Jump to content

Bienvenue sur les Forums Mangas France.

Lors de votre inscription, merci de vérifier vos SPAMS. Le mail de confirmation y va à quasiment à chaque fois.

 

Pour lire vos mangas préférés, une seule adresse :

SCANTRAD FRANCE

Bon surf sur nos forums !

Lord Kishio

Members
  • Content Count

    910
  • Donations

    0.00 EUR 
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    2

Lord Kishio last won the day on December 11 2018

Lord Kishio had the most liked content!

Community Reputation

46 Excellent

1 Follower

About Lord Kishio

  • Rank
    Capitaine

Recent Profile Visitors

900 profile views
  1. Lord Kishio

    kingdom 607

    Je rejoins @Quintessence sur ton idéalisation de Riboku, @lilas. Je considère que, pour l'instant, aucun des deux Commandants Suprêmes ne s'est donné à fond depuis le début de cette bataille. Pour l'instant, on vient de le voir, Ousen a compris avec une facilité déconcertante "Origin". Il a été capable de maitriser son adversaire, sur le point de le mettre à genou et il a tout plaqué pour réaliser dans le feu de l'action, une nouvelle formation. Cet événement me fait penser à Riboku lors de l'Arc de la Coalition ... Il avait réussir à sortir un Ryuudou très facilement. Pour moi, il est clair que Riboku a trouvé quelqu'un capable de lui donner du fil à retordre. D'une manière ou d'une autre, on sait que le personnage de Riboku est fini. Je le considère néanmoins comme un chouïa (plus ou moins gros) plus fort qu'Ousen. Mais malheureusement pour lui, il a trouvé son pendant à Qin. Après, je sens à tous les coups que l'auteur va nous magnifier une dernière fois Riboku. Je pense pas qu'il écrasera Ousen sur ce champ de bataille mais que d'une manière ou d'une autre, il va réussir à forcer le blocus que lui impose Ousen pour aller libérer Gyou des griffes de Kanki (qui sera dans la merde). Et encore, je vois bien Kanki réussir à bien emmerder Riboku une dernière fois malgré que celui-ci connaisse son point faible (sinon c'est trop facile). Malheureusement, ce qui va perdre Riboku s'est bel et bien la Lignée royale de Zhao. Il y est attaché, enfin, surtout à l'histoire de son pays. Qin a l'air d'être bien au courant des intrigues de la Cour de Zhao, à tel point, qu'Ousen savait qu'il pouvait s'engager librement en plein dans les terres de Zhao. Qin avait la notion que le Roi de Zhao est tellement mauvais (et en conflit avec Riboku) qu'il n'alignerait pas les troupes d'élite de Kantan. Riboku s'est concentré sur l'aspect martial de la conquête de son pays. Il a verrouillé les frontières avec Qin en créant un énorme réseaux de forteresses. Il a fait en sorte que Retsubi soit un espèce de traquenard indéfendable et a fortifié Gyou au point de la rendre parfaite aux yeux d'Ousen (rapidement déjoué par une tactique fort simple d'Ousen). Sauf qu'un pays peut être mis à genoux de bien des manières. Riboku étant le seul individu permettant à ce pays de tenir debout, l'éliminer reviendrait à conquérir Zhao très facilement. Donc un malheureux assassinat ou disgrâce pourrait très vite arriver. Mais, je conçois que pour l'instant Riboku reste une référence martiale.
  2. Lord Kishio

    kingdom 607

    Certainement, ce chapitre va faire couler beaucoup d'encre. On y voit un Ousen, je pense sans trop me tromper, Maitre de la Situation. Il a compris la grande stratégie de Riboku et le pire, c'est qu'il est capable de l'utiliser au point de mettre une tannée unilatérale à son adversaire. En plus, de cela, il se permet de changer de tactique et de formation (ce qui est salué par Riboku) pour surprendre tout le monde et incité le plus grand ennemi de Qin, à lui faire face. Riboku pensait pouvoir contrecarrer à lui seul, tous les Généraux de Qin... Manifestement, il a de très grosses limite. Déjà, rien que Ousen est un assez gros morceau et à lui seul, il a réussi à mettre à genou Zhao. Tout cela en retournant une situation qui était défavorable. Ce que j'admire aussi, dans ce chapitre, c'est l'oeil politicien de Ousen. Il semble bien informé sur la situation politique de Zhao et il a su prendre en compte cette donnée pour établir sa stratégie. À mon avis, si les armées de Kantan se seraient mobilisées, Ousen aurait opérée une retraite générale. Est-ce qu'on a pas là un foreshadowing de la défaite de Riboku ? Alors que celui-ci se pense imbattable sur le champs de bataille, il sera défait sur le champ de bataille politique. Il a des ennemis à la cour et rappelons nous qu'un des Hauts Fonctionnaires de Zhao était à la botte de Qin (de Ryo Fui pour être exact). Riboku est sur un terrain vraiment tendu. Sa seule option dans cette guerre, c'est de complètement annihilé et/ou refoulé entièrement l'armée de Qin à sa frontière. Si Qin n'a, ne serait-ce, qu'un pied d'attache dans le territoire rival, Riboku risque de sensiblement en pâtir sur le plan politique. Connaissant Ousen, il est tout à fait capable de bouger les pions de ce côté là de l'échiquier pour vaincre son ennemi. Ensuite, la proposition d'Ousen à Riboku. Va-t-on, enfin, démêler l'origine des rumeurs qui court sur le fait que "Ousen veut créer son propre royaume". Pour l'instant, on a jamais vu Ousen réussir à recruter quelqu'un. Et ce n'est pas Riboku qui rejoindra ses rangs. Alors qu'est-ce qu'il se cache dans les mots d'Ousen, une pure ambition personnelle ou bien le rêve d'unification de la Chine ?
  3. Lord Kishio

    kingdom 605

    J'avoue que là ... l'auteur arrive à recréer le petit emoustillement que j'avais perdu. Ousen semble avoir compris la stratégie de Riboku et s'engage de lui-même sur le front sans formation. Qu'est-ce que ça peut bien signifier ? Riboku a l'air d'être surpris ou d'avoir remarqué quelque chose. Selon ce que certains d'entre vous ont avancé, Ousen pourrait copier les stratégies des autres ... Ça ne m'étonnerait pas ! Il a déjà été capable de le faire vraisemblablement. Lors de l'Arc de Sanyou, Ousen a sorti une forteresse naturelle de nulle part sous le nez de Renpa. Le Vieux Général était au même moment entrain de remémorer le personnage de Haku Qi, capable de surprendre ses adversaires en feignant de fuir. Bon, ça peut aussi faire partie du style assez manipulateur/psychologique d'Ousen. J'espère qu'on nous expliquera ou qu'Ousen nous expliquera la stratégie de Riboku. J'attends à ce que Riboku sue un peu sur ce coup là et que ces adorateurs (Kaine et Futei) ferment leur clapet quelques instants. Juste histoire qu'ils angoissent un peu en voyant que quelqu'un est capable de les foutre dans la merde ou de comprendre leur Dieu-Riboku. J'aimerais bien qu'on voit les capacités martiales d'Ousen ou au moins savoir s'il en a. Vivement le prochain chapitre !
  4. Lord Kishio

    kingdom 603

    Ça serait décevant pour moi. Parce que Kaine n'a absolument rien d'exceptionnel. Contrairement à Futei, où de lui, j'attends pas mal de choses quand même (vu qu'il prétend au plus haute fonction militaire) mais Kaine. Par contre, c'est clair que là, le mangaka ne s'est pas foulé d'un iota. Déjà, il les a sorti un peu au dernier moment. Mais le char-design ... C'est vraiment les deux inverses (Blanc/Noir, Piques recourbées arrière/avant). À tout les coups, il y aura un lieu de parenté ou de féauté
  5. Lord Kishio

    Kingdom chapitre 602

    Un quinzième jour qui commence assez doucement. Manifestement, on ne sait pas trop pourquoi Ousen a pris l'initiative de lancer l'attaque sur les troupes de Riboku. Quel est le but ? Surtout que, pour l'instant Denrimi, n'est arrivé à rien. Les défenses de l'armée de Riboku sont parfaites et promptes à l'action. L'armée centrale de Qin semble manquer de puissance martiale. Ça n'aurait peut-être pas été la même chose si Akou ou Makou était à l'attaque. Il nous faudra attendre les prochains chapitres pour comprendre ce que veut réellement Ousen. Il a pas fait en sorte de brûler les vivres de Gyou pour rien. Il a prévu sa rencontre avec Riboku, il savait pertinemment que le facteur "Vivres" serait pris en compte dans la stratégies de Riboku. On a eu donc un Zhao avec des stratégies pas très agressives, comptant sur la supériorité de vivre pour affamer et donner un coup d'éclat quand l'ennemi sera épuisé. Sauf qu'Ousen a prévu en amont sa stratégie. Il a envoyé un nombre incroyable de bouche à nourrir à Gyou et fait en sorte Zhao base ses stratégies sur des données faussées. Il sait qu'à partir du moment où Riboku passe à une stratégie beaucoup plus agressive, cela signifie que ses hommes de main ont réussi à drastiquement diminuer les réserves en nourriture de Gyou. Il impose donc à Riboku de jouer l'offensive alors que ce dernier a envoyé toutes ses troupes très compétentes martialement sur les ailes (Kisui, Gyou'un, Bananji). Riboku se retrouve à jouer une offensive avec très sûrement une armée spécialisée dans la défense. Je ne doute pas un seule seconde que l'armée centrale d'Ousen soit spécialisée elle aussi dans la défense. Il a donc réussi à inverser les rôles et offrent alors la possibilité à la HSU de frapper un grand coup sur une armée ayant changé de tactique.
  6. Lord Kishio

    Game of Thrones [Serie TV SAISON 8] (2)

    Je vois pas ce qu'il y a de choquant à cela. En son temps, (certes avec une bête plus imposante) Aegon ler de sa Dynastie avec l'aide de Balérion a détruit Harrenhall, plus imposant et lourdement fortifié que ne l'était la Citadelle. Donc ma foi, ça ne devrait pas vraiment déranger que Drogon réussisse à faire de même sur un château plus petit.
  7. Lord Kishio

    Game of Thrones [Serie TV SAISON 8] (2)

    Et comme dans notre monde, les valeurs sont à géométrie variable. C'est bel et bien, Brienne qui avait balancé à Jaime "Fuck Loyalty" à Port-Réal lors du Grand Concil Anti-NK. Les Starks avaient prêté allégeance aux Targaryens. Robert Baratheon et Ned Stark ont ensemble destitué cette dynastie en Westeros. Le serment qui lie les deux Maisons est de ce point de vue caduque. Surtout après ce qu'avaient subi la Maison Stark sous la férule des derniers Targaryens (crémation de Rickard et Brandon Stark). Donc, je suis d'accord pour dire que les serments sont importants dans cette série. Mais il n'y a pas non plus de serments aveugles. Oui, enfin ... Il n'y aurait plus de Starks mais il n'y aurait plus de royaume tout court en fait. Elle savait que la menace du Roi de la Nuit était réelle. Si elle ne faisait rien, c'est pas elle tout seule qui aurait arrêté le Roi de la Nuit. Et c'est une Stark qui a tué le Roi de la Nuit donc Daenerys pourrait remercier la maison Stark de lui avoir sauvé son royaume. Bref, tout ça pour dire que je suis pas trop partisan de la "Daenerys Grande Sauveuse". Elle a joué son rôle dans l'anéantissement du Roi de la Nuit, comme l'ont fait les autres protagonistes. Sans elle, il n'aurait pas réussi à battre le Roi de la Nuit. Sans eux, il en aurait été de même pour Daenerys. C'est la destinée qu'elle s'est fixée. Personne ne lui a dit qu'elle était destinée à reconquérir les terres que ces ancêtres ont eux-même conquis. Si, une personne ... Une personne qui l'a bercé toute son enfance sur la nécessité de reprendre un trône qu'elle n'a jamais vu. Son frère, Viserys. Forcément, ça laisse des séquelles. Enfin, il ne lui jamais dit que c'était elle en particulier mais le désir de son frère à surement couler sur elle. C'est donc l'objectif qu'elle s'est fixé puis y a eu les Prêtres Rouges qui en ont rajouté une couche pour lui dire qu'elle était le Prince qui était promis, qu'elle avait un rôle. Daenerys aurait du à mon sens rester en Essos. Elle y aurait fait une très bonne reine. Elle était adulée, aimée d'un peuple qu'elle a sauvé des griffes des Maitres. Là-bas, elle a acquis sa légitimité par sa seule force et son charisme. En Essos, elle n'a pas vraiment cherché à préserver l'héritage de sa famille etc ... Elle n'avait pas à la faire. Sauf qu'à Westeros, c'est plus dur. Son héritage est corrompu par le souvenir que son père en a laissé. Elle affronte des ennemis de loin plus futé qu'elle. Elle s'entoure de conseillers qui n'ont pas réglé leur propre problème personnel. Je parle de Tyrion surtout et le cas Cersei. Les Lords ne la suivent par vrai loyauté ou adulation mais seulement parce qu'elle est le prétendant qui peut les aider (Ellaria Sand et Olenna Tyrell Vs Cersei, Yara Greyjoy Vs Euron). Elle n'est pas en mesure à proposer quelque chose de mieux ce qui la pénalise face à une Sansa qui gère très bien son Nord toute seule. Après il ne me semble pas qu'il lui a été demandé de ployer le genou devant Jon pour l'instant. Bien sûr que ça la fait chier de devoir laisser sa place à non pas le combat de sa vie mais le nouveau combat qu'elle s'est fixée. Et oui, tout ça à cause d'un pénis 😂 C'est le cas de nombreux personnages féminins de la série : Cersei, Sansa, Brienne. Chacune d'entre elles a été remise en question ou flouée parce qu'elles n'avaient pas de pénis. Bienvenue à Westeros. Tout ça pour dire que Daenerys n'est pas à sa place à Westeros. Elle n'en comprend pas les codes. Là, où on lui demande d'être fédératrice et de ne pas être comme son père ... Elle fait le contraire, mais elle fait ce qu'elle a toujours fait. Elle n'a pas changé par rapport à ses actions d'Essos. Son comportement n'est pas acceptée parce que le souvenir de son père est encore trop vivace. À Essos, c'était nouveau. Ça passait crème. Elle avait un vrai but fédérateur. À Westeros, elle ne propose rien de nouveau. Souffre de comparaison maladive. N'a pas le Pénis Patriarcal. Et n'a pas de but fédérateur hormis son droit de naissance. Ah bon ? Plus d'émotion, un personnage détruit, partie émotive de Sansa morte ... T'es sûr d'avoir compris la psyché du perso ? Parce que là pour le coup, je doute. Je ne suis pas d'accord. Sansa n'est pas une personne détruite ni sans émotion. Sinon, elle n'aurait pas été capable de pleurer sur le corps de Theon. Elle n'aurait pas été heureuse de retrouver Jon, Arya et Bran. Elle ne se serait pas vengé de Ramsay et de Littlefinger. Ce que tu prends pour de la négation d'émotions, c'est de la maturité, de la résilience et du sang-froid. Sansa a dit elle-même qu'elle n'est plus un Little Bird mais ça ne veut dire qu'elle n'a plus d'émotions. Une personne sans émotion ne protège pas sa famille, ses gens, sa terre natale. Pour faire la comparaison, Theon a été un personnage détruit émotionnellement et physiquement. Il a rejeté sa soeur quand il était au plus bas, presque trahit Sansa avant qu'elle n'arrive à lui redonner son humanité. Et je rebondis sur ce que tu dis concernant le fait que Sansa n'est pas dans le Jeu du Trône. Elle y est, ne t'en déplaise. Elle s'est lancée dans la partie. Elle ne joue pas pour elle mais quelqu'un d'autre. Si elle peut avoir une influence sur le prétendant qui monte sur le Trône de fer, autant que ça soit celui avec qui elle a grandi, vécu et combattu. Une personne en qui elle a confiance. Elle n'y prêtait pas attention ces dernières saisons puisque le Nord était indépendant. Maintenant avec les révélations, les choses ont beaucoup changé. Elle a joué.
  8. Lord Kishio

    Kingdom chapitre 599

    Tout comme @Novasm18, j'ai pas l'impression non plus que l'influence de l'arrivée d'Houken aura sa grande importance pour les éléments à venir. Que va-t-il se passer du coup ? En tout cas, son entrée dans le champ de bataille à réveiller Kyou Kai. Ça ne m'étonnerait pas qu'elle réveille Shin en suivant. Sinon, c'était un très bon chapitre. L'HSU a sorti son épingle du jeu pour court-circuiter l'armée de Bananji. Résultat, ils ont réussi à détruire la moitié de son armée. (sachant qu'il avait les renfort de l'armée de Gaku'Ei). Le flanc droit de Qin pourra assez aisément pousser Bananji et Gyou'un au cours du 15 ème jour. La Gyou'un Army n'est plus que l'ombre d'elle-même sachant qu'elle n'a pas été capable toute seule (sans leur chef) de repousser la GKU ... Petit Big-up pour Akakin et Naki. Le premier est vraiment excellent, il a un instinct de malade. Il comprends très vite ce qu'il faut faire, c'est clairement un gros potentiel ce gars. Et Naki, apporte un vent de réactivité très sympa à la HSU aussi. J'espère que l'auteur n'oubliera pas ce Akakin et qu'il le développera. J'aime beaucoup ce personnage.
  9. Lord Kishio

    Game of Thrones [Serie TV SAISON 8] (2)

    C'est plus qu'un "elle jacte". C'est trop facile de réduire ça à une faute d'honneur. Jon vient de lui donner une information qui permet de changer beaucoup de choses. Sansa n'aime pas Daenerys ... Pour différentes raisons, mais je pense surtout que Sansa a compris le potentiel tyrannique de Daenerys (elle en a côtoyé un certains nombre...). C'est carrément Tyrion, lui-même qui le confirme. Elle lui balance à la tronche l'affirmation suivante : "You are affraid of her.". La réaction de Tyrion et ce qu'il dit ensuite scelle en quelques sortes le destin de Jon et Daenerys. C'est un coup politique, le secret qu'elle "jacte". Un coup pour probablement protéger Jon aussi. Elle a compris que la fidélité des conseillers westerosis n'est pas acquise à Daenerys. Tyrion dit bien "Look how her people fight for her". Sauf que c'est là le problème, c'est les gens d'Essos qui ont une fidélité inconditionnelle envers Dany. Pas Westeros. La scène dans le Bois Sacré le montre bien. Arya respecte le choix de Jon concernant Daenerys mais elle ne lui fait pas confiance. Elle les a aidé contre le Roi de la Nuit mais ça n'en fait pas quelqu'un de confiance. Imaginons que Cersei ait envoyé ses armées contre le Roi de la Nuit, est-ce que ça fait d'elle une personne de confiance, une reine de qualité ? Non, il en va donc de même pour Daenerys qui a aussi le défaut d'avoir une armée étrangère et d'avoir vécu en terres étrangères. Finalement, la divulgation de ce secret lui donne raison. Il fonctionne, Sansa a réussi à instaurer un climat de doute dans les rangs de Daenerys. Varys a limite déjà choisi son prétendant puisqu'il a été incapable de réfréner les pulsions de Daenerys. En divulguant ce secret, Sansa a sûrement essayé de protéger Jon pour lui permettre d'avoir des alliés au cas où Daenerys s'avère être un potentiel tyran. En gros, Sansa vient d'entrer dans le Game Of Throne. C'est un choix qu'elle a fait pour préserver sa famille.
  10. J'ai trouvé cet épisode plutôt bon. C'est du GOT à l'ancienne, celui que j'aime mais comme dit plus haut, avec ses facilités scénaristiques. La première et énorme facilité scénaristique, c'est Peyredragon. Quels individus dotés des plus brillants cerveaux de Westeros (enfin je commence à en douter sévèrement) s'imaginent qu'ils peuvent reprendre un château abandonné comme ça ? Franchement, c'est se payer nos têtes. Royalement. On va pas me dire que Daenerys pouvait prendre plus d'altitudes pour faire une reconnaissance des lieux ? À une hauteur assez convenable pour voir s'il n'y a pas des gens en embuscade ? Du coup, on assiste à une incohérence. Daenerys se jette dans la gueule du Kraken, embuscade avec pour résultat la mort d'un dragon. Bye Rhaegal ... Tu auras survécu difficilement à la Bataille de Winterfell pour mourir comme une merde au dessus de Dragonstone. En tout cas, les balistes de Qyburn sont efficaces. Elles ont rétamés un dragon et une bonne partie de la flotte de Daenerys. Bref, à la place de Daenerys, je ne serai même pas retourné à Peyredragon. C'est juste à côté de Port-Réal, c'était évident qu'il se passe qu'il y allait y avoir une embuscade (connaissant Cersei qui la joue toujours roublarde). Missandei ... Comme ils l'ont récupéré ? Tout le monde finit sur la plage, mais c'est Missandei qui se fait récupérer par Euron ? Ouais, c'est assez facile. Ça va ne faire que réveiller le Dragon qui est en Daenerys maintenant qu'elle est morte. C'est un coup de maitre de la part de Cersei, pour l'instant, elle sait qu'elle a l'avantage. Port-Réal est extrêmement bien défendue, des balistes sophistiquées surtout toutes les tours (ça n'empêchera pas Daenerys de fondre sur la ville en son centre). J'imagine que le Donjon Rouge doit être aussi bien défendu. Elle a son armée Lannister et la Compagnie Dorée. Et elle tient le peuple en otage. Petit big up à Qyburn qui disparait ... Chapeau, il doit avoir une cape d'invisibilité lui aussi. Revenons au Nord. C'est les célébrations après la défaite du Roi de la Nuit. On pleure à chaudes larmes sur les braves morts. Et on fait la fête. Gendry est fait Lord Baratheon. Si c'est pas beau ça, j'étais sur que ça allait arriver de toute manière. C'était obligatoire qu'il soit naturalisé. On voit les regards de méfiance de Sansa envers Daenerys. C'est maintenant que je vais faire mon petit apparté. J'avoue avoir trouvé quand même aussi un peu gros que Sansa soit aussi méfiante envers Daenerys. Techniquement, elle ne lui à rien fait à la Louve de Winterfell. Le seul motif, un peu valable, c'est que Jon a rendu sa couronne pour elle (enfin par amour surtout). Ça peut foutre les boules à Sansa qui a en l'absence de Jon veillé à maintenir ce Nord indépendant . Donc il y a ça, la défiance par rapport à une possible manipulation de Jon (enfin c'est comme ça que Sansa doit le voir). Mais ... Il n'y a pas que ça à mon avis. Est-ce que Sansa n'aurait pas perçu la nature flamboyante et le possible tyran qui peut se cacher en Daenerys ? Qui de mieux que Sansa pour connaitre les tyrans et les malades mentaux ? Elle les a tous côtoyé de Joffrey en passant par Cersei et en finissant sur Ramsay (et Littlefinger). Sansa a surement appris à reconnaitre les signes ou les symptômes qui font un tyran. Elle aurait peut-être perçu ce problème. Notamment pour deux raisons : - 1° = lors de sa discussion en tête à tête avec Daenerys avant la Bataille de Winterfell, Sansa a exploré le personnage de Daenerys et quand elle lui a posé la question fatidique "Que fait-on du nord indépendant ?" La seule réaction de Dany a été le retrait. Elle a retiré ses mains de Sansa, et de suite, elle s'est énervé. Sansa a perçu que ce qu'attends Daenerys, c'est pas des compromis ... C'est une soumission totale et acquise. Dany n'a pas vraiment cherché à s'attirer une alliance avec le Nord. Pour elle, leur loyauté doit lui être acquise sans condition. - 2°= la discussion de Sansa et Tyrion sur les remparts. Elle a balancé cette affirmation : "Vous avez peur d'elle". Et Tyrion ne fait qu"abonder dans ce sens, prétextant que tout bon dirigeant doit inspiré la peur. C'est pas de l'avis de Sansa. Elle a senti que Tyrion n'était pas totalement sûr de son choix. Face à ses raisons et les nouvelles informations que possèdent Sansa, elle a répliqué. La Dame de Winterfell vient d'entrer dans le Jeu du Trône, en posant une bombe. Elle révèle l'ascendance de Jon à Tyrion et l'effet fonctionne. Elle a réussi à déstabiliser le camp de Daenerys parce qu'elle a senti que ce camp n'était pas vraiment unie autour de la Reine Dragon. Varys envisage carrément de prendre position autour de Jon parce qu'il a vu que Jon était capable de rassembler bien plus que ne l'a su faire Daenerys. C'est le point faible de Daenerys. Elle n'est pas de Westeros. Elle ne perçoit pas les codes de cette société. Elle se plaint de ça. Les Westerosii regardent Jon comme les esclaves d'Essos la regardaient elle. Elle aurait du rester là-bas, mais on lui a fait croire depuis sa tendre enfance qu'elle était destiné à reprendre le trône de ses ancêtres. Ça sera sa perte. Quant à Sansa, je ne sais pas si elle a eu tord de révéler ce secret. Elle a trahi la parole de Jon mais un secret ne reste pas longtemps gardé de toute manière. Elle a cherché peut-être à sauver Jon ou a entrainé sa perte. Nous le saurons dans les prochains épisodes. Je sais pas si Dorne était vraiment perdu. Il n'avait plus de dirigeant, ça s'est sûr. Mais il semble que Cersei ne se soit pas plongé à rétablir l'ordre là-bas. Elle n'y a pas d'allié, que des ennemis. Cersei s'est concentré sur Port-Réal et Daenerys. Elle savait que la Reine Dragon allait revenir donc elle a surprotégé son domaine royal au détriment d'établir ses pions dans les autres coins du continent. Elle s'en fiche, elle prendra les autres couronnes quand elle aura éliminé la première menace urgente à son règne. Donc ça laisse aux Dorniens le temps de se retrouver un nouveau Prince, à Yara de reprendre les Iles de Fer tranquillement par exemple. Je commenterai la suite un peu plus tard ... Mais le prochain épisode risque d'être dantesque !
  11. Lord Kishio

    Kingdom chapitre 599

    Bon ... Il fallait qu'un Divin se pointe dans la bataille. Je sais pas vraiment comment je ressens cette intervention encore. Je peux pas dire que je suis hypé. Je l'aurais été si Shin aurait été en état de le combattre surement. Sauf que là ... Il est à jeun depuis 3 jours, au bord de l'exténuation et en plus blessé. La quasi-totalité des grands combattants de Qin sont au bord du gouffre. C'est pas une team de bras cassés qui va arriver à quelque chose de cohérent. Parce que c'est le cas entre Shin (blessé, épuisé, à jeun), Ouhon (comateux, blessé, à jeun) , Kyoukai (crache ses poumons, à jeun, épuisée), Akou (comateux, blessé)... Personne, même ensemble n'est dans l'état de se battre contre lui. Donc que va-t-il se passer maintenant ? Est-ce qu'Ousen aurait pu prévoir l'intervention d'un tel monstre ? Il doit avoir au moins quelques informations sur son existence. C'est là aussi, où la nouvelle d'un manque de nourriture de Gyou va s'avérer crucial aussi. Bref, voyons où ça nous mène. Mais pour l'instant, je suis pas trop emballé. J'imagine que son intervention dans le conflit était inévitable de toute manière.
  12. Oui, chacun ces interprétations ... ou ces attentes. Le choix a été fait de ne pas garder les Marcheurs Blancs comme antagonistes finaux (à moins d'un twist énorme). Personnellement, ça ne me dérange pas plus que ça. Pour moi, c'est un peu du déjà-vu le concept du grand ennemi final contre lequel toute l'humanité se ligue. On la connait la fin de cette histoire, les gentils gagnent au prix de milles souffrances et de nobles héros tombés au combat. On ne nous ressert pas de la même soupe d'héroic fantasy et j'en suis content. Je préfère largement repartir sur des vieilles querelles bien sclérosées. Chacun son truc finalement. Tu n'auras plus qu'à espérer que GRRM te donne satisfaction sur tes attentes par rapport à la menace de WW. Peut-être qu'il suivra ta logique d'unification et d'atteinte d'un état d'équilibre en Westeros. Enfin, je sais pas ce qu'il va nous pondre mais j'attend quelques choses d'un peu plus surprenant quand même.
  13. Bravo pour le petit spoil complètement gratuit ... concernant Endgame, j'allais le voir ce soir justement. Comme quoi ... The Internet is dark and full of spoilers ... Bon ... L'épisode était tout simplement sublime. Franchement, 1h20 de baston pure et dure. Le Roi de la Nuit n'était apparement même pas le cadet des sot est soucis de notre saga préférée. C'est donc Cersei le Dernier Grand Méchant. Le Roi de la Nuit est mort comme le dernier des crevards. Je m'attendais pas du tout à ce que ça soit Arya qui tue le Roi de la Nuit. J'ai pris conscience des dernières paroles de Mélisandre qu'au moment de la mort de Theon. Je me disais que Bran ne pouvait pas mourir aussi facilement. Bran qui d'ailleurs a passé toute la bataille à mater des pornos dans la Matrice. Sérieux, il faisait quoi en vrai ? 😂 Arya, quelle bombe. Une combattante vraiment d'exception, les Starks c'est la Maison du moment franchement. La Meute est dans la place, entre Bran alias Pinpin le Pangolin, Sansa la Dame de Winterfell et enfin Arya, Nightslayer ... C'est chaud. Du coup, j'y pense ... Ça fait d'Arya, le Prince qui fut promis. Parce que ni Jon ni Dany n'ont réussi quoique ce soit face au NK. En tout cas, les combats étaient pas mal. On voit bien que les hommes n'avaient même pas une seule chance de vaincre le Night King en mode frontal. Les morts ne craignent pas le contact et c'est des vagues de morts qui s'abattent sur l'Alliance. Petit Big Up à Mélisandre. La représente du seul Dieu qui a bien voulu se manifester contre le Roi de la Nuit. L'embrasement des arahks n'a servi à rien, c'était assez drôle... Une charge pour .. rien mais en même temps très effrayant. Ça donne l'ampleur de l'ennemi. Par contre, l'embrasement des tranchées étaient très bien réussi. C'était beau. On en parle aussi ? Quand Arya et Clegane arrivent dans la pièce où se trouve notre sorcière rouge, c'est la seule pièce où il y a des monticules de spectres "morts". Elle nous cachait son jeu ? Son suicide était beau, elle a finalement accompli son rôle en participant à la Défaite de l'Ennemi de son Dieu, ça fait techniquement d'elle une Sainte dans sa religion. N'empêche que je ne m'attendais pas à sa venue (mais elle avait fait tellement de promesses). Ils sont quand même nombreux à avoir survécu. Je pensais qu'il allait y avoir des grandes morts. Les seules notables sont : Theon (qui meurt en brave) Jorah Mormont et Mélisandre. Paix aux âmes de Lyanna Mormont (ainsi s'éteint la Lignée des Mormonts d'Île-aux-Ours), End la Douleur, Beric Dondarrion. C'est soft quand même. C'est le pire qui reste à venir, il n'y a pas plus perfide que Cersei et son Euron le Joyeux Luron. On aura droit à la conquête du trône. À mon avis, le Nord va facilement suivre Daenerys maintenant. Elle a fait ses preuves et en plus, elle a combattu. Je me demande si Sansa va toujours faire sa roublarde (la preview du prochain épisode sont énigmatiques) concernant le Nord. Maintenant que le Dragon à pris son envol dans le Nord, elle pourra plus demander "Le Nord Indépendant". C'est là, où on retrouve notre GOT qu'on aime tant. Parce qu'au final, on va revenir sur des intrigues et pas du Seigneurs des Anneaux. Le véritable ennemi de l'homme c'est un peu lui même. Dernière question : Le printemps va-t-il revenir ?
  14. Lord Kishio

    Game of Thrones [Serie TV SAISON 8] (2)

    Ouin je sais. Je m'en suis rendu compte assez vite que j'ai été un peu trop véhément 😓. J'ai même voulu supprimer mon post ahah. Don je m'en excuse. Finalement, j'ai au final mal défendu les positions indépendantistes de Sansa et des Nordiens. Que je trouve assez compréhensible pour ma part. Légitimes même dans le cas où Daenerys n'est ni plus ni moins qu'une étrangère. Jon délaisse sa couronne en sa faveur. C'est toutes les espérances d'une nation meurtrie par les intérêts des 7 Couronnes qu'il piétine. On leur ressert une soupe dont ils ne veulent plus. L'accueil est donc froid et la défiance palpable. Si je reprends un peu ce que je disais, Jon n'est plus vraiment le Roi du Nord ou n'a plus l'aura qu'il avait lors des saisons passées auprés . Il a renié son titre, renié les espoirs que les Nordiens ont fondé sur lui. J'aurais trouvé ça, un peu gros que Sansa et les Nordiens acceptent sans broncher la nouvelle autorité de Daenerys. Elle qui ne représente ... ben rien en fait. Pour un nana qui disait qu'elle allait "Break the Wheel", elle veut apporter un bon vieux vent de continuité sur Westeros. Je parle notamment de l'unité des 7 Couronnes, une nouvelle tête couronnée sur le trône de Fer. Après, j'avoue que Sansa envoie un énorme camouflet à Daenerys dans la scène du jugement. Cette scène est aussi le reflet de qui possède réellement le pouvoir, à cet instant dans le Nord. D'une part, Sansa prononce elle-même le jugement. D'un ton tellement affirmatif que Daenerys était limite entrain de bégayer. Jon fait presque de la figuration aussi à ce moment dans cette scène. Jon qui s'est fait jeter par la même personne qui l'a fait Roi à savoir la petite Lady Mormont. Ça veut dire pas mal de choses. Ou encore le petit Omble qui remercie d'abord Sansa, puis les autres (Jon et Daenerys) J'aime à penser que si les Nordiens pouvaient revenir sur leur choix, c'est Sansa qui aurait été nommé Reine. Après reste à savoir si ce qu'elle fait dans cet épisode, elle le fait pour elle (intention de prendre le dessus sur son Cousindemifrère ?), pour sauvegarder la couronne de Jon ou pour le Nord (en tant qu'entité "nationale"). Cet épisode aussi c'est un peu la désillusion pour Notre Reine Dragon. Finalement, tous s'effondre autour d'elle. Elle n'est pas acclamé comme elle a pu l'être parfois en Essos (où elle était carrément la Mhysa/la Mère). Elle a apporté aux esclaves, leur liberté. Qu'est-ce qu'elle apporte au Nord ? Une aide certes, mais on connait la fierté nordienne. Ils ne diront pas que c'est Daenerys qui les a sauvé mais que eux aussi ils ont défendu leur patrie. Quand Theon revient, il est pas venu pour se battre pour elle mais pour sa vraie famille le Nord et pour Sansa. Et le troisième désillusion (mais elle ne le saura jamais), c'est que deux de ses plus proches conseillers n'ont pas l'intention de rester auprès d'elle. Donc le parallèle est flagrant entre un Nord uni sous Sansa et une Daenerys étrangère en perte de soutien. Une Sansa guerrière face à une Daenerys en pélisse. Rien que dans les tenues, le contraste est fort. Sansa porte carrément une robe "armure", là où Daenerys porte une robe d'apparat. Le message est fort en terme de communication non verbale. L'une est dans la lutte pour son peuple, l'autre dans ses acquis. L'autoristarisme de Daenerys ne marchent pas en Westeros. Ces appuis ouestriens ne l'ont suivi que parce que l'herbe était plus verte chez elle. Et quand elle a demandé à des ennemis de plier le genou et de lui jurer obéissance, ils l'ont refusé. Maintenant, son "peuple" représenté par Ver Gris et Missandei, rêve de lieux plus accueillants. Tout ça pour dire que, je réagis surtout par rapport à cette citation. Celle qui m'avait fait tiqué. Jon est ex-Roi, Gouverneur selon l'autorité d'une Reine que le Nord ne reconnait pas. Une légitimité devenue bancale après qu'il cède son titre. Certes, pour le Greater Good, sauf qu'il n'avait pas vraiment besoin de le faire. Daenerys a offert son aide avant que Jon bend the knee. On peut se demander si Jon n'a pas ployé le genou par véritable reconnaissance de Daenerys en tant que reine ou par amour. Ce que Sansa semble avoir flairé dans cet épisode 2. C'est clair que d'une certaine manière, la fierté voire l'orgueil joue pour beaucoup dans les réactions des Nordiens et de Sansa. Mais c'est légitime. Les rêves indépendantistes s'effondrent au prix d'une histoire d'amour. Pour ce qui est de l'autorité et la position de Jon, il en a presque plus sauf comme chef militaire très charismatique. Après cela reste mon avis. Finalement, Jon c'est le digne représentant d'un Chef charismatique plein de valeurs chevaleresque tandis que Sansa est une politicienne qui fait très bien son job et est appréciée pour. J'avoue aussi avoir pris plaisir à voir Daenerys se faire moucher de cette façon. C'était violent et encore plus, quand elle arrive tout sourire devant Sansa pour essayer de se la mettre dans la poche. Elle ne savait pas que Sansa a appris à bonne école (Littlefinger). Elle a appliqué pas mal de ces leçons. Toujours imaginer le pire scénario (Cersei qui trahit sa parole), tous le monde est ennemi ou ami (Daenerys). Après cette bataille, il est clair que ça va changer pas mal de choses en terme de priorité pour certains. Si je devrais imaginer une espèce de fin de la série, j'y verrais pas Daenerys finir Reine des 7 Couronnes. Elle n'est pas faite pour ce continent qu'elle ne comprend pas et qui ne la comprend pas.
  15. Lord Kishio

    Game of Thrones [Serie TV SAISON 8] (2)

    La réaction de Sansa, je la trouve assez légitime. Pourquoi devrait-elle courber l'échine devant Daenerys ? Qui est Daenerys sinon une arriviste ? Les Nordiens n'ont pas nommé Jon, Roi du Nord, pour qu'il revienne Gouverneur. Sansa est beaucoup plus légitime. De part, sa naissance déjà. D'autre part, elle a une autorité maintenant plus assurée que celle de Jon. C'est pas Jon qui a préparé le Nord pour le bataille à venir. C'est Sansa. Elle a éclipsé d'une certaine manière son cousin. Y a qu'à voir, le petit Lord Omble, Lord Royce. Surtout ce dernier qui est cul et chemise avec Sansa. Donc sa réaction n'est pas choquante. Jon a perdu toute crédibilité devant le Nord, Sansa a assis son autorité sur Winterfell. C'est pas pour rien que Jorah Mormont demande à Daenerys de discuter avec Sansa. Je pense qu'en temps que nordien, il a compris très vite capté où aller la loyauté dans le Nord. Maintenant, il est normal que Sansa essaie de profiter de la situation pour se favoriser elle et son peuple. En bref, Sansa n'a pas pour objectif d'être une grande Dame. Elle l'est déjà. Et elle a bien l'intention de le rester, de ne pas se laisser marcher sur les pieds. Surtout face à une arriviste en mode "Girl Power" assez hypocrite. Personnellement l'excuse du "Y a un problème plus important là", ça ne vaut rien. Faut arrêter de croire deux secondes à la Sacro-Sainte Union. On est pas dans le Seigneur des Anneaux. Y a que Jon et ses valeurs très chevaleresques pour croire que la guerre contre les Morts est la seule qui compte. Une grande partie des personnages ne sont absolument pas dans cette optique. Daenerys la première sachant qu'elle a vu le spectre aussi. Elle est déjà dans l'après-guerre. Ils le sont tous : Tyrion, Davos, Sansa, Varys etc ... M
×