Jump to content


Haar

Moderators
  • Content Count

    21014
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    27

Haar last won the day on July 25

Haar had the most liked content!

Community Reputation

980 Excellent

About Haar

  • Rank
    Dieu de la destruction
  • Birthday 10/25/1995

Recent Profile Visitors

9115 profile views
  1. Honnêtement c'est pas du très haut level le cast féminin de Slime. Va pour Shion&Shuna. Côté Saint Seiya je dirais Shaina et Pandore. La première est sûrement la femme la plus importante et marquante du manga et Pandore a une aura de fou je trouve. Hilda est assez classe, Shoko osef, Marine m'a toujours paru un peu fade à côté de Shaina et Saori me gonflait, je préfère Sasha de Lost Canvas en Athena. Je déplore l'absence de Sonya de l'anime Saint Seiya Omega qui est de loin mon personnage féminin préféré de l'univers Saint Seiya et l'une des rares réussite de cet anime qui est qu'on se le dise, médiocre.
  2. CHAINSAW MAN Format : Série TV Titre Original : チェンソーマン Saison : ? Genre : Action - Aventure - Surnaturel Fiche MAL : https://myanimelist.net/anime/44511/Chainsaw_Man Studio : MAPPA Nombre d'épisodes : ? Premier épisode : ? Simulcast : ? STAFF : Studio : MAPPA Réalisateur : Ryu Nakayama (Animateur de quelques épisodes de série comme Macross Delta, OPM, Kill la Kill ou SAO) Scénariste : Hiroshi Seko (Jujutsu Kaisen, SnK S4, Vinland Saga) Chara Design : Kazutaka Sugiyama (Mushoku Tensei) Directeur Artistique : Yusuke Takeda (Ghost in The Shell SAC, Vivy, Mahou Tsukai no Yome) Musiques : Kensuke Ushio (Liz to Aoitori, Ping Pong The Animation, Devilman Crybaby, Koe no Katachi) VIDEOS : Le premier teaser est sorti (le rendu final ne sera pas comme ça) NOTES&AVIS : Chainsaw Man est un des nouveaux mangas populaires du jump, et va sûrement connaître un gros boost à la sortie de son très attendu anime comme Kimetsu no Yaiba et Jujutsu Kaisen avant lui. Si vous n'avez pas entendu parler du manga vous pouvez donc vous dire que ça va sûrement vous tomber dessus en 2022, avec la futur hype à venir. Concernant le manga je n'ai pas grand chose a dire, il est très apprécié mais n'ayant lu que deux tomes qui ne m'ont pas spécialement convaincus (sans être mauvais) tout en sachant que le manga prend son envol apparemment un peu plus tard je n'ai pas un opinion très intéressant à son sujet. Pour parler du teaser je vais sûrement être le seul au monde (ou presque) à ne pas aimer tant que ça. Alors oui techniquement c'est assez énorme, c'est beau etc.. pas de soucis là dessus. Je trouve juste que ça manque d'identité et que la Direction Artistique bien que jolie est trop banale. En voyant ce teaser j'ai vu l'opening de Jujutsu Kaisen avec les personnages de CSM à la place. Mais bon c'est pré anime comme aime le rappeler l'ami @xhunter donc à voir ce que ça donnera au final. J'aimerai quelque chose qui rend plus sombre, plus sale qui corresponde au très de l'auteur. Une esthétique plus viscérale et moins lisse que ce que propose habituellement MAPPA. Bien sûr ça a l'air déjà très propre, c'est plus une envie personnelle pas au niveau de la qualité du rendu visuel mais de l'atmosphère et l'ambiance que je veux voir. Dans tous les cas j'attend de voir ce que donne ce qui sera probablement la nouveauté la plus attendue de 2022 (pas forcément par moi cela dit ).
  3. On a même eu droit au trailer il y a 3 semaines, depuis. Bien sûr attention aux spoils pour ceux qui ne veulent rien savoir :
  4. Bulma C18 Kurumi Homura probablement la seule fois où je voterai pour ces 4 là du tournoi. x)
  5. L'IM masculin ça a pas grand intérêt puisque c'est plus ou moins un IM sans Nami et Robin. Et même l'IM Seinen date pas sachant que Shonen c'est un peu comme un IM masculin y'a les persos qu'on voit toujours. Limite un IM Shojo/Josei ça serait inédit mais y'aura 12 participants malheureusement x).
  6. Y'a Kokomi pour Saiki qui est le seul personnage féminin méritant sa place à mon sens donc pas de problème. 0 Ranma par contre, mais personne en a cité aux rattrapages. ^^ FMA : Je suis pas fan du cast féminin de FMA à vrai dire y'a des femmes fortes mais parfois à l'extrême et trop clichées comme Olivia. Lust joue bien son rôle donc va pour elle et Lan Fan un peu par défaut. BC : Blanc, je ne connais pas Vanica (même si je vois à peu prêt son rôle) et le reste m'indiffère plus ou moins. Mauvais choix de personnage ce coup ci Crocodile, de mémoire me semble qu'après Noelle le personnage le plus populaire côté fille c'est Mereoleona 😛 Mais actuellement j'aurais pas voté pour elle non plus. CH&co Va pour Hitomi ma cat's eye préférée et Saeko que j'aime bien dans city hunter
  7. Ultear je maximise car j'aime bien les autres notamment Wendy. Merlin mais la je maximise pas c'est juste que je trouve les autres personnages bien nuls. Asuna et Alice. Elles font le taf on va dire. Sinon aussi fait le taf à la limite même si post saison 2 elle fait vraiment figuration. Et yuki est sympa mais 3 episodes quoi
  8. Sympa les mangas/manwhas du jour. Pour Gintama je dirais Kagura > Tsukuyo > Otae > Kyuubei > Sacchan Je ne connais pas encore Nobume malheureusement. Elle a l'air cool. Bon et Kagura aurait selon moi du être qualifié d'office m'enfin ça change rien elle va sûrement rouler sur le groupe. Pour HxH Machi > Alluka > Pito >>>>> Neon > Shizuku > Pamu Machi uniquement. J'aime bien Pito mais je suis pas aussi fan du perso que la plupart des gens. Pour ToG Androssi > Yuri > Anak >Hwa Ryun > Yeon > Rachel
  9. Bon de mon côté il est vrai que le shonen n'est depuis un moment plus mon genre de prédilection. C'est effectivement par là que j'ai commencé, mais si je devais aujourd'hui parler de mes 100 mangas préférés seulement entre 10 et 20 seraient des shonens et les seinens seraient loin devant. Sachant que j'ai lu peu de Josei, mais que comparativement si on devait faire un ratio sur le nombre que j'en avais lu ils seraient aussi largement au dessus des shonens. Les shojos resteraient dernier je pense même si Akatsuki no Yona (entre autre) est un de mes mangas préférés et qu'il y a beaucoup de bons shojos qu'il ne faudrait pas catégoriser trop vite à cause de leur cible éditoriale. Voici donc et par "genre" les shonens qui pourraient prétendre à ce fameux top 100 si je devais en faire un. Bien sûr c'est approximatif c'est pas comme si j'allais tout classer. Comédie : Saiki Kusuo : Celui là ça passe par l'anime qui je trouve exécute admirablement bien ce que fais le manga, en étant minimaliste mais efficace. Les gags sont très drôles et franchement bien trouvés. Vraiment pas mal de personnages très fun dans leur débilité comme Shun ou Kokomi pour anéantir la vie tranquille qu'aimerai avoir Saiki. Must Have du genre. GTO/Young GTO : On oublis souvent Young GTO (qui n'a pas eu d'anime à part des OAV médiocres ça aide pas) mais c'est un excellent manga furyo avec ses moments drôles et ses moments épiques. La suite est connue de tous et est un manga culte qui a marqué je pense plusieurs générations grâce aux bêtises d'Onizuka. Gintama : Je triche un peu car c'est pas pour son humour que j'aime Gintama et qu'il ne serait probablement pas top 100 mais je voulais le citer tant son anime adapte extraordinairement bien le manga. Je préfère les moments sérieux du coup. Angel Densetsu : J'ai faillit l'oublier, manga sur un adolescent très moche et effrayant, en réalité tout gentil mais dont la visage créer tout le temps des quiprocos. Et c'est franchement très efficace côté humour. Tranche de vie : C'est un genre largement supérieur en seinen ou en josei mais ça n'empêche pas quelques oeuvres sympathiques : Shigatsu wa Kimi no Uso : Je conseille là aussi l'anime qui est très joli autant dans ses thématiques que pour sa réalisation globale qui fait vraiment bien son job. Evidemment c'est à voir aussi pour Kaori un de ses personnages principaux qui est éblouissante. Puis les bons mangas sur la musique ont tendance à être plutôt des shojos/joseis voir seinen donc c'est cool d'avoir un bon shonen sur le sujet même si l'aspect slice-of life romance est peut être plus important. J'ai pas encore lu Beck qui est considéré comme un des meilleurs shonens et qui a aussi pour thème la musique, j'attend sa nouvelle édition qui arrive dès le mois d'Août. Kono oto Tomare : Je ne suis qu'au début de ma lecture, un peu tôt pour en parler donc, mais ça sent la masterclass de loin. J'aime beaucoup la façon dont l'oeuvre est racontée. Là aussi c'est un manga de musique mais sur le thème original (surtout pour nous français) du Koto, un instrument traditionnel japonais. Act-Age : C'est dur de le citer vu qu'il a été arrêté à cause des stupidités commises par son auteur. Mais le manga avait vraiment une patte insolite et charmante tout comme son héroïne était intrigante. L'annonce m'a anéantis et un an après je le vie encore mal. Je n'avais plus aimé autant le début d'un shonen du jump depuis les années 90 avec HxH (sauf que HxH je ne l'avais pas vécu à sa sortie). Runway de Waratte : Un ton en dessous mais un shonen que j'avais vraiment apprécié rapidement. On suit une jeune fille qui veut devenir mannequin malgré sa petite taille et un jeune garçon voulant devenir modeliste malgré la situation précaire de sa famille et je trouve les intéractions entre les protagonistes tout comme le sujet très sympathiques. Aria : Déjà mentionné sur un autre topic, Aria se passe à Neo-Venezia une reconstruction de Venise sur Mars dans un futur plus ou moins lointain ou les protagonistes conduisent leur client en gondole à travers la ville. C'est une oeuvre contemplative qui déborde de bonheur. Action : Kenshin et Samurai Deeper Kyo : Je les met ensemble car les deux sont des shonens de samurai assez violent pour des shonens bien qu'il soit différent. Kenshin est plus côté et plus réaliste là ou dans SDK on voit de super techniques et des adversaires badass à la Bleach. Le premier est culte autant pour la technique de l'auteur que pour ses personnages mythiques. Le second était mon manga préféré au collège donc je ne peux pas ne pas le mettre malgré l'évolution de mes goûts. Shingeki no Kyojin : Pas besoin de dire ce dont ça parle. Alice in Borderland : Manga dont j'ai longtemps fait la promo sur le forum il y a un petit paquet d'année mais qui passait inaperçu. Il est désormais fini depuis un moment mais a gagné d'un coup en popularité avec l'arrivée du série live et est donc sorti de son anonymat. L'un des rare Death Game en manga qui n'est pas inintéressant et basé uniquement sur l'edgyness de ses personnages. Les épreuves sont réellement intéressante et il y a tout de même un propos derrière même si on y rentre pas vraiment en profondeur. De surcroît il y a beaucoup de moment épiques et hype qui marchent vraiment bien. Devilman : Encore un manga culte ce coup ci du début des années 70, de la légende Go Nagai. Là aussi l'oeuvre a eu un regain d'intérêt (du moins hors japon car il a toujours été connu là-bas) via le nouvel anime Devilman Crybaby du réalisateur très apprécié Masaki Yuasa qui est trouvable sur netflix et ça ça aide sacrément pour la visibilité. Une oeuvre toujours aussi poignante et encore d'actualité sur pas mal de point alors qu'elle aura 50 ans l'an prochain. Quelle fin ! Aventure/Fantasy : On regroupe souvent action-aventure, j'ai décidé de diviser à ma façon. Claymore : Pour moi de loin le meilleur shonen de Dark Fantasy (en tout cas de ce que j'ai pu lire), avec des personnages marquants, des combats meurtriers, des visuels exceptionnels et un univers pâle dont la froideur marque la rétine. Et puis il y a le meilleur personnage de flashback de tous les temps dedans. Hunter x Hunter : Comme SnK je pense pas avoir besoin de développer, parmi le quatuor composé avec OP/Naruto/Bleach (même si on parle généralement du big 3) il est de très très loin mon préféré et le plus aboutis dans ce qu'il fait à mon sens. Que ça soit le changement de style entre les arcs (là où dans OP le cadre change mais le schéma narratif est très répétitif par exemple), le casting de personnage beaucoup plus terre à terre que dans la moyenne des shonens du genre jusqu'au antagonistes très "humains" comme Meruem/Kuroro ou même plus mineur, je pense aux réactions d'un Nobunaga par exemple. Le système de combat aussi, inspiré de Jojo est très intéressant aussi quand Togashi ne nous perd pas. Pour moi il bat le big 3 sur presque tous les points (je donne l'univers/world building à One Piece et l'importance des personnages féminins à Bleach) et surtout dans la qualité narrative. Magi : Celui là je le sors de mon chapeau, shonen certes connu, mais souvent oublié ou pas placé dans les hautes sphères je trouve vraiment son univers super attrayant avec ses inspirations du moyen-orient. De plus le world building est très bon et pour le coup on a vraiment un personnage principal féminin fort en la personne de Morgiana pour accompagner nos deux héros. Je trouve aussi que c'est une oeuvre généreuse avec de l'âme comme pourrait l'être un One Piece par exemple. Sports : Bon là c'est simple pour ce qui est du shonen c'est mon genre de prédilection. Si les shonens sont très rarement dans mes mangas favoris, les shonens sportifs eux sont mon dada même si techniquement seul 4 d'entre eux sont dans mes mangas de sports préférés (pour 5 seinens et 1 josei). J'aurais donc pu en citer des dizaines (BE Blues, Happy, Eyeshield 21 etc..) mais concentrons nous sur ceux que je considère comme les meilleurs. Ballroom e Youkoso : Manga de danse (bizarrement j'en ai rien à faire de ce sport, mais tous les mangas de danse ou presque sont extraordinaire cf Subaru côté seinen) aux visuels explosifs il possède aussi des personnages extrêmement attachants et charismatiques (en tout cas en manga, je les trouve ratés en anime, même si celui ci reste globalement bon). La danse de salon était un sport qui m'échappait totalement mais ça ne m'a pas empêché d'être prit aux trippes par les performances des danseurs. D'ailleurs mon avatar provient de ce manga et du personnage de Chinatsu Hiyama. Slam Dunk : Evidemment, légende absolu du manga de sport, un des bébés de Takehiko Inoue et régulièrement cité à la première, deuxième ou troisième place (avec OP) des mangas préférés des japonais, rien que ça. Graphiquement on atteint un niveau qu'on voit rarement dans un manga de sport et Inoue progresse au court du manga. Les matchs sont très crédibles et haletants, c'est toujours dur de savoir qui va gagner (contrairement à un Kuroko). Bien que les performances de certains joueurs soient excessives en réalité, la connaissance d'Inoue pour le sport donne vraiment un plus, il y a ce petit quelque chose qui nous donne l'impression de voir un vrai match, comme si on rentrait nous même dans le manga. En terme de basket on atteint vraiment les sommets et le style qui fait très yankee a énormément de charmes avec pas mal de petits délinquants dans le casting du manga. Inoue a d'ailleurs aussi fait un autre manga sur le basket mais cette fois-ci handi-basket. Real. Ce n'est pas un shonen ce coup-ci mais lisez le, c'est du lourd aussi. Major : On ne s'arrête pas avec les mangas de légende mais cette fois-ci du baseball, sport national au Japon. On suit le parcours de Goro, un enfant prodige dans le monde de ce sport et ce depuis la petite enfance à l'âge adulte dans les ligues professionnels ce qui est assez rare vu que généralement on suit les personnages pendant leur période lycée dans les mangas de sport. C'est un shonen qui maîtrise très bien les rebondissements et dont le héros est vraiment la figure de proue, le centre des attentions et l'instigateur de la hype. Privilégiez l'anime, vu ce qu'il en est de la trad' du manga. 6 saisons de 26 épisodes il me semble. Puis il y a une suite avec son fils ayant déjà 2 saisons. Son fils qui lui connaît d'autres problématiques n'ayant pas le génie de son père. Ashita no Joe : Et on monte encore d'un cran dans la légende en parlant du papa des shonens nekketsus (et non ce n'était pas Dragon Ball), d'un manga phare de l'histoire de celle-ci qu'on retrouve en hommage partout (jojo, berserk, 20th century etc..) et qu'il est donc rien que d'un point de vu culturel indispensable de lire. Il se trouve que je suis encore en train de le lire moi même. Ce qui me frappe le plus dedans à l'instar de Rainbow c'est le cadre du manga, dans un Japon qui était encore pauvre avec quelques privilégiés et dont les héros font ce qu'ils peuvent pour survivre. Je trouve que ce cadre qui diffère des habitudes, peut être car les japonais n'aiment pas cette période noir. On voit habituellement des mangas sur le passé glorieux des samurais ou sur le présent, même si c'est vrai qu'au final c'est plutôt normal puisqu'il date de cette période. Mais c'est une ambiance, certes froide dans laquelle j'aime être plongé. La boxe va donc être ce qui va permettre à Joe de s'exprimer dans ce monde dans un récit dur et violent pour un shonen qui est admirablement bien maîtrisé pour un manga ayant commencé à la fin des années 60. Haikyu : S'il n'est peut être pas le meilleur du genre Haikyu reste celui qui aura le plus marqué les années 2010 à mon sens. Il est plein de bon sentiment, d'un humour léger mes contagieux, d'adversités amicales sympathiques, de matchs épiques, de personnages audacieux. Et en plus son anime est de très bonne facture, surtout la réalisation de ses 3 premières saisons. C'est un must read/watch pour les fans de manga de sport même si vous n'aimez pas le volley. J'espère qu'Ao Ashi (bien que pas du même mag' en tant que seinen) reprendra bien le flambeau du côté du football car la fin d'Haikyu a laissé un trou dans le genre et qu'il démarre très bien à sa façon. Alors oui pas d'Hajime no Ippo, je n'ai fais que l'anime et je l'aime bien mais pas plus que ça actuellement. Je pense que passer au manga devrait m'aider à apprécier plus. Voilà pour la liste de mes shonens préférés y'en a d'autres que j'aime beaucoup rien que des Yu Yu Hakusho, L'école emportée, Crows, Full Metal Alchemist etc.. mais on est un cran ou deux crans en dessous dans mes préférences. J'ai oublié City Hunter mais je sais pas trop où le placer vu que ça date énormément. Puis Shaman King pas pour la qualité, mais par nostalgie car c'est mon enfance. J'ai de toute façon sûrement oublié des choses. En espérant que ce pavé sera lu, ça m'a prit du temps mine de rien.
  10. Très jolie présentation, c'est agréable à lire, ni trop long, ni trop court. J'aime beaucoup. J'aime moins les mangas présentés mais ça ce n'est pas un problème et puis il y a Inuyasha. Un des mangas ayant marqué ma période collège, il y a de ça bien longtemps maintenant. 😛 Puis Sesshomaru pue tellement le charisme qu'il reste encore à ce jour un de mes personnages préférés tous mangas confondus dans ce genre de rôle d'alter égo antagoniste. Je n'ai pas non plus de problème avec JJK, mais ne suivant que l'anime dans son cas, je trouve qu'il n'a pour l'instant rien de spécial, niveau plot/personnage c'est encore assez banal, même si le fait de ne pas avoir décollé dès la saison 1 n'a rien de choquant. Par contre le travail de Seong-Hu Park (le réalisateur) sur les chorégraphies rend très bien, c'était déjà le cas dans God of Highschool mais ce dernier n'avait que ça pour lui alors que JJK a quand même plus de qualité, dont son petit urbain qui rappelle certains passages de Bleach. J'ai moins accroché à Stone, Boruto et Black Clover. Le premier j'ai surtout été trigger par le fait qu'après une apocalypse qui a faillit anéantir la race humaine, au lieu de partir dans une oeuvre SF de survie on a 3 lycéens qui se réveillent pour se battre entre eux, ce qui m'a semblé absolument ridicule. C'est quasi la fin du monde, tu as tellement possibilité devant toi et.. ce sont des lycéens qui se connaissaient qui vont s'affronter.. moui. Cela dit ce n'est pas non plus un mauvais manga, juste que la direction prise par celui-ci ne m'a pas intéressé et je comprend (notamment par le côté reconstruction de civilisation) que cela puisse plaire. Boruto j'ai mit en stand-bye. Black Clover j'ai beaucoup de mal avec tout ce qui est dialogue (ça fait très enfantin/maladroit) et j'ai trop l'impression de voir que des choses déjà vue. Apparemment la réalisation de l'anime est devenue complètement folle par moment vers les épisodes 100. P-e que si un jour j'ai beaucoup de temps libre je lui redonnerai sa chance même si moi et Asta ça matchera jamais. 😅 Dandandan j'ai lu le tout début, un peu tôt pour me prononcer mais ce n'est pas mal. Eden Zero par contre je peux juste pas. x) J'aimais beaucoup Fairy Tail adolescent mais j'ai fini par décroché à cause du schéma narratif de Mashima, les fakes morts pour que tout ce finisse bien je trouvais qu'il a vraiment régressé depuis Rave sur la prise d'initiative. Je ne sais pas comment a évolué EZ, mais le trop plein de bon sentiment d'entrée, revoir les mêmes personnages avec un swap Erza Scarlet => Erzy Crimson (sachant que Scarlet veut dire écarlate et Crimson Pourpre..), et les dialogues toujours aussi niais j'en pouvais plus. x) Aussi vu qu'il a atteint un cap pendant Fairy Tail (ce qui est positif en soi) je trouve que ça ressemble trop esthétiquement à Fairy Tail et que du coup l'oeuvre a fatalement moins d'identité visuelle. Alors ça c'est un problème pour moi et ça en sera pas pour beaucoup (à partir du moment ou c'est joli), mais c'est quelque chose qui me gène parfois sur les dernières oeuvres de certains auteurs. Même si c'est pas obligatoire, les mangas d'Urasawa sont tellement excellents que j'oublie vite cet aspect là haha. @Crocodile qui cite la masterclass Chihayafuru dans son top. Quel manga, quel anime. C'est vraiment une dinguerie. Dire que quand j'ai vu l'exposition Chihayafuru au musée du manga de Kyoto bien que j'en ai profité, je ne l'avais pas encore lu/vu.
  11. Vraiment pas fameux ce soir. Après Naruto a jamais été connu pour ses bons personnages féminins.. Du coup va pour Echidna (qui sauve un peu la première moitié de saison 2) et Emilia Va pour Konan et Mei même si paradoxalement je trouve ça ridicule de me dire qu'un personnage aussi tertiaire et sous exploité qu'elle (dont j'aimais bien les pouvoirs et le design ce n'est pas le problème) performe dans un inter-manga face à des personnages bien plus travaillés d'autres mangas. x) Et enfin Sumire qui est sympathique bien qu'elle fasse un peu random et Hanabi que j'ai toujours apprécié et ce même dans Naruto, sans raison valable vu que son screentime était proche du néant. Miku qui surdomine son groupe, j'ai bien l'impression que beaucoup de gens ont fait que l'anime qui la mettait plus en valeur que dans le manga d'origine. 👀
  12. @Undead Mike attention à tout de même bien lire le titre, qui amène à demander vos shonens préférés. Ce n'est bien sûr pas très grave, mais Berserk est un seinen. N'hésitez pas à vérifier si vous êtes pas sûr c'est vraiment une information facile à trouver (même si on peut parfois se tromper à cause des éditeurs FR qui changent parfois les classifications pour leur marketing) Pas de problème avec les autres par contre, même si Jojo a basculé dans le seinen, vu qu'il a longtemps été un shonen ça marche ! Je viendrai peut être développer à mon tour plus tard, là tout de suite je n'ai pas le temps. ^^
  13. Je n'ai fais que l'anime mais s'il y a bien quelque chose que je trouvais pas maîtrisé dedans c'est la gestion de l'humour. Si je passe l'effet que les jokes autour de Zenitsu sont parmi les plus pitoyable (et bruyantes surtout dans le cas de l'anime) que je connaisse leur autre soucis et plus problématique c'est qu'ils ont tendance à casser le rythme à des moments phares. Du coup on se retrouve avec un personnage ennuyant qui détruit des passages de tension lors des combats par exemple et je trouve ça vraiment mal venue. Déjà qu'Inosuke est pas franchement malin entre les 2 je trouve ça parfois très compliqué à suivre. Pour le reste j'aime bien l'ambiance et le chara-design en général. Et j'ai du mal avec le déroulement des arcs que je trouve assez moyens où j'en suis (vu la S1 + le film), le trio principal et l'humour. Pour les autres aspects ça me semble dans la moyenne. Concernant ma dernière lecture c'est Yona, un shojo du coup. Donc le dernier tome venant d'un Shonen que j'ai lu doit être le tome 4 d'Aria. L'incontournable Iyashikei se passant à Neo-Venise (ville inspirée de Venise sur Mars terraformée) où on suit le quotidien d'undines qui font visiter la ville en gondole aux habitants de celles-ci. Probablement l'un des 2-3 mangas les plus connus dans son genre, qui fait la pare belle au bonheur et à la contemplation des plaisirs du quotidien. L'édition Masterpiece que propose Ki-Oon est vraiment sympa d'ailleurs.
  14. Historia et surtout Saten qui passent pas alors que c'était mes deux préférées hier. Dommage Kanzaki bénéficie sûrement du fait d'être dans la série principale alors que Saten n'y est pas (et que Kuroko est dans les 2), mais ça m'attriste car passé son design le perso m'a pas marqué du tout et que Saten est vraiment très appréciée des amateurs de Railgun comme moi Aujourd'hui côté OP ça sera uniquement Vivi. Perona j'aime bien aussi, mais d'ici à la voir dans un tournoi inter-manga ça me paraît un peu excessif vu qu'elle reste random. Hancock est probablement la plus légitime et si je l'aimais beaucoup y'a environ 10 ans, la hype est vraiment passée de mon côté. Yamato je ne connais pas, Carrot je m'en fous comme de l'an 40 et BM est un personnage que je trouve assez réussit. Mais je n'apprécie pas forcément dans tous les cas les personnages que je trouve réussit. Reste donc Vivi que j'ai toujours beaucoup aimé sans trop de raison. Pour Gotoubun je dirais Nino > Ichika > Miku > Itsuki > Yotsuba > Raiha. Enfin je n'aime honnêtement aucun personnage de MHA que ça soit les filles ou les garçons. C'est un peu triste d'ailleurs mais je trouve vraiment les personnages du manga d'une platitude totale même si y'a quand même quelques uns dans le lot (style 5 ou 6) que je trouve vite fait sympa. J'ai donc voté pour Eri car c'est le seul personnage du manga ayant réussit à me toucher même si c'est certes facilité par son rôle dans l'histoire et le fait que ça soit une enfant. Un peu par élimination j'ai aussi voté pour Momo. Je la trouve sous-utilisée surtout que son pouvoir est très puissant mais elle reste sympathique. Mirko a un bon design mais vu que j'ai arrêté de lire le manga y'a 1 an environ je l'ai peu vu. Himiko j'ai vraiment du mal c'est le cliché sur patte de la meuf psychopathe edgy de certains mangas souvent très mauvais. Ochaco est mimi, mais je trouve que le personnage devrait offrir bien plus en tant que main girl du manga. Parce qu'elle est vraiment pas intéressante. Et Tsuyu j'ai rien à dire dessus. C'est un peu triste comme bilan, mais si les personnages de MHA me laissent indifférents ça veut aussi dire que je ne les détestes pas, contrairement à d'autres mangas comme Kimetsu ou y'a des personnages que j'aime beaucoup (Shinobu) et d'autres que je déteste. (Inosuke/Zenitsu)
  15. Le manga marche plutôt bien d'ailleurs. Je pense que ça peut faire un bon hit si l'anime est pas trop foiré derrière. Pour ma part je trouve ce shonen sympathique, évidemment ça ira pas taper parmi mes mangas préféré (non seulement c'est tôt, mais surtout y'a rarement des nekketsus dedans) mais c'est une bonne distraction. Puis le MC a pas 13 ans aussi pour une fois, ça fait plaisir.
×
×
  • Create New...