Jump to content

Bliz

Members
  • Content Count

    866
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by Bliz

  1. Et voilà, ça n’aura pas manqué cette fois encore. On perd de vue Kisuke à peine quelques instants et quand on le retrouve c’est pour voler la vedette à Ichigo, il nous a refait la même que dans Soul Society contre Aizen. Ingérable, ce personnage reste toujours autant imprévisible ( et plus que Ichigo pour moi ). Sinon le combat Ichigo vs Opie aura été comme prévu riche en informations concernant les Quincy du Vandenreich et leurs nouvelles techniques pour lesquelles on commence enfin à apercevoir les défauts dans leur utilisation. Même si cela risque d’être une autre histoire avec les Sternritters censés être l’élite de cette armée. Et apparemment, le Bankai de Ichigo ne semble plus être sensible au vol par le médaillon confortant encore davantage son statut de « danger » pour le Vandenreich. En revanche, je n’ai pas l’impression que Kisuke parte vers Soul Society avec Ichigo à la fin du chapitre. Il ne reste certainement pas au Hueco Mundo pour interroger Opie qui a été tué mais peut-être pour ce qu’il a découvert dans le chapitre 490 et dont on ne sait toujours rien ( les vestiges du laboratoire secret de Szayel ? Une base Quincy ? ). Mystère…
  2. @DarkY` Pour ma part, il reste toujours difficile de jauger le niveau actuel de Ichigo, il nous manque encore un référentiel sur lequel on pourrait se repérer. Kirge était puissant, oui, mais nous n’avons pas eu l’occasion de le voir affronter de Shinigami de niveau Capitaine ( avec accessoirement leur Bankai ) autre que Ichigo. Et comme le souligne @Clyde juste au-dessus, c’est la vitesse des coups ( une des particularités de son Bankai ) qui permet à Ichigo de mettre le Quincy en grande difficulté. Après, pour revenir sur le fait qu’il soit ou non plus puissant maintenant que lors de son départ de Las Noches avant l’ellipse, il me semble qu’à ce moment-là déjà Ichigo présentait la particularité de posséder un Reiatsu qui était 2 fois supérieur à celui d’un Capitaine selon Unohana et sans le boost que lui offre son masque de Hollow. Et s'il a retrouvé ne serait-ce que cette puissance ( renforcée par le Fullbring ), je pense que sa victoire facile sur Kirge est somme toute logique.
  3. Ce que montrent tes liens sont les raisons pour lesquelles Ginjô a un gain de pouvoir ( son Bankai ) et le fait qu’il ressemble à un Hollow suite à cela. Mais pas l’origine des pouvoirs de Ichigo. Si la mère de Ichigo avait été attaquée par un Hollow avant sa naissance, il aurait été un Fullbringer dès sa naissance et comme Riruka l’avait expliqué, il aurait été capable d’utiliser le Fullbring depuis longtemps. Or de ce que l’on comprend de la situation de Ginjô c’est qu’il semble avoir eu un parent Shinigami et un autre qui lui a transmis le Fullbring pour accéder au statut de Shinigami Remplaçant. Une situation qui n’a pas été explicitée pour Ichigo mais qui accède au même pouvoir que Ginjô parce qu’il est humain d’une part et qu’il reste en lui un résidu de son Reiatsu dont celui de son Hollow intérieur, d’autre part. Et je suis d’accord pour dire que Ichigo a une place à part dans le Bleachverse, surtout depuis la disparition de Ginjô, il est le dernier hybride restant ( ses sœurs mises à part ). Ce que semble avoir compris la division scientifique et Akon en particulier pour demander à le contacter pour leur prêter main forte. Maintenant, je me demande de quelles manières les 4 autres personnages censés être des « Armes de Guerre potentielles » tout comme lui peuvent se démarquer autant pour accéder au même statut que Ichigo et être capable de faire pencher l’issue de cette guerre pour un camp ( ou pour l’autre ? ). Sinon comme déjà dit, Mayuri a encore trafiqué son Zanpakutô. Hâte de voir ce que cela va donner. Pour moi, il reste le Shinigami qui risque le plus de payer très cher dans cette guerre au vu du passif qu'il a, et ses expériences sur les Quincy décédés plus précisément.
  4. Dans cette seconde partie du combat, Ichigo est bien en forme Hollow complète ( je crois me rappeler que c’est l’appellation utilisée dans le dernier databook ). Après, il ne faut pas oublier que le Hollow intérieur et Tensa Zangetsu sont comme les deux faces d’une même pièce. Ils sont la source du pouvoir de Ichigo donc autant le ‘Shirosaki’ peut utiliser les pouvoirs du Zanpakutô et autant Zangetsu peut utiliser ceux du Hollow quand nécessaire ( cf. le combat contre Zaraki à Soul Society entre autres exemples ). Rien que le fait qu’il puisse appeler son sabre à lui juste en tendant la main montre son pouvoir sur le Zanpakutô, et ça n’a jamais été vu ni parmi les Shinigamis ni les Arrancars. Cela tranche avec la hollowmorphose réalisée avec le Hôgyoku complet par Tôsen où celui-ci pouvait utiliser son pouvoir Hollow de façon maximale, jusqu’à en devenir un, sans pouvoir utiliser son Zanpakutô malgré tout. À la façon des Arrancars avec leur Resurreccion. Puisque les deux entités ont fusionné, Ichigo obtient la force des deux au moment où il reçoit le sabre dans le ventre. Lors de son dernier combat face à Aizen, on constate lorsqu’il devient Getsuga qu’il se recouvre d’une seconde peau et d’une sorte de masque faisant penser à une hollowmorphose. Donc selon toute vraisemblance, oui, Ichigo maîtrise ses pouvoirs Shinigami et Hollow à la fin de son entraînement. Pour ce qu’y est de sa puissance actuelle, il n’y a rien sur quoi on peut s’appuyer pour la connaître. On peut supposer que sa puissance soit revenue au même stade que lorsqu’il avait quitté Las Noches pour venir aider le Gotei 13 et les Visored à combattre Aizen sur Terre puisque les effets de l’entraînement subit pendant son séjour dans le Dangaï ont été renversés. Cependant, au cours de son entraînement pour retrouver ses pouvoirs, Ginjô lui révèle qu’une fois que ses pouvoirs Shinigamis auraient fusionné avec son Fullbring, il atteindrait une puissance surpassant celle des Shinigamis. Pour l'instant, on a constaté que son Zanpakutô résistait bien mieux à l'extraction de Bankai des Quincy que les autres Shinigamis, même ceux des Capitaines. Et ce n'est certainement pas la seule différence qu'il reste à découvrir chez Ichigo par rapport aux Shinigamis.
  5. En effet, et T. Kubo a donné son avis sur le travail de R.Narita dans le P.S. du roman. Celui-ci est loin d'être négatif, bien au contraire. ( Merci à Hatifnatten @NF ) Page 1 : Page 2 : Le commentaire de Kubo est intéressant car révélant au moins l'un des secrets qu'il ne souhaitait, semble-t-il, pas vouloir dévoiler avant quelques temps dans son manga mais qui le fut dans ce roman. Il révèle aussi l'existence d'un système de classement des secrets dans Bleach plus ou moins faciles à déterminer ou prédire.
  6. C'est effectivement mon ressenti à la lecture du chapitre. Depuis la reprise post ellipse, je trouve que Byakuya est le Shinigami ayant le plus changé aussi bien psychologiquement que dans sa façon de combattre. Apprécier un bon combat comme le ferait Zaraki et reprendre une tactique, qu'il s'est pris en pleine figure face à Tsukishima, à son avantage. C'est une belle évolution pour un personnage aussi froid et fier comme lui. Pour les vols de Bankai, la stratégie côté Shinigami a été retournée contre eux mais je ne les vois pas totalement démunis pour autant. Numériquement parlant, cela reste du 2 vs 1. Pour Byakuya, Renji possède toujours son Bankai. Soi Fon est plus à l'aise avec son Zanpaukutô en Shikai sans parler du Shunkô, Komamura constitue une cible trop facile avec son Bankai. Et Tôshirô semble avoir amélioré la maîtrise de son Zanpakutô. Les Capitaines ont de la ressource, c'est encore un peu tôt pour les voir déjà en pleine déroute de mon avis.
  7. Bliz

    Chapitre 494

    C'était Menoly, celle qui était dans le plus mauvais état. Mais elle n'était pas morte. Les Six Fleurs de Shunshun ne fonctionne que si le sujet a encore un souffle de vie / Reiatsu. Orihime a pu soigner de cette façon les deux Shinigamis qui l'escortaient dans le Dangai et ont été grièvement blessés par Ulquiorra. Au début de l'arc Arrancar, elle n'a pas pu sauver les personnes touchées par le Gonzui de Yammy car elles étaient déjà mortes. Si elles pouvaient ressusciter les morts, elle ne se serait pas privée.
  8. Bliz

    Chapitre 494

    Non. Il a été statué, il y a bien longtemps déjà ( début de l’arc Arrancar ) que son pouvoir ne lui permettait en aucun cas de ressusciter les morts. Cela a même été rappelé lors de son retour au Hueco Mundo, il y a quelques chapitres. En effet, Hachigen n’est pas un soigneur. Mais ses pouvoirs sont très similaires à ceux de Orihime. L’équivalent du « Sôten Kisshun » chez elle est le pouvoir de « régénération spatiale » chez lui, par exemple. On a bien vu qu’il était capable de restaurer à partir de rien comme ce fut le cas pour Tsubaki chose dont elle ne parvenait pas à réaliser pourtant. C’est bien pour cela que la première personne à laquelle pense Shinji pour sauver Hiyori était Hacchi et ensuite Orihime. Bon, pour le chapitre ( excellent, cela va sans dire ), je partage l’avis et le souhait de beaucoup. Kira est out, c’est certain oui mais je ne le vois pas mort, en tous les cas je ne le souhaite pas ( tout comme pour celle de nombreux autres non plus )… Par ailleurs, je trouve que la Division 3 en a déjà assez bavé avec la trahison et la mort de Gin pour ajouter celle de son ex-bras droit. À ce rythme, il ne restera plus que Rose pour représenter cette armée... Papy avait déjà déclaré à toutes les Divisions de la Cour de se tenir prêtes. Donc pour moi, cela signifie que tous sont sur le pied de guerre, aussi bien les scientifiques de la 12ème comme on peut le constater dans ce chapitre que les soigneurs de la 4ème. Hâte de revoir Hanatarô, au passage. La tactique des Vandenreich est terriblement efficace et rapide, on comprend comment Las Noches a pu tomber si vite. Sept minutes ont été suffisantes pour emporter plus d’un tiers de l’effectif du Gotei 13… ( il y a 200 Shinigamis par Division ) Les Sternritters présentent bien aussi, il y en a pour tous les goûts. La remarque désespérée de Akon à la fin du chapitre sur les chances infimes de victoire pour les Shinigamis souligne encore plus l’importance du combat qui se déroule au Hueco Mundo entre Ichigo et Kirge avec les informations pouvant être collectées sur ces Quincy d’un nouveau genre. En bref, BOUM ! La guerre vient d’éclater et ça envoie du lourd ! Vivement la suite ! ^^
  9. Dans son ensemble, l'histoire fait presque 800 pages. Ce serait extrêmement fastidieux. En France, Glénat se lance dans l'édition de romans japonais relatant des aventures inédites de mangas. En septembre prochain, ce seront D. Gray Man et One Piece qui auront droit à la version française de leurs romans. Si le succès est au rendez-vous, on peut espérer que Glénat s'essaie pour d'autres titres dont Bleach. ^^ Les spoilers n°3 et 4 sont disponibles pour cette histoire. En Résumé, dans le 3ème spoiler, cela tourne autour de Don Kanon'ji qui fait sa réapparition et qui au détour d'une ballade en voiture à Karakura sent un étrange Reiatsu. Cela le mène dans les ruines de l'ancien hôpital où il a rencontré Ichigo la première fois ainsi que son premier Hollow. Là-bas, il y trouve une Arrancar ( semblant être celle qui avait soigné le bras tranché de Yammy et qui fut tuée en guise de gratitude ) un peu désorientée et décide de l'aider, toujours dans son rôle de super-héros. Dans le 4ème et dernier spoiler, on retourne à Soul Society et plus précisément dans le Bureau de Développement Technique où la petite troupe de Mayuri ( absent pour cause d'un procès ) dont Akon et Hiyosu tombent nez à nez sur un autre Arrancar supposé mort et confiné dans un bocal du laboratoire du Capitaine de la 12ème Division, Szayel Aporro. Celui-ci s'est rendu compte en fouillant un peu qu'il a été vaincu et était devenu un spécimen d'études et souhaite être amené jusqu'à sa dépouille. Je trouve la couverture sympa, l'empereur a vraiment une "belle" gueule. Le style de la couverture a encore changé pour cet arc, il n'y a plus ce bandeau de couleur autour du titre et du numéro de volume prenant un peu trop de place, à mon goût. Le volume 55 sera aussi fourni d'un Databook inclus avec : The Rebooted Souls parcourant l'ensemble des personnages apparus dans les 54 premiers tomes.
  10. Rien de neuf mais attendons de voir ce qui se passera au cours du mois prochain, il y aura peut-être des news. Unmasked était sorti en plein milieu de l'arc Lost Agent au Japon et sachant que le premier tome de cet arc ne débarque pas avant septembre prochain en France, il semble peu probable qu'il soit édité avant la fin de l'année. De plus, Glénat a déjà prévu de sortir cet été ( au mois de juillet ) un anime comics retraçant les événements du premier film : Memories of Nobody ainsi que le guide book : Official Bootleg mettant en scène différentes petites histoires autour des Shinigamis dans Soul Society.
  11. Pour le moment, le principal point commun connu à ce jour entre les Fullbringers et les Quincy est le fait que ces deux groupes soient composés d’humains ayant un Reiryoku ( force spirituelle ) plus élevée que le commun des mortels. Mais la nature de leurs pouvoirs reste très différente. Le Fullbring correspond à l’extraction et la manipulation de l’âme résidant dans toutes matières ( objets divers, air, eau, peau, etc… ). Ce pouvoir est aussi issu du Reiatsu de Hollow laissé après que l’un des parents ait été blessé avant leur naissance. Alors que les Quincy absorbent et utilisent les Reishi ( particules spirituelles ) présents autour d’eux. C’est un clan d’exorcistes, leur pouvoir est héréditaire. Donc copier un pouvoir Quincy ne semble pas possible pour un Fullbringer et vice-versa. Au cours de l’arc du Lost Agent, on a appris que le Fullbring était un pouvoir inconnu aux yeux des Quincy et Ryûken lui-même n’en avait jamais pris connaissance. Et même si ce ne furent pas des duels à proprement parler, Ginjô et Tsukishima n’ont eu aucun mal à faire face à Uryû. Et cette méconnaissance du Fullbring est sans doute ce qui a permis à Ichigo de conserver son Bankai ( dont juste l'un des bracelets issus de son Fullbring s'est brisé ) quand Ivan était sur le point de le lui dérober alors qu’un Shinigami comme Sasakibe n’a pas été épargné. Le fait que le mode de fonctionnement de leurs pouvoirs diffère pourrait effectivement aider à contrer la capacité des Quincy. Il faut remonter loin mais oui, un Quincy a bien utilisé une fois déjà la puissance brute de Ichigo comme une duracell pour combattre. C’était lors du combat Ichigo + Uryû vs le Menos Grande. ^^ La force spirituelle qu’émettait Ichigo inconsciemment était très élevée, Uryû pouvait créer des flèches surpuissantes. Mais à l’époque déjà, la puissance ( hors de contrôle ) du Shinigami était trop grande pour sa croix de Quincy qui aurait pu se briser. Pour en revenir au chapitre, l'invasion a donc commencé mais je suis assez étonné de constater qu'elle débute pile au-dessus de l'emplacement du régiment dans lequel se trouvent Ryûnosuke et Shino, personnages de plus en plus présents depuis le début de l'arc. C'est à se demander si au moins l'un des deux n'aura pas un rôle majeur à jouer dans le déroulement de la guerre. Personnellement, je ne crois pas à leurs morts dans ce chapitre. Ils seront certainement secourus par Ukitake, leur Capitaine de division ou autres. Le combat au Hueco Mundo arrive bientôt à son terme, à mon avis mais il doit nécessairement être plus long que celui qui opposait Ichigo à Ivan puisque Kirge est cette fois un Quincy et non un Arrancar recruté et qu'il permet ainsi de récolter pas mal d'informations sur les pouvoirs des Sternritters ( l'élite de cette armée ) qui envahissent le Seireitei. Et je me demande aussi ce qui peut retenir aussi longtemps l'attention de Kisuke qui n'est pourtant pas si loin du site où se battent Ichigo et Kirge... Vivement la suite !
  12. Le 4 juin prochain sort le tome 55 mais cette parution sera accompagnée également par la sortie d'un roman Bleach, co-écrits par Ryohgo Narita ( auteur de Durarara!! ) et Tite Kubo, divisé en 2 tomes. Spirits Are Forever With You dont la partie 1 se compose de 288 pages et la seconde partie de 496 pages : L'histoire du roman se déroule au cours des 17 mois de l'ellipse pendant lesquels Ichigo était privé de ses pouvoirs. Celle-ci tourne autour du 8ème Kenpachi ( pour rappel, Zaraki est le 11ème à porter ce titre dans l'histoire du Gotei 13 ) évadé de sa prison en Avici, la même prison dans laquelle se trouve actuellement Aizen, et en fuite. Mais également autour d'une mystérieuse femme peut-être liée au passé de Mayuri Kurotsushi. Et comme le titre du roman l'indique, ce cher Don Kanon'ji sera aussi de la partie et dans le rôle principal. ^^ Des spoilers, au nombre de 4, seront mis à disposition dans les magazines WSJ du n°23 au n°26 inclus avant la sortie du roman dans les librairies nippones. Il existe donc déjà 2 ( très longs ) spoilers parus dans les WSJ#23 et #24 courageusement et gentiment traduits en anglais. Le spoiler 1 ( traduit par @czeliate ) : Le spoiler 2 ( traduit par @Pikeish ) :
  13. En fait, ce que soulève @Elna K. n’est pas dénué de sens. Il est vrai qu’un Zanpakutô peut être réparé même s’il venait à être brisé en mille morceaux, cependant, il a été dit dans le manga que la restauration du Zanpakutô était possible tant que la poignée restait intacte ( tome 35 ). Et Kyôka Suigetsu a été entièrement mis en miettes par le Hôgyoku ( ou plutôt par Aizen lui-même selon les dires de Ichigo sur son désir d’abandonner ses pouvoirs ), de la lame jusqu’à la poignée. Donc pour le moment, Aizen reste virtuellement privé de son Zanpakutô. Du moins, jusqu’au moment où j’imagine que le Hôgyoku lui permettra de le récupérer, s’il est toujours lié à l’artefact. Ne pas condamner à mort Aizen… Le problème, c’est qu’ils ne le peuvent pas depuis sa fusion avec le Hôgyoku qui l’a rendu immortel. En contre partie, pourquoi 20 000 ans et non pas l'éternité ? On peut sans doute trouver un élément de réponse dans le Bouddhisme, dont Bleach s'inspire en partie. Et où même la pire des sentences pour une âme, l'envoi au dernier niveau des Enfers en Avici ( qui est aussi le nom donné à la prison de Aizen ), n'est pas éternelle mais fonction du mauvais karma que cette âme doit expier. Pour en revenir au chapitre, j’apprécie beaucoup la mise en avant indirecte du personnage de Uryû que l’on observe dernièrement, et trop longtemps resté dans l’ombre de Ichigo. Le mystère autour de la famille Ishida s’épaissit un peu plus, les raisons autour desquelles Ryûken s’est retiré de sa vie de Quincy, par exemple, restent encore aussi obscures que celles de Isshin et sa retraite en tant que Shinigami.
  14. Qu’est-ce qui est sous-entendu dans le terme « valeur » ? De ce que l’on sait, un Hollow et une âme défunte du Rukongai proviennent tous deux d’une même entité, un Plus. Ce sont deux entités spirituelles symétriques. Chacun étant une sorte de précurseur dans un même cycle, celui de la réincarnation de l’âme. Dans le premier chapitre de cet arc, on prend connaissance du fait que de nombreux Hollow étaient en train de disparaître à différents endroits du globe, de façon continue. Ce qui a eu pour conséquence directe l'apparition d'une distorsion de l’espace rongeant la frontière entre la Terre et Soul Society, dans le chapitre suivant ( cf. la réaction de Hiyori qui « sent » du Shinigami au niveau de la petite déchirure ). Grosso modo, on a alors un cas évident de déséquilibre dans la balance des âmes. Au vu de la gravité du ton employé Mayuri et celui du Capitaine Commandant, tout semble indiquer que la disparition des âmes défuntes n’a rien de trivial comme une réincarnation mais plutôt comme une extermination de celles-ci. C’est-à-dire une mort définitive, sortant ainsi les âmes du cycle de réincarnation comme les Hollow par le Vandenreich précédemment. De ce qui ressort du chapitre, Mayuri a équilibré la Balance en réduisant le nombre d’âmes destinées à être du côté de la Terre. Mais il n’y a pas d’incohérence puisque les pertes se situent ainsi des deux côtés. Un Hollow étant un précurseur pour les âmes présentes au Rukongai et celles-ci étant ce qui précède les âmes des vivants, sur Terre. Pour faire simple, cela penchait plus pour la Terre ( comme le cas expliqué par Rukia dans le tome 6 ) et Mayuri a donc retiré du poids à ce niveau pour éviter le pire.
  15. Un chapitre que j’ai trouvé en demi-teinte cette semaine. Toujours ce rythme effréné qui pour le coup m’a privé d’une hypothèse que je souhaitais voir se confirmer ( ou non, d’ailleurs… ) avec nos « Tres Bestias », dommage. Le moins que l’on puisse dire c’est que ce Kirge Opie n’a pas volé sa place de Capitaine de la Jagdarmee. Au niveau de sa psychologie, on retrouve la même mentalité que le Roi du Vandenreich et, niveau puissance, ses prestations dans les deux derniers chapitres montrent clairement qu’il sera un adversaire très sérieux pour Ichigo. Une sorte de premier vrai test dans le prologue de cette future guerre, en somme. L’évènement le plus marquant du chapitre reste la réunion des Capitaines du Gotei 13 avec l’officialisation de l’identité des Vandenreich en tant que Quincy et bien évidemment, l’expression de Papy qui reste monumentale. Ce personnage a toujours été décrit de façon effrayante mais, au moment où il demande à Mayuri s’il sait où l’ennemi se trouve, s’il nous avait sorti des flammes de ses yeux, cela aurait été pareil pour moi. ^^' Le moment où il pourra entrer en action promet un gros feu d’artifices, et mémorable. Maintenant que l’association Vandenreich et Quincy a été faite, il reste toujours cette histoire de comportement / but de ceux-ci que je ne retrouve pas dans la description de ce clan faite par Uryû ou même par Kurotsushi. Reste également à voir si les Shinigamis peuvent commencer leurs préparatifs en approchant le seul Quincy qu’ils connaissent à l’heure actuelle en espérant que cela ne dégénère pas trop.
  16. Dans le manga, il est dit qu’une fois défunte, l’âme est orientée vers Soul Society. Et qu’une fois un temps précis de séjour là-bas est effectué, cette âme finira par se réincarner dans le monde réel. Lorsqu’une âme meurt dans Soul Society, le corps spirituel ( donc l’âme ) finit par se décomposer pour devenir des particules spirituelles dont est constituée Soul Society.
  17. Effectivement, le tome 6 fait référence aux Balancers comme d'un rang plus élevé dans la hiérarchie chez les Shinigamis et oui, plusieurs autres traductions de ce chapitre abordent cette dénomination comme étant un synonyme aux Shinigamis de part leurs fonctions. Ils n'apparaissent pas dans l'organigramme de Soul Society et sont associés au terme de Shinigami dans le databook également en tant que "garants de l'équilibre spirituel" par la gestion du volume des âmes entre Soul Society et la Terre. Je pense donc que des Balancers, on en a vu quelques-uns déjà depuis le début du manga comme Rukia, son remplaçant Kurumadani et les deux bleus ( Yuki et Shino ). Des Shinigamis envoyés sur Terre pour réguler le flux des âmes entre les deux mondes. Ça ressemble donc bien à une boulette de la part de Glénat dans sa traduction. En revanche, je ne vois pas en quoi cela détruit ta théorie car au lieu de voir les Balancers intervenir, la Garde Royale peut très bien s'en chargée si l'union sacrée entre Shinigamis et Arrancars ne suffit pas à stopper le Vandenreich. Le Reiô est le garant du maintien de Soul Society en un monde stable tel qu'il est actuellement. J'imagine que si Soul Society venait à s'effondrer, alors même le Reiô devrait intervenir ou du moins son armée pour éviter le pire.
  18. Bliz

    Chapitre 487

    Aurus, On est d’accord, quand je parle des « êtres spirituels » j’incluais aussi bien les Hollow que les Shinigamis, les Arrancars et les Plus. Et une fois morts ou sublimés, tous finissent par se décomposer en particules spirituelles, c’est écrit et bien indiqué dans le manga. De plus, on a pu voir Zommari finir comme tous les Hollow déjà purifiés auparavant et même chose pour Ggio Vega, la Fraccion de Baraggan. En revanche, non, je ne trouve toujours pas que cela se tienne. En quoi est-ce un affront puisque dans les deux cas, ces trois Fraccion seront sublimés et finiront en particules spirituelles ? Même Ryûjinjakka brûle sa victime Hollow pour la transformer en particules spirituelles et l’envoyer à Soul Society. Cela reste un Zanpakutô, pas une arme Quincy. Pour Harribel pensant ses Fraccion mortes, c’est un cas qui est relativement courant dans Bleach, celui des personnages gravement blessés que l’on pense morts. C’était déjà arrivé à Rukia qui pensait Renji mort après son combat contre Byakuya à Soul Society et qui pourtant le connaît bien par exemple mais il en existe d’autres. Pour revenir au chapitre, on en est encore à la phase découverte mais j’ai un peu de mal à comprendre le point de vue des Vandenreich. Alors oui, on a compris qu’ils étaient très vilains que leur but est la « paix » mais si tous les indices laissés par l’auteur sur leur nature de Quincy s’avèrent exacts, je ne reconnais pas la description que l’on avait de ce clan par Uryû et le fameux « Par l’honneur des Quincy » qui est leur leitmotiv. À voir par la suite…
  19. Bliz

    Chapitre 487

    Ce n’était pas expliqué dans le manga, déjà ? Aizen le dit pourtant bien que Ittô Kasô est une technique interdite, que c’est un Hadô impliquant le fait d’utiliser une partie du corps calcinée en sacrifice pour l’invoquer. De plus, on a déjà vu que le pouvoir de Orihime avait ses limites et qu’il était impuissant quand la blessure était trop grave, sous-entendu causée par un pouvoir hors d’atteinte à son niveau actuel ( avant ellipse, plus précisément ). En revanche, être déçu parce que des personnages secondaires ne meurent pas… Quand même, on en fait tout un drame pour pas grand-chose. Je rappelle à tout hasard que lorsqu’un être spirituel meurt, et donc les Hollow et Arrancar bien entendu, ceux-ci partent en poussières ( on a eu suffisamment d’exemples pour cela ). Alors pourquoi Papy irait s’embêter à tuer de façon « douce » les trois Fraccion ( comprendre sans les réduire en cendres ) sachant qu’une fois qu’elles expirent, le résultat sera le même ? Quelle en serait la raison derrière, vraiment ? Si Papy voulait les tuer, ces trois-là seraient mortes, non ? Parce qu’à lire certains commentaires, j’ai l’impression que le Shinigami le plus vieux, le plus expérimenté et le plus fort depuis 1000 ans dans Soul Society n’aurait pas réussi à tuer de simples Numeros en se trompant de dosage dans l’utilisation du Zanpakutô au pouvoir le plus destructeur du Gotei 13. Je dis ça, je dis rien mais j’ai du mal à y croire. Dans le tome 39, Yamamoto nous sort son speech : « [belle mentalité, blabla…] Je me contenterai de vous infliger des brûlures. » Après ça, on les avait cru mortes uniquement parce que c’est Harribel qui pensait qu’elles l’étaient après cela. Le fait de les revoir vivantes aujourd’hui est suffisant pour supputer sur le déroulement de l’action du tome 39 et qui amène le vieux a simplement vouloir les mettre K.O. pour aider ses troupes, déjà bien débordées, à se focaliser sur les vraies priorités à ce moment-là. De plus, ce type de comportement n'est pas incohérent de sa part, il a souvent ressenti de la pitié pour ses adversaires. Pour les détails, il suffit de se référer au livre Unmasked. Par ailleurs, et pour encore appuyer le comportement de Papy envers les sous-fifres, on peut aussi rappeler sa ligne de conduite au cours de l’arc Soul Society. Après les trahisons de Shunsui et Jûshirô, le vieux avait beau vouloir éliminer ses deux chouchous il avait néanmoins choisit d’épargner Nanao et la laisser partir bien qu’il eût tout loisir de la tuer, à l’époque.
  20. Bliz

    Chapitre 487

    @Elna K. a raison, cette image est présente dans le tome 40 à la fin du chapitre 343. Si tu as fait le compte... Cependant, qu'il y ait eu une réorganisation du Hueco Mundo suite au couronnement de la nouvelle souveraine ( dont l'émergence de nouveaux Arrancars ) n'est pas à exclure non plus. Surtout depuis que l'on a assisté au retour de ses Fraccions.
  21. Bliz

    Chapitre 487

    Pourtant, en reprenant le tome 39, on lit très clairement que Papy avais pris des gants avec ces trois-là en les félicitant de leur combattivité avec quelques « brûlures ». De son point de vue, ce n’était pas un coup létal comme celui qu’il avait lancé à Ayon par exemple. Aizen avait crée une belle petite armée avec le pouvoir du Hôgyoku, 77 au total et sans compter les Arrancars dits « naturels » et nous n’avions vu que la moitié de cette armée au cours de l’arc Arrancar. Les survivants ont dû continuer à vivre au sein de Las Noches, tout simplement. De la piétaille, il y en a dans toute armée, que cela soit les Arrancars, les Vandenreich ou les Shinigamis. Ce sont les gros bills les plus rares, comme toujours. Je ne vois pas d’incohérence ici… Surtout que l’on sait maintenant que celui qui a vaincu Harribel n’était autre que le leader du Vandenreich. Les voir se faire emmener sachant qu'ils sont désarmés et donc sans possibilité de se libérer ( en utilisant leur Resurreccion ) n'est pas un fait anormal. La grosse question reste de savoir ce qu’il est advenu de l’autre roxor de Las Noches, c’est-à-dire Grimmjow. Concernant le chapitre, il est dans la continuité des précédents et donc vraiment bon. Le rythme est, en revanche, assez déstabilisant. Il n’y a quasi aucun temps mort et on a même l’impression que se rendre au Hueco Mundo est devenu aussi banal que de prendre le métro surtout pour débarquer dans une zone en guerre, le tout sans préparatifs apparents. Une chose que j’ai trouvé amusante dans ce chapitre, c’est la note de Girl Power dont T. Kubo nous gratifie. ^^ Depuis que l’on connaît l’organisation du Vandenreich, on se rend compte que les Arrancars mâles sont ceux qui ont accepté de se soumettre et de collaborer ( Ivan, Luders et l’anonyme de ce chapitre ) quand de l’autre côté, la rébellion et la contre-attaque s’organisent autour des Arrancars femelles devenues de véritables guerrières amazones. Et le fait de voir les Fraccion de l'ex tercera indemnes laisse à penser qu'elles soient de nouveau capable d'invoquer la créature la plus berserk du bestiaire du manga. Si c'est bien le cas, on risque d'assister à un petit carnage... Le rôle de Kisuke dans cette histoire me laisse dubitatif. C’est la première fois qu’on le voit se lancer dans l’aventure depuis Turn Back The Pendulum. À voir s’il vient avec une idée derrière la tête ou juste pour observer et partir faire son rapport au Gotei 13.
  22. Bon chapitre. On avance un peu plus et avec de nouveaux éléments notamment avec la confirmation de l’appartenance de ce Ivan au groupe Vandenreich. Et on sait également comment ces nouveaux personnages peuvent entrer et sortir sans aucune difficulté comme dans la chambre de Ichigo ou le baraquement de la 1ère Division. Après le Senkaimon et le Garganta, on découvre ici un nouveau mode de déplacement longue distance avec cette "ombre" nous laissant peut-être à connaître une nouvelle dimension dans laquelle se situerait leur repère ( le château de glace ) après Soul Society et le Hueco Mundo. À voir… Le leader du Vandenreich rend vraiment au niveau du chara design. Donner un antagoniste d’âge mûr change aussi par rapport aux précédents dans le manga. Pour le moment, il y a encore pas mal de choses à découvrir comme la communauté hétéroclite au sein de cette organisation avec Ivan possédant un morceau de masque de Hollow ou le leader et l’autre nouveau manchot qui n’en ont pas ou quasi aucune trace et s’il y a un lien hiérarchique dans tout cela. Par contre, la psychologie "tôsenienne" du nouveau boss me laisse un peu froid avec son côté : "je-me-montre-impitoyable-envers-quiconque-ne-suit-pas-la-voie-de-la-paix/justice". J’attends d’en voir un peu plus sur lui mais il semble réagir avec eux comme un parent, certes très cruel, grondant des enfants turbulents. Je me demande même si ces soldats ne sont pas les résultats d’une expérience dont leur roi serait le créateur, vu leurs apparences si spéciales. Les préparatifs sont là. Et le compte à rebours à commencer. Ne reste plus qu’à voir ce que les Shinigamis vont préparer pour parer à la menace. Il serait intéressant de savoir s’ils peuvent procéder à un isolement du Hueco Mundo empêchant tout Hollow de quitter leur monde comme Aizen avait pu retenir les Capitaines pendant l’arc Arrancar. Bref, comme dirait l’autre : « War is coming ». Edit : @ Elna K. : Oui je parlais bien de l'apparence du personnage de vieux briscard qui tranche avec celui de Aizen ou Ginjô / Tsukishima. C'est pour cela que je précisais avec le mot "chara design". ^^
  23. Pour le Getsuga noir, je suis d’accord pour dire que le premier à le sortir a été 'Shirosaki'. Mais de là à ce que cela implique que le Reiatsu noir provienne du Hollow uniquement, je ne l’avais pas interprété de cette manière. Personnellement, j’ai toujours associé la couleur noire du Getsuga à celle de la lame de Tensa Zangetsu, tout bonnement. Après, il est vrai que c’est 'Shirosaki' qui sort cette technique mais cela ne fait que montrer que d’une part le Hollow intérieur de Ichigo a toujours été plus fort que lui et d’autre part qu’il a une affinité exceptionnelle avec le Zanpakutô et l’a toujours mieux maîtrisé ( cf. sa première apparition pendant le combat contre Zaraki ). Et cette maîtrise peut s’expliquer par le fait que 'Shirosaki' et Zangetsu soient les deux pièces d’une même face. C’est ce qui me laisse penser que le Getsuga et le Reiatsu noir provienne de Tensa Zangetsu plutôt que du Hollow mais vu que les deux sont une seule et même source de pouvoir / personne, les deux points de vue ne sont pas faux. Concernant le chapitre, je l’ai trouvé bon. Il instaure une tension de plus en plus vive avec au final, la première confrontation entre Ichigo et Ivan et la déclaration de guerre faite par ce nouveau groupe d’antagoniste au Gotei 13 et surtout ce délai très court des 5 jours avant que tout ne s’effondre. De nouvelles données nous sont communiqués sur Ivan qui font toujours peser plus encore sur la nature Quincy de Ivan qui peut, tout comme Uryû, utiliser des objets spéciaux. Et la perspective que le groupe du Vandenreich soit également en possession de ce genre d’arsenal n’est pas des meilleures pour les Shinigamis. Pour l’attitude de Ichigo dans son combat, je l’ai trouvé complètement appropriée. Invoquer son Bankai sachant pertinemment que c’est que souhaitait son adversaire ne m’est pas apparu comme une décision désinvolte de sa part. Bien au contraire, pour moi, il a tout simplement montré à quel point, il a confiance en sa propre force en plus de prendre une décision stratégique pour connaître l’as caché dans la manche de l’ennemi. C’est juste le vrai Ichigo, cette version badass ( comme sur la superbe page couleur ). Ce qui tranche complètement avec celui que l’on avait retrouvé post ellipse, sans ses pouvoirs. Avec ce que se prend le pauvre Vice-Capitaine de Papy, on se rend compte que l’utilisation et l’apparence de leurs armes spirituelles peuvent donner des choses autant extravagantes que destructives. Le ton est clairement donné avec ce chapitre, ça annonce du lourd, du très lourd. Vivement la suite ! ^^
  24. Une interview, en version intégrale, de Tite Kubo pour le WSJ alpha ( la version US du WSJ ) en février dernier : La partie 1 La partie 2
  25. Ce fut chapitre un peu en demi-teinte pour ma part. Dans un premier temps, pour revenir sur l’éventualité d’une ellipse, je trouve que ce chapitre a permis d’avancer dans cette optique. Il y avait certaines conditions nécessaires avant d’avoir recours à ce genre de figure de style et le dénouement de la relation Gon / Kirua en faisait partie pour moi. Ces deux-là devaient finir la quête de Gon faisant office de fil rouge depuis le début dans le manga. Par contre, il n’y aura finalement eu aucune conséquence grave au niveau psychologique / morale ( ou autre ) au power-up de Gon pendant son combat contre Pitou. Chose qui était pourtant sous-entendue. Je trouve cela dommage, ce power-up aura été au contraire bénéfique pour tout le monde : Kirua aura retrouvé sa sœur "oubliée ?" et Gon, son père. Cela pourrait même faire office de happy end mais qui n’aura pas lieu maintenant, à mon sens, il reste encore quelques intrigues à traiter. Et puisque l’on est encore dans le sujet, j’attends encore le traitement du personnage de Kurapika. Si jamais il doit y avoir une ellipse narrative, je persiste à le penser, négliger un personnage d’une telle importance serait injustifiable au vu de son absence déjà très voire trop remarqué. Sinon, Leorio, il s’est évaporé ou quoi ? Ce n’est pas lui qui souhaitait rester auprès de Gon juste après leurs retrouvailles pendant les élections ? Un peu étrange cette disparition soudaine… Dans le discours de Gin, j’ai bien apprécié la mise au point en rapport aux Chimaera Ants. J’avais toujours eu l’impression que la Reine était sortie de nulle part et, dans un certain sens, ce qu’il dit à leur propos a confirmé cette impression laissée par ces voraces bébêtes. Elles venaient donc d’un « autre monde ». Ajouter un peu de background à celles-ci me semble approprié au vu de l’aspect si étrange de leur débarquement dans la trame du manga. Même s’il reste à expliquer comment la Reine a pu se développer autant pour avoir une forme humanoïde de 2 mètres et une intelligence proche si ce n’est identique à celle des humains. Un mystère à éclaircir peut-être une fois arrivés dans ce nouveau territoire. En dehors de l’aspect explicatif sur l’origine des Ants, je trouve l’annonce de l’existence de ce nouveau monde arrive comme un cheveu sur la soupe. De façon assez légère, on retrouve un rebondissement qui devient comme pour l’ellipse narrative, un effet redondant que l’on retrouve déjà dans au moins 3 autres shônens de même génération. Je trouve cela d’autant plus dommage que l’on n’ait pas vu encore 20% de ce qui nous était présenté sur la mappemonde "d’autrefois". Après, je trouve que cette annonce bouscule un chouïa la cohérence du manga. Comme certains, je ne parviens pas à comprendre comment cet « autre monde » a pu passer inaperçu et non rendu public ou même filtré au vu de la technologie que nous connaissons dans le manga. Les moyens de locomotion étant loin d’être bancals également. Pour le moment, cette annonce me laisse perplexe. Cela donne l’impression que les personnages de ce manga pensent vivre dans un monde plat. J’attends du développement de ce côté-là aussi, pour le moment, je ne suis pas convaincu. M’enfin cette nouvelle partie du monde de HxH annonce de sacrés challenges à relever et de mystères à percer. Ne reste plus qu’à voir ce que va développer l’auteur.
×
×
  • Create New...