Jump to content

Djangoo

Members
  • Content Count

    4265
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by Djangoo

  1. Anakin/Obi Wan et Luke pour ma part. Les deux premiers forment un duo de légende, des épisodes I/II/III en passant par la série TCW. Difficile de ne pas prendre ces deux personnages. J'ai hésité à prendre Qui Gon plutôt que Luke mais je vais quand même voter pour ce dernier, si Qui Gon a réussi à passer l'étape supérieure dans la force, Luke a quand même ramené Vador du bon côté et ça reste un personnage qu'on voit du IV au IX. Il a plus d'impact. Pour les autres, Windu est aussi bien, idem pour Ahsoka, Yoda j'aime un peu moins. ça reste pour moi un Jedi qui rate trop de choses dans la saga. Ensuite Rey, bon vu le niveau des épisodes 7/8/9, pas un personnage que j'apprécie. Ben solo, ahem, par pudeur on ne va pas en parler.
  2. Allez je vais quand même voter Bon même si on est plus entre le "moyen"/"Bon". Il y a de bonnes choses dans la série, la petite Leia, Obi Wan toujours bien (ça aide d'avoir un bon acteur), Vador comme d'hab. Je ne refais pas la liste, en général je rejoins les points cités plus haut. Et comme beaucoup, là ou ça casse c'est le scénario. Beaucoup trop de trous dans celui-ci, de ratés, d'incohérences énormes pour qu'on atteigne vraiment le haut niveau sur une série (c'est pourtant pas compliqué, c'est à se demander comment ils jaugent le niveau du spectateur moyen). L'intrigue Reva, je n'accroche pas, les inquisiteurs servent tellement à rien que faire apparaître Vador direct aurait été plus simple. Je râle un peu mais pour le budget qu'ils ont, on pouvait s'attendre à un scénario plus travaillé que ça. ça reste sympathique à regarder notamment le dernier épisode (seul épisode ou on a une musique de duel qui tienne la route d'ailleurs) mais si saison deux il doit y avoir, faudra bosser un peu plus le scénar.
  3. On est d'accord mais si on ne prend que les films/séries et qu'on se place dans la peau du spectateur lambda de SW, Vador perd souvent et gagne peu. Deux fois contre Obi wan, puis Luke pour un petit duel gagné contre ce dernier dans le V. C'est maigre pour le seigneur Sith redoutable qu'il est censé être. Certes il fait un carnage dans le temple Jedi mais on ne voit quasiment rien de cette partie (Shak'ti c'est hors champ et on la voit aussi mourir contre Grievious. Je ne sais pas quelle version est la bonne) à part un micro duel via hologramme. Dès qu'il y a confrontation avec un jedi d'importance, les scénaristes ont trop tendance à faire perdre Vador et sur le grand écran ça se ressent. Probablement le syndrome du méchant, entre Vador qui perd tout le temps et Palpatine qui n'a toujours pas compris que les éclairs de force trop près de lui c'était pas bon pour sa santé, les siths passent un mauvais quart d'heure sur leurs dernières apparitions.
  4. Pfou, sacré chap. Il y a de la casse chez les héros, même le gosse a morflé. Pauvre Genos décidément, toujours en train de se faire dézinguer. Mais son "intervention" risque fort de sonner le glas pour Sasuke Garou car le chauve a pas franchement l'air content. Je ne m'attendais pas à ce que Blast soit en mesure d'échanger des coups avec Garou, marrant. Aucun des deux ne devaient être à fond, mais ça présage du bon pour sa petite team et la suite de l'histoire. Vivement la suite (et la trad)
  5. Dernier épisode vu. Plutôt bon voir très bon celui là. Quelques écueils avec l'inquisitrice qui, malgré un trou dans le bide, arrive à cavaler et presque à se téléporter par des moyens miraculeux sur Tatooine (sérieux les scénaristes...) mais pour le reste c'est top. Le Vador vs Obi wan est très bien. Le Jedi retrouve ses pouvoirs mais pas assez pour battre Vador dans un premier temps et il est surclassé. Son devoir pour la génération suivante va lui apporter le petit PU nécessaire pour mettre faire plier Vador. Il aurait peut-être pu l'achever, après Vador a montré X fois que même dans une situation vraiment pas favorable, sa rage le sortait toujours d'affaire. Pour le coup ça me fait un peu mal de le voir encore "battu" (ça arrive un peu trop à ce personnage décidément) alors qu'il est censé être au-dessus . Bon on nous sort via l'empereur la petite explication que ses sentiments l'ont affaibli mais c'est maigre pour moi. Par contre le dialogue qui suit entre les deux est top, la détresse d'Obi wan qui réalise qu'il n'a en face plus que Vador et aucune trace d'Anakin est bien montée. Le mélange des voix, le jeu des lumières avec les sabres, top. Agréablement surpris de la ténacité de Beru et d'Owen. Moi qui n'était pas fan de ces personnages dans le IV, là pour le coup ils font bien leur job. Bon Reva, je ne reviens pas dessus, personnage à oublier, elle et sa quête mal foutue de vengeance. Et on oublie pas la petite apparition de Qui Gon. Obi wan étant enfin prêt à aller de l'avant visiblement. EDIT: Mention spéciale aux musiques, je crois que c'est l'un des rares épisodes ou on a des musiques de fond qui ont un véritable impact (le thème joué derrière le dialogue entre Vador/Obi wan à la fin de leur duel par exemple).
  6. Oui, c'était juste pour la blague C'est pas faux. Mais si je me souviens bien de TCW, Maul est "récupéré" par une sorte de serpent bizarre qui lui bricole une armure façon araignée avant que Savage ne vienne le rechercher. Bon c'est vrai que même pour Maul qui, malgré le fait que ce soit un sith (j'ai un doute sur le fait qu'on le considère vraiment comme Sith ou comme un assassin sith lui d'ailleurs) accompli, arrive à survire à pareilles blessures c'était limite. Après de ce que raconte Reva, elle s'est planqué dans les corps et a attendu que ça se calme. Après qu'elle ait reçu de l'aide pourquoi pas, ça collerait plus qu'une gosse de dix ans avec un trou dans le ventre qui survit pendant plusieurs heures enfouies dans des cadavres, s'échappe du temps toujours sous la garde des clones pour aller se faire enfin soigner. S'il y a une intervention d'un tiers, je prends !
  7. Un jour on aura peut-être une série sur WIndu ayant survécu à son duel face à palp et s'en revenant troller Anakin Après c'est vrai que j'ai du mal avec ce personnage et même la "vraie" Reva qui passe son temps à hurler sur ses sbires, sur Vador lorsqu'elle le "combat", se met en scène en mode TrauDark. J'y arrive pas. Ce qu'on prenait pour de l'ambition au départ (quoi que rapidement Vador lui parle de ce qu'elle cherche vraiment) était pas très bien fichue. Maintenant on sait que c'était, un peu, une façade pour s'approcher de Vador mais la faiblesse du plan me laisse sur ma faim. Mais je n'attends pas grand chose du personnage depuis l'épisode 1 de toute façon. J'avais un espoir que Vador la découpe en morceau et qu'on en finisse mais non pas de bol. Ce personnage pseudo-méchant, pas si méchant, peut difficilement exister avec Vador dans la série avec en plus le grand inquisiteur derrière. Et j'y pense mais faudra m'expliquer comment un gosse survit à un coup de sabre laser dans le bide, même si ça cautérise c'est pas le genre de blessure qui fait pas bobo
  8. Épisode 5 vu Il y a du mieux même s'il y a encore de gros trous dans le scénario. Bon on se concentre sur le positif, le FB entre Anakin/Obi wan (par contre même maquillé on voit bien que l'acteur a vieillit ), Vador qui fracasse tout sur sa route et fait mumuse avec l'inquisitrice (pfou ça fait du bien de la voir par terre celle-là, insupportable ce personnage), le FB sur l'ordre 66 etc. A voir le dernier épisode pour la conclusion de l'histoire.
  9. JW3 vu. J'ai voté médiocre car honnêtement c'est pas bon, mais alors pas bon du tout. Peu voir pas de tension (qui n'a pas compris que le méchant patron ElonMuskJeffBessosCapitaliste va finir en casse croûte dès le début du film?). Les gentils s'en sortent sans casse à chaque fois, les dinosaures sont archi lents si bien qu'on ne ressent aucune inquiétude (à la limite un poil de suspens dans les tunnels mais sinon nada). Visuellement c'est beau mais c'est la seule chose du film. On a tout un paquet de dinosaure, alors oui c'est jolie à voir et au cinéma ça en jette mais sinon c'est creux de chez creux. Maisie est insupportable. On avait les gosses criards dans les précédents opus, maintenant voilà l'ado rebelle qui fait des doigts. ça c'est original hein. Ou sont les raptors quand on a besoin d'eux. Méga flop pour le super carnivore qui se fait dessouder en deux secondes et qui est plus lent qu'un paresseux quand il s'agit de s'attaquer aux gentils. On le voit tellement peu, même chose pour le T Rex qu'ils sont presque anecdotique. Jusqu'ici on avait toujours eu un antagoniste ou au moins un voir des dinosaures posant problème, je crois que c'est le premier opus où les dinosaures ne sont pas franchement un soucis. Ils mangent deux trois randoms et cavalent après les gentils mais on sent tellement peu le danger venant d'eux qu'ils sont transparent. Bon on sent qu'ils ont voulu faire quelque chose avec l'espèce de cohabitation dinosaure/humain. Chose improbable, dans la réalité dès que des ptérodactyles vont tenter de nicher sur un building, un hélico va leur refaire la truffe à coup de mitrailleuse. Le trafic de dinosaure de petite/moyenne taille est je crois le seul truc crédible, par contre que des poids lourds se baladent à Malte en bouffant du touriste sans se faire dézinguer (idem pour les "nouveaux" raptors qui cavalent dans toute la ville sans être inquiétés), ça parait plus qu'improbable. Même chose pour l'un des plans finals où des troupeaux de dinosaures se baladent dans les champs aux côtés des chevaux, suffit de dire aux américains que les tricératops veulent abolir le second amendement et il n'y a plus un dinosaure debout en une semaine. Le délire des insectes génétiquement modifié pour dévorer seulement les terres non possédées pas la supraMechanteOrganisation (on commence à l'avoir un peu trop vu cette idée là) n'est pas exploitée jusqu'au bout et c'est pas super bien ficelé. On voit peu d'intérêt à faire ça, car à part provoquer d'énormes crises sur l'humanité ça n'apporte rien. On ne sait pas vraiment pourquoi le PDG est partit là dessus ou Wu d'ailleurs. L'intrigue Maisie, mouai, on s'en fou un peu en fait. ça ne va servir qu'a régler les bêtises de Wu mais avec ou sans ça n'apporte pas grand chose au film et comme le spectateur moyen attend qu'un dinosaure ait la bonté de nous débarrasser d'elle, on se moque pas mal de son passé ou de ses origines. Mention spéciale au : "il nous a fallu trois ans pour capturer le T Rex", très crédible. Une vraie souris la bestiole, difficilement repérable hein. Bon il y a quelques autres points positifs : Grant et Elie toujours bien (surtout Ellie), Ian malcolm dans une moindre mesure. Sympa mais ils l'ont presque transformé en type un poil dinguo et ça ne colle pas trop à mon goût Pas de Blue dans cet Opus, ça fait du bien, j'en pouvais plus de ce raptor.
  10. C'est si important que ça le débat Garou/Boros ? L'impression de revivre de mauvaises heures de naruto à ce stade... Que Garou l'ait dépassé (ou le fasse dans pas longtemps) ça semble assez évident. Donc allez on passe à autre chose. Garou a atteint un certain niveau mais ne vaut surement pas grand chose face à Dieu (et on ignore le niveau de certains parmi les comparses de Blast et Blast lui même d'ailleurs) et peanuts comparé à Saitama. Pour le chap, ça reste sympathique. Content que Garou n'ait pas accepté la main tendue. Saitama devra se bouger un peu pour en venir à bout, la plus grande difficulté étant surement de calmer l'énorme melon de Garou sans avoir à le tuer. Par contre ce serait pas mal qu'on arrive à la conclusion de l'arc qui dure depuis fort longtemps.
  11. Épisode assez moyen. Il y a du bon avec le retour progressif des pouvoirs d'Obi wan, Leia toujours bien ou les quelques rebelles pas bien organisés mais courageux. Les dessous du château des inquisiteurs avec du jedi congelé dans leur frigo perso. Ambiance plutôt sombre mais ça marche bien. Par contre ça pèche ailleurs. Décidément c'est toujours facile d'infiltrer les bases impériales (la scène ou leia est sous le manteau ahem. Discrétion 200%). Tala qui discute avec Obi-wan avec du monde à côté, Reva toujours aussi pénible et Vador qui disparaît de l'épisode. Faudra m'expliquer la logique de Reva : "J'ai mis un traqueur, on sait où ils vont. On va pouvoir anéantir tout le monde." Inquisiteur Wong : "Ouai mais la base a prit cher hein" "Seul Kenobi compte!" Gné wtf? S'il compte tant que ça, fallait pas le laisser s'échapper d'une base, en théorie, surprotégée avec des centaines de soldats, des inquisiteurs et Vador pas loin. Tout ça pour aller faire la chasse à du random qui fait passer en douce des réfugiés (à ce stade on a pas encore d'alliance rebelle) et dont tout le monde se fout à côté de la prise que représente Obi-wan. Aucun sens. Il reste deux épisodes donc je suppose qu'on va avoir rapidement la conclusion de cette petite histoire avec un probable affrontement encore une fois entre Vador/Obi wan mais plus équilibré.
  12. On a Vador lors de leur duel qui commence avec (VO) "when i left you i was but the learner, now i am the master". ça laissait penser qu'ils ne s'étaient pas revu depuis Mustafar où il était encore proche d'Obi-Wan en terme de niveau (me semble aussi qu'il est passé chevalier Jedi peu de temps avant le III mais je peux me tromper). Idem quand il est devant le Millenium F., il sent Obi-Wan et on comprend que ça fait une paye qu'il n'a pas sentit sa présence. Bref on avait l'impression que depuis leur dernier duel et la défaite d'Anakin, ils ne s'étaient pas croisé. Maintenant on sait que si vu l'épisode d'hier. Après ça pourrait expliquer d'autres répliques. Du style celle du VI ou Obi-Wan dit à Luke que Vador tient plus de la machine que de l'homme et on sent qu'il a perdu tout espoir de le retourner à l'inverse de Luke ("he's more machine now than man twisted and evil"). On pourrait faire le lien entre cette réplique et le duel récent ou Obi-Wan affronte un Vador en mode Cyborg. On aura peut-être une tentative du Jedi de le faire revenir du bon côté dans les épisodes suivants, histoire de boucler sur l'une des dernières répliques de Vador et sur le fameux" obi wan once thought as you do" . Dans Rebels c'est censé être le même Grand Inquisiteur que dans la série ? Car il est bien en vie dans la série.
  13. Épisode 3 vu. Plutôt bon, retour en force de Vador qui nous débarrasse un temps au moins de l'inquisitrice (vivement qu'elle se fasse tuer elle pfou) et ses sbires. Le duo avec Leia marche toujours autant. J'apprécie le "duel", le fait qu'Obi-Wan soit complètement largué et la moitié du temps complètement terrifié, Vador qui cherche à lui faire subir ce qu'il a lui même subi (en tuant à gogo au passage du civil), les petites notes du genre 'I am what you made me". On est dans la continuité des échanges du III. Je pensais pas pour autant voir Vador arriver aussi vite mais c'est plutôt logique, Kenobi débusqué, il n'allait pas laisser la chasse à quelqu'un d'autre. Bon pour le reste les ambitions de l'inquisitrice et de son "collègue", je m'en fiche un peu tant ils ont un charisme d'huitre asthmatique. Quant à Vador qui laisse Obi-Wan s'échapper un peu facilement c'est probablement pour le faire souffrir le plus possible, sachant qu'il a du boucler la planète pour que nul vaisseau ne sorte. Leia capturé à la fin, bon faut bien un appât (encore) pour obliger Obi-Wan à revenir. Comment la sauver par contre, ça risque d'être coton. EDIT: Bon par contre ce duel casse un peu la logique du IV avec les retrouvailles Vador/Obi-Wan sur l'étoile de la mort.
  14. Je serais d'accord avec cette logique si on était 2/3 ans après l'épisode III. Dix années après, difficile de croire qu'Obi wan n'ait jamais entendu le nom de Vador et ne se doute de rien. Il a l'air pourtant bien au courant pour les inquisiteurs, le fait qu'ils aient été probablement des jedi passés du côté obscur de la force, patati patata. Visiblement là-dessus pas de soucis mais aucune info sur les siths, dur à croire pour moi. EDIT : Certes Anakin a sérieusement morflé à Mustafar mais est-ce qu'Obi-Wan n'aurait pas "sentit" s'il était mort ? Rey et Leia sentent quand Luke meurt, L'empereur sent quand Yoda s'éteint (A voir si c'est encore canon), idem pour Leia. Vu le lien entre Obi-Wan et Anakin ça ne me paraîtrait pas improbable que, n'ayant rien "sentit", il en déduise qu'Anakin est toujours en vie. Pour Bail je vais parier qu'il savait (ou au moins se doute fortement) que Vador est toujours là mais qu'il n'a rien dit à Obi Wan, ça me parait trop gros qu'il soit pas au courant. Le bras droit de l'empereur qui apparaît pile poil au moment ou Anakin "meurt", dans une armure de cyborg comme par hasard, dans un lapsus de temps relativement court après les évènements de Mustafar. Yoda et Obi wan ne lui ont peut-être pas tout raconté mais s'il est pas trop bête (et c'est son cas), faire le lien est pas si dur. Alors oui mais même dans ce trou paumé, ils savent qui sont les inquisiteurs visiblement et qu'ils traquent les jedi. C'est un repaire de bandits qui se baladent un peu partout dans la galaxie (Chronologiquement je ne me souviens plus trop quand Boba rencontre et occasionnellement bosse de temps en temps pour Vador) donc quelques infos circulent et donc potentiellement sur les têtes dirigeantes de l'Empire.
  15. @goon Tout juste. Pour les jedi, il me semble qu'il y en avait une autre mais je crois que le comic n'est plus canon. On avait aussi le Jedi sur Mon-Cala qui l'avait découvert mais Vador lui règle son compte. D'encore en vie, on a Sabe dans les comics récents, l'une des anciennes doublures de Padmé, qui comprend que Vador est Anakin. Bon comme tu l'as dis, en général Vador ne laisse pas longtemps ceux qui sont au courant de son ancienne identité vivant mais son cas est un peu spécial (Même Aphra n'est pas complètement à l'abri de mémoire). Pour Reva il vaut mieux que Vador ignore qu'elle sache qui il fut, auquel cas il aura peu de pitié pour elle. Bon on va voir l'explication mais j'avoue que ça m'a fait bizarre de voir Reva au courant et pas Obi wan. Ce dernier sachant connaissant le nom de Vador avant beaucoup de monde (Quand il voit les enregistrements du temple avec Vador/Sidious) et sachant qu'il ne l'a pas tué sur Mustafar, la seule évocation de ce nom devant lui faire comprendre que Vador est toujours là. Idem pour Bail Organa, ça me paraitrait énorme qu'un Sénateur impérial ne soit pas au courant que Vador existe. Ou alors Tatooine est vraiment le trou perdu du fin fond de la galaxie, personne connait Vador, Obi wan n'a jamais rien entendu de la bouche de quiconque à propos de l'empire et nous voilà dans cette situation (j'espère qu'on aura pas ça).
  16. De mémoire, seul Tarkin est au courant ou il le soupçonne juste très fortement (à confirmer). Les autres officiers ne sont pas au courant. ça ne me choque plus que Reva le soit. C'est censé être un des gros secret de SW alors random inquisitrice 1425875 qui sait ça mouai. Même chez les ex-jedi ils sont peu à connaître la vérité.
  17. Du bon et du moins bon sur ces deux épisodes. Pour le premier épisode, un Obi wan amoché psychologiquement et physiquement ce n'est plus le jedi qu'on connaissait, c'est plutôt crédible. Owen bien cantonné dans son rôle, ça tient la route. Pas si bête de se servir de Leia pour attirer Obi wan, même si c'est risqué car ça reste un sénateur impérial mais bon, pourquoi pas il faut bien lancer l'intrigue. La petite est à la fois trèèèès chiante et un peu attachante quand même. Allez ça passe, on est bon public avec SW. L'ambiance est globalement réussie, les planètes, certaines personnages annexes (Haja), ça roule. Le petit FB sur l'ordre 66 c'est bonus, on prend, les traumas d'Obi wan sont plutôt bien foutus, même chose, ça tient debout. Le pauvre Jedi qui visiblement croyait encore dans le juste combat et qui finit au poteau. L'ami clone qui mendie pour survivre (j'étais persuadé qu'on le verrait intervenir lui, peut-être plus tard. Ptètre un clone qui a servit sous les ordres d'Obi wan, ça serait sympa). L'apparition finale de Vador pfoua, toujours aussi bon ce personnage. (FanBoy on, je ne suis pas du tout objectif là dessus) Par contre ça se gâte sur d'autres aspects, Reva est ridicule dans son jeu d'actrice. J'ai l'impression d'assister au jeu de Dark Sasuke en pleine crise. ("Oh tu vois mon regard dark, et que je te roule des yeux et de la tête, Olalala qu'est ce que je suis sombre et méchante"). Les courses poursuites sont, ahem, navrantes. Qui va nous faire croire qu'on ne peut pas rattraper une gosse de dix ans à trois adultes ? ça n'a pas la même foulée hein. Qu'Obi wan ne veuille pas l'attraper de force, soit, mais les trois loustics là ça pique les yeux. Même remarque pour les "cascades" de Reva en poursuivant Kenobi, ça se voit tellement qu'elle a des fils derrière elle que j'ai eu de la peine à regarder. Bon il y a quelques inquisiteurs sympa (J'ai l'impression de voir Wong chez l'un d'entre eux ), sauf le chef qui n'a pas inventé l'eau chaude. Un bon point pour Reva de s'en débarrasser. Par contre Wtf, Obi wan pas au courant pour Anakin ? Vador est central dans SW et ce même dans la galaxie (on ne compte plus les apparitions publiques dans les comics où il est largement mis en scène devant tous, civils et impériaux compris). Après dix ans, Vador est déjà apparu x fois sur différents fronts et on le présente plus. Pas pour rien que même Rey sors à Luke qu'il a sauvé "l'homme le plus détesté de la galaxie" (me semble que ce sont ses termes). Vraiment difficile de croire qu'il n'a jamais entendu parler de Vador, même dans son désert. Organa lui doit être au courant (futures explications entre les deux?) et si c'est le cas ça aurait été malin de prévenir Obi wan un tantinet avant. Il faudra aussi une très, très bonne explication pour nous dire comment Reva sait que Vador est Anakin car ça pour le coup c'était pas une chose connue de tous et ce même dans l'entourage proche de l'empereur. Sans compter que Vador avait une fâcheuse tendance à zigouiller tous ceux connaissant l'info. Bon à voir comment ils vont se dépatouiller avec ça
  18. Ah ça fait toujours plaisir ce genre de chap. Content de retrouver Saitama qui distribue des tatanes à tout va. Le pauvre garou prend tarif contre un Saitama pas sérieux (il ne le sera probablement pas d'ailleurs car il promet au gamin de ne pas le tuer) mais tout de même il est encore debout. Il va probablement se transformer encore 1/2 fois avant d'être mit totalement KO par le chauve. Content également de retrouver le "vrai" Garou (en tout cas ce lui que j'aime bien) et sa relation privilégié avec ce gosse (pour le coup courageux le petit, il ne fuit pas alors que Garou ressemble franchement à un monstre là). On oublie le Garou en mode TrauDarkJevaisToutRoxxerJeSuisUnMonstre pour retrouver l'humain (malgré sa logique franchement foireuse, on dirait Sasuke). Bref que du bon sur les deux derniers chaps, la suite promet.
  19. Je reviens sur ceci. Lorsque Vador s'adresse à Obi wan dans le IV lors de leur duel, il lui dit bien ; "Quand je vous ai quitté j'étais votre disciple, maintenant je suis le maître" (Même chose en VO). Difficile de penser qu'il parle d'autre chose que de leur dernière confrontation sur Mustafar. Ce serait très étonnant qu'Obi wan croise Vador et encore plus l'affronte dans la série. Après bon, si c'est bien amené, bien fait, l'avenir nous le dira. Pour le reste, le trailer est sympa mais sans plus. Overdose de Tatooine décidément. Les inquisiteurs, bon. Déjà qu'ils étaient nul dans Rebels, j'ai du mal à concevoir qu'ils soient une menace pour Obi Wan, même si 10 ans dans le désert a peut-être affecté ses capacités au combat. Si on a droit au syndrome de Luke épisode 8 par contre, au secours. Dur de voir où cette série va nous emmener, pour l'heure à part la joie de revoir Obi Wan c'est un peu maigre
  20. Le combat est pas mal entre BorutoMomo et Kawaki. Les dessins sont, pour une fois dans un combat de Boruto, pas mal du tout et le rythme est bon. Le petit clins d’œil du NarutoVsSasuke avec le Rasengan vs la main d'os de kawaki m'a fait sourire. Kawaki relève le niveau du manga et le porte sur ses épaules depuis un moment (allez Amado un peu aussi). Froid, conscient de ses choix et droit dans ses bottes, on a au moins un personnage qui (du moins dans ce chap car deux en arrière j'ai eu des frissons) qui sort du lot. Assez surpris de son niveau d'ailleurs, il peut utiliser les "justsu" d'Isshiki. ça promet pour l'avenir. Shikamaru... bon on ne va rien dire, c'est assez humiliant comme ça pour lui. Il aurait mieux faire de rester à Konoha jouer aux échecs. Code qui ne fait pas non plus une impression de fou, obligé de rester en retrait avec son sac de frappe tout en se demandant pourquoi, finalement, il s'est jeté dans ce foutoir. Miss Gothique et le gamin attardé ne servent pas à grand chose non plus. Eeeet Naruto. Il faut vraiment tenter de toutes ses forces d'oublier Naruto/Naruto Shippuden quand on lit ce manga. Terrible de le voir ainsi humilié. Repoussé comme un crotte par un jutsu bas de gamme de son fiston alors qu'il est en mode sennin (bonjour l'anticipation..). Affligeant de voir ce traitement. Tout le long du combat on a un Naruto : "Euh..que fais-je?..Mais ce jutsu là, je l'ai pas vu avant? Oooh ce pouvoir !?.....Euuuuh qu'est ce qu'il se passe ici en fait?...Je suis perdu là...Euh Kawaki tu veux faire quoi ?....Euh steuplait ne tue pas mon fils (c'est un petit merdeux mais c'est mon fils hein)..Euuh Boruto fais pas le con! Et mais pourquoi tu m'éjectes comme une bouse?..Euuuh attends.... Oh mince Kawaki a planté mon fils, crotte de bique." Je parodie à peine les dialogues qu'il nous sort. Le tout avec des plans ou il a la bouche ouverte les 3/4 du temps, j'ai pitié de lui. heureusement que Kyubi n'est plus là pour ne pas assister au désastre. Bon il devrait survivre Boruto. Pas certain que Naruto prenne très bien l'attitude de Kawaki et c'est peut-être le début de la fin de leur entente. La suite avec Kawaki promet mais à ce stade autant tuer Naruto le plus vite possible, qu'on arrête l'humiliation constante du personnage.
  21. Bon ben c'est fini. Une œuvre bien sympa à suivre même si plus d'aventures, c'eut été top. La fin m'a paru très rapide, on passe de combats en combats expédiés en quelques chaps. Le dernier clash avec Antarès est complètement passé sous silence, on comprend qu'il lui a fait la peau mais bon il y avait du potentiel pour aller plus loin je pense. Pas d’adaptation des autres éléments dans le NL. De bons souvenirs quand même avec SL.
  22. Chap 173 lu. Bon on arrive à la fin de l'arc avec Sung vs le monarque des dragons, voir à la fin de l’œuvre s'il n'y a pas d'autres adversaires. Les derniers chaps étaient vraiment sympathique (petit regret de ne pas avoir vu plus les NLH en action) avec les différents affrontements entre armées. Le roi des monstres (monarque de l'acier) s'est fait poutré par Beru et Bellion (peut être aidé par André ?). Il ne reste que le roi des dragons et Yogumunt mais ce dernier m'a l'air pas terrible. Pour l'instant le plan de Sung marche, dézinguer le premier monarque et lui prendre son armée, faire venir toute l'armée du roi dragon mais aussitôt la paralyser avec le pouvoir de la rune laissée par Kamish en même temps que Yogumunt. Le roi dragon étant isolé, on a donc notre duel avec l'armée des ombres et ses généraux avec Sung contre le monarque ultime. Malgré tout, je ne pense pas que Sung soit de taille contre son adversaire, du peu qu'il a montré, il me semble vraiment puissant et un poil encore au dessus de Sung. Même l'ancien monarque des ombres n'allait pas contre son autorité (lorsque le monarque des dragons à interdit tout combat entre monarques suite à la trahison de Baran et du monarque des bêtes contre Ashborn). Sachant que Sung ne s'est pas pressé pour aller l'affronter, à la surprise de son adversaire, qu'on ne nous a rien montré durant ce laps de temps, je dirais qu'on se dirige vers un combat dantesque ou les deux vont finir salement amochés mais avec le monarque des dragons vainqueur. A ce moment précis, apparition des dirigeants pour lui faire la peau et mettre fin à la guerre une bonne fois pour toutes. ça me semblerait assez logique que Sung, se sachant inférieur en terme de puissance contre le monarque des dragons et trop juste avec son armée des ombres pour faire face à toutes les armées des monarques, soit allé "demander" un coup de main aux dirigeants. Après tout leur but à eux aussi est de finir la guerre et là il ne reste presque plus de monarques, si Sung affaibli suffisamment le roi des dragons, c'est bon ils pourront lui faire la peau et atteindre leur but qu'ils tentent d'atteindre depuis si longtemps. C'était quand même sympa de voir Liu Zhigang dégommer un géant sans la moindre difficulté dans ce chap alors qu'ils sont franchement costaud. C'est peu mais c'est déjà ça. En tout cas j'aime beaucoup le design du roi des dragons en forme humaine (après en dragon il doit en jeter mais c'est commun). En forme humanoïde il est assez stylé
  23. Oui, il les a complètement laminés (Bêtes et froid). Clairement il est maintenant à un stade où seul le boss des dragons peut l'embêter. Ce qui est un poil triste et que j'ai toujours du mal à digérer c'est que les les NLH servent vraiment plus à rien (déjà les rangs S qui ont été mis à la poubelle après le raid sur l'île des insectes, ça me plaisait moyen mais là, ça fait mal). J'avais un espoir pour Liu mais c'est raté. Thomas qui doit pas être loin de son niveau (ou plus qui sait) n'a rien pu faire contre le monarque des bêtes dès qu'il est passé en mode un poil sérieux. Je ne vois pas ce que Liu pourrait faire de mieux que Thomas. Ne restait que le père de Sung qui a pu faire une prestation plus qu'honorable mais ça lui a coûté la vie. Bon sinon les derniers chaps restent assez classe, l'arrivée de l'armée des ombres, niveau dessin c'était franchement sympa. Belion a l'air d'être drôlement costaud. Mais globalement ça va trop vite, on a pas vu tous les NLH (Il fiche quoi le NLH Indien?). On a vu Reed se transformer puis écran noir pour le retrouver Kaput en trois secondes. On a retrouvé Thomas à deux reprises et à chaque fois c'était pour se prendre une grosse raclé. Idem pour les "meilleurs" rangs S dont ignore presque tout et limite on s'en fiche car seul Sung peut faire quelque chose maintenant. L'histoire est vraiment rushée et c'est dommage, le rythme pourrait être ralenti pour donner un peu de temps aux autres personnages. Là on arrive direct au combat final. C'est un peu une déception d'aller aussi vite en laissant de côté tant de choses qui pourraient faire durer l’œuvre. Avec la fin de l'arc , il reste deux "sous monarques", ceux qui n'ont pas voulu aller se frotter à Sung (Bonne idée au final). Ils combattront peut-être les NLH aidés des meilleures ombres tandis que Sung affronte le big boss des dragons. Si on devine aisément la fin, je me demande si après cet arc c'est la fin de l’œuvre ? Pour le coup ce serait dommage car on pourrait encore explorer pas mal d'aspect avec les souverains ou je ne sais quelle suite. A voir mais j'ai l'impression qu'on s'achemine vers la clôture de SL
×
×
  • Create New...