Jump to content

Bienvenue sur les Forums Mangas France.

Lors de votre inscription, merci de vérifier vos SPAMS. Le mail de confirmation y va à quasiment à chaque fois.

 

Pour lire vos mangas préférés, une seule adresse :

SCANTRAD FRANCE

Bon surf sur nos forums !



Leaderboard


Popular Content

Showing content with the highest reputation on 04/16/18 in Posts

  1. 6 points
    Ces photos comparatives me rappellent de longs débats passés sur la demi-ombre d'un personnage caché par une brume ou un ratage lors de l'impression du chapitre,qui deviennent d'un coup des théories farfelues...et la photo en haut à droite n'est absolument pas représentative de quoi que ce soit. On voit une belle tâche difforme ! Je pense que si je passe le test de Rorschach maintenant,je vais être influencé et voir le Sunny partout ! Mais le fait est que l'on peut deviner ce que l'on veut de cette image,un peu comme quand je regarde les nuages... Cependant,le chapitre 901 nous donne une réponse,et figurez-vous,ce n'est pas le Sunny,mais le Sun...tout court ! Je vais désormais passer à une partie partie pompeuse et générale de mon message. J'espère surtout qu'il ne sera pas mal interprété. One Piece est un shonen. Si vous voulez éviter les situations abracadabrantesques,bien ou mal menées (selon vos goûts),je vous recommande de passer aux seinen...il y en a d'excellents;j'ai découvert avec Sanctuary une superbe initiation de mon côté (il y a 15 ans),et je suis persuadé que ce style ne vous est pas inconnu. Oda ne s'est jamais caché du public visé,du fait qu'il n'aimait pas tuer ses personnages. J'ai mes propres griefs contre l'oeuvre,mais j'essaie de prendre du recul. Bien évidemment,l'oeuvre ne sera jamais telle que je la désire;mais je fais mon deuil à chaque fois,car elle ne m'appartient pas. Quant au changement de personnalité de Luffy,il m'avait surpris dès le début de l'ellipse,et semblait plus "sévère" ou indifférent,et parfois cela s'inverse. Chacun sa vision de l'oeuvre. Cependant j'ai appris quelque chose avec One Piece,et c'est que les voies d'Oda sont impénétrables. Il a un grand plan pour les mugis,et seule notre patience (qui est extrêmement mise à l'épreuve,et récompensée à chaque fois) nous permettra d'en entrevoir le résultat. De plus,il faut s'habituer au fait que nous avons chacun mille questions qui nous taraudent,et pour lesquelles nous n'aurons jamais de réponses. Merci et bonne soirée !
  2. 4 points
    Pour l'histoire,l'amorce des solutions aux difficultés rencontrées par les mugis durant leur périple peut se placer où l'on veut : rencontre d'un personnage aidé 5 arcs plus tôt,ou événement récent,etc... Je vois que WCI est décrié par les solutions échappatoires mises en place,mais il faut à la fois du prévu et de l'imprévu,sinon le manga serait fade. Le Tamatebako était une solution amorcée en 2011. Brûlée,à l'inverse,a été utile au dernier moment. Bege avait un plan,qui s'est déroulé comme il fallait jusqu'à un certain point,puis ce fut la chute (et heureusement pour le récit) ! Ok la scène avec Wadatsumi peut paraître grossière (pour info,il s'était réfugié momentanément plus profondément sous l'eau afin d'échapper à la chaleur,il n'était pas hors d'état de nuire),surtout avec ce type de mise en scène + 2 semaines d'attente,mais c'est pas ça qui va changer le message et la qualité générale de l'arc. On veut que Pekoms débarque en Sulong ; on veut que les Germa fassent un show ; on veut que les HP modifient les courants et montrent enfin ce dont ils sont capables (particularités des HP)... Encore une fois,je me demande ce que désirent les gens : Big Mom qui finit par massacrer tout le monde ? Le manga va continuer d'être surprenant jusqu'à la fin...Si on avait dû faire réaliste,les mugiwaras ne se seraient jamais formé car Luffy serait mort enfant. Un auteur pose un problème car il connaît la solution. S'il n'avait pas mis de pouvoir météorologique à Nami,il aurait mis un autre homie à Big Mom ! Ce n'est pas un hasard si elle a un soleil et un nuage,et que Nami et Jinbe sont présents;c'est parce qu'avant d'écrire son arc,Oda en trace les lignes directrices,et qu'il les enrichit au fur et à mesure qu'il les dessine. Il fait en sorte que tout s'emboîte,et de manière fun si possible ! Encore une fois,ce n'est pas la destination qui compte,mais le voyage....ou plutôt l'inverse puisque apparemment c'est le voyage qui gêne (et la destination ?) ! En fait,il faut voir à la fois le voyage et la destination. Je pourrais réécrire certains événements afin qu'ils semblent plus cohérents. Alabasta,les mugis + Vivi savent que Crocodile fait des choses illégales....et appellent la Marine pour qu'ils l'arrêtent plutôt que de partir affronter un adversaire trop fort à 10 clampins,risquant la vie de près d'un million de citoyens d'Alabasta et...(Ala)Basta ! Pas drôle ! Zéro suspense ! One Piece n'est pas Hunter x Hunter. Je trouve les combats de HxH et Naruto meilleurs que tous les autres mangas que j'ai lu à cause de leur dimension stratégique (la plupart du temps);mais même dans ces mangas,à un moment,tu auras pile-poil le type qui a le bon pouvoir entre 1000 to save the Day ! Edit : Big up à Toriko qui n'a rien à voir avec le sujet mais que j'ai adoré,et à ma mère si elle me regarde !
  3. 4 points
    Bon je vais faire également un petit bilan de la saison hivernale et également de ce début de saison printanière puisque j'ai du temps à perde, plutôt que d'aller raconter des bêtises sur twitter j'ai décidé de faire un truc un peu plus constructif. ( Ça faisait quelques temps que ce topic était mort cool de voir que les gens sont remotivés à faire des pavés sur la saison ). Hiver 2018 : Les drops : 17) Basilisk saison 2 : Mon dieu qu'on ils fait à Basilisk, en tant que grand fan de la première saison je n'ai pas tenu 3 épisodes devant cette suite inutile, bâclé visuellement et fait par un studio qui fait essentiellement du hentai...next. Drop ép 3 + 1/10 16) Beatless : J'en attendais pas grand chose et j'ai quand même été déçu à part l'opening qui est très cool ya pas grand chose à sauver le concept aurait pu être bon si les personnages n'étaient pas aussi creux et sortis directement du Guiness des clichés de Japoniaiserie. Drop ép 3 + 3/10 15) Citrus : un anime que je ne comptais même pas voir à la base et que j'ai drop aussi vite que le truc est passé, c'est pas pour moi et ça me semblait encore être du Yuri un peu vulgos et pas fin sans grand intérêt autre que d'exciter les fans du genre. drop ép 2 + 3/10 14) Fate Extra Last Encore : Grosse catastrophe industrielle ce Fate tout de même. Alors qu'il était assez attendu depuis 1 ans ou 2 la hype est tout de suite retombé pour ma part. L'anime est insipide au possible, n'arrive absolument pas à poser correctement son concept si bien qu'il faut 4-5 épisodes pour ne serai-ce que comprendre le délire du truc. Les dialogues sont vides de sens et font remplissages, les servants sont une blague et passent tous en un temps record le temps de faire leur petite pub et puis fissa. Les personnages sont vides entre le héros totalement creux et Néron qui fait fait des fucking "Umu" rien ne sauve le tableau pas même la réalisation de Shaft qui même si soigné ne va pas du tout au style Fate et galère pendant tout l'anime à nous faire ressentir quoi que ce soit. Au final ça n'est pas si mauvais que ça c'est juste.....vide. drop ép 6 + 3/10 13) Takagi-san : j'ai pas trouvé ça particulièrement mauvais, c'était juste assez random et assez répétitif surtout ( quand les gags qui se basent tous sur le même schéma lassent déjà à l'épisode 2 c'est mal parti ). Les personnages avaient l'air sympas néanmoins, j'en ai pas vu assez pour être impliqué. Au final ni une déception ni un anime qui aura su capter mon attention. drop ép 3 + Non noté. Les Completed : 12) AICO Incarnation : Le concept original et le staff étaient aguicheur mais ça sonne au final comme un petit pétard mouillé. C'est pas forcément très mauvais mais à aucun moment l'anime ne réussit à briller ou à vous sortir de l'ennui plus ou moins relatif de la série. Pourtant l'animation et la real sont impeccables Bones Oblige. Les ost sont entrainantes et bonnes mais rien à faire je n'ai pas accroché la faute à des personnages plats, une intrigue ultra prévisible et un gout de répétitivité au bout de 3 épisodes. Après l'anime n'est pas une honte mais il est mangé/digéré/recraché et aussi vite oublié. 4;5/10 11) B the Begining : Ça se perd un peu, j'ai l'impression qui si il y avait eu 24 ép avec la même dose d'info que ce qu'on a là ça aurait pas été choquant en plus c'est un assez gros pot pourris qui oscille entre enquête policière avec des comptes à régler et fantastique/Fantasy, l'anime exploite jamais vraiment son univers qui est pourtant un univers de Fantasy, ça se serait passé au Japon c'était pareil. Les méchants sont assez sous exploités et malgré des combats ultra abouti visuellement ( mention spéciale à celui de l'épisode 3 ou le combo , Skate+ combat dans l'eau m'aura fait halluciner ) les antagonistes sont jamais assez développés pour qu'on en ait quelque chose à faire . Au final beaucoup d'idée, trop même c'est assez confus et ça part parfois dans tout les sens, genre on met l'enquête au centre pendant les 3 premiers épisodes puis on l'oublie complètement pendant 5-6 épisodes pour la ressortir à l'ép 10, wtf ? J'ai bien aimé tout de même ça se laisse mater mais il y a pas mal de défauts Au final c'est assez décevant pour moi même si ça a ces heures de gloires. 5,5/10 10) Kokkoku : Un premier essai sympathique des studios Geno qui livrent là un premier anime intéressant et original qui si il ne brille pas particulièrement par son epicness ou sa tragédie réussit à proposer quelques chose de prenant de part son concept et ses personnages tous plus ou moins attachant. Ce qui est sympas chez les personnages c'est qu'ils sont tous très banals au final et suivre les aventures de cette famille qui se retrouve par effet boule de neige dans une affaire qui les dépasse est assez cool. Après ça casse pas non plus trois pattes à un canard, la real est correcte sans plus, de même pour l'animation et tout ça se suit bien sans pour autant être ultra passionnant. 5,5/10 9) A place further than the Universe : C'était sympas. je ne suis absolument pas dans la hype énorme qui a pris le anime game ( 8,66 sur MAL, 7,6 sur SC, bonnes ventes au Japon ) l'anime ayant été pour moi assez dur à finir, j'avais du mal à y voir un grand intérêt. Alors en effet le petit groupe que l'on suit est attachant et l'anime tient d'ailleurs à cela mais il se montre assez lent à démarrer ( après 3 premiers épisodes excellent au passage ça s'essouffle un peu ensuite ), les périphéries ne sont pas toute passionnantes ( svp l'ép ou elle perd son passeport qui rallonge encore le temps avant le pôle sud ) et au final si j'ai trouvé ça sympathique j'ai du mal à voir pourquoi une telle hype a prit. 6/10 Nanatsu no Taizai S2 : Comme la S1 ça se suit sans trop de problème et on eu droit à quelques épisodes cool en cette première partie d'anime. Après c'est pas ouf non plus. l'animation est un peu en deça de la S1 même si ça reste tout à fait correct et l'intrigue part parfois un peu dans tout les sens mais dans l'ensemble NnT en anime est toujours sympas à suivre et est un shonen correct. 6/10 pour le moment. 7) Garo Vanishing Line : Si l'anime se révèle assez irrégulier dans l'ensemble ce qui m'empêche de monter ma note Garo est un bon anime ultra divertissant proposant une animation de folie dans ces moments cruciaux et un scénario qui se montre tout d'abord un peu bancal mais qui révèle tout son potentiel dans les 5 derniers épisodes. Parlons en de ces 5 derniers épisodes qui sont assez fous et qui proposent une conclusion en apothéose à la série. Série qui en avait bien besoin puisqu'elle battait de l'ailes depuis une dizaines d'épisodes à mon sens après un début réussit et c'est d'ailleurs pour cela que je me montre assez sévère alors que j'en sors avec une très bonne impression. Si vous cherchez un anime gore/psychologique qui n'a pas peur d'aller très loin dans le délire ( et ça peut aller très loin dans le burlesque comme dans le gore ) foncez voir Garo, la série a beaucoup de défaut mais reste sympathique. 6,5/10 6) Grancrest Senki : LA surprise de la saison pour moi, un anime vraiment cool pour un fan de Géopo comme moi, visuellement déjà c'est juste impressionnant ce que le staff fait sur cet anime, chaque épisode à au moins 2/3 cut cool et des animateurs comme Onsen ou Tanaka qui sont les deux mecs responsables de l'animation de Fate/Apo 22 entre autre et qui font parties des tout meilleurs ( perso Onsen est mon animateur pref du game, il est juste énorme ) nous offrent d'excellentes scènes de bataille. L'histoire est sympathique et plutôt prenante, les personnages si ils paraissent ultra random dans les premiers épisodes s'étoffent et l'on a une palette de perso assez haut en couleur. L'univers est impitoyable, il y a du sang, ça gicle et n'importe quel perso peut mourir à chaque ép ce qui donne une petite ambiance GOT ( ya même des scènes de sexes dans un anime c'est ultra rare ). Le défaut de l'anime pour l'instant et qu'il a l'air de pas mal rusher le LN du coup les arcs se finissent tous un peu vite c'est dommage. 7/10 pour le moment 5) Darling In the FranXX : C'était sans doute l'anime que j'attendais le plus de la saison et pour l'instant je ne suis pas déçu, l'anime est à la hauteur de mes attentes et propose un scenar plutôt cool avec pas mal de thématiques reprise d'Eva. L'animation est juste insane Trigger oblige ( même si pour le coup c'est plutôt A1 qui mène la danse ). les personnages sont bien développés et c'est pour l'instant le gros point fort de l'anime, j'ai pas grand chose à en dire j'attendrais la fin pour faire un bilan plus complet car il reste pas mal de zones d'ombres. 7,5/10 pour le moment. 4) Violet Evergarden : Si il met un peu de temps à démarrer avec des premiers épisodes plutôts moyen l'anime révèle ensuite tout son potentiel et ce grâce à une réalisation de très haute volée, une animation parfaite et une ost tout bonnement excellentes. L'on finit par s'attacher à Violet qui est un personnage au cheminement intéressant et au background qui constitura le point central de l'histoire, son développement est abouti et est l'une des plus grandes satisfaction de l'anime. C'était sans doute une de mes plus grosses attentes de l'hiver et l'anime si il se montre tout d'abord un peu décevant tient ses promesses et livre un spectacle non sans défaut mais d'une qualité certaine. 7,5/10 3) The Ancient Magus Bride : L'adaptation de The Ancient Magus bride est globalement une réussite, la réalisation, la DA, l'ambiance générale est vraiment soignée si bien que chaque épisode sera un petit moment d'évasion dans ce monde fantaisiste qui peut se montrer aussi doux que cruel. Chise est un personnage attachant, presque énervant dans sa servitude auprès d'Elias qui tient presque de l'instincts de survie tellement elle en bave la pauvre. Par rapport au mangas l'adaptation est un sans faute et suis celui-si sans écart au final pas grand chose à en dire si ce n'est que c'est réussit et que ça en vaux la peine. 8/10 2) 3 Gatsu no Lion S2 : La S2 de 3 gatsu no Lion est juste une petite perle rare, un anime d'une qualité qu'on ne voit qu'occasionnellement. Les personnages sont un regal, les matchs de shogi atteignent une intensité rare et l'on a droit un superbe arc sur le harcèlement scolaire, le personnage d'Hinata restera la best girl à jamais. Petite anecdote je devais rattraper 6 ép pour finir l'anime et j'ai dû le faire en plusieurs fois alors que je comptais tout finir d'un coup tellement je finissais en PLS à chaque ép. 9/10 +1 par rapport à la S1. 1 ) Devilman Crybaby : Pouah quelle claque ! Ça faisait longtemps qu'un anime ne m'avais pas autant touché. Vous savez quand on regarde beaucoup d'anime on finit par être un peu blasé, on en bouffe comme du popcorn si bien qu'on en oublie presque ce qui nous motive à le faire, ces petit frissons, ces émotions primaires qu'ils nous font ressentir ( oui je sais je pars dans le pompeux ) et quand un anime arrive a nous toucher comme devilman l'a fait pour moi, on ne l'oublie pas. J'ai pas grand chose à dire, juste que c'est génial que ça rentre direct dans mon top 10 anime et que Bordel japanimation je veux ça plus souvent ! 10/10 ! Premier 10 mis en saison pour moi d'ailleurs en 7 ans aha. Du coup cette saison est plus que satisfaisante pour moi avec pas mal de bons animes et des gros morceaux qui risquent de marquer la Japanime comme Devilman ou 3 Gastu. À par Basilisk et Fate aucune grosse désillusion, la saison a plutôt tenu ces promesses. j'en sors satisfait. il ne me reste plus que Après la Pluie à finir et j'en aurait finit avec cette saison d'hiver. PS : Au final je ferais le début de saison dans un autre post parce-que c'est déjà ultra fat comme post et que j'ai la flemme pour le moment aha.
  4. 3 points
    Personnellement, j'ai compris cette solution comme un gag de l'auteur à cause de la mise en scène. D'ailleurs cela m'a fait rire ou plutôt sourire et c'est pour cela que cette "solution" me convient puisqu'elle a atteint son but en ce qui me concerne. Bref, contrairement à toi, je n'ai pas pris cela au premier degré ... Ensuite, j'ai aussi apprécié cette solution car elle est simple et réaliste. Et franchement, j'était également soulagé car on avait évité les solutions "délirantes" du genre Big Mom la junkie, Luffy le voyant, Pudding l'hypnotiseuse et Nami la magicienne ...
  5. 3 points
    Bon chapitre, dans la continuité du précédent pour ma part. Finalement le Sunny est sauvé, je trouve que cette possibilité est cohérente sans pour autant être la meilleure ou la pire des solutions. C’est tout de même le bateau du futur seigneur des pirates, le bateau de rêve de Franky, celui qui lui permettra de faire le tour du monde. Bref le navire a été sauvé au dépend d’un autre navire de légende celui des Hommes-Poissons, bâti par Fisher Tiger…. Au final il y a bien une perte, pas celui que certains supposait… et les chapeaux de paille s’en sortent, mais tout n’est pas rose. Jinbei reste également fidele à lui-même et envers Luffy, il continue de protéger Luffy via ses actions, comme ce fut le cas à MarinFord et ce depuis Impel Down, il protège ses arrières. Je trouve qu’il n’y a pas meilleur Homme-poisson que lui pour assurer ce rôle ayant la capacité de survivre sous l’eau dans ce contexte très précis de fuite en mer... De mon point de vue, Jinbei trouvera un moyen de survivre et rejoindre Luffy à Wano comme convenu, il fait désormais parti de l’équipage de Luffy d’où son "merci capitaine" en s’adressant à Luffy…. Je pense qu’il réussira a changer les courants marins pour ralentir Mom et ses équipages avant de prendre la fuite sous l’eau…comme il le dit lui-même "faire en sorte que tout le monde s’en sorte..." Par ailleurs je trouve que Luffy gagne encore plus en maturité et en classe dans ce chapitre, ce qui n’est absolument pas nouveau pour le personnage qui, lors de multiples reprises a prouvé qu’il est responsable (capitaine) de ses membres d’équipages mais surtout qu’il n’ira pas très loin sans le talent de chacun… Jinbei veut mettre à profit ses qualités d'homme-poisson d'exception pour ralentir la progression de l’ennemi et Luffy ne fait que témoigner de sa confiance ! Bref, globalement ce chapitre est bien cohérent avec le précédent et Oda reste fidele à ses principes et comme dirait un vieux sage du forum "les voies d'Oda sont impénétrables" pour certains !
  6. 3 points
    Un petit bilan de ce que j'ai vu cette hiver et de ce que j'ai commencé au printemps j'ai vu tout ce que je voulais. BILAN HIVER 2018 --) Beatless Drop épisode 1, aucun intérêt. C'est le niveau 0 --) Black Cover J'ai perdu des points d'audition avec ce truc, idem drop épisode 1, aucun intérêt. --) Citrus Les relations homosexuelles c'est toujours intéressants car ça peut apporter du neuf dans le traitement du couple, mais là, du Yuri basique sans intérêt. Drop aussi. --) Ito Junji collection Alors ça m'intéressait énormément car je voulais découvrir depuis longtemps. Et bah que dire ? J'ai été grave déçu et ça m'a pas plu du tout. Possible que ça soit plus la faute de l'anime que de l'oeuvre... Drop. --) Hakumei to Mikochi Mignon et pas mauvais. Mais tellement boring, j'ai pas eu le courage de continuer. Drop. 11) Kokkoku C'était ni mauvais ni bon. C'est vraiment la définition de "moyen" cet anime. Des personnages pas mauvais mais oubliable, une histoire qui se tient mais pas intéressante, un réa bof. Bref rien de spécial à dire dessus, aussi vite fini qu'oublié. 10) Fate/extra last encore J'avais espéré que ça soit meilleur que le jeu. Mais finalement ça souffre des mêmes tares, à savoir un développement des persos très faible et une intrigue assez boring à suivre. Le style Shaft passe à peu près mais on sent un décalage dans cet univers. Comme dans le jeu c'est le passage avec Nursery Rhyme et Alice qui retient mon attention. A noté d'ailleurs que cet anime n'est pas une adaptation du jeu mais plus une suite alternative au jeu. ça a été très mal vendu sur ce point. 9) Karakai Jozou no Takagi-san C'était très mignon et sympa à suivre mais malheureusement très redondant aussi... C'est un peu toujours la même chose et on finit par comprendre la chute dés qu'une intrigue commence sans qu'elle n'ait besoin de se dérouler. ça restait correct et ça m'a plu dans l'ensemble. Les 2 persos sont attachants. 8.) Koi wa Ameagari no You ni Très bonne réal, très bonne histoire bien géré et pis y'a le dernier épisode et cette fin super abrupte qui gâche tout. C'était dans mes meilleurs de la saisons et c'est bien descendu malheureusement... 7) Darling in the Franxx Début un peu boring et petit à petit ça monte en puissance. Il y'a du potentiel, le sujet de l'adolescence est bien traité. Les persos sont tête à claque mais bon c'est voulu, c'est des ados en recherche d'eux même. 6) Mahoutsukai no Yome J'avais commencé à me lasser un peu sur la fin et c'est descendu dans mes préférences, mais ça reste un bon anime qui m'a beaucoup plu. 5) Garo : Vanishing Line Idem que Mahoutsukai, ça m'a lassé à un moment mais la fin survolté me l'a fait remonté. Un bon anime d'action qui fait plaisir à voir. 4) Pop team epic Aaah là on rentre dans mes fav de la saison. J'ai pris énormément de plaisir dans celui là, c'est du wtf comme je l'adore. ça part dans tout les sens, ça fait n'importe quoi et moi je kif. 3) Violet Evergarden Je ne m'attendais pas à ce qu'il finisse si haut au début de la saison. Mais finalement c'est une excellente pioche. La première moitié de l'anime était en demi teinte mais la seconde moitié était excellente, j'ai passe de très bon moment devant. Une très bonne pioche au final. 2) Devilman : Crybaby On monte d'un cran là. Devilman c'était du bon Yuasa à 200 à l'heure qui te prend bien aux tripes par moment (coucou l'épisode 9). J'ai adoré. 1) 3-gatsu no lion S2 On monte à nouveau d'un cran pour une saison qui est venu direct dans mes anime favoris. C'était juste géniale, je suis passé par tellement de feel tout au long de la saison. Il s'est passé tellement de moment fort. On est un cran au dessus de la S1, l'anime fait mal par moment dans ce qu'il montre, il traite parfaitement ses sujets. On rit, on pleur, on a peur, on est soulagé. Tellement de moment fort cette saison. Sans contestation possible mon anime de la saison. PRINTEMPS 2018 Je ne vais pas évoquer à nouveau Darling ici. J'en parlerai à la fin de la saison. --) Uchuu Senkan Tiramisu Je voulais check par curiosité, le nom était amusant. Bon dieux que c'était nul. Drop. --) Juushinki Pandora Cette déception, les premiers visuels m'avaient hype de fou mais finalement c'est moche et sans intérêt. Drop. 10) Fumikiri Jikan Petit court, pas très chiant à suivre. C'est sympa sans plus, je sais pas si je continuerai. ça a pas spécialement d'intérêt mais ça dure 3 min, à voir si ça sera amusant. 9) Devil's Line Tokyo Ghoul avec plus d'émo et énormément de sexe. Que c'est glauque et gringe. Mais en même temps ça se prend au sérieux du coup c'est marrant à mater. 8.) Hisone to Maso-tan Pas convaincu par ce premier épisode. J'attend d'en voir plus en espérant que ça soit intéressant. 7) Captain Tsubasa (2018) Haha, j'avais oublié à quel point c'était wtf ce truc ça fait plaisir en tout cas à regarder ça me ramène en enfance il y'a 16/17 ans quand je matais ça sur Midi les Zouzou. 6) Piano no Mori Pas grand chose à dire dessus, c'est très intéressant mais j'attend de voir. Par contre seulement 12 épisodes quand on voit la taille du manga c'est peu, je lirais peut être le manga ensuite si j'aime l'anime. 5) Golden Kamuy J'avais envie de lire le manga depuis longtemps, l'histoire s'annonce vraiment cool et les 2 persos principaux m'ont l'air bien sympathique. On repassera sur les ours en 3D immonde lol. 4) Hinamatsuri Excellent début ici, l'humour est très bon, les persos on s'y attache direct. Une très bonne pioche que je vais mater avec plaisir. 2 ex-æquo) Ginga Eiyuu densetsu / Steins;Gate 0 Ah le retour de 2 légendes. Dans le cas de Steins;Gate je suis content de voir que c'est pas une suite inutile mais plutot un complément à l'histoire d'origine en développant un point qui semblait abrupte à la fin de l'anime. Pour LoGH, c'est pour le moment je dirais une inferior version. On la même chose que l'original mais inférieur sur le plan du chara design et des musiques (que ça soit ost ou Op/ED). Mais bon ça reste du Gineiden, donc on mate ça avec plaisir dans tout les cas. 1) Megalo Box Ah celui là, j'espère que la qualité ne va pas descendre d'ici la fin. L'ambiance est excellente, les personnages bien classes, la boxe s'annonce bien violente. J'espère juste qu'en 12 épisodes ça va pas nous sembler trop court pour tout boucler...
  7. 2 points
    VF 555 : https://scantrad.fr/mangas/kingdom/555 spoil : http://wasabisyrup.com/archives/vpX9CdtSsvY#_enliple
  8. 2 points
    Parfois en lisant les critiques je lis que certains auraient préféré que le manga soit plus comme ceci ou plus comme cela. Parfois j'ai l'impression que certains aurait peints les tournesols (de Van Gogh ndlr) en mauve parce que jaune cela ne leur convenait pas... Parfois j'adore l'expression "love me or leave me..." Parfois (trop rarement merci Natsu) on a des analyses bien senties, et des points de détails de décelés. Comme le maxi HDO de smoothie car ci dessous Elle est vraiment balaise en HDO car à cette distance, voir sous l'eau le bateau, c'est du super HDO ou je ne m'y connais pas :-) en plus calme comme elle, si un jour on la voit se battre on risque de se rendre compte de la puissance de ce commandant. J'oubliais une hypothèse pour le gâteau : un contre coup. Pas forcément une gastro, mais pourquoi pas à la vue de Sanji une situation style impossible pour BM de le toucher (comment tuer le cuistot qui a cuisiné un si bon gâteau). donc un rebondissement sur le sujet. et si ODA n'aime pas tuer de perso alors les GERMA ont du s'enfuir (d'autant qu'il y a tant a faire avec ces power rangers !!). Donc un autre rebondissement à suivre (sauf si ODA considèrent qu'ils doivent disparaître car ils vont subit la ire de BM) A suivre
  9. 2 points
    Enfin, tous les pilotes de la saison qui m'intéressaient sont sortis, on peut donc classer et faire un point sur tout ça, avec quelques catégories pour agrémenter le tout : Trash-tier : 19) Tokyo Ghoul:re : bon ben Pierrot a réussi à prendre toutes les maigres attentes que j'avais et à les réduire en bouillie. C'est tellement infâme que je suis de plus en plus persuadée que les studios font des efforts pour rendre ça aussi fade et inintéressant que possible. Haise a zéro personnalité et développement, même l'action est pas belle, la musique osef, les doubleurs s'en foutent. C'en devient impressionnant, tant de médiocrité. Pourtant, je regarderai jusqu'au bout, faut pas en douter, je veux voir jusqu'où va aller Pierrot dans l'insulte pour ce manga et son auteur. Drop : 18) Captain Tsubasa : le premier épisode était marrant, mais honnêtement je me vois absolument pas regarder plus. Même si ma génération a grandi avec, j'avais personnellement jamais regardé donc j'ai pas particulièrement de souvenirs qui me pousseraient à continuer le visionnage. 17) Tada-kun wa koi wo shinai : j'ai lu que l'épisode 2 était meilleur que le premier, mais même en tentant de le regarder, je suis pas allée au bout. C'est une comédie-romantique qui me tire à peine un sourire, à partir de là j'ai plus grand intérêt à regarder. Même si la réa est très jolie. 16) Gegege no Kitarô : le premier épisode était sympa, mais le côté un peu trop "anime pour enfant" m'a poussée à ne pas aller plus loin. J'aime bien l'univers de Kitarô, en plus, surtout le design des yokai, mais ici j'ai trouvé ça plus lisse qu'autre chose, avec une héroïne là pour pas grand chose d'autre que provoquer les accidents. Pas trop mon truc. Test de 3 épisodes : 15) Mahou Shojo Site : ahh, cet anime emo au possible l'héroïne à la vie la plus pourrie du monde, battue par ses camarades, son frère, dont le professeur s'en fout, et que même les passants insultent lol Enfin du coup l'épisode 1 restait sympa, dans cette escalade des enfers, jusqu'à la conclusion quand même bien sale. Le 2, comme je m'en doutais, s'enfonce dans une banalité bien vilaine, en cantonnant les personnages à des stéréotypes dont elles sortiront sûrement pas (l'héroïne sérieux, elle a pas prononcé d'elle même un mot de tout l'épisode, elle fait rien d'autre que répéter ce que lui dit la blonde, d'un air terrifié lol). Du coup je verrai l'ep 3, au cas où, mais j'imagine que j'irai pas plus loin, vu que je me doute que le reste sera pas forcément plus intéressant. 14) Golden Kamuy : comme dit sur le topic, un premier épisode intéressant dans son contexte, mais terriblement mal réalisé malgré tout. C'en rend le visionnage assez désagréable, et du coup je me dis que je verrai le résultat sur trois épisodes, pour décider si je passe ou non au manga (ce sera sûrement le cas). 13) Hisone to Maso-tan : un petit moment sympa, avec une héroïne que j'ai bien apprécié, et surtout une musique qui m'a vraiment beaucoup plu (la réa est très bonne en général). Après, j'attends de voir vers où l'histoire se dirigera, alors je le mets là. Il manque encore un truc qui pourrait me faire le mettre dans le "très bon", en fait, même si je garde confiance pour la suite. Sympa : 12) Tachibanakan Triangle : pas grand chose à dire dessus, c'est du yuri àlakon de 3 minutes, mignon sans être trop pushover. Vu la taille du truc, je vois pas pourquoi je regarderais pas en entier, encore plus vu que c'est sur Crunchy. 11) Uchuu Senkan Tiramisu : un truc bien débile, dans l'espace? Je dis oui. Bon, l'épisode 2 était pas aussi bien que le premier (pas assez de nudité ), donc c'est pas certain que je regarde jusqu'au bout. Mais pour le moment je kiffe bien. 10) Persona 5 : je retiendrai sûrement pas l'anime longtemps, vu que le premier épisode m'a fait immédiatement succomber et aller voir un playthrough du jeu sur internet. Comme je m'y attendais, c'est un gros kiff, dans le style, dans la musique, parce qu'il s'agit d'une histoire de Phantom Thief et que j'y ai toujours été très faible. Je continuerai malgré tout l'anime, vu que ça a l'air parti pour être de pas trop mauvaise qualité, surtout au niveau du dessin. 9) Wotaku no koi wa muzukashii : une petite romance bien sympa, comme je les aime. Déjà, on a droit à des protagonistes adultes, j'apprécie, et en plus l'héroïne est très marrante, n'est pas une jeune fille en fleur rougissante, et le héros a un côté terre-à-terre comme je les aime. Ils forment un bon duo, avec une certaine alchimie, et je demande rien d'autre d'une romance, je suis donc ravie, même si la réa peine un peu. En tout cas, l'opening est très cool. 8/ Boku no Hero Academia : je le mets là car le début de l'arc est tout ce qu'il y a de plus classique, la réa aussi du coup. Mais pas de doute que cette saison finira bien plus haut dans mes préférences, en sachant ce qu'elle contiendra. Pour le moment, en tout cas, c'est juste sympa, mais hâte que ça devienne vraiment très bon. Le très bon : 7) Piano no Mori : malgré une intro en 3D affreuse, j'ai vraiment beaucoup aimé ce premier épisode, et toute la construction des personnages principaux. La réalisation, quand on arrête la 3D, est vraiment très belle, et j'aime les animes de musique, alors je pars déjà comblée, encore plus pour un manga aussi culte. Vraiment hâte de suivre tout ça, même si les scènes de piano m'attristent quand même beaucoup. 6) Ginga Eiyuu Densetsu : là aussi, je pars en sachant à quoi m'attendre vu que j'ai vu le début de l'anime original. Malgré tout, le reboot me plaît beaucoup, c'est beau, les batailles sont intenses, Reinhard et Yang ont le charisme qu'il faut, et si on garde le même rythme, sans rush, ça sera tout aussi bon jusqu'au bout. En plus j'étais en manque d'un bon space-opéra, alors ce reboot arrive à point nommé. 5) Mahou Shojo Ore : alors là, c'te surprise. Je m'attendais pas à autant rire et kiffer, en fait. Là où je m'attendais à un truc rigolo mais un peu relou, j'ai en fait trouvé une vraie parodie de Magical Girl comme je les aime, avec une héroïne qui m'a fait vraiment rire, et des retournements débiles auxquels je m'attendais clairement pas. J'étais pétée de rire pendant les deux épisodes (surtout le second quand même, les barrettes-grenade c'était merveilleux), et ça fait du bien. Vraiment, un gros kiff. Top-tier : 4) Hinamatsuri : je m'attendais pas à autant aimer cet anime. Et c'est pourtant le cas. Tout ce que l'anime offre a marché sur moi jusqu'à présent, et ça fait vraiment du bien. Les personnages sont attachants, même en si peu de temps, leur lien fonctionne parfaitement, là aussi très rapidement, et leurs conversations sont en or. Même les persos secondaires (la camarade de Hina barmaid, omg j'en pouvais plus) sont bons, la réa est très bonne... rien à dire, c'est une super comédie, je m'attendais à passer un bon moment mais clairement pas autant. Hâte de voir la suite. 3) Lupin III : le retour du classique, toujours aussi bon. J'en ai un peu discuté avant, mais je dois dire que je suis toujours aussi soufflée de voir une série aussi vieille continuer d'être aussi bien réadaptée, poursuivie, sans jamais se répéter. Que ce soit dans le style, dans l'histoire, dans les nouveaux personnages, on garde ce qui a rendu la série célèbre (le jeu du chat et de la souris entre Lupin et Fujiko, les vols impressionnants commis en quelques minutes, les déguisements de Lupin, les personnages en général), mais on y ajoute des choses, de la modernité, de nouveaux thèmes, et c'est toujours aussi agréable à voir. Le second épisode était lui aussi un vrai bonheur, notamment avec le début de développement entre Lupin et Ami, celui-ci étant pour la première fois chargé de protéger quelqu'un sur un temps long, et sans que ce soit une de ses conquêtes. Pour la première fois, on le voit avoir de vraies responsabilités, et c'était hyper intéressant de le voir réagir à cette ado impassible, et montrer qu'il demeure quelqu'un de vraiment dangereux, un tueur, quand il voit que d'autres lui veulent du mal. Bref, un pur bonheur, en plus toujours aussi bien réalisé (même si j'ai trouvé que la musique était pas aussi bonne, surtout dans l'ep 2, j'espère que ce sera pas trop le cas), et aux doubleurs légendaires toujours à fond dans leur rôle (sérieux, le jour où les doubleurs de Lupin et Jigen mourront, je serai très très triste). 2) Megalo Box : un anime qui fait déjà parler de lui, et à juste titre. Impossible de se prononcer dès maintenant, mais cet anime a déjà la saveur d'un classique, et c'est assez rare pour le faire remarquer. Peut-être que c'est le côté Samurai Champloo de la musique et de la couleur, peut-être que c'est le chara-design à l'ancienne, l'animation puissante et l'ambiance lourde qui plane. On se doute de ce qui nous attend, il suffit de connaître un peu Ashita no Joe, l'anime ne cherche même pas tellement à le cacher, mais on arrive à avoir quand même envie de voir la façon dont cela se passera, les épreuves qu'affrontera JD. Je garde mes réserves car on ne sait jamais, mais c'est un anime qui m'a quand même vraiment donné confiance dès ses deux premières minutes, et c'est très rare. J'espère que Megalo Box sera jusqu'au bout la perle rare qu'on avait prédit. 1) Saiki Kusuo s2 : toujours au top. Kokomi <3 Saiki <3 Kaidou <3 Même les nouveaux personnages sont géniaux (la gyaru, Hiroshi, la pétasse blonde "rivale" de Kokomi). En plus on voit un peu que Kokomi a grandi <3 Et Saiki aussi <3 Saiki c'est merveilleux, rien d'autre à dire.
  10. 1 point
    Tu as tout dit et comme d'hab, t'a réussi à me voler un sourire.
  11. 1 point
    Personnellement je ne trouve pas que les Seinen soient moins facile que les Shonen, dans les deux cas c'est la capacité de l'auteur a savoir coordonner les différents élément de son oeuvre qui entre en compte, il suffit de regarder un HunterXHunter ou un FMA pour voir que des Shonen bien maîtrisé il y'en a. Le soucis n'est pas tant la façon de faire d'Oda, mais plutot le fait que cette façon de faire a changé; Avant il y avait déjà des situations exagérées et des facilitées, mais c'était un minimum maîtrisé et s'inscrivait soit dans une démarche scénaristique (le coup avait été amorcé plus tôt ou faisait partie d'une intrigue futur) soit dans une démarche comique a la manière des nombreux gags de l'oeuvre. Maintenant on est dans la facilitée pure et dure, sortie de n'importe ou, on sent bien que ça a été écrit parce qu'il fallait bien qu'ils s'échappent et voila, Oda fait maintenant le choix de faire un truc simple plutôt que de se servir de l'occasion pour amorcé autre chose. Ici il a préféré justifier la fuite de l'équipage grâce a l'aide d'un Wadatsumi qu'on a vu cramer UN chapitre avant, au lieu d'utiliser le fait que Sanji a quand même appris des super-recettes-qui-tuent pendant deux ans. Pourquoi ne pas l'utiliser pour cette N-iéme fuite au lieu d'utiliser des personnage dont il vient de nous montrer le rossage un chapitre plus tot ? D'autant que Sanji se fait lyncher sur la place publique par les lecteur a chaque nouvel arc ! Et attention je ne parle pas de ce que j'aurais aimé ou pas, parce que le climax a base de gâteau, même s'il avait eu un effet ne m'aurait pas plu, simplement parce que je trouve personnellement ça très nul de régler comme ça le premier arc face a un empereur. Ici je critique le fait que des autres façon de faire il y en avait des tonnes, et beaucoup auraient pu avoir un intérêt scénaristique. Après oui, ce genre de chose n'en dérange pas certains et je peux le comprendre, tout le monde ne cherche pas a réfléchir ou se prendre la tête en regardant un média, mais voila moi ce qui m'a fait voir OP comme exceptionnel c'était la qualité de son écriture par rapport aux autres ténors du genre, mais régulièrement je ne retrouve plus cette belle écriture et parfois même j'ai l'impression que l'on approche d'une fin a la Naruto, et dieu sait comme ça me ferait mal. Je sait que mes plaintes ne feront pas changer les choses, et je sais qu'Oda n'a strictement aucune obligation nous concernant, qu'il est maître de son oeuvre, mais bon en discuter reste le but d'un forum non ?
  12. 1 point
    il y a jusqu'au chapitre 109. Cherche sur google.
  13. 1 point
    Le problème étant plus pour le gâteau , c'est qu'on s'attendait a ce que BM sois HS jusqu’à la fin de l'arc , tellement le gâteau aurai été bon . + on nous aurai dis quelle est resté 3 jours en extase , un truc dans le genre , la non sont mode berserk est fini et elle na aucun contre coup , elle est pas fatigué alors quelle maigrissais a vu d'oeil et tout . Elle est revenu a 100% + veut faire comme moria avec OZ et crée un omies puissant avec l'ame de luffy . En toute honnêté personne ne s'attendait a ce que les mugis meurt , ni le Sunny ( au pire assez endommagé) , et pourtant sa gueule si on regarde a droite et a gauche , les gens se mettent a dire que OP c'est devenu FT ( comme si c'était une insulte) , trop prévisible , aucun suspense , aucune situation de mort réel pour le mugis , la chance des mugis qui les sauvent a chaque fois . Parce que depuis 2-3 ans les gens veulent que au moins 1 des mugis meurt , comme pour FT que sa fasse plus vrai , plus réel , donnez l'impact a l'oeuvre BLABLABLA , alors qu'on sait tous qu'aucun va mourir . Bref jimbey encore mis sur la touche , l'arc va se terminé dans 2-3 chapitre , comment vont ils faires , le mieux serais utilisé le burst canon pour s'éloigné le plus possible , mais est ce qu'il reste assez de cola pour . Va s'en suivre la rêverie qui va duré 10-15 chapitre et après on arrive a Wano , retrouvé zoro , comment sa va se passé , zoro capturé , zoro qui a "" pacifié"" une zone entière , on a perdue zoro .
  14. 1 point
    Deux premiers épisodes vus ! Eh ben je crois qu'on tient là la comédie de la saison avec Tada-Kun ça fait plaisir de voir deux gros staff animation sur de la comédie au passage ça rend encore plus dynamique les gags et rajoute vraiment à la drôlerie du truc. Bon que dire sur Hinamatsuri, Eh ben c'est très cool, l'humour marche vachement bien les persos sont attachants et même quand c'est pas particulièrement drôle ça arrive à te faire sourire devant la bonne humeur que dégage l'anime. Le personnage principal qui est une sorte de Yakuza débauché est excellent et son duo avec la petite esper fonctionne très bien. J'ai hâte de voir la suite en tout cas je savais que le mangas avait bonne réputation mais je ne connaissais même pas le genre de l'anime avant de le lancer donc j'ai été très agréablement surpris. Des bonnes comédies en saison, c'est rare donc je prend avec plaisir !
  15. 1 point
    Bravo, tu as réussi à exprimer tout ce que je pensais. Je sais pas comment t'as fait mais c'est très bien joué.
  16. 1 point
    @Benymoh Comme toi je commence a être très agacé par cet arc, je ne comprend pas l’intérêt de donner une puissance surnaturelle a un personnage si c'est pour bricoler le scénario dans tout les sens pour qu'il n'utilise pas cette puissance. Certes c'est un manga, certes je ne m'attendais pas a la mort d'un mugi et certes il fallait bien qu'ils réussissent, mais la c'est niveau Batman de 1966 avec le marsouin qui se sacrifie sur la torpille. Y'a une façon de faire les choses, et la pour moi ça a été beaucoup trop facile, chaque retournement de situation a été trop facile, a l'exception de Luffy et la Germa aucun membre de son alliance n'a galéré sur le territoire d'une Yonkou avec tout son équipage au complet et sur le coup. On se retrouve avec des situation type Jinbei qui re-retarde son entrée dans l'équipage, ce qui n'a scénaristiquement aucun intérêt, ou Smoothie qui se retrouve a n'avoir RIEN fait de tout l'arc alors qu'elle est censée être un des tout meilleurs élément de cet équipage (ce qui est aussi le cas de Compote), ou encore Mom qui a systématiquement un problème justifiant qu'elle n'arrive pas a exploser 3 mecs nuls a 15m d'elle. Quel intérêt de nous montrer que Big Mom sait faire des slash a distance si c'est pour l’empêcher de le faire tout l'arc ? Quel intérêt de lui permettre de monter sur Prométhéus si c'est pour la faire rester derrière un bateau tout le long ? C'est comme dans les films de voyage dans le temps ou se demande juste pourquoi le personnage ne retourne pas a une date ou son adversaire était bébé pour le buter, c'est la même ici, on donne des super pouvoir a un personnage pour le plaisir de créer une incohérence du fait qu'elle préfère ne rien faire. Le coup du gâteau n'a servit a rien du tout, a par empêcher de donner un véritable impact a Sanji dans cet arc. La Germa n'a servit a rien a part justifier une des nombreuses évasion des Mugi (qui en plus n'est même pas la dernière), sans même considérer que ces personnages n'ont aucune personnalité, aucune histoire, ce sont des PNJ générique présent pour justifier un retournement de situation ou l'autre. Pareil pour les HP, vu deux fois dans l'arc encore une fois pour justifier deux fuites des Mugi. Et dans tout ça on se retrouve avec un Luffy qui laisse 45 personnes mourir parce que ... parce que. Et c'est pas juste depuis ce chapitre hein, il a quand même participer a une mission d'assassinat de BM, il a laissé King Baum se faire cramer la face hard, il a laissé Reiju se faire déboîter alors qu'elle lui a sauvé la vie sans raison au début de l'arc .. stop quoi. Ça me semble très très contraire a la personnalité de Luffy mise en place depuis maintenant 900 chapitres .. je veux dire .. on vient tout juste de sortir de deux arc ou Luffy veux affronter des monstres pour sauver des peuples d'inconnus .. Cet arc part dans tout les sens pour rien, la mission était simple, la victoire frontale impossible, alors pourquoi on est encore la ? Voir 30 tentatives d'évasion n'a plus vraiment de tension quand ils se sont sortit des 29 premières sans aucune égratignures, et c'est le même scénario en boucle depuis le début : "Fuite, plot armor, fuite réussie, pause, soucis, fuite, plot armor, fuite réussie, pause, soucis, etc" Quand je regarde cet arc j'ai l'impression qu'Oda a changer d'idée 1000 fois et qu'il s'est juste totalement emmêler et embourber dans un scénario sans queue ni tête. Et je sais qu'on me répondra que c'est toujours le cas, ils ont toujours une chance démesurée et un Deus Ex Machina qui arrive pour les sauver, mais avant c'était mieux amener, pour fuir d'Enies Lobby c'était grâce au Merry, mais le coup avait déjà été amorcé 3 arcs plus tôt sur Skypia avec le Klabauterman ! Sur Thriller Bark c'est parce que Kuma a décidé de les laisser, mais il s'est avéré que c'était un proche de Dragon, lui même le père de Luffy, ça n'avait pas été amorcé auparavant mais ça s'est réellement inscrit dans le scénario au travers de toute l'intrigue sur Dragon & les révos. Ici c'est des sauvetages du style "Mama monte sur le bateau en le rattrapant avec Prométhéus mais elle se fait dégager en 2 secondes par un mec beaucoup moins fort qu'elle et après elle arrive plus a les rattrapé avec le même Homie" ou encore "Son homie se fait dressé en 5sec par Nami parce que ... les nuages aime manger des nuages ... et du coup il abandonne Big Mom .. voila". Bref j’espère que Wano sera réellement mieux travaillé et maîtrisé parce que la je ne retrouve rien d'abouti.
  17. 1 point
    Encore une fois, chapitre décevant. Oda nous fait un cliffhanger fake, ça m'agace encore plus que c'etait censé me surprendre. Encore une fois, je ne ressens aucune tension, y a aucun soucis pour les heros, j'ai vraiment l'impression d'être dans un Chapitre de Fairy Tail. Peu importe ce qu'il se passe, les Mugis s'en sortent, toujours un retournement de situation en leur faveur, c'est tres énervant. Jimbe qui est encore laissé en arrière, les Hommes Poissons qui se sacrifient et qui vont probablement survivre aussi, même si ce serait logiques qu'ils meurent étant donné qu'ils doivent couvrir les arrières des Mugis suffisement longtemps pour qu'ils s'en aillent. Smoothie dégaine son épée ? Genre elle va faire quelque chose. Sanji n'a fait qu'un gateau cet arc ? Oui, pendant que Luffy a affronté le n2 et n4 de l'equipage. Ensuite, y a la partie où Luffy est censé être "badass". J'ai trouvé ça tres forcé, Luffy n a pas besoin dans cette situation de rappeler en gueulant à Jinbei de revenir en vie, un petit "On t'attendrais à Wano Jinbei, t'as interet à nous rejoindre vite" aurais eu beaucoup plus d'impact selon moi. J'ai l'impression que cette grande declaration n'a pour but que de faire parler les fanboys "Ohh Luffy est trop mature et en plus ce sera lui le seigneur des pirates". Bref, un peu agacé, surtout que je me suis fait tout JoJo dernièrement et là on avait un auteur qui n'hesitait pas à faire de vrais choix pour son histoire, à vraiment faire le mieux pour qu'on ressente une tension. Dans One Piece, j'ai plus cette tension, et je l'aurais plus. J'ai plus ce que j'ai eu à Alabasta où Luffy a été laissé pour mort dans le desert et ou je me demandais comment il allait battre ce monstre qu'etait Crocodile. Pareil à Ennies Lobby où je me demandais vraiment comment ils allaient sortir de là, comment ils allaient sauver Robin. Là non, je sais qu'ils vont y arriver d'office, plus de questions à se poser. Le Journaliste qui pense qu'un des membres de la pire génération va devenir Seigneur des Pirates, bah y'a que Luffy dans les Supernovas hein, les autres font pas le poids, Kidd s'est fait oblitéré par Kaido, et le reste... heureusement qu'il y a Barbe Noire quand même.
  18. 1 point
    Bonsoir, Alors que la Rêverie et l’arc Wano n’ont jamais été aussi proches et pour fêter le 900ème chapitre de cette œuvre qui passionne la plupart d’entre nous, je vous propose une analyse détaillée du chapitre surtout qu’il y a pas mal d’éléments intéressants à regarder. Big Mom et le gâteau de mariage La dégustation tant attendue du gâteau a enfin lieu. Lorsque la crise de Big Mom a démarré à la fin du chapitre 872, qui aurait pu imaginer qu’on allait devoir attendre jusqu’au chapitre 900 pour voir Big Mom manger ce qu’elle veut. On a presque l’impression qu’Oda a tout fait pour repousser le dénouement de cette intrigue (et peut-être même le dénouement de l’arc ?) au chapitre 900. En ce qui concerne la dégustation du gâteau, on voit que la flotte de Perospero reste à l’écart. En effet, à ce stade, personne ne sait comment la Yonkou va réagir pendant et après la dégustation du gâteau donc il est peut-être préférable de garder ses distances. En tout cas, c’est l’occasion parfaite pour l’équipage de Capone de fuir Puffs Island puis le territoire de Big Mom car Perospero ne va pas quitter sa mère des yeux pendant qu’elle mange le gâteau. Après, vu que le navire de Capone (le Nostra Castello) a été complètement détruit, je me demande comment les Fire Tank Pirates vont s’échapper. A mon avis, le Shiro Shiro no mi doit surement permettre à Bege de se transformer en quelque chose qui peut voyager sur l’eau ou bien il cache un deuxième navire dans son corps au cas où. Ce chapitre et la résolution autour de l’intrigue du gâteau permet à l’auteur de nous rappeler une nouvelle fois que Sanji est au sommet dans son domaine (la cuisine). Après avoir déclaré que les compétences de Sanji surpassent celles de Streusen (I don't know where he learned how to cook...but Black Leg's skill with food is even greater than the Head Chef's...Viz), Chiffon nous rappelle une nouvelle fois que Sanji est un vrai cuisinier qui fait tout pour que ce qu’il prépare soit délicieux. Même lorsque son client est son ennemi et même lorsque son client est un Yonkou qui cherche à détruire son équipage, Sanji ne peut s’empêcher de penser à la manière dont Big Mom va réagir lorsque cette dernière dégustera le gâteau. Encore une fois, même si le cuistot ne brille pas aux yeux de certains en tant que combattants, Oda développe énormément sa personnalité (et son humanité) en nous montrant un Sanji très humain et très attentionné. Pour le coup, la réaction de Charlotte Linlin fut vraiment exceptionnelle. L’image du dessus est très bien dessinée je trouve. En revanche, on assiste à peu près au même type de réaction que Linlin avait eu lors de son sixième anniversaire. Elle a les yeux en forme de cœur et elle semble un peu trop apprécier son gâteau : Lors du chapitre 867, on a vu qu’au moment de manger les Semla, Charlotte Linlin (qui était dans le même état que maintenant) ne savait plus trop ce qu’elle faisait à tel point qu’elle a mangé les enfants et Mother Caramel sans s’en rendre compte. Du coup, on peut se demander si c’est le cas ici en mangeant le gâteau. Est-ce que Big Mom est aussi en train de faire autre chose en même temps que de manger le gâteau ? Une chose dont elle n’aurait pas conscience ? Est-elle en train d’avoir des hallucinations à l’heure actuelle ? En tout cas, Oda a très bien construit cette scène avec Big Mom je trouve et cette scène fait complètement échos à la scène du chapitre 867. En effet, dans les deux cas, tout ce qui se passe autour de Big Mom est assez difficile à expliquer et on a l’impression que ce n’est pas réel. Avec les enfants et Mother Caramel, on a une case où on entend des cris pendant que Big Mom mange le gâteau (ce qui rend la scène assez glauque au passage) et on ne comprend pas trop ce qu’il se passe puis, dans ce chapitre 900, on voit des homies dans la bouche de Big Mom, on voit le navire principal de l’équipage (le Queen Mama Chanter) tirer une première fois sur autre chose que le Sunny, on voit Big Mom entourée de nombreux Homies comme si elle n’était plus à Puffs Island mais dans un rêve… Bref, là encore, il est difficile de comprendre ce qu'il se passe et Oda profite de cette confusion qu’il a lui-même créée pour nous faire penser que le Sunny a été détruit. Du coup, on ne sait plus trop quoi penser et on attend le chapitre 901 avec impatience Sunny, hommes-poissons et Germa vs BM pirates La fin de la crise de Big Mom a complètement changé l’état d’esprit de son équipage qui n’a pas arrêté de se prendre des coups depuis le début de l’arc. Quand je parle de coups, je veux bien sûr parler des nombreuses pertes et des blessés (Bobbin, Streusen, la trahison de Bege, la trahison de Jinbei, la trahison des pirates du soleil, Cracker, Katakuri…). Tout ceci a été un coup moral pour l’ensemble de l’équipage qui a atteint son apogée lorsque la défaite de Katakuri a été annoncée. Cependant, ils ont repris du poil de la bête et on voit une nouvelle fois à quel point l’état de santé du capitaine peut influencer l’état d’esprit de l’ensemble d’un équipage. Pour les pirates de Big Mom, la capitaine est la mère d’une bonne partie de l’équipage donc le lien entre elle et ses subordonnés/enfants est très fort. Bon, en réalité, on voit principalement Mont d’Or se réjouir mais cela doit surement être dû au fait qu’il est le logisticien de l’équipage et que cela fait des heures qu’il voit rouge donc il est bien content que les choses soient enfin en train de tourner en faveur de son équipage. Ah oui, on voit aussi Tamago entrain d’essuyer la sueur qui est sur son visage ce qui montre à quel point c’était tendu du côté de Whole Cake Island Ce regain de confiance de l’équipage de Big Mom dessert l’alliance entre les Hommes-poissons et les Mugis puis la Germa. En effet, à peine arrivés, les pirates du Soleil sont déjà mis en difficulté par Oven avec la même technique que ce dernier avait utilisée pour stopper le bateau de Bege il y a quelques chapitres (« Atami Onsen »). Comme la dernière fois, on voit que le seul moyen d’échapper à Oven est de sortir de la zone chauffée par ce dernier comme le dit Wadatsumi qui n’a pas d’autre choix que de s’éloigner. C’est une technique simple mais redoutablement efficace je trouve et cela ne fait que confirmer un potentiel offensif très intéressant de la part du 4ème fils de Big Mom. D’ailleurs, on remarque que la zone de l’océan affectée par les pouvoirs d’Oven est assez conséquente. Ensuite, il y a l’apparition du navire principal de la Yonkou (le Queen Mama Chanter) qui va mettre en difficulté l’alliance. Tout semble se dérouler selon le plan de Mont d’Or qui semble avoir prévu d’utiliser le Queen Mama Chanter pour stopper les Mugis. Du coup, ce bateau n’est pas arrivé de nulle part juste pour couler les Mugis. D’ailleurs, dans le chapitre 885, on voit le Queen Mama Chanter en train de se diriger vers Cacao Island comme le montre l'image juste au-dessus. Du côté des Vinsmokes, on voit qu’ils sont en difficulté car l’équipage de Big Mom n’a pas tardé à apporter les balles qui peuvent percer la peau de la Germa. C'est le même type d’armes que ce que Pudding avait lorsqu’elle a blessé Reiju avant le mariage. En tout cas, ils ne sont pas encore vaincus mais les choses ne se présentent pas bien pour eux. D’ailleurs, ce serait assez paradoxal que la Germa se fasse détruire ici alors que les Mugis se sont infiltrés à la Tea Party pour les sauver à la base. Parmi les Vinsmokes, on voit que c’est Yonji qui résiste le moins bien à l’attaque. En effet, il est le seul à terre. Sur cette séquence, on remarque aussi un membre de l’équipage de Big Mom assez grand avec une faux. On ne sait pas vraiment de qui il s’agit mais j’ai l’impression qu’on est en présence d’une fusion des décuplets. On peut voir, par exemple, que ce personnage possède une faux comme tous les décuplets mais cette faux est un peu plus grande puis, au niveau vestimentaire, il y a certaines ressemblances troublantes comme le montre les images du dessus. Du coup, si cette hypothèse est validée, je me demande comment cela est possible d’avoir une fusion entre dix personnages. Même avec un FDD, je me demande comment cela peut se faire. Est-ce que tous les décuplets ont mangé un FDD qui leur permet cette fusion ? Est-ce qu’il y en a qu’un seul des dix qui a un FDD qui permet la fusion avec tous les autres ?... Ou bien peut-être qu’ils sont tous cachés à l’intérieur des vêtements de ce grand personnage et qu’ils se la jouent un peu comme Franky à Thriller Bark… « Charlotte Family Franky… Pirates Docking !! » Pendant ce temps et alors que tout Totland remercie Pudding pour le gâteau, on voit que cette dernière est toujours dans la même ruelle que la dernière fois. C’est dans cette ruelle qu’elle a quitté Sanji. D’ailleurs, si le destin de Pudding était flou pendant la Tea Party et après lorsqu’elle est tombée amoureuse de Sanji, aujourd’hui il semble évident qu’elle va rester avec sa famille et dans l’équipage de la Yonkou. J’en reviens maintenant à la bataille navale où on remarque que les Sun Pirates ont quand même réussi à créer un passage pour les Mugis. Sur cette image, on voit que Wadatsumi lève les bras en l’air et qu’il a un bateau dans chaque main. En effet, sa taille lui permet d’être très efficace dans des situations comme celle-ci. En revanche, et je suis désolé de le dire ainsi, mais l’efficacité de Smoothie et Daifuku est toujours difficile à voir : Sur l’image juste au-dessus, la Sweet Commander et le troisième fils se contentent de commenter la situation mais ils ne font rien pour essayer d’arrêter les hommes-poissons ou pour arrêter les Mugis. Daifuku a même arrêté d’utiliser son génie. Franchement, si jamais il y a des One piece Awards pour Whole Cake Island un jour, j’espère qu’il y aura une catégorie « les personnages les plus inactifs de l’arc ». Il y aura pas mal de nominés du côté des pirates de Big Mom. Bref, à côté, je trouve qu’Oven est beaucoup plus actif et je comprends mieux maintenant pourquoi il a été mis en avant sur la couverture du tome 86 et pourquoi ce n’est pas Smoothie qui se trouve aux côtés de Katakuri et Perospero. En parlant d’Oven justement, il nous montre une nouvelle fois que sa priorité c’est Luffy et il ne semble pas avoir digéré la défaite de son frère. J’ai l’impression qu’il ne va laisser aucun répit à Luffy. Il me fait un peu penser à Akainu et son côté Terminator lorsqu’il poursuivait Luffy à Marineford. En tout cas, il a la bonne idée d’apparaître juste devant le Sunny et de mettre en difficulté les hommes-poissons sans trop d’effort. Je me demande si Oven aura encore un rôle important dans les prochains chapitres. Bon, ce serait bien de mettre en avant d’autres poids lourds de l’équipage comme je ne sais pas… La Sweet Commander Smoothie !!! Maintenant place à quelques petits détails comme le fait qu’Oda a bien pensé à dessiner la blessure de Sanji sur son bras gauche. En effet, dans le chapitre 898, Sanji avait été touché par une balle en protégeant Luffy. Ensuite, je viens de me rappeler que Luffy n’a jamais rencontré l’équipage de Jinbei et le moins que l’on puisse dire c’est qu’ils lui ont fait bonne impression. Je pense qu’ils feront un jour partie de la Grande flotte du Chapeau de paille sachant qu’il y a de très fortes chances que l’île des hommes-poissons devienne un des territoires de Luffy lorsque Big Mom tombera. Avant que tout cela n’arrive, j’aimerais quand même poser la question suivante : Où est passé le bateau des pirates du Soleil ? Dans le chapitre 860, on voit que l’équipage de Jinbei se prépare à partir avec son bateau mais, depuis ce chapitre, le bateau n’est plus visible. Dans ce chapitre, on a également le Queen Mama Chanter qui tire sur un navire (ou des navires) autres que le Sunny. Du coup, on se dit que le Queen Mama Chanter (étant un homie) est un peu dans le même état que Big Mom et qu’il hallucine un peu mais je me demande si le navire qui a été visé en premier n’était pas le navire des pirates du Soleil justement. Sur cette image, on voit un HP très inquiet lorsque le Queen Mama Chanter s’apprête à tirer pour la première fois donc peut-être qu’il était inquiet pour son bateau. Cela vaudrait dire que dans ce chapitre le Queen Mama Chanter aurait détruit le navire des pirates du Soleil et le navire des Mugis (si jamais tout est bien réel). En un chapitre, les pirates de Big Mom sont plus efficaces quand 40 chapitres. Bref, ce retournement de situation, la fin de la crise de Big Mom, les hallucinations de la Yonkou… Toute la mise en scène nous pousse vraiment à croire qu’une partie du chapitre n’est qu’un rêve mais est-ce vraiment le cas ? Réponse dans quelques heures… Enfin, je vais finir cette partie avec Judge qui est attaqué par deux enfants de Big Mom : On voit également que Snack semble tenir une sorte d’épée ce qui nous donne une première orientation sur son style de combat. Snack serait-il un épéiste ? Les souvenir de BM et la fin du Sunny Comme tout le monde a pu le remarquer, le gâteau a réanimé les souvenirs de Big Mom. Elle commence à se rappeler où est-ce qu’elle a mangé quelque chose d’aussi savoureux. C’était lors de son sixième anniversaire c’est-à-dire le jour où elle a mangé Mother Caramel. Du coup, je me demande si la mémoire gustative de Big Mom ne va pas faire revenir tous ses souvenirs. Vous l’aurez compris, je suis en train de suggérer que Big Mom se souvienne qu’elle a mangé Mother Caramel et les autres enfants. Un tel retournement de situation serait assez inattendu car le gâteau de mariage a pour objectif de calmer la Yonkou après qu’elle ait pleinement savouré son repas. A l’heure actuelle, on est dans la phase où Big Mom savoure son gâteau puis on peut s’attendre à ce qu’elle s’évanouisse (de plaisir) dans quelques temps. Cependant, si tout d’un coup elle se met à se souvenir qu’elle a mangé Mother Caramel, je ne sais pas ce qu’il pourrait se passer. Est-ce qu’elle va s’évanouir ? Est-ce qu’une nouvelle crise va commencer avec une Big Mom folle de chagrin qui détruit ton sur son passage ? A voir… Bon, mon post commence à être très long donc je vais abréger la fin. J’aurais voulu parler en détail de la « destruction » du Sunny et faire plusieurs théories sur la suite des événements mais il me faudrait un autre post pour cela. Je vais me contenter de remettre ce que j’ai écrit la dernière fois : Troisième option, le Sunny a résisté aux tirs du Queen Mama Chanter. On pourrait même imaginer que le Sunny nous fasse une « Zoro » et ne cède pas face à tous les tirs du navire de Big Mom : En gros, ce genre de scène mais il faut imaginer le Sunny qui tient bon jusqu’au bon à la place de Zoro A cela, je vais quand même ajouter que je suis assez d’accord avec @The Dancing Bear. Depuis quand le Sunny est touché par des boulets de canon ? De manière générale, on peut même se demander depuis quand un navire se fait toucher de plein fouet et détruire dans le monde de One piece ? Attendez, je plaisante à peine en posant ses questions surtout en ce qui concerne le Sunny qui a déjà fait face au Queen Mama Chanter à Dressrosa. Comme les images du dessus le montrent, le Sunny n’a jamais été touché par le navire de Big Mom à l’époque et là il se fait avoir du premier coup… Bref, encore une raison d’être sceptique sur le sort du Sunny dans ce chapitre et la note de l’éditeur n’aide pas en parlant de « cauchemar » : Voilà, j’ai fini. On se retrouve dans quelques heures pour les spoils Un grand merci à tout ceux qui ont eu le courage de tout lire Bonne soirée.
  19. 1 point
    Je suis d'accord avec vous sur deux points : l'énième survie de Reiner, ça doit faire quatre fois à peu près qu'il échappe à une mort plus qu'imminente, ça en devient ridicule, et la colère surjouée de Gaby qui est censée représenter Eren quand ils se sont fait attaquer par l'équipe de Reiner lorsqu'ils avaient douze ans. D'ailleurs, je trouve qu'à part le petit effet de surprise occasionné chez les continentaux par l'assaut d'Eren, ça n'a rien avoir d'un point de vue impact et choc psychologiques comparé à ce qu'ont subi les insulaires. Déjà, ils devaient s'attendre à la guerre parce qu'ils l'ont eux-mêmes déclarée aux insulaires, Eren n'a fait que précipiter cette dernière, et en plus, ils ont toujours eu le monopole de la chimie titanique, et ce, depuis bien longtemps contrairement à l'Île du Paradis lors de la destruction du mur Maria, je vous laisse évaluer la différence des deux expériences. Les vrais héros qui ont survécu, vomi leurs tripes, évolué et cherché la liberté envers et contre tout sans rien savoir du monde qui les entourait, ce sont les insulaires, point barre. Je ne comprends d'ailleurs pas les personnes qui s'acharnent à dire que les Eldiens du continent sont maintenant considérés comme des victimes. Ils ont cherché la merde à vouloir décimer leurs frères de l'Île du Paradis en envoyant leurs gosses là-bas, tout ça parce qu'ils ont entendu des légendes sur le roi Fritz de la part de leurs oppresseurs de toujours (vous remarquerez leur intelligence), et enfin, ça ne les dérange pas plus que ça de vivre comme des chiens sous le joug de Mahr, ils ne cherchent en rien la liberté. Alors qui sème le vent, récolte la tempête.
  20. 1 point
    Très déçu par ce chapitre, le rythme, les dialogues et les choix scénaristiques de l'auteur. Je n'avais jamais été déçu par un chapitre de SnK. Tout ça pour ça ? Les derniers chapitres qui eux étaient fantastiques pour que ça se termine comme ça ? - Jean qui rate sa cible et Pieck qui s'en sort, prévisible. L'auteur n'allait pas tuer Jean car personnage protégé par un bouclier invisible depuis le début et l'auteur n'allait pas tué Pieck, car ça aurait fait que son titan aurait été transmis a un nouveau né, ce qui n'a aucun intérêt scénaristique, donc les 2 devaient s'en sortir. - Le machoire qui perd contre Mikasa et Eren et s'en sort, prévisible, alors qu'il suffisait de le bouffer, au lieu de s’arrêter en chemin pour aller mettre une beigne a Reiner. En plus ce n'est même pas sure qu'il ait bouffé le Marteau. Mais l'auteur ne pouvait pas trop powerup trop vite son héros, 2 titans en moins d'un coup c'est trop! - Et Armin qui pourrait tranquillement aller récupérer le Machoire et Pieck, non, au lieu de ça il va dans le dirigeable, ce qui ne servira a rien et en qui a toutes les chances de se faire descendre vu sa vitesse et sa taille. Il ne peut pas rester en Titan et protéger le dirigeable et les autres ? Surtout qu'il ne craint rien étant donné que Mahr n'a pas d'équipement tridimensionnel car notre cher ami Zeke a l'air d'avoir gardé pour lui celui qu'il avait pris sur le regretté Mike. - Et Reiner, ce héros, qui a juste envie de mourir et qu'on le laisse tranquille pfff, ça m'a énervé. Comme sa cousine qui comprend que dalle et qui veut juste butter Eren, au bout d'un moment ça gonfle. A part le marteau qui a été bouffé, la mise en scène présumée de la mort de Zeke et la mort de quelques personnages secondaires sans intérêts qui n'étaient là que pour mourir au bon moment. Gabi elle ne pouvait par exemple se servir de son fusil pour tirer sur Jean et sauver Falco ? - Sinon le dirigeable vient sans doute d'une nation ennemi de Mahr et dont le conducteur est un ressortissant. - Livai qui disparaît comme ça, mais ça doit être lié a Zeke, dont les Eldiens de Paradise veulent faire croire que son corps a été déchiqueté par l'explosion de la bombe de Livai. Mais en fait on va le retrouver sur le dirigeable le père Zeke! C'était un chapitre d'un ennui mortel et je n'ai franchement pris aucun plaisir contrairement a d'habitude. J'ai l'impression que l'histoire a pas trop avancé en fait dans ce chapitre
  21. 1 point
    Je t'avoue que je ne suis pas vraiment sûr d'avoir compris où tu veux en venir (^^') mais il y a des informations qui vont peut-être dans le sens de ce que tu essaie d'expliquer, à commencer par la confirmation que Paradis reçoit bien une aide extérieure comme Willy Tybur l'avait supposé fans le chapitre 100. Il avait même supposé que cette aide pourrait venir de l'intérieur de l'armée, ce qui semble se confirmer avec l'identité de Rope-kun qui ne semble finalement pas être un Paradisien et Olangobo dans ce chapitre qui porte l'uniforme Mahr. Possible membres de colonies Mahr qui réclameraient leur indépendance et se sont donc alliés à Paradis pour saboter la mère patrie ? Pour ce qui est de Sieg, ton interprétation semble coller à la mienne dans le sens où Sieg semble être quelqu'un qui déteste la guerre. "La guerre n'est pas une bonne chose" comme il le dit dans le chapitre 92. Ça explique non-seulement sa colère dans le chapitre 81 face aux insulaires ignorants de l'Histoire qui le chargent et qui répètent ainsi les erreurs du passé qui mèneront inlassablement à la guerre mais aussi pourquoi il a dénoncé ses parents et totalement saboté la resistance Eldienne sur le continent qui était pour la suprématie des Eldiens et le massacre des Mahr. Bien sûr je ne pense pas qu'il ait pu développer cet esprit critique à l'âge de 7 ans mais il y a toujours la question de l'homme mystérieux qui semble proche de la famille Jaeger que l'on voit dans les flashbacks de Grisha et dont Sieg porte aujourd'hui les lunettes. Qui peut-il bien être et quelle relation avait-il avec Sieg (on le voit notamment pleurer et tenir les épaules de Sieg au début du chapitre 87). Y'a une théorie qui dit qu'il serait l'ancien détenteur du bestial puisqu'on voit Sieg porter ses lunettes seulement après qu'il soit lui-même devenu le bestial (chapitre 95).
  22. 1 point
    Je suis d'accord sur ce point, mais cela ne tient pas si on considère que Sieg veuille suivre Eren sur l'Ile du Paradis. S'il est un allié d'Eren là à ce moment-là, alors pourquoi ne pas directement le soutenir, afficher qu'il est un traite au lieu de faire semblant ? Cela n'explique pas tout. Il est possible qu'il est une explication de Sieg après la bataille à ces coéquipiers, mais de là qu'ils croient que Sieg est un traite… Sieg ne fait aucun effort pour résoudre le problème au début, mais arrive sur place, il répond et abaisser les doutes.
  23. 1 point
    Ginga Eiyuu Densetsu, Hero Academia s3, Lupin the Third, Hisone to Maso-tan, Megalo Box, Piano no Mori, Golden Kamuy... Mais ouais y a rien du tout Et citer Tokyo Ghoul:re...
×