Jump to content

Bienvenue sur les Forums Mangas France.

Lors de votre inscription, merci de vérifier vos SPAMS. Le mail de confirmation y va à quasiment à chaque fois.

 

Pour lire vos mangas préférés, une seule adresse :

SCANTRAD FRANCE

Bon surf sur nos forums !



Nimrahad

Members
  • Content Count

    2167
  • Donations

    0.00 EUR 
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    3

Nimrahad last won the day on April 13

Nimrahad had the most liked content!

Community Reputation

134 Excellent

About Nimrahad

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Nimrahad

    Shokugeki no Soma Chapitre 308

    Ce chapitre est centré sur Asahi et son plat que tout le monde trouve trop méga giga super trop bon de ouf. Et bien sûr, même sans la traduction, on devine bien qu'il dit que personne n'est aussi trop fort que lui. Après tout c'est ce qui fait le succès du personnage donc autant insister un maximum dessus. Il faut capitaliser sur ce qui fonctionne, n'est-ce pas ? 🙄 On a le retour des deux groupies d'Azami qui, oh surprise, sont aussi des groupies d'Asahi (ces demoiselles ont un goût certain pour choisir les gars auxquels accorder leur affection 🙄). C'est peut-être les noms en "Aza"/"Asa" qu'elles kiffent. Cela nous rappelle avec une immense joie (kof kof) l'un des moments les plus plaisant (🤮) de l'arc précédent... Celui où Azami avait changé le jury pour le composer des deux donzelles pleinement acquises à sa cause et de... lui-même, sans que personne ne trouve rien à y redire. Et là on nous rejoue cette carte. Mais oui, quel choix judicieux. C'était une tellement bonne idée la première fois. ça ne peut que fonctionner encore mieux ici. 🙄 Quel travail incroyable. Nous n'avons même pas besoin d'attendre la vus pour réaliser que nous sommes face à un chapitre totalement gâché de grande qualité. La seule chose qu'il manque à ce chapitre pour le rendre encore plus exceptionnel, serait une défaite de Souma, là, maintenant, tout de suite, sans même que ne soit goûté son plat. Allez, peut-être qu'avec la traduction... Croisons les doigts. Après tout l'auteur ne cesse de nous prouver, depuis le début de l'arc, qu'il est toujours capable de faire "mieux". Pourquoi s'arrêter en si bon chemin. 🙄 La fin de Shokugeki no Soma réussira-t-elle à prendre la place de Bleach sur la première marche du podium des plus grandes réussites shonenesques de ces dernières années ? Ce ne sera pas facile mais, visiblement, l'auteur fait tout son possible pour y parvenir. Courage (attendez, est-ce que je m'adresse à l'auteur, là, ou bien aux lecteurs ? Allez savoir) Un adversaire aux pouvoirs mutants sur-cheaté, un jury partial... ça va là, est-ce que vous pensez que ce sera suffisant pour que les gens comprennent que les chances sont contre Souma ? Je sais que l'exagération est la marque de fabrique des shonens avec des méchants toujours plus méchants, toujours plus puissant et des héros, confrontés à des situations toujours plus désespérées et réalisant des exploits toujours plus grands. Mais ce manga ne serait-il pas en train d'exagérer l'exagération ? 🙄
  2. Nimrahad

    Game of Thrones [Serie TV SAISON 8] (2)

    Oui, Sansa a gardé son cerveau branché... Enfin à moitié en fait. Par intermittence seulement. Parce que bon, Jon lui avait dit qu'il partait dans le sud pour chercher des alliés pour les aider contre l'armée des marcheurs blancs. Et là, dans cet épisode, Sansa nous explique que, c'est ballot, elle n'avait pas prévu de vivres pour les troupes venues du sud. Non mais franchement, quel mot n'avait-elle pas compris, quand Jon lui a dit "Je pars dans le sud pour trouver des alliés contre l'armée des marcheurs blancs" ? Autant, elle aurait dit qu'il avait été impossible de réunir assez de ressources pour les troupes en plus de celles du nord et qu'elle avait espéré que les troupes du sud ramènerait des ressources, ce serait passé. Cela aurait montré qu'elle avait réfléchi à la question avant l'arrivée de l'armée de Daenerys mais qu'elle n'avait pu trouver de solution, les ressources étant trop limitées. Mais là, elle leur explique qu'en rassemblant les réserves pour l'hiver, elle n'avait pas compté les Dothrakis et les immaculés. C'est quand même couillon. Ou alors quoi, elle pensait que Jon ne trouverait personne ? Et elle a tellement cru en son échec qu'elle n'a même pas pris la peine de compter de potentiels alliés ? Alors certes difficile de prévoir pour des troupes dont elle ne connaissait pas forcément les effectifs. Mais entre "pas assez" et "que dalle", il y a une différence. Le tout est assez mal tourné.
  3. Je ne suis pas vraiment d'accord avec toi. Cet épisode est loin d'être inutile. Il sert à purger toutes les retrouvailles entre les divers personnages et les interactions qui vont avec. Et cela, mine de rien, ça prend pas mal de temps sur l'épisode. Maintenant, c'est fait, on peut passer à autre chose. Quelques intrigues sont lancées : - Jon qui apprend son ascendance - La mission de Bronn - Les rapports tendus de Daenerys avec le nord (ce qui sera sûrement rattaché par la suite au premier point) Quelques scènes paraissent inutiles, certes et auraient pu être raccourcies. La promenade à dos de dragon aurait pu être raccourcie. Mais pas supprimée car elle servira probablement de "preuve" supplémentaire pour convaincre Daenerys et Jon lui-même que les révélations sur son ascendance sont fondées. Le passage entre Euron et Cercei, en dehors du fait qu'il a ramené la compagnie dorée, n'était pas très utile. Il ne faut pas oublier que c'est un épisode d'introduction qui était nécessaire (ne serait-ce que pour faire toutes les retrouvailles). Donc dans l'ensemble, cet épisode fait le travail. Après, l'épisode est loin d'être parfait. Mon plus gros souci étant que Daenerys et Jon apprennent dès le début de l'épisode que le roi de la nuit a récupéré un dragon et que lui, son dragon et son armée ont passé le mur. Et non seulement la réaction de Daenerys est très légère (c'est quand même un de ses dragons, un de ses "enfants" que le roi de la nuit a ramené à la vie pour s'en servir) mais en plus cela est oublié juste après. ça batifole comme si les marcheurs blancs avaient décidé de prendre une année sabbatique avant de lancer leur assaut sur le sud du mur. Et j'aurais vu quelque chose de plus épique et de plus marquant pour le premier vol à dos de dragon pour Jon. Et également : OU EST GHOST ?
  4. Nimrahad

    Game of Thrones [Serie TV SAISON 8] (2)

    Sans oublier que ça doit avoir un coût conséquent en terme de budget et donc, chaque minute à faire mumuse sur le dos d'un dragon, c'est autant de chances en moins de voir Ghost à l'écran. C'est que j'aimerais bien le revoir, moi, le loup blanc géant de Jon. Et accessoirement, je serai curieux de voir comment ce dernier réagirait à Daenerys... et aussi comment cette dernière réagirait. Elle s'amuse de voir la réaction des gens en voyant ses dragons. Je serais curieux de voir la sienne, en face d'un loup géant. Bon bah j'ai pu voir l'épisode dès son passage à 3h du matin. En fait je dormais et j'ai rêvé que l'épisode avait commencé et que j'étais en retard pour le voir. Du coup j'allumais la télé pour vite le voir et en rater le moins possible. Et là, je me suis réveillé et j'ai vu qu'il était 03h01. J'ai allumé ma télé pour tomber sur le générique de début. Du coup j'ai pu le voir dès la première diffusion. Merci à mon subconscient et à mon horloge interne. 😁 Episode sympathique, sans être extraordinaire. Il a pour rôle de traiter les différentes scènes de retrouvaille que nous attendions depuis la saison 7 et de mettre en place divers points pour la suite de l'intrigue. Un épisode d'introduction à la nouvelle saison, donc, mais qui ne fait pas trop trainer les choses (ce qui est une bonne chose, avec seulement 6 épisodes, cette saison n'a pas le temps de traîner). J'attends déjà la suite avec impatience. Je l'ai revu ce soir, avec des amis. Nous avons d'abord revu le dernier épisode de la saison précédente, puis le premier de la saison 8. Une de mes amis ne connaissait pas vraiment la série, elle m'a donc demandé de lui expliquer les grandes lignes, sans trop en dire car elle prévoit de voir la série. Pas facile comme exercice de présenter les situations, les personnages et expliquer le pourquoi de leurs réactions, en faisant concis et sans trop spoiler. Et ça a donné quelques présentations assez...heu...spéciales. Notamment pour l'épisode final de la saison 7. Lorsque Jon explique qu'il ne peut pas s'engager sur une trêve avec Cercei car il a déjà prêté allégeance à Daenerys. "Bon alors ce qu'il faut savoir sur les Stark, c'est qu'ils sont très à cheval sur l'honneur. Surtout Jon et Ned Stark". Lorsque Brienne dit que "on s'en fout de la loyauté que la situation est au delà de ça", et qu'il faut que Jaime arrive à convaincre Cercei de les aider contre les marcheurs blancs. "Lorsque Brienne dit qu'on se fout de la loyauté, ça montre que la situation sent vraiment très mauvais, car ce qu'il faut savoir sur Brienne, c'est qu'elle est très à cheval sur la loyauté". Et un tout petit peu après, quand on revoit Cercei à l'image. "Quant à Cercei, ce qu'il faut savoir, c'est qu'elle est très à cheval sur son frère..." (ce qui a laissé mon interlocutrice quelque peu perplexe avant que je ne lui explique la situation plus en détail). 😁
  5. Nimrahad

    Shokugeki no Soma Chapitre 307

    Souma a décidé de répliquer au "cross knives", avec du "cross dishes". 🤔 Nous sommes partis pour un ou deux chapitres de dégustation (voir trois si l'auteur veut faire trainer et si la dégustation du plat de Souma se déroule en deux temps comme ça a déjà été le cas par le passé). Hâte de voir le clapet d'Asahi être rabattu et j'espère que ce sera dès ce match. Pour ce qui est de toutes ces pages où on voit les gens sous-estimer Souma, c'est un peu répétitif étant donné qu'on a droit à la même rengaine à chacun de ses duels et c'est encore plus accentué dans cet arc. Autant, ça passe de la part des subordonnés d'Asahi (même si on se serait bien passé de gâcher des pages sur leur avis sans intérêt) mais même des observateurs qui ont pu voir Souma plusieurs fois à l’œuvre, continuent de le sous-estimer. Ils n'en ont pas assez de toujours se tromper, à force ? 🙄
  6. Nimrahad

    Star Wars

    Au début des années 2000 (depuis 2001) je fréquentais un forums dédié à Star Wars. J'ai pu voir un peu l'avis des fans sur les épisodes I à III lors de leur sortie (enfin surtout les épisodes II et III, pour le I, je suis arrivé sur le forum après et les avis d'alors avait un peu plus de recul). Ces films recevaient leur lot de critiques, en effet. Et souvent à juste titre puisqu'ils ne sont pas dénués de défauts. Mais je n'ai pas le souvenir qu'ils aient autant divisé que The Last Jedi. Après, peut-être que je me trompe et que l'épisode VIII ne divise pas autant que je le crois. Mais en tout cas je n'ai pas souvenir que des fans aient lancé des pétitions pour bannir les épisodes II ou III du canon de la saga. 🤔 D'ailleurs j'aimerais bien que quelqu'un qui a réellement aimé ce film m'explique pourquoi. Parmi mes amis qui ont aimé, quand je leur ai demandé pourquoi, grosso-modo ce qu'il en est ressorti c'est deux choses : Le film est visuellement plutôt beau et il est surprenant. Mais les éléments de surprise de ce film reposent en grande partie sur le fait de prendre à contrepied les attentes et les prévisions (alors que "prévisible" ne veut pas dire "mauvais". Parfois c'est prévisible parce que c'est la suite logique des choses). Cette démarche fonctionnerait pour un one-shot. Sauf que là ce n'est pas un one-shot. C'est l'élément central d'une trilogie qui est censé faire le lien entre le premier et le troisième élément de la trilogie. Mais avec ses effets de surprises, ce film à étouffé dans l’œuf les pistes scénaristiques ouvertes dans le VII, coupant ainsi les liens avec cet épisode, au lieu de les raffermir. En plus le film est divisé en 3 axes : la "formation" de Rey (entre guillemets parce que 1 séance et demi, je n'appelle pas ça une formation), la fuite de la flotte rebelle (pardon... de la résistance), la recherche du hacker. Sur ces 3 axes, la fuite est très mal écrite, l'amiral Holdo n'ayant aucune bonne raison de taire son plan. Sans parler de l'attaque suicide en hyperespace, qui aurait pu se faire dès le début avant que la flotte ne perde tous ses vaisseaux et en laissant un droide piloter, donc sans sacrifier personne. Et la recherche du hacker ne sert à rien. Elle n'apporte rien à l'histoire et cette partie n'existe que parce que Holdo garde secret son plan, ce qu'elle n'a aucune bonne raison de faire. Enfin bref, je ne vais pas détailler. Alors si quelqu'un qui a aimé veut bien m'expliquer pourquoi, je suis preneur. Non pour critiquer ou dire qu'ils ont tort. Après tout c'est leur droit d'aimer. Et s'ils aiment, tant mieux pour eux. Mais pour essayer de comprendre. Car personnellement, je le trouve raté en tant que film pris seul, sans considérer les autres, je le trouve raté en tant qu'élément central d'une trilogie et je le trouve raté en tant que partie de la saga Star Wars. (Bien sûr c'est un avis qui n'engage que moi) Du coup j'aimerais bien savoir ce que ceux qui ont aimé, y ont trouvé de vraiment bien à leurs yeux.
  7. Nimrahad

    Star Wars

    Je suis d'accord. La République qui se désarme et que j'ai cité n'est qu'un exemple parmi tout ce qui cloche dans le background. Mais ça, on ne le doit pas qu'à l'épisode VIII, on le doit au background de la nouvelle trilogie. C'est le contexte mis en place dès l'épisode VII. A la fin du Retour du Jedi, Palpatine et Vader ne sont plus. Les Sith ne sont plus. L'équilibre est rétablit dans la Force. Et l'Empire est privé de sa tête. Alors si, il y a bel et bien un accomplissement. Même si l'Empire n'est pas encore défait, on sait que, privé de Palpatine et de Vader, ce n'est qu'une question de temps. D'ailleurs, l'Univers Etendu a très bien fait le travail pour refléter cela, si on regarde l'histoire dans les grandes lignes (du moins au début, car après ils ont voulu trop en faire et trop exploiter le filon). La Nouvelle République est fondée et elle reprend progressivement des territoires à l'Empire, jusqu'à ce que les Vestiges de l'Empire décident de signer la paix avec la République. L'ordre Jedi est reconstruit par Luke, etc... D'ailleurs la trilogie écrite par Timothy Zahn (Dark Force Rises) illustre très bien, pour moi, ce que pourrait être l'après Retour du Jedi. Dans mon coeur, ce sont les romans constituant cette trilogie littéraire, qui sont les vrais épisodes VII, VIII et IX. Cette trilogie introduit quelques uns des personnages les plus emblématiques de l'Univers Etendu : Mara Jade, Talon Karrde, le grand amiral Thrawn, etc... C'est à cette trilogie que l'on doit Coruscant et Thrawn (personnage repris ensuite dans Star Wars Rebels). Là, dans cette nouvelle trilogie cinématographique, qu'avons-nous ? La mort de Palpatine et de Vader n'a servi à rien puisqu'on a un adepte surpuissant du côté obscur, en la personne de Snoke, qui sort d'on ne sait où (et on ne le saura peut-être jamais vu le sort qui lui a été réservé dans l'épisode VIII). L'équilibre restauré dans le VI ? Oublié. Une nouvelle République est fondée mais - Leia est écartée du Sénat et personne ne prend au sérieux ses avertissements au sujet du premier Ordre car elle est la fille de Vader (les dirigeants de la nouvelle République ont décidément la mémoire courte pour balayer d'un revers de main tout ce que Leia a fait pour l'Alliance Rebelle et contre l'Empire). - La République, sortant d'un long conflit contre l'Empire, a l'idée géniale de se désarmer. Résultat : La République se fait balayer comme un fétu de paille dès le premier film de la trilogie et on se retrouve avec seulement un petit groupe de résistants pour s'opposer au premier Ordre (Alliance Rebelle bis). Luke commence à reconstruire l'ordre Jedi mais celui-ci est détruit...à nouveau...par Ben Solo qui a succombé au côté obscur et une bonne moitié des élèves de Luke qui sont devenus les chevaliers de Ren (la moitié de la promo qui succombe au côté obscur... Non mais c'est quoi ce taux d'échec faramineux ?!?!). Donc au final, dans l'épisode IV, on avait : - L'ordre Jedi était détruit. - La République n'existait plus. - Le dernier vestige de la République, le Sénat, est dissout dans l'épisode IV. - L'Empire fait régner la terreur sur la galaxie. - Seul un petit groupe de rebelles s'oppose à l'Empire. Dans la nouvelle trilogie, on a : - Le nouvel ordre Jedi est détruit - Une Nouvelle République existe mais l'organisme dirigeant de la Nouvelle République est détruit durant l'épisode VII. - Le premier ordre (qui vient de détruire les structures dirigeantes de la République) fait régner la terreur sur la galaxie. - Seul un petit groupe de résistants s'oppose au premier ordre. Grosso modo la situation est la même (si ce n'est pire) que ce qu'elle était seulement 30 ans auparavant. Et les accomplissements de la trilogie originale ont été balayé d'un revers de main. Les efforts des héros de la trilogie originale, tout ce qu'ils ont accompli, tout ce pour quoi ils ont lutté et souffert, toute la morale qui y était associé, tout a été balayé, tout est oublié. Toute la trilogie originale est ramenée à n'avoir servi à rien. Alors peut-être que certains trouveront cela parfaitement cohérent avec la saga. Moi, personnellement, j'appelle ça une incommensurable paresse d'écriture. 😒 Je parlais de la trilogie écrite par Timothy Zahn, dans l'ancien Univers Etendu (appelé maintenant univers Legend). Certains aimeront, d'autres pas, mais au moins il montrait qu'on pouvait faire une suite sans balayer les accomplissements des épisodes IV, V et VI et sans revenir à une situation similaire à celle qu'on avait au début de la trilogie originale. Je ne remercie par Disney et Lucasfilm pour cela. Et je ne vais pas revenir sur tout ce qui cloche dans l'épisode VIII, lui-même, rien qu'en tant que film, même pris indépendamment du reste de la saga (si vous voulez savoir ce que j'en pense, je vous renvois à ma critique de l'époque). Certes. Je vais donc blâmer donc Disney ET Lucasfilm. Si Disney a acheté les droits c'est bien pour faire des films (films que George Lucas ne semblait pas vouloir faire quand il était propriétaire des droits). Ils ont approuvé le projet. Et j'imagine qu'ils ont eu un droit de regard sur le produit. Donc je vais jeter la pierre aux créateurs et à ceux qui ont apposé le tampon. 😛
  8. Nimrahad

    Star Wars

    Qu'est-ce qui est le cas ? Que les héros de la TO n'ont rien accompli ? A la fin du Retour du Jedi, on avait un sentiment d'accomplissement. Sentiment vite balayé par le contexte de cette nouvelle trilogie. Et tout le background qui va avec. La Nouvelle République qui se désarme... parce que c'est sûr, quand tu sors d'une guerre contre l'Empire, te désarmer c'est sans aucun doute la meilleure chose à faire. Surtout que, contrairement à l'Ancienne République, il n'y avait pas un ordre Jedi comptant près de 10000 membres pour essayer de maintenir l'ordre et la sécurité. Mais bon, c'est sûr que tout ça, à côté de ce que fait l'épisode VIII à lui seul... Ce film est l'élu... celui qui a envoyé bouler l'équilibre dans la saga. 🙄
  9. Nimrahad

    Star Wars

    Ce trailer me laisse indifférent. Non, en fait ce n'est pas tout à fait vrai. Il m'amène à repenser à cette trilogie et à l'épisode VIII, du coup il ne me laisse pas indifférent. Il m'évoque mépris et dégoût. Je n'aime déjà pas le contexte de cette trilogie. Faire se dérouler l'histoire seulement 30 ans après le Retour du Jedi est une monumentale erreur, surtout si c'est pour remettre la galaxie dans une situation à ce point similaire à celle de la trilogie originale, donnant l'impression que les héros des épisodes IV, V et VI, n'ont rien accompli. Ils auraient dû faire une histoire se déroulant 100-200 ans après la trilogie originale, et faire apparaître Luke en fantôme de Force, en caméo. Ainsi ils auraient eu les coudées franches, sans avoir besoin de massacrer les héros de la trilogie originale et leurs accomplissements. Et l'épisode VIII en particulier est une catastrophe à mes yeux. Je l'ai détesté. J'ai trouvé qu'il était mauvais en tant que film pris indépendamment, en tant qu'élément de la saga Star Wars et en tant qu'élément central d'une trilogie (cet épisode étouffant systématiquement dans l'oeuf toutes les pistes scénaristiques ouvertes dans le VII). (cf la critique que j'avais posté à l'époque) Du coup je ne vois pas bien ce que cet épisode IX peut raconter qui tienne réellement la route et soit réellement intéressant. Je suis un fan de Star Wars depuis l'enfance. Et Disney a réussi l'exploit de ne plus me donner envie de voir de nouveaux films ou nouvelles séries Star Wars. Déjà, dans l'EU, la série de romans " l'Héritage de la Force " m'avait laissé à penser qu'il était peut-être grand temps d'arrêter le tir (Karen Traviss a massacré mon personnage préféré de l'EU sans avoir la correction d'en discuter avec le créateur du dit personnage... lequel créateur prévoyait d'écrire d'autres histoires mettant en scène ce personnage, ce qui ne fut plus possible. Et ils ont fait n'importe quoi avec Jacen Solo, à mes yeux). Maintenant c'est pareil pour les trilogies sortant au cinéma. Non c'est même pire. Il y avait tellement mieux à faire dans un univers aussi riche. Il y a tellement de choses à raconter. Pourquoi s'être limité à une période située seulement 30 ans après la trilogie originale ? Pour faire plaisir aux fans ? Je n'ai pas l'impression que ça soit une réussite. Je crois que beaucoup de fans auraient été content de trouver une histoire se déroulant, par exemple, quelque part durant les milliers d'années d'histoire de l'ancienne République. Pourquoi pas en plein coeur de la guerre opposant l'ordre Jedi et les Sith. Bref, est-ce que j'irai voir cet épisode IX ? Honnêtement, je ne sais pas. Je n'en ai pas spécialement envie et ce trailer ne m'a pas fait changer d'avis. Peut-être si des amis me font de bons retours (à condition qu'il ne s'agisse pas des mêmes amis qui ont trouvé l'épisode VIII bien). Ou alors si je n'ai rien à faire et que j'ai des places pas chères ou gratuites... encore que... Concernant Lando, vu le sort qu'ont connu Han et Luke, il aurait mieux fait de rester tranquillement où il était. 🙄 Ou Darth Jar-Jar. Imaginez, à la suite du rire : "Ha ha ha ha ha. Tout se passer comme missa prévoir". 😁
  10. Nimrahad

    Shokugeki no Soma Chapitre 307

    Selon la dernière phrase, Asahi veut enseigner à Souma de quoi a réellement l'air un plat qui ne devrait pas exister en ce monde... C'est cocasse venant d'un personnage qui n'aurait pas dû exister dans ce manga. 😛 A priori les plats sont prêts ou en passe de l'être. On devrait avoir 2 chapitres (voir 3) sur les dégustations (sauf si l'auteur décide d'accélérer le dénouement) et le verdict à la fin du deuxième ou dans le 3ème (car l'auteur peut vouloir ménager le suspense ou la dégustation du plat de Souma peut se faire en 2 temps comme ça a souvent été le cas).
  11. Nimrahad

    Nanatsu no Taizai chapitre 307

    J'avais émis l'hypothèse dans les précédents chapitres que le DK s'était joué d'eux et que tout cela puisse n'être qu'une illusion. Mais si tel est bien le cas, l'échange entre Ban et Meliodas ne prouve pas qu'ils en ont conscience. En effet, après avoir éveillé son pouvoir, Meliodas a dit qu'il ne pourrait rester en Britania. Le DK a pu plonger Meliodas dans une illusion et, le fait que Meliodas quitte le monde des humains (pour aller au purgatoire ?) dans ce monde des rêves, ne ferait que renvoyer son âme au purgatoire et ainsi laisser le champ libre au DK pour contrôler son corps à sa guise. Ou alors tout ceci est bien réel, l'apparition de Zaratras, Oslow, Helbram, etc, n'est là que pour montrer que leur souvenir accompagnera toujours les héros et... cf mon précédent message.
  12. Nimrahad

    Nanatsu no Taizai chapitre 307

    Le casque contenant l'esprit d'Helbram avait été détruit. Et donc Helbram n'était plus. Comment cela se fait-il qu'on voit Helbram avec son casque sur la tête, intact ? C'est étrange. J'ai oublié un élément ou bien... ? C'est louche. On nous reparle du fait que Meliodas ne peut pas rester. Au moins l'auteur n'a pas oublié ça. Mais il y a tellement de moyens potentiels pour lui permettre de rester que si l'élément perturbateur de cette happy end est "bouhou snif snif Meliodas doit partir", alors c'est d'un bien piètre niveau car soit ça peut facilement être arrangé, auquel cas c'est un "faux" élément perturbateur, soit cette situation ne s'arrangera pas (malgré les solutions potentielles) et cela sent la fin "douce amère" complètement forcée juste pour pouvoir dire que ce n'est pas une totale happy end. J'espère vraiment qu'il y aura autre chose car pour le moment, ça ne vend pas du rêve. Au fait, où est Merlin ? Auprès d'Arthur peut-être ? Est-ce qu'on le verra au prochain chapitre pour nous apprendre qu'il s'est remis de sa grippe... heu... de son épée dans le cœur, pardon (épée qu'il n'aurait jamais dû pouvoir s'enfoncer lui-même dans la poitrine, en la tenant par le manche, vue la longueur de la lame mais bon, passons) ? Où est Hawk Mama ? (après tout, si on en est à revoir tout le monde...) Et tandis que la fête bat son plein... Meliodas - "Au fait, j'ai pas oublié un truc moi ?" Pendant ce temps, quelque part en Britania Zeldris - "Meliodaaaaaaaaaaaas, tu m'avais promis de ramener Gelda. Enf**rééééééééééééééééééééééééééééééééééééééé !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!"
  13. Nimrahad

    Shokugeki no Soma Chapitre 306

    Asahi fait une démonstration de ses capacités à leur plus haut niveau. Il utilise même la technique de l'imitation de héros de shonen via une contrefaçon du pouvoir de l'amitié (il a dû piquer le manga d'un cuisinier qu'il avait vaincu). Rien ne semble pouvoir l'arrêter. Mais halala, Asahi fait un faux pas. Il dénigre la valeur du travail et de l'effort. Quelle erreur de débutant !!!!! Cela permet à Souma de jouer la carte "le travail, les efforts et la persévérance payent toujours". C'est pourtant là aussi un classique des shonens. Asahi aurait mieux fait de lire le manga qu'il avait piqué, jusqu'au bout. Asahi se vante que sa capacité lui permet d'avancer si vite que "la tempête", celle-là même qui avait avalé Joichirou, ne peut pas le rattraper. Et soudain surgit face au vent, le vrai héros de tous les temps. Yukihira contre tout chacal. Le cuisinier contre tout boulet. Souma ne s'approprie pas les capacités des autres en prenant leurs couteaux. Mais lui aussi apprend de ceux qu'il affronte, d'autant qu'il n'hésite jamais à se remettre en question pour toujours avancer. Lui, ne prend pas la tempête de vitesse. Il plonge dedans et la tempête le recrache. Cette page où on voit Souma sortir de la tempête, le sourire aux lèvres, à la poursuite d'Asahi, est vraiment superbe. Il faut admettre que les dessins de Tosh sont classes. Vivement qu'on en finisse avec Asahi qui, en plus d'être de base un personnage désagréable et abusé, devient de plus en plus cliché dans ses discours ("Mouhahahaha mon pouvoir est tellement plus mieux que vos "efforts" et votre "travail". Mouhahahaha").
  14. Nimrahad

    Shokugeki no Soma Chapitre 306

    Tout de même, quelle capacité surprenante que celle d'Asahi. L'autre jour, un pote me mettait une misère à Mario Kart. Alors, inspiré par ce manga, j'ai fait la seule chose qui s'imposait : Je lui ai piqué sa manette pour m'approprier ses capacités. Mais étrangement, ça n'a pas du tout amélioré mon niveau de jeu. 🤔 (Notez que cela m'a donné un avantage malgré tout, le dit pote ayant vachement plus de mal à jouer sans manette 😁) Peut-être que le problème venait du fait que je n'avais pas piqué assez de manettes... Mais je dois admettre que je suis assez sceptique quant à l'efficacité du "cross joypad". 🙄 Demain, il faudra que j'essaye de piquer les crampons de joueurs de foot pro. Peut-être qu'avec la chaussure gauche de Messi et la chaussure droite de Christiano Ronaldo, je pourrai utiliser le "cross godasse" et devenir le meilleur joueur du monde. Hmmmm... non peut-être pas. 🤔
  15. Nimrahad

    Nanatsu no Taizai chapitre 306

    J'ai du mal à croire qu'on va partir pour une dizaine de chapitres ou plus (l'été dure 3 mois) sur le soleil qui brille dans un magnifique ciel bleu où volent des oiseaux qui gazouillent, au dessus de superbes prairies en fleurs où gambadent joyeusement des bébés chiens, tandis que nos héros célèbreront le pouvoir de l'amitié. A mon humble avis, soit il va y avoir un élément perturbateur (l'arrivée de la DS, par exemple), soit le DK leur a fait à l'envers et tout ce qu'on voit dans ce chapitre n'est qu'un rêve / une illusion, soit l'épilogue ne durera qu'un ou deux chapitres et les chapitres des semaines suivantes serviront à faire des gaiden ou à introduire un spin-off. En tout cas, si tout ce qu'on voit dans ce chapitre est la réalité et s'il n'y a pas d'élément perturbateur, si Meliodas veut pouvoir rester dans le monde des humains malgré sa puissance, c'est très simple. Il lui suffit de prendre la moitié de son pouvoir et de diviser cette moitié pour la distribuer (au sins, par exemple). Ainsi il baisse en puissance et cela devrait être moins impactant sur le monde. Ou, s'il a pu sceller une fois son pouvoir, sa puissance, pourquoi ne pas recommencer (s'il a dû éveiller son pouvoir, c'est bien que celui-ci avait été mis sous sommeil). Ou encore, Merlin peut extraire une partie de son pouvoir, comme elle l'avait fait par le passé. Bref ce ne sont pas le solutions potentielles qui manquent. Mais j'espère qu'on n'aura pas juste une basique happy end sur 10 chapitres ou plus, ni une fin triste forcée, conçue pour tirer la larme à la ménagère, avec 10 chapitres de séparation larmoyante parce que Meliodas doit partir et qu'il traine des pieds sur des semaines et des semaines de publication.
×