Jump to content


Leaderboard


Popular Content

Showing content with the highest reputation since 10/25/20 in all areas

  1. 12 points
    Pour ce chapitre je ne peux pas m'empêcher de dissocier le fond de la forme. Dans l'ensemble le chapitre est bon, mais pour moi ça n'est malgré tout pas à la hauteur de ce que ça devrait être. Sur le fond l'histoire avance et Naruto est enfin mis en avant décemment (au moins symboliquement), ce qui est très positif. Ca fait longtemps qu'on remarque que le traitement de certains anciens personnages manque de dignité et il était temps de réparer une grosse faute (après des performances franchement misérables genre contre Delta). L'idée d'un nouveau mode pour Naruto admettons, personnellement j'aurais simplement préféré que Naruto et Sasuke utilisent leur tête et montrent enfin le réel étendu et la réelle polyvalence de leur capacité plutôt que créer des nouveaux modes à chaque fois à la sauce DBS. En vérité les deux ont montré tellement peu de choses par rapport à ce dont ils sont normalement capable dans cette suite qu'à mes yeux ce n'était pas nécessaire d'inventer quelque chose de nouveau mais bon ça reste dans une logique courante du Shonen. Le problème de ces modes sortis de nul part, de surcroît sans entraînement, juste en claquant des doigts, genre Kyuubi se réveille et se dit "bon si jamais j'ai ça dans les cartons depuis des lustres donc si ça t'intéresse", c'est qu'à mes yeux ça s'incorpore assez mal dans les récits précédents (que ce soit la première défaite face à Jigen et plus généralement la fin de l'arc de la guerre avec les combats contre Madara, Kaguya Sasuke ...). Difficile aussi pour moi d'expliquer que Kyuubi ait connaissance de ce genre de manipulation du chakra mais pas les jins de Juubi, les Otsutsuki et autre, Kyuubi n'est jamais qu'un fragment d'un Juubi, je trouve peu vraisemblable que son niveau de connaissance excède celui des Otsutsuki. Après l'idée derrière ce mode n'est pas mauvaise dans le sens où on nous vend simplement une sorte d'ouverture des portes 2.0, qu'en somme ça peut entourer dignement le sacrifice d'un hokage. L'idée de partager les effets secondaires du mode avec Ishiki afin de réduire l'espérance de vie qu'il lui reste elle est très bonne, c'est un twist plaisant. De là à dire que niveau stratégie ça enterre le manga original faut peut être pas pousser, même durant la guerre l'auteur n'a eu de cesse de montrer de combats où la stratégie devait prendre le pas sur la puissance brute (pour neutraliser Gengetsu, le Sandaime Raikage, contrer le Kamui d'Obito, les techniques collaboratives des kage contre Madara et j'en passe). Kaguya elle-même n'est vaincue que de part le collaboration de l'équipe 7 en entière (+Obito), le Rikudo remarque que sans l'esprit d'équipe et le leadership de Kakashi cette victoire aurait été impossible. Ici tout ce qu'on voit niveau stratégie c'est une idée qui consiste à inventer une caractéristique à un mode sorti de nul part pour comme par hasard obtenir une capacité spécifiquement efficace contre un mec qui de base a encore quelques heures à vivre donc d'une certaine manière on ne travaille pas avec des contraintes déterminées, on sort une solution nouvelle de nul part pour palier à un problème, et l'idée de pouvoir réduire l'espérance de vie de Ishiki est bonne, mais ce n'est pas du grand art à se taper le cul par terre non plus. Il eu été plus difficile de travailler avec des capacités pré-établies et des contraintes pré-existantes, c'est ça qui fait la beauté d'un retournement stratégique à savoir contourner la supériorité d'un ennemi donné en enchaînant des capacités qui d'ordinaire n'avaient pas d'effet mais qui, articulées correctement et avec la bonne approche, peuvent faire mouche. Quand Naruto sort son nouveau mode Sennin contre Pain très vite le simple gain de puissance brute ne suffit plus et il est obligé d'avoir recours à plein de stratagèmes pour tenir face à un tel adversaire, il me semble que ça allait un peu plus loin tout de même, sans parler d'à quel point le combat était plus dynamique, intense, graphique et émotionnel. Mais enfin dans tous les cas de manière globale sans dire que c'était magistral et de l'ordre du chef d'oeuvre mémorable et inégalable j'ai trouvé que dans l'ensemble l'idée fonctionnait (si je m'attarde sur le détail pour une analyse plus poussée qu'un sentiment de première lecture je dirais que c'est quand même un peu sombrer dans des excès de facilité) et qu'enfin on touchait du doigt sur le plan théorique une utilisation intelligente du personnage de Naruto et une histoire qui raconte quelque chose d'intéressant qui devrait découler sur un bon combat. Sur la forme par contre ba franchement c'est pauvre ... Un combat de taijutsu dès plus quelconque, pas d'impression particulière ni de vitesse ni de puissance, des échanges somme toute basiques. On a vu un art de dessiner le taijutsu beaucoup plus prenant et impressionnant dès le début de la FG (Lee vs Gaara) donc ça la fout un peu mal en ce qui me concerne. Même pas besoin d'aller chercher un Madara vs Gai pour comparer. Graphiquement ce combat est plutôt vide et pas épic du tout, en fait c'est un peu dessiné comme certains chapitres de DBS au niveau des mouvements, on voit des poses qui font très Dragon Ball et pas taijutsu habituel du monde de Naruto, mais le tout réalisé avec peu de panache et peu d'intensité. On reste légitimement sur sa faim puisque dans cet univers qu'est le monde de Naruto on sait que le taijutsu permet beaucoup plus que ce qu'on nous montre là, qu'il existe au demeurant de nombreuses techniques de taijutsu etc... qui peuvent être du plus haut niveau (qu'en somme on peut faire plus que juste un combat de rue si on va sur l'idée du tout taijutsu). C'est aussi frustrant de voir tant de limites dans les possibilités des personnages car concrètement ce que fait Naruto dans ce chapitre ba normalement il devrait pouvoir le faire avant, genre arrêter 3 bloques avec des bras de chakra, pas comme si le mec avait les capacités sensorielles les plus développées de tout le manga, mais curieusement il lui faut un boost théorique de vitesse et force physique pour y parvenir. Clairement la réalisation de ce combat n'est pas à la hauteur et quand on lit ça ba on est intrigué par le nouveau mode et les explications de la stratégie de Naruto mais derrière ça ne fait aucun frisson, le combat est plat. On peine à croire qu'on se cantonne à ça pour le baroud d'honneur du Hokage et d'un personnage qu'on a vu progresser pendant 20 ans. Le sentiment que ça me laisse d'ailleurs c'est que le jour où ce sera animé ba en fait le combat sera sûrement totalement différent et infiniment mieux, comme si ici on nous disait "bon ba voilà l'idée" et que si on veut un truc à la hauteur ba faudra attendre. Alors la chose n'est pas terminée, le prochain chapitre va certainement être porteur d'un certain nombres de rebondissements ou, au minimum, d'une certaine tension. J'espère que les choses ne se dérouleront pas de façon trop prévisibles et que l'intervention de Momoshiki va rebattre les cartes. Dans l'ensemble ce chapitre est bon, et heureusement que l'histoire, enfin, depuis quelques temps (mettons entre parenthèse la purge qu'a été l'affrontement avec Boro qui était inutile et une perte de temps monumentale, le tout pour libérer Naruto et le remettre instantanément dans la même position face à Ishiki que plusieurs chapitres avant, donc tourner en rond pour rien) va quelque part, répond à la mythologie et essaie d'annoncer des choses fortes. Demeure que pour moi la réalisation reste un gros problème et autant Ikemoto a progressé depuis le début, ça me paraît clair, autant quand je vois un chapitre comme celui-là je ne peux m'empêcher de remarquer du début à la fin que le mec n'est pas du tout à la hauteur. Et c'est frustrant qu'une histoire soit retenue et bridée par de telles limitations graphiques ... Du reste concernant la surenchère dans Naruto faut quand même rappeler que la première page du chapitre 1 (et pas le chapitre 650 ou je ne sais quoi) commence en racontant que le démon renard à 9 queues pouvait pulvériser des montagnes et créer des tsunamis au moindre mouvement de l'une de ses queues, donc n'agissons pas comme si une partie de la surenchère (à savoir la puissance démesurée d'un jin parfait) sortait de nul part. Les choses sont partis loin mais avec un tel point de départ dans le fond est-ce si absurde que ça ... la description de Kyuubi dans le premier chapitre du manga correspond tout à fait au cataclysme que provoque Juubi maigre durant la guerre par exemple. C'est courant dans un shonen que les choses aillent un peu loin avec le temps, mais l'univers de Naruto avait le mérite de l'annoncer dès le départ au niveau de la légende, de la mythologie, n'en déplaise. Il était établi que dans cet univers des créatures capables de raser des montagnes OKLM ça pouvait exister, ensuite il s'est avéré que des ninjas pouvaient atteindre ce niveau (chose qu'on pouvait aussi presque entendre quand on nous annonçait très tôt que la 8ème porte permettait d'atteindre un niveau supérieur aux hokage sachant que le 4ème avait neutralisé Kyuubi). Kishimoto dès le départ avait laissé des portes ouvertes et ce n'est pas étonnant qu'avec le temps il se soit engouffré dedans, d'autant qu'on l'a forcé à allonger la durée de son manga ce qui, évidemment, fait chavirer les fondements d'une oeuvre en général (dès qu'elle étend sa durée de vie excessivement il y a des conséquences). Dans tous les cas il est souvent difficile de justifier quand une histoire progresse que graphiquement les combats deviennent moins impressionnants, que les coups perdent leur impact etc... Genre personne ne peut justifier dans DBS de voir des combats où les coups ont un impact digne des premiers tournois avec Goku petit alors que dieux capables de raser l'univers combattent. Le manga Boruto nage en pleine inconsistance graphique depuis le début, non pas qu'il soit obligé de revenir à des Megazords à tout va à tout instant de chaque combat, mais faut savoir donner un minimum d'intensité aux choses, nous montrer la puissance des coups, nous donner à sentir la vitesse, le côté incroyable des personnes qui s'affrontent. Ce n'est pas normal que le mode ultime de Naruto qui se sacrifie ne provoque rien graphiquement alors que Gai 8 portes tout le monde était sur le cul, où est la magie ? Faut que le dessinateur se remue un peu. Concernant la critique du traitement des persos féminins par Kishimoto comme si c'était mieux dans Boruto je trouve ça plus que douteux. Déjà Sarada c'est Kishimoto qui l'a créé hein, avec un potentiel et un style de combat qui découle uniquement de lui (mix de Sasuke FG et Sakura NG), et autant dans l'anime le personnage est un peu développé, autant dans le manga c'est borderline un personnage secondaire qui était juste dessiné de façon sexy pour attirer (alors qu'elle a genre 13 ans mais on lui fout des talons de 10cm, des poses suggestives et des habits le plus courts possible). Dans l'anime et le gaiden Sarada l'air d'une enfant de son âge, dans le manga c'est une autre histoire. Mais de manière générale je vois mal comment on peut craindre que Kishimoto massacre un personnage qui de base est le sien et qui n'a de toute façon jamais été utilisé à sa juste valeur dans le manga (en plusieurs années elle a servi une fois à un truc contre Boro, qui est l'un des pires combats du manga ... super). Delta c'était aussi un combat atroce et un perso par intéressant pour un centime ... Entre des capacités ridiculement abusées, une performance totalement inconsistante de Naruto, et un adversaire qui ne raconte rien et est littéralement une coquille vide, il n'y a pas à s'étaler sur le sujet. Il est clair que le développement des persos féminins n'a pas forcément été le fort de Kishimoto mais enfin quand on voit Konan forcer Obito à utiliser Izanagi, quand on voit Chiyo tuer Sasori (Sasori vs Chiyo et Sakura est un des meilleurs combats du manga en ce qui me concerne), quand on voit Tsunade faire face à Madara, sans parler du fait que le boss final du manga est une femme force est de constater que Kishi a tout de même créé des personnages féminins souvent intéressants (je ne classe pas Kaguya dans la case intéressante, ce perso est une purge) et quelques fois très forts. Accessoirement si on élargit son champ de vision on peut aussi tout à fait affirmer que la sous représentation des femmes dans cet univers est cohérente puisque c'est un monde archaïque et traditionnel avec encore des seigneurs de pays, peu de technologie, et le tout raconté du point de vu de l'armée, milieu par excellence peu féminin, donc ouai fallait pas s'attendre à ce que 50% des ninjas de cet univers soient des femmes. C'est déjà une marque de modernité profonde vu le contexte politique du monde de Naruto que des femmes puissent être kage et donc, littéralement, chefs des armées de grandes puissances (encore aujourd'hui c'est pas possible dans de nombreux pays du monde au 21ème siècle ...). Elles n'ont évidemment pas toutes été développées autant qu'on l'aurait aimé (par exemple la Mizukage qui était très badass dans son introduction mais qui a été délaissée ensuite, Kurenai est le seul sensei qui n'a jamais servi à rien, Sakura qui a été un échec après un début NG extrêmement réussi et qui du coup donne le sentiment de sortir de nul part à la fin de la guerre, qui de surcroît n'est qu'un clone de Tsunade alors que Naruto et Sasuke se sont distingués largement de leurs mentors etc...) mais j'ai vu sur un autre forum des gens réagir très négativement au retour de Kishimoto en mode "oh mon dieu c'est terminé le développement des persos féminins", j'ai eu l'impression qu'on n'avait pas lu le même manga : comme si Boruto avait fait quoi que ce soit de mieux que Naruto à cet égard ... De manière générale ce n'est pas si commun dans les shonens les plus populaires de faire la part belle aux persos féminins, prenez les mythiques OP et Dragon Ball ... Notez d'ailleurs que la qualité d'une histoire n'est pas intrinsèquement liée à l'équilibre ou non du développement des persos féminins. Je veux dire Mashima met en avant beaucoup de persos féminins ouai, de là à dire que ça fait une bonne histoire ... Il est bon de d'abord regarder les grandes lignes et la qualité du fil conducteur avant d'aller dans ce genre de détails qu'on peut critiquer, mais il y a une hiérarchie. Dans tous les cas dans ce manga à part Boruto et Kawaki je m'excuse mais le reste du développement leur politique c'est : "regardez l'anime on n'a pas le time". Donc si vous voulez voir Mitsuki ou Sarada ba faut regarder l'anime, les chapitres promotionnels et autre. Kishimoto a raconté plus de choses sur Sarada dans le Gaiden en 10 chapitres et sur Mitsuki en un chapitre spécial que le manga Boruto en plusieurs années de parution et ça ba c'est carrément catastrophique quand on y pense. Car oui je suis désolé mais ce qu'on sait de la psychologie de Sarada et de ses motivations ça vient du dernier chapitre du manga (on sait qu'elle veut être hokage) et du gaiden (relation avec son père absent etc...). Le manga ne montre même pas comment elle développe son sharingan et relègue ça à l'anime. C'est donc un perso totalement vide si on se limite au manga. Tout ça pour dire que je récuse totalement cette idée que le manga Boruto met en avant le persos féminins. Vu l'obsession de Kishi pour les Uchiha je serais même tenté et penser qu'il utilisera beaucoup plus Sarada mais ça nous le verront bien à l'avenir. Si des changements interviennent dans la façon de raconter cette histoire (ce qui n'est pas sûr), ça ne se verra pas forcément instantanément. Edit : Tiens par curiosité ça fait un moment que je n'avais pas relu le début du manga donc j'ai mis mon nez dedans pour voir si mes souvenirs étaient faussés (peut être en ayant une version animée en tête). Piqûre de rappel voilà un combat du tout début de la FG (tome 10) ... De quoi calmer les critiques du type surenchère, c'est littéralement la fondation du manga et la première grande démonstration de que permet vraiment du taijutsu qui n'est pas juste du combat de rue random. Grande impression de puissance, impact sur l'environnement et les observateurs, taijutsu épique et impressionnant mais avec de la technicité (techniques nommées, mouvement inédits etc...), sensation énorme de vitesse, émotion à chaque instant ... Tout le monde était sur le cul en découvrant ça la première fois et ça fait encore son effet aujourd'hui. On est dans le même genre de schéma de surcroît : un PU temporaire prétendument surpuissant qui pousse le corps dans ses retranchements et qui fait que le ninja doit agir vite. A côté Naruto vs Ishiki graphiquement ba c'est juste un combat de 2 randoms qui se mettent 2-3 coups de poing pas si méchants et ça ce n'est pas normal qu'importe comment on retourne les choses. Un Shonen ça doit aussi avoir sa part de grandiose, faut pas déconner. En vrai qu'un mec qui ait été assistant de Kishimoto si longtemps soit si mauvais pour dessiner des combats ça me laisse pantois.
  2. 12 points
    Il y a clairement une tendance dans la communauté qui consiste à s'acharner sur Sanji. Je trouve ça personnellement un peu injuste. D'abord on critique sa puissance, et maintenant, c'est sa personnalité qui est dénigrée et présentée comme une "preuve" qu'il est un mauvais mugiwara (ne prenons pas de pincettes, @Alexandrelepetit, c'est en réalité ce que tu sous-entends)? Sanji est systématiquement comparé à Zoro; Zoro est fort, Sanji n'est pas fort, Zoro est cool, Sanji n'est pas cool, Zoro fait ci, Sanji ne fait pas ça! Sanji est différent de Zoro, ils n'ont pas le même background, n'ont pas le même vécu et donc il n'y a pas moyen que Sanji devienne un Zoro-bis en termes de personnalité! Je tiens à préciser que je ne suis pas particulièrement fan ni de Sanji, ni de Zoro. Je comprends pourquoi beaucoup préfèrent Zoro à Sanji ou Luffy, car c'est une particularité qui se retrouve dans plusieurs autres mangas/œuvres. L'effet personnage froid, ténébreux et fort entoure Zoro comme il entourait Sasuke dans Naruto ou Végéta dans DB, et les gens ont tendance à beaucoup apprécier ce genre de personnage. Personnellement, à part Luffy, qui est, toute œuvre de fiction confondue, mon personnage préféré, chaque Mugi pris indépendamment m'indiffère quand même beaucoup. Je les apprécies en tant que groupe, mais individuellement, je préfère de très loin Luffy. Après, on ne va pas nier le fait que Zoro est cool, à sa façon. Sanji est beaucoup plus "goofy", plus excentrique. Mais tout comme Luffy, quand il se met au sérieux, il dégage le même genre d'aura que les deux autres du monster trio. Cela dit, revenons au cas des principes, et du comportement de Sanji vis-à-vis de cela. -------------------------------------------------------------------------------- 誰にでもできる事とできねェ事がある こいつの鍵はおれに任せろ お前にできねェ事はおれがやる、おれにできねェ事をお前がやれ!!! Tout le monde a des choses qu'ils peuvent faire, et d'autres qu'ils ne peuvent pas. Laissez-moi m'occuper de la clé de ce type. Ce que tu ne peux pas faire, moi je vais le faire, ce que je ne peux pas faire, à toi de t'en occuper!!! Sanji à Usopp, Chapitre 414: Sanji vs Jabura Chapitre 403 Mr.騎士道 Mister Kishidô Tout le monde connait le fameux titre de chapitre "Mister Bushidô" qui mettait en avant la voie du sabre que Zoro a choisi de poursuivre et qu'il ne trahira jamais, mais peu se rappelle que le même genre de titre a été attribué à Sanji. Kishidô signifie "chevalier" et, de la même manière que le Bushidô représente la voie du samouraï et du sabre, Kishidô représente la voie du chevalier. Voilà ce que le wiki japonais dit du 武士道 (Bushido, Zoro) et du 騎士道 (Kishido, Sanji) respectivement: J'ai mis en gras les parties qui définissent les principes que chaque voie doit respecter. Le Bushidô est en premier lieu tourné vers l'accomplissement de soit, devenir plus fort et faire en sorte de ne jamais jeter le déshonneur sur son propre nom, et si fait, il faut se faire sepukku pour la regagner. Le Kishidô est plus axé sur le respect des dames. Les deux classes sont des guerriers, et les principes de chacune a été nourrie par son environnement et par les besoins de la société et de leur époque. De même, Zoro et Sanji ont été forgés dans des environnements différents. L'un a grandit avec pour seul objectif le dépassement de soit et l'accomplissement dans l'art du sabre, l'autre a grandit en valorisant avant tout la vie d'autrui (Zeff lui a appris à nourrir n'importe qui qui serait dans le besoin), le respect des arts culinaires (il ne gaspille jamais rien, et se refuse à employer ses mains dans un combat, alors qu'on a tous bien vu ce que ça donnait quand il se mettait à manier des couteaux de cuisine), et enfin, last but not least, à respecter la gente féminine et à ne jamais lever la main (ou le pied) sur elles! Ces trois principes ne sont pas seulement chers à Sanji, ils font partie du personnage en lui-même. On peut même dire qu'il a subit un véritable lavage de cerveau. Pour Sanji, trahir l'un de ces principes, c'est échouer en tant qu'homme, c'est un acte qu'il ne pourrait jamais se pardonner, peu importe les raisons... en clair, comme il le dit lui-même dans le chapitre correspondant, c'est pire que de mourir. Donc, oui, Sanji préfère mourir que de frapper sur une femme, mais le fait est que, il préfère aussi mourir que d'abandonner son équipage! En fait, Sanji a toujours été prêt à mourir pour protéger ceux qui lui sont proches. Sur le Baratié, il est prêt à abandonner son rêve pour soutenir celui de Zeff, est prêt à laisser le gars qui enflamme son armure le tuer et le torturer afin de ne pas mettre la vie de Zeff en danger, est prêt à échanger sa vie avec celle d'Usopp face à Ener et nous savons tous que s'il avait été à la place de Zoro à Thriller Bark, il aurait accepté d'encaisser l'attaque de Kuma afin d'épargner Luffy. Les priorités de Sanji sont dans l'ordre suivant: Kishidô > équipage > propre vie. Il ne trahira jamais ses principes, mais n'hésitera jamais à mettre sa propre vie en jeu pour protéger ses proches/camarades. Chapitres 402-403, L'échec d'Enies Lobby, face à Khalifa Il faut d'abord commencer par dire que face à Khalifa, Sanji a simplement perdu! C'était un adversaire qu'il ne pouvait pas battre, et qu'il a également un peu sous-estimé (il se laisse surprendre par les pouvoirs de FdD de Khalifa et finit paralysé). Mais l'important ici, c'est de reconnaître que Sanji ne pouvait pas battre Khalifa. C'était l'unique membre du CP9, en dehors de Lucci, que Sanji ne pouvait pas battre. Donc, on ne peut pas lui reprocher sa défaite contre elle, de la même manière qu'on ne peut pas reprocher à Usopp son échec face à Jabura. Alors, je sais ce que tu vas me dire, "ce n'est pas la même chose!". Pourtant, c'est exactement la même chose! Usopp échoue face à Jabura car toutes les attaques qu'il a en stock sont impuissantes face à son adversaire. De même, Sanji échoue face à Khalifa car toutes ses attaques sont inefficaces contre elle. Toute sa puissance est devenue inutile à partir du moment où il a reconnu en Khalifa une lady. Et le fait qu'il ait été infiniment plus puissant qu'elle n'a pas aidé non plus, parce que ce serait juste un homme qui brutaliserait une femme en se servant de sa force supérieure. Au cours de leur combat, on voit plusieurs fois que Sanji essaie de raisonner Khalifa et à chercher une solution au problème qu'il a! Il n'abandonne jamais l'idée de récupérer la clé pour sauver Robin. Il essaie à la place de trouver une solution à sa propre impuissance. Mais avant qu'il ait réussi à trouver une solution, son adversaire fait usage de capacités inattendues qui le paralysent (voilà pourquoi je dis plus tôt qu'il l'a sous-estimée. Certain de sa supériorité, il n'a pas été assez attentif, et le combat s'est achevé avant qu'il ait pu trouver une solution au fait que son adversaire soit une dame). A Enies Lobby, chaque mugiwara se sépare pour chercher les clés, et chacun tombe par hasard sur son adversaire. En réalité, c'est ce choix de stratégie (aléatoire) qui a failli leur coûter la victoire, et non l'esprit chevaleresque de Sanji (parce que faut le reconnaître, ni Nami, ni Usopp n'auraient été capables de battre leurs adversaires. Nami trouve une solution pour éviter le combat, mais est très vite rattrapée. Sans l'intervention de Chopper, elle serait morte). Néanmoins, il faut aussi reconnaître qu'ils n'avaient pas d'autres choix. Dans leur situation où le temps jouait contre eux, se séparer et chercher chacun de son côté pour couvrir plus de terrain était la stratégie la plus efficace. L'adversaire a de ce fait été vraiment brillant en leur forçant ainsi la main (diviser pour mieux régner). Luffy est le seul qui ait choisi son adversaire dès le départ. Après ça, Sanji, Nami et Usopp tombent tous les trois sur les pires adversaires possibles pour eux, et c'est là qu'ils réalisent qu'il vaut mieux pour eux de choisir leurs adversaires. Nami choisit Khalifa, Sanji, Jabura et Usopp, Spandam! Zoro est chanceux car il tombe directement sur Kaku, qui se revendique épéiste. Sanji est le plus malchanceux de tous car il se retrouve face à la seule femme de l'équipe adverse! En fait, on le voit même à son visage lorsqu'il découvre qu'il va devoir affronter Khalifa: C'est un adversaire qu'il ne prévoyait pas de rencontrer, et à juste titre! Il y avait une chance sur cinq qu'il tombe sur elle! En fait, à un moment même, juste avant que Khalifa ne décide d'utiliser les pouvoirs de son FdD, Sanji essaie même de lui donner un coup de pied en lui criant de lui remettre la clé: Même si, évidemment, je ne pense pas qu'il ait mis toute sa force sur cette attaque. Quand on lit leur combat, on voit tout de suite que si les principes de Sanji lui ont effectivement rendu la tâche plus difficile, le personnage ne renonce jamais à sauver Robin et à aider de ce fait son équipage. Pendant le combat, il cherche une issue à l'obstacle que représente(nt) Khalifa (et ses principes), et ne perd jamais de vue la mission qui est sienne. Il essaie de raisonner son adversaire en lui démontrant sa supériorité au combat, mais se fait avoir par une capacité dont il n'avait aucune idée et qui le met aussitôt hors d'état de nuire. Quand Khalifa le jette au pied de la tour et qu'il atterrit aux pieds de Chopper et Nami, on le voit s'excuser d'avoir échoué. En fait, ce sont là ses premiers mots: Je suis désolé... j'ai échoué... la clé... je n'ai pas pu voler la clé... (すまねェ... 敗けた... 鍵... 奪えなかった) En fait, lorsque Sanji sauve Usopp de Jabura, すまねェ est exactement le même mot que le sniper utilise pour s'excuser d'avoir échoué à battre Jabura! Là où je veux en venir, c'est que pour Sanji, ce n'était pas de choisir entre l'équipage ou ses principes, mais plutôt de protéger l'équipage et ses principes à la fois! Le personnage n'abandonne à aucun moment son devoir, cherche un moyen de l'accomplir et de surmonter son impuissance, et s'excuse et s'en veut amèrement lorsqu'il échoue. C'est là que Nami lui demande alors ce qu'il ferait si sa vie était en jeu dans un combat contre une femme, et là il répond qu'il préfèrerait mourir plutôt que de trahir ses principes. Ici, il faut bien noter que Nami ne lui demande plus de choisir entre l'équipage et/ou Robin et ses principes, mais entre sa propre vie et ses principes. Pour sauver l'équipage (Robin), il était prêt à donner un coup de pied léger à Khalifa et à faire tout son possible pour lui voler la clé. Mais s'il n'y avait eu que sa vie en jeu, il aurait préféré mourir. This is Mister Kishidô!! L'attitude de Zoro envers les femmes ennemies Comme indiqué plus tôt, les principes de Zoro ne lui empêchent pas de s'attaquer à une femme (c'est même un running gag entre lui et Sanji, avec Sanji qui lui reproche souvent son attitude et sa brusquerie envers les damoiselles). En fait, le passif entre Zoro et Kuina montre que pour l'épéiste, seule la puissance compte en général. Mais on constate que Zoro fait généralement son possible pour éviter l'usage de la force contre une femme, surtout quand il sait qu'il est le plus fort. On le voit d'abord à Logue Town lorsqu'il refuse d'accorder à Tashigi un combat sérieux. On le revoit face à Monet! En effet, Zoro ne bat pas Monet! C'est Tashigi qui la bat, avec l'aide de Zoro! Jusqu'au bout, Zoro se refuse à la trancher sérieusement. Il dit à Tashigi que si celle-ci ne l'avait pas terminée, il l'aurait fait, mais je doute fort que ce soit vrai. Même Zoro n'est pas sans scrupules. En fait, c'est parce que Monet se rend compte que Zoro ne faisait que bluffer qu'elle a été capable de rassembler son courage pour l'attaquer à la fin. Dès le moment où Zoro a attaqué et n'a pas utilisé le HdA, il a révélé son bluff. J'ai vu que tu avais affirmé, @Alexandrelepetit que Zoro avait tranché des femmes à Whisky Peak. Il est vrai qu'il y avait quelques femmes parmi les chasseurs de prime, mais en réalité, on ne voit jamais Zoro les "trancher". A un moment donné, il assomme une femme vêtue comme une nonne ainsi que l'enfant qui l'accompagnait, tous les deux ayant essayé de le tromper pour le prendre par surprise, et à ce moment-là, il fait un commentaire sur le fait que son cœur à lui n'est pas aussi "propre" que celui de Sanji. De ce fait, Sanji n'aurait probablement pas été capable de battre les 100 adversaires s'il avait été à la place de Zoro, car il aurait refusé de frapper sur les femmes qui composaient les assaillants. Pour autant, il est faux de dire qu'il les aurait laissé blesser l'équipage. Sanji ne résout pas tous ses problèmes par la force. En fait, c'est à cause de cela qu'il a été en mesure de sauver l'équipage autant de fois en trouvant des parades astucieuses pour défaire les plans des adversaires (Alabasta en tant que Mr. Prince, Enies Lobby avec le sabotage du mécanisme de fermeture des portes, sur les îles célestes avec le sabotage du navire de Ener qui permet de le retenir et de donner sa chance à Luffy, sur WCI avec la préparation du gâteau et enfin sur Wano, avec l'utilisation de l'invisibilité pour délivrer Momo). Le sacrifice des principes Lorsque Zoro supplie Mihawk de l'entraîner, il le fait afin de devenir plus puissant et met de côté son honneur afin de devenir quelqu'un capable de soutenir Luffy dans le Nouveau Monde. C'est en effet un véritable sacrifice, que même Mihawk reconnaît après pourtant l'avoir rabroué. Lorsque Sanji se jette sur Khalifa avec un coup de pied, même si on considère qu'il s'est retenu, c'est également un véritable sacrifice qu'il se consent à faire de lever le pied sur une femme. Il le fait dans le but de récupérer la clé et de sauver Robin. Mais là où Zoro n'avait pas d'autres choix que de renoncer à sa fierté et à l'un de ses principes, Sanji lui avait le choix et avait en ligne de mire d'autres méthodes qui lui permettraient de ne renoncer ni à Robin, ni à l'un de ses principes. Il aurait été complètement illogique pour lui d'abandonner immédiatement ses principes, au lieu de chercher une autre solution. On ne peut donc pas comparer les deux situations, car leur nature et circonstance ne sont pas les mêmes.
  3. 12 points
    Coucou ! Évidemment, pour Luffy, Sanji & Jinbe, les Headliners ne représentent pas un danger important. Il s'agit de deux équipes qui jouent dans des ligues différentes. Néanmoins, j'ai apprécié le fait que Sanji ait reconnu la force physique de Brisgola dans le dernier chapitre. Ça ne peut qu'être bon pour l'équipage des Bêtes, qui ne s'est pas montré brillant dans la majeure partie de l'arc. Je savoure chaque moment où cet équipage se fait voir capable. Pendant longtemps, Queen s'est montré incompétent dans sa performance. King était invisible durant la plus grande partie de l'arc, jusqu'à ce que nous allions à Onigashima. Maintenant, je les aime. 😊 Je trouve un peu dommage qu'Oda attarde Luffy sur les diverses têtes d'affiche mangeurs de SMILE, parce que nous n'avançons pas beaucoup. Mais il doit le tenir occupé jusqu'à ce que les Fourreaux Rouges soient battus à mort, la tragédie qui devrait conclure le troisième acte. Je crois qu'il est clair que le chapitre précédent a fait sonner le signal de départ de leur défaite. Le chapitre offre peu de progrès une fois de plus, mais le cap est visible. Selon les estimations, les autres chapitres des deux derniers mois de cette année seront également dépourvus de progrès, car les jalons de la finale de l'acte n'ont pas encore été fixés. La guerre elle-même ne fait que commencer, les couples de combat doivent encore se mettre en place. Ceux que j'imagine ⬇️ ⚔️ Nekomamushi & Inuarashi vs Jack, la re-revanche ⚔️ Je pense que Jack se relèvera à un moment ou à un autre. Et j'espère toujours que Neko & Inu prendront leur revanche dès qu'il se sera redressé. Et que nous verrons enfin quelque chose du combat. 🙏 ➡️ À Zou, Jack a combattu non seulement les deux chefs mink à tour de rôle, mais aussi leurs troupes respectives, dont Pedro. Et il a gagné parce qu'il a utilisé un gaz toxique. Le résultat d'un combat de 2 contre 1 n'est pas clair. ➡️ À Onigashima, nous avons vécu un schéma similaire. Les Minks se sont unis pour confronter Jack. Là encore, il les a combattu avant que les deux dirigeants mink lui donnent un coup de grâce, je pense, temporaire. Cependant, une fois de plus, nous ne savons pas comment le combat se serait déroulé s'il n'avait été que du 2 contre 1. À mon avis, Oda a laissé cette porte ouverte délibérément. Dans les deux cas, des circonstances ont empêché que le combat opposant Neko & Inu à Jack soit "équitable". Jack n'a pas encore correctement payé. Oui, il s'est mis à genoux, mais Neko & Inu aussi à Zou. Kaido donnera probablement aux leaders mink comme au reste des Fourreaux Rouges une défaite dans un avenir proche. Cela signifie que Neko & Inu seront bientôt affaiblis, comme Jack l'est actuellement. Et les conditions d'une lutte équilibrée seront enfin réunies. Oda pourrait les faire se heurter à nouveau. Il a mis sous clé la forme hybride de Jack jusqu'à présent. À l'instar de Neko & Inu qui ont déjà joué leur atout sous la forme Sulong, Jack jouerait le sien. J'aimerais qu'ils soient les seuls à avoir le droit de le vaincre, que ce plaisir soit leur responsabilité. Je penserais dommage qu'Oda mette Jinbe en compétition avec Jack : il est déjà tombé et ne serait donc probablement pas, malgré une phase de récupération, au même niveau de performance que Jinbe. ⚔️ Sanji vs King ⚔️, ⚔️ Zoro & cie vs Kaido ⚔️ et ⚔️ Jinbe vs Queen ⚔️ J'aimerais voir Sanji affronter King. Je sais que normalement Zoro combat le numéro 2 du groupe antagoniste, mais ici, Oda semble planifier différemment. Zoro possède Enma, l'une des épées légendaires d'Oden et donc l'une des lames qui ont infligé la blessure à la poitrine de Kaido. À cela s'ajoute d'autres liens concernant Zoro en tant que tueur de dragons ⬇️ ➡️ À Thriller Bark, il a vaincu le fantôme du légendaire tueur de dragon, Ryuma. ➡️ À Punk Hazard, il a décapité un dragon. Zoro se battant contre le plus puissant de tous les dragons, avec certains de la Pire Génération présents à Onigashima, serait alors la conséquence logique. Le fait que Kaido croit qu'il n'y aura jamais un autre samouraï aussi puissant qu'Oden peut être un indice allant dans ce sens. Zoro pourrait être celui qui rouvrira sa vieille blessure, le rendant suffisamment vulnérable pour que Luffy le batte dans un combat à un contre un. Je ne vois pas Zoro se confronter à King. J'imagine ce combat ennuyeux. Zoro ne peut pas voler. Son style de combat est moins dynamique que celui de Sanji. Il pourrait lancer quelques attaques dans les airs, se battre depuis une position élevée, mais sans plus. L'agilité & la vitesse de Sanji apporteraient plus. C'est l'opinion que j'ai quand je juge les combats qu'ils ont eu jusqu'à maintenant. Sanji et King semblent être faits l'un pour l'autre. Les deux utilisent un style de combat similaire, les deux peuvent se battre dans les airs, les deux semblent compter sur la vitesse et les deux ont eu un premier contact. De plus, Sanji a pris beaucoup trop de coups dans les derniers arcs. King serait l'adversaire idéal pour que le cuisinier brille à nouveau. Je souligne que beaucoup le sous-estiment. Contre Page One, qui fait partie des Tobiroppo (même s'il est probablement l'un des plus faibles du groupe), il n'a eu aucun problème. Le faire combattre un commandant serait le choix logique non seulement pour le faire effectuer une évolution de puissance essentielle, mais aussi pour contribuer à sa réhabilitation en tant que combattant de l'équipage, après qu'il ait été souvent ralenti dans le Nouveau Monde. Cela lui ferait un bien incroyable ! J'espère alors que c'est consciemment qu'Oda l'a placé aux côtés de Luffy, qui est en route pour vaincre Kaido, route sur laquelle je crois que King & Queen se placeront comme des obstacles. Et celui que je vois s'occuper de Queen est Jinbe : tous deux sont lourds et donc pas beaucoup dynamiques. Je pense que Marco n'a pas sa place ici. 💪 Monster Trio 💪 Parler des combats que j'imagine m'amène brièvement au sujet du Monster Trio. Il y aura toujours ce trio. Un quatuor ne se formera pas. Et Luffy ne fait plus partie de ce trio. Il s'est éloigné depuis longtemps de leur niveau. Je décrirai Luffy comme Robin l'a fait un jour : il est l'atout de son équipage. C'est le capitaine, c'est le membre le plus fort de son équipage. Cette impression s'est renforcée depuis l'entrée du Gear Fourth et qu'il ait fait évoluer son haki de l'observation et son haki de l'armement. Oda a travaillé méticuleusement pour planter l'idée dans l'esprit de ses lecteurs que le Monster Trio original n'existe plus. Au plus tard depuis que nous sommes dans la saga des Empereurs et qu'Oda nous ait montré une structure claire dans leur hiérarchie, celle de l'équipage au Chapeau de Paille est définie. Chacun des Empereurs représente le nec plus ultra de leur équipage et ont trois membres plus forts que les autres ⬇️ ➡️ Dans l'équipage de Kaido, c'est King, Queen & Jack. ➡️ Dans celui de Big Mom, c'est Katakuri, Smoothie & Cracker. ➡️ Dans celui de Shanks, c'est Ben Beckman, Yasopp & Lucky Roo. Je suppose que celui de Barbe Noire présentera un schéma similaire. Soit dit en passant, ce n'est pas un concept que nous ne voyons que chez les pirates. Chez la Marine aussi : il y a trois amiraux, au-dessus desquels se trouve l'amiral commandant en chef. Oda avait indiqué déjà pendant la saga d'East Blue que l'agencement de l'équipage prendrait cette direction : Mihawk a dit à Luffy qu'il sera plus difficile de devenir le roi des pirates que de le vaincre. Rien que cela montre que Luffy doit être plus fort que Zoro pour atteindre son objectif. Celui de Zoro est plus modeste, mais non moins difficile à atteindre. Zoro fait partie du Monster Trio qui continuera d'exister. Mais sans Luffy, qui a dépassé ce concept, et qui, en tant que futur roi des pirates, se positionne là où il doit le faire : au-dessus de son propre Monster Trio, qui sera désormais composé de Zoro, Sanji & Jinbe. Dans l'ensemble, il n'y a pas beaucoup de progrès concernant l'intrigue. Mais cela ne rend pas le chapitre mauvais pour autant. Il y a des chapitres comme celui-ci dans chaque arc, des chapitres dont Oda se sert pour planter les bases de ce qu'il veut pour la finale. Il ne fait rien d'autre ici. Et je m'attends à ce qu'il ne fasse rien de plus le reste de cette année. Voilà !
  4. 11 points
    Est il possible de cesser d'affirmer un quelconque fruit du démon à Kaido et son fils ? Rien d'officiel n'a été dévoilé en ce sens. J'ai l'impression d'assister à un effet Mandela, beaucoup de gens y croient et ça fausse les discutions sur le manga.
  5. 10 points
    660 Version coréenne : https://manatoki84.net/comic/6031822?spage=1
  6. 10 points
    @PesDieu tu as deja fait le tour de sanji ? 😵 moi j'ai bien envoi de voir 1- jusqu'ou s'etend sa puissance avec cette combi 2- le nouveau look de la combi quand Franky et ussop vont la modifier, s'ils le feront un jour (comme l'a precisé sanji) 3- voir sanji dans all blue! c'est quand meme son reve et comme dirai un grand philosophe : les reves ne mourront jamais (Barbe noir ) et ce que je voudrai surtout pas voir: un nouvel arc pour que les mugi recrute un nouveau cuistot.. alors comme l'a dis mon VDD sur jimbei, je le dirai pour sanji: Laissez le tranquille, je l'aime bien moi... il me fait marré avec son obsession des filles et sa rivalité je le trouve puissant, meme si il est pas le plus fort des mugi et il represente la french touch quand meme 🙃
  7. 9 points
    Lien VF : Spoil FR : - Titre du chapitre : Aussi connu sous le nom de Yamato - Kinemon utilise son attaque de feu pour sceller la blessure au bras de Kiku. - Kaido dit qu'il a toujours aimé les samouraïs et que la mort sert à achever la vie d'un homme. - Kaido reprend sa forme humaine. - Luffy, Sanji et Jinbe rencontrent plusieurs Shinuchi (Gifters d'élite) mais ils parviennent à passer à autre chose. - Les balles de Queen infectent les ennemis et les alliés. - Chopper pense que Queen doit avoir l'antidote. - Queen donne l'antidote à Apoo et lui dit que s'ils le lui enlèvent, il le tuera. Ils se mettent à le poursuivre. - Yamato bloque les attaques de Momonosuke avec son corps. - Yamato vainc un subordonné de Sasaki, Momonosuke lui demande pourquoi il a dit le nom de son père (cette dernière partie n'est pas très claire). - Comme dans le titre du chapitre, Yamato dit "Mon autre nom est Yamato et je peux mourir pour vous ! Pause la semaine prochaine. Images Spoil :
  8. 9 points
    Nous voilà donc à une notation plus qu'intéressante, celle du légendaire équipage que nous suivons scans après scans dans ses aventures, j'ai nommé l'équipage des mugiwaras ! Informations générales Organisation et statut L'équipage des mugiwaras est un équipage très réputé de Grandline. C'est bien normal, puisqu'il s'agit de nos héros ! Inutile de vous rappeler l'ensemble de leurs péripéties : d'Arlong Park à Wa no kuni, vous n'ignorez aucune de leurs aventures. Un petit rappel néanmoins de certains moments d'anthologies : Capacités La renommée légendaire de cet équipage lui a permis de recruter aisément de nombreux pirates allier à leur retour sur l'archipel Sabaody, après 2 ans de séparation, dont des capitaines dépassant les 80 millions de prime ! C'est dire l'aura qu'ils ont acquis tout au long de leur histoire. Ils n'hésitent pas à se servir de cette réputation à leur profit, leur permettant d'apeurer la plupart des pirates de bas étages et de draguer allègrement les jolies pirates qui fréquentent les bars qu'ils écument, racontant dans ces derniers leurs légendes, leurs aventures, à un auditoire captivé et impressionné. Performances et références prioritaires  Performances S'entraînant tout au long de leurs aventures, nos héros ne cessent de progresser. Néanmoins, Oda maîtrisant son oeuvre et les rapports de force d'une main de maître, ils ont malheureusement subit quelques revers face à certains antagonistes ! Vous le connaissez tous, Zoro est un épéiste de talent maîtrisant l'art du combat à trois sabres. Après 2 années de séparation loin de son équipage et un éprouvant entraînement aux cotés de la légende vivante qu'est le shishibukai Mihawk, il semble qu'il ai pris quelques kilos, et perdu toute notion d'escrime. Il semble néanmoins toujours être un minimum malin puisqu'il parviendra à différencier un raton laveur d'un renard Il est le premier à identifier Chopper comme étant l'un des vrais mugiwaras. Il se choppe rapidement un point de coté en courant en compagnie du faux Sanji. Nami a quand à elle mal vécue ces deux années loin de son capitaine. Finie la taille fine et la chevelure douce et soyeuse, elle a également pris quelques kilos et ses cheveux sont étrangement beaucoup moins flamboyants après 2 ans dans les nuages. Les effets du soleil, sans doute. Bien qu'elle soit visiblement devenue plus confiante et courageuse, ses efforts ne paient malheureusement pas : elle braque de son arme, un pistolet à silex, une sublime jeune femme refusant de boire aux cotés de son capitaine, Luffy, mais elle finira malencontreusement dans les entrailles d'une plante carnivore déposée dans le coin par un aventurier vagabond. Réussissant à s'en sortir, elle enchaînera les mauvaises rencontres, s'évanouissant face à un vacancier imitant de son chapeau de paille le style inégalable de son capitaine, avant de finir, probablement, enterrée vivante suite à une mauvaise rencontre avec Caribou, la nouvelle terreur des supernovas. Vaincue très facilement par Ussop, s'évanouit face au haki des rois de Luffy, probablement tuée par Caribou Si Usopp n'est malencontreusement pas revenu auprès de son équipage après ces deux longues années, ce n'est pas le cas de Sniperking qui ne laisse jamais tomber ses amis ! Il revient, lui aussi avec quelques kilos en trop, mais en ayant eu une soudaine poussée de croissance ! Il semble s'être musclé puisqu'il est désormais capable de soulever un bazooka, qui est devenu son arme fétiche, bien loin de ses anciens lance-pierres. Il dispose également d'un pistolet à silex. Il semble cependant que le légendaire sniperking soit devenu le Looserking, puisqu'il manquera l'ensemble de ses cibles. Véritable guerrier luttant face à la nature elle même, il résiste à la foudre et aux plantes. Il fera cependant lui aussi de mauvaises rencontres aux cotés de Nami, s'évanouissant face à un simple vacancier avant de finir, probablement, enterré vivant. Il semble être un minimum endurant puisqu'il parvient à se relever après s'être pris la foudre de Nami et les plantes d'Ussop, et dispose d'un minimum de force puisqu'il soulève un gros bazooka sans gros effort. Il ne dispose cependant probablement pas d'une grande volonté puisqu'il s'évanouit face au HDR de Luffy. Il a probablement fini enterré vivant. A noter : il semble réellement qu'il ai loupé toutes ses cibles avec son pistolet, je ne disais pas ça uniquement pour la vanne (Cette image me fume) Sanji, probablement impressionné par la coupe afro de Luffy face à Foxy 2 ans plus tôt, a visiblement choisi de se faire pousser les cheveux afin d'obtenir un style similaire à celui de son capitaine. Il semble qu'il s'entende désormais plutôt bien avec Zoro, mais il a néanmoins perdu tout courage face aux terribles épreuves qu'il a enduré sur l'île de Kedétrav, refusant même de sauver Robin lorsqu'elle est à nouveau kidnappée par le gouvernement. Comme ses compagnons, il tombera sur une trop grande épreuve en la personne du célèbre supernova Caribou Il n'essaie même pas de s'opposer à des "randoms" du gouvernement qui capturent la fausse Robin, et est probablement enterré vivant suite à sa rencontre avec Caribou. Tony Tony Chopper, le pokémon des mugiwara, semble avoir évolué. D'un simple raton-laveur, il est devenu un superbe renard. Il encaisse un coup de pied de la fausse Robin et parvient à lui ensanglanter la tête (lol). Il a été relaché par les faux mugiwara et est probablement l'un des deux seuls d'entre eux encore en vie. C'est un renard comme un autre, qui porte un chapeau et des moustaches. Nico Robin, à l'exemple de Nami, n'a pas l'air d'avoir bien vécu ces deux ans loin de son équipage. Sa crème anti-âge ne semble pas parvenir à contrer les effets du stress, de la crainte d'être à nouveau capturée par le gouvernement, et l'on commence déjà à voir se dessiner ses premières rides. Elle a, de plus, beaucoup rapetissé. Elle s'occupe de Chopper depuis son retour, mais cela ne semble pas être de gaîté de coeur puisqu'elle le fera partir d'un bon coup de pied au derrière après avoir pris la décision de le remplacer par un petit tanuki rencontré dans la rue. Elle est capturée aisément par des agents du gouvernement Elle donne un coup de pied à un renard (qui lui mord le crâne au point de l'ensanglanter ensuite) et se fait capturer par des agents totalement random du gouvernement. Peu glorieux, mais ça lui a peut être sauvé la vie contrairement à ses camarades qui ont rencontré Caribou ! On ignore ce qu'elle est devenue) Après 2 longues années, Franky n'a plus rien d'un cyborg, ayant réussi l'exploit de revenir humain. Il semble que cet exploit a eu pour conséquence de grands changements d'habitudes puisqu'il s'habille désormais d'un pantalon et ferme sa chemise. Un minimum endurant, il résiste à une attaque de Nami et d'Ussop. A part ça c'est le néant. Sans doute enterré vivant. Références prioritaires Pour chaque faux mugiwara, le vrai mugiwara correspondant peut être un point de comparaison. Un écart très conséquent doit se situer entre eux et les Pacifistas (50%) , puisque le capitaine des faux mugiwaras, Demaro Black, est apeuré face à ces derniers et demande à Caribou de leur assurer une voie de repli. Enfin, Demaro Black (11,55%) étant leur capitaine, il est censé être en théorie le plus fort du lot et donc la limite max. Notons également que Ussop (Dressrosa) (39,60%) maîtrise seul, et aisément, une bonne partie de l'équipage (Fake Luffy, Fake Nami, Fake Franky, Fake Sniperking) Écarts de références à vous de voir si des écarts de référence vous semblent pertinents Edit : Notif pour les habitués : @JoyBoy800 , @Shanks le brun, @Draco, @Men, @Crocodile, @XavDiez, @Aizen_Canna, @Prongs, @lorenzo von matterhorn, @Eoko, @Thetei, @Konan, @Nilsou @I shiro @Hijuko @Eiyuu Snake @Kokomi The Princess (Othy) @Mahoumaru @Dio Nisos @xe Bolton @Sorceress Bonne notation à tous ! (On remercie @Setna pour ces images délirantes ! )
  9. 8 points
    662 Coréen : https://manatoki87.net/comic/6126087?spage=1 Le retour des GOAT !!! Le fin mot sur le nerf de Kyoukai ? Qui a parlé de nerf, elle a appris la lévitation ? Sacré lieutenant pour Mouten !! J'ai l'impression qu'on nous fait le coup que la Hi SHin est en difficulté sur le front à la différence de Ouhon et Mouten, surement a cause de l'état de Kyoukai qui peut pas commander son armée (alors qu'ils sont 5k de plus). Pas de pause.
  10. 8 points
    Trad de Reddit par Yunhwayteriyaki After gaining control of Juuko, Wei started their invasion of Han in order to expand their territory to the west. On the other hand, Qin started to focus all their forces on Zhao, since they didn't have to worry about getting attacked by Wei. The soldiers that were stationed near Wei have all returned and started to participate in Zhao frontline. Qin's plan was to take down Kantan in 3 years and bring Zhao to its knees. After hearing about the Qin-Wei alliance, Zhao reinforced their forces and the frontline between Qin and Zhao became a fierce battlefield. In this long stretched stalemate, there were 2 armies in Qin, who were showing great offensiveness. The first was Gakuka Army. Zhao forces who were facing Gakuka army were losing repeatedly and the zhao general is surprised at how strong Gakuka army is. He says, "H..How is this possible. We did get our information about Gakuka army from Shukai plains. Although it's true that Mouten did become a general and the size of their army got bigger, this is just...they are way too stronger than us!" General Mouten is seen giving commands to various forces. His talent really bloomed after becoming a general and directing 10,000 soldiers. And there was another reason why Gakuka army was able to evolve. And that was due to Lieutenant Aisen, who was recently transferred from Moubu's army. Unlike his appearance, he was a battle fanatic and the might of his forces were great. Due to this new addition, Gakuka Army finally got their hands on martial might, which was the only thing that has been missing in the army. Another army that was winning was Gyouku Hou Army. Just like Mouten, Ouhon also became a general and the fact that he had 10,000 soldiers under him enabled him to use various strategies and tactics, which made his army much sharper. And there was a strong addition to Gyouku Hou Army as well. That was Akakin, who transferred from Akou army along with 3k soldiers. Akakin ignored Ouhon's commands and decides to go deeper, to which Ouhon says to leave him alone, since he performs better when he has certain degree of freedom. Kanjou says that Gyouku Hou Army is strong enough to become part of the main force in Ousen Army. And they will only get stronger from here on out. The stalemate started to break due to these two armies and Zhao had no choice but to keep send reinforcements to face them. However, there was the one and only force in Qin who was getting pushed back by Zhao: The Hi Shin Army. Karyoten says she knows why they are struggling and Suugen says he is sorry. Shin tells him don't be sorry and Ten says that she knew the infantry wasn't strong so we trained them well, but she didn't think it would be this bad. Shin says that it can't be helped, since that shows just how big the hole is after the death of Shousa. So Sui says no matter what they say about war, the main offense still lies within the infantry unit, who got the highest number of soldiers. If this continues, they will just keep struggling. Denyuu says it looks like the difference in strength between them and Gakuka army, Gyouku Hou army will get bigger. En thinks helping the young soldiers grow more will be the key to increasing the power of the infantry unit, but Bihei says that is expecting too much from them, when they are already fighting hard enough. Suugen calls himself pathetic and says that he didn't know Shousa was working so hard in several area without Suugen knowing. He says he had no idea he was getting this much help from Shousa. Garo says nothing will change even if you talk about someone who is already dead. Furthermore, he says unless there is a monster like help coming into the infantry unit, their problems won't be solved right away. It will take time. However, there is another reason why they are struggling so much on top of the infantry unit, and that is Kyoukai. She has been in sleeping state ever since she helped Shin in shukai plains. Even if we fight, she stays at the headquarters. Because of this, the kyokai unit just became a regular 5k squad. That is huge for the Hi Shin Army. Shin says he knows and that he will go meet Kyoukai. Kyoukai asks Shin why he is here and Shin says he is here to check on her. Shin grabs her hand and she asks why are you grabbing my hand. Shin says he wanted to make sure if she was actually alive and he did it because of what she said before about sharing one's life force through holding hands. Shin asks what is going on and kyoukai says it's not a big deal and she just needs little more time. Shin gets frustrated and tells her that she isn't okay because of what she did for him. Kyokai says, "yes, some nerves that were vital for the flow of chi has been severed because I used the forbidden technique on you. By doing deep meditations, I'm fixing them now. It will be over soon. Although I feel sorry for bringing harm to our army by doing this, this is the fastest way." Shin asks her if she will be back to normal just like how she was before and Kyoukai tells him maybe. Shin says, "Kyoukai!" and Kyoukai replies, "I was kidding." Shin says, "Please be back." Kyoukai replies, "Leave it to me. I will...be back to normal." Shin finds her response untrustworthy. A soldiers reports to Shin that the enemy has started moving and Ten wants Shin to come back to the headquarters. Kyoukai tries to get up saying she will also go, but Shin tells her to rest up and come back as soon as possible. Kyoukai starts meditating and she says she is almost there, but then sees a huge figure that wakes her up from meditation and she asks, "Wh..What was that just now?"
  11. 8 points
    661 Coréen : https://manatoki85.net/comic/6079190?spage=1 Pas de pause
  12. 8 points
    Bonsoir ! @Mahoumaru @Sorceresset d'autres (@D.Hisoka), excellent argumentaire, j'ai déjà utilisé tous mes likes du jour, mais je rattraperai Rapidement, sur les rapports de force : Fujitora ne peut être mis en cause face à la birdcage, soit il pouvait tenter de l'exploser avec un météore plus massif, soit il exerçait une super gravité dessus, soit il lui suffisait de démonter Doflamingo en moins d'une heure, si c'était son ordre...D'ailleurs, Dofla voulait profiter de son inaction pour l'éliminer en même temps (sans s'en cacher), car Fujitora avait des idéaux inverses et voulait casser les Corsaires. D'ailleurs pour moi, Dofla n'est qu'un Corsaire "moyen". Si l'on fait une liste des 12 personnes potentielles à avoir obtenu ce titre, tu te rends compte qu'à leur apogée, il ferait plutôt partie du milieu de tableau, voire de la fin...mais peu importe ! Ensuite, Zoro a vaincu Hyozo difficulté moyenne, je dirais, et Pica en bonne difficulté malgré tout (Monet étant pour moi inférieure ou égale à ces deux adversaires, au mieux). Zoro était plus fort de base, sans aucun doute, mais encore une fois, il faut croire que l'on aime uniquement prendre en compte le coup final. La partie cache-cache de l'adversaire fait partie de sa technique, il s'en sert bien, et malgré cela, il a fallu à Zoro le confronter au corps-à-corps avec du haki pour s'en débarrasser (lui-même étant fier en regardant son sabre, de ne pas l'avoir esquinté ! Il avait également son bandana sur la tête, pour ceux qui pensent qu'il se baladait). De plus, il ne faut pas oublier qu'au début, Pica l'a affronté avec un gros sabre, et Zoro a mis du temps avant de s'en débarrasser, pas uniquement une fois le mode Golem géant atteint... Maintenant, vis-à-vis du chapitre et de la réaction de Sanji, j'ai du mal à l'interpréter. Les spoils indiquaient que Black Maria laissait tomber son kimono, en gros, et en tant qu'ours pervers, je voulais voir son "Giant" Paradise Punch ! Mais est-ce bien ce vers quoi on tend ? On n'en sait rien pour l'instant. Je dois cependant m'opposer @Alexandrelepetit sur ce qui a été dit sur Sanji (j'ai tout lu il y a des heures, alors je ne me souviens plus de toutes les phrases, veuillez pardonner/rectifier mes imprécisions). Sanji incapable de leadership et de sauver l'équipage ? Sanji à Dressrosa On démarre avec sa défaite victoire sur Viola (eh oui...)! Il a battu une femme, sans violence physique. Il a encaissé, et sa victoire fut psychologique lorsqu'elle vit ses intentions. Bémol malgré tout, elle était sensible au sort de sa famille, même faisant partie de la Donquixote Family... Puis, c'est celui qui a entendu la détresse de l'équipage à bord du Sunny et a volé de Dressrosa à Green Bit illico pour empêcher Dofla d'attaquer le navire, qui l'a reconnu comme fort, bien qu'il l'ait dominé ! Sauvetage grâce à lui et Law. Leadership...Curieusement, lorsque le Sunny est attaqué par le Queen Mama Chanter, il est celui qui initie la contre-attaque sur le navire de Big Mam, et qui porte le coup final ! Si ça, c'est pas de la direction, je ne sais pas ce que c'est... Sanji sur Zou Caesar Clown (qui étaiten effet plus fort que les mugis hors M3/M4 désormais) se réfère à Sanji pour les ordres et l'attaque des troupes de Big Mom, Pekoms et Bege ! Sanji sauve l'équipage face à Bege, et endosse le rôle du captif à lui seul ! Il achève également le Shinuchi le plus gradé présent. Si là, il n'a pas sauvé l'équipage, et s'est posé en leader, je ne sais pas comment l'interpréter ! Même Zoro lors a dit des mugis "tant qu'ils sont avec sourcils en vrille, ça devrait aller"... Sanji sur Whole Cake Island Victoire psychologique sur Pudding !!! On l'oublie, mais ses sentiments, sa sincérité, et sa façon d'être (bien que sachant qu'il avait été trahi) ont retourné Pudding, pièce importante de la confection du gâteau, et entrave sérieuse aux mugis et Vinsmoke dans l'arc ! Encore une femme vaincue... A cela s'ajoute la victoire sur Yonji, bon/très bon combattant, les confrontations avec son père, Oven et Daifuku, puissants combattants eux aussi. Il décide également de l'organisation de la confection du gâteau, assure son efficacité, et décide du plan pour l'acheminer, tout en convaincant Bege (un capitaine de la pire génération !)de ne pas empoisonner le gâteau, car il reste fidèle à ses principes, et nourris les bouches affamées. Là aussi, il s'est posé en leader ! Sans oublier le fait le plus important...il a accepté les conditions de Big Mom par sacrifice pour son équipage !! Sans ça, Luffy se retrouvait avec Mama aux trousses, et le risque d'annihilation de l'équipage entier, alors dire qu'il met en danger l'équipage, ce n'est pas sérieux. Sanji sur Wa no Kuni Transformation en Ninja de l'équipage, tatane de Page One, sur lequel il avait un avantage; échange quasi égal face à Drake (capitaine pire génération...). Sauvetage de Momonosuke, survie face à King...honnêtement, Sanji ne démérite pas ici non plus, et l'arc n'est pas fini... Je n'ai même pas parlé de Shabondy, ni de l'île des HP, ni Punk Hazard (il est tard...) où Zoro et Sanji sont clairement inscrits dans un schéma de rivalité, avec performances comparables... Sanji a mis l'équipage en danger sur Enies Lobby ? Mahoumaru a tout dit à ce sujet ! De plus, il ne faut pas oublier que le scénario est créé, et que donc, l'auteur à établi des situations qui pouvaient être résolues ! Il n'aurait pas mis une trame où l'un des personnages condamnera les autres parce qu'il a une faiblesse, sinon il aurait changé la tournure des événements, ce n'est qu'un scénar' de shonen qui a besoin de rebondissements ! J'adore Califa, lorsqu'elle lustre tout ce qu'elle touche, "pourvu que a mousse" On en rêve de telles secrétaires #MeToo Luffy met 100 fois plus en danger l'équipage, à entraîner tout le monde dans des situations pour lesquelles ils ne sont pas prêts, et pas armés comme lui pour y survivre ! Tous les mugis ont, à un moment, fauté par une faiblesse quelconque vis-à-vis de l'équipage ! Mais on n'est pas là pour faire tomber des têtes, car ce qu'ils ont apporté à leur crew est bien supérieur à leurs fautes !✌️ Inutile de faire peser une pseudo faute de Sanji à Enies Lobby, en se servant de Nico Robin en tant qu'élément de chantage affectif ! Aucun des mugis ne l'a abandonnée, elle a choisi sa propre voie, qui la mettait en péril (sans avoir eu le choix enfant). Elle assume sa vie, et tout le monde est venu se jeter dans la gueule du loup pour elle, personne n'a esquivé les problèmes ! C'était pourtant faisable, en tant que "pirates"...Heureusement qu'elle sait lire les poneglyphs, sinon ils la laissaient crever, LOL Quoi qu'il en soit, Zoro et Sanji sont plus forts qu'au début du post-ellipse, même si leurs progrès ne sont pas montrés, il en va ainsi dans tous les shonen. De plus, sans faire la liste exhaustive de leurs combats pré-ellipse (car il est tard), je ne sais pas pourquoi on compare leurs performances actuelles à celles de la première partie de l'histoire. Ils ont eu quelques combats, mais absents des tomes 50 à 60 quasiment, et le post-ellipse dispose de 20 tomes de plus pour les mettre à égalité de comparaison en termes de nombre de tomes, justement. Après Wa no Kuni, on fera l'inventaire, et je pense que l'on arrêtera de glorifier la pré-ellipse (grosso modo, à peine 3 ou 4 duels chacun)...syndrome du "c'était mieux avant" ? Aussi ferai-je un autre post, plus centré sur le chapitre plus tard. P.S.: Auriez-vous l'amabilité de soigner l'écriture, sans chercher la perfection, mais il y a de plus en plus de messages qui font "mal aux yeux"...ce n'est pas le plus important, mais un effort serait apprécié, merci
  13. 8 points
    Bonsoir, Si Oda a fait en sorte que Marco se retrouve contre elle, c’est certainement pas pour qu’il se fasse défoncer et pire encore, tuer, comme j’ai pu le lire. Il faudrait analyser les choses avec un peu plus de logique que simplement « Big Mom est un empereur; Marco un second, donc il se fait éclater ». On voit déjà que l’écart entre un second et quelqu’un comme Queen peut être énorme, l’échange entre Marco et Big Mom et les dégâts alentours montrent que Marco est largement capable de la retenir sans se faire battre à plate couture, contrairement à Queen. On ne sait pas du tout ce qui s’est passé contre BN, mais à en lire certains, entamer une guerre à grande échelle qui a fait le tour du monde et la perdre, mais surtout, y survivre sans blessure apparente contrairement à Izo, semble être une honte. Moi, je vois plutôt ça autrement, si BN avait pu tuer Marco ou le battre si facilement ou plutôt, battre l’ensemble de l’équipage les doigts dans le nez, il n’y a aucun doute sur la question essentielle qui ressortirait de cet affrontement : pourquoi est-ce qu’il a toujours son fruit ? Ce qui nous renvoie à l’affrontement actuel, comme de pe-hasard, le fruit de Marco semble très bien adapté contre ce qui fait la force du fruit de Big Mom, c’est là où je veux en venir en ce qui concerne une lecture plus analytique et poussée. Oda est beaucoup plus complexe et surtout riche qu’un auteur qui va simplement faire des rapports de force bas de gamme basés sur des chiffres ou des rangs ou des titres. Marco est probablement le mieux armé pour occuper Big Mom et ce n’est pas pour rien, encore une fois, s’il a décidé de le faire intervenir contre elle et pas contre King dès le début, cela ne veut absolument pas dire que Marco est aussi fort qu’elle, simplement qu’il a les meilleures armes pour l’occuper et qu’il est assez fort pour tenir tête un certain temps, au détriment d’une puissance globale moindre. C’est tout et surtout, je comprends pas ce qu’il y a d’étonnant à cela, c’était quelque chose que beaucoup déjà avait pressenti des années auparavant, exemple, à Marine Ford. Sincèrement, je trouve ça dommage de lire des commentaires suffisants ou si peu convaincu « il va se faire soulever » ou « elle va se faire soulever ». Je détaillerai plus longuement après la sortie du chapitre.
  14. 8 points
    Le smile poulet a tête dans le cul est définitivement la meilleure idée que Oda a eu dans toute sa carrière 😂😂😂 Il m’a explosé ! J’ai le sentiment qu’il a créé tout les gifters uniquement pour justifier ce design, quel crack !!!
  15. 7 points
    661 FR: https://scantrad.net/mangas/kingdom/661 Ruokomi, personne le respecte 🤣
  16. 7 points
    Chapitre 995 le débrief' Page d'intro' Tout d'abord, retour en première pages des planches fantaisistes intégrant chaque membre de l'équipage à tour de rôle, nous devrions être partis pour 10 planches désormais, si l'on excepte les pages couleurs qui s'entremêleront à l'occasion. Les prochaines mini-aventures n'arriveront pas avant un moment, je me demande de qui il s'agira... Le titre est surprenant, car on pourrait penser qu'il parle en premier lieu de Shinobu, mais en réalité, il s'agit plutôt de la promesse de Tama (qui se prend déjà pour une kunoichi), et qui se faisait désirer quant à sa grande utilité probable contre l'armée des bêtes. Je ne rentrerai pas dans le débat de l'efficacité de ses kibidangos contre des zoans "purs", tant qu'on n'aura pas vu ce que désire réellement en faire Oda (du coup, il n'y aura même plus de débat...). Entre elle et la promesse de Yamato, les ferventes admiratrices de "feu" Ace ont le vent en poupe, ces derniers chapitres ! Le chap' Première séquence : l'extérieur ! Marco est aux prises avec Big Mom, on aurait pu penser qu'au vu de la discussion, ils partent tranquillement chacun de leur côté, mais Marco n'a pas froid aux yeux pour s'attaquer à Linlin, secondée de Perospero ! Tout d'abord, on constate que Marco frappe au poing également (on l'avait surtout vu utiliser ses jambes !). A-t-il détransformé son aile pour laisser son poing apparaître ? Les combattants ne semblent pas forcément user de leur haki, au vu de la maigre visibilité que nous avons des images... On remarque également que sur une page, ses serres sont de sortie, et sur la suivante, elle sont remplacées par ses pieds ! De plus, il semblerait que ses flammes disposent de particularités que l'auteur va prochainement développer, et qu'elles peuvent même brûler du "vrai" feu, dont est constitué Prométhée (ou ses flammes atteignent-elles l'âme d'une personne, que ce soit pour la soigner ou la dégrader ?). Il semblerait également que Perospero et Marco aient un différent bien plus ancien que le simple "refoulage" de navire des Big Mom Pirates à la cascade (Perospero avait bien dit qu'il voulait se venger lorsqu'on l'avait vu surfer en direction d'Onigashima). Leur surprenante trêve montre un lien spécial, Perospero paraissant un poil plus tendre qu'il n'y paraît (juste un peu...). Ce qui m'interpelle est le fait que Big Mom ne puisse pas écraser Marco au sol une fois attrapé...de même, il dit que ça craint, qu'elle est dangereuse, etc...mais son visage, malgré l'aspect inquiet qu'il présente, n'est pas aussi affolé qu'il le devrait dans cette situation. Avait-il un moyen de s'en sortir que nous ne connaissions pas ? Moi, je serais lui, j'aurais tenté de sectionner l'artère radiale de Big Mom avec mes serres (mais c'est gore pour un shonen...). Ensuite, Big Mom se barre (avec Zeus et Prométhée K.O. !) comme si les protagonistes présents n'étaient pas suffisamment importants pour l'intéresser (mais que lui faut-il donc ?). La traduction française est, pour le coup, difficilement compréhensible quand Big Mom dit qu'elle n'a rien pour se battre contre Marco. Cela signifie-t-il qu'elle a besoin de quelque chose en particulier, ou s'agit-il juste d'un grief manquant ? Je pense qu'elle sait qu'un "la vie ou la mort" du FDD de Linlin ne fonctionne pas sur un gros calibre tel que Marco ! Quoi qu'il en soit, elle laisse son fils en plan alors qu'il s'est fait attaquer en traître (personne n'avait vu les 2 Minks arriver ?), avec Marco derrière ! Pas sympa, la Mama !! Kaido, lui, a défendu Jack, au moins... Elle dit carrément à Marco qu'il peut toujours essayer de la tuer plus tard, phrase bizarre selon moi. L'intervention Sulong de Wanda (que l'on n'avait jamais vue ainsi) et Carrot, rend cette dernière encore un peu plus "mugiwarable". Ces guerrières sont les deux seuls "oiseaux royaux" Minks, qui semblaient neutre dans leur activité partagée entre les deux ducs au niveau des horaires de garde (même si Wanda semblait affiliée aux mousquetaires également). Bariete était-il juste une sentinelle ? Quoi qu'il en soit, elles semblent assez fortes toutes les deux, alors que Wanda n'avait pas été crucifiée par Jack lorsqu'il avait gazé Zou, sort réservé aux plus forts des guerriers Minks (les 2 ducs, et leurs 3 suiveurs principaux). Elles ne seront pas trop de deux pour affronter un pirate vétéran à 700 millions, qui a déjoué la vitesse de Pedro (forme "normale"), sinon cela aurait été franchement incohérent en termes de rapports de force ! Perospero, fils aîné de la famille Charlotte (même devant Compote en termes d'ancienneté, il me semble), a plus d'un atout dans sa manche, et ses apparitions sont franchement intéressantes ! Il utilise son FDD à la perfection, ou presque, s'il dispose de l'éveil...mais en a-t-il seulement besoin ? Il est capable de créer des structures en bonbons aussi fonctionnelles que le matériau d'origine ! Il a créé des escaliers (applications pratiques en combat pour s'élever, se mouvoir, etc...), une usine semblable à celle de Punk Hazard (carrément !), son...bras manquant également Il a aussi bâti des murs pour bloquer la progression de Luffy, ou ses slimes de transport, flottant à la surface des eaux, bravo ! Son glaçage a empêché le déplacement des Germa-66 sans leurs raids suits; ainsi que vaincu Chopper et Brook, au point de les tuer sans aide extérieure ! Il a même bloqué les déplacements de Bege transformé en Grosse Vater, ce qui reste impressionnant ! A un niveau directement offensif, il a créer une dame de fer géante, ainsi qu'un arc au cours de ce chapitre ! Son répertoire créatif et "cruautif" semble sans limite ! Ses points faibles étant peut-être un manque de réactivité (et pourtant, il a carrément déséquilibré Pedro, dont la vitesse était le point fort !), lorsqu'il se prend le poing dans la figure d'Ichiji ou la récente attaque furtive et simultanée de Wanda et Carrot (les Minks en ont aprs les bonbons apparemment...:p) ainsi que le feu (concernant son la vulnérabilité de son FDD). En effet, sa dame de fer cède face à la chaleur du Red Hawk, ou son glaçage face aux kicks brûlants de Sanji ! Sans cela, un Gear 3rd de Luffy ne passe pas ! et il faudra un slash d'Amande (que j'aimerais revoir) pour percer le mur de bonbon ! Malgré cela, le personnage n'est jamais hors-service (il se paie même le luxe de ne perdre "qu'un bras" dans la puissante explosion qui, elle, a coûté la vie à Pedro) , et continue de se battre ! Bon en attaque, en défense, et très intelligent, j'espère qu'il perdra dans l'honneur car c'est véritablement une carte maîtresse de l'équipage de Big Mom ! Je trouve donc ce personnage très polyvalent et jouissant d'un intéressant potentiel ! Combat à suivre...ou à ellipser ? On quitte cette scène avec la propagation du virus jusqu'à l'extérieur du dôme, ce qui attire l'attention du médecin Phénix... Deuxième séquence : l'intérieur ! Scratchmen Apoo VS le retse du monde XD (enfin, surtout Roronoa Zoro et X Drake ) On remarque que Zoro attaque avec un calibre 720 malgré tout, mais, soit il cherchait à déblayer les gravats, soit Apoo a des yeux dans le dos lui ayant permis d'esquiver...scène difficilement décryptable, de ce fait. Apoo, le mal-aimé (je n'ai jamais vu quelqu'un me dire ou écrire qu'il l'aimait bien, alors que, personnellement, je l'apprécie), quant lui, fait le ménage avec les randoms avec son FDD lui aussi mal-aimé (pourtant fun...). Ce ne sera pas suffisant pour écarter ses deux principaux opposants, qui le rattrapent déjà, et fondent sur lui comme des chacals ! Oui, des chiens galeux, des chacals puants, des hyènes..."h-y-aineuses" (même les protagonistes ne l'aiment pas ! Même son "Bro'" Queen veut le dézinguer en s'amusant avec ! Autant Zoro est coincé dans le dilemme de "je le finis le plus vite possible, mais je perds de l'énergie...ou je m'économise, mais je perds un temps précieux..."; autant Drake, après s'être fait parer sous forme humaine, passe directement en hybride ! Cependant, bien que des personnes voyaient Apoo sombrer une fois les oreilles bouchées (sérieusement, il y en a qui pensaient qu'un pirate de la pire génération ne serait pas un minimum puissant en combat rapproché ?), ce dernier peut compter sur le soutien inopiné de ses deux seuls vrais amis : ses tonfas ! On en voit donc un peu plus de ce personnage, ce qui n'est pas plus mal ! Il résiste même assez bien ! Seul Kidd l'avait pris au dépourvu ! C'est pour lui que c'est la guerre aujourd'hui XD, il va faire face à tous ses rivaux en une seule bataille Quoi qu'il en soit, à l'instar d'Hawkins (vivement sa démonstration !), il sait qu'en 2 VS 1 contre des types de son calibre, il n'a aucune chance... Queen semble se tenir à l'écart et observer la situation, mais bien qu'il soit effacé de l'action, ses remarques sont intéressantes ! Il constate que Zoro et Sanji sont des personnes-clés de l'équipage, et que les abattre serait un avantage irrattrapable pour les mugis ! Pour une fois que quelqu'un ne néglige pas ses adversaires, et qu'il n'y a pas que le capitaine qui est pris en compte, ça fait plaisir, et cela participe à l'augmentation générale de l'aura de danger entourant l'équipage ! De même que Perospero avec Marco, Queen semble avoir un passif avec Judge... Passage rapide sur le "peloton" de l'équipage des chapeaux de paille, qui résistait jusqu'à présent tant bien que mal grâce à des bouts de bois...eh bien cette ère est révolue ! Tony Tony Chopper contaminé (Bouuuuuum le médecin de l'équipage...pourtant, il est habitué au froid, le renne !) Nico Robin qui ne peut se servir de son FDD au risque d'être contaminée illico ! Brook insensible grâce à sa constitution encore plus bizarre que celle de Barbe Noire Je vais revenir sur le doyen des mugiwaras, car le manga l'avantage pas mal, tout de même...au-delà du raisonnable ? En effet, l'ex pirate des Rumbar a stagné pendant 50 ans avec son FDD sans apprendre à l'utiliser, et une ellipse + un état de décompsoition quasi ultime lui octroient de sacrés bénéfices ! Il peut user de glace avec sa canne-épée, il peut courir sur l'eau, malgré son FDD, grâce à sa légèreté, et maintenant il résiste aux virus parce qu'il n'a pas de chair, etc... Je trouve cela un peu facile, car il n'a pas de muscle ni de système nerveux, mais il se déplace bien le bougre ! De même qu'il est resté bon chanteur...sans cordes vocales ! Et je ne parle pas de l'effet de sa musique qui hypnotise, et des atteintes sur l'âme de ses ennemis... A quoi carbure-t-il ? Est-ce son âme, ou la force de son esprit qui lui permet de se mouvoir, sans subir une grande partie des contraintes physiques qu'il devrait pourtant avoir ? Je sais qu'il faut le prendre à la légère, mais là, il esquive le virus aisément...encore une "mugimmunité" ! On attaque donc la scène finale, avec le duo Nami/Usopp, aux prises avec un autre "de faibles" (spéculé...) Ulti/Page One ! On sentait ds le départ un déséquilibre. La meilleure performance des deux derniers mugis était contre de simples officiers de la Doflamily (Usopp ayant gagné contre Sugar, mais s'étant fait démonter par le niveau supérieur, Trebol, sachant que pour moi, Lieutenant-chef, c'est la "base" des très forts combattants; Nami s'étant fait avoir par Jola...). Bref, pas de quoi rivaliser sur le papier avec des "monstres" top 10 d'un équipage d'Empereur ! De plus, on a vu Ulti et Page One contre des Luffy, Sanji, Yamato...le déclassement est rude pour eux ! Cependant, la hiérarchie des puissances est respectée, et Ulti ne semble faire qu'une bouchée (ça, ça devrait être Page One, vu sa gueule...) des mugis. De ce que l'on a lu et vu dans ce chapitre, Ulti semble s'être finalement occupée seule des dégâts (Usopp dit "encore un coup de boule", et Nami "si je m'en prends encore un, je suis morte"...). Il faut dire qu'avec le spinosaure, un coup de mâchoire aurait mis un terme à toute forme d'opposition ! Cependant, autant on n'a toujours pas vu Nami agir physiquement, autant Usopp a été beau dans son désespoir ! Le Devil qui croque Ulti est bien essayé, et on se doutait qu'Ulti pouvait s'en sortir seule, commele dit Page One, mais qu'elle aime bien être assistée par Pépé ! De même, elle esquive les bambous saillants du sniper, tandis que Page One encaisse encore une fois dans la mâchoire, mais ces derniers sont surtout gênés, leurs dégâts restant sommaires. Cela donne du crédit aux tentatives et à la puissance d'Usopp, malgré la supériorité flagrante de ses adversaires. La situation est critique pour Nami et Usopp. Ils sont aussi éreintés physiquement que mentalement ! Nami ne fuit plus (je n'entrerai pas ce soir dans la vision de son attitude face à sa situation désespérée, je n'ai pas le temps). Usopp est brisé. Ils ont été vaillants. Ils sont sauvés par le Deus ex Bestia Tama & Komainu (et quid du Babouin sabreur géant ?). Le sauvetage est grossier, non pas dans la venue de Tama, finalement attendue (voir une panoplie d'autres personnages intra et extra Wa no kuni, mais il serait également trop long et inutile de se pencher dessus pour le moment), mais dans le fait qu'une grosse bête débarque de cette façon, sans se faire remarquer... Qu'en penses-tu, @Sorceress ? Je préfère me dire que cette situation est une bonne base nekketsu pour faire évoluer les plus faibles mugis, et qu'ils réalisent une victoire inattendue face à plus fort qu'eux, pour justifier une monte globale de puissance de l'équipage sans avoir à s'attarder sur leurs progrès hors-champ... Cependant, un Number (on les avait oubliés, ceux-là...) aurait été bien plus calibrés pour en faire de bons adversaires pour qu'ils progressent, sans brûler les étapes ! En parlant de "brûler", Brûlée aurait été une belle performance pour Nami... Il y a un seul arc, les tobiroppos auraient été des adversaires pour Sanji à minima ! Là, il laisse Nami seule (tout comme Luffy), face à eux, ce qui reste incompréhensible ! Que leur dit leur super HDO Deux nakamas envoyés à l'abattoir... Bref, on sera difficilement tous d'accords, et individuellement satisfaits ! En fin de compte, mieux vaut laisser le manga se dérouler, et compter les bouses à la fin de la foire... Aussi, je tiens à dire que j'ai trouvé très beaux tous ces combattants (et même les autres dans ce chapitre), et le chapitre m'a paru bon et intéressant dans l'ensemble The End P.S. : Désolé, j'ai bâclé la dernière partie car il faut que je dorme, je ferai un autre post demain. Je n'ai pas non plus appuyé mes propos par toutes les images que je désirais insérer... EDIT : En fait, j'ai la flemme de détailler la dernière partie, mes images se font la malle, et cela me prendra trop de temps pour rédiger un argumentaire détaillé qui ne sera pas lu.
  17. 7 points
    Préambule : Je ne sais pas où écrire cela mais après une saison sur Netflix pour découvrir ce manga auquel j'ai résisté pendant un moment, j'ai finalement continué à le lire ces 3 dernières semaines et que dire....j'ai pleuré, j'ai râlé, j'ai été pris aux tripes, ça faisait très longtemps que ça m'avait pas fait ça (et imaginez-vous tout enchainer d'un coup comme c'est intense en émotions !)...je pensais pas qu'un manga prendrait la place de mon manga préféré One Piece...mais je crois que c'est fait ! Sur le chapitre, sur la prise par Wei & Qin de cette superbe forteresse, c'était beau et propre et on va voir ce que deviennent les généraux restants de Chu, ils vont surement résister, il y en a un qui doit se libérer en affrontant Mobou ! En tout cas je vais continuer à suivre cette perle ! Désolé pour cette ode à ce manga mais il fallait que je le mette quelque part !
  18. 7 points
    Il y a du fantastique dans Kingdom ! Et je ne vous parle ni de Kyoukaï et de ses voyages, ni de Houken et de sa divinité, ni encore de Sei et de ses lumières. Non, plus prosaïquement, à toutes les pages ou presque, il y des chevaux. Et Hara et le dessin du cheval, cela donne parfois des choses marrantes. A tel point qu'un jour on s'était dit que cela pourrait mériter un sujet : le voilà ! Je vous propose donc ici, pour se distraire, de recenser ces dessins de chevaux parfois complètement fous sur lesquels vous pouvez tomber au cours de vos lectures. Je commence par deux dessins relativement improbables : D'abord les montagnards volants. Il faut bien voir que les chevaux qui volent sont relativement courants dans Kingdom mais cet exemple-là est quand même assez parlant. Tout est bon pour aller sauver Yotanwa Deuxième exemple de cheval extraordinaire qui ne connaît pas les lois de la pesanteur, Akakin le sauveur...
  19. 7 points
  20. 7 points
    J'ai toujours un peu de mal quand les chevaux descende des falaises comme les quarong et l'armée de Rigan sinon mention spécial pour Shumen qui arrive à prendre appui sur un autre cheval là c'est un peu abusé😅😅
  21. 7 points
    Version coréenne : https://manatoki82.net/comic/5932673?spage=1 @lilas l’espoir renaît 😅
  22. 7 points
    Je suis plutôt partagé sur ce chapitre, voir déçu. On en ressort avec l'impression qu'Oda a plus fait du remplissage que vraiment ajouter de la valeur ajouté à l'arc. La partie avec Queen est un classique d'Oda : la course-contre-la montre (Alabasta, Enies Lobby, Dressrosa, etc). Cepndant, vu l'ampleur de la bataille, était-il bien nécessaire d'ajouter une pandémie (le contexte mondial l'a-t-il inspiré ?) ai chaos déjà présent ? Quant à la partie avec Yamato, on a l'impression que ses motivations ont été ajoutées à la hâte, plutôt que de devoir refaire un flashback, qui aurait "coûté" un chapitre, mais peut être donné plus de valeur au raison de la fille de Kaidô de se retourner contre lui en prenant plutôt exemple sur Oden. Bref, l'enjeu autour de l'attaque de Queen parait en trop, et le développement des motivation de Yamato parait un peu précipité (pour un personnage en plus apparu tardivement dans cet arc), à moins qu'on en découvre d'avantage à son sujet plus tard.
  23. 7 points
    L'équipage de Kaido a l'air d'être le moins soudé des équipages de Yonko en effet, c'est sûrement lié au moyen de monter en grade quelque peu violent, c'est sûr que battre les autres pour grimper dans la hiérarchie ça n'aide pas à la cohésion Et j'en étais sûr : vous êtes restés sur ce débat stérile autour de Yamato...Au pire on peut dire "il" ou "elle" comme on le souhaite sans se faire critiquer par chacun des deux côtés ou ca semble trop utopique comme proposition ? Hâte de lire le scan en francais ! Au début j'étais moyennement hypé, mais le passage autour de Yamato a l'air ouf, et c'est tout ce que j'attendais perso !
  24. 7 points
    Je crois que le débat sur l'identité et le genre avait eu lieu quelques chapitres plus tôt au sujet de Yamato, "fils" de Kaido... Biologiquement, Yamato reste de sexe féminin, et elle le sait. On peut donc l'appeler "elle", cela ne la choquera pas, puisqu'elle est fictive (c'est pas comme faire exprès d'embêter un ami trans, par exemple, qui lui, étant humain pourrait être blessé). Yamato se présente comme Oden (pourtant, personne ne l'appelle comme ça, et il/elle ne semble pas s'en plaindre non plus). Mais son équipage l'appelle au masculin. En revanche, si on l'appelle "il" et "Oden" en même temps, on va commencer à ne plus savoir de qui on parle... Le personnage étant fictif, je ne vois aucun problème à l'appeler comme l'on veut, cela ne risque de blesser personne. D'autant plus que le personnage lui-même est ambiguë. Par considération de ce que Oda souhaite faire du personnage, je pense l'appeler par "il", mais je ne vois aucun problème à ce que d'autres ne le fassent pas. Même au sein de l’œuvre, si quelqu'un d'extérieur à la situation débarque et dit "qui est cette femme", on n'aura pas de gros plans de personnages choqués disant que ce perso l'insulte... Cependant, cela aurait pu faire partie du caractère de Yamato, se sentir exagérément offensé (un peu comme Baggy avec son nez ). face à des extérieurs incrédules qui subiraient sa colère😂 Mais ce genre de chapitre sur le personnage est intéressant !
  25. 7 points
    🌞 Bonjour ! 🌞 Oui. Pour ceux qui ne voient pas plus loin que le bout de leur nez. Moi non plus, je n'ai pas d'atomes crochus avec Sanji. Mais outre ça, je ne pense pas qu'il soit un incapable. L'un des exemples que je vois souvent être pris pour justifier que Sanji n'a pas le niveau est son combat contre Vergo. En regardant de plus près ce combat, le prendre pour exemple est idiot. Sanji a frappé avec force Vergo à deux reprises et l'a fait saigner. Même si leur échange de coups a blessé sa jambe, un peu plus tard, Sanji se déplaçait dans les airs de façon normale, sans problème visible, et s'est échappé avec les soldats du G-5. Il n'a pas perdu. Leur combat a été interrompu prématurément, d'une part, à cause du gaz, qui était arrivé dans la zone où ils se sont mesurés l'un à l'autre, et d'autre part, parce que Law avait pénétré dans la salle de production du SAD et que Vergo en avait fait sa priorité. Et leur combat était équilibré. Je pense que Sanji aurait pu battre Vergo. Il n'a pas non plus perdu son combat contre son père. Pas au sens classique du terme. Il n'a plus résisté parce qu'il ne voulait pas que d'autres soldats du Germa, innocents à ses yeux, perdent la vie pour la seule raison que son père était trop lâche pour faire un combat honnête. En procédant de cette façon, Oda a non seulement fait en sorte que le résultat de leur combat soit ouvert mais a également illustré le thème de l'intrigue des Vinsmoke : l'humanité. Judge n'a que très peu, voire pas du tout, d'empathie. Sanji a éprouvé de la compassion pour les soldats de son père. Il n'avait pas d'animosité pour eux et ne voulait donc pas risquer qu'ils perdent leur vie à cause des méthodes douteuses de son père. Depuis Punk Hazard, il y a toujours eu des aspects qui ont ralenti Sanji et l'ont fait soit se battre durement, soit avoir un combat qui n'a pas été jusqu'à sa fin parce que les circonstances ou les méthodes de l'adversaire l'ont empêché. Zoro a traversé le Nouveau Monde sans problème jusqu'à présent, mais il a eu des adversaires n'étant pas à sa hauteur. Monet n'était pas un défi et Pica savait comment se cacher mais sur un plan purement physique, un coup direct était suffisant pour le vaincre. Pour Sanji, les circonstances n'ont jamais vraiment joué en sa faveur, et je pense que c'était l'intention d'Oda. D'abord, il le fait souffrir physiquement. Après, il le torture psychologiquement par Big Mom et sa propre famille. Jusqu'ici, Oda a fait prendre à Sanji une direction opposée à celle de Zoro : alors que Zoro a dominé ses adversaires jusqu'à maintenant, et donc qu'une certaine arrogance s'est installée en lui, Sanji est resté plus terre à terre, car il a subit des revers. Je ne vois pas le fait qu'il en ait subi comme un élément négatif mais comme un élément de développement qui le fera devenir plus fort, dans un futur, je l'espère, imminent. En bref, je le vois comme l'histoire typique du phénix renaissant de ses cendres. Je préfère voir un personnage qui subit des revers et doit se battre durement plutôt qu'un personnage qui passe ses adversaires comme un couteau dans du beurre chaud. Dans ce dernier cas, il me manque le côté terre à terre ainsi que l'évolution de performance. J'espère que Zoro subira, lui aussi, des revers à Wano, pour qu'il revienne à la réalité et réalise qu'il n'est pas encore arrivé au bout de son développement. C'est cette mentalité qui l'a rendu exceptionnel dans des combats comme celui contre Mr. 1.
  26. 6 points
    Pour vous éviter de perdre votre temps dans un débat qui s'annonce déjà sans fin et sans vraiment d'intérêt, il ne faut prendre plusieurs choses en considérations dans l'aspect de "l'énergie" : - C'est une notion qui est apparu avec Onigashima et qui n'avait jamais été vraiment mise en avant dans d'autres batailles, c'est avant tout pour souligner la dangerosité de l'équipage de Kaido et pour montrer, maladroitement de mon simple avis, que c'est un combat qui va être bien plus dur que ce qu'ils ont déjà affronté par le passé, bien que pour l'instant ils semblent survoler l'arc (D'où le "maladroitement" d'ailleurs). - Le problème c'est qu'Oda, bien que j'adore One Piece que je considère comme une entité du Shonen et du manga en général, c'est qu'il suit encore son plan de routine avec l'indémodable coup du "Luffy and cie courent après le Boss de l'arc, machin et truc se font interrompre pour laisser le passage à Luffy etc etc...". Je ne vais pas dire qu'il retarde le manga pour arriver au chapitre 1000, mais sans parler de nombre il avait déjà fait ça avec Dressrosa et tous les autres arcs (Du genre Luffy qui se fait éjecter par Ener avec la boule en or), c'est comme ça, c'est un peu redondant à force, mais c'est One Piece. Donc tu te retrouves avec Zoro qui poursuit Apoo pendant 3 heures, Sanji qui se fait chopper par Maria et on a déjà eut le fait que Luffy et Zoro se soient fait descendre tout en bas par King parce qu'il faudrait pas non plus qu'ils atteignent Kaido trop rapidement. La question c'est pas de savoir si Zoro est nonchalant, qu'il s'en fout de la bataille comme la question ne sera pas de savoir pourquoi Sanji veut pas taper Maria et perd son temps alors que les autres sont en danger (Parce que ce sont justes des mécanismes un peu grossiers d'Oda pour faire durer), mais plutôt de savoir si ça va avoir un impact sur la bataille avec des Luffy, Zoro et toute la bande qui pourront pas lutter contre Kaido parce qu'ils auront lutter contre tout l'équipage avant ou si c'est juste une excuse pour pas que Zoro et Sanji lancent les Power up instant et roule sur la concurrence dés le début de la bataille. Certains pensaient qu'il y aurait 2 parties, une sur Onigashima avec une défaite du camp de Luffy et une bataille à Wano, la fin. Vu la fin du spoiler, la présence de Tama et comment tout ce déroule, ça me semble de plus en plus improbable, je pense que tout se réglera dans une bataille unique avec à la fin, Luffy qui détruit Onigashima en finissant Kaido, un peu comme Doflamingo et Dressrosa.
  27. 6 points
    Titre : La danse de Dabi Dabi ( peut-être grâce à l'aide skeptic ) hack les images des retransmissions télévisuelles. Je ne connais pas la portée de ce hacking, mais la femme de Endeavor a accès aux images. La retransmission habituelle est remplacée par un enregistrement de Dabi. Assis sur un fauteuil torse nu, découvrant ses cicatrices. Il déclare qu'il est l'aîné des enfants de Enji Todoroki, qu'il a tué plus de 30 personnes innocentes et qu'il va maintenant expliquer les évènements qui l'ont conduit à commettre de telles crimes. Le personnel hospitalier court vers la chambre de la femme d'Endeavor pour l'empêcher de voir l'enregistrement de Toya/Dabi. Ils arrivent trop tard. Suite à certains événements Machia récupère un Shigaraki qui a atteint sa limite et est à deux doigts de s'écrouler. Sur son épaule se tient Dabi. Endeavor remarque sa présence et prononce ce nom. Dabi devant Enji et Shoto, déclare que c'est n'est pourtant pas son nom, que son bon nom est Touya, et même si son visage est tel qu'il est, il s'attendait quand même que sa famile reconnaisse ce visage.
  28. 6 points
    Miser sur l'anime pour raconter l'histoire à la place du manga est évidemment une erreur grossière et mercantile qui ne va pas dans le sens d'une oeuvre papier soignée et à la hauteur. Malheureusement c'est de plus en plus courant ... pas pour autant qu'il faut y voir quelque chose de positif. C'est une pratique qui de manière générale nuit à la qualité d'une oeuvre, même si elle n'est ni rare ni unique. Un manga papier se doit de raconter une histoire comme un tout et doit pouvoir être intégralement suivi uniquement sur ce format sinon il n'y a aucun intérêt à le lire, surtout s'il est diablement incomplet par rapport à d'autres supports. Si j'écris un roman je ne vais pas mettre en post scriptum : ah ouai et si jamais il faudrait acheter le jeu-vidéo, voir 2 films et entendre le cd complémentaire vendu séparément pour avoir une histoire qui se tient et comprendre les intrigues principales du récit, c'est ridicule. Notez qu'avec ce genre de pratiques on ne cesse aussi de se contredire car on ne sait plus ce qui fait foi ou non : par exemple le jeu Storm avait annoncé prétendument l'histoire officielle de l'akatsuki (avec chara-design de Kishimoto), sauf qu'après il y a aussi eu l'anime qui a raconté l'histoire, peut être même une nouvelle, à chaque fois différemment ... au final plus rien n'a de sens, on a 36 versions d'une histoire et 0 officielle réellement de la main de l'auteur, c'est juste épouvantable. Ca vaut aussi pour les films, à force de varier les supports on a des histoires qui sont racontées en film au cinéma, en roman, en manga papier et dans l'animé, rien que ça, 4 versions différentes avec des différences dans les combats, dans les designs (genre Momoshiki a plusieurs designs allez savoir pourquoi, le mec est un des antagonistes principaux de cette suite vu qu'il a "parasité" Boruto mais son design n'est même pas établit clairement, il fluctue sans cesse) etc... C'est totalement ridicule en ce qui me concerne cette débauche de doublons et de réécriture perpétuelle. Des documents complémentaires intéressants pour les fans mais dispensables pour l'histoire type databook ça fait toujours extrêmement plaisir, mais c'est juste du bonus pour les fans les plus assidus, il n'y a jamais eu un besoin fondamental d'y avoir accès pour comprendre l'oeuvre, en revanche venir te raconter de façon rétroactive des éléments centraux et prétendument essentiels à l'histoire avec plusieurs années d'intervalles en mode "ah ouai mais en fait le manga a un rythme de parution dégueulasse qui fait qu'on n'a pas le temps de raconter l'histoire du coup allez voir l'anime" ba ça monte juste une logique totalement dysfonctionnelle à tous les niveaux. L'anime peut être utilisé pour offrir de petits bonus de temps en temps, pas pour être le vecteur principal d'autant d'informations, et certainement pas en l'occurence l'identité et la structure de l'organisation antagoniste principale (je veux dire sérieusement quoi, imaginez Naruto mais ou saute la NG, on passe de la FG à la guerre et on vous dit ouai bon si vous voulez savoir ce qu'est l'akatsuki ba faut regarder l'anime qui sort dans 3 ans et puis zut hein). Tout ce que ça fait c'est une histoire qui ne tient pas debout et qui est impossible à suivre décemment. C'est la porte ouverte a des grandes fluctuations de qualité, un scénario qui ne tient pas debout et j'en passe (tous les épisodes ne sont pas scénarisés par les mêmes personnes, pas animés avec la même qualité etc...). De manière générale l'anime est d'une qualité d'écriture extrêmement faible et inconstante, ce n'est pas une valeur sûre et contrôlée pour raconter l'histoire. S'ils ont des informations pertinentes à dévoiler sur Kara, c'est à dire quand même les ennemis principaux, qu'ils le fassent quand ça a du sens dans l'histoire principale, pas avec un support dévoyé. Il y a des années de décalage entre le manga et l'anime, à partir de là c'est ridicule de se baser sur l'anime comme un vivier d'information complémentaire et, surtout, indispensable à l'histoire : on nous raconte l'histoire de Victor et on nous montre Mugino un peu en action à un moment où ces personnages ont disparu du manga depuis des années et où la plupart des lecteurs ont au mieux un vague souvenir de leur existence et de leur rôle (par ailleurs très mineur) dans le manga. C'est hier seulement que je me suis rendu compte en me baladant sur un forum anglo-saxon que le jounin qui accompagne Konohamaru, Mugino, était le même que dans l'arc Ao du manga, et que donc on nous le montrait un peu pour rendre sa mort plus forte dans l'arc suivant ... Sauf que le mec était tellement random dans le manga que je l'avais déjà totalement oublié, que je n'avais même pas reconnu ni son nom ni son visage (alors que ça fait plusieurs épisodes qu'on le voit), et qu'en vérité ba j'en ai rien à faire de lui. Sans ça le lien ne se serait fait dans ma tête qu'au moment de voir ce mec dans la même situation que dans le manga face à Ao, c'est dire ... Je serai curieux de connaître le pourcentage de gens qui ont reconnu ce personnage random et fait le lien avec l'arc suivant. Franchement que c'est pauvre ... Ca sous-entend qu'en vrai dans le manga on était supposé être attaché à Mugino et voir son sacrifice comme un gros truc. Attention 3 ans plus tard le mec apparaît dans un arc de l'anime : versez votre petite larme ! L'anime gagne juste du temps, la vérité c'est qu'il ne veut pas avancer vite car le manga est extrêmement lent (avec des chapitres mensuels qui ont un contenu de chapitre hebdomadaire), donc il remplit des trous comme il peut. Accessoirement il est quand même important de souligner la médiocrité abyssale de l'animé qui est regorgé d'arcs tous plus médiocres et idiots les uns que les autres (l'arc Iwa, l'arc Kiri, l'arc du voyage dans le passé pour combattre un Urashiki (mon dieu cet arc...) pour ne citer qu'eux ...), je veux dire le manga a des défauts mais l'anime sombre parfois littéralement dans une qualité de HS random sans queue ni tête. Si les gens ne prennent pas l'anime au sérieux c'est précisément parce que quand on le regarde on a l'impression de voir des arcs HS ridicules qui font du recyclage raté d'arcs originaux de Naruto pace qu'il faut absolument que Boruto vive des choses comparables à son papa (donc genre contre Deepa on va lui faire prendre conscience de sa faiblesse comme les ex-genins contre les 4 du son etc...). En vrai rien qu'à voir les designs de certains persos introduits on ne peut que comprendre que tout le monde ait son radar à HS qui s'allume (je suis désolé mais ce Deepa c'est juste une farce, et avant lui les nouveaux épéistes étaient farcesques, l'arc Iwa était une purge etc...). Dernièrement j'ai essayé de regarder quelques épisodes honnêtement c'est juste pénible à regarder, on a envi de sauter des passages. 20 minutes ça paraît long ... Si je dis la phrase : Boruto remonte le temps et affronte un Otsutsuki avec l'aide de Naruto gamin et Jiraya la réaction spontanée c'est de dire qu'est-ce que c'est que cette fanfic à la con et pas waw voilà un arc qui enrichit notablement le manga. Un peu facile d'écrire un manga en mode bon ba de toute façon c'est l'animé qui développera les méchants, montrera la progression et l'entraînement des personnages principaux (ouai parce que bon dans le manga d'un coup Sarada est en mode chidori et sharingan 3 tomoes sans explication, yipi), montrera la plupart des combats, définira la géopolitique du monde etc... Mais évidemment comme c'est un anime il le fera avec une médiocrité notable, sans vision claire, et sans cohérence (car ouai niveau contradiction ça y va, Boruto, Mitsuki et Sarada n'ont littéralement jamais les mêmes aptitudes pour une chronologie donnée entre l'anime et le manga, avec des jutsus qui varient etc... ce n'est pas consistant du tout). Et si le manga est si vide par nécessité (car ils se sentent incapables d'assumer plus), ils n'auraient dû faire qu'un animé en mettant des scénaristes compétents à toutes les étapes et en payant pour avoir une qualité d'animation et de dessin constante. L'autre option serait de faire un manga avec un rythme de parution adapté qui permette de raconter l'histoire dans son intégralité, ce qui me semble être le minimum syndical quand même (et pas de dire voilà les grandes lignes le reste vous verrez peut être un jour écrit par des scénaristes random et animé à la zeub). Par ailleurs ce serait aussi bien de souligner que parfois tous ces documents alternatifs ba en-dehors du Japon c'est fort peu accessible : bien des romans / nouvelles ne sont pas traduits, parfois les databook eux-mêmes ne le sont pas et j'en passe. Donc en plus faut encore compter sur des traducteurs bénévoles qui vont partager ça sur le web, fin franchement ça ne tient pas la route une seule seconde, respectez un peu vos fans. Récemment j'ai appris par hasard l'existence d'une nouvelle sur Kakashi où il montre de nouvelles techniques et où il y a est dit qu'il est plus fort qu'il ne l'était durant la guerre (le Kakashi Retsuden) qui s'inscrit dans une chronologie officielle visiblement, mais c'est un pur hasard, j'ai découvert ça, ainsi que des traductions (faites par des bénévoles), en me promenant sur des forums. Je suis désolé mais je trouve ça triste, il y a des choses qu'on doit donner à voir de façon claire, accessible, simple, ça ne doit pas être limité aux fans qui sont à l'affut de tout. Tout ça pour dire que cette critique elle ne va pas que contre l'idée d'un anime qui raconte l'histoire à la place du manga, car au moins l'anime lui est accessible facilement, mais c'est un sentiment global et ça touche plein de vecteurs possibles. C'est dommage de voir que ça devient de plus en plus une norme, pour faire du chiffre, pour vendre, pour diversifier, que d'établir une déliquescence d'une oeuvre de l'exploser façon puzzle entre plein de supports qui se contredisent, se recoupent mal et nuisent à l'intégrité d'une bonne histoire qui se suffit à elle-même. Clairement il y a un seuil où on passe davantage du côté de la marchandise désincarnée que du côté de l'oeuvre d'art respectable, et oui il y a toujours des chevauchements, mais quand le merchandising prend autant le dessus ba au bout d'un moment faut pas s'étonner d'avoir des histoires décousues qui n'ont plus rien d'intéressants. Mais oui d'évidence l'anime contient des informations importantes, ce qui est plus un défaut qu'autre chose. Quand je vois que des arcs d'une telle médiocrité sont considérés comme canon ba franchement ça me fait froid dans le dos. Ce n'est pas un cadeau fait au manga faut être clair. Typiquement faut regarder l'animé pour savoir comment et pourquoi Onoki est mort. Le mec est juste un des personnages les plus importants de l'arc final du manga mais ce n'est pas grave, ce sera peut être évoqué dans une case dans un chapitre s'il a de la chance. Franchement c'est affligeant de caser des informations pareils dans des arcs aussi mauvais 🤦‍♂️ Au départ j'avais eu un espoir que l'anime soit un vrai enrichissement mais vu la qualité des arcs et les dissonances cognitives que ça créé vis à vis du manga j'ai vite déchanté, ça ne fonctionne pas du tout et c'est une erreur dramatique. C'est véritablement difficile de suivre le manga et l'anime tant l'anime raconte à la fois un peu la même histoire et en même temps quelque chose de tellement différent à tous les niveaux que ça ne semble pas être la même oeuvre. Enfin bref, pour en revenir au chapitre qui vient je pense que beaucoup l'attendent car on verra enfin si ce combat, jusqu'à présent franchement pas bon, va décoller et nous faire sentir quelque chose. Tous les éléments devraient être là pour faire quelque chose de mémorable, le rater serait criminel. Aura-t-on autant de frisson que lors du sacrifice d'Hiruzen, de Jiraya, de Minato, de la mort d'Itachi ? Si le manga faisait bien son travail c'est au moins dans ces astres qu'on devrait se situer, on parle quand même du personnage de Naruto ... Nous verrons bien. Je reste inquiet car jusqu'à présent Naruto a été très mal géré dans cette suite et n'a pas eu cette aura que doivent avoir les figures légendaires. La transition de Naruto personnage principal à Naruto le kage, mentor et la légende qui doit te servir de modèle comme Jiraya, Minato ou même Hashirama lors de son apparition dans le manga (le mec en imposait un truc de malade) l'étaient à mon sens elle a été totalement ratée jusqu'à présent. J'aurais aimé voir un Naruto incarner davantage cette stature de hokage et j'espère que là ce sera le cas. Ca devrait l'être car normalement quand on commence à parler de sacrifice et bien j'espère que la volonté du feu brillera de nouveau et avec dignité. Dans tous les cas pour le coup j'ai hâte de voir le résultat.
  29. 6 points
    Résumé de Yunhwayteriyaki : Résumé du grand Jeeswag sama !
  30. 6 points
    Le tweet me semble être vrai, donc ce n'est à priori pas de l'intox. Comme je l'ai déjà dit dans le sujet du chapitre 51, ou le tweet a été posté, je reste mitigé quand à cette annonce. Pour aller un peu plus lion de ce que j'ai déjà dit, je trouve juste dommage que nous ne verrons pas la version de Kodachi, car ce que je lui reprochait c'était surtout sa gestion des "anciens", d'ailleurs s'il les avait fait tué lors du premier duel, l'histoire serait sans doute plus avancée. Ensuite si Kishimoto revient et Kodachi part, j'ai quand même du mal à croire que c'était prévu depuis le départ. Où alors c'était sous conditions. Du genre si la direction que le manga prend ne plait pas à Kishimoto, il reprend la main. Car Kishimoto était parti sur un autre manga et je ne pense pas qu'il avait prévu que son nouveau manga s'arrête aussi vite. Par contre cela souligne qu'il n'était plus impliqué, si ce n'est l'utilisation de son nom, dans le développement de l’œuvre. Pour la suite je doute que même s'il a cœur à vouloir redorer le blason de ses anciens héros, ce ne soit trop tard. Vaut mieux qu'il les laissent mourir, mais comme avec d'autres déjà évoqué, c'est pas mourir le problème, mais de quelle manière. Maintenant il est aussi possible qu'il y avait des tension entre Kodachi et le reste du staff? Ou que Kodachi a d'autres opportunités? Enfin cela toujours dans le cas ou pour moi l'excuse du "c’était prévu dès le départ" ne me convainc guère.
  31. 6 points
    Excellent chapitre. Les pages du début représentant le rumbling sont assez effroyables mais aussi splendides Ca met vraiment mal à l'aise mais en même temps on prend son pied à les regarder D'ailleurs pour une des premières fois, j'ai été content de voir l'alliance arriver (sauter de l'avion façon Fortnite kek). L'entrée en scène de Reiner est énorme. Ce chapitre semble nous faire croire/penser que maintenant c'est sûr que l'alliance va gagner, qu'il va y avoir la paix... avec tous ce qui s'apparente aux shonens classiques: Entre les regrets, le désir de paix (et oui maintenant c'est sûr qu'ils la veulent la paix hein. Après avoir répandu la haine et tenté de vouloir génocider Paradis, c'est un retour de Karma), le pouvoir du talk no jutsu, les Mahrs voyant Paradis venir les aider. Mais ça m'étonnerais que ça finisse vraiment bien. Isayama voulant blesser les lecteurs. Et en réalité ça m'étonnerais que la majorité des lecteurs soient pro-rumbling. Au japon notamment ? C'est pas des pro-alliances ? Si c'est ça alors une défaite de l'alliance choquerait vraiment le lectorat japonais (en supposant qu'ils sont pro-alliances et qu'Isayama veut les viser). Et puis de toute façon même si Eren est arrêté/stoppé, l'humanité est rasé dans une immense majorité vu que les colossaux sont déjà dans le Londres de ce monde (SnK world, c'est vraiment notre monde upside down lol). Ces tarés qui te traversent tout l'Afrique à pied en à peine deux jours La carte est pas du tout officielle lol, c'est de la pure spéculation (que ça soit pour la localisation de certaines régions, la zone impactée par rumbling) mais je pense qu'on peut essayer de commencer à estimer l'ampleur: La zone de destruction est donc peut-être probablement plus grande vu que les colossaux semblent déjà être à Hizuru et si c'est peut-être l'endroit où se trouve le Japon. Si Eren est vaincu, le monde sera quand même en miettes (et si ça se trouve l'humanité en dehors des murs va se retrouver réduite à ceux se trouvant à Fort Slata) et sera tellement traumatisé, brisé qu'ils oseront pas déclencher un Rumbling 2.0... Mais de toute façon, peu importe, moi je pense qu'Eren va gagner (on s'approche de plus en plus du Akatsuki No Requiem ending pour l'instant), pas de demi-mesures, pas de fin Lelouch. Peut-être juste qu'il y aura moins de morts que prévu parmi les personnages qu'on connaît. Par exemple je vois pas les parents des guerriers (Karina et co) mourir. Je vois bien Falco volant arriver et les évacuer, pour en mettre le plus possible derrière l'armée des colossaux (Falco qui va sûrement briser le crystal dans lequel Eren se planque si il utilise le pouvoir du War Hammer)... mais je suis pas contre l'idée que Karina et les autres parents guerriers voient leurs enfants mourir Après tout ils étaient prêt à mourir, heureux en sachant que leurs enfants étaient en sécurité. Sinon là on est parti pour le dernier tome du manga. Pour moi ça va finir soit au 138 ou 139 (139 étant l'épilogue). A mon avis, 135-136 ça va être de la pure baston avec la bande à Falco qui finira par débarquer, et là on aura les 9 Titans réuni (puis on aura le dénouement dans le 137-138). Au début y aura quelques pertes du genre Connie & Jean voire même Levi qui va croire qu'il a tué That Fucking Monkey mais qu'en réalité il s'ait fait bait par Eren Et ils réaliseront tous que Zeke n'est pas nécessaire pour maintenir la connexion entre Eren et le Fondateur. D'ailleurs en parlant du Bestial. Pour moi aussi, c'est vraiment pas Zeke qu'on voit. Il semble "différent", sa fourrure est plus blanche que d'habitude. Et la façon dont le bestial est apparu soudainement avec plein de rochers dans la main.... On voit une lumière dans le ciel mais c'était vraiment dans le vide. Comment Zeke a pu arriver là ? Un lien avec le pouvoir du War Hammer ? Peut-être qu'Eren a absorbé le pouvoir du Bestial en lui et Zeke est vraiment mort, son cadavre fusionné quelque part à l'intérieur du Titan géant. Je reposte cette image Edit: L'audio entendu à l'exposition (sur le climax de la fin du manga) c'est bien le chapitre 134. Tout colle Nous manque plus que la dernière page et ce mystérieux homme avec ce mystérieux bébé Et en parlant du bébé (ça tourne autour des bébés dans ce chapitre. Celui d'Hisu en train de naitre, celui au milieu du rumbling (dont la mère semble bel et bien la femme enceinte qu'Eren a vu)) et d'Historia en train d'accoucher. Je quote fissa une analyse que j'ai vu, sur la première page du chapitre, la flemme de faire de long blabla
  32. 6 points
    Réduire les millions, peut-être milliards d'individus à une simple entité nommé "l'humanité" et qui seraient exactement la même chose est exactement le point de vu d'Eren, or Isayama montre dans ce chapitre toute la diversité que compte cette humanité, avec des peuples de différentes cultures au travers des différentes architectures, vestimentaires ou attitudes, et même des physiques différents. Ce ne sont pas des clones, leur monde est à l'image de notre monde à nous. Bref impossible d'imaginer que tous ces gens pensent pareils, que tous perçoivent les habitants de l'ile comme des démons. En connaissaient-ils seulement l'existence ? En vrai on n'en n'a absolument aucune certitude. Nous n'avons que le point de vue d'Eren en fin de compte et de ce qu'il a vu à Marh. Et impossible d'imaginer que les enfants et nourrissons puissent se repentir, regretter ou ouvrir les yeux sur quoi que ce soit à ce sujet dont ils n'ont même pas conscience, Eren les met juste dans le même paquet que cette humanité qu'il veut détruire. Il n'y a rien à comprendre dans ce genre de situation. Eren ne cherche absolument pas à ce qu'il y ait des survivants d'ailleurs, justement parce qu'il sait que la colère d'éventuels survivants en quête de vengeance après ce cataclysme pourraient être terrible dans les années à venir et menacer les habitants de l'ile du Paradis sous une forme ou une autre.
  33. 6 points
    Chapitre correct, sans plus, ou presque, car les 2 shinuchis ont quand même de sacrés "gueules" (et c'est donc le "plus" de ce chapitre). Par ailleurs, on va dire que si Luffy n'est pas sur le toit, c'est parce qu'il économise son G4th...sinon, Sanji en mode vol + armée de l'air (comme sur l'île des HP, lorsque Sanji envoie Luffy sur l'arche qui s'écrase), mais c'est une tactique risquée avec la maîtrise des airs de King, le "roi des airs", et les gifters volants. Toujours sur le groupe Jinbe/Sanji/Luffy, il y a en effet un peu d'humour concernant Sanji, qui n'est pas nommé par ses ennemis comme "menace", mais on sait bien que c'est à but humoristique... Luffy reste un capitaine super connu, et Jinbe un vétéran des mers, il est sûr que Sanji, en termes de réputation, est incomparable à côté ! Par ailleurs, on peut noter l'aisance avec laquelle les deux lieutenants du capitaine au chapeau de paille désosse des Shinuchis "lambdas", comme quoi ils en imposent ! Sanji avait déjà débuté le ménage en se débarrassant de Sheephead, ce qui reste de beaux feats. Ensuite, le passage sur le toit est assez classe, je dois dire (même si certains dessins sur les Minks sont brouillons), avec Inuarashi qui ordonne l'évacuation des troupes devenues inaptes. Inuarashi rend bien de même que la scène de cautérisation de Kikunojo ! 😎 C'est plutôt bien pensé. De même, Kaido est assez classieux, et en effet, on a suffisamment vu de son dragon pour l'instant, voyons ce qu'il vaut en humain ! 👊 Poursuivons avec Queen, qui vaut bien son surnom, ce qui fait plaisir ! Ben oui, parce que la "sécheresse", c'est plutôt Crocodile, quoi qu'on en dise... J'aime toujours autant son style déjanté. Le fait qu'il aime jouer ne le rend pas ridicule, car on ne connaît pas toutes composantes de son jeu, seul lui le sait. Et même s'il est aussi simple qu'il le dit, cela rajoute malgré tout cette tension sur le champ de bataille. Cela me rappelle Magellan qui verrouillait les étages et qui décimait tout ensuite. Le virus est dangereux, mais surtout utile au combat, en rendant les random plus forts. En revanche, celui de la prison de Udon me faisait plus flipper ! Quoi qu'il en soit, il utilise des virus, ce qui n'est pas la même chose que les armes chimiques ou de destruction amssive de Caesar Clown, les deux n'ayant pas la même spécialité. Cet équipage, peu importe ce que l'on en dit, a de sacrés atouts pour faire flipper les autres ! Après, je pense que les organismes type "Big Mom" peuvent résister à ces virus...sinon, elle deviendrait invincible pour de bon XD Apoo a la pression, ça ne me dérange pas, car c'est normal qu'il fuie, avec tout le monde à ses trousses...et Queen qui menace de le tuer ! "Brother", hein...seul la natte les retient désormais ! Scratchmen dispose en revanche d'un FDD très pratique pour tenir son mode "survie", puisque ses sons attaquent à distance, et font des dégâts de zone, parfait ! Même s'il est défait, ce qui arrivera (avant un retour du "bon" côté de l'alliance ?), cela signifie qu'il aura un peu d'exposition, et c'est cela le plus important ! On note l'absence de la pire génération...vivement leur retour. Les mugis avec autre chose que des rondins de bois, ou Chopper en Kung Fu, ou Nami avec des éclairs à tout va... Je finirai avec Yamato, qui dispose d'une très bonne résistance pour une femme (justement, c'est dans ce genre de situation qu'on peut en tenir compte !). On est loin d'une Nami, pour le coup ! Belle attaque également, c'est une véritable guerrière, et la gent féminine en avait besoin aussi (en l'absence d'une vraie "Queen") ! Yamato est très belle, presque autant que @Sorceress, mais je me demande comment son bustier à tenu au vu de l'explosion qu'elle a reçu ! Pourquoi Oda ne l'a pas fait tomber... Allez "Oden", montre-nous c'que t'as dans l'soutif Le reste, on n'a pas besoin, car on a bien remarqué qu'il en avait dans le pantalon, ce p'tit Yamato, qui, contrairement à son illustre modèle, porte un falzar, lui... P.S. : J'ai rencontré Dieu @Natsũ et il m'a confirmé préparer quelque chose d'ENOOOOOOORME pour le chapitre 1000 (comme ça, si ce n'était pas le cas, il a la pression, désormais ). On veut le message du record historique likes, alors bosse !! XD Aussi, j'espère que le chapitre du retour vaudra le coup, car sinon, ça va faire flop pour lui, et un bad buzz pour moi... Bref, je crois qu'on peut lui souhaiter un joyeux noël et une bonne année, hein, au vu de la date de release du chapitre 1000
  34. 6 points
    Décidément la forme hybride du Yonko, Kaido, se fait vraiment désirer. Je pense effectivement que c'était le bon moment pour changer de transformation vu que les FR ont été refroidis par ce souffle ravageur, mais pour repasser en forme humaine ? J'ai un petit doute sur son efficacité. J'aurais aimé que ce soit Chopper qui crée l'antidote pour contrer les armes démoniaques de Queen, comme à Udon. Je ne sais pas si y a des fans d'Apoo mais le personnage depuis le Raid craint vraiment... Dire qu'il avait une image totalement différente sur l'archipel des Sabaody. La partie Luffy, Sanji et Jinbe ne va pas être des plus intéressantes, je le sens. Sans grande surprise, Yamato va devoir se mettre à la tâche. Pour être honnête je suis pas trop hype par tout ça, mais bon.
  35. 6 points
    La partie sur Ace est fausse ainsi que le flashback... Voici les vrais spoils : Kinemon arrête le saignement de O Kiku avec son épée enflammée. Chopper suppose que Queen a un antidote pour son virus. Queen donne l'antidote à Apoo qui s'enfuit avec. Luffy Sanji et Jinbe tombent sur des Shinuchi mais les évitent rapidement Yamato se bat contre les hommes de Sasaki. Elle dit à Momo qu'elle s'appelle Yamato même si elle aime se faire appeler Oden. Elle lui dit qu'elle est prêt à mourir pour lui. Kaido quitte le mode dragon et reprend sa forme humaine.
  36. 6 points
    Chu HQ: After Tou arrives they immediately takes control and replaces the Chu flag with the Qin flag. Both Mouki and GHM orders the troops to spread the news as soon as they see it. Battlefield: The news spread fast and a lot of the Chu soldiers couldn't fully believe it until they saw their flag was gone and lost their strength. The combined forces of the Wei and Qin armies were able to take down the impenetrable force of Juuko. However, GHM and Tou didn't let down their guards due to the existence of the other 3 generals. Though the soldiers tell him they can keep fighting Genu chooses to retreat. Kouyoku doesn't understand why when they can keep fighting while Hakurei wonders if it's to preserve their strength to fight at another location before also retreating. Sentoun's soldiers also say they should retreat and he says it's no fun. The Wei army intends to take them out while they're this far in while Sentoun says he survived again. Manu vs Moubu: Manu says he still has stuff to discuss with Moubu so he tells him to stay as he is like now until then. Moubu says there won't be a next time and charges after him and clashing with Manu again. Manu holds him back and tells him he hopes Moubu won't forget what he's carrying with him before making his exit. Qin HQ: The Qin soldiers sees the Chu retreating and starts celebrating until Mouki says it's not over yet. They still have the task of taking the city of Juuko. Then a soldier comes in with a report from Wei that says they attacked and took Juuko while the rest were battling out in this battlefield. The Qin are shocked. GHM also receives the report that they took Juuko. Battlefield: Rokuomi meets with Tou and says they weren't all that great at the end of the day. Though it was mostly due to the strength of the combined Qin-Wei armies. Tou says the plan by the Wei had a big part in their victory and that without it he doesn't know how it would've ended. Rokuomi says they would've won even without it then notices Jukoou tied up and asks why he's left alive. Tou responds saying he doesn't just kill everyone in sight like Rokuomi and that he has some things to ask him about. Tou asks Jukoou about Juuko's secret. He says the Juuko army's character is too different from the Chu and that Juuko just has something different about it. Jukoou says he'll tell them as long as they call Moubu over. He says they, especially Moubu, need to hear the story of Juuko and Manu's backstory. Break next week Trad de Jeeswag
  37. 6 points
    Pour ma part, je serais satisfait si l'on avait un chapitre centré sur Yamato, histoire de le développer une bonne fois pour toutes, voir son background, ses techniques de combat, etc...histoire d'avoir un véritable avis dessus (je rappelle que ce personnage faisait saliver tout le monde lorsqu'il avait été teasé...) La confiance de Momonosuke et Shinobu n'en sera que plus grande, et Luffy lui a confié leur protection, donc je pense qu'il va s'en acquitté loyalement, et avec fougue ! Puis...il est belle
  38. 5 points
    Puisque le dernier chapitre fait énormément parler de l'importance ou non du rôle de Suu Gen et Kyou Kai dans l'armée de Ri Shin, je vous propose quelques graphiques pour mieux y voir: Commençons par le plus évident, l'importance de l'unité de Kyou Kai par rapport a l'armée personnelle de Ri Shin : L'importance des différents officiers au sein de l'armée personnelle de Ri Shin : (J'ai donné respectivement à Sou Jin et Sou Tan la moitié de l'unité d'Archerie.) Cette fois ci, j'ai représenté l'importance du commandement de l'infanterie de Suu Gen et de son adjoint Hai Rou : (Je ne compte que les infanteries hiérarchiquement inférieure à Suu Gen. Je ne considère pas l'unité d'archerie et de reconnaissance sous sa responsabilité. Ces 2 unités sont décrite avec une case noire comme pour les autres unités indépendantes).
  39. 5 points
    Je ne suis pas aussi sensible à ces histoires de hiérarchie mais je vois où tu veux en venir. Et puis j'aime bien aussi ces réunions d'officiers où Shin est au centre, comme le général qui écoute les avis de tous. J'aime bien aussi qu'on y voit la plupart des officiers connus (seul Chuttetsu est absent ou non visible). J'ai vraiment de la compassion pour Suugen qui prend le blâme en pleine face. Et je pense qu'il faut remettre en contexte. Suugen, même sur le Shukai, est un commandant de 100. Et là il passe commandant de 1000. C'est énorme. Mais ce n'est pas tout. Il est aussi le commandant d'infanterie mais uniquement depuis la campagne de Gyou et il vient de perdre son précieux adjoint et camarade de toujours, Shousa. Qui plus est, la HSU venant de passer de 5 à 10 000 hommes vient largement de doubler le nombre d'hommes sur lesquels il a autorité. Actuellement 3 300, c'est énorme. Avec tous ces éléments, je me dis que c'est absolument normal de le voir en difficulté. Il l'aurait peut-être été même avec Shousa en fait. Du coup, pour résoudre ces difficultés, on va peut-être voir une évolution du schéma de la HSU : Suugen aurait de son côté une partie de l'infanterie et Ten une autre avec En en soutien ? Genre l'infanterie d'assaut avec Suugen et une autre plus stratégique/défensive/lourde avec Ten qui dirigerait via Hairou, En, etc... La HSU a toujours été une unité dont la force vive était les fantassins. Et cela restera le cas plus que pour n'importe quelle autre armée. Même si les officiers sont montés. Et a priori, les autres armées n'ont pas connu de changement majeur parmi leurs fantassins, ou n'ont pas promu commandant d'infanterie d'une véritable armée des paysans... Il était attendu que la HSU connaisse un pallier difficile en se transformant en armée (à la différence de Mouten/Ouhon ou autres). Comme quand elle était passé de 300 hommes à 1000. Il y avait alors eu un changement de structure qui avait permis à la HSU de continuer à croître. Là, j'attends un autre changement de structure. Et je dois bien dire que si ce changement de structure est le fait de donner des hommes à Ten et de donner du coup plus d'autonomie à Shin, alors je signe des deux pieds et des deux mains.
  40. 5 points
    pourquoi franky se ferait dégommer?? si tu remarques tout le monde part perdant dans les combats mais ils vt se surpasser et avoir un power up c'est l'équipage du futur seigneur des pirates ou pas? sanji vs queen sanji part perdant, zoro vs king zoro part perdant aussi ! ce sera des combats ou ils vt galérer comme a alabasta exemple zoro vs mr1 mais en 3 fois pire^^ et sinon moi je trouve que franky est trop sous-estimé parce que on le voit moins depuis quelques arcs c'est dommage
  41. 5 points
    En fait c'est ce qu'aurait pu être GT, mais n'a pas osé.... (le fan service odieux de faire rapetisser Goku (pour bien nous dire "regardez c'est comme dans dragon ball") au lieu de mettre Oob/Goten en avant.....) Oui bah vas dire ça à Kodashi qui les utilise en fan service pour vendre le manga hein.... Et c'est là que j'ai du mal à voir ou ce manga a des couilles contrairement à ce qui a été sous entendu ici, parce que tout ce que je vois c'est du pur fan service le rendant totalement dépendant du manga "Naruto" et des persos qui y sont issus (même problème que la postlogie Star Wars) Les vrais balls, ça aurait été de commencer sans personne (ou tout au plus les 3emes couteaux que sont Konohamaru et ses deux amis) - 50/60ans plus tard. Pas de Naruto, Sasuke (en tout cas physiquement, leur héritage serait là forcément), etc... Et là tu exploites l'opposition tradition/modernité, fin du monde ninja en faisant un mixte graphique pouvant être intéressant (steampunk/cyberpunk/traditionnel), là oui ça aurait été couillu.
  42. 5 points
    On verra si l'animé suffira à relancer l'engouement, mais j'en doute. Et tu ne peu pas citer SNK (éditer par la Kôdansha) ou Kingdom qui ne sont pas disponibles sur MangaPlus. Mais cette exemple ne prouve rien : Boruto est largement plus lu sur MangaPlus que Kimetsu no Yaiba, mais le rapport des ventes au Japon sont de 1 tome vendu de Boruto contre pour 20 de Kimetsu no Yaiba ! Quant à ton exemple, de TV Tokyo, là encore il ne prouve rien. Certes il montre que Boruto marche bien par rapport aux autres séries diffusées sur cette chaine, mais il ne prend pas en compte le d'audimat national, sur l'ensemble des chaines. C'est comme si établissait les performances d'une équipe de foot, mais sans tenir compte des autres qui jouent dans le même championnat. Mais on peu avancer une hypothèse simple : vu la faible popularité de la série et de demande de traduction, peu d'équipes de scan traduisent le manga, et donc il y a une forte consultation sur MangaPlus, où Boruto apparait en effet comme le titre le plus lu de cette plateforme, puisque les lecteurs se "contentent" d'attendre la traduction officielle. Néanmoins, sur les autres sites de lecture, Boruto apparait très loin des séries les plus lues.
  43. 5 points
    Bonjour. Plusieurs choses intéressantes dans ces spoilers. De la logique : -Usopp et Nami se font casser par Ulti. Nami qui assume. -Big Mom qui "se fait" Marco, normal, même si je ne pensais pas qu'il puisse se faire attraper en extérieur. Il va pouvoir montrer qu'il peut retenir un Empereur, sans que cela ne dévalorise Big Mom. Il faudra au moins Carrot et Wanda en Sulong, pour affronter un pirate à 700 millions, monstre de l'équipage des Big Mom pirates, qui a paré et retourné Pedro "easy"... Chopper touché, c'est une bonne chose pour ceux qui se plaignaient du manque de tension ! Enfin, comme le dit @Gabriel
  44. 5 points
    Non c'est réducteur. Déjà Willy gérait ça à l'ombre mais mahr avait quand même un pouvoir décisionnel. Et surtout faut savoir que les eldiens sont traités pire dans les 4 coins du monde qu'à mahr. Donc bien évidemment qu'il y a beaucoup d'innocents mais pas que. C'est nuancé. A cause de tout ce bordel historia devait être sacrifiée ainsi que ses enfants durant des générations et ça eren ne pouvait absolument pas se le permettre. Mahr a utilisé les eldiens pour la conquête, j'ai même envie de dire que n'importe quelle autre superpuissance à la place de mahr aurait fait la même chose. Le pouvoir des titans est un outil mais c'est l'humain en lui-même qui s'en sert concrètement et est responsable.
  45. 5 points
    Bonjour, @TheOne pas la peine de tergiverser plus longtemps sur ça, car malheureusement, ce genre de remarque et d’obsession envers Sanji est souvent infondé-pour ne pas dire toujours- et sert surtout à la provocation dont le but est de titiller la fan-base. et donc, d’allumer une mèche en espérant une réaction vive. J’ai beau avoir regardé, je ne sais pas trop où est le problème avec ce personnage, c’est, je trouve, particulièrement injuste étant-donné qu’il a eu droit à des nombreuses scènes et des planches de toute beauté à travers des moments où il a clairement prouvé son statut de Monster qui n’a pas à rougir face aux autres. Ne pas le voir ou même un minimum, un. chouïa c’est un petit peu excessif quand-même. On fini par comprendre; à force de lire certaines réactions que, quoiqu’il fasse de positif, ça ne sera jamais suffisant ou bien l’on minimise l’action ou le moment ; simplement car c’est « Sanji ». Attention, je peux concevoir que certains lecteurs soient déçus -je l’étais pour ma part, mais depuis WCI, je ne le suis plus du tout, forcé d’avouer qu’Oda a vraiment enrichi Et plébiscitée son personnage-mais de là à souhaiter qu’il meurt ou à s’acharner sur lui à chaque occasion en lui trouvant des sobriquets ou en l’humiliant dans les posts ? C’est franchement dommage
  46. 5 points
    0 pts, 0 buts marqués, 7 buts encaissés. L'hommage de l'OM à Sean Connery.
  47. 5 points
    My Hero Academia Chapter 289 Title: “Akesuke-chan and Shimattoku-chan” (Original is: アケスケちゃんとしまっとくちゃん)
  48. 5 points
    Excellent chapitre, j'aime de plus en plus Yamato bon j'ai aussi un petit faible pour le sadique Queen. Le combat continue sur le toit mais Kaido semble vouloir en finir et repasse en forme humaine. Puisqu'il repasse en forme humaine cela relance le débat sur sa puissance sous cette forme comparée à la forme dragon, on dirait que la forme dragon lui permet de tester ses adversaires, des qu'il souhaite en finir il repasse sous forme humaine étrange. Certes la forme dragon fait de lui une "grosse cible" et il doit être moins rapide mais la forme humaine semble pas non plus idéale pour affronter 9 adversaires en même temps contrairement à la forme dragon. Moi qui pensait qu' O-kiku serait hors combat puisque son sabre était brisé, pas du tout Kinemon cautérise la plaie Kikunojo de la neige persistante est a nouveau d'attaque. Le désir de Kaido de mourir semble être rattaché a l'admiration qu'il porte a Oden,Roger ou encore BB. Il ne souhaite pas simplement mourir mais "avoir une belle mort" car c'est ce moment fatidique qui définit l'Homme selon lui. Mais si la mort est l'aboutissement des hommes, elle semble lui être refusée, lui qui n'est pas un homme mais la créature la plus puissante du Monde. Kinemon le recadre direct, c'est vrai que l'honneur reste vaguement présent chez Kaido mais après tout c'est un pirate pas un samouraï. Pauvre Sanji, les ennemis n'ont yeux que pour Jinbei et Luffy. même si dans ce chapitre Oda semble les mettre au même niveau, on retrouve une "rivalité" Sanji Jinbei qui semble remplacer celle avec Zoro. J'ai adoré le passage sur Queen, il n'a vraiment aucune race. Il se fout littéralement de la gueule des pleasures. Il est quand même sacrément redoutable, avec seulement son arme chimique il parvient à stopper net la progression de l'alliance sans être inquiété. Ainsi les démons s'en prennent à tout le monde sans distinction, tout en condamnant l'infecté, en effet il ne lui reste qu'une heure a vivre. Refiler l'antidote a Apoo pourrait sembler stupide, mais en faisant cela non seulement il évite d'être pris pour cible, mais il détourne également l'alliance de leur réel objectif, la tête de Kaido de plus il force les autres a rester dans cette zone, le remède se trouvant au milieu de ce chaos. Cela correspond bien au caractère de Queen, lui qui est profondément sadique et joueur. Chopper va devoir réaliser un vrai miracle, il lui faut acquérir l'antidote pour ensuite en produire davantage et sauver tout le monde (tout ça en moins d'une heure) je doute que Queen pense qu'une personne pouvant accomplir une telle prouesse existe au sein de l'alliance, c'est d'ailleurs pour cela qu'il se permet de refiler une dose qui semble être à usage unique à Apoo. Je commence a comprendre pourquoi Jack utilisait une arme chimique de césar clown est non pas de Queen sur Zo, les armes de Queen sont vraiment des armes de "dégénéré" comme dirait Apoo. Le discours de Yamato est vraiment émouvant, Yamato était donc présent a l’exécution d'Oden, le discours de Shinobu ce jour-là a été d'une importance capitale, non seulement pour la population mais également pour Yamato. Bien qu'étant si jeune il avait même couru jusqu’à Kuri pour tenter de sauver Momonosuke! Yamato semble être tout comme son père un monstre de puissance, il encaisse sans même parer les attaques de l’unité des cuirassés de Sasaki. Concernant son attaque, je fais peut-être erreur mais Yamato envois valser tout ce petit monde sans même bouger (à distance)? Simplement en agitant son Kanabo? J'ose pas imaginer les attaques de Kaido sous forme humaine en utilisant également son Kanabo.
  49. 5 points
    Justement ça permettra de connaître plus de choses sur ce perso et d'avoir autre chose que la groupie d'Oden. Ca permettra de savoir si elle a du potentiel pour être un perso intéressant ou non.
  50. 5 points
    Bon les affaires reprennent... Queen le MVP de l'équipage de Kaido, il gère la prison, invente des armes qui OS, s'embrouille avec Big Mom pour une histoire de haricot, et tout cela en fumant des gros cigares de cuba.. C'est pas un Sanji qui le fera tombé, il vaut mieux que sa... J'attend de King d'avoir le même impact au minimum, même si j'imagine déjà le tête a tête entre lui et Marco avec un double KO. J'aimerais que King soit meilleur que le seconde de Barbe Blanche. Marco a un charisme lessivé, il était stylé 3 minutes contre Kizaru, maintenant c'est un assistant dentaire le mec, niveau badass il est 0/20. Pour en revenir au sujet principal du chapitre : Li Sheron Ultra instinct. Le dab collectif n'a pas eu gros impact, Kaidoux redevient Kaidur et nous sort une attaque Fuuton/vodka, tu m'étonne que sa coupe. Kiku ne fait pas les gestes barrière et la c'est le drame... J'ai laché un poce bleu évidement.
×
×
  • Create New...