Jump to content

Bienvenue sur les Forums Mangas France.

Lors de votre inscription, merci de vérifier vos SPAMS. Le mail de confirmation y va à quasiment à chaque fois.

 

Pour lire vos mangas préférés, une seule adresse :

SCANTRAD FRANCE

Bon surf sur nos forums !



zukkîni

Members
  • Content Count

    42
  • Donations

    0.00 EUR 
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

0 Neutral

About zukkîni

  • Rank
    Rookie
  1. zukkîni

    Ch 594

    Pour le champ magnétique, d'après moi, le log pose indique skypiea, l'île en nuage (l'île céleste donc), et pas l'île de Dieu. Husky3 je suis assez d'accord avec toi pour le message. (allez chercher le sunny et on se retrouve), sauf que je ne sais pas s'il les laisserait aller se battre sans lui (il doit se douter que le sunny est surveillé). D'après moi le tatouage n'est pas un message (parce que comme quelqu'un l'a dit, il faut être fort pour deviner le cadrage de la photo). Pour moi, la venue de Luffy a plusieurs sens... hommage à ses frères, volonté de dire à ses compagnons qu'il va bien (il leur montre qu'il a fait son deuil). En fait d'après moi, le tatouage est une idée de Luffy (un hommage à Ace et Sabo, comme Ace l'avait fait auparavant) et la venue à Marinford et le reste, une idée de Rayleigh, donc la réponse n'est pas de le tatoo. Après, je suppose qu'on comprendra le sens de ce message par la suite. Par contre, je vois pas pourquoi ils auraient besoin de plus de préparation pour aller dans le nouveau monde. Ils se sont fait latter on est bien d'accord... mais par qui? les personnes les plus fortes de leur génération, si on veut (un amiral, les px sont battables mais l'équipage est déjà épuisé, et toute la guerre qui réunit les plus forts du monde de one piece...). Je doute que tous les gens que verra Luffy dans le nouveau monde soient tous de ce calibre. D'autre part, deux ans c'est très long. Ce serait franchement nul (pour moi, je veux dire, chacun ses goûts) de ne pas voir l'évolution du monde. Ils sont au début d'une nouvelle ère, aussi forte que celle qu'avait lancée la mort de Gol D. Roger. C'est pas juste des mots, le monde va réellement changer, le rapport des forces aussi. Il faut profiter de cette désorganisation pour se faire sa propre place. Pourquoi attendre que de nouvelles personnes soient fermement ancrées à leurs positions de pouvoir pour les détrôner quand ce n'est pas nécessaire? C'est pas le moment d'aller se cacher dans son coin pour s'entraîner, c'est le moment d'aller de l'avant (d'autant plus que, d'après moi, ce n'est pas le genre de Luffy, mais ce n'est que mon avis).
  2. zukkîni

    Pour ou contre l'adaptation ?

    Bah, déjà je suis pas d'accord avec l'énoncé de la question. Pour moi, traduire un jeu de mots, c'est pas occidentaliser le manga. Pipo au lieu d'Ussop n'est pas une adaptation à la culture du coin... à moins que tu ne connaisses beaucoup de gens qui s'appellent pipo? C'est clair que c'est typiquement francophone comme nom L'adaptation sert à rendre le manga et les jeux de mots plus compréhensible,( et plus directement "accessible". Justement, après tu n'es pas en décalé. C'est comme quand on te raconte une blague et que tu la comprends pas... on te la réexplique, tu te marreras moins que si tu l'avais comprise immédiatement.(L'exemple n'est pas de moi, mais j'ai la flemme de chercher la citation. J'ai donné un autre exemple dans un de mes posts un peu plus haut aussi) Et d'après moi, c'est pour ça qu'ils adaptent. Après, je peux me tromper, bien sûr) Et changer le sens du manga ne le rend pas plus compréhensible. Donc, je pense que l'adaptation dans son ensemble c'est plutôt bien, que ya deux ou trois trucs qui sont pas obligatoires (Sanji->Sandy, pour moi ça change pas grand chose, donc pas obligatoire... mais ça me dérange pas pour autant), et d'autres qui sont mieux en étant adaptés. Chacun son avis après.
  3. zukkîni

    Pour ou contre l'adaptation ?

    Je comprends ce que tu veux dire. Bien sûr qu'une certaine oeuvre a forcément été influencée par une certaine culture. Mais elle ne suffit pas, selon moi à la comprendre. Et ce que je voulais souligner c'est justement que comprendre la culture n'est pas le but premier d'un manga, mais bien le divertissement (Oda le dit lui-même il me semble d'ailleurs... j'irai relire l'interview), et que de ce point de vue là, adapter par rapport au but premier du manga, c'est à dire adapter l'humour, est une action logique. On peut ne pas aimer la façon dont est faite cette adaptation, mais ce n'est, pour moi, certainement pas un manque de respect pour l'auteur (plutôt l'inverse, de mon point de vue), ni forcément une occidentalisation de l'oeuvre.
  4. zukkîni

    Pour ou contre l'adaptation ?

    Bon, je vais juste remettre mon post du chapitre 52^^ Moi, je suis pour l'adaptation. Pour la traduction des noms, je dirais que c'est une question de point de vue. C'est comme dans Harry Potter où il y a des milliers de jeux de mots dans les noms (ex: Longbottom qui devient londubat), c'est un choix du traducteur de traduire ou non. Personnellement, je suis pour dans l'ensemble. Par exemple, (de mémoire, il est possible que je me trompe, bien sûr. Je vérifierai ça dans mon tome) au moment où ils débarquent sur l'île de Pipo, ce dernier leur crie un truc genre "Je suis Pipo, un grand capitaine et j'ai 3000 hommes sous mes ordres"(ce n'est pas la phrase exacte mais bon). Et là Nami s'écrie "C'est du pipeau", ça te fait marrer un peu. Tandis que quand tu lis"Je suis Ussop[...]sous mes ordres" et que Nami crie "C'est un mensonge", tu te dis... ouais bon, okay, ce mec est un menteur, tu te marres un peu quand même parce qu'ussop est trippant. Et puis tu remarques l'astérisque et tu te dis "ohhhh c'était un jeu de mots... voilà voilà... bon ben cool quoi." Tu te dis pas "*_* quel respect de l'oeuvre. On sent bien tout le contexte japonais de l'oeuvre dans ce jeu de mots d'une finesse remarquable! je sens que je me suis ouverte à la culture japonaise" (enfin, personnellement, et c'est bien sûr exagéré, mais je veux juste que vous compreniez ce que j'essaie de dire^^) Au final ça change pas grand chose, mais je trouve que c'est agréable de comprendre le jeu de mot immédiatement. Et je trouve aussi (c'est encore une question de point de vue) que c'est plus honorable d'essayer de faire un truc directement compréhensible pour la majorité des lecteurs, sans rompre leur rythme de lecture, et sans non plus tout changer, que de simplement mettre un mot en pseudo japonais avec une astérisque et une phrase de huit ligne pour expliquer que Ussop en fait ça veut dire un truc genre menteur ou mensonge(je connais pas le sens exact. Je suis pas bilingue, mais je me dis que ça doit être un truc comme ça). Par exemple le mot Fluide (qui est absolument immonde), a quand même une certaine logique. Vous parlez à un gosse de genre huit ans (ou dix fin je sais pas ça m'est égal) qui décide de se mettre au manga. Il voit des mots comme Haki ou bien Gomu gomu no fuzen(pas du tout sûre du nom en japonais, je m'en excuse), il se dira pas forcément "ohh comme c'est charmant! Les traducteurs ont un grand respect de l'oeuvre originale!", mais un truc genre "je capte pas tout..." avant de s'adapter(parce que bon, il est pas stupide non plus. Il voit un mec qui se transforme en ballon géant, il se dit ça doit être l'attaque du ballon géant, ou un truc comme ça). Tandis que s'il voit un mot comme Fluide, même si c'est moche, il aura quand même une image mentale. Idem pour Chewing Ballon, il comprendra beaucoup plus rapidement et facilement l'attaque, avec le texte aussi bien que l'image. L'exemple que j'ai donné est pour un enfant, mais je pense que c'est pareil pour tous. C'est un équilibre assez dur à conserver je pense. (après, les cas où c'est moins justifié, comme Sandy, je dis pas, je comprends qu'on aime pas, mais moi ça m'a jamais dérangée). Et là je suis pas d'accord. Déjà, je ne pense pas que parce qu'on traduit trois jeux de mots en français, l'œuvre soit forcément "occidentalisée". Ce que les traducteurs font vise simplement à une meilleure compréhension du livre. (Et puis, c'est comme dire que, comme les noms dans Harry Potter sont traduits, l'univers n'a plus l'air anglais mais français, alors que les éléments de la culture française sont terriblement présent Je trouve ça dommage que les jeux de mots fassent rire uniquement un genre "d'élite" (mot exagéré, mais vous me comprenez) sur le coup, et que les autres doivent lire en décalé. Bien sûr ce n'est que mon avis. Mais ce ne'st certainement pas, à mon sens, un manque de respect. C'est essayer de retranscrire, en l'occurence, l'humour du manga, en se faisant chier pour le faire. Et si l'humour n'est pas une des qualités principales du manga, alors qu'est-ce que c'est? Et puis, d'un point de vue plus générale, l'adpatation est simplement nécessaire. Vous imaginez lire une texte où il est écrit "Je Ussop m'appelle" ou quelque chose comme ça? Il y a forcément une forme d'adaptation dans une traduction, parce que traduire littéralement c'est moche. Ensuite je ne pense pas qu'on lise un manga et qu'on aime un manga parce qu'on est ouvert à la culture japonaise. Mon dieu, va interroger deux ou trois touristes de la Japan expo qui sont fans de manga et demande leur ce qu'il connaisse sur la culture japonaise... je te jure qu'à mon avis ce sera pas brillant. Si je veux en apprendre plus sur la culture japonaise, je prends un livre sur la culture japonaise, si possible d'un auteur japonais. Pas un manga. Après bien sûr que si on lit un manga on aime une oeuvre d'une autre culture. Mais la réciproque n'est pas vraie. A mon avis, lire un manga c'est à la base pour se détendre, pour s'amuser. Et, pour la première partie de ton message, Oda, quand il l'a écrit, pensait bien sûr à ses lecteurs japonais, mais à mon avis maintenant que c'est international, je pense qu'il préfèrerait que ses jeux de mots fassent immédiatement rire (et pas en décalé) et qu'ils soient traduits, plutôt qu'on respecte à la lettre près son manga, et qu'on ne soit pas immédiatement dans le truc. (fin franchement, l'exemple de la chanson de l'étoile de mer est assez vraie). Bref, je le répète, je suis pour l'adaptation dans la plupart des cas(il y a sans doute des exemples isolés qui me plaisent moins, mais bon)
  5. zukkîni

    Tome 52

    Perso j'aime bien la traduction de Glénat... je veux dire, est-ce que vous avez déjà lu beaucoup de bouquins traduit où il n'y avait pas une SEULE erreur? Ou même un livre pas traduit... entre les fautes d'orthographe, d'imprimerie, les erreurs de cohérence de la part de l'auteur, et les trucs qui sont traduits de la bonne manière mais incompréhensible, parce que pas de la même culture... sérieux, je trouve que Glénat est assez bon. Vous croyez franchement que les versions japonaises sont parfaites? Donc en ce qui concerne les erreurs, telles que celle concernant Drake, je pense que c'est compréhensible (surtout vu le nombre de tomes édités) Après pour la traduction des noms, je dirais que c'est une question de point de vue. C'est comme dans Harry Potter où il y a des milliers de jeux de mots dans les noms (ex: Longbottom qui devient londubat), c'est un choix du traducteur de traduire ou non. Personnellement, je suis pour dans l'ensemble. Par exemple, (de mémoire, il est possible que je me trompe, bien sûr. Je vérifierai ça dans mon tome) au moment où ils débarquent sur l'île de Pipo, ce dernier leur crie un truc genre "Je suis Pipo, un grand capitaine et j'ai 3000 hommes sous mes ordres"(ce n'est pas la phrase exacte mais bon). Et là Nami s'écrie "C'est du pipeau", ça te fait marrer un peu. Tandis que quand tu lis"Je suis Ussop[...]sous mes ordres" et que Nami crie "C'est un mensonge", tu te dis... ouais bon, okay, ce mec est un menteur, tu te marres un peu quand même parce qu'ussop est trippant. Et puis tu remarques l'astérisque et tu te dis ohhhh c'était un jeu de mots... voilà voilà... bon ben cool quoi. Au final ça change pas grand chose, mais je trouve que c'est agréable de comprendre le jeu de mot immédiatement. Et je trouve aussi (c'est encore une question de point de vue) que c'est plus honorable d'essayer de faire un truc directement compréhensible pour la majorité des lecteurs, sans rompre leur rythme de lecture, et sans non plus tout changer. Par exemple le mot Fluide (qui est absolument immonde), a quand même une certaine logique. Vous parlez à un gosse de genre huit ans (ou dix fin je sais pas ça m'est égal) qui décide de se mettre au manga. Il voit des mots comme Haki ou bien Gomu gomu no fuzen(pas du tout sûre du nom en japonais, je m'en excuse), il se dira pas forcément "ohh comme c'est charmant! Les traducteurs ont un grand respect de l'oeuvre originale!", mais un truc genre "je capte pas tout..." avant de s'adapter. Tandis que s'il voit un mot comme Fluide, même si c'est moche, il aura quand même une image mentale quoi. Idem pour Chewing Ballon, il comprendra beaucoup plus facilement l'attaque, avec le texte aussi bien que l'image. C'est un équilibre assez dur à conserver je pense. (après, les cas où c'est moins justifié, comme Sandy, je dis pas, mais moi ça m'a jamais dérangée).
  6. zukkîni

    Le Haki

    OK merci beaucoup^^ Je me disais que j'avais raté un truc, sinon.
  7. zukkîni

    Le Haki

    Je voulais savoir, où est-il dit que Shanks a le haki des rois? (je veux pas dire que c'est faux, hein, c'est une vraie question, c'est juste que je m'en rappelle pas) Si quelqu'un pouvait me répondre, ce serait super sympa^^ merci d'avance.
  8. zukkîni

    Les géants dans One Piece

    Ne pas sentir la douleur c'est super dangereux. Admettons tu ne ressens pas la douleur: tu mets ta main sur une plaque chauffante allumée sans le faire exprès et ta main est brûlée au troisième degré (inutilisable) alors que tu ne t'es rendue compte de rien. Tout comme pendant un combat, ça te fait dépasser tes limites, au point que tu meures sans même te rendre compte que tu avais eu mal (bon vous me direz, un zombie ça peut pas vraiment mourir... mais je parle du principe)
  9. zukkîni

    Le Haki

    Pour moi, le haki est une capacité de naissance: 1. tu l'as ou tu l'as pas 2. Si tu l'as: tu le développes ou pas Mais ce n'est que mon avis bien sûr, puisqu'on a aucune preuve. Par contre, si tu prétends que le haki vient en combattant: pourquoi rob lucci ne l'aurait pas eu? Si un mec passait sa vie à combattre et vivait pour le combat, c'était lui, non?
  10. zukkîni

    Vers une ellipse temporelle ?

    ^-^J'approuve. Si oda nous fait des chapitres sur les mugis, ça peut faire un genre d'ellipse le temps que Luffy quitte Marinford? (oh, j'adorerais que Luffy se réveille auprès de Kokoro, vous imaginez?) Par contre, niveau politique, si j'étais Dragon, je profiterais de l'affaiblissement de la marine pour frapper un grand coup, d'une manière ou d'une autre (non seulement ça foutrait encore plus le bordel, mais ça pourrait créer la diversion nécessaire pour que les pirates s'échappent)
  11. zukkîni

    Le Haki

    @Aesahetr: First, quelqu'un a bien dit que tous les gens puissants maitriseraient le haki dans le nouveau monde. Je peux chercher la citation, si tu veux, mais on s'en fout. Sinon oui, au moins 500 personnes avec le haki mais combien le maîtrise? A mon avis c'est une capacité latente. Donc, si Luffy était resté peinard dans son village, il aurait eu le haki royal, ok cool, mais rien de plus. Donc sur les 500 tu peux en enlever déjà une bonne partie. D'autant plus que certains pirates restent dans les quatre autres mers. Il doit y en avoir une partie sur north south east et west blue, non? Et certains dans la première partie de Grand Line (tous les nouveaux pirates n'ont pas entamé leur aventure en même temps que Luffy, si on veut être logique). Ensuite, il y a quand même plusieurs routes, dans le NM, non? je crois, peut-être que je me trompe. Donc même si Luffy va croiser des gens avec le Haki, je ne pense pas que ce sera l'apsect principal de tout ça. Luffy n'a pas un haki en augmentation, on n'en entend jamais parler avant qu'il arrive sur l'île des amazones, et elle parle immédiatement du haki royal, non? Il n'a juste jamais découvert cette capacité, je pense. Par contre, ta dernière théorie est intéressante. Moi je voyais plutôt ça comme la force de volonté, vu comme les rêves et le reste ont une grande importance dans one piece. Mais peut-être peut-elle se relier au haki (même si je n'y crois pas, ça reste possible, et intéressant). @tobi or not tobi: Le haki en soit ne me gêne pas. C'est juste le fait de dire qu'il est nécessaire pour devenir puissant qui me dérange. Après, je doute qu'oda en fasse une solution de facilité. C'est oda quand même
  12. Je dirais que c'est comme mr1, non? On le voit il a l'air normal, on essaie de le frapper, on se rend compte qu'il est en acier (et ensuite on meurt )... naturellement, ses bras ont l'air de chair, mais quand il attaque il peut les transformer en arme... c'est différent de Luffy mais différent également d'un Logia. Mais pour moi, le pouvoir de Mr1 et le plus proche de celui de Joz...
  13. zukkîni

    Le Haki

    Excuse-moi mais le "tous les puissants ont forcément le haki" ça a été écrit (pas forcément par toi, j'en conviens). Pour Garp, c'est possible voire probable qu'il ait le haki, même si tout est question d'interprétation. Si tu crois que oui, bah attends de voir, non? Personne ne peut prouver que c'est vrai ni que ce n'est pas vrai, après tout dépend de ton postulat de départ. Et si gunsmith voit les choses autrement, eh bien le manga lui donnera tort ou raison, mais de toute manière la discussion va tourner en rond, c'est totalement inutile...non? Donc, il vaudrait mieux essayer de partir sur un sujet un peu plus passionnant que celui de"j'ai raison" "non, moi", alors qu'on n'a pas de nouveaux arguments à avancer... je trouve, mais je dis ça, je dis rien, c'est plutôt marrant de vous voir vous taper sur la gueule en plus. @tobi or not tobi: pour moi c'est pas vraiment une annulation. C'est juste que ça ne donnerait pas un avantage plus à l'un qu'à l'autre, non?
  14. zukkîni

    Le Haki

    Je n'ai jamais rien affirmé de tel. J'ai dit que jusqu'à preuve du contraire, il n'était pas nécessaire d'avoir le haki pour être dans les plus puissants de ce monde. Tandis que toi, tu as dit: "Ok ok donc cite moi une seul personne au top mondial sans haki ou fdd ?" Ce qui signifie que tu affirme que, jusqu'à preuve du contraire, il est nécessaire d'avoir le haki (ou un fdd) pour être dans les plus puissants de ce monde. On a juste deux bases contraires, mais on ne peut rien prouver, ni l'une ni l'autre (même si perso, je me trouve plus logique (étonnant, hein? ) pourquoi le haki et les fdd seraient-ils les seuls et uniques moyens de devenir puissants?) Et puis, comme l'a dit Gunsmith, le haki ne procure aucun avantage si tout le monde l'a...
  15. zukkîni

    Les géants dans One Piece

    Pour les géants, je pense qu'ils ont une puissance énorme de base, par rapport à un être humain, mais que pour le reste, tout dépend du géant. Je m'explique: chez les humains, on a le péquenot de base, ensuite le mec qui sait vaguement se battre, le mec qui sait se battre, et le mec surpuissant. En gros hein. Et chez les géants ça doit être pareil. C'est pour ça que j'imagine qu'un géant qui a une très très bonne technique au sabre ou autre, doit être extrêmement puissant. Après il ya un facteur à prendre en compte: Le géant n'a pas vraiment de prédateur naturels, je pense. Je veux dire, un humain, pour survivre, il invente des feintes, telles que les armes et tout le reste. Le géant aussi. Mais le géant ne doit jamais affronter de mec qui fait vingt fois sa taille et quatorze fois sa force, contrairement à un humain qui peut être amener à affronter un géant. Donc, il y a moins de recherche de puissance, puisque moins de risques. Je ne sais pas si j'ai été très claire, donc bon... mais c'est ce que je pense. (en résumé: l'humain rencontre plus de danger, et invente donc plus de feintes telles que les techniques spéciales à la manière du cp9 ou autre, au contraire du géant qui développe simplement sa puissance brute)
×