Jump to content

Bienvenue sur les Forums Mangas France.

Lors de votre inscription, merci de vérifier vos SPAMS. Le mail de confirmation y va à quasiment à chaque fois.

 

Pour lire vos mangas préférés, une seule adresse :

SCANTRAD FRANCE

Bon surf sur nos forums !



Leaderboard


Popular Content

Showing content with the highest reputation since 03/08/20 in all areas

  1. 11 points
    Je ne pense pas qu'on aura le droit à une bataille navale : - Les adversaires sont des randoms qui avaient juste pour mission de couler une barque, sans combattre directement les FR - Qui dit random, dit des gens qui ne pourront rien faire face à du Law, Kidd, Luffy Surement des échanges de coup, comme l'arrivée de Luffy et Kidd qui ont tiré chacun dans un flanc du bateau, mais pas plus, sauf si Kaido engage une flotte. Après, je pense que vu les conditions de la guerre qui va bientôt commencer, on aura surement le droit à une bataille navale, notamment si la Marine se ramène avec ses navires de guerre mais aussi si la flotte de Luffy arrive, avec de ce côté, la flotte du Yonta Maria. Ensuite, de ce que j'ai vu sur ce forum, beaucoup ne considèrent pas la fuite des Mugiwara du territoire de Big mom comme une bataille navale. Cela m'étonne et donc j'aimerais comprendre pourquoi vous ne considérez pas ces échanges de coups qui dure une nuit entière, comme une bataille navale ? - Intervention des Germa (Judge) qui a totalement éclaté un flanc de défense de Big mom dirigé par Snake. - Carrot et Brook qui ont saccagé la flotte de Daifuku - Bege qui perd son bateau après avoir utilisé les roues à aube sur terre - Les techniques de navigation associés de Nami et Jimbei (n'oubliez pas la technique de Jimbei pour échapper à la vague..) - Smoothie qui a tenté de couler le Sunny - L'abordage de Big mom et la défense qui s'en est suivi - La récupération de Luffy : ce n'était pas seulement une fuite, il fallait pour Nami, Jimbei, Chopper, Carrot et Brook tenir une nuit complète en perçant les attaques/défense ennemi - Pralyne qui contrôle les limaces de mers : Big mom est privé de la géolocalisation des Mugi - L'arrivé des Hommes poissons qui contrôlent les courants marins Excusez moi, mais j'ai "kiffé" ce moment, et c'était une super bataille navale ! Après, on aura peut être le droit à une meilleure sur Wano, mais celle-ci était déjà de haut niveau !
  2. 10 points
  3. 10 points
    Bonjour à tous, cela fait quelques semaines que j'ai ce message en tête et le dernier chapitre est venu confirmer grandement mon propos... Il y a jusqu'à environ un an j'étais comme beaucoup parmi vous à me jeter sur les spoils et la moindre information concernant le chapitre à venir. Au final je réalise que du coup connaissant la majeure partie du contenu du chapitre je ne faisait que le survoler. Depuis que je ne lit plus les spoils et découvre vraiment la chapitre lors de sa sortie je prend plus mon temps pour le lire et "digérer" les infos qu'il contient et au final j'en "profite" plus. Avec parfois émotions à la clef. Concernant le dernier chapitre (973) la révélation de denjiro = kyoshiro j'étais vraiment sur le cul presque choqué (il faut dire aussi qu'en ce qui me concerne je ne me posait pas trop la question de où est passé denjiro j'attendais de voir) et pour le coup j'ai vu^^ Or avec les spoils, dès le premier post l'info était disponible et le lire comme ça sur un forum rend l'info moins "choquante" (j'ai du mal à formuler ma pensée sur ce coup, j’espère que le message passe). Je me souviens aussi que ça m'avait fait le même chose lors de la révélation que X Drake faisait toujours partie de la marine au sein de SWORD. Le découvrir au milieu du chapitre m'avait aussi mis sur le cul. Bref tout ça pour dire que je vous conseil d'essayer pour une semaine ou deux de vous passer de spoils, et de "vivre" le chapitre. Si cela vous plait tant mieux et si cela ne vous plait pas revenez vers les spoils la semaine suivante.
  4. 9 points
    975 lu. L'Alliance sauvée par un quiproquo... Légendaire 😅 Si ça c'est pas la force du destin... Quoi qu'il en soit, les forces prévues pour l'attaque restent intactes et l'assault pourra bien avoir lieu. Le trio Luffy-Law-Kidd est toujours aussi anxiogène, mais maintenant qu'ils savent que Kaidô et Big Mam se sont alliés, peut être devront-ils mettre de côté leur rivalité pour augmenter leur chances de vaincre. Ca parait même inévitable quand on se souvient de la puissance de chacuns des empereurs. Alors deux en même temps... Après, le scénario le plus "explosif" serait que l'alliance Kaidô-Linlin se rompe et que le combat devienne un affrontement tri-parti. Et si en plus de CP0 traine dans les parages, ça pourrait vite devenir un chaos sans nom. Réponse dans 15 jours. PAS DE CHAPITRE LA SEMAINE PROCHAINE. Et pour rappel : C'est ensemble, médecins, soignants, citoyens, forces de l'ordre et patients qu'on traversera cette épreuve. Bon courage à tous !
  5. 9 points
    Denjiro qui félicite le Mastermind Kinemon et Kanjuro qui se sent humilié d'avoir été berné par le chef des FR, qui s'est juste totalement trompé 😂 Kinemon c'est le usopp de wano enfaite 🤣
  6. 9 points
    Ca me fait quand même rire de voir tous ces "c'était sûr" "c'est pas étonnant" alors qu'avec le dernier chapitre tous les FR avaient été écartés de la liste des traitres et que beaucoup de gens commençaient à suspecter des randoms (le conseiller du shogun, toki, etc...). Maintenant, oui c'était "prévisible" grâce au fait que des centaines de théories ont été faites depuis la première mention du traitre, d'office une allait s'avérer vraie, tout comme les théories selon lesquelles Kaido avait le FDD du dragon (et encore, on n'est sûrs de rien), et sûrement plein d'autres théories. Je ne pense pas qu'on peut dire que Oda tombe dans la facilité. Que les lecteurs aient soupçonné autant de personnages est une preuve qu'il a réussi son coup. Et surtout, tant mieux que ce soit Kanjuro vu que c'était le moins apprécié et le moins développé, je trouve ça fort aussi qu'il ait été envoyé dans le futur avec les autres. Hâte de lire, ça fait des mois que cette histoire de traitre m'obsède, et même en ayant soupçonné Kanjuro en 1er, je suis agréablement surpris, surtout quand on sait maintenant que Kyoshiro est aussi un traitre. Je me demande même si Kyoshiro n'était pas au courant de cela, et que ça va permettre de retourner la situation d'une manière considérable.
  7. 8 points
  8. 8 points
    Vu que pas mal de personne semblent dire qu'elles 'ont pas perçu les indices concernant la traîtrise de Kanjuro, et y'en a un paquet comme l'indique nos 314.000 messages sur le sujet, en voila une liste : - C'est le SEUL FR qui n'a servit a RIEN. Les Ducs empêchent Jack de trouver Raizo, lui même permet l'évasion de Luffy, avec l'aide de O-Kiku et de Kawamatsu qui lui même protéger Hiyori toute sa vie, comme Denjiro le fait maintenant. Asura a réunis les bateaux pendant des années & Kinemon est celui qui permet a tous de se retrouver, en plus d'amener les Mugi. Kanjuro n'a permit aucune action décisive; son "échelle" ne sert a rien, son dragon est naze, le seul truc qu'il fait c'est aidé Ussop pour son tir a destination de Sugar, mais il est dirigé, il dessine ce qu'on lui demande, donc difficile de foirer volontairement devant tout le monde. - Sa condition a Dressrosa est plus que louche, il y est visiblement depuis un bail et pour autant il n'a rien subit, pas de "Jouetification", pas de dommages physiques. - Toute l'histoire de la Révolte de Shimabara : Les rebelles lancent un assaut de 37.000 hommes face au Shogun, le tout se termine par la trahison d'un homme, Yamada Emosaku .. un peintre. On estime généralement que cet événement est a l'origine du Sakoku (isolement du Japon). On sait comme Oda aime les références (et nous aussi d'ailleurs). - Malgré la haine des dragon qu’éprouve Kinémon, malgré la transformation de Momonosuke, malgré Kaido; pour monter a Zou, Kanjuro décide de dessiner .. un dragon. - Les indices visuels multiples : Les oiseaux au dessus de sa tête lors de l'arrivé dans le présent, son regard fuyant alors que tout les autres regardent droits devant lors d'une fameuse case qui avait fait parler. - Lors de son introduction il est noté "Il semble qu'il ait été persécuté dans le passé", c'est le seul personnage dont la description comporte une porte ouverte. - Le fait qu'il était le seul a connaitre TOUTES les infos divulguées par le traître, principalement parce qu'il était le seul a pouvoir savoir que Nami & Co étaient aux bains. - Le fait que le Shogun ait un doute, ça indique qu'il ne voit pas le traître de ses propres yeux, et que celui ci lui envoi des rapports discret de loin, ce qui colle parfaitement avec les techniques de Kanjuro, tout les autres membres devraient se déplacer d'eux même, le Shogun les verraient et n'aurait aucun doute. - Le fait que le traître avait forcément fait le voyage dans le futur. - Le fait que l'arc narratif du traître était évoqué depuis très longtemps induisait une révélation impactant, donc forcément que le traître était une figure importante de l'arc, les FR étaient forcément en tête de liste, et plus précisément les 4 premiers puisqu'ils sont la depuis plus longtemps donc plus d'impact. - La plupart des FR sont entré en "duo" ou plus: Seuls Raizou, Ashura & Kanjuro étaient seuls avant leurs entrée dans le groupe, et donc ont un passé caché des autres. Okiku & Izo ont toujours été ensemble, si l'un était le traître, l'autre le serait aussi probablement, comme l'un s'est tailler, on se doute que c'est pas le cas. Pareil pour Inu, Neko & Kawamatsu, qui de toute façon en ont clairement trop fait. Pareil pour Denjiro & Kinemon. J'en ai surement oublié, mais déjà la y'avais de larges doutes sur le personnage, très très larges, c'est pas pour rien que plus de 50% des votes concernant l'identité du traître se sont porté sur Kanjuro sur le fil approprié, a partir de la ça me semble un peu fort de dire que y'a rien de "logique". Oda a instillé un peu de doute avec l'introduction de Komurasaki, puis de Toki, ça a marché suffisamment pour que je me pose la question, mais dans l'ensemble Kanjuro restai le plus évident des traître ! Et perso je préfère ça en faite. Je préfère largement ne pas être surpris, mais voir que l'auteur a mit en place un petit jeu d'enquête, plutôt que de voir une révélation sortie du cul, impossible a prévoir car justement ne reposant sur aucune logique. Je vois d'ailleurs des gens dire que cette histoire est peu intéressante, c'est subjectif, sans cette histoire de traître je n'aurais eu aucun plaisir a suivre Wano jusqu'ici, j'aurais peut être même décroché comme a Whole Cake.
  9. 7 points
    Déçu ? Prévisible ? IL a construit son personnage, IL a laissé des doutes, des indices pour que l'on s'en doute mais qu'on reste dans le doute. Il a tenu en halène ce sujet tout du long, d'ailleurs il y a des éléments depuis l'apparition du personnage, mais les gens ne l'ont remarqué que récemment. Evidemment qu'on la deviné car il a volontairement tout fait pour, pour que cette trahison ne sorte pas de nulle part. Si ça avait été un random, TOUT LE MONDE aurait dit " WTF ça sort de nulle part". Il a écrit magnifiquement son personnage, et n'a été prévisible que volontairement, mais ça, faut mettre son propre égo de coté pour le comprendre...
  10. 7 points
    Bonsoir à tous ! Mahrs et Eldiens se querellent pour savoir qui a légitimement le droit de se prétendre victime. Plutôt que de trancher, j’ai essayé de voir comment (selon les standards de SNK !), on pourrait les réconcilier (vaste programme !) La réconciliation : une possibilité ? Introduction : la cohabitation forcée : Mine de rien, Isayama nous a présenté trois cas, où protagonistes et antagonistes se sont rapprochés : - le trio de guerriers (Annie, Bertolt, Reiner) - les prisonniers Mahrs - le duo Gaby/Falco. A chaque fois, ces ennemis ont vécu parmi les Eldiens et là, leur mentalité a plus ou moins évolué. 1) Le bâton… : La carotte et le bâton ? Je commence par le bâton ! Dans tous les cas, les antagonistes (Mahrs et guerriers) se sont rapprochés des Eldiens de Paradis, parce qu’ils y étaient obligés : - Reiner et ses complices s’étaient infiltrés parmi les Paradisiens (pour voir leur point de vue : tome 24, chapitre 97). Ils devaient se mélanger aux Eldiens, pour mener à bien leur mission. Toutefois, ils avaient encore une bonne liberté d’action. - Les prisonniers Mahrs (tome 26, chapitre 106) ne seraient jamais restés à vivre avec les Eldiens, s’ils n’avaient pas été capturés. Mais … on ne leur a pas trop laissé le choix. - Gaby et Falco se sont cachés chez les Braus (tome 27, chapitre 109), pour ne pas se faire reprendre par les soldats. Mais ils étaient là par « accident », parce que Gaby avaient fait l’idiote. Ils avaient moins de liberté d’action que la bande à Reiner. Et finalement, ils se feront démasquer pour le pire et … le meilleur. La situation est la même. A chaque fois, les antagonistes doivent accepter de vivre un certain temps avec les Eldiens. Mais à chaque fois, ils y étaient contraints ! Ou ils étaient prisonniers ou ils étaient infiltrés (même si pour Gaby/Falco, c’était involontaire !). 2) … et la carotte … : Maintenant la carotte ! Nos antagonistes doivent accepter (bon gré, mal gré) de vivre avec les Eldiens. Seulement, il faut leur proposer un espoir réel, un avenir. - Les prisonniers Mahrs qui se rendent utile, comme Nicolo, peuvent avoir une vie « normale » parmi les Eldiens (tome 28, chapitre 111). Honnêtement, le restaurant de Nicolo semble avoir une sacrée côte et être bien réputé ! Qui aurait cru, qu’un prisonnier de guerre pourrait faire ça en plein pays ennemi ? - Gaby et Falco sont hébergés (gîte et couvert) en échange évidemment de quelques corvées … mais pas plus que les autres enfants (toujours chapitre 109, tome 27). Les Braus les laissent vivre parmi eux et je suis sûr qu’ils les auraient gardés, même après avoir su la vérité. - Reiner et sa bande se mêlent aux Eldiens et trouvent d’abord du travail, puis deviennent soldats (chapitre 96, tome 24). Même si le cas de Reiner, Annie et Bertolt est à part (une fois démasqués, ils n’ont pas trainé dans le coin), je remarque qu’à chaque fois, on peut offrir une vie décente aux Mahrs qui atterrissent à Paradis : ils peuvent travailler, se loger, vivre parmi les Eldiens ! Presque vivre comme des Eldiens ! 3) … avec le respect : C’est le dernier point, tout aussi important que les deux autres. Sans respect de l’adversaire, aucun rapprochement possible ! - D’abord, nos amis Gaby et Falco ! La famille Braus les accueillent d’abord avec bienveillance. Ils les traitent comme les autres enfants. Gaby y voit d’abord une ruse. Quand la vérité éclate (chapitre 111, tome 28), M et Mme Braus ne tuent pas la jeune guerrière et lui pardonnent son geste, la jugeant comme une victime. D’ailleurs, leur gentillesse est le point qui touche véritablement Gaby. - Ensuite, les prisonniers Mahrs (pas tous, mais quelques-uns quand même) commencent à changer d’attitude et à respecter les Eldiens, à force « d’égards et d’attentions », comme le dit Armin (chapitre 106, tome 26). La bienveillance de membres du bataillon, comme Armin et Hansi, a fait évoluer leur mentalité. - Pour finir, Reiner et les guerriers ! Ils se sont infiltrés parmi les recrues, puis ont rejoint le bataillon d’exploration ou les brigades spéciales. C’est leur expérience de l’armée, qui a bousculé leurs convictions. Annie s’attache (un peu) à Hitch et est touchée quand Armin lui parle (chapitre 31, tome 8). Reiner devient limite schizophrène car il se sent coupable d’attaquer ses compagnons de régiment. Bertolt craque quand Jean et Connie lui parle des moments passés à la caserne (chapitre 48, tome 12). La camaraderie a ébranlé leurs convictions. Finalement, comment se rapprocher de son ennemi ? La réponse du manga : en ne le traitant pas comme un sous-homme, surtout quand il est vaincu. Quand les Eldiens ont eu le dessus (je pense à Gaby et Falco, mais aussi aux prisonniers Mahrs) et qu’ils ont fait le choix de traiter leurs ennemis comme des égaux, ceux-ci ont commencé à changer. Conclusion : Difficile, mais possible ! A chaque fois, le processus a été plutôt long à porter ses fruits. Armin en a d’ailleurs conscience : « on a besoin de temps ». Mais des cas comme Gaby (qui était une extrémiste anti-Paradis et qui leur demande maintenant leur aide), comme Nicolo (d’abord prêt à mourir du sabre de Livaï, avant de tomber amoureux de Sasha), montrent que le changement est long mais possible ! Hélas ! Hélas ! Hélas ! Pour que cela marche, il faut que les trois conditions (bâton, carotte et respect) soient réunies. Si une seule condition manque, le processus échoue. Annie, Reiner et Bertolt ont bien eu des doutes, mais ils n’ont pas été capturés (Annie était coupée du monde dans son cristal et Bertolt a aussitôt été dévoré par Armin). Du coup, le « bâton » n’a pas pu jouer son rôle avec eux. Finalement, Hansi a raison d’avoir un espoir de réconciliation. Toutefois, elle semble ne pas comprendre deux choses : - sans contrainte, les autres pays ne voudront pas se rapprocher des Eldiens (pas plus que Reiner, Annie, Bertolt, Gaby, Falco et les prisonniers ne l’auraient voulu à la base). - le rapprochement de quelques personnes isolées de leur patrie, avec les Paradisiens à peu de chance de fonctionner avec des peuples entiers. Du coup, je pense qu’Hansi court au désastre, si elle pense changer les mentalités sans avoir un très puissant moyen de pression (le fameux bâton). Eren en a un de moyen de pression (le grand terrassement), mais il a choisi une autre voix !! Cela faisait longtemps que cette idée de réconciliation entre ennemis sur cette triple base, me travaillait (et pas que pour SNK). Je me suis dis que je pouvais toujours vous en parler. Et là-dessus, mes bons amis, je vous souhaite une bonne nuit !
  11. 6 points
    635 KR : https://manamoa.net/bbs/board.php?bo_table=manga&wr_id=2944982
  12. 6 points
    Pas très recherché par rapport à quoi? Le fait que Kanjura soit le traitre? Ses motivations? Déjà vu qu'il ne faisait pas l'unanimité comme traitre dans le topic dédié, c'est quand même une petite surprise. Certes, c'est pas du niveau de l'apparition d'Im, mais c'était pas quelque chose de gravé dans le marbre. Si c'est les motivations qui ne sont pas recherché, mais pour moi c'est toujours le cas, aucune motivations pour un "méchant" n'est recherché, c'est soit une motivation de soif de pouvoir, argent (qui va souvent de paire avec le pouvoir), soit jalousie et ou vengeance (qui là aussi va souvent de paire avec la jalousie et qui inclue également souvent l'amour). Donc rien d'original, mais c'est également le cas pour les motivations des gentils, il n'y a rien d'original. Soit le gars veut de la reconnaissance, donc cherche à prouver ses talents, sa valeur, soit par amour, ou plus largement satisfaire son égo (par exemple Luffy veut satisfaire sa soif de liberté en devenant roi des pirates, c'est très personnel comme objectif). Donc pour moi, les raisons qu'ont les "bons" ou les "méchants" ne sont jamais original, c'est le traitement qui fait que c'est original ou ça ne l'est pas. Pour moi en tout cas, le gars avait assez de volonté pour se taire x année, chanter, rire, déconner, faire semblant de pleurer avec des gars qu'il n'a jamais pu sentir, ça c'est quand même fort. Moi en tout cas je trouve que c'est bien fait, alors certes ça vaut pas un prix nobel de littérature, mais c'est bon. Pour Kaidou je pense qu'il veut en savoir plus sur les ponéglyphes, il pense sans doute que les FR ont des données que leur chef leur avait donné avant de mourir.
  13. 6 points
    VF 128 : https://scantrad.net/mangas/one-punch-man/128
  14. 5 points
    Et hop, voilà la version finale : Perso, j'aime bien...
  15. 5 points
    Chapitre sympa sans plus. L'histoire n'a pas trop avancé c'est surtout un chapitre explicatif. Tout ce passage sur les ports, le plan de Yasuie ou ce qu'en ont compris Denjiro et Kinemon est un peu nébuleux, mais c'est surtout le final qui compte : les héros se réunissent et partent en guerre... Les attaques de Law, Kid et Luffy ne sont pas montrées, à quoi bon les nommer ? Seule la façon de se déplacer de Kid à distance nous est dévoilée, par attraction magnétique, je suppose... Quant à Denjiro....il est HORRIBLE sans sa banane ! On dirait que sa couette s'est coincée dans la porte et qu'elle est tractée en arrière, avec du vent de face et après lifting raté !! On est passé de ça la classe à la "Robert Den-iro" , à ça .... Salut, moi c'est "Robert Den-jiro" ... Comment cela a-t-il pu arriver ? Sanji n'a pas dû être le chirurgien de la tatane, ce doit plutôt être l’œuvre de Luffy... "prends ça, Denjiro !" Voilà ce qu'il a ressenti en lui à ce moment-là, quand on lui a dit ce qu'il deviendrait Ou alors c'est un nouveau démon qui a pris son visage ? Après "Rage", ce serait "Face de raie ?" C'est encore pire que la transformation de Shinobu... Before Wedding .............................................................After Wedding ..................... Shinobu, parlons-en, justement !! Elle est au centre de la meilleure scène de ce chapitre ! La scène de "bondage" avec "double serpent noir". La poitrine enserrée, et un tentacule entre les lèvres...sacré Oda, encore des allusions !! Ceci dit, je n'ai rien contre le hentai, qui peut être assez stimulant sur bien des points ! On me reconnaît bien là J'invite par ailleurs les amateurs à consulter le message de présentation de notre chère @Ysiria, en passe de devenir experte en ce domaine et grande amatrice de mangas Bonne lecture à tous ! P.S. : Merci au soutien de la MFT pour le boulot (et pour la trad'...), étant moi-même infirmier en réanimation Je n'arrive pas à supprimer cette image...
  16. 5 points
    Les Bankai d'Hisagi et Shinji, les conséquences post-guerre, des nombreux éléments laissés en suspens durant l'arc final (par exemple le cerveau de Gremmy à la fin de son combat contre Zaraki), les familles nobles, le "péché originel", les quincy, les fullbringer, le cas de la mise à mort de l'amie de Tosen et le cas de la "trahison" Ginjo, la raison pour laquelle Aizen déteste tant le Soul King, et plein d'autres éléments ! La mythologie de Bleach est surtout beaucoup développé dans ces romans, rendant l'univers de Bleach encore plus passionnant. C'est tellement frustrant de voir les idées géniales que Kubo avait en tête et qu'il n'a pas fait/pu faire durant la parution. Avec tous ces éléments, Bleach aurait été vraiment incroyable ! Les chapitres romancés sont disponibles en anglais sur ce lien: https://missstormcaller.tumblr.com/CFYOW Pour les plus impatient, de nombreuses personnes ont résumé les chapitres sur Reddit. Si cela vous intéresse, je pourrais créer un topic et les résumer ici !
  17. 5 points
    Bon, bon ! Enfin des nouvelles quant à ce projet, et pas des moindres ! Tout d'abord, ça y est ! L'arc final de Bleach va officiellement être adapté en animé en 2021, après de longues années d'attente ! J'ai encore du mal à réaliser qu'on y arrive enfin ! Ensuite, Burn The Witch va être adapté en OAV et sera publié dans le WSJ. Visiblement, ce sera le manga qui remplacera Samurai 8 qui se clôt dans le prochain numéro (j'attend encore de vérifier la source). Pas vraiment intéressé par cette nouvelle, j'espère juste qu'il ne se prendra pas un four comme l'a fait Kishimoto. Sinon, d'autres nouvelles seront à venir jusqu'aux 20 ans de Bleach. Autant rester à l’affût ! https://bleachmx.fr/bleach-larc-final-de-la-guerre-sanglante-de-mille-ans-adapte-en-anime-en-2021/ https://bleachmx.fr/burn-the-witch-le-nouveau-manga-de-tite-kubo-dans-le-jump-adapte-en-oav/
  18. 5 points
    Kingdom 635 FR: https://scantrad.net/mangas/kingdom/635 Reste plus qu'a résoudre le problème d'approvisionnement et cette campagne est finie. Je reste sur mon idée d'un approvisionnement par la rivière en dessous de Gyou à l'aide de Wei ou Qi.
  19. 5 points
    Bonsoir, On dirait que je vais devoir réexpliquer. Les messages de moins de deux lignes, à fortiori vulgaires, sont proscrits sur le forum et encore plus dans les topics de chapitres One Piece. J'en ai encore supprimé un qui contenait 3 mots dont un vulgaire, avec des fautes. Prochaine fois, je bannis définitivement le ou les membres qui écrivent ce type de message. J'espère me faire comprendre malgré le fait que mon message ne puisse pas être de couleur bleue ce soir. Bonne soirée et bonne discussions.
  20. 5 points
    Trad : Kanjuro: C'est ce que vous méritez tous Kinemon: Qu'est-ce que tu veux dire Kanjuro ? Arrêtes de plaisanter Kanjuro: Oden t'a toujours préféré à moi, tu m'as volé dame Tsuru. Toi qui pleures tout le temps, toi le criminel qui a accusé Oden pour l'incident du dieu de la montagne Kinemon: Arrêtes de déconner Kanjuro Kanjuro: Je n'ai jamais aimé aucun d'entre vous, c'est maitre Orochi qui m'a toujours traité comme je le méritais, mes dessins devraient être conservés dans un musée Ah ces artistes incompris... Bon chapitre en perspective ! Edit : Par contre, le traitre faisait parti de la clique envoyée dans le futur, dans ce cas... Comment Orochi pouvait-il encore ignorer ces évènements suite au retour de Kanjuro ? Le fait qu'il envoie Jack chercher Raizo prouve bien qu'il savait non ?!
  21. 5 points
    Ah mais moi je peux t’expliquer mon parti pris de pro-Jager radical que j’assume sans la moindre réserve. Je ne peux pas parler pour les autres, je parle pour moi : -Ma perspective est machiavélienne et selon elle, la logique de la politique n’exige pas, non qu’on aille à l’encontre de la morale mais qu’on la subordonne aux nécessités. Autrement dit, nécessité fait loi. -Nous avons là une guerre entre Etats, qui n’est pas n’importe quelle guerre, c’est une guerre d’extermination. Ce n’est pas Paradis qui a déclenché cette guerre mais Mahr qui a réussit à engrainer les autres nations, cette guerre s’est imposée aux Paradisiens qui, à la base, n’avaient rien demandé et vivaient en paix replié sur leur bout de terre depuis un siècle. - Plusieurs choses ont été tenté par les paradisiens pour échapper à cette guerre, mais les tractations diplomatiques ont mené à des culs de sac. Pire, ces tractations n’ont fait que faire perdre du temps. Parce que le temps des Paradisiens est compté : plus le temps passait et moins les titans constituaient un atout stratégique à cause des innovations technologiques. - Comme le disait Nicolas Machiavel, en politique le choix n’est pas entre le bien et le mal mais entre le pire et le moindre mal. Quel est le pire pour les pro-Jagers ? Réponse : l’extermination des paradisiens. De cette perspective, le principal objectif des paradisiens doit être de gagner cette guerre. On peut toujours s’imaginer qu’il y’a peut-être des solutions pour réussir à survivre, et c’est vrai, il y’en a peut-être, on n’en sait rien mais toute solution qui consiste à courir le risque de cette extermination est mauvaise. La destruction des installations militaires ? Elles peuvent se reconstituer et le danger d’extermination ne sera pas écarté. Qu’est-ce qu’il reste comme solution qui garanti la survie des paradisiens ? C’est simple : l’extermination de tous les autres. Le voilà le moindre mal. -Alors oui, les milliards d'habitants du monde ne sont pas fautifs, ils sont justes endoctrinés par la propagande de leur élite. Mais ils ne vont pas mourir parce qu’ils sont coupables de quoi que ce soit, il n’y a pas de procès à faire et les milliards d’innocents ne sont pas des accusés, Eren n’est pas un juge et le grand terrassement n’est pas une sentence, Eren est et ne peut être ici qu’un homme d’Etat et le représentant de sa nation, et le grand terrassement est une mesure de sécurité publique. Son propos était très clair : « Mon objectif est de protéger la population de cet endroit ou je suis né et ou j’ai grandi. Le reste du monde, lui, souhaite sa destruction, il voue à notre peuple dans son ensemble une haine ancestrale exacerbée qui ne trouvera satisfaction que dans notre complète annihilation. Mais je ne laisserai pas une chose pareille se produire ». Les civils ne vont donc pas mourir parce qu'ils sont auraient fait quelque chose de mal, ce ne sont que des innocents, ils vont périr pour la sécurité de Paradis. C’est ça l’horreur des guerres d’exterminations ( qui heureusement sont très rares) mais encore une fois, les paradisiens ne l’ont pas choisie, elle s’est imposée à eux. Par contre, ils doivent la gagner et comme nécessité fait loi, les autres doivent mourir. Voilà le genre de logique qui mène à supporter Eren inconditionnellement. 😉
  22. 5 points
    https://manamoa.net/bbs/board.php?bo_table=manga&wr_id=2905914
  23. 5 points
    Pour répondre à Kan Ki et ajouter à ce que Goon a dit : Hange et Armin tueront les Yeagerists si les Yeagerists essaient activement de les tuer, c'est toujours comme ça qu'ils ont répondu face à n'importe quel ennemi, et n'oublions pas qu'Hange pleurait même de devoir les tuer dans le précédent chapitre. Le reste du monde essaie aussi d'activement les tuer, mais on parle de militaires là. Ce qu'ils veulent, c'est empêcher le meurtre de civiles qui certes soutiennent probablement d'une manière ou d'une autre la volonté de vouloir exterminer les Eldiens de Paradis qu'ils pensent être une menace imminente après le festival, mais ils sont aussi nés dans ces circonstances et ont eux aussi été oppressés par les Eldiens de Mahr. Mais ces gens là restent quand même à l'arrière, à vivre leur vie et ne sont pas activement en train d'essayer de tuer les Paradisiens contrairement aux militaires qui se rassemblent pour préparer une attaque. Après je comprends bien sûr la logique d'Eren : tôt ou tard ces civils seront motivés par la haine et vont à leur tour tenter de tuer les Paradisiens. Et même si je comprends et que je suis d'accord avec ce qui motive Hange & co., je peux difficilement les soutenir sachant qu'ils n'ont pas de plan de secours. Mais en tout cas, non, ce n'est pas de l'hypocrisie s'ils en viennent à tuer des Yeagerists. Mais d'ailleurs, encore une fois, évitons de sauter à des conclusions trop hâtivement parce qu'on n'est même pas sûr qu'ils vont attaquer de manière frontale et faire des plein de victimes. Perso, je sens plutôt que ça va se jouer sur de la diversion et de l'infiltration. Et pour finir, oui les Yeagerists sont devenus comme ça parce qu'ils ont été victimes de Mahr, tout comme les Mahr ont commencé à oppresser les Eldiens 100 ans auparavant parce qu'ils étaient victimes de l'Empire Eldien. Je ne suis pas vraiment d'accord lorsque Goon affirme que la rancœur des Yeagerists est vielle de plusieurs siècles. Contrairement à Mahr, celle des Yeagerists est d'actualité, ils ont bel et bien été persécutés. Mais ça ne change pas le fait qu'à partir du moment où légitime défense se transforme en oppression, il faut que ça stoppe. Si elle ne fait pas attention, une victime peut devenir un persécuteur et c'est l'une des frustrations qu'Isayama voulait présenter dans son manga (n°7). L'anti-thèse des Yeagerist, ce serait le père de Sasha qui aurait pu choisir de venger sa fille mais ne l'a pas fait, ce qui a eu pour effet de faire voir raison à Gabi, une gamine qui était particulièrement endoctrinée.
  24. 4 points
    Le retour de Bleach est annoncé donc… Je dois reconnaitre être très partagé sur l'annonce de ces projets et je vais tenter de l'expliquer : - Burn The Witch : Je n'ai pas aimé le OS d'origine. Schéma classique (un personnage fort qui fait parti d'une organisation, un lambda qui le découvre, une trahison, une collègue un peu rivale/ami). Ce qui plombe l'ensemble qui pourrait être décent reste surtout le personnage masculin avec "son humour" de "montre-moi ta culotte"... Particulièrement grinçant et lourd… Et surtout pour une organisation secrète, la couverture n'est vraiment pas habile. Bref, le OS ne m'était réellement pas resté en tête et surtout s'il continue avec son humour, je vais aisément arrêter. Concernant Bleach, je suis un peu comme @Jersey-louis : je n'ai jamais été fan de l'œuvre. Bleach était l'un des trois piliers du WSJ durant un temps et il y avait une rivalité entre les fans de Naruto, OP et Bleach dans mon collège… Mais je n'ai jamais vraiment été admiratif de l'œuvre… Alors que je reconnais aisément que contrairement à Naruto ou OP, il a eu la meilleure adaptation animée des trois (après je n'inclus pas les fillers) avec une meilleure animation et des OST variés. Et beaucoup le soulignent voir unaninement : Bleach graphiquement se défend. Le design de certains personnages transpirent la classe. Toutefois, narrativement parlant, l'œuvre se plante à plus d'un niveau. L'un de mes problèmes avec l'intrigue reste le groupe de protagonistes humains comme le souligne @Jersey-louis où la passivité d'Ichigo reste un frein à l'intrigue alors qu'à chaque arc, on fait de lui le seul et l'unique qui peut vaincre le grand méchant (cliché du genre neketsuesque) et qu'il faut toujours trouver un moyen de le retarder, de l'isoler... Ichigo s'il n'est pas insupportable comme d'autres héros du genre nekketsuesque, il n'arrive pas à m'inspirer et se définit presque par son creux ou par "je dois défendre mes amis"... Il a des confrontations intéressantes avec son Zanpakuto mais cela n'aboutit pas à plus loin malheureusement. Le reste du groupe initial non plus ne brille pas spécialement : - Orihime : une demoiselle en détresse, un peu là aussi pour le fanservice. - Chad : je ne me souviens à peine de lui... - Ishida : déjà plus intéressant (mais assez aisé), une quête de vengeance envers les shinigamis mais après le personnage reste oubliable. Bref, ce groupe de héros, on n'a plus l'impression que le récit doit venir les chercher pour qu'ils puissent participer à l'intrigue : les héros ne sont pas moteurs de l'histoire et cela pénalise l'ensemble. Le Gotei 13 est déjà bien plus intéressant entre la diversité du casting et les personnalités différentes avec des objectifs ( Kenpachi et sa soif de guerre, Mayuri et ses délires scientifiques, le flegme de Kyoraku, le mystère de Gin), et je suis bien plus intéressé par ces personnages que par le groupe initial (bien qu'ils ne soient pas tous forcément extraordinaires comme personnage non plus). Mon autre gros problème de l'œuvre reste ses combats qui sont tant vantés. Je ne critique pas la mise en scène mais l'usage abusif des "transformations" qui servent de Deus Ex Machina (plus particulièrement dans le dernier arc mais j'y reviendrai plus tard). Très tôt, on développe l'idée que les Shinigamis ont un shinkai et un bankai qui donnent lieu à des techniques puissantes et des démonstrations abusives de puissance. Ces pouvoirs peuvent rester jouissives et spectaculaires à ses débuts mais lorsqu'on atteint l'arc du Hueco Mundo, tous les personnages en ont déjà l'usage et les arrancars ont eux aussi leurs transformations abusives avec les "Résurrections" et cela devient incroyablement redondant à partir de là. Les combats deviennent plus des lieux d'exposition de transformation et les combats trainent ou plutôt, lorsque je me dis que le combat est sur le point de s'achever, je me rappelle que non car le méchant n'a pas encore sorti sa transformation… Le combat contre Aizen est particulièrement décevant car il ne repose pas sur la découverte d'une faille dans ses techniques mais une nouvelle fois sur une transformation abusive (alors certes cela a impliqué un coût pour notre héros et cela reste au moins une qualité…) Et donc certains personnages ont su échapper à dévoiler leurs bankais et j'ai un peu ce sentiment que le dernier arc répond surtout à ce mystère de "à quoi ressemble le bankai de X ?". Contrairement à d'autres œuvres comme Hunter x Hunter ou Jojo ou même encore Naruto ( avant ses dérives dans la grande guerre), les combats de Bleach reposent bien trop sur l'idée de la transformation qui bascule le combat et qui fait trainer l'ensemble car on reste bloqué dans un schéma et cela devient largement pire avec le dernier arc. L'arc des Quincys : L'arc des Quincys reprend le schéma habituel dans Bleach : une menace apparait et ils font la combattre. Bien que cette fois, Kubo arrive à susciter le frisson et pour une raison simple, on sent clairement le dépassement de nos héros : Byakuya qui se fait massacrer aisément, les Bankais ne peuvent plus être utilisés et sont volés, Kenpachi se prend une raclée… Yamamoto est contraint de dévoiler sa pleine puissance… Il y avait une réelle tension… Et je crois que Bleach n'a jamais atteint à mes yeux autant d'intérêt, juste de voir la démolition nette et efficace de nos héros: la menace n'a jamais été aussi concrète. Surtout que l'œuvre avait encore des mystères à présenter : la division Zéro, le Roi des Esprits, l'histoire des Quincys et leur massacre, les secrets de certains personnages, les origines d'Ichigo et de sa mère. Il y avait un programme prometteur : les personnages étaient acculés et confrontés à des drames comme Kyoraku qui devient Commandeur et n'est pas forcément à son aise, il fallait réagir au retour évident des Quincys et oui, on s'attendait au retour de certains PU. Néanmoins, le récit perd en crédibilité : Byakuya est toujours vivant, en réponse aux fans qui harcelaient l'auteur de faire revenir son personnage… Ensuite, les antagonistes… Ils sont d'une débilité sans nom. Nous avons 26 Quincys qu'il faut retenir avec les lettres de l'Alphabet d'Yhwach et cela fait énormément ! Alors bien entendu certains sont balayés aisément et font plus de la figuration mais le reste des personnalités, cela reste affligeant : entre les tirs entre eux à qui veut montrer qu'il est le plus fort, il manque un sentiment de cohésion et surtout qu'on a peu ce sentiment qu'ils ne deviennent plus que des punching-balls qui serviront à montrer la puissance de nos héros que des vrais personnages avec des motivations claires et établies. Avoir autant de personnages pour n'en faire que si peu… Bref, l'arc continue donc et on enchaine en absurdité par moments : - Le Capitaine qui explique clairement son Bankai à son adversaire ce qui lui permet de trouver une parade… - Le Quincy qui n'abat pas Renji alors qu'il dort. - Le Quincy de l'amour… - Les guéguerres des Quincys - Les PU abusés de Rukia et Renji qui passent de personnages dépassés à surpuissants… - Yhwach surpuissant de chez surpuissant dont on se demanderait presque pourquoi il fait tarder les choses tellement il est surpuissant. Alors il y a des délires qui arrivent à me faire sourire entre la Quincy Zombie et son combat contre Mayuri (réel MVP de l'arc 😎), ou Zaraki contre le Quincy de L'Imagination qui reposait plus sur un duel d'impression, ou le duel contre le Quincy V... Il y a des délires sympatoches mais cela se noie malheureusement encore une fois sur les défauts d'écriture : Yhwach est confronté à la division Zéro, occasion de montrer le pouvoir de cette élite et à nouveau les mêmes défauts. - Le chef de la division Zéro qui explique clairement son pouvoir à son adversaire et le pouvoir d'Yhwach est d'annuler tous les pouvoirs qu'il comprend… (Il faudrait imposer une muselière aux personnages). Bref, les pouvoirs deviennent presque grotesques et trouvent toujours des pouvoirs d'autant plus grotesques et abusés pour se contrer…. Arrive le dernier temps de l'arc, contre Yhwach et son élite et tout le reste du casting…. Et cela traine comme pas possible si bien que certains chapitres sont vides où on ne voit que les héros courir. Tu as soudainement un Quincy qui survit à la mort et qui ne peut être battu que par un sabre détenu du lieutenant de Kyoraku ( encore un deus ex-machina), tu as la réapparition de Kira en un zombie, on apprend que des parties du corps du Roi sont des Quincy (une Main et un cœur), le combat contre le Viking Quincy dure une éternité et devient un prétexte à déballer les transformations pour faire plaisir (Kenpachi et Toshiro) et n'aboutissent à rien de satisfaisant en tant que conclusion des personnages et narrativement (car finalement le Colosse est détruit par la volonté d'Yhwach), Yoruichi se transforme en chatte électrique ridicule, Urahara sort son bankai, les deux arrancars qui trainaient n'ont que deux cases et ne servent à rien de plus : des ennemis pas intéressants qui servent plus à un explosion des bankais pas satisfaisante du tout tellement ils s'enchainent. Et enfin, le combat contre Yhwach est éclipsé, mal-pensé avec un design peu inspirant. Son objectif reste toujours nébuleux ou trop générique. Et il est vaincu par une des façons les moins convaincantes au monde: nous n'avons même pas eu le temps d'apprécier le retour d'Ichigo que le manga s'arrête. L'arrêt du manga est dû à la fatigue de son auteur et cela se ressent dans l'écriture de ses combats : il y a cette volonté de fanservice à montrer les derniers atouts des personnages mais finalement il n'y a pas grand-chose à raconter ou trop peu pour donner de la substance à ces combats. La fin est bâclée au possible et on retrouve le syndrome de qui a fait des enfants avec qui… Et ce que je regrette est que l'arc était prometteur mais n'a abouti qu'à un déluge de combats sans queue ni tête alors qu'il y avait des mystères à explorer. Le seul mystère finalement résolu reste l'intrigue autour de la mère d'Ichigo, donnant lieu à un moment assez touchant pour l'occasion mais sinon qui du Roi des Esprits, d'Aizen et son fameux plan contre lui, d'Ukitake, la relation d'Urahara avec le Roi ? @Tensa semble indiquer que ces éléments ont leurs réponses dans les romans et je reste curieux de les avoir mais cela ne pardonne pas le manga de ne pas y avoir répondu : une œuvre originale doit se suffire à elle-même et par la suite, il peut exister d'autres pour creuser l'univers comme les spin-offs. J'ai un peu ce sentiment d'être confronté au syndrome "Star Wars Disney" où il faut lire les bouquins pour saisir la situation initiale de la nouvelle trilogie alors que les films n'y répondent pas. Je ne pensais pas m'exprimer si longuement sur le sujet mais en écrivant et en détaillant mes impressions sur l'arc, j'ai pu clarifier les raisons de pourquoi Bleach n'a jamais tenu une place importante dans mes lectures mangas. Bref, un arc final prometteur qui n'aboutit sur trop peu par sa condition bâtarde entre l'épuisement d'un auteur et l'usage du fanservice qui finit par résonner creux Avec l'animé, on peut au moins s'attendre à de bonnes OST et une animation mais cela ne supprimera pas les énormes défauts d'écriture et de narration de l'œuvre...
  25. 4 points
    OMG the Reveal WTF !!! Abonnez-vous à ma chaîne YouTube pour retrouver toutes les théories existantes avec une image de tête choquée et un titre "putaclic" ! 1er épisode : Luffy Gear 5 revealed + Gomu Gomu Devil Fruit Awakening... Mais pour l'instant, bienvenue à...................................................................... BEBEN BEBEN BEN BEN BEN.......REEEEMIIIIX....POUM TCHIC - POUM POUM TCHIC Eh ouiiiiiii c'est l'remix de l'arc au pas des Wa ! Depuis 2 chapitres, Oda est hospitalisé et l'éditeur, aidé par les assistants dont un traître (probablement un scénariste qui bossait pour Tite Kubo avant...) ont décidé que The Show Must Go On....d'où le remix à scénario merd**** ! Wa no Kuni Remix version remix devient donc.......Guano Kuni ( le guano caca de chauve-souris n'est pourtant pas très bien vu en ce moment...cela signifie-t-il qu'on peut attraper le Kuro-Wa-Virus en lisant les scans ? Le forum va être bien désert...) Les Minks attendent un D pour une nouvelle Aube ? "Et y chier*** aux daubes Eiichiro O'D.Aube", c'est probablement ça... Eiichiro GOuda nous a trollé, on va pas en faire un fromage... Eh oui, lui aussi a deux visages ? C'est lui le plus gros traître de l'histoire ! Finalement, quand la semaine dernière, je parlais d'Ushimitsu Onmeshitsu, c'était peut-être le cas vu ce qui va suivre... Attention, attachez vos ceintures, l'entrée dans par le port de Guano Kuni : Et qu'y a-t-il à l'autre bout ? Ces images pourraient choquer, d'où la mise sous spoiler (et pour éviter de trop flooder, on a déjà un paquet de messages de type Twitter...), mais les japonais n'ont pas le même rapport que nous à ce que nous exonérons...Voici le musée dédié : Je pense qu'Oda est allé y faire un tour avant d'écrire son intrigue intra Wa no Kuni... J'ai tellement d'images similaires qui auraient leur place, qu'il est difficile d'en faire une sécrétion sélection, donc j'arrête-là. Voici mon ressenti lors des récents twists de l'histoire (Denjiro=Kyoshiro/Ushimitsu + Kanjuro= Traitor = Kanten Kurozumi ?) Oooooh c'mon let's twist again ! Like we did last sumeeeeer... Sakééééééé.....Shanks you very much ! 2 Hours later.... Je peux prédire la suite, la sortie de l'arc : Maintenant, un peu de sérieux, même si je suis excrément dessus extêmement déçu !! Pourquoi suis-je aussi véhément ? Je ne reviendrai pas sur le cas Kyoshiro qui a eu droit à ses messages last week. J'aimerais savoir en quoi il est "logique" que Kanjuro soit le traître ! Au départ, c'est surtout parce qu'il a.......une tête de traître XDDDDD ! Les cheveux rouges, une sale face....et un manque de mise en scène ? La mise en scène, c'est pour les lecteurs ! Mais Kanjuro a brisé le 4ème mur, il a dupé les lecteurs, même hors champ de ses camarades. Ses camarades qui ont passé 20 ans avec lui, et ne l'ont jamais interrogé sur son passé ? N'importe quoi... Honnêtement, il n'y a rien de "logique" dans une fiction, l'auteur aurait très bien pu mettre un random comme traître, et cela aurait pu être tout aussi cohérent. Mais non, malgré le fait que Oda dise lire les forums pour que les gens ne devinent pas ses plans, il est resté très simple pour cette fois. Kanjuro est jaloux...bouh le pauvre chou ! Kanjuro est un artiste incompris....bouh le pauvre chat ! Kanjuro ne montre que peu sa tête sur les photos de groupe, il regarde ailleurs...mais il pleure à chaudes larmes lorsque les autres ne le voient pas forcément, et est prêt à mourir avec eux, quel Drama King !! C'est le grade juste au-dessus de King... Même quand Pica allait détruire le plateau du Roi pour tuer Riku Doldo III, et que Kinemon et les autres étaient impuissants, il était là à attendre la mort... Il aurait pu trahir de bien des façons l'alliance et être déterminant, mais non, il a choisi d'attendre longtemps et que les forces s'organisent... Bref, je poursuivrai plus tard, car j'en ai marre d'écrire, et que j'attendrai la Full Version demain ! J'en ai fini avec ce post "con", avec ce "compost"...😂 Bonne soirée
×