Jump to content


Setna

Members
  • Content Count

    10257
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    21

Setna last won the day on April 5

Setna had the most liked content!

Community Reputation

1348 Excellent

About Setna

  • Rank
    Gold Saint

Recent Profile Visitors

7796 profile views
  1. Setna

    Saga Mass Effect

    Apparemment, la fin n'a pas été refaite par un DLC, il y a juste eu une option supplémentaire : celle de choisir aucune option à la fin. La conséquence, c'est que les Moissonneurs détruisent les civilisations avancées, qu'un nouveau cycle commence, et on a à la fin un hologramme de Liara qui explique toute la situation aux prochaines civilisations. Pour ma part c'est l'une des pires fins possibles, mais bon c'était une demande des joueurs apparemment. Je doute que tu ais vu cette fin puisque pour l'obtenir, il faut refuser toutes les solutions de l'hologrammes à la fin (ou alors lui tirer dessus). Si t'as choisis une des trois options 'classiques' de la fin (destruction, fusion, contrôle), tu as expérimenté l'une des fins créée à la base il me semble. Edit : Ah par contre le DLC a ajouté des images à la fin, histoire de donner plus d'informations, et ça c'est bon à prendre. Il y a eu quelques autres éléments, mais ils ne sont pas si importants. Par contre, un autre élément qui a été rajouté par un DLC (pas le même), c'est toute la mission avec le clone de Shepard, suivi de la fête entre tous les personnages importants survivants (on peut inviter ceux qu'on veut). Là pour le coup, ça fait vraiment une sorte de conclusion pour tous ces personnages, qui sont généralement vus pour la première interagir les uns avec les autres autrement que dans des missions. Et ça se termine par une photo de groupe. Là ça me parait être une amélioration notable, et ça permet de donner un souffle de finalité avec l'ultime mission qui termine la saga.
  2. Setna

    Saga Mass Effect

    Ces derniers mois, je me suis lancé dans cette saga culte par l'intermédiaire des let's play de Christopherodd. Pour le moment j'ai vu la trilogie de base. C'est évidemment avant tout l'histoire qui m'intéresse, et le moins qu'on puisse dire c'est que cette saga a su développer son univers, ses personnages et ses intrigues. C'était un concentré de choses qui me plaisaient. Il y a des personnages vraiment mémorables, du style Mordin, il y a des choix à faire qui sont franchement pas simples, il y a pas mal d'espèces d'aliens, etc. C'est typiquement une œuvre pour laquelle, une fois finie, je suis dans une fièvre de m'informer encore et encore sur tous les choix possibles et sur tout ce qui n'est pas présent dans les jeux. Elle fait partie des expériences artistiques que je n'oublierai pas, pas étonnant que ça ai marqué autant de monde vu que ça a été fait il y a près de 20 ans ! Ce qui retenait principalement la saga d'être encore meilleure était les performances moyennes des consoles de l'époque (ce qui se voit déjà nettement moins dans Mass Effect 3). D'ailleurs, j'ai trouvé chaque jeu supérieur à son prédécesseur. Je redoutais un peu la fin vu que j'avais pu lire qu'il y avait eu un déluge du critiques, mais en fait elle est très bien. A noter que dans le let's play, il y avait déjà les dlc d'installer, qui apparemment amélioraient le tout. En tout cas, je trouve que la fin a su conclure avec beauté cette saga, sachant qu'on garde la porte ouverte à une suite. Vraiment, je comprend pas les critiques, à la limite il y a le fait qu'il n'y ai pas de vraie confrontation avec Augure, le premier Moissonneur (franchement, Reaper ça sonne mieux), mais c'est pas grand chose. A voir ce que Andromeda donnera, là aussi il y a eu des critiques, mais on verra bien. Je suis totalement impatient. Et bien sur, petite annonce qui n'a pas été posté sur ce topic : mass effect legendary edition sort le 14 mai sur PC et consoles. Il s'agit d'une remise à niveau des jeux, principalement Mass Effect 1 et un peu Mass Effect 2. C'est légèrement plus qu'une remasterisation, mais ce n'est pas un remake. Il y a diverses vidéos comparatives sur les images déjà sorties. Pour ceux qui veulent revivre une vieille expérience, ou découvrir le jeu pour la première fois, ça me parait être parfait !
  3. Ah, j'ai oublié de participer. Du coup : Prime Oden était meilleur que Kaido il y a 20 ans ? Oden était clairement une grosse menace pour Kaidô, j'aurais tendance à penser qu'il était même meilleur que lui. Donc Oui. Fujitora et Ryokugyu sont les amiraux les plus faibles ? D'un côté il y a une sorte d'uniformité chez les amiraux de part leurs noms, leurs pouvoirs, leurs statut, etc, d'un autre côté Akainu a été mit en avant, et on a eu Aokiji qui est pratiquement son égal. Ca me paraitrait étrange que tous les amiraux soit du niveau d'Akainu, car ça baisserait un peu la crédibilité de ce dernier en tant qu'ennemi majeur de Luffy. Du coup, je dirai que Fujitora, Ryokugyu et Kizaru sont les plus faibles. Après, est-ce que Kizaru est meilleur qu'eux ? Dur à dire. En tout cas, pour le moment je trouve qu'effectivement Fujitora et Ryokugyu sont moins hypé, donc peut être qu'ils sont moins forts. Donc Oui. Oda a mis à jour le niveau de Crocodile à Marineford ? Luffy était sensé avoir surpassé Crocodile à Alabasta, donc à l'époque c'était le niveau de Crocodile. Mais après plusieurs centaines de chapitres qui ont suivis, ça aurait voulu dire que Crocodile aurait été trrrrrrrès loin du niveau que son statut est sensé lui octroyer. Oda n'en a pas fait un bouffon comme Baggy, et il a donc cherché à le crédibiliser : c'est passé par la prime de Hancock qui est encore plus faible que lui (parce que sinon, la prime de Crocodile aurait été un peu pathétique par rapport aux autres Shichibukai), c'est passé par la confortation que son statut n'était pas usurpé (dans le niveau 6 d'Impel Down, parallèles avec Jinbei et Luffy), c'est passé par des confrontations avec des personnages archi puissants pendant la guerre (Joz, Doflamingo, Mihawk, Akainu, pfiou !). Oda a principalement fait de la suggestion, mais on a un fait concret : Crocodile qui ne fait que saigner un peu après s'être prit un coup de Joz utilisé son FDD et du haki. Bref, adieu la cohérence des rapports de force, et bonjour la cohésion de l'histoire. C'est donc tout l'inverse d'une mise à jour en terme de statut dans l'histoire donc de niveau réel du personnage, et c'est une mise à jour en terme de niveau affiché par le personnage. On va dire que ça implique qu'il faille répondre Oui au sondage.
  4. Je redoutais un peu la notation de ce groupe, parce que ces notations sont très compliquées. Prométhée Note de la technique : 80,00% Références prioritaires : Brook (60,97%), Jinbei (84,54%) Je pense que pour bien l'évaluer, il faut déjà essayer de voir quel est son niveau si on enlève son intangibilité. Ses aptitudes offensives semble pas mauvaises du tout, surtout qu'il peut se renforcer en absorbant le feu environnant. Mais globalement, c'est un personnage extrêmement difficile à comparer. Par principe, je dirai qu'il doit de base être supérieur aux autres Homies. Pour le moment, on n'a évalué que Randolph avec sa grue (36,53%), j'imagine que King Baum peut être supérieur. Dans tous les cas, je ne me vois pas donner moins de 50% à Napoléon, vu qu'il s'agit de créatures créées à partir de l'âme de Big Mom. Enfin, concernant Prométhée c'est plus difficile d'être certain. Bon, et maintenant parlons de son intangibilité. Elle est encore plus poussée que celle des logia puisqu'il n'est pas possible de le toucher même avec du haki. En gros, il a la même intangibilité que les logias apparut avant que l'on sache que le haki existe. C'est donc en cherchant sa faiblesse que l'on peut le toucher, ici ça semble être avec de l'eau. On pourrait penser qu'un matériau conducteur pourrait le toucher (car ça absorberait un minimum la chaleur), mais on a vu avec Zoro que ce n'est pas le cas. Des attaques pouvant viser l'âme sont également efficace, mais il n'y a que Big Mom, Brook et éventuellement Law qui sont concernés. Il y a quelques autres méthodes possibles, comme les flammes de Marco et le tranchage de feu de Kinemon / Zoro. Tout ça pour dire que son intangibilité est meilleure que celle d'un logia, donc le bonus doit être plus important. Mais il n'est pas intouchable non plus, disons que son statut n'est pas si éloigné de celui de Katakuri. A la limite, je trouve que le personnage le plus proche, c'est Ceasar (70,68%), voir Ceasar & Smiley (74,23%). Je trouve qu'il fait un bon maximum, sauf qu'on a vu que Zeus (utilisé par Big Mom) est capable de OS Judge, ce qui est carrément impressionnant et ne concorderait pas avec une telle note. Dans tous les cas, je ne vois pas les Homies être du niveau des commandants sucrés, et on a Snack à 82,24%. Mais une note supérieure aux Monstres de l'équipage (hors Perospero du coup), ça me parait pas mal. Oven est à 78,27%, donc je dirai que que la note de Prométhée doit être entre 78,27% et 82,24%. Zeus Note de la technique : 80,00% Références prioritaires : Brook (60,97%), Jinbei (84,54%) Prométhée est plus loyal à Big Mom, j'ai trouvé Zeus peut être un peu plus impressionnant, mais sa remplaçante pourrait être encore meilleure, et je ne la vois pas larguer Prométhée, du coup une note identique entre Zeus et Prométhée me parait être le mieux. Napoléon Note de la technique : 58,00% Références prioritaires : Brook (60,97%), Jinbei (84,54%) Nettement moins développé que ses deux compère. Il n'a pas l'intangibilité et a moins de versatilité. En gros, c'est une épée puissante consciente. Vu à quel point l'intangibilité des deux autres est cheaté, je ne vois pas comment ils ne pourraient pas être nettement devant Napoléon. Mais puisque Napoléon reste composé d'une partie de l'âme de Big Mom, sa note ne peut pas trop descendre non plus. Je le met en dessous de Brook, qui se bat d'ailleurs notamment avec une épée.
  5. Sa décision d'accoster un random est à priori froide et calculée, mais concrètement le seul à le payer c'est peut être le random. J'imagine qu'Historia n'avait pas prévu de considérer sa fille comme un objet, en tout cas ça serait étrange qu'elle n'ai pas prit la décision d'être une 'bonne' mère vue tout son passif et ses efforts envers les orphelins. Et si elle a préféré cette solution à celle de fuir, ça doit être parce qu'elle voulait continuer de gouverner le pays. Après tout, c'est de nouveau elle qui gère l'île Paradis après le Grand Terrassement. M'enfin, là on est contraint de partir de plus en plus dans de la spéculation parce qu'on en sait pas grand chose. Même si c'est un troll, je trouve ça quand même étrange ce non traitement du personnage après-ellipse, alors qu'elle faisait partie des plus importants auparavant. Tu sais, je l'ai éludé dans mes messages précédents, mais si tu as de l'attrait pour ce que tu décris, tu devrai trouver ton compte dans la physique quantique. Quiconque qui n'y connait rien et commencerait à s'informer dessus trouverait les règles de l'infiniment petit totalement hors-normes, bizarres, irrationnels, complètement loufoques. On parle d'éléments qui peuvent avoir plusieurs vitesses différentes, qui peuvent être à plusieurs positions différentes, qui peuvent communiquer entre eux à distance instantanément, dont certains peuvent travers ce sur lequel 1000 autres auparavant ont rebondis sans qu'on sache trop pourquoi, etc. Au delà du terme assez effrayant de "physique quantique" qui laisse penser à un truc pour lequel il faut bac+200 avant de comprendre quelque chose, il y a malgré tout des vidéos de vulgarisation sympas sur le sujet (par exemple sur la chaine youtube sciencetonnante, ou des vidéos d'Etienne Klein). Si tu ne connais du sujet que les quelques citations que les films et séries en font lorsqu'ils veulent faire style qu'une technologie est futuriste, ça pourrait te plaire de regarder ça un peu plus précisément. Et je peux t'assurer que pour essayer de comprendre le pourquoi du fonctionnement de la physique quantique, il y a besoin de "briser les limites du rationnel" comme tu le dis. Pour raccrocher à ce dont on parle, c'est principalement grâce à la physique quantique qu'il n'est aujourd'hui plus tellement pertinent de parler de déterminisme, et qu'on préfère parler de physicalisme. Il est tout à fait possible que le hasard soit fondamental à la réalité (mais c'est pas la seule possibilité). Mais pour le débat sur le libre arbitre, ça ne change pas grand chose, car même si tout n'est pas déterminé, ça veut juste dire qu'il y a du hasard, et c'est quand même pas du libre arbitre au sens ou on l'entend classiquement. Bien sur, mais toutes les majorités ne se valent pas. Si la majorité préfère les frites et que je préfère les pizzas, je vais pas me ranger du côté des frites juste parce que c'est ce que pense la majorité. Mais tous les sujets ne sont pas comme ça, sur certains il y a des compétences à avoir. Et sur ceux-là, un avis informé vaut mieux qu'un avis ignorant, et la moyenne des avis informés vaut mieux qu'un seul avis informé. On est rapidement amené à se surestimer, à faire confiance aux personnes qui sont d'accord avec ce qu'on pense déjà, etc, donc il faut aussi faire attention à tout ça. Par exemple, je m'en fiche complètement de la moyenne des avis des passagers d'un avion sur la manière de conduire l'avion, je trouve que l'opinion du conducteur vaut plus que ça. Sur un sujet sur lequel je connais quasi rien, je vais par principe faire plus confiance à la majorité des experts, ça me parait sain. Ca veut pas dire qu'ils ont raisons, ça veut juste dire que j'ai moins de chance de me tromper. C'est peut être un peu désespérant de se dire que sa propre opinion vaut moins que celle d'autres, mais je pense que ça nous remet simplement à notre juste place. Perso ça m'empêche pas d'être curieux et de m'informer sur les sujets qui me plaisent. Et tout ça, c'est à prendre dans le contexte ou l'avis des philosophes sur les questions que j'avais cité n'est que légèrement majoritaire, donc c'est pas comme si c'était ultra solide non plus. Il y a des débats à avoir sur ces sujets là, c'est pour ça que je ne demande pas à ce que tu tombes d'accord juste parce que c'est une majorité, seulement que tu te dises que si les experts ont tendance à aller vers une conclusion, c'est qu'il doit y avoir de bonnes raisons à cela. C'est une invitation à en apprendre plus. On est tous fait d'atomes, ou est la différence à ce niveau là ?
  6. Oui, et c'est bel et bien dans la suite du personnage "Historia" que de se favoriser elle-même avant le plus grand bien. C'est pour ça que je trouve que si elle est tombée enceinte pour une raison totalement égoïste, c'est dans la continuité du personnage. Par contre, c'est plus difficile de la mettre dans la catégorie des personnages 'gentils', et c'est ça que j'aime bien. Tu mélanges deux choses : la recherche de vérité et la recherche de moralité. Parce que tu trouves que quelques choses est mal, tu en conclu que c'est faux, ce qui n'a aucun sens. Ce n'est pas en déclarant vraies les idées que tu aimes que tu vas discerner le vrai du faux. Ce n'est pas parce que tu trouves que le déterminisme est immoral que du coup il est faux. Et je le répète : ce n'est parce que "les circonstances ont fait que blabla" qu'il faut en conclure que la notion de mérite ne s'applique pas. C'est tout l'intérêt du compatibilisme, il est possible de parler de libre arbitre alors même que nous sommes intégralement régis par les lois de la physique. Simplement, je ne voulais pas te faire adhérer à ce courant juste parce que tu apprécies la conclusion, mais bien parce que la méthode est bonne. Si je t'ai donné ces chiffres, c'est pour que tu vois que ce que je t'ai présenté n'est pas juste issue d'une réflexion en sortant de la douche. C'est l'opinion majoritaire des gens dont le travail est de réfléchir notamment à ces sujet là. A mon avis, le fait même qu'une majorité de philosophes y adhère aurait bel et bien due te faire prendre du recul sur ta propre position. Même si on est totalement déterminé, le fait qu'on ne connaisse pas avec une précision infinie la manière dont fonctionnent nos cerveaux fait qu'on reste imprévisible sur de nombreux points, d'où l'existence de ces "variables aléatoires". Rien ne dit qu'elles traduisent plus que notre manque de connaissance.
  7. Résultat de la première compétition ! C'est enfin terminé pour cette première longue édition, sans transition voici le classement final : En dehors des organisateurs, les forumeurs ayant participés à toutes les notations de tous les groupes sont @Crocodile, @Eiyuu Snake, @Hijuko, @I shiro et @Konan. Votre régularité est impressionnante ! D'ailleurs, vous n'êtes plus que deux à ne pas avoir gagné la compétition, j'imagine que ça arrivera rapidement si vous continuez comme ça. Quelques forumeurs n'ont ratés qu'un groupe, c'est le cas de @Draco, @Kokomi The Princess (Othy) et @Kouza. A noter le cas particulier de @XavDiez, qui n'a raté qu'une seule notation. Là encore, je ne doute pas trop que vous gagnerez rapidement la compétition en continuant ainsi. Parce que j'ai pas résisté à l'envie de mettre un nouveau graphique : Quoi qu'il en soit, le podium de la première compétition est ainsi le suivant : Félicitation à @I shiro pour la première place, tu es le premier gagnant régulier de cette compétition. Nous allons te contacter par messagerie. Bravo également à @XavDiez qui a longtemps tenu la première position, qu'il a perdu lors des derniers groupes. Et bravo à @Konan également, qui tout comme @I shiro a fait une progression fulgurante lors des derniers groupes. Je rappel qu'à chaque fois qu'un forumeur gagne la compétition, il a un malus pour les compétitions suivantes, ce qui rend plus facile la victoire des autres. De plus, les prochaines compétitions seront plus courtes (trois fois plus que celle là !), il y aura donc plus de simplicité à gagner sur la même période. En tout cas, la deuxième compétition commence dès maintenant ! ^^
  8. De base, Historia était prête à se sacrifier, elle comptait bel et bien manger Sieg. Il me semble que c'est Eren qui la convainc de ne pas le faire. Je me rappelais plus qu'il lui conseillait de fuir, en tout cas si l'idée de la grossesse vient d'Historia, ben je pense que ce que tu dis n'est pas qu'une sensation, c'est bel et bien ce qui s'est passé. Historia a fait en sorte de devenir enceinte pour ne pas continuer le cycle de titan et elle a trouvé un random qui faisait l'affaire. J'imagine qu'elle aime sa fille, et peut être qu'elle a maintenant de l'affection pour le random, mais ça change rien à l'intention de base. Je trouve ça plutôt hors du commun comme développement d'une héroïne, justement ça me parait pas être une mauvaise idée, même si comme tout le monde je suis frustré de ne pas avoir plus de détails. Ca on l'avait déjà eu avec Grisha. Il le dit lui même, si il avait sur que le prix de la liberté était la mort de tous ses amis, la transformation de sa femme en titan, la trahison de son fils, la torture qu'il a subit et l'abandon de sa maison, il n'aurait pas voulu payer ce prix. Vu la détermination de Eren, il semble assez clair qu'il aurait pu aller plus loin que son père. Après tout c'est lui qui le pousse à tuer les enfants de la famille royale alors que Grisha n'en aurait pas été capable de lui même. Eren est près à tuer le monde entier sauf ses amis pour son sentiment de liberté. Oui la question ultime qu'il reste, c'est est-ce qu'il aurait été près à tuer ses amis, et est-ce qu'il aurait pu vivre avec cette décision. Le manga ne donne volontairement pas de réponse, Eren dit lui même qu'il est incohérent. Perso ça me dérange pas.
  9. Bon, déjà de base ce genre de discussion aurait je pense du être introduite plus tôt qu'à travers le dernier chapitre du manga. Je comprend que l'auteur ai voulu réserver sa révélation des sentiments d'Eren pour le dernier chapitre, mais du coup ça a rendu ce thème trop évasif jusqu'à ce moment. Il y avait pas besoin de faire grand chose, c'était pas la peine de faire une dissertation, mais je trouve ça curieux qu'Isayama en soit resté à la base alors même qu'il réfléchissait au sujet depuis un moment. Note que bien que la question du lien entre libre arbitre, responsabilité et justice soit intéressante, je ne m'attendais pas spécialement à ce que le thème soit développer dans cette direction, seulement qu'il y a une vraie confrontation entre l'impulsion de liberté de Eren et la reconnaissance que le futur est fixé. En tout cas, puisque tu développes sur le déterminisme et que c'est un thème qui me semble marrant, je rebondi dessus. Il faut séparer deux choses : - Est-ce que le déterminisme est vrai ou faux ? - Quelles sont les implications du déterminisme sur la morale ? Globalement, tu parles de la deuxième question, mais des fois ça se mélange à la première. Donc pour être clair : peu importe les implications du déterminisme sur la morale, sur la capacité à juger des humains, sur la création des sociétés, ça n'influence pas le moins du monde la question de savoir si le déterminisme est vrai ou faux. C'est pas une question d'optimisme ou de pessimisme, c'est une question de vraie ou faux. Du coup, je les sépare pour la suite. 1. Est-ce que le déterminisme est vrai ? Quelles implications pour le libre arbitre ? Nous avons une intuition forte que nos décisions ne sont pas conditionnées par tout ce qui s'est passé auparavant. Néanmoins, plus on en apprend sur la psychologie humaine, sur la manière dont notre cerveau fonctionne, sur le phénomène par lequel nos prises de décisions se forment, et plus on observe empiriquement à quelle point ce que nous appelons nos choix sont déterminés par notre biologie et notre environnement. Même d'un point de vue logique, qu'est-ce que ça veut dire d'avoir un libre-arbitre concrètement ? J'ai du mal à voir comment on pourrait sortir de ces deux possibilités : soit nous prenons des décisions qui résultent de l'ensemble des influences qui nous conditionnent, soit nous prenons des décisions qui sortent littéralement de nul part. Si il y a une explication à chaque fois qu'on prend une décision plutôt qu'une autre, alors on est déterminé. Une manière classique d'échapper au déterminisme, c'est de parler de hasard. C'est un sujet également très amusant parce qu'il amène à parler de physique quantique, c'est à dire la description des phénomènes à l'échelle des atomes environ, tout ça fonctionne très différemment de l'idée qu'on pourrait s'en faire. Mais je pense qu'il n'y a pas besoin de se perdre là dedans. En effet, même si il y a du hasard, ce qui rendrait effectivement le déterminisme caduque, ça ne laisse malgré tout pas la place au libre arbitre. Par principe, si ta décision est issue du hasard, qu'elle sort du nul part, tu n'es arbitre de rien du tout. En gros, il y a semble-t-il contradiction entre "libre" et "arbitre". C'est comme dire qu'un objet est à droite-gauche ou vide-rempli. Globalement, le concept de déterminisme est moins utilisé qu'avant, maintenant on parle plutôt de physicalisme, pour notamment dire que nos comportements sont réductibles aux lois de la physique. Ca permet de prendre en compte le hasard si il y en a. Le physicalisme est l'opinion majoritaire chez les philosophes (56,5%), comparé à ceux qui ne le sont pas (27,1%) ou qui se placent en dehors de ce cadre (16,4%) -source-. Là j'ai pas de sondages sous la main avec des scientifiques, mais ça pourrait être intéressant. Il y a malgré tout une manière de concilier déterminisme (ou physicalisme) et libre-arbitre, ça s'appelle le compatibilisme. Si tu es compatibiliste, tu penses qu'on peut avoir les deux en même temps. On peut se dire qu'il y a plusieurs manières de décrire le monde globalement, et les humains spécifiquement : on peut faire la somme de tous les atomes, on peut faire la somme de toutes les molécules, mais on peut aussi faire la somme de tous les comportements, etc. Autrement dit, on peut se dire qu'on peut parler de libre-arbitre quant il s'agit de parler des comportements des gens, mais qu'on ne peut pas parler de libre arbitre quant il s'agit de parler des lois de la physique. Une autre manière de voir les choses, c'est de faire la distinction entre les actes qui sont directement causés par soi-même, et ceux qui sont directement causés par d'autres éléments. Par exemple, même si on est déterminé, on peut reconnaître qu'il y a une différence entre sortir nous même d'une pièce, et être jeté en dehors. Le compatibilisme est l'opinion majoritaire chez les philosophes (59,1%) comparé à une conception qui pense qu'il y a un libre arbitre au sens ou tu l'entends (13,7%) ou qu'il n'y a pas de libre arbitre du tout (12,2%) -source-. Idem, un sondage avec des scientifiques serait pertinent. 2. Quelles sont les conséquences morales du déterminisme ? Honnêtement je suis moins intéressé par cette question, en tout cas je n'ai pas vraiment fait de recherche dessus. Donc ça va se baser sur des hypothèses. On peut essayer de voir ce que ça impliquerait si vraiment il y avait un lien entre destructuration de la société et refus du libre-arbitre. Si il se trouve qu'il n'y a bel et bien pas de libre arbitraire, est-ce que ça veut dire qu'on doit maintenir la population dans l'ignorance de cette réalité ? En admettant que ça soit réalisable et sans fuite, concrètement ça veut dire qu'on aurait un système judiciaire basé sur une conception erronée de la réalité. Comme le dit Isayama, quel est le mérite à ne pas commettre de crime quant les influences qui nous conditionne ne nous poussent pas dans cette voix ? Et quelle est la faute à commettre un crime quant au contraire on y est conditionné par diverses influences ? La société continuerait de récompenser et punir les gens sur un principe qui n'aurait absolument aucun sens. C'est vraiment ça l'objectif ? De manière effective, ce serait délusionnel et injuste, c'est quand même dommage pour un système judiciaire. Je préfère plutôt chercher des solutions, et si il faut restructurer une société d'une nouvelle manière, et bien essayons. Observons rien qu'un peu la manière dont fonctionne actuellement la justice. Est-ce qu'on considère vraiment que les individus ont un libre arbitre ? Pourtant, on fait une distinction entre les enfants et les adultes, parce que les enfants n'ont pas autant de capacités à considérer leurs propres actes. C'est le même principe qui fait la distinction entre les adultes et des chiens, chat ou tout autre animaux. C'est le même principe qui fait la distinction entre un adulte sain d'esprit et un fou. Ca devient plus flou quant il s'agit de prise d'alcool, de stupéfiant ou autre. En tout cas, il y a une ambiguïté dans notre approche de la responsabilité, car une conception du libre arbitre s'oppose à une conception de la rationalité. En gros, on considère qu'il y a une sorte de seuil de libre arbitre, si on est au dessus on est responsable, et si on est en dessous on est pas responsable. On considère que certains individus sont plus déterminés que d'autres, pour la raison qu'ils sont moins rationnels que d'autres. Autrement dit, notre manière d'aborder la justice est déjà liée à une acceptation partielle du déterminisme. Donc déjà, je ne suis pas d'accord pour dire qu'acceptation de l'absence de libre arbitre produirait tout sorte d'effets négatifs. Si je devais faire une prédiction, ce serait que justement, à mesure qu'on comprend de plus en plus les mécanismes par lesquelles on agit, on sera de plus en plus en mesure d'adapter la manière que l'on a de déterminer le sens de la responsabilité. On en arrive à ce que tu sembles dire : si on considère que quelqu'un n'a pas de libre-arbitre, alors il n'est pas condamnable. Et là je répond : c'est faux. C'est juste qu'il n'est pas condamnable pour les même raisons. Oui, on ne peut pas condamner un individu pour une liberté d'action qu'il n'a pas eu. Mais il faut revenir à l'intérêt de la justice : faire en sorte que les actions aux conséquences jugées néfastes soient les plus limitées possible. On peut totalement avoir une approche déterministe, en agissant sur l'éducation, sur des traitements biologiques / chimiques, sur des thérapies, etc. La question n'est juste plus de punir ou de récompenser, d'utiliser des prisons comme camp de concentration doux. Et bien sur, on en arrive à se demander combien de temps et d'argent on veut donner pour les actions qui posent problème, donc on monte tout un système judiciaire sur des principes différents. En tout cas en théorie, je ne vois pas de problème, je le répète mais c'est déjà ce qu'on fait en partie. Maintenant que j'ai posé quelques bases, on peut voir ce que ça donne avec les personnages que tu cites : Avoir des raisons de faire ce qu'on fait ne veut pas dire avoir raison de faire ce qu'on fait. Il y a beaucoup de subjectivité là dedans, la question du libre arbitre et du déterminisme est en réalité assez peu importante. Si des gens partagent le même objectif que Sieg ou Floch, et si ces derniers ont fait en sorte d'avancer la société vers ces idéaux, il n'est pas évident que la société considère qu'ils doivent être condamnés. Mais si les gens ne partagent pas cet objectif, alors oui Sieg et Floch seraient condamnés. C'est juste une question de but. Bon, j'aurais bien continué à développer, mais maintenant j'ai un peu la flemme, dsl. :D Je disais pas ça très sérieusement, d'ailleurs Isayama a bel et bien introduit le couple Eren-Mikasa. On pourrait essayer de voir si le cas Historia est un changement de plan ou bien un troll, pour le moment je considère que c'est plutôt un troll. Le personnage à manteau noir, dans mes souvenirs il me semble que c'est Eren, et c'est parce qu'il lui a conseillé d'avoir un enfant non ? On a pas de détail sur le paysan qui est en couple avec Historia, mais à priori j'ai pas l'impression que tout ça soit réellement une histoire d'amour.
  10. Lors de l'activation du GT, ses amis savaient que Eren faisait ça pour eux, c'était logique. Et leur réaction était en gros de dire que ça allait trop loin. Mais après ça (chapitre 133), Eren leur a menti en expliquant qu'il ne restreindrait pas leur liberté, en leur disant qu'il les laissait choisir ce qu'ils voulaient faire, que ça ne servait à rien qu'ils se parlent, alors qu'en réalité il ne les restreignait pas parce qu'il mettait en place les éléments pour qu'ils l'arrêtent. C'est exactement ce que Reiner pensait, avant qu'Eren ne leur apparaisse en vision pour leur raconter des salades. Dans le dernier chapitre, Armin a pour la première fois une discussion à cœur ouvert avec Eren, il le comprend émotionnellement. C'est la différence. D'ailleurs, c'est bien parce qu'il y a toute cette discussion et certains choix de dessins dans le chapitre 133 qu'il m'apparait clair que la décision d'Isayama pour les deux derniers chapitres datait au minimum de plusieurs mois, mais peu importe. Bon ba évidemment tout le développement que j'avais écris a été perdu, cool. Donc en gros, oui les auteurs cherchent généralement à mettre en place une fin satisfaisante pour les spectateurs, mais Isayama avait commenté plus tôt qu'il voulait faire une fin douce-amère, et c'est difficile de concilier les deux.
  11. @Made In Heaven Donc Isayama semblait vraiment penser que sa fin aurait satisfait tout le monde. C'est naïf de sa part. Bon, je voudrai quand même séparer la nouveauté de la banalité dans cette interview : "Le volume final va rajouter environ 8 pages (on ne peut pas en ajouter plus dans un tome)" Ca c'est nouveau, et on peut se demander quel sera le contenu de ces 8 pages. Vu que la fin a mit de côté Reiner malgré son statut, je m'attend à quelque chose sur lui. Je ne pense pas qu'il faille plus pour Ymir, et je ne pense pas que ça changera quoi que ce soit à ce qui a déjà été dessiné. "La page finale du chapitre 139 : La conception originale de Isayama était constituée de cinq grilles et était divisée en sections très détaillées. C'était supposé montrer trois personnes marchant vers un arbre sur une colline. Après une discussion avec son éditeur, Isayama a changé son brouillon." Rien de nouveau. On sait que la page finale a changée puisque de base ça devait être un homme tenant un bébé dans ses bras et lui disant "Tu es libre". Isayama a intégré cette page au dernier chapitre, il s'agit de Grisha tenant Eren, mais ce n'est pas la dernière page. On sait désormais qu'une nouvelle idée d'Isayama était d'avoir trois personnes marchant vers un arbre sur une colline. Isayama a vraisemblablement intégré cette idée pour la couverture du dernier tome, qui montre Eren, Armin et Mikasa enfants allant vers le fameux arbre du chapitre 1. Bref, rien qui aurait changé le dernier chapitre, et surtout Isayama s'est tout de même débrouillé pour que les trois idées restent intégrées au manga, donc bon. Quant à 'l'influence' de l'éditeur, on sait que les deux discutent de la fin et des intrigues à long terme depuis loooongtemps : Kawakubo (éditeur de Isayama) : "Pour L'attaque des Titans, nous devons considérer comment nous allons conclure toute l'histoire, et nous devons prendre en compte tous les mystères que nous avons créés. Le manga ne peut pas se terminer sans lier / résoudre tout joliment. Autant que nous deux le pouvons, nos rencontres mensuelles contiennent toujours des discussion sur l'intrigue à long terme entre le moment actuel de l'histoire et la toute fin." Source J'ajouterai que cette interview a pratiquement 2 ans, et que Kawakubo est l'éditeur de Isayama depuis le chapitre 0. C'est leur méthode depuis un bon moment. "Plus il s'approchait du chapitre final, et plus Isayama essayait de chercher des commentaires et critiques en ligne." Les gens trouvent vraiment ça étonnant Oo Evidemment que c'était le comportement d'Isayama, tout comme ce doit être le comportement de pas mal d'auteur de manga, de réalisateurs de séries, etc. Avec toutes les réactions de toute sorte qui pullulent sur internet, les auteurs qui n'écrivent pas juste pour eux même vont regarder ce que les autres penses de ce qu'ils ont créés. Ca traduit une forme d'excitation de leur part, et pour la fin ça doit peut être être mélangé à une forme d'appréhension aussi. "Bien que Armin dans le manga semble approuver le massacre, Isayama pense que c'est du à une faiblesse d'écriture. Les actions d'Eren sont les pires qui soient, et Armin ne les approuve pas. A en juger par le résultat, Armin est le bénéficiaire du massacre. Bien qu'Armin ne peut pas comprendre cet au revoir final avec Eren, il veut dire "merci (pour nous) d'être un meurtrier" afin de souligner qu'il est un ami d'Eren, afin de se rapprocher de lui." Je pense que c'était assez évident, même si ça aurait pu être mieux fait. Et ça vaut pour les commentaires des autres à la fin d'ailleurs. Evidemment qu'ils n'approuvent pas les actes d'Eren, c'est juste que maintenant ils les comprennent. Il y a une différence entre comprendre et justifier. "For Isayama, the last part of the manga is a difficult theme beyond his ability. Isayama feels that he has not been able to fully express these themes with the manga, so he regrets it" Ah, là je pense que c'est une référence au déterminisme, au fait que les gens ne décident pas de ce qu'ils veulent, et à son intégration avec le thème plus général de la liberté qui est présent dans le manga depuis le début. Avec le concept des mémoires qui voyagent dans le temps, c'était quelque chose qui aurait du être un peu plus développé qu'un simple Eren confus. Dans une interview (je l'ai pas retrouvé), Isayama avait déjà parlé de son interrogation vis à vis des criminels, en se demandant pourquoi ils étaient condamnés alors même qu'ils avaient autant de raison de faire ce qu'ils font que les autres, ou quelque chose du genre. Ca aurait pu être intéressant de voir Armin avoir des choses à dire vis à vis de ça, mais bon tant pis. D'ailleurs, en regardant un peu des interviews d'Isayama, je suis tombé sur cette déclaration concernant les histoires d'amours dans son œuvre : "Cela a toujours été un sujet de discussion passionné entre à la fois les fans japonais et internationaux. La vérité est que mon plan est direct : les titans purs n'ont jamais fait partie de cette conversation, donc je vais faire marieur pour le mini titan de la saison 2 et le titan aux gros yeux que tout le monde trouve mimi dans la saison 1. A la fin, ce sera définitivement le seul couple qui sortira de la série ... parce que je suis exactement le troll que tout le monde pense que je suis." Source. Isayama annonçait il y a plus de 2 ans qu'il allait troller avec Eren-Historia :D
  12. Ce n'est pas marqué dans la source que tu as donné, tu l'as lu ou ? Si c'est le cas, ça m'étonne de voir que Isayama pense que sa fin ferait l'unanimité, puisqu'il cherchait depuis un bon moment à ce qu'elle laisse un sentiment doux-amer, qui peut justement diviser.
  13. Je vois beaucoup de hype vis à vis de ça, mais il me semble que 8 pages ne vont pas changer grand chose à la fin. Je partirai plutôt sur le fait que l'auteur va donner un point de vue rapide sur les visions d'Eren qu'ont eu le reste du groupe, ou alors se concentrer sur celle de Reiner. Mais bon, peut être qu'on va avoir autre chose.
  14. C'est l'heure du rappel. Les plus constants qui n'ont pas encore participés sur ce groupe : @Eoko, @hb.11.23, @lorenzo von matterhorn, @Mahoumaru, @Shanks le brun. De plus, @Aizen_Canna, n'oublis pas de compléter ton message avant le 05 mai ! Je rappelle que, si vous n'avez pas le temps de participer autant que vous le voudriez (le groupe est quand même bien dense....), il est possible de doubler les notes d'autres commentaires entier ou en partie. Ce serait mieux qu'il y ai pas mal de participation sur ce groupe pour que les moyennes soient les plus représentatives possibles. A l'époque, il y avait tout de même eu 21 participants pour Baggy, 24 participants pour Kuro, 23 participants pour Krieg, et même 27 participants pour Arlong. Pour le moment on en est à 12 participations sur ce groupe, c'est correct vu que le forumeur est moins actif qu'auparavant et qu'il n'y a plus la fièvre d'évaluer ces personnages pour la première fois, mais ça reste deux fois moins que pour leurs premières évaluations. Bon, par contre il y avait eu 10 participants pour la réévaluation Luffy fin East Blue et 9 participants pour la réévaluation de Zoro fin East Blue (preuve d'ailleurs que revoir les notes de vieux personnages intéresse moins. Ce groupe restera jusqu'au mercredi 05 mai normalement. Message descriptif, qui vous donne pas mal de clés pour évaluer ce groupe. Luffy (Loguetown) Note : % Références prioritaires : Sanji fin East Blue (25,15%), Arlong, Zoro Loguetown, Luffy fin Alabasta (36,75%) Zoro (Loguetown) Note : % Références prioritaires : Sanji fin East Blue (25,15%), Luffy Loguetown, Zoro fin Alabasta (36,12%) Arlong Note : % Références prioritaires : Hachi (18,93%), Luffy Loguetown Baggy Note : % Références prioritaires : Morge & Richy (10,81%), Baggy Marine Ford (28,74%) Kuro Note : % Références prioritaires : Sham & Buchi (13,23%), Luffy Loguetown Krieg Note : % Références prioritaires : Gin (19,46%), Luffy Loguetown
  15. Il y a un nouveau bug depuis la mise à jour récente du forum, c'est bien pénible. A chaque fois que je supprime un espace / une lettre en bout de ligne, ça me supprime tout le paragraphe. J'ai perdu un paragraphe lors de la rédaction de ce message, et en ai perdu d'autres dans des messages précédents. Quant il y a des recherches qui sont faites pour mettre des liens hypertextes ou autre, c'est un peu blasant de devoir recommencer... Groupe 9 Luffy, Zoro, Law, Kid, Killer vs Kaido & Big Mom : Les performances de Luffy et Zoro étaient epic, celles de Law, Kidd et Killer n'étaient pas différentes de celles des Fourreaux rouges (qui valaient surtout pour l'antécédant qu'ils avaient avec Kaidô). Donc il y a eu quelques scènes classes, mais pas de vraie conclusion. Equipage de Barbe Blanche vs Equipage de Roger : On a juste vu un clash rapide entre Roger Barbe Blanche, et une image générale pour le reste de l'équipage, c'est pas grand chose. Le clash des empereurs était sympa, mais c'est tout. Barbe Blanche vs Equipage de Barbe Noire : Il y a quand même vachement de ce type de confrontation dans le manga. En tout cas, ce pseudo affrontement vaut surtout pour les dernières paroles de Barbe Blanche ainsi que pour la révélation que son trésor était sa famille. Luffy vs Moria : Franchement pas un combat de Luffy qui m'a passionné. Equipage de Barbe Noire vs Sengoku & Garp : Quasiment tout s'est passé hors caméra. Groupe 10 Les Mugiwaras vs PX-4 : Bon, lui c'est compliqué. D'un côté, je trouve le combat vraiment excellent parce que c'est la première (et seule) fois que les Mugiwara combattaient ensemble de manière aussi poussée. Je crois pas qu'on ai déjà vu le Monster Trio combattre ensemble de manière aussi poussée. Tout ce qui s'en rapproche, c'est le cours combat contre Aokiji. Mais face au PX, on a eu Luffy qui a utilisé gear 2 & gear 3, Zoro qui a utilisé Ashura, Sanji qui a utilisé la diable jambe, bref ça envoyait du lourd. Et même les autres membres de l'équipage ont eu leurs rôles. Bref, en s'arrétant à Sabaody, c'était un combat très très sympa. Par contre, je ne comprend pas pourquoi le PX a été décrédibilisé après ellipse, en montrant aussi bien Luffy que Sanji et Zoro être capable d'en OS un individuellement sans difficulté. C'est cool sur le moment, mais ça fait passé tous les adversaires pré-ellipse des Mugiwara pour des guignoles. J'en ai déjà parlé, mais je pense que tout ça est issu de l'erreur de faire une ellipse de plus de deux ans, ce qui n'avaient aucun intérêt en terme de niveau pour les personnages (on enlève l'ellipse de 2 ans qu'on remplace par une ellipse d'1 mois, et fondamentalement il y a absolument rien à changer après ellipse), ça a juste été fait parce que ça aurait été un peu ridicule que Luffy devienne SdP en même pas 6 mois alors que tous les autres essayent depuis des années voir décennies. Mais bon, ça ne change rien au fait que le combat contre le Pacifista était vraiment bon. Luffy vs Katakuri : Gros combat, même si un peu trop coupé par des ellipses. C'était globalement le meilleur ou deuxième meilleur combat complet de Luffy après ellipse, en attendant de voir ce que l'affrontement actuel va donner. Evidemment, ça tient en bonne partie à la personnalité de Katakuri. Luffy vs Kaido (combat 2) : Pour le moment c'est bien sympa, après ça reste de l'échauffement. J'en attend beaucoup cela dit. Luffy vs Wiper : J'y ai jamais trop fait attention, il faut dire que ça a été coupé. Nami vs Miss Doublefinger : Moui.
×
×
  • Create New...