Jump to content

Bienvenue sur les Forums Mangas France.

Lors de votre inscription, merci de vérifier vos SPAMS. Le mail de confirmation y va à quasiment à chaque fois.

 

Pour lire vos mangas préférés, une seule adresse :

SCANTRAD FRANCE

Bon surf sur nos forums !

Mayaho

Créature Divine
  • Content Count

    338
  • Donations

    10.00 EUR 
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1

Mayaho last won the day on November 17 2018

Mayaho had the most liked content!

Community Reputation

107 Excellent

1 Follower

About Mayaho

  • Rank
    Hunter

Recent Profile Visitors

1153 profile views
  1. Mayaho

    My Hero Academia chapitre 235

    @dixenjoker Mais comme dit @Afrohunter, il n'a donc pas de père, d'un point de vue narratif. C'est très courant dans les shonen car l'absence du père permet soit (1) de développer une quête (Negima ou HxH), soit (2) de créer une figure paternelle non-biologique, (3) soit de créer un mystère su rles origines réelles du héros, ce qui correspond aux fantasmes des jeunes ado... On voit ça dans Bleach, Naruto, Negima, HxH, One Piece, Bakuman, etc. La figure du père dans les shonens, c'est vraiment pas rien. Donc ne pas montrer son père, c'est surtout un procédé narratif (typique) pour lui donner All Might comme figure paternelle.
  2. Mayaho

    My Hero Academia chapitre 235

    @Hadoz0r N'empêche, dans un Shonen où la figure du père est souvent fantasmée, je trouve qu'un père qui abuse c'est quand même "violent". C'est pas trop le genre de choses qu'on voit dans ce type de manga. Je trouve ça assez couillu personnellement !
  3. Mayaho

    My Hero Academia chapitre 234

    VUS : https://jaiminisbox.com/reader/read/my-hero-academia/en/0/234/page/1 Je sais que tout le monde n'aime pas quand les antagonistes, les méchants, ont une histoire qui expliquer leurs méfaits. Que parfois il faut des icônes pures du mal. Mais ici, on un cas rare ou c'est extrêmement bien fait. Sans rien excuser aux personnages, sans exagération sur le pathos, on nous montre la vie pitoyable ou cruelle qu'ils ont eue. A côté, les inquiétudes des héros paraissent stupides, futiles, ou simplement de leur âge, finalement. C'est très bien fait, mais en même temps, je me demande comment l'auteur va se dépatouiller. Car on se dirige (a priori) vers un manga avec affrontement entre le héros et le vilain. Mais lorsque le vilain en question éveille la compassion du lecteur, il est d'autant plus difficile de le faire perdre. Bref, ce manga a décidément beaucoup de bonnes idées. Très bon chapitre !
  4. VUS : https://jaiminisbox.com/reader/read/boruto-naruto-next-generations/en/0/35/page/1 Chapitre bien plus fun et intéressant à lire que je ne l'aurais cru. Je me laisse prendre par l'intrigue.
  5. Mayaho

    Pokémon [Nintendo]

    Je me réjouis de dynamaxer mes pokémons... (non). Pourquoi introduire une nouvelle mécanique de gameplay à chaque nouvelle génération, et oublier les précédentes ? Les méga-évo, les attaque Z, et maintenant les pokémons géant. Pourquoi ne pas avoir continué à travailler la mécanique de la méga-évo ? Pour le reste, à voir. Par contre, semblerait que dans une région précise, les pokémons soient sur la map ? Ce serait sympa.
  6. Mayaho

    My Hero Academia chapitre 224

    VUS : https://jaiminisbox.com/reader/read/my-hero-academia/en/0/224/page/1 Comme toujours, l'auteur est super bon pour construire ces personnages, pour les faire évoluer et progresser devant nous. Même avec les méchants (antagonistes). Personnellement, j'en viens à me prendre d'affection pour certains qui sont plus des anti-héros que de véritables "vilains".
  7. Niveau manga de super héro, il y a plusieurs choses : Zetman de Katsura (une valeur sûre) Tiger & Bunny en anime My Hero Academia One punch man Sinon, comme dit au-dessus, il y a tellement de genre et d'univers. Sinon, lise très non exhaustive et très très (totalement) subjective qui peut te donner une idée des univers/tyle et genre, de quelques classiques : Musique/tranche de vie : Nodame Cantabile, Your Lie in April Vie scolaire (drame et humour) : GTO (classique), Silent Voice Société japonaise et otaku : NHK ni Youkoso Cyberpunk et SF : Gunnm, Ghost in the Shell, Planètes, 2001 Night Stories, Chobits, Pluto, Gantz Société & drame : Bonne nuit Pun Pun, Solanin, La fille de la page, (tout Inio Asano en gros), Je ne suis pas un homme Combat & Arts martiaux : Ken Ichi, Coq de Combat Sport : Hikaru no Go, Ippo, Slam Dunk Thriller : Death Note, Soil, Billy Bat, Fantastique : XXXHolic Amour : I"s, Par exemple, dans la catégorie SF, y'a pas un manga du même style ou genre, tant dans le dessin, le scénario ou la narration. [...] La liste serait interminable. Et là on ne parle que manga papier. Un petit tour sur myanimelist te permettra d'avoir une petite idée de la production faramineuse d'anime par exemple (https://myanimelist.net/) D'ailleurs, niveau anime, quelques exemples qualitatifs : Kaiba Evangelion Serial Experiment Lain Furi Kuri Ghost in the Shell Wolf's rain Gurren Lagann Kill la Kill Le problème, très souvent, en fonction de l'âge des lecteurs, on te proposera toujours les mêmes titres. L'avantage, sur ce forum, il y a quelque passionné (et plus âgés) dont la culture manga pourra bien t'orienter ! Mais gouts à moi sont peut-être plus très d'actualité, j'ai arrêté de suivre assidument les saisons en 2013...
  8. Onizuka, une vraie bouffée d'air frais pour supporter l'école, à l'époque. Les génériques de l'anime me rendent encore tout nostalgique. Et en effet, comme dit @Cabotin, c'est probablement un peu générationnel... D'ailleurs, Onizuka reste un modèle dans ma manière d'enseigner (enfin, sa philosophie, pas son style). Zoro, je le trouvais sympa. Mais pour avoir trainé trop de temps sur les forums anglosaxons, quand je pense à Zoro, je pense à ses fans, qui me rappellent ces trois là : Sinon, Jiraya, une belle figure paternelle, qui meurt dignement (lui).
  9. Mayaho

    My Hero Academia chapitre 221

    VUS : https://readms.net/r/my_hero_academia/221/5754/1 Très bon chapitre, l'auteur continue son petit bonhomme de chemin dans la construction de son intrigue.
  10. Je ne suis pas convaincu que mon avis change grand chose aux positions de chacun, mais compte tenu de ce que j'ai lu je voulais ajouter deux ou trois choses : 1. Pour moi, dans un art graphique (de la BD au ciné), je pense qu'il faut montrer les choses et non les dire. C'est pour cette raison que Hxh (par exemple) s'approche à mes yeux de plus en plus du light novel ou du manga expérimental. Ici, les choses sont dites, mais pas montrées. Pire, les dialogues disent A et l'image dit B. D'où vos nombreux débats. 2. Je comprends que les échelles de puissance sont intéressantes et peuvent amuser des membres (d'ailleurs, j'adore vous lire en sous-marin). Mais le problème pour moi n'est pas là. Peu importe finalement la différence de puissance et nos interprétations personnelles. Le problème est artistique et scénaristique. Peut être Delta est-elle réellement d'un niveau Madara-Jin (ou peu importe le référent). Un personnage pourrait même le dire : "oh, elle est du niveau d'un Madara-Jin", que je serais personnellement toujours agacé. Car peu m'importe le niveau que le scénario lui donne, si l'image et la narration ne le représente pas. Comme l'a dit @Kouza (et d'autres), l'image ne rend ni la puissance des attaques, ni la vitesse des protagonistes. Le problème n'est donc pas tant dans les échelles de force que dans la manière dont les auteurs représentent la force. Ils peuvent pourtant la représenter graphiquement (dessin découpage, etc.) scénaristiquement (en utilisant les différents mode de Naruto par exemple), ou narrativement (choisir les moments de tension, de pause, etc.). 3. J'en arrive au dernier point : le problème relève de l'indigence du scénario et du manque d'imagination patent des auteurs (et c'est le même problème qu'avec l'anime). Quasiment tout le monde est d'accord pour dire que la quête de puissance a pu dénaturer le manga. Mais les auteurs n'ont pas le choix, faut faire avec. Comme l'a fait remarquer @Setna , Naruto est nerfé par la narration mais pas par le scénario. Pour le dire autrement : la narration oblige d'affaiblir Naruto. Sinon, pas d'histoire. Il est tout puissant. Donc, un bon auteur, ferait un scénario justifiant l'affaiblissement rendu indispensable par la narration. Par exemple, pour l'anime Boruto, une idée aurait été d'envoyer l'Hokage en mission au loin (pour s'en débarrasser). Lors du film, la faiblesse de Naruto était parfaitement justifiée scénaristiquement : protéger le village. Ici, sa faiblesse est pseudo-justifiée par la présence des enfants et une volonté de faire parler Delta. Quel manque d'imagination... allez, des idées au pif pour affaiblir des dieux et créer à nouveau des enjeux intéressants : - Des nanorobots qui désintègrent les cellules, sur la base de ce que Deidara a fait. Cela serait bien moins sorti out of nowhere que des yeux laser anti-régénération (oui, comment ça marche ? pas d'explication liée au background). Alors que les nanorobots, ça pourrait se justifier sur la base d'une étude des jutsu de Deidara ou de Kaguya (un lien se tisse aisément avec l'oeuvre originale, le lecteur est heureux de voir du background...). - Une IEM anti-chakra qui oblige l'usage du taijutsu uniquement. - Une amélioration technologique qui permet d'accéder aux portes sans difficulté. Une nouvelle manière acceptable, aisée, en lien avec l'oeuvre originale, d'augmenter la force des personnages. - Des techniques sonores/vibration comme on l'a vu au début du manga et avec Kabuto. Encore une idée pour lier les technologies au manga et affaiblir le personnage (car au dernière nouvelle, la surpuissance de Naruto ne le protège pas de vibration sonore douloureuse). Il serait aisé ensuite, de justifier, le manque de réactivité de Naruto... Bref, la lecture d'une oeuvre c'est pas vraiment une question de fait (même si il y a des faits), mais d'opinion, voire de ressenti. Moi mon ressenti est que l'imaginaire des auteurs est paresseux et qu'en tant que lecteur qui a découvert Naruto il y a presque 20 ans, je ne lis pas pour voir l'icone de mon adolescence se faire maltraiter ainsi, tant par les personnages que par les auteurs. Je ne demande pas du fan-service (encore que...), je demande de l'iconique, du symbolique, de l'intensité, de l'imaginaire. Je ne pense pas que ce soit trop demander.
  11. Génial ce chapitre. Mais si je me souviens bien - et d'après ce que je lis sur les forums anglophones, je suis pas le seul -, on a rencontré deux démons végétarien au début... je doute que les auteurs les aient mis par hasard.
  12. VUS : https://readms.net/r/my_hero_academia/212/5564/1 Bonne nouvelle, ça ne sent pas la régression. Au contraire (enfin, j'espère). Les chapitres me paraissent très courts cependant...
  13. Sa pupille crapaud, c'est pas parce qu'il se "synchronise" avec la grenouille pour espionner ?
  14. Les derniers chapitres sont vraiment intéressants ! Maintenant j'espère que Naruto va assurer. Le manga a beau s'appeler Boruto, j'aimerais un peu de fanservice pour les lecteurs du manga original (surtout que j'ai du mal à croire que Boruto ait des lecteurs "novices").
  15. Mayaho

    My Hero Academia chapitre 211

    VUS : https://jaiminisbox.com/reader/read/my-hero-academia/en/0/211/page/1 Chapitre court mais sympa à lire. Cela dit, je trouve que ça manque encore un peu d'intensité dramatique dans la mise en scène.
×