Jump to content

Bienvenue sur les Forums Mangas France.

Lors de votre inscription, merci de vérifier vos SPAMS. Le mail de confirmation y va à quasiment à chaque fois.

 

Pour lire vos mangas préférés, une seule adresse :

SCANTRAD FRANCE

Bon surf sur nos forums !



Leaderboard


Popular Content

Showing content with the highest reputation on 02/22/20 in all areas

  1. 3 points
    Mon prédécesseur exprime bien ce que j'ai pu ressentir à la lecture de ce chapitre. C'est un petit peu la quintessence de cette suite. Ca ne raconte rien, ça ne va nul part, le héros n'a toujours pas d'objectif, il n'y a aucune tension, les rapports de force pétés nuisent aux combats, les combats eux-mêmes sont plats, chiants, et les méchants n'ont aucun charisme. L'un dans l'autre on a chaque mois un chapitre qui étale et étale sur des pages et des pages un contenu qui est digne d'un hebdomadaire à tout casser. Ce n'est que remplissage et remplissage inutile qu'on oublie instantanément ... Ce chapitre est encore un pauvre chapitre de remplissage qui fait survivre Boro 10 fois plus longtemps que nécessaire et j'en passe. Concrètement si on analyse ce combat qu'en tirer au final ? Outre un adversaire faiblard, ridicule, et au design totalement raté (à chaque chapitre l'auteur se surpasse pour le rendre encore plus grotesque, c'est sans fin) qu'est Boro, il y a quand même une contradiction dans l'idée de terminer le combat par un PU (sur lequel on reviendra) qui est une sorte de deus-ex-machina (mais qu'on pourrait assimiler à ce que fut Kyuubi autrefois) alors que Boro était, de fait, totalement gérable et à la portée de la team 7. A aucun moment la puissance de Boro n'a été impressionnante, à aucun moment il ne semblait totalement dominer ses adversaires (le mec te sort des phrases du genre "waw Sarada est vraiment trop rapide pour moi"), clairement il pouvait être vaincu sans intervention divine de Momoshiki, donc en fait pourquoi ça sort du chapeau à la fin ? Est-ce qu'un réel travail d'équipe, d'analyse, un dépassement personnel pour faire tomber un adversaire puissant n'aurait pas été plus bénéfique au développement de Boruto et de ses collègues ? Je ne comprends pas le parti-pris de cette fin, et d'utiliser cette cartouche pour un random aussi misérable que Boro qui se fait littéralement rouler dessus par les gamins dans les chapitres précédents. Si on nous avait montrer un Boro surpuissant qui atomise instantanément ses adversaires parce qu'il serait à la hauteur de son grade dans son organisation bidon je me serais dit ok, un tel PU pour en finir paraît vraisemblable, mais là vu ce qu'il a montré je me dis qu'en effet c'est juste du remplissage, essayer en vain de faire un truc épic mais qui est totalement superfétatoire et très peu impactant puisque l'adversaire est non seulement le méchant le moins charismatique de toute l'histoire de Naruto mais en plus un faiblard sans intérêt. Au moins le calvaire qu'aura été cet affrontement est terminé. Dire que la force du manga Naruto résidait quand même énormément dans ses méchants charismatiques et ses combats de qualité ... Que la chute est lourde. Comparez Boro à n'importe quel membre de l'akatsuki : à la place des nouveaux auteurs je me cacherais et j'aurais honte d'une telle comparaison. Quel combat médiocre de bout à bout, quelle perte de temps. Faire traîner un truc pareil des mois et des mois ... Et oui je suis d'accord pour dire que le plus gros problème de ce chapitre c'est qu'il anéanti le peu de tension établi précédemment par le scellement de Naruto. C'était un moyen de mettre Naruto à l'écart (lui qui est difficile à utiliser car trop puissant donc il faut le brider tout le temps et il devient ridicule ce qui énerve tout le monde, donc autant trouver un moyen de le mettre à l'écart) ce qui peut avoir beaucoup d'avantage. Outre le fait de le laisser en paix et d'arrêter de l'humilier, ça ouvrait une page de tension dans l'histoire puisque cette entité surpuissante n'est plus là pour sauver les meubles en cas de problème. Ba en fait non c'était un troll au bout de 20 minutes le mec est libéré ... Ok. Il est libéré par un autre deus-ex-machina en plus "ouai on n'a plus de chakra mais vient on se tient la main et bim ça ouvre un passage spatio-temporel qui va le sortir de là" (quand on sait que pour ouvrir ce genre de passage Obito a besoin de genre tout le chakra stocké dans le Byakugo de Sakura, soit plus que ce qui est contenu dans un KB de Naruto Rikudo). Bon en fait on nous annonce un peu ces derniers-temps que Boruto et Kawaki vont avoir des capacités drôôôôlement pratiques en toute circonstance. Je crois qu'il s'il y avait bien une erreur à ne pas faire dans une suite c'est de reprendre les mauvais aspects de la fin de Naruto au détriment des bons aspects du reste du manga. Les meilleurs passages du manga ce n'est pas quand Naruto est un demi-dieu qui peut ressusciter les gens, faire repousser les yeux, voler, balancer des Genkidama et autre, mais d'évidence on va dans cette direction avec Boruto & co, sauf qu'on n'a pas 15 ans de développement et entraînement progressif, ça va tomber comme un cheveux dans la soupe du jour au lendemain. Comme si Naruto FG allait défoncer l'akatsuki en solo et combattre des jin de Juubi. Quand on voit les capacités à venir de Boruto et l'autre clairement ça ne donne vraiment, mais alors vraiment pas envi de les voir évoluer et progresser. Bref, dans tous les cas pourquoi toute cette mise en scène sur le sacrifice de Naruto blablabla ... Pourquoi même nous avoir montré un combat avec le boss de Kara si ça n'a littéralement aucune conséquence ... Vraiment on ne comprend pas où ça va, quel est le parti-pris, où ils veulent en venir. Encore une fois : ce n'est que du remplissage, une vague idée comme ça, un simple prétexte pour faire un combat entre Boruto et un méchant random. Limite le truc pourrait être bouclé en un épisode fillers et dès le lendemain on a tout oublié ce qui s'est passé. D'ailleurs on semble nous confirmer que pour devenir plus immortel que Madara Jin il suffit de se greffer une bouboule dans le corps et bim. Magique la technologie. Est-ce que ça fait sens ? Hell no ... Mais bon c'est la science qu'est-ce que vous voulez. Bientôt on inventera l'avion, promis. Du reste la fin honnêtement est-ce qu'on en a quelque chose à faire. Jiraya 2.0 n'est pas vraiment un personnage intéressant, quand on voit le niveau du reste du manga je n'ose même pas imaginer le gros psschiiit que la tension qu'ils essaient de créer autour de lui va provoquer. Quant au big méchant difficile de croire que le mec ait quelque chose à craindre aussi vite dans l'histoire alors qu'il vient de dégommer Naruto & Sasuke et qu'il est littéralement le seul et unique moteur de ce manga. Bref, pas un chapitre exceptionnel, il conclue de façon fade et longuette un combat déjà trop fade et trop long. Ca a 0 intérêt, ça ne va nul part et surtout on ne ressent rien. Ca n'a pas d'impact, ça n'a pas de tension. Ca fait 6 mois qu'on suit un enchaînement de conséquences qui aura été réglé en une demi-heure (de l'apparition de Jigen jusqu'à la mort de Boro et la libération de Naruto). Ce n'est pas le pire chapitre de ces derniers mois hein attention, en vrai je suis content que Boro soit enfin mort, quelle horreur ce personnage ... Mais juste c'est plat. On ne nous raconte tout simplement pas une histoire intéressante et stimulante. C'est triste. Franchement je ne comprends pas ce manga. Il y a tellement de potentiel et on te vend un truc à ce point dénué de toute personnalité, trame narrative, arc narratif des personnages, travail sur l'univers (c'est quoi ces méchants, c'est quoi ces combats, c'est quoi ces incohérences). Et en plus ils sont 2 hein, Kodachi a tout son temps pour se focaliser uniquement sur le scénario, et il n'est même pas foutu d'avoir une histoire qui raconte quoi que ce soit et qui avance, d'avoir des idées pour créer de nouveaux personnages, d'avoir des idées pour des combats et autre. Il y a des mangakas qui publient chaque semaine et se tapent seuls tout le boulot du scénar ET des dessins et qui font des trucs mais infiniment plus pensés, structurés et aboutis que ça. Je suis choqué de la pauvreté du travail en amont pour ce manga, c'est inexplicable et inexcusable.
  2. 2 points
    Un nouveau chapitre 127 de OPM vient de sortir. J'ai fusionné l'ancien topic de l'ancien chapitre 127 qui est donc la partie 2 du chapitre 126 avec le topic du chapitre 126. Ce nouveau chapitre 127 qui vient de sortir fait 33 pages et est disponible sur le site officiel du Tonari no Young Jump! https://tonarinoyj.jp/episode/10834108156763621702
  3. 2 points
    Je déterre le topic car une nouvelle concernant la série à été annoncé, le temps d'un épisode spécial les anciens comédiens qui formait la bande que l'ont connait sont de retour, Ross, Rachel, Chandler, Phoebe, Joey et Monica on les reverra à nouveau dans un épisode spécial de Friends : https://www.lemonde.fr/culture/article/2020/02/22/la-bande-de-friends-se-reforme-pour-un-episode-special-sur-hbo-max-de-la-serie-culte_6030450_3246.html
  4. 2 points
    Couverture de la nouvel sur Law qui paraitra en Avril prochain au Japon :
  5. 2 points
    Il savait pertinemment qu'il était condamné à mourir ce jour, mais il y a quand même une question d'honneur : lui et ses vassaux sont mis à mort, Kaido n'est pas obligé de leur donner une chance de s'en sortir, il le fait (même si on sait qu'il compte tous les liquider quand même, le fait qu'il ait accepter leur a permis de s'en sortir). Oden a respecté sa part du marché. C'est lesquelles, ses mauvaises décisions depuis son retour à Wano ? Rien ne l'indique dans ce chapitre.
  6. 2 points
    VUS 127 : https://mangadex.org/chapter/812262/1
  7. 2 points
    Si on pars de ce principe, Avatar serait donc la suite de Pocahontas ?
  8. 2 points
    Alors la c'est rare que je dis ça mais incompréhensible ce que tu racontes , j'ai du mal a comprendre quand tu parles de Im tu parles de vivi? joy boy tu parles de shanks?/luffy? Un peu perdu.
  9. 1 point
    Une très belle fin pour Oden digne de celle de Barbe Blanche. Quel personnage et moi aussi j'adhère à l'Oden bouilli ! lol Toki est juste forte et ne semble pas au final avoir un autre objectif. Pourtant son voyage de 800 ans devrait bien avoir un autre but que celui de vivre à wano et faire des enfants ... Les fourreaux rouges qui se sauvent sans se retourner font chacun leur adieu à leur maître aimé et Kaidou montre enfin un peu d'honneur en ayant tué la vieille et en achevant lui même Oden. On pourra toujours spéculer mais sans la vieille, je pense qu'Oden aurait repoussé Kaidou de wano avec ses samurais qui au final sont crains par l'empereur vu la chasse que l'empereur leur fait aujourd'hui. Sinon, toujours étrange que ni Shank ou Barbe Blanche aient fait un tour à wano durant toutes ces années. Quand on voit Shank qui est un pirate qui défend la veuve et l'orphelin ou BB qui protège des iles entières comme celle des hommes poissons, étrange que ces deux là n'aient pas rendu visite à Kaidou pour lui mettre une rouste. Surtout qu'au final Wano semble avoir un lien avec le siècle oublié. Roger and co n'aurait donc jamais dit un mot sur leur découverte et ont bel et bien décidé de ne pas intervenir dans cette histoire laissant le destin faire son oeuvre. Des étapes obligatoires dont l'inactivité de certains personnages pourraient expliquer l'absence d'aide à wano. La souffrance de Wano serait un mal pour un bien et c'est de cet incident avec Kaidou qu'émergerait la grande guerre qui dévoilera tout le ystère entourant le siècle oublié et la fin du gouvernement mondial. Peut être que Wano était un allié du royaume disparu tout comme l'ile d'Ohara. D'ailleurs étrange que Clover n'ai jamais parlé de Wano. Lui qui connaissait énormément de choses sur le siècle oublié et surtout le talent d'Oda de nous mettre des indices 500 chapitres à l'avance, on aurait pu en avoir un à l'époque du flash back de Robin. Merci scantrad pour le chapitre
  10. 1 point
    Ca peut être sympa. juste un épisode histoire d'être un peu nostalgique d'une série qui pour moi a fait mon adolescence !! Je regarderai à coup sur et je n'en demande pas plus vu l'époque des recyclages, reboot et autres copié coller sans intérêts. Rien ne vaut un bon OS comme on a eu dernièrement avec Death note !!!
  11. 1 point
    Hey! Cela fait longtemps que je passe ici pour lire les avis sans écrire... Pour moi ce flashback est l’un de mes favoris ! J’ai été séduite par le personnage Oden Kozuki dès son apparition et sa fin n’est que plus belle. Il meurs avec dignité (ce que j’aime.) Pour le traître de l’époque de Oden, je penche uniquement sur Shinobu. = Kunoichi. Et dans ce chapitre elle dis à Fukurujuro et je cite ‘’Je suis une vassale d’Oden. Je ne t’obéis plus!’’
  12. 1 point
    On se pose tous la question, la conclusion de ta théorie, c'est une question. Donc tu n'en sait rien, c'est beau. Bah non .. Tu ne te base sur rien et ne prouve rien. éclate toi, mais je vois pas du tout le rapport, et quand bien même il soit super bien ficelé, cela ne prouvera toujours rien du tout .. . Arrête de prétendre avoir la vérité, ton discours pourrait être intéressant, pourrait avoir des axe logique, voire que tout l'monde a déjà compris .. Mais en aucun cas tu n'est légitime pour dire que tel ou tel bêtise est la pure vérité.
  13. 1 point
  14. 1 point
    Donc, Oden qui attend le retour de Joyboy pour libérer son pays et défaire Kaido... le connait depuis le début, vu qu'il a voyagé avec Shanks pendant plusieurs mois ? Ah oui, et Roger attendrait le retour de l'élu dans 20 ans, alors que ce serait son petit mousse depuis tout ce temps ? Shanks est né depuis un moment déjà aussi, lorsque la prophétie est faite ? Pourquoi attendre 20 ans si Joyboy est déjà là ? Hum, comment dire ?....
  15. 1 point
    @Xeden C'est pas seulement 100K hommes. C'est surtout 100K soldats d'élites triés sur le volet. C'est pourquoi sans l'entêtement du roi, QIN n'aurait eu aucune chance.
  16. 1 point
    Et voilà le retour de Orochi ! Plusieurs éléments laissaient penser cela, ne serait-ce que par le fait que Murata lui même avait dit il y a un moment déjà que Orochi ne serait pas tué par un coup de poing normal de Saitama. Peut être qu'après tout il y avait eu un changement d'avis de ONE, mais c'était quand même étrange comme revirement. Et surtout, il y a plusieurs mois aussi, Murata avait dessiné la manière qu'avait initialement Orochi de 'pousser' et ça laissait largement la place à un retour même après les gros dégâts qu'il avait subit contre Saitama : C'est apparemment un concept initial, et il semblerait que ça ai bel et bien été utilisé. Je pense pas que ça puisse vraiment être un spoiler vu que c'est Murata lui même qui l'a publié il y a un moment, donc c'est plus comme une information sortie d'un databook, mais autant pas prendre de risque. Et sinon, l'affrontement entre Psycho et Tatsumaki tourne cours, et Orochi a l'air d'intervenir sur ordre. Au vu de son état affaiblis, je donne pas très cher de sa peau face à Tatsumaki, mais bon. On verra comment ça se goupillera dans les prochains chapitres. Les pages avec Orochi fourmille toujours de détails, donc je m'attend à des chapitres de très grande factures pour les prochaines fois. Autant dire que l'impatience des lectures futures se fait déjà sentir.
  17. 1 point
    Petite erreur de ma part sur le match du Barça ce weekend, ils affrontent Eibar et non Getafe.
  18. 1 point
    C'est toute la subtilité, ou débilité d'un samouraï. Après on adhère ou ou n'adhère pas au bushido. Moi je trouve que pour le coup, Oda avec ce personnage nous montre bien l'esprit d'un samouraï. Contrairement à ce que des romans, ou des mangas, voir des films ont pu montrer, raconter, un samouraï est loin d'être parfait. Par contre, une fois qu'il décide qu'un objectif, une finalité est juste, est pur, alors il y consacrera sa vie. Et donc on aime ou on aime pas ce principe moral. Je conçois que pour beaucoup c'est "nul", mais moi je trouve que justement, mettre le bushido d'Oden en face d'un gars comme Orochi, est très intéressant et beaucoup plus complexe qu'il n'y parait, car cela soulève bien des questions. Pour ce qui est de l'intrigue sur Wano et Orochi, j'ai l'impression que tout est déjà dit, tout est déjà fait, donc de suite sauter aux conclusions, j'admets qu'avec mon niveau j'ai du mal à comprendre (après comme dit, je suis sans doute trop nul), mais je pars du principe, là aussi naïvement, que si Orochi est encore en vie actuellement, c'est qu'il a encore des choses à dire et à faire. Pour l'image de Wano et son isolationnisme, Oda nous raconte à sa sauce ni plus ni moins l'ère Edo du Japon. Il y a une différence énorme entre Naruto et Luffy. L'un a dès le départ dit qu'il n'y avait pas de destin tout tracé pour ensuite sauter les deux pieds dedans de bon coeur en voulant absolument sauver/s'opposer à Sasuke, là ou Luffy, sauver des gens il n'en a que faire, c'est pas son but premier. Lui cherche l'aventure et automatiquement à un moment donné, il récoltera les emmerdes et vu que ce n'est pas un monstre sans cœur, il ne va pas passer à côté sans rien dire, surtout que là, vu son rêve, il est obligé de s'opposer à Kaido. Donc Luffy, si destinée il y a, il la fera comme moi ma destinée serait d'aller boire un coup vendredi soir par hasard, là ou Naruto cherche à un moment donné à réaliser sa destinée. Peut être que pour beaucoup il n'y a pas de différence, mais pour moi il y en a une. En tout cas, pour moi ce flash back aura été bon et plus complexe et subtil qu'il n'y parait de par sa similitude, avec ce qu'a vécu le Japon sous l'ère Edo et les Shogun Tokugawa. Oden de par ses décisions qui de notre point de vu "occidental" paraissent débiles, est un personnage qui retranscrit bien le bushido des samouraï et montre que face à un homme comme Orochi, qui lui n'a pas de bushido, et bien que l'ère des samouraïs comme Wano les a toujours connu est révolue et que le système et la mentalité des habitants doivent évoluer. Mais comme souvent, l'évolution ne se fait pas que de l'intérieur, mais de l'extérieur. Vivement la suite!
  19. 1 point
    si le flashback s'arrête ici ça veut dire qu'il y aura un autre flashback pour expliquer ce qui s'est passé avec Toki ! s'est elle vraiment sacrifier avant d'envoyer les gens dans le futur ou s'est-elle envoyer aussi dans le futur ? Joyboy = LUffy // joy ..boy = laughy ... j'aime pas trop les scénarios qui tombe dans la facilité scénaristique qu'est le gimmick de l'élu... mais on verra bien comment Oda s'en sortira si c'est le cas.
  20. 0 points
    Salut Je me permet de créer un topic car j'aimerai vos avis sur une théorie que je trouve très pertinente. JOY BOY EST SHANKS Lorsque Roger raconte à Shanks l'histoire de son père Joy Boy, il se met à pleurer. Im découpe, sur l'avis de recherche de Luffy, son bras et sur l'avis de recherche de Teach elle découpe son oeil. La perte du bras de shanks est du à Luffy et la cicatrice sur l'oeil est du à Teach. D’après le ponéglyphe sur l’île des hommes poissons, Poséidon avait une certaine liaison avec Joy Boy durant le siècle oublié. En tant que femme de Joy Boy, Im poignarde par jalousie une photo de Shirahoshi qui n'est d'autre que Poséidon. Shanks est en relation avec les 5 doyens qui sont sous les ordres de Im. Im tient à sa main une photo de Vivi, si on fait un parallèle entre Im et Vivi. Im quitte son "royaume prospère" pour enquêter sur un ennemi agissant dans l'ombre (baroque works). Apres certaines péripéties, elle embarque dans le bateau de mugiwara no Joy Boy. Joy Boy aide Im à se débarrasser de cet ennemi mystérieux. Comme pour les mugiwaras à Alabasta, personne ne sera au courant que la victoire est dû à l’équipage de Joy Boy. Surement l'alliance des 20 royaumes s’attribueront la victoire comme la marine à attribuer la victoire à Smoker. Au chapitre 216, Igaram pose une question assez anormal à Vivi : "êtes vous prêt à tout faire pour rester en vie" . Un parallèle pour justifier l'immortalité de Im. Fin du parallèle im/vivi Parallèle Shanks/Momo De la relation entre Im et Joy Boy naîtra Shanks. Après l'exécution de Joy Boy par le GM, Im enverra Shanks dans le futur pour ne pas que le GM le retrouve. Pour continuer le parallèle, Toki devrai être auprès de Kaido ou Orochi les ennemis de son mari. Tout comme Im est aux mains du GM. Fin du parallèle. Pourquoi Roger attendrai la venu de Joy Boy si Joy Boy est Shanks, car en découvrant toute la vérité, Roger sait que Shanks remettra son chapeau de paille au sauveur du monde.
  21. 0 points
    Chapitre sans plus de mon côté. Je suis toujours dubitatif du personnage d'Oden et de sa noblesse. Alors oui, l'image de le voir porter ses camarades sur son dos alors qu'il est en train de flamber arrive à créer une force : lui qui les a extirpés de leur isolement et pauvreté, le voici en train de les soutenir une dernière fois avant de les sauver en leur confiant son vœu. Il y a quelques chapitres, j'avais dit avoir du mal à comprendre la dévotion envers leur Maître néanmoins l'exécution rattrape ce mal. Autre point relativement positif : Kaidou. Le personnage rend honneur à son ennemi en l'abattant et en ayant tué la coupable de son duel : cela lui donne un peu de complexité et surtout par rapport à Orochi mais c'est très facile en comparaison. Comme je l'avais évoqué son exécution a été construite sur une intrigue que je considère faible et bancal. Je regrette vraiment en fait ce qu'aurait pu raconter l'arc si Oda avait décidé de faire dans la subtilité et ce qui m'exaspère reste vraiment les justifications que soulèvent Oden. Sa gestion de la crise à Wano sous l'usurpation a été calamiteuse car Kaidou le reconnait lui-même qu'il possédait la force militaire pour le repousser mais qu'il a cédé au chantage d'Orochi; il s'est humilié avec sa danse mais il n'a jamais songé à un plan d'attaque et a laissé les choses se tasser et pourrir pendant cinq ans car il attendait la venue d'un sauveur qui arriverait dans 20 ans ? Oui, Wano a fermé ses frontières avec le monde et il semble que ce soit bien lié au siècle perdu. L'inconvénient demeure que cette ambiguïté morale n'existe pas et qu'Oda a mis à la place l'antagoniste qu'on doit détester de chez détester car "regardez il est pleutre et idiot et méchant! "(J'ai vraiment l'impression de limite voir un méchant de Ken Le Survivant qui se balade impunément). Orochi aurait pu incarner cette branche traditionnaliste et incarner un opposant politique et idéologique à Oden… Vraiment par sa position du Shogun usurpateur, Oda aurait pu raconter bien des choses avec ce personnage mais il n'en fait malheureusement rien à part faire encore et encore en sorte qu'on le déteste. C'est globalement mon problème avec ce flashback et l'arc actuel : un manque d'évolution et d'un réel débat sur la situation isolationniste de l'île qui aurait pu résonner avec la quête de liberté de Luffy. Surtout que nous sommes dans le flashback le plus long de One Piece et qu'il y avait vraiment moyen de raconter quelque chose d'un peu plus construit qu'une énième usurpation du pouvoir par un méchant pas beau et tout vilain. Donc le chapitre aurait pu m'émouvoir mais vraiment je suis resté indifférent. Je redoute cette révélation d'une grande "Destinée" et j'espère qu'Oda évitera de commettre cette erreur comme l'a fait Kishimoto avec Naruto. Enfin, j'ignore si ce chapitre conclut définitivement le flashback et j'espère pas que non car il reste ce fameux saut temporel à voir. Sinon, toujours un peu frustré que le personnage de Toki soit autant en retrait et qui se voit (pour l'instant) résumer à être la femme d'Oden et au gimmick du saut temporel. Avec un tel pouvoir, le personnage aurait pu raconter tellement plus et j'ai encore un faible espoir que le prochain chapitre lui permette de briller un peu car là, le personnage n'aura pas eu de développement solide. Si on revient à la situation du présent, on pourrait supposer que cela reste pour maintenir un suspense ou une surprise sur elle ou sa fille. Je suis partagé vraiment sur cet arc en cours : Oden ne m'aura pas convaincu en raison d'un manque de subtilité ou de complexité. Il est très frustrant aussi de voir que Wano rassemble une bonne partie de certaines intrigues amorcées depuis le début même de One Piece et je reste toujours épaté des liens dans l'univers diégétique de One Piece cependant je suis déçu de voir aboutir une intrigue si grossière dans ses effets et si peu prenante.
×