Jump to content

Bienvenue sur les Forums Mangas France.

Lors de votre inscription, merci de vérifier vos SPAMS. Le mail de confirmation y va à quasiment à chaque fois.

 

Pour lire vos mangas préférés, une seule adresse :

SCANTRAD FRANCE

Bon surf sur nos forums !

Eiyuu Snake

Members
  • Content Count

    1808
  • Donations

    0.00 EUR 
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    4

Everything posted by Eiyuu Snake

  1. Eiyuu Snake

    [Spoil] Equipage des Mugiwara (7)

    Momo, ça me semble crédible qu'il veuille faire comme son père et grimper sur le navire pour voir le monde, afin de revenir en étant un Shogun aussi éclairé qu'aurait pu l'être son père. Il va se mettre en tête d'égaler son père, voire de le dépasser. Par contre, si il vient, j'aimerais bien qu'il se démerde pour ne pas avoir l'escorte des fourreaux rouges. Par exemple qu'il leur ordonne de rester sur Wano pour assurer l'interim, pendant que lui voyagera aux côtés du futur Seigneur des Pirates. Après, il s'agit d'un gamin de 8 ans. N'en demande t-on pas beaucoup ? C'est peut être un peu tôt pour lui de partir en voyage de suite. De plus, Hiyori pourrait vouloir le remplacer dans cette découverte du monde : elle n'est jamais sortie, a toujours dû être protégée, est aussi la fille de Oden, et a l'air d'en pincer pour un certain sabreur. Je la vois pas monter sur le navire, mais ça serait peut-être plus logique que ça soit elle que Momo.
  2. Eiyuu Snake

    One piece Chapitre 976

    C'est sympa de voir une bataille navale dans One Piece. Ça dure pas très longtemps, et c'est surtout pour hyper les individualités (Luffy/Kidd/Law/Denjiro/Kanjuro/Jimbe), mais quand même ça montre qu'on peut en avoir, et que si y'avait eu un peu plus de niveau en face on aurait pu avoir un combat maritime assez acharné. J'ai bien aimé notamment que le dernier navire de Kaido réagisse et cherche à utiliser des atouts pour mettre l'alliance en difficulté. Ce qui amène à l'entrée officielle de Jimbe en tant que Mugiwara. Et il pète la classe
  3. Eiyuu Snake

    Kingdom 638

    Quand même, sacrifier l'entière flotte de Qin pour faire une feinte c'est couillu. Une flotte ça coûte hyper méga cher, beaucoup plus qu'une armée terrestre. Bon après on peut dire que Qin n'aillant pas de frontières maritimes, ça représentait probablement moins que pour les européens dans les années 1800, mais quand même. Du coup Qin joue la carte de l'alliance. Zhao peut difficilement faire quoi que ce soit si il est en plus poignardé dans le dos. Pour Qi, c'est un choix quasi-definitif qu'on nous montre.
  4. Eiyuu Snake

    Kingdom 637

    Et si il s'agissait de la reddition du roi de Zhao ? Ousen n'a pas hésité à parier tout sur sa connaissance du caractère du roi de Zhao. Qin, en étant sûr du bonhomme, aurait très bien pu lui propose de s'en tirer tranquillou contre reddition. Vu le caractère du type, c'est cohérent. Il devrait pas hésiter à lâcher son Royaume si il sent que ça pue pour lui. En plus il pourrait même passer pour le gentil qui évite ainsi des guerres, par rapport à Riboku qui lutte. Après, rien n'empêcherait autre chose de se produire par ceux qui prônent la résistance.
  5. Eiyuu Snake

    Kingdom 636

    @Zaikahal Les intérêts d'un pays sont toujours assez difficile à évaluer. Avec qui Qin négocierait-il ? Quelle est la vision de cette personne/entité ? Admettons quelqu'un d'assez court-termiste : Qin promet de rendre la région de Sanyou par exemple, ou bien quelques terres de Zhao relativement stratégique. Ça se réfléchit. Et dans un cas plus grave : admettons quelqu'un de plus intéressé par sa propre pomme que par son pays, là ce serait facile pour Qin de graisser un peu la patte pour laisser passer des navires. On peut appliquer la même réflexion au fameux Shibashou. Il privilégie à priori sa ville à sa nation : si il ne veut pas amener la guerre sur ses terres, alors il doit réfléchir à comment jouer son coup. Et aider Qin n'est pas le choix le plus stupide. D'ailleurs, puisque nous on sait que Qin va gagner, on sait même que ce serait le choix le plus intelligent. Il n'a pas toutes les cartes en main pour le savoir, mais c'est un pari qui se tiendrait. En attendant, Kaioku fait le malin mais il vient de se prendre une attaque par les flancs et est en sous nombre. Même si ils ont dupé Zhao, j'espère qu'il a un plan pour se sortir de là
  6. Eiyuu Snake

    Kingdom 636

    Si il ne s'agit que de stockage, le volume d'un camion aujourd'hui c'est 20/30 tonnes, ça me parait pas trop compliqué à dissimuler dans un pays Bon après 200g par personne on va pas aller loin. Il en faudrait 10 fois plus pour que ça remonte le moral et que l'armée puisse continuer pour établir une ligne d'approvisionnement constante. Et c'est vrai que planquer l'équivalent de 10 camions en un seul endroit de Zhao, ca serait un peu fou.
  7. Eiyuu Snake

    Kingdom 636

    Je vois une alternative par rapport à la seconde ligne de ravitaillement. En effet, cette solution me semble trop simple, et je trouverai bizarre que Zhao ne le vois pas. Donc, mon alternative : et si, pendant les 17 jours qui ont précédé, Shouheikun avait organisé un ravitaillement petit à petit ? Il aurait fait de nombreux allé-retours pour aller entreposer de la bouffe et quelques soldats dans une région peu surveillée de Zhao. Les déplacements n'auraient pas été détectés car trop petits, et à chaque fois en empruntant une route différente. Et maintenant, Kaioku fait genre de se pointer avec 10k hommes et des carioles de nourritures vides, alors que quelques centaines d'hommes vont pas tarder à arriver à Gyou avec de la bouffe planquée progressivement pendant la bataille.
  8. Eiyuu Snake

    Riboku, génie ou imposteur ?

    Je suis pas vraiment d'accord avec l'argument. Oui Riboku cherchait à faire tomber les têtes des commandants, mais pareil pour toutes les stratégies côté Qin. Dès le début du manga, on nous dit que les têtes des commandants sont aussi importantes, si ce n'est plus, que leurs armées. Donc c'est pas particulièrement défensif de chercher à faire tomber les commandants. Si Riboku avait vraiment joué défensif, il aurait fait du Mouten tout du long : il aurait joué le harcèlement partout, de manière à faire perdre du temps. Si Ousen avait voulu désengager, il aurait attaqué directement, le rendant incapable de bouger. Donc là pour moi, il a vraiment joué offensif. Sauf qu'en jouant offensif, il voulait également éviter la stratégie où il bat en retraite, contourne Ousen et lui met de l'avance grâce aux chevaux magiques. Pourquoi ? Il pensait probablement économiser des hommes, mais le fait est qu'il aurait gagné du temps, probablement des hommes et surtout des généraux, à opter pour cette stratégie dès le début. Finalement, n'est ce pas simplement un problème d'égo que nous a dévoilé Riboku ? À s'obstiner à montrer qu'il était tactiquement plus fort que Ousen, il a perdu sur les plans tactiques ET stratégique.
  9. Eiyuu Snake

    Riboku, génie ou imposteur ?

    Le souci c'est que dès le début de la bataille, Riboku est offensif. Il cherche à écraser Ousen, pas juste à le contenir. Jouer défensif, c'est ce qu'il aurait pu faire si jamais il était certain que Gyou tiendrait. Or il ne l'a pas fait : chaque jour, ses troupes se lançaient dans une bataille pour vaincre l'ennemi. Du coup pour moi, il y a là un truc bizarre.
  10. Eiyuu Snake

    Riboku, génie ou imposteur ?

    Avant de répondre, je précise que ce n'est absolument pas pour ses décisions que je considère que le génie de Riboku est mal construit. Sur le sujet de la décision : on ne peut savoir qu'une décision était la bonne seulement qu'après coup... Or là c'était pas la bonne, et il aurait pu faire autrement. Après était ce optimal ou non ? Là dessus, soit on part du principe qu'il devait simplement attendre que l'envahisseur meurt de faim... Et dans ce cas pourquoi jouer l'attaque ? Soit il partait sur une option offensive et il aurait mieux fait d'y aller direct. Non ?
  11. Eiyuu Snake

    Riboku, génie ou imposteur ?

    Eh bien là dessus je vois facilement quelque chose : faire ce qu'il a fait le 15eme jour dès le 1er jour. Certes, comme le disait @mollo je crois, il ne l'a pas fait de suite car il voulait limiter les pertes. Mais à posteriori, c'est assez facile de dire qu'il aurait dû de suite désengager, contourner et foncer sur Kanki avec des troupes fraîches tant que Gyou n'était pas affamée. Certes Ousen aurait suivi avec son élite, peut être même un peu plus, mais ça aurait pu être gérable. Certes, il aurait dû sacrifier une partie de son armée comme il l'a fait le jour 15. Mais les pertes auraient probablement été inférieures à celles après 15 jours de bataille. Il aurait au moins conservé ses généraux et leurs élites. En fait, vu que la bataille se conclu sur un échec pour Riboku, on peut suggérer des tas d'autres choix. Plus ou moins réalisables, et pour lesquels on saura jamais si ils auraient été meilleurs ^^"
  12. Eiyuu Snake

    Riboku, génie ou imposteur ?

    Mon avis sur le personnage n'a strictement pas bougé depuis l'ouverture de ce topic. Pour faire bref : Riboku est présenté par l'auteur comme un génie, et il fait tout pour aller dans ce sens. Cependant les actions "géniales" de Riboku font plus Deus ex Machina que réelle action de génie. Donc ma question était plutôt : Riboku, génie ou sorcier ? Depuis l'ouverture du topic, je n'ai pas vraiment eu l'occasion de voir le génie plus que le sorcier en Riboku. Je dirai même qu'on a eu de nouveaux éléments pour le sorcier : - de nouvelles utilisation des chevaux magiques, qui peuvent maintenant traverser les bois sans ralentir et tout en conservant leur invisibilité - une nouvelle utilisation de Houken, qui stoppe la HSU même si la carte est désormais sacrifiée - la retraite de Riboku : il était en mêlée, en difficulté, il se retire, contourne et met de la distance Allez à la limite un élément qui relève d'un certain génie : le mouvement qu'il a soufflé à Gyou'Un/Bananji/Chougaryuu. Riboku a visé juste sur le fait que Shin ne voit que dalle lorsque Gyou'Un se barre faire un raid sur Ouhon. Après cette juste estimation de Shin est contre-balancée par la sous-estimation globale qu'il en avait. Voilà. Mais j'attends toujours le coup de la faiblesse de Kanki
  13. Eiyuu Snake

    Kingdom 634

    La seule manière de le savoir, ce serait de refaire le match en changeant de configuration. Après, la stratégie de Riboku ayant mené à un échec, on peut facilement dire à posteriori qu'il n'a pas fait les meilleurs choix. Avait-il des choix qui auraient donné un autre résultat ? Peut être mettre Futei&Kaine à la place de Gaku'ei ? Après, Riboku connait surement bien plus Futei&Kaine que Ousen ne connait Ouhon&Mouten&Shin. Riboku était peut-être certain, à tort ou à raison, que ses jeunots n'allaient servir à rien sur les ailes. Ousen a pris le paris de répartir : sur chaque aile un général expérimenté ainsi qu'un ou deux jeunes. Si il avait fait comme Riboku, il aurait probablement gardé les trois jeunes pour faire de la masse au centre, et balancé Denrimi et Sou'ou sur les ailes. Ca aurait surement moins bien rendu :p
  14. Eiyuu Snake

    Kingdom 634

    En fait, c'est plutôt que Riboku n'en a rien fait. Il a préféré les garder à son QG, prêt de lui, pour les utiliser quand le centre aurait engagé. Disons qu'il ne leur a pas accordé les mêmes occasions de briller que Ousen avec ses trois jeunes. Sur ses ailes, il a envoyé les généraux expérimentés, alors que Ousen a fait des "équipes" plus équilibrées.
  15. Eiyuu Snake

    Kingdom 634

    Donc le détachement de Ousen parvient à ralentir Riboku suffisamment pour que les portes de Gyou s'ouvrent pile au bon moment. Et de toutes manières, on nous annonce que l'armée de Riboku était bien trop faible pour briser le siège de Kanki. Cette dernière assertion m'étonne, mais soit, ça rend cohérent le fait que l'armée d'Ousen aient été heureux dès la fin du 15eme jour : Riboku n'avait plus aucune chance de briser le siège. Maintenant, l'armée de Kanki va entrer dans la ville, et en prendre le contrôle. Riboku va probablement rester au combat contre le clan Zenou en attendant, jusqu'à ce que Ousen le prenne en tenaille. De là, il sonnera le repli vers Kantan. Je reviens sur mon étonnement : Kanki va donc gérer tranquillement le front contre Riboku, au moins 20k hommes certes fatigués ; gérer la prise de la ville et la petite résistance qu'il y aura à l'intérieur ; tout en maintenant le siège sur les autres fronts, pour continuer d'empêcher d'autres détachement d'entrer. J'aime bien le discours d'Ousen qui reconnait avoir été en difficulté au début, et qu'il doit la victoire aux trois jeunes. Mouten et Ouhon montrent qu'ils sont hyper réactifs, Shin montre qu'il reste à la ramasse, comme tout héros qui se respecte ^^" Enfin, Ten montre qu'elle a un peu de retard en terme de tactique sur Mouten et Ouhon. C'est bien, on voit où chacun en est
  16. Eiyuu Snake

    Kingdom 633

    Eh bien si, je pense en effet à un de ces statuts quo. Ils me paraissent bien plus aisés à tenir que là à courir contre l'armée de Riboku à 1 contre 3. Avec son aile gauche détruite, Riboku aurait difficilement pu lancer une attaque efficace. Il aurait été plus simple pour Ousen d'essayer de le contenir plutôt que de le détruire à tout prix... Prix qui est aujourd'hui de l'avoir laissé filer et de courir derrière. D'autant plus que Ousen nous a été vendu au début du manga comme un champion de la défense. Par contre je te rejoins sur le fait que Ousen devait maintenir une sorte de bluff pour masquer le plan sur les provisions de Gyou. Par contre à partir du moment où le plan était découvert, il aurait mieux fait de faire traîner. En principe, il est plus simple de défendre que d'attaquer. Là, en aillant choisi d'attaquer quand il avait le choix, Ousen se retrouve dans une situation où il n'a plus le choix et doit attaquer. Bref, à mon sens, à l'issu de ce 15eme jour, la situation de Ousen est moins bonne qu'en début de ce 15 jours. Alors qu'il aurait pu maintenir la situation.
  17. Eiyuu Snake

    Kingdom 633

    Pyrrhus enchaînait les victoires tactiques avec beaucoup de pertes, mais qui d'un point de vue de la guerre ne lui apportait pas d'avantage stratégique. Tu as raison sur la définition communément admise, j'ai pris l'expression pour l'aspect "peu de gain stratégique" qu'avaient les batailles du roi Pyrrhus. J'aurais pas dû ^^ Là en l'occurrence, Ousen n'a pas les pertes des batailles de Pyrrhus, mais je considère que sa "victoire" l'amène dans une situation plus difficile encore que si il avait maintenu le statut quo.
  18. Eiyuu Snake

    Kingdom 633

    @Pagota Pour que tu comprennes mieux le propos : certains, dont moi, pensons qu'il s'agit ici au mieux d'une victoire à la Pyrrhus. C'est à dire une victoire tactique, mais qui est chère et ne donne pas d'avantage stratégique. En d'autres mots, une victoire tactique pour une défaite stratégique. Ce dernier point est sujet à débat : la bataille de Shukai abouti t-elle sur un avantage stratégique pour Qin, ou bien pour Zhao ? Personnellement, je trouve qu'on est passé d'une situation d'équilibre qui avantagait Qin, à une situation où le détachement de Ousen est condamné à l'exploit pour que Riboku ne brise pas le siège. D'où une défaite stratégique. Je reviens sur le "au mieux", car même d'un point de vue tactique, l'atteinte de l'objectif porte à débat. L'objectif était-il d'empêcher Riboku de passer avant la chute de Gyou, ou bien juste le ralentir et espérer l'amoindrir suffisamment pour que Kanki puisse gérer ? J'ai pu t'aider à comprendre ce qui fait débat ?
  19. Eiyuu Snake

    Kingdom 633

    La VA donne en effet une indication en plus concernant les 80% restant de l'armée. Je comprends qu'ils vont avancer eux aussi vers Gyou, mais plus lentement car ils n'ont pas de bouffe. Ils prévoient de faire escale afin de rassembler de la nourriture tout en venant. Ils pourraient changer de plan, ou ne pas faire ça, mais ce serait pas pour moi le bon choix. Il faut qu'ils viennent sur Gyou pour mettre le plus de chances possibles du côté de Qin. Si Kanki arrive à tenir le siège tout en se prenant une tenaille de Gyou et de Riboku, qui sera lui même gêné par le détachement de Ousen, et qu'une sorte de statut quo s'installe, l'arrivée du reste de l'armée de Ousen serait salvatrice. Partir sur Atsuyo serait un pari risqué : si Gyou n'est pas prise, et que toute l'élite tombe en essayant de la prendre, être parti sur Atsuyo n'aura servi à rien. Personnellement, je vois la situation quand tout le monde sera à Gyou comme ça : L'objectif premier de Gyou/Riboku, c'est de permettre un ravitaillement. Ce ravitaillement permettra alors à la ville de tenir et réduirait tous les espoirs de Qin au néant. Une seule brèche peut suffire. En plus, voir Riboku arriver devrait calmer les civils de Gyou. Personnellement, je pense que Zhao est vraiment en position favorable. Riboku doit bien gérer son déploiement pour faire face à Ousen et le temporiser, puis synchroniser quelques attaques avec l'armée dans Gyou afin de créer une brèche. PS : j'ai oublié sur ce schéma les unités de quelques milliers chacune qui entouraient Kanki.
  20. Eiyuu Snake

    Kingdom 633

    Alors il y a une chose que tu le semble éluder : Riboku n'a pas besoin de battre l'armée de Kanki, juste de percer une brèche dans le siège. Or l'armée de Kanki doit être répartie sur tout le périmètre de Gyou. Si Kanki a 10k hommes à opposer à Riboku, ce serait déjà pas mal. Bref, si les choses se deroulent sans retournement, on se dirige vers un truc du genre : 10k hommes de Ousen vs 30k hommes de Riboku vs 10k hommes de Kanki vs 5k hommes de Gyou. La situation le semble clairement en faveur de Zhao. Et encore je pense avoir pris des chiffres bien en faveur de Qin. En gérant, Riboku a largement de quoi faire une ligne défensive à l'arrière pour Ousen et attaquer en un point Gyou afin de prendre une entrée. Gyou peut se permettre d'appuyer l'offensive avec une attaque en tenaille. Kanki lui ne peut pas mettre ses forces en un seul point sinon ça va sortir par ailleurs. Pour les 10k de Ousen : il s'agit pour moi de 20% en tout en tout. Si il restait 88k à Ousen, alors ça fait 17.6k... or ça c'est sans compter les pertes. Bref je rejoins @Sicerion sur les effectifs. Pour moi, là c'est vraiment Qin qui est en mauvaise position suite à la bataille de Shukai.
  21. Eiyuu Snake

    Kingdom 633

    Ok je vois. Mais là ils restent dans la même situation, voire pire, non ? Certes, si ils avaient joué défensif, la journée de ce chapitre ils seraient en mode "tout pour le tout", mais avec presque 100% d'un effectif qui d'est économisé, avec pour objectif d'empêcher l'armée de Riboku de passer. Ils auraient eu à tenir jusqu'à ce que Gyou tombe. À la place, ils ont joué offensif, et là ils sont à 20% de leur effectif épuisé, à tenter de rattraper l'armée de Riboku. Ils doivent le faire en moins d'une demi journée (12h si on compte également la nuit ou parle t-on seulement de la "journée", donc 6h environ ?) Bref, toujours, la première situation me paraît toujours plus enviable. Il fallait pour Qin maintenir une situation d'équilibre avec un effectif en meilleur état. Là ils doivent renverser le cours des choses avec un effectifs réduit et épuisé. C'est d'ailleurs ça qui me met vraiment mal à l'aise dans ce chapitre : la situation de Qin s'est factuellement dégradée, et on parle de victoire.
  22. Eiyuu Snake

    Kingdom 633

    Les deux armées ont joué hyper offensive. C'est d'ailleurs un point assez curieux, car l'un comme l'autre pensait avoir le temps avec soit, en tout cas jusqu'à ce que Riboku soit averti de l'incendie des réserves de Gyou. En soit, Zhao aurait dû jouer défensif au début pour attendre que Qin meurt de fin, et Qin aurait dû jouer défensif afin de s'économiser et attendre la prise de Gyou. Par contre le pourquoi Qin a joué offensif, je comprends pas vraiment ton argument. Si je reformule, tu dis que Qin a joué offensif afin que Riboku passe avec le moins de troupes possibles, plutôt que de jouer défensif pour que Riboku ne passe pas ? Si je t'ai bien compris, je ne suis pas d'accord avec toi, car le raisonnement ne me paraît pas logique : je pense qu'il valait mieux privilégier la seconde option à la première. Là encore, je ne suis pas d'accord avec toi. Si je comprends bien ce que tu dis : c'est une victoire car Qin ne s'est pas fait anéantir, même si Riboku est passé ? Je ne suis pas d'accord car l'objectif n'était pas de survivre. Contrairement à la guerre de la coalition, là c'est l'armée de Ousen qui est venue à la rencontre de celle de Riboku pour l'empêcher d'atteindre Gyou. Si c'est une victoire pour Qin de ne pas s'être fait anéantir, prenons alors le point de vue de Zhao : ils ne se sont pas fait anéantir, et en plus ils ont réussi à passer et sont en route vers Gyou. Si pour Qin, c'est une victoire, alors pour Zhao c'est une méga-victoire. Certes, personne n'a gagné la guerre pour le moment mais la bataille des plaines de Shukai mets Zhao en ballotage favorable. Contrairement à Qin qui est condamné à l'exploit de Kanki ou à un miracle. Que Gyou abandonne alors que l'armée de Riboku est à une demi journée, d'autant plus que Zhao devrait pouvoir les avertir de leur arrivée tout comme Kanki en a été averti, ça me semblerait être un sacré coup de bol. Là, je suis à moitié d'accord. D'accord pour les soldats lambda : il faut leur mentir pour conserver le moral, sinon c'est la mort. Par contre pour les commandants, non, il faut qu'ils aient conscience que si ils ne rattrapent pas Riboku, et ne parviennent pas à l'arrêter, c'est mort. Et parvenir à l'arrêter à 10000 contre 30000, en aillant du retard, ce serait déjà exceptionnel. J'ai gardé ça pour la fin : là je suis tout à fait d'accord J'espère que Kanki/Ousen avaient encore une carte en réserve et que Kanki va la jouer maintenant. @Erebus Oui, c'est ce qu'il disait. Mais là il a de l'avance sur Ousen qui vient avec seulement un fragment de son armée. Il est quand même en bonne position pour atteindre Gyou malgré Ousen dans son dos. J'ai l'impression que son discours c'était un peu du vent. Et en atteignant Gyou avec 30k soldats, si Ousen ne vient qu'avec 10k, que Kanki ne peut riposter qu'avec 10k (le reste devant maintenir le siège), et que les forces armées de Gyou sortent derrière Kanki... Ça reste à l'avantage de Zhao. Après mes estimations sont au pifomètre.
  23. Eiyuu Snake

    Kingdom 633

    Ouais je vois vos arguments... Mais ça tourne plus la chose en "Petite défaite" que petite victoire. L'objectif etait de stopper Riboku, sous entendu pour que Kanki puisse prendre Gyou. Là Kanki n'a pas encore pris Gyou et à moins d'un retournement de situation, Riboku va arriver et libérer le siège. Du coup ça me gène de les voir célébrer une grande victoire, alors que dans les faits Qin est dans la mouise. De ce que je vois, c'est à Qin d'inverser la situation, pas à Riboku. Si les choses se déroulent sans changement, c'est Zhao qui en ressort victorieux, non ?
  24. Eiyuu Snake

    Kingdom 633

    Le chapitre est cool... Mais en le lisant, j'étais quand même un peu sorti : mais comment peuvent-ils parler de victoire alors qu'ils ont échoué sur leur objectif qui était de stopper l'armée de Riboku. Je m'attendais à ce qu'au moins ils infligent de très lourds dégâts à Riboku alors qu'il doit les contourner puis leur tourner le dos... Mais même pas. Le type a juste contourné tranquillement. Du coup l'armée venant d'Atsuyo n'a pas été bloquée. Elle est passée et se dirige vers Gyou pour libérer le siège. L'armée de Ousen en est réduite à poursuivre à 20% de son effectif déjà bien amoché, fatigué et affamé. Mais surtout, Kanki ne peut pas gérer le siège en même temps de l'armée de Riboku. En effet, gérer le siège demande des ressources, une seule brèche permettrait de ravitailler Gyou. Les 50000 hommes de Kanki sont divisés sur le périmètre entier de la ville, ou au moins sur les entrées. Et en plus il y a la prise en tenaille venant de Gyou même. Bref si Ousen ne rattrape pas Riboku pour réellement le stopper, je vois pas comment Kanki peut gérer, c'est une mission impossible. Voilà, pour résumer : dans les faits l'armée de Ousen plus en train de tenter désespérément de rattraper le coup, alors qu'en parallèle ils disent qu'ils ont gagné. C'est ça qui me gène un peu. Si c'était ça gagner, autant laisser passer Riboku dès le début. Et côté Riboku, si contourner était si facile, il aurait dû battre en retraite avant de perdre Gakuei, Chougaryu, Gyou'Un, son Earl et l'autre lieutenant de Keisha. Non ?
  25. Eiyuu Snake

    Kingdom 633

    Dans les faits, c'est lors de sa retraite qu'une armée vaincue essuie le plus de pertes. Là, Riboku doit en plus contourner l'armée d'Ousen donc devrait laisser plus d'opportunités que si il faisait une retraite en arrière. Du coup je pense qu'on va assister à un petit jeu de harcèlement entre Qin et Zhao, mais qu'on nous mettra bien en valeur la capacité de Zhao à faire une retraite organisée. Combiné aux poneys magiques qu'on va nous ressortir, les pertes de Zhao en arrivant à Gyou seront moins importantes que Ousen pourrait l'espérer.
×