Aller au contenu

Bienvenue sur les Forums Mangas France.

Lors de votre inscription, merci de vérifier vos SPAMS. Le mail de confirmation y va à quasiment à chaque fois.

 

Pour lire vos mangas préférés, une seule adresse :

SCANTRAD FRANCE

Bon surf sur nos forums !



Nimrahad

Membres
  • Compteur de contenus

    2 060
  • Donations

    0,00 € 
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    1

Nimrahad a gagné pour la dernière fois le 5 février

Nimrahad a eu le contenu le plus aimé !

Réputation sur la communauté

43 Excellent

À propos de Nimrahad

  • Rang
    One Punch-Man

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Nimrahad

    Nanatsu no Tazai Chapitre 277

    Je mets de l'eau dans ton vin, autrement dit, je tempère tes propos ? Ou bien j'apporte de l'eau à ton moulin ? Je demande car ça ne donne pas du tout la même intention à ton message et je ne voudrais pas me méprendre sur le sens de tes propos. Si tu parlais d'apporter de l'eau à ton moulin, ce n'est pas ce que j'ai fait. Dans ton message précédent, tu portais un jugement sur les actions de Meliodas en affirmant que l'exécution des prisonniers démons par Ludociel a eu lieu avant. Or rien ne permet d'affirmer que ça a eu lieu avant. (En fait les quelques maigres éléments qu'on a semblent tendre à indiquer l'inverse mais il faudrait des éléments plus précis) Donc ton jugement est, au mieux, prématuré, en attendant d'avoir plus d'indices sur la temporalité.
  2. Nimrahad

    Nanatsu no Tazai Chapitre 277

    Il ne s'agit là que d'une info dropée en une case. Nous ignorons ce qu'il s'est passé exactement à ce moment là et quel était le contexte, donc difficile de porter un jugement sur les actions de Meliodas. En outre, concernant les prisonniers démons qui ont été exécutés, Elizabeth ignorait que Ludociel désirait les éliminer. Du coup, il est fort probable que Meliodas l'ignorait aussi. Et une fois le méfait accompli, Meliodas n'allait pas à nouveau retourner sa veste pour la simple et bonne raison qu'il n'a jamais été l'allier de Ludociel. Il était l'allier d'Elizabeth qui, elle, souhaitait mettre un terme à la guerre de manière pacifique. Pour preuve, quand Elizabeth a cherché à sauver Monspiet et Derriere, Meliodas a aidé Elizabeth et s'est opposé à Ludociel. Et je m'y perds un peu dans la chronologie mais tu dis que les déesses ont enfermé et exécuté les démons bien avant que Meliodas tue deux des tens, pour sauver les membres du clan de la déesse prisonniers. Tu es sûr que l'exécution des démons n'a pas plutôt eu lieu après ? Tel que Monspiet décrit l'évènement, j'ai l'impression que Meliodas était alors encore chef des 10 commandements à l'époque et qu'il résidait encore au royaume souterrain. C'est alors qu'il aurait exécuté deux des 10 commandements et fuit le royaume souterrain avec les déesses captives. Je me trompe peut-être. Mais si j'ai vu juste, alors l'exécution des démons prisonniers, par Ludociel, n'avait pas encore eu lieu, lorsque Meliodas s'est retourné contre deux des 10 commandements alors sous ses ordres, pour sauver des déesses captives. Bref ne soyons pas trop prompts à juger Meliodas. Il y a trop de détails que nous ignorons encore. Et honnêtement, il ne me donne pas l'impression d'être le méchant dans toute cette affaire.
  3. Nimrahad

    Nanatsu no Tazai Chapitre 277

    J'ai plus l'impression qu'il s'agit d'un flashback ou d'un souvenir (peut-être une dernière pensée de Derriere). Sur l'image, elle a l'air d'avoir les cheveux longs. Or elle porte les cheveux courts depuis son combat contre Nerobasta (qui occupait alors le corps de Denzel).
  4. Nimrahad

    Shokugeki no Sôma chapitre 271

    Et personne n'en aurait jamais rien su et ne se serait posé de question sur la paternité de Joichiro car, par le plus grand des hasards hasardeux, il se trouve que Souma a justement la même couleur de cheveux et la même couleur d'yeux, qui se trouvent, en plus, être des couleurs atypiques. Ce qui tombe rudement bien. On aurait ainsi 3 individus de familles complètement différentes, partageant des caractéristiques physiques atypiques (oui, car il y a Rindou aussi). 😀
  5. Nimrahad

    Coupe du Monde 2018

    Main involontaire peut-être, mais ce n'est pas comme ça que fonctionne la règle de la main. La main n'a pas besoin d'être volontaire pour être sifflée. Le bras est décollée du corps, il y a geste du bras et ça arrête la balle. Il y a main. De même la main de Umtiti contre l'Australie ne me paraissait pas davantage volontaire et pourtant il y avait indéniablement main. C'est le règlement et il a été appliqué. Même si ça peut sembler terriblement injuste compte tenu de la physionomie du match à ce moment (l'équipe de France a fait une première mi-temps catastrophique et s'en tire à très très bon compte en menant à la pause). Et si on enlève le csc de Mandzukic et la main de Perisic, alors autant enlever la bourde de Lloris qui offre un but cadeau aux croates (pourquoi enlever les bourdes des croates et garder celles de français ? Deux poids, deux mesures ?) La France a eu de la chance, sur la première mi-temps, énormément de chance car elle était en train de passer à côté de son match à ce moment là. Mais la chance se provoque aussi. Le coup-franc de Griezmann qui conduit au csc est plutôt bien tiré. Après, il reste les buts de Pogba et Mbappé dans le cours du jeu et ça, on ne peut pas les enlever. La France a passé toutes les poules à simplement gérer les matchs sans chercher à produire plus de jeu et plus d''efforts que ce qui était nécessaire. Il y a divers types de préparations physiques. Il y a les équipes qui sont au top dès l'entame de la compétition. Ces équipes démarrent sur les chapeaux de roue mais généralement tenir la cadence pendant toute la compétition est difficile. Et il y a les équipes qui démarrent à un régime plus bas mais qui montent en puissance au fur et à mesure que la compétition avance. Cela, dans le but d'arriver au top, physiquement, dans les derniers matchs. L'équipe de France a tendance à opter pour ce deuxième type de préparation physique (et ça ne date pas de cette coupe du monde). Le reste est de la gestion. Le but est de finir premier du groupe, pas de jouer les matchs en post-combustion pour essayer de claquer un maximum de buts. (Et soit dit en passant, le Pérou n'est pas si nul que tu sembles le croire. On peut de moins en moins parler de petites équipes, en coupe du monde). En ce qui concerne le Danemark, l'équipe de France n'a pas besoin de faire plus, elle est déjà première du groupe en cas de nul. Le Danemark, lui, semblait vouloir se contenter de la deuxième place, alors à quoi bon aller chercher les buts et se fatiguer inutilement, si l'adversaire consent à vous laisser la première place sans que vous ayez besoin de faire quoi que ce soit ? Cela a donné le match le plus ennuyant de la coupe du monde mais ce n'était certainement pas à l'équipe de France de faire le jeu. Elle n'avait pas besoin de faire un gros résultat. Au final, on peut dire ce qu'on veut sur ces phases de poule et réinterpréter cette coupe du monde comme on le veut, le résultat final est là. Ce sont les bleus qui ajoutent une étoile sur leur maillot. Et concernant tous les détracteurs qui préfèrent, soit-disant, perdre comme la Belgique ou la Croatie que gagner comme la France, en réalité, la plupart d'entre eux auraient signé des deux mains si on leur avait proposé de gagner la coupe du monde "à la française". Pour illustrer cela, les belges n'étaient pas dérangés d'avoir vaincu le Brésil grâce à un csc et en jouant très défensif. Alors inutile de faire preuve d'hypocrisie.
  6. Nimrahad

    Shokugeki no Sôma chapitre 271

    Je suis d'accord. Même s'il a été dit dans le manga que Souma n'a pas de talent, c'est très clairement une exagération. Rien que la créativité et l'adaptabilité dont il fait preuve, sont des talents très précieux. Cette déclaration sur les capacités de Souma c'était pour faire un parallèle, une opposition, entre le gars avec un énorme talent inné (Hayama, il me semble, dans l'arc où cette déclaration a été faite, avec son odorat sur-développé) et un bosseur qui progresse épreuve après épreuve, échec après échec. Bref l'éternel combat de l'inné contre l'acquit. Mais dans cette déclaration, le trait a été trop grossi. Souma n'est clairement pas sans talent. C'est un peu comme dans Naruto, avec le personnage éponyme qui est présenté comme un cancre, un nul, qui s'entraîne très dur et dont le rival est Sasuke qui a énormément de talent et d'incroyables capacités innées. Sauf que le "cancre" apprend le rasengan en quelques jours et maîtrise le mode sennin à la perfection en seulement une semaine, ce qui serait impossible sans un grand talent. Là c'est la même chose. On nous dit que Souma est sans talent. Mais sans talent il aurait été impossible d'accomplir tout ce qu'il a accompli. Il n'a peut-être pas de palais divin, ni d'odorat digne du plus fin des limiers mais, comme je l'ai dit, il a une créativité et une capacité d'adaptation hors normes. Pour en revenir à ce chapitre, je trouve dommage la défaite de Jouichiro, surtout par un score si lourd. Déjà je trouve dommage de le voir perdre alors qu'on n'a pas vraiment eu l'occasion de pouvoir mesurer son vrai niveau actuel. On l'a vu en flashback, à l'époque où il avait 17-18 ans mais on n'a pas pu juger de son vrai niveau aujourd'hui. il a eu des shokugeki avec Souma mais ce dernier n'était pas un adversaire à sa hauteur. A la rigueur ça aurait pu être intéressant de le voir faire un shokugeki contre Azami à l'issue du régiment de cuisine. Certes cela aurait rallongé un arc déjà suffisamment long mais au moins on aurait pu voir Jouichiro véritablement à l'oeuvre et pouvoir juger des capacités qu'il a aujourd'hui. Ensuite, je trouve la marge de la défaite trop importante. Certes, cela hype le personnage de Saiba mais cela risque surtout de rendre la défaite de ce dernier totalement improbable et capillotractée. Un 5-0 semble disproportionné. Enfin, nous verrons bien...
  7. Nimrahad

    Coupe du Monde 2018

    Un tir hors du cadre est toujours moins dangereux qu'un tir cadré. Un tir non cadré, peu importe qu'il passe à 1 millimètre du cadre ou à 10 mètres, le résultat est le même : Le ballon n'entre pas dans le but. Autrement dit un tir à 1mm du poteau est aussi dangereux qu'un tir qui passe à 10m du poteau. Dans les deux cas, il n'y a pas but. Tandis qu'un tir cadré, même s'il est raté, même si la frappe est écrasée, même si le tir est mou et arrive droit sur le gardien, il a toujours une petite chance de rentrer, si le portier se loupe (J'en ai déjà fait l'expérience, comme tant d'autres d'ailleurs. J'ai déjà marqué sur une frappe ratée, très molle, mais le gardien s'est foiré. Mon coach m'avait même chambré en disant qu'il n'y avait pas besoin de ralenti pour bien voir mon but. Et ce n'est qu'un exemple parmi d'autres). Les français ont fait plus de tirs cadrés, ils ont donc été plus dangereux. Dans le cas de la déviation de Varane, il s'agit d'un tir cadré qui a été sortie du cadre par ce dernier. Donc oui, l'action était dangereuse. Si je devais me remémorer les frappes dangereuses des belges, il y aurait cette frappe de Hazard détournée par Varane au dessus du cadre et le tir de Alderweireld détourné par Lloris. Côté français, on peut noter la frappe croisée de Pavard, détournée du pied par Courtois et le but de Umtiti. Et aucune frappe belge ne peut être plus dangereuse que la tête de Umtiti qui a fini au fond des filets de Courtois. Au final, la soit disant domination de la Belgique a été illusoire. Ils ont eu la possession mais n'en ont pas fait grand chose. En principe, une équipe qui domine le match a plus d'occasions, plus de frappes au but que son adversaire. Avoir la possession de balle signifie, normalement, priver l'adversaire de ballon et donc l'empêcher de se procurer des occasions. De même, avoir la possession signifie, normalement, avoir plus d'opportunités de se procurer soit même des occasions de but. Or, ici, ça n'a pas du tout été le cas. Bien qu'ayant la possession, les belges ont moins de tirs que les français (9 tirs pour les belges, contre 19 tirs pour les français) et moins de tirs cadrés (3 pour les belges contre 5 pour les français). Ils ont donc eu la possession, oui, mais on ne peut pas réellement parler de domination puisqu'ils ont eu moins d'opportunités de tirer au but en dépit de leur possession supérieure. Une domination se traduit normalement par une supériorité sur le nombre d'occasions, sur le nombre de tirs. Or, ici, cette supériorité sur le nombre de tirs est pour les français. La domination belge n'était donc qu'illusoire. Leur possession de balle supérieure a installé les joueurs belges (et visiblement un certain nombre de supporters) dans un faux sentiment de sécurité. Et ils se sont fait avoir. La tactique de Didier Deschamps a payé. On peut essayer de retourner le match dans tous les sens, les chiffres et les faits sont là. L'équipe de France a su se montrer solide et efficace et elle a bien géré son match sur le plan tactique. On peut tordre et refaire la rencontre tant qu'on veut, le résultat est là. La France s'est qualifiée pour la finale et pas la Belgique. Maintenant, même si la frustration est compréhensible, il faut que cette dernière aille de l'avant. Il leur reste un match à disputer. Certes, la petite finale laisse forcément un goût amer, mais il y a tout de même une place sur le podium en jeu. Et la vaillante équipe Belge mérite de figurer sur une de ses marches.
  8. Nimrahad

    Coupe du Monde 2018

    @aizen-senju Oui, la Belgique aurait mérité une victoire dans cette coupe. C'est une très bonne équipe qui a fait un très bon parcours (et je lui souhaite la victoire pour la 3ème place). Mais était-elle réellement plus méritante que l'équipe de France ? Ce n'est pas parce qu'une équipe a la plus forte possession de balle qu'elle mérite plus la victoire. Les défenseurs qui luttent sans rien lâcher pour que leur équipe n'encaisse pas de but et se qualifie pour le tour suivant, ils ne méritent pas peut-être ? Le gardien, qui se révèle un rempart infranchissable et sauve son équipe, il ne mérite pas lui aussi ? Et le joueur qui réussit à inscrire un but qui va qualifier son équipe, il ne mérite pas ? Les belges ont dominé mais c'était une domination stérile. Au final, ils ont eu certes la possession de balle mais ils ont eu moins de frappes au but que les français et seulement 3 frappes cadrées (contre 5 pour les français). Ce n'est pas très flamboyant non plus. Avoir la possession c'est bien mais c'est un match de foot, pas un jeu de passe à 10. Si on ne tire pas au but, on ne marque pas et on ne gagne pas. Une possession, si elle ne se traduit pas par des occasions et des frappes au but, c'est une possession totalement stérile. Peu importe que tu aies 10 ou 90% de la possession. Peu importe que tu fasses 100 ou 10000 passes. Pour gagner, il faut marquer et pour marquer, il faut tirer au but et cadrer. Et les français ont fait mieux à ce niveau. Ils ont tiré plus souvent que les belges. Ils ont cadré plus souvent que les belges. Et, le plus important, ils ont marqué. Le jeu français n'a pas été beau (bien qu'il y ait eu quelques très belles phases offensives. Par exemple le décalage pour Pavard qui manque de peu d'ouvrir la marque, pour ne citer que celui-ci). Mais l'équipe de France a été solide, pragmatique et efficace. Et, c'est peut-être triste à dire, mais cela fait davantage gagner qu'une domination stérile. Hazard peut dire qu'il préfère perdre avec cette Belgique que gagner avec cette France mais si on lui avait laissé le choix avant le début du match entre perdre en ayant eu la possession de balle ou gagner une place en finale en subissant et en jouant ultra défensif, je ne doute pas un seul instant qu'il aurait choisi la seconde option sans hésiter. Après tout l'équipe Belge ne s'est pas privée de jouer défensif contre le Brésil et elle a eu raison. Cela a payé. Là ce sont les français qui l'ont fait et ça a réussi aux bleus. C'est ainsi. C'est le foot. Alors, amis belges (et supporters de l'équipe de Belgique), je comprends votre frustration (on l'a connu aussi). Mais s'il-vous-plait ne vous montrez pas aigris.
  9. Nimrahad

    Dragon Ball Super

    @EvilSquid Oui, je suis d'accord avec toi. Certes Broly a un passé sombre. Certes il a été manipulé pendant des années par son propre père. Et il est complètement fou. Tout cela change des méchants qui sont juste méchants "parce que", ayant choisi de sang froid d'être méchant, juste parce que... Ici la violence et la cruauté de Broly sont le résultat de ses instincts saiyan et de sa folie, elle-même née de son passé tragique. Ou du moins ça devrait être le cas, car au final, la folie de Broly se résume juste à, comme tu le dis si bien, Kakarot pleurait trop fort => Tuer Kakarot. Ce qui est extrêmement dommage. Car on avait là un personnage qui pouvait avoir de très bonnes raisons d'être devenu ce qu'il était. Avec ce passé et sa folie, il y avait moyen de faire quelque chose de nettement plus développé. Mais les auteurs sont passés à côté, cédant plutôt à la facilité et au "vite fait".
  10. Nimrahad

    Eden's Zero [Hiro MASHIMA]

    Ouais... avec l'être créé artificiellement à partir des gènes de Natsu et Gray et qui a, depuis, été baptisé Shiki. 😛 Lequel se mettra en quête de mécha-Ignir pour s'en faire un pote. Mais avant ça, il devra surmonter de nombreux obstacles, dont un affrontement contre le clone maléfique de la soeur de la copine de classe du petit-fils de Zeref et Mavis. Quoi ? Trop original ?
  11. Nimrahad

    shokugeki no soma 270

    Eizan est encore dans le Conseil des 10 ? Mouais, ce n'est pas illogique considérant la politique actuelle de ce nouveau Tootsuki, où tous les élèves se défient en masse et où refuser un défi est maintenant assez mal vu. Eizan a donc facilement pu garder une place en conseil, via les shokugeki, compte tenu de son niveau. C'est très ironique quand on pense que le gars en question avait tenté de briser le principe même des shokugeki, en truquant les résultats via corruption des membres du jury. Mais un gars tel que lui, avec la mentalité qui est la sienne, n'a pas réellement sa place dans ce Tootsuki nouvelle formule. A moins qu'il se soit adonné à une sérieuse remise en question mais je n'ai pas souvenir d'avoir vu quoi que ce soit durant le régiment de cuisine, le laissant présager (contrairement à Nene). Et je parle bien là de sa mentalité, car d'un point vu du niveau en tant que chef, strictement, là il a bien sûr sa place. Concernant ce fameux chef Saiba, pourrait-il s'agir du père de Soma ? Cela semble peu probable puisqu'il utilise le nom de Yukihira désormais. Est-ce que cela pourrait remonter à une époque, après qu'il ait quitté Tootsuki pour voyager et avant qu'il rencontre la mère de Soma ? Là encore, cela me semble peu probable car pourquoi les midnights (je vais les appeler comme ça) n'auraient entendu parler des shokugeki que récemment ? Ou s'ils en ont entendu parler depuis plus longtemps, pourquoi se manifester seulement maintenant ? En plus après son départ de Tootsuki, Saiba avait besoin de faire une pause, de se ressourcer, de retrouver goût à la cuisine. Je le vois mal arpenter les réseaux de la "dark cuisine" (pour l'appeler ainsi) pour cela. Mais nous en savons très peu sur la famille de Jôichiro. Ce Saiba pourrait simplement être un membre de sa famille. En somme, un oncle ou un cousin de Soma, par exemple. Ou il peut simplement s'agir de quelqu'un empruntant son nom. Un admirateur de l'époque où Jôichiro était à Tootsuki ? Si c'est le cas, les fanboys de ce dernier causent décidément bien du souci dans l'univers de ce manga. 🙂 Nous verrons bien.
  12. Nimrahad

    Shokugeki no Soma 269

    Peut-être simplement qu'elle n'a pas cherché à défier les autres. Megumi n'est pas tellement du genre à chercher à défier les autres pour gagner des places dans le conseils des 10...sauf si elle passe en mode "tennis de table". Et les autres membres du conseil n'ont pas d'intérêt à la défier, puisqu'elle est à la 10ème place. Ils n'ont donc pas de place à gagner en l'affrontant. En ce cas, les seuls shokugeki auquel Megumi aurait à faire face, seraient ceux contre les étudiants qui chercheraient à entrer dans le conseil par ce biais. Peut-être aussi qu'elle ne reste pas toujours 10ème siège et que sa place fluctue dans le conseil, au fur et à mesure des shokugeki. Mais personnellement, je l'imagine plus ne pas spécialement chercher à défier les autres membres du Conseil et consacrer son temps à profiter des ressources qu'offre sa place pour s'améliorer. D'ailleurs, le fait que Souma soit 1er siège est impressionnant, car la place de numéro 1 doit être très convoitée et il doit donc souvent être défié.
  13. Nimrahad

    Un animé a proposé?

    SF : Science-Fiction. 🙂 Ok, je me doutais que le style Fantasy se référait surtout au style magicien/dragons/fées/etc... Du coup les exemples que j'ai mis ne tapent pas vraiment (ou peu) dans ce registre. Pour compléter la liste que j'ai donnée, dans le style comédie / tranche de vie, tu as Bakuman (le parcours de deux collégiens qui s'associent, pour devenir mangaka professionnels, l'un en tant que scénariste et l'autre en tant que dessinateur).
  14. Nimrahad

    Un animé a proposé?

    En même temps, on trouve One Piece et Attack on Titan qui peuvent, selon le point de vue, être rattachés à de la fantasy (qui est un genre extrêmement large. Star Wars, en un sens, c'est aussi de la fantasy). C'est trompeur 😛 Autrement, je t'aurais bien recommandé Fullmetal Alchemist Brotherhood, qui est un excellent anime (mieux que la première série). Sinon, est-ce que tu aimes la SF ? Si tel est le cas, je te recommande Cowboy Bebop. Si tu aimes le style super héros, il y a My Hero Academia qui est un très bon shonen avec un bonne adaptation en anime. Si jamais tu as aimé l'arc Skypeia de One Piece, je te conseille de voir les arcs Alabasta et Water7 / Enies Lobby que je trouve encore meilleurs (c'est un avis qui n'engage que moi). Je te recommanderais bien aussi Fate Zero mais là encore on est dans de la Fantasy (même si cela se passe dans le monde contemporain). Je te recommanderai bien aussi Fate / Stay Night : Unlimited Blade Works que je trouve pas mal du tout mais je ne sais pas s'il est aisément compréhensible sans avoir vu la série Fate / Stay Night originale. Je pense que ça ne pose pas de problème de ne pas l'avoir vu, au pire tu rateras juste quelques détails. Il y a le très bon film d'animation Vampire Hunter : Bloodlust (mélange SF / Fantasy dans un style gothique proche d'un Castlevania) Dans un style SF/Mecha, il y a Full Metal Panic. Dans un style SF / post-apocalyptique, je recommande Casshern Sins. Dans un style SF / Fantasy / contemporain, il y a Darker Than Black Pour la SF / Mondes parallèles, je peux conseiller Noein. Dans le style Policier / thriller psychologique, il y a Monster. En SF / Mecha / Fantastique avec un aspect politique, il y a Code Geass Ou encore Gundam Seed. Tu as l'adaptation très libre du Comte de Monte-Cristo : Gankutsuou, mais je ne suis pas sûr que le style graphique très particulier te plaise.
  15. Nimrahad

    Nanatsu no Taizai Chapitre 270

    Personnellement, le manque d'action ne me dérange pas. Certes c'est un shonen de combat et on le lit, en grande partie, pour assister à des affrontements dantesques aux proportions épiques. Mais l'oeuvre ne peut être composée que de cela. ça ne me dérange donc pas d'avoir un chapitre sans action, s'il apporte quelque chose à l'intrigue, s'il permet d'approfondir les personnages ou même tout simplement s'il est drôle. Mais là, ce chapitre n'apporte vraiment pas grand chose. Il n'apporte que peu à l'intrigue (seule la toute fin avec Wild fait un peu avancer l'intrigue), il n'approfondit pas les personnages (on n'apprend rien sur Meliodas et Ban qu'on ne savait déjà ou qu'on n'avait pu deviner par nous même). Et il n'est pas drôle ni franchement divertissant (de mon humble point de vue mais chacun est libre de trouver ce chapitre divertissant). Pour moi le problème est là. C'est un chapitre de remplissage dont seules les toutes dernières pages ont une valeur ajoutée. On peut avoir un chapitre de transition un peu plus vide, après des chapitres denses avec beaucoup d'éléments scénaristiques ou beaucoup d'action. Cela permet de souffler un peu. Mais ici les précédents chapitres n'étaient pas si denses que cela, ce qui accentue la sensation de vide de ce chapitre.
×