Jump to content

Pauolo

Members
  • Content Count

    857
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

180 Excellent

About Pauolo

  • Rank
    Capitaine
  • Birthday 11/24/1992

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. En effet, pauvre Kobeni, rien ne lui sera épargné. 😂
  2. J'ai pas pu m'empêcher de rire à la fin de ce chapitre complètement absurde. 🤣
  3. Denji est devenu le Doom Slayer, Makima veut supprimer les plus grands fléaux du monde. Un peu convenu comme retournement de situation. 🤔
  4. Pauolo

    DUNE

    Aaah parle pas de malheurs, même si ça reste dans ton personnage. 😅
  5. Pauolo

    DUNE

    Ou bien il garde Feyd-Rautha pour le 2ème film. Il a pas vraiment d'impact sur la première partie du livre de toute façon.
  6. Cette histoire de renaissance peut avoir en lien le fait que les démons tués renaissent en enfer et vice-versa. Du coup, cherche-t-elle à ramener un démon en enfer ou à en amener un sur Terre ? Peut-être que son objectif est de ramener tous les démons de la Terre en enfer, ou inversement. Sinon oui, le machiavélisme de Makima est juste parfait. Elle me fait penser à Griffith de Berserk. 😁
  7. @Azope Honnêtement j'ai du mal à croire cela tel que tu l'expliques. A la limite, ça pourrait s'expliquer si les chapitres hebdomadaires (et à publication éphémère) et les volumes reliés sont considérés comme produits à part. Du coup Viz aurait uniquement les droits sur les volumes, distribués physiquement ou digitalement. Et comme les éditeurs français doivent négocier toute publication individuellement (chaque volume, artbook, guidebook, etc...), j'imagine qu'ils iraient pas également s'embarrasser de négocier les droits pour chaque chapitre publiés dans le Jump. J'ai quand même un doute sur la différence entre la trad Viz et Manga+ car apparemment ces derniers collent aux noms propres de personnages et d'organisations choisis par les premiers. Enfin c'est pas un détail vraiment important. Parenthèse à part pour ce qui touche du droit français (même si tu as raison sur ce que tu expliques), ça n'empêche que si un éditeur a les droits de distribution digitale sur un manga du Jump, Manga+ ne pourra pas en diffuser les chapitres. Sauf si, comme je l'ai dit dans le paragraphe précédent, les japonais font la distinction entre les volumes reliés et les chapitres hebdomadaires. Là pour le coup, Glénat et les autres pourront rien dire, et je crois les japonais suffisamment roublards pour ça. De même, le retrait des chapitres toutes les 3 semaines joue en leur faveur.
  8. Je crois que ce que tu cites ne s'applique qu'aux animés, car les chaînes ne voient pas intérêt à garder les droits de diffusion après la fin d'une série à mois d'être sûr de la redifuser. Je suis sûr par contre que sur le sol français, les seuls autorisés à traduire et distribuer un manga, quel que soit son format, sont les éditeurs qui en ont acquits les droits exclusifs. Je pense même qu'aucun éditeur accepterait de publier une série si les ayant-droits avaient la possibilité de vendre les droits à la concurrence. Du coup si tu vois deux éditions d'une même série publiée en même temps chez différents éditeurs (Hachette, France Loisirs), ça sera toujours la traduction d'origine, car ces éditions auront été négociées auprès de Glénat, Pika, Kana, etc... Ailleurs, c'est différent, mais je crois que Glénat, pour n'en citer qu'un, a les droits de traduction et de distribution de One Piece sur l'ensemble de la francophonie. Le sol français s'étend aussi à internet, et dans le cas de One Piece, Glénat distribue également la version digitale. Il pourrait très bien y avoir une version française des scans de Manga Plus faite par un autre pays, mais elle serait bloquée en France à moins de passer par un VPN.
  9. J'y crois pas trop. Ça serait compliqué pour Manga Plus de diffuser des versions françaises des scans en France du fait que les séries du WSJ sont distribuées chez nous par plusieurs éditeurs différents. Il faudrait qu'ils négocient individuellement avec Glénat, Kazé, Kana, etc... Aux États-unis (et Mexique aussi je crois) par contre, elle sont toutes sous le giron de Viz Media, qui appartient en partie à la Shueisha, l'éditeur derrière le WSJ.
  10. @lorenzo von matterhorn Et bien justement, mon avis sur WCI c'est après l'avoir relu d'une traite cet été. Wano est peut-être plus intéressant à relire de cette façon, quoique la mort de Yasuie ne m'a toujours pas émue même après l'avoir relue en tome. Le flashback sur Oden un peu plus quand même; même si je trouve son placement dans le récit toujours assez aléatoire (et après que l'équipage en ait eu le récit lors du premier acte, mais pas le lecteur). J'avais arrêté de lire les spoils pendant un moment, mais je ne sais plus trop à quel moment j'ai repris. Ça devait être justement quand le plan des FR a capoté une fois de plus à cause des confidences du traître Kanjuro. A ce moment, je n'attendais plus qu'ils débarquent enfin à Onigashima vu que l'auteur délayait de façon totalement gratuite ce que je m'imaginais devenir une bataille épique. Enfin bon, la bataille finale, nous y sommes arrivés. Du coup, je pense que je vais suivre ton conseil et me contenter de simplement lire les chapitres à leurs sortie. Après tout, j'arrive bien à lire Chainsaw Man sans spoil, malgré le fait que ses derniers chapitres me rendent de plus en plus impatient. 😁
  11. @I shiro C'est la structure scénaristique même des deux arcs qui me semble trop semblables. En gros ça commence par un début de plan en infiltration qui se fait balayer à cause de Luffy ou d'une trahison. Luffy fini capturé par l'ennemi puis s'évade. Viennent moult rebondissements avec des plans qui foirent pour des raisons imprévisibles pour le lecteur alors que l'intrigue montrait ô combien ces plan étaient important. On a droit également à l'antagoniste puissant et organisé qui retourne sa veste juste au bon moment (avec Yamato, ça fait même 2 pour Wano). La différence en effet est que l'objectif de WCI n’était pas d'abattre un Yonko, et que l'intrigue ne comportait pas autant de personnages secondaires alliés ou neutres que Wano. Après là où Wano souffre de la comparaison, c'est justement par tous ces personnages opprimés qui pop pendant tout l'arc. Entre le sacrifice de Yasuie, la tragédie des SMILE et du village d'Ebisu (Killer inclut), la destruction de l'environnement, la misère rampante partout sauf dans la capitale, les trahisons successives des Kurozomi, la fausse mort de Komurasaki, la mémoire bafouée d'Oden, les épreuves des différents Fourreaux Rouges, et d'autres que j'aurai oublié... Je pense qu'à ce stade le lecteur a bien fini par comprendre à quel les habitants de Wano est opprimé. Mais avec l'arrivée de Yamato (une autre opprimée), j'ai l'impression que l'auteur veut encore prendre son temps avant de donner à Kaido la peignée qu'il mérite...
  12. Le titre de troll du chapitre 988, "Désolé pour le retard". 👀 Blague à part, j'ai vraiment du mal avec le rythme de publication hebdomadaire de One Piece (avec pauses) en ce moment. Je n'arrive plus à voir la tension se construire au fur et à mesure, j'ai juste envie de changer d'île. Mais en prenant du recul, cette "fatigue" de fin d'arc, je l'ai aussi ressentie pour les autres arcs longs depuis que j'ai commencé à suivre la publication du manga (vers Sabaody je crois). J'aimerai me contenter de la publication en France, mais je trouve le découpage du manga en volumes souvent affreux. Trop de tomes qui s'arrêtent sur des chapitres cliffangers pas vraient nécessaires, pour devoir ensuite attendre 3 mois (en moyenne, sans crise) avant de lire la suite... Je me rends compte également que j'accorde plus d'attention aux séries courtes et moins populaires du Jump, même si je garde la lecture des chapitres de One Piece en dernier chaque semaine. Mais bon, les spoils me suffisent, ma lecture du dernier One Piece devient alors plus factuelle qu'un plaisir. Après, j'ai relu en juillet tous les tomes de Zou jusqu'au dernier sorti de Wano. J'y ai pris plus plaisir ainsi, mais je me suis également rendu compte que l'arc Wano est mine de rien grêlé de petits arcs scénaristiques fillers. L'arc WCI était mieux construit je trouve. Wano est une répétition de WCI, mais avec plein de détours qui n'apportent pas grand chose de plus au développement des personnages.
  13. C'est vraiment la mode en ce moment les mangas sur les esprits et autres exorcistes, ou bien ça a toujours été populaire ? À mon humble avis, le WSJ devrait plutôt viser des séries à thèmes différents plutôt que des histoires différentes dans un même thème.
  14. En espérant que la crise du Covid n'ait pas chamboulé les plannings des studios japonais. Ça doit pas être drôle en temps normal, mais là. 👀
  15. Ce qui est sûr, c'est que Makima veut se servir du démon Tronçonneuse, ou juste en prendre le contrôle. Il est apparemment suffisament craint des autres démons pour que le son de son moteur soit leur dernier souvenir avant leurs morts en enfer. Du coup, les deux inconnues sont l'objectif final de Makima et les capacités réelles du démon Tronçonneuse. Pour le coup je verrai bien le manga changer de protagoniste, et garder Denji en antagoniste sous la contrainte. Je me dis également que Chainsaw Man serait pas mal en film animé. EDIT: je n'avais pas fait gaffe à la 1ère lecture, mais le petit déj de Makima dans la double page de fin, elle le promettait à Denji à la fin du 1er chapitre du manga. Et Denji qui commente que ça serait le paradis. 🤣
×
×
  • Create New...