Aller au contenu

Bienvenue sur les Forums Mangas France.

Lors de votre inscription, merci de vérifier vos SPAMS. Le mail de confirmation y va à quasiment à chaque fois.

 

Pour lire vos mangas préférés, une seule adresse :

SCANTRAD FRANCE

Bon surf sur nos forums !



Toute l’activité

Ce flux se met à jour automatiquement     

  1. Dernière heure
  2. goon

    Championnat d'Europe des Nations - Eliminatoires

    L'essentiel, c'était de prendre les 3 points et d'éviter un faux départ omme lors des qualifications pour le Mondial en Biélorussie (0-0). Le match s'est joué en 1ère mi-temps, après quoi les bleus ont géré sans forcé. C'est dommage d'avoir pris un but mais c'est anecdotique car je doute que la qualification à la différence de but particulière se jouera contre les Moldaves. Au moins les cadres (Griezmann, Varane, Kant, Giroud, Pogba) ont répondu présent, alors ue Kurzawa ou Umtiti ont monté par moment qu'il manquaient encore le rythme et le tranchant nécessaire à ce niveau. Heureusement pour lui, Mbappé a marqué un but qui fera (un peu) oublié un math avec beauoup de mauvais choix et de déchets techniques. Les remplaçants n'ont pas vraiment marqué de points. Il sont peut être eu tord de semettre au niveau des titulaires qui étaient en mode gestion. Ailleurs, l'Angleterre cartonne contre les lointain cousins de la République Tchèque, quand on se rappelle que cette équipe a compté dans ses rang à Koller, Smicer, Rosicky, Poborsky, Nedved, Cech, etc. Le Luxembourg en tête devant le Portugal, OK 😄 C'est éphémère, mais ça reste cocasse.
  3. Cabotin

    Boruto - Naruto Next Generation - chapitre 33

    Chapitre lu Et j'ai envie de dire qu'il est "moins pire" que les précédents en sachant que ça reste toujours pas terrible. Il y a des lacunes visuelles qui ne permettent pas de ressentir "l'impact" des coups : finalement quelle différence entre Naruto en colère et Naruto en mode "bluff je jauge mon adversaire"? Je le répète mais l'idée de le mettre lambda et de le voir recourir à son mode pyjama Bijuu aurait été déjà beaucoup plus révélateur de la force de Delta. Graphiquement, le corps à corps est vraiment mou, je ne ressens pas de tension en lisant les pages et j'ai plus l'impression qu'il y ait une forme de remplissage pour vraiment faire 3 mois sur un combat pas palpitant et pas construit. Quand je compare à d'autres mangas seinens, shonens où parfois je me plains que les combats tardent mais où j'apprécie le spectacle visuel Origins, Shuumatsu no Valkyrie ou OPM, je me dis que ce combat en plus de créer des incohérences dans les échelles de puissance, n'a même pas cette forme de plaisir visuel, plaisir coupable par moment dans certaines œuvres. Il n'empêche que j'apprécie relativement la dernière façon dont elle est vaincue, ou Ikemoto tente d'innover sa chorégraphie très mollassonne par le coup du Rasengan. Ca pourrait se justifier du fait qu'elle soit une cyborg et qu'elle aurait une "immunité" à ce contre-coup… Quoique les corps de Pains étaient aussi modifiée mais restaient principalement organique. Il est vrai comme certains d'entre vous l'ont souligné et cela depuis les précédents chapitres que les potentialités de victoire de Naruto étaient amplement multiples et qu'il a été bridé. J'ai du mal à croire qu'au vu de ce qu'on a vu de Naruto, il soit encore ce ninja "divin" que l'on avait quitté à la fin de shippuden. J'ai envie de dire que l'honneur de Naruto est sauf d'avoir triomphé de son adversaire mais avec une telle performance… Non. Bon, maintenant, le combat est achevé doit on attendre une intervention de l'autre? J'ai l'impression que Delta sera sauvée par lui et qu'elle fera son aigrie suite à cette défaite.
  4. Hier
  5. +1 Killua Zoldyck et Nico Robin +1 Guts et Roy Mustang
  6. Groupe 11 : Hatake Kakashi et Kojiro Hyuga Groupe 12 : Perceval et Ellen Ripley
  7. Crocodile

    Championnat d'Europe des Nations - Eliminatoires

    Moldavie - France Match d'un ennui sauvé par la période faste des 24'-36'. Le reste d'une pauvreté, manque d’inspiration, de technicité, de vivacité excepté quelques rares éclairs de Mbappé. Bien pour lui qu'il marque sur la fin il aurait fini frustré autrement. Ouverture du score de toute beauté de Griezmann sur cette passe de Pogba 😘 Superbe corner pour le deuxième et Giroud qui excepté son but n'a pas fait grand chose. Trés mauvais match d'un Kurzawa qui n'a pas du réussir un centre. De l'autre coté un Pavard n'a rien apporté offensivement. Les changements avec les entrées des Fekir, Lemar, Thauvin décevants. Pour couronner le tout "l’humiliation" de voir la Moldavie conclure la marque au tableau. Match décevant même si j'en attendais pas grand chose, les équipes de France historiquement n'en sont pas au coup d’essai contre des nations mineurs dans dans stades champêtres. Bon il y a pire en cette soirée avec le Portugal tenu en échec a domicile contre l'Ukraine qui mine de rien dans un groupe avec la Serbie (qui a fait un nul contre l'Allemagne mercredi en amical) il y aura un beau match a trois. L'Argentine dans le dur en match amical autrement contre l'ogre Venezuelien 😎
  8. suiei no sensei

    Chapitre 105

    Chapitre sympa même si sa fait pas avancer les choses.... par contre bien aimé l’entrée de mister cat 🐱 très classe mais dommage d’en faire un fuillar ensuite ... toujours pas de saitama 😭
  9. goon

    Championnat d'Europe des Nations - Eliminatoires

    1ère journée (suite) : Groupe A : Bulgarie 1 - 1 Monténégro (82' sp T.Nedelev // 50' S.Mugosa) Angleterre 5 - 0 République Tchèque (24', 62', 68' R.Sterling; 45+2' sp H.Kane; 84' csc T.Kalas // -) Exempt : Kosovo 1- Angleterre 3 pts (+5) 2- Bulgarie 1 pts (+0) 2- Monténégro 1 pts (+0) 4- Kosovo 0 pts (-1 match) 5- République Tchèque 0 pts (-5) Groupe B : Portugal 0 - 0 Ukraine Luxembourg 2 - 1 Lituanie (45' L.Barreiro Martins; 55' G.Rodrigues // 14' F.Cernych) Exempt : Serbie 1- Luxembourg 3 pts (+1) 2- Portugal 1 pts (+0) 2- Ukraine 1 pts (+0) 4- Serbie 0 pts (-1 match) 5- Lituanie 0 pts (-1) Groupe H : Moldavie 1 - 4 France (89 V.Ambros // 24' A.Griezmann; 27' R.Varane; 36' O.Giroud; 86' K.Mbappé) Albanie 0 - 2 Turquie (- // 21' B.Yilmaz, 55' H.Calhanoglu) Andorre 0 - 2 Islande (- // 22' B.Bjarnason; 80' V.Kjartansson) 1- France 3 pts (+3) 2- Islande 3 pts (+2) 2- Turquie 3 pts (+2) 4- Albanie 0 pts (-2) 4- Andorre 0 pts (-2) 6- Moldavie 0 pts (-3)
  10. Même Ryo Saeba... y'en a vraiment aucun qui passe. Fin si faut qu'ils viennent de Hunter x Hunter mes favoris pour faire quelque chose. Du coup +1 Kirua de très loin. Puis une préférence pour Robin face à Kakashi. Deadpool bof et captain tsubasa Dans l'autre groupe va pour Guts&Ripley. Perceval très cool aussi. Dracaufeu encore une fois je vote pas pour dans ce tournoi. Roy meh.
  11. Mantaah

    Personnages préférés, personnage détesté, votre top

    Bon on va essayer. 1-Shin, l'homme, héros vaillant au grand coeur avec sa touche d'humour, profil type du type de héros que j'aime 2-Kyoukai/Sei, mon personnage féminin préférer tout manga confondus, son évolution, ses combats, bref ( et la futur femme de shin héhé ) Le roi, Son discours a sai, son discours devant ryo fui... et devant le roi de qi, bref les frisson quand il parle, 3-Mouten/Ouhon, J'aime autant l'un que l'autre d'un côté l'homme super drôle, talentueux, stratège hors pair d'une ligné de grands guerrier mais il en a rien a foutre, sa relation avec shin, quel plaisir. Ouhon, fort, intelligent, sa maîtrise de la lance et même si il est chiant de temps en temps avec shin, on sait tous qu'il le voit comme un grand rival. 4/Ouki, le plus fort, le plus drôle, le meilleur...., n'est ce pas Tou ? (oui monsieur) 5/Ousen/Shouheikun, La stratégie, le charisme, bref ils sont incroyable. Mentions honorables a Saitaku, le roi de qi, rui, rinko, kanki et bon y en a encore beaucoup Bon les détester. 1/Roi de zhao, meurt 2/Gaku'ei, tu la trop ouvert, coup de Guando dans ton oncle 3/Houken, Meurt par shin 4/Kaine, sah elle m'insupporte J'en vois plus trop, y en a pas vraiment que je déteste
  12. Groupe 11 : Kakashi Hatake (Naruto) & Nico Robin (One Piece) Groupe 12 : Guts (Berserk) &  Roy Mustang (Full Metal Alchemist)
  13. Seikan D. Shi

    The Breaker

    Il y a aussi d'autres facteurs qui jouent qu'une simple volonté de cibler le marché japonais. Premièrement sachant que les manhwas et manhuas sont directement inspirés des mangas certains auteurs pourraient simplement s'être habituées à suivre le format japonais, surtout lorsqu'on rentre dans un format webtoon où il y a beaucoup moins de contrôle éditorial. Outre ça il ne faut pas oublier que le sens d'écriture originel en Chine était de haut en bas de gauche à droite et la lecture de gauche à d'autre à la manière occidentale est une chose nouvelle, il y a encore énormément d'ouvrages littéraires qui emploient le sens de lecture traditionnel (la majorité). Par exemple Journey to the West est d'un auteur Hong Kongais, or à Hong Kong et à Taïwan certains aspects de la culture traditionnelle chinoise sont mieux préservés (comme l'utilisation de caractères traditionnels par rapport à ceux simplifiés en chine) et ne suivent pas forcément les mêmes normes éditoriales qu'en Chine à proprement parler, donc il n'est pas étonnant de voir des discrépances dans l'ordre de lecture entre différent manhuas car tous les manhuas ne viennent pas forcément d'un territoire unique aux normes unifiées comme les mangas japonais. Sinon, pour ne pas être trop HS, Trinity Wonder est fini, mais l'auteur a commencé sur deux autres projets avec d'autres artistes, ce qui risque de mettre encore The Breaker en attente, mais il toutes fois être en train de travailler sur le manuscript pour la saison 3 de The Breaker, donc il y a encore une lueur d'espoir que ça arrive un jour.
  14. caldrissian

    Kyoukaï va-t-elle quitter l'armée de Shin ?

    Après, si Mouten a pu rallier facilement des étrangers, c'est certes grâce à son talent de "psychologue", son sens tactique et sa force martial. Mais il ne faut pas oublier que comme Ouhon c'est aussi un fils de grand général et même plus, aussi un petit fils de grand général (feu Mougou 😥). Il a probablement la famille la plus respecté de Qin et la plus crainte de Chine. Donc son héritage et influence noble/militaire est probablement encore plus importante que Ouhon, même pour des soldats servant sous Ousen. Dans l'histoire, il n'y a vraiment que Shin qui sort du lot en réussissant sans rien à la base, à part de la détermination et une promesse faite à son ami d'enfance tué par le jeu politique de son pays ...
  15. Crocodile

    Football Féminin

    À partir de la saison 2019-2020, le Championnat Anglais féminin s'appellera la Barclays FA Women's Super League. Le montant de l'accord est évalué à un peu plus de 11 millions d'euros sur trois ans. Il s'agit du plus gros investissement par une marque dans le sport britannique féminin. Source
  16. Crocodile

    Supernatural

    La saison 15 sera la dernière :
  17. Groupe 11 : Robin et Deadpool Groupe 12 : Guts et Ellen L. Ripley
  18. little b

    Kyoukaï va-t-elle quitter l'armée de Shin ?

    @lilas l armee de Akou etait deja sous l influence de ouhon car il est le fils de ousen quand le fils du patron est la tu obeis en plus dans un pays ou la noblesse a un certain rang personne ne connait l histoire du vrai pas vrai pere ou non ... je pense que me si certains ont entendu parler de ses capacites ... le fait d etre le fils de ousen a ete plus preponderant dnas leur vision d ouhon comme tu le dis Mouten a pris une armee aux abois et les a entraine dans une spirale qui avait une chance pour rallier une armee en perdition comme ca il faut un certain charisme ... car je suis sur que la plupart ne save meme pas qui il est
  19. rokal01

    Shokugeki no Soma chapitre 304

    Je suis d'accord pour dire que ce que je dis est spéculatif. C'est pour ça que je dis que l'auteur a laissé suffisamment d'élément pour que justement ce soit acceptable. Si rien n'avait été laissé, il n'y aurait pas eu de spéculatif possible. La raison pour laquelle j'ai expliqué tout ça (hautement spéculatif encore une fois) c'est pour dire que la défaite ou la victoire de soma n'est pas si irréaliste que ça sans passer par le pouvoir de l'amour. Le contexte, sa personnalité et les probabilités de vie d'asahi font que ce môme, pour moi, n'a que très peu d'adaptabilité. Et que sa capacité, à l'image de celle d'akira, lui confère un trop gros avantage pour qu'il ait pu subir une défaite... une formation gastronomique de Joichiro + une capacité cheaté, il y a juste aucune raison pour qu'il perde contre les autres quoi... mais après tout est possible. En soi, je tiens à dire que j'aime pas l'arc ni le personnage hein. C'est juste que pour moi, il fait tellement Kuroro mais en moins intelligent que ça peut que se passer comme ça. Et pour la comparaison avec les fonctions, ba on a aucun moyen de jaugé le niveau de soma enfaite. L'auteur a fait un premier match contre asahi qui n'a rien de pertinent que ce soit d'un côté comme de l'autre. Il reste également dans le flou dans le match avec Tsukasa... Et tous les autres matchs, ça a été des no match sans véritable explication donnant des infos sur son évolution. Il y a juste un truc qui joue en défaveur de Soma, c'est le FB avec takumi, mais encore une fois, on a ni contexte, ni timeline...
  20. C'est vrai que ce genre est injustement boudé à cause de la méconnaissance des gens sur le sujet (et du fait qu'on le catégorise vite). Et même si moi je le boude pas, si on regarde les faits j'ai lu peu de shojos/josei au final... c'est peut être moins le cas pour Papy qui étant une fille ne devait pas être freiné par cet aspect là mais je dis potentiellement des bêtises. Ce qui fais qu'au final je suis pas forcément le mieux placer pour en conseiller mais allons-y. Je sais pas si ça servira du coup vu que je connais pas si bien le genre mais bon. En tout cas content que les interviews servent à quelque chose d'autre que distraire le forum/en apprendre sur les membres au passage. Du coup tu as lu Orange, c'est l'un des plus connus et le manga est effectivement de bonnes facture contrairement à son adaptation anime pas mauvaise mais décevante. Je n'ai pas lu Nana puisque je voulais attendre que l'auteur reprenne mais vu que ça semble être compromis je risque de m'y mettre un jour. Pour ce qui est de Chihayafuru j'ai vu le début de l'anime (pas continué car mon Disque Dur à lâché, c'était donc involontaire) et je peux effectivement te dire de foncer sans soucis. A l'instar de 3-Gatsu no Lion qui lui est cependant un seinen, il y'a aussi un côté sport traditionnel japonais. Mais le karuta est plus obscur à nos oreilles que le shôgi (ou le go) du coup y'a déjà un fort côté découverte vachement sympathique. Concernant les personnages on est dans la lignée des bons joseis, il sont plus intéressants que la moyenne du genre. On trouvera toujours mieux mais ils sont convenable et tout ce qui est drama c'est vraiment pas quelque chose que j'apprécie quand c'est mal fait et là ce n'était clairement pas un point faible. Après difficile d'en dire beaucoup plus, faudrait que je reprenne l'anime en plus vu que la saison 3 sort cette année. Bon en dehors de Chihayafuru on va commencer par les shojos. Tu vas le voir moi aussi jai beaucoup à apprendre sur le genre. ^^ Les Shojos : Hop, on commence avec Banana Fish, shojo des années 80 mettant en scène un jeune photographe et un membre de la Mafia qui vont se rapprocher au fur et à mesure que le récite avance. Le tout se passe aux Etats-Unis ce qui donne vraiment un ton particulier au manga et change fortement des nos habitudes au niveau des shojos. L'homosexualité a aussi une position importante dans le manga. Ensuite l'inévitable Natsume Yuuijinchou je te conseille l'anime qui est facilement accessible malgré un nombre de saison assez long (6 ou 7 de mémoire mais 12/13 épisodes à chaque fois.) Là on est sur un iyashikei, c'est à dire un manga assez lent/contemplatif souvent centré sur la nature (Aria/Mushishi par exemple). Et surtout très reposant. C'est chill, ça fait sourire et dans ce cas précis le sujet principal se base sur les yokais. On va suivre un jeune homme capable de les voir et qui va à chaque fois résoudre un de leurs problèmes. @Silesius et @Hordure en sont particulièrement fan, si jamais ils ont envie de sortir leurs plumes. Si je dépasse le résumé vu le nombre de manga que je veux cité je suis là jusqu'à lundi. ^^ L'anime comme le manga font parti des plus appréciés tout genres confondus. Aqua, la préquelle d'Aria qui lui est un shonen. On est sur de l'iyashikei encore une fois, SF et on suit des undines qui en gros à l'instar de Venise font visiter la ville sur un bateau. Là c'est Noodle qui en parlera mieux que moi vu que ça doit être une de ses oeuvres favorites de tous les temps. Même si lui c'est l'anime et que je sais pas trop à quoi s'arrête Aqua par rapport à Aria. Perso' j'ai vu la saison 1 d'Aria donc je sais pas si ça correspond à Aqua ou si j'ai sauté Aqua. On en arrive à mon préféré Akatsuki no Yona. J'ai pas envie de spoil pour laisser la surprise même sur le début de l'oeuvre mais c'est un shojo d'aventure avant tout mêlant aussi action et géopolitique. C'est un harem inversé mais très loin d'être lourd et la héroïne est charismatique malgré son jeune âge. Je le recommande, forcément car j'aime beaucoup. Il y a aussi un anime même s'il fait vraiment le début. Akagami no Shirayuki-Hime un autre shojo dispo en anime. Il est vachement posé, simple en fait. Limite trop je m'en suis un peu lassé et j'ai pas vu la deuxième saison mais ça reste très sympa pour qui veut découvrir les shojos. Je me ferais potentiellement la saison2 jusqu'au bout un de ces 4. C'est l'histoire d'une jeune fille aux cheveux rouges qui sortent de l'ordinaire au point de plaire rapidement à certains. La héroïne est une herboriste au grand coeur (comme par hasard) et souhaite aider le plus de monde possible. Il y a Les enfants de la Baleine édité en seinen en France mais qui est en réalité un shojo. C'est un manga très sympa donc zappe l'anime qui est moyen. Graphiquement notamment c'est superbe pour le reste je te laisse aller sur le topic disponible dans la section. Glass no Kamen que j'ai peu vu gamin mais dont tu as au moins du entendre parler avec le joueur du grenier sous le nom Laura et la passion du théâtre. J'étais petit donc c'est un peu compliqué d'en parler mais c'est un classique du genre. Il faut savoir que depuis une nouvelle adaptation est sortie (en 2005) et qu'à mon avis c'est plus pertinent de voir celle-ci https://myanimelist.net/anime/1974/Glass_no_Kamen_2005 Mes retours à son sujet sont correct mais pas à l'unanimité. Mais dans le lot des vieux animes d'enfance sur lequel on ferait bien de jeter un coup d'oeil c'est clairement Lady Oscar ou La Roses de Versailles de son titre original Versailles no Bara. Un titre qui se passe donc en France avant la révolution française et qui va donc s'intéresser au comment on y arrive, au conflit notamment politique, à la haute société de l'époque. Je pourrais dire pompeusement que c'est très bien écris comme mes potes qui l'ont vu récemment. Mais la vérité c'est que je me souvient très peu de mon visionnage. Mais contrairement à Glass no Kamen je peux clairement te dire de foncer, si j'avais apprécié gamin et que ça fait encore l'unanimité aujourd'hui c'est pas pour rien. A voir ou lire mais je connais pas le manga. Taiyou no Ie, ici c'est @Hordure qui en parlera mieux que moi s'il passe sur le forum. On suit une adolescente qui ne se sent plus à sa place chez elle (mère morte/père remarié) et qui va découvrir l'amour blablabla. Mais c'est un shojo sympathique qui fait chaud au coeur. Je ne l'ai pas fini car j'avais pas le budget illimité donc j'ai pas acheté la suite après le tome 2 (peut être un jour ?). Le tout est en 13 tomes. Mais comme je l'ai dis c'est mignon tout plein. Tonari no Kaibutsu-kun , pareil une petite romance/comédie sympa (dispo en anime mais moins bon) entre un délinquant et une première de la classe. C'est fun et ça se lit bien. Après je suis pas allé très loin non plus manga comme anime vu que je l'ai pas acheté. @Papy devrait pouvoir en parler mieux que moi. Soredemo sekai wa utsukushii est un de ces autres shojos dans la liste des "je suis au début et faut que je continu un jour". Là on tape sur un shojo centré notamment sur la politique. On suit un princesse qui doit épouser un prince contre son gré et en plus elle n'était pas au courant mais c'est un gosse. J'ai bien aimé. Après je me souvient pas d'un truc extraordinaire mais c'était sympa quoi, cela dit je n'ai vu que l'anime et le manga est mieux côté. Sur un ton très léger il y a Ore Monogatari qu'il faut que je continu mais là ça se fera sur du très court terme normalement. Tu peux y aller je pense sans soucis. Et Kiss him not me qui a pour personnage principal une grosse et affreuse lycéenne qui du jour au lendemain devient la fille la plus canon du lycée. Bien sûr tous les mecs lui tombent dessus d'un coup. Rien que pour l'ep 1 wtf c'est à voir. C'est assez sympathique même si c'est pas un incontournable. Je compte me faire bientot Lovely Complex un shojo plutôt réputé qui à l'air vraiment sympa à suivre et qui a pour thème la différence de taille entre une fille très grande et un garçon tout petit qui forment un couple. Je pense que ça devrait être intéressant. Je m'intéresse aussi à Psychic Détective Yakumo mais je galère à le trouver en magasin pour feuilleter le début et voir si je prend ou pas. Tu l'as peut être là ton Death Note du shojo, j'en sais rien. mais il a assez bonne réputation. Côté romance toujours Sawako/Kimi ni Todoke. Un classique du shojo et un shojo classique haha. Pour ça que c'est un classique sûrement. Ca se tient non ? Le one-shot La fillette au drapeau blanc est aussi très intéressants. D'ailleurs même si c'est un seinen dans le genre je conseille très fortement Le pays des cerisiers qui parle du Japon de l'après guerre, de ce qu'il en restait. Je ne connais absolument pas vu que je ne l'ai pas lu mais Fruit Basket est ré-adapté de manière complète dès avril si jamais ça t'intéresse. Après j'ai peur de ne pas vraiment être intéressé vu que ça à l'air d'être un shojo pure souche avec tout ce que ça implique. Mais je regarderai par curiosité. Je vais laisser @Papy développer sur Ouran Koukou Host Club qui est ultra apprécié mais que je n'ai pas vu/lu. Bien sûr il y en a plein d'autres d'assez reconnus mais je peux pas confirmer leur qualités. (Cat Street, Dengeki Daisy, Ao Haru Ride, Reimei no Arcana, Bokura ga Ita, Nijiiro Days ou même le très célèbre Skip Beat. De même pour Kaichou wa maid sama d'ailleurs.) Dans le lot il me semble que c'est Mister Enzor/Pause Manga qui a fait une vidéo sur Life. Je te recommande sa vidéo ça pourrait te donner envie. J'ai oublié de parler de deux des shojos les plus appréciés de tous les temps et qui eux aussi divergent pas mal du genre. Basara , je ne l'ai pas lu mais j'ai eu l'occasion d'en parler avec une voisine. https://myanimelist.net/manga/974/Basara Là aussi on semble être sur un shojo basé sur l'aventure. J'aimerai bien me les trouver d'occaz ! Et l'autre c'est 7 Seeds https://myanimelist.net/manga/1075/7_Seeds lui aussi avec des critiques dithyrambiques. Il va avoir droit en Juin à une adaptation anime réalisé par Gonzo et produite par Netflix. J'ai un peu peur car le studio Gonzo est pas ouf depuis une bonne dizaine d'année et que j'aimerai découvrir l'oeuvre sur un format optimale. Peut être vais-je me pencher sur le manga malgré tout ? En tout cas si je les ai mit à la fin ils sont parmi les plus indispensables de la liste à mon avis pour changer sa vision des shojos. Les Joseis : Les joseis sont plus matures que les shojos puisque ce sont les équivalents seinen du genre. On trouve des oeuvres vraiment très intéressantes dans le lot. Après j'en ai lu quelques uns qui sont pas ouf genre 07 Ghost ou servamp. Ma connaissance est pour le moment encore plus limité que les shojos après c'est peut être aussi qu'il y en a pas énormément. Donc tout d'abord clairement l'anime Usagi Drop. ET L'ANIME UNIQUEMENT, pas touche au manga. Un anime formidable et dans le genre qui réchauffe le coeur difficile de faire mieux. Le père de la petite Rin meurs. C'était le grand père de Daikichi le héros qui lui a environ 30 ans de mémoire. Il a toujours vécu simplement, plongé dans son travail et ne connaissant rien d'autre. La petite Rin (6 ans me semble) est gênante pour la famille puisque si c'est la fille du grand père c'est qu'elle est née d'une relation inconnu/tabbou. Daikichi révolté se colle à son éducation et la ramène chez lui.. alors que c'est sa tante au final. Bref on suivra Daikichi dans l'apprentissage du rôle de papa et dans les déboires d'un adulte pas du tout habitué à cela. Le guide du jeune papa quoi. Superbe. Shouwa Genroku Rakugo Shinjuu et là aussi son anime magnifique et très récent. Un incontournable du genre se basant sur le Rakugo un genre de théâtre du folklore japonais d'époque. Le synopsis est compliqué je te laisse le chercher mais c'est une oeuvre extrêmement bien écrite. Par contre je le conseille pas au plus jeune, je dirais pas que c'est difficile d'accès mais c'est clairement aps pour tout le monde. Husk of Eden de sympathique qui raconte la vie de soldat qui meurent et sont à chaque fois remplacé. C'est pas hors norme car 4 tomes et pas ultra-ambitieux mais c'est sympa à lire. Y'a Once Again en one shot aussi si @Silesius veut bien en parler, je m'en souvient très peu perso. Comme Husk of Eden d'ailleurs. Perfect World qui raconte l'histoire d'une jeune fille qui tombe sur son premier amour sauf que choc : Il est désormais en fauteuil roulant. Donc tu te doutes que ça va avoir pour thème principal la situation de handicap, la place des handicapés dans la société, leur malaise etc... Du coup c'est vachement intéressant, faudrait que je continu j'achète les tomes mais j'ai pas lu les derniers. En tout cas j'aime beaucoup, puis vu qu'on est pas au lycée ni même à l'université on est dans le monde du travail ça change. Le grand classique du genre c'est Nodame Cantabile. Il raconte l'histoire de Chiaki un surdoué en musique classique qui veut devenir chef d'orchestre et de Nodame une pianiste folle qui joue de la musique pour le plaisir. Le manga se passe d'abord au Japon puis en France. C'est fun et surtout très intéressant à suivre vu que ça traite assez bien son sujet. On est encore sur une oeuvre très "fraîche" comme pas mal de cette liste. Il y a un anime et d'ailleurs je n'ai pa slu le manga. ^^ Toujours dans le thème musical mais ce coup-ci le jazz il y a l'excellent Sakamichi no Apollon (Kids on the Slope en anglais) qui dispose aussi d'un anime. Il mêle musique et romance et le point fort des joseis c'est que ça le fait souvent mieux que dans les autres genre. Je conseille énormément surtout que c'est un manga plutôt court. Autre recommandation mais que je n'ai pas lu c'est Hachimitsu to Clover. Du même auteur que l'énorme 3-Gatsu no Lion et absolument tous mes retours dessus sont excellent. Je me le suis limite gardé de côté pour une période ou je trouve rien à me mettre sous la dent. Chika Umino est une valeur sûre de toute façon, j'ai totalement confiance en ce manga. Enfin un josei avant tout politique que je dois voir en anime Saiunkoku Monogatari. C'est très très peu connu tout en ayant une sacré réputation. ^^ Y'a Saiyuuki aussi de sympa même si je l'ai vu y'a très longtemps donc je m'en souvient plus trop. Enfin pour citer en vrac 4 josei très apprécié que je n'ai pas lu : Kuragehime (qui dispose d'un anime et par l'auteur du tigre des neiges), Paradise Kiss, Petshop of Horrors et Kakukaku Shikajika. J'ai de bons retours sur le premier et les deux derniers, pour Paradise Kiss c'est plus mitigé de mémoire.
  21. Gutsberserker

    Championnat d'Europe des Nations - Eliminatoires

    Hum je suis le seul à penser que le but de Griezmann et celui de Giroud sont hors jeux? Il n'y a pas le VAR donc impossible de trancher clairement mais bon...
  22. Gutsberserker

    Jeu du Zoom

    Jumbo de Yotsuba! Je laisse la main à qui veut.
  23. Nimrahad

    Shokugeki no Soma chapitre 304

    J'avais bien compris mais ce que je t'explique, c'est que la polyvalence donne plus de force dans des épreuves de cuisine. Asahi ne va pas devenir plus talentueux mais plus polyvalent et être capable de faire de nouvelles choses. Donc il sera plus fort en tant que cuisinier. Laisse moi prendre un exemple très con et très simple pour illustrer : Prend quelqu'un qui fait les meilleures omelettes natures au monde. Mais il ne sait faire que ça. Il est doué dans ce domaine mais il est limité. Là, il acquière la capacité de faire du fromage. Du coup dans ses futurs plats, il ne sera plus seulement limité à l'omelette nature. Il pourra faire une omelette nature ou bien du fromage ou bien encore une omelette au fromage. Ces possibilités ont été multipliées. Il ne bat pas les oeufs mieux qu'avant. Son omelette n'est pas plus fondante, plus légère, plus jaune ou je ne sais quoi. Son talent dans la préparation d'omelette pure n'a pas changé. Mais il peut faire de nouvelles choses. Il peut même combiner ses deux talents pour donner une troisième chose tirant partie du meilleur des deux premiers. Il est donc beaucoup plus fort qu'il ne l'était quand il ne pouvait faire que des omelettes natures. Pour Asahi c'est pareil mais à bien plus grande échelle. Prend un joueur de foot qui ne sait que faire d'excellents tirs. Si tu lui apprends à faire de bonnes passes et à très bien dribbler, il ne saura pas mieux tirer. Mais, en plus de ses capacités préalables pour les tirs, il saura faire de bonnes passes et il saura bien dribbler. Et donc il sera un meilleur joueur de foot. Je le sais bien, je n'ai repris les chiffre que pour illustrer. ça ne change rien au propos lui-même. Jusque là je suis d'accord. Le palais divin est extrêmement utile en cuisine mais il ne remplace pas la créativité et le fait d'être adaptatif. Et c'est justement un des éléments qui me fait tant grincer des dents sur ces histoires de "capacités surhumaines". Le palais divin est une capacité surhumaine... ça d'accord. De même pour l'odorat d'Hayama ou l'instinct hors norme de Kurokiba dans le choix des fruits de mer. Cuisiner avec un tronçonneuse, des explosifs ou je ne sais quelle autre outil absurde, est considéré comme une capacité surhumaine. Mais la créativité et le fait d'être adaptatif ne le sont pas. Et tout le monde prend Souma de haut pour ça. En gros le manga nous dit que, dans le monde de la cuisine, on est mieux considéré si on sait cuisiner avec une tronçonneuse, des explosifs, un marteau-piqueur, un tractopelle ou que sais-je encore (à ce stade, tous les délires sont permis) que si on est créatif et adaptatif. Bah personnellement, si j'étais un personnage de ce manga et que je devais choisir un talent parmi tous ceux vus dans le manga, je prendrai la créativité et le fait d'être adaptatif, sans hésiter. Ces histoires de capacités surhumaines sont vraiment une des très mauvaises idées de cet arc. Mais là je digresse. Oui d'accord. La comparaison avec le logarithme népérien et l'exponentielle est un peu simpliste mais au moins elle a le mérite d'illustrer. Mais tout cela pour en venir où par rapport à Asahi ? Est-ce que Souma a déjà surpassé Joichiro ? Car si ce n'est pas le cas, je rappelle que Joichiro a perdu 5-0 contre Asahi. (Mais j'espère qu'on apprendra que Joichiro n'était pas à fond, voir la possibilité que j'avais évoquée dans un précédent message sur la possibilité pour Souma d'utiliser une super recette de Joichiro, tout en la transcendant). Tu donnes les éléments pour expliquer pourquoi, sur le long terme, Souma a les cartes pour devenir le meilleur cuisinier au monde. Mais ça, je pense qu'on en avait tous conscience. La question est la suivante : Qu'en est-il dans le présent ? Sauf que tu n'en sais rien, en réalité ! 😉 Une fois de plus tu négliges un point essentiel. Asahi a été formé par Joichiro. Les capacités de Joichiro, il les connait. Il sait comment fonctionne sa cuisine puisqu'il a directement appris de lui. Il est donc parfaitement à même de savoir s'il y a possibilité de combiner ce talent avec d'autres. D'autant qu'une fois encore, tu pars du principes qu'Asahi ne prend aucunement le temps de réfléchir aux possibilités de combiner les différents talents entre eux. Mais je doute qu'il fasse les choses au petit bonheur la chance, comme tu sembles le croire. Il a été formé par Joichiro, un cuisine créatif et adaptatif à l'extrême et dont les techniques ne se limitent pas à une spécialité ou à un mode opératoire. Tu penses bien qu'avec une telle formation, Asahi doit réfléchir sur la manière d'employer au mieux le panel de techniques qu'il a acquises pour éviter d'employer une technique inadaptée dans une situation donnée ou pour éviter d'utiliser des techniques non compatibles. Je ne dis pas qu'il a la créativité de Joichiro. En fait je n'en sais rien. Mais il a été formé dans un milieu créatif et adaptatif. Il est habitué à une cuisine où il n'y a pas une spécialité précise ou une technique limitée à un cadre précis. En outre Joichiro et Tsukasa ne sont pas le seuls cuisiniers au monde qui ne se limitent pas à un domaine, un mode opératoire, une technique, etc... Donc si, il est très possible qu'Asahi se soit déjà heurté à des incompatibilités entre les talents qu'il a acquis. Tu cites par exemple Nene, mais elle est le cas d'école du cuisinier avec une capacité d'adaptation quasi nulle (c'est en tout cas ce que laisse entendre son match lors du régiment de cuisine). Mais à l'opposée, on a Isshiki qui ne se limite pas à une technique ou à un mode opératoire. On a Rindou. Elle s'est spécialisée dans les ingrédients exotiques mais c'est tellement vaste et diversifié que, forcément, elle n'est pas limitée par une technique précise ou un mode opératoire précis pour ses préparations. Une fourmi ne servira pas de la même façon que de la viande d'alligator ou qu'un fruit ou légume exotique, etc... Il n'y a pas un modèle précis ou une technique particulière pour la préparation. Eizan qui, apparemment, est très diversifié dans sa cuisine. Etc... Des chefs comme cela on doit en trouver énormément de par le monde. Il serait étonnant qu'Asahi n'ait jamais croisé de tels cuisiniers. Surtout après avoir été lui-même formé par un cuisinier de la sorte (et pas n'importe lequel puisqu'il s'agit de Joichiro, le plus illustre exemple). Et en plus, le style de cuisine de Joichiro n'étant pas limité à une technique ou un outil particulier, il est peut-être justement le style dont les techniques peuvent le plus facilement s'adapter à n'importe quel outil. Il suffit de voir comment Souma a battu miss tronçonneuse grâce à une préparation faite à l'aide d'un bâtonnet à glace. En te focalisant sur Tsukasa, tu passes encore complètement à côté de mon propos. L'exemple de Tsukasa ne servait qu'à illustrer. Pour caricaturer, si mon argument était un livre illustré, tu serais actuellement en train de te focaliser sur le dessin servant à illustrer, passant complètement à côté du texte. Alors tu sais quoi ? Oublions l'exemple de Tsukasa. On va se concentrer sur l'épreuve numéro 2 en elle-même et on laisse Tsukasa de côté. La multiplication des saveurs n'est pas une chose propre à Tsukasa. C'est sa méthode pour y parvenir qui y est propre. Mais la multiplication des saveurs ne lui est pas propre. En effet, la multiplication des ingrédients était l'objectif même de la deuxième épreuve. Autrement dit tous les chefs à l'exception de Souma, qui ont réussi cette épreuve, ont multiplié les ingrédients. Soma est le seul à avoir réussi par l'addition libre (qu'on pourrait presque caricaturer en spam de saveurs 😁). Et ces chefs qui ont réussi cette épreuve n'ont pas fait les étapes de leur préparation simultanément car ils n'ont que deux mains et n'ont pas le don d'ubiquité. Ils ont réalisé ces étapes successivement. Et ils ont réussi à multiplier les ingrédients. Suivant la même logique, qu'est-ce qui empêche Asahi, en utilisant les outils dont il dispose, successivement, d'en multiplier les effets ? De même qu'il n'est pas nécessaire de réaliser les étapes de préparation simultanément pour multiplier les ingrédients, il est très possible qu'il ne soit pas nécessaire d'utiliser les outils/techniques simultanément pour en multiplier les effets. Donc Asahi n'est pas forcément limité à ne pouvoir multiplier que deux outils/techniques. Ou encore qu'est-ce qui l'empêche de faire une "addition libre" des techniques ? Sauf que, là encore, tu oublies qu'Asahi n'a pas commencé avec tout un panel de couteaux et de techniques appartenant à d'autres chefs. Il les a gagné au fur et à mesure. Il a donc commencé avec ses propres capacités, ses propres techniques, sa propre créativité, ses propres méthodes. Asahi ne fait qu'étoffer son propre panel déjà existant à la base. Donc si, élaborer une méthode, il doit savoir faire aussi. Et soit dit en passant, il n'a pas besoin d'utiliser les techniques, méthodes et procédés des autres chefs dans leur intégralité. Il suffit de piocher les éléments utiles qu'il est possible d'ajouter à ses propres capacités, à ses propres méthodes. Il a été formé par Joichiro. Si avec lui, il n'est pas formé à être adaptatif, alors personne n'est formé à ça... Savoir s'adapter, c'est savoir utiliser au mieux ses compétences, en adéquation avec le contexte. Par exemple, Nene a été incapable d'employer ses compétences en adéquation avec le changement de température, dans le régiment de cuisine. Souma, lui, a choisi ses ingrédients en tenant compte de ce facteur, il s'est adapté. Tu crois qu'Asahi a toujours cuisiné dans le même contexte, dans les mêmes conditions ? A partir du moment où les conditions changent, où le contexte change, alors cela demande de s'adapter. Les super élites... Lesquelles ? Non, parce qu'ils ne sont pas tous comme Nene, tu sais ? Et les élites de Tootsuki c'est une chose, Asahi s'en est une autre. Les élites de Tootsuki n'ont pas eu Joichiro comme professeur, pour commencer. On n'a pu observer que quelques semaines, tout au plus, de la vie d'Asahi. On n'a pu le voir à l'oeuvre que dans le présent. Comment peux-tu affirmer qu'il n'y a aucune chance qu'Asahi ait pu une seule fois avoir besoin de s'adapter ? Tu n'en sais strictement rien. Tu crois que lorsqu'il a été formé par Joichiro, jamais il n'a eu besoin de s'adapter aux conditions, à la situation ? On ne devient pas adaptatif qu'à travers des défaites. Souma a eu très souvent à se montrer adaptatif, y compris dans des cas de figures où il a triomphé (justement parce qu'il s'est montré adaptatif) Si Asahi a toujour triomphé (ce dont je doute, surtout à ses débuts, il a probablement des défaites contre Joichiro, s'il l'a affronté à quelques reprises durant son entraînement), c'est peut-être justement parce qu'il est capable de s'adapter. Non une personne ne change pas du jour au lendemain. Mais pour pouvoir en juger il faut réellement connaître la personne en question. Or on en sait trop peu sur Asahi pour pouvoir affirmer ce que tu affirmes. Ce n'est pas le feeling que donnait le premier duel contre Soma. Asahi fait un plat très similaire à celui de Souma mais en plus élaboré. On apprend ensuite qu'il a été formé par Joichiro. Asahi apparait alors comme une sorte de version évoluée de Souma (la capacité unique de Souma à faire face à ses limites, en moins, on va dire). C'est seulement plus tard qu'on nous apprend qu'il a un pouvoir magique cheaté. En gros Asahi a été présenté comme un excellent chef qui, en plus, a un pouvoir de x-men. Pas juste un chef compétent qui a un pouvoir pété. C'est le feeling que laissait l'enchaînement des évènements et je pense que ce n'est pas un hasard. L'auteur souhaitait, je pense, qu'on sente ce genre de chose. Alors peut-être que cela est trompeur (et que ça l'est volontairement) mais dans ce cas on ne pourra pas dire que les faiblesses d'Asahi auront été bien amenées. Cela sera peut-être cohérent par rapport à la logique interne du manga (exemple : on transcende sa cuisine, en cuisinant pour quelqu'un qu'on aime) mais au delà de ça, non pas vraiment. Tout ce que tu évoques, bien que possible, n'est à l'heure actuelle que spéculation. Si encore de telles limites étaient apparues durant le duel contre Megumi, par exemple, alors on aurait pu dire que la défaite d'Asahi avait été préparée, amenée à l'avance. Mais rien dans le manga ne montre les limites/faiblesses dont tu parles. A l'heure actuelle cela ne dépasse pas le stade de la théorie ou de la spéculation. Donc non, on ne pourra pas dire que la défaite d'Asahi aura été bien amenée si elle est dûe à une faiblesse du genre de celles dont tu parles. La seule chose qui a été amenée à l'avance, et de longue date, c'est le "pouvoir de l'amour".
  1. Charger plus d’activité
×