Aller au contenu

Bienvenue sur les Forums Mangas France.

Lors de votre inscription, merci de vérifier vos SPAMS. Le mail de confirmation y va à quasiment à chaque fois.

 

Bon surf sur nos forums !

Classement


Contenu populaire

Affichage du contenu le plus aimé depuis le 15/11/2017 dans toutes les zones

  1. 10 points
    Chapitre magnifique en grande partie grâce au sacrifice de Pound. Quelques remarques concernant l'évolution du sacrifice dans l'oeuvre : Avant l'ellipse, Oda nous avait déjà montré des sacrifices vraiment magnifiques, accomplis par des personnages qui avaient du charisme et qui n'étaient franchement pas laids physiquement . Cependant, au tout début de l'histoire, ces personnages survivaient comme Shanks et Zeff, même si cela n'amoindrit pas la valeur de leur bravoure, cela n'allait pas jusqu'au bout. Bellemère a été une des plus grande figure de sacrifice dans le début de One Piece parce qu'elle est définitivement morte pour ses filles, contrairement aux autres. Le prix du sacrifice est devenu beaucoup plus impactant et de ce fait, dans les Flash back de l'équipage de Luffy, Oda a largement utilisé le thème du sacrifice pour renforcer l'aspect noble et héroïque de cet acte : Mourir pour son pays comme Hilluluck, Mourir pour suivre ses convictions, comme Tom, Mourir pour la Vérité comme les Archéologues d'Ohara. Le sacrifice est porté à ce point culminant avec la mort d'Ace qui est le plus beau de mon point de vu, dans cette moitié de l'histoire : Mourir pour quelqu'un qu'on aime. Ace était l'un des personnages les plus populaires de l'oeuvre et qui avait tout pour lui : physique avantageux, pouvoir classe, personnalité cool et un héritage digne d'un prince. Et c'est lui qui meurt, avec Barbe Blanche, dans le présent. Le premier sacrifice qui ne fasse pas partie du passé et donc le plus réel est celui de Ace, comme pour montrer que les meilleurs ne vont pas hésiter à donner leur vie. Après cela, on aurait pu se dire que ça y est, Oda a réussi à montrer toute l'ampleur de la signification du sacrifice. Mais il a encore réussi à nous en montrer. Rocinante, dans son flashback, est un personnage plutôt ridicule. On ne compte plus les fois où il nous montre un ressort comique avec ses chutes et son pouvoir. La dernière image que Law a de lui est son sourire qui est grotesque et poignant à la fois, englobant toute la complexité de son personnage. La mort lui offre une grande dignité, mais son sourire restera dans ma mémoire. La sacrifice de Pedro était montré comme allant de soi : il est expliqué assez tôt qu'il n'a plus longtemps à vivre, qu'il attend seulement le bon moment pour le faire et en fait, il tend même à trop se précipiter. Je craignais honnêtement qu'il aille vers un sacrifice inutile, qui se fasse plus dans un but de revanche qu'autre chose. Et puis,finalement, ce sacrifice tant prédit arrive, après que Pedro comprenne réellement ce pour quoi il va donner sa vie. Il l'accomplit en suivant pleinement la ligne de conduite qu'il s'est donné en référence à Roger, en préparant la nouvelle aube. Et puis arrive Pound et il est magnifique. C'est un homme laid, sans charisme, sans pouvoir, sans attrait. Il n'est vu que comme le type bizarre qu'ils ont croisé et sa fille le considérera juste comme un pervers sans importance. Et il se sacrifie avec autant d'héroïsme que tous les beaux et nobles personnages du manga. Mais contrairement à eux, Pound accomplit cet acte d'amour suprême sans espoir de survivre, sans récompense, sans témoin, dans le secret, avec juste la joie au coeur de savoir sa fille heureuse avec une famille qui l'aime. La seule personne semblant le voir véritablement est son petit fils, Pez, un bébé, qui rit et pleure uniquement pour lui. J'ai trouvé ça sublime et j'ai pleuré pour lui.
  2. 7 points
    VF : https://scantrad.fr/one-piece/887 Spoils :
  3. 6 points
    On voit bien la différence, entre ceux qui se contente de lire que les mangas fleuve ou très populaire (qui n'en connaissent seulement qu'une quinzaines de mangas, prétendant connaitre tout les mangas existant en disant haut et fort que One Piece ou DB sont les meilleurs mangas du monde), sans faire preuve de plus de curiosité vers d'autre mangas (non mainstream). Que ceux qui savent prendre un minimum de recul, ayant lu ou découvert un minimum plus de 100 manga ou anime, et qui savent que DB ou One Piece c'est subjectivement pour eux pas forcément les meilleurs mangas ou du moins pas leurs préférés, justement parce qu'il ont eu le courage de découvrir de nouveau manga, à sortir de leurs zone de confort, tout en affrontant leurs peur d'être déçu de ce qu'ils découvrent, et qu'ils sont heureux de trouver pour eux meilleurs que ce qu'ils ont vu avant. DB est culte et très populaire certes, mais c'est pas objectivement le meilleur en tout cas (je ne croit pas à l'objectivité de toute façon. L'honnêteté, les faits ou la sagesse oui). Tu aurais comprit ce que j'ai dit, si tu as fait l'effort de découvrir d'autre manga bien moins connu dans les médias, qui pour certains ont une possibilité d'être meilleurs que DB. Après si DB reste ton favoris, soite c'est juste tes préférences, je n'est rien à juger de plus la dessus, on as tous nos favoris, qui parfois on exagère même tous que c'est le meilleurs manga qu'on est lu de notre vie (ça m'arrive aussi également, mais je fais preuve de modestie en acceptant l'avis des autres, tout en partageant les miens). Contrairement à certains que je ne citerais point, pensant que ce qu'ils ont lu c'est le meilleurs et ceux qui n'ont pas aimer pensent que ça reste mauvais et qu'il ne faut pas les lire (n'est-ce pas ____)). Je ne critique pas l'oeuvre de DB, ça reste historiquement un pilier dans l'histoire du manga. Toutefois, je trouve que beaucoups confondent popularité rime avec qualité ou légendes or c'est trois choses complètement différentes. Ce n'est pas parce qu'un manga est le plus vendu, que c'est forcement le meilleur au monde. Le plus vendu et celui qui ce vend le mieux (et parfois le plus parlant) et rien d'autre. Franchement je préfère parfois avoir des mangas dans mon top peu connu (ce qui ne garantit pas que c'est meilleurs aussi) chez nous mais que j'adore et que je croit mieux que DB ou OP que l'inverse. Après chacun y juges et trouvent leurs comptes, ont à tous nos propres valeurs, goûts et personnalités. Si il y a des gens qui nous énervent pour leurs remarques sur ce qu'on découvre ou sur ce qu'on pense des mangas. Ben moi j'utilise la méthode "je ne t'aime pas, et moi non plus", avec courtoisie bien évidement. Je préfère seulement parler au gens qui ont une longueur d'onde compatible au mien et c'est tout. Surtout continuez à aimer les mangas que vous adorez, sans vous souciez de ce que disent les autres. Ce n'est pas aux autres de décider ce que vous devez aimer, c'est vous même qui décidez ce que vous voulez connaitre ou aimer en manga-anime. Tant pis si certains critiquerons (et parfois de manière vexante), c'est leur problèmes de faire des remarques pas le votre, laissez-les dire ce qu'ils pensent de vous c'est leurs soucis à eux pas le votre. (comme je le dit c'est plus facile de se laisser manipuler ou de critiquer que d'assumer clairement ce qu'on est.) Et ceux je m'arrête sur ce débat en toute politesse. Je ne vois pas l'intention de continuer (j'ai d'autre chat à fouetter, que de m'éterniser sur un débat probablement sans-fin) . Je vient de tout dire ce que je pensait. Maintenant je passe à autre chose. Sur ceux bonne continuation du tournois. J'ai tout ce que j'avais à dire sans crainte et franchement.
  4. 6 points
    Bonsoir, J’ai finalement pris le temps de faire une analyse du chapitre 887. Je m’excuse déjà pour ce long post mais j’étais pas mal inspiré pour ce chapitre. Le chapitre s’ouvre avec Oven qui vient de se faire tirer dessus par Bege. Sachant qu’il va se faire rouler dessus par le navire des Firetank pirates par la suite et qu’il n’aura pas subi de dégâts importants, je pense qu’on peut dire qu’il a une résistance tout à fait correcte. A voir ce que cela donne s’il utilise en plus le Haki de l’armement. Lorsque le navire de Bege (le Nostra Castello) est cerné par les tartes de l’équipage de Big Mom, on peut apercevoir un bateau (cercle rouge) juste à côté de la tarte 28 qui stationne de manière permanente à Cacao Island. On a eu l’occasion de voir cette tarte 28 (cercle bleu) dans le chapitre 828 lorsque les Mugis sont arrivés à Cacao Island (deuxième image au-dessus) et on voit également cette tarte dans les précédents chapitres, notamment, lorsque Pound arrive sur l’île pour voir Chiffon (troisième image au-dessus). Bref, pour en revenir au bateau à côté de la tarte, on le voit également dans le chapitre 886 (le chapitre précédent) lorsque Bege s’approche des côtes de Cacao Island (voir l’image du dessus). Cependant, dans le chapitre 884, le bateau n’est pas présent à côté de la tarte. Bon, dans un premier temps, on pourrait penser qu’il s’agit du bateau de Pound mais ce n’est pas le cas car les deux bateaux ne se ressemblent pas (voici le bateau de Pound). Du coup, il s’agit peut-être du bateau qu’Oven a utilisé pour venir à Cacao Island ou bien c’est le bateau d’une autre personne. Peut-être celui qui aurait empêché la mort de Pound ? Je continue de parler de navire en parlant plus en détail de celui de Bege que je trouve assez impressionnant. Sur terre, il ressemble plus à un tank géant qu’à un navire. D’ailleurs, il est assez intéressant de noter que, pour le moment, tous les navires des Supernovas de la pire génération ont une particularité et ils sont tous assez originaux. Pour les Mugis, nous avons le Sunny avec son coup de Burst, le Gaon Cannon, le bois d’Adam, le Soldier Dock System et plein d’autres choses encore. Les Heart Pirates (l’équipage de Law) ont un sous-marin ce qui leur permet de voyager sans trop se faire remarquer puis les Firetank pirates ont le Nostra Castello qui est une véritable forteresse qui peut se mouvoir sur l’eau comme sur terre. Il y a forte à parier que les navires des autres Supernovas (Kidd, Hawkins, Urouge, Drake…) nous réservent pas mal de surprises également. Certains se demandent peut-être comment est-ce que Sanji a réussi à faire « flotter » le gâteau dans les airs. Si on regarde bien l’image du dessus, Sanji utilise une technique qui ressemble beaucoup à « Anti-Manner Kick Course » qu’il couple avec son Geppou d’où cette impression de flotter qu’ont les cuisiniers. D’ailleurs, le plus impressionnant dans cette scène n’est pas tellement le fait que Sanji puisse soulever le gâteau et toutes les personnes autour mais c’est le fait qu’il arrive à doser la force qu’il doit utiliser pour soulever le gâteau et pour le poser sur le bateau de Bege tout en délicatesse et, donc, sans le renverser et sans renverser tous les ingrédiants apportés pour finir la préparation puis la décoration du gâteau. Bref, encore une fois, Oda nous montre toute la finesse dont fait preuve le cuistot qui est à l’opposé du côté souvent « bourrin » que l’on retrouve chez Luffy et Zoro. Comme dans le chapitre précédent, Oven ne réalise pas que Sanji est présent et le fils de Big Mom ne fait que se poser des questions. Quelqu’un l’avait mentionné la semaine dernière mais c’est vrai qu’on peut se demander si Oven est capable de sentir la présence de Sanji avec son HDO (en faisant l’hypothèse qu’il maitrise cette couleur). Avant l’arrivée de Bege, Sanji était le seul bon combattant qui était proche d’Oven et je suis assez surpris qu’Oven ne l’ait pas remarqué (ou au moins remarqué que quelque chose n’allait pas). Lorsque Sanji dépose le gâteau sur le navire de Bege, on peut remarquer que les cordes du lion de mer sont sectionnées ce qui lui permet de s’échapper. Avant de remarquer son grand père Pound, Pez est en train de pleurer mais, en même temps, il s’est un peu fait écraser par ses deux parents lorsque Chiffon et Bege se sont retrouvés. Comme l’a souligné @Mel72000 (très bon post d'ailleurs !), la scène du sacrifice de Pound est vraiment très belle. Au delà du fait que Pound ait été tué ou pas, la mise en scène de ce sacrifice est quand même assez poignante surtout quand on repense à la vie de ce personnage. Pour commencer, il a été écarté de ses deux filles dès qu’elles sont nées. Il n’a jamais eu l’occasion de les toucher, de les porter et encore moins de les voir grandir. Contraint de rester en retrait, il n’a pourtant jamais oublié Lola et Chiffon puis il semble même être resté à proximité de ces dernières pendant de longues années. Je ne sais pas s’il est vraiment resté dans la Seducing Woods pendant 26 ans mais, si c’est le cas, il a vraiment dû souffrir de savoir que ses filles étaient à proximité mais qu’il ne pouvait pas les approcher. Depuis le début de l’arc, Oda nous présente Pound comme un père attentionné qui n’a jamais cessé de penser à ses filles. Lorsqu’il rencontre Luffy et Nami, il déclare qu’il souhaite féliciter sa fille qui s’est mariée récemment et on semblait donc se diriger vers une rencontre (à un moment où un autre) entre Pound et Chiffon. En outre, Nami a rencontré Chiffon dans le chapitre 858 et elles ont longuement échangé. Sachant que Nami savait que Pound est le père de Lola et que Chiffon avait dit à Nami (dans le chapitre 858) que Lola est sa sœur jumelle, toutes les conditions étaient réunies pour que Nami révèle à Chiffon que son père est à Whole Cake Island et elle aurait même pu lui donner des détails sur le physique de Pound. Du coup, tout était préparé pour que Chiffon reconnaisse son père à un moment donné et surtout dans les chapitres 886 et 887 où ce dernier fait tout pour la sauver. Les actions de Pound auraient dû mettre la puce à l’oreille à Chiffon. Seulement voilà, seul le mot « Pervers » est sorti et Pound, avec sa puissance très modeste, s’oppose sans peur à un monstre de l’équipage de Big Mom et se sacrifie dans l’anonymat sans que personne ne se préoccupe de lui. Seul Capone Pez semble avoir fait attention à cet homme qui vient de donner sa vie pour sa fille et son petit-fils. C’est une très belle scène de la part d’Oda. Bon, je reviens quand même sur la rencontre entre Nami et Chiffon dans le chapitre 858 mais je ne pense pas que Nami lui ait dit pour Pound. Elle a peut-être oublié ? En parlant de sacrifice, j’ai remarqué que pas mal de personnages donc le nom commence par « P » se sont sacrifiés dans le présent (attention, je ne parle pas des flashbacks). On a quand même Pell, Pagaya (le père de Conis à Skypiea), Portgas D. Ace, Pedro et maintenant Pound. Bon, Pell et Pagaya ne sont pas vraiment morts cela dit. Je reviens à Oven maintenant. Pour commencer, le nom de sa technique « Hot Sea » se prononce « Atami » en japonais comme l’indique Jaimini’s Box. Atami est une ville japonaise connue pour ses sources chaudes. Ensuite, je trouve qu’Oven n’est pas très réfléchi. Dans un premier temps, il ne laisse pas Chiffon partir alors que Pudding lui dit qu’ils ont absolument besoin d’elle pour finir le gâteau puis il est prêt à faire couler le navire qui transporte le gâteau alors qu’il sait à quel point ce gâteau est important et que c’est le seul moyen de calmer Big Mom. Comme je le disais plus haut, je trouve qu’Oven a un petit air de Kaidou lorsqu’il se fait attaquer par Pound. Après, ce serait complètement fou que Kaidou ait été un des premiers maris de Big Mom puis je trouve que Daifuku et Katakuri ne lui ressemblent pas du tout même si ce n’est pas vraiment une preuve que Kaidou n’est pas le père. Juste avant la mort de Pound, nous avons un petit flashback qui montre comment il a été écarté par Linlin après la naissance de Lola et Chiffon. Sur l’image du dessus, on peut notamment voir que Pound a une couronne. On pourrait penser que Pound est le roi d’un pays inconnu à ce jour mais je pense surtout que, en tant que mari de Big Mom, il était roi de Whole Cake Island (temporairement) d’où la couronne. D’ailleurs, tout ceci s’est passé il y a 26 ans et Big Mom avait donc 42 ans lorsque Lola et Chiffon sont nées (voici de nouveau la frise de l'évolution de Big Mom). En ce qui concerne la mort de Pound, il est vrai que les deux lames n’ont pas l’air identiques mais, selon moi, la différence entre les deux n’est pas assez grande pour balayer l’hypothèse de la mort du père de Chiffon. Après, tout est possible et Oda n’est pas vraiment du genre à tuer ses personnages mais, pour le moment, je crois en sa mort. De plus, je ne vois vraiment pas quel épéiste pourrait venir sauver Pound à Cacao Island maintenant. Pour finir, à la fin du chapitre, on peut voir que le soleil se couche (que ce soit du côté du Sunny ou du côté de Sanji) ce qui indique qu’on a quand même bien avancé dans le temps depuis le début de la préparation du gâteau. Les Mugis étant de nouveau acculés par la Yonkou, le dénouement est proche… Bonne soirée et merci à ceux qui ont tout lu.
  5. 6 points
  6. 5 points
    Le tournoi a été pensé et préparé par le membre @Men, il n'ayant pas beaucoup de temps de libre actuellement pour le forum je me charge finalement du changement des groupes. Merci a lui pour son très bon boulot. Ce qui suit est un copier/coller : Bonjour à tous et bienvenue au Tournoi des Personnages Issus des Shonens les Plus Populaires ! Avec le nouveau forum et toutes les innovations qui vont avec, j’ai pensé que ce serait une bonne idée de revenir aux bases en organisant un tournoi avec les personnages les plus connus qui soient, pour que tout le monde puisse participer. C’est dans cette optique que j’ai proposé cette compétition à Crocodile, qui a tout de suite accepté de l’inclure dans le planning des tournois. Me voici donc aujourd’hui pour inaugurer cet événement. Comment s’est effectuée la sélection des mangas représentés et des personnages ? Tout d’abord, il faut savoir que 15 mangas sont représentés. J’ai sélectionné les œuvres qui me semblaient les plus populaires, celles dont on entend souvent parler sur le forum, sur les réseaux sociaux, et sur les internet en général (en France). Ensuite, il me restait à définir le nombre de participants par mangas. Logiquement, et vous en conviendrez, les mangas les plus populaires ont eu droit à un nombre plus important de représentants (à part quand il n’y avait pas assez de personnages marquants). Ainsi, on a 8 mangas à 10 représentants : One Piece, Dragon Ball, Naruto, Fairy Tail, Fullmetal Alchemist, Shingeki no Kyojin, Bleach et Hunter X Hunter. Viennent ensuite s’ajouter 7 personnages de Nanatsu no Taizai et Saint Seiya, 6 de My Hero Academia, 4 de Death Note, 2 de GTO et 2 provenant respectivement d’Hokuto no Ken et City Hunter. Ça nous fait donc 108 personnages auxquels viendront s’ajouter 4 oubliés. Pour pas mal de mangas, j’avais des supports sur lesquels m’appuyer pour la sélection des personnages : les tournois de popularité organisés sur le forum. Je ne me suis pas embêté et ai pris les meilleurs de ces tournois. J’ai juste effectué quelques petites modifications (3 pour être plus précis) quand j’ai jugé cela nécessaire, c’est-à dire lorsque les personnages principaux (et vraiment importants) n’étaient pas parmi les meilleurs du tournoi. Ainsi, concernant Naruto (le manga), j’ai inclus Naruto et Sasuke en lieu et place d’Hidan et Hiruzen. Pour Saint Seiya, j’ai préféré enlevé Manigoldo qui n’apparaît pas dans le manga d’origine et j’ai inclus Saga à la place, qui est particulièrement populaire si j’en crois les membres que j’ai interrogés (je n’ai pas lu/vu Saint Seiya). Ce fut un peu plus difficile de sélectionner les personnages issus de mangas qui n’ont jamais eu le droit à leurs tournois de popularité sur le forum, je pense notamment à Full Metal Alchemist et Shingeki no Kyojin. Voici la liste des personnages : Et enfin, le format : 108 persos + 4 oubliés 112 persos / 16 groupes de 7 persos (3 qualifiés par groupe) / 48 qualifiés + 2 repêchés / 2 votes 50 persos / 10 groupes de 5 persos (2 qualifiés par groupe) / 20 qualifiés + 4 repêchés / 2 votes 24 persos / 6 groupes de 4 persos (2 qualifiés par groupe) / 12 qualifiés / 1 vote 12 persos / 4 groupes de 3 persos (1 qualifié par groupe) / 4 qualifiés / 1 vote 1 match pour la cinquième place 2 demi-finales 1 3ème place 1 Finale Bref, trêve de bavardages. Merci aux modos qui ont accepté que j’organise ce tournoi, à tous ceux qui m’ont aidé dans la sélection des personnages et pour divers aspects de l’organisation (Papy, @Princess-Hedoro, @Juju no Soma, @Haar, @Jon Bull, @Fiona Gallagher et j’en oublie surement). Des remerciements particuliers à @Papy pour la magnifique bannière aussi !
  7. 5 points
    Depuis, qu'on a découvert Mahr et la "vérité" (avec ses zones d'ombre) sur le monde, les théories vont bon train, surtout avec la comparaison Mahr/Allemands et Eldiens/Juifs. Ce qui m'intéresse, c'est que dans ton message, tu compares plutôt les Eldiens de Paradise Island aux Anglais. Il n'y a pas longtemps, j'ai fait découvrir le manga à un ami (qui a eu un regard plus neuf que moi qui suit l'histoire depuis longtemps), qui a eu une vision très différente: pour lui, Paradise Island c'est une métaphore ... du Japon. I) Eldia, c'est le Japon ? : 1) Des inspirations venant de l'histoire du Japon : Je m'explique. Tout d'abord, Paradise Island est une île, tout comme le Japon et elle a vécu longtemps de manière isolée. Ce serait une référence au Sakoku (https://fr.wikipedia.org/wiki/Sakoku) qui est la fermeture du Japon au reste du monde. Après cela n'est peut-être qu'une influence. Autre chose, pour Paradise Island le péril vient de la mer (notamment avec la flotte de Mahr qui a été envoyée par le fond). Cela pourrait être une référence aux invasions mongoles de 1274 et 1281, qui se soldent par la destruction de la flotte mongole avec le typhon "Kamikaze" (littéralement le "vent divin"). Sinon, les crimes commis par Eldia d'après Mahr, pourraient être une référence aux crimes de guerre japonais commis en Chine. J'y reviendrai plus tard. 2) Les idées politiques, une référence à celles du Japon ? : Dernier point, il semble y avoir chez les Eldiens (de Paradise Island comme ceux du continent), plusieurs politiques qui peuvent rappeler celles du Japon: - La politique du "pacifisme", notamment celle du roi Reiss (si on en croit Willy). Cela sonne comme une référence à la politique japonaise depuis la seconde guerre mondiale, où la Japon n'a plus de véritable armée, mais des forces d'autodéfense japonaises https://fr.wikipedia.org/wiki/Forces_japonaises_d'autodéfense et le fait que "le Japon renonce à jamais à la guerre en tant que droit souverain de la nation". Or à la base, l'armée de Paradise Island devait juste défendre la cité et le bataillon d'exploration a été créé pour faire taire les critiques (c'est ce qu'avait dit le sergent Shardiz à Grisha au chapitre 71). - La politique de "rédemption". Elle est le fait du Roi Reiss qui considère les Eldiens comme des "pécheurs" qui ont commis des crimes et des Eldiens du continent (Gaby ou le grand-père d'Eren), qui estiment qu'ils doivent se racheter de leur dette envers Mahr. Cela est une nouvelle référence à l'histoire du Japon. En effet, le Japon a commis des crimes de guerre avant et pendant la seconde guerre mondiale, avec des massacres, comme celui de Nankin https://fr.wikipedia.org/wiki/Massacre_de_Nankin (Mahr reproche aussi aux Eldiens leurs massacres), des femmes de réconfort https://fr.wikipedia.org/wiki/Femmes_de_réconfort (Mahr accuse les Eldiens d'avoir forcé les femmes d'autres pays à porter leurs enfants), des conquêtes en Chine notamment (Mahr parle beaucoup de son invasion par les Eldiens). Le gouvernement japonais a à plusieurs reprises exprimé ses regrets sur le sujet. - La politique "nationaliste" de la résistance eldienne. Le terme n'est peut-être pas vraiment le mieux choisi, mais au Japon en opposition à la politique de "rédemption", certains Japonais affirment leur fierté d'être Japonais et estiment que le Japon n'a pas commis de crime de guerre (au sens pénal). Certains d'entre eux vont même en pèlerinage au sanctuaire Yasukuni https://fr.wikipedia.org/wiki/Yasukuni-jinja qui est pour certains une référence au passé colonial du Japon. On retrouve l'idée notamment de la résistance éldienne avec Grisha qui dit à ses camarades de ne pas douter "d'Ymir la Grande" et ressusciter l'empire d'Eldia ou bien Kruger qui nuance l'histoire officielle des Eldiens comme de Mahr. II) Quel serait le message de l'oeuvre ? : Finalement, Paradise Island incarnerait le Japon face à Mahr qui serait la Chine. Quand à savoir quelle "politique" a choisi Eren (et donc par son biais quelle politique soutient l'auteur), mon ami pense qu'il faut procéder par élimination : 1) Le "pacifisme" : Visiblement non. Mahr refuse de laisser Paradise Island tranquille. De plus, cette politique choisit par le roi Reiss correspond dans le manga au suicide de tout un peuple, car il fait face à un ennemi qui veut l'écraser sans chercher à négocier : les titans (ils attaquent les humains sans réfléchir, impossible de traiter avec eux), les guerriers Mahr (Bertolt qui refuse de négocier avec Armin, Gaby...), Mahr (Willy Tieber qui déclare Eren ennemi du monde). Quand on voit le roi Reiss et les ennemis de Paradise Island, on ne peut pas dire, que le pacifisme ait vraiment bonne presse dans l'oeuvre. 2) La "rédemption" : Là, c'est sûrement impossible. Eren n'était pas au courant des "crimes d'Eldia" jusqu'à récemment. De toute façon, ce n'est pas lui, ni les siens qui en sont responsables, mais ses ancêtres. Par contre, il a perdu sa mère dans l'attaque des titans de Mahr, sans compter tous ces gens qui sont morts à cause de Mahr. Avec son vécu, c'est plutôt Mahr qui a commis les crimes. De plus quand on regarde l'oeuvre, la rédemption est faîte par des personnes qui apparaissent comme lâches (le grand-père d'Eren...) ou manipulés (Gaby, Reiner enfant...). Et toutes ces personnes finissent malheureuses (Reiner est au bord du suicide, le grand-père d'Eren devient fou). Visiblement dans l'oeuvre, ce n'est pas la solution. 3) Le "nationalisme" : C'est le plus probable. Depuis le début, Eren veut libérer Paradise Island de la menace et il veut se venger. De plus, cette voie a toujours été empruntée par des personnages apparaissant comme "bons" dans le manga et qui sont liés au héros (le père d'Eren, Kruger... qui sont d'ailleurs les précédents possesseurs du titan d'attaque). Dans les deux derniers chapitres, Eren est diabolisé et déclaré "ennemi public" par Willy. En réponse, Eren ne s'incline pas et il rend coup pour coup, en abattant Willy. Conclusion : J'espère que vous avez pris le temps de lire mon pavé, mais cette vision du manga m'a paru suffisamment intéressante pour qu'on en parle. Au final, Eren va-t-il suivre le chemin suivi par son père et Kruger ? Il semble bien parti pour ça.
  8. 5 points
    Pour One Piece, ça fait deux tomes de suite qui ne passent pas la barre des 2 millions au bout de 2 semaines, ça ne lui était plus arrivé depuis 2009. La série d'Oda subie comme (quasiment) toutes les séries depuis plusieurs mois une récession du marché. Kingdom fait partie des rare exception avec une croissance continue de ses ventes tout au long de l'année 2017. De nouveau tome est d'ailleurs en avance sur sur tous ses prédécésseurs. Pour DBS, 300.000 ça sera si la série continue d'attiré de nouveaux lecteurs et au bout de plusieurs semaines, voir mois de ventes par tome. Ca reste une très belle perf' pour un spin-off d'un manga qui a plus de 30 ans. Par exemple, Boruto ne progresse pas et semble même régresser. Je profite de l'occasion pour annoncé que je vais probablement arrêter de faire les Top Oricon. Depuis quelque semaines, je ressent un peu plus de lassitude à faire cette rubrique qui mine de rien demande du temps pour compiler les chiffres, comparer les dynamiques, rédiger un message plus ou moins long en prennant soin qu'il ne soit pas trop répétitif, etc. Avec la récente refonte du site de la MFT, rebaptisé Scantrad.fr, mes message ne sont plus repris comme c'était le cas avant, ce qui a encore ajouté une raison pour moi de lever le pied. De plus, il n'y a plus trop de discussion une fois que j'ai publié mes modeste analyse,, ce qui là aussi me pousse à m'arrêter. Je procèderai sûrement à une analyse du Top Oricon Annuel, mais je n'irais pas plus loin, sauf si (re)trouve un vrai niveau de motivation et une formule plus simple. Je n'ai pas envie de continuer à faire le Top Oricon chaque semaine si c'est juste pour donner donner des chiffres sans analyse ou info intéressantes. J'espère que vous comprendrez pourquoi je me retire (momentanément ?) de ce qui est devenu pour moi une habitude depuis maintenant presque 6 ans. J'en profite au passage pour remercier tous ceux et celles qui m'ont donné un coup main régulièrment ou ponctuellement.
  9. 4 points
    Bonjour, VF : VUS - Jaimini's Box : https://jaiminisbox.com/reader/read/one-piece-2/en/0/888/page/1 VUS - Mangastream : https://readms.net/r/one_piece/888/4758/1 Voici les spoils : Source : ScotchImformer (OJ) Voici la traduction du spoil : Bonne journée.
  10. 4 points
    Hahah, ne t'excuse pas et surtout ne te gêne pas pour écrire des pavés aussi long que nécessaire, c'est super intéressant de lire tes opinions et ceux de ton ami! ^^ C'est vrai que les parallèles sont évidents. La ligne entre ennemis et alliés s'est floué et complexifié tout au long de l'histoire. Dire qu'au début (il y a si fort longtemps lol) la distinction entre méchant et bon était tellement facile à faire. Entre Eren et son groupe, qui voulaient sauver l'humanité/défendre ceux qui ne peuvent pas se défendre, et les titans, qui étaient d'une certaine manière la personnification physique, monstrueuse et nue du caractère inévitable de la mort, la différence nous giflait le visage. Au fil de l'histoire cependant, les titans sont devenus humain (assez littéralement) et les humains, et bien, se sont montrés tout aussi monstrueux que pouvait l'être les titans. Quel sera la place d'Eren dans tout ça? Peut-être bien qu'il va avancer que c'était un dommage collatéral, un sacrifice utilitariste nécessaire à ce qu'il cherche à accomplir. Ce serait une évolution fascinante du personnage, qui deviendrait comme tu l'as dit ce qu'il cherchait à combattre. Il a toujours eu des penchants un peu extrémistes lol. Ça tombe bien que tu cite Death Note, tiens, parce que je pense que dans le contexte de Snk, l'auteur fait exactement la même chose que celui de DN. Dans la quête de Light Yagami, plusieurs thèmes sont traités, dont le thème de Justice qui est proéminent. Plusieurs personnages au travers de l'histoires offrent leurs opinions sur ce qu'est la Justice, et se retrouvent souvent dans des camps opposés aussi bien sur le plan scénaristique que philosophique. Cependant, l'auteur ne prend ultimement jamais position sur ce qu'est la justice, laissant aux lecteurs le plaisir de former leurs propres opinions face à la panoplie de différents angles offerts. Dans le cas d'Attaque des Titan, Isayama fait grosso modo la même chose, c'est à dire que son histoire peut-être comprise comme l'exploration de plusieurs thèmes, plutôt que la diffusion de morales/messages particuliers. Par exemple, on peut analyser la construction même des sociétés dystopiques derrière et au delà des murs. Ces sociétés sont similaires de bien des façons (leurs contexte militaires, l'embrigadement de la jeunesse, un ''ennemi'' claire identifié et à vaincre etc.) Lorsque l'on examine les idéologies politiques cependant, elles s'alignent beaucoup avec la théologie du célèbre et proéminent philosophe Nazi, Carl Schmitt. (https://fr.wikipedia.org/wiki/Carl_Schmitt) En effet, la construction même de la société de Paradis Island (avant le couronnement d'Historia) et de Mahr maintient une stabilité devant un l'ennemi en reflétant les idéologies controversés Nazis. Pour ceux qui ne sont pas familiers, les trois concepts du politique de Schmitt qui créent une société stable sont: Des conflits et des inégalités Une distinction claire entre alliés et ennemis La souveraineté Le premier concept repose sur le fait que selon Schmitt, les conflits entre les individus dans une société sont inévitables. Cette idée à été plus une fois mentionné au travers de Snk. Selon le philosophe Nazi, l'humanité dans son état de nature est exécrable et sauvage et la vie est fondamentalement injuste. (n'est-ce pas vaguement familier?) Puisque les inégalités sont inévitables, tenter de l'éliminer de la société est une perte de temps et une distraction de ce qui est vraiment important: le nationalisme et la survie. Selon Schmitt, la survie de la société dépend de ces concepts, ce qui signifie que la société doit avoir un ennemi claire contre lequel les membres de la communauté peuvent se rallier et oublier leurs différences, ainsi qu'un dirigeant fort pour les guider. Les parallèles peuvent se développer davantage, mais est-ce que ces ressemblances signifient que l'auteur d'Attaque des Titans approuve de la philosophie de Schmitt, le nazi impénitent et juriste officiel du troisième Reich? La réponse est, selon moi, non. Isayama n'offre jamais de position morale sur si oui on non ces points de vus politique sont bons. L'oeuvre peut tout simplement être comprise comme une exploration, ainsi qu'une critique, de cette idéologie. Il reste donc au lecteur de former son interprétation de la situation, sans être nécessairement teinté par l'opinion de l'auteur sur le sujet. Le fait qu'Eren fracasse un immeuble rempli d'innocents ne signifie pas que l'auteur encourage la notion que la fin justifie les moyens. Je pense que cette nuance va être importante lorsqu'il sera question d'analyser ce qui motive Eren et co à déclarer la guerre contre le monde entier. Ce manga est effectivement incroyablement riche. Quelle bonheur.
  11. 4 points
    Merci pour ta réponse! Tu as raison, il faudrait peut-être un sujet pour traiter des sources d'inspiration de l'auteur. En faisant ça ici, je m'éloignais un peu trop du chapitre 100. C'est clair! Mahr a d'abord envoyé ses titans pour démolir les murs et récupérer le titan originel. Après, ils envoient de nouveau leurs navires et pour finir, Willy déclare Eren ennemi du monde. A aucun moment, les ennemis d'Eldia ne cherchent à négocier. Face à un ennemi aussi implacable, je pense que la stratégie de Paradise Island est la suivante: 1) Donner un avertissement clair à ses ennemis : Le monde entier risque de sentir viser par l'attaque d'Eren (surtout qu'on voit des diplomates se faire écraser par les débris). Seulement, à la base Willy avait réuni ces diplomates pour déclarer la guerre à Paradise Island. Et pour eux, les combats se dérouleraient à Paradise Island. L'attaque d'Eren veut clairement dire : nous aussi, on peut aller chez vous pour rendre les coups ! 2) Instaurer un rapport de force favorable : En frappant pendant le festival, Eren et les Eldiens peuvent : - neutraliser les titans de Mahr (la force de frappe de Mahr risque d'en être clairement affaiblie). - décapiter l'Etat-major de Mahr (pour une nation militariste comme Mahr, c'est le pire scénario possible). Du coup, Paradise Island se retrouve en position de force face à un adversaire affaibli et désorganisé. 3) Négocier en position de force : Tant que les combats se déroulaient à Paradise Island, Mahr (et le reste du monde) se pensait hors d'atteinte et n'allait même pas essayer de négocier. Après une attaque pareille, les Eldiens de Paradis ont montré leur puissance de frappe et se retrouvent en position de force (ils peuvent frapper l'ennemi chez lui et lui infliger des gros dégâts). Ils peuvent alors demander l'ouverture de négociations. Ce genre de stratégie existe vraiment (elle est notamment employée par l'armée russe). Le problème est qu'elle peut avoir l'effet contraire : Mahr (et le reste du monde) resserre les rangs contre l'ennemi commun et veut se venger. Sinon, bienvenue Kyushu ! Salut Cinnabar! Je suis content que mon post t'ait intéressé. Ce que tu as évoqué après m'a fait réfléchir : Comme je l'avais dit, ce post m'est venu après une discussion avec un ami. Et ce point avait justement été assez discuté. On était arrivé à la conclusion du "message nationaliste" par défaut, car toutes les autres options (pacifisme, rédemption) avaient été rejetées. Avec ton message, j'ai pensé à ça : l'attaque d'Eren ressemble à l'attaque du titan colossal au chapitre 1 ! - Destruction d'un bâtiment : le colossal détruit la porte du mur et Eren détruit l'immeuble. - Mort de civils : Pour le colossal, les débris de la porte détruisent des maisons et tuent des civils (dont la mère d'Eren). Pour Eren, les civils dans le bâtiment sont (sûrement) tués et des diplomates sont écrasés par des débris. - Attaque de titans : Après la destruction de la porte, les titans envahissent le district. Après la destruction du bâtiment, Eren tue Willy (et c'est peut-être pas fini). Finalement, Eren semble être devenu ce qu'il voulait combattre (il avait traité Bertolt de tueur de masse pendant "le clash des titans"). J'espère comme toi, que l'auteur (ou Eren) ne va pas nous dire que c'est un "dommage collatéral" et qu'Eren ne fait que combattre le feu par le feu. Je vais y revenir plus tard. Tu soulèves un point important : l'humanisation de l'adversaire. Et l'auteur le fait tout en nuances : I) Les Eldiens de Mahr : 1) Ce qui sont déçus de Mahr : On voit Reiner en proie aux doutes et au bord du suicide. Quand au grand-père d'Eren, il est devenu fou après avoir perdu ses deux enfants. Ces deux personnages nous inspirent la sympathie grâce à leur crise de conscience: ils ont le sentiment d'avoir mal agi (en servant Mahr) et ont visiblement pris conscience d'avoir été manipulés par Mahr. Donc : sympathiques, car conscients d'être dans le "mauvais camp". 2) Ce qui sont manipulés par Mahr: Il y a bien évidemment le groupe d'enfants qui est plein de rêves, mais aussi Peak et Porco. Ils semblent dévoués à Mahr à divers degrés (de la simple obéissance comme Falco, jusqu'au dévouement total comme Gaby). Seulement, on sait qu'ils sont manipulés et eux ne le savent pas. Du coup, on a de la sympathie pour eux, mais on voudrait les voir changer de camp, car ils servent ceux qui les oppressent. Donc : très sympathiques, car attachants, mais clairement manipulés par les "méchants" (donc pas méchants par eux-mêmes). 3) Le clan Tieber : Les Tieber sont hors catégorie. Ils profitent clairement de la situation (ils ont une vie de luxe, un statut de héros, ne participent pas aux guerres et dirigent en secret Mahr) et jusqu'à présent, ils ne se sont pas préoccupés des autres Eldiens de Mahr. Ils sont les antagonistes principaux de l'arc et ils sont intéressants. Donc : sympathiques et antipathiques à la fois, car dirigeants du "mauvais camp". II) Les habitants de Mahr : 1) Ceux qui méprisent les Eldiens : Parmi eux, il y a les militaires de Mahr comme le bras droit de Magath (je crois que c'est Koslo), pour qui les Eldiens sont juste de la chair à canon et qui n'hésitent pas à ridiculiser les soldats blessés (alors que ceux-ci combattent pour eux). L'état-major ne vaut pas vraiment mieux, car même si ces membres sont plus polis, ils rejettent régulièrement les idées des Eldiens. Je ne parle même pas des civils, dont le comportement ne vaut pas mieux. Donc : méprisable par leur attitude envers les Eldiens, alors qu'ils ne valent pas mieux. Ils sont clairement les "méchants" de l'histoire. 2) Ceux qui respectent les Eldiens : Le capitaine Magath est peut-être le seul à mettre dans cette catégorie (quoiqu'il y avait aussi certains gardes qui semblaient apprécier les enfants). Il apparaît comme respectable aux lecteurs, car il respecte les Eldiens et semble avoir conscience que son pays est sur le mauvais chemin. Donc : sympathique, car il veut faire changer son camp. Au final, les adversaires d'Eren sont bien humanisés, mais leur camp nous apparaît comme étant "mauvais", car il oppresse et manipule les Eldiens. Finalement, on en vient à vouloir la survie des adversaires d'Eren, mais la défaite de leur camp. J'avoue être maintenant quelque peu hésitant sur ce point (déjà qu'on en avait pas mal débattu avec mon ami). Généralement, l'auteur fait passer son message par le biais de son héros (pas toujours c'est vrai : dans Death Note, l'auteur avait dit que Light était le "mal absolu"). Néanmoins, depuis le début l'auteur fait passer le chemin vers la liberté par des sacrifices : - Contre le titan féminin, le major Erwin n'hésite pas à mettre en danger la vie de beaucoup de ses hommes, pour le capturer. - Il n'hésite pas à lancer une seconde opération de capture du féminin dans l'enceinte du mur Sina, alors qu'il y a beaucoup de civils qui y vivent. Certes, SNK nous a habitué à la nuance et j'attends de voir comment Eren va justifier (ou percevoir) son action. Mais j'ai bien peur du coup : face aux démons adverses, j'ai été moi-même obligé de devenir un démon (justement cela avait été évoqué par Flock à propos d'Erwin). D'ailleurs dans la réalité, certains camps n'hésitent pas à mettre en avant les exactions adverses (ici, le racisme, l'embrigadement de la jeunesse et les mensonges de Mahr) pour faire passer les siennes comme un "mal nécessaire" (ici, la mort de civils dans l'attaque d'Eren). Après tu as raison sur un autre point, le message de l'auteur n'est pas forcément celui du héros. Après tout l'auteur n'est parfois que celui qui raconte une histoire et il ne cherche pas forcément à faire passer une morale quelconque. Désolé, j'ai encore fait un pavé. Mais ton message soulevait un point très intéressant (car sujet à débat) et je crois que cela m'a un peu (beaucoup) inspiré. En tout cas, cela confirme que SNK est vraiment un manga riche, pour donner lieu à des débats pareils.
  12. 4 points
    Non mais c'est de la logique, Vegeta comparé aux autres personnages d'autres mangas.. C'est comme si tu comparais Eminem avec Lil Wayne, Kanye West, Wiz Khalifa etc ou Bob Marley avec ses fils.. Y'a qu'à voir la plupart des commentaires. Ça ne veut pas pour autant dire que les autres sont mauvais, mais Vegeta lui est épique / culte / légendaire mec. EDIT : S'tu veux mdr.
  13. 4 points
    Bon, n'ayant pas de nouvelle de @Ike (mercenaire), je lance le prochain combat qui avait été décidé. Combat #68 : Les victimes du gear 4 ! Oh, tu n'aimes pas être blessé ? Quel dommage, la foule adore le sang ! Je suis un excellent souverain, souffre que j'accède à la demande du peuple ! De bien grands mots pour un chien du gouvernement effrayé par Kaido. Puisque tu aimes le sang, je vais t'y faire goûter ! - Lieu du combat : Royaume Dézoizo - Proposé par : @Ike (mercenaire). Cela dit, il avait aussi été proposé par @Natsũ, @Draco et Stocking (je sais pas quel est ton pseudo actuel), donc ça devrait vous contenter également. Bon combat
  14. 4 points
    Carot en mode adulte :
  15. 4 points
    Voici la traduction du spoil :
  16. 4 points
    C'est encore le chapitre du climax ? Il y en a eu 20 avant déjà... Bientôt,on découvrira le véritable nom de Kaido : Kai D Oven
  17. 4 points
    Bon le chapitre étant sorti il y a plusieurs mois, le prochain sortant d'ici quelque jour, je doute que quelqu'un aura eu le temps pour lire mon message, mais ça n'enlève en rien ma motivation pour l'écrire !!!!👍 On commence ce chapitre avec le dialogue étrange de Eren et de Reiner, sous les yeux ébahis de Falco, qui semble bien étonné de voir l'étrange tournure que prend cette conversation entre deux amis retrouvés...J'ai d'ailleurs dû mal à voir ou veut en venir Eren avec Reiner en le tourmentant ainsi. Je vois dans les propos d'Eren un aspect plutôt méprisant, j'ai l'impression qu'il examine Reiner et essaye de le comprendre.Veut-il le rallier à sa cause? Voir Eren (l'impulsif qui démarre au car de tour pour se mettre en colère, qui manque parfois un peu de jugeote, et qui en devenait agaçant des fois) plus mûre, plus calme, plus sérieux et consciencieux me fait extrêmement plaisir.Le nuage qui cache la tempête sans doute...😒Mais qui amène un peu de fraîcheur dans la psychologie du personnage d''Eren.Sachant qu'en plus ces jours sont comptés, plus le droit aux crises puériles et enfantines d'ado égaré. Bref. La pièce de théâtre de Willy prend forme, celui-ci compte bien révélé la supercherie du héros de Marh et du guerrier Teiber au grand jour. Cela permettra-t-il a la communauté mondial de mettre de côté leur rancune à l'égard des Eldiens, dont ils tolèrent à peine leurs existences. Pas si sûr. Ensuite, on revoit la mère Braun discuter avec le père Léonhardt (on t'attendait mon petit gars😆) On crève l'abcès en nous informant que Mr Hoover est mort (allez hop, pas besoin de développer le passé de Berthold maintenant vu que ce qui semblait être sa seule famille est morte....Génial!😠😠) On l'a jamais vu ce type là d'abord et y meurt en arrière-plan bon... Petite phrase métaphorique sur Berthold d'ailleurs : La mort du père est similaire a la vie du fils, c'est à dire en retrait et pas très importante... Les personnages timides et peu entreprenant comme lui ont droit à une drôle d'existence avec Isayama.Il aurait pu tellement mieux faire de lui, en faisant évoluer son caractère, mais non il crève. Je suis une personne rancunière sans doute, cependant le traitement auquel il a eu droit me gène et me déplaît fortement. Trêve de mondanité. Sinon, on n'apprend que nos Shifters ont été sollicité par le commandant Magath.Sur le chemin, Pieck qui est une femme très intelligente et perspicace semble remarquer que le visage du soldat qui les amènent lui est familier (étrange, moi aussi☺).Elle lui fait un commentaire ambiguë sur sa barbe(enfin barbe...Plutôt collier du jeune homme de 18/20ans, voulant se la laisser pousser, alors qu'il ne l'a pas complète)montrant qu'elle semble l'avoir reconnu.Après, elle enlasse une recrue pour lui donner l'alerte probablement, à en juger par la tête de dépité qu'il tire. Puis Sieg est mis à l'écart, ce qui est bizarre vu que Magath ne peut pas se dédoubler en deux endroit, à moins qu'il nous ait secrètement caché un don d'ubiquité😕.Sieg est-il un traître?Pas si sûr, le personnage étant complètement insaisissable.Cas complexe ce gars là! Effectivement, c'était un piège! Que de surprise...Une trappe est actionnée par le soldat, entraînant Pieck et Galliard au fond d'un trou dans laquelle se trouve sans doute Armin prêt à les menacer de se transformer, en cas de refus de coopération. D'ailleurs, peut-on voir en l'apparition de Mr Leonhardt une confirmation du retour d'Annie? Pas forcément, nos Ackerman ayant trop de rancoeur à l'encontre du Titan féminin.Puis peuvent-ils lui faire confiance...Bah non, alors à voir.Sachant que personnellement, vu la rivalité qui a été entretenue par Isayama entre Annie et Mikassa, je ne serais pas opposé à voir une Mikassa auquel ont aurait conférée le pouvoir du titan féminin.Certains me diront que les ackerman ne peuvent pas se transformer en titan, mais je compte bien faire une théorie pour expliquer que c'est encore incertain. Alors Annie infidèle à Mahr, Mikassa titan, ou Annie toujours dans son cristal .La suite dans le prochain scan. Sinon un petit commentaire sur la Famille de Reiner : Avez-vous remarqué dans le chapitre 94, que l'un des cousins de Reiner, apperçu lors du repas de famille, ressemble étrangement à Marco Bott? http://ww3.readsnk.com/chapter/shingeki-no-kyojin-chapter-094/ Non, mais c'est vrai quoi, il a le même visage rondouillard, innocent et jovial, les petites tâches de rousseur et les cheveux bruns. Quand on connait le passif entre ces deux là, le parallèle est étonnant, je vous le concède! D'ailleurs, remarque similaire chez les Teiber : Alors que tous enfants de la famille sont encore des bambins aux cheveux noirs, une jeune fille sort du lot de par son âge, sa couleur de cheveux, blond, et le fait qu'elle tempère la dispute de deux des quatre gosses à Billy. http://ww3.readsnk.com/chapter/shingeki-no-kyojin-chapter-097/ Tout cela suggère que cette jeune fille pourrait être plus importante que prévu (serait-ce elle le détenteur du Marteau d'arme?) Bref on verra ça sous peu donc à bientôt! Édit: ah bah Tenroku a réagi mon post! 😉Je ne l'ai pas écris pour rien, donc! Ça fais plaisir.Merci Tenroku Sachant que que tu as apprécié mon post, qu'est-ce qui t'as plus dedans? La partie sur le cousin de Reiner ou sur la Fille des Teiber?Il y aurait matière à débattre, si je puis dire.😅
  18. 4 points
    Mieux encore : la mort de Luffy pour que Nami se transforme en Super Saiyen. Et Sanji se vengerait et détruirait les iles. Non mais n'importe quoi des fois tes posts. C'est ta frustration qui est palpable dernièrement La mise à mort de Pound étant un peu trash, je comprend qu'Oda la "censure" un minimum!
  19. 4 points
    Pour ceux qui se demandent comment BM a rattrapé les Mugi c'est assez simple en fait:
  20. 4 points
    Bonsoir, @The Dancing Bear Une évolution du physique de Big Mom en fonction de son âge ?! Rien de plus facile ...En plus, en faisant quelques recherches rapides j’ai découvert qu’on avait pas mal d’éléments sur la vie de Big Mom et l’évolution de la Yonkou de l’âge de 5 ans à l’âge de 68 ans (son âge actuel). Voici la frise chronologique sur l’évolution du physique de Big Mom : Voilà, je vous laisse maintenant analyser la cohérence de l’évolution du physique de Big Mom Bonne soirée.
  21. 4 points
    Tu résumes exactement ce que je pense et aussi pourquoi j'aime regarder Boruto. Non sérieusement, ça me rappel les forums avec topics qui me faisaient mourir de rire et le moment du chap avec Naruto et ses autres " potes " qui faisaient le rasengan en mode pouvoir de l'amitié alors que pour certains c'est limite si on avait pas vu 0 interaction avec Naru ou entre eux Je sais que énormément de personne ralent et ne veulent que de l'action mais perso c'est justement les moments comme cela, les interactions entre potes/familles/profs.. qui me font encore plus adorer une oeuvre et clairement ça m'a manqué dans Naruto.
  22. 4 points
    là : http://www.ustream.tv/channel/nebu-kuro1 C'est ultra spoil. Il n'est pas en live actuellement. Ce chapitre sera parmi les meilleurs du manga. Mais, il y a des infos dont il va falloir s'assurer. Je vous hype juste un peu pour le moment. Sinon, les déclarations de The Punisher me donnent tellement envie de vous spoiler puissamment depuis 4 jours que je suis les livestreams C'est vraiment pas pour rien que Murata sort 127 pages. Très cohérent au final. Ça se voit qu'il a envie d'avancer. Il stagnait pas mal depuis quelques temps. Là. Il va nous en mettre plein la vue. Je ne l'ai jamais vu être aussi enjoué à dessiner un chapitre depuis le chapitre de 65 pages tout en couleur et depuis Boros.
  23. 3 points
    J'ai bien aimé ce chapitre plein de petite révélation. L'auteur se la joue de plus en plus série TV, il semble qu'il ait déjà anticipé la version anime. Toutes les séquences seraient magnifiques en anime. La tension sera bien palpable. Je ne partage pas les avis de certaine sur Eren et son comportement dans ce chapitre. J'apprécie même plus ce personnage pour ces actes. Eren n'a fait preuve d'aucune cruauté envers Reiner et Falco. Le but principal d'Eren était de neutraliser Reiner. Il demande à Falco de reste, non pas comme otage mais parce qu'il pense que Falco devait entrevoir une tout autre image de lui que celle qu'allait raconter Willy. Eren croit et apprécie Falco; pourquoi risque-t-il, la vit de Falco ? Car il a plus important à défendre qu'une seule et unique vie, il a celle de tout un peuple. Il a commencé la conversation sur une tonalité agressive et fini par un ton conciliant. Cette conversation est très représentative de ce qu'il a ressenti. Lui-même l'avoue avoir ressenti de la haine en venant ici (Mahr) puis de la compassion envers les Eldiens captive. Les intentions des Eldiens ont changé. C'est pour cela que Pokko et Peak ne sont pas mort en tombant du trou et qu'ils n'ont pas non plus essayé de les tues après leur chute. Je vois que beaucoup voient les actes d'Eren comme un crime abominable. Moi je ne vois pas cela ainsi. Tous les morts qui sont survenu dans ce chapitre ou avant ou après ne sont que des dommages collatéraux. Bien sûr, il est triste de les voir ainsi mais pourtant cela est bien une réalité. Les morts que nous peint l'auteur, ne sont pour moi qu'une démonstration de la détermination d'Eren à accomplir sa mission. Il faut reste réaliste : il faut bien casse des œufs pour faire une omelette. L'auteur exprime ce fait par le biais d'Eren quand il dit "Je ne cesserai d'avancer..." et l'acte qui suit ce discours. Du coup je ne partage pas ton avis @Cinnabar, l'auteur durant tout le long de son manga a toujours prône que la fin justifie les moyens, c'est l'essence même de tout ces sacrifices. J'avais déjà mentionné qu'il pouvait avoir une déchirure entre Eldien après le discours de Willy mais en voyant celui-ci, je pense qu'il y a déjà une déchirure dans le cœur Eldien. La personnalité de Willy révèle qu'il est touché par une profonde haine de lui-même, de sa race, des Eldiens. Au vu de son discours cela est peut-être dû à un événement récent, Willy - "ceci est pour mon expiation...pour t'avoir sacrifié". Il dit cela en direction de la femme vêtue de noir. Il est fort possible qu' @Haya² est eu raison de penser que cette femme pourrait être la détentrice du titan. Il serait intéressant de savoir si d'autres partage ce désamour de la patrie et de la race comme Willy. L’intéressante corrélation que fait @Rouletabille sur l'histoire du Japon et le manga me fait soulever une question philosophique sur ce que @Rouletabille appelle "politique nationaliste". Au vu des déchirures du peuple Eldien depuis leur chute. Entre ce qui pense qu'ils ont commis un crime irréparable et se qui sont fiers de l'empire qui fut jadis et donc qu'aucun crime nu été fait. On peut se pose la question de ce qu'on peut considérer comme être un crime. Dans ce manga un crime semble être comme le bien et le mal, une sensation subjective de la réalité. Les offensés verront toujours leur offense comme un crime et les oppresseurs verront toujours leur acte d'oppression comme des actes nécessaires. Eren - "...seulement de mon point de vue, les agresseurs, c'est vous" Concernant le manque de diplomatie entre les deux nations cela est dû au fait qu'il n'y a aucun pont entre ces deux nations. Personne ne vient faire le lien actuellement entre ces deux parties. Du coup aucune diplomatie ne peut avoir lieu. Chacun d'eux voyait l'autre comme un ennemi viscéral. Willy au regarde de Reiner qui considéré Eren comme un fou malade totalement détermine et sans pitié et Sieg qui considérait son frère comme un déchet de la plus haute ampleur (à voir). Willy ne peut à aucun moment imaginer qu'Eren peut être une bonne personne. Eren et les IDP, voit Willy comme un persécuteur assouvi par l'envie viscérale de les tues et personne autour d'eux ne semble leur dire le contraire... Comme c'est deux camps peuvent imaginer aller discuter avec ce qui pour chacun d'eux est un ennemi irrationnel et dangereux ?
  24. 3 points
    Un bon épisode, on reste dans la continuité du précédent. Bon il y a quand même un aspect négatif à mon sens (et je préfère commencer par ça), se sont les rapports de forces, j'ai jamais vu une génération aussi surcheat et abuser à se point quoi que l'on en dise, sortir tous ensemble un fuinjutsu il faut le faire quand même qu'importe le niveau du fuin (Jiraya lui-même expliquant que le fuinjutsu et un art ninja très complexe et très difficile) et ce n'est pas à la portée de tous les ninjas, ce n'est pas pour rien si entre autre le clan Uzumaki était aussi craint sur cela. Il y a aussi les problèmes comme Sarada, bon on est dans la continuité du précédent avec les épéistes, mais franchement faut qu'ils arrêtent de lui permettre tout ça avec son sharingan, on se demande à quoi servent les tomoes ! Elle ne doit pas pouvoir faire de genjutsu, mais en plus elle arrive juste à totalement piéger Konohamaru dans un genjutsu ! Et au final les professeurs se font un peu malmener je trouve (que se soit Konohamaru, Anko et d'une certaine manière Kakashi qui est pousser dans certains retranchements), pour le forcer à user de ninjutsu comme ça ! J'ai envie de dire très clairement si ils n'étaient pas en "entrainement" Sarada/Boruto auraient juste pu planter un kunai comme ça dans le ventre de Konohamaru rien que ça ! En soit c'est juste un défaut de l'anime Boruto les rapports de forces et savoir les gérer, parce que bon ça fait peur pour la suite. Hormis cela et bien je trouve vraiment l'épisode bon, même très bon, que se soit les animations, les OST, le scénario, l'entraide entre les ninjas et on en apprend un peu plus sur certains ninjas et leurs capacités (comme Wasabi, c'est sympas de voir que les lambda ne servent pas juste à faire de la figuration pour faire joli), mais aussi ils ont réussi à nous faire transmettre le même message enfin via Kakashi en FG avec la team 7 ici sans faire un vulgaire copier coller de la mise en scène car tout le déroulement est totalement différent. Bon après c'est vrai que ça fait étrange car on a un Boruto assez différent entre le film et le début de l'anime enfin surtout dans cet épisode, enfin pas totalement, mais différents sur certains aspects, enfin il faut voir que Boruto du film refuse au départ l'examen chûnin et ne veut pas le faire (même si ça impacte Sarada pour son rêve ou autre), or je n'imagine pas le Boruto de cet épisode faire cela, bon après on va dire en supposant et en laissant le bénéfice du doute qu'à force de voir son père ça va refaire sortir le mauvais en lui. Par contre pour le prochain épisode on me prend totalement par les sentiments ! Mirai Sarutobi enfin ! Depuis le temps que j'attends de la voir dans l'anime, après tout c'est quand même mon personnage favoris de Boruto Next Generation, je n'ai pas été déçu des apparitions de Hanabi donc je ne pense pas être déçu par Mirai surtout que la preview met bien en appétit, elle mérite vraiment d'être bien développer à mon sens et puis l'auteur semble quand même y tenir un peu à la miss (apparait dans le générique du film Boruto ou même le 700).
  25. 3 points
    Voilà pourquoi justement qu'il y aura un round 2 entre Luffy et Mama Full Power, le combat où Luffy sera totalement en 1 vs 1 contre un Empereur (car pour Kaidô j'vois pas les choses se dérouler comme ça). Car bon là c'est vrai que lui donner des pouvoirs comme ça juste pour la brider comme pas possible c'est un peu (beaucoup) frustrant. Oda voulait montrer la puissance d'un Empereur mais donc pour que les Mugis s'en sortent il a du sortir tout un tas de facilités scénaristiques grossières (en plus c'est vrai, j'avais pas remarqué, les balles Homies déréglés mais pas la vague Homie...on peut pas faire pire comme facilité (ou alors Nami utilise le bout de Vive Card qu'elle a encore pour les berner ?)), autant que ça serve pour plus tard. Ça serait encore pire si ils pouvaient terrasser Mama et sa flotte au final (du genre quand elle sera étourdie par le gâteau), là ça deviendrait vraiment mauvais pour moi. On sait pas jusqu'où Oda est prêt à aller dans les facilités pour les héros, la logique voudrait qu'ils fuient juste (si y a bien juste fuite, l'arc restera très bon. La première partie était très bien et la deuxième restera plutôt bien malgré les facilités qui se seront accumulés et quelques éléments agaçants donc (les chapitres restent globalement bon)).
  26. 3 points
    Bonsoir, Je connais absolument tous les personnages du groupe cette fois-ci donc aucune raison de ne pas voter. Mon vote sera sans surprise pour Luffy qui reste le personnage que j’apprécie le plus parmi tous les personnages de Shonen que j’ai rencontré (bon, il n’y en a pas énormément il faut le reconnaitre). J’aime beaucoup sa personnalité, ses convictions, sa simplicité, sa ténacité, son charisme lorsqu’il prend ses responsabilités et agit comme un véritable capitaine. Bref, cela doit faire un peu plus de trois ans que je suis One Piece et j’aime toujours autant suivre les aventures et l’évolution du Chapeau de paille chaque semaine. En deuxième, je ne sais pas pour qui voter. Peut-être Zaraki ? PS : Merci à @Men et @Crocodile pour l’organisation et la gestion de ce tournoi. Bonne initiative. Bonne soirée.
  27. 3 points
    Avant de dire qu'Oda fait de mauvais choix, nous sommes spectateur. Nous regardons sont histoire, ce n'est pas un jeux video auquel nous jouons, où nous pouvons faire des commentaires, nous prenons l'histoire comme elle vient. Dès le début de l'arc, ont nous présente une femme avec des troubles alimentaires/psychotique. Beaucoup râle, comme quoi elle perd le contrôle. La situation de BM est parfaitement normal tel qu'on nous l'a présenté. Et la PUISSANCE d'un personnage n'as RIEN a voir la dedans. Personne, aussi forte soit-elle peux aller à l'instar de son cerveau.
  28. 3 points
    Relativement d'accord avec toi. Pour moi, la partie Seducing Woods était plaisante à mes yeux car il y avait de la tension. On sentait réellement le danger avec le monstre inarrêtable Momzilla et ses acolytes Zeus et Prométhée. Dans cette séquence, elle agissait et dans l'ensemble elle était plutôt dynamique. Mais depuis qu'elle est en mer, c'est devenu plutôt bof. Ce n'est pas tant la lenteur mais plutôt l'inaction qui pose problème. Quand on regarde les planches où elle apparaît, elle reste relativement passive et se contente de rester sur sa vague, elle ne marche même pas !!! Du coup, elle parait très statique et on a l'impression qu'elle n'est qu'un élément du décors. Alors certes, à un moment on la voit sur l'île Nuts Island en train de tout casser et du coup, il y a un peu plus de tension mais ce n'est pas suffisant car elle ne menace pas directement le Sunny. Là encore, tout cela est en partie la conséquence logique du potentiel mauvais choix scénaristique effectué par Oda : régler le problème de Mama avec un gateau et en faire le climax de l'arc !! En effet, en décidant de rajouter la séquence gateau sur Cacao Island, il oblige Momzilla à quitter WCI pour rejoindre son gateau quelque part en mer. Mais du coup, il fallait qu'il trouve un moyen de transport pour elle. Il y avait Zeus mais il est trop rapide et c'était impossible pour le Sunny de fuir dans de telles conditions. Il y avait la possibilité d'un bateau mais cela serait trop convenu et cela manquait d'originalité. Du coup, il a imaginé la vague-Homies qui est une bonne idée en soit mais qui malheureusement oblige Momzilla à rester statique sur sa vague. Après comme tu le dit, elle pourrait balancer un nouveau coup d'épée mais çà serait trop répétitif et surtout si elle croit que son gateau est à bord du Sunny, le Sunny coule et donc pas de gateau ... Par contre, c'est vrai que Perospero pourrait faire quelque chose d'utile avec son pouvoir, mais le but d'Oda n'est pas d'arrêter le Sunny mais d'animer une fuite juste qu'à la sortie du territoire de la Yonkô ou du moins jusqu'à ce que Momzilla rencontre son gateau. Du coup, pour la tension, il reste la flotte de Mama qui doit également servir de faire-valoir au Germa plus tard. Bref, c'est loin d'être évident. Mais parfois, je me demande si Oda a réellement pensé à toutes les conséquences de ce choix scénaristique que représente ce gateau et si çà en vaut vraiment le coup. On connaîtra la réponse très bientôt et je pense que çà sera à quitte ou double : Soit l'arc est gâché par son choix soit on criera au génie
  29. 3 points
    Les réactions (traduites) de la presse et de fans après l'avant-première des Derniers Jedi : https://www.starwars-universe.com/actu-14503-les-premiers-avis-sur-les-derniers-jedi-sont-tres-positifs-.html • Star Wars News Net : "Star Wars : Les Derniers Jedi était différent, parfois inhabituel, mais de la meilleure manière possible... Une des aventures les plus riches, compliqués et excitantes que nous ayons jamais vu !" • The ForceCast : "Vous tous n'avez aucune idée de ce que vous allez voir. La saga a vraiment changé pour toujours. Il n'y a jamais eu un film comme ça dans la saga. Wouaouh. Rian Johnson est venu en force." • Conner Schwerdtfeger (Cinemablend) : "Je viens de voir Star Wars : Les Derniers Jedi, et bon sang c'est un chef d'oeuvre pour de nombreuses folles raisons. Je pense que ce qui le rend unique est la réalisation de Rian Johnson. Il n'y a jamais eu de film Star Wars comme celui-ci. Donc Star Wars : Les Derniers Jedi est absolument magnifiquement filmé, hilarant, et rempli de moments remarquables et héroïques pour tout le monde. Je suis toujours en train de le digérer, mais il est (au minimum absolu) dans le top 3 de la saga. Pour être clair : Star Wars : Les Derniers Jedi a quelques problèmes d'histoire et de personnages. Il est un peu surchargé et gaspille quelques personnages, mais ce sont vraiment des arguties mineures qui ne remettent pas en cause à quel point je l'ai aimé." • Grae Drake (Rotten Tomatoes) : "Wouaouh, je suis abasourdi par Star Wars : Les Derniers Jedi. Une aventure aussi épique et profonde que tous les autres films réunis, avec des rires, des larmes et des moments qui vous feront exploser la tête. Ce film COMPTAIT pour moi. Quelle belle sensation." • Aaron Couch (The Hollywood Reporter) : "Les Derniers Jedi est incroyablement satisfaisant et c'est la meilleure performance de Mark Hamill dans le rôle de Luke Skywalker haut la main." • Erik Davies (Fandango) : "Les Derniers Jedi est absolument fantastique ; captivant, touchant, amusant et puissant avec des plans magnifiques et les batailles les plus impressionantes. Quand ça se met en marche, bon sang comme ça se met en marche. Le meilleur film Star Wars depuis L'Empire Contre-Attaque haut la main. On ne peut pas surévaluer la magnificence de ce film. Je vous salue Rian Johnson ; certains de ces plans sont parmi les meilleurs de tous les temps et plus encore." • Germain Lussier (io9) : "Star Wars : Les Derniers Jedi représente tout. Intense, drôle, émouvant, excitant. C'est bondé de moments absolument à couper le souffle, et je l'ai tellement, tellemen adoré. J'en tremble toujours." • Perri Nemiroff (Collider) : "Star Wars : Les Derniers Jedi m'a époustouflé. Rian Johnson et l'équipe ont assuré tellement de choses ; frissons, rires, âme et surtout faire faire aux personnages et à l'ensemble de la licence un important pas en avant. Je suis impatiente d'en voir plus." • Clayton Sandell (ABC News) : "Les gars, Rian Johnson a fait le film Star Wars le plus épique et puissant émotionnellement de tous les temps. Haut la main. Je conseille fortement de faire très attention aux spoilers. Moins vous en savez sur Les Derniers Jedi, mieux c'est. Bravo, bravo, bravo." • Peter Sciretta (Slashfilm) : "Star Wars : Les Derniers Jedi est très différent, excitant, surprenant. Tellement d'émotions, tellement de moments incroyables. Evitez les spoilers." • James Viscardi (Comicbook.com) : "Sans hyperbole ; Les Derniers Jedi est le meilleur film Star Wars. Rian Johnson et compagnie ont assuré. Le moindre plan sert un objectif, et Les Derniers Jedi est de loin le film Star Wars le plus drôle. Et c'est quelque chose de fantastique." • Kevin Polowy (Yahoo) : "Star Wars : Les Derniers Jedi est un triomphe. Tellement de grands moments, tellement d'émotion, tellement à digérer. Toute la foule acclamait et poussait des "wouaouh". • Terri Schwartz (IGN) : "Il y a une scène dans Star Wars : Les Derniers Jedi que je rejoue sans cesse dans ma tête, c'est tellement magnifique et inattendu que je ne veux pas oublier ce que j'ai ressenti en la voyant pour la première fois. Ce film est différent de n'importe quel autre film Star Wars de toutes les façons que j'espérais. Non seulement Carrie Fisher et Mark Hamill sont à leur meilleur, mais Daisy Ridley et Adam Driver font resplendir Rey et Kylo Ren. Je ne m'attendais pas à la direction prise par ces personnages, et c'est ma partie préférée du film." • Joshua Yehl (IGN) : "Je suis ABASOURDI par Star Wars : Les Derniers Jedi. J'ai perdu le souffle, j'ai ri, j'ai crié, j'ai pleuré et j'ai passé un moment unique. Rian Johnson a réussi son coup, il a fait ce qui pourrait être le meilleur film Star Wars de tous les temps." • Scott Mantz (Access Hollywood) : "LES DERNIERS JEDI : Un petit peu trop long et lent au milieu, mais globalement très amusant ! Aussi bon que Le Réveil de la Force ; Rogue One est meilleur ! Plus d'humour qu'attendu, des moments Star Wars géniaux, Mark Hamill est incroyable ! Un Episode VIII respectable" • Eric Eisenberg (CinemaBlend) : "Impressionné par Star Wars : Les Derniers Jedi. Il fait des choix importants, impressionnants et surprenants que je n'attendais vraiment pas. Toute l'intrigue n'est pas exactement parfaite, mais le travail sur les personnages est là encore fantastique, et c'est juste incroyable de voir Luke Skywalker reprendre du service." • Eric Vespe (The Know) : "Les Derniers Jedi est incroyable. Les personnages au premier plan, de l'action incroyable et tellement, tellement, tellement de retombées émotionnelles attendues depuis des décennies. Je regarderai ce film de nombreuses fois." • Scott Mendelson (Forbes) : "Il y aura du pinaillage, mais Les Derniers Jedi est un excellent film Star Wars." • Dave Gonzales (Geek.com) : "Les Derniers Jedi va provoquer beaucoup plus de débats parmi les fans que Le Réveil de la Force. Il est bon ! Mais il contient un peu plus de gras que ce à a quoi on est habitué dans les films Star Wars hors-prélogie."
  30. 3 points
    Voici la théorie à laquelle tu fais sûrement référence. Probablement une des théories les plus intéressantes et les plus complexes que j'ai pu lire sur l'univers d'SnK. Un des point qui m'a notamment interpellé et auquel je n'avais jamais fait attention avant cette théorie, c'est le fait que dans le livre que Frieda Reiss lisait à Historia lorsqu'elle était petite et qui d'après l'image qu'on on voit relate la légende Ymir et sa rencontre avec le diable/la source de toute matière organique, la fille qui est supposée être Ymir s'appelle en fait Christa Lenz. La première fois que j'avais lu ça dans cette théorie, je ne savais pas du tout d'où l'auteur tirait ça et puis récemment en relisant le chapitre 51 je suis tombé sur cette page qui confirme bien que la fille qui semble passer le pacte avec le diable s'appelle en réalité Christa Lenz. Et la théorie c'est que ce livre raconte en fait une version "fabulée" de la rencontre entre Ymir (dont la forme de titan ressemble énormément celle du diable dans le livre) et Christa et donc également les mêmes événements du passé se répètent dans le présent. Ce serait possible parce que le monde de SnK formerait une boucle comme dans la mythologie nordique. Probablement une boucle de 2000 ans. Et donc tous les 2000 ans l'Histoire se répète de manière similaire. Actuellement Mahr est la nation la plus importante du monde, comme à l'époque de Ymir Fritz qui remonte à près de 2000 ans. Après tout, l'Histoire qui se répète et le cercle vicieux de la guerre sont des thèmes récurrents de SnK et on sait qu'Isayama aime bien explorer ses thèmes très en profondeur et sur plusieurs niveaux, comme avec le thème de la Liberté. Et actuellement, selon cette théorie on arriverait à l'heure du Ragnarok, la fin du monde où les Dieux affrontent les Titans dans une ultime bataille. Et un point intéressant à souligner, il y a deux êtres dans le manga qui ont été désignés comme des "Dieux" : le Titan Originel et le Titan Colossal ("Dieu de la Destruction", cf. chapitre 95) et si le titan Colossal est surnommé Dieu de la Destruction, cela peut certainement s’appliquer également aux Titans Colossaux présents dans les murs, dont on nous dit qu'ils déclencheraient la fin du monde s'il venaient à être libérés. De plus, quelqu'un a fait un post aujourd'hui sur Reddit soulignant que l'ennemi que Eren désigne lorsqu'il dit "Je continuerai d'avancer jusqu'à ce que l'ennemi soit détruit" serait "Le Monde". Donc Eren va tout simplement détruire le monde comme il le disait déjà dans l'épisode 25 de l'animé (qui est un rajout par rapport au manga). MIND BLOWN Bref c'est juste fou de voir comment tout dans cette théorie s'aligne à la perfection. Par contre je ne pense pas que le topic de ce chapitre soit le meilleur endroit pour débattre de cette théorie donc si les gens sont intéressés, mieux vaut en parler dans la partie Monde de SnK
  31. 3 points
    Trailer de la saison 2 : Sur Netflix le 8 Mars prochain
  32. 3 points
    Houlà, d'accord y'a des ressemblances assez évidentes avec notre monde mais ça s'arrête à ça. C'est pas parce que les nippons étaient alliés aux Allemands dans notre monde que ça doit être le cas dans SnK, c'est pas du tout la même histoire. Ensuite tu sembles faire une erreur que malheureusement pas mal de gens font (notamment à cause de Mikasa), c'est que les Ackerman seraient liés à Hizuru, aux Asiatiques. Or, les Ackerman n'ont absolument rien à voir avec les asiatiques, tout ce qu'on sait d'eux c'est qu'ils sont les "sous-produits" de la science titanesque et qu'ils servaient les Fritz. Mikasa a la particularité d'être à la fois une Ackerman et une asiatique. Mais en soit les deux clans n'ont aucun lien. Enfin, pour ce qui est de pourquoi les Teiber ont laissé Mahr attaquer Paradis, c'est parce qu'ils ne prenaient pas part à la politique Mahr (jusqu'à l'arrivée de Willy récemment) et également parce que c'était la volonté du roi Fritz de laisser Mahr les exterminer s'ils en avaient envie (cf. le discours de Willy dans le chapitre 99). Bien sûr, ils ne craignaient pas que la chute du roi Reiss libérerait les Titans Colossaux puisqu'ils étaient au courant pour le "pacte de non-agression" et ça aurait été Mahr qui aurait ensuite pris le contrôle du Titan Originel, sans pouvoir l’utiliser. Seulement ils avaient pas prévus que le pouvoir serait volé par d'autres Eldiens (en l'occurrence le père d'Eren) et encore moins qu'ils trouveraient un moyen de l'utiliser sans être de la famille royale. D'où la sortie de Willy au grand jour seulement maintenant. Et ce l'histoire que l'on suit actuellement n'est pas une réécriture de la seconde Guerre Mondiale. Comme je l'ai dis, il y a des ressemblances et des inspirations avec certains peuples, mais l'histoire est totalement différente.
  33. 3 points
    Bande-annonce : Le 6 Juin au cinéma.
  34. 3 points
    Bon bah... Carrot MVP du chapitre, non ? Une transformation qui nous éclaire enfin sur le mystère de la pleine lune chez les Mink. La transformation le design de Carrot 2.0 est très réussi, très élégant. Quand on voit la distance qui sépare la flotte de Big Mam du Sunny, la voir arrivé aussi facilement et rapidement est assez parlant sur le boost de puissance que la jeune Mink vient de connaitre. Quand on repense au mal qu'on eu les Hommes de Kaidô face aux Mink sans qu'aucun d'eux ne soit en mode "Long Su".... Je ne sais pas si Carrot intègrera à terme l'équipage, mais quand on voit ça (et plus généralement de sa première apparition à Zô), Oda nous donnera des regrets si ce n'est pas le cas. Autrement, Luffy est toujours aussi déterminé face à son adversaire. Là aussi, Luffy va-t-il à son tour connaitre une évolution de ses pouvoirs (Haki) ? Un bon chapitre au final. Pour rappel : le Jump est en pause la semaine prochaine. Donc pas de chapitre.
  35. 3 points
    Je sais pas si quelqu'un l'a déjà posté mais voici la VA du chapitre : http://www.mangatail.com/chapter/one-piece-v2-888
  36. 3 points
    Sinon, rien à voir, mais je viens de tomber sur ce post très intéressant qui explique une image que l'on voit dans l'ending de la saison 2. Sur cette image on voit ce qui semble être Maria, Rose et Sina, les trois filles de Ymir, pratiquer ce qui semble être un rituel cannibale. Y'avait pas mal de spéculations sur cette image avant mais maintenant que l'on sait que MRS sont les trois filles de Ymir, on peut affirmer avec quasi certitude qu'il s'agit de la "division" des neufs pouvoirs de titans que l'on connait aujourd'hui. Cette fresque, si elle n'est pas juste une représentation purement symbolique de la passation des pouvoirs, elle nous montre que la division ne serait pas arrivée "par magie" mais par du cannibalisme. Et un détail que je n'avais jamais remarqué et qui semble aller dans ce sens, c'est qu'en plus des 3 morceaux de chair que les filles semblent manger, on peut y voir la présence de 6 autres jarres qui semblent elles aussi contenir de la chair ou du sang.
  37. 3 points
    VO 84 : https://tonarinoyj.jp/episode/13932016480029213563
  38. 3 points
    @Natsũ : mais non c'est pas trop long, j'aime bien tes descriptifs, tant que c'est objectif et détaillé, c'est toujours agréable. Moi aussi, ce chapitre m'a plût, d'ailleurs mes chapitre de One piece préférés sont souvent comme celui-là où on a du détail, des flash back, tout ce qui fait le charme de One piece. Bref, ce chapitre, fourmille de bons détails, le temps passe aussi, les mugis se re re re trouvent bloqués face à BIG MOM, le gateau arrive non sans encombres (on s'ennuierait sans ce genre de running), Pour BEGE, personnage mis en valeur, j'avoue qu'avec Le moine rouge, ce personnage ne m'interessait pas énormément, car je me demandait comment il pouvait s'en sortir avec son FDD, (bien que cheaté pour la première partie de Grandline,) dans le nouveau monde... En tout cas je me suis bien marré avec Oven qui dit "je vais t'arrêter" (genre "vous ne passerez pas !!!!")et crack... il se fait rouler dessus. Enfin, pour ce qui est de la rallonge de chapitres de l'Arc, je m'inquiéterais plutôt du jour où ODa baclerait rapidement un arc, je préférère qu'il se fasse déborder par son imagination et nous ponde des perles pareils, plutôt qu'avoir un baclage où trop de questions restraient sans réponses et que l'auteur tombe dans une maladie quelconque... Bref, longue vie à ODA ! et j'ai hâte d'avoir l'arc entier en tome complet dans mes mains, cet arc sera certainement un régale.
  39. 3 points
    Bonjour, @The Punisher Peut-être qu’Oda garde le twist pour Wano mais je n’y crois pas du tout. D’ailleurs, je ne vois pas non plus Kaidou se faire écarter par Big Mom comme un moins que rien après la naissance des enfants sous-prétexte qu’il a « rempli son rôle ». Quoi que… Sinon, voici la preview du prochain chapitre de One piece : "WCI arc climax !! Will the crew be able to escape safely !?" Bonne journée.
  40. 3 points
    Personnellement, j'ai aimé le chapitre. Il est clair que si l'on juge à la progression de l'histoire, il doit paraître bien médiocre. Mais ce que j'apprécie dans OP, c'est justement que l'auteur estime que le chemin est aussi important que l'arrivée, sinon il éclipserait bien des moments. Comme nous sommes dans l'action et l'attente, je pense que nous n'arrivons pas toujours à apprécier toute la qualité du travail d'Oda : du dessin au découpage, du scénario au background de chaque personnage. Nous sommes pressés d'avoir le dénouement, donc nous sommes peu enclin à patienter... C'est en cela que je me dis toujours que relire les chapitre a posteriori, en volume relié ou non, apporte un plaisir tout autre. Bref, je suis certes frustré de ne pas avancer plus vite dans l'histoire, mais néanmoins je pense que le chapitre est de qualité et très touchant (ainsi que cruel : Pound meurt sans aucune reconnaissance.)
  41. 3 points
    Bonsoir, Excellent-chapitre que le précédent. Concernant les spoils etc. les choses avancent et la conclusion semble imminente. Il semble évident que les Mugiwara seront "sauvés" ou du moins, n'auront pas d'altercation avec BM (Oda a utilisé le joker scénaristique pour les sauver, donc on sait de quelles façons Charlotte Linlin va se tourner vers un autre objectif) et réussiront à rejoindre Luffy ou plutôt, que ce dernier arrivera à les rejoindre. Concernant celui-ci, le combat avec Katakuri ressemble à celui contre Cracker : un ennemi plus fort que notre héros, sauf que Katakuri est clairement au-dessus et d'un bon-cran. Non pas que le G4 soit complètement inutile, mais l'handicap des 10 minutes est mortelle contre un adversaire de ce niveau, ui peut tanker aisément le G4 et pire, outre-passer l'elasticité hakifiée de Luffy tout en lui portant des coups causant des blessures sérieuses. Il faudrait plusieurs utilisations du G4 pour arriver à quelque-chose contre Katakuri, encore que ce dernier a montré, une fois ses esprits retrouvés, que même en G4, Luffy pouvait ne le pas toucher et donc, gaspiller son énergie. Bref, le héros trouve un moyen de se sauver contre Katakuri => Brûlée, trouve un moyen de se reposer et de récupérer son Haki => les miroirs détruits, empêchant Katakuri de rejoindre Luffy. Sanji, contrairement à ce qu'on lit depuis quelques temps sur les fils de discussion et qui se répètent tout le temps, je ne participerai pas à ce bashing minoritaire et incompréhensible il m'aura bluffé tout le long de cet arc et aura réussi à être classe jusqu'à maintenant, je n'arrive pas vraiment à voir où Sanji a été décevant, il faut vraiment le vouloir, je trouve. Son histoire est prenante et ne fait que donner encore plus de consistance au personnage et à l'univers du manga, sans-parler des nombreuses références à des œuvres connues et réelles. Il ne faut pas oublier que cet arc servait surtout à cela, dès le début, l'auteur nous a fait comprendre que Sanji ne pourra pas se battre à pleine puissance et qu'il était surtout présent pour apporter davantage de background et ça, il le rempli parfaitement, ce rôle. Son entraînement aux côtés d'Ivankov va encore être bénéfique pour l'équipage. C'est en partie grâce à lui que Mama sera calmée et c'est aussi grâce à lui qu'une bonne partie du plan se déroule sans encombre aussi (le fameux sucre, il y a fort à parier que Mama va en tomber accro). Concernant ses prestations, pas la peine d'en faire une liste exhaustive, il a clairement été à la hauteur et à en juger les propos de Rayliegh, Luffy n'est pas le seul dont le Fluide va s'améliorer. Au-delà ça, Oda arrive à le rendre utile sur pratiquement tous les fronts et ça, c'est appréciable. En espérant une bataille navale pour le prochain chapitre, elles sont trop peu présentes dans le manga, alors même que c'est censé être un élément clef de l'histoire. Apparemment, on pourrait y avoir-droit prochainement.
  42. 3 points
    Bonjour ami(e)s forumeurs/euses Mes excuses pour l'arrêt momentané du topic, les vacances étant terminées depuis un-moment maintenant et la reprise des cours d'actualité depuis aussi longtemps, m'accorder du temps pour le topic ou le forum en général devient très difficile. Désormais, j'aurai davantage de temps pour une bonne période, du-coup,, j'en profite alors pour mettre fin au combat et préparer le prochain. Les récents chapitres ouvrent des nouvelles perspectives et idées pour les propositions de combats (Germa 66, quelques enfants de BM, Katakuri, Perospero etc.). D'ailleurs, pour Katakuri, je suis très satisfait du traitement auquel il a droit et il fera un excellent candidat pour les simulations, ça serait sympa de proposer des affiches avec lui, inutile déjà de dire ce qui a déjà été dit à son sujet, il est la preuve que beaucoup ont sous-estimés et dénigrés le niveau d'un personnage de ce rang-là. En-effet, on se souvient tous des dégâts occasionnés par l'utilisation du G4 contre les adversaires de Luffy et pourtant, ici, ce sont clairement des blessures superficielles qui ne causent aucune blessures sérieuses -en comparaison avec Dofla et Cracker (bien que pour ce dernier, il ait été victime de sa propre force et d'une alliance qui exploitait totalement sa faiblesse), on est dans un registre d'efficacité totalement différent-. Je dirai même que c'est un petit-peu abusé, mais bon, ça sera ENFIN le premier combat du genre qu'Oda décide enfin de ne pas totalement ellipser avec des flash-back ou des [11h plus tard] ou des "quel combat dantesque !" pour terminer sur "il a été battu" sans dévoiler ne serait-ce qu'un morceau du dit-combat. Cela semblait évident que le G4 n'allait pas être suffisant, du moins, pas sur un premier-jet, j'en arrive déjà à cela, car en analysant seulement les dégâts du coup de poing de Katakuri sur Luffy alors que ce dernier est sous son meilleur mode, on peut d'ores et déjà penser qu'il n'y a qu'une seule conclusion possible : Luffy ne pourra pas encaisser continuellement les coups de Katakuri, alors que ce dernier semble avoir encore beaucoup de marge en ce qui concerne sa résistance face au G4 (qui ne paraît pas être très efficace). Pour le prochain combat, j'en choisirai un en partenariat avec Setna pour "relancer" le topic (ne vous inquiétez pas, les forumeurs ayant été choisis pour piocher un combat ne sont pas oubliés, c'est uniquement pour relancer le topic encore une fois), n'hésitez pas à proposer sur le topic le temps du récapitulatif des votes du dernier combat et de la MAJ en première page. On peut aussi parler des éventuelles simulations et affiches qui ne sont pas forcément encore proposées etc. Ace devra revenir aussi, puisque nous avons la confirmation que ce dernier possédait le Haki et ce, bien-avant son intégration au sein de l'équipage de BB et donc, bien-avant d'être aux côtés des spécialistes de l'armement (Marco, BB, Joz etc). Du coup, ça remet clairement les pendules à l'heure concernant le niveau moyen des meilleurs lieutenants d'empereurs et de leur équipage en général (Perospero est impressionnant, sa prime est énorme, ça laisse réveur et me confirme dans ma vision des choses au sujet de celle d'Ace : je pense qu'il était parmi les primes "moyennes" de son équipage), Oven semble être un très bon élément, en attendant d'en savoir un peu plus. Sanji aussi aura été impressionnant durant tout cet arc, une affiche avec lui pourrait être une bonne idée. Bref, cet arc aura été riche en prestations et nouveaux pouvoirs ! @bientôt pour le prochain combat !
  43. 3 points
    Bonsoir, A l’occasion des 20 ans de One piece, beaucoup d’événements furent organisés et il y a eu pas mal d’annonces. Un de ses évènements est une collaboration entre la ville de Kyoto au Japon et One piece. Une des principales raisons de cette collaboration est l’arrivé de l’arc Wano où le thème principal sera le Japon traditionnel. Cet événement s’est déroulé du 7 Octobre au 22 Octobre et il inclut des petits événements dans toute la fille de Kyoto. Cet événement à Kyoto a été accompagné d’un spin-off sur les Chapeaux de paille. Comme je le disais plus haut, ce spin-off se déroule à Wano et voici le résumé court de ce spin-off puis l’histoire complète juste en-dessous (avec une traduction en français que je vous propose). Résumé court Straw Hats arrive in a city called "Yo" (You) in Wano country. They explore the gorgeous and elegant city. Princess Kiku and Prince Lark hold a wedding ceremony, but suddenly a legendary monster "Nue" attacks the peaceful city and abducts Princess Kiku. Straw Hats and Prince Lark decide to save her from Nue, who lives in a mountain temple. Histoire complète In the story, a man named Toratsugu is raggedly wandering along a beach, and he finds a piece of fruit in the sand. He eats the fruit, not realizing it was a Devil Fruit, and he is cursed with the transformative power of a Nue — a mythological Japanese creature that has a monkey's head, a lion's body, and a snake for a tail. The next day, the Straw Hat Pirates land in the harbor of the country's capital. They have a blast interacting with the locals, with Nami checking out kimono, Chopper sampling local sweets, Brook playing a shamisen-like instrument, Sanji schmoozing with the ladies, Usopp learning about ukiyo-e, and Zoro just getting lost. While the Straw Hats are enjoying the excitement of the harbor, the Daimyo's daughter Princess Kiku is having her wedding celebration, even though the Daimyo himself recently died. She is marrying Prince Lark from a neighboring country, and he is to become the new feudal lord. Suddenly, the Nue attacks the mansion housing the ceremony, and Prince Lark faces the creature, but is unable to take it down. Prince Lark meets with the Straw Hat Pirates, asking them to please help him to save the capital. Luffy is much more excited about the Nue, and says he wants to make it his pet, so he agrees. Nami is excited by the rewards promised. Together, they all travel to a mountain temple to face the Nue. But at the mountain temple, Luffy finds that the supposed "monster" is acting like a human, and seems to be crying. After their quick bout is over, the Nue falls into a ravine, Luffy and his crew retreat, but later find a man at the bottom of the ravine. Luffy realizes the Nue is really a human, and Chopper begins healing him. Toratsugu then explains himself. He is in fact a master florist and teacher of flower arranging for the Hitaki clan, the clan of the Daimyo. He is also a childhood friend of Princess Kiku. He and Princess Kiku got along well, and gradually came to love one another. They pledged their love to each other, and got engaged. A few days later, Prince Lark murders the Daimyo, and Toratsugu witnesses the act. Prince Lark imprisons Toratsugu, blaming the murder on him. Prince Lark is then in line to become the next Daimyo and rule the capital. The night before his public execution, Toratsugu escapes his prison, and that is when he finds the Devil Fruit on the beach. The Straw Hats are moved by Toratsugu's tale, and they decide to work together to take down Prince Lark. Toratsugu is injured, but he nevertheless changes into his Nue form, and the Straw Hats ride on his back to face the Prince. Prince Lark has barricaded himself in an encampment, and the desperate Princess Kiku tries to convince him that Toratsugu is innocent. Prince Lark says he'll definitely capture Toratsugu and execute him, and confesses to Princess Kiku that he is in fact the real killer. He then tells Princess Kiku that he doesn't need her anymore, and he pushes her off a balcony, saying he'll blame that on Toratsugu too. But a long set of arms comes down from the sky and saves Princess Kiku just in time. In the climactic moment, Luffy punches Prince Lark right in the face, ending the fight. Oda himself drew the panel for this moment, and no pictures were allowed. The story ends, fittingly, with a banquet. The Straw Hats then sail off for another adventure. Chopper's happy Toratsugu and Princess Kiku will live happily ever after, Nami jokes that it's a shame they couldn't get a reward, and Luffy laughingly regrets that he wasn't able to make the Nue his pet after all. https://sp.shonenjump.com/j/op-20th-...e/page_18.html One piece Art Nue Video https://twitter.com/Eiichiro_Staff/s...47787736432641 A l’occasion de cet événement entre la ville de Kyoto et One piece, un tome est sorti (le Tome 794). J’ai téléchargé le tome en entier donc je vous le fais découvrir sans plus tarder dans le spoiler du dessous : Pour plus d’explications sur les images de ce tome, je vous invite à regarder ce lien (https://www.animenewsnetwork.com/interest/2017-10-12/event-report-one-piece-kyoto-city-collaboration/.122571) et à vous rendre à la partie « Straw Hat Crew Stamp Rally ». Pour ceux qui se demanderaient pourquoi le nombre 794 a été choisi pour ce tome, c’est très probablement parce que la ville de Kyoto a été la capitale officielle du Japon à partir de 794 pendant plus de 1000 ans. One piece Art Nue Video Vous pouvez retrouver la page couleur dessinée par Oda (la défaite du Prince Lark) à 14min 07s et vous pouvez même tourner l’image sur la vidéo avec votre souris pour voir l’image en couleur sous un autre angle. Bonne soirée.
  44. 3 points
    Encore une fois c'est une question de point de vue, il n'y a pas photo pour toi mais pas forcément pour tout le monde. Perso je t'ai dis que Gogeta&Janemba ça me choque tellement pas que j'ai jamais été aussi peu choqué dans ma vie (note l'hyperbole) alors que oui Cell et Broly ça me choque. Un autre dira peut être l'inverse, bref je pense qu'on a fait le tour du sujet mais que ce que t'évoques est très perso. Manquerait plus que le prochain qui passe dise que pour lui c'est C-18 et Janemba qui mérite d'y être parce qu'il a pas accroché à Cell et tu vois qu'on aurait les 3 opposés en 3 personnes. ^^ Je suis pas d'accord avec cet avis, la mise en scène autour du personnage et le background de celui ci ont souvent plus d'importance que la force. Bon après c'est vrai que les shonens c'est souvent très bateau donc ce que je dis marche plus pour les seinens, mais Madara comme Kaguya ne m'ont pas vraiment marqués comparé à un Pain ou un Orochimaru en FG qui sont bien moins fort mais qui tenaient très bien leur rôle. Orochimaru notamment qui même si je ne l'aime pas jouait très bien l'antagoniste. Idem dans bleach, qui retiendra Juha Back plus que Grimmjow et Ulquiorra ? Elle en fait ce qu'elle veut de Gogeta, mais bon j'ai pris un personnage à part aussi donc c'est pas vraiment du jeu. ^^ Je m'arrête là on a un peu fait le tour du sujet, au pire suffit de me MP. ^^
  45. 3 points
    Merci pour ce tournoi, simple et efficace. Liste Naruto Pour la liste des sélectionnés Naruto, elle est basée sur la synthèse de Jiraya./Coraya apparemment. Ça m'a étonné qu'il y ai effectivement pas Pain, donc j'ai vérifié. En regardant les tops pour chaque édition (il y a une part de subjectivité pour les places inférieures à la 4) : Donc à partir des dix premiers de chaque tournoi, et seulement à partir d'eux (j'ai pas été regardé qui est 11ème et plus bas), en comptant 10 points pour le premier de chaque tournoi, 9 points pour le deuxième, etc, on aurait cette liste : En remplaçant les deux derniers par Naruto et Sasuke, sachant que Minato a gagné ses points dans le tournoi le plus ancien et Hinata dans le tournoi le plus récent et donc qu'il est plus logique de garder Hinata, on obtient cette liste de participants : L'ordre n'est pas tout à fait le même, mais les personnages participants sont les mêmes ce qui est le plus important. Bref, la liste des participants du manga Naruto est totalement justifiée si on se base sur les résultats des précédents tournoi, à partir du moment ou on prend en compte le partie prit de faire participer Naruto et Sasuke ! Liste Attaque des Titans Ce qui m'a amené sur les sélectionnés pour L'attaque des Titans. Il n'y a pas eu de tournois de popularité sur ce manga dans le forum, donc pour évaluer les qualifiés il faut aller voir autre part. Je me suis récemment procuré les deux premiers databooks, et dedans il y a un sondage officiel du Japon dont voici les résultats : Derrière il y a les résultats jusqu'au 20ème, avec Ymir, Erwin, Petra, Bertolt, etc. Après, ça reste le plus ancien databook, sachant que les deux premiers ne couvrent que les 11 premiers volumes. Il y a aussi un autre sondage, sortie dans le magasine Bessatsu (2015), qui donne au passage pas mal d'info sur ce manga en général : La liste synthétique devrait ressembler beaucoup à la seconde, à l'exception probable de Marco qui s'y retrouve sans qu'on ne comprenne trop pourquoi. Si on compare cette liste à celle des participants de tournoi, on voit que Hansi, Marco et Berolt ont été remplacés par Annie, Ymir et Christa. Ce qui me convient très bien. Quoi qu'il en soit, la liste est ici légèrement plus subjective que celle de Naruto, à moins qu'elle se base sur d'autres résultats de sondages que je ne connais pas, mais au final les choix me paraissent justifiés. Bref, au minimum pour Naruto et L'attaque des Titans, les listes des participants sont solides Oubliés Donc, mes oubliés : Pain (Naruto) Broly (Dragon Ball Z) Titan singa (L'attaque des Titans) Katakuri (One Piece)
  46. 3 points
    L'U2 qui se prend un râteau de l'U7. Koai SHin de l'U7 qui se prend un rateau de C-18. Mais bordel, qu'est ce que Ribrianne m'a enrvé quand elle s'est moqué du physique de Krilin (en plus d'être une pucelle qui parle pour ne rien dire). Là, il fallait juste lui dire :"Nettoie bien ton cul avant de renifler celui des autres". Bref, je décerne ce titre à Ribrianne de Château : Content que cette hypocrite soit out.
  47. 3 points
    Enfin le retour du manga ! Une pause de deux semaines, cela fait mal quand la situation est aussi intense et avec autant de suspense. Merci à la MFT au passage. La situation avance pas mal du côté de Cacao Island ! Comme prévu, Oven fout déjà la merde. Je m'attendais à ce que Sanji se fasse rapidement découvrir, mais en fait, pas du tout. Il a bien joué le coup en se dissimulant sous ses vêtements. Au contraire, c'est Chiffon qui prend cher. Oda avait réussi à me faire oublier qu'elle était complice d'un complot visant à tuer Linlin. Il faut dire aussi que je pensais qu'un Oven serait plus clément avec un membre de sa famille. Il ne s'est même pas demandé si elle était d'accord avec Bege ou si elle le suivait par contrainte ? Moyen tout cela, il m'a l'air d'être impulsif et d'avoir le sang chaud, l'inverse d'un Katakuri quoi. C'est à ce moment que Sanji intervient. Ah non, que Pound intervient pour sauver sa fille, plutôt (qui ne sait même pas qui il est, c'est triste). Et là, magie, Sanji qui nous fait une Luffy au calme. Pas mal cette histoire de furtivité en utilisant notamment le Soru et le Geppô, cela donne encore plus de hype à Sanji. Le coup était bien puissant en plus, il a quand même envoyé valser Oven (bien que celui-ci ne s'y attendait pas à prendre un coup aussi puissant puisqu'il était face à Pound). Le plan sur Pudding qui saigne du nez avec les yeux en cœur à la vue du sauvetage de Chiffon par Sanji est énorme. Ouf, Chiffon est sauvée... Ah non. Oven n'a pas dit son dernier mot. C'est dans ce genre de réaction que l'on voit que c'est un gros morceau pour moi. Le mec se relève directement et parvient à rattraper la clique et à reprendre Chiffon en otage sans problème. Certes, Sanji reste caché pour le moment et ne lui présente donc aucune opposition, mais quand même. A partir de ce moment, cela s'accélère et j'adore le déroulement. Oven qui appelle Bege, qui se révèle finalement être quasiment arrivé à Cacao Island, et qui shoote Oven dans un moment de grande classe et de bravoure en assurant que personne ne touchera sa famille. Bege. Beau discours de Chiffon au passage. Je suis vraiment content de retrouver chez Bege ce sens de la famille propre aux mafieux. J'avais vraiment peur qu'il ne soit qu'un fumier fini au début, mais il est bien plus que cela. L'un de mes Supernovas préférés assurément, après Luffy, Zoro et Law. Sa dernière punch-line à son fils est énorme. Bref, finalement, l'action risque de bel et bien se dérouler à Cacao Island, vu que Bege y est arrivé juste après que Sanji and co' aient embarqué sur le bateau. Ils sont encore au port. La grande question maintenant : Oven serait donc pour Bege ? Beau contrepied d'Oda qui nous faisait croire qu'il serait pour Sanji. Bon, par contre, pour en revenir à l'action de Sanji plus haut, Oven n'est pas dupe. Il sait que ce n'est pas Pound qui lui a fait cela. Donc il sait qu'il y a un gros morceau sur place. Donc à voir. Peut-être un duo Sanji - Bege si Oven est vraiment au-dessus ? J'en doute. D'une part car Sanji doit avoir son vrai combat solo, et d'autre part car je ne vois pas Oven si puissant (même s'il a bien résisté au coup de feu en pleine face de Bege, un peu abusé d'ailleurs). Je suis sûr que Bege est de sa trempe et peut parvenir à le battre. Ce qui me fait espérer que Smoothie soit pour Sanji au final. Ce serait énorme, mais vu c'est une femme... Affaire à suivre. Il reste du beau monde pour Sanji hors Smoothie et Oven, en particulier Perospero et Daifuku. Cette partie commence à rattraper les autres niveau intensité. Le climax va être vraiment fou. On fait un tour d'une demi-page chez les Mugiwara également. Cette hype pour Carrot. Je ne m'attendais pas à être teasé comme cela aussi rapidement. Il faut dire que la case où elle dit que c'est bientôt la pleine lune est très stylée. Je ne me souviens plus si une éventuelle surpuissance des Minks pendant la pleine lune avait été évoquée à Zou, mais c'est bien alléchant cette affaire. J'aime bien Carrot et notamment pour ses capacités de combat (propres au peuple des Minks), donc j'ai hâte de voir son power-up / sa nouvelle forme pendant la pleine lune. Le meilleur serait un duo avec Chopper en mode monstre. En fait, Oda rapproche de plus en plus ces deux personnages (c'est encore à lui qu'elle parle dans ce chapitre). Les deux personnages sont similaires, ils ont les mêmes caractéristiques, mais la différence réside en le fait que Carrot a grandi parmi les siens, tandis que Chopper a été un paria au milieu des humains. Les deux ont à apprendre l'un de l'autre je pense. Au niveau de leurs capacités comme au niveau de leur mentalité. La hype monte ! J'ai déjà envie qu'elle intègre l'équipage. Le meilleur pour la fin avec Luffy. Ces deux dernières cases sont magnifiques. Cette réplique qui veut dire tant. "Je veux le surpasser ! Je veux le vaincre lorsqu'il est à fond ! Vaincre tout son milliard de berry !". C'est précisément pour cette raison qu'il le battra comme je le pense depuis un bon moment maintenant. Luffy est d'une lucidité déconcertante. Il l'a toujours été lors de gros affrontements comme celui-là ou précédemment celui contre le CP9. Mais là, il va encore plus loin. Il sait très bien que s'il n'arrive pas à battre Katakuri, il ne pourra pas battre derrière des Kaidô, Teach ou Sakazuki. Il sait que c'est une étape qu'il doit franchir. Je me doutais qu'il le pensait, mais l'entendre dire, c'est encore plus retentissant. Cela démontre également une énième fois sa détermination sans faille et le fait qu'il n'abandonnera jamais. Le dernier round entre Luffy et Katakuri aura définitivement lieu, et c'est l'un des moments, si ce n'est le moment, que j'attends le plus en cette fin d'arc. Je ne veux pas dire, mais dans cet arc, Oda se déchaîne en termes de classe, de style, de charisme et de badassitude au niveau des personnages. Le quintet Luffy / Bege / Katakuri / Sanji / Jinbe, c'est quand même du très très lourd. D'autres personnages ne sont pas en reste, comme Pedro, Nami, Pudding, et sans doute bientôt Carrot et Smoothie. Il y a des punch-lines, des regards, des coups, des idées puissantes. C'est beau. Vivement la suite ! P.S. Très belle page couleur pour fêter les 20 ans du manga.
  48. 3 points
    Episode 34 vu, et je dois avouer que je ne m'y attendais vraiment pas, c'était vraiment un bon épisode. Certes ce n'est pas exceptionnel, mais il est fort sympathique, il transmettait un jolie message sur l'amitié et c'était ça l'essentiel. Même l'animation était au top sans être transcendante, mais là où c'était vraiment excellent, c'était niveau réalisation. Ouah, j'ai kiffé presque tous les plans, le jeu de couleur dans la nuit, ou même certain trucs qui peuvent paraître totalement anodin et qui pourtant sont bien trouvés. Je pense notamment au moment où la bande est réuni autour de feu et que Boruto était quant à lui à part hors de la lumière du feu, Boruto était celui qui tenait le plus à l'amitié entre eux et pourtant c'était celui qui était quasiment à part et seul dans son coin, c'était aussi pour exprimer ses "doutes". Tout comme un autre fait tout aussi anodin comme le ciel, il était sombre avant de devenir étoilé et magnifique lorsque la bande s'était réunie et que Boruto n'avait plus de "doutes". Ce sont tout plein de petits détails qui paraissaient inaperçus clichés mais qui sont pourtant très bons, personnellement j'ai beaucoup apprécié le storyboard et la réalisation, bien plus que l'animation pourtant de base bonne. Et puis je me suis rendu compte d'un truc en regardant cet épisode, c'était que j'adorais cette bande de pote, je me suis un peu attaché à chacun d'entre-eux, ce qui n'était pas le cas à l'époque de Naruto où on n'avait pas cet esprit de camaraderie. Là actuellement chacun à sa personnalité, son histoire et tous sont complémentaires. Même certains personnages que je n'appréciais pas spécialement au début ont changé la donne, je pense surtout à Chocho que je détestait lors de ces premières apparitions dans le spin-off car je la trouvait chiante, mais ça a changé, je la trouve maintenant nettement plus sympathique. Et puis sa personnalité est vraiment bien trouvée, elle n'est pas comme son père, elle n'a pas honte de son physique. Un autre personnage que j'ai aussi beaucoup apprécié voir dans cet épisode, Sumire. J'adore vraiment ce personnage, elle a une histoire triste, une évolution, des pouvoirs stylés (l'invocation du Nué était vraiment stylé), j'espère qu'elle ferra beaucoup d'apparitions à l'avenir (sans évidemment spoiler le manga). Voilà un petit épisode sympas, que demandait de plus pour un épisode de transition d'arc ? En plus via le scénario et la réalisation on sentait vraiment comme une sorte de fin d'une première partie, que jusqu'ici on suivait une histoire de bande et que maintenant on rentre dans une nouvelle partie de l'histoire où ils vont devenir ninja et vont se séparer en plusieurs équipes. Honnêtement cet épisode est ce qui manquait grandement à Naruto, à l'époque on savait que Naruto et les autres étaient des potes (du moins après l'exam chunin), pourtant il manquait ces moments de camaraderie où ils se forgent des liens, ce qui est actuellement le cas avec Boruto et c'est très bien.
  49. 3 points
  50. 3 points
    Bonsoir, Voici une "petite" analyse de ce chapitre 885 en attendant le prochain chapitre. Je vais essayer de m’attarder sur quelques petits détails qui n’auraient pas forcément été relevés. Pour ceux qui se demandent combien de temps a duré le Gear 4th de Luffy, je pense qu’on a la réponse au tout début du chapitre. Au tout début, Luffy déclare que Katakuri est redevenu fort c’est-à-dire qu’il est redevenu intouchable grâce à son HDO. Cela signifie qu’on se situe à peine quelques minutes après le premier « Power Mochi » de Katakuri dans le précédent chapitre. En effet, si Luffy avait été en Gear 4th pendant deux heures, cela n’aurait aucun sens de déclarer que Katakuri est redevenu fort au début de ce chapitre. En outre, avec Katakuri qui déclare que Luffy a uniquement prouvé qu’il était invincible lorsqu’il était calme, je pense qu’on assiste vraiment au prolongement du combat du chapitre précédent sans qu’il y ait eu d’ellipse importante. En conclusion, je pense que le Gear 4th de Luffy a duré quelques minutes uniquement. A mon avis, il a duré une dizaine de minutes maximum. Ces images nous montrent que Katakuri peut créer plus de deux donuts donc il peut faire plus de deux bras. D’ailleurs, lorsque Luffy commence à fuir avec Gear 4th, on voit de manière très claire les trois donuts. Comme le disait @Bébé il me semble, on peut se demander pourquoi Luffy n’utilise pas la téléportation pour fuir Katakuri. Il avait utilisé ce type de déplacement contre Doflamingo pour le prendre de vitesse. De même, pourquoi Katakuri préfère utiliser « Flowing Mochi » au lieu de se téléporter comme il le fait dans le chapitre 879 pour éviter une attaque de Luffy et pour l’attaquer ? Je me pose la même question lorsque Luffy attrape Brûlée. Pourquoi Katakuri n’utilise pas sa téléportation pour stopper Luffy sachant qu’il aurait dû voir l’action quelques secondes avant avec son HDO ? Normalement il est bien plus rapide qu’un Luffy sans Gear qui attrape Brûlée pour sortir du monde des miroirs. En ce qui concerne la désactivation du Gear 4th, je ne sais pas vraiment si elle est volontaire de la part de Luffy ou bien s’il a atteint sa limite. Si on fait l’hypothèse qu’il aurait désactivé son Gear 4th de lui-même, cela voudrait dire qu’il n’a pas atteint la limite de temps du Gear 4th. Du coup, il serait toujours incapable d’utiliser son Haki pendant 10 minutes (comme à Dressrosa) même lorsqu’il n’utilise pas son Gear 4th jusqu’au bout ? De même, si Luffy a volontairement désactivé son Gear 4th, pourquoi l’avoir fait alors qu’il n’avait pas assez distancé Katakuri ? N’aurait-il pas pu attendre un peu de voir s’il pouvait prendre plus de distance ? Il aurait également pu chercher Brûlée dans le monde des miroirs et sortir du monde des miroirs tout en restant en Gear 4th… D’ailleurs, j’ai remarqué les deux points d’exclamation lors de la désactivation du Gear 4th qui semblent indiquer que Luffy ne s’y attendait pas. Ainsi, j’opte plutôt pour un Gear 4th qui aurait atteint sa limite et, dans ce cas, on a donc la confirmation que Luffy peut se mouvoir et même utiliser toutes ses attaques sans Haki de l’armement après être passé en Gear 4th. Maintenant, la question que je me pose est la suivante : Est-ce qu’il aurait pu faire la même chose à Dressrosa lorsqu’il affrontait Doflamingo ? Si on se fie à ce qui avait été dit par Luffy alors on pourrait légitimement penser que oui. En effet, Luffy avait déclaré qu’il pouvait fuir en attendant que son Haki se recharge (Luffy : I can still run, but there’s no telling what he’ll do in the meantime. Cnet128). Cependant, les dessins semblent montrer une réalité différente. Si on analyse les images du spoil une par une, on voit que, dans un premier temps, Luffy avait énormément de mal à se relever. En fait, j’ai l’impression qu’il ne peut pas se tenir debout et qu’il est complètement vidé de son énergie. Sur la troisième image, Luffy essaye de se lever mais il retombe directement puis, de manière générale, il n’arrête pas de trembler. Bref, il me semble que l’on est assez loin de ce que nous montre Luffy dans le chapitre 885 où il se lève sans trop de problème après le Gear 4th et commence à courir pour essayer de distancer Katakuri. Du coup, est-ce que Luffy a gagné en endurance depuis son combat contre Doflamingo ? C’est possible. Est-ce que le fait de manger du mochi dans le chapitre 883 lui a redonné des forces au point de pouvoir se mouvoir et même utiliser ses attaques sans Haki après le Gear 4th ? Est-ce un peu des deux ? En tout cas, même si la durée d’utilisation de Gear 4th reste toujours très courte (quelques minutes/dizaine de minutes), le contre-coup semble moindre avec un Luffy qui sera de moins en moins dépendant des autres dans les combats à venir. La présence de Brûlée dans le monde des miroirs et à proximité de Luffy et Katakuri semble être un énième coup de pouce de l’auteur pour sauver son héros. Cependant, on remarque que Brûlée était là dans le chapitre 884 et elle était justement à proximité du combat. Si on regarde de plus près les images du dessus, on voit même qu’elle était déjà assise à côté du miroir que Luffy va utiliser pour sortir du monde des miroirs (voir les flèches rouges). Même si elle n’en a pas l’air. Amande est la grande sœur de Brûlée. Du coup, elle se trouve quelque part entre Compote (la première fille) et Brûlée (la huitième fille de Big Mom). Sur cette image, on voit que Nami a de nouveau changé de vêtement. Si je compte bien, on en est à sa quatrième tenue dans cet arc. En ce qui concerne ce personnage que l’on voit avec les monstres de l’équipage de Big Mom, je ne pense pas que ce soit Cracker et je ne pense pas que ce soit Snack. On a eu l’occasion de le voir pas mal de fois pendant la Tea Party : Pour autant, il n’a jamais été présenté par Oda et on a jamais eu un mot sur lui de la part des pirates de Big Mom ou bien de la part de Vito lorsqu’il faisait la liste des monstres de l’équipage de la Yonkou dans le chapitre 861. Or, si ce personnage était un Sweet Commander (Cracker) ou un ancien Sweet Commander (Snack) je pense que cela aurait été dit à un moment et Vito l’aurait mentionné je pense. En outre, comme le montre l’image du dessus, on dirait qu’il est mis en difficulté par Yonji (et Niji ?) dans le chapitre 869. Bref, vu les mises en scène, je ne pense pas que ce personnage soit au même niveau que les Sweet Commander comme Snack et Cracker. J’ai d’ailleurs du mal à me faire à l’idée qu’il puisse être un monstre de l’équipage de Big Mom au même titre que Perospero, Compote, Daifuku et Oven. Cependant, son apparition au côté de Daifuku, Compote et Smoothie dans le chapitre 885 n’est peut-être pas anodine. Je ne sais pas si tout le monde l’a vu mais Oven est toujours présent devant la Sweet Factory (voir cercle rouge). D’ailleurs, on a un repère temporel sur cette image. Apparemment, il est 17h40. Ensuite, à la dernière page, Sanji nous dira qu’il est 17h55 (il reste cinq minutes avant 18h00). Du coup, il y a une petite ellipse entre le moment où un cuisinier goute la crème de Sanji et la dernière page du chapitre. Je vais en profiter pour faire un petit rappel sur la chronologie des événements en cette fin d’arc : Sur cette chronologie, ma seule incertitude est sur la durée de Gear 4th mais j’ai déjà expliqué mon point de vue au début du post. Par contre, peu importe la durée du Gear 4th, il s’est désactivé avant 17h40. Or, à la dernière page du chapitre, il est 17h55. Du coup, quoi qu’il arrive, Luffy aura retrouvé son Haki au prochain chapitre (si toute mon analyse est correcte) car plus de 10 minutes se seront écoulées. Pour finir, je vais revenir sur la dernière case du chapitre (avec Sanji) qui ressemble beaucoup à la dernière case du chapitre 876. Cependant, on voit qu’il y a des différences entre les deux dessins donc Oda n’a pas réutilisé le dessin de Sanji du chapitre 876. D’ailleurs, j’avais lu quelque part qu’Oda ne réutilisait jamais les dessins déjà faits mais je n’arrive plus à trouver où est-ce que j’avais lu ceci. PS : @Mahoumaru, j’ai trouvé ton post sur le HDO de Katakuri très intéressant à lire même si je ne suis pas forcément d’accord avec tout ce qui a été dit. J’essayerai de te répondre sur le topic sur le Haki si j’ai un peu de temps. Bonne soirée.
×