Jump to content

Bienvenue sur les Forums Mangas France.

Lors de votre inscription, merci de vérifier vos SPAMS. Le mail de confirmation y va à quasiment à chaque fois.

 

Pour lire vos mangas préférés, une seule adresse :

SCANTRAD FRANCE

Bon surf sur nos forums !

Eiyuu Snake

Members
  • Content Count

    1809
  • Donations

    0.00 EUR 
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    4

Eiyuu Snake last won the day on February 29

Eiyuu Snake had the most liked content!

Community Reputation

163 Excellent

4 Followers

About Eiyuu Snake

  • Rank
    Président des Hunter

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Eiyuu Snake

    Kingdom 638

    Rien ne dit que Riboku aurait eu le temps de bloquer l'approvisionnement si il avait été là. D'ailleurs on dirait pas que Kaine ait eu son message au moment où elle voit que le mal est fait. Du coup pour moi c'était échec et mat avant que Riboku ne pense à aller voir de l'autre côté du fleuve. Après c'est de l'ordre de quelques heures tout au plus. Globalement, dans cette campagne, rien n'a été maîtrisé par personne de bout en bout. C'est des enchaînements de paris assez improbables d'un côté comme de l'autre qui passent ou échoue presque à chaque fois à un poil de cul près.
  2. Eiyuu Snake

    [Spoil] Equipage des Mugiwara (7)

    Momo, ça me semble crédible qu'il veuille faire comme son père et grimper sur le navire pour voir le monde, afin de revenir en étant un Shogun aussi éclairé qu'aurait pu l'être son père. Il va se mettre en tête d'égaler son père, voire de le dépasser. Par contre, si il vient, j'aimerais bien qu'il se démerde pour ne pas avoir l'escorte des fourreaux rouges. Par exemple qu'il leur ordonne de rester sur Wano pour assurer l'interim, pendant que lui voyagera aux côtés du futur Seigneur des Pirates. Après, il s'agit d'un gamin de 8 ans. N'en demande t-on pas beaucoup ? C'est peut être un peu tôt pour lui de partir en voyage de suite. De plus, Hiyori pourrait vouloir le remplacer dans cette découverte du monde : elle n'est jamais sortie, a toujours dû être protégée, est aussi la fille de Oden, et a l'air d'en pincer pour un certain sabreur. Je la vois pas monter sur le navire, mais ça serait peut-être plus logique que ça soit elle que Momo.
  3. Eiyuu Snake

    One piece Chapitre 976

    C'est sympa de voir une bataille navale dans One Piece. Ça dure pas très longtemps, et c'est surtout pour hyper les individualités (Luffy/Kidd/Law/Denjiro/Kanjuro/Jimbe), mais quand même ça montre qu'on peut en avoir, et que si y'avait eu un peu plus de niveau en face on aurait pu avoir un combat maritime assez acharné. J'ai bien aimé notamment que le dernier navire de Kaido réagisse et cherche à utiliser des atouts pour mettre l'alliance en difficulté. Ce qui amène à l'entrée officielle de Jimbe en tant que Mugiwara. Et il pète la classe
  4. Eiyuu Snake

    Kingdom 638

    Quand même, sacrifier l'entière flotte de Qin pour faire une feinte c'est couillu. Une flotte ça coûte hyper méga cher, beaucoup plus qu'une armée terrestre. Bon après on peut dire que Qin n'aillant pas de frontières maritimes, ça représentait probablement moins que pour les européens dans les années 1800, mais quand même. Du coup Qin joue la carte de l'alliance. Zhao peut difficilement faire quoi que ce soit si il est en plus poignardé dans le dos. Pour Qi, c'est un choix quasi-definitif qu'on nous montre.
  5. Eiyuu Snake

    Kingdom 637

    Et si il s'agissait de la reddition du roi de Zhao ? Ousen n'a pas hésité à parier tout sur sa connaissance du caractère du roi de Zhao. Qin, en étant sûr du bonhomme, aurait très bien pu lui propose de s'en tirer tranquillou contre reddition. Vu le caractère du type, c'est cohérent. Il devrait pas hésiter à lâcher son Royaume si il sent que ça pue pour lui. En plus il pourrait même passer pour le gentil qui évite ainsi des guerres, par rapport à Riboku qui lutte. Après, rien n'empêcherait autre chose de se produire par ceux qui prônent la résistance.
  6. Eiyuu Snake

    Kingdom 636

    @Zaikahal Les intérêts d'un pays sont toujours assez difficile à évaluer. Avec qui Qin négocierait-il ? Quelle est la vision de cette personne/entité ? Admettons quelqu'un d'assez court-termiste : Qin promet de rendre la région de Sanyou par exemple, ou bien quelques terres de Zhao relativement stratégique. Ça se réfléchit. Et dans un cas plus grave : admettons quelqu'un de plus intéressé par sa propre pomme que par son pays, là ce serait facile pour Qin de graisser un peu la patte pour laisser passer des navires. On peut appliquer la même réflexion au fameux Shibashou. Il privilégie à priori sa ville à sa nation : si il ne veut pas amener la guerre sur ses terres, alors il doit réfléchir à comment jouer son coup. Et aider Qin n'est pas le choix le plus stupide. D'ailleurs, puisque nous on sait que Qin va gagner, on sait même que ce serait le choix le plus intelligent. Il n'a pas toutes les cartes en main pour le savoir, mais c'est un pari qui se tiendrait. En attendant, Kaioku fait le malin mais il vient de se prendre une attaque par les flancs et est en sous nombre. Même si ils ont dupé Zhao, j'espère qu'il a un plan pour se sortir de là
  7. Eiyuu Snake

    Kingdom 636

    Si il ne s'agit que de stockage, le volume d'un camion aujourd'hui c'est 20/30 tonnes, ça me parait pas trop compliqué à dissimuler dans un pays Bon après 200g par personne on va pas aller loin. Il en faudrait 10 fois plus pour que ça remonte le moral et que l'armée puisse continuer pour établir une ligne d'approvisionnement constante. Et c'est vrai que planquer l'équivalent de 10 camions en un seul endroit de Zhao, ca serait un peu fou.
  8. Eiyuu Snake

    Kingdom 636

    Je vois une alternative par rapport à la seconde ligne de ravitaillement. En effet, cette solution me semble trop simple, et je trouverai bizarre que Zhao ne le vois pas. Donc, mon alternative : et si, pendant les 17 jours qui ont précédé, Shouheikun avait organisé un ravitaillement petit à petit ? Il aurait fait de nombreux allé-retours pour aller entreposer de la bouffe et quelques soldats dans une région peu surveillée de Zhao. Les déplacements n'auraient pas été détectés car trop petits, et à chaque fois en empruntant une route différente. Et maintenant, Kaioku fait genre de se pointer avec 10k hommes et des carioles de nourritures vides, alors que quelques centaines d'hommes vont pas tarder à arriver à Gyou avec de la bouffe planquée progressivement pendant la bataille.
  9. Eiyuu Snake

    Riboku, génie ou imposteur ?

    Je suis pas vraiment d'accord avec l'argument. Oui Riboku cherchait à faire tomber les têtes des commandants, mais pareil pour toutes les stratégies côté Qin. Dès le début du manga, on nous dit que les têtes des commandants sont aussi importantes, si ce n'est plus, que leurs armées. Donc c'est pas particulièrement défensif de chercher à faire tomber les commandants. Si Riboku avait vraiment joué défensif, il aurait fait du Mouten tout du long : il aurait joué le harcèlement partout, de manière à faire perdre du temps. Si Ousen avait voulu désengager, il aurait attaqué directement, le rendant incapable de bouger. Donc là pour moi, il a vraiment joué offensif. Sauf qu'en jouant offensif, il voulait également éviter la stratégie où il bat en retraite, contourne Ousen et lui met de l'avance grâce aux chevaux magiques. Pourquoi ? Il pensait probablement économiser des hommes, mais le fait est qu'il aurait gagné du temps, probablement des hommes et surtout des généraux, à opter pour cette stratégie dès le début. Finalement, n'est ce pas simplement un problème d'égo que nous a dévoilé Riboku ? À s'obstiner à montrer qu'il était tactiquement plus fort que Ousen, il a perdu sur les plans tactiques ET stratégique.
  10. Eiyuu Snake

    Riboku, génie ou imposteur ?

    Le souci c'est que dès le début de la bataille, Riboku est offensif. Il cherche à écraser Ousen, pas juste à le contenir. Jouer défensif, c'est ce qu'il aurait pu faire si jamais il était certain que Gyou tiendrait. Or il ne l'a pas fait : chaque jour, ses troupes se lançaient dans une bataille pour vaincre l'ennemi. Du coup pour moi, il y a là un truc bizarre.
  11. Eiyuu Snake

    Riboku, génie ou imposteur ?

    Avant de répondre, je précise que ce n'est absolument pas pour ses décisions que je considère que le génie de Riboku est mal construit. Sur le sujet de la décision : on ne peut savoir qu'une décision était la bonne seulement qu'après coup... Or là c'était pas la bonne, et il aurait pu faire autrement. Après était ce optimal ou non ? Là dessus, soit on part du principe qu'il devait simplement attendre que l'envahisseur meurt de faim... Et dans ce cas pourquoi jouer l'attaque ? Soit il partait sur une option offensive et il aurait mieux fait d'y aller direct. Non ?
  12. Eiyuu Snake

    Riboku, génie ou imposteur ?

    Eh bien là dessus je vois facilement quelque chose : faire ce qu'il a fait le 15eme jour dès le 1er jour. Certes, comme le disait @mollo je crois, il ne l'a pas fait de suite car il voulait limiter les pertes. Mais à posteriori, c'est assez facile de dire qu'il aurait dû de suite désengager, contourner et foncer sur Kanki avec des troupes fraîches tant que Gyou n'était pas affamée. Certes Ousen aurait suivi avec son élite, peut être même un peu plus, mais ça aurait pu être gérable. Certes, il aurait dû sacrifier une partie de son armée comme il l'a fait le jour 15. Mais les pertes auraient probablement été inférieures à celles après 15 jours de bataille. Il aurait au moins conservé ses généraux et leurs élites. En fait, vu que la bataille se conclu sur un échec pour Riboku, on peut suggérer des tas d'autres choix. Plus ou moins réalisables, et pour lesquels on saura jamais si ils auraient été meilleurs ^^"
  13. Eiyuu Snake

    Riboku, génie ou imposteur ?

    Mon avis sur le personnage n'a strictement pas bougé depuis l'ouverture de ce topic. Pour faire bref : Riboku est présenté par l'auteur comme un génie, et il fait tout pour aller dans ce sens. Cependant les actions "géniales" de Riboku font plus Deus ex Machina que réelle action de génie. Donc ma question était plutôt : Riboku, génie ou sorcier ? Depuis l'ouverture du topic, je n'ai pas vraiment eu l'occasion de voir le génie plus que le sorcier en Riboku. Je dirai même qu'on a eu de nouveaux éléments pour le sorcier : - de nouvelles utilisation des chevaux magiques, qui peuvent maintenant traverser les bois sans ralentir et tout en conservant leur invisibilité - une nouvelle utilisation de Houken, qui stoppe la HSU même si la carte est désormais sacrifiée - la retraite de Riboku : il était en mêlée, en difficulté, il se retire, contourne et met de la distance Allez à la limite un élément qui relève d'un certain génie : le mouvement qu'il a soufflé à Gyou'Un/Bananji/Chougaryuu. Riboku a visé juste sur le fait que Shin ne voit que dalle lorsque Gyou'Un se barre faire un raid sur Ouhon. Après cette juste estimation de Shin est contre-balancée par la sous-estimation globale qu'il en avait. Voilà. Mais j'attends toujours le coup de la faiblesse de Kanki
  14. Eiyuu Snake

    Kingdom 634

    La seule manière de le savoir, ce serait de refaire le match en changeant de configuration. Après, la stratégie de Riboku ayant mené à un échec, on peut facilement dire à posteriori qu'il n'a pas fait les meilleurs choix. Avait-il des choix qui auraient donné un autre résultat ? Peut être mettre Futei&Kaine à la place de Gaku'ei ? Après, Riboku connait surement bien plus Futei&Kaine que Ousen ne connait Ouhon&Mouten&Shin. Riboku était peut-être certain, à tort ou à raison, que ses jeunots n'allaient servir à rien sur les ailes. Ousen a pris le paris de répartir : sur chaque aile un général expérimenté ainsi qu'un ou deux jeunes. Si il avait fait comme Riboku, il aurait probablement gardé les trois jeunes pour faire de la masse au centre, et balancé Denrimi et Sou'ou sur les ailes. Ca aurait surement moins bien rendu :p
  15. Eiyuu Snake

    Kingdom 634

    En fait, c'est plutôt que Riboku n'en a rien fait. Il a préféré les garder à son QG, prêt de lui, pour les utiliser quand le centre aurait engagé. Disons qu'il ne leur a pas accordé les mêmes occasions de briller que Ousen avec ses trois jeunes. Sur ses ailes, il a envoyé les généraux expérimentés, alors que Ousen a fait des "équipes" plus équilibrées.
×