Jump to content

Bliz

Members
  • Content Count

    866
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by Bliz

  1. Voilà une phrase intéressante même si tu ne l’as pas écrite sérieusement j’aimerais quand même bien savoir comment peut-on considérer l’hollowification des Vizards "ratée" par rapport à une probable hollowification de Tôsen ? Car, de ce qu'on a vu, le processus est le même et passe par le Hogyoku pour tout le monde… Sauf pour Ichigo ! Qui naît en tant que shinigami en même temps que son Hollow.
  2. Endworld, Très sincèrement, je ne sais pas vraiment ce qu’il en est des Hollows des autres Vizards. Tout ce que l’on sait c’est qu’ils ont été crées par Aizen puis « stabilisés », de façon involontaire, par Urahara qui voulait à la base inverser le processus d’hollowfication. On apprend également que même après traitement par le Hogyoku, ils ont dû, tout comme Ichigo, apprendre à contrôler leur Hollow avec plus ou moins de difficulté par rapport à celui-ci. On peut juste supposer que si le processus de maîtrise s’est passé de la même façon pour tous les Vizards, alors chaque Hollow devait avoir le niveau de son hôte c'est-à-dire qu’à cette époque il y avait au moins quatre Hollows de niveau capitaine, probablement Adjuchas. Cent ans plus tard, qui sait s’ils n’ont pas évolué également ? Par contre je veux bien savoir ce que tu veux dire par Wonderweiss en tant « qu’arrancar complet ». Le peu que j’en ai vu ne m’a pas donné cette impression, il me donne plutôt une impression d’inachevé à cause de son caractère qui se rapproche pas mal de l’autisme et de ses réactions plus instinctives que réfléchies. Après, pour moi, celui qui s’est le plus affranchit de sa condition d’Hollow a été Ulquiorra dans ses derniers instants. C’est comme si le contact d’Inoue et son intérêt pour Ichigo avaient en quelque sorte réussi à combler le vide qui le caractérisait ainsi que tout Hollow, en fait. Au lieu de profiter de cet instant de très relative faiblesse où Ichigo ne s’occupait pas de lui pour s’enfuir ou même le décapiter, il préfère sauver la vie d’Ishida et Inoue en déstabilisant son Cero. Et utilise ses dernières ressources en reiatsu non pas à se régénérer mais pour conclure ce combat qui n’a plus vraiment de sens (un code d’honneur ?), il s’est petit à petit (ré-) humanisé à leur contact.
  3. Well, well, well… Yammi en a encore sous la semelle. Il va (peut être) enfin nous montrer ce que vaut un espada 0. Sa nouvelle forme est… euh… exotique ! ^^ Par contre, est-ce là sa forme finale ou peut-il encore grossir comme le craint Mayuri ? On remarque qu’il est en plus complètement régénéré, il n’a plus aucune blessure et bizarrement (… ou pas) ni Kenpachi, ni Byakuya ne fanfaronnent autant que lors de leur précédents combats contre les autres arrancars. J’espère qu’on aura un beau combat (ou au moins que ce soit serré ^^ ) et que Yammi pourra réhausser un peu le niveau de l’espada un peu en berne après la triste voire pathétique prestation du top 3 à Karakura. A Karakura aussi la tension monte d’un, ou plutôt deux crans. Et que dire de ce regard que lance Hirako à Aizen… Sa fureur et sa frustration sont bien retranscrites. Ce face-à-face qu’on attend depuis si longtemps va enfin avoir lieu. Quand à Aizen, mais quel beau parleur celui-là ! On va presque le plaindre le pauvre, en fait, il est entouré de boulets qui croient trop en lui parce qu’il est tellement au-dessus de tout… Trop fort. Le fait, enfin, que Tôsen ait un masque Hollow me fait douter qu’Aizen en ait un lui-même ou Gin également. Aizen ne se ferait pas hollowifier s’il n’était pas certain que c’était sans risque pour lui et de le tester et c’est là qu’intervient ce pauvre Tôsen qui a une foi aveugle (ah pardon, je n’avais pas vu… Oh ! ^^ ) en lui d’ailleurs. C’est un bon cobaye et j’ai la désagréable impression qu’il ne va pas s’en sortir… Et oui là, il nous dévoile toutes ses cartes notre ex capitaine. En fin de compte, Ichigo peut prendre le temps de se soigner, qu’il ne se presse surtout pas, ces futurs combats s’annoncent trop bien.
  4. Le Hollow d’Ichigo était peut-être un Hollow de base, lors de la « renaissance » de celui-ci grâce à Urahara, comme ceux rencontrés au début du manga mais il faut rappeler aussi que les Menos Grande, avant de devenir des Gillians, des Adjuchas ou même des Vasto Lordes sont tous nés simples Hollow au départ et que ce qui les a transformé en Menos c’est leur évolution. Et comme on l’a vu dans le flashback de Grimmjow, l’évolution d’un Hollow de base passe par l’absorption d’âmes humaines afin de combler le vide en eux et lorsqu’ils sont assez forts à s’entre-dévorer pour entrer dans la phase/caste Menos Grande. Le problème c’est qu’on ne peut comparer ces Hollow avec celui d’Ichigo, celui-ci n’est pas dans le même cas. En effet, il n’a pas à absorber d’âmes humaines pour se développer parce qu’il est « plus complet » que ses congénères. Il est né/apparu sans ce vide qu’ont les autres Hollow parce qu’il a un cœur et une âme, celui d’Ichigo et de son zampakutô, Zangetsu. De ce fait, il naît comme n’importe quel Hollow au départ en étant plutôt faible car inaudible pour Ichigo contrairement à Zangetsu mais pouvant se manifester à plusieurs occasions dans les combats en protégeant Ichigo avec le masque (cf. les combats d’Ichigo dans Soul Society). Et comme tous Hollow, il évolue mais à sa manière, c’est-à-dire en se nourrissant des combats d’Ichigo et des progrès de celui-ci, grosso modo, on pourrait dire qu’il se nourrit autant du reiatsu d’Ichigo que de celui des shinigamis que celui-ci arrive à trancher. Pour enfin réussir à se manifester, lorsqu’Ichigo développe son Bankai, et cette fois vouloir « dévorer » celui-ci pour être le seul maître à bord. Ainsi, on peut voir sa forme complète au moment de l’entraînement d’Ichigo avec les Vizards afin de maîtriser son Hollow. Et tout ce qu’on voit c’est qu’à ce moment là, il est loin d’être un « Hollow de base » et pas seulement parce qu’il arrive à tenir tête aux ex-shinigamis mais par plusieurs caractéristiques dont notamment son physique proche de celui décrit par Hitsugaya comme étant celui d’un Adjuchas mais également sa remarquable capacité d’auto-régénération déjà présente et enfin (et surtout !!) sa capacité à sortir un Cero qui n’est possible que pour un Menos Grande et non pas un « Hollow de base ». Une fois au Hueco Mundo, l’évolution du Hollow d’Ichigo continue mais cette fois, non plus en « se nourrissant » de shinigamis mais de Hollows arrancarisés tous plus forts les uns que les autres provoquant par deux fois la « mort » d’Ichigo. Et entraînant ainsi l’apparition/naissance d’une nouvelle forme de son Hollow qui ne ressemble plus du tout à celui de son entraînement passé mais dont les caractéristiques correspondent à celles d’un Vasto Lorde, à savoir, que c’est un Hollow (avec un joli trou dans la poitrine), à physique très proche d’un humain et possédant une force inimaginable, mais très certainement supérieure à celle d’un capitaine shinigami pour avoir atomiser si facilement un arrancar comme Ulquiorra. Il faut aussi se rappeler des paroles de Shawlong lors des flashbacks de Grimmjow, affirmant que tout les Hollows ne pouvaient devenir des Vasto Lordes et que cela se décide bien avant qu’ils ne deviennent Hollow. Je ne sais pas vraiment si le Hollow d’Ichigo est devenu un Vasto Lorde mais il est né suffisamment spécial pour être dans la liste des potentiels. On a donc beaucoup d’indices mais pas encore de preuves irréfutables, tant que l’auteur ne l’aura pas fait savoir officiellement, vu que l’on doit très probablement attendre la fin de cet arc pour avoir le fin mot de cette histoire tout comme pour Ulquiorra d’ailleurs.
  5. Ulquiorra fait toujours autant parler de lui… Même dans le topic des Vasto Lordes ! ^^ Pour moi, le doute reste permis quand à sa puissance, ça n’est vraiment pas clair. Tout ça parce qu’il s’est littéralement fait pulvériser par quelque chose de nouveau et dont on ne connaît rien niveau puissance. Donc on ne peut pas se baser sur ce combat contre Ichigo pour classer l’arrancar. Alors oui, Kubo nous fait savoir qu’Ulquiorra est le cuatro et qu’il y a ainsi trois autres arrancars au-dessus de lui et encore une fois oui, il dit qu’Aizen n’a pas vu sa seconde resureccion sous-entendant par conséquent qu’il connaissait peut-être l’existence d’une telle particularité. Mais, c’est justement dans cette phrase que l’on peut douter. En effet, quand il dit ça, il sous-entend que même si Aizen avait eu vent de sa segunda resureccion il ne l’a pas vu pour autant et c’est là qu’on peut supposer qu’il a donc basé le classement de son arrancar préféré uniquement sur ce qu’il avait vu et cela peut-être tout simplement parce qu’après son arrancarisation, Ulquiorra ne pouvait pas utiliser ce pouvoir si particulier et qu’il n'a pu le développer qu’au bout d’un certain temps. Et d’ailleurs, durant son combat contre la forme évoluée du hollow d’Ichigo, le fait qu’Ulquiorra ne réussisse pas totalement à maitriser le lancer de son attaque la plus puissante nous laisse supposer qu’il n’était pas habitué à utiliser cette nouvelle puissante transformation à ce moment-là... Cela avait l'air nouveau même pour lui. On en saura très certainement plus sur la vraie force d’Ulquiorra quand on en saura plus sur le nouveau masque d’Ichigo. Mais jusque là, le fait de douter de son vrai classement dans l’espada n’est pas étonnant, il a vraiment une très forte impression parmi tous les arrancars.
  6. Le souci avec Ulquiorra, c’est que l’on manque de données pour pouvoir lui donner un niveau réel. En effet, sa fin, où il s’est complètement fait surclassé par la forme évoluée du hollow d’Ichigo, n’est pas représentative puisque l’on ne connaît pas vraiment le degré de puissance de cette nouvelle forme (double du reiatsu d’un capitaine ?). Sans remettre en cause le classement de l’espada, tant que l’on n’aura pas vu toute l’espada en action (espada 0 inclus) en tous les cas, on peut dire sans problème qu’il est particulièrement fort. Son entrée en scène a, je pense, fait forte impression à tout le monde. Il est calme, posé, réfléchit, tout le contraire de Yammi qui fonce dans le tas, et se permet de tenir Urahara Kisuke en respect en repoussant sa technique shikai d’un revers de main. Et avec ce même revers de main, fait un trou dans le ventre de Yammi, chose que n’a pas réussi à faire Yoruichi, sans son shunko il faut le reconnaître, se faisant ainsi blessée au bras et à la jambe. Et se permet le luxe de leur dire sérieusement que dans de pareilles conditions (Inoue, Chad et Ichigo à soigner et protéger), le couple de shinigamis n’avait aucune chance de le battre. Donc déjà de cette première apparition, on ne peut pas jauger le niveau d’Ulquiorra, il n’était pas à 100% (loin de là) mais on ne connaît pas non plus la puissance max d’Urahara et Yoruichi de l’autre côté. Pour sa seconde confrontation, au Hueco Mundo, lorsqu’il rencontre Ichigo qui préférait reporter leur duel pour aller aider ses amis, il a juste stoppé sa plus puissante technique en Bankai + ancien masque à mains nues alors que cette même technique avait bien entaillé le hierro d’un Grimmjow en forme (avec ses deux bras, première confrontation à Karakura) alors qu’il n’était qu’en Bankai. Pour juste après lui faire un (premier) trou dans la poitrine. Il affronte ensuite l’espada 6 dans un mini duel qu’il domine en tout, force (il stoppe le coup du sexto d’une main), vitesse, et puissance (son cero brûle le bras de Grimmjow). Et enfin dans son duel final contre Ichigo, il le domine totalement alors qu’il est en Bankai et le prend enfin plus au sérieux quand il sort son masque en se libérant une première fois et là commence le massacre… du jeune Vizard qui ne trouve son salut, après un second trou dans la poitrine, que dans une nouvelle intervention de son hollow qui a évolué dans tous les sens du terme et qui à son tour surclasse complètement Ulquiorra pourtant sous une seconde resureccion. Et c’est là que le doute est permis sur la puissance d’Ulquiorra, puisque l’on manque d’informations sur la nouvelle forme du hollow d’Ichigo. On ne connaît pas du tout son potentiel et encore moins ses limites. Le "cas Ulquiorra" sera sans doute résolu quand on en apprendra plus sur le nouveau masque d’Ichigo.
  7. Je vais rentrer un peu en HS mais on arrive très bientôt à la fin de l'arc Hueco Mundo (enfin, certains indices ne trompent pas). Et on peut supposer également que le prochain arc sera de type transition, un peu comme celui entre Soul Society et Hueco Mundo, où Ichigo pourra, espérons le, optimiser ses pouvoirs (ceux déjà acquis tout comme les nouveaux). Et pourquoi pas avec son père cette fois... Enfin tous cela n'est pas encore prévu pour tout de suite, il faut d'abord que les shinigamis en finissent une bonne fois pour toute avec l'espada et mettent enfin Aizen en déroute. Et pour cela je pense que l'arrivée d'Ichigo accompagné d'Unohana va enfin permettre de débloquer la situation à Karakura.
  8. Gokudera, On est d’accord pour dire qu’en comparaison de l’élite des capitaines, il est encore comme un poussin à côté de coqs de combat, tant au niveau de l’expérience, des connaissances en kidô et de la technicité. Cependant de part son endurance, son reiatsu et sa force de destruction, il n’a pas vraiment à rougir des autres capitaines, je trouve.
  9. Il y a effectivement des chances qu’Aizen se fasse hollowifier (peut être même est-ce déjà le cas) et qu’ainsi il puisse continuer d’évoluer niveau puissance, etc.… Mais il faut aussi souligner le fait qu’Ichigo n’est certainement pas arrivé à son pallier niveau puissance non plus. Au début du manga, c’était un jeune shinigami avec une énorme reiatsu qu’il ne savait utiliser, puis quelques jours (ou semaines) à Soul Society lui ont suffi pour atteindre le niveau capitaine (Bankai + apparition du masque). Et après plusieurs jours au Hueco Mundo, il a environ maintenant deux fois le reiatsu d’un capitaine (et un nouveau masque encore non maîtrisé). Et il doit rester encore quelques personnes, auxquelles il va se confronter d’ici la fin du manga.
  10. Pour le zampakuto d’Aizen, il ne me semble pas encore avoir vu de modification entre sa forme scellée et son shikai (cf. recrutement de Barragan), c’est peut être une des spécificités de ce zampakuto ? Pour son reiatsu, on sait juste qu’il le diminue fortement, très certainement pour éviter d’attirer l’attention sur lui, depuis la fin de l’arc Soul Society mais en mode combat il a un peu plus de mal à se retenir comme lorsqu’il avoue à Renji qu’il lui est aussi difficile de contrôler sa force que de marcher sur une fourmis sans la tuer (quelle réplique d’ailleurs ^^).
  11. Gokudera, Je ne pense pas non plus qu'Unohana aura le temps de se battre une fois à Karakura, elle aura bien trop à s'occuper à soigner les blessés mais cela nous permettra certainement de voir l'étendue de ses pouvoirs un peu plus en détail. Son statut de capitaine ainsi que le respect et la crainte qu'elle inspire aux gens qu'elle croise la mettent à l'abri d'une attaque des capitaines renégats pendant qu'elle soignerait les blessés, en tous cas plus à l'abri que les autres soigneurs (Isane, Hanatarou et Inoue). Voilà pourquoi je disais qu'elle était la meilleure candidate pour accompagner Ichigo à Karakura.
  12. Gokudera, Je ne sais pas si Unohana aurait dû être la candidate attitrée pour combattre Yammi mais en tous les cas au niveau stratégique, c’est la meilleure candidate pour accompagner Ichigo à Karakura où je pense qu’elle ne se contentera pas de croiser les bras à regarder les shinigamis combattre. Bien au contraire, je pense que niveau techniques on a des chances d’en prendre plein les yeux car il y a du lourd qui l’attend là-bas avec tous les lieutenants et capitaines mis hors service et/ou à l’agonie. Non pas que sa lieutenant Isane, Hanatarou ou encore Inoue y soient incompétents mais en entrant à Karakura ce ne sont pas des petits amateurs qui vont les accueillir mais les capitaines renégats. Et Unohana a un risque (très) moindre de se faire avoir par un coup de sabre éclair de la part d’Aizen et ses deux lieutenants (cf. Hiyori) que les trois autres soigneurs pendant qu’ils s’activent sur leurs camarades. Donc pour moi, il n’y a pas de raison que même Unohana n’ait pas également droit à son petit quart d’heure de gloire. nine, Le zampakuto de Renji n’est ni élémentaire ni du kidô, c’est un zampakuto de force brute avec une force de destruction assez impressionnante mais en face l’espada 0 est juste une montagne de reiatsu (et donc d’endurance) et de force brute. Donc quand ces deux là se rencontrent celui qui gagne est celui qui a le plus de puissance (ou reiatsu) et dans ce cas là ben c’était Yammi (d’ailleurs niveau dimension le Hihiō Zabimaru m’a l’air bien petit face à Yammi). Même si on y combine le coup de poing de Chad qui n’a pas fait sourciller l’espada 5, je ne vois pas ce que ça aurait pu y changer. L’avantage qu’ont eu Ichigo et Kenpachi (qui sont aussi du genre rentre dedans) par rapport aux trois autres c’est leur grande quantité de reiatsu qui n’a rien à voir avec celle de Renji, Chad ou Rukia. Par ailleurs Kenpachi même avec son bandeau a déjà un reiatsu de niveau capitaine (cf. première rencontre Ichigo/ Kenpachi à Soul Society). Et pour Unohana comme je l’ai dit précédemment on pourrait la voir s'activer très bientôt.
  13. nine, Pour Byakuya et Kenpachi je suis d’accord. On les a vu à de nombreuses reprises, ils ont eu de bons moments pendant l’arc Soul Society et le Hueco Mundo et là ils remettent le couvert pour casser de l’arrancar avec Yammi. Mais qui d’autre aurait pu le faire ? Le trio de choc Rukia/Renji/Chad ? Pour Rukia, qui a fait une très belle prestation dans cet arc, on a néanmoins vu à plusieurs reprises ses limites. Elle arrive à se défaire facilement d’une des fraccions de Grimmjow au départ mais dès que celui-ci apparaît elle se fait battre en un coup. Lors de leur seconde confrontation, elle lui balance sa plus puissante technique qui n’a pas pu stopper un Grimmjow diminué (un bras en moins et un passage à tabac par Ichigo) plus de 30 secondes. Et au même moment Hitsugaya affrontait Yammi et lui a également envoyé sa meilleure technique de glace en shikai qui n’a pas non plus stopper l’arrancar n°10 plus de 10 secondes alors qu’il possède le zampakuto de glace le plus puissant. Je trouve donc ça normal qu’elle ne puisse rien faire face à un Yammi en forme libérée. Renji a quand même réussi à vaincre une des fraccions de Grimmjow également, le problème est que cet arrancar se trouvait être le frère de l’espada 8, qu’il affronte plus tard au Hueco Mundo et qui a eu le temps de décortiquer toutes ses techniques. Mais dans la première partie de ce combat et en combinaison avec Ishida il fait combat plutôt honorable mais une fois Szayel-Aporro en forme libérée il ne peut plus faire grand-chose malgré le retour de son Bankai. Peut être que Renji aurait pu faire quelque chose contre Yammi mais son Bankai n’est pas vraiment fait pour trancher. Chad a également bien évolué dans cet arc où on en découvre un petit peu plus sur la nature de ses pouvoirs. Il fait même un beau combat contre l’un des trois privaron espada nous permettant de découvrir l’ampleur de ses progrès mais quand il se retrouve face à Nnoitra, sa plus puissante attaque ne fait pas bouger son adversaire d’un millimètre alors qu’il n’a pas libérée toute sa force. Donc même s’ils sont tous les trois devenus très forts, je trouve le rapport de force respecté dans ce combat qui les a opposés à un Yammi en mode libérée à puissance max même si c’est vraiment dommage qu’on en n’ait pas vu un peu plus.
  14. Ok, donc grosso modo vous reprochez à Kubo de prendre trop de temps à développer son histoire au point de rendre chaque chapitre hebdomadaire quasiment anecdotique dans la globalité de ce manga. Mais pour moi cette longueur s’explique par le grand nombre de personnages qu’a choisi de développer Kubo en les impliquant dans cet arc. C’est un choix de l’auteur et force est de constater qu’à son rythme il les a tous mis en valeur à un moment ou un autre dans cet arc et rien que ça je trouve que c’est déjà pas mal. Il a renforcé le background des personnages secondaires vu dans les arcs précédents en mettant en valeur leur potentiel ainsi que leurs limites. Sachant peut être qu’il sera difficile de les faire réapparaitre plus tard si les ennemis sont de plus en plus forts. Et pour le cas Aizen, je trouve que l’auteur reste dans sa logique. Il a défini la technique de son shikai comme étant l’hypnose absolue à la fin de l’arc Soul Society, il n’y a pas plus explicite comme terme. Ainsi une fois exposé à cette technique, même si l’opposant se bande les yeux, Aizen pourra en faire ce qu’il voudra et voilà pourquoi personne ne s’est jeté sur lui dès son arrivée à Karakura ou même une fois les trois premiers espadas éliminés avec leurs fraccions. Et pour le fait que Ichigo soit le dernier atout contre Aizen, je n’y vois pas non plus de la facilité, après tout il a été « façonné » par (celui que je pense être le véritable adversaire d’Aizen dans Bleach) Urahara Kisuke qui en a fait sa pièce maîtresse dans son « duel » qui l’oppose Aizen depuis la fin de l’arc TBTP. Duel qui pour le moment tourne à l’avantage d’Aizen par deux manches à zéro sachant que cet arc Hueco Mundo est la troisième qui les oppose et reste encore incertain. Pour l’espada 0, moi non plus je ne porte pas ce personnage en odeur de sainteté mais si l’auteur nous fait savoir par deux fois et par deux puissants shinigamis (Ichigo et Kenpachi) que Yammi est fort c’est qu’il doit avoir prévu quelque chose pour lui encore quelques chapitres et peut-être pas forcément pour mettre Byakuya ou Kenpachi en grand vainqueurs par K.O. en un coup combiné.
  15. nine, Comme je l’ai dit dans mon message précédent, je ne blâme pas la critique surtout si on y propose une alternative scénaristique dedans, bien au contraire c’est plutôt intéressant et constructif. Par contre j’ai plus l’impression d’assister à quasiment du « anti-Kubo » à certaines sorties de spoil, donc chapitre non complet, ce qui est d’autant plus regrettable. Ce qui fait le plus défaut à Kubo, c’est de soutenir la comparaison avec d’autres mangas/mangakas à succès, tout comme lui d’ailleurs, mais qui n’ont pas la même dynamique dans la narration avec par exemple un arc par semestre alors que lui peut l’étaler sur plusieurs années (au moins deux ans pour l’arc Soul Society et presque 4 ans aujourd’hui pour celui du Hueco Mundo mais celui-ci mettant en scène un nombre phénoménal de personnages). Le fait qu’il ait son propre tempo qui est différent de ce qui se fait « classiquement » ne fait pas de lui un mauvais mangaka, je trouve. Cela a même permis de développer plusieurs personnages ou mystères entre-aperçus dans les arcs précédents. Pour Yammi, bien sûr ça n’est qu’une supposition, je pense que justement sa dangerosité vient de son extrême endurance grâce à son énorme reiatsu mais aussi à son aspect gigantesque. Comme on l’a vu contre Ichigo, Yammi peut encaisser des attaques de niveau capitaine à bout portant et se relever quelques secondes après et lorsque les batteries d’Ichigo sont tombées à plat de le mettre dans une situation très difficile. Et je suppose qu’il s’est passé la même chose quand il a affronté Rukia, Chad et Renji qui ont dû y mettre toute la gomme dès le départ mais le voyant encaisser et rester au top contrairement à leurs reiatsus qui devaient décliner, il les a ensuite balayé. Et c’est peut-être, je dis bien peut-être, ce qui risque d’arriver à Kenpachi et Byakuya. Le cas de l’espada 0 est un vrai paradoxe pour moi. Trop étrange. ^^ De part son numéro il s’auto proclame le plus fort des espadas… Soit. Je peux concevoir qu’il ait le plus de reiatsu ou même qu’il soit le seul dans l’espada à pouvoir encaisser des bankai et kidô sans sourciller mais je n’arrive pas à le voir au dessus des 4 premiers espadas. Le paradoxe vient de plusieurs petits détails distillés dans le manga, il se dit au dessus des autres espadas ou du moins de tous ceux qu’Ichigo a affronté (Grimmjow, Nnoitra et Ulquiorra). Et l’un des petits soucis c’est que justement s’il était au dessus du numéro 4, il aurait du être averti de l’interdiction formelle de se libérer sous le dôme de Las Noches au risque de le réduire en cendre. Chose qu’Ulquiorra est capable de faire ne serait-ce qu’avec son attaque surpuissante dont on a vu que la zone d’impact était au minimum de la taille de Las Noches. Or pour le moment la plus puissante attaque de Yammi a été son céro, certes très puissant, mais qui n’a fait que brasser du sable… Donc soit il n’a pas tout montré soit il se surestime très fortement. L’autre petit souci c’est que, toujours en comparaison avec le 4, Ichigo à 100% et avec son ancien masque ne pouvait ni suivre les mouvements ni attaquer Ulquiorra en première libération. A priori, Ichigo à ce moment là est d’un niveau au moins égal à Byakuya ou Kenpachi et ceux-ci arrivent à faire des dégâts à l’espada 0, sans pouvoir l’achever néanmoins. J’ai vraiment hâte de connaître la vraie signification de son numéro.
  16. Hello tout le monde ! Me voici à faire mon premier post sur ce site pour un manga qui semble faire beaucoup jaser ! ^^ J’aime bien ce manga et ça me désole un peu de voir autant de commentaires négatifs depuis quelque temps déjà (doux euphémisme). Alors en tant que newbie, je m’interroge un peu car quand je vois des critiques sur une soi disant incohérence de scénario, je me demande un peu à quoi la plupart d’entre vous fait référence. En effet, ces dernières semaines, le « scandale » était le fait que Kenpachi et Byakuya puissent trancher l’espada 0 alors qu’Ichigo ne lui fait qu’une belle entaille avec son masque. Ce à quoi, Tite Kubo nous fait savoir dans le chapitre de cette semaine et que personne n’avait remarqué (aurait-il réussi à en surprendre quelques uns parmi vous tous ?) c’est qu’il n’avait tout simplement pas entièrement récupéré de son combat précédent même après les soins prodigués par Inoue. Pour ce qui est de l’espada 0, son statut de numéro 0 me laisse un peu perplexe. En gros, le secret de son pouvoir et d’emmagasiner son reiatsu le plus possible pour que lors de sa resureccion il puisse libérer une grande quantité de reiatsu (un peu à l’image de Tsunade dans Naruto quand elle libère son sceau au front). Sa forme libérée est d’ailleurs imposante, il est tout simplement gigantesque, dix fois plus gros et avec dix fois trop de membres qui ne lui sont d’aucune utilité. ^^ Bref niveau ergonomie, on a déjà vu mieux côté resurreccion c’est sur et certain. Cependant, quand on voit le bilan, ça n’est pas si mauvais que ça. En effet, il étale tout bonnement trois shinigamis/humain de niveau lieutenant, remet un Ichigo (certes diminué maintenant on le sait mais néanmoins de niveau capitaine dixit Unohana à ce moment là) à sa place et malgré ses blessures tient tête à deux capitaines qui reconnaissent quand même sa force et se relève après chaque coup et n’a absolument pas l’air fatigué ni désespéré par les dégâts qu’il subit. Quand à l’autre « scandale » de ces derniers chapitres, c’était celui de faire dire à Unohana la semaine dernière qu’Ichigo était l’atout du Gotei 13 contre Aizen qui reste semble-t-il intouchable par les shinigamis à cause de son hypnose/ illusion absolue qu’Ichigo n’a jamais subie. J’ai eu du mal à voir l’absurdité ou l’incohérence là dedans surtout avec la démonstration de force de la nouvelle forme évoluée de son hollow face à Ulquiorra… Laissant présager une puissance phénoménale du nouveau masque d’Ichigo une fois rétabli et maîtrisé à 100%. Et surtout il n’a pas été dit qu’une fois débarqué à Karakura, Ichigo va étaler Aizen mais qu’il ne doit sous aucun prétexte subir la technique d’Aizen. Bref tout ça pour dire qu’au final, je comprends qu’on n’aime pas le rythme ou certaines directions scénaristiques prises dans le manga, comme on dit les goûts et les couleurs ne se discutent pas. Mais par contre qu’on en arrive à manquer de respect au mangaka parce qu’il ne fait pas comme les autres, au point de dire de se chercher un scénariste pour rester à faire ses dessins, j’ai un peu de mal à comprendre…
×
×
  • Create New...