Jump to content


Leaderboard


Popular Content

Showing content with the highest reputation since 09/16/20 in Posts

  1. 16 points
    On part dans des théories qui auraient plus leur place au sein du topic dédié, le Délirium. Honnêtement,voir un Gear 8 ne m'intéresse pas, ni même un Haki or platine rosé, sachant que les autres mugis n'ont rien du tout, ni même les plus grands de ce monde. Pas même un 5, si ce n'est le nom qu'il donnerait à l'éveil...Mais l'éveil use-t-il l'utilisateur autant que les gears de Luffy l'usent ? De plus, Law a déjà sauvé Luffy à MarineFord, pas trop envie qu'il meure comme un personnage avorté, à la Ace. Oda fera ce qu'il voudra, quand il voudra, que ce soit au chapitre 999, au 1000, ou au 1021. Vous vous créez des attentes qui pourraient être déçues, et cela impose un carcan à l'auteur que de devoir s'astreindre à de telles obligations. Si ça se trouve, tu auras juste une belle page couleur ! J'espère juste que l'ensemble du récit soit bon et cohérent, tout en étant surprenant.
  2. 8 points
    Salut, je voulais attendre la sortie de la traduction officielle, tout comme I shiro le dit si bien dans son dernier poste. Mais je pense qu'il est important d'étouffer l'erreur dans l'oeuf avant que ça ne prenne des proportions trop importantes! Je suis prêt à parier que les personnes qui ont rapidement reprise la traduction postée par I shiro pour soutenir le "Katakuri a laissé Luffy gagner", ne vont pas corriger la faute. J'ai également trouvé une image plus claire: Et ici, on voit très bien les ponctuations: Titre: 未知の能力者との戦い方 特殊な“超人系"モチモチの実の能力者で、覇気を使っても攻撃が当たらず、ルフィを混乱させた。① “見闘色"も"武装色"もルフィのはるか上をいく猛者だ。② 能力、力、速さ、全てが高水準で、慢心すらないカタクリ。③ 気合いや根性で勝てる相手では決してなかったが…。④ Il y a en tout quatre phrases dans le paragraphe, et chaque phrase est terminée par un point qui la délimite (normal, me direz-vous). Il s'agit des petits cercles, et ils sont très faciles à trouver sur l'image, et une fois trouvé, il est facile de trouver chaque phrase. Le nom de Luffy, ルフィ, apparaît seulement dans les deux premières phrases, et en tant que complément d'object direct. Le nom de Katakuri, カタクリ, apparaît une seule fois dans la troisième phrase, en tant que sujet. C'est dans cette troisième phrase que se trouve le mot "fier/vaniteux"! Cette troisième phrase ne concerne plus Luffy et son nom n'y est pas mentionné. Voici l'analyse sémantique et grammaticale (je le fais quand même, même si I shiro a dit vouloir attendre la traduction officielle. Ca ne peut pas faire de mal de se mettre d'accord avant, surtout qu'on ne sait pas quand viendra la traduction finale! Aussi, je pense qu'il serait important de corriger l'erreur, si comme le dit I shiro, la traduction qu'il a posté est reprise très souvent dans la communauté): Structure de l'analyse. On a le mot écrit en japonais (kanji, ou kana), suivit de la lecture entre parenthèse. Le sens vient après les deux points, et l'analyse grammaticale, dans le cas de plus d'un mot, suit un point virgule. Donc, on a: Kanji ou kana (romaji - lecture) : traduction ; analyse grammaticale ① ② C'est à partir de là que l'erreur apparaît! Les phrases suivantes ont été mal traduites dans la traduction postée par I shiro et qui serait reprise à l'internationale. ③ Pour la dernière phrase, je ne vais pas proposer à la fin une traduction, préférant attendre d'avoir tout la page comme le suggère Setna, afin de savoir ce qui vient après le "mais..." ④ La chose importante, c'est que "Luffy n'est pas fier car...." n'est simplement pas une traduction alternative possible! Elle ne fait pas partie des possibilités, c'est une traduction absolument erronée qui met Luffy à la place de Katakuri et qui ne prend pas en compte le véritable sens du mot 慢心 (ma'n-shi'n) : "vanité", "fierté"! Il est donc important de ne pas se dire que ça reste une traduction possible! Ca ne l'est pas! Je me répète, mais, cette traduction est fausse, indépendamment de ce qui peut venir après le "mais..." de la quatrième phrase et ce serait bien qu'elle soit corrigée partout où elle est reprise. ------------------------------------------------------- Problème de traduction mis à part, Luffy a battu Katakuri! C'est un fait exprimé dans le mangas et si on fait une analyse de leur combat, on se rend très vite compte que Katakuri, comme Luffy, ont tout donné jusqu'au bout! Tous les deux voulaient gagner! Au début, Katakuri considère Luffy comme lui étant inférieur et a du mépris pour les efforts insensés et vains que ce dernier fait et que le SC considère comme étant complètement futile face à lui! Luffy ne pouvait simplement pas gagner! Au milieu, Katakuri commence à reconnaître le talent de Luffy et commence à le prendre en haute-estime. Mais à un moment, Luffy manque d'esquiver plusieurs de ses attaques et cela le fait penser qu'il a dû le surestimer. Il revient donc à son avis du début, à savoir, que Luffy n'est pas digne de lui. C'est alors qu'il se rend compte de l'intervention de sa petite sœur groupie! Il décide alors de s'infliger le même type de blessure qu'il vient d'infliger à Luffy à cause de celle-ci et s'excuse auprès de ce dernier pour avoir de nouveau douter de lui. Ce à quoi Luffy répond que ce n'est pas la peine et que la faute lui revient à lui et non à Katakuri! A ce moment précis, les deux adversaires expriment un respect mutuel. Luffy veut gagner, mais ne veut pas que Katakuri le ménage, et Katakuri de son côté veut aussi la victoire, mais ne veut pas gagner de façon déloyale! C'est à partir de là que le vrai combat commence, et on voit ensuite qu'aucun des adversaires ne retient ses coups! A la fin, Katakuri considère Luffy comme étant son égal, mais voit en lui un potentiel supérieur au sien. Il lui demande donc s'il compte revenir pour BM (qui lui est supérieur), ce à quoi Luffy répond par l'affirmative (lui indiquant qu'il a l'intention de le surpasser et d'atteindre le niveau de son capitaine, l'empereur BM elle-même)! Lorsque Luffy quitte le monde du miroir, Sanji lui demande s'il a gagné et il répond très fièrement par l'affirmative! Je ne vois pas comment on peut considérer que Katakuri ait pu laisser Luffy gagner au vu du déroulement de leur combat, et à plus forte raison, comment on peut dire que Luffy n'était pas fier (et aurait donc été au courant d'une telle chose). A la fin de WCI, Luffy G4 et Katakuri sont égaux en termes de puissance (BoundMan vs Bras géants volants), de vitesse (Snakeman) et de capacités! Le fait que Kaido OS Luffy BoundMan montre qu'il OSserait aussi Katakuri! La plus puissante attaque de Katakuri ne OS pas Luffy G4 BoundMan, et de même l'attaque G4 BoundMan de Luffy ne OS pas Katakuri! Par contre, là où je suis d'accord, c'est que Katakuri a admis sa défaite. Chose que les adversaires précédents de Luffy n'ont jamais été capables de faire, juste après le combat! Katakuri, après être tombé sur le ventre, se relève, s'approche de Luffy et lui pose sa question sur BM, admettant que Luffy l'a de ce fait battu, ensuite seulement, il tombe inerte sur le dos! A ce moment-là, je pense qu'il aurait pu économiser le peu de force qu'il lui restait afin d'attaquer Luffy, plutôt que de marcher jusqu'au bord du trou. Mais il me semble que Luffy aurait pu gérer une telle attaque, et je ne crois pas que cela aurait changé quoi que ce soit à l'issue du combat (possible d'ailleurs que Katakuri l'ait prédit et ait agit en conséquence, plutôt que de lancer une dernière attaque vaine, il a préféré admettre en bon joueur sa défaite). Pour ma part, il ne fait aucun doute que Luffy et Katakuri, à la fin de WCI, ont le même niveau, avec pour Luffy la prochaine étape étant de se hisser à celui de Big-Mom! Cela n'enlève en rien le fait que Katakuri était de loin plus fort que son adversaire au début et qu'il est, avec Lucci, le boss d'arc le plus cool et dur à battre qui soit!
  3. 6 points
    Pronostics Championnat - 2020/2021 La saison reprend et avant de mettre les résultats de cette première journée je vous rappel ce qu'il s'est passé la saison dernière : Classement Général Saison 2019/2020 (30 journées) : 1. simonnjii - 543 Pts 2. goon / Katacurry - 537 Pts 4. AWXO - 530 Pts 5. Haar - 529 Pts 6. Crocodile - 504 Pts 7. Kurowara - 498 Pts 8. Hachiman Hikigaya - 487 Pts 9. Majestix - 484 Pts 10. little b - 473 Pts 11. Othy - 438 Pts 12. Alpha - 363 Pts 13. flying lezard - 296 Pts 14. I shiro - 46 Pts @Majestix @little b @Crocodile @AWXO @goon @Kurowara @Katacurry & @Haar @flying lezard @I shiro @Kokomi The Princess (Othy) @Marvine @JoyBoy800 Classement 1ère journée Saison 20120/2021 : 1. goon / flying lezard - 28 Pts 3. Joyboy800 / Marvine / simonnjii - 20 Pts 6. Kokomi (Othy) - 17 Pts 7. Crocodile / Haar / I Shiro - 15 Pts 10. AWXO / Katacurry / Majestix - 14 Pts 13. Kurowara / little b - 12 Pts @goon et @flying lezard sont les premiers leader de la saison, ils ont fait une grosse performance en atomisant l'adversité. GG
  4. 5 points
    Je rappel aussi que X-Drake a massacré le village de O-Tama et les Samouraïs qui le défendaient (ch 912). Et depuis Tama se retrouve seul avec Hitetsu. Il en a fait des saloperies pour sa couverture.
  5. 5 points
    Salut, C'est bizarre, mais je ne vois personne dire "que Zoro ait besoin d'une épée plus puissante pour avoir le niveau prouve qu'il est pas à la hauteur", ou mieux encore "que Zoro ait besoin de trois lames pour avoir le niveau prouve qu'il est pas à la hauteur", ou encore "que Luffy ait besoin du Gear 4 pour avoir le niveau prouve qu'il est pas à la hauteur"! Seul Sanji est sous le feu des projecteurs. Le Raid Suit est juste un outil, utilisé pour marquer une montée rapide en puissance, mais qui n'enlève en rien le talent de celui qui le porte. Sanji, Zoro et Luffy sont très jeunes (21 ans pour les deux premiers, et 19 pour le dernier)! Ils sont partis pour affronter des personnages plus âgés, et plus expérimentés, qui ont eu plus de deux ans pour développer leurs corps et leur puissance ! Le fait est que, même après deux ans, c'est difficile d'expliquer qu'ils aient déjà atteint la puissance physique de certaines personnes ! Voilà pourquoi Luffy utilise, depuis la pre-ellipse, ses Gears pour combler son retard ! L'espérance de vie d'un personnage dans One Piece semble être très grande et la plupart des personnages semblent être dans la vigueur de l'âge entre 30 et 50 ans (Shanks par exemple avait 27 ans lors de sa première apparition dans le premier chapitre)! Cela implique que Zoro, Sanji et surtout Luffy, sont encore loin d'avoir un corps pleinement développé! Personnellement, je n'ai aucun mal à imaginer un Luffy à 30 ans avoir une puissance musculaire digne de ce que lui procure son G4 actuellement (par comparaison par exemple, Luffy à 19 ans a plus de puissance physique en G1 que Luffy à 17 ans avec son G2! Le G2 en pre-ellipse lui servait à avoir une puissance qu'il n'aurait pu avoir qu'après plusieurs années d'entraînement. Un cheat code qui prenait avantage de son FdD pour combler son retard sans attendre !) Zoro et Sanji n'ont pas de FdD et donc ils sont obligés de passer par d'autres moyens ! Zoro a basé sa puissance sur son style à trois lames ! Avec seulement deux, de son aveux même, sa puissance est diminuée (et il a besoin de neuf, à Enies Lobby pour one-shoter Kaku)! Sanji lui n'avait jusque-là pas d'outils et a donc dû augmenter sa puissance en utilisant son corps et la dureté de celle-ci (à EL, il ajoute la chaleur à son arsenal, mais cette chaleur a des limites et ne semble pas devenir plus chaude à mesure que son corps se développe)! Les adversaires qu'il affronte en pre-ellipse n'étaient pas assez puissants pour que la différence en âge et en expérience le pousse à trouver une meilleure façon de combler un quelconque retard (qu'il n'avait pas par rapport à ses adversaires pre-ellipse) ! Dans le NM, les choses sont différentes et je pense que celà souligne le fait que le NM est rempli de gars très doués avec des apogées plus élevés que ceux de la première moitié de GL ! Ici, lui aussi a besoin d'une trump-card, comme les autres membres du Monster Trio, car il n'a pas le temps d'aller s'entraîner pour développer son corps et rattraper son retard ! Il a besoin de cette puissance maintenant, d'où la Raid Suit (qu'il utilise d'ailleurs plus pour l'invisibilité que pour l'augmentation de ses stats de base ! D'ailleurs, je me demande à quel point les RS augmentent la puissance des attaques ou la résistance). Luffy, Zoro et Sanji ont encore de belles années de progression devant eux, avant d'avoir atteint leur plein potentiel physique ! En comparaison, Jimbei a déjà ces années d'expérience et de combats derrière lui et aujourd'hui ne devrait plus connaître d'évolutions si marquées. Sanji, à 30 ans, je n'ai aucun mal à le voir sans RS régler son compte à King ! Mais actuellement, il faut qu'il ait ce niveau maintenant, d'où l'usage d'un atout qui augmente momentanément sa puissance de base, comme Zoro avec ses trois lames, et surtout comme Luffy avec ses gears ! La seule chose qui compte actuellement, autant pour Sanji que pour Zoro et Luffy, c'est qu'ils trouvent le moyen d'avoir la puissance nécessaire pour être au niveau maintenant ! Peu importe les moyens utilisés (FdD, Raid Suit, Lames de meilleures qualités, etc.) ! Du moment que ce moyen ne les empêche pas de continuer à développer leur puissance de base.
  6. 4 points
    Lien VF:  En fin de semaine sur https://scantrad.net/ Spoil FR : Traduction personnelle, une meilleur traduction est la bienvenue. Titre: "Laisse moi mourir" Luffy accepte la demande de Drake mais zoro l'arrete. Jinbe et franky aussi désapprouve. Zoro se confronte à X-Drake. Zoro et X-Drake se battent, ils ont une escarmouche. Page one et Ulti attaquent les mugiwaras. Usopp et Nami attirent leur attention. Apoo apparait à nouveau. Il attaque mais il est prétendument bloquer par Zoro et X-Drake. La forme sulong d'Inu et Neko apparait. Kinemon coupe le souffle explosif de Kaido. Jack tombe, on ne sait pas si c'est une défaite. La dernière ou l'une des dernières lignes du chapitre est le titre. Kinemon le dit après avoir s'être débarrasser facilement de l'attaque de Kaido. Pas de pause la semaine prochaine Images Spoil: Un dessin de la forme Sulong d'Inu et Neko: Spoil US: Title: “Let me Die!” Luffy agrees to Drakes request, but Zoro stops him. Jinbe and Franky also disagree . Zoro confronts X-Drake. Zoro and X-Drake fight. They have a skirmish. Pagey and Ulti attack SH. Usopp and Nami draw their attention. Apoo shows up again. Apoo attacks, but is blocked by Zoro and X-Drake supposedly. Inu and Neko sulong reveal Kinemon cuts Blast Breath from Kaido. Jack falls, it isn’t known if literally or figuratively, as in defeat. Final or one of the last lines of the chapter is the title. Kinemon says it after he low diffs Kaido’s Blast Breathe. NO BREAK! (source: reddit)
  7. 4 points
    il l'a surement dessiné pour une raison, mais je pense que vous avez mal compri cette case.. Kaido avait dis a Oden, que il y a 5ans, ils auraient pas pu vaincre Oden parce qu'ils avait pas assez d'homme et donc en 5 ans ils ont continuer a devenir plus fort en recrutant des homme et des armes: a aucun moment ils ne parlent de la force physique du yonkou! a l'epoque, Kaido avait deja la reputation d'homme invincible (ce qui prouve encore une fois que kaido parlait d'armes) avant sa mort, Oden a eu une discussion avec les fourreau et kaido il a dit au fourreau que un homme allait traverser 800ans et apparaitre. que le monde attendait cette personne il dit a Kaido que meme si il meurt et qu'il est oublié son esprit vivra et qu'il ne doit pas sous estimer ses samurai et c'est a ce moment la qu'il lui dit devient aussi fort que tu le peux en gros c'est comme si il lui dit: recrute autant d'homme que tu peux/veux (tobi roppo, numbers, armes etc) ça ne changera rien (luffy/joyBoy va venir, et les fourreaux vont ouvrir le pays) on ne peut pas enlever cette phrase de son contexte et juste conclure que Kaido n'etait pas a son max il se peut qu'il le sois comme il se peut qu'il ne le sois pas
  8. 4 points
    Chapitre moyen en ce qui me concerne. Il y a de bonnes choses et d'autres qui m'ont déplus même si dans l'ensemble ça va. Je pense que l'élément avec lequel j'ai le plus de mal c'est le rythme. Je trouve que le combat manque d'intensité et que surtout, il y a trop de blabla qui viennent couper l'action. Les pages de discussion à Konoha ont cassées le rythme. Pour le coups, on enchaîne un nouveau combat après le Jigen vs Kashin Koji mais on se retrouve avec la même situation, avec Amado dans une salle à parler. D'autant que pour une ou deux infos intéressante(s), on a aussi le droit à beaucoup de répétition. C'est un point qui me gêne mais ce n'est que mon avis. Concernant les protagonistes du combat, je vais faire un petit tour d'horizon. Isshiki : Il fait le job même s'il ne m'impressionne toujours pas, la faute à la prestation sans saveur de ses adversaires, cf Sasuke dans ce chapitre. Ça fait déjà un moment qu'on suit le personnage mais je n'accroche toujours pas. Ce n'est pas un mauvais méchant mais je trouve qu'il est un peu vide, il manque vraiment de fonds et de conviction. En ce sens, ça n'en fait pas un antagoniste exceptionnel. On est bien sûr pas au niveau de Kaguya qui était une purge absolue mais entre Isshiki et Momoshiki, je ne vois pas la différence. On pourrait limite les remplacer, ça passerait inaperçu. Il a un but (sauver ses fesses avec le Karma et bouffer le fruit du chakra) mais vu les enjeux, à savoir la destruction du monde, ça manque vraiment de conviction, de discours voire même de logique (autre que je suis une créature supérieure et je veux ma ration de chakra, aka Momoshiki 2.0). Ça reste dommage vu l'importance de ce méchant. On verra avec Kawaki vu qu'il parle de la fin des shinobis dans le chapitre 1. Peut-être aura-t-il des convictions et un discours qui vaudront la peine d'être entendu. Au passage, je trouve ça ironique le passage de Jigen qui trouve Kawaki vide alors que c'est vraiment la sensation que me laisse Jigen/Isshiki. Sans fonds ou convictions. Simple avis perso, les goûts et les couleurs. Boruto : Il a fait du Boruto. Rien à dire de plus sur le personnage. On verra pourquoi Isshiki ne peut pas le tuer. Je suis tout de même étonné que son Karma/sa transformation en Momoshiki, soit aussi avancé. Naruto : Une prestation plus correcte que ce qu'il avait l'habitude de produire dans cette suite même s'il y a rien d'affolant à l'horizon. Je note tout de même que ceux qui m'ont dit que Naruto a un style plus mature notamment avec ces clones et ne fonce plus tête baissée, le chapitre montre autre chose... Attaquer avec deux rasengan en main sans faire de diversion pour les placer, c'est attaquer tête baissée. 🙄 L'utilisation des clones dans ce chapitre, ne fait que me rappeler son manque de bon sens à faire des clones pour protéger ses enfants face à Delta. Toujours aussi incompréhensible en ce qui me concerne mais passons. D'ailleurs à propos des clones. Je trouve qu'ils manquent sérieusement de réactivité. Quand les cubes leurs tombent sur la tronche, ils sont totalement incapable d'esquiver ? Aucun qui peut tenter d'exploser les cubes ? Bref, rien de dramatique mais ça m'a interpellé. Autre chose qui m'a interpellé sans être dramatique, c'est que je trouve la disparition de Naruto totalement curieuse à la fin du chapitre. Il y a un enchaînement d'événements entre l'attaque des cubes, Isshiki vs Sasuke ainsi que le sauvetage de Boruto et Naruto brille par son absence. Sachant qu'il est en état de forme, ce moment d'absence alors que Sasuke allait se faire tuer, est peu gros pour moi. C'est limite si Naruto n'est pas parti pisser pendant le combat... Sasuke : Le boulet du chapitre... Je le trouve pauvre techniquement pour une fois, à croire qu'il ne sait rien faire d'autre qu'un chidori. Un peu déçu que lorsque son chidori a été stoppé par Isshiki, il ne fasse rien. Si tu peux pas le transpercer avec ton chidori, tente de l'électrocuter en touchant son bras qui tient ta main déjà chargée de raiton. Isshiki a le temps de parler et de lui mettre deux coups mais pas de chidori nagashi pour essayer de l'électrocuter et servir à autre chose qu'un punching ball ? Même si Isshiki peut absorber le chakra, ce n'est pas automatique, il y a moyen de lui faire quelques dégâts. Et que dire du moment où il allait se faire transpercer ? Donc ses options c'était la mort ou sauvetage de Boruto ? Sérieusement ? Il ne peut pas invoquer des serpents pour prendre le coups à sa place ? Sortir Susano ? Utiliser Amenotejikara ? Bref, je l'ai trouvé quelconque. J'ai pas eu le sentiment de voir l'un des deux (ou le) plus grand Uchiwa de l'histoire. Juste un Uchiwa lambda. Bref, chapitre moyen en qui me concerne. J'espère plus de rythme, réactivité/vitesse, puissance et d'intensité pour la suite. -------------------------------- Pour la suite, j'aimerais avoir votre avis. Sachant que Naruto et Sasuke ont du mal à piéger Isshiki pour lui placer un coups décisif. Ne pensez-vous pas que le meilleur moyen de l'avoir, ça serait un genjutsu ? Plus précisément Izanami ? J'ai relu l'explication d'Izanami du chapitre 586 de Naruto. Ce jutsu a été inventé pour être appliqué sur les personnes qui cherche à fuir leur destin. En l'occurrence, les Uchiwa tentaient de fuir leurs destins avec Izanagi mais c'est aussi le cas d'Isshiki qui veut fuir sa mort déjà programmée via le Karma. Izanami me semble taillé sur mesure pour lui (cf les explications). Le temps qu'Isshiki serait sous l'emprise d'Izanami pourrait suffir pour l'achever. Le plus dur, c'est de répéter 2 fois la même action mais c'est là que l'aide de Boruto avec sa plot armor (Isshiki ne veut pas le tuer) peut servir et aider Sasuke. Tout comme Kabuto qui dominait face à Itachi et Sasuke, Isshiki peut se faire avoir. En tous cas, il ne me semble pas imprenable. En tous cas, au vu de la situation, ça me semble être le jutsu parfait. Voilà en gros le contexte : 1/ Situation de crise absolue donc il faut tenter le tout pour le tout. 2/ Sasuke a déjà dit qu'il est prêt à sacrifier sa vie donc pas de problème pour sacrifier ses yeux. 3/ Isshiki veut échapper à son destin, condition de base pour le fonctionnement d'Izanami. 4/ Sasuke a eu les infos sur la technique et 15 ans pour la maîtriser. 5/ Tu perds un sharingan quand tu l'utilises mais quid s'il le fait avec son Rinnegan ? Bref, c'est le jutsu le plus adapté. Après ça marche ou pas mais si je voulais être provocateur, ça serait limite incohérent de pas tenter le coups vu le contexte.
  9. 4 points
    Je signalais juste que les commentaires des camarades que j'ai cité était, à MON sens, bien plus argumenter que les vôtres, et que s'ils n'avait pas réussit à vous convaincre, je ne voyais aucun intérêt pour moi à continuer d'essayer de vous faire changer votre interprétation de l'œuvre. A moins, que tu parle de les mentionner formellement au lieu de simplement cité leur nom, sache que pour moi c'est une marque de respect que de prévenir la personne quand je parle d'elle. Après libre à elle de mettre une réaction ou non, j'en ai rien à faire.
  10. 4 points
    Voici le Chapitre 50 : https://mangaplus.shueisha.co.jp/viewer/1007494 Bonne lecture.
  11. 4 points
    Je préfère la VA (probablement par habitude, on a lu que de la VA jusqu'à récemment, y compris la trad FR ; mais du coup c'est cool d'avoir deux interprétations du texte japonais). Finalement j'ai l'impression que les quatre armées de Chu sont un peu chacune l'équivalent d'une Raiun, mais avec 10 à 15k hommes. Pas gagné gagné pour Wei de percer ces défenses. (Pour Qin, je me fais moins de souci, Moubou et Tou sont deux duellistes dans le top-tiers de Qin et probablement de Chine.) Grosse différence entre la VF et la VA sur la page 19, en bas. En français : "Quant à la raison pour laquelle nous avons survécu // Lorsque nos pays ont été anéantis, nous n'avons pas été tués au combat // Au contraire, Chu, qui nous a acculé, a remarqué notre existence." En anglais : "Some may ask, why have you been allowed to still drawn breath until now? // How can your nation be erased and yet still you can stand undefeated in battle? // And all that is because, after a certain point, Chu gave up and were willing to allow us our continued existence." Ce que je traduirais (à l'arrache et avec formulations anglaises) par "Et donc, me direz-vous : pourquoi êtes-vous encore autorisés à vivre [respirer] jusqu'à aujourd'hui ? Comment votre nation peut être annihilée alors que vous êtes invaincus ? Tout cela découle du fait qu'après un certain stade, Chu abandonna [la conquête/annihilation de Juuko] et nous permit [/choisit de nous permettre de] continuer notre existence." Idem page 20. En VF, les généraux de Juuko se sont battus contre Kanmei. En VA, ils ont non seulement combattu Kanmei, mais aussi d'autres de son calibre ("Ilk"), mais ils ont pu les repousser, les pourchasser et les massacrer (repel/chase down/slaughter). Ce qui amène une certaine dissonance entre VA et VF. Dans la VF, Chu a daigné remarquer l'existence de l'armée de Juuko après les avoir vaincus (enfin "acculés") et leur a laissé la possibilité de garder cette forteresse (page 19) après les avoir combattus plusieurs fois (page 20). Dans la VA, Chu n'a pas eu le choix de la leur laisser, car ils étaient trop forts pour être vaincus (et donc leur présence à Juuko est subie par Chu, quoiqu'ils s'en accommodent bien) (page 19), et ils ont collé une grosse branlée à Kanmei et probablement Kouen (page 20). L'un dans l'autre, la VA me semble plus cohérente avec la volonté de bien montrer à quel point les généraux de Juuko sont de Chu mais pas de Chu. S'ils avaient été simplement acculés, Chu les aurait absorbés pour de vrai.
  12. 4 points
  13. 4 points
    La question n'est pas de savoir si Isshiki est plus fort, on a compris et quasiment tous accepté. Les interrogations portent sur le niveau de Naruto et Sasuke ainsi que leur prestation qui semble à certains, indigne de leur statut. Pour prendre un exemple, au foot dans un match entre la meilleure équipe du monde et une équipe lambda, il y a une différence de niveau. L'équipe lambda va sûrement perdre et se faire surclasser avec plusieurs buts d'écart. Sauf qu'il y a une différence très importante entre se faire rouler dessus et être digne, poser problème à l'adversaire, avoir un plan de jeu, tenter des coups sur les points faibles de l'adversaire. En l'occurrence, Naruto et Sasuke sont dans l'équipe lambda. Hors quand tu es au bord de la mort en 2 ou 3 coups, c'est tout sauf une performance digne ou potable. Tu te fais simplement rouler dessus. Perso, je trouve que ça ne rend pas non plus service au personnage d'Isshiki. Le voir tabasser des adversaires quelconques ne fait pas de lui quelqu'un de fort dans l'absolu, ça fait juste de lui un personnage plus fort que des mecs quelconques. Naruto et Sasuke, des adversaires quelconques ? Pas à leur niveau du manga d'origne mais dans cette suite, oui jusqu'à présent. On pourrait limite remplacer Sasuke par n'importe quel Uchiwa ou par Kakashi FG, que je ne verrai pas la différence. Quand tu te fais cogner en 3 coups, toi ou le voisin, c'est du pareil au même. Enfin, soyons patient, avec un peu de chance, ils arriveront peut-être à salir un peu les habits d'Isshiki. J'espère aussi qu'il y aura plus d'intensité, d'impact, de vitesse et de puissance que dans les quelques images du spoil. Parce que seigneur, ça a l'air mou du genou et très lent dans l'action (Boruto semble même pouvoir sauver Sasuke...). Ce qui renforce, ce sentiment de prestation indigne de Naruto et Sasuke. Qu'il est loin le temps de Gai et de son taijutsu...
  14. 4 points
    Résultat de la finale [Naruto] Sadness and Sorrow (scène de l'animé, Toshio Masuda) : 25 votes (62,50%) + 6 commentaires [Naruto] Wind (ending 1, Yoshio Akeboshi) : 13 votes (32,50%) + 1 commentaire : 2 votes (%) + 0 commentaire (40 votants + 7 commentateurs) Et ben, je m'attendais pas à ce que Sadness and Sorrow soit la musique la plus populaire du tournoi. Ses résultats ont été impressionnants dès le début, et se sont même améliorés progressivement. Sur cette finale, elle obtient pratiquement le double des votes de son opposante, Wind. Même en commentaires, la musique a été fortement supportée. Le tournoi est donc terminé ! Les musiques de Naruto auront été dominatrice pendant tout le tournoi, c'est un phénomène qui se produit pour chaque tournoi. Pour celui Disney, c'était les musiques Le Roi Lion. Pour celui Films, c'était les musiques Star Wars. Pour celui Série, c'était les musiques Game of Thrones. Voici le top 10 des musiques du tournoi : Le prochain tournoi de musique que je ferai sera probablement le tournoi des Musiques de Jeux Vidéos. Le forum n'est pas très axé sur cette catégorie d'oeuvre, mais je pense qu'il y a largement de quoi creuser pour trouver des bonnes musiques. Et rien qu'avec les musiques Mario, Tetris & co, il y aura une base pour des musiques un minimum connues. Bon, je m'attend à une participation du même niveau que pour le tournoi des musiques de séries, voir moins, mais on verra. Maintenant, on va faire quelques groupes bonus. Ca permettra de faire s'affronter des musiques qui n'ont pas eu cette opportunité pendant le tournoi, et aussi de faire participer des musiques qui n'avaient pas été sélectionnées. Les musiques nouvelles seront signifiées, comme ça chacun pourra voir d'un coup d’œil les musiques non écoutée depuis le début du tournoi. @Crocodile et @I shiro, les groupes que vous avez proposé seront fait aussi.
  15. 4 points
    Tout les YouTuber one pièce parle de ça en ce moment et s’attribue la théorie, comme beaucoup ici d’ailleurs, ça regarde une vidéo des deux frères pour ne citer qu’eux et ça vient ici annoncer la prophétie haha ça devient un classique ! Je suis d’accord avec ce qui a était dit plus haut, Wano est un pays solide qui aurait pu mener des guerres comme aucun autre pays n’aurai pu le faire dans l’œuvre, faut respecter les samurais quand même 😂
  16. 4 points
    je me repete la mais si Kaido n'etait pas venu au moment ou oden n'etait pas la, si il avait pas utiliser la ruse et si il ne s'etait pas allié avec un lache de wano on aurait un pays avec 1- Oden comme shogun (niveau yonkou) 2- neuf fourreau rouge qui n'auraient pas fait un bon de 20 ans et seraient tous au meme niveau (niveau jack/ YC) 3- des samurai d'exception comme hyogoro (qui n'aurai pas un corp affaibli), les daimo et les yakuza (certains maitrisent meme le ryo plus et veulent affronter les tobi roppo) 4- des samurai courageux pret a faire une guerre de 5000 VS 30000 pour leur pays 5- les meilleurs artisans et armes au monde franchement je ne vois pas un de ces pays venir les affronter ou meme oser se comparer a wano: - drum avec leur dalton - alabasta avec leur pell - skypia avec leur wyper - waterseven avec leur pauly - l'ile des HP avec leur hody - dressrosa avec leur kyros honnetement, meme pour un equipage de yonkou ça aurai été chaud d'affronter un tel pays (discutable) sans oublier aussi que pour arriver dans ce pays, on risque de perdre la moité de la flotte (si jamais on arrive a remonter les chutes)
  17. 4 points
    C'est Crocus Ussop : en effet Crocus est quelqu'un de bien. Chopper : ne l'a jamais rencontré Donc c'est avant Drum. Il s'entendrai bien avec lui car Crocus est médecin. Vivi : elle s'escuse par rapport à la tentative de meurtre sur Laboon. Sanji : il l'avait prit pour une fleure. Nami : Crocus leur a donné le logue pose. Bonus : y a une baleine dessiné sur la page. C'était marrant en tout cas.
  18. 3 points
    Petit ange parti trop tôt Groupe 7 : 8. Seth : ne connais pas et ne m'intéresse pas plus. 7. Nana : je n'accroche pas pour le coup. 6. Natsu : Dans la moyenne basse des héros nekketsu. Pas intéressant. Mashima a tenté de placer des enjeux avec lui à travers END ou son statut particulier mais ne parvient à jamais concrétiser le dilemme du personnage. 5. Lala : Là pour le fanservice comme tout le casting de To-Love Ru. Rien d'intéressant et lourde. 4. Sakamoto : Il a quelques sketchs marrants dans ses traits du personnage trop parfait mais sinon je ne retiens rien de plus de lui. 3. Luffy : Le personnage culte mais qui finalement n'a rien de si spécial pour lui. Mon attachement pour le personnage s'est dissipé avec mon intérêt pour le manga. Je ne le déteste pas non plus mais il m'indiffère actuellement. 2. Lelouch : Voilà déjà un mastermind plus intéressant que Light qui connait une réelle évolution. A une époque, il était dans mes personnages favoris (surtout quand je commençais à connaitre les animés) mais en approfondissant, il s'est éloigné de mes personnages préférés. Il reste un bon personnage dans son intrigue et si on aime Code Geass, c'est aussi parce qu'on aime ses éclats de génie et son côté machiavélique. J'aurais pu voter pour lui mais il y a un gros personnage qui explose tout à côté 😎 1. Kira Yoshikage : Quel antagoniste ! Un de mes préférés ! Une bizarrerie et une merveille ! Un des meilleurs stands à savoir Killer Queen : Je crois que tous les passages avec ce personnage reste d'une inventivité entre son introduction mélangeant du grotesque avant de passer à une terreur cruelle. Araki n'en fait pas pour autant un méchant parfait et grandiose : c'est un maniaque puissant qui est loin d'être le plus grand combattant mais qui par la ruse parvient à s'en tirer. Néanmoins, il reste à ce jour toujours un antagoniste unique avec lequel son auteur se sera amusé à le placer dans des aventures improbables pour lui. Il est certes l'antagoniste mais il deviendrait presque un protagoniste à part entière. Un personnage qui m'éclate toujours autant et rafraichissant ! Hâte que tu lises la partie 7. Il est pour moi en concurrence pour la première place avec l'antagoniste de cette partie. Groupe 8 : 8. Koibuchi : ne connais pas. 7. Reki : ne connais pas. 6. Hyakurin ; ne connais pas encore mais je ne devrais pas tarder à la découvrir. 5. Jun Oshino : Je l'avais oublié et en relisant le premier chapitre pour m'assurer, je me suis souvenu du parcours du personnage. Un personnage qu'on n'apprécie pas au premier abord mais qui saura nous surprendre comme la majorité du casting et nous émouvoir car c'est la structure tragique de l'oeuvre : une sorte d'étude sur des jeunes adolescents perdus qui portent soudainement le poids du monde et qui doivent mourir pour ce but. Jun est peut-être celui qui au final subit le pire dans son dilemme. Un personnage qui finit par devenir attachant. 4. Eumenes : Un bon personnage stratège moins grandiose que d'autres masterminds. Il faut que je reprenne ma lecture d'Histoire 3. Meiki Inoue : Je viens de lire Solanin et elle est une bonne surprise. Le manga est très court et j'invite à le lire. Asano arrive à créer une sympathie pour ce personnage paumé dans sa vie qui ignore tout de ce qu'elle doit entreprendre. J'aime sa relation avec son copain qui est loin des clichés du genre et qui n'hésite pas à avoir ses délires à part : il leur donne une complicité étrange mais crédible et l'un des axes du manga est sur cette relation qui évolue jusqu'à un moment intime que Meiki mènera. Sa fragilité et son sourire m'auront touché. 2. Araragi : Je me suis rematé quelques extraits de la série avant de me relancer dans un marathon prochainement et voir cette dernière saison que j'ai mise de côté. Ces extraits m'ont fait réaliser qu'Araragi que j'avais sous-estimé par rapport au reste du casting flamboyant était plus subtil qu'au premier abord. Il est la pierre angulaire qui part dans des dialogues improbables qu'il faut écouter deux fois pour tout comprendre et si les autres personnages peuvent briller c'est par son action. Sa dévotion pour les autres donne lieu à des duos excellents dont l'un de mes préférés IM avec Shinobu. Un héros malgré les apparences et qui brille par ses répliques et son audace. 1. Gintoki : Mon personnage préféré IM (à égalité avec un autre). C'est simple. Je crois qu'aucun autre personnage m'aura autant fait vivre d'émotions en alternant les rires, les tragédies, les amours, l'acceptation de soi. C'est vraiment un personnage que l'on découvre au fur et à mesure et dont Sorachi aura pris le soin de prendre son temps avant de tout dévoiler sur le vécu du personnage en glissant des indices dans des coins avant de tout dire. C'est un personnage clownesque avec qui on rit devant ses défauts en tant que leader mais qui fera toujours preuve d'une abnégation pour ses proches quitte à tout perdre rien que pour une personne. Gintoki c'est un personnage sur lequel je peux m'étendre trop mais dont j'ai l'impression que je n'aurai jamais fini d'apprécier et de ne jamais lui rendre justice par les mots. Un grand Héros.
  19. 3 points
    C’est là que réside notre divergence et elle est inconciliable. Et c’est ce fantasme du lecteur archétypal qui te fais croire que ton interprétation subjective est objective alors qu’il ne s’agit que d’un point de vue topique. Lorsque tu t’appuies sur le manga pour montrer que Floch a fait ceci ou cela, tu t’appuies effectivement sur des éléments objectifs puisque ce sont les faits que l’auteur nous a présenté. Par contre, tu ne fais pas que ça, tu interprètes ces faits et c’est là que ta subjectivité entre en compte ( comme celles de tous les lecteurs ). Et elle saute aux yeux, à un moment tu dis « Floch est une ordure, ce n’est pas un jugement de valeur, c’est un fait il organise le lynchage du « héros » qui lui a tout appris, et permis de survivre jusque-là…». Mais non, le fait c’est qu’il a organisé le tabassage de Shadis, c’est ce que l’auteur nous a montré. Et il serait ridicule de nier que Shadis se soit fait tabasser, c’est un fait indiscutable. Mais toi tu vois ce fait et tu dis que Floch est une ordure, mais ça c’est une interprétation et elle est très contestable ( je vais le faire plus bas), ce qui ne veut pas dire que c’est du vent, ça s’appuie sur ta subjectivité et ton système de valeur. Et évidemment que qualifier une personne d’ordure est un jugement de valeur 😄, tu ne peux pas le faire sans échelle de valeur structurant un système moral. Là c’est un cas typique de confusion entre fait et opinion. Constater qu’il existe autant d’interprétations que de lecteurs n’est pas passer à coté d’une œuvre, bien au contraire. Cela permet de penser à la fois l’unicité de l’œuvre et la part de celle-ci dont chacun peut se saisir intellectuellement. Si les faits ne sont pas discutables, les lecteurs ne voient jamais vraiment la même chose, en fonction de son angle de vue, chacun va interpréter ce qu’il a sous les yeux. Et la volonté de l’auteur n’y change rien ( raison pour laquelle j’ai parlé de la réception du personnage de Tony Montana qui a étonné De Palma, l’auteur ne dispose pas d’un monopole de l’interprétation, celles-ci le dépassent fondamentalement). Il arrive aussi souvent que les lecteurs donnent une signification différente à une œuvre de celle de l’auteur, quoique ce dernier veuille et s’imagine. Une œuvre est un objet ouvert que le lecteur ne peut se contenter de recevoir passivement, elle implique, de sa part, un travail d’invention et d’interprétation, il y’a dans la lecture et la compréhension une quête de sens par le lecteur. Et comprendre ne se limite pas à reconstituer un sens qui préexisterait et que l’auteur a construit, c’est aussi mener une activité cognitive qui crée ce sens. C’est pour ça qu’aucun auteur ne peut normer la lecture qui est faite de son œuvre, elle ne saurait donc se concevoir comme seul support de ce que l’auteur « a dit » ou « voulu dire », ce serait exclure par avance pour le lecteur toute possibilité de cheminement personnel avec elle. Et attention, cette appropriation de l’œuvre ne doit pas être confondue avec une annexion, autrement dit une réduction de l’œuvre à ce que le lecteur veut qu’elle soit, il est dans une relation triangulaire et complémentaire avec l’œuvre et l’auteur et au sein de laquelle il manifestera sa subjectivité. Dans le domaine interprétatif, il n’y a donc pas de vérités absolues mais des opinions subjectives différentes. Ce serait tellement ennuyeux qu’il n’existe qu’une seule interprétation, d’ailleurs ce forum n’existerait pas, il existe parce que nous trouvons intéressant de confronter notre façon de voir l’œuvre. Et c’est pour ça que c’est sympa d’échanger sur ce genre de sujet. 😉 Comme je le dis plus haut, la seule objectivité possible en ce domaine, c'est d'énoncer clairement d'où l'on parle , de dire nettement: voici comment l’histoire apparaît depuis le point d'où je me place pour la regarder. Et moi, je suis un machiavélien, ce qui explique pourquoi je considère que les pro-Jager sont dans le bon, parce qu’ils sont ceux qui semblent agir de la meilleure façon d’un point de vue machiavélien. Et je comprends aussi pourquoi tu considères que Floch est une ordure, j’entrevois la vision du monde, de l’homme, de la société qu’il y’a derrière ce jugement de valeur. Je comprends aussi pourquoi tu ne vois en Floch qu'une caricature de méchant. Et si j’ai raison sur ton arrière-fond idéologique, tu ne le verras jamais autrement. Cela dit je vais te donner ma vision de Floch, pas pour te convaincre ( non seulement je n’en ai pas envie mais en plus même si je le voulais ce serait peine perdue ) mais pour te faire explorer ma perspective. Floch est le produit de cette guerre. C’était à la base un simple citoyen naïf qui s’est engagé la fleur au fusil, galvanisé par la propagande militaire optimiste sur la reconquête du mur. Il a même cru pouvoir devenir un héros. Mais une fois au front, il a brutalement découvert la guerre dans toute sa pestilence. Sa naïveté s’est envolée pour laisser la place au pessimisme et au défaitisme. Il s’est rendu compte qu’il n’était qu’un pion sacrifiable qui allait mourir pour rien. Il a également découvert qu’il n’était pas un héros mais un lâche et en est arrivé à la conclusion que l’humanité était condamnée à se faire exterminer par les titans. Et c’est alors que le major Erwin va changer sa vision du monde grâce à son dernier discours. Oui, ils étaient condamnés. Et alors ? L’être humain ne peut échapper à la mort mais cela signifie -t-il que la vie est dépourvue de sens ? A ce moment, il a compris qu’il y’avait des choses plus importantes que sa petite existence. Et c’est ainsi que pour la première fois, il s’est lancé à l’assaut, non pas pour devenir un héros mais en étant convaincu qu’il allait mourir, sacrifié comme un simple pion. C’est là qu’il a découvert sa voie, celle du sacrifice. C’est pourquoi, après avoir miraculeusement survécu, il a fait le reproche à Eren et Mikasa d’avoir privilégié leur sentiment personnel pour Armin à l’intérêt général : il était convaincu que le major Erwin était un grand homme et le leader qui pouvait les mener à la victoire, en privilégiant l’amitié Eren et Mikasa n’ont pas été capable de faire le sacrifice nécessaire à la cause. Ce n’est pas pour rien qu’Eren l’a choisi plus tard comme lieutenant, il s’est souvenu de ses reproches et de son état d’esprit ( ce n’est pas pour rien non plus qu’Eren reprochera à Armin d’être devenu inutile, comme s’il regrettait son choix de l’avoir sauvé ). A partir de ce moment, Floch est devenu une incarnation de l'esprit de sacrifice. Il estime qu’il devrait déjà être mort. Tout le reste de sa vie n’est que du bonus et il la consacre à remplir sa mission, il estime que c’est son destin. Il n’a plus peur de la mort et serait fier de se sacrifier pour la cause. C’est aussi pour ça qu’il tue sans état d’âme : le bras des hommes prêt à mourir pour une cause qui les dépasse ne tremble pas. Après avoir survécu, il a aussi compris une chose : pour gagner cette guerre, il faut être dur. Seul un démon leur permettrait de la remporter, et ce démon, il l’a d’abord vu en Erwin et ensuite en Eren. Floch se transforme en un monstre froid, une machine de guerre qui n’a pour seul objectif : la réussite du grand terrassement. Oui, le personnage se résume littéralement à ça et c’est précisément ce qui fait sa force dans ce contexte, il représente une forme d’altérité radicale aux atermoiements, aux hésitation et à l’idéalisme humaniste naïf des membres de l’alliance, il est l’autre face de la médaille, plus solide, plus déterminé, il symbolise les entrailles de Paradis martyrisé qui lutte avec fureur pour la survie . Et c’est justement parce qu’il se résume à ça que ça donne à ce personnage une ampleur exceptionnelle, c’est un radical qui ne fait pas dans la nuance, il est l’incarnation du principe selon lequel les périls extrêmes font naitre des remèdes extrêmes. Et ça, c’est très bien construit, politiquement et philosophiquement, peut etre à l’insu de l’auteur lui-même. Dans cet univers de doute, de spéculations éthiques, de lutte pour la survie, il constitue pour de nombreux lecteurs un repère stable qui nous rappelle en permanence que dans une guerre d’extermination, c’est tuer ou etre tué. Un Floch moins fanatique, qui s’apitoierait sur le sort de ceux qu’il tue et plein de compassion et qui exprimerait des sentiments mièvres comme les autres serait un Floch raté. Lorsqu’il tue il y’a toujours une raison. Et en occurrence c’est la guerre et ils font face à des ennemis. Cette image de l’échange entre Jean et Floch que tu as posté me rappelle les frissons que j’ai ressenti à la première lecture des mots de Floch : « Regarde, le message d’Eren est clair, nous devons nous battre ». J’ai trouvé cette détermination magnifique, elle tranchait avec les perpétuelles hésitations de Jean qui me sortaient par les trous de nez. Pour moi dans cette scène, c’est le Jean en sueur qui sert de faire valoir à une expression esthétique de la radicalité, il y’avait quelque chose de beau dans les mots de Floch, dans son regard, dans le fait qu’il pointait l’index vers Eren, ça m’avait donné la chair de poule. « Pas question de végéter dans l’enceinte des murs en attendant de crever ». Autrement dit, maintenant, les assaillants c’est nous. Et il le dit en montrant du doigt le titan assaillant. Superbe. Rétrospectivement, c’est comme s’il pointait déjà les doigts vers l’objectif à atteindre : l’extermination de l’humanité qu’incarnait Eren. Et le propos de Jean qui parle d’épargner les civils m’apparait encore plus décalé que la première fois que j’ai lu le chapitre 104 : dans les guerres d’exterminations, l’idée même de dommage collatéraux est absurde. C’est tuer ou être tué. Le radical ne s’encombre pas de détails aussi insignifiants que la survie de ces ennemis. Avec ses propos sur les pertes, Jean était entrain de rabaisser le moral de la troupe ( involontairement certes, il n’a fait qu’exprimer son sentiment). Floch l’a vu. Et pour le rehausser, il se devait de rappeler qu’ils venaient de remporter une grande victoire contre l’ennemi, ce qu’il a fait et qui s’est soldé par des cris de triomphe. Si j’étais dans cet avion avec eux, j’aurais été avec Floch. L’heure n’était pas au défaitisme, la dernière phase de la guerre ne faisait que commencer, ce dont les Paradisens avaient besoin, ce n’était pas de pleurer des camarades mais de s’enflammer pour les batailles à venir. Là où tu vois un méchant, moi je vois un patriote qui comprends que la guerre est avant toute chose un affrontement moral et que la force morale est fondamentale pour remporter des combats. Et d’ailleurs, l’un des pro-Jager enchaine « Gloire à nos six valeureux camarades tombés pour la cause ». Les pertes n’étaient donc plus un sujet de mortification mais d’allégresse grâce à l’intervention de Floch. C’est ça que j’attendrais d’un leader si j’étais un soldat combattant dans une guerre d’extermination. Et pendant ce temps, c’est Jean qui continue à insuffler sa négativité : Floch est dans une autre logique. Une logique holiste. Il ne se bat pas pour ses camarades ou ceux qui l’aiment, il ne se bat pas pour des liens d’amitié. Il se bat pour sa patrie, un tout qui est supérieur aux parties qui le constituent. C’est la logique du Hagakure : les soldats sont la forteresse, les pierres, ses douves. La guerre est attaque et non défense. Etendez vos dépouilles pour dressez vos murs et bâtir un pont sur les douves, attaquez vos ennemis sur les cadavres de vos amis et vous triompherez. Si une rivière barre votre chemin, enfouissez là sous vos propres corps. Passez toujours à l’attaque. Dans cette logique qui est la quintessence de l’art de la guerre, on ne pleure pas ses camarades morts, on les célèbre comme des étoiles éclairant le firmament de la destinée de la Patrie. Sans ce Floch incarnant ce point de vue, j’aurais beaucoup moins apprécié cette œuvre. Encore une fois, cette scène montre le contraste d’état d’esprit entre Floch et Jean. Tu dis que Jean montre au lecteur que Floch est dans le faux mais je ne suis pas du tout d’accord ( d’ailleurs, la suite donne raison à Floch puisqu'on sait maintenant que Falco a récupéré un titan et constitue donc un danger potentiel pour le GT, en le balançant, ce problème n’aurait jamais émergé). En fait, les objectifs de Floch et de Jean divergent totalement. Jean veut arrêter le cycle de la violence. Floch n’en a strictement rien à faire de cette lubie, il n’a jamais revendiqué cet objectif ( que je trouve d’une niaiserie extraordinaire à titre personnel), la seule chose qui l’intéresse, c’est la survie de Paradis. Et pour survivre, il en est arrivé à la conclusion que tous les autres doivent mourir. Garder Falco prisonnier servait à quoi dans ce contexte 😑 ? Au contraire, c’est un ennemi et son allié venait de tuer l’un des leurs, le balancer par-dessus bord aurait aussi réhaussé le moral de la troupe qui venait de perdre un septième élément. Floch avait besoin d’hommes pour mener à bien l’opération, c’est pour ça que les pro-Jager ont pris le contrôle de la section des recrues. Mais ils devaient s’assurer de la fidélité de ces recrues, cela aurait été trop dangereux de prendre avec eux des gens indécis qui changerait d’avis en plein milieu de la tempête et se retourneraient contre eux. Et la meilleure manière de s’assurer de la fidélité de ces recrues, c’était de passer Keith à tabac. Il ne faut pas oublier que Keith s’était opposé à leur prise de contrôle de la section, donc il était une cible toute désignée. Et on peut même dire que Floch s’est montré magnanime, il aurait pu demander aux recrues d’exécuter Keith mais il n’est pas allé jusque-là. De plus, dans ce genre d’opération, la discipline est de rigueur, les recrues devaient comprendre qu’elles devaient obéir à tous les ordres sans broncher, c’est la raison de sa menace de foutre aux mitards tous les récalcitrants. Donc, non, il ne s’est pas comporté en ordure, c’était une mesure nécessaire pour la réussite d’une opération dont dépendait la survie de Paradis. C’est exact, c’est dans la droite ligne du personnage. Des prisonniers représentent toujours un danger, n’importe quel gardien de prison l’expliquerait. Et là, on n’a pas affaire à n’importe quels prisonniers, ce sont des soldats entrainés. Et en plus là, on est dans un contexte de crise, une bataille est en cours. La soumission de ces prisonniers doit être totale, c’est une question de sécurité. Et la meilleure manière d’obtenir leur soumission est de les abattre au moindre signe de rébellion. Floch n’avait pas d’autres choix que de montrer qui commande en s’en prenant au rebelle s’il voulait obtenir leur obéissance, c’est une question de nécessité s’il voulait remplir la mission qu’Eren lui a confié. Et là encore il se montre magnanime, il aurait pu tous les abattre préventivement ( quand on se place de la perspective des pro-Jager, on se dit que c’est ce qu’il aurait dû faire, quand sait ce que Onyankopon a fait par la suite). De mon côté aucun étonnement. Depuis la charge de Shiganshina, il avait renoncé à devenir un héros, il avait compris qu’il n’était qu’un pion sacrifiable. Et il est mort comme un pion. Floch n’est pas un héros, c’est un serviteur. Il est la quintessence du soldat dévoué à mourir pour sa patrie sans accomplissement notable, un peu comme le soldat inconnu. C'est l'ultime sacrifice. Et je trouve le tragique qui ressort de cette mort bien plus beau que celui de Hansi. Draco a écrit ceci plus haut : « le Erwin que Hange a vu à la fin du chap', pour moi c'est un Erwin qu'elle idéalise. Elle essaye de s'auto-persuader que Erwin sera forcément d'accord avec elle ». Je suis d’accord avec son analyse, je ressens la même chose. Dans tous les cas, on est là à disserter sur le personnage de Floch. N'est pas la démonstration qu'il n'est pas si mal écris que tu le dis ? 😉
  20. 3 points
    Quand je dis qu'Isshiki ne m'impressionne pas, c'est vraiment du ressenti. Il est très fort sans aucun doute. C'est juste qu'il a été présenté comme une plus grande menace que Kaguya. Dès lors en terme de standard, je ne peux m'empêcher de le comparer avec Kaguya, le Rikudou Sennin ou Madara. Il ne me donne pas le sentiment d'être, The man. Mes attentes sont très élevées le concernant mais bon ce n'est que mes sensations. Pour Naruto, on le voit pourtant après l'attaque des cubes et il précise que ce n'est pas l'original qui est touché. D'où ma curiosité sur cette absence dans l'enchaînement d'événements qui suit. Ce n'est qu'un détail mais ça fait partie des petites choses qui me donnent l'impression que ça manque de réactivité dans l'ensemble. Sasuke allait littéralement se faire tuer pendant qu'il faisait Dieu sait quoi. Ce n'est qu'un détail mais ça m'a interpellé. Pour Izanami, je ne souhaite pas voir Isshiki changer et devenir gentil. Je pense juste que ce jutsu pourrait offrir une ouverture suffisante pour que la Team Boruto l'achève pendant qu'il est bloqué dans la boucle. Ensuite, pour être franc, j'ai beau trouvé ce jutsu très puissant, je ne l'apprécie pas outre mesure et je ne souhaite pas vraiment le voir. Ceci étant, en tenant compte du contexte dont je parle dans mon commentaire précédent, c'est le jutsu parfait et le plus adapté que peut avoir Sasuke face à Isshiki. C'est tout le problème de passer après Kishi, il a établi des bases dans son univers et il faut les respecter. En l'occurrence, Izanami est fait pour un adversaire comme Isshiki qui se refuse à accepter son destin. Donc indépendamment de nos envies ou non de voir ce jutsu, Sasuke a rien de plus adapté. C'est un peu comme le Sasuke vs Deidera, à partir du moment où le raiton est l'arme la plus adaptée, ne pas l'utiliser semble plus que curieux ou douteux. De surcroît si Sasuke doit mourir, ça me semble logique qu'il tente le tout pour le tout avant. Disons que ça fait partie des éléments qui me semblent cohérent pour justifier une victoire de la Team Boruto. Parce que soyons clair s'ils doivent gagner, il va falloir sortir l'artillerie lourde.
  21. 3 points
    Alors là... l'oeuvre m'a dépassé... On a enchainé les gros chapitres avec des massacres et des révélations et là, on arrive à de l'humour noir cynique et pourtant j'ai adoré . C'est tellement absurde : toute cette caricature des fast-food qui me rappelle une scène culte de Chute Libre. Le slogan chanté avec les têtes dans le sang : c'est ignoblement drôle. Kobeni devient officiellement la victime de cette histoire : entre sa famille qui l'a rejetée, ses voitures qui explosent et maintenant harcelée au travail . Le précédent chapitre, on découvrait les objectifs supposés de Makima, un monde qui a oublié les nazis, le sida et la Seconde Guerre mondiale et maintenant, on est sur une quête d'hamburger. Je doute que Kobeni meurt au prochain chapitre malgré sa double maladresse et je pense que l'intrigue va reprendre après cette pause improbable. Il semblerait que le Démon de la Faim soit assez proche et c'était l'un des démons que Makima voulait mort pour améliorer la situation humaine. Denji est-il parti pour le massacrer ? Une nouvelle fois, même en étant à côté de la plaque, Chainsaw Man reste ma lecture préférée du WSJ. Espérons que Denji ait au moins son hamburger au prochain chapitre...
  22. 3 points
    C'est un effet d'optique ou bien Naruto a deux mains gauche sur la couverture ? Remarque ça expliquerait son adresse dans les récents combats. 🤔
  23. 3 points
    Vote blanc pour SNK. DBGT et Cha La Mais loin derrière Autres avec 4 bien cultes et les 4 qui sont de mon top 20 musiques d'animes je pense (faut que je fasse mon top 20) : N°87 N°77 N°73 Edit : N°119
  24. 3 points
    DBS chapitre 64 https://mangaplus.shueisha.co.jp/viewer/1007562 Bonne lecture.
  25. 3 points
    Salut, @I shiro Il y a pas un problème de traduction ? L'image n'est pas très claire, donc j'suis pas sûr des kanji, mais j'ai l'impression que la question de la fierté concerne Katakuri et non Luffy ! D'abord, quand on regarde le titre, ça dit "Comment combattre un ennemi qui a des capacités inconnues"! Luffy est donc censé nous servir d'exemple sur la façon de faire ! Pour le reste du texte, voici ma traduction (elle est suivie du texte que j'ai pu déchiffrer, mais comme dit plus tôt, je ne sais pas si je n'ai pas confondu des kanji ! Si possible, jette un œil et dis moi si les kanji que j'utilise correspondent bien): Étant un utilisateur du paramecia special du Mochi Mochi no Mi, même en utilisant le Haki, les attaques ne le touchent pas et cela a rendu Luffy confus. C'est un combattant intrépide (ou expérimenté) qui est de loin supérieur à Luffy que ce soit en HdO ou en HdA. Avec un haut niveau de capacités, puissance et vitesse, [il s'agit de] Katakuri qui ne surestime pas sa propre force*. Ce n'était absolument pas un adversaire que l'on peut battre avec de la motivation (des efforts) ou de la détermination, mais... Le texte que j'ai traduit (check la ponctuation aussi ! J'ai peut-être pris une virgule ou un quote pour un point) : 未知の能力者との戦い方 特殊な“超人系"モチモチの実の後力者で、覇気を使っても攻撃が当たらず、ルフィを混乱させた。“見闘色"も"武装色"もルフィのはるか上をいく猛者だ。 能力、力、速さ、全てが高水準で、慢心すらないカタクリ。 気合いや根性で勝てる相手では決してなかったが…。 * Le mot 慢心 est en fait, à moins que je me sois trompé de kanji, ce qui est traduit par "fier" dans la traduction que tu as posté. Ce mot signifie "vanité" ou "fierté"! Il fait référence surtout à de la fierté mal placée, comme quand on est imbus de soit même et qu'on surestime ses propres forces ! Si j'avais traduit la phrase en anglais, j'aurais dit "Katakuri who is not self-conceited"! Le texte dit simplement que Katakuri n'est pas vaniteux, qu'il est conscient de sa propre puissance et ne se surestime pas quand il affirme plusieurs fois à Luffy que ce dernier ne pouvait pas le battre (c'est une façon, je pense, de dire que Katakuri ne lançait pas des mots en l'air ! Le texte veut qu'on comprenne qu'il est en effet aussi fort qu'il l'affirme ! Il ne se surestime et ne tombe pas dans la vanité et n'exagère pas sur ses capacités). Il faut noter que le paragraphe se termine par un "mais..."! Malgré toute cette puissance, malgré le fait que ce ne soit pas un adversaire que l'on peut vaincre avec des efforts et de la détermination, Luffy, lui l'a vaincu ! Avec le titre, je pense qu'on a une petite idée de comment : il a d'abord commencé par comprendre la capacité de son adversaire au lieu de se jeter à corps perdu à coup d'effort et de détermination ! Sans cette compréhension de la capacité de Katakuri, on ne peut simplement pas le vaincre ! Luffy nous sert donc bien d'exemple ici, sur la façon de combattre un ennemi avec des capacités inconnues ! Enfin, c'est comme ça que je le comprends. Dis-moi si j'ai mal lu un kanji, ou si je me suis trompé sur la ponctuation, ou l'ordre des mots. P.S. A noter que quand Luffy sort du monde des miroirs et que Sanji lui dit qu'il a gagné, il m'a donné l'air d'être très fier de lui (désolé, j'ai pas revu le chapitre, mais je vais le retrouver et poster l'image de la tête que fait Luffy) !
  26. 3 points
  27. 3 points
  28. 3 points
    La rapidité est une facette super importante d'un combat, parce que la meilleure (et seule ?) manière de le contrer est d'avoir un Haki de l'observation avancé. Même une défense béton ne peut rien faire contre la rapidité (Hawkins vs Kizaru, Luffy vs Bueno). Et les Mugis ont tous dû considérablement step up leur game pour affronter le CP9. C'est passé par d'autres techniques que le Soru, certes, mais il faut dire qu'à part Lucci, les autres ne l'ont pas vraiment utilisé dans leur combat respectifs (Jabura vs Sanji de mémoire, mais après...). Quant à Jimbei, pour moi il était pas loin du niveau de Luffy, pour te dire... Le gars rivalisait avec Ace qui lui-même était plus fort que Luffy. Après l'ellipse, sur l'île des Hommes-poissons, on voit que Jimbei est capable de le toucher et de le faire saigner sans contact grâce au karaté des hommes-poissons (annulant du même coup les effets de son fruit qui est censé le défendre). Donc pas besoin de Haki pour blesser Luffy. Que se passe-t-il s'il en rajoute ? A mon avis, il est très puissant et expérimenté, plus que Sanji définitivement, peut-être au niveau de Zoro, mais les autres, jeunes, vont évoluer, là où lui devrait plus ou moins stagner. Avec ce quator dans l'équipage, les choses sont rééquilibrées. Luffy et Zoro sont les têtes brûlées qui foncent sans s'inquiéter de savoir si on les suit ou pas, là où Jimbei et Sanji s'inquiète pour les autres. Et puis, comme l'a dit I shiro, sa performance contre Big Mom reste la plus impressionnante d'un Mugi à ce jour ( et vu comme il l'a envoyé "bouler" à Wano, c'est pas près de changer).
  29. 3 points
    Sanji n'a pas été bien mis en avant d'un point de vue combatif. Il n'y a qu'à voir comment sur Dressrora sa vie n'a tenue qu'à un fil (fufu) contre le flamand qui l'a vaincu sans grande peine. Je ne lui en tiens pas rigueur de son combat contre Vergo où je lui laisse le bénéfice du doute, surtout qu'il pouvait bénéficier d'une circonstance atténuante et non négligeable (Nami utilisait son corps avant). Jinbe présente une plus grande carrure et hype que son nouveau nakama. De plus, encore une fois d'un point de vue offensif le paladin des mers à fait une meilleure impression que le cuistot à WCI, où celui-ci a donné du fil à retordre à une Yonko.
  30. 2 points
    Je vais pas me faire du mal/faire chier le monde à essayer de commenter la liste de propositions (même si dedans il y a de très bonnes propositions), et à la place je vais parler de trois animes dont j'ai essayé de défendre la place dans ce tournoi et qui n'ont malheureusement pas été sélectionnés (avec des liens vers certains pistes qui moi, me sont chères et que j'aurais bien voulu voir sélectionnées). Du coup, Autre, et quand je dis "autre" je pense avant tout à : - Samurai Champloo, je pourrais aussi mettre Cowboy Bebop à la place, mais personnellement j'ai été plus marquée par Champloo, et par l'oeuvre de Nujabes et Tsuchie/fat jon (Nujabes qui est aujourd'hui un de mes artistes favoris). L'OST de SC est juste folle. Il y a un nombre incommensurable de pistes, pour un anime qui ne fait pourtant qu'une vingtaine d'épisodes. Et la raison c'est parce que les pistes ne se répètent quasiment, peut-être même jamais. Chaque épisode a sa musique propre, tout en gardant cet ensemble cohérent qu'est le lofi hip-hop, qui va tellement bien à l'ambiance tarée et anachronique. Mais on retrouve quand même ce sens de l'épique, du badass, pour que chaque scène de combat reste gravée sur la rétine, pas seulement par l'animation fabuleuse mais aussi la façon dont elle se calque sur le rythme de la musique, comme si elle était intradiégétique, qu'elle résonnait dans la tête de Mugen et Jin à chaque fois qu'ils tirent leur sabre. Et puis il y a la poésie que la musique apporte à ce mode de brute, d'illettrés, de violence et de trahisons. Il y a ces moments de grâce, de beauté, inoubliables, ce qui rend certains pistes tout bonnement légendaires. Samurai Champloo c'est un anime musical qui ne parle même pas de musique, et je pense que c'est réellement parce que la majorité de ce qui rend le visionnage si magique, au fond, ce n'est pas tant l'histoire très classique, ou même les personnages, assez simples (même s'ils sont loin d'être unidimensionnels); c'est la manière dont la musique les fait vivre, leur donne du poids à chaque apparition. Nujabes est parti trop tôt, mais dieu merci pour les heures et les heures de contenu que ce génie a réussi à produire à un si jeune âge, et quels chanceux nous sommes qu'il en ait dédicacé une grande partie à la seconde oeuvre de Shinichiro Watanabe. - Gundam Unicorn, peu surprenant qu'il ne soit pas là, Gundam est un univers qui fait peur et que peu connaissent en occident. Mais même s'il est chouette de voir au moins un anime dont la bande-son a été composée par Hiroyuki Sawano (SnK) dans le sondage, je ne peux pas m'empêcher de venir vous partager ce qui est, pour moi mais honnêtement tous les gens que je connais qui connaissent le travail de bonhomme, son absolu chef d'oeuvre. Sawano il est connu pour faire des bande-son qui te font frissonner. Il sait manier le genre épique à la perfection, c'est en travaillant sur des animes tels que SnK, Guilty Crown ou Aldnoah Zero qu'il s'est fait un nom même en occident. Parce qu'il sait manier l'épique, mais aussi le pathétique, ce qui est parfait pour ce genre d'histoire dramatiques à grande échelles, histoire de sauvetage de l'humanité et pouvoirs qui dépassent l'entendement. C'est là que vient Gundam Unicorn. Un anime au genre identique : de la bonne grosse bagarre, avec des personnages aux relations complexes, du tire-larme et de l'impressionnant, surtout. L'épique à son état pur. Et pourtant avec Gundam Unicorn il a réussi à créer plus. Aller au delà des carcans bien confortables qu'il connaissait, sans révolutionner ni changer son style. C'est quelque chose qui s'apparente à un miracle, Gundam Unicorn. Va savoir comment il est parvenu à faire ça. Peut-être qu'il a été inspiré par le message extrêmement pacifique de l'oeuvre, peut-être que c'est le fait de travailler sur une licence si légendaire, peut-être que c'est simplement son envie de décrire la beauté de l'espace par son piano. Je pourrais citer chaque version qu'il a réussi à tirer du thème de l'Unicorn, chacune plus magnifique que la précédente sans jamais se répéter, je pourrais aussi mettre tellement d'autres insert-song qui illuminent cette série d'OAV. Mais tout comme Nujabes, le plus fort c'est qu'il y a tellement, tellement de pistes à Gundam Unicorn. Une série de quelques OAV qui a pourtant plus de 4 CD de contenu, d'innombrables remix, et au final, toujours cette âme, cette beauté incandescente qui me donne immédiatement envie de retourner voir Gundam Unicorn, encore, encore, et encore. - Ping-Pong The Animation, ceux qui me connaissent peuvent sortir le meme du Pikachu faussement surpris lol Enfin bon Kensuke Ushio c'est un de mes dieux vivants, le compositeur de bande-son que j'admire le plus actuellement, et c'est parce que j'ai regardé absolument tous les animes sur lesquels il a travaillé. Et que j'attends encore qu'il compose quelque chose qui me déçoive, ne serait-ce qui ne me reste pas en tête. Devilman Crybaby, Koe no Katachi, Boogiepop, Liz et l'oiseau bleu, même Japan Sinks qui était au final assez moyen avait sa musique sur laquelle se rattraper. Et puis il y a sa première collaboration avec Masaaki Yuasa, Ping-Pong. Sa première vraie participation en tant que chef de la bande-son d'un anime. Bon sang, c'était son premier taff, après avoir fait juste quelques pistes sur Space Dandy. J'en reviens toujours pas, honnêtement. Il n'y a tout bonnement pas une seule piste faible, dans cet anime. C'est complètement dingue. 11 épisodes, et là encore, quasiment aucune piste qui se répète, ou quand elles se répètent c'est pour une très très bonne raison. Le travail que Ushio a mis dedans est bluffant. Il a réussi à créer un thème à chaque personnage, même secondaire, tout en gardant cette cohésion, avec le reste des personnages, avec leur univers à eux, avec l'univers autour. J'ai même pas de préférence vers un style, en fait. Dans ses pistes, il y en a survitaminées, qui parviennent quand même à raconter ces histoires plus profondes, plus complexes qui se cachent derrière chaque match. Il y en a des mélancoliques, qui traduisent si bien le thème du destin plus grand que soi, de la course aux étoiles, mais aussi de l'envie d'abandonner et se laisser emporter par la vie. Et il y a ces expérimentations, ces bijoux sortis de nulle part, qui sont tellement forts, j'ai pas de mots. Parce que vraiment, en fait Ping-Pong je sais même pas vraiment expliquer le génie de cette bande-son. Je peux que pousser les gens à l'écouter, à voir (enfin écouter) cette pépite que Kensuke Ushio a créé, parce que vraiment ce ne sera jamais une perte de temps, et qu'il est de ces compositeurs qui me laissent, des années après, toujours frissonnante. Love ❤️
  31. 2 points
    bon chapitre lu en vf et je dois dire que je suis un peu déçu de la prestation de naruto et sasuké bien que je ne m'attendais pas à ce qu'ils surpasse leur adversaire mais toujours est-il que je m'attendais à mieux, j'ai lu l'intervention de FANTOMAS selon laquelle l'objectif était de gagner du temps et non pas forcement de gagner le combat et je trouve cela discutable mais pas contestable toujours est-il que s'il on ou a avait l’opportunité" d'en finir avec leur adversaire ils le feraient maintenant on en est au tout debut donc on verra ce cela donnera par la suite mais il ya quand même un détail qu m'intrigue et qui vaut vraiment la peine d'être souligné; c'est le fait que naruto ne semble plus savoir se servir de ses capacités sensorielles, pourtant c'est le meilleur en la matière et ceci depuis la fin de shippuden et notamment depuis qu'il a à la fois le mode ermite, le mode chakra de kyubi et le si possible le chakra du rikudou mais comment comprendre qu'avec tout cet arsenal il soit obligé de s'en remettre à sasuké, c'est comme si l'auteur avait oubli" qu'il disposait de cette faculté là et il en va de même pour l'ensemble de ses atouts et je trouve qu'ils se font malmener un peu trop facilement certes ishhki est d'un niveau supérieur mais il ne l'est pas plus que kaguya et face à cette dernière naruto et sasuké avaient fait une bien meilleure prestation bref le chapitre n'était pas vraiment à la hauteur de mes espérance mais j'ai quand même voté bon.
  32. 2 points
    Je plussoie @I shiro dans l'utilité de la case dessinée par l'auteur concernant le rapport Oden/Kaido De même, la description de l'éveil était que cela influençait l'environnement. Luffy peut déjà déformer son corps comme il veut, il a le FDD du caoutchouc et en a toujours eu des utilisations novatrices, avec un niveau croissant de progression. Tout ce qui est U.F.O. (vitesse de mouvement amplifiée pour planer...) ou Schneck saute Snake shot, il ne pouvait le réaliser au départ, car il avait du mal à moduler son caoutchouc autrement qu'en étirement/rétrécissement. Au mieux, il "vrillait".Là, il "ondule" ! Pour l'éveil, il me semble que rendre l'environnement mou lui permettrait d'affaiblir l'appui de ses adversaires, et donc gêner leurs attaques, réceptions, ériger éventuellement un mur grâce au sol, etc...mais j'avoue que l'idée de l'éveil ne me plaît absolument pas dans le manga. P.S. : Je remercie tous les gens ayant soutenu mon dernier post (je ne pensais pas qu'il serait autant suivi, je vais arrêter de faire des pavés avec des images désormais ), je penserai à vous jusqu'à la mort. Pas la mienne, mais la votre, bien évidemment, qui surviendra aux alentours du chapitre 1000 En passant, j'ai plein d'idées de pseudo et d'avatars, alors j'espère ne pas perdre mes interlocuteurs, je ne suis qu'un cis-forumeur @Poprider Bienvenue ! Pour ma part, je ne vois pas ce qu'une épée apporterait à Luffy, car il ne maîtrisera jamais l'art du sabre (autant laisser la place à Zoro, dans ce cas, nettement plus habile, et sans handicap face au pouvoir spécial d'annulation du FDD et d'attirance des utilisateurs), sans les ombres de Moria...qui se trouve chez BN ? De plus, il faut bien que lui sache faire face, avec ses capacités, aux lames, snipers, ou utilisateurs de FDD. J'ai hâte de voir les idées d'Oda concernant les possibilités de Luffy face à Teach ! Edit : Pour pas être totalement H.S. Le chapitre est vachement sympa ! Drake était très beau en cuir de dinosaure ! Vivement dimanche vendredi !
  33. 2 points
    Groupes BONUS Hisoka Theme (scène de l'animé, Yoshihisa Hirano) Kingdom of Predators (scènes de l'animé, Yoshihisa Hirano) Mujakina Chousensha ~ Gon no Tema (Toshihiko Sahashi) Requiem Aranea! (scène de l'animé, Yoshihisa Hirano) Restriction and Pledge (scène de l'animé 1, scène de l'animé 2, Yoshihisa Hirano) Again (opening 1, Yui) Brothers (Michiru Ōshima) Main Theme / The Fullmetal Alchemist (scène de l'anime, Akira Senju) The Intrepid (scène de l'animé, Akira Senju) Trisha's Lullaby / Lullaby of Resembool (scène de l'animé, Akira Senju) Vous pouvez voter pour 2 musiques du groupe. Si vous voulez, vous pouvez en plus voter pour n'importe quelle musique "Autre". Changement des groupes demain à 18h00
  34. 2 points
    Bonjour bonjour ! Bon, je ne sais pas si je participerais réellement au forum mais je tenais simplement à vous dire un GRAND MERCI POUR VOTRE TRAVAIL 😁 Ce qui est assez fou, c'est que vous vous chargez de tous les mangas que je continue de suivre (excepté The Gamer) mais surtout vous m'avez fait découvrir de nouveaux mangas qui me semble très prometteur. Donc voilà, pour me présenter je vais vous lister mes mangas/manwha (en cours) préférés : Kingdom : Mon manga préféré toute catégorie confondue parce que dessin magnifique, mise en scène des stratégies militaire avec explications, personnages badass, etc.... Onepunch Man : Je n'ai failli pas commencé ce manga parce que je me disais que c'était ridicule qu'il batte tout le monde en un seul coup de poing, mais l'écriture et l'humour de ONE est tellement géniale. Et là aussi, dessin magnifique. The Fable : Très bon manga sans prétention Solo Leveling : Badass, beau The Gamer : Un peu moins badass, un peu moins beau mais se prend moins au sérieux Parmi les nouveaux que je trouve très prometteurs: Kaiju No. 8 Shangri La Frontier Dai Dark Hors classement : Berserk : J'ai surkiffé ce manga mais la rareté des publications m'a fait perdre tout intérêt dans l'histoire et les personnages, mais bon, je suis. Vinland Saga : J'ai encore beaucoup de mal depuis le changement radical de Thorfinn Gantz:E : Je suis en l'honneur de l'original mais sans grand intérêt Spéciale dédicace aux mangas que j'ai suivi mais fini par abandonner (parmi ceux que vous gérez bien sûr) : One Piece : Trop le bordel et je trouve qu'il ne se passe rien dans un chapitre comparé aux nombres de bulles et de textes que peut en comporter un. My Hero Academia : J'ai arrêté quand ils ont commencé leurs stages, je sais pas, j'ai trouvé l'histoire bof. Dr. Stone : J'ai commencé à le lire à ses débuts mais j'ai abandonné assez vite (entre le 30ème et 50ème chapitre) Hunter X Hunter : abandonné à partir du moment où les dessins sont devenus dégueulasse et bon, l'avenir du manga est trop incertain. Sinon... Bon... Je vais faire un effort... homme, 31ans, aime mangas/cinéma/musique/voyager etc... et si je me décide à poster un jour ça sera très probablement dans les sujets Kingdom Bonne journée !
  35. 2 points
    Shukumei : quelle musique bordel... Beaucoup trop d'émotions qui remontent en l'écoutant. Magnifique du début à la fin. Ça me donne tellement envie de revoir l'anime depuis le début... Il faudrait que j'arrive à faire un top des musiques de cet anime (je ne sais pas si c'est faisable), mais il est possible qu'elle arrive en première position. Dans les deux autres nouvelles musiques intégrées directement au sondage, Kizuna est également très belle, et Dragon Slayer est l'une des musiques les plus cultes de l'anime en termes de dynamisme (encore que, elle est moins dynamique que beaucoup d'autres), de mélodie et d'identité instrumentale, présente depuis le début et qui a sans aucun doute contribué à la popularité de la bande originale de Fairy Tail. Puisque l'on a le droit à deux votes dans les musiques, va pour Dragon Slayer que j'adore. Dommage pour le thème en version slow (dont Kizuna est une sorte de spin-off, d'ailleurs), toujours aussi beau, mais privilégions les musiques qui n'étaient pas dans le tournoi. Dans les autres, c'est partie pour le pavé. J'aurais pu voter pour toutes (après tout, c'est sûrement moi qui aie proposé au moins 90% des musiques), mais j'ai essayé de me limiter un minimum. Je les prends par ordre alphabétique, comme présente, sinon j'en ai pour le double de temps. Dokuryuu no Cobra : l'une de mes musiques dynamiques préférées. Violon et flute qui chantent la mélodie à toute vitesse avec guitare et batterie, c'est la base de beaucoup de musiques de Fairy Tail et c'est fou à quel point cela fonctionne. La preuve, il y en a un paquet mais je me rappelle de l'air de chacune d'entre elles, et je peux le siffler en live en écoutant la musique, même si cela faisait des années que je ne l'avais pas écoutée. Erza no Theme : je suis obligé de voter pour. J'aime le fait qu'ils aient donné à Erza une identité musicale un peu différente du reste, avec la voix féminine d'opéra et cet instrument dont il faut absolument que je retrouve le nom, au début. Encore l'une des musiques cultes, qui régale nos oreilles depuis le début. Erza vs Erza : même instrument pour une continuation parfaite voire meilleure du thème d'Erza. Là, on touche vraiment à l'une de mes toutes préférées. Ce début. Le troisième album, n'empêche. J'avais une hype de gros taré sur celui-ci parce que quand j'ai commencé l'anime puis rattrapé la parution hebdomadaire, les deux premiers étaient déjà sortis (le deuxième venait de sortir ou allait sortir, peut-être, mais dans tous les cas, je n'ai pas eu le temps de l'attendre). C'était le premier album que je devais vraiment attendre, étant à fond dans la hype Fairy Tail. Et je m'en souviens encore parce que c'était la folie à sa sortie, il était aussi bon voire meilleur que les deux précédents qui étaient déjà géniaux. Erza vs Erza en est l'un de ses principaux arguments. Evidence : ce piano. Le retour des openings excellents. Il y avait eu un coup de mou après le 1 et le 3 (du même groupe), qui entraient parfaitement dans l'esprit de l'anime avec le même genre d'instruments, bien que je les écoutais quand même. Puis là, avec les openings 7 (Evidence) et 9 (de la même chanteuse), dans un style assez différent, les openings sont revenus en force. C'est d'autant plus fort que cet opening arrive pendant l'arc Edoras, qui est globalement l'arc le moins apprécié de la première partie du manga si je ne m'abuse (cette tendance date d'il y a des années, cela a peut-être totalement changé depuis). Fairy Law : le pendant de Akuma Deliora, mais je préfère la deuxième partie de cette musique, ce qui fait que je la choisis à la place du thème du démon du quatrième arc. Une énorme impression de puissance et d'inéluctabilité qui se dégage de cette musique, ce qui correspond à la perfection à la scène (ceux qui reconnaissent le titre savent). FT : assurément l'un des meilleurs openings. C'est le troisième, que j'évoque plus haut. Cette intro. Non, rien à dire, excellent. Il se démarque toujours de beaucoup d'openings banaux que ce genre de grosse production (ou pas forcément) peuvent avoir. Gekitou Mahou Jin : je l'ai mise surtout pour la partie qui commence à 45 secondes, bien bien jouissif. Gunyuu Aiutsu : Midnight. Un personnage secondaire lorsque l'on prend de la hauteur à la fin du manga, mais qui m'a tellement marqué sur le moment. Sans parler de la suite où l'on apprend son passé à la Tour du Paradis et où il rejoint la guilde Crime Sorciere, cette guilde du bon goût (Jellal, Ultear, Meredy et Midnight entre autres, au calme). Du coup, je me suis attaché à la musique qui proposent des sonorités différentes de ce qui se fait habituellement, ce qui n'en est pas moins jouissif. J'adore (cette intro encore). Album 3. Hametsu he no Jokyoku : les dix premières secondes. Après, la musique regroupe pas mal de styles de la bande originale de manière générale, on pourrait la considérer comme l'une des musiques représentant le mieux l'ambiance musicale de l'anime. I wish : il est devenu mon opening préféré parce que j'aime beaucoup la chanson et qu'il est associé à ce que je considère probablement comme le meilleur arc du manga, et l'un de mes préférés. La combinaison des deux me fait le placer très haut, même si j'aime beaucoup deux ou trois autres openings. Cette intro. Décidément, j'adore les intros dans les musiques de Fairy Tail, encore une qualité puisque cela permet de rentrer dans la majorité des cas facilement dans la musique et dans la scène. J'aime beaucoup la voix de la chanteuse aussi. Bref, quand j'écoute cette chanson, je vois automatiquement les images de l'arc de l'Île Tenrô, de Mavis, du triple chapitre légendaire de Mashima aboutissant à la révélation de l'identité de l'inconnu, de Grimoire Heart et bien d'autres, et cela m'emplit de joie. Kurogane : culte et re-culte derrière... Mahou Hatsudou : obligé de voter pour là aussi. L'une des toutes premières du genre, avec le thème de Fairy Tail et le thème de Natsu. Jouissif. La partie bonus avec les chœurs très appréciable. Mahoukyou no Tabibito : la première de l'album 3, que de souvenirs... Mahou Taisen : Erza. Mystogan no Theme : album 3. Le passage qui commence à 23 secondes est potentiellement mon préféré de toute la bande originale de l'anime. Je ne suis jamais entré dans la hype Mystogan avant de savoir qui il était réellement, mais j'avoue que lorsque l'on découvre son histoire et qu'il a cette musique, ouais, ça fonctionne. Ultra fan de cette musique, dans mes toutes préférées. Natsu no Theme : je suppose que c'est la musique la plus culte de l'anime après le thème. Et c'est normal. C'est clairement l'ambassadrice des musiques dynamiques. Rakuen no Tou : une musique qui n'est probablement pas dans beaucoup de tops, mais qu'est-ce que j'ai pu l'écouter. Un seul mot : Jellal. J'ai rarement été autant à fond que durant l'arc Tour du Paradis qui est le premier arc que j'ai été contrait de suivre hebdomadairement à l'époque si je ne me trompe pas (vu que je me souviens que j'ai rattrapé la sortie à la révélation sur Loki). Je kiffais déjà Jycrain avant cet arc et là... On a un Jellal magistral, qui révèle son lien avec Jycrain, son plan et comment il a niqué tout le Conseil sur cette musique. Autrement dit, c'est une musique de génie. Cet arc est potentiellement encore à ce jour mon arc préféré du manga, ou au moins dans mon top 3, tant il m'a marqué. Cette musique y a contribué. En plus, elle colle particulièrement à la situation désespérée de nos héros et au drame qui se dessine, loin du style des autres musiques de l'anime (que ce soient les musiques entraînantes ou tristes). Saikyo Saigo no Shito : jouissif. J'aime tellement cet instrument... S-Kyu Madoshi Shokaku Shiken : épique. Toki Hanata Reshi Chikara : jouissif. Towa no Kizuna : je dois être l'un des seuls à préférer Evidence, mais j'adore celle-là aussi et je ne me voyais pas ne pas voter pour. L'intro au piano est exceptionnelle et le refrain est très cool, c'est juste dommage que les couplets soient un peu moins bien, mais l'opening reste l'un des meilleurs et l'un de mes préférés. C'est le genre de post qui me donne envie de le faire ce tournoi Fairy Tail, finalement...
  36. 2 points
    Malgré une apparition bien trop rapide dans le manga, je suis content des interventions de Ishiki car enfin les combats deviennent un peu plus intéressants.^^ Naruto et Sasuke réfléchissent et utilisent des techniques et Boruto arrive à piquer ma curiosité. Bref, c'était un bon chapitre, je croise les doigts pour que la suite soit meilleure mais si c'est du même niveau, je m'en contenterais.^^
  37. 2 points
    Un choix scénaristique incohérent avec le caractère et les compétences d'un personnage est une facilité scénaristique. Naruto n'a pas hésité a créer de multiples clones pour protéger les civil lors de l'attaque de Momoshiki, mais quand il s'agit de protéger ses PROPRES ENFANTS, il ne pense même pas en faire un seul ? Pour moi c'est incohérent. Je sais qu'on ne sera jamais d'accord, je suis ce débat sans y participer depuis assez longtemps pour savoir que si les listes interminable d'argument fondé donné par @Fire Fist Ace ou @N0NE (pour ne cité qu'eux) ne vous ont pas convaincu, ce ne sont pas mes 3 commentaires qui vont le faire. Donc autant en rester là. Pour parler un peu du chapitre, je trouve justement que Naruto n'a pas été ridiculisé dans ce chapitre (à part la création de rasengan inutile puisque annuler dans la seconde d'après par Isshiki), il utilise ses clones de façon intelligente et force Isshiki à sortir une nouvelle technique, ce qui fait plaisir puisqu'il n'est plus un simple Ant-man alien et paraît plus crédible en tant qu'antagoniste surpuissant.
  38. 2 points
    J'ai pas pu m'empêcher de rire à la fin de ce chapitre complètement absurde. 🤣
  39. 2 points
  40. 2 points
    Pour Dragon Ball -> Mes 2 préférés du groupe tournoi Cha-La Head-Cha-La / Dragon Ball Z (opening jap / opening fr, Ultimate Battle (la scène 2 surtout -> scène de l'animé 2, + Beaucoup trop de musique cultes dans autres, malheureusement j’en ai écouté seulement quelques unes au hasard, yen a vraiment des très lourdes Prologue 1 / Prologue 2 Saga Cell OST 1 Saga Freezer OST 1 Saga Vegeta OST 1 (c’est presque la même que celle du prologue 1) Seigi Wo Ai Suru Mono! Et encore, chui sûr d’en avoir oublié plein! Ce lvl de culterie devrait être interdit ^^ .. Pour Snk maintenant -> Là c’est plus simple, je trouve les moyens dans l’ensemble, sympa au mieux Mais les Openings 1&3 sont tellement au dessus du game, facile dans mon top5 du genre Guren no Yumiya / Shinzou wo Sasageyo (opening 1, opening 3, Linked Horizon) (C’te performance live qui me donne des frissons à chaque fois je la vois.. ce moment à partir de 4m34 vraiment très très stylé -> Parmi les autres l’ending 4 est également sublime (cette version cut preview de la P2 de la S3 🔥m’en souvient encore.. c’te hype!) Requiem der Morgenröte (ending 4, Linked Horizon)
  41. 2 points
    Discussion Kawaki/Amado Shikamarou/Amado Katasuke/Sumire/Amado Boruto/Isshiki Amado à la fin
  42. 2 points
    c'est pas une question de nerf c'est juste isshiki est beaucoup trop fort le ninjutsu contre lui est presque inutile le seul moyen ce serait le taijutsu mais même là il est trop fort ça n'aurait aucun sens que dans ce chapitre ils s'en sortent mieux contre lui alors qu une version plus faible les a détruit
  43. 2 points
    En espérant que cette fois-ci ils vont respecter les Naruto-Sasuke censés avoir un God-level! surtout Naruto en fait, c’est trop une victime depuis le début de cette suite
  44. 2 points
    Je vais pas citer l'ensemble des réponses, mais effectivement il y a une petite mode en ce moment pour aller dans le sens de mon avis, que Luffy va "mourir" au chapitre 999 ou 1000. Pour ma part j'y pense depuis au moins 2 ans. Pour ma part, je pense que Luffy va mourir car Oda fait souvent référence à une boucle, et la théorie d'une logique 1-100-1000 pour une "renaissance" est séduisante. Après quand on parle de mort, il ne faut pas le prendre au pied de la lettre, au 99 on pense qu'il va se faire décapiter par exemple mais ça n'arrive pas. Je voudrais faire aussi un rappel sur le fait que : - Beaucoup disent que Luffy n'est pas de taille face à 2 Yonko - Que l'alliance Kaido/Big Mom doit aller plus loin à mon sens pour que ce ne soit pas un pétard mouillé - Et surtout que l'acte 3 doit se terminer sur quelque chose de tragique Je vois un scénario se profiler de 2 manières : Les Minks se débarassent de Jack Kaido explose les Minks et fourreaux Luffy arrive en héros, mais se fait exploser à son tour. La scène pourrait être tragique, avec un Kaido qui le tient par un pied, et une Mama qui lui prend son âme. Ce qui rendrait techniquement Luffy "mort". Brook ayant récupéré son âme via Luffy, il lui rendrait la pareille, tout en étant aidé par Kidd et Law arrivé sur place pour détourné attention de Kaido. L'autre solution qui me plait bien, c'est la mort réelle de Luffy malgré un Gear 5, et Law se sacrifie pour le ramener à la vie. Fin de l'acte 3, pause vers la rêverie, marine qui se met en mouvement, etc... A son réveil Luffy constate la défaite de son groupe et des samourais. Mais qu'ils ont tout de même récupéré le road poné et sont donc toujours dans la course au titre. J'aimerai que cette mort le conduise vers la voie où on apprend son lien avec JoyBoy ou son titre d'élu. Pour faire référence à ma théorie du Chakra, quand il prendra conscience de ça il atteindra le Gear 6 (le gold haki) (puis 7 à la toute fin de l'histoire) Kaido et BM sont partis en mer vers une certaine destination Tout comme Barbe Noir, la marine et Shanks. Et c'est là que va se produire la plus grosse bataille qui va faire trembler Marine Ford. J'appuie cette dernière hypothèse dans le sens qu'Oda suit une logique scénaristique. Amazone Lily -> Wa (pays normalement inaccessible, il est prisonnier) Onigashima -> Impel Dawn (semble être la destination finale pour libérer Ace (le pays), avec une date compte à rebour avant son départ (le festival du feu)) .... -> Marine ford (le lieu de la seconde chance avec une arrivée de BN et shanks à la fin) Sauf qu'au lieu d'avoir une ellipse et un échec, on aura la suite avec BN et Shanks qui se défoulent dans cette grande bataille Suite à cette bataille on aura un repos sur Elbaf qui était à proximité avant de s'attaquer à Marie Joie et au grand finish de l'histoire.
  45. 2 points
    les 1er spoil du 265 sont sortie :
  46. 2 points
    Je pense c'est une qualité comme une autre mais ce n'est pas un facteur véritablement déterminant, mais c'est valable pour d'autres également. Robin avait réussit à immobilier facilement Hakuba malgré sa vitesse prodigieuse et sans être vraiment préparé à cet assaut qui était soudain. Après je n'ai pas souvenir qu'un membre d'ici avait priorisé cet avantage dans un rapport de force quelconque...
  47. 2 points
    Euh... Il y a tellement d'infos dans ce chapitres que le seul truc qui ressort ici c'est le rapport de puissance entre les races ? OP n'est pas DBZ, tout n'est pas que puissance pour gagner un combat. Pour en revenir à ceux qui sont déçus des samourais, en dehors des fourreaux, à cette époque il n'y a pas vraiment d'autres samourais étant donné qu'orochi a mis en place un système limitant ceci sur plusieurs années. Donc le pays est affaibli. Cependant pour l'extérieur, comme c'est un pays fermé, ça ne se sait pas forcement. Donc la réputation est intacte. Et enfin, que ce soit Samourai, Géant, homme poisson, ou autre, un village n'est pas composé uniquement de guerriers. Donc quand on voit des gens surpris c'est normal. Ici même, vous n'êtes pas tous en mesure de faire la guerre, de remporter un combat de boxe ou autre. Même en disposant d'attributs de base, il y a toujours une échelle de puissance dans une même race qui séparera ceux qui restent au niveau de base et ceux qui s'entrainent quotidiennement. Même les Minks ont cette différence, par ceux qui maîtrisent le Sulong. Ce sont eux les vrais guerriers du peuple au final. Tout comme un Géant aura une force liée à sa taille, mais sera sans doute un incapable en terme de combat car il ne saura pas utiliser son corps, peur... Et n'oubliez pas que Luffy et co., même si c'est souvent abaissé par l'humour qui règne dans l'équipage, ce sont tous des brutes à ce stade de l'aventure. Il y a certes des adversaires encore au dessus, mais il y a beaucoup de pirates et autres persos puissants qui sont maintenant en dessous. Et même si les primes ne sont pas liées avec un facteur de puissance, Nami a aujourd'hui une prime bien supérieure à Luffy quand il a battu Arlong. Ussop est supérieur à Luffy après Crocodile. Donc, sommes-nous en mesure de supposer qu'ils peuvent battre aujourd'hui ces persos à leur niveau du passé ? Mathématiquement oui. (Ne me sortez pas la prime de Chopper, on sait tous que c'est de l'humour Oda) J'aimerai maintenant en venir à un sujet qui m'intéresse d'avantage, le fameux 1%. Hawkins n'est pas trop du genre à jouer sur l'intrigue en général, donc c'est pour moi un moyen de déstabiliser le lecteur. On pense tous X-Drake au premier abord car ça donne une impression de dire "tu es fait comme un rat", mais c'est faux. Je ne peux pas vous faire un dossier par manque de temps, mais ayant relu l'histoire de zéro récemment, j'ai pour souvenir que lorsqu'il évalue un taux de mortalité c'est toujours lié à Luffy. Et que ce taux, diminue en même temps que l'histoire avance. Et je l'avais déjà dit il y a une dizaine de chapitres, mais je vois la mort de Luffy pour le chapitre 1000. Et bizarrement 1% correspond à 10 chapitres.... Bon, il avait 19% au début de Wano et c'était au chapitre 96x. Mais ce chiffre correspond peut être à un nombre de jours, ce qui serait plus probable : 1% -> Luffy meurt demain. Demain peut être très rapide étant donné qu'on est la pleine lune, il est peut être 23h. Luffy mourra sans doute à minuit ou 1h. 19% -> L'écoulement du temps n'est pas simple à estimer, mais entre l'instant ou Kinemon annonce son plan, il reste 2 semaines avant le festival du feu. La prémonition a été faite un peu avant. 19 pourrait donc bien être un nombre de jours.
  48. 2 points
    - et que franky a besoin du metal special de wapol et tecknologie de vegapunk - que nami a besoin d'une partie du pouvoir de BM (zeus) - que Luffy a besoin d'un FdD je suis a 100% d'accord avec toi la raid suit de sanji fait partie de lui maintenant, il est le seul a pouvoir la porter en plus
  49. 2 points
    Houla, il y a énormément de choses que tu sembles avoir mal comprises, que ça soit en termes de temporalité, de géographie ou d’événements. 850 - Victoire de la bataille de Shinganshina. Début de la guerre entre l'alliance du Moyen-Orient et Marh. 851 - Paradis atteint l'océan. La même année, ils entrent en contact avec Yelenna et la nation Hizuru. 852 - Kiyomi vient sur Paradis pour signer l'alliance avec les Eldiens et ils valident le plan de rattrapage technologique (sauf Eren, qui est le seul à être contre). 853 - Installations des infrastructures sur Paradis (port, chemin de fer, etc.) Entre 851 et 854, Marh a envoyé 32 navires de reconnaissances sur l'île du Paradis. Aucun n'est jamais revenu. 854 (réparti sur environ 2 mois) : Marh remporte la bataille au fort Slava. L'alliance du Moyen-Orient (qui regroupe toutes les nations en guerre contre Marh) et Marh signent un traité de paix. L'état-major de Marh se réunit pour discuter de l'avance technologique et de la perte de puissance des titans face à cette dernière. Sieg propose de relancer un plan de récupération de l'Originel. Willy Teiber propose, quant à lui, de profiter du traité de paix entre Marh et le reste du monde, pour créer une alliance et attaque Paradis. Il affirme pouvoir mettre en place l'alliance, l'armée et détruire totalement Paradis en moins d'une année. Le bataillon débarque sur le continent et rencontre Ramzy. L'association pour la protection des sujets d'Ymir se réunit afin de réaffirmer, aux yeux du monde, leur séparation avec Paradis qu'ils considèrent comme les responsables des persécutions subits par les continentaux. Eren constat une nouvelle fois, que malgré tous les efforts, le futur se produit exactement comme il l'a vu. Eren décide d’abandonner le bataillon et mettre en place son propre plan. Il quitte ses amis pour s'infiltrer dans l'armée Marh en tant qu'Eren Kruger. Environ 1 mois et demi avant le festival de Libério, Marh rappelle ses troupes militaires pour les faire revenir à Marh. Eren fait partie des troupes rapatriées, comme blessé de guerre. Un mois avant le festival, les travaux de construction commencent. La famille Teiber vient à Libério. Willy Teiber et Magath se rencontrent afin de mettre en place une conspiration pour renverser l'élite militaire de Marh et placer Magath au pouvoir. Durant tout le mois, Eren rencontre régulièrement Falco et lui fait envoyer des lettres à destination du bataillon d'exploration (Falco n'est pas au courant des destinataires). Eren et Sieg se rencontrent également. 854 (après les 2 mois précédents) - Les événements de Libério se déroulent. Le monde n'avait absolument pas(plus) les yeux rivés sur Marh, car il venait justement de signer un traité de paix après 4 années de guerre. Guerre déclenchée lorsque toutes les nations ennemies de Marh se sont unies en apprenant que Marh avait perdu le colossal et le féminin suite à l'échec de la première opération de récupération de l'originel (et même cela n'a pas suffi à vaincre Marh. Même si Marh en est ressorti affaibli militairement parlant). C'est justement suite à la signature du traité de paix que Willy souhaite profiter de cette occasion pour unifier le monde afin de détruire Paradis, ce qu'il réussit à faire (réunir le monde). Même si Eren était resté avec le bataillon d'exploration, cela n'aurait absolument rien changé. Tu crois sérieusement que 8-10 clampins auraient pu, en 1 mois, trouver assez d'alliées pour avoir un "poids" politique/militaire/économique suffisant pour s'opposer à l'unification du monde contre eux ? Alors que cela fait des années qu'ils tentent de le faire avec l'appui de la nation Hizuru et les centaines de déserteurs Marhs, qui connaissent le monde, sa géopolitique, ses forces, ses faiblesses, ses différentes nations, etc. ? En ajoutant cela les 2 000 ans de haines envers eux de la part de toutes les nations du monde, et aujourd'hui, y compris même de la part des Eldiens du continent ? Croire qu'en 1 mois, quelques Paradisiens puissent faire changer les mentalités de toute une civilisation est totalement absurde et utopique (Ce n'est pas L'attaque des Bisounours ) D'ailleurs, je constate que c'est une chose que beaucoup semble avoir du mal à comprendre : le temps. On peut dire autant de fois que l'on qu’"il suffisait d'attendre. Eren n'avait qu'à attendre avant d'agir. Eren n'a pas laissé le temps au bataillon de faire ceci ou cela", etc. mais comme cela a déjà été dit des centaines de fois : le temps, ils n'en avaient pas justement. Ils avaient des deadline. Historia, Sieg, la transmission du bestial, la malédiction des 13 ans, l'unification des nations contre Paradis, le retard technologique, économique, militaire de Paradis, etc. Même avec le soutien d'Hizuru. Eren a beau voir le passé et l'avenir, il ne contrôle pas le cours du temps pour autant. Il ne peut pas transformer 1 mois en 1 année. Même s'il s'était tenu au plan de Paradis, du fait de devoir affronter toutes les nations de la planète les auraient obligés à déclencher le Grand Terrassement, comme c'était prévu dans le plan "au cas où". Et ils auraient du le faire non pas en mode "démonstration de force", mais bel et bien pour éradiquer le monde, étant donné que Willy Teiber avait averti le monde de la puissance du GT et des risques qu'il y avait s'ils attaquaient Paradis, et que malgré tout cela, le monde avait accepté. Donc au final, ils auraient fait exactement ce qu'Eren est en train de faire. La seule différence, c'est qu'ils l'auraient fait quelques semaines plus tard. Après, comme je l'ai également dit, c'est sur que si tu te mets à faire des fanfictions en inventant des événements qui ne se sont jamais produits, des éléments qui n'ont jamais été présentés dans l'oeuvre, etc. tu peux faire dire tout et n'importe quoi aux personnages et réécrire totalement l'histoire. Mais dans tout ce qui est présenté dans l'oeuvre jusqu'à présent, il n'y avait aucune solution viable, ne nécessitant pas de ce salir les mains à un moment ou un autre, et à terme, causer un massacre/génocide. C'est normal de ne pas être d'accord avec les actes d'Eren et de vouloir le stopper. Mais il faut vraiment arrêter de dire sans cesse "y avait d'autres solutions", tout en étant incapable de donner ces-dites solutions (avec les éléments présents dans l'oeuvre bien sûr, pas en écrivant des fans-fictions à coup d'éléments/informations inexistants dans l'histoire original). En fait, c'est exactement ce que dit l'alliance : ils sont contre les actes d'Eren, ils n'approuvent pas son choix et ses actes, ils décident de le combattre, mais ils admettent eux-même n'avoir jamais trouvé de solution alternative, qu'il n'y en a même probablement aucune, et qu'ils ne savent même pas quoi faire s'ils arrivent à vaincre et stopper Eren et le GT. Comme je l'ai précédemment dit, le monde de SNK nous montre l'affrontement de visions incompatibles de ce que les protagonistes pensent être "le bon choix". Cela va au-delà du basique et binaire "gentil VS méchant" proclamés par certains.
  50. 2 points
    C'est le souci, jusqu'où va sa capacité à voir le futur et à modifier le passé? En sachant cela, on peut se demander sa capacité à changer le futur, puis ensuite son envie de changer le futur. Si en effet, sa volonté est son libre arbitre et ses choix déterminés, il ne "pouvait" pas faire grand chose d'autre. Isayama est très doué pour nous induire en erreur, je parlais en privé avec un autre forumeur, on a aucune certitude du passé d'Ymir, ce qu'il s'est passé réellement. Avec tous les twist qu'on a eu depuis le manga, je pense qu'il ne faut pas prendre pour acquis les informations qu'on a. Qui aurait pensé qu'Eren était derrière tout ça avant? Je pense qu'Isayama va nous surprendre une dernière fois avant la fin. On est d'accord mais encore une fois on se place derrière les pensées d'Eren. Il pense, il veut, il agit. Ce qu'il pense n'est pas acte de vérité, on ne lui demande pas son avis. On transfère son Titan de force, l'armée aurait du le faire bouffer avant le GT. Depuis le GT, j'ai l'impression que c'est le seul à avoir le droit de penser et d'agir. Non, à son retour, avec tout ce qu'il a fait (traitrise et meurtre des dirigeants étrangers) et tout ce qu'il représente (unique bombe atomique), l'armée aurait du prendre le risque de le sacrifier, quitte à ensuite utiliser la répression sur les révoltes populaires, le temps de les calmer et de leur prouver avec le Gt partiel que l'armée avait le contrôle de la situation. Historia était d'accord pour se sacrifier et Sieg, n'avait pas son mot à dire sur son passage de Titan. Je note que le sacrifice de Sieg pose moins de problèmes aux lecteurs que celui d'Eren. Je n'ose imaginer si c'était Livaï, quoique le chouchou populaire c'est peut être Eren maintenant.^^ Et encore une fois Eren a eu tort, sa défaite contre Annie le prouve. On ne saura jamais si l'escouade Livaï + Eren aurait suffit à battre Annie mais vu le massacre qu'elle a causé j'en doute. L'escouade Livaï et Eren se sont fait décimés, Eren capturé et Livaï blessé. Il aurait du fuir et alerter avec une fusée le reste du groupe pendant que le bataillon combattait. Je rappelle qu'Eren n'a aucun talent particulier, il n'a pas l'intelligence et la perspicacité d'Armin. Il n'a pas la force et le self-controle de Mikasa. Il a la volonté et la détermination c'est un battant. Mais vouloir n'est pas pouvoir. Combien de fois a t-il échoué et a été sauvé par quelqu'un d'autre? Combien de personnes il a mis en danger pour lui même? Jean lui dit, c'est un suicidaire qui serait mort plusieurs fois sans les autres. Et s'il veut aller à l'encontre de la mort, qu'il ne mette pas les autres en danger. Il s'est engagé dans le bataillon en pensant qu'il pourrait sauver l'Humanité grâce à Eren. Hannes le sauve quand il est enfant. Armin le sauve, quand il s'endort dans son titan avant de bloquer la porte au début du manga. Armin le sauve en se sacrifiant face à Bertolt. Historia le sauve alors qu'il pleurait, abattu et attaché. Mikasa et Livaï je ne compte même pas les fois où ils lui ont sauvé la vie. Livaï a maintenant perdu, avec Hange, tous ses proches à cause de ou pour Eren. Son escouade pour le sauver, Erwin pour qu'Eren utilise sa clé à Shinganshina et Hange pour le stopper. Eren est un raté qui n'a rien accompli par lui même, enlevé lui son pouvoir de Titan qu'il a hérité de son père (on pourrait presque dire de lui même vu comment il a manipulé son père), enlevé lui ses amis et ses proches sans qui il serait mort, il lui reste sa volonté et sa détermination. Volonté qu'il lui aura permis de ravager le monde. Détermination qui le poussera à la mort. C'est le dernier à ne pas croire qu'Annie était le Féminin, allant à refuser à se transformer inconsciemment et mettre en danger tout le monde. Le dernier à croire que Reiner était le Cuirassé, se faire capturer alors qu'il aurait du faire attention. Par exemple Mikasa, alors qu'elle était plus loin, dès les premiers signes de transformation n'a pas hésité à trancher Reiner et Bertolt, pendant qu'Eren restait figé sur place, impuissant. La vie d'Eren est une succession d'échecs, maintenue par la vie de celle des autres. Et maintenant qu'il a ce qu'il voulait, il va à l'encontre des projets initiaux et de ceux qui lui ont permis de réussir. Je rappelle que le but initial était la survie de l'Humanité grâce à Eren. Je crois comprendre la popularité d'Eren, c'est un raté, déçu de la vie et du monde, qui pensait réussir mais qui comprend qu'il va falloir se mettre au même niveau que ceux qu'il détestait quand il était petit. Quitte à se mentir à lui-même pour supporter ce qu'il est en train de faire. Je ne dis pas que le lecteur s'identifie à lui mais c'est une mentalité appréciée le bad-boy rebelle, surtout chez les filles et les jeunes hommes. Je trouve que cette image nous dit beaucoup. On ne voit pas le jeu de Sacha même si elle ne le cache pas, elle est déjà morte, elle joue le rôle de grande soeur bienveillante sur Conny et un petit coup d'oeil sur ses cartes.^^ Conny a la main parfaite mais dévoile son jeu, sa naïveté le pousse à ne pas faire attention et il regarde du mauvais côté, ce n'est pas Jean qu'il faut regarder mais Sacha qui s'intéresse à ses cartes.^^ Je pense que dans le manga, il a enfin compris son rôle après l'histoire avec sa mère et il va prendre le bon chemin. A noter qu'il est en face d'Eren. Mikasa ne joue même pas, désintéressée complètement du jeu, elle est à côté d'Eren c'est ce qui compte pour elle. A noter qu'elle a l'écharpe sur le couverture, plus dans le manga. Armin est triste et fait très attention à son jeu pour ne pas le dévoiler. Il a compris que sa main n'est pas bonne et qu'il va devoir tenter un All-In ou un gros bluff pour gagner. Mais veut-il seulement gagner? Eren cache ses cartes complètement à Armin et Mikasa, il a l'air assuré, il doit avoir une bonne main, meilleure que Conny? Ou alors ses manches longues lui permettent de cacher une 6 ème carte bonus?^^ On remarque que c'est lui qui mène le jeu, il tire les cartes et les dépose en face de lui. Il sait ou pense savoir comment la partie va se terminer. Et le plus intéressant, Jean. Sa main n'est pas terrible, mais il peut espérer avec beaucoup de chance au tirage. Mais il s'en fiche, c'est le seul à dévoiler ses cartes aux autres en les affichant en plein milieu de la table. Il n'a jamais caché son jeu contrairement à Eren, il agit en contradiction à ses envies., il a toujours voulu vivre pour lui mais Monsieur Tout Le Monde est quelqu'un de moralement juste. Il refuse de passer avant les autres depuis le début du manga alors qu'il ne cesse de dire le contraire, son entrée dans le bataillon, sa participation à l'alliance. C'est le seul à regarder le lecteur, le seul à avoir une vision extérieure de la situation, celui qui se dit égoïste est finalement celui qui fait attention à tout ce qui l'entoure quitte à perdre.
×
×
  • Create New...