Jump to content

Bienvenue sur les Forums Mangas France.

Lors de votre inscription, merci de vérifier vos SPAMS. Le mail de confirmation y va à quasiment à chaque fois.

 

Pour lire vos mangas préférés, une seule adresse :

SCANTRAD FRANCE

Bon surf sur nos forums !



Leaderboard


Popular Content

Showing content with the highest reputation on 05/24/20 in all areas

  1. 2 points
    Ce n’est pas dit de manière explicite mais celui qui a délivrer Law au pénitencier de Rasetsu à la capitale des fleurs c’est bien X-Drake. Et bien que Hawkins se soit fait découper par Law en plusieurs parties quelqu’un a dû le trouver et l’assembler et ce dernier a dû prévenir ses supérieurs en émettant l’idée la + probable que le fautif est X-Drake vu que je pense qu’il l’a attaqué en traite. La couverture de Drake n’est pas quasi parfaite donc à voir si cette mésaventure ne lui portera pas préjudice par la suite.
  2. 2 points
    Alors, je vais commencer par les recherches sur la manière de raconter une histoire. Plus spécifiquement, j'ai centraliser mes recherches sur les critères qui permettent de juger de la qualité d'un scénario, sinon le sujet est bien trop large. Le message est un minimum structuré histoire de bien séparer les idées différentes. Avec quel œil évalue-t-on un scénario ? Voici un lien qui il explique qu'on peut recevoir un scénario de trois manières différentes. C'est intéressant parce que ça renvoi à la méthode même que chacun aurait de juger les arcs de One Piece. Voici les trois positions : 1- une position de lecteur/spectateur pur. On reçoit l'œuvre avec son cœur et ses tripes, sans se poser de question. On est dans l'émotion. On s'identifie, on rit, on pleure, on s'ennuie... C'est la position du symptôme, du ressenti, du problème s'il y en a. 2- une position de critique pur. On reçoit l'œuvre avec son hémisphère gauche. On analyse, on prend des notes pendant la représentation, on éclaire ce qui fonctionne ou pas. C'est la position du diagnostic, de l'explication, de l'analyse. 3- une position d'artiste pur. On reçoit l'œuvre avec son hémisphère droit. On propose des changements, on "refait le film", on est créatif. C'est la position de la prescription, de la suggestion, éventuellement de la solution. L'auteur de l'article apporte des précisions supplémentaires : Souvent, bien sûr, les trois positions se mélangent. Même si un auteur écrit plus pour les spectateurs que pour les critiques ou les créatifs, il écrit pour être vu avec l'ensemble des tripes, du cœur et du cerveau. En outre, un artiste qui voit un film ou une pièce n'a jamais une position d'artiste pur ni un spectateur de spectateur pur. C'est d'ailleurs en partie parce que ces trois positions se mélangent chez tout le monde qu'il est important de les distinguer. Evidemment nous sommes plutôt dans la deuxième position, même si comme le dit l'auteur il y a un peu de la première et troisième position également. En tout cas, me concernant, je cherche à établir des critères selon lesquels on peut évaluer un scénario, plutôt que d'essayer de comparer uniquement un ressenti pur entre les arcs. Au final, c'est bien le ressenti qui détermine approximativement la note, mais ce sont grâce à des critères que les détails de la note peuvent jouer. Je pense qu'avec les trois positions décrites ci-dessus, chacun pourra voir quelle méthode il a tendance à utiliser pour évaluer un scénario, et donc chacun pourra essayer de voir plutôt le scénario à travers les deux autres méthodes. C'est un exercice qui peut se révéler intéressant. Quels critères sont utiles lorsqu'on veut évaluer un scénario ? Je me penche un peu plus sur la deuxième méthode citée ci-dessus, celle du critique pur. Après tout, c'est à la base pour ça que je faisais des recherches, et c'est plus facile de s'ouvrir à de nouvelles façon d'évaluer un arc si on découvre de nouveaux critères. Le premier lien sur lequel je suis tombé est celui de l'association des scénaristes. C'est un atelier proposé par Luc WL Janssen, de fait il faudrait y participer pour avoir le contenu, mais la page du site donne déjà les grandes parties. Je les met ici en les adaptant au contexte de manga et en ajoutant quelques éléments trouvés sur d'autres sites. - Le contenu (thème(s) explicite ou implicite,...) - La structure (arcs de tension, création des enjeux, questions dramatiques,...) - Les personnages (caractérisation, dimensions,...) - Le dialogue (scénaristique, dramatique, visuelle,...) - Le public (actif ou passif, manipulation, préparation,...) - Le scénariste (qualités, points faibles...) Je pense par exemple que le critère du public est très intéressant, c'est vrai que je n'avais pas particulièrement fait attention à ça pour la notation de Zou. Oda est un auteur qui aime bien dissimuler des indices dans son manga, il y a une réelle dimension de jeu avec ses lecteurs, donc ce sera peut être à souligner suivant si il le fait plus ou moins selon les arcs. Le critère de structure est pour moi l'une des raisons pour laquelle un arc de transition aura tendance à avoir de moins bonnes notes qu'un arc complet, ans la mesure ou il ne peut pas autant développer un scénario complexe et donc faire monter la tension. Le deuxième lien établit une autre manière de compartimenter le scénario, en se basant sur la prospective stratégique. Il s'agit d'un livre à destination des entreprises et des territoires, donc c'est une manière bien spécifique d'établir des critères d'évaluations, mais ça a des qualités malgré tout : - la pertinence - la cohérence - la vraisemblance - l'importance - la transparence C'est assez abstrait, mais on voit rapidement que cela peut s'appliquer à One Piece. Par exemple, l'une des critiques récurrente du manga, c'est qu'il se perd trop dans des détails parfois inutiles, qu'il cherche à développer trop d'intrigues parallèles, et que ça a un coût en terme de fluidité du rythme d'un arc. Par exemple, le milieu d'un grand arc de One Piece a régulièrement tendance à être critiqué pour sa lenteur. Pour préciser sa pensée, on peut donc s'amuser à relever quelles intrigues ont vraiment été importante, lesquels n'étaient peut être pas vraiment pertinentes et auraient du être raccourcit, etc... Quelles sont les erreurs de scénario ? Ca peut être pratique d'avoir une liste d'erreurs classiques dans un scénario, comme ça on pourra éventuellement les relever dans des arcs One Piece. Je ne répète pas ce qui a déjà été dis plus haut. Attention quand même, ce n'est pas comme si c'était des erreurs absolues, il y a toujours moyen de contourner les règles pour transformer ce qui serait habituellement des erreurs de scénario en en faisant des forces. Je met ici une liste trouvée à divers endroits du net, parce que j'ai pas trouvé de liste applicable directement au monde du manga (et qui ne concernerait pas des conseils pour le mangaka lui même) : - Ne pas créer de personnages parfaits (source) - Ne pas créer des personnages qui ne servent à rien dans l'histoire (source) - Échouer à faire monter les enjeux dans le climax (source) - Trop de coïncidences, voir de deus ex machina (source) - Exposition trop flagrante, lorsqu'on a l'impression que c'est le mangaka qui nous parle et par les personnages du manga (source) - Ne pas créer de conflits basé sur des éléments trop factices. Par exemple, on peut parfois constater qu'un le malentendu entre les héros, qui fournit à l’intrigue son ressort principal, pourrait être facilement levé par un petit effort de sincérité. (source) Bon, je m’arrête là, il y a déjà matière à réfléchir. Je donnerai mes notes pour la notation actuelle prochainement.
  3. 1 point
    Bonjour a tous , j'ouvre ce topic pour qu'on puisse parler de la nouvelle petite perle dégotée et traduite par la team scantrad ( grand merci a eux ) . je vous met la descriptions du manga juste la : Le manga commence avec l'élimination de la Coupe du monde 2018 du Japon, ce qui incite l'Union japonaise de football à lancer un programme de surveillance dans les écoles secondaires afin de sélectionner les joueurs qui vont s'entraîner et se préparer pour la Coupe du monde 2022. Le protagoniste Yuichi Kiyoshi, un membre avancé de son équipe de lycée, reçoit une invitation à rejoindre le programme, peu après que son équipe a manqué la finale de Saitama, faute de pouvoir jouer dans les championnats nationaux. je met permet de mettre le lien pour lire les chapitres déjà traduit , pendant qu'ils y sont encore : https://scantrad.net/blue-lock
  4. 1 point
    Vote en cours : Aucun A suivre : Notation WCI (Whole Cake Island) - Combats Yo ! C’est le retour du classement des arcs ! Comme j’ai toujours adoré replonger dans les arcs pour en parler en profondeur, c’était une aubaine de voir qu’il en existait déjà un, grâce à Hancock Nietzsche que je tiens une nouvelle fois à remercier pour son travail sur tous les arcs de l’histoire jusqu’à Dressrosa (mais aussi pour sa contribution dans la création de ce nouveau topic) et aussi grâce à Goon ! Je reprends le flambeau avec Zô, mais avant ça, un petit rappel des règles et de la manière dont vont se dérouler les notations/débats. Critères de notations Tout d’abord, nous nous baserons sur ce tableau (Tableau) proposé par Setna pour déterminer quels arcs notés. Lesdits arcs seront séparés entre les arcs de transitions/de build-up, et les arcs tout courts. De ces notations ressortiront trois classements : 1) Le classement des arcs de transitions. 2) Le classement des arcs principaux. 3) Le classement des sagas. Pour noter 1), nous jugerons dans l’ordre scénario/story-telling, puis l’univers/décor. Pour noter 2), nous jugerons dans l’ordre les combats, le scénario/story-telling, puis l’univers/décor. Le barème sera sur vingt, (10,25 ou 13,00 par exemple), et je me chargerai de calculer la moyenne finale de l’arc. Pour vous aider à étayer votre argumentaire, justifier votre note, ou tout simplement en choisir une, je vous propose quelques questions qui vous permettront d’avoir l’avis le plus objectif possible (sachant que vous pouvez en ajouter d’autres), au-delà de votre appréciation subjective Combats Enjeux du combat ? Utile ? Inutile ? Ralenti le récit, l’accélère ? Longueur ? Trop court ? Trop long ? (les vrais savent que ce n’est pas une histoire de taille 😅 !) Importance du combat pour les protagonistes ? Entraîne-t-il une amélioration ou est-il juste une démonstration de puissance ? Etc... Scénario/Story-telling Qu’avez-vous pensé du story-telling ? Ennuyant ? Brouillant ? Bien mené ? Quels sont les éléments que vous avez particulièrement aimés ? Gestion de la tension, des cliffhangers, des révélations, ... En complément (ci-dessous), un lien vous amènera sur les recherches très intéressante d'un participant, concernant ce qui fait un bon scénario. Enfin, je voudrai remercier aussi I shiro, Setna, Crocodile et Dolores pour leur implication dans la construction de ce topic, ainsi que Kokomi The Queen (Othy), Kobe81, Gutsberserker, Eoko, azamifoxx, Arckenor et Nilsou car on aurait pas repris sans leur votes positifs.
  5. 1 point
    Je vois que le sujet de l'aspect des unités commence à être pas mal évoqué dans d'autres fils de discussion alors j'ouvre celui-ci pour comparer les différences, dans l'apparence, des diverses armées de Qin. Alors pour repérer les différences, il faut regarder le plus souvent les casques, et surtout les casques des unités montées. Les fantassins sont très souvent sans casques et lorsqu'ils en ont un, il s'agit le plus souvent d'un simple bassinet sans signe distinctif. Preuve indirecte, s'il en fallait une, que le cœur des armées est sa partie noble, montée à cheval (idem pour la HSU sauf qu'elle n'a pas ou très peu de nobles). A tout seigneur tout honneur, je commence par l'armée du défunt Ouki, désormais dirigée par Tou. Ce qui les distingue, c'est ce petit rectangle sur le haut du casque qui imite une sorte de broche avec laquelle Ouki se coiffait me semble-t-il. Ensuite l'armée de Moubu. Là, le casque est on ne peut plus banal, le même que ceux des soldats de Mougou (logiquement). Le style de Moubu laisse à désirer, comme sa façon de faire la guerre en fait. Simple, trop simple. Seul ses deux vassaux ont des casques plus élaborés, avec des cornes de taureaux. Je ne m'attarde pas sur Kanki, avec ses troupes qui ont des styles très individualisés, bariolés et tatoués. C'est du coup assez difficile d'isoler un type. Le tatouage les singularise si je devais retenir un trait saillant. J'ai déjà fait part de l'attrait pour moi d'un Ringyoku, aka le joker. Des styles originaux tout comme l'est leur chef. Les armées de montagnards sont aussi à part avec un masque par tribu, et aussi avec des variations individuelles. Honneur à la tribu du lapin qui constitue mon avatar. Chez Ousen le casque particulier est celui-ci, avec une petite ailette de part et d'autre du fronton. On sait que les oiseaux doivent être présents dans les emblèmes de la famille (Ouki était un oiseau monstrueux, ce qui doit bien venir de quelque part, et Ouhon prend le nom du Sphynx pour sa troupe, si je me souviens bien). J'imagine que le masque de Ousen lui-même est peut-être une figuration d'un oiseau ? Après, Akakin, Denrimi, Akou, Makou, Sou'ou, Dansa ont des casques un peu différents mais comparables entre eux. Seule Shiryu a un casque vraiment différent, dans le genre balai à épousseter. Du coup, j'en arrive aux louveteaux. On le sait Ouhon a un problème avec son père. Alors le casque de son unité est muni d'une double ailette . . Quant au très stylé Mouten, il ne se contente pas de faire comme son père ou son grand-père. Ses soldats ont ce casque-là, avec des cornes ondulées si l'on peut dire, à l'exception de son combattant d'élite, Rikusen qui a un casque à la crête de coq et de Kozen. Si les Ou ont un rapport avec les oiseaux, les Mou ont un rapport avec les bovins... Venons-en à nos héros préférés de la HSU. Il y a ici plus de diversité puisqu'on trouve trois types de casques distincts, et ce sans compter le gang des couettes de Naki (ni les plumes des frères archers...). Le style majoritaire dans la HSU, apporté par Sosui, avec de fines pointes de part et d'autre du fronton du casque. Les hommes de En, ceux de Shin, ceux de Ten en sont équipés, outre ceux de Sosui évidemment. Mais les hommes de la Hi Hyou ont gardé le masque distinctif de l'armée du Duc. Piquant et sans ponpon, à la différence de la plupart des autres casques. Crû et piquant, comme le Duc. Et puis il y a à ma connaissance un dernier style dans la HSU, celui des hommes de Kyoukaï. Cela ressemble aux casques à la Sosui mais il y a ce petit dessin qui me semble n'appartenir qu'aux hommes de Kyoukaï et évoque les signes de son bandeau. Tout en discrétion, en finesse et beau en même temps. Kyoukaï quoi. Même Heki a son propre style. Voilà pour ce que j'ai remarqué. Quelles conclusions tirer de tout cela ? Oui, Kingdom est en pause . Sinon, - Heki a un style compatible avec la HSU (en pointe) - Si on se fie uniquement aux styles, on pourrait avoir 3 armées dans la HSA. Celle de Shin (style Sosui), celle de Kyoukaï (style Kyoukaï) et la Hi Hyou (style du duc). Naki étant inclassable . Pas de style Ten à l'horizon (et donc d'armée personnelle ?). Interprétation alternative : Seuls les GG ont un style particulier pour leurs unités : Kyoukaï est destinée à le devenir et ceux de la Hi Hyou commémorent le Duc en gardant ses insignes de GG décédé. - Shin, désormais Ri Shin, va-t-il se créer un style particulier qui ne soit pas celui de Sosui ?
  6. 1 point
    Pour beaucoup, le choix dans le groupe de Death Note doit être compliqué, et il en aurait été de même pour moi il y a quelques années, pendant voire peu après mon premier visionnage de l'anime. Mais, indéniablement, des années après, celui qui reste est Light pour moi. L est un excellent personnage, sa dualité avec Light à tous les niveaux fait une grande partie du sel du manga dans sa première partie, mais passée la découverte fun et originale du personnage avec ses manies, son design atypique et son comportement presque gay, c'est la psychologie de Light qui me fascine toujours après tant de temps et qui me fait encore réfléchir aujourd'hui. Light, c'est le mec parfait en apparence (beau gosse, intelligent, à l'hygiène de vie irréprochable, etc.), mais ce n'est que la façade, et c'est justement cette forme qui rend le fond encore plus intéressant. Toute la subtilité de ce personnage réside dans sa mentalité qui est loin d'être aussi simple à percevoir que le reste. Et son évolution, le développement de sa psychologie, sa complexité et l'immense nombre et profondeur des réflexions que cela amène continuent bien après le départ de L, jusqu'à la fin du manga. C'est ce qui en fait un personnage unique et si passionnant à suivre. Contrairement à L, qui est globalement difficile à détester, Light ne peut être qu'un personnage qui divise, qui déstabilise, qui dérange, mais que l'on l'aime, le haïsse ou ne sache qu'en penser, c'est un personnage qui marque fondamentalement beaucoup plus que L. Paradoxalement, avec toutes ces raisons, j'aurais presque tendance à dire que le personnage le moins original des deux est finalement L, une fois que les apparences sont effacées. Mais on s'en fout, ce n'est qu'un détail à ce stade, et il ne faut surtout pas croire que le manque d'originalité que certains peuvent voir est synonyme de mauvais personnage ou de "peut mieux faire". Dans certains cas, c'est même l'inverse, et je dirais que cela peut s'appliquer ici. Heureusement que ce n'est "que" Mello en troisième, car si c'était Misa ou Ryuk, je me serais retrouvé bien con.
  7. 1 point
    La meilleure partie de Death Note c’était avec L et dans les faits Light c’est le beau gosse ultra ténébreux, intelligent et sportif qui met n’importe quelle fille à ses pieds quand il veut et où il veut. En somme le personnage parfait par excellence donc paradoxalement je l’admire mais faut le dire je le déteste pour ces raisons (oui je suis un haineux et c’est que maintenant que je pousse la réflexion à ce point) et c’est pas ce qu’on va dire le type de personnage le + original qui existe dans les histoires. J’ai toujours aimé L que je trouve original comparé à son adversaire de toujours. Ces nombreux défauts et son background font son charme. Je vote L Oui RIP Mello impossible de rivaliser avec ces derniers mais il avait un gros potentiel au niveau du scénario pour l’originalité (comparé à Near qui était un L 2.0 et n’avait rien d’interessant à montrer) que les auteurs n’ont pas décidé d’exploiter au profit de son rival (avec du recul c’est regrettable surtout quand on voit comment il a évolué après). Bon après Lelouche. La taille des images ne sont pas dérangeantes x)
  8. 1 point
    Deux images d'Anakin et Obi-Wan pour constater l'évolution graphique et technique de Clone Wars en 2008 et 2020 :
  9. 1 point
    @papillonrouge24 J'étais "confus" par ton précédent message parce que j'avais la sensation que tu accordais trop d'importance aux "avis de la fanbase", comme si leurs points de vue ne te convenaient pas, comme s'il fallait leur en imposer un autre. Alors qu'en vérité le problème n'est pas le fond des idées mais la forme utilisée, et je comprends qu'elle peut paraître déplaisante et ça je le déplore (je m'auto-déplore aussi car je sais que j'en ai déjà fait preuve). On peut avoir tendance à rejeter sa frustration sur les autres, d'autant plus quand ces autres ne partagent pas notre point de vue. Mais c'est une erreur, et c'est en partie ce genre de sentiments qui a poussé les peuples de SnK à en arriver là : ne pas tolérer les avis divergents Et, certes comme tu disais "Comme on a envie de défendre Eren et Paradis, on en vient à être démesurément critique à l'égard des personnages qui ne se montrent pas en accord avec les actions d'Eren." mais il ne faut pas penser que voir Eren triompher serait notre seule raison de le soutenir, c'est trop réducteur. Effectivement nombre d'entre nous apprécient Eren, mais ceci n'est pas un critère obligatoire (ni suffisant) pour le défendre. Il y a ceux qui le défendent sans l'apprécier tout simplement parce qu'ils jugent que sa solution est la moins pire. Moi aussi je pourrais dire que "Comme on a envie de défendre Armin ou Mikasa (ou Reiner ou etc...), on en vient à être de leur côté" mais c'est incomplet, il y a certes ceux qui les défendent pour cette raison, mais d'autres les défendent alors qu'en vérité ils préfèrent Eren ! Enfin c'est très diversifié, on peut pas dire qu'on défend un personnage uniquement parce qu'on l'aime bien, ça c'est un comportement d'adolescent pré-pubère et je pense que l'immense majorité n'est pas comme ça Là t'as très bien résumé un principe fondamental de la pensée pro-Jäger. C'est pour ça que si on avait débuté l'oeuvre de l'autre côté de la mer, probablement que la majorité de la fanbase serait du côté continental. Là on s'est attachés aux personnages que l'on suit depuis le début ainsi qu'à cette île, et (contrairement à ce que Hansi veut faire croire dans le scan 127) on aimerait que tous ceux qui sont morts pour Eldia ne se soient pas sacrifiés pour qu'au final leurs proches finissent quand même exterminés D'ailleurs cette notion "d'intérêt d'un point de vue de" avait déjà été évoqué, notamment lorsqu'Armin devait convaincre Annie de les aider (saison 1) alors qu'ils lui tendaient un piège : "- J'ai l'air d'être quelqu'un de si bien que ça à tes yeux ? - Quelqu'un de bien... Personnellement je n'aime pas trop cette expression. Car c'est ce qu'on dit aux gens lorsque cela nous arrange. Et je ne pense pas qu'il existe une personne qui puisse arranger tout le monde. Alors, si tu dis ne pas vouloir me suivre... tu deviendras pour moi une mauvaise personne" Quand on parle de la conscience d'Hansi, il ne faut pas oublier que cette conscience n'a pas de définition universelle. Elle reflète ce que dicte la morale sauf que, les lois de la morale ne sont pas non plus universelles. Pour certains, se sacrifier au nom de la patrie est un devoir moral, mais pour d'autres, se sacrifier et laisser ainsi sa famille sans père est immoral. D'ailleurs en ce qui me concerne je ne dirais pas que la conscience du médecin lui dicte de ne pas euthanasier son patient gravement malade afin d'abréger ses souffrances. Au contraire même, sa conscience peut lui dicter d'euthanasier en fonction de la morale qu'il s'était défini à lui-même. En France on ne peut pas faire de l'euthanasie active car il y a des lois éthiques qui interdisent cela, mais ces lois ont été écrites par un consensus de personnes qui dictent la conduite à tenir aux autres (bon c'est normal car c'est délicat de choisir soi-même, et puis bon c'est un autre débat, et en vrai y'a pas non plus véritablement débat car on a droit à l'euthanasie passive) @Tenroku C'est parce qu'on a été habitués à d'innombrables drames depuis le début de l'histoire que l'on peut être amenés à considérer cette nécessité pour la fin. Je déplore aussi que l'on puisse rejeter une fin alors qu'elle n'a même pas encore eu lieu, et qu'en réalité aucune "prophétie" de lecteur n'aura précisément lieu Enfin bref au final après avoir relu les précédents scans et tous vos commentaires je pense effectivement que l'auteur a créé cette "alliance" pour mieux la faire plonger après. Il avait été dit qu'Isayama adore détruire les codes niais des Shonens comme par exemple le fameux "Eren, crois en nous !" de la saison 1, phrase dite par la fille de la première escouade Livaï que l'on a vu et qui finissent tous déchiquetés parce qu'Eren a "cru en eux". D'ailleurs dans ce passage Livaï fait un récital où il dit "en qui croire ? en ses amis ou en sa propre force ? moi-même je n'en sais rien. Personne ne peut prédire l'avenir". Et on sait que Livaï a été le mentor d'Eren, celui-ci aurait donc finalement choisit de croire en sa propre force. Et aussi comme ça a été dit : ça ne dérange pas Isayama de montrer la fin (dernière image du scan ; prophétie dictée par Grisha ; Eren devant la mer au début de la saison 3 en animé), le plus important étant le cheminement pour en arriver là
  10. 1 point
    @Jaja sama effectivement ça pourrait être très sympa et solennel d'avoir une sorte de petite cérémonie d'hommage aux défunts . mais si ça arrive je l'imagine plus se dérouler au niveau des familles/ unités que de l'état ( dans le sens au palai du roi , avec les officiel etc ) yep je comprend ou tu veux en venir . mais je ne pense pas que ce soit possible pour le moment , car un GG dans le système des 6 est une entité indépendante capable de recruter des soldats de son propre chef et d'amorcer des conflits de la même façon . a ce stade de l'histoire , je ne pense pas que Qin possède assez de ressource pour en avoir d'avantage que 6 . ( ça changera peut être une fois les premiers états rivaux absorbés ) a cette époque , je pense qu'une poignée d'hommes peut traverser les frontières sans trop de pb . donc si renpa y va avec une petite dizaines d'officier ça peut passer je pense ^^ . par contre c'est clair que si il se pointe a la frontière avec 10000 soldats en tenue , heuu ^^ 😅
  11. 1 point
    Une des choses qui me désolent le plus, c'est de voir à quel point le rejet d'une fin plus optimiste est si systématique et binaire. "Si à la fin l'Alliance parvient à sauver Paradis sans génocider le reste du monde, c'est mauvais". La vérité c'est qu'une fin pessimiste a tout autant de chance d'être mauvaise qu'une fin optimiste. Tout dépend de l'écriture. SnK a toujours trouvé un équilibre parfait entre pessimisme et optimisme. Un chapitre très pessimiste comme le chapitre 123 où toute possibilité de paix semble impossible et où le génocide d'Eren semble prédéterminé est immédiatement suivi d'un chapitre plus optimiste où l'accent est mis sur Gabi et qui nous montre que la compréhension mutuelle est possible. Dans ce cas, une fin qui penche dans un sens ou un autre peut faire sens. Je ne demande pas aux gens de forcément aimer une fin plus optimiste, mais de rester ouverts aux possibilités et d'au moins reconnaître si elle est faite de façon logique. J'ai déjà proposé dans d'autres topics une idée de fin optimiste qui serait logique et cohérente avec l'histoire. Je dis tout ça alors que moi-même, ma fin idéale est une fin pessimiste dans laquelle Eren réussi son génocide mais au prix du sacrifice de ses amis proches (à part Historia) qu'il désirait le plus protéger, et avec l'implication que la paix est toujours menacée sur Paradis (ce qui pourrait aussi être le cas dans une fin plus optimiste). Mais je reste néanmoins ouvert à une fin optimiste tant qu'elle est cohérente avec l'histoire et qu'elle raconte quelque chose. Je trouverais juste tellement dommage qu'une fin optimiste soit désignée comme mauvaise juste parce qu'Isayama n'a pas décidé de contenter la vision pessimiste de certains (et inversement).
  12. 1 point
    Chapitre basé sur l'action, après tant d'attente il paraît court mais on devra s'en contenter ! Je suis de ceux qui ne sont pas du tout gênés par la petite démonstration subie par Luffy et Zoro. Au bout d'un moment, il fallait bien un "reality check", et pas besoin d'attendre Kaido pour ça, il y a de nombreux puissants combattants dans l'équipage. Apoo est mis en avant, c'est bien, il a l'air vraiment puissant et son Fruit difficile à gérer, il faut décrypter son mécanisme. J'ai bien aimé aussi le fait que Zoro mette en avant que les Gifters soient "forts". Évidemment qu'individuellement, face à un Luffy ou un Zoro, ils n'ont aucun poids, mais en nombre comme ça ils peuvent être gênants. Kid qui veut se faire Apoo, c'est assez jouissif, tout comme la mandale que ce dernier se mange ! Je ne crois pas que Queen veuille s'en mêler, mais si il voit Kid et Luffy au même endroit ... en tout cas, on est bel et bien rentré dedans.
  13. 1 point
    Empereur dans le manga bien sûr, peut-être que j'aurais dû le préciser... Concernant le terme supernovae c'est surtout une indication qu'on utilise pour parler d'une certaine puissance, sinon tous les équipages seraient considérés comme des supernovae dans la "promo de sortie" pas seulement les capitaines, Killer et Zoro. Il y a quand même une histoire de niveau. Niveau qui a évolué au fil des années, certains sont plus fort que d'autres, mais Luffy garde pour l'instant un niveau supernovae, c'est a dire pas a des années-lumières des autres. D’ailleurs Oda n'a cessé les parallèles avec Kid. Donc l'analogie de l'école ne colle pas vraiment... Concernant le Roux, je ne pense pas il est dit que c'est un pirate qui se cantonne seulement à parcourir le monde sans attache sur une île particulière. En revanche oui il possède un important équipage en plus du "noyau dur" il me semble que la personne qu'il envoie porter un message à BB est un "nouveau membre" et ancien capitaine pirate (pas sûr, je parle de Rockstar). Après les titres c'est toujours compliqué, on les utilise pour établir des rapports de force mais ce n'est pas toujours le cas, à l’instar des shishibukai (moria/miwak). Pour être plus clair, je devrais peut-être dire que Luffy bien qu'ayant reçu le titre d'Empereur par Morgans, il reste encore loin du niveau d'un Yonko en matière de puissance et se rapproche davantage d'autres supernovae (cela changera surement à la fin de l'arc) d’où les paroles de Barbe Noire.
  14. 1 point
    Eh bien... Si. Par définition, un empereur est le dirigeant d'un empire. Dans One Piece, ces "Empire" n'étant pas vraiment "officiels", on va dire que c'est la reconnaissance populaire qui fait un empire et son empereur. Si une majorité des gens dans OP vient à considérer Luffy comme empereur, on peut considérer qu'il l'est (est ce le cas, on en sait rien). Par contre il sera toujours Supernova. Même quand 100% des gens le considérerons comme un empereur. Supernova, c'est juste le nom de la promo de sortie de la première partie de Grand Line. Moi aussi, même quand je serai retraité, je serai toujours de la promo 2015 de mon école x) Le Roux doit avoir un Empire. Sinon je vois pas ce qui ferait de lui un empereur. Il serait seulement un pirate puissant. On a vu Ace lui rendre visite sur un territoire avec pas mal de gens. Étaient ce des randoms locaux, était ce un de ses territoires ? Probablement, mais rien de sûr. En attendant c'est en conquérant l'empire de BB que BN a acquis la reconnaissance en tant qu'empereur.
  15. 1 point
    Oui et non. Quel autre Supernova a une flotte de capitaines qui lui ont juré allégeance, quel autre Supernova a des territoires qui revendiquent son drapeau (île des HP pour le moment, mais y'en a plein qui n'attendent que de retourner leur veste contre le GM) ? Luffy n'a pas encore tout d'un empereur, mais il a un empire
  16. 1 point
    Bonjour à tous ! Ça fait longtemps que je vous lis, avec plaisir, sans jamais avoir eu le besoin de participer, au vu des nombreux points de vue permettant d'analyser toutes les subtilités des chapitres. Mais l’attente entre les scans et le débat mis en avant via les spoils m’ont donné envie de franchir, enfin, le pas et de participer avec vous. Je peux comprendre les déceptions de certains devant la prestation de Luffy et de Zoro, surtout à la lecture des spoils où le contexte est bien plus difficile à prendre en compte. Tout comme vous, j’étais un peu sceptique et j’attendais le scan, sûr de pouvoir faire confiance à Oda pour expliquer tout ça. Je ne fus pas déçu, bien au contraire. Premièrement, comme de nombreuses personnes l’ont fait remarquer, Apoo n’est pas un no-name, c’est un Supernovae et, à ce titre, il a été mis au niveau de Luffy et de Zoro dès leur présentation. Aucun n’est à prendre à la légère et, même s’il y a une échelle de puissance entre eux, il est logique qu’ils soient assez dangereux pour se faire des dégâts mutuellement. Si nos deux loustiques pouvaient gérer n’importe quelle autre Supernovae sans broncher alors, là, il y aurait un problème d’équilibrage. Ensuite, le pouvoir d’Apoo est une bizarrerie que les protagonistes n’ont jamais dû gérer. Comme de nombreux autres pouvoirs dans One Piece il faut le temps de l’analyser et de le comprendre pour pouvoir le contrer. L’attaque utilise le son, Luffy se fait complètement avoir par surprise la première fois, tout comme Zoro. Ils ne peuvent tout simplement pas prévoir ce genre d’attaque avec leur Haki, du moins pas sans avoir compris au préalable comment marche le pouvoir de leur adversaire. Ce n’est d’ailleurs pas la première fois que nos héros prennent des dommages de quelqu’un qu’ils sont en mesure de battre plus ou moins facilement (et une fois encore, Apoo est un Supernovae tout comme eux), les exemples sont légions dans le manga. Enfin, dernier point très intéressant : les ennemis, des « no-names » de l’équipage de Kaido, sont présent en quantité énorme, tous utilisateurs de Smile et galvanisés par les dires de Queen qui leur propose de monter en grade. Luffy et Zoro sont seuls au milieu de la masse, autant dire qu’ils doivent gérer tellement de données qu’ils leur est beaucoup moins facile de contrer des attaques qu’ils pourraient aisément gérer en 1vs1. Ils sont dans l’antre d’un Empereur, ce n’est pas une balade de santé, tous les ennemis sont dangereux et il est au contraire bon qu’ils s’en souviennent dès le début de ce raid. Comme le dit Zoro, ils doivent garder du jus pour plus tard. Tout ça pour dire que je trouve totalement normal la façon dont s’est déroulée cette escarmouche. Pour parler du scan dans son intégralité, gros point positif sur l’humour avec les réactions de Kidd & co sur le duo Luffy/Zoro et sur la revanche que va pouvoir prendre Kidd sur Apoo, cette droite mécanique géante fait un bien fou ! Content de voir qu’ils soient réunis dès le début, ça promet du bon pour la suite. Oda ne nous as pas fait trop attendre pour mettre en avant des combats et ça aussi c’est une chose qui est à mon sens très positive. Et je finirais par la dernière petite note bénéfique sur la mise en avant de la dangerosité de l’équipage de Kaido, on pouvait penser que tous ces smiles no-names n’étaient que du menu fretin, Oda nous montre ici qu’ils sont loin d’être des marines de bases useless, ce qui montre, à mon sens, encore plus la dangerosité de l’équipage aux cent bêtes qui avait l’air moins dangereux que celui de Big Mom. Les compteurs sont remis à égalité et je trouve ça très pertinent de le montrer en action en début de raid. Désolé pour le pavé, désolé pour les fautes et au plaisir de débattre avec vous désormais !
  17. 1 point
    Voilà on arrive à un moment ou les gens réalisent que Luffy ne sera pas capable de vaincre Kaido en 1 vs 1 . Bon on le savait depuis un moment mais ceux qui douté encore sont fixés. Bien sûr, Luffy va avoir besoin d'aide pour vaincre Kaido avec en plus Big Mom dans le coin. Il y aurait absolument 0 enjeu si Luffy était capable de le vaincre en solo autant finir le manga directement. Le 5e Empereur n'est qu'un titre donné par Morgans, un titre très subjectif, vu que Morgans dit qu'il est a l'origine de la tentative d'assassinat sur Big Mom etc.. Alors qu'il a dû laisser énormément de monde derrière lui pour parvenir à fuir le territoire de Big Mom. Je dirais que seule Barbe noire a une vision claire de la chose il rit et estime qu'il est bien trop tôt pour Luffy pour prétendre au titre d'Empereur. Pour l'instant Luffy n'est qu'un supernova, tout comme Kid, Apoo,Law etc.. Faut bien comprendre que Big Mom et Kaido sont de véritable monstre, bien plus fort qu'a l'époque des rocks. Ils ont énormément progressé depuis (on a la preuve avec le Kaido/Oden), si bien qu'on est même pas sûr que BB/Roger pourraient à nouveau les vaincre. Donc ce n'est pas un Luffy qui va les détruire solo du jour au lendemain. Je précise que j'englobe à la fois leur propre niveau mais aussi la puissance de leurs équipages. Donc oui il va falloir de l'aide, c'est bien pour cela qu'Oda Kinemon a envoyé Nekomamushi chercher des pirates de haut niveau (style marco). Pour revenir sur le chapitre : Oda nous montre dès le début que la tâche sera loin d'être facile. Il réunit Zoro et Luffy deux supernovas qui sont censé être les deux plus puissants dans l'équipage du chapeau de paille. On s'attend à ce qu'ils éclatent un peu tout le monde mais la réalité frappe directement. L'équipage de Kaido est constitué d'une multitude de combattants avec différentes capacités grâce aux FDD et surtout aux smiles, le duo est rapidement débordé. Un autre supernova se joint aux combat : Apoo. La situation lui est favorable, il y a littéralement une mini armée entre lui et les deux autres supernovas. Apoo est donc free dps 🤣 , il a la possibilité de charger ses attaques sans être inquiété. Le FDD d'Apoo est très puissant sous certaines conditions. Il était le seul supernova sur Sabaody à avoir réussi à frapper Kizaru même si c'est un Logia. Pour rappel il était également "free dps" puisqu'il a profité du combat des autres supernovas contre l'amiral pour charger et lancer son attaque contre celui-ci. L'amiral n'a d'ailleurs pas trop compris ce qu'il a pris sur le coup. C'est exactement la même situation dans ce chapitre. Il est capable de lancer des attaques totalement invisible ou difficilement perceptible et quasi impossible à contrer. Même en posture défensive Luffy est K.O par l'attaque d'Apoo qui semble être une explosion interne. Zoro sauve son capitaine et nous rappel la situation. L'équipage de Kaido n'est pas seulement nombreux, il est également très puissant. Tout en nous rappelant que derrière cet équipage monstrueux il y a un Yonko à vaincre. Luffy reprend rapidement connaissance, on nous laisse sur un autre supernova qui rejoint le combat, Kid décidé à se venger d'Apoo, il le frappe par surprise. Kid aura sans doute plus de chance pour le vaincre, il est directement à coter contrairement à Luffy et Zoro occuper par les utilisateurs de smille, puis c'est sans doute le supernova qui le connaît le mieux.
  18. 1 point
    Apoo est juste bon ! Je le déteste mais je comprends pas vraiment les gens qui pense que Apoo n'aurait pas dû faire autant de dégâts à Luffy et Zoro. D'abord il n'y a pas que Luffy et Zoro qui se sont améliorés. Secondo, Luffy et Zoro n'ont aucun dégât (ils se remettent 2 secondes après) et ils disent que leurs déguisements les gêne. De plus c'est plus grâce à l'effet de surprise qu'il a pu les blesser Après il mort la poussière avec Kid donc........ Sinon très bon chapitre cet elephant gun est juste magnifique ! J'espère que le combat Kid/Apoo va être approfondi et pas laissé de côté. J'aime l'ambiance qui a du style et pour moi, le dessin a passé un gros cap !
  19. 1 point
    C'est parti pour la baston 😁 ! Dès les premières minutes du film , ça râle ^^( syndrome des guerres dans un manga ???) Franchement je vois des "déception" , "scandale".... Un peu gros quand même. Tous les personnages avec des pouvoirs dont il faut comprendre le fonctionnement ont un avantage certains dès les premières minutes du combat ! Jusqu'à la fin du manga ça sera toujours pareil et les exemples sont nombreux ( Ace vs Barbe noire) mais on l'a aussi vu avec Doflamingo, Hawkins qui a eu le culot de se retrouver face au même duo du chapitre ou même un Law. En 1vs1, tu as le temps d'analyser etc mais c'est une guerre. L'erreur vient d'une perte de sang froid ou manque d'expérience dans des conflits à grande échelle ( La différence avec un Barbe blanche qui prenait le temps d'analyser). Toujours content de voir les supernovae encore dans le coup ( même si Apoo est celui que j'aime le moins ) - Je vois que un débat sur la hierarchie dans l'équipage....Bon Oda nous a donné quelques points de repères mais on sait que c'est pas aussi figé et marqué que dans une institution comme la Marine. Et puis que y a toujours des surprises à l'intérieur des "groupes" avec la prise en compte des derniers arrivées qui n'auront évidemment pas un statut de confiance d'entrée ( Très clairement pour un Hawkins ) - Et bien évidemment un Luffy ne se fera pas un Kaidou seul, je pense que tout le monde l'avait compris , et oui si une alliance entre Big mom et Kaidou s'est un game over pour la team Luffy ...Un rebondissement est attendu, à savoir le(s)quel(s). En tout cas laissons mettre en place les choses , pour l'instant j'ai l'impression qu'on règle les différends personnels entre les personnages ( Apoo-Kidd) ( Queens - Un Tobbiroppo) ( Le fils de Kaidou- ???) ( Tobbiroppo vs Calamités) , la bataille rangée n'est pas encore lancée... !!!
  20. 1 point
    Hello l'ami. On dit piédestal Je partage ton analyse du chapitre, il faut absolument être plus attentif et vigoureux face à l'équipage d'un Yonko, pas de place à l'erreur.
  21. 1 point
    J'ai rattrapé les 50 derniers chapitres, vu que je pensais que le manga était terminé. Et autant dire que si ça ne finit pas bientôt, je ne finirai jamais, tant cette lecture m'a désespérée. J'ai adoré le premier arc, j'avais laissé la série de côté pendant un an, jusqu'à l'adaptation animée que j'ai énormément aimé et qui m'a poussée à m'y remettre, pour lire jusqu'aux retrouvailles avec Norman. Cette partie m'a moins marquée que la première, mais je gardais une vraie impatience envers la suite, beaucoup d'espoirs, j'ai bien aimé Goldy Pond et surtout j'appréciais que la série prenne son temps. Alors... mon dieu, mais qu'est-ce qu'il s'est passé? Tout ce que j'ai lu, donc de "Emma veut convaincre Norman de ne pas tuer les monstres", jusqu'au dernier chapitre, est immensément rushé. 50 chapitres où rien n'est posé. Rien n'est abordé avec soin. Les dialogues sont à crever d'ennui, les personnages si creux. Les démons sont présentés et donné des backstory, mais en ne les ayant vu que brièvement 3-4 pages avant, comment voulez-vous qu'on s'y attache/qu'on en ait quelque chose à faire? Emma est exaspérante, mais peut-être pas autant que tout ceux qui boivent ses paroles. Musica n'a aucun intérêt, à part jouer la Jésus version démon (sans rire, le coup du partage du sang, et de sa condition de paria, je rêve pas?). Le retour de Mama est creux, ses retrouvailles avec Emma durent une demi-page. Les lieux semblent soudain tous être à 100m de distance les uns les autres, tant on saute dans le temps entre chaque situation, sans rien expliquer. Les persos sont trop nombreux et y en a trop dont on se fiche complètement. Y a 6 fausses fins, c'est vraiment fatiguant. Non, vraiment, c'est d'un raté, c'est exaspérant. Alors y a quelques passages qui m'ont plu. Le chapitre sur le monstre qui élève la jeune fille loup, notamment, c'était joli (si seulement au final le perso était pas complètement transparent et sous-exploité). Les retrouvailles avec Phil aussi, j'ai eu un sourire et un "aww". Le fait qu'on retourne à Grace Field, j'ai eu un petit moment de "oh, on retourne aux origines, bien joué", même si clairement ça a pas du tout eu l'effet escompté. Les dessins sont sympa, les pages couleurs vraiment belles. ...et c'est tout ce dont j'arrive à me souvenir, dans le positif. Bref, immense déception. Je pense que le manga aurait été beaucoup plus puissant s'il était resté sur un histoire au cercle plus restreint, parler de Emma & co qui fuient, sans vouloir transformer ça en sauvetage de l'humanité. Parfois, les petites histoires sont d'autant plus belles qu'elles sont plus proches de nous, et c'est ça qui marchait dans le premier arc : on comprenait ce besoin de fuir pour sa vie, de sauver sa famille. On ne peut absolument pas comprendre cette volonté de sauver le monde entier, encore moins quand elle est présentée ainsi, aussi maladroitement. C'est extrêmement bancal, creux, et au fond je suis contente que l'anime existe, en tant que tel, car à lui tout seul il représente une histoire qui elle, me comble, et vaut très bien à elle seule. Un monde dans lequel Mama ne voit pas son immense fin gâchée pour ce... sacrifice vu et revu et sans intérêt auquel on a finalement le droit.
  22. 1 point
    Quand on parle de Barbe Noire, il faut se rappeler de sa première apparition énigmatique sur Locktown, l'apparition de Lafitte en Terre Sainte à Mariejoie... ...la première fois que Ace s'est battu contre lui, ainsi que Luffy... Cet homme a toujours joué sur le fait que personne ne connaît réellement ce dont il est capable. N'oublions pas que c'est lui qui as infligé ses cicatrices à Shanks, sa venue surprise à MarineFord... Quand on y pense, la surprise fait partie intégrante de son arsenal. Le fait qu'il fuit contre untel ou untel parce qu'il a peur, parce qu'il ne veut rien risquer, parce qu'il ne veut pas montrer toute ces cartes... On ne peut être sûr de rien, donc personnellement, je reste dubitatif quant à son niveau par rapport aux empereurs, d'autant plus qu'il fait la chasse aux capacités "d'après la rumeur". Pour le dire plus simplement, le fait qu'il donne l'impression de ne pas être au niveau de Big Mom ou Kaidou, le fait que les gens le sous-estiment de manière générale, est peut-être l'une des facettes les plus meurtrières chez lui.
  23. 1 point
    C'est tellement lourd... En ces moment Scantrad publie tous les chapitres en français, foncez lire l'oeuvre, c'est vraiment fou. Une des meilleurs protagonistes femme parmi les nombreux mangas que j'ai lu. Le développement des personnages, l'ambiance générale de l'oeuvre, la présence du jeu d'acteur et la passion qu'on ressent derrière, les émotions que le manga dégage, et ce style de dessin, sur les cheveux et les yeux, quel encrage épuré et sublime... Et je parle pas des pages couleurs. J'ai adoré, un beau manga qui est clairement un des meilleurs actuels du jump à mes yeux. Lisez moi ce chef d'oeuvre, s'il vous plaît !!
  24. 1 point
    VIVRE CARD ONE PIECE ENCYCLOPEDIE "Ça fait 10 ans que c'est planifié!! Après des discussions enflammées et répétées avec les successives personnes en charge, finalement, le projet est arrivé à son terme!! Rassembles tes cartes préférées, arranges les comme tu le souhaites et construis ta propre encyclopédie One Piece!!" Eh Oui! L’Encyclopédie sans fin du super manga One Piece a été enfin publiée, et ce depuis le 04 Septembre 2018 Il s'agit d'un classeur, dans lequel sont rangés les "Vivres Cards" de tous les personnages apparus dans le manga d'Eichiro Oda! Comme vous pouvez le voir ci-dessus, ce dernier a personnellement signé ce Databook, rendant les informations qu'elle contient absolument officielles! Néanmoins, il faut noter que seules les informations qui ne spoilent pas la suite du manga y sont contenues et que la plupart de ce qui est dit est déjà connu des fans sérieux de One Piece. Néanmoins, il y a quelques petites perles! Et c'est pour cette raison que j'entreprends de traduire toutes les Vivre Cards qui seront publiées, en veillant en rendre les informations aussi fidèlement que le permet la traduction afin que tous puisse avoir une idée de ce qui est dit d'un point de vue japonais. Ce qui suggère donc que je vais laisser de côté mes propres interprétations et que celles-ci ne viendront pas polluer la traduction. Fonctionnement Tout d'abord, une annonce importante: N'écrivez et Ne Postez Rien sur ce Topic!! J'ai pour ambition de faire de ce topic une encyclopédie en ligne propre au forum, que tout le monde pourra consulter afin d'être à jour au niveau des discussions autour de One Piece! Je vous prie donc de ne rien poster à la suite de mes posts et donc de garder ce topic absolument clean et exclusif. Il y aura un topic* dédié aux annonces de mises à jour des fiches et qui servira aussi pour les discussions, les requêtes (par exemple si vous trouvez que ma trad est zarbi par rapport à d'autres trad, ou que vous voulez des précisions sur certains mots ou tournures), les nouvelles informations en lien avec le DB, les images généreusement partagées du DB, etc. *Sous réserve que la Modération me permette bien d'ouvrir deux topics dédiés au même sujet (j'aimerais ouvrir le second dans la section "Le Monde de One Piece") C'est très important, si on veut avoir un topic clean! Ne postez rien sur ce fil! Pour discuter du Databook, c'est: par ici! Maintenant, place au fonctionnement: - Chaque personnage aura son propre poste et il y aura un lien ici même vers le poste correspondant à chaque personnage! Je trouve que c'est une bonne idée car il s'agira vraiment d'une "Vivre Card", puisqu'il suffira de suivre le lien pour retrouver le personnage et ses informations! Cela facilitera aussi les recherches et les citations! - J'ai décidé de suivre l'ordre des numéros des personnages selon leur publication! Désolé, mais vous allez donc devoir subir mes préférences! Si vous voulez avoir votre propre encyclopédie avec l'ordre que vous voulez, achetez le pack! - Ce topic a pour but de rendre le DB compréhensible, peu importe qu'il y ait plus tard une trad officielle! Je vous invite donc à acheter le DB! C'est franchement très joli et je préviens que je ne posterai aucune image du DB! Le fait qu'il soit en japonais ne sera plus une excuse pour ne pas vous le procurer vu que vous pourrez le "lire" grâce à la traduction qui se trouvera sur ce topic! Franchement, je vous invite à l'acheter! A n'en pas douter que vous pourrez le trouver sur Amazon ou un autre site en ligne! - Voici les informations que possède chaque Vivre Card: - Nom - (romanisé, permettant donc de connaître l'orthographe officiel des noms des personnages) - Première Apparition - (Numéro du Chapitre dans lequel apparaît le personnage pour la première fois) - Surnom - (Le petit nom bien badass que le monde de One Piece a accordé au personnage) - Fruit(s) du Démon - - Haki - (Le type de fluide maîtrisé) - Tribu/Espèces - (La famille génétique à laquelle appartient le personnage, si celle-ci est particulière) - Titre - (Il s'agit d'une partie facultative, surtout pour désigner les Supernova, les membres de la pire génération, etc.) - Organisation/Équipage et Position au sein de cette organisation - - Profil - (Vous y trouverez, l'âge, la taille, les mensurations, la ville d'origine, le groupe sanguin, la nourriture préférée et la prime du personnage) - Essence - (Une description du personnage avec quelques petites anecdotes sur sa personnalité) - Futilités - (Une information random sur un sujet en lien direct avec le personnage! Malgré le nom, cette partie contient des choses intéressantes) - Galérie Mémo - (Une information sur la création du personnage et les croquis) - Histoire - (Un résumé rapide des moments clés de la vie du personnage) - Techniques - (Il y a des volumes "Skill" qui sont publiés avec chaque jeu de cartes! Je traduirai donc ces parties-là en les associant à la fiche du personnage concerné) - Certains personnages possèdent une version "Pré-ellipse" allant du début du manga à avant l'ellipse des deux ans et une version "Post-ellipse", couvrant la période après l'ellipse jusqu'à WCI! Il n'est pas impossible que plus tard, on ait des informations sur la période Post-WCI! Les informations "pré-ellipses" constituent les informations que nous avions à ce moment-là sur ces personnages! Cela ne veut pas dire qu'il s'agit de l'état "réel" du personnage (par exemple, Lucky Roo pré-ellipse n'a aucune mention d'un quelconque Haki maîtrisé, tout simplement parce qu'en pré-ellipse, il n'y a rien de dit dans le manga sur un potentiel Haki)! Gardez donc cela à l'esprit. - Désolé si certaines phrases sont traduites en "mauvais français"! J'ai juste peur que le fait de réarranger les choses n'aboutissent à une altération de l'information due à ma propre compréhension! P.S. J'avoue que j'ai failli abandonner l'idée, surtout en découvrant que la Librairie d'Ohara avait fait un post sur les informations du DB! Mais j'ai vu qu'il (ou ils) avait rapporté aussi quelques informations erronées dues à sa (ou leur) propre interprétation des choses. Du coup, je me suis dit que ce n'était pas une mauvaise idée, après tout! Néanmoins, les traductions sortiront selon ma disponibilité, donc ne m'en voulez pas pour les retards qui pourraient survenir. Liste des "Vivre Card" - Mahoumaru - ☺️ ☺️
  25. 1 point
    Dernièrement j'ai vu progresser un thème en toile de fond et maintenant que je crois en avoir cerné le principe j'aimerais confronter cette thèse à vos opinions : Je sais que certains d'entre vous sont découragés face aux posts trop longs alors je vais faire simple et rapide quite à développer plus tard si certains points paraissent obscurs. Tout d'abord je parle bien de senju face aux uchiwas et pas du cas particulier de naruto contre sasuke. Voila, depuis l'explication "mythologique" de madara, on commence à avoir une idée de l'histoire de ces deux familles et de konoha. Bien sur madara est un menteur invétéré, mais il est beaucoup plus facile d'inventer un mensonge crédible en se basant sur une vérité qu'on travestit habilement. Si on en croit donc cette version on voit deux familles : - Les uchiwas, descendant du frère ainé, avec une caractéristique physique inimitable, le sharingan, et une caractéristique mentale qui l'accompagne invariablement, l'orgueil d'appartenir à cette famille et l'obsession du pouvoir. - Les senjus, descendant du frère cadet, dont on ne sais plus grand chose a part qu'ils ont une potentielle affinité héréditaire pour les jutsus de bois (on n'est pas sur car même parmi les senjus seul le 1er hokage la possédait) et qu'ils sont plus portés sur la fraternité et le respect. Seulement en regardant de plus près on voit une opposition un peu plus radicale entre les deux branches : - Les uchiwas ont perduré comme un bloc uni, fermé, presque communautariste, avec cette caractéristique indispensable pour en faire partie : le sharingan. - Les senjus au contraire se sont ouverts, entre autres aux uchiwas qu'ils ont convaincu de les rejoindre pour former un village. On ne sait plus qui ils sont mais on peu raisonnablement estimer qu'ils se sont fondus dans la population et qu'ils ont répendu leur "volonté du feu" dans toute la population. Rajouter à ca le fait qu'ils n'ont aucune caractéristique physique spéciale pour qu'ils puissent se considérer comme des "sur-hommes" au lieu de traiter les autres d'égal à égal. Je pense que cette trame de fond est déguisée mais fondamentale, car elle explique comment les uchiwas se sont isolés du reste du monde mais aussi entre eux (madara isolé du reste du clan puis du village, le clan à part dans le village, itachi exclu du complot, en partie sasuke en conflit avec son père, sasuke qui quitte le village). Cela explique aussi, à l'inverse, la capacité de naruto à se faire des amis même avec ses ennemis.
×