Jump to content

Bienvenue sur les Forums Mangas France.

Lors de votre inscription, merci de vérifier vos SPAMS. Le mail de confirmation y va à quasiment à chaque fois.

 

Pour lire vos mangas préférés, une seule adresse :

SCANTRAD FRANCE

Bon surf sur nos forums !

Arya Stark

Moderators
  • Content Count

    20385
  • Donations

    0.00 EUR 
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    21

Arya Stark last won the day on July 16

Arya Stark had the most liked content!

Community Reputation

740 Excellent

About Arya Stark

  • Rank
    Dieu de la destruction
  • Birthday 10/25/1995

Recent Profile Visitors

5893 profile views
  1. J'ai l'impression que ça devient la mode les shonens basés sur la vie d'une personne qui va progresser dans sa passion d'une façon assez calquée sur les shonens sportifs à la différence qu'on les suit plus à l'extérieur du lycée. Alors oui ça fait pas mal de différence mais c'est le même genre de feel que je ressens. Notamment dans Runway de Waratte (Shine en VF) où c'est dans la mode, Blue Period pour la peinture aussi. Naturellement j'aime bien Act-Age, beaucoup le voit comme un des shonens les plus intéressants du jump, on verra où ça ira. J'avais lu que les premiers chapitres à leur sortie donc j'ai pas mal de retard maintenant.
  2. MAJ effectuée en première page pour le classement par critère. Voici le classement global : Tenshi no Tamago prend seul la tête facilement malgré son aspect totalement non conventionnel. FLCL se classe deuxième de peu et SAO prend la dernière place. Ce coup-ci c'est @AWXO qui a choisit les animes. Pour l'anime mainstream ils s'agira de Hunter x Hunter 2011 pour ceux ayant vu Hunter x Hunter 99 vous pouvez aussi le noter en parallèle, on verra à la fin si le nombre de personne est assez élevé ou non (probablement pas), mais de toute façon je vous vois mal vous mettre à HxH 99 là maintenant. x) Pour l'autre anime on a encore le droit à une oeuvre particulière puisqu'il s'agit de Kaiba, un anime de Yuasa (Devilman Crybaby, Tatami Galaxy, Ping Pong the animation). Un anime de 12 épisodes certes à part mais bien plus accessible que Tenshi no Tamago. C'est à @Men de choisir les prochains animes à passer. Je m'attends à quelque chose de plus conventionnel. 😛
  3. FLCL Bon j'ai pas eu le courage de me refaire tout l'anime donc en plus des deux premiers que j'avais revu y'a 2 semaines, je me suis refait la dernière moitié du 5 et l'épisode 6 pour me remettre les choses en tête. Noodle a choisit deux œuvres originales et pas les plus simples à appréhender. FLCLpondu par ce qui doit être le plus apprécié des studios d'animation (Gainax) est cultissime et connu de tous les fans d'animes mais ne laisse pas la même empreinte à tous le monde, loin de là. En tout cas je peux quand même certifier qu'un rewatch permet de mettre plus de choses au clair. Je vais faire plus court que TnT en tout cas vu que c'est pas une découverte sur l'instant. Histoire : FLCL est une coming of age story qui ne ressemble aucunement aux autres. Remplit de symbolisme mêlés à une action frénétique, l'histoire est loin d'être aussi simpliste qu'elle n'y paraît tout en étant qu'assez peu accessible pour le premier venu qui n'ouvre pas ses chakras avant de voir l'anime. Tout ça se passe en plus dans un délire total bourré de références à la pop culture (japonaise mais pas que) et bourré d'humour second degré au point d'en être tellement emplit qu'il n'en est plus. Pour moi FLCL n'est pas un anime humoristique (et je n'ai jamais ne serait-ce que proche de rire devant) mais plus un gros trip des familles auquel on accroche ou pas. Ce qui n'empêche pas l'histoire de poser plusieurs bases de réflexion en laissant le visionneur décider de ce qu'il faut en penser ou non, si l'envie lui en prend. C'est ainsi qu'on suit Naota dans ses déboire d'adolescent déjà aigri qui méprise le monde des adultes tout en voulant imiter l'image qui l'en a sans se rendre compte de son manque de crédibilité. Evidemment ça devient folklo avec l'arrivé d'Haruko une extraterrestre qui le manipulera pour parvenir à ses fins. Avec ce constat de base on se demande ce que peux bien proposer FLCL mais au final il est clair (ou flou suivant la personne) que le propos est là non pas coincé entre deux délires mais bien mélangé à celui-ci car le meilleur des cocktail est sûrement le plus explosif. 7/10 Personnages : Obligé de noter en conséquence du nombre d'épisode, le manque de développement ici n'est pas forcément un problème de toute façon, les auteurs vont où ils veulent aller de toute façon. Regarder ça du prisme classique est sûrement un non-sens total. Maintenant le casting de FLCL me laisse partager. Naota n'a pas ma sympathie, son personnage est clairement intéressant à étudier, à l'instar d'un Shinji Ikari mais si l'intérêt pour sa condition est là, lui continue de m'indifférer. Haruko j'a énormément de mal à la supporter, elle est elle aussi au centre de l'histoire et des délires, mais je n'aime pas du tout son personnage. Une des probables raison qui fait que je n'accroche pas à Fuli culi. Personnage plus mineur, j'apprécie Eri la déléguée qui en terme de design me fait penser à Katsuragi d'Evangelion (autre Gainax tient) en ado. Sans toutefois être vraiment exceptionnelle ses passages à l'écran sont pas mauvais sur la fin de la série notamment. Les parents et le reste du casting osef total. Mais il y a Mamimi. J'aurais probablement 3 ou 4 au cast sans elle mais vu qu'elle est là. Un des meilleurs personnages de la japanimation sans hésité. Ses apparitions sont des tueries visuelles mêlant fragilité, détachement, folie, mélancolie.. égoïsme aussi le tout dans un seul petit bout de femme. La manifestation de son être via les plans made in Gainax sont géniaux et son rôle bien que restreint (s'étalant sur 6 ep ça aide pas) est réussit. Et triste, puisqu'elle ne fait que rejeter la réalité et transposer Naota en son grand frère. 6/10 Son : Les musiques collent parfaitement à l'ambiance générale. On a la une des playlist les plus appréciée de l'histoire de l'animation japonaise. Cela étant c'est pas forcément le style qui me parle le plus, mais ceux qui apprécieront le côté pop/rock déjanté seront aux anges devant FLCL et ses élan rock'n'roll. 7/10 car ce n'est pas spécialement mon style, mais on tape le 8,5 en étant plus objectif. Art : Un bijou technique. Bourré de Sakuga au point de pouvoir en vomir, des changements de plans, voir d'ambiance dans tous les sens, des passages en koma, une direction artistique teintée de orange-rouge qui donne une réelle identité visuelle à l'oeuvre. Des chara-designs simplistes sur certains plans qui peuvent être d'une classe affolante sur d'autres. Une vitesse d'enchaînement de scène à donner le tournis aussi qui sont la signature fuli culi. Un exemple sur le plan artistique, je sais même pas si un anime fait aussi bien ces 5 dernières années alors que FLCL a 20 ans l'an prochain. 9/10 Note Globale : FLCL est donc un excellent anime et n'a pas acquis sa réputation sans raison. Et pourtant c'est un anime à part auquel il faut adhérer. Et malheureusement pour lui ce n'est pas vraiment mon style ce genre d'anime wtf à souhait. De même le côté déjanté ne me parle pas particulièrement préférant souvent quelque chose de plus posé. Au final il reste quand même la qualité technique de l'anime vraiment appréciable, plus maintenant que lors de mon premier watching où je m'y connaissais déjà moins. 5,7/10 (j'étais à 4,5 avant rewatch)
  4. L'anime se fait effectivement enterrer par la critique mais plus sur la saison 1 que 2 il me semble. Après de toute façon ça n'a rien à voir. Beaucoup d'anime ont une ou deux saison et pas plus. Magi par exemple. Y'a plein de critère qui entre en jeux. Plus les ventes de DVD que la critique pure d'ailleurs. Le manga en a t'il réellement besoin aussi avec les ventes de ces dernières années ? N'oublions pas que les animes sont souvent là que pour la pub. Faut voir aussi si Pierrot (ce studio ) a envie de continuer l'anime etc.. Perso j'ai drop l'anime à la saison 1 donc je m'en fous d'une potentielle suite en tout cas. Le manga est de mieux en mieux à chaque fois en plus. ❤️ J'y crois moyen pour Kingdom face au monument Berserk, mais pour ce qui est de mon choix c'est vite vu !
  5. Rappel pour ceux qui ne suivent pas l'actu que le studio Kyoto Animation s'est fait attaquer par un fou et que 33 morts sont a déplorés. Le criminel a été attrapé. Et vu qu'il y a la peine de mort au Japon je donne pas cher de sa peau. La situation de Yasuhiro Takemoto est incertaine entre autre. Il a travaillé sur Full Metal Panic, Lucky Star, Nichijou, Haruhi Suzumiya, Clannad etc.. beaucoup d'animes cultes en somme. (Que j'aime beaucoup ) Bien sûr je ne néglige pas les employés plus lambdas qui ont aussi disparus. En plus j'ai le sentiment que le motif du crime est ridicule, même si quelque soit le motif ça changera rien pour les familles des victimes. Apparemment il y avait aussi une garderie dans le studio, je sais pas si des enfants s'y trouvaient sur le moment. Toujours est-il que Kyoto Animation a un avenir incertain et a du annuler le film Violet Evergarden (qui suivait la série du même nom connu pour son affiliation à Netflix) la deuxième saison de Dragon Maid et le film Free. Et probablement la saison 3 d'Euphonium dont on avait eu les rumeurs (qui pour le coup m'intéresse bien plus que les 3 autres). L'annulation est temporaire il me semble, mais ce sont des premières mesures, rien ne dis ce qu'il adviendra ensuite. Que ça soit le fait que la moitié des membres présents sur le lieux soient mort et les autres blessés déjà, une énorme perte pour le studio. Sans parler de la perte de réalisateur et donc de leurs visions en tant qu'auteur. Les dégâts matériels aussi le studio étant cramé. Et psychologiques pour les survivants. Qui a envie de retourner travailler après ça ? Après l'abnégation japonaise est dantesque et ils vivent pour le travail donc sait-on jamais... Il faut savoir que Kyoto Animation est un studio pas comme les autres. Leurs employés sont en CDI avec salaire fixe et c'est le seul studio japonais qui est dans ce cas. Ce qui offre aux employés une sérénité que n'ont pas les autres employés de studios comme Madhouse, Wit, Bones, IG etc.. Ils ont aussi une école qui fait la formation d'animateurs. Ce studio n'est pas ultra réputé pour rien, même si je ne suis pas fan de Violet Evergarden c'est tellement au dessus en terme de visuels des séries des autres studios. Le studio était aussi connu pour l'adaptation de Koe no Katachi/A Silent Voice en film. Bref c'est vraiment dramatique, et chose rare je suis assez ému en écrivant ces lignes. J'espère que les blessés s'en remettront, c'est la dernière chose à espérer. Bon j'ai aussi envie de voir le studio revenir en force, c'est probablement le seul à pouvoir s'en remettre d'un événement comme ça, grâce à leur particularité. See you KyoAni ❤️😢 Pour ce qui est du match de ce soir on retrouve deux mangas que j'aime beaucoup mais je vote pour Gantz. C'est un des mangas qui m'a le plus impacté, sûrement celui qui m'a le plus traumatisé aussi. Le seinen c'est la cours des grands après tout. Mais je suis bien content de voir Vinland si loin et il gagnera sûrement ce duel je pense. En espérant que son anime arrive à ne pas être trop en deçà du manga !
  6. Arya Stark

    News anime

    Oui déjà fait mes condoléances sur twitter c'est chaud. En tant que gros fan d'Euphonium et Lucky Star voir Haruhi et FMP ça fait mal de voir qu'un studio qui a produit de l'émotion et du rire se fait attaquer par un fou comme ça. Apparemment il aurait crié au plagiat, d'autres parlent d'une revanche vis à vis du film 3 d'Hibike, à voir quand on aura démêlé le vrai du faux mais c'est dramatique. Surtout un tel nombre de mort. Faut savoir que KyoAni est un studio à part qui dispose de sa propre école d'animation et qui paye de façon "normale" ses employés ce qui n'est pas le cas des autres studios d'animations japonais. Trop de con dans ce monde p*tain.
  7. Vinland. Y'a quand même des seinens que je lui préfère mais ça reste un (très) gros morceaux.
  8. Je vois pas trop pourquoi tu ne pourrais pas sélection un Bakuman ou Devilman. Il n'y a pas de raison qu'ils ne soient jamais sélectionnés, ça ne tient qu'à vous. Après Monster c'est long pas sûr que ceux qui ne l'ont pas déjà vu aient le courage de s'y mettre. x) ___ Faut que t'arrête de vouloir toujours tout catégoriser comme dans tes classement IM y'a que toi qui t'y retrouves à chaque fois avec les "tier" de partout. x) Btw je sais pas si tu as conscience qu'aujourd'hui SAO en anime est bien plus mainstream que One Piece. 😛 Même FLCL en soi on est pas sur du "pas du tout mainstream" c'est un anime très côté, culte et qui a été vu par un bon paquet de fan d'animation et dont le nom revient très souvent. Après pour moi c'est pas du mainstream mais on est loin d'anime quasi no name avec une petite réputation obscure comme Tokyo Magnitude, vraiment rien à voir. Du coup c'est bien trop compliqué à évaluer comme ça, ça dépend de la communauté, overall mondialement même Psycho Pass est plus vu aujourd'hui en anime que One Piece parce que c'est beaucoup plus simple d'y accéder. Maintenant le forum est un microcosme assez particulier quand j'en discutais avec Myu hier. On est vraiment dans une communauté à part donc effectivement peut être que l'option de Setna serait plus juste maintenant demander à chacun ce qu'il a vu je sais pas si c'est pas un peu trop, d'autres avis ? Après le trucs avec le mainstream c'est que dans tous les cas si on est peu à l'avoir vu y'a peu de chance que quelqu'un si mette en plus du coup ça voudrait dire qu'on le note jamais ? Y'a deux choix possible => Laisser tomber => Noter quand même mais tout le monde le notera pas (ce qui n'est pas bien grave) De toute façon tous les animes mainstream ont au moins été vu par 4-5 d'entre nous je pense. Je les ai tous vu, Noodle a du quasiment tous les voir, Cabotin&AWXO aussi pour la majorité je pense. Entre Othy, Punisher, toi et 2-3 autres membres de passage je pense que y'aura toujours une combinaison qui passe à peu prêt à part quelques exceptions peut être sur des animes plus anciens comme Samurai Champloo (mais que Noodle/Cabotin&Moi avons vu pour sûr et même @Papy pourrait le noter s'il venait à passer je pense). En fait je me base sur les saisons officielles comme ça c'est plus simple. Ainsi One Piece n'a qu'une seule et unique immense saison. Naruto a Naruto, Shippuden et Boruto. DB a DB, DBZ, DB GT, Kai et Super (même si on va pas tous les faire) Et j'en passe. A la limite si les deux saisons d'un animes sont quasi identiques qualitativement sur du 12 ep je peux penser à regrouper même si encore une fois ça ferait qu'il n'existe plus de règles précise (alors qu'en prenant les saisons officielles c'est le cas). Un anime aussi long c'est plus complexe. Surtout qu'il y a grosse différence d'appréciation entre Naruto et Shippuden quand même. Après on peut les mettre à noté les mêmes 2/3 semaines par exemple et pas demander un long développement comme ça les deux passent d'un coup, c'est peut être plus simple ? Du coup tu y venais... Le soucis des séries assez linéaires qualitativement comme SnK ou BNHA c'est que les saisons en terme d'appréciation sont souvent proche (rien à voir avec OPM) du coup en effet sois on choisit de noter que la S1, soit de séparer, soit de faire un constat global. J'avais fait que la S1 pour SAO car la S2 reste moins vu et est très différente aussi. (On passe dans un FPS) Y'a pas forcément de solution au dessus de l'autre en réalité je pense. Le mieux c'est encore de sonder d'autres membres. @AWXO, Noodle, un avis ?
  9. Qu'est que tu doubles ? Le 4 à l'histoire, le 2,5 aux personnages, le 8 à l'art&son, la note globale uniquement ? "Pile 3,8" c'est pas un peu fort le café ça d'ailleurs. x) Pour rappel il faut une explication pour que la note soit comptée de toute façon même si c'est qu'un bref résumé de ton paragraphe (ça vaut pour SAO aussi !).
  10. Si, regarde en première page. C'est marrant j'ai 200 amis sur MAL, la plupart plus sévère que toi ou Othy, mais vous avez les 3 pires notes de toute ma friendlist avec deux autres personnes. x) On pourrait se dire que c'est parce que vous êtes des néophytes qui n'êtes ni habitués aux animes japonais et à tout ce qu'il en découle et qu'il est par conséquent difficile de s'intéresser à ce qu'est FLCL. Sauf que c'est aussi mon cas et je me sentais bien seul d'ailleurs. x) Bon après ça peut rester vrai aussi. Après je mettrai sûrement plus en histoire, parce que c'est remarquablement bien pensé même si ça me touche pas. C'est assez difficile de noter parfois. Par contre le 6/10 d' @Othy à l'art je comprend pas. C'est quand même unanimement reconnu comme l'un des animes les plus appréciés visuellement et même moi qui n'apprécie pas l'anime je reconnais que c'est une dinguerie autant en terme d'animation (les sakugas sont ouf) que dans sa Direction Artistique, après la DA ne plaît pas forcément j'imagine et que c'est peut être plus un facteur goût/couleur. Mais bon il me semble que tu avais mit autant à Tokyo Magnitude qui est quand même sacrément basique et 5.5 à One Piece qui est vraiment affreux en terme de réalisation. Du coup je sais pas encore trop comment tu t'adaptes. Mais tu disais toi même pas trop savoir pour les différents critères, je veux pas non plus t'effrayer alors que tu tentes de t'en servir. x) J'en parlerais plus tard mais c'est vrai qu'en terme de réal c'est un must-see. Après peut être que se topic enseignera deux-trois trucs ça serait cool. Notamment sur les sakugas. C'est marrant parce que AWXO aussi a choisit un anime pas commun. Probablement plus facile a apprécier mais pas commun c'est sûr. D'ailleurs je ne l'ai pas vu (je comptais me le faire dans l'année donc cool), j'imagine qu'on passera aux animes plus conventionnels après. Moi ça me va j'avais peur d'avoir vu tout ce qui passerait ici mais après Tenshi no Tamago ça fait un deuxième anime que je n'ai pas vu. Toujours personne pour choisir l'anime après AWXO ?
  11. Noodle (et Dio s'il était encore présent) qui va frôler l'arrêt cardiaque en voyant une meilleure note à SAO qu'à el famoso anime de l'élite FLCL. @AWXO Pour rappel la note, n'a pas besoin d'être la moyenne de chaque catégorie, après tu peux le faire c'est pas gênant non plus. ^^ Tenshi no Tamago On s'attaque à un morceau pas simple, une oeuvre connue pour sa difficulté d'accès sans l'être tant que ça au final je trouve. Je ne l'avais jamais vu et c'était prévu depuis longtemps, ça c'est fait. Mais c'est clair que ça laissera crédule les visionneurs les plus dubitatifs qui ne se sont jamais enfoncé dans les méandres de l'animation japonaise. Même si à vrai dire je m'y suis jamais vraiment enfoncé non plus. ^^ Mindgame entre autre est connu pour être un sacré délire, mais je m'attend à ne pas aimer. Pour TnT je n'avais aucune idée de si ça allait être le cas ou non. En tout cas voilà ma critique vu que c'est assez particulier j'ai sans le vouloir écrit quelque chose qui l'est aussi. Mais j'aurais pas pu analyser l'histoire en faisant une analyse comme pour SAO. Histoire : Difficile de décrire l'expérience sensorielle qu'est Tenshi no Tamago. A la fois folie visuelle semblant s'inspirer de la noiceur fantasmée de Giger voir par moment de Lovecraft, mélé à l'onirisme inquiétant dont faisaient preuve les animes de cette période. C'est aussi le cas d'un point de vue auditif jonglant entre bruitages sourds et stridents sans juste milieu, on est à plusieurs moments prix au tripes pour peu qu'on se laisse happé par l’abîme qui nous dévore une heure durant. Cette histoire on ne peut que difficilement la séparer de son univers, de son imagerie. Car elle s'exprime par le symbolisme et sans être opaque, laisse libre recours à l'imagination de chacun. Et si le "faux" semble être une thématique de l'oeuvre, les vérités elles semblent donc multiples et propre à chacun. C'est ainsi que comme une sorte de rêve hostile, l'on contemple avec angoisse la petite fille se méfier de son environnement. Se bercer peut être aussi d'illusion via cet oeuf qu'elle protège lui permettant de se voiler la face sur la vérité qu'elle ne semble pas prête d'accepter. Comme ces hommes de pierres semblant plus mort que vif, qui continuent inlassablement d'essayer d'attraper des ombres innacessibles. L'espoir n'étant plus qu'un symbole lointain auquel on essaie de se raccrocher. Elle comme eux, ne peuvent lutter que comme ça, sans pouvoir prétendre arriver à quelque chose une fois de plus. Comme si le temps ne signifiait plus rien. L'oeuf semble même être pour la jeune fille une "raison d'être" et sa disparition est le vecteur de son désespoir, plus lourd maintenant que plus rien ne le cache. Ce qu'on appelle réalité. Il le dit lui même "ce n'est que le bruit du vent". Elle ne l'écoute pas. L'homme Adam, ou peut être Jésus (porte la croix, blessé aux mains) d'abord intriguant étranger, ensuite protecteur brise rapidement une confiance nouvellement acquise. Etait-ce nécessaire de briser l'objet des convoitises ? En tout cas le mensonge (si tant est que ne rien dire en est-un) ne trompe pas le spectateur espérant éviter l'inévitable sans savoir les réelles conséquences d'un tel acte. Mais qui savait ? La coquille vide eu cependant des conséquences retentissantes, une noyade donneuse de vie alors que "l'ange" n'a plus l'apparence d'une enfant. Mais était-elle bien l'ange, n'était-ce pas l'oiseau au pied duquel elle avait trouvé le précieux ? Sa position après sa mort (elle y semble d'ailleurs esquisser un petit sourire) au dessus de tous les autres semble indiqué qu'elle est bien l'ange, quelqu'un de plus proche du ciel, n'avait elle pas hérité du don de Dieu ? Un ange trahis par le symbole de la religion. Est-ce l'aboutissement de l'avis d'Oshii vis à vis d'elle, je connais au final bien trop peu le monsieur pour en avoir la moindre idée.En considérant que l'énorme sphère représente l'oeil de Dieu que l'on voit pleurer de tout son saoul, c'est peut être plausible. Après toute cette démonstration n'était-ce finalement pas un rêve comme mentionné par l'homme lui même, comme quoi tout ceci n'existait pas ? L'homme lui même de par son geste, n'était-il pas au centre du renouvellement de l'homme et la créature, brisant l'oeuf, mais entraînant l'apparition d'autres. Qui est Noé ? Ces oeufs difformes sont-ils réellement l'espoir suivant le sacrifice de la chair, dans ce monde post-apocalyptique ? Un autre aspect qui me fait réfléchir encore à propos du poisson. Les pêcheurs peuvent symboliser des hommes n'acceptant pas une réalité indésirable, des pêcheurs cherchant le pardon ou encore des athées chassant les croyants. Mais ce qui me surprend c'est le choix du poisson, la silhouette du coelacanthe poisson préhistorique datant du dévonien donc bien avant les dinosaures, sans même parler des humains. Est-ce le symbole d'une situation immuable qui se répète sans cesse ou l'idée est-elle que ce qui est chassé dépasse largement le domaine gérable par l'homme, quelque chose existant depuis des temps immémoriaux ? Si ça se trouve Oshii aime juste ces poissons là. Voilà en tout cas mon interprétation de l'histoire, ça se trouve j'ai tout faux. x) Je sais que j'ai oublié des passages de ma première critique dont j'étais plus satisfait surtout au niveau des questions, mais bon, je fais avec. 8/10 Personnages : J'ai du mal à comprendre comment on peut mettre deux ici. Quand les personnages servent le contenu de cette façon ça me semble assez invraisemblable. Il faut distinguer les types d'histoire et ce qui leur correspond. Les deux personnages ici jouent très bien leur rôle du début à la fin. Ce ne sont pas non plus de simple personnages fonction. Il faut les prendre pour ce qu'ils représentent. Après j'attends pas à voir des 8 non plus, ils ne sont pas attachant (c'est pas le but) même si je me suis attaché à la petite, l'un des deux est assez peu expressif (mais charismatique) et leur scènes marchent, tout en restant flou. Je vous vois parler de chara-design ici, pour ma part c'est quelque chose qui va dans "art" mais c'est clair qu'ils dégagent tout deux une aura inimitable et dérangeante. Au contraire, en 15 phrases j'y ai vu plus d'intérêt que dans tous les dialogues de Bleach qui fait 71 tomes. 😬 Btw le nombre de personnage n'est absolument pas un critère important à mon sens, suivant l'oeuvre. 7/10 Art : Le plus gros point fort du film probablement. Tenshi no Tamago dispose d'une réalisation à part, reconnaissable entre toute. De part sa palette de couleur quasi monochromatique notamment, beaucoup moins terne que dans un Haibane Renmei mais plus glacante, une froideur que je rapprocherai plus de l'univers de Blame. L'absence de Blame. On y retrouve de nombreux jeux d'ombre, de clairs obscurs, de plans différents mais plusieurs fois utilisés pour nous montrer le sordide spectacle (en plongé entre autre). L'eau semble être au centre de la démarche artistique visualisée par Oshii. Elle est partout, l'oeil-machine géante la pleure, elle coule des fontaines, remplit les fioles de la petite, les sols des lieux visiter par elle, couvre aussi la fameuse histoire du déluge, tombe avec la pluie et est aussi le contenant de la scène finale. On retrouve à plusieurs moments l'onde à la surface de l'eau. Cette utilisation en plus de nous faire comprendre l'importance de l'or bleu dans le récit permet de renforcer l'identité visuelle peu lumineuse du titre déjà très particulière de part l'architecture des lieux et ses formes obscures rappelant donc Giger. Le chara-design d'Amano (les fans de Final Fantasy seront aux anges) lui même est encore plus que le reste source de l'identité de TnT. Un chara-design venu d'ailleurs qui à mes yeux donne encore plus cette sensation de rêve, de flottement si unique. "L'ange" est une vision fantomatique semblant insaisisable, l'homme lui, inquiète de part son calme inhumain. Les deux fascinent. Cette direction artistique, venue tout droit d'un autre monde peut difficilement laisser indifférente dans un sens comme dans l'autre. Comme Lain le fera aussi 13 ans plus tard. Je me suis posé aussi la questions de ces plans qui durent quelques secondes, était-ce un choix artistique ? Etant un OAV, le temps peux varier et j'imagine mal que ça soit un problème budgétaire et si ça permet d'appuyer sur certains plans c'est parfois un peu long quand même. Si quelqu'un a la réponse ça m'intéresse. 9.5/10 Son : Comme je le disais plus haut en terme de bruitage on a souvent droit à des sons soit très lourds soit très stridents, quand ils sont pas liés à l'eau. Au début ils sont à une ou deux reprises assez maladroit je trouve mais efficace au final. L'OST elle est réussie voir très réussie, que ce soit dans les passages lyriques ou pendant leur absence, le jeu d'absence - présence sonore est bien utilisé et le tout permet d'alimenter l'atmosphère incroyable émanant déjà de l'aspect visuel de l'oeuvre. Comme une lugubre symphonie prévenant le désastre rendant le tout encore plus hypnotique. 8/10 Note Globale : C'est assez paradoxal car sans m'ennuyer j'ai commencé à me dire que ça allait être long après 10 minutes et plus le temps passait, plus j'ai trouvé que ça passait vite. Aimant beaucoup les oeuvres à ambiance (Lain, Haibane&co), j'ai pris un certain plaisir à regarder TnT et me laisser emporter par ses visuels assourdissants, je m'en souviendrait sûrement un moment. Et c'est clairement ce qui m'a fait accrocher au final, même si retirer le côté artistique de cet OAV n'aurait de toute façon aucuns sens en tant qu'oeuvre expérimentale. De même essayer de comprendre ce que j'avais en face de moi (sachant que c'était la première fois) fut assez intéressant même si je me suis plus positionné en tant que spectateur qu'autre chose. Tenshi no Tamago m'aura donc séduit malgré ses allures de casse tête métaphorique pour son contenu si particulier. J'en suis à me dire que j'ai un peu surnoté Tokyo Magnitude. 7.8/10 C'est donc la meilleure note que j'ai attribué depuis le début.
  12. Perso' j'ai tout aimé dans Gunnm. D'ailleurs mon second perso préféré (si on compte pas Last Order sinon c'est Vilma) ça doit être Den qui apparaît sur la fin du manga. Pour ce qui est des amourettes c'est aussi ce que j'aime le moins. Mais de toute façon j'ai un rapport étrange avec Gunnm, c'est pas le manga que j'ai le plus aimé lire (même si j'ai vraiment apprécié). Mais il m'a touché et surtout m'a laissé un souvenir vraiment particulier. Sans parler de certaines planches que j'adore. Certains le savent déjà mais ma planche préférée ever c'est : Puis y'a Gally ouais, ça change tout, mais bon on peut pas retirer Gally de Gunnm. Gunnm c'est Gally au final, forcément c'est pour elle qu'on aime le manga. Après y'a aussi l'ambiance bien crade propre au cyberpunk (et les réflexion qui tournent autour) qui est probablement mon type de fiction préféré avec le steampunk, donc forcément ça me parle encore beaucoup plus. Par contre "objectivement" ça veut pas dire grand chose, c'est soit décrire une réalité, soit faire fi de tout le côté opinion de la personne. Donc être objectif en parlant d'une oeuvre c'est compliqué. Gunnm est reconnu par tous, un 7 "objectif" c'est déjà pas très crédible. De toute façon y'a des œuvres qui se ressentent, à partir de là elles feront pas le même effet à tout le monde même entre deux personnes qui aiment beaucoup. Celles-ci sont plus dure à évaluer. Sinon en te le conseillant je savais que tu allais kiffer SKR, mais wow top 3 quand même. C'est ton côté bien bourrin fan de DB qui parle. Ken Kitano. On a tous nos œuvres avec une place particulière. Après moi elles ont toutes baissés dans mes préférences avec le temps surtout que je les revois plus, alors qu'avant je les rewatchais tout le temps. J'ai toujours une certaine affection pour Naruto ou Bleach par exemple et leurs personnages. DB un peu moins mais c'est parce que je trouve ça vraiment moins bon une fois qu'on se tire de la nostalgie et que même gamin y'avait peu de personnages que j'aimais généralement c'était ceux que je trouvais impressionnant. (Freezer, Broly, Cell) Saint Seiya au final je revois le sanctuaire tous les ans via la série abrégée qui continue de me tuer à chaque rewatch. Genre Code Geass c'était sensé être mon anime préféré de loin. Mais je l'ai pas vu depuis genre 2008, comment savoir si avec mes exigences actuelles ça serait mon préféré st-ce que je peux encore me baser sur l'époque. Du coup actuellement je me dis que c'est en anime que j'ai tenu en haute estime et que j'apprécie sans savoir trop où le mettre en attendant la relecture. Bon après OPM j'aimais bien le début mais sans être fan genre 6/10, mais j'ai énormément de mal avec les personnages parce qu'à mes yeux à part Saitama et Garou les personnages sont tous des pions inutiles placés là pour faire "décors" à côté de l'histoire de Saitama. En plus je trouve que ça tourne sacrément en rond depuis genre 2 ou 3 ans donc j'ai vraiment du mal à suivre. A part quelques chapitres qui te mettre la hype (genre Tatsumaki récemment qui doit être devenue ma n°2 du manga rien qu'avec ce passage, le combat de flash était assez sympa aussi) c'est vraiment pas ça je trouve. Après OPM n'a pas de grande ambitions scénaristiques ou dans son développement d'univers vu que c'est plus parodique qu'autre chose mais vu que je trouve pas ça très drôle et que perso les combats titanesque c'est pas ça qui me fait aimer une oeuvre j'ai encore plus de mal. Fin si ça peut être le cas, mais dans ce cas les combats seront plus "fins" comme dans l'habitant de l'infini ou on peut peut être même pas parler de combat quand on voit la danse de Makie. Voir psychologiques sinon. Ah et puis je disais "parce qu'à mes yeux à part Saitama et Garou les personnages sont tous des pions inutiles" Mais en plus y'a aussi le fait que j'aime pas Garou du coup ça aide encore moins. 👀 Le genre d'archétype que j'aime pas en fait, ça va mieux quand ça se développe en profondeur, mais à cause du côté parodique ça limite le champ d'action de l'auteur qui va se contenter de le faire en surface. Même si ça peut dépendre du temps consacré à son évolution aussi vu que l'auteur semble lui donner une certaine place au sein de l'oeuvre. Edit : En tout cas @Men Crimson je pense que j'aime plus OPM que toi. 😄 C'est correct comme oeuvre, mais pas trop à sa place au milieu de mastodonte de l'histoire du manga, surtout que sa position en tant qu'oeuvre me fait ressentir encore plus que OPM est pas à sa place justement. Mais les joie des éditeurs jap', des magazines hebdo etc.. que veux-tu. Edit 2 : @The Punisher Pour les Urasawa faut pas les faire en même temps, si t'as pas fini l'un d'entre eux, commence pas le suivant, ça va tout te gâcher.
  13. Gunnm mon manga favori, 20th est mon 3é manga favori (4é suivant ou se situe Subaru quand j'aurais fini), Monster top 30 sachant qu'en comptant les animes j'ai passé le millier depuis belles lurette c'est vraiment le top du top de ce que j'ai pu lire. A se demander une nouvelles fois ce que fais OPM au milieu, mais il va forcément finir 5é, vu que toutes les personnes ayant lu les 4 vont se court-circuiter sur les 3 autres. Tant pis. Très beau match pour la 5é place, la présence d'OPM est vraiment dommage car sans parler du côté qualitatif il est très largement plus connu alors qu'un match entre les 3 autres est très intéressant. Cela dit je pense que la présence d'OPM influencera peu la 6é place, vu qu'à part Punisher qui est excusé de par sa jeunesse en vrai même pas, mais on fait style on ne vote pas pour après avoir lu Gunnm. Hâte de voir qui entre 20th et Monster sera devant et finira n°1 des Urasawa du tournoi. Monster semble être un peu plus connu sans être autant apprécié, ça va être serré. Noodle qui continu de voter pour OPM qu'il n'aime pas après Goblin Slayer et DanMachi, on devrait l'interdire de tournoi.
  14. Vu que Men se lance bientôt dans FLCL, que Cabotin&Othy n'a pas eu le temps de commenter non plus, que Noodle doit le faire pour TnT etc.. je laisse encore un peu de temps avant la MAJ. Mais ne tardez pas trop. Au passage @AWXO il me faut ton choix d'anime en MP du coup. Et je n'ai pas de personne à sa suite, qui voudra proposer un anime (+ choisir le mainstream) après AWXO ? En tout cas Noodle qui arrive à nous sortir deux animes "d'élitiste" d'entrée, bravo ça. J'avais fait un pavé d'une cinquantaine de ligne rien que pour l'histoire de TnT mais vu que ça s'est effacé sur fausse manip' j'ai plus le courage. Je me lève dans 3h en plus...
×