Jump to content

Dani

Créature Divine
  • Content Count

    12602
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    20

Dani last won the day on May 8

Dani had the most liked content!

Community Reputation

763 Excellent

About Dani

  • Rank
    Gold Saint
  • Birthday 06/23/2000

Recent Profile Visitors

7312 profile views
  1. Plus de deux saisons que je n'avais pas commenté donc. Rapidement, j'avais trouvé la saison 4 excellente avec les deux parties : le stade et l'ouragan. Le première, c'était le choc bien sûr, avec la mort de deux des personnages principaux présents depuis le début de la série. J'ai eu du mal à y croire mais en définitive, cela ne m'a pas gêné. En effet, j'aimais bien ces deux personnages mais j'ai toujours préféré Alicia. Puis, leur mort a été bien mise en scène dans les deux cas et de manière différente. La première jouait sur la surprise mais restait logique dans le scénario. La deuxième se voyait de plus en plus venir et jouait sur l'émotion de l'inéluctabilité et du sacrifice. Pour finir, ils ont réussi avec brio à introduire de nouveaux personnages que j'ai immédiatement appréciés. Je parle essentiellement de John que j'ai adoré, mais j'aime bien aussi Al (Shannon de Lost, forcément ) et June. Sans parler de l'arrivée de Morgan qui a toujours été un personnage que j'appréciais dans la série mère. La deuxième partie était originale avec l'ouragan, séparant tous les personnages en petits groupes avec le risque d'en perdre certains sans avoir eu la possibilité de dire adieu à leurs proches. Il y avait pas mal de tension et je me souviens de plusieurs situations. L'épisode avec Alicia et Charlie bloquées dans une maison et obligées de collaborer (je rappelle que Charlie a tué le frère d'Alicia), c'était poignant, l'un des meilleurs épisodes de la série. John et Strand dans le lac aux crocodiles aussi. La dernière partie de la saison avec la méchante aux dreads, sympa, j'ai eu un peu peur pour certains personnages mais heureusement, ils s'en sont sortis in-extremis. Mettre de l'antigel dans de l'eau, c'est diabolique. La toute fin de la saison sur une note optimiste, c'est beau et cela rappelle certains passages galvanisants de The Walking Dead. Quant à la saison 5, je l'ai également trouvée bien cool. L'intro était marquante avec le crash de l'avion. Pour la suite, elle a pour but de perpétuer le nouvel objectif des membres du groupe : aider les personnes dans le besoin, en laissant des cartons de vivres au bord de la route et en les incitant à les contacter par talkie-walkie s'ils ont besoin d'eux. Une entreprise bien noble et ayant pour but de reconstruire une civilisation, mais s'attirant la foudre de plusieurs personnes. D'abord de Logan, dont on se rend compte qu'il était le co-instigateur de ce système de déposer des cartons au bord de la route. Un personnage bien écrit, dont on comprend les motivations et les peines, et que j'aurais bien voulu voir prospérer (j'aime bien cet acteur en plus) mais qui meurt peu après s'être résigné à se ranger du côté des héros. Ensuite, Virginia (c'te gueule, je ne l'avais pas oubliée depuis Jessica Jones) et son groupe. Ils font la même chose que nos héros mais, je cite, en mieux, en plus grand et sans avoir peur d'être violent et de prendre des décisions difficiles quand il le faut. La fin de la saison lorsque nos héros se rendent compte que leur havre de paix est infesté de zombies et sont contraints d'appeler Virginia à l'aide était particulièrement forte. Le dernier épisode notamment où ils parviennent à détruire la horde mais il est trop tard (ils ont déjà appelé Virginia)... Le mariage de John et June, magnifique. Certains autres plans étaient beaux .Puis la désillusion avec l'arrivée de Virginia et tout le monde qui est séparé. La dernière scène était bien intense entre Morgan et Virginia. J'ai vraiment cru que Morgan allait y rester, grosse mise en scène. En parallèle de ces méchants, l'intrigue sur la centrale nucléaire était bien vue. C'est sympa de se pencher sur ce genre d'événements (la centrale, l'ouragan, etc.) qu'il n'y avait pas forcément dans la série mère mais qui me semble tout à fait d'actualité dans un monde tel que celui-là. Comment font-ils pour survivre avec les anciennes tragédies auxquelles s'est ajoutée la plus grande de toutes : la pandémie mondiale qui a ravagé la majorité de l'humanité ? Grâce à Fear The Walking Dead, nous avons la réponse. C'est aussi dans cette saison que l'on a eu un épisode consacré à la rencontre entre Al et une personne de la communauté aux hélicoptères qui a embarqué Rick. Hâte d'en savoir plus à ce niveau. L'épisode était puissant, j'espère que les deux se rencontreront à nouveau. Au niveau des nouveaux personnages, cette saison marque l'arrivée d'un deuxième personnage issu de la série mère : Dwight. J'ai toujours bien aimé ce personnage, c'est un bon gars le bougre. Son arc était bon. Bientôt le retour de Sherry. Retour de Daniel Salazar. L'épisode avec Charlie était beau. Il y a d'autres nouveaux personnages plutôt cool que j'ai hâte de découvrir un peu plus. Le groupe de gamins / ados dont j'aime beaucoup la leader (Annie), et leur intrigue était très bonne. Wes, classe, et s'il peut redonner du bonheur à Alicia. Jacob, marrant de revoir l'acteur dans un rôle récurrent plusieurs années après Dr House, et l'épisode avec Charlie était encore une fois excellent. Janis, petit coup de cœur sur ce personnage très attachant. Grace bien entendu, déclencheur de l'intrigue sur les radiations et nouvelle grande motivation pour Morgan (belle relation timide). Bref, il y a de quoi faire et peut-être même de quoi créer des piliers du groupe comme John ou encore June le sont devenus en une saison. Morgan. J'ai été surpris de découvrir sa tronche pour la première fois dans l'épisode, avec ses yeux rouges et sa barbe et ses cheveux bien fournis, mais je savais bien que je l'avais déjà vue quelque part. C'était bien sûr sur l'affiche ci-dessus ! Un superbe épisode de reprise pour ma part qui raconte une histoire complète en une cinquantaine de minutes. Chapeau. J'étais à fond du début à la fin et je commençais déjà à apprécier les nouveaux personnages. Ils sont forts pour introduire des personnages d'un coup et les rendre facilement attachants (cf. John en début de saison 4). Ici, je parle évidemment de Isaac, que j'espérais déjà voir se lier d'amitié avec tous nos héros et aider Morgan dans son combat pour retrouver ses amis. En plus, il a des airs de Rick. Que j'ai été naïf. Je me disais bien que la manière dont il se tenait après avoir déglingué du zombie en duo avec Morgan était louche. Repose en paix Isaac, tu as accompli tout ce que tu devais faire : ramener Morgan au chevet de ta femme et lui retirer la balle, pour t'assurer que ta femme et ton enfant soient protégés. Un véritable héros, je me souviendrai de lui. N'empêche, Morgan a le chic pour rencontrer des héros d'un épisode qui le remettent sur le droit chemin, entre le fermier avec sa chèvre (qui lui apprend à se battre au bâton) et maintenant Isaac. J'en oublie peut-être. J'ai bien aimé le méchant engagé par Virginia aussi, il en imposait beaucoup. C'est grâce à lui que l'on a cette grosse scène d'introduction de l'épisode. Je m'attendais encore moins à le voir mourir que notre cher Isaac, imaginant que ce serait l'un des méchants de la saison tellement il était solide. Mais pas du tout, je me suis encore une fois fait berner. Même avec un bras non fonctionnel, Morgan reste un maître de la survie capable de se sortir d'innombrables situations critiques auxquelles le commun des mortels aurait succombé depuis longtemps. Encore une histoire assez intense à vivre pour Morgan donc, et à regarder pour nous. Il ne manque plus qu'à savoir qui est la personne qui a sauvé Morgan du groupe de zombies qui fonçait sur lui en toute fin de saison 5 alors qu'il était en train d'agoniser à cause de sa balle prise à l'épaule. Pendant un instant, dans cet épisode, j'ai cru que c'était aussi Isaac qui l'avait sauvé, et qu'il ne lui aurait dit qu'à la fin, juste avant de mourir de sa morsure (triste d'ailleurs qu'ils n'aient pas pu se dire au revoir ), mais cela n'a pas l'air d'être le cas. J'ai hâte de savoir ! La fin de l'épisode avec Virginia qui se rend compte qu'elle a perdu la première bataille face à Morgan, c'était énorme. D'abord, l'idée dans son discours selon laquelle les héros y croiront toujours tant qu'ils savent Morgan en vie (intéressant comme idée, cela le rapproche encore plus d'un Rick en termes de leadership). Puis le clou du spectacle avec les deux simples phrases de Morgan en réponse : "Morgan Jones is dead. You're dealing with somebody else now.". Cette classe. Morgan, ce personnage. Dernier mot sur la première et la dernière scène de l'épisode qui se suivent et qui ont pour but de teaser un nouveau groupe / un nouveau lieu des débats ? "The End is the Beginning", plutôt intrigant. Surtout lorsque le traveling révèle un gigantesque sous-marin échoué sur la plage (un plan renversant tant l'engin écrase l'écran). Je me demande bien qui sont ces gens et s'ils sont déjà liés à nos héros ou pas encore. Bon, vu comment c'est parti, j'ai l'impression que l'on va avoir une série d'épisodes racontant à tour de rôle toutes les intrigues en cours, comme lors de la saison 4B de The Walking Dead, ou encore durant l'ouragan en saison 4B de Fear The Walking Dead, si je ne m'abuse. J'espère que cela ne durera qu'une demi-saison et que l'on aura un semblant de rassemblement dans le 6x08. Je suppose que c'est ce qu'il va se passer. J'ai donc hâte de revoir Alicia, John et compagnie, et également le siège du groupe de Virginia pour voir un peu comment cela tourne. Vivement la suite demain.
  2. Merci pour le tournoi comme d'hab', ce fut un plaisir de réécouter certaines musiques et l'organisation, toujours au poil ! Vivement le tournoi des musiques de jeu vidéo que j'attends encore plus.
  3. Moi je suis aux anges de retrouver les héros de mon enfance et en particulier Sam Dieu Neill. Jurassic Park premier du nom est un chef d'œuvre, l'un de mes films préférés de tous les temps (concourt au titre de mon film préféré). La trilogie originale est l'une de mes trilogies préférées que j'ai vues des dizaines de fois. Jurassic World fut un retour inespéré pour moi avec une hype exceptionnelle et un résultat extrêmement cool (cette scène de la sortie du T-Rex grâce à Claire et son fumigène, je ne m'en remets pas). Jurassic World : Fallen Kingdom était cool, a apporté sa touche à la saga (comme chaque film jusque-là) et s'est terminé sur un culot monstre qui était la destinée logique de la saga, créant une attente de fou. Donc là, on parle du dernier film de la trilogie, censé la conclure, avec cette intrigue qui paraît légendaire, avec les personnages à qui on a appris à s'attacher dans les deux précédents films (avec Bryce Dallas Howard, c'était de base facilité pour moi) ET avec les personnages originaux, faisant un peu office de film ultime de la saga (qui ne dépassera jamais Jurassic Park mais ce n'est pas le sujet). Autant dire que je l'attends toujours autant. Le bonus final serait le retour de Lex et Tim, mais je n'y crois pas vraiment. Les dinosaures, c'est la vie. Excellente affiche au passage !
  4. Quel bonheur de découvrir que l'univers The Walking Dead est revenu ce weekend alors que je pensais que ce serait lundi pour nous autres français, et comme je ne suis pas dispo lundi et mardi, j'étais dégoûté à l'idée de ne voir ça que mercredi. Bref, tout ça pour dire que j'ai vu le premier épisode. Saison 1 épisode 1 - Brave Contrairement à Croco', une fois n'est pas coutume, j'ai trouvé cette entrée en matière excellente ! Je trouve qu'ils ont parfaitement réussi à nous exposer les enjeux de cette série en un seul épisode. L'intrigue concernant le père des deux héroïnes et le nouveau gouvernement est bien sûr très mystérieuse et déjà intéressante. Avec le coup des hélicoptères, j'ai moi aussi directement pensé au groupe qui avait récupéré Rick, lien visiblement confirmé grâce au symbole que l'on découvre juste après. C'est donc très hypant puisque l'on se rend compte qu'ils sont en train de lier toutes les séries : la série mère qui a lancé cet élément, Fear The Walking Dead qui fait apparaître l'un des hélicoptères et un membre de l'organisation le temps d'un épisode et maintenant The Walking Dead : World Beyond qui en fait l'une de ses intrigues principales. Avec les films sur Rick qui sont prévus, j'ai l'impression que cela va aboutir à quelque chose d'énorme. En espérant voir Rick à la fin de la saison mais cela paraît utopique. Cela signifie déjà qu'il faut que le groupe arrive à New-York en dix épisodes, ce qui ne sera peut-être pas une mince affaire. En saison 2 sinon, mais tout porte à croire que cette série est là pour introduire réellement cette intrigue du nouveau gouvernement. C'est vrai que la fin de l'épisode est hyper intrigante : qui cherchent-ils (l'une des deux sœurs ?) et surtout ont-il vraiment ravagé la communauté (tué plein de personnes et fait prisonniers les autres) ? L'autre enjeu de la série réside bien sûr dans l'évolution des deux sœurs et de leur relation. Ce sont deux jeunes adolescentes qui étaient enfants lors de l'effondrement de la civilisation, qui ont vécu cette horreur, qui se sont développées dans ce monde mais qui ont l'air d'avoir grandi une bonne partie du temps dans un environnement "sain" et "sécurisé". Depuis que leur père est parti, elles ont dû se démerder seules mais ce n'est probablement que le début de leur quête initiatique. Elles vont chercher leur père parce qu'il est en danger, parce qu'il leur manque et parce qu'elles ont besoin de lui mais elles seront peut-être quasiment adultes à ce moment-là, vu ce qu'elles auront dû endurer. La dernière partie de l'épisode était grandiose au niveau du flashback où l'on se rend compte que Hope a menti sur ce qu'il s'est passé avec sa mère puisqu'elle n'est pas morte par des zombies mais pas une humaine, dans le chaos. Pire, elle a tué de rage la meurtrière de sa mère, qui était enceinte. De quoi évoluer de manière la plus instable qui soit avec un tel traumatisme. Ce qui explique notamment son comportement rebelle. Cette histoire aura très certainement un impact émotionnel sur tout le groupe : Iris, logique ; Elton, puisque l'on apprend avec stupeur (deuxième twist) que la femme qui a tué la mère de Hope était la mère d'Elton (ce dernier traîne donc avec la meurtrière de sa mère) ; et bien sûr Hope, qui n'a pas l'air d'avoir fait le deuil de cette tragédie. La relation des deux sœurs est ce que j'attends le plus, elle commence bien. En même temps, les deux autres persos n'ont été que très rapidement introduits pour l'instant, on en apprendra plus dans les prochains épisodes. Il n'y a pas à dire, j'aime déjà beaucoup Hope. Un personnage directement intéressant, bien classe, avec un caractère que j'adore, un charme électrique, qui a une belle relation avec sa sœur et qui a une lourde histoire derrière elle. J'ai vraiment hâte d'en voir plus. Vivement le prochain épisode qui débutera véritablement l'escapade de nos quatre héros dans la nature hostile !
  5. Dani

    [HBO] Chernobyl

    Mille ans après, j'ai enfin regardé cette série. C'était d'ailleurs il y a quelques semaines, j'ai tardé à venir commenter. De toute façon, ce ne sera pas long, tout a déjà été dit. Sans surprise, c'était du très très lourd. La catastrophe nucléaire de Tchernobyl est un événement majeur du XXème siècle qui m'a toujours fasciné (je suis friand de ce genre de choses). Il m'est plusieurs fois arrivé de lire les pages Wikipédia associées à ce drame. Donc, forcément, avec ce travail de reconstitution d'orfèvre, cette réalisation propre et immersive, ce montage et mixage sonores hyper réalistes et ce rythme effréné, le tout nous faisant littéralement croire que nous y sommes, j'étais à fond de la première à la dernière seconde. Et je me suis évidemment rendu compte que je ne savais quasiment rien sur la catastrophe, malgré tout ce que j'ai lu. Voir l'envers du décor était aussi passionnant qu'effrayant. Il y a vraiment des images qui marquent dans cette série. Imaginer l'horreur qu'ont dû vivre les habitants de Prypiat et tous les intervenants, wow, c'est glaçant. Au niveau des acteurs et des personnages, quel plaisir de retrouver Jared Harris dans un rôle majeur et si fort. J'ai toujours adoré cet acteur et le voir au premier plan me réjouit au plus haut point. Surtout pour jouer un héros de l'ombre tel que le Professeur Valeri Legassov, quelqu'un dont je me souviendrai. Son binôme ne m'a pas moins impressionné. Déjà, j'ai mis un épisode entier à me rendre compte que c'était Stellan Skarsgård, un acteur que j'aime bien aussi, le fameux Bill le Bottier. Il est méconnaissable dans le rôle de Boris Chtcherbina, l'envoyé de Gorbatchev pour gérer la situation avec le scientifique. Il commence comme le politique insupportable de base parce qu'il ne croit pas à l'explosion du cœur du quatrième réacteur de la centrale (à sa décharge, c'était difficile à croire), mais il prend vite conscience de la situation et à partir de là, le personnage devient de plus en plus génial. Le duo formé par les deux martyrs est l'un des meilleurs que j'ai pu voir de toute ma vie. Au départ, tout les oppose, ils ne peuvent simplement pas s'entendre du fait de leur métier et de leur place sociale, mais une fois qu'ils sont unis contre un ennemi commun, ils se respectent petit à petit pour finir par s'apprécier (le procès est poignant à la fin, sans parler du suicide de Valeri qui nous est d'abord montré au tout début de la série...). Chacun se rend compte, en même temps que le spectateur, que l'autre n'a jamais été mauvais. Ils ont sacrifié leur vie et ont exprimé tout leur talent et toutes leurs cartes pour limiter les dégâts. Et ce ne sont pas les seuls. C'est le cas de dizaines de personnes et de corps de métier différents. Le récit en texte de la suite des événements à la fin de la série était hyper puissant... Respect éternel à eux. Bref, un grand coup de chapeau aux équipes de HBO (pour changer) qui ont réussi à raconter cette histoire de manière très juste, à la fois avec beaucoup d'émotion et de froideur quand il le fallait, pour montrer l'horreur sans précédent d'une telle catastrophe. Ils ont réussi à rendre cet ennemi, pourtant invisible, extrêmement palpable. Il y a quelques images chocs, mais c'est surtout l'ambiance qui rend l'air irrespirable pour le spectateur. Je savais que le nucléaire était l'arme la plus dangereuse jamais créée par l'homme, et que ce serait peut-être ce qui causera la disparition de l'humanité, mais j'étais encore loin de la réalité et je prends conscience de nouvelles choses avec cette série. Quand j'ai lu, après avoir vu la série, que l'arche de Tchernobyl, dispositif ayant pour objectif de confiner le quatrième réacteur ainsi que le premier sarcophage qui avait été construit après la catastrophe, n'avait été entièrement finalisé qu'en janvier 2019, soit près de 33 ans après, et qu'il est prévu pour durer 100 ans, je me suis dit que l'on est perdu. C'est évidemment l'une des plus grandes séries jamais créées, et je suis content qu'une telle catastrophe ait une bonne visibilité, à la fois pour comprendre et expliquer tous ses tenants et aboutissants au grand public, qui ne savait sans doute que 10% de ce qu'il s'est réellement passé (moi compris), et surtout pour rendre hommage aux héros (et mettre un nom sur certains d'entre eux) qui ont ni plus ni moins sauvé le monde. Je conseille à tout le monde de la voir, et je la reverrai probablement de mon côté.
  6. Les deux cowboys. J'ai raté plein de groupes dans ce second tour mais là, je dois passer. Le groupe 18 doit être de loin le plus gros groupe du tour pour moi. Malgré l'hécatombe dans mes favoris au tour 1, il a fallu qu'une bonne partie de mes favoris, du moins des duos que je kiffe, se retrouvent là... Le karma, comme d'habitude. -------------------- Sam & Frodo. Je fais souvent part de mes réserves concernant Le Seigneur des Anneaux mais il ne faut pas oublier que j'aime bien quand même. Juste moins que presque 100% des gens. Mais dans ce groupe, cela suffit largement pour le duo que l'on suit du début à la fin. Cela reste une amitié culte qui a ses grands moments et qui est caractérisée par la loyauté ultime (Sam le éro, on ce souv1). Kakashi & Gai, c'est sympa sans plus. Stanislas & Augustin, c'est trop différent pour moi. Je ne me suis jamais spécialement intéressé aux Fast & Furious, et je ne connais pas Vikings qui aurait probablement eu mon second vote. Mais je n'ai jamais réussi à lancer la série et maintenant, c'est peut-être trop tard. L'avenir nous le dira. -------------------- Joel & Ellie. Potentiellement mon favori du tournoi mais je l'ai déjà dit. Bouleversant, intense et extraordinaire. J'ai toujours du mal à y mettre des mots. Mon second choix était évidemment Meruem & Komugi, j'ai failli voter pour eux mais je me suis abstenu en voyant qu'ils allaient passer, pour me concentrer sur un duo emblématique du jeu vidéo mais visiblement encore trop peu connu sur ce forum à mon goût. Inutile de revenir dessus, c'est un de mes favoris du tournoi aussi et il le sera encore plus au tour 3 donc j'y reviendrai à ce moment-là. Magistral. Compte tenu de mes connaissances / goûts en termes de manga et du fait que l'on soit sur un forum manga, j'aimerais qu'il soit le favori de la compétition, c'est la question que je m'étais posée au tour 1 mais j'ai l'impression que ce sera trop juste. Enfin, affaire à suivre tout de même. Marty & Doc, j'adore également, comment ne pas kiffer l'un des duos les plus cultes du cinéma, héros d'une trilogie ultra cool de science-fiction, mêlant aventure et comédie à la perfection ? J'aurais bien voulu voter pour eux aussi mais je ne pouvais simplement pas ici... Shrek & L'Âne, je suis fan. Cette saga fait partie de mes films d'animation préférés, surtout lorsque l'on ne compte pas les Pixar et les Disney. Un autre duo culte, décidément. Tellement drôle et pourtant très lié. Une rencontre inattendue pour une amitié très forte. Dana & Fox souffrent ici du fait que je n'ai pas vu assez d'épisodes de X-Files, loin de là.
  7. J'ai ENFIN vu la série. C'était excellent ! Je n'en doutais pas mais ce qui m'a surpris, par contre, c'est que l'enquête prend une grande place dans la série et que l'on a affaire à un violeur en série. Je ne m'étais que très peu renseigné, et il m'avait semblé que la promo' se concentrait essentiellement sur le calvaire de Marie. Au final, on peut bel et bien considérer Marie comme le personnage principal, mais elle apparaît modérément, et avec du recul, après avoir vu toute la série, ce n'est peut-être pas plus mal. En effet, les scènes avec Marie sont très touchantes et les scènes sur l'enquête sont très efficaces et bien mises en scène. Ils ont parfaitement maîtrisé les deux côtés : humain et réaliste. Avant la série, j'aurais probablement aimé en voir plus sur Marie, mais je ne pensais pas que son cauchemar serait aussi long et intense, donc observer sa descente aux enfers aurait pu devenir insupportable. Ils ont bien dosé l'alternance des intrigues et le rythme n'en est que meilleur. Au niveau des acteurs, ils sont tous bons avec en priorité les trois actrices principales qui sont d'une justesse incroyable. Kaitlyn Dever, je voulais la découvrir depuis un moment et je ne suis pas déçu. J'adore, très émouvante, j'ai hâte de la voir d'en d'autres projets. Merritt Wever, je me disais bien que je la connaissais et je l'ai reconnue assez vite : c'était Denise dans The Walking Dead ! Le choc, elle a bien maigri (j'ai l'impression) et lookée différemment, ce n'est plus la même personne. Par contre, elle a gardé cette capacité à jouer l'empathie qui était parfaitement adaptée à cette série, donc chapeau. Quant à Toni Collette, c'est un nom que je voyais sortir régulièrement et dont j'ai dû voir quelques œuvres, mais elle devait être au second plan ou c'était il y a un moment car je ne m'en souvenais plus. Ici, elle m'a bluffé par son cynisme naturel et sa carrure, on aurait dit que c'était vraiment la taulière que son rôle impliquait et on pourrait l'étendre à l'actrice elle-même, qui était la plus expérimentée sur le plateau. J'ai vraiment adoré, ça me donne envie de me pencher sur sa filmographie. Voilà, pour le reste, c'était du lourd. Les thèmes durs sont traités avec soin, le scénario est bien ficelé avec une tension globalement constante (pas une tension dans l'action, mais dans l'évolution de l'intrigue et la découverte progressive des indices) et l'enquête fait vraie. À l'instar de When They See Us, c'est une histoire importante, primordiale, que tout le monde devrait voir car cela va bien au-delà d'une enquête purement policière et judiciaire. C'est aussi et surtout un exposé sur les conséquences du viol et à quel point un événement aussi court peut détruire la vie d'une personne. C'est malheureusement le cas et c'est extrêmement bien montré dans la série avec plusieurs femmes concernées et plusieurs types de réaction qui peuvent naître suite au drame. C'est sans doute la chose qui marque le plus une femme, donc regardons la série, essayons d'apprendre, protégeons, comprenons et aimons nos femmes, elles sont ce qu'il y a de plus précieux sur Terre.
  8. J'étais partagé entre un cœur et un pleur pour réagir à ton post, mais restons positif ! Ça va être dur de quitter cette série, mais vu tous les projets autour qui se préparent ou qui existent déjà, il y a de quoi faire : Fear The Walking Dead toujours en cours. The Walking Dead : World Beyond qui va bientôt commencer. Le spin-off sur Daryl et Carol en préparation. L'autre autre spin-off, qui se nommerait apparemment Tales of The Walking Dead, qui serait anthologique et pourrait revenir sur des nouveaux comme d'anciens personnages (énorme potentiel je trouve). Les films avec Rick, le meilleur pour la fin pour moi. Et puis, avec l'extension de la saison 10, son dernier épisode qui n'a pas encore été diffusé et la saison 11 qui sera plus longue, c'est comme s'il restait deux saisons, à un épisode près. J'espère juste que mes personnages préférés, s'ils ne meurent pas, apparaîtront dans les autres séries et que, à terme, ils feront des crossovers voire rassembleront tout pour un épisode final ou, avec de la chance, une saison finale. Mine de rien, malgré tous les projets annexes, pour le moment, mes personnages préférés restent en grande majorité dans la série mère : Lydia, Negan, Judith, Daryl, Carol, Rosita, etc. Mais j'ai bon espoir car déjà, Daryl et Carol continueront bien leur route (je me demande ce qu'une série sur eux peut donner). Rick est censé revenir aussi même si pour l'instant, on a peu de nouvelles. Morgan et Dwight ont changé de série, avec la future réapparition de Sherry qui va me réjouir au plus haut point. On peut imaginer (cela donnerait sans doute une scène magnifique) un retour de Michonne à la toute fin de la série qui viendrait récupérer Judith et lui annoncerait qu'elle a retrouvé Rick, ce qui impliquerait qu'elles apparaissent dans les films avec Rick. Pour les autres personnages, Tales of The Walking Dead pourrait être tout indiquée pour eux, ce serait génial. Bref, j'espère que tout le monde trouvera sa place dans l'univers, on y croit ! Pour l'instant, vivement le retour de la série et du nouveau spin-off, plus que huit jours d'attente.
  9. Incroyable cette bande-annonce. J'ai hésité à ne pas la voir pour éviter d'éventuels spoilers, mais ça va, même si elle est assez longue, c'est principalement basé sur l'ambiance plus que sur l'histoire, bien qu'un ou deux points soient révélés (spoilers The Haunting of Hill House : le passage où le personnage de Henry Thomas allongé sur le canapé se voit lui-même est clairement un clin d'œil à la scène de The Haunting of Hill House où Nell enfant allongée sur le canapé se voit elle-même plus vieille... à voir l'importance que cela aura dans cette saison). Cette montée en puissance, la beauté des visuels, l'émotion des personnages qui semble encore une fois transpercer l'écran, etc. Pas de doute, on est bien dans du The Haunting et ma hype ne diminuera pas jusqu'au 9 octobre. Pour patienter, voici les posters promotionnels des personnages sortis ce weekend : De nouveaux stills sont également sortis suite à la bande-annonce, pour ceux que cela intéresse. Il y en a un peu trop pour que je les mette ici.
  10. Ellie & Dina. Woody & Buzz, Anakin & Padmé, Harley Quinn & Joker qui passent au repêchage. Will & Elizabeth. Sarah & Helena. Mais bon, elles ont passé le premier tour, donc c'était déjà une victoire en soi. -------------------- Blanc. J'aime bien Chopper & Hiluluk mais ce n'est pas suffisant dans ce tournoi. Je n'ai jamais été team Astérix & Obélix même si cela reste sympa et que le film de Chabat est exceptionnel. Je ne connais pas encore assez Guts & Casca malheureusement, parce que nul doute que j'aurais voté pour eux si j'étais plus loin dans le manga. Je ne connais pas les deux autres. -------------------- Logan & Laura. Mon avis n'a pas changé depuis le premier tour, c'est toujours l'un de mes favoris du tournoi. D'une beauté et d'une force. À chaque fois que j'en parle, j'ai envie de revoir le film. C'est fou à quel point ce film m'aura marqué et aura pu transcender le personnage de Logan et la qualité des films dans la franchise X-Men. Encore une fois, j'aimais beaucoup Logan avant ce film, et j'aimais bien la saga X-Men, mais depuis, Logan est tout simplement l'un de mes personnages préférés du cinéma et je n'arrive pas à voir Logan au même titre que les autres films de la saga. La relation entre ces deux-là rythme le film quasiment du début à la fin. J'aime beaucoup Han & Leia mais pas autant que Logan & Laura. Leur alchimie cynique est quand même bien cool à voir. Les agents K & L forment un superbe duo assez jouissif, que j'aime bien mais qui, encore une fois, ne peut pas rivaliser. La fratrie de Malcolm est sympa sans plus. Je n'ai pas été élevé avec cette série. Je ne connais pas le dernier mais cela ne saurait tarder.
  11. J'ai encore le droit de donner mon avis, non ? Cela ne va rien changer, je dis juste ce que j'en pense et cela n'empêche ni moi, ni qui que ce soit d'autre de participer. D'ailleurs, par rapport à ça : "Mais sinon, de rien d'organiser des tournois pour essayer de faire vivre le forum et faire plaisir aux membres !", je ne me prive jamais de remercier les organisateurs dans tous les tournois auxquels je participe, notamment toi, et je suis même l'un de ceux qui remercient le plus souvent / naturellement, donc bon, c'est un peu facile de dire ça. Avant de réagir aux trois points, je précise que quand je dis "petits personnages", je parle évidemment en termes de popularité et expansion de l'oeuvre, aucunement de la réputation du personnage, mais je pense que c'était parfaitement compréhensible... De plus, tout le monde a des personnages populaires et des "petits personnages" dans ses préférences, donc la dernière phrase de ton post, merci mais... Ce n'est pas comme si j'avais ragé comme jamais dans le récent tournoi des personnages féminins parce que tel petit personnage d'une série inconnue sur le forum n'était pas passé. C'est juste que l'enjeu est moins important (traumatisme Euro 2016). Je trouve cela moins intéressant lorsque trop de personnages peuvent passer. Le seul aspect positif serait de donner plus de chances à certains et ainsi d'augmenter leur visibilité (ce qui est cool en soi). C'est d'ailleurs lié au fait d'avoir moins de votes que de personnages, je trouve qu'il y a un truc qui n'est pas assumé. Soit beaucoup de personnages passent et on laisse la possibilité de voter pour le même nombre de personnages, soit on veut que peu de personnages passent pour qu'il y ait de l'enjeu et cela justifie les deux votes seulement. Mais là, devoir véritablement choisir pour au final faire passer la moitié du groupe, j'ai l'impression que ce n'est pas assumé, on nage entre deux eaux. Au passage, je me fous complètement de la durée du tournoi et cela a toujours été le cas, donc cela n'a rien à voir avec ça. Au final, une partie de mes éléments de réponse sont donc dans le paragraphe au-dessus. Je comprends le fait de limiter le nombre de votes par défaut mais cela n'efface pas le reste. D'autant que le vote par défaut est un phénomène normal dans n'importe quel tournoi de popularité, il fait partie du jeu. Dans un tournoi où une majorité de personnages sont non connus du grand public et où autant de personnages passent, je ne suis même pas sûr que cela change quelque chose, donc est-ce que cela vaut le coup de mettre en place cette limitation si cela cause d'autres problèmes (selon moi hein, toujours) ? Pas sûr. Encore une fois, j'ai l'impression que c'est un moyen de ne pas assumer ses choix, ou d'agrandir le champ de possibilités d'un commentateur alors que cela ne devrait pas être le cas. Commenter pour un personnage pour lequel on n'a pas voté, c'est avouer que l'on préfère que l'un des deux personnages passe plutôt que l'autre. Et ça, c'est l'inverse de jouer le jeu. Si l'on préfère un personnage au point de ne pas vouloir qu'un autre que l'on apprécie passe à sa place, eh bien on ne vote que pour son préféré, cela me semble logique. Je dis ça et pourtant, je suis du genre à dire qu'à partir du moment où l'on apprécie suffisamment un personnage pour considérer que l'on doit voter pour lui, alors il faut le faire, même s'il y a un personnage que l'on préfère largement dans le groupe (s'il y a assez de votes disponibles bien entendu), mais c'est un autre débat. À un moment, il faut un minimum jouer le jeu... Et si c'est juste que l'on veut mettre la lumière sur l'un des deux personnages, on fait un pavé sur lui et on lâche juste un "+1" pour l'autre, ça ne prend pas plus de temps. C'est uniquement dans le cas où le repêchage se fait aux commentaires bien sûr, mais c'est le cas ici. Et encore, je dis ça mais il y a aussi le cas où il y aurait une égalité pour la qualification d'un personnage et que le départage se ferait aux commentaires. En conclusion, pour finir, la configuration idéale selon moi pour un groupe de huit personnages serait d'avoir trois votes pour trois qualifiés à la fin, mais je me doute bien que ce n'est que ma vision des choses. C'est dingue, il faut toujours détailler pour essayer de ne pas passer pour le relou de service alors que ce n'est pas la première fois que j'explique mon ressenti avec précision sur ce genre de truc et que je ne fais que donner mon avis. P.S. Je te conseille de ne pas remettre ça sur le tapis parce que la dernière fois que je me suis plaint dans un de tes tournois (plains avec véhémence, contrairement au cas présent), déjà ça commence à remonter, et ensuite c'était sur le litige scandaleux de l'élimination frauduleuse d'un personnage. Tout le monde se foutait du personnage donc il n'y avait peut-être que moi qui avais gueulé, ce qui est dommage. Bref, on ne va pas y revenir, c'est passé.
  12. La moitié des personnages du groupe qui passent alors que le nombre de personnages est élevé (parce que bon, un personnage qui passe dans un groupe de deux, c'est normal), moins de votes disponibles que de personnages qui passent pour essayer de privilégier les petits (ce qui n'est pas normal), avoir le droit de commenter seulement pour une partie des personnages pour lesquels on a voté (alors que le repêchage se fait aux commentaires)... Décidément, il y aura toujours des règles que je ne comprendrai pas. Allez, première fois que je vote et commente dans ce tour 1 où je ne connais pas grand monde (je comptais faire mon apparition dans les tours suivants), mais j'avais envie de commenter pour Pito vu que cela fait un moment que je ne l'avais pas vue. Mon appréciation du personnage ne baisse pas au fil du temps, comment le pourrait-elle ? C'est même l'inverse. C'est le genre de personnage qui est dans mon top 10 à la lecture de l'œuvre, qui est dans mon top 5 au visionnage de l'anime et qui pourrait bien, tout simplement, être top 2 maintenant, derrière Meruem. Tant qu'à y être, va pour Edward également, ce héros génial.
  13. Woody & Buzz. (qui passent toutefois au repêchage ) Clarke & Lexa. James & Alyssa. -------------------- Frank & Amy. Magnifique relation de type père-fille. Que j'aime ce genre de relation, c'est vraiment l'un de mes modèles préférés entre Joel & Ellie, Joseph & Murphy, Logan & Laura, etc. Ici, c'est sûrement le point fort de la saison 2 qui fait que je la préfère à la saison 1 qui était déjà exceptionnelle. Quelle série n'empêche. Et les deux acteurs rendent l'alchimie des personnages plus que réelle. House & Wilson. Plus culte, tu meurs. Le seul véritable ami de House, la relation la plus touchante pour le docteur le plus antipathique (au premier abord) du monde. Et paradoxalement, il est ami avec le mec le plus gentil du monde. Cette amitié rythme toute la série, beaucoup d'événements majeurs proviennent de leur relation et, bien sûr, la fin de la série est magistrale. Jessie, James & Miaouss. Miaouss oui, la guerre. Dommage pour Tony & Peter que j'aurais aimé soutenir. Une relation que je n'attendais pas dans le MCU et qui se fait tout en subtilité malgré le "peu" de temps que les deux passent ensemble sur la totalité des films. Très efficace. Dommage pour Kirua & Alluka aussi, une très belle relation frère-sœur. -------------------- Ellie & Dina. Tout ce qui sort de The Last of Us relève de la perfection d'écriture, donc forcément. Un couple auquel je me suis énormément attaché. Forcément, j'étais ravi et soulagé de voir qu'Ellie avait enfin trouvé l'âme-sœur et pouvait s'épanouir en amour. C'est touchant. Et parallèlement, la présence de Dina, même si elle est légèrement en retrait, est censée canaliser et rationaliser Ellie. En bref, un magnifique couple que le destin a assemblé parce qu'elles sont faites l'une pour l'autre. Mais ça, ce n'est que le principe... La suite, il faut le jeu pour appréhender la complexité, les enjeux et les conséquences de leur relation. Je suis fan, sans surprise. Jack & Rose. L'un des deux plus grands couples du cinéma. Qui a dit que le romantisme, c'était nul ou pour les filles ? Je conseille à tous les habitants de l'ancien monde de regarder Titanic pour comprendre la puissance et l'importance que peut avoir ce genre de relation. Enfin, bien sûr, ceux qui ne comprennent pas l'émotion (malheureusement, il y en a trop) critiqueront, mais il suffit d'avoir un minimum de cœur pour comprendre la beauté de ce couple. Légendaire. Jon & Ygritte. Pour la nostalgie, en souvenir du bon vieux temps. J'adorais Ygritte à l'époque et leur couple était fort, une sorte de bouffée d'air frais et de sincérité dans ce monde pourri jusqu'à la moelle où la trahison est le crédo de la majorité. La fin brutale de leur histoire est mémorable. Dommage pour Yahito, Nagato & Konan, j'avais pris une sorte de claque lorsque j'avais découvert leur histoire, d'une part parce que c'est superbe et plein de nuance, d'autre part parce que je ne m'attendais pas du tout à voir ce genre de développement dans Naruto quand j'ai commencé le manga. Ni plus ni moins que l'un des meilleurs flashbacks de manga et également l'une des meilleures mises en place d'antagoniste.
  14. Stranger Things à la place de Dark dans la meilleure série. Il y a quand même des trucs qui clochent des fois. Par contre, Zendaya récompensée. Ma hype concernant Euphoria augmente encore, si toutefois c'était possible. Je vais tellement kiffer quand je vais regarder. Cela va se faire très bientôt.
×
×
  • Create New...