Jump to content


Ella Honor

Members
  • Content Count

    17
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

0 Neutral

About Ella Honor

  • Rank
    Rookie
  1. Au départ je croyais que c'était une blague... mais dans le doute, j'ai vérifié et c'est effectivement le cas ... Elle ne fait pas de brouillon quand elle écrit? A ce rythme là, c'était soit un génie, soit une blague . Vu que ce n'est pas un génie ...
  2. En même temps... comment contrer si on ne lit pas tout hein? On fait des débats avec des arguments à la carte? Et ça ne te choque pas? *encore* J'avais fait exactement le même genre de blague, mais je cite de nouveau Ren pour rafraichir la chose: C'est niais, et surtout parodique. C'est de l'écriture de fanfic bon marché! Ren s'amusait à imiter Stephenie Meyer, en utilisant un style mélo/niais plein de lourdeurs... Ce n'est pas du Stephenie Meyer, mais apparemment ça s'y rapproche largement . Ce genre de truc s'écrit en 5 minutes. Depuis quand le succès est-il un gage de qualité? J'ai lu pas mal de fics... et en majorité, c'est très mal écrit, facile, mal mené... mais c'est de l'amateurisme donc je suis forcément tolérante quand je lis une fic... mais Meyer, c'est son boulot, donc forcément la critique sera plus aiguisée. Petit exemple, j'ai trouvé un extrait du livre 3 (attention c'est du lourd) : "Bella ?" La voix douce d'Edward est venue par derrière. Je me suis retournée pour le voir jaillir du haut des marches du porche, ses cheveux ébouriffés sur son visage. Il m'a tiré dans ses bras , juste comme s'il voulait me garder et m'embrasser encore. Ce baiser m'a effrayée. Il y avait trop de tension, un bord trop fort à la manière que ses lèvres ont écrasées les miennes comme si nous n'avions plus de temps pour nous. Ah non mais... j'hallucine quoi! Je pourrais même écrire la suite tellement c'est maladroit, il n'y a pas de fluidité dans ses phrases et c'est d'une simplicité affligeante. Ca ressemble vraiment à nos rédactions du collège (quand on se sentait trop cool d'écrire des trucs si bien). "Edward? J'ai tenté de le repousser, luttant contre cette passion débordante. Son baiser a enflammé mon corps tout entier. Il est à la fois si doux et si vigoureux. Il m'a serré si fort contre lui que son corps de givre assaillait chaque partie de mon être. C'était électrisant (en plus il scintille le bougre <_<). Je n'ai pas tremblé de froid. "Edward, prends moi maintenant! Maintenant!!!!!!!!!!!! Take me!!! Yeah baby! Et cet emploi abusif du passé composé... ce n'est pas lourd du tout dans la narration hein? Après je me base sur la traduction française et comme tu l'avais précisé plus haut, ce n'est pas forcément totalement représentatif du style de l'auteur. Donc je peux encore émettre un bémol là-dessus. En espérant qu'en anglais, ce n'est pas du même niveau. Que Twilight plaise, c'est une chose... il peut y avoir milles raisons pour ça, mais dire qu'elle sait écrire, c'est une toute autre affaire. Oui les styles d'écriture varient d'un auteur à un autre, mais ce n'est pas une raison pour accorder du crédit à tout le monde. Perso, la question que je me pose c'est... Stephenie Meyer a t-elle fait le moindre travail de recherche avant d'écrire Twilight? Ou a t-elle juste rêvé la chose et s'est dit : "chouette! Je vais écrire une histoire d'amour sur mon rêve pendant les vacances d'été". Il y a vraiment une impression d'écriture à la va-vite et SURTOUT un manque évident de documentation sur son travail. Et ça, c'est énorme , parce qu'un art sans travail au préalable, c'est juste un hobby. Edit> Wouah... mes fautes d'orthographe .
  3. Je ne serai pas très originale, mais je suis également très enthousiaste. Un film ambitieux et bien pensé! Le blockbuster de l'été est à la fois intelligent et divertissant. Inception est une magnifique idée sur papier, et il était carrément difficile d'adapter un tel thriller SF à l'écran, et pourtant c'est absolument prodigieux! Nolan multiplie les intrigues et les mises en abime sans jamais nous perdre, en nous baladant aux côtés de personnages ô combien charismatiques (portés par un casting en or). De l'action soutenue à nous en couper le souffle sans jamais délaisser la trame principal, le tout accompagné d'un propos intelligent. On se questionne, on réfléchit, et on se met à retourner le film dans tous les sens afin d'y déceler la vérité. Un film à multiples lectures qui continuera longtemps à faire parler de lui. On le compare bien souvent à Matrix (ce qui m'embête un peu vu que je n'aime pas tellement les Matrix), à la différence que je trouve Inception bien plus abouti et maitrisé. Le seul reproche que je formulerai reste le même à chaque film de Nolan... à mon sens, il peine à filmer les scènes d'actions. La technique du montage "clip" à la shaky cam me parait être très maladroite (et trop facile à utiliser). C'est totalement illisible par moment, même s'il s'agit de masquer certaines lacunes techniques... Toutefois l'histoire est si prenante, et les qualités si présentes que je ne lui en tiens pas trop rigueur. Cela ne m'a pas du tout gâché le plaisir de voir ce film. A voir et à revoir! De longs débats en perspective!
  4. Ce qui est regrettable, c'est cette obligation d'inclure du ecchi partout... et je sais que je passe sans doute à côté de quelque chose... seulement cela m'agace de plus en plus, et m'empêche d'apprécier entièrement un titre. Le genre horrifique a souvent été pensé pour le public masculin, j'en suis très consciente, mais les choses tendent quelque peu à changer, même si cela reste encore très fermé. C'est un genre très codifié, et le sexe, la pin-up en font presque partie intégrante. C'est un domaine que j'adore, et je reconnais aisément que ça ait été schématisé il y a quelques décennies. Mais voilà, aujourd'hui, je ne me satisfais plus d'un produit qui n'apprend pas à vivre avec son temps, et qui reste ancré dans des codes archaïques et quasi insultants. Et pour reprendre Romero, il n'a jamais été aussi primaire, d'autant que c'est quelqu'un de très engagé. Son style évolue en permanence, et je ne me souviens pas de la moindre substance ecchi dans ses living dead. Du peu que j'ai vu dans High School, l'attrait ecchi n'est même un hommage au genre, ni même un clin d'oeil.
  5. Ben écoute, c'est cool pour ta copine . Pour ma part, je n'en lis pas mais bon les goûts et les couleurs hein. Le ecchi, là, je le trouve juste inutile, gadget, et fait perdre toute crédibilité au sérieux de la série. Je n'ai rien contre les scènes coquines du moment que ce n'est pas stupide à l'écran.
  6. J'ai vu les 5 premières minutes et que dois-je dire...? Belle animation, ça a l'air punchy tout plein, c'est brutal à souhait mais totalement cohérent avec le sujet. Etant une folle amatrice du cinéma de genre, surtout des films de zombies, cela ne pouvait que me plaire... seulement en 5 minutes, le ecchi m'a saoulée (en comptant le générique). Des scènes de culottes totalement inutiles qui me sortent immédiatement de l'ambiance oppressante que je suis sensée retrouver. Bref, je passe sans doute à côté de quelque chose que j'aurais sans doute adoré, mais voilà... le jour où les japonais pourront faire un anime sans ecchi useless...
  7. En lisant Ren, je n'ai eu jamais l'impression qu'elle essayait de convaincre Onizuka... Ren ne faisait que poser son point de vue en le bardant d'arguments (et souvent mieux que les miens <_<) précis qui plus est. En général c'est suivi d'échanges, même si les avis sont contradictoires. Où est donc le problème? Le problème, c'est que vous lui donnez des intentions qu'elle n'a sans doute pas <_<.
  8. Neji... tu es sérieux? Tu réponds à quelle partie là? Tu te bases sur quoi? Si vous avez un problème avec le fait d'argumenter... il fallait le dire .
  9. Je ne comprends pas tellement la fin de ta phrase ... Le rôle de Bella... U_U bien évidemment à chacun sa manière de voir les choses... mais j'étais révoltée en salle... Cette enfant est la plus grosse garce et allumeuse que j'ai pu voir récemment... et sous couvert de princesse qui plus est <_<... mais réveille toi jeune fille! Rebelle des temps modernes? Tsss! Mais cette fille, c'est Angélique la marquise des années 2000... à parcourir le monde entier (enfin dans ce cas précis... son village) pour retrouver Joffrey (pardonnez mon écriture) Cullen, qui l'abandonne mille fois pour des raisons totalement fadasses, et à mi-parcours se permet de faire les yeux de biche à Jacob qui jappe fidèlement près de ses mollets. Les viols mis à part, c'est un peu près la même chose. Elle-même ne se trouve utile que lorsqu'un mec lui porte un minimum d'intérêt. Franchement j'ai limite un peu de pitié pour les garçons. Et puis Bella... si tu n'arrives pas à trouver ta place dans ce monde... chais pas quoi... fais de l'art ou un truc du genre... ado en plastique va <_<.
  10. Je te laisse juste te relire, tu trouveras toute seule. Au pire, je te donnerai la réponse, mais je t'ai laissé un indice^^. Je vais juste te reprendre sur le principe... tu sais, un bon bouquin ne fait pas forcément un bon film. Sais-tu pourquoi? Un bouquin, aussi bon, caractérisé, et précis soit-il, reste très malléable et adhère à l'imagination de son lecteur. Le style d'écriture peut être unique et très marqué, il n'en reste pas moins que les images manquent, ainsi que les voix, la musique, l'atmosphère. En général, ton esprit comble cet aspect et au final, chaque lecture est différente. Si le bouquin te plait, il est évident que ton imagination s'enflammera, et inconsciemment tu remanieras l'ensemble dans les moindres détails. En gros, tu te réappropries l'oeuvre jusqu'à idéaliser le tout, et baigner confortablement dedans. Ce bouquin devient un peu le tien. Ben un film, c'est un peu la même chose hein... sauf que... un type plus chanceux, talentueux, riche, visionnaire (tu fais ton choix là-dedans) aura eu l'opportunité de présenter sa version des choses au monde entier (et je t'épargne la partie production/réalisation/staff et tous les conflits qui l'accompagnent). Mais ce type-là, aura t-il la même sensibilité que la tienne? Partagera t-il les mêmes intérêts etc? Et puis surtout, aura t-il le talent suffisant? Donc voilà, il se trouve que ça collait avec ce que t'avais en tête, mais il arrive parfois... (oui oui) que ça ne convienne pas à d'autres. Ben ouais va savoir pourquoi . Mais toi qui trouves que les adaptations cinématographiques respectent parfaitement les livres... comment expliques-tu qu'elles soient si différentes? Je te rappelle que la saga Twilight a été menée par 3 réalisateurs différents (et un 4ème qui va suivre). Ne me fais pas croire que tu as 3 fois le même produit hein <_<... Après je ne dis pas que l'uniformité est un gage de qualité... je pourrai prendre l'exemple d'Harry Potter qui suit un peu le même principe et pourtant, je trouve que les films sont de très bonnes adaptations des livres, sachant qu'en plus, ils sont très différents les uns des autres et qu'ils remanient pas mal les bouquins. J'ai bien aimé le rendu sur grand écran. Je ne parlerai même pas de l'aspect :"ce qui est bien sur papier ne rend pas forcément bien sur bobine"... ça parait évident, mais bon <_<... Nom d'une chips! Ca fait des pages et des pages qu'on te dit que l'on a vu les films (au cinéma en plus) et pas vraiment lu les bouquins... enfin des passages pour moi, et si je me souviens bien, les autres les avaient lu partiellement etc... Suis un peu voyons... En revanche, j'ai bien noté que : tu avais adoré le 3ème volume, que c'était le meilleur pour le moment à tes yeux car l'histoire avançait et que tu attendais de voir Hésitation en salle avant de lire le volume 4, et que c'est aussi pour ça que tu avais acheté le spin-off dans la volée! Haha, à force de le répéter à tous les posts... Attaque miroir!!!! Non mais what quoi .
  11. Dénaturer un mythe n'est, en soi, pas un problème si derrière il y a quelque chose de solide. Ce n'est pas la 1ère fois que l'image du vampire subit 1000 refontes, il suffit que le reste suive. Mais qu'avons-nous ici? Un type roulé dans du talc, froid comme la mort (congelé de l'intérieur au passage) qui scintille au soleil (oh mon dieu, t'es trop beau!), prude comme une fillette de 12 ans (ah mais tout s'explique!) qui saute d'arbre en arbre... et qui plus est côtoie le lycée sans que personne ne remarque rien. Oui, cette vision du vampire prête à rire, et c'est sans doute pour ça qu'il y a une aversion général sur ce qu'en a fait Stephanie Meyer. Son univers ne tourne pas rond, il est juste illogique parce qu'elle n'a pas posé de bonnes bases. Bien entendu Naruto refait le monde à sa sauce, mais l'auteur a pris le temps de mettre chaque chose à sa place, ce qui a permis aux personnages de se balader dans un univers cohérent malgré tout. Après, là où je ne suis pas d'accord (et ça ne tient qu'à moi), de ce que je me souviens quand je lisais encore Naruto, c'est que malgré une trame très simple, l'auteur a pris le temps de bien développer ses personnages, ils étaient tous chargés d'un passif assez complet. Naruto a tout de la saga tout public, mais que l'on aime ou pas, l'ensemble se tient. C'est évidemment ponctué de sursauts scénaristiques, de climax en tout genre, mais ça arrive toujours avec une certaine fluidité. Quant à Twilight c'est carrément le contraire et pour en revenir au 2ème volet : Bella chute de sa moto, Jacob dérape, enchaine 2 sauts et ôte son t-shirt pour éponger 2mg de sang? C'est parsemé d'idioties de ce genre... et encore, j'aurais trouvé ça super drôle si Twilight ne se prenait pas autant au sérieux... s'il assumait totalement son statut de B-movie, et là, le grotesque aurait trouvé sa place. Mais non, Twilight c'est juste bourré de clichés, de morales archaïques, de valeurs dépassées etc. Le 3ème volet est désolant lui aussi. Et là, je me base essentiellement sur le scénario. Autant David Slade est de loin celui qui s'en tire le mieux question réalisation, cependant cela reste très basique. On sent pertinemment qu'il a été bridé dans ses mouvements. Il a voulu rendre le titre plus sombre, plus sanglant (ah! La blague!), plus nerveux en imposant quelques scènes d'actions mais que pouvait-il faire de plus? Twilight est une grosse machine qui a ses proches exigences.
  12. Pour la question "d'irrespect", j'imagine que je suis dans le lot, et je peux tout à fait comprendre que mon message n'ait pas plu dans sa formulation. J'aurais effectivement pu modérer mes propos... mais franchement, si j'avais dit :"je n'aime pas trop le style de Stephanie Meyer, mais je lui reconnais un certain talent pour l'écriture puisqu'elle a son public"... ça n'aurait été que pure hypocrisie. Donc oui, j'appuie mes propos, et à mon sens, l'auteur de Twilight ne sait pas écrire. Et là, je n'attaque pas la personne, l'être humain etc. Mon avis se base sur son travail oui, et je me donne le droit de dire que sa plume est bien maladroite, que les phrases sont d'une pauvreté assez affligeante, que la structure narrative est incohérente et le rythme mollasson, et que la trame est bien creuse! Et là... encore une fois, en quoi est-ce irrespectueux? Nous sommes sur un forum, et il est tout à fait normal que les avis divergent surtout lors des phases d'argumentations. Toutefois, le contre-argument "manque de respect de l'auteur" qui ressort à toutes les sauces dès que l'on critique Meyer... merci pour la leçon de respect des points de vue quoi . Et pour en revenir sur "l'extrait" que j'avais cité dans l'autre topic : Je mis ma main contre son coeur qui battait très fort. "-Edward, ton coeur bat fort. -Parce que tu es près de mon coeur, mon amour, me répondit-il, la voix tremblante. -Car tu es chaud, mon aimé, lui murmurai-je, les larmes aux yeux. -Bella, je suis pourtant un vampire... je suis froid. Son regard était triste, cela me rendait encore plus triste. -Pour moi tu es chaud, tu es beau. Je tentai de le rassurer. -C'est parce que je t'aime. Voilà pourquoi je t'ai fait part de mon secret. Je brille au soleil..." Ca ne te choque pas Onizuka? Ce n'est absolument pas un extrait du bouquin, c'est juste 2/3 lignes que j'ai pondues pour "parodier" le style de Meyer. C'est dire à tel point ses textes sont recherchés... si toi-même tu ne parviens pas à faire la différence... Et dire que je voulais juste amuser la galerie en rendant le dialogue ridicule au possible... J'ai lu quelques pages dans différents volumes et j'ai très bien vu que le style n'évoluait pas d'un pouce. Alors non, je ne vais pas me forcer à lire 4 tomes d'un titre si l'écriture est indigeste. Peut-être que le fond de l'histoire est bon, mais si je m'en réfère aux films, c'est le néant! Reste que le 3ème volume est peut-être une petite perle en terme d'action, d'évolution des personnages, de complexité des relations etc... j'ai juste à attendre le 7 juillet et le verdict tombera haha! Si, à mon humble avis, j'estime que le travail de Meyer est mauvais, c'est parce que je n'y relève rien de positif... j'ai juste envie de dire qu'écrire, c'est pas son truc... un hobbie, pourquoi pas... un véritable auteur... je me permets d'être sceptique. Je ne détiens pas la vérité universelle, et mon point de vue ne changera pas grand chose. Il n'empêche que je le pense, et que je l'exprime dans le topic approprié. J'attends juste que tu répondes aux multiples arguments qui ont été exposés, et qui sait, peut-être que tu me feras changer d'avis , et que je porterai un nouveau regard sur l'oeuvre. Oui, un éventuel échange. Si Meyer me refroidit avec ses 1ères oeuvres, j'aurai beaucoup de mal à vouloir essayer ses prochains titres. Pourquoi? Parce que je considère que tout est mauvais, et que même si par la suite, elle change de thème/sujet, sa manière d'aborder ses histoires ne changera pas... l'écriture, c'est un peu ce qui définit un auteur. A moins d'un éclair de génie... <_< Bella exprime ce que TU sens envers ceux que tu aimes... je tenais à corriger . Si si j'y tiens, je n'ai absolument pas envie d'être assimilée à cette serpillère soumise qu'est Bella . Mademoiselle no personnalité, qui se fait balader entre 2 mecs, et qui n'a que la dépression comme moyen d'expression. Sinon je déteste Twilight (qui a tout de même le mérite de me faire rire en salle), ça fait déjà une personne^^.
  13. On peut ne pas aimer un auteur, un titre ou je ne sais quoi, mais reconnaitre un certain talent. Seulement Stephanie Meyer n'en a aucun. Ce n'est pas de l'irrespect envers un auteur... Stephanie Meyer ne sait pas écrire, c'est tout. Si je vous sors 3 fausses notes au violon (instrument que je ne joue pas hein), vous allez me dire que vous n'aimez pas ma musique, certes... mais vous n'oserez pas dire que je joue mal parce que ça serait de l'irrespect?
  14. Le cinéma... c'est un art, et pas seulement une salle sombre, une grosse toile, et du THX dans les oreilles .
×
×
  • Create New...