Annonce du forum

Nous vous rappelons qu'après votre inscription ou en cas de besoin n'hésitez pas à consulter la charte du forum ou contacter un modérateur ou administrateur pour toutes questions.

Topic du moment : Les Interviews des Membres du Forum 2016

La MFT recrute des éditeurs. Si vous souhaitez tenter votre chance, c'est par ici : Recrutement éditeurs

Retour de HUNTER X HUNTER le 26 juin (22 en scantrad). https://img15.hostingpics.net/pics/657379DAwbLQlUIAASMvC.jpg

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Le janvier 23, 2015, 21:31:02 pm Par Silesius
(Lu 3363 fois)

Silesius

  • Sannin
  • ******
  • Messages: 2806
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • One Pilgrim
    • E-mail
Blood and Steel


Titre VO : 武道狂之詩
Titre VF : Blood and Steel
Scénario : Qiao Jingfu
Dessin : Meng Ma Gong Zuo Shi (Unicorn Studios)
Type : Manhua
Genres : Seinen, Action, Arts martiaux, Aventure, Drame, Historique
Éditeur chinois : Tong Li
Éditeur français : Kotoji Éditions, au sein de leur label Asian District
Prépublication : New Youth
Début de publication : 2011 (en cours, 13 tomes à ce jour)

Synopsis : Chine ancienne. L'histoire débute avec l'éradication de l'école d'arts martiaux Qingcheng par l'école Wudang qui chercher à affirmer sa suprématie dans le monde des arts martiaux. Dans ce but, Wudang défie systématiquement toutes les écoles existantes, leur imposant ou de se faire absorber, ou la destruction.
Yan Heng, un jeune disciple de Qingcheng, survit à la destruction de son école, sauvé in extremis par Jing Lie, dont l'école a également été détruite par Wudang. Tous deux s'allient alors dans leur quête de vengeance contre Wudang, qui leur a pris leurs foyers et leurs camarades.

Couvertures VO (cliquer pour agrandir)
       
       



Avis personnel : Blood and Steel est un manhua (bande dessinée chinoise) au dessin absolument superbe et bourré d'action. L'histoire est plus conventionnelle, mais se suit agrébalement.

Concernant le dessin, c'est comme vous voyez sur les couvertures, mais en noir et blanc. Autrement dit : du bonheur pour les yeux. Le trait varie en épaisseur, imitant le tracé au pinceau et donnant par là une patte asiatique traditionnelle qui convient parfaitement au cadre du manhua. Les personnages sont tous différents et ont chacun un physique propre, on les reconnaît facilement. Mention spéciale à Jing Lie dont je suis fan du design, unique et plein de détails.

Au niveau de l'action, il n'y a presque que de ça. On a l'impression que les personnages passent plus de temps à croiser le fer de qu'à parler, voyager ou se reposer (ce qu'ils font aussi bien sûr). Les scènes d'action sont donc très nombreuses et très bonnes, je les ai trouvées un peu confuses au début mais plus guère par la suite. La particularité des combats dans Blood and Steel réside dans la description narrative qui nous en est faite. Des mouvements qui durent une seconde sont décrits de sorte à nous faire percevoir les sensations et les pensées des combattants afin de nous faire profiter au maximum de ces combats qui sont des affrontements entre artistes martiaux, et donc des combats où la précision et les réflexes acquis à force de pratique intense sont des choses déterminantes. Cela rend les affrontements très immersifs, on y est plongé au coeur, dans la tête de chacun des combattants qui jouent leur vie. Le point négatif de ces descriptions narratives cependant, c'est qu'elle sont parfois un peu lourdes, il y a parfois beaucoup à lire. Tout du moins, elles m'ont gêné par moment en lisant le manhua en anglais, qui n'est bien sûr pas ma langue maternelle et me demande plus de concentration à la lecture. Peut-être la VF supprimera-t-elle ce défaut, à voir.

Au sujet de l'histoire, elle est plutôt simple et conventionnelle. À première vue, une bête histoire de vengeance sur fond d'affrontements martiaux et d'écumage de dôjô. Honnêtement, je n'ai pas trouvé les premiers tomes passionnants, et l'issue des combats est évidente (Wudang commence évidemment par tout écraser sur son passage). Mon intérêt a commencé à véritablement s'éveiller lors de l'introduction du maître de Wudang, qui est un personnage plus nuancé qu'on ne le croirait a priori. L'originalité de Blood and Steel reste cependant d'avoir fait de Wudang, école d'arts martiaux historique existant toujours aujourd'hui, une école d'arts martiaux obsédée par la puissance et quasi maléfique. Cette école étant toujours d'actualité, si le manhua se veut vraiment historique il ne se terminera pas par un accomplissement de la vengeance des héros, synonyme de l'anéantissement de Wudang. Il y a donc là une difficulté qui devrait empêcher le manhua d'être trop prévisible, et qui suscite ma curiosité.


« Modifié: juillet 02, 2015, 00:06:12 am par Silesius »

Réponse #1 Le janvier 30, 2015, 13:50:31 pm Par Andrea

Andrea

  • Anbu
  • ****
  • Messages: 990
  • Sexe: Femme
  • Soleil cherche futur dans nuit étoilée.
    • Voir le profil
    • Sens Critique
Les combats sont ma-gni-fi-ques.
Détaillés, stylés, dynamiques, gérés graphiquement, crédibles, variés, tout.
Le régal de choix pour amoureux des arts martiaux.
L'auteur a juste le génie de la mise en page en plus de dessiner comme un dieu.
Et puis les ombrages, mais les ombrages bon sang ! Que c'est joli !

La vengeance à accomplir est un fil d'Ariane qui me suffit pour ce genre d'oeuvre et l'école Wudang est avouons-le un joli défi, en plus d'apporter un côté obscur dans ce monde très codifié. Après, 13 volume et un statut  on going ne me rassure pas, ça me fait beaucoup à rattraper, mais j'estime que ça vaut le coup.

Merci pour cette présentation !
La légende raconte qu'un jour de février 2017, il s'est décidé à se taire pour éviter au genre humain d'avoir à lui répondre. Les écrits des Anciens consignent ce geste sous le terme "Grande lucidité".

Réponse #2 Le avril 08, 2015, 22:52:57 pm Par Makishima

Makishima

  • Moderator
  • Sannin
  • *****
  • Messages: 2549
    • Voir le profil
Remontée du sujet et même avis positif donc. J'étais allé un peu plus loin que les deux premiers tomes en scans mais pas de quoi être bien avancé dans l'intrigue (en plus je me mélangeais les pinceaux avec The Swordsman sur des éléments de la suite).

La série agrippe par son dessin et si l'histoire emprunte des voies intéressants avec ce que tu évoques (l'introduction du maître de Wudang...) il y a de quoi faire une belle oeuvre, de celle qui ont une âme et qui ne laisse pas le lecteur insensible.

Merci et merci à Kotoji.
« Modifié: avril 08, 2015, 22:58:25 pm par Makishima »
Lire Area 51 et faire du lobbying pour Die Wergelder sont deux bonnes résolutions pour la nouvelle année


Réponse #3 Le avril 22, 2015, 16:50:42 pm Par Pickswiss

Pickswiss

  • Chunnin
  • ***
  • Messages: 183
    • Voir le profil
    • E-mail
J'viens de tous me les faire, et franchement bien content,

c'était vraiment très sympa. L'histoire ne révolutionne pas grand chose, mais les combats sont hyper sympa, le fait que le héros ait un certains honneur est appréciable, et la bande du héros est vraiment classe.

Les gars de Wudang m'inspirent pas grand chose à part le HeadMaster, Brother Gui et FangZon les autres ont des sales têtes °°

Vivement la suite, et l'élipse risque de faire que du bien, (s'il y en a une, car bon ce que l'assisstant head master à trouvé peut avoir son importance pour l'entrainement du héros pendant 5 ans...)

QUelqu'un sait comment ça va se passer pour la suite et le délai de sortie des chapitres ?

Let's see who is the one with the strongest madness here!

Réponse #4 Le avril 23, 2015, 11:39:10 am Par Silesius

Silesius

  • Sannin
  • ******
  • Messages: 2806
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • One Pilgrim
    • E-mail
QUelqu'un sait comment ça va se passer pour la suite et le délai de sortie des chapitres ?
Pour les sorties US, EGScans ne tient pas de calendrier de sortie. En plus ils ont des difficultés à trouver un traducteur attitré apparemment. Donc on ne sait pas trop quand les chapitres vont sortir, c'est un peu la surprise.

Réponse #5 Le avril 25, 2015, 18:06:57 pm Par Makishima

Makishima

  • Moderator
  • Sannin
  • *****
  • Messages: 2549
    • Voir le profil
Rappel / confirmation : le tome 3 arrive en France le 12 juin prochain (+ et les Éditions Kotoji publieront également Comprendre la Chine en BD, une bande dessinée humoristique) !

Je ne reproduis pas la couverture, qui figure dans le message d'introduction de Silesius.  :)
« Modifié: avril 25, 2015, 23:23:47 pm par Makishima »
Lire Area 51 et faire du lobbying pour Die Wergelder sont deux bonnes résolutions pour la nouvelle année


Réponse #6 Le mai 06, 2015, 13:18:50 pm Par yonkou pariston

yonkou pariston

  • Chunnin
  • ***
  • Messages: 225
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
je viens de finir la lecture , que ce fut passionnant , les combats sont magnifiques surtout les dessins  , le combat qui m'a marqué est celui du wudang headmaster  vs wushu style , les personnages aussi sont pas mal
J'viens de tous me les faire, et franchement bien content,

c'était vraiment très sympa. L'histoire ne révolutionne pas grand chose, mais les combats sont hyper sympa, le fait que le héros ait un certains honneur est appréciable, et la bande du héros est vraiment classe.

Les gars de Wudang m'inspirent pas grand chose à part le HeadMaster, Brother Gui et FangZon les autres ont des sales têtes °°

Vivement la suite, et l'élipse risque de faire que du bien, (s'il y en a une, car bon ce que l'assistant head master à trouvé peut avoir son importance pour l'entrainement du héros pendant 5 ans...)

QUelqu'un sait comment ça va se passer pour la suite et le délai de sortie des chapitres ?

concernant wudang je rejoins ton avis ces 3 la sont ceux qui m'ont marqué a wudang surtout gui danlei  et je rajouterais bien xi xiaoyan dont le frere a ete tué par jing lie .
ye chenyuan le n 2 de wudang ne m'inspire pas , ainsi que l'ami de yan heng qui a suivi wudang .

comme quelqun l'a mentionné comment va faire l'auteur sachant que wudang  areussi a propesrer durant toute ces années et a eté reconnu .

Réponse #7 Le mai 11, 2015, 13:28:31 pm Par Andrea

Andrea

  • Anbu
  • ****
  • Messages: 990
  • Sexe: Femme
  • Soleil cherche futur dans nuit étoilée.
    • Voir le profil
    • Sens Critique
Un petit making of ça vous tente ?

L'éditeur Kotoji a déniché ce genre de petit régal !

Citation de: Publi Fb de Kotoji le o4/05/15
[...]vous avez pu remarquer la précision avec laquelle les combats sont décrits dans la série Blood & Steel. Pour en arriver à ce résultat, l'équipe de Felix IP et du studio Unicorn travaille étroitement avec l'auteur des romans originaux, Jozev.

Voilà la video :
https://youtu.be/5IbWUn7_EN0


Vous remarquerez la badasserie de la couverture du tome 4 *-*
La légende raconte qu'un jour de février 2017, il s'est décidé à se taire pour éviter au genre humain d'avoir à lui répondre. Les écrits des Anciens consignent ce geste sous le terme "Grande lucidité".

Réponse #8 Le mai 27, 2015, 11:31:13 am Par Silesius

Silesius

  • Sannin
  • ******
  • Messages: 2806
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • One Pilgrim
    • E-mail
VUS volume 12 chapitre 62 : http://read.egscans.com/Blood_and_Steel/Chapter_062/1

Spoiler
Un chapitre plutôt calme et bien agréable, avec pas mal d'humour. Il se passe exactement ce que je voulais : le vieux maître Lian Feihong veut prendre la jeune Tong Jing comme disciple. Je me doutais que ce ne serait pas si facile cependant, et la petite lui donne effectivement du fil à retordre par ses refus ! ;D Mais heureusement, Jing Lie est là et a fait en sorte que le vieux maître soit prêt à tout pour enseigner à Tong Jing, même si ça implique transmettre son savoir à Yan Heng et Jing Lie d'abord pour qu'ils le transmettent ensuite à Tong Jing. Ces deux-là vont donc aussi pouvoir bénéficier des enseignements de Lian Feihong.

Deux personnages rejoignent donc l'équipe, qui était déjà bien belle à quatre, avec Lian Feihong et Dai Kui. On a presque une dream team, là. Je ne sais pas si Dai Kui représente une véritable valeur ajoutée, mais c'est indéniable pour le vieux maître. Et en plus, il va pouvoir aider Yan Heng à reconstituer les techniques secrètes de son école, c'est tout bénéf' pour lui ! J'en suis d'autant plus content que ça m'avait énervé de voir dans le chapitre précédent que Ye Chenyuan, le bras droit de Wudang, avait trouvé le recueil de techniques secrètes de Qingcheng et essayait de le déchiffrer...

Réponse #9 Le juillet 06, 2015, 16:25:17 pm Par Makishima

Makishima

  • Moderator
  • Sannin
  • *****
  • Messages: 2549
    • Voir le profil

Volume 3 lu (le 4 arrivera le 11 septembre, en même temps qu'un one-shot de Pocket Chocolate).

Très bon tome où Yan Heng accepte de suivre Jing Lie, ce qui n'est pas sans causer quelques remous. Yan fait encore des erreurs qu'il va essayer de réparer...

De son côté, son ami a fait son choix et s'engage dans la voie de Wudang. Voilà déjà une opposition à suivre, un parallèle entre deux choix qui conduiront les deux amis à se revoir et à s'affronter un jour prochain. Du coup c'est bien parce que sûrement par l'intermédiaire de Hou Yingzhi on pourra voir le maître de Wudang et en savoir davantage sur la formation, etc. Là aussi ce sera pas mal de voir ce que Wudang enseigne par rapport à ce que Jing transmettra à Yan.

J'ai bien aimé la double-page et les trois divisions de Wudang ainsi que l'apparition de Shimazu que l'on reverra sans doute très bientôt (une alliée future pour Jing et Yan ? Même si elle n'a pas l'air d'être là pour taper la bise à Jing à première vue...).

Emei, nouvel objectif de Wudang. Je suis curieux de voir si Ye Chenyuan aura totalement récupéré de son affrontement précédent, surtout si son adversaire est d'un haut niveau.
Lire Area 51 et faire du lobbying pour Die Wergelder sont deux bonnes résolutions pour la nouvelle année


Réponse #10 Le juillet 07, 2015, 17:40:20 pm Par Andrea

Andrea

  • Anbu
  • ****
  • Messages: 990
  • Sexe: Femme
  • Soleil cherche futur dans nuit étoilée.
    • Voir le profil
    • Sens Critique
Il me tarde d'avoir le 4, la couverture me fait rêver.

En attendant, très bonne nouvelle, via la page Facebook de Kotoji :
Citer
ANNONCE (et un peu de teasing) :
Felix IP, directeur artistique du studio Unicorn, auteur de BLOOD & STEEL sera présent en France en septembre (et un tout petit peu en octobre) pour une tournée de dédicaces !!!!
On vous précisera les dates de sa tournée ainsi que les villes, dans les prochaines semaines.
Suspense !!!!

Affaire à suivre !!

+ une interview sympa de Pierre Sery et de  Pierre-Nicolas Taillardat, pour ceux que ça intéresse.
http://www.japan-touch.net/2015/07/kotoji-editions-linterview-par-japantouch.html#.VZvxJ_ntmkq

« Modifié: juillet 07, 2015, 17:43:11 pm par Andrea »
La légende raconte qu'un jour de février 2017, il s'est décidé à se taire pour éviter au genre humain d'avoir à lui répondre. Les écrits des Anciens consignent ce geste sous le terme "Grande lucidité".

Réponse #11 Le juillet 08, 2015, 22:25:03 pm Par Haar

Haar

  • Moderateur
  • Akatsuki
  • *
  • Messages: 15847
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Bravo à vous, avec tous ces éloges j'ai maintenant vraiment envie de faire la série.  :-\
Du coup je go continuer à me ruiner sur Amazon, bref merci à vous.  ::)
Mais bon, en vrai la série me faisait de l'oeil dès le premier tome...   8)
Pauvre porte-monnaie !


Réponse #12 Le juillet 09, 2015, 16:02:08 pm Par Makishima

Makishima

  • Moderator
  • Sannin
  • *****
  • Messages: 2549
    • Voir le profil
Pour que tu n'aies plus aucun remord à attaquer cette série (et pour que d'autres sautent le pas également), un petit coup d'oeil par ici : http://jacklee-illustration.weebly.com/comic.html

Un lien, donné par Kotoji vers l'auteur des couvertures de Blood and Steel, Jack Lee. Le monsieur ne fait pas que ça et on en prend plein les yeux. Beau et puissant.
Lire Area 51 et faire du lobbying pour Die Wergelder sont deux bonnes résolutions pour la nouvelle année


Réponse #13 Le juillet 16, 2015, 20:27:28 pm Par Haar

Haar

  • Moderateur
  • Akatsuki
  • *
  • Messages: 15847
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Du coup j'ai les trois premiers tomes et j'aime bien. De toute façon tout ce qui tourne autour des écoles d'arts martiaux de quelques siècles auparavant j'aime. Comme Mugen no junin ou Gamaran.
Et je trouve celui ci réussi pour l'instant. Le plus gros défaut du coup serait le début prévisible, impossible de son tromper aux résultats des combats de ces trois premiers tomes et les quête de vengeance dans ce genre de cas ça l'est encore plus. C'est justement le cas dans les deux mangas que j'ai cité au dessus avec Rin qui veut détruire le Ittoryu et Gama qui veut tuer son père Jinsuke et la nouvelle école que ce dernier a crée.

Mais c'est tout de même bien traité, les personnages ne sont pas lourd ni manichéen et les dessins sont sublimes. Bref ça répond à mes attentes, ni plus ni moins.

Les couvertures.  :o :o :o :o


Réponse #14 Le juillet 17, 2015, 15:34:10 pm Par Andrea

Andrea

  • Anbu
  • ****
  • Messages: 990
  • Sexe: Femme
  • Soleil cherche futur dans nuit étoilée.
    • Voir le profil
    • Sens Critique
@Haar
Oui, les couvertures sont magnifiques. Jack Lee n'est pas un rigolo (et on peut compter sur Pierre Sery pour dénicher les perles). Le voilà d'ailleurs à l'oeuvre sur 'toshop :
https://youtu.be/wHpvnOXs1GY

Citer
Mais c'est tout de même bien traité, les personnages ne sont pas lourd ni manichéen et les dessins sont sublimes.

Exactement. En plus, quel régal sur les arts martiaux quand même !  Catégorie Combat on frôle la perfection.   
La légende raconte qu'un jour de février 2017, il s'est décidé à se taire pour éviter au genre humain d'avoir à lui répondre. Les écrits des Anciens consignent ce geste sous le terme "Grande lucidité".