Jump to content

Bienvenue sur les Forums Mangas France.

Lors de votre inscription, merci de vérifier vos SPAMS. Le mail de confirmation y va à quasiment à chaque fois.

 

Pour lire vos mangas préférés, une seule adresse :

SCANTRAD FRANCE

Bon surf sur nos forums !



Leaderboard


Popular Content

Showing content with the highest reputation on 03/03/20 in all areas

  1. 2 points
    J'ai cru comprendre que cela est en pause 2 semaine pour diffuser le marathon ( pas trouver la source ) Ps : Il n'y a pas d'épisode cette semaine, la semaine prochaine non plus en raison du marathon de Nagoya diffusé sur Fuji TV. Le 924 sera diffusé le 15 mars. Et, Tant qu'à faire ... voici le plan du mois de mars. CHAPITRES : ➡ 6 mars 2020: CHAPITRE 973 ➡ 13 mars 2020 : CHAPITRE 974 ➡ 20 mars 2020 : CHAPITRE 975 ➡ 27 mars2020 : CHAPITRE 976 ------------------------------------- ANIME : ➡ 15 mars 2020 : 924 ➡ 22 mars 2020 : 925 ➡ 29 mars 2020 : 926 --------------------------------------- Sorties FR/JAP - DVD/MANGAS ➡ 28 février 2020 : Épisode filler STAMPEDE en DVD - Japon ➡ 26 février 2020 : coffret DVD "Rêverie" vol.1 - KANA ➡ 4 mars 2020 : Novel A vol.2 - GLÉNAT ➡ 18 mars 2020 : sortie STAMPEDE DVD/Bluray au Japon ➡ 27 mars 2020 : sortie OPPW 4
  2. 2 points
    Récemment -> Un affront, du vomi
  3. 2 points
    Ce que je trouve assez marrant, c'est que ça ne te choque pas que le monde puisse s'unir main dans la main face à la menace Paradisienne sur appel de Willy Tybur (qui est un Eldien qui vient de révéler que sa famille est une bande d'imposteurs, ont mentit au reste du monde pendant tout ce temps et ont laissé Mahr en faire qu'à leur tête parce qu'ils ne pensaient qu'à leur position) même sans l'attaque d'Eren, mais quand on évoque la possibilité que le monde puisse voir les Eldiens de Paradis en tant que héros parce qu'ils ont sauvés le monde d'une menace apocalyptique (comme la famille Tybur mais cette fois-ci pour de vrai et avec preuves à l'appui) alors même que ça aurait été vachement plus simple et plus safe de ne penser qu'à leur gueule et laisser Eren faire (tout comme il aurait été plus simple pour Uri de tuer Kenny, pour M. Braus de tuer Gabi, et pour les Paradisiens de tuer leurs prisonniers Mahr), là d'un coup c'est pas réaliste ^^ J'ai l'impression que ce n'est pas tant un problème de réalisme, mais un problème de ne pas vouloir d'une fin qui a déjà été vue et n'est pas la plus audacieuse, ce que je peux parfaitement comprendre et que je rejoins également. Même si je n'aurais pas de problème avec une telle fin (encore une fois, du moment qu'elle est faite de manière sérieuse, logique et convaincante, c'est-à-dire pas comme ce chapitre 126), après y avoir réfléchi, ma fin idéale serait tout de même celle où Eren gagne au prix de ce qui l'avait poussé à faire ce qu'il a fait en premier lieu : protéger ses amis. C'est de la parfaite ironie tragique. C'est la fin la plus "The Mist" à laquelle je peux penser, où (spoilers pour la fin de The Mist) le personnage principal commet une action en pensant protéger ses proches mais se retrouve au final à être leur tueur. Et d'ailleurs, ça pourrait expliquer le rêve qu'Eren fait dans le chapitre 1 / épisode 1 où il voit des souvenirs du futur ("See you later" de Mikasa dans le manga et mort de sa mère et d'Hannes + d'autres trucs dans l'animé) et se réveille en larmes. Eren, puisqu'il ne se rappelle pas de ce rêve, pourrait penser qu'il puisse changer le passé et la voie sur laquelle il s'est engagée en évitant à sa mère de mourir ce jour là (ou quelque chose de ce genre). Après tout, connaissant Isayama, le coup du "J'ai vu dans l'avenir que j'allais réussir" pourrait bien se retourner contre lui et il aura négligé un détail/mal interprété ce qu'il a vu. A moins que cette "scenery" soit les Guerriers et ses amis marchant main dans la main pour l'arrêter, ce qui en ferait chier plus d'un 🤣 Je plaisante bien sûr, comme je l'ai déjà dit dans un autre sujet il me semble, si c'était vraiment ce qu'Eren veut je ne pense pas qu'il aurait mis ses amis en prison et aurait déclaré qu'il veut protéger son île. J'aimerai aussi revenir sur l'idée que Hanji & co sont stupides de faire cette alliance. Mais encore une fois, c'est en partie (voir en majorité) une conséquence de la manière des pro-Jägers de gérer les choses. S'ils n'avaient pas essayé de tuer Hanji et Levi, ils n'auraient pas été forcés de s'enfuir et n'auraient pas rencontré Magath et Pieck. S'ils n'avaient pas essayé d'exécuter les Mercenaires anti-Mahr et n'avaient pas abusé de leur pouvoirs, Jean n'aurait peut-être pas été autant révulsé par les pro-Jägers et n'aurait pas eu à s'opposer à eux pour sauver son ami Onyankopon. Il ne se serait peut-être pas remis en question (il était d'ailleurs le premier à essayer de rationaliser les actions d'Eren dans le chapitre 124). "Oui mais Onyankopon aurait pu jurer fidélité aux pro-Jägers et il ne se serait pas fait exécuter" et à quoi bon ? Il a déjà prouvé sa fidélité à Eldia et voilà comment il est traité. Aucun intérêt de se soumettre à des gens qui te traitent comme ça juste parce qu'ils se sentent supérieurs et veulent flatter leur ego et démontrant leur supériorité. "Ce n'est pas la peine de mourir pour sa fierté", d'accord, mais vous tiendriez ce discours si c'était Mahr qui soumettait Paradis et proposaient aux Eldiens de les laisser vivre dans des camps ? "Mais les Mahr eux ne proposeraient même pas ce choix", certes, mais si ça avait été le cas, vous seriez ok avec ça ? Si au lieu de passer un accord de commerce, Hizuru (ou n'importe quelle autre nation) leur avait proposé de totalement se soumettre en échange de leur protection, vous pensez que Floch et Eren seraient d'accord ? C'est ça la liberté dont ils parlent ? C'est facile de sortir des phrases toutes faites de ce style quand on est en position de supériorité. Et puis si un choix est présenté comme "Option 1" ou "Mourir", ce n'est pas vraiment un choix. C'est de l’oppression, de la dictature. Je ne pense pas que j'exagère en faisant ces comparaisons, les parallèles entre Mahr et les pro-Jägers dans les récents chapitres ne sont pas très subtiles, je serais étonné que quelqu'un puisse les rater. Bref, cette alliance, c'est pour eux le seul moyen de protéger ce qui leur est cher, leur fierté inclue. Encore une fois, c'est une démonstration de ce qui arrive lorsqu'on méprend oppression pour défense. On perpétue le cycle. Essayer de supprimer tous ses ennemis pour ne plus en avoir, c'est pas quelque chose de nouveaux, c'est littéralement ce que les deux camps de ce manga ont toujours essayé de faire et ça a foiré lamentablement à chaque fois, justement parce qu'ils ne faisaient plus la différence entre défense et oppression. C'est un des thèmes majeurs du manga, comment passer à côté ? En partant de là, l'auteur peut mener l'histoire dans deux directions : soit ce cycle est ce qu'il est justement parce que l'alternative est trop compliquée, voir impossible, soit les personnages qui continuent d'aller de l'avant à l'encontre des lois de ce monde cruel (comme "Tuer ou être tuer") et ne s'y abandonnent pas malgré tous les éléments qui tentent de les faire plier (des éléments comme Sasha qui épargne Gabi pour se faire tuer par cette dernière ou des visions du futur qui t'indiquent que tu ne peux pas empêcher ce qui va se produire) finissent par être récompensés contrairement à ceux qui s'y abandonnent et s'y soumettent. Ces deux directions seraient en adéquation avec les thèmes du manga. Cette histoire a toujours été à propos de gens qui continuent de se battre contre des obstacles d'apparence insurmontable, mais exterminer tous ses ennemis n'est pas forcément la seule façon de se battre. On peut voir l'Alliance comme des esclaves à leurs désirs impossibles de paix tout comme on peut voir Eren comme esclave de ce monde cruel qui a renoncé à s'y opposer et a fini par suivre le courant, en l’occurrence le courant de ses futurs souvenirs dans lesquels il est piégé, puisque ce sont ces futurs souvenirs qui l'ont mis sur la voie de leur réalisation. C'est une prophétie autoréalisatrice. Bref, encore une fois je ne suis pas là pour dire qui a raison et qui a tort, mais justement pour dire qu'il n'y pas un côté qui a raison et un côté qui a tort et voir que les gens pensent encore de cette manière avec les pro-Jägers et l'Alliance me fait questionner s'ils ont vraiment bien saisit les thèmes du manga. C'est aussi pour dire que non, une happy-ending pour l'Alliance n'est pas totalement impossible et ne serait pas incohérente avec les développements du manga, même si c'est pas forcément la fin que je souhaite le plus voir moi-même parce que c'est pas hyper original, mais c'est pas pour autant que ce serait une mauvaise fin et que le message qu'elle passerait serait irréaliste. On peut reprocher à une fin optimiste de bercer le lecteur d'illusions tout comme on peut reprocher à une fin pessimiste de conforter le lecteur dans sa paresse et son manque d'effort.
  4. 1 point
    bon salut tout le monde j'ai lu le chapitre 196
  5. 1 point
    https://scantrad.net/mangas/my-hero-academia/262 alors shigaraki est à 70%, mais au final je penses pas qu'on va le réveiller tout de suite, on est encore loin de l'arc final, à mon avis, il faudra attendre que shigaraki est atteint 100% et peut être même au-dela et que midoriya est appris a maitriser tout les alters de ses precedesseurs pour que la bataille finale entre le deux héritiers est lieu. je m'attends à l'intervention de Gigantomachia, après tout il était censé servir de garde du corps à shigaraki comme il l'était pour all for one, donc il devrai pas être loin si son maitre est en danger
  6. 1 point
    suugen va prendre encore plus d importance a mon avis la mort shou sa l a fortement mpacter je pense que ce sera le prochain chef de 1000 EN c'est le travailleur de l ombre, il est pas chef mais il est la voix de ten sur l infanterie de base de la hsu @mollo : je ne pense pas qu il y aura un chef de 2000 hommes prochainement ... je pense que shin va essayer d articuler ses formations sur des groupes de 1000 pour l instant en jouant sur les specialisation de groupe ^^ apres quand on arrivera au dessus de 10000 hommes alors on aura 1 ou 2 chef de 2000 hommes et garo et sosui ont la tete de l emploi
  7. 1 point
    Pour ma part mes 2 pires expériences au ciné sont respectivement Godzilla des années 2010 et Jurassic World qui est une bouse à tous les niveaux et donc j'ignore comment il a pu si bien marchée . Mention Spéciale à Venom.
  8. 1 point
    Des films nul j'en ai vu un paquet mais clairement le pire, l’infâme est celui que j'ai "regardé" il y a quelque mois. Ce film c'est le néant. Mais ça m'apprendra de ne pas m'être renseigné un minimum avant de le voir.
  9. 1 point
    Je dois l'avouer, j'ai du mal à admettre l'idée que Ousen se soit planté et ait dégradé sa situation au fil de quinzième jour alors j'ai essayé d'y réfléchir froidement. Ousen aurait-il mieux fait de faire traîner et de passer à la défensive lorsque Riboku est passé à l'attaque ? On pourrait dire que oui, et Ousen aurait conservé en meilleur état ses 30 000 hommes du centre pour harceler Riboku qui allait vers Gyou. Mais on pourrait dire aussi que non, car de toutes les façons, Ousen n'aurait pas emmené 30 000 hommes avec lui, étant donné qu'il n'avait de quoi nourrir que deux dixièmes de son armée. D'autre part, si Ousen n'avait pas lancé son offensive, il n'aurait pas pu contraindre Riboku à abandonner un peu moins de la moitié de se troupes du centre et de l'aile gauche, ce qui est considérable. Si Riboku mène vers Gyou une armée entre 50 et 70 000 hommes, c'est une armée qui numériquement peut être défaite par Qin. Entre 80 et 100 000 hommes, cela aurait peut-être été plus chaud. D'un autre côté, Riboku semble dire qu'avec l'armée actuelle de Ousen dans son dos, aller à Gyou était compliqué. On pourrait donc croire que Ousen a raté son coup en ne préservant pas sa force de frappe centrale intacte. Peut-être Ousen a-t-il cédé à son petit pêché mignon en attaquant : tenter de mettre Riboku en difficulté pour le convaincre de le rejoindre ? Comme d'habitude, cela a foiré. En même temps, quand Riboku passe à l'attaque, Ousen dit clairement que son objectif est de mettre Riboku à genoux (sans penser à Gyou semble-t-il). A-t-il réussi en lui faisant perdre presque la moitié de son armée ? Je ne sais finalement pas quoi en penser. Et je ne suis pas certain que Hara nous donnera une réponse sur ce sujet. Akakin est clairement la très belle révélation de ce champ de bataille. Sans lui, Ouhon n'aurait pas triomphé de Bananji et de Chougaryu et n'aurait pas non plus sauvé l'aile droite en la personne de son commandant Akou. Il agit en bref déjà comme un second de Ouhon. En revanche c'est Dansa qui aide Shin à percer vers le centre. Akakin et Dansa font un peu la paire. Ouhon récupérera-t-il les deux ? Je ne le pense pas. J'imagine bien Dansa rester avec Akou quand il se réveillera. Ouhon récupérera peut-être en Akakin un combattant de qualité au sens tactique très aiguisé, et à l'esprit d'indépendance très prononcé. Ce dont Ouhon a besoin pour le remettre en place mais qui s'inscrit en même temps parfaitement dans la tonalité de son unité. Mouten, s'il récupère les soldats de feu Makou, récupérera une masse anonyme mais extrêmement puissante (la plus puissante de l'armée de Ousen), pour lui permettre de déployer encore plus ses talents de stratège. Là encore, on est dans la logique de son unité. Quant à Shin, il est parti pour ne rien récupérer du tout. Si ce n'est la maturation et l'accoutumance au champ de bataille des deux exceptionnels talents des frères archers. Pour donner une nouvelle dimension à la HSU, différente du rentre dedans habituel. Oui, bien sûr mais au-delà de ce qu'il est possible de faire effectivement sur le terrain, le texte original dit une chose, la VF et la VUS deux différentes. A partir de là, il faut bien choisir. A moins que le japonais n'ait un terme qui veut dire "se replier en foutant la pagaille", la VA ayant retenu l'aspect "se replier" et la VF "en foutant la pagaille".
  10. 1 point
    LIGUE 2 - 27ème journée Vendredi 28 février Valenciennes 0 0 AC Ajaccio Nancy 1 2 Clermont 69' O.Cissokho // 47', 81' M.Gonzalez) Orléans 0 2 Troyes (- // 4' H.Suk; 50' M.Barthelmé) Le Mans 2 1 Guingamp (9', 69' A.Kanté // 76' R.Rodelin) Châteauroux 0 3 Le Havre (- // 3' T.Kadewere; 13' J.Thiaré; 90+3' J.Dina Ebimbe) Caen 2 0 Grenoble (17' J.Pi; 18' csc B.Maubleu // -) Sochaux 1 1 Rodez (90+2' J.Livolant // 69' A.Ouhafsa) Auxerre 3 1 Niort (44' A.Ngando; 46' E.Sylvestre; 78' A.Ndom // 49' csc C.Arcus) Samedi 29 février Lorient 1 2 Chambly (21' csc R.Padovani // 9', 40' J.Correa) Lundi 2 mars Paris FC 0 2 Lens (- // 37', 47' F.Sotoca) CLASSEMENT 01 Lorient 54 pts (+21) 02 AC Ajaccio 49 pts (+15) 03 Lens 50 pts (+14) 04 Troyes 50 pts (+9) 05 Clermont 47 pts (+8) 06 Le Havre 41 pts (+12) 07 Guingamp 39 pts (+8) 08 Valenciennes 39 pts (+2) 09 Grenoble 35 pts (+0) 10 Auxerre 34 pts (+2) 11 Caen 34 pts (+0) 12 Sochaux 34 pts (+0) 13 Chambly 34 pts (-6) 14 Nancy 33 pts (+1) 15 Châteauroux 31 pts (-17) 16 Rodez 29 pts (-4) 17 Paris FC 27 pts (-18) -1M 18 Niort 25 pts (-11) 19 Le Mans 25 pts (-15) 20 Orléans 19 pts (-21) Promotion en L1 Play-off promotion/relégation L1 Barrages relégation/promotion N1 Relégation en N1 BUTEURS 1- T.Kadewere (Le Havre) : 19 buts 2- A.Grbic (Clermont) : 16 buts 3- Y.Wissa (Lorient) : 15 buts 4- I.Sissoko (Niort) : 14 buts 5- T.Chevalier (Valencienness) : 12 buts 6- G.Courtet (AC Ajaccio); A.Sané (Sochaux) : 10 buts 8- U.Bonnet (Rodez); P.Hamel (Lorient) : 9 buts 10- J.Thiaré (Le Havre) : 8 buts 11- M.Djitté (Grenoble); B.Pelé (Guingamp); F.Pierrot (Guingamp); V.Créhin (Le Mans); S.Banza (Lens); G.Robail (Lens); F.Sotoca (Lens); V.Dias Goncalves (Nancy); R.Armand (Paris FC) : 7 buts Etc LIGUE 2 - 28ème journée Vendredi 6 mars Niort - Nancy; Clermont - Sochaux; Chambly - Le Mans; Rodez - Guingamp; Châteauroux - Caen; Troyes - Paris FC; Grenoble - Valenciennes; Le Havre - Auxerre Samedi 7 mars AC Ajaccio - Lorient Lundi 9 mars Lens - Orléans Niveau volume et puissance physique, Dembélé a largement ce qu'il fois. Là où il pêche, c'est plutot dans le petit jeu où il doit encore améliorer son jeu en remise et à une touche. Je pense que dans la Hiérarchie des bleus, Dembélé (qui a déjà été pré-convoqué) doit être juste derrière Giroud et Ben Yedder. Au-delà de leur état de forme au moment de l'Euro, tout dépendra peut être du type de joueur que Deschamps voudra comme remplaçant : un joueur capable de combiner avec Griezmann et Mbappé (Ben Yedder), ou un attaquant puissant, capable également de prendre les espaces, comme sait le faire Dembélé. Dans ce même registre, Haller ( West Ham) ou Thuram (Mönchengladbach) semblent loin, tandisque Deschamps ne semble pas compter sur Lacazette. Mais n'oublions pas nont plus des joueurs comme Pléa (Mönchengladbach) ou Martial (Manchester United) qui revient bien depuis quelques semaines. Sinon pour en revenir à la Ligue 1, quelqu'un y croit encore au maintien de Toulouse ?
  11. 1 point
    Coucou ❤️ J'ai pas lu tous vos messages (et je répond tardivement), mais je reste assez mitigé comme pour l'ensemble des chapitres de ce flashback. Toki qui est restée passive tout au long de ce flashback, je trouve que ces 2 derniers chapitres l'ont montré assez classe. Elle ressemble à la fille du samurai dans 47 ronins. Elle fait face à la condamnation puis à la mort de son mari avec beaucoup de classe. Je continue quand même de croiser les doigts et espérer qu'elle n'a pas été là uniquement pour faire des enfants et utiliser son pouvoir 🙏 Quitte à la faire passer pour une femme au foyer typique de l'époque des samurai, autant ne lui donner aucun pouvoir et refiler ça à un samurai d'Oden ça aurait été plus classe. Oden lui a eu une belle mort, même si elle fut cruelle. Comme vous, je pense qu'en animé ça va être beau. J'arrive pas à m’émouvoir de son sort étant donné qu'il s'est lui même mit dans ce pétrin (et ne ramenez vos gros sabots et vos phrases toutes faites style "mais il avait pas le choix" il a agit sur un coup de tête à la base hein (comme toute ses actions d'ailleurs) et l'affreux à surfer sur sa stupidité. Sans compter ce trop plein de Luffy/Roger style qui en devient écœurant à la longue En parlant de Orochi, on savait un peu que c'était la vengeance qui le motivait, mais le fait qu'il n'en a que faire de son peuple et qu'il ne tienne pas parole peut importe la personne en face est vraiment cool, et du coup on peut se poser la question de ce qu'il pense réellement de Kaido. Le couple de vieux qui l'a aidé n'est plus (mamie s'est fait bouffer par le dragon et l'autre mort de vieillesse surement). Mais ils étaient du même clan que lui et ça en dit long sur le peu d'importance qu'il leur accorde alors qu'ils ont peut être placé beaucoup d'espoir en lui. J'ai hâte de voir le moment où il va poignarder Kaido *-* Au passage, j'ai faillit avoir une syncope en voyant la couleur de cheveux de Orochi en animé (aucun respect) L'agréable surprise de voir un Kaido qui a un sens de l'honneur mine de rien, j'ai trouvé que c'était très jolie. Le fait qu'il avoue qu'il n'est pas de taille face à Oden et malgré ça qu'il n'ait pas apprécié avoir été interrompu...c'est classe ! Même si beaucoup on déjà expliqué/théorisé la dessus, j'aurai trouvé ça beau de voir un Kaido créature ayant mangé le fruit de l'humain plutôt que l'humain ayant mangé le fruit du dragon. Ça aurait été plus original de voir un yonko différent Il y a beaucoup de détails qui m'ont laissé un peu dubitative, par exemple le fait que Toki paye une visite à son mari emprisonné tranquillement, alors que l'ennemi a intenté à sa vie quelques temps auparavant, Oden qui reste emprisonné sans avoir subit de torture concernant son voyage avec Roger, comment il a pu tenir dans de l'huile tout en portant ses amis... Par rapport au fruit du démon à Wa, je pense qu'il y en a beaucoup dans ce pays, c'est simplement que le peuple l’interprète comme une forme de magie (Kin'emon qui montre ses pouvoir à Punk Hazard). Donc à mon avis, ceux qui ont acquit des pouvoirs ne sont pas forcément sortit du pays (sauf pépé & mamie qui eux connaissent beaucoup de chose sur l'étranger). Et enfin, concernant le traître je reste sur l'Onibawan. Pour moi ce sont eux les informateurs, ils ont montré leurs capacités à se fondre dans le décors finger in the nose (par 2 fois on voit Robin, puis Shinobu être surprises de leur présence). Le pauvre Kanjuro a juste une tête à faire peur, il a été montré au début comme un yokai qui piquait les cheveux des cadavres et des personnes pour en faire des pinceaux. Il est juste cinglé et pas doué non plus Mais en même temps, les 9 fourreaux rouges sont pas des as non plus, à part chien-chat & le gars couché sur sa vache, les autres n'ont pas montré une grande dextérité au combat...Ils sont courageux, dévoué et prêt à mourir mais faut pas se mentir, ils tâtent pas des masses Bon, la prochaine c'est la bonne...fin du flashback BzzZzz ❤️❤️
  12. 1 point
    D'accord, je comprends mieux ton point de vue. Tu as raison sur le fait que le monde considérerait uniquement l'Alliance comme bonne mais le reste de Paradis comme une menace, je n'avais pas considéré ça. Mais en fait (et j'ai déjà exprimé cette idée dans d'autres sujets) depuis le début de cet arc, il a été souligné que le monde a peur de Paradis parce qu'ils ne les connaissent pas, ne peuvent pas les entendre. Et on a également vu que lorsque la discussion est entamée, les choses se débloquent petit à petit, il faut juste du temps. Mais si l'Alliance venait à sauver le monde ce serait une preuve irréfutable de leur bonnes intentions, et tout comme la famille Tybur avec le festival, le monde écouterait ce qu'ils ont à dire et Paradis obtiendrait donc une tribune pour tout expliquer, la raison pourquoi les choses en sont arrivés là et pourquoi Paradis a voulu riposter de cette manière. Bien sûr tout ça repose sur le fait que le monde soit capable de se remettre en question et d'accepter sa part de responsabilité dans ce qui s'est passé, ce qui est effectivement pas gagné mais pas totalement impossible. Si on réduit cette situation à sa base, on revient à la scène de l'épisode 10, où Armin fait face à l'armée et essaie de les convaincre de ne pas les tuer. Dans cette scène, l'armée (le monde) craint Eren (et les eldiens en général) parce qu'il peut se transformer en titan et constitue une menace. Ils essaient de le tuer (le monde passe à l'attaque) mais Eren se protège en utilisant son pouvoir pour stopper la boule de canon (en utilisant l'Originel pour relâcher les titans muraux). Alors qu'ils rechargent leur canon (le monde se prépare à lancer une nouvelle attaque), Armin essaie de raisonner avec eux et de tout expliquer. Il réussi à convaincre une bonne majorité des soldats mais leur supérieur Weilman est submergé par la peur et les infecte avec cette dernière. Heureusement, il y avait également Pixis pour le stopper. Le succès de cette stratégie reposerait donc sur le nombre de Pixis dans le monde et sur l'espoir qu'ils soient assez nombreux pour empêcher les Weilman d'infecter la population et la mener au bord de la destruction une nouvelle fois. C'est un paris très risqué, peut-être trop risqué pour être appelé "saint d'esprit" et être fait sans plan de secours, mais comme on a pu le voir, il n'est pas impossible. Bien sûr, ça ne mettrait pas totalement fin au racisme anti-Eldien tout comme on n'a pas mis fin (et malheureusement probablement jamais) au racisme dans notre monde, l'important c'est que ce racisme soit assez réduit pour que Paradis soit laissée en paix le temps nécessaire pour qu'elle puisse se développer et se tenir en tant que nation sur le plan mondial (on peut même imaginer qu'avec l'aide d'autres pays en plus d'Hizuru, ça pourrait aller plus vite que 50 ans). Et c'est sans compter sur le fait que les titans ne sont plus autant une menace qu’auparavant donc il y a de moins en moins de raison de craindre les Eldiens à cause de cette caractéristique, du moment que le monde comprenne (encore une fois, grâce aux explications d'Armin) que le fait de pouvoir se transformer en titan ne fait pas d'eux des êtres intrinsèquement mauvais. La grosse différence qu'on pourrait souligner c'est le fait que le Grand Terrassement est un acte plus offensif que de se transformer pour bloquer un boulet de canon, mais c'est également une réponse défensive appropriée à la menace qui est bien plus grande. Encore faut-il que le monde le reconnaisse et ça aussi, je l'avoue, ce n'est pas gagné. Mais comme je l'ai déjà dit, mon but n'est pas de dire que ça a de grandes chances de fonctionner, juste que ce n'est pas totalement impossible (à moins qu'encore une fois il y ait un/des angle(s) que je n'ai pas considéré) et qu'il y a des précédents dans le manga. Et s'il s'avérait qu'Isayama veuille passer le message que continuer d'avancer à contre courant de cette manière et faire preuve de compassion, ça finit ultimement par payer, alors je ne pense pas que ce serait contradictoire avec les thèmes du manga s'il gère la fin de cette manière. Mais c'est vrai que ce ne serait pas original et indéniablement une vision optimiste. Si c'est juste ça le plan de l'alliance, je ne pense donc pas que ce serait irréaliste et totalement stupide, mais ce serait indéniablement putain d'inconscient. C'est pourquoi, comme tu l'as dit, j'espère qu'ils ont un plan de secours ou une garantie pour éviter que ça backfire royalement. Au cours du manga, Armin a toujours tenté de négocier d'abord, mais il avait toujours un plan de secours si ces négociations échouaient. Par exemple, lorsqu'il a essayé de négocier avec Bertholdt à Shiganshina, le bataillon l'encerclait et en profitait pour essayer d'aller achever Reiner. Je critiquerai donc l'écriture si les personnages décidaient de suivre le plan présenté ci-dessus sans même adresser la possibilité que ça pourrait totalement se retourner contre eux et contre tout Paradis. Je ne dis pas qu'ils doivent forcément en avoir un, mais au moins qu'ils fournissent une explication acceptable (ce qui sera difficile) si jamais ils décident d'avancer sans en avoir un.
  13. 1 point
    Comme je l'ai dit dans mon précédent commentaire, la manière dont la formation de l'alliance a été présentée laisse grandement à désirer et aurait pu être réalisée de manière bien plus convaincante (espérons qu'Isayama parvienne à rattraper le coup autant que possible dans le prochain chapitre), mais c'est pas pour autant qu'elle est incohérente avec les thèmes de l'histoire ou dénuée de sens. Tout le but du petit arc des personnages qui a pris place dans ce volume (ch. 123-126) était de montrer comment ils en viennent à décider de stopper Eren. De base, les personnages ont rejoint le bataillon d'exploration pour sauver l'Humanité des titans. C'est ce qu'ils décident de faire encore une fois, pour rester fidèles à eux-même et aux promesses qu'ils ont faites à leurs proches (Marco pour Jean et sa famille pour Connie) et ce même si la définition "d'Humanité" s'est élargie. Et si pour ça ils doivent s'allier avec ceux qui étaient autrefois leurs ennemis, ainsi soit-il. Toutes les merdes qui sont arrivées au cours de l'histoire se sont produites parce que des personnes ne pouvaient pas voir plus loin que leur cupidité, leur haine et leur soif de pouvoir. Les personnages que l'on suit se rendent compte de cela et il est donc parfaitement logique qu'ils essaient de ne pas reproduire ces erreurs. Ils savent que le monde n'est pas noir et blanc et comprennent les raisons qui ont poussé leurs ennemis à faire ce qu'ils ont fait. Plutôt que de se soumettre à leurs bas-instincts et aux cruelles lois de ce monde, il décident de continuer à avancer. Ça aussi ça peut être vu comme une preuve de leur liberté. Et maintenant ils décident de s'opposer à Eren et aux pro-Jägers dont ils perçoivent les actions comme une répétition du cycle. Il en va de même pour Eren qui pense que sa méthode est le seul moyen de stopper le cycle. Qui a raison ? Qui a tort ? Ce sera à l'auteur de le décider.
  14. 0 points
    Coup de froid sur les JO pour le foot :
×