Jump to content

Hey hey

Members
  • Content Count

    242
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

9 Neutral

About Hey hey

  • Rank
    Hunter

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Oui j'avais aussi vu dans l'art de la guerre de Suntzu que la découverte de l'arbalète fut un point décisif qui amena à des victoires écrasantes. Après je ne suis pas sûr que cela puisse être exploité, c'est quelque chose d'assez fort qui amènerait à déconstruire puis repenser la stratégie telle qu'elle existe. Mais ça peut être intéressant, après les char de Wei et les tours de sièges de Wei, pourquoi pas les arbalètes de Wei (ils semblent doués en ingénierie militaire) ou Han comme tu l'évoque, qui aurais de quoi se défendre et même surpendre. Wait end see...
  2. Hey hey

    Kingdom 695

    Super chapitre, on prend ici une dimension sombre où kanki s'illustre d'un charisme qui lui est propre. Vraiment le cliff de fin, "Mais combien sont-ils?", répété sur fond noir, annonce quelque chose d'assez dramatique, effet réussi. Donc le cycle de la haine est enclenché, l'effet papillon. Ce sera intérréssant de voir comment Sei réagira, concrètement aucun civil ne sera touché, et c'est donc en toute légalité que Kanki peut gérer les prisionnier de guerre. D'ailleurs, en tant que général des 6, il est libre de mener la guerre comme il l'entend, sa seule restriction étant de ne pas s'attaquer aux civils. Reste que cela ne peut empêcher un trauma historique, un chouei bis, si Kanki venait à perdre contre Riboku, cela pourra-t-il racheter Qin auprès de Zhao une fois ces derniers annexés? Peut-être aura-t-on une réponse de Sei et cela peut-être intérréssant. J'ai lu rapidement quelques débats mais pour moi Shin n'a clairement pas son mot à dire, il n'est pas roi ni grand général. Et il ne faut pas être naïf, Kanki n'est pas le seul à pratiquer la violence, s'il venait à perdre, rien ne garanti dérriere que en cas de défaite les massacres se retourneraient contre Qin. S'il ne s'agit que de soldats et pas de civils, c'est pas négociable pour l'instant de l'évincer, compte tenu de son génie et de son importance.
  3. Hey hey

    Kingdom 693

    Pour ma part Kouchou n'a pas fait trop d'erreurs. On peut lui reprocher avec son avantage numérique de ne pas avoir été trop prudent, mais en fait sur le timing, il était intelligent de vouloir en finir au plus vite, sachant que Ousen et Yountanwa sont dérrières. On l'a vu, sa seul crainte était la colline d'Ekkyu, colline qui n'aurait jamais dû être prise si on raisonne normalement. Malgrès tout Kouchou sentait bien que Kanki avait plan, c'était évident, tout cela semblait bien trop facile, et il a donc laissé en plus de sa réserve 5000 hommes en prévention d'Ekyuu. Il aurait pu être plus prudent avec tout l'avantage numérique qu'il disposait, mais je vois ici un dosage idéal entre prudence et timing, sachant encore une fois qu'Ousen et Youtanwa sont dérrières et qu'il faut aller vite. C'est là que le plan de Kanki a fonctionné, à savoir la réussitte de Shin, plan hautement couillu que même Ousen ne s'y serait risqué. Pour moi Kouchou n'a pas fait d'erreur, je ne suis pas sûr que Riboku aurait fait mieux, on l'a vu se faire avoir pour beaucoup moins que ça, mais avec Ouken dérrière. On a ici pour moi tout simplement assisté à la stratégie la plus cinglé jamais tenté de tout le manga. Après tout n'est pas joué, il reste une possibilité pour Kouchou de réagir, et Shin, étant l'héro du manga, pourrait se démarquer une seconde fois. Apparté: par rapport à la hype de Kouchou, je l'ai toujours vu comme une faire valoir plus qu'une attente. Malgré son statut de dieux gardien de Kantan, cela reste en dessous de celui de grand général sous les cieux, auquel Kanki est pressenti. J'ai vu la mise à jour des stats, et celles de Kouchou sont hautes, ce qui confirme pour moi qu'il se doit de perdre, sans qu'on se dise qu'il était nul, stats à l'appui. Je digresse, mais dans ce registre Youtanwa m'inquiète, elle a de très grosses stats et cela pourrait bien justifier une future défaite...
  4. Hey hey

    Kingdom 693

    Au final, c'est l'histoire de Sun Bin qui est retranscrite: Wikipedia: "Sun Bin fait préparer la logistique en conséquence et utilise une nouvelle fois la ruse: il demande à ses troupes de limiter les feux de camps, ce qui donnerait l'impression d'une armée faible sujette à la désertion . Lorsque trois jours après Pang Juan voit l'armée du Qi, il exulte : « Je m’en doutais, les soldats du Qi sont des couards ! Trois jours à peine après être entrée sur notre territoire la moitié de leur armée a déjà déserté ! » Il abandonne le gros de ses troupes pour utiliser une force de frappe légère à la place. Sun Bin arrive à Maling en fin d'après-midi et la route, dans une vallée étroite, s'annonce parfaite pour une embuscade. Il fait retirer l'écorce d'un arbre pour y graver sur le tronc à nu : « Pang Juan mourra sous cet arbre ». Il met dix mille archers en embuscade et leur donne l'ordre de tirer dès qu'ils verront la lueur d'un feu. Pang Juan arrive au crépuscule et voit que quelque chose est inscrit sur un arbre. Il demande une torche pour pouvoir lire, mais avant d'avoir fini la phrase, les archers du Qi criblent l'armée de Wei de flèches. Voyant que tout est perdu, Pang Juan s'ouvre la gorge en disant: « Dire que c'est moi à qui ce bougre devra sa renommée. » L'armée du Wei est complètement défaite et l'armée du Qi capture le prince Shen, hériter au trône de Wei." PS: je suis novice, où trouver la balise spoil? Au delà de ça, je trouve que la réaction de Kouchou fait honneur à son intelligence. Au pied du mur, encerclé des troupes d'élites de Kanki + Kanki, il refuse de laisser le plaisir à Kanki de prendre sa tête, sans compter les conséquences éventuelles que cela pourrait porter en cas de torture. Après cette bataille, Kanki sera le tout premier générale des 6 à assumer le statut de grand général sous les cieux, c'est pas mal, après les questions que pose Kouchou, à savoir un sacrifice humain important, laisse à réfléchir. Dans l'art de la guerre de Sun Tzu, il est dit qu'il est impératif q'une guerre ne doit pas s'éterniser et engendrer le moins de perte possible, on a vu que Kanki en est capable, mais pour le coup sur cette bataille il a vraiment déjoué toutes conventions.
  5. Hey hey

    Kingdom 678

    Tant que Zhao possède la colline, si Shin parvient à tuer Bouddha, il prendra l'aile gauche et deviendra une menace au QG et centre de Kouchou. Kouchou a la supériorité numérique, il peut dans ce cas envoyer 40000 hommes mais sans commandement cela n'aurait pas de sens, et tous ses généraux sont déjà occupés sur les différentes ailes. Difficile dans ces conditions de temporiser, il y a Ousen et Youtonwa derrière donc s'il n'est pas idiot, il se doit de terminer au plus vite, c'est la raison pour laquelle Kanki lui offre cette situation désavantageuse et pour laquelle il a d'ailleurs bougé et sorti de sa réserve. Il n'est pas sûr qu'il connaisse le clan Zénou, il pourrait, mais la situation d'une prise de l'aile gauche par Shin ne lui laisserait qu'un choix difficile. S'il se retire, il prend le risque de se prendre dans le dos la HSA dans l'hypothèse qu'elle prenne l'aile gauche. Très mauvais, sachant que ce serait une situation idéale pour Ousen de le prendre en tenaille. A partir du moment ou Kouchou a décidé de bouger et d'attaquer Kanki, profitant d'une situation très avantageuse, il est parti pour aller jusqu'au bout, et de préférence rapidement, car il laisse derrière la défense finale à Ousen et Youtanwa. Pour ma part, l'idée de faire bouger Kouchou a le désavantage de n'être pas très originale mais a l'avantage d'être cohérente dans ce qu'on sait de la manière de procéder de Kanki. Pour les raisons cités ci-dessus, pour moi Kouchou n'aurait pas le choix, il sera contraint de bouger. Après je ne fais que reprendre les arguments déjà cités par @lilas, mais pour moi cela fait sens.
  6. Hey hey

    Kingdom 678

    Pour ma part, je mise une pièce sur le scénario de @lilas, envoyer Shin 8 jours après Ouhon viserait à impatienter Koushou et le faire sortir. Scénario hautement risqué puisque Kouchou en supériorité numérique n'aurait aucun intérêt à bouger. Là ou Shin peut faire basculer les choses, c'est qu'il prenne la tête de Bhouda et donc la prise de l'aile gauche, obligeant Kouchou à bouger. S'ensuit l'embuscade préparé avec Zenou. Ca me semble prorbable.
  7. Pour compléter mon message, il semble que Moubou et Ousen soient les piliers du groupe. Moubou, on l'a vu, était le chef à la coalition sur son côté avec Tou. Ousen, on le sait, était le chef de Youtonwa et Kanki pour Gyou. Moubou porte un fardeau lié à Shouheikun. Man'u lui parle de trahison et de remise en question. C'est un argument pour le voir quitter le navire mais pour moi ça sonne plutôt comme une raison pour qu'il y aille jusqu'au bout et porter son fardeau avec Qin. La puissance de la volonté. Quand à Ousen, les suspicions sont trop grosses, il y a de la tension dessus, et c'est tout le jeux, mais je pense qu'Ousen restera jusqu'au bout lui aussi. Dans le contexte de l'unification, il n'y a pas d'ouvertures immédiates, s'il devait faire un pied de nez à Sei ce ne serait avant la toute fin mais je demande à voir. Donc mon verdict🙂, défaite de Kanki et retraite de Tou, mise en place des 3 louveteaux puis retraite de Youtanwa pour Kyoukai.
  8. Pour ma part, je vois une perte et 2 retraites. La perte, ce serait Kanki car oui il est dans le viseur de Riboku qui saura exploiter sa faiblesse. Je pense par ailleurs que sa faiblesse c'est sa force, le bluff qui est une arme à double tranchant. Kanki maîtrise ses prises de risques, mais il ne sait pas que Riboku sait, ce qui je pense lui sera fatal. En même temps, pour laisser 3 places aux louveteaux, je vois Tou prendre sa retraite, dans la continuité de ce qu'il a montré à Choyou, et même la coalition, à savoir compter sur 3 jeunes et parier dessus. Je ne le vois pas après devenir politicien, je l'imagine rester général, pourquoi pas gardien de la capital comme Kouchou à Zhao. Plus loin dans le manga, je vois ensuite Yotanwa prendre sa retraite et laisser sa place à Kyoukai. Yotanwa pourrait avoir réussi son objectif d'unir tous les peuples des montagnes et décider de garder ses territoires au nord contre les invasions barbares étrangères, Kyoukai terminerai le taff pour l'unification.
  9. Bonjour, Avec le dernier chapitre, ce sujet est d'actualité. Pour ma part, je ne pense pas qu'Ousen soit gentil. Quand il l'est, c'est toujours par intérêt. Seulement, c'est un général prudent qui ne s'engage à moins d'être sûr à 100%. Recruter Riboku était une occasion en or qu'il n'aurait pu laisser passer, maintenant aura-t-il d'autres occasions? Des opportunités comme celles-ci sont rares, recruter des généraux du calibre de Riboku ne courent pas les rues, reste peut-être Shibashou et Kouen de Chu. Après il y a l'option Kanki, qui lui fait confiance et qui n'est pas mauvais, mais clairement pas à un niveau suffisant si Ousen veut s'engager à 100%. Sur le dernier chapitre, tout porte à croire que ce sera difficile pour lui, je pense qu'il continuera de servir Qin, et si rébellion il devait y avoir, je pense que ce se ne serait pas avant la toute fin du manga. Et si une rébellion engagé de la part d'Ousen devrait avoir lieu, alors ça craint, ce serait probablement l'arc le plus difficile de Sei et Shin à surmonter.
  10. Hey hey

    Kingdom 671

    Bonjour, Pour le recensement, parmi les têtes connus, il y a toujours Akou, décrit comme ayant le potentiel d'être un grand général s'il ne vouait pas allégeance à Ousen. Au vu de sa dernière prestation, c'est léger pour le considérer au niveau d'un des six mais reste le plus crédible, de ce qu'on connait. Après je pense aussi que Shouheikun est le meilleur candidat, mais donner une chance à Akou me parait jouable.
  11. Salut à tous, Depuis le chapitre de l'attaque d'Oden sur Kaidou, je pensais à Raizou car il est le seul point focal entre Zou, le flashback et le présent (avec Inu, que j'écarte). Mais si on prend en plus le rapport d'information de la situation à Udon, alors oui, il devient le seul point focal. Puis avec les chapitres de l'ébouillantage je me suis dis que ça ne pouvais pas être un Fourreau Rouge et du coup je pensais à Toki. J'imaginais par exemple un double jeu entre elle et Hiyori avec Kumorasaki, et qu'on aurait une révélation grâce à sa blessure à la cuisse. Le problème avec Toki, c'est que si elle a trahi Oden pour que Kaidou perde dans 20 ans, pourquoi dès lors continuer à trahir l'alliance maintenant que le moment est le bon? Mais de toute façon avec le dernier chapitre il me paraît évident que le traître ne soit pas Toki. Je reviens du coup sur Raizou. Etant un ninja, n'aurait-il pas pu tromper l'audience en faisant un clone de lui-même (un Kage bunshin no justu)? Après même si c'était un clone, les émotions et le respect pour Oden qui ont été transmis me paraissent authentiques. Aussi il me semble que tous les fourreaux rouges ont rejoint Oden avant qu'Orochi ne soit au pouvoir? Donc si c'est un fourreau rouge, c'est d'abord un adepte d'Oden, qui sera ensuite devenu traître, donc probablement sous la contrainte. J'ai imaginé rapidement le scénario fan-fic suivant: "Raizou était un ninja renommé au service du shogoun Sokuyaki. Ce dernier, inquiet par son fils impétueux, envoya Raizou le rejoindre et le surveiller incognito. Puis un jour, Orochi accéda au pouvoir et Raizou, qui faisait toujours partit de l'ordre des ninja du shogoun, fut contraint de continuer ses activités d'espionnage, sous peine de ...(?). Ainsi Kaidou fut-il plus tard prévenu de l'attaque d'Oden, qui perdit et fut ébouillanté. Raizou, quand à lui , a pu feinter sa mise à mort et maintenir sa couverture grâce à une technique ninja de haut niveau, le clonage. Puis au fil des aléas, Raizou se retrouve projeté 20 ans dans le futur. Orochi, homme prudent, avait préalablement fait faire une VivreCard de Raizou afin de ne pas perdre la trace de son précieux agent. Mais quand Raizou disparu, la VivreCard ne pointait plus dans aucune directions. Que cela voulait -il dire? Etait-il mort, lui et les fourreaux rouges (mais dans ce cas la VivreCard aurait brûlé)? 20 ans plus tard, la VivreCard de Raizou se remet à pointer dans une direction. Raizou pendant ce temps se sépare malencontreusement de Kinemon et Kanjuro et fait naufrage sur Zou. Il n'en faut alors que quelques jours pour que Jack débarque sur Zou récupérer l'informateur. Mais il échoue. Puis Luffy arrive à Wano, se fait emprisonner, Raizou vient dans Udon pour le libérer puis envoie un rapport sur la situation de rébellion à Udon ainsi que toutes les autres infos utiles à Orochi."
  12. 1. Kisui vs Batei J'avais voté Batei avant peut-être la précision sur les règles. Match qui pourrait être serré à 5000 hommes mais à 30k le commandement de Kisui et son leadership feront la différence. 2. Ribunkun vs Gaimou. Ribunkun pourrait avoir une meilleur armée mais Gaimou semble plus puissant et a avec lui de bons stratèges. Victoire de Gaimou. 3.Gokei vs Yotanwa. Gokei est bon stratégiquement et selon le terrain avec ses chars il a un avantage. Celui-ci n'a pas payé contre Duke Hyou, et je vois Yotanwa et son armée suffisamment compétente pour palier ce soucis sans problème. Victoire de Yotanwa.
  13. Un bon chapitre qui annonce la fin probable du flashback au prochain chapitre. Pour le traitre, je pense qu'il s'agit du même entre ce chapitre et actuellement. Ce serait donc un quelqu'un du château d'Oden, un fourreau rouge. Je pense qu'il s'agit également du même traitre que pour l'attaque de Jack sur Zou don quelqu'un sur place à Zou. Inuarashi ou Nekomamushi aurait trahi au risque de se sacrifier eux même? Reste Raizou.🤔
  14. Je pense aussi que Ouhon est la cible parce qu'il représente le cerveau sur cette aile droite. Abattre en priorité le cerveau est une stratégie essentielle, Ousen le rappelle avec l'erreur d'avoir ciblé Gakuei plutôt que Chougaryou, et nous l'avons vu quand Ouki a sacrifié toute un flanc de l'armée pour permettre à Shin la flèche de prendre la tête d'un général (je ne me souviens plus de son nom) stratégique bien embêtant. J'ai bien apprécié ce chapitre, Ousen est exposé et on le voit plus parler en un chapitre que sur tout le manga 😀 Donc il prédit la victoire de l'aile droite, je pense qu'il aura juste, mais non sans accrocs et une certaine part de réussite. En tout cas, s'il a juste et que Ouhon est hors course, ça annoncerait du lourd pour Shin, hâte de voir la suite. Reste que l'on est au dernier jour, dernier jour de ration, et que la victoire ou non de cette bataille n'est pas très importante sur la prise de Gyou, vu le timing.
  15. Avec le chap 575, il semble que les laquais d'Ousen préparent quelque chose et Kanki attend. Kanki attend en regardant Gyou avec lassitude. Je pense aussi en ce moment que Gyou est infiltrée. Mon hypothèse serait que les hommes d'Ousen creusent depuis le début une ou plusieurs cachettes pour piller les entrepôts et planquer la nourriture au jour J.
×
×
  • Create New...