Jump to content


Pauolo

Members
  • Content Count

    929
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

217 Excellent

About Pauolo

  • Rank
    Capitaine
  • Birthday 11/24/1992

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Va dire ça à Tezuka, que bosser 20 ans que sur la même œuvre c'est la voie du succès. 🤣 Pour info, voici la chronologie de la publication de ses mangas : https://tezukaosamu.net/en/manga/chronology.html Et concernant Ryūhei Tamura, c'est possible également qu'il ne soit pas doué pour l'écriture, comme beaucoup d'autres auteurs de nekketsu qui pullulent sur le Jump. J'aurais préféré qu'il continue sur la voie du gag avec Hard-Boiled Cop plutôt que de faire croire à son lectorat que l'œuvre est hyper-sérieuse. Il a juste réussi à aliéner son public qui a arrêté d'y être favorable. Après, pour faire des gags sur plus de 5 ans, il faut aussi être doué.
  2. Le problème, c'est aussi les séries qui s'éternisent sur 10 à 20 ans et qui tentent de fournir la même qualité tout du long. ça demande un tel investissement aux auteurs et leurs studios, que les voir travailler sur 2 séries en même temps (scénario et dessins), même avec interruptions, serait inimaginable maintenant. Et comme les styles graphiques sont toujours plus détaillés, pareil pour les décors, la situation ne peut qu'empirer pour ces auteurs beaucoup trop perfectionnistes. Je me dis également que Oda n'écrira plus jamais de mangas après One Piece. A la limite des histoires ou séries courtes, comme Toriyama.
  3. Hard-Boiled Cop and Dolphin semble sur sa fin au vu des récents chapitres. Je pense que l'auteur a reçu une deadline pour boucler l'histoire. Dommage, j'aimais plus ce délire que celui de Hungry Marie, du même auteur, et qui s'est vu lui aussi finir prématurément dans le Jump. Pendant ce temps, Dr Stone fait une belle remontée. Le récent choix scénaristique de l'auteur a fait mouche auprès du lectorat japonais.
  4. Si je ne me trompe pas, la seule fois où Oda a dessiné des couvertures qui se suivent, c'était avec les tomes 21 et 22 (Baroque Works). Autre chose, cette composition en 3 tomes me laisse penser que la bataille finale de Wano durera encore un tome, soit sur une dizaine de chapitres à venir.
  5. Les coffrets de Glénat semblent repris de ceux de l'édition japonaise, qui eux vont d'East Blue jusqu'au début de l'après ellipse : https://www.manga-news.com/index.php/serie-vo/One-Piece-vo Pour donner une idée de leurs tailles, le plus long (Water 7) fait 13 volumes et les plus courts (Thriller - Guerre au sommet) font 8 volumes chacun. A côté, l'édition anglaise a des coffrets de plus de 20 volumes. 👀
  6. Pauolo

    Berserk [Kentaro MIURA]

    Triste nouvelle, qui plus est mort si jeune. 😔 Même inachevée, Berserk reste un pilier du manga seinen et de la dark fantasy, une oeuvre incontournable. Il y a tellement de scènes incroyables : des apothéoses époustouflantes et souvent terrifiantes au climax de chaque arc, des combats dantesques contre des créatures toujours plus puissantes. Je ne sais pas si l'on verra un jour la reprise de l'oeuvre (pratique sans précédent au Japon je crois), mais je suis heureux que l'auteur ait pu au moins arriver à une certaine forme de conclusion pour l'arc Fantasia. La guérison de Casca est une bien belle récompense pour les lecteurs patients de Berserk.
  7. Au vu de la jaquette du 3ème classeur, il ne va vraiment y avoir que des cartes sur Wano. C'est un peu décevant, même si j'en comprends l'intérêt. 🙁
  8. C'est enfin le moment pour Dark Shine de briller. 😁
  9. J'ai hâte de voir comment la légendaire détective Suika aura grandi. 😁 N'empêche, quelle horreur de se retrouver à survivre seule pendant 7 ans tout en repartant quasi de 0 niveau technologie. Et en plus visiblement elle n'a même pas pu se fabriquer une nouvelle paire de lunettes. Chapeau bas d'ailleurs d'avoir mis seulement 7 ans pour reproduire du fluide de dépetrification. EDIT: Si je ne me trompe pas, Suika a maintenant depassé l'âge de Kohaku. Imaginez avoir une "grande sœur" moins âgée que soi... La pauvre Suika va avoir besoin de thérapie une fois le royaume de la science ressuscité de ses cendres. 😅
  10. J'avais vu un article sur ce manga sur manga-news, et comme ce sujet est également apparu sur le forum, je me suis décidé à le lire. Personnellement, je le trouve pas trop mal pour un isekai, mais sans plus. On a toutes les grosses ficelles d'un power fantasy, et je ne suis pas d'accord sur la définition que le manga fait des "jeux de merde". Au contraire, je trouve que certains de ces jeux pourraves font plus évolués en matière d'IA et d'écriture de personnages que ce que les jeux actuels sont en mesure d'offrir. Je suis pas sûr de comprendre non plus pourquoi l'auteur décrit ces jeux comme VR sachant qu'on ne voit jamais le protagoniste jouer dans la vie réelle. C'est plus une facilité scénaristique pour justifier la supra-maniabilité des avatars des joueurs, et encore la VR pourrait bien ne jamais atteindre ce niveau de maniabilité. 😂 En gros, y'a des idées, mais sous-exploitées. Les quelques scénettes dans le monde réel sont sympas mais n'apportent pas grand chose à l'intrigue. Y'a de l'humour, mais pas vraiment de gros efforts d'écriture.
  11. Ils le faisaient déjà pour les databooks, le but restant d'informer les lecteurs qui prennent le manga ou un arc en cours, et le début de Wano c'était il y a déjà 3 ans. 👀
  12. Commentaire à part de la sortie du troisième classeur, j'ai l'impression qu'il n'aura plus de databook maintenant que les Vivre Cards remplissent la même fonction. C'est sûrement même une solution plus économique. J'espère juste qu'on les verra un jour sortir en France, mais je doute franchement que Glénat en soit l'éditeur.
  13. 4ème épisode vu. Au final, c'est une romcom qui se regarde facilement, mais assez pauvre en contenu si on enlève les blagues souvent graveleuses de Nagato. Le protagoniste (appelons-le "senpai" car je ne me souviens même pas si son nom a été prononcé une seule fois jusqu'à présent) est pour l'instant vraiment insupportable. Il ne vit que dans son coin, ne se sociabilise pas, et fait une victime un peu trop facile du harcèlement de Nagatoro. Le seul trait qui le met en valeur, c'est qu'il dessine bien. Sinon, je ne vois que des adjectifs péjoratifs pour le décrire. En bref, pas vraiment un personnage captivant. Nagatoro en temps que personnage est déjà plus intéressante. Les 3-4 premiers épisodes dévoilent petit à petit les différentes facettes de sa personnalité. Je pense que les moments que j'ai trouvé les plus drôles sont lorsque sa jalousie explose. 😄 Après, c'est surtout un version un peu plus psychotique de Takagi ou autres personnages féminins harceleurs/taquineurs de romcoms. J'ai aussi noté qu'il n'y a en vérité que 5 personnages récurrents : le protagoniste, Nagatoro et ses 3 copines. Tous les autres personnages ne semblent être que des figurants sans visages. C'est peut-être fait exprès pour représenter comment le senpai a du mal à se sociabiliser et à regarder les gens en face. A voir s'il y en aura plus par la suite. C'est aussi bizarre que le senpai est le seul membre du club de dessin de son lycée. Dommage également que les scènes ne se déroulent quasiment qu'au lycée. Je me fais pas beaucoup d'espoir de voir cette série n'être autre chose qu'un gag manga. ça reste agréable à regarder pour passer le temps, mais ça se consomme sans aucun investment mental. Au passage, j'ai l'impression que les gyaru sont à la mode dans les séries en ce moment.
  14. Silver Fang, ce nettoyeur surpuissant. 😂
  15. Il y a quand même des séries qui méritent d'être lues, même si leur fin n'existe pas ou qu'elle fut bâclée. De même, une fin ratée ne peut pas vraiment entacher la qualité générale d'une œuvre, si qualité étant. Malheureusement, je ne pourrais pas dire cela de Build King, une série pour laquelle je trouve que Shimabukuro s'est beaucoup trop servi de facilités scénaristiques. Par moment j'ai cru que l'histoire était de quelqu'un d'autre qui avait lu Toriko et tentait d'en recréer l'essence sans vraiment la comprendre. Ou peut-être justement que cette série avait le malheur de devoir subir la comparison avec Toriko ? En tout cas, il faut tout de même s'intéresser aux nouvelles séries, sinon il n'y aurait jamais de nouveautés ! Parfois, on tombe ainsi sur de vraies pépites insoupçonnées. 😁
×
×
  • Create New...