Jump to content

Bienvenue sur les Forums Mangas France.

Lors de votre inscription, merci de vérifier vos SPAMS. Le mail de confirmation y va à quasiment à chaque fois.

 

Pour lire vos mangas préférés, une seule adresse :

SCANTRAD FRANCE

Bon surf sur nos forums !



Leaderboard


Popular Content

Showing content with the highest reputation since 03/22/19 in all areas

  1. 11 points
    Bonjour, Lien VF: https://scantrad.fr/mangas/one-piece/938 Spoil Fr: - Chapitre de seulement 13 pages - Gyukimaru quitte le pont d'Oihagi pendant que Zoro s'évanouit. - Inuarashi parle avec Kinemon à propos de tatouages. - Dans la capitaile des Fleure, Kyoshiro parle également de tatouage. - Sanji a été frappé par Nami - La fille avec Toko guérit les blessures de Zoro. (on n'indique pas encore que cette fille est Komurosaki ou non) - Apparemment, la fille sauvée par Zoro tombe amoureuse de lui - Pause la semaine prochaine. Images Spoil: ???: je veux retrouvé mon frère qui a été séparé de moi depuis 20 ansZoro heinil pourrait ce trouvé a wano en se momentZoro:!????:le mon de mon frère estKozuki Momonosuke je m'appelle hyori et je suis sa petite soeur Sur la dernière page du chapitre, la fille sauvée par Zoro déclare qu'elle veut trouver son frère Momonosuke qui est surement à Wano en ce moment. Elle s'appelle "Hiyori". Spoil US: From Redon. - Short chapter, only 13 pages. - Crocodile with a birds in cover page (request). - Gyukimaru leaves Oihagi Bridge while Zoro faints. - Inuarashi talks with Kinemon about tatoos. - In Flower Capital, Kyoshiro talks about tatoo too. - Sanji has been beaten by Nami. - The girl with Toko heals Zoro wounds. - It seems the girl Zoro saved, falls in love with Zoro lol - Break next week. Bonne journée !
  2. 9 points
    Moi je sais pourquoi Komurasaki se confie aussi rapidement à Zoro, elle suit seulement la dernière prophétie de sa mère...
  3. 8 points
    Sur la question "Est-ce la dernière bataille ?", j'aimerai proposer mes spéculations : je pense que non. Ce chapitre m'a beaucoup fait penser au chapitre 100. Dans les deux cas, il s'agit du deuxième chapitre du volume, il alterne entre deux scènes et se termine par le début d'une grosse bataille. Dans les deux cas également, on se pose des questions sur l'allégeance et les réelles intentions d'un personnages. Dans le chapitre 100, tout porte à croire que Eren n'est pas là pour faire du mal à Reiner et qu'il va même essayé de le faire changer de camps. Faut se rappeler qu'à cette époque la théorie de Reiner qui change de camps et de sa rédemption étaient très populaires. Au final, on réalise que même si Eren était entièrement sincère avec Reiner, il le considère toujours comme un ennemi à abattre et il lui tend un piège. Dans ce chapitre on a un peu la même chose avec Pieck qui semble changer de camps et on est tenté d'y croire (si on a pas lu les spoilers avant évidemment) car tout ce qu'elle dit sur Mahr et les Eldiens continentaux fait extrêmement sens. Mais au final on a la surprise que, même si tout ce qu'elle a dit sur Mahr était sincère, elle considère tout de même Eren comme un ennemi à abattre et elle lui tend un piège. Tout ça pour dire que je pense que cette bataille va probablement durer autant que la bataille de Liberio, avec son lot de rebondissements. Ce qui voudrait donc dire qu'elle continuerait pendant les deux chapitres restants de ce volume + les trois premier chapitres du volume suivant. Je verrais bien le dernier chapitre du prochain tome être le début du Grand Terrassement (s'il s'agit effectivement du réel objectif d'Eren et qu'il manipule Sieg bien sûr) dans le but de raser le reste du monde dont Eren a fait son ennemi. Cependant, pour quelques raisons, je pense que le Grand Terrassement ne va pas avoir l'effet escompté. Là je pars dans de la pure spéculation basée sur des petits éléments et sur le postulat que l'histoire va aller dans cette direction. Mais une chose est sûre, après autant de teasing, le Grand Terrassement doit se produire. Mais ce ne serait pas très intéressant si le déclenchement du GT signait simplement la victoire de Paradis face au monde et la fin du manga. Du coup qu'est-ce qui pourrait se produire ? Après la bataille de Stohess contre Annie, le titan que l'on voit dans le mur est tourné vers l'intérieur. Dans le chapitre 89, Kruger nous cite les dernières paroles de Karl Fritz avant de clôturer les murs et la phrase que je retient c'est "Si Eldia tente de nouveau de réduire le monde en cendres, elle précipitera sa propre fin". Dans le chapitre 109, Hange rappelle à Floch que le pouvoir du Grand Terrassement n'est qu'un ouï-dire et que rien ne garantit que qu'il se déroulera de la manière escomptée. Dans le chapitre 111, Kiyomi précise à Mikasa que si quoi que ce soit venait à arriver, elle pourra s'enfuir à bord de son bateau. Tout ces indices me semblent être du set-up et du foreshadowing d'un événement à venir. Je pense que Karl Fritz a parfaitement prévu le fait que son voeu de pacifisme puisse être contourné et aurait donc fait quelque chose pour que si jamais les Eldiens tentent d'utiliser le Grand Terrassement, il se retournera contre eux. Quelque chose qu'Eren ne pourra éviter même avec le pouvoir du Titan Originel. De plus, à ce moment là Sieg se sera sûrement rendu compte des réelles intentions d'Eren et ne sera plus coopératif. En d'autres termes, le dernier arc consistera à retourner la situation merdique dans laquelle les personnages se seront foutus (ce qui est techniquement un peu le cas de tous les arcs mais on se comprend). Le supernaturel auquel on a été introduit dans le chapitre précédent pourrait y prendre une place primordiale. Et à tout ça on peut aussi se demander le rôle d'Annie dans tout ça ? Isayama ne peut pas l'avoir gardée dans son cristal aussi longtemps pour au final ne rien en faire, pas vrai ? De plus, l'introduction de son père dans l'arc Mahr fait presque office de promesse de son retour, tout comme Annie l'a promis à son père. Donc ça nous fait encore quelque chose de plus à aborder avant que le manga se termine et que je vois mal arriver au cours de cette bataille. Et je suis sûr qu'il y encore d'autres choses auxquelles je n'ai pas pensé et qui doivent encore entrer en jeu. Bien sûr le problème c'est que ça a été annoncé, on est censé être dans l'arc final, pas vrai ? Alors là il se peut que je me trompe totalement, mais il me semble que ça n'a ni été confirmé ou nié par Isayama et son éditeur. La source de cette annonce était une page web du programme TV qui a diffusé le documentaire sur Isayama au cours duquel il a dévoilé un brouillon de la dernier planche du manga. Mais ce qui est dit sur cette page web, c'est que "Shingeki no Kyojin approche de sa fin". Il n'y a priori aucune confirmation claire et officielle que l'arc qui a débuté avec le tome 27 est en réalité le dernier arc, même s'il est possible de le penser compte tenu du timing de l'annonce qui avait eu lieu alors que le chapitre 111 (premier chapitre du tome 28) venait de sortir. Donc a priori le fait qu'il s'agisse bien du dernier arc reste encore à confirmer. Mais après il se peut que je sois complètement à côté de la plaque et que l'histoire ne va pas du tout aller dans la direction que je pense et qu'elle va parfaitement bien se résoudre en quelques tomes de plus. Comme je l'ai dit ce ne sont que des spéculations qui partent du postulat que la série va aller dans une direction spécifique. Dans tous les cas je pense qu'on a quand même encore minimum 14 chapitres avant la fin.
  4. 8 points
    Tout de même, quelle capacité surprenante que celle d'Asahi. L'autre jour, un pote me mettait une misère à Mario Kart. Alors, inspiré par ce manga, j'ai fait la seule chose qui s'imposait : Je lui ai piqué sa manette pour m'approprier ses capacités. Mais étrangement, ça n'a pas du tout amélioré mon niveau de jeu. 🤔 (Notez que cela m'a donné un avantage malgré tout, le dit pote ayant vachement plus de mal à jouer sans manette 😁) Peut-être que le problème venait du fait que je n'avais pas piqué assez de manettes... Mais je dois admettre que je suis assez sceptique quant à l'efficacité du "cross joypad". 🙄 Demain, il faudra que j'essaye de piquer les crampons de joueurs de foot pro. Peut-être qu'avec la chaussure gauche de Messi et la chaussure droite de Christiano Ronaldo, je pourrai utiliser le "cross godasse" et devenir le meilleur joueur du monde. Hmmmm... non peut-être pas. 🤔
  5. 8 points
    Je suis désolé, mais non, ce n'est absolument pas "tout à fait ça"! Je ne voulais pas m'en mêler initialement, parce que bon, les impressions, c'est aussi subjectif que le nez sur la figure ! 🙄 Il y a des points avec lesquels je suis d'accord (évidemment, ça ne peut pas être parfait), mais globalement, je suis en désaccord avec vos arguments ! Par contre, une chose sur laquelle je pense qu'on sera tous d'accord, c'est que Oda s'est peut-être tiré une balle dans le pied en mettant autant de hype dans l'ancien futur arc Wano! (Cabotin a dit vouloir éviter l'argument de "avec trop d'attente, facile d'être déçu" ! Pas moi ! Ce n'est pas parce qu'un argument est souvent utilisé qu'il faut l'éviter ! Le fait est que l'effet d'une grande attente est réelle) Mais même là, je pense que ça dépend grandement de ce qu'on a compris concernant la hype et de l'attente de chacun au sortir de la campagne de com. pré-arc ! Personnellement, je ne suis absolument pas déçu de l'arc en cours qui répond parfaitement à ce que j'attendais ! Oda nous a teasé un arc fabuleux, certes, mais ce fabuleux que j'attends, ce n'est pas à chaque chapitre et c'est surtout pour la guerre finale que je m'attends à ce que cet arc sorte du lot ! Mais jusqu'à maintenant, Oda nous a donné du One Piece ! Du très bon One Piece, même, et je m'en vais m'expliquer dans un pavé (je ne pourrai pas couvrir tous les points) ! Encore une fois, chacun a sa lecture et ses attentes et contrairement à ce qui se dit, les avis positifs ne se basent pas uniquement sur les promesses, mais sur ce qui a déjà été vu ! Il n'y a qu'à voir le début du poste de Kobe pour s'en rendre compte, bien qu'il n'ait pas développé : Suivi par: Et le fait est qu'il résume bien ce que ressentent les avis positifs ! Les promesses ne sont qu'un bonus que l'on juge en fonction de ce qu'on a déjà eu ! Si Oda continue comme ça, et finit en apothéose, ce sera un très bel arc narratif ! -----------+-------+------------ Début du pavé ! La narration One Piece est une œuvre centrée sur le point de vue des Mugiwara. On découvre l'histoire et le monde principalement à travers leur regard, et cela n'a jamais changé ! On a certes certains passages hors Mugi, mais seulement pour des événements importants qui impliqueront plus tard ces personnages ! Pour ces passages, Oda decide de libérer l'information pour le lecteur avant qu'elle ne parvienne aux Mugiwara parce que d'un point de vue narratif, attendre le moment où les mugi l'apprenne serait un horrible choix scénaristique! Mais l'histoire est principalement centrée sur Luffy et ses camarades ! Cela crée un tunnel d'information et réduit le monde à ce qu'ils savent et ont vu ! Pour offrir tout de même à ses lecteurs cette dimension découverte et présenter la richesse culturelle des endroits visités, Oda décide de séparer les mugi dans chaque arc ! Cette séparation peut être voulue par les personnages (un groupe qui arrive dans un endroit pour le visiter aura tendance à se séparer, chacun ayant son propre point d'intérêt) ou forcée (et dans ce cas, même lorsque les mugi se retrouvent, c'est encore pour assigner des rôles différents à chacun selon ses forces et ce qui doit être fait)! Je peux comprendre que ce schéma puisse être lassant pour certains, mais personnellement, si les mugi passaient leur temps à se suivre partout, j'aurais trouvé ça très bizarre! Mais vous pouvez toujours l'accepter, si ça ne passe pas, comme un style de narration propre à Oda, sans lequel le côté découverte et exploration ne serait franchement pas terrible ! Un mal pour un bien ! Wano Kuni souffre de la même contrainte de narration : on ne voit et on ne sait que ce que les Mugiwara savent et voient ! Le pays paraît donc bien petit, mais sa richesse culturelle est toujours manifeste. Wano Kuni, un pays transformé Dès les quatre premiers chapitres, Oda nous révèle Wano Kuni et le moins qu'on puisse dire, c'est que la volonté de l'auteur est de nous faire comprendre à quel point le règne de Kaido a affecté le pays! Il n'y a plus qu'un endroit prospère et le reste du pays est une terre désolée avec les habitants en proie à la famine à cause de l'empoisonnement subit par leur environnement. Les choses ont changé et cet isolationnisme n'a rien fait d'autre que dissimuler ce fait au monde extérieur! Wano n'est plus ce qu'il a été, ce qu'on aurait pu s'attendre à découvrir au vu de sa renommée. La grande majorité du pays est une terre désolée, et les gens tentent de survivre tant bien que mal dans des petits villages et villes perdues dans les immensités désolées. Cette impression est voulue par Oda. La déchéance est d'autant plus aggravée que le Shogun a interdit le port des armes, par peur d'une rébellion, empêchant pendant 20 ans la naissance de nouveaux samouraï! Pouvez-vous seulement imaginer le nombre de guerriers qui n'ont pas pu se perfectionner ou qui n'ont pas pu s'épanouir tout au long de ces deux décennies? Le passage avec Gyukimaru ne fait que souligner la perte de prestige de ce pays! Alors, menace... inexistante? Oui! Parce que le pays de Wano n'est plus que l'ombre de ce qu'il a été, de ce qui nous a été annoncé! Les choses ont grandement changé. Les personnages Jusqu'à maintenant, chaque nouveau personnage a apporté des informations sur Wano Kuni et contribué à faire avancer l'histoire ! Aucun n'a été inutilement développement, et aucun n'a été sous-développé. Chacun est apparu au moment où on avait besoin de lui. J'aime bien comparer One Piece à un RPG où chaque membre de balade librement, rencontre des PNJ, suit des quêtes brèves mais nécessaires à l'intrigue générale et finit par arriver là où l'histoire a besoin de lui. C'est un processus de narration simple, mais efficace et la plupart des histoires suivent le même procédé ! Sans ça, il n'y a pas vraiment d'histoire à raconter parce que l'intrigue n'aura pas de sous-intrigue ! La rencontre fortuite du héros avec le bon PNJ donne une nouvelle direction à l'histoire ! Cette rencontre fortuite est en accord avec l'histoire et les personnages et se fait de façon fluide ! L'histoire Beaucoup ont parlé d'histoire "Rushée", ça va vite et on zappe d'un personnage à l'autre ! Mais moi j'appelle ça, aller à l'essentiel, là où l'action se trouve ! Et pour l'instant, c'est le point qui me rend le plus heureux dans cet arc ! Exit les flashback longs comme un bras qui introduisent une histoire dans l'histoire, avec ses propres personnages et ses propres sous-intrigues. Oda va à l'essentiel ! Chaque scène nous livre son lot d'informations et d'actions, et lorsqu'elle a fini, on passe à autre chose ! Comme vous l'avez dit, il y'a de nombreux mystères qu'Oda doit introduire et développer dans cet arc ! Il n'a pas le temps de traîner sur des scènes qui ne font pas avancer l'histoire ! Une fois qu'on en sait plus sur une situation donnée, on passe à autre chose, ce qui fait qu'on n'a pas le temps de s'ennuyer ! Les informations sont livrées de façon séquentielle, sans surcharger inutilement les chapitres et des détails sont introduits puis laissés de côté en entendant qu'ils aient de l'importance ! A cause du besoin des mugiwara de ne pas faire trop de vagues, leurs interactions avec les personnages est réduite, mais on sait ce qu'on a besoin de savoir sur chaque personnage important de l'arc : - Kyoshiro est le chef des yakuza, un samouraï ravi à l'idée d'affronter d'autres personnages forts et qui méprise la couardise du Shogun. Il entretient des relations avec l'équipage pirate de Kaido sans être trop manifeste, et base sa fortune, ou en tout cas une partie, sur ses bordels. En tant que Yakuza, l'honneur et la famille passent avant tout, le second ne devant pas empiéter sur le premier ! - Le Shogun est un homme très prudent et superstitieux qui craint toute rébellion susceptible de sapper son autorité au point d'avoir interdit le port d'armes. Il est très vaniteux et ambitieux, allant jusqu'à se cacher derrière la puissance de son empereur et sur l'influence de son pays pour menacer le GM et exiger Vegapunk. Il possède un FdD de type Zoan mythologique, et la rumeur fait de lui un épéiste à deux sabres ainsi qu'un héros sauveur du pays. - Yamatengu est un forgeron et un descendant de celui qui a forgé les Kitetsu. Il vit seul avec O-Tama dans un village abandonné, dans l'attente d'une personne spécifique. Il ne peut pas se rendre en ville pour certaines raisons, et ressemble à un habitant des îles célestes. (A ce niveau de l'histoire, nous n'avons aucune raison d'en savoir plus sur lui car il n'est absolument pas nécessaire pour la suite ! C'est un personnage introduit pour plus tard) - etc. Il ne s'agit pas de développer un personnage, juste pour le plaisir de le développer ! Ça ne sert à rien, et l'histoire et le lecteur se retrouvent inondés d'informations pas forcément nécessaires sur le moment ! Certes, c'est un peu chiant si on cherche à faire un lexique ou un wiki de tous les personnages, mais d'un point de vue narratif, ça n'a pas d'intérêt. Si vous avez oublié le nom d'un personnage, c'est que ce dernier n'est pas important pour l'histoire en cours ! Lorsqu'il sera utile, on le reverra sinon, vaut mieux qu'on l'oublie ! Ça ne sert à rien de s'attarder sur son non-développement ! L'équipage de Kaido : les smiles et les Gifters C'est l'un des points forts qui ressort dans la plupart des critiques. Néanmoins, ce qu'il faut noter, c'est que tous les Gifters sont des soldats plus puissants que des humains ordinaires ! Et c'est tout ce qu'on demande d'eux ! Rien d'autre ! Comme nous l'avait dit Law, les Smiles possèdent leur propre effet négatif, dû à l'incapacité de C.C. à faire quelque chose de parfait ! Leurs effets sont partiels et inattendus offrant à leur possesseur de subir une mutation permanente et souvent contre-nature ! Luffy a beau avoir été privé de son FdD et de son Haki, il reste très puissant. Que les Gifters soient assez bons pour lui poser des problèmes montre qu'ils sont forts ! Il est clair que Kaido a refilé les Smiles à des gardes ordinaires, dont la force de base est la même qu'un soldat lambda (comme par exemple un soldat de la marine)! Ce faisant, il a permis à des soldats basiques d'acquérir une plus grande force et si Doflamingo et Ceaser n'avaient pas été arrêtés, il est certain que son objectif était de munir chaque soldat de cette force, lui permettant d'avoir une armée plus forte que les armées ordinaires ! Et cette façon de faire est, je trouve très en accord avec son statut d'Empereur pirate, avec les vrais FdD seulement pour ses hommes les plus forts ! Or, nous avons appris que le gros de ses forces était basées sur son île, à Onigashima, à l'écart de l'île principale. Le design loufoque et la faiblesse des Gifters trouve son origine dans l'histoire elle-même et le contraire aurait renvoyé une image différente (un Ceaser plus doué que ce que Oda veut qu'il soit, par exemple)! J'ai aussi vu que certains commençaient à être gavés par le design des Gifters ! Mais le fait est qu'il n'y aurait aucune logique si Oda changeait soudainement le design des Gifters en les faisant plus cools que les premiers ! Il faut se faire une raison ! Les Gifters "propres" seront des anomalies, de sacrés veinards, et non le contraire ! Les chances donc d'en rencontrer ayant des effets secondaires gênant sont plus grandes que d'en rencontrer qui ont été épargnés. À partir de là, ça ne sert à rien d'exiger ou d'espérer de meilleurs designs pour les futurs Gifters ! La véritable surprise et leur intérêt est de découvrir quel sera l’inconvénient associé au pouvoir, et Oda a su être plutôt inventif jusque là. Les Gifters ne sont pas juste des guignols pour être des guignols ! Il y a une raison derrière ! Ce sont clairement des personnages ordinaires, peu puissants, qui ont reçu un traitement approximatif pour améliorer leurs capacités via mutations. Les Smiles ont leurs avantages et leurs désavantages et créent des mutations désordonnées. C'est ce que Oda veut qu'on comprenne et toute l'histoire autour d'eux suit cette logique de l'imperfection des FdD artificiels que Ceaser offraient à Kaido ! Dire donc que l'équipage de Kaido n'est constitué que de "guignols", c'est très surfait ! Wano Kuni : la puissance des samouraïs Lors de l'apparition de Kinemon à Punk Hazard, le niveau qu'on pouvait s'attendre à voir pour les samouraï nous a été révélé ! Même dans le Japon féodal, tous les samouraï ne se valaient pas ! S'attendre à ce que Wano soit truffé de gars aussi forts que Zoro, c'était utopique ! Kinemon doit être plus fort ou aussi fort que la plupart des samouraïs ! Une très grande majorité ne doit pas valoir plus qu'un soldat de la marine, ou tout juste un peu, mais ils étaient nombreux!! Seules une petite poignée sera plus fort que Kinemon et de rares individus, un ou peut-être deux, seraient capables de tenir tête à Zoro et à lui offrir un combat digne de ce nom ! C'est en tout cas ce que je m'attendais à voir dans cet arc et c'est bien ce que Oda me propose ! Je ne peux donc qu'être satisfait! S'il m'avait proposé des gars à foison avec des puissances de ouf, j'aurais fait genre: Ce n'est pas ce que j'escomptais, mais bon, si c'est ce que tu dis... C'est comme s'attendre à ne voir que des géants aussi forts que Hajrudin à Elbaf ! Beaucoup ont été déçus que BM ait pu anéantir pratiquement un village entier dans son enfance lorsqu'elle est entrée en mode Berserk ! Et c'est simplement dû à leurs attentes ! Si Wano et Elbaf sont réputés si puissants, c'est beaucoup plus logique de penser que c'est parce qu'ils ont des combattants assez forts (juste un peu plus ou aussi forts que les soldats normaux de la marine) et surtout assez nombreux pour qu'une tentative de conquête ou de soumission ne se fasse pas sans résistance (vu la fierté des habitants de ces pays) et coûte très cher au GM ! Aussi, la situation de Wano, comme expliqué brièvement ci-dessus, est renforcée par 20 années qui ont sérieusement diminué sa puissance, avec l'interdiction du port d'armes et la mise aux travaux forcés de tous ceux qui pouvaient tenter de se rebeller ! Le pays doré a perdu son prestige d'antan ! Tous ces samouraï qui faisaient sa fierté sont soit en prison, soit ce sont cachés en espérant le retour de l'époque des fiers guerriers. Ce n'est pas un effet de narration raté de l'auteur! C'est voulu, pour transmettre un message sur le règne de Kaido et d'Orochi! L'humour Pour l'humour des personnages, cela reste aussi logique et en accord avec eux! Lorsque O-Toko nous fait le coup de Otoko, ça n'a pas vocation à être forcément drôle! Mais cela nous indique ce que le personnage lui-même trouve drôle et nous permet de cerner sa personnalité! Dès lors, qu'elle le ressorte encore après avec Zoro n'est qu'un effet de logique! C'est ce qu'on s'attendrait à ce qu'elle fasse! Si elle ne l'avait pas fait, ça aurait une faute d'écriture! Idem pour Sanji et ses vannes! C'est ce qu'on attend de son personnage, que l'on trouve ça drôle la 5166788122 ième fois ou pas, c'est ce qui fait le personnage, ça fait partie de son identité même! On ne peut pas s'attendre à ce qu'il change! Il n'y a rien qui pourrait créer un changement aussi drastique dans la personnalité de quelqu'un, pas pour un comportement si profondément enraciné en lui! C'est vraiment très peu probable! Idem pour Luffy, Zoro et son expression légendaire et sa folie du combat, Nami, Robin, Brook et sa manie de demander à voir les petites culottes, etc. Ce sont des caractéristiques qui propres aux personnages qui ont pour vocation à donner un côté léger à l'histoire pour que celle-ci ne soit pas tout le temps "trop" sérieux mais aussi pour donner une identité aux personnages! Du coup, désolé, mais vous n'avez probablement donc pas fini de vous manger des vannes douteuses! Et ce pour les 5166788122 fois à venir! -----------+-------+------------ Pour finir, je pense qu'il y a une très forte influence des discussions autour des chapitres, qui contribuent à créer différents effets que l'on retrouve cité dans les avis négatifs! Les fans ressassent encore et encore les même sujets et cela donne l'impression qu'il n'y a que ça à voir dans les chapitres! Par exemple, Oda joue effectivement quelque peu sur les ombres chinoises afin de garder le mystère sur ses personnages, c'est un fait! Mais cette impression vient des nombreuses discussion, chapitres après chapitres, toutes centrées sur le même sujet: L'identité du prisonnier mystère, Komurasaki: Hiyori ou pas?, Denjiro et Kawamatsu, même personne?, Shogun, pas vraiment le shogun (lors de son apparition en ombre chinoise) et c'est... à peu près tout! Mais vous ne verrez aucune sujet des chapitres de l'arc Wano Kuni dans lesquels on ne passe pas le temps à tourner autour de ces sujets et où tout le monde donne son avis sur la question le "personnage A est-il bien le personnage B"? Franchement, pendant combien de chapitres n'a-t-on (je me compte dedans évidemment) pas cesser de rabâcher le prisonnier? En fait, les discussions sur l'identité d'un personnage mystère vont bon train, jusqu'à ce qu'un autre personnage mystère apparaisse et accapare l'attention avec de nouvelles théories qui naissent et donne naissance à d'autres discussions autour de ces théories avec au final des pages et des pages qui ne tournent qu'autour de cette question! La vérité c'est que donner son avis sur un chapitre n'a rien de vraiment intéressant (les analyses détaillées de certains membres me manquent, comme @Natsũ par exemple qui consacrait des pavés détaillés pour chaque chapitre, et j'aime bien les commentaires un peu délires de @Draco qui tournent un peu en dérision certains éléments et dont les commentaires pointent souvent des détails funs que j'ai pu manquer lors de ma première lecture)! La plupart des com disent la même chose, encore et encore, et c'est normal parce qu'avec 12-13 pages, un mangaka ne peut pas raconter quelque chose de vraiment substantiel (raison pour laquelle l'anime est si mauvais depuis longtemps, parce qu'ils essaient de forcer un chapitre dans un épisode) et il est donc obligé de hacher un peu les choses (A moins de se la jouer HxH avec des tonnes de texte et peu de dessins). Du coup, on se retrouve à discuter surtout ce qui peut arriver ensuite et à tenter de deviner à l'avance les choses (qui est qui, qui va tuer qui, qui va bouffer qui, etc.) parce que ça ne sert à rien de discuter des informations qu'on a déjà eu et qui ne souffrent aucune discussion! Un autre exemple de l'influence des commentaires, voire même des spoilers, pour une influence pré-lecture, c'est: Je n'ai vu nul part que Komurasaki est tombée amoureuse de Zoro! Une femme qui soigne un homme qui vient de lui sauver la vie est forcément amoureuse de lui?! La scène où on la voit bondir sur lui pour le retenir n'a rien d'une déclaration d'amour! Soit elle s'inquiète vraiment qu'il ne "gâche" les efforts qu'elle a fait pour le remettre sur pied (en bon médecin), soit elle s'intéresse à sa puissance et dans l'intérêt qu'elle pourrait tirer de cela (ce qui explique pourquoi elle lui parle de ce qu'elle veut juste après! Chose qu'elle n'aurait pas pu faire s'il s'était tiré, et donc, il fallait qu'elle l'empêche à tout pris de partir)! C'est juste le spoil qui a mal interprété les choses et cela a clairement joué sur la façon de percevoir le chapitre de plusieurs lecteurs. Evidemment, on ne peut pas dire que ça ne va pas arriver, mais bon, dans ce chapitre, ce n'est clairement pas le cas. Je sais que ce dernier commentaire est plus une exagération pour souligner ton propos, mais le fait est que l'influence pré-lecture est belle et bien présente! 😕 ---------------------------------- Je me permets d'apporter brièvement ma machette au foisonnement: 😅 Pour ton premier point, la véritable question, c'est "comment Komurasaki et O-Toko sont arrivées là, pour commencer"! Surtout Komurasaki! Mais le fait est que lorsqu'on retrouve Robin (Chapitre 934), après la fuite du château, cette dernière s'inquiète sur le fait d'avoir envoyé O-Toko chez les courtisanes et Nami propose d'aller vérifier si elle va bien, après avoir fait un tour aux bains! Nous apprenons de Brook qu'ils ont seulement des doutes sur le fait que Orochi ira la pourchasser jusque-là! Je ne vois pas trop ce qu'il y a de si scandaleux ici, surtout qu'on ne sait pas dans quelle condition Robin s'est séparée de la petite! Pour le second point, l'impression de téléportation vient simplement du fait qu'on passe de personnages en personnages, sans suivre leurs mouvements sans grand intérêt entre chaque scène! Aussi, il ne faut pas oublier que pour Nami et Robin, ces dernières se sont faites transporter par Sanji par les airs, ce qui est sans aucun doute plus rapide que de se déplacer à pied. ---------------------------- Bref, pour l'instant, Oda nous a livré un arc digne de l'univers de One Piece, avec ses défauts, certes, mais truffé d'informations, de découvertes, d'un adversaire final puissant et charismatique (Kaido), avec son lot de mystères et ses personnages qu'on a envie de connaître d'avantage (sans tomber dans le FB super long, pour ma part! Même si je me doute bien que le temps viendra sans doute pour ça, lorsque l'histoire le nécessitera). Pour l'instant, je trouve cet arc beaucoup plus intéressant que WCI et le chapitre Luffy vs Kaido reste mon meilleur moment de tout l'univers de One Piece! C'était épique, inattendu, surprenant -je me répète un peu avec ce mot-, fulgurant, bref, intense ! Ça m'a marqué plus qu'aucun passage ne m'a jamais marqué avant! Luffy se baladait la fleur au vent, dégageant une assurance presque insolente, sûr de son invincibilité et Kaido lui a rabattu le caquet en un instant mémorable! (Luffy reste mon personnage préféré, mais j'avoue que je commençais à trouver qu'il était trop sûr de lui après sa victoire sur Katakuri) Non, franchement, je suis pour l'instant pleinement satisfait par le déroulement de l'Arc Wano Kuni et j'ai hâte de voir ce qu'Oda me réserve pour la suite! 😇
  6. 7 points
    A propos des sanglots d'Armin, quelqu'un sur reddit a une lecture intéressante et vraisemblable (plus que la lecture selon laquelle Armin feint pour manipuler Yelena): en entendant les explications de Yelena sur le plan de Sieg, la fin de la race eldienne, et ces histoires de dieux blablabla, Armin aurait compris qu'Eren ne se trouverait pas du côté de Yelena et aurait donc quelque chose en tête (souvenons-nous que Jean vient de rappeler cette possibilité juste avant). Il pleurerait donc de soulagement. Mais à la question de Yelena, il ne peut répondre ce qu'il vient de saisir, alors il invente rapidement un prétexte, et c'est qu'il est touché des nobles idées de Yelena. Pas impossible cependant que ces larmes jouent en sa faveur pus tard.
  7. 7 points
    J'ai pas la même sensation perso, je trouve l'arc très bon pour le moment. On a déjà de nombreux moments forts dans cet arc que j'ai hâte de voir adapté en animé (Luffy et son HdR par 3 fois, Luffy vs Holdem, Luffy vs Kaido, Zoro qui découpe le magistrat, Zoro vs Kamazou, Sanji et son Raid Suit, le banquet du Shogun et j'en passe ...). On nous installe les bases d'une bataille finale à très fort potentiel, avec un sacré personnel : les samouraïs de Wano, l'équipage aux Cents Bêtes, les Mugiwara et leur alliance (Heart Pirates, Minks, rebelles etc ...), les Big Mom Pirates. Ça va être une folie. Présentation de nouveaux personnages en nombre que j'ai apprécié : Queen, King, Page One, Kyoshiro, Orochi, Komurasaki, Ashura Doji, Kamazou sans compter ceux à venir ... Et le développement de ce qui pourrait devenir d'excellents personnages comme Kid ou Drake. L'histoire qui s'installe et qui ne demande qu'à être développée du point de vue de Komurasaki, d'Oden et de ceux qui ont souffert pendant les 20 ans. Oda est très bon pour faire ressentir tout ça en général. Sans oublier le grand nombre d'infos distillées sur : le granit marin, le Haki, potentiellement à venir les sabres, la Rêverie etc ... L'humour est, je trouve, également au RDV avec de nombreux passages marrants. Et j'aime bien aussi la géographie de Wano avec plusieurs climats différents, et une tonne de référence historique japonaise. En tout cas je ne m'ennuie pas du tout, il y a peut-être eu un ou deux chapitres tout juste corrects, mais le reste j'ai trouvé ça de bon à excellent.
  8. 7 points
    @Jersey-louis Quand tu parles de soins de type "bondage",tu ne crois pas si bien dire ! Regarde ce que tiens Hiyori dans la main,et la douleur de bas du dos de Zoro au réveil....il ne va plus pouvoir se moquer de Sanji qui était 2 ans sur l'île des travelos... Bon,l'intrigue de la marque semble se dénouer,et le complot éventé comme un éventail...de geisha ! Déjà plus de likes à distribuer aujourd'hui...
  9. 6 points
  10. 6 points
    Une image qui illustre bien la situation de nos héros En prenant chaque perso dans le sens des aiguilles d'une montre comme au poker on pourrait interpréter : Eren: qui commence, montrant que c'est lui qui est passé à l'action en premier, cartes cachées face à sa poitrine indiquant qu'il ne va laisser personne savoir sa vraie motivation mais qu'il est bien déterminé. Mikasa: qui ne veut pas y jouer, elle est déjà mieux avec les êtres qui luis sont chers, préfère apprécier son thé Jean: cartes dévoilées, on voit bien qu'il est honnête, même cas pour Connie Sasha: elle ne cache pas ses cartes mais on ne peut pas les voir de notre point de vue: elle est morte, du coup il n'y aura plus d'actions de sa part Armin: cartes cachées aussi: on ne connait pas vraiment non plus ses motivations, tant d'hésitations dans ses actions depuis qu'il est devenu Berthold le Colossal, moins déterminé que Eren dans ses regards, il ne croit pas en ses cartes La valeur des cartes en main étant moins déterminante ici je crois: [Jean a une paire et Connie une Flush ou une Quinte flush royale ] A voir qui aura la main gagnante au final.
  11. 6 points
    Togashi est bien plus influencé par Jojo que DB du coup.^^ Et de manière générale dans la culture manga~anime les références à Jojo sont probablement même encore plus nombreuse. Ensuite je sais pas pourquoi tu as pris que Jojo en compte sachant que j'ai dis que Ashita no Joe avait encore plus influencé le genre et à plus un rôle de "père" même si c'est plus "grand père" aujourd'hui. 😛 Jojo a quand même un style à part, c'est plus difficile de s'en servir de modèle, donc c'est assez logique de voir des résultats plus proche d'un manga moins "fou" et plus simpliste comme Dragon Ball. Ensuite la base pour la majorité des mangakas c'est plutôt Astroboy en fait. Et dans le cas de Kubo c'est GeGeGe no Kitaro (ultra connu au Japon, complètement inconnu chez nous) même s'il a déjà indiqué en effet que Kuramada et Toriyama était bel et bien ses autres références. Kishimoto lui est aussi un grand admirateur de Toriyama, mais s'il s'est mit au manga c'est grâce à Otomo l'auteur d'Akira qui a eu une influence absolument énorme sur le monde du manga vu que beaucoup d'auteur et là de shonen comme de seinens se sont mit à être mangaka suite à ses oeuvres. Beaucoup de grands auteurs actuels s'en sont inspiré. C'est peut être même le mangaka la plus influent aux yeux des autres mangakas après Osamu Tezuka. Me semble que c'est bien le cas pour Oda par contre. Bref tu fais dire des choses à ces mangakas mais faut rester dans l'optique qu'ils ont plusieurs influences et je suis pas sûr que tu leur ai demandé autour d'une tasse de thé non plus.^^ Bon après c'est pas un débat important je revenais juste sur l'utilisation du mot "père" qui me semblait être attribuée à la mauvaise personne. Dans les faits DB est parmi les mangas avec la plus grosse influence de tous les temps donc c'est du chipotage après. On est clairement d'accord de toute façon. ^^ Sauf qu'Aizen à parler d'inspiration. On a rien à voir avec les japonais. Si tu ne t'es pas renseigné tu ne peux absolument pas deviner ce genre de chose. Ensuite on parle de mangakas là. ^^ D'ailleurs même hors du Japon c'est vraiment en France ou y'a la culture Dragon Ball aussi énorme. Dans les autres pays d'autres mangas commencent à lui rouler dessus en terme de popularité. Mais même en France si vous regardez les plus jeunes un My Hero Academia est plus regardé qu'un Dragon Ball de nos jours, plus accessible et moins long. Pour être aller en convention le week-end dernier j'ai vu un Goku et rien d'autre. De My Hero j'ai du en voir une bonne trentaine. Bon c'est plus une tendance actuelle et My Hero marquera pas le monde du manga comme DB c'est une évidence. Après DB y'a encore l'influence des parents qui partagent avec leurs gamins + les passages à la télé ça compense énormément quand même. Ce que j'essaie de dire c'est qu'il faut éviter de cibler de manière trop précise en partant d'une communauté spécifique. Ici on est majoritairement des adultes même assez âgé d'après les sondages d'Othy, ensuite on est beaucoup de lecteurs de manga (or maintenant les animes ont largement le dessus) et en plus on est le public probablement le plus visé par un DB puisqu'il s’agit d'une team qui traduit les gros shonen du jump. Je pense qu'il peut pas y avoir plus biaisé que ce forum quand il s'agît d'HxH, OP, DB&co. ^^ Même si ça ne traduit pas n'importe quoi ne me faite pas dire ce que j'ai pas dit, DB une simple annonce de film et tout le monde en parle ou presque. Mine de rien je connais énormément de monde en dehors d'ici ayant vu pas mal d'anime mais n'ayant jamais lu/vu DB, même si ça me choque un peu à chaque fois, de même pour Naruto. Même si ça n'a rien de grave, avec mon passé, mon point de vu etc.. ça me perturbe toujours mais bon. ^^ J'ai vu pas mal de jeunes ado' dire qu'ils avaient pas envie de se mettre à Naruto et HxH à cause du nombre d'épisode donc bon.^^ Bref Punisher, essaie quand même de voir ou je veux en venir. Le "Dieu du manga" c'est Osamu Tezuka pas Kishimoto, Toriyama ou Oda, aucun de ces trois là n'oserait contester ça (ils sont probablement d'accord de toute façon) et pourtant est-ce que tu le connais ? T'as déjà du voir son nom j'imagine mais probablement lu aucun de ses mangas ou peut être vu vite fait Astroboy comme la majorité des français. ^^ Au Japon c'est pas du tout pareil. Et derrière Otomo a créer sa petite révolution et d'autres auteurs (et c'est donc le cas de Toriyama) ont créer des sortent de "bases" qui ont influencé les autres. Enfin plus réutilisées que créée vu qu'elles existaient déjà avant. Bref je cherche pas à détruire la légitimité des Saint Seiya/DB&co, juste modérer le fait que au Japon contrairement à en France y'a pas un manga qui a retourné l'industrie en solo et de qui tout le monde s'inspire. ^^ Plutôt plusieurs en fait. 😛 Un portrait très bref d'Otomo si tu veux en apprendre un peu sur le bonhomme : http://bounthavy.com/wordpress/portrait-katsuhiro-otomo-le-revolutionnaire/
  12. 6 points
    Ca fait longtemps que j'ai pas fait ça, mais vu que l'hiver vient de se terminer, je peux bien faire un point sur les saisonniers. Et vu que j'en ai pas vu tellement cet hiver, je vais aussi parler de l'automne 2018, tant qu'à faire. Automne 2018 Une saison pas dingue, mais plutôt variée, avec de la romance, de l'action, du sport, du SoL, de la comédie, de la fantasy. C'était une saison sympa somme toute. 7) Jingai-san no Yome Un short que j'ai maté parce qu'il était sur Crunchy et que le principe était assez stupide pour m'intriguer. Finalement, rien de beau à retenir, c'est même loin d'être le meilleur short de la saison, mais ça a eu le mérite de me faire rigoler généralement une fois par épisode, dans sa stupidité crasse. 6) Tsurune Le KyoAni le plus faible de l'année, une vague tentative pour eux de se trouver un nouveau Free, avec un peu moins de fanservice quand même? Le souci c'est que Free, qu'on aime ou pas, ça avait le mérite d'être plutôt marrant (surtout la saison 1), et d'avoir des persos assez attachants. Là, honnêtement, ils sont parfois difficilement appréciable, entre le tsundere-Kaito Ishikawa qui est relou pour rien, le bisho qui essaie d'être drôle mais l'est pas, Ryohei qui sert à rien... Minato, en héros, est plutôt sympa, mais franchement oubliable. Seiya, lui, c'était bien le perso qui m'intéressait le plus au final, et s'il permet à quelques épisodes d'être intéressants, au final, ça mène un peu nulle part. Donc le meilleur perso restera Masaki, rien que parce qu'il est BG + dit clairement que ses élèves sont des gosses relous Je retiendrai quand même de beaux passages : l'épisode 2 surtout, malheureusement parce que j'ai eu l'espoir que l'anime parte dans une direction qui aurait été géniale (que Masaki soit un fantôme), mais dans l'ensemble, l'ambiance était assez bonne notamment à chaque scène de tir à l'arc. Ils ont bien réussi à transmettre l'intérêt de ce sport et sa beauté, et pour ça bien joué. Je sais pas si y aura une saison 2, je la materai sûrement par curiosité, en espérant fort qu'on nous fasse un Eternal Summer qui permet de vraiment donner plus d'épaisseur aux persos. Mais j'avoue que j'y crois moyen (à une amélioration des persos, pas une s2), vu mes retours du novel. 5) Hora mimi ga mieteru yo Un short qui adapte un BL chinois, qui est ridiculement kawaii, et dont l'adaptation est franchement sympa. Ca se prend pas la tête, c'est juste mignon, plaisant à voir, les persos sont sympas, la réa style aquarelle rend très bien. Une agréable surprise, vu que j'avais lu le webco dont il est tiré et que j'étais pas allée bien loin, ça me fait plaisir de le voir adapté en anime, avec des doubleurs japonais en plus. 4) Tensei Shitara Slime Datta Ken Je me permets de le placer là vu que j'ai pas terminé l'anime, mais que j'ai maté 13 eps donc ce qui est sorti pendant l'automne. Et c'est le premier isekai que je regarde vraiment, et c'est du feel good comme j'aime! J'attends de voir le reste évidemment, mais ce que j'ai vu je l'ai trouvé vraiment cool, le héros me plaît beaucoup, les persos secondaires sont marrants et pas relou. Une bonne pioche, donc. 3) Yagate kimi ni Naru Assez facilement le meilleur shojo ai adapté en anime. Une réa splendide, vraiment, c'est à souligner, c'est la meilleure de la saison. Une jolie histoire, des moments d'intimité qui prennent au tripes, et une exploration de ce que c'est, d'être lycéen et de ne pas arriver à rentrer dans le moule. Pour ça, Yuu est une protagoniste vraiment intéressante, et j'aime que l'anime, à la fin, n'aille pas plus loin, nous laisse imaginer ce qu'il se passera après, et surtout ne la force pas à tomber amoureuse. Une héroïne aromantique, c'est rare, et c'est bien abordé, même si au final la présidente m'a pas autant plu que je l'aurais souhaité, c'est finalement un perso comme Sayaka qui m'a intéressée. Mais ça reste un anime de très bonne facture, malgré son dernier épisode qui laisse un peu sur sa faim. 2) Gaikotsu Shoten-in Honda-san C'est rare, mais c'est un short qui vaut vraiment la peine d'être regardé. C'est ultra instructif, et aussi vraiment très drôle. Vraiment, j'ai pas grand chose d'autre à dire dessus, à part que je me suis régalée chaque semaine, que Honda est un héros hyper fun à suivre dans ses déboires, et c'est facile de s'identifier à lui aussi, ça aide. Bref, un petit coup de coeur. 1) Banana Fish ...et mon coeur, ben c'est l'anime qui l'a rétamé. Sans dec, je crois que j'avais pas été aussi mise dans le mal depuis le dernier épisode de Sora Yori ou Devilman, et encore, je crois que la fin de Banana Fish (et de manière générale ses derniers épisodes) ont fait pire. Cet anime m'a détruite, c'est le mot. Après la fin du dernier épisode, j'ai pas pu arrêter d'y penser; tant cet anime est cruel et beau à la fois. C'est vicieux, c'est froid, c'est injuste, jusqu'au bout, sans pour autant laisser sur une note si amère que ça. Simplement ça : jusqu'au bout, l'histoire de Ash aura été dure, pleine d'événements bien trop cruels, et l'histoire réussit à te faire souffrir jusqu'au bout, à la dernière seconde, quand tu pensais que c'était pas possible de faire pire. Dur d'en parler sans tout spoiler, mais voilà, dans l'ensemble, j'aurai du mal à oublier cette expérience, ce petit noeud dans le ventre chaque jeudi en attendant que le nouvel épisode sorte. C'est une très belle histoire, parfois un peu répétitive au niveau de l'action (au bout d'un moment Ash qui se fait kidnapper on croirait un gimmick, tant ça arrive tous les 2 épisodes), et des persos somme toute un peu oubliables en dehors de Ash et Eiji (même Eiji le pauvre, il est cool et marrant, mais il fait un peu office de demoiselle en détresse). Ash, en tout cas, est un beau personnage, que j'oublierai pas de sitôt. Le guépard du Kilimandjaro non plus. Hiver 2019 Une saison un peu plus calme, même si on a eu droit à quelques bonnes surprises. Ca reste pas dingue, si on compare à d'autres saisons, mais c'était correct. 7) Boogiepop wa warawanai Ma plus grosse déception, alors que pourtant, j'ai dû apprécier la bonne moitié de l'anime. Mais l'arc final est une purge, vraiment, c'est à crever d'ennui. Les persos sont pas intéressants, à part Boogiepop mais même elle elle finit par juste déblatérer des phrases toutes faites et au summum du convenu. Je crois que le moment où j'ai déchanté c'est celui où une nana lui dit un truc du genre "Est-ce que je suis dans un cauchemar?" et que Boogiepop lui répond "Mais la vie n'est-elle pas un cauchemar...?" ...genre, sérieux, tuez-moi. Du coup, malgré une compo musicale par Kensuke Ushio, qui fait du Ushio, donc c'est merveilleusement merveilleux, et une réa qui tente des trucs, c'est très plat. Le premier arc est vraiment sympa, le second bien au début, puis chiant à la fin, le troisième est plutôt cool, et le dernier ben j'en ai parlé, c'est vraiment naze. Du coup, ben déçue forcément, avec un staff pareil et une telle réputation, je pensais vraiment que ça allait être au moins intéressant. Dommage. 6) Kaguya-sama : Love is War Une super rom-com, elle est que 6e, mais faut savoir que je le trouve de très très loin mieux que Boogiepop, j'ai même adoré chaque épisode. Juste que les autres animes je les ai préférés. Bref, une excellente surprise, je comptais même pas mater l'anime à la base, mais les bons échos m'ont rendue curieuse. Et j'ai bien fait : c'était vraiment, vraiment très drôle. Les persos sont tous attachants (même si Chika c'est la meilleure ), la tension est ridicule et donc à crever de rire, la réa fait des trucs assez dingues. Parfois un peu niais, mais honnêtement, dur de se plaindre, tellement c'est feel good à la fin. Vraiment j'espère que y aura une saison 2, l'anime le mérite. 5) Dororo Un peu lent à démarrer, mais vers l'ep 5, ça s'accélère, et au final j'ai apprécié que l'histoire sache prendre son temps ainsi. Avec une réa de toute beauté tout en noir et blanc, le voyage de Dororo et Hyakkimaru est vraiment agréable à suivre, encore plus la quête de ce dernier pour vaincre les démons qui lui ont volé son corps. Le voir lentement devenir plus humain, c'est aussi lentement s'attacher à lui, et à ce point de l'anime, j'ai fini par vraiment aimer ce duo, et être investie dans leur histoire. Celle-ci est parfois étonnamment violente (coucou le flash-back de Dororo), et le côté historique de l'ère Sengoku (si je me trompe pas) est bien retranscrit, ça fait longtemps que j'essaie de mater des animes de cette période et c'est le premier qui me plaît autant. Du coup, c'est pas encore terminé, il reste le printemps, mais actuellement c'est un anime qui devient vraiment très très cool avec les épisodes, et j'espère que ça continuera jusqu'au bout, sans décevoir. 4) Yakusoku no Neverland Une petite merveille d'adaptation. Vraiment, chapeau, j'ai plus développé sur le topic, mais c'est une réussite à 100%, cet anime. La tension, la flippe, les rebondissements, toute l'ambiance réussit bien à te placer dans cette ferme, et à te faire craindre à chaque grincement de planche. La réa est splendide, le côté voyeuriste rend à merveille, et si effectivement le manga se voulait moins thriller et plus intellect, je dois dire que j'ai adoré la route prise par l'anime. Plein de choses transmises via la réa et non des pensées à rallonges dans la tête des enfants, ça me plaît perso. Et pourtant les doubleurs sont impeccables, les performances des doubleurs de Mama, Norman, même Emma sont excellente (Ray je l'adore, mais rien à faire, j'entends trop Killua quand la doubleuse parle). Bref, même en connaissant l'histoire j'ai eu des frissons d'angoisse, et j'ai adoré ça. Hâte hâte de voir la suite adaptée l'année prochaine, même si dans les faits l'arc qui suit est largement moins intéressant (c la vi). 3) Jojo's Bizarre Adventure Part 5 : Golden Wind Mais quel kiff, cette partie en anime, c'est dingue. Rien à dire de plus, c'est Jojo après tout : osef de l'histoire, osef presque même des persos, les combats de Stand sont dantesques, la tension est palpable à chaque instant, King Crimson est flippant, la musique est bonne, la réa est toujours parfaitement Jojo-esque. Du kiff, j'ai rien à dire de plus. Quand je pense que j'aime même pas tellement cette partie à la base, c'est fort. Ca me donne que plus envie de voir la part 7 adaptée, maintenant ❤️ Dans 10 ans, certes, mais j'espère que je serai là pour la voir ❤️❤️ 2) Kaze ga Tsuyoku Fuite iru J'adore les animes de sport alors je suis peut-être pas hyper objective, surtout qu'en vrai y a pas mal de passages/épisodes qui étaient un peu moyens. Mais cette fin, ces 5 derniers épisodes, ce final, putain. Quel bonheur, ce que nous fait Prod IG, c'est tellement beau. J'adore tous les persos, les dix, ils m'ont tous fait vibrer. J'adore Ouji et sa détermination qui va de pair avec son réalisme, j'aime Kakeru complètement à l'ouest (même s'il vaut pas un bon Kageyama) mais tellement impressionnant quand il court, j'aime Haiji même s'il aurait pu expliquer son but dès le début, j'adore Moussa parce que rah, ce mec est trop mignon C'est un super anime, qui m'a fait m'enjailler devant mon écran alors que si y a un truc que je déteste dans la vie, c'est courir. Et c'est très fort. Combiné à une réa au top, une musique par Yuuki Hayashi toujours au point, et des moments mais tellement exceptionnels (cette fin, j'en reparle mais cette FIN putain), j'ai juste de la peine à l'idée de ne jamais revoir ces mecs courir des kilomètres et des kilomètres. Après un tel chemin, pour un objectif tellement dingue, c'est du pur manga de sport, mais je suis faible, et je trouve ça magnifique. Mais bon maintenant faut pas déconner : donnez-nous la s4 de Haikyuu svp 1) Mob Psycho 100 s2 Duh. Evidemment. Y aura des gens pour dire qu'on overhype, j'en ai rien à faire : cet anime est un miracle. Sa réalisation est le truc le plus impressionnant que j'ai pu voir ces dernières années, l'amour de l'animation déborde à chaque frame, et c'est quelque chose que je trouve d'absolument admirable. Et même sans juste parler de la réa, on parle aussi d'un manga que j'aime énormément, qui aborde des thèmes que je trouve beaux, traités avec une justesse et une sensibilité magnifique. C'est une critique de plein de choses, mais c'est aussi une histoire qui porte un message d'espoir qu'on voit peut-être pas assez : les gens peuvent changer, la gentillesse peut sauver une personne, on a tous quelque chose de brillant en nous, on est tous capables d'accomplir des choses par la force de nos convictions. Mob est un protagoniste fantastique, touchant, naïf mais qu'on voit subtilement grandir et affronter des choses terribles : la haine du monde incarnée par Mogami, le mépris des autres par Suzuki, et bientôt d'autres choses dans (on y croit) la saison 3. Reigen est un personnage tellement plus intéressant qu'au premier regard, tellement plus complexé, tellement plus touchant, et au final quand même tordant (je me remettrai jamais de sa rencontre avec Shimazaki). Je dis que c'est un miracle, pas seulement parce que c'est un anime qui a eu un développement étonnamment sain et une équipe amoureuse du projet (et de Reigen); mais aussi parce que c'est si rare, un anime/manga d'action qui se permet d'aborder de tels thèmes, qui sont si loin et pourtant bien plus importants que ceux transmis par d'autres histoires grand public, qui voudrait faire croire à tous les otakus qu'en étant BG et ultra puissant toutes les filles seront à leurs pieds. C'est une leçon d'humilité, Mob Psycho, avec un héros qui grandit grâce à sa gentillesse (100% gentillesse putain ), avec un mentor qui est rempli de complexes, de doutes, et qui apprend lui aussi toujours à devenir quelqu'un de meilleur. C'est une histoire qui t'apprend l'importance d'être quelqu'un de bien. Et franchement, il était temps que quelqu'un le dise. Hâte de voir la s3, pour un final en folie, avec notamment mon arc préféré de tout le manga en point d'orgue ❤️
  13. 6 points
    Chapitres 935, 936, 937 et 938 lus !!! Cela fait un bail que je n'avais pas commenté un chapitre de One Piece !!! En effet, j'ai ressenti le besoin de faire une pause dans One Piece car je commençais à sérieusement m'ennuyer au fur et à mesure que l'on rentrait dans le ventre mou de l'acte II de Wanokuni. Visiblement, j'ai eu raison et je dirais même plus, vu le dernier chapitre, j'aurais du continuer ma pause de One Piece ... Bref, en ce moment, One Piece n'est pas très palpitant et ce dernier chapitre en est le dernier avatar. En effet, la seule "info" à se mettre sous la dent est bien entendu la pseudo-révélation que Komurasaki est vivante et de plus, est bien Hiyori, la sœur de Momo. Ouh là là, qu'est-ce que je suis surpris !!! 🙄 A part çà, rien !!! Ah, si !!! Zoro qui s'évanoui suite à sa blessure et ses fans qui entrent en mode panique et qui sont eux aussi au bord de l'apoplexie (les discussions sur OJ sont franchement hilarantes en ce moment) 🤣 Pour le reste, l'Alliance se demande quoi faire maintenant que le "plan" est dévoilé aux yeux de tous y compris leurs ennemis. Comme d'habitude, un plan ne se déroule jamais comme prévu avec les mugis ... A voir, ce qui va se passer ensuite, mais il reste encore 9 jours avant le grand final. Et 9 jours, c'est long, très long, surtout quand on voit ce que Oda propose en ce moment !!! 😴 Bref, l'arc Wanokuni a maintenant atteint le seuil des 30 chapitres et le moins que je puisse dire, c'est que ce n'est pas une réussite !!! J'ai l'impression que l'auteur se disperse et qu'il ne sait pas où il va, ou plutôt qu'il ne sait pas trop comment divertir les lecteurs en attendant le grand moment annoncé de cet arc cad Onigashima et l'attaque contre Kaido. L'histoire est assez décousue, la plupart des sous-intrigues proposées n'ont pas beaucoup d'intérêt, les (trop nombreux) nouveaux personnages manquent de profondeur pour qu'on puisse réellement s'attacher ou s'intéresser à eux. Pour le moment, il n'y a que Queen et le Shogun que je trouve pas mal grâce au contraste habituel entre la puissance supposée et le design comique/loufoque ainsi que Kyoshiro qui reste malgré tout relativement intéressant. Bref, à force de présenter de nouveaux personnages et de sauter du coq à l'âne, je ressent un effet "zapping" bien ennuyeux. Sans parler de l'habituelle dispersion géographique que subissent nos héros. Franchement, à quoi çà rime de faire errer Zoro dans tout Wanokuni même si on connait son sens légendaire de la désorientation ... D'ailleurs, j'ai la même impression avec l'auteur : il erre sans but en attendant l'inspiration ... La seule chose qui sauve les meubles, c'est l'humour qui heureusement reste une valeur sure de One Piece. Je sais qu'il y en a qui sont lassés des gags récurrents, mais moi non : Sanji qui saigne à la vue d'une Nami dénudée puis Sanji tabassé à mort par Nami, cela n'a pas de prix ... 😂 Mais pour le reste, le fond est pauvre et j'ai la désagréable impression que tout ce que l'auteur nous propose ce sont les petits jeux du "Devinez qui est le personnage mystère" ou bien "Ah, Ah !!! Est-ce que le personnage A est bien le personnage B ?". J'ai rien contre ce genre de devinette, mais là je trouve qu'il en fait trop et surtout que cela se fait au détriment de l'histoire elle-même. Bref, pour moi, les 30 premiers chapitres de Wanokuni valent 11/20 ou 12/20 au grand maximum !!! Si je compare avec l'arc WCI, qui est un arc très long (78 chapitres), au même stade des 30 premiers chapitres, l'auteur nous avait proposé une histoire et des personnages bien plus intéressants : Le Germa 66, les Vinsmoke et le passé tragique de Sanji. Le chantage sur ce dernier et ses conséquences La présentation de Big Mom et de son univers (Franchement j'ai adoré) Le personnage intrigant de Pudding et la fameuse question : Pudding est-elle une sa**** ? Un très bon twist : le plan machiavélique de Big Mom pour éliminer les Vinsmoke et Pudding qui est effectivement une sa**** !!! Le combat entre Luffy et Cracker puis Luffy contre Sanji avant que l'armée enragée n'arrive pour le capturer lui et Nami La mission d'infiltration de Pedro et de Brook pour copier les Ponéglyphes de Big Mom. Brook face à Big Mom ... La future traitrise annoncée de Capone L'intrigue Jimbei Et enfin la grande question qui a longtemps agité la communauté : Big Mom allait-elle tomber ou non dans cet arc ? Au moins, il y avait du suspens contrairement à Kaido ... Bref, c'était d'un autre niveau, au moins 14/20. Certes, tout n'était pas parfait (le chantage qui d'un coup s'évanoui comme par magie ...) mais à aucun moment, je ne me suis ennuyé au point de ressentir le besoin de faire une pause comme avec Wanokuni. C'est triste quand même, quand on sait que l'arc Wanokuni est censé être un sommet dans One Piece. Pour le moment, j'ai même l'impression que c'est plus chiant que les 30 premiers chapitres de Dressrosa !!! Bon, pour rester positif, je pense que l'acte II est bientôt terminé (pitié Oda 🙏). Il reste 3 chapitres dans le tome 93 (en cours) de quoi faire un bon cliffhanger de fin de tome + 1 ou 2 chapitres de résolution. Soit peut être encore 4-5 chapitres afin de sauver cet acte II qui en est déjà à 15 chapitres soit autant que l'acte I. On a eu droit à un bon frisson à la fin de l'acte I, espérons que Oda récidive à la fin de l'acte II. Personnellement, je pense que l'on aura droit à un flashback sur Hiyori et ce qui lui est arrivé au cours des 20 dernières années. Ensuite, on basculera sur Luffy qui finit son entrainement et s'évade de prison avec éventuellement un clash avec Queen. Et pour finir, l'arrivée de Big Mom à la prison qui va foutre un gros bordel et je l'espère un combat entre Queen et Big Mom avec pour enjeu, de la soupe aux haricots rouges ... 😛 Après cela, j'espère que Oda va enfin se sortir les doigts du sphincter anal et qu'il proposera enfin une histoire digne de ce nom dans l'acte III. En effet, il est grand temps que cet arc décolle enfin. C'est la réussite ou non de Wanokuni qui est en jeu. S'il continue sur la trajectoire actuelle et foire l'acte III, Wanokuni risque de devenir une grande désillusion pour nous, lecteurs. Bien sur, je ne parle pas de ceux (de plus en plus nombreux) pour qui çà l'est déjà ... Allez, on continue à y croire !!! A dans 2 semaines ...
  14. 6 points
    @Tenroku Je rejoins ton analyse. J'apprécie ce développement et surtout le découpage de ce chapitre avec l'effet des doubles pages qui dévoilent aussi ce retour de violence, de folie des hommes eux-mêmes. La dernière page où Norman apparaît à moitié faucheur est vraiment classe. Norman me fait penser à Ryo de Devilman et j'apprécie que oui, il n'y ait pas de remord en lui de tuer les démons (je redoutais le coup de la dernière page où on le verrait pleurer qui contrasterait) mais non, c'est Norman lui-même qui a mené les expériences sur les démons geôliers. On comprend parfaitement que ce sont des actes de violence mais on comprend la détresse de ses compagnons de laboratoire : ils leur restent peu de temps avant de mourir. Les expériences ont causé un traumatisme en eux et surtout pour ces personnages, il y a cette volonté de dire que leurs vies à une valeur alors qu'ils n'ont été conçus à l'origine que comme aliment donc sans but personnel. Norman laisse ses anciens camarades se pencher sur cette solution alternative possible mais ne va pas non plus les favoriser en retardant l'exécution de son plan ni en tant de convaincre ses nouveaux compagnons. Je reste curieux sur la finalité de cette alterntive : n'a-t-elle pas un coût potentiel ? Sacrifice des derniers membre de la lignée de Musica ? J'espère un peu un échec, car il y a un peu ce cliché dans certaines intrigues où deux camps ont leur raison d'agir mais que finalement il y ait une troisième voie possible… ce qui a l'art de ruiner la tension initiale car finalement, le dilemme moral n'est plus présenté et on évite le manichéisme. A voir si l'on conserve l'optimisme d'Emma ou si on tombe dans le pessimisme. La solution (si elle existe vraiment) sera difficilement acceptée et partagée par les autres membres en dehors de la famille.
  15. 6 points
    Bonjour, Voici la VF : https://scantrad.fr/mangas/one-piece/938 Rappel : Pause la semaine prochaine Bonne lecture et bonne journée.
  16. 6 points
    C'est hors sujet ce que je vais dire, désolé. Bah non je ne suis pas d'accord. Pour ma part je n'ai pas à m'y habituer. J'arrête de lire point barre. Le gars fait pas d'efforts pour écrire bah j'en fais pas pour lire. Y'a plein d'autres personnes qui écrivent des choses intéressantes et dans un français plus que correct. Ça fait partie des règles du forum si je ne m'abuse de bien écrire.
  17. 6 points
    Ah tu viens de découvrir titano apparemment 😂C'est comme ça depuis le début va falloir t'habituer 😂
  18. 6 points
    Bon sang quel combat ! L'ambiance est extraordinaire. L'auteur a su instaurer une tension de tous les instants depuis le début de l'affrontement. L'ennemi apparait comme une réelle menace pour nos héros. Ils sont mis en difficultés, souffrent, chutent mais n'abandonnent pas et persistent dans cette lutte qui semble désespérée. Et, même si on sait qu'ils s'en sortiront, on arrive malgré tout à se prendre au jeu et à craindre pour eux, preuve, s'il en est, que ce combat est particulièrement bien mis en scène. Et on retient son souffle lors de chaque assaut dantesque de ce combat aux proportions épiques. Attendez, je suis où, là ? Dans la section Nanatsu no Taizai ? Ah, au temps pour moi, je me suis trompé de manga... 🙄
  19. 5 points
    Et voilà la VF : https://scantrad.fr/mangas/kingdom/595
  20. 5 points
    Bon ! Ben comme on a eu un avis assez négatif sur Wano & un avis assez positif, je vais m'y coller pour l'avis mitigé Pour le moment, je ne sais pas trop quoi penser de l'arc en cours, et je vais commencer par le positif. - Premièrement, l'arc met en scène des personnages que j'aime beaucoup et qui ont été assez peu mit en valeurs jusque la (Kidd, X Drake, Hawkins, Kuma) et même si c'était relativement évident pour la majorité d'entre eux, reste que c'est toujours sympa. - J'aime beaucoup l’île, et je la trouve très complète, on y voit différentes régions, villages, populations, cultures & même milieux naturels/climats, ça peut paraître faiblard, mais c'est pour moi un point fort d'OP, et force est de constaté que j'ai été plutôt déçu depuis l’ellipse (retour a Shabondy, ile des HP dégueulasse, PH encore plus dégueulasse & WCI copie de Dressrosa). - On a aussi eu droit a quelques révélations très sympa, notamment le parcours et l'histoire de Kinemon (chapitre fabuleux pour moi, très touchant) ou encore le chapitre sur Barbe Noire & Moria, ou on obtient tout de même pas mal d'info (prime d'un Yonkou, info sur l'équipage, etc). De plus on sait que d'autres tomberont, autour du Granit Marin par exemple, ou encore l'identité du dernier amiral, une chié de FDD, etc. - J'aime aussi beaucoup le délire équipage de Zoan, un type de FDD que je trouve très maltraité dans OP, étant donner que mis a part Kaidou, King, Sengoku & Marco, toutes les autres légendes ont des FDD Logia/Paramécia. - Il y aussi une certaine profusion d'intrigue, qui me plaisent pour une bonne partie d'entre elle (Les sabre noirs, la probable origine de Zorro, la recherche des anciens alliés d'Oden, le personnage de Kyoshiro, la relation Shogun-Kaidou, les conséquences de leurs monté au pouvoir, la quasi guerre imminente avec le GM, et j'inclus la Rêverie comme partie de l'arc Wano). - On a aussi enfin un Luffy qui semble plus mature, et surtout, bien plus proche de l'image qu'il est censé commencer a renvoyer, celle d'un futur SDP. Mais, le soucis, c'est que non seulement il y a aussi du négatif, mais qu'en plus j'ai des choses a redire sur quasiment tout les points positifs que j'ai cité : - L'arc met en scène des perso que j'aime, mais il a aussi le don de rameuter ceux que je n'aime pas, style Law que je ne supporte plus de voir dans CHAQUE arc, généralement pour faire du RIEN. Pareil pour Big Mom qu'on vient a peine de quitter, et que j'ai trouvé trop maltraité par Oda (je n'ai pas du tout aimé WCI), tout ça pour la RE-ridiculiser d'entré de game .. et lui fourrer une amnésie. De plus je ne comprend pas les louanges sur les nouveaux personnages, on ne sait littéralement rien d'eux, alors moi aussi je trouve que Kyoshiro a l'air sympatoche comme perso, de même que les calamités ou certains Samurai, mais c'est pas suffisant, on en sait rien et si ça se trouve je vais les trouver mal géré et les détester dans 3 chapitres. Genre les gens qui citent Page One, je veux bien, mais mis a part son nom, son design, et le thème de son fruit, on ne sait strictement rien de ce perso apparu dans 2 chapitres ! Pour moi c'est largement trop peu pour dire que "les nouveaux personnages sont intéressants", qu'est ce qu'ils ont d’intéressants ? Leurs prénoms ? - Les révélations, tant que maintenant sont plutot cool, mais j'ai un sentiment qui me reste un peu en travers de la gorge, l'impression qu'en faite, tout le monde d'OP tourne autour de Wano. Le Granit Marin vient de la, les Meito aussi, et personne ne peut s'approcher de Wano qui en plus d'être difficile d'accès a cause du climat, l'est aussi a cause sa force millitaire prétenduement Over balèze a tel point que le GM ne peut intervenir, d'accord, mais le triangle des pouvoirs c'est de la flûte du coup ? Pcq si le GM peut pas se faire Kaidou solo, je voit pas bien comment ils peuvent faire tampon avec les 3 autres. Alors je sent déjà qu'on va me dire qu'il y a une distinction a faire entre Wano & Kaidou, mais dans les fait, pas vraiment. - Le délire Zoan est sympa, mais bordel, le délire Smile commence tout doucement a me gaver. Non seulement parce que ce n'est en faite qu'un moyen de foutre un design loufoque a des personnages qui apparaissent le temps de 3 cases, mais en plus parce que le délire on l'a compris, continuer de jouer dessus en boucle ça devient un peu lourd, et on a du mal a prendre au sérieux les peines et les souffrances des habitant de Wano quand on voit qu'ils sont stoppé par des SourisMan ou Gazelle man quoi, surtout venant du territoire "imprenable même pour le GM", doivent pas être si balèze que ça les samurai de Wano. - La profusion d'intrigue c'est chouette, mais la il y en a tellement qu'Oda doit rusher tel Ussain Bolt, et que malgré ça, bah les chapitres sont majoritairement composé d'arrestation des gillets jaune par les CRS du coin, d'instant Prison Break sans la moindre tension puisque Luffy avec collier et sans FDD se balade tranquillou (dans la prison d'un maître du mindbreak ... Ouuuh qu'il fait peur), ou encore d'insta-lol de Sanji qui mate et saigne du nez (pour la 4893873730730973éme fois) ou de machin truc qui tombe amoureux d'un perso ... et c'est drôle ... parce que le perso en question est froid ... lol. Bref, on rush comme des porcs, mais ça n'avance que lors de One Page tout les 2 chapitres. Du coup mitigé, y'a du bon, y'a du mauvais, et de mon coté, c'est surtout la promesse des événements a venir qui me font apprécié un tant soit peu cet arc pour le moment. Parce que j'ai tout de même envie de voir l'équipage aux 9 bêtes & 91 lol en action, j'ai tout de même envie de voir ou la recherche des samurai va mener, j'ai tout de même envie de voir le PU de Luffy, et pas mal d'autres choses qui s'annoncent. Wait & See, en tout cas je trouve cet arc loin devant WCI dans lequel il n'y a pour moi, presque rien a sauver, si ce n'est l'équipage de Mama.
  21. 5 points
  22. 5 points
    Qu'est ce qui est tout chaud et qui vient de sortir ? La VA: https://jaiminisbox.com/reader/read/one-piece-2/en/0/938/page/1 Bonne lecture
  23. 5 points
    Excusez-moi mais,pourquoi depuis le début de ce spoiler,tout le monde considère que Komurasaki est en fait Hiyori ? Il me semble que c'était une théorie (probable),mais le chapitre nous donne envie de penser le contraire ! Hormis le feait que toutes les geishas ont un visage qui se ressemble,ni la coiffure,ni les ornements de "Hiyori" (suposément,car tout cela pourrait être un coup monté,mais je ne pense pas)ne sont les mêmes que ceux de Komurasaki ! Si encore on voyait la couleur des cheveux... Le fait qu'elle se dévoile peut être difficile à interpréter,je suis partagé... Pause attendue. 13 pages,et alors ? Santé avant tout,et concernant le changement d'éditeur,une interview explicative à l'appui ?
  24. 5 points
    wow, le chapitre est vraiment genial on a deux parties, une sur luffy et l'autre zoro (comment ça peut ne pas etre un bon chapitre ) Premiere partie: le haki luffy parle d'un haut niveau de haki que Ray nous a montrer! c'est une sorte d'armure transparante on est en train de voir luffy developper son haki petit a petit contre katakuri, il a developpé son HdO la, il va apprendre a developpé son HdA "deffensif" par ce que jusq'a maintenant, on a jamais vu quelqu'un l'utiliser pour attaquer et des exemple, y'en a plein ray qui se defend face a l'attaque de l'elephant: sentoumaru qui sait utiliser ce type de haki et apparement a un tres bon niveau dit qu'il a la meilleur defense au monde c'est la meme chose pour les soeur de hanckok: et encore une fois, les amiraux l'utilise pour la defense uniquement: or quand il veulent attaquer, ils utilisent le haki classique ou ils touchent physiquement l'adversaire (a l'epoque le haki n'etait pas representer en noir) comme le dit ray, c'est vraiment une armure, et non pas une arme et donc avoir ce type de haki ne veux pas dire qu'ils sont invincible ou plus fort que luffy, katakuri etc, la preuve: les eur de hancock cela explique pour quoi luffy dit ça quand il croise cracker: c'est juste que c'est un autre type/categorie de haki le haki noir peut etre utiliser pour la defense et l'attaque l'armure invisible peut etre utiliser pour la defense uniquement (jusqu'a preuve du contraire) 2. 2eme partie: zoro et ryuma j'ai bien aimé la partie ou le samurai parle de ryuma il dit que ryuma finissait tout ses combat en un seul coup c'est quand meme enorme! je fait un petit rappel sur ryuma: - d'apres brook, ryuma avait le pouvoir de destruction ce qui lui permettait de finir ses combat tres rapidement - ryuma a aussi coupé un dragon (un vrais et non pas une experience de vegapunk) en un coup - lors du combat face a zoro, ryuma avait l'ombre de brook et donc n'avait pas ses propre techniques, il avait honte du coup d'avoir perdu et c'est pourquoi zoro dit: je ferai comme si ce combat n'a pas eu lieu et pour finir, ce samurai a le meilleur "warrior soul" de l'epoque je pense que c le haki du coup et lors du combat face a ryuma, zoro a fait la meme tete qu'il fait dans ce chapitre: maintenant venon a l'histoire de l'epée noir... moi la premiere épée qui m'est venue a la tete c'est l'epée noir de mihawk je pense que mihawk est aussi arrivé a ce stade et zoro va finir par le faire avec l'épée de kuina (sinon pour les deux autres, il arrete pas de les changer ) je pense que c'est a force de les impregner de haki (comme on le voit a la fin de ce chapitre avec les épée de zoro bon en gros c'etait un tres bon chapitre, desolé d'etre long
  25. 5 points
    Tant d'attente pour si peu de chose... un combat qui aurait pu durer au moins un chapitre de moins. Un Naruto sérieux et même énervé qui en terme de capacité physique est toujours autant à la peine, alors qu'il combine mode sennin et mode chakra de Kyubi et attaque pour faire mal. Toujours pas de clones, toujours pas de kata des grenouilles, toujours pas de bras ou manteau de chakra, toujours pas de feinte, de ruse, de tactique, ça se joue à la taille du chakra de Naruto (il a pourtant affronté d'autres absorbeurs de ninjutsu par le passé et il a chaque fois su gérer le coup différemment...). D'ailleurs, en absorbant du chakra sennin, Delta ne devrait pas se transformer en grenouille, comme Pain en son temps ? Je continuerai aussi à me demander pourquoi il n'a pas fait tout ça plus tôt. Il a fallu qu'il attende que ses enfants frôlent la mort et que Kawaki soit blessé pour se décider. Mais je crois qu'on n'aura pas de réelle justification. Tant pis. Je ne me faisais pas trop d'illusions de toute façon. Je savais qu'à mes yeux, ce chapitre ne pourrait pas rattraper les deux précédents. L'essentiel est donc qu'on a la conclusion de l'affrontement. Victoire d'un Naruto beaucoup plus fort que son adversaire... enfin parait-il... C'est ce qu'on nous a dit à défaut de réellement le montrer. Notre septième hokage dit qu'il va traquer Jigen et l'écraser... Ouais bah espérons dans ce cas que les membres de Kara daigneront l'affronter chacun leur tour en 1 contre 1, en lui laissant le temps de récupérer entre chaque combat, sinon il n'est pas sorti des ronces, le Naruto... Le combat est enfin terminé et il était plus que temps, ai-je envie de dire... On va pouvoir passer à autre chose et revenir au scénario pour faire avancer l'histoire. Je ne suis pas pressé d'être au prochain combat.
×