Jump to content

Sakura no Hiluluk

Members
  • Content Count

    2607
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by Sakura no Hiluluk

  1. Concernant la première prime de Robin, je pense qu'on peut dire que pour des chasseurs de prime, 79 millions, surtout pour une enfant, c'est énorme, et probablement de quoi bien vivre longtemps dans les Mers Extérieures. Si cette prime a stagné, c'est que le Gouvernement n'avait pas confirmation de la survie de Robin à 100% : il y a eu un grand nombre de dénonciation, probablement quelques aveux de pirates/criminels capturés pour qui elle avait travaillée, mais jamais rien de probant à 100%, et surtout rien sur ses motivations. A Enies Lobby, je pense que le Gouvernement n'a pas pensé que Luffy s'intéresserait au Siècle Oublié, et lui-même ne voulait pas attirer l'attention sur ce sujet. Il faut se rappeler qu'à ce moment-là, ce qui choque c'est la destruction de l'île, attribuée à Luffy et son équipage. Faire exploser la prime de Robin à ce moment-là, quand de nombreux témoins (les Marines et agents de l'île sauvés avant le Buster Call) peuvent attester qu'elle n'a pratiquement rien fait, c'est risquer d'attirer l'attention sur elle, ce que le Gouvernement veut éviter. Et c'est plus ou moins la même chose à Dressrosa. En fait, le Gouvernement est coincé : s'il se concentre trop sur Robin, ça devient louche et les chasseurs de prime vont commencer à se poser des questions. Mais une prime trop basse n'attire pas de chasseurs assez bons...
  2. Eh ben mes aïeux ! Je suis content d'avoir résisté à l'appel des spoiler cette semaine. Quel chapitre. Déjà, Katakuri. Ce mec est tellement classe, on se demande ce qu'il fiche dans l'équipage de Big Mom. Non, franchement, on dirait un pote à Mihawk qui se serait trompé d'équipage. J'aime. En plus, son haki de taré, franchement ça en fait un sacré adversaire. Jinbe a également été très bon, il a vraiment tout réfléchi bien à l'avance. Mine de rien, s'il survit bel et bien et rejoint l'équipage, ça va faire bizarre d'avoir un gars capable de faire de vrais plans (Sanji étant plus un espion agissant en solo). Et puisqu'on parle de Sanji, parlons du Germa. Leurs habits sont cools. Ouais, rien d'autres à dire... sauf leur lien avec le journal, là, avec le patron chocobo. Parce que ça explique les petits comics dans ce journal, mais aussi la très probable explosion des primes des Mugiwara. Je ne pense pas que le grand patron sera très heureux de la situation pendant la Tea Party, c'est obligé qu'il va balancer la présence de Luffy et co au monde entier. Encore une fois, bravo Oda !
  3. C'est qu'elle pense ne plus avoir besoin d'alliances, justement. Elle se voit déjà avec la technologie Vinsmoke (le clonage) et la gigantification de Caesar Clown. Autrement dit, elle pense qu'elle va pouvoir cloner rapidement des combattants physiquement d'un bon niveau et en plus rajouter la transformation en Géant par dessus le marché. Quel besoin d'alliances si en un mois elle peut pondre un bataillon de guerriers géants fanatiquement dévoués à elle et ses commandants. Si en plus on ajoute à ça son pouvoir monstrueux et son armée de homies, elle se voit déjà Reine des Pirates, si tu veux mon avis. D'une certaine manière, les alliances c'est aussi une faiblesse : elles peuvent être rompue (voir rendues caduques, comme celle qu'elle voulait sceller par le biais du mariage de Lola) et elles supposent d'avoir au moins un peu de confiance entre les partenaires. Là, avec une armée de clones géants à ses ordres, de homies boostés et autres, elle n'a plus besoin de personne. Manque de bol pour elle, Caesar lui ment et je vois mal Judge lui laisser sa technologie comme ça.
  4. Chapitre VA sorti : https://mangastream.com/r/one_piece/850/3895/1 Le chapitre est vraiment sympa : Pedro pue la classe (sérieux, ce mec est génial) mais je ne le sens malheureusement pas survivre d'ici la fin de l'arc... je pense qu'il y a une raison pour laquelle Oda a choisi de mettre deux Minks dans cette aventure, alors qu'un seul suffisait, en théorie. Peut-être bien que Sanji va hériter de l'épée de Pedro, la remarque de son père comme quoi il a été entrainé à l'épée dans son enfance était potentiellement une préparation pour ça. En tout cas, je sens que dans les prochains chapitres on va avoir un Sanji de plus en plus énervé, jusqu'au craquage complet sous peu. j'aime. PS :
  5. Eh ben ! Grosses révélations à venir visiblement. Oda nous prend tous par surprise : Sanji ne va pas défoncer sa famille, il va devoir leur sauver la vie ! D'une certaine manière, ce sera encore pire pour les Vinsmoke : devoir la vie au "minable" de la portée, franchement les gusses ne vont jamais s'en remettre... et peut-être bien que Capone va en fait être un allié de Luffy également, au final. Bon sang, personne ne pouvait l'avoir vu venir, franchement c'est génial. C'est pour ça que j'aime cet arc : tellement de surprises, impossible (ou presque) de deviner longtemps à l'avance comment les choses vont évoluer... Mention spéciale à Pudding, ce personnage qui aura joué avec nos nerfs : teasing sans un mot très en amont de l'arc, puis valse-hésitations sur Totland : gentille, méchante, impossible de vraiment le savoir. Au départ, je ne la sentais pas, mais ensuite elle m'a semblé aller dans le sens d'un personnage sympathique. Pour au final se révéler une vipère... mais est-ce vraiment le cas ? Est-ce qu'Oda n'essaye pas de nous enfumer encore une fois ? Honnêtement, à ce stade, je ne sais plus que penser, sinon ceci : voir sa promise se torturer sa soeur, la seule personne qui l'ai soutenu chez les Vinsmoke après la mort de sa mère va mettre Sanji hors de lui. L'un des démons des Chapeaux de Paille va s'éveiller sous peu, et je sens que ça va faire très, très, mal.
  6. Je ne pense pas que Pedro soit un traitre à la solde de Kaidou. Si c'était le cas, ce dernier n'aurait eu aucun besoin d'envoyer Jack avec une armée sur Zou. Pedro aurait pu s'emparer discrètement de Raizou et le refiler à un petit navire venu le récupérer. Dans la même veine, Pedro n'aurait eu aucune raison de mentir aux hommes de Kaidou, surtout après les premiers dégâts causés sur Zou par ces derniers. Rappelons nous que Raizou était nourri par des minks, probablement plus ou moins lambda. Pedro, en tant que chef des Gardiens à la solde de Nekomamushi ne pouvait que savoir où se trouvait Raizou. A mon avis, Kaidou a un autre moyen de retrouver Zunisha qu'un traitre Minks.
  7. Gros chapitre encore une fois, ce qui est le cas depuis un moment maintenant. Après un Dressrosa poussif par moment (mais néanmoins nécessaire pour poser des éléments indispensables pour la suite), on sent qu'Oda décidé de mettre les bouchées doubles (Big Mom, bouchées, jeu de mot, t'as vu ?). Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il nous sert vraiment du lourd. Le combat de Luffy contre l'armée de Big Mom montre la vraie puissance de l'équipage d'un Empereur : une vague de puissance incroyable presque impossible à arrêter, impitoyable. Les nombreux pouvoirs de la Charlotte Family sont vraiment bien maitrisés, quand bien même ils auraient pu sembler faibles ou débiles. Clairement, ce sont des guerriers aguerris, et le chapitre retranscrit bien cela. Le petit passage avec Sanji et Big Mom retranscrit bien la fausseté, la cruauté et la folie de l'Impératrice. Je ne crois pas une seule seconde qu'elle entende laisser Luffy et les autres partir tranquillement. Cela dit, la remarque de Sanji à propos de Pudding me parait intéressante : soit dans la suite de l'arc il aura à cœur de l'aider et la chérir parce qu'elle se révèlera être pure, soit il sera forcé de briser cette promesse plus ou moins directement si elle se révèle manipulatrice. J'espère d'ailleurs toujours que Pudding est la fille aux trois yeux et qu'elle est une bonne combattante. A part Carrot et les autres Minks, ça fait un moment qu'on n'a pas vu une gentille faire preuve de talents de guerrière. Enfin, le passage avec Smoothie montre bien la puissance et la cruauté de la demoiselle. Je ne serais pas surpris d'apprendre qu'elle boit les "fluides vitaux" des gens pour rester jeune et belle, honnêtement. Les révélations sur les Ponéglyphes sont également sympathiques, mais je trouve l'utilisation du terme Rio Ponéglyphe étrange : à la base, Robin et les chercheurs d'Ohara ne parlaient que d'un seul Rio Ponéglyphe, celui détenant la véritable histoire. Enfin bon, Oda a pu décider de changer un peu les choses. Enfin, le passage avec Brook et Pedro m'a donné des frissons. On sent que les deux sont en mode "serious business". Leur infiltration va prendre une nouvelle tournure sous peu et je sens que ce sera très bon.
  8. Ma foi, tout est dit ! Ce chapitre a envoyé du lourd. Une foi encore, Oda se transcende dans la caractérisation de ses personnages. Tous les mots cruels que Sanji prononce, ce n'est pas à Luffy qu'ils s'adressent, mais à lui. C'est d'ailleurs pour ça qu'il pleure à chaude larme, je pense : Luffy lui dit à sa façon d'arrêter de dire des stupidités, qu'il n'est pas un sale moins que rien et qu'il a sa place dans l'équipage. C'était très bien amené, j'ai trouvé, et même la grève de la faim de Luffy, aussi idiote qu'elle puisse paraître, à de l'importance pour deux raisons. D'abord parce que Sanji ne peut pas ne pas nourrir les affamés. Ensuite parce que Sanji sait que Luffy est un goinfre, et qu'il est donc prêt à aller contre ses impulsions pour récupérer son chef. Double tenaille sur Sanji. Après, difficile de voir ce que fera notre cuistot favori dans la suite de l'arc. En fait, difficile de voir dans quel sens cet arc va continuer à se développer. Depuis Dressrosa, l'aventure des Mugiwara est devenue très difficilement prévisible, et c'est plutôt pas mal. Ne pas pouvoir deviner à l'avance comment les choses vont évoluer, c'est tout de même une bonne chose !
  9. Un épisode de bonne facture... d'ailleurs c'est le cas depuis le début de l'arc Zô, je suppose que les créateurs savent à quel point il est important au niveau des révélations et de ce qu'il annonce. J'ai même trouvé la narration mieux amenée que dans les épisodes précédents, peut-être parce que les Mugi se déplacent et qu'il y avait moins une impression d'attente sans rien faire. Bref, j'espère que ça va continuer comme ça encore longtemps !
  10. Gros chapitre cette semaine, Oda nous fait plaisir. D'abord, il démontre que même un équipage au look aussi ridicule que celui de Big Mom tient son rang de forces de combat d'une Impératrice Pirate. Brulée a une maitrise de ses pouvoirs visiblement bien poussée, et est vicieuse à souhait. Et Cracker est tout simplement un monstre. Quand le gars ne peut être mis au tapis, et encore que momentanément à mon avis, par un G4, on sait qu'on a affaire à une pointure. Clairement entrer dans le domaine des meilleurs combattants des équipages d'Empereur, c'est faire face à des adversaires introuvables ailleurs. D'ailleurs, l'arrogance de la famille Charlotte va clairement de pair avec cette puissance effroyable de certains de ses membres, puisqu'ils se rangent visiblement au même rang qu'une famille noble aussi ancienne et maléfique que les Vinsmoke, alors que Luffy n'est qu'un misérable avorton à leurs yeux. Cela dit, on peut constater qu'ils ne sont pas invincibles : Urouge a récemment vaincu l'un des Sweet Commanders, et visiblement de manière définitive (ce qui explique ses nombreux bandages, visibles notamment au chapitre 795) avant d'être chassé par Cracker (mais pas tué, ce que visiblement Brulée ne sait pas, première faille visible dans le système d'information de Big Mom, et je ne pense pas que cela soit dû au hasard. Cette erreur d'information aura un rôle a joué plus tard, j'en suis sûr et certain !). Si je devais faire des prédictions sur l'ordre d'arrivée des membres de la Pire Génération, je pense que Kidd a débarqué le premier, peu de temps après son entrée dans le Nouveau Monde et y a laissé un bras avant de devoir s'enfuir, que Appo a pris la poudre d'escampette dès qu'il a compris à quoi il avait à faire pour se mettre à bosser pour Kaidou (car il semble travailler pour cet Empereur depuis un moment, dans la mesure où celui-ci possède un escargophone a l’effigie d'Apoo) et qu'enfin Capone Bege a décidé de renverser de l'intérieur l'équipage qu'il ne pouvait pas vaincre de l'extérieur (ayant possiblement été le premier a avoir rencontré Big Mom, ou bien en même temps qu'Apoo à mon avis). La vivre card donnée par Lola va visiblement avoir un rôle bien plus grand que ce que je pensais, je m'attendais plus à un gimmick utile une fois et basta, mais visiblement Nami compte s'en servir dans quelque chose de plus grand (potentiellement, l'utiliser pour contraindre les Homies gardant le trésor de Big Mom a lui donner celui-ci ? Je pense que oui, mais pas seulement ! ). On constate aussi la présence du premier allié des Mugiwara, en la personne du père de Lola, et je pense que ce n'est qu'un début : les 42 autres "ex" de Linlin vont se manifester pour aider Luffy et compagnie, à mon avis, et je pense que certains des plus jeunes enfants de Big Mom se dresseront contre elle à un moment ou à un autre. Enfin, j'ai bien aimé la page de garde avec Yassop, clairement celui-ci est très content d'avoir des nouvelles de son fils (potentiellement, il ne savait même pas qu'il avait pris la mer avant le retour des Chapeaux de Paille sur Shabondy, puisque le masque de Sogeking avait put le tromper; de même, l'apparence de son fils sur le journal lorsque l'équipage est parti pour l'île des Homes-Poissons ne l'a probablement pas aidé à reconnaître son fils, qu'il n'a pas vu depuis plus de 10 ans !). Maintenant, il sait qu'il peut être fier de son fiston et ses 200 000 000 de berries de prime !
  11. On dirait bien que les choses sérieuses commencent. Cracker confirme que les Sweet Commanders sont l'équivalent pour Big Mom des Calamités de Kaidou. Ce qui parait ma foi logique. Hormis les petits éléments d'humours de ce chapitre, c'est surtout la noirceur de Big Mom qui me marque : elle se moque fondamentalement de ses "maris", ce sont justes des outils pour produire des enfants, qui sont eux-mêmes seulement là pour renforcer l'équipage par des mariages. Le pouvoir de Big Mom semble se retrouver dans sa Vivre Carte (puisque celle-ci est faite d'un morceau d'ongle de Big Mom, il esty possible que sa "nature" s'y retrouve, contraignant les Homies à la servitude), ce qui devrait donner des choses intéressantes.
  12. Gros, gros, chapitre. Déjà, il est entièrement centré sur Sanji, ce qui est assez sympa. Ensuite on peut se rendre compte d'à quel point les Vinsmoke sont pourris jusqu'à la moelle. Pire famille de tout le manga, possiblement pire même que les Dragons Célestes à mes yeux, c'est dire ! Jajji ne m'a pas trop impressionné, toutefois : Sanji se retenait clairement et pourtant le paternel a eu recourt à "Wall" pour finir le combat tranquillement. Et même comme ça Sanji n'en ressort qu'avec une petite égratignure. Je pense que les deux s'affronteront à nouveau et que le fils vaincra le père, mettant enfin un terme une fois pour toute aux liens qui unissent la famille des Vinsmoke et Sanji des Chapeaux de Paille. En tout cas, tous les enfants Vinsmoke sauf notre petit mouton noir aux sourcils inversés, sont vraiment de sales raclures. La tactique de faire parler Sanji pour que Reiju puisse lui passer les menottes explosives, c'est vraiment un truc de minable petit rat... Et vu qu'elle aimait bien Puding, quelque chose me dit que la fille de Big Mom n'est pas exactement très sympathique elle non plus. Maintenant, il reste à voir que ce qu'Oda vas nous goupiller pour la suite.
  13. Attends, en 2017 toutes ces séries seront finies ? La vache... Ce sera vraiment la fin d'une ère là. One Piece fera vieux vétéran à ce moment là !
  14. Déjà, bon point : le chapitre sort un jour avant que je m'y attende ! Yeah ! Ensuite, deuxième bon point : l'aventure dans les bois ne devrait pas trainer maintenant que l'autre foldingue c'est révélée. J'ai aussi beaucoup aimé les actions de Carrot, mine de rien heureusement qu'elle est là pour se battre ^^. Le passage sur les Vinsmoke est également très intéressant. Le père de Sanji a l'air d'être un pur monstre, à sa façon, et visiblement notre cuistot a éclaté Yonji pour une raison ou une autre. On peut aussi constater que même sa sœur Reiju ne fait pas partie des personnes qu'il apprécie. C'est assez intéressant, surtout avec sa remarque concernant le fait que s'il devait avoir un parent, ce ne serait pas son père. C'est donc probablement quelque chose qui est arrivé à sa mère qui lui a fait couper les ponts avec les siens. Bref, vivement la VF !
  15. Plus qu'autre chose, ce chapitre me donne envie de revoir l'équipage entièrement réunis... :'(
  16. Pas d'accord. Oda estime peut-être qu'Ussop est le plus faible des Mugi. Mais tant que ce n'est pas démontré de manière évidente (comme cela avait pu l'être à Enies Lobby, par exemple), eh bien rien ne prouve qu'il le soit resté. De plus, l'opinion d'un auteur/créateur n'est pas supérieure à celle d'un spectateur/lecteur quand celle-ci n'est pas évidente. J'en veux pour preuve le cas de Blade Runner, où Ridley Scoot estime qu'il est un Réplicant, mais où le film n'a jamais tranché, et peut de fait être un Réplicant aussi bien qu'un humain. Dans le présent cas, c'est exactement la même chose : Oda estime qu'Ussop est le plus faible. très bien. Mais dans la mesure où pour l'instant le manga n'apporte pas de preuve formelle de cet état de fait (ce qui pourrait être amené à changer dans les mois qui viennent), se baser sur la simple opinion d'Oda pour l'élever au rang de sacro-saint édit n'est pas pertinent.
  17. Chapitre sympathique (je trouve les Pirates du Soleil assez classes, mine de rien, j'espère les revoir plus tard). Je note qu'on a encore une sirène bien plus grande que la normale, ça en fait quand même trois, au final. La cruauté de Big Mom ressort aussi parfaitement, avec ce petit jeu vicieux à souhait. Les deux têtes couronnées, à mon avis ça veut dire que Big Mom détruit le pays/ceux qui importent à celui qui veut la quitter, à moins qu'il ne reste/soit prêt à mourir. Ceci pourrait expliquer pourquoi personne n'a jamais quitté son équipage...
  18. Décidément, cet arc du manga aura été excellent du début à la fin. Le boulot effectué par l'auteur pour développer et les vilains et les héros est tout à son honneur, parce que chaque camp se révèle bien plus complexe et profond qu'on aurait pu le croire de prime abord. D'autant que le retrait de la scène active des Héros d'All Might va provoquer de vastes chamboulements. je pense que les héros comme Kamui Wood, Mount Lady, mais aussi Endeavour et Best Janists vont prendre de l'importance pendant un moment. Le fait que la police veuille se renforcer me fait penser qu'elle va permettre à ses agents de faire usages de leurs Alters/Quircks durant leurs missions. Reste à voir si cela signifiera également une fusion des héros et policiers (avec un potentiel schisme parmi les premiers) ou tout autre chose. En tout cas, je m'attends à ce que cette scène avec les huiles de la police paie plus tard dans l'histoire. La scène de Deku et Toshi à la fin du chapitre est tout aussi forte que celle du chapitre 94 où All Might annonçait à son disciple que son heure était venue. En fait, elle est peut-être même encore plus forte, parce que les deux sont cette fois face à face. Maintenant, reste à voire quels seront les développements. J'espère que l'auteur va surtout se concentrer sur les autres élèves des classes A et B, surtout ceux qui n'ont pas encore été très développés. Ce ne pourra qu'être bon pour la suite !
  19. 'Tain violent le chapitre ! Big Mom est complétement cinglée, mais visiblement elle a un fruit de malade qui lui permet de voler et manger l'âme des gens, à minima ! Belle intervention de Jinbe à la fin, qui laisse présager du très très lourd pour la suite. Également le mystère autour de Pedro semble s'éclaircir. Il aurait également bossé pour Big Mom à un moment ou à un autre que ça ne me surprendrait pas. Un excellent chapitre, en tout cas, pour démontrer la démence et la force de Big Mom.
  20. Je suppose que cela a été déjà discuté ici il y a longtemps (même si je ne m'en souviens plus ! ), mais je pense que ça vaut le cout d'en reparler maintenant, en raison des révélations du début de l'année. Je parle bien sûr de la One Piece Theory. Mais qu'est-ce donc que la One Piece Theory allez vous me dire ? Si vous ne le savez pas, il s'agit de rien de moins que la théorie la plus complète sur ce que pourrait être le One Piece et la fin du manga éponyme que nous aimons tant, créée aux alentours de 2013. C'est à la base une théorie anglaise mais voici un petit lien pour une version française très bien illustrée. Pour les flemmards, un bref récapitulatif de la théorie. Attention, il y a bien plus dans le lien envoyé que ce simple résumé ! Alors, que penser de tout cela au vu des évènements récents (la fin de Dressrosa et les révélations de Zou) ? Et bien je trouve la théorie renforcée car le "Trésor" de Marijoie dont nous a parlé Doflamingo, qui pourrait bien être une composante indispensable du Projet One Piece que le Gouvernement Mondial n'est pas parvenu à détruire (en fait, l'implantation même de Marijoie en es lieux pourrait servir à empêcher quiconque de s'infiltrer en ces lieux pour remettre en place le Projet One Piece). D'où potentiellement le désir de Doflamingo de devenir immortel et de "détruire le monde". N'ayant qu'une connaissance imparfaite de ce qu'est réellement le Projet One Piece, héritée de celle des Dragons Célestes, il envisageait de détruire ce morceau de la Red Line et d'y survivre en restant dans la zone de destruction. Mais dans le même temps, il semble aussi y avoir des incohérences. Ainsi, sur Zou on a appris que Zunisha avait été punie pour un crime à marcher éternellement et à obéir à jamais aux ordres de quelques personnes... Or s'il est possible que cette punition soit le résultat d'une trahison durant le Siècle Oublié, on se retrouve avec un problème de temporalité puisque qu'il est dit que ou marche depuis 1000 ans et que la civilisation des Minks a existé sur son dos depuis tout ce temps. Pourtant, un éléphant gigantesque et intelligent soumis aux limites de Zou pourrait être rapproché de l'Ancien Royaume si celui-ci a créé les Fruits du Démon (et possiblement touché au patrimoine génétique de Poséidon, car j'ai toujours trouvé étrange que cette capacité à contrôle les Rois des Mers de Poséidon/Shirahoshi soit justement si unique s'il s'agit d'un potentiel naturel chez une famille de sirènes), alors les raisons de l'existence de Zunisha et de ses lois pourraient s'expliquer... mais pour l'instant, cela semble poser problème, à moins que Zou n'ai été une expérience antérieure qui se serait rebellée à un moment ou à un autre (donnant potentiellement aux ancêtres des 20 Rois la preuve que l'Ancien Royaume n'était pas invincible). Voila, qu'en pensez-vous ?
  21. Pudding est vachement mignonne et est probablement la fille aux trois yeux (en tout cas elles se ressemblent méchamment). Connaissant Oda, ce troisième œil aura un rôle important (il "manque" un œil à Sanji, après tout, il y a possiblement un parallèle intéressant là). Possible aussi, quand on voit sa mère, qu'elle soit plus grande qu'il n'y parait. je trouverais assez drôle d'avoir un Sanji persuadé d'avoir affaire à une petite beauté fragile tomber sur une grande femme plus que capable de se battre ! Sinon, excellent chapitre, avec une découverte plus poussée de Kaidou (qui reste monstrueux en dépit d'un côté assez drôle), la drôle d'habitude de Carrot de mordiller les gens , le fait que même Tamago a l'air de trouver normal ce qu'a fait Bege à Pekoms. Ce chapitre fourmille vraiment de détails, en fait, il va falloir du temps pour tout analyser.
  22. La raw est sortie : http://www.mangamint.com/one-piece-824 Gros, gros chapitre mine de rien : Jack est vivant, visiblement de grosses révélations/infos sur les Révo, Sanji qui tape la causette avec Tamago, Kaidou qui s'énerve comme un sauvage. Bon sang, vivement la VF là !
  23. La vraie carte maitresse de Kaidou, ça pourrait être Shirahoshi. Après tout, Carboo a appris qu'elle était une Arme Antique, et a été capturé par X Drake., qui lui bosse pour Kaidou. Or, ce dernier cherche à renforcer sa puissance avec des armes redoutables. Vous le voyez passer à côté de Poséidon, vous ? Moi pas. Et en plus on ne sait pas trop ce que Kaidou a fait pendant la dizaine de jours de l'ellipse.
  24. Ce chapitre... Je crois que j'ai déjà trouvé mon chapitre de l'année :'( ! Vraiment, je viens de me prendre une claque. Non seulement en raison d'une page couleur de toute beauté et qui pourrait donner un indice sur la composition du groupe partant chercher Sanji si jamais des Minks devaient s'y joindre. Mais surtout parce qu'Oda approfondi énormément son manga en quelques pages magnifiquement dessinées, avec des angles de vues incroyables... J'en ai les larmes aux yeux, c'est dire. Edit : est apparemment, à la dernière page, on pourrait voir une jambe de Kidd, derrière les barreaux. Je pense que notre Captain ne s'est pas soumis, a dû se battre comme un furieux et perdre, mais que Kaidou l'a épargné (lui et probablement Killer, et si ce dernier est aussi un Vinsmoke, théorie qui traine actuellement, il pourrait bien être tenté de se rendre à la Tea Party pour réunir des forces afin de libérer son capitaine), possiblement après avoir massacré son équipage, comme il l'avait fait avec Moriah...
×
×
  • Create New...