Annonce du forum

Nous vous rappelons qu'après votre inscription ou en cas de besoin n'hésitez pas à consulter la charte du forum ou contacter un modérateur ou administrateur pour toutes questions.

Topic du moment : Les Interviews des Membres du Forum 2016

La MFT recrute des éditeurs. Si vous souhaitez tenter votre chance, c'est par ici : Recrutement éditeurs

Retour de HUNTER X HUNTER le 26 juin (22 en scantrad). https://img15.hostingpics.net/pics/657379DAwbLQlUIAASMvC.jpg

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Le décembre 21, 2014, 22:53:34 pm Par Silesius
(Lu 777 fois)

Silesius

  • Sannin
  • ******
  • Messages: 2791
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • One Pilgrim
    • E-mail
Le webtoon venant enfin d'être achevé en VUS, je me suis dit que c'était l'occasion d'en parler un peu.


Type : Webtoon
Auteur : Nasty Cat
Publié sur : Daum
Statut dans le pays d'origine : Achevé
Genres : Drame, Comédie, Tragédie, Tranche de vie, Romance
Lecture sur : Batoto (VUS achevée, 28 chapitres en VF)

Synopsis : Can't See Can't Hear But Love nous raconte l'histoire de Min Geun-Soo, un manhwaga (auteur de BD coréennes) aveugle, et de Jeon Sori, une jeune femme sourde, qui s'aiment et vivent ensemble malgré leurs handicaps respectifs.



Avis personnel : Attention, sortez les mouchoirs. :'( Il y a de tout dans ce webtoon, du rire comme des larmes. Ne vous fiez pas au logo titre tout mignon tout rose, ce que vous allez lire n'est pas une histoire d'amour conventionnelle toute niaise tout attendrissante. En effet, les sujets traités sont lourds, comme on peut s'y attendre à la lecture du synopsis qui mentionne déjà le handicap physique. Le webtoon a parfois un ton léger et humoristique (et heureusement je dois dire), on sourit avec tendresse en voyant le couple de tourtereaux en harmonie dans leur quotidien où ils se soutiennent mutuellement dans la joie, mais lors du flash-back où Geun-Soo perd progressivement la vue, on ne sourit plus. Niveau impact émotionnel, CSCHBL est le webtoon le plus puissant qu'il m'ait été donné de lire. Difficile en effet de rester de marbre en lisant cette histoire.

Concernant les personnages, le webtoon ne se centre pas uniquement sur le couple de protagonistes (bien qu'essentiellement bien sûr), mais présente aussi d'autres personnages qui ont eux aussi leur background. Et là encore, c'est pas joyeux. :'( Leurs histoires sont toutes difficiles, qu'il s'agisse de l'assistante de Geun-Soo, du gars du 119 qui se prend d'amitié pour lui et même du chien et du chat ! :o Le tout servi par la mise en scène extrêmement dramatique dont seul Nasty Cat a le secret.

Concernant la dramaturgie, il m'est arrivé à plusieurs moments de me dire que l'auteur en faisait des caisses, mais étrangement, alors que cette simple réflexion suffit généralement à me "blinder" en quelque sorte (je n'aime pas qu'on exagère dans le seul but de faire pleurer), je me retrouvais malgré tout en larmes devant mon écran. :-\

Certains personnages ont des traits de caractère également exacerbés et semblent de ce fait assez caricaturaux, comme Jeong Gi-Seok, le PDG de la grosse entreprise du webtoon. Caricatural, il l'est en effet, mais il l'est tellement que je me suis aperçu qu'on n'était pas si loin en fait de certains types de caractères qu'on rencontre dans la vraie vie chez de vraies personnes. C'est un peu comme si cette hypertrophie des caractères nous renvoyait à notre propre humanité comme si l'on regardait une image dans un miroir... Je ne sais pas bien si c'est juste moi qui pense ça et si je suis très clair en l'expliquant, mais en gros c'est ce que j'ai ressenti.

Car c'est bien une leçon de vie que veut nous donner l'auteur. Ou tout du moins, c'est notre vie, dans notre condition humaine fragile, qu'il cherche à dépeindre. Dans ce webtoon comme dans la vraie vie, il y a de la joie et il y a de la souffrance. L'outro est à ce titre saisissante : elle nous expose brièvement l'histoire d'un personnage plutôt délaissé dans le corps du webtoon (le chat en fait), et de façon particulièrement cruelle je dois dire, pour terminer sur une image plus positive. Comme si, dans notre monde parfois si difficile et si cruel, Nasty Cat nous invitait à faire preuve de bienveillance les uns envers les autres et à ne pas perdre espoir.

Et c'est sur cette fin de présentation à la morale si convenue que je ne peux que vous conseiller de lire ce webtoon. M'est avis que vous n'en ressortirez pas indemne. :)

Réponse #1 Le décembre 22, 2014, 19:34:32 pm Par Choi Dal Dal

Choi Dal Dal

  • Sannin
  • ******
  • Messages: 2923
    • Voir le profil
J'avais commencé la lecture il y a déjà plusieurs mois, voir années, je ne sais plus; mais j'ai été obligé de stopper car tous les chapitres n'étaient pas traduits.

En plus grosse frustration je m'étais arrêté presqu'à la fin, là où le suspense est à son comble.

Spoiler
Min Geun-Soo se sépare de sa moitié car il est mourrant

En tout cas, merci de l'info comme quoi la traduction est complète maintenant. Je me (re)ferais ça dans les jours.

Sinon, j'avais lu qu'un drama était en préparation mais je ne sais pas si c'est encore d'actualités ?
« Modifié: décembre 22, 2014, 19:37:23 pm par Choi Dal Dal »

Réponse #2 Le décembre 22, 2014, 22:48:50 pm Par Silesius

Silesius

  • Sannin
  • ******
  • Messages: 2791
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • One Pilgrim
    • E-mail
Sinon, j'avais lu qu'un drama était en préparation mais je ne sais pas si c'est encore d'actualités ?
J'avais également lu ça quelque part, mais je n'ai ensuite plus trouvé d'informations à ce sujet donc je ne sais pas non plus.

Mais j'évite de trop espérer à ce sujet afin de ne pas être déçu, ça fait aussi des années qu'un film sur Trace doit sortir et on n'en a jamais vu la couleur. :-\

Réponse #3 Le décembre 23, 2014, 22:23:12 pm Par Ekinox_x

Ekinox_x

  • Jounin
  • *****
  • Messages: 1861
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Du grand Nasty Cat.
Je dois avouer que si ce n'était pas lui et que ce n'était pas toi qui conseillait j'aurais probablement pas lu.
Histoire très émouvante, j'ai été plusieurs fois ému et les derniers chapitres m'ont achevé.

Comme d'habitude avec Nasty Cat, des personnages excellents, très bien développé, une mise en page quasi parfaite, il sait nous faire ressentir ce par quoi passe les personnages.

Juste pour être sûr sur la fin :
Spoiler
Quand on le voit sur le banc, dire finalement on peut se voir et s'entendre, c'est la fin de l'histoire qu'il a écrit, c'est pour ça qu'après on le voit vivant ?

Dédicace à Sori qui m'a fait fondre et le mec du 119 qui m'a bien faire rire.

Je l'avais déjà croisé mais pas tenté, merci pour me l'avoir fait lire Sil' !
Il rentre facilement dans mon top 10.

Réponse #4 Le décembre 24, 2014, 00:03:41 am Par Silesius

Silesius

  • Sannin
  • ******
  • Messages: 2791
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • One Pilgrim
    • E-mail
Je dois avouer que si ce n'était pas lui et que ce n'était pas toi qui conseillait j'aurais probablement pas lu.
Ça me fait plaisir de t'avoir donné envie de le lire ! :D

Concernant le chapitre 81 et sa fin un peu mystérieuse, je n'en ai su trop que penser après la première lecture.
Spoiler
C'est possible en effet que ce soit l'histoire qu'il a écrit, une histoire où il mourrait, et que donc sa "mort" ne soit pas réelle, mais je ne l'ai pas compris comme ça. Je pense qu'il a fait une expérience de mort imminente, où en tant qu'esprit il a pu voir Sori et s'adresser à elle, et elle l'entendre. Il aurait pu être sauvé in extremis par l'arrivée des secours qu'on voit au tout début du chapitre 82, juste avant le saut de 7 ans dans le futur.

Quoi qu'il en soit, si jamais on trouve que cette fin fait un peu trop happy end et est un peu trop facile, il y a l'outro qui relève du génie pour nuancer tout ça (la chat... :'().

Réponse #5 Le juin 09, 2016, 03:22:59 am Par Eraclion

Eraclion

  • Etudiant a l'académie
  • *
  • Messages: 1
    • Voir le profil
    • E-mail
Tombé dessus par hasard...

...grosse claque !

Je sais pas combien j'en rate comme ça du fait de l'absence totale de source gérant ma navigation... toujours des heureux hasard.

Mais des comme celui ci, y'en a vraiment rarement.