Aller au contenu

Bienvenue sur les Forums Mangas France.

Lors de votre inscription, merci de vérifier vos SPAMS. Le mail de confirmation y va à quasiment à chaque fois.

 

Pour lire vos mangas préférés, une seule adresse :

SCANTRAD FRANCE

Bon surf sur nos forums !



Pauolo

Membres
  • Compteur de contenus

    456
  • Donations

    0,00 € 
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

5 Neutre

À propos de Pauolo

  • Rang
    Membre du conseil des 10
  • Date de naissance 24/11/1992

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Pauolo

    Jump Festa 2010 + Interviews de Oda Eiichiro

    Si c'est comme l'échelle de temps de Valve (ou Valve Time), ça peut être dans 5 ans comme dans 10.
  2. Pauolo

    Eden's Zero [Hiro MASHIMA]

    "When it comes to this story... The concept of time doesn't mean much." On peut dire adieu à la cohérence du récit ? 😢
  3. Pauolo

    Jump Festa 2010 + Interviews de Oda Eiichiro

    J'ai ri, surtout au synopsis. En fait l'idée du crossover est excellente. Ce qui m'inquiète c'est de voir Sanji recevoir un pouvoir ultime, celui de déshabiller les belles femmes par sa cuisine ! All-Blue, c'est rien face à ce pouvoir. XD
  4. Pauolo

    Eden's Zero [Hiro MASHIMA]

    C'est pas Wise qui a fait un saut dans le temps, l'inverse plutôt car "cette planète est déjà morte".
  5. Pauolo

    Eden's Zero [Hiro MASHIMA]

    Chapitre 4 VA : https://jaiminisbox.com/reader/read/eden-s-zero/en/0/4/page/1 Voilà un chapitre intéressant ! On sent enfin venir l'aventure sans en faire des paquets sur les persos.
  6. Pauolo

    Jump Festa 2010 + Interviews de Oda Eiichiro

    J'avais lu dans la traduction de l'annonce sur le forum arlong park que certaines de ces fiches ne seront données que dans le Jump ou au cours d'événements. Je suis pas trop sûr d'aimer une encyclopédie façonnée ainsi. /:
  7. Pauolo

    Eden's Zero [Hiro MASHIMA]

    Tout est dit. Après sur le thème du chara design, plutôt d'accord. En fait je pense que ça posait moins problème à des auteurs comme Tezuka dans la mesure où lui ne développait pas trop ses personnages, avec des backgrounds juste ébauchés pour les besoins de l'intrigue. Il pouvait ainsi réintroduire ses "acteurs" où il voulait, mais faisait varier leurs rôles et caractère comme bon lui semblait. Certains personnages "bons" pouvaient devenir "mauvais" voire carrément des psychopathes en puissance. Dans le cas de Mashima (s'il persiste ainsi), revoir un même personnage construit tout au long d'une oeuvre dans la suivante, mais sans variation de caractère, c'est comme se taper la filmographie de Johnny Depp sur les 10 dernières années. C'est chiant, c'est le même jeu d'acteur, le même type de personnage au background plus oui moins similaire, on s'attend à la même chose au film suivant. Exemple perso, je me lis l'Histoire des 3 Adolfs. J'ai ris de retrouver Acetylene Lamp, un perso secondaire avec un running gag stupide, que Tezuka avait créé au moins 30 ans avant et réutilisa constamment tout au long de sa carrière. De journaliste peu scrupuleux et petite frappe sans ambition à officier terrifiant et cruel de la Gestapo, ça lui donne une autre saveur, même avec son running gag. Un autre personnage lui aussi dans le même style et récurrent, Ham Egg, devient un commissaire sadique de la police secrète avec une haine des communistes, et que l'on finira par prendre en pitié sur la fin.
  8. Pauolo

    Eden's Zero [Hiro MASHIMA]

    Mon ressenti, c'est que c'est surtout un mauvais début de manga. L'arc avec les robots n'apportait rien à l'intrigue qui se met en place (voyager à travers la galaxie pour rencontrer la "déesse") sinon que Shiki sait se battre pendant que Rebecca joue la demoiselle en détresse, image démentie seulement le chapitre suivant. Passer un chapitre pour expliquer le lien entre Rebecca et Happy, ça aurait pu intervenir plus tard. Le pire, c'est passer 3 chapitres à faire du FT (amis par ci, guilde par là) pour ensuite dire que ça n'en sera pas (le concept d'amitié dans la guilde démoli dans le chapitre 3). C'est vraiment croire que le lecteur peut tout gober en jouant sur la nostalgie, ou ne se base que sur ça pour juger une oeuvre. Je veux bien croire qu'il y a du potentiel derrière certains thèmes, comme l'odyssée spatiale et sa documentation par une youtubeuse. Faut juste que l'auteur lance son intrigue plutôt que de faire que du travail d'exposition sur des chapitres long.
  9. Pauolo

    Eden's Zero [Hiro MASHIMA]

    Mouais, pas plus convaincu que pour le 1er chapitre. Pire, on dirait que l'auteur va remettre en avant le concept de guilde comme raison pour les aventures à venir. Je n'apprécie pas non plus cette mise en valeur bancale du protagoniste qui jusque ne m'inspire pas grand chose. Il a déjà un pouvoir hypé, pourquoi rajouter une couche sur son potentiel ? On va se diriger vers du "C'est donc ça, le pouvoir de Shiki aux yeux de démon" à foison. 😑 Après j'ai surtout peur que Mashima se serve du thème du space oddysee pour faire n'importe quoi avec. Un peu au même titre que l'auteur d'Ubel Blatt et son manga Zelphy.
  10. Pauolo

    Jump Festa 2010 + Interviews de Oda Eiichiro

    En effet, ça donne l'impression d'un format numérique qui serait complété au fur et à mesure. Après tout, les databook existent pour que les nouveaux lecteurs puissent rattraper leur retard. Mais bon les wiki aussi ça existent, du coup prendre 10 ans pour réfléchir à ce qui existe déjà depuis 12 ans, c'est assez bizarre... Après perso je préférerai qu'ils gardent un format papier. J'achète surtout les databook pour le côté collector et pour les petits détails qui ne sont pas donnés dans le manga.
  11. Pauolo

    Eden's Zero [Hiro MASHIMA]

    Des personnages aux mêmes traits et aux mêmes noms ne me dérangent pas trop. À l'instar de Tezuka et son star system, on peut considérer ces personnages comme des "acteurs" réutilisés car efficaces dans leurs rôles. Par contre là où j'apprécie moins est l'intérêt de ce premier chapitre. Comparez les premiers chapitres de Rave, Fairy Tail ou même Monster Soul du même auteur. On peut dire ce que l'on veut de ces séries, mais au moins leurs débuts posent les bases de leurs récits : introduction des mondes dans lequel ils se déroulent, des premiers protagonistes, de leurs motivations et de leurs places au sein de ces mondes. Là pour Eden's Zero on a juste la présentation des protagonistes. Le "monde" dans lequel le récit commence ne compte clairement pas vu sa "mort" à la fin du chapitre, et le vrai monde n'est que teasé à la fin sans plus d'explication. La seule motivation de Shiki est de se faire des amis, et celle de Rebecca de faire des vues sur les réseaux sociaux avec Happy comme sidekick. On ne sait rien pour l'instant de leurs places dans le vrai monde. Côté personnalité, rien de nouveau, c'est juste des stéréotypes Shonen. Donc au final 70 pages de rien si ce n'est le ridicule "il a une destinée à accomplir". Mashima nous a habitué à mieux comme début de série.
  12. Pauolo

    [anime] Jojo's Bizarre Adventure - The animation

    Vu que David Prod a réussi le pari d'adapter un manga inadaptable, ça serait un double miracle s'ils font la même chose sur Berserk. Enfin, tout sauf l'animé actuel de Berserk qui ressemble plus à un spectacle de marionnettes sans émotions. PS : j'adore ton pseudo.
  13. Pauolo

    Blabla Jump 4

    Robot x Laserbeam se finit donc. Dommage, la série sortait du lot et restait agréable à suivre. /:
  14. Pauolo

    Jump Festa 2010 + Interviews de Oda Eiichiro

    Les One Piece Doors m'intéressent point de vue collection. J'espère que Glenat les publiera au même titre que les databooks et les Color Walks.
  15. Pauolo

    Couvertures tomes One Piece (tome 89)

    Très bonne idée la frise avec les couvertures et l'effet mirroir. Au passage, c'est sensé être deux out trois tomes ce spin-off ?
×