Jump to content

Bienvenue sur les Forums Mangas France.

Lors de votre inscription, merci de vérifier vos SPAMS. Le mail de confirmation y va à quasiment à chaque fois.

 

Pour lire vos mangas préférés, une seule adresse :

SCANTRAD FRANCE

Bon surf sur nos forums !



Setna

Members
  • Content Count

    9684
  • Donations

    0.00 EUR 
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    10

Setna last won the day on May 27

Setna had the most liked content!

Community Reputation

704 Excellent

About Setna

  • Rank
    Kage

Recent Profile Visitors

4290 profile views
  1. D'ailleurs, si Natsu tu passes des fois sur le forum sans se connecter, on attend juste une réponse oui / non de ta part pour pouvoir lancer des groupes, en attendant que tu puisses avoir un rôle plus actif. Donc @Natsũ, si tu lis ces messages, donnes juste quelques instructions et le topic pourra avancer un peu, le temps que tu reviennes -parce que c'est nécessaire ne serait-ce que pour mettre à jour les classements, et plus généralement parce que tu es quand même le symbole du topic-. J'ajouterai une seule précision à ce qu'à dit @Lydwe, c'est qu'on a déjà travaillé en amont sur la rédaction de messages descriptifs pour les groupes futurs. Ce serait dommage d'avoir fait tout ce travail pour rien...
  2. Groupe 5 1. Pokemon : Marquant, que ce soit les dessins animés qui passaient à l'époque, les cartes pokemon qui s’échangeaient, les jeux vidéos, etc. 2. V pour Vendetta : Une adaptation de comics de Alan Moore, qui a l'air d'avoir créé plusieurs œuvres géniales. 3. Princesse Mononoké : C'est un des meilleurs 'Ghibli', probablement à voir en priorité pour ce studio vu que c'est un film précurseur. 4. Kaamelot : Pas mal, j'aime beaucoup les premières saisons et moins les suivantes. 5. Devilman / Devilman Crybaby : Pas vu. Groupe 6 1. Monster : Je sais pas pourquoi j'ai une telle affection pour cette oeuvre, mais c'est le cas. Bien sur elle est de bonne qualité. 2. Interstellar : Grand film. 3. Avatar : Pas mal du tout. 4. Tomb Raider : Je connais pas bien. -. Code Geass : Pas vu.
  3. Setna

    Chapitre 132

    Ah oui, Murata se surpasse dans l'imagerie de ce chapitre. Ca a inspiré de nombreux artistes pour faire des colorisations, et ça n'a pas traîné ! Sources : TheStoicHedonist et brookchi Je trouve que cette page fait très Berserk, serait-une référence ? Il faut dire que One Punch Man fait de nombreux parallèles avec d'autres œuvres. D'autres ont notés des similitudes avec la planète dans Remina, et ont même fait une fusion qui est très réussit (alors que ce n'est qu'un oeil géant d'ajouté, mais ça rend l'image encore plus étrange et consciente). Il y a encore d'autres colorisations : Sources : the_king_cringe et maxismilians Et il y en a encore d'autres sur reddit pour ceux qui veulent en chercher. Sources : Kingthewildfire et Willythechilly Bien sur on est obligé de comparer à celle du choc entre l'attaque finale de Boros et le coup de poing sérieux de Saitama. J'aime bien ce type de démesure, ça me rappelle Toriko qui assumait totalement sa montée en puissance. J'espère que One Punch Man peut faire de même, après tout on a déjà eu ce type d'imagerie avec le combat contre Boros donc ça parait adapté de persévérer dedans. Il ne faut pas oublier que, de base, Orochi était déjà une menace dragon +, qu'il est passé proche de la mort à cause de Saitama (donc théoriquement il est plus puissant maintenant), qu'il a fusionné avec Psykos qui elle aussi a eu un power up. Apparemment certains n'apprécient pas de voir un tel niveau pour 'PsykOrochi', mais je trouve au contraire que c'est cohérent. A vrai dire, elle a même l'air d'avoir encore plus d'énergie que Boros. Après on va voir ce que ça va donner en terme d'enjeux pour la suite. Pour parler du chapitre en lui même, il faut souligner que l'imagerie a été équilibrée pour des informations données, c'est un chapitre qui donne un peu de background à la transformation de PsykOrochi. Mais maintenant je ne sais vraiment pas comment les héros vont pouvoir vaincre cette créature. Murata avait donné des informations il y a longtemps sur le combat contre Orochi, peut être qu'elles vont se réaliser ici.
  4. Evidemment j'ai oublié de participer au groupe précédent. Je met quand même des notes. Cracker vs Luffy Plusieurs points paraissent importants pour juger ce combat en lui même : - la quasi totalité a été ellipsée malgré son extrême longueur - il n'y a pas eu de mise en tension, au contraire le combat été moyennement sérieux à cause du style de combat de Cracker et de la stratégie employée par Luffy - c'est la première fois que le gear 4 est mit en échec. Autrement dit, ce combat a une bonne hype, il a une structure digne des grands combats, mais il est aussi traité comme un combat de seconde zone. De toute évidence Oda ne voulait pas en faire un focus de l'arc. Ca ne étonnerais pas que, pour des lecteurs rapides, ce combat ne laisse pas la moindre trace. Ca me fait rebondir sur un critère qui est cité dans le premier message : l'utilité pour l'arc. Ici, il n'y en avait pratiquement pas. Cracker a retenu Luffy pendant plus de 11 heures, pourtant ça n'a eu aucune incidence sur le déroulé des événements vu que Luffy a tout de même pu voir Sanji. La défaite de Cracker n'a également rien changé, ça a juste provoqué un état d'urgence sans grande incidence. Pour donner quelques bons points au combat quand même, on peut souligner que les pouvoirs de Cracker sont plutôt marrants (même si ils n'ont pas été franchement développés), et que ce combat reste nettement mieux que des affrontements plus mineurs et bazzardeux du type de la bataille de Luffy & Nami vs Mont D'or par exemple. Il a un vrai rythme, des retournements de situation, de la stratégie, etc. Puisqu'on évalue aussi Luffy vs Sanji, une comparaison peut être pertinente. J'ai trouvé Cracker vs Luffy meilleur, principalement à cause des raisons même de l'affrontements entre Luffy vs Sanji. Là ou, pré-ellipse, Luffy vs Ussop était vraiment bien, le Luffy vs Sanji tombe un peu à plat car on a déjà vu ce type de motivation avec Robin (donc les dialogues sont pas aussi impactants), et Luffy ne cherche même pas à se battre. Note : 13/20 Luffy vs Sanji J'en ai un peu parlé au dessus, mais j'ai pas trop aimé ce combat. Déjà Luffy le commence en étant crevé. Mais en plus il ne cherche pas à répliquer, Sanji affronte essentiellement un punching bag. Enfin, les dialogues et le contexte de la confrontation m'ont trop rappelé la situation avec Robin, c'est forcément moins excitant quant on voit le même type de scénario une seconde fois. En gros, je trouve pas que ce combat a grand chose pour lui. Et c'est bien dommage parce que j'aime bien Sanji, et qu'avec sa jambe de feu il y a moyen de donner une imagerie percutante, mais là non. Note : 8/20 Luffy & Nami vs armée Alors autant un affrontement face à un personnage en particulier aurait été donné une note très faible, autant en prenant en compte toute l'armée on ne peut pas nier la diversité des pouvoirs utilisés. En particulier, le pouvoir de Mont D'or est bien WTF, et comme ça se cumule aux autres personnages ça rend l'affrontement très riche. Sauf qu'on n'en voit pratiquement rien puisque la majorité est une nouvelle ellipsé, et que contrairement au combat avec Cracker il n'y a pas de structure particulière à l'affrontement. Note : 11/20 Pedro vs Tamago C'est dans ces moments que je vois qu'il sera très difficile de surpasser les combats contre le CP9. Ca fait maintenant un moment que tous les combats sont ellipsés, tout simplement parce qu'il y a beaucoup de personnages et d'intrigues parallèles. Cela implique qu'on s'investie moins dans un combat en particulier, vu qu'on n'en voit que les grandes lignes. C'est le cas pour Pedro vs Tamago, on ne voit pas grand chose de ce qui se produit. Le pouvoir de Tamago est original, ça rehausse un peu le tout, parce que en dehors de ça il n'y a franchement rien à dire. Pedro combat à l'épée et ne peut même pas utilisé l'électricité durant le combat, il n'utilise pas de technique particulière. Mais le combat a un certain background, et plusieurs étapes. M'enfin, en tout il fait quoi, 5 pages ? Note : 10/20
  5. Groupe 1 1. Les Simpson : J'en ai vu pas mal d'épisodes, c'est addictif. 2. Retour vers le futur : Bonne trilogie, gros succès. 3. Prison Break : Bonne série. 4. My Hero Academia : Bof. -. South Park : Pas vu. Groupe 2 1. Asterix : J'ai encore pas mal des BD. 2. The Boys : Très bonne série de 2019. 3. Hunter × Hunter : Excellent arc des insectes et des élections, mais sinon c'est pas incroyable. -. Kingdom : Pas lu. -. Shigatsu wa kimi no uso : Toujours pas vu malgré la réputation.
  6. Groupe 33 1. Inception : Très bon film, un essentiel que chacun doit voir. 2. True Detective : Excellente première saison, je l'avais peut être pas pleinement apprécié au premier visionnage mais c'est une saison qui se bonifie avec un revisionnage. 3. Die Hard : Bof, pas mal comme film d'action, après il y a mieux. 4. Titanic : Pas un film qui m'a marqué. 5. Fairy Tail : Un blockbuster de base. 6. The Walking Dead / Fear : J'ai abandonné à la saison 4 pour la première, et à la saison 1 pour la seconde. Ca manque d'ambition. Groupe 34 1. Le Voyage de Chihiro : Bon film d'animation, avec un univers riche. Marquant. 2. Détective Conan : J'aimais bien quant j'étais petit. 3. The 100 : Bonne série, mais j'ai finis par abandonné. 4. DC Extended Universe : Pas mal, même si les films Marvel sont globalement mieux. 5. GTA : Bof, j'avais abandonné rapidement. 5. Cowboy Bebop : Idem
  7. @Natsũ a disparu depuis le 17 juin, donc difficile de savoir quant sera le prochain changement de groupe.
  8. Groupe 25 -. Baccano : Pas vu. 5. Gintama : A un moment j'avais commencé le manga, mais ça m'a rapidement saoulé. 4. Le Parrain : Je ne suis généralement pas très fan des films sur la mafia, et ça vaut aussi pour cette saga. 3. Kaamelot : Les premières saisons sont sympas, je suis moins fan de celles sérieuses par la suite. A voir ce que le film va donner. 2. Lucky Luke : Pas mal. 1. Toriko : Un bon manga créatif, terminé trop tôt par rapport à ses ambitions. Groupe 26 -. 20th Century Boys : Toujours pas lu alors que c'est prévu depuis un moment. -. Haikyû : Pas lu. -. La Casa de Papel : Pas vu. 3. Titeuf : Pas mal du tout, je préférais ce dessin animé et ces BD aux Lucky Luke par exemple. 2. Interstellar : Bon film sur le cosmos, l'un des meilleurs de Nolan. 1. Memories of Murder : C'est l'un des premiers grands thriller que j'ai vu, forcément ça marque. Ce film a d'autant plus d'impact qu'il est inspiré de faits historiques, avec un tueurs en série ayant réellement existé. Le contexte de l'époque est aussi bien souligné dans le film. Un essentiel pour tout cinéphile. En dehors de l'immersion du spectateur dans le film grâce au travail de caméra pour être du point de vue de la cosmonaute, le film n'a de toute manière pas beaucoup d'intérêt. A partir du moment ou tu connais un peu l'espace, le film risque plus d'être ennuyant qu'autre chose. Voilà comme ça t'aura aucune hype pour ce film, peut être que si un jour tu le vois tu le trouvera pas si nul que ça
  9. Groupe 23 1. Tintin : J'ai lu pas mal des BD, vu pas mal des dessins animés, avait même des cassettes, etc. 2. Naruto / Boruto* : A force d'en parler sur le forum, ça a prit pas mal de place dans les œuvres qui m'ont marquées. 3. Men in Black : J'aime beaucoup les 2 premiers, le 3 était pas mal non plus. 4. Buffy contre les Vampires / Angel* : Quelques épisodes de vus, mais rien d'incroyable. -. Eyeshield 21 : Pas lu. -. Shameless : Pas vu. Groupe 24 1. Onepunch-Man : J'aime beaucoup suivre les différents chapitres. Bon là ça fait plusieurs mois qu'il n'y a pas eu de progression. 2. The Man in the High Castle : Très bonne série, dommage qu'elle ai été annulée ce qui a entraîné une fin précipitée. 3. Les Schtroumpfs : Ils m'ont pas autant marqué que Tintin, mais j'aime bin. 4. Hannibal : Pas mal, même si pour le coup c'est pas une saga qui m'ai particulièrement marqué. -. Fate/ : Pas vu. -. House of Cards : Pas vu.
  10. Une nouvelle page, cool. Faudra que je me lance dans les anciennes saga Godzilla à un moment donné, mais j'en ai déjà tellement à rattraper... Casino Royale (1954) Ainsi donc, c'est la dernière oeuvre des James Bond qu'il me restait à visionner : un téléfilm de moins d'une heure. J'ai jamais vu de téléfilm de cette époque. Difficile de savoir si la qualité est représentative de l'époque, mais en tout cas l'image est assez dégueulasse, il y a beaucoup de grains. Vu qu'il fait moins d'une heure, il ne perd pas de temps dans une longue préparation. En moins de 5 minutes, on est déjà dans le casino. La partie de poker dur aussi un bon moment. Je comprend pourquoi c'est ce livre qui a été adapté, ça ne nécessite pas un énorme budget pour filmer ce type de scène. Ca reste plutôt efficace, mais après avoir vu la version moderne de Casino Royale, c'est tiède. Mais sinon, j'ai trouvé cette adaptation pas trop mal en terme de scénario. Ma note : 2,75/5 Séjour dans les monts Fuchun (2020) Je vais essayer de voir le top 30 du top 100 senscritique, donc et ce film est le mieux classé de ceux qu'il me reste à voir. Les autres sont Swallow, First Love le dernier Yakuza et La Communion. Après ça je pourrai me pencher sur d'autres tops trouvables sur le net, par exemple La Cravate m'intéresse comme film. Bon, pour celui, c'est typiquement le style de film ou je m'ennuie. Ça montre l'histoire de la vie d'une famille normale, au jour le jour et au fil des saisons. Certains films traitent des même sujet mais en ajoutant des dimensions supplémentaires, par exemple avec un contexte historique ou géographique, un élément un peu hors du commun, etc. Mais là rien. Alors oui l'image est belle, il y a des plans sur la nature (les arbres en particulier, le réalisateur a l'air d'être fan), mais en comparaison j'ai préféré Monos. Les non-doublages n'aident pas d'ailleurs, parce qu'ils sont crédibles et donc moins palpable sans parler la langue. En gros, c'est typiquement le style de film que je vois et que j'oublis rapidement. C'est un peu pareil avec les documentaires du style d'ailleurs. J'ai abandonné avant la fin, et ça m'arrive rarement. Heureusement que le film est techniquement réussit. Ma note : 2,25/5 10 jours sans maman (2020) C'est le dernier film du top 10 au box office français 2020 qu'il me restait à voir. Il me faisait pas envie parce que ce genre de comédie a de bonnes chances d'être mauvaises. Sérieux, cette mode de commencer les films par une scène qui se passe plus tard dans le film, ça m'ennuie de plus en plus. Autant ça peut être utilisé astucieusement, autant dans pas mal de cas ça sert juste à spoiler. Et là c'est le cas. Alors déjà rien que l'affiche donne déjà l'essentiel du scénario, mais alors la première scène enlève toute attente. Le principe est pas mauvais en soit, d'ailleurs la préparation du début du film est rapide (heureusement vu qu'il dure 1h30). Mais bon, le film coche rapidement toutes les cases de l’absence de subtilité, c'est un peu dommage. Pour apprécier le film, faut être dans une ambiance qui demande pas trop à un film. Bon, le film est pas si mauvais, il y a une certaine bonne humeur qui s'en dégage, alors que justement le personnage qu'on suit est stressé. Ma note : 2,5/5 Le petit dinosaure : l'île mystérieuse (1997) C'est Le petit dinosaure qui prend le relais des James Bond, parce qu'il m'en reste encore beaucoup à voir. Ce sont des films plus rapides à voir, donc même si la qualité est pas extra, ça passe. On dirait que tous les films de cette saga commence par la voix off qui décrit un peu l'ère de ces créatures. Par la suite, on se retrouve avec l'éternel scénario dans ces films, à savoir un événement naturel qui oblige les dinosaures à prendre des risques pour trouver des ressources. Ici, c'est peut être le film le plus proche du premier de ce point de vue, vu qu'ils doivent changer de place. Idem pour la relation entre les personnages, on se retrouve avec la même relation entre Petit Pied et Céra. Je sais pas, peut être que les précédentes suites n'ont pas eu assez de succès donc les scénaristes ont voulu reprendre une recette qui fonctionne. Mais pour la continuité de l'histoire, c'est un sacré bon en arrière. Après, toute la section ou ils sont perdu est affreusement lente, il faut dire que plusieurs musiques ont été utilisées pour rallonger la durée. Gobeur revient un peu. Globalement, le film est pas si mal. Ma note : 2,75/5 Swallow (2020) Je peux plus trop tenir le même rythme de visionnage de film ces jours-ci, tant pis. De toute manière je suis presque au bout de mes rattrapes 2020 essentiels. Le titre laisse un peu songeur, quant on combine au type de film. C'est à ce demander si il y aura du Hannibal là dedans. En tout cas, il y a pas mal de références à la nourriture dès le début, et plus spécifiquement à la viande (ne serait-ce que le prénom de la femme qui se prononce 'hunter' = chasser). Le visuel est aussi marqué que pour l'affiche, avec les mélanges de rouges et de bleu. Un autre élément est le relatif vide dans la maison et son côté très carré et rangé, qui reflète évidemment le vide intérieur de la femme, qui a l'impression d'être négligeable. Il faut dire que les autres personnages la traitant de cette manière, notamment son mari qui est celui qu'on voit le plus. En fait, ses relations sont non personnelles même avec son mari. On peut donc s'attendre à ce que, petit à petit, ça la perturbe et elle fasse des trucs bizarre, en tout cas c'est ce à quoi je m'attendais. Et effectivement, elle commence rapidement à faire des trucs bizarre, notamment en rapport avec le titre du film, mais je dois dire que je m'attendais pas à ce type de bizarrerie. Je connaissais pas le nom de cette maladie. Bon, au final il se passe pas grand chose dans le film, j'ai finis par m'ennuyer. C'est un portrait de sa protagoniste mais ça finit par s’essouffler, malgré un nouveau développement dans le dernier tiers. Le film garde cette atmosphère particulière tout du long, donc il a ce côté qui maintient l'attention. A noter que dans le film, l'actrice Haley Bennett a une certaine ressemblance avec Jennifer Lawrence. C'est ce type de ressemblance ou j'ai un doute au début, mais les différents plans montrent que ce n'est pas la même actrice, tout en en gardant d'autres qui continuent de la montrer ressemblante. Ma note : 2,75/5 First Love, le dernier Yakuza (2020) Aucune de quoi à m'attendre en commençant le film, si ce n'est une connexion probable avec la mafia. Petite remarque parallèle, mais des fois je me demande si l'impression que j'ai lorsque j'écoute des chinois, c'est la même que celle que pourrait avoir un chien de compagnie quant il écoute des humains. Faudra que je me penche sur la constitution de cette langue, parce que pour le moment j'ai vraiment du mal avec. Ma note :
  11. Groupe 19 The Sopranos : J'ai vu la premier épisode il y a longtemps et n'ai jamais continué. Nanatsu no Taizai : Bof, correct sans plus. Tom et Jerry : L'un des dessins animés que je regardais, mais c'était pas mon préféré. Saiki Kusuo no Psi-nan : J'ai vu le premier épisode, mais la plupart du temps j'ai du mal avec les animés, et là c'est le cas. Faut dire que j'aime bien faire des trucs en parallèle, et sans comprendre le japonais c'est impossible. Le Roi Lion : Forcément. L'un de mes dessins animés préférés. Magi : Hum, j'ai lu plusieurs dizaines de chapitres, mais ça m'a lassé. Groupe 20 Kenshin : Pas vu. Terminator : J'aime beaucoup le deuxième, mais la saga a perdu de sa superbe par la suite. Slam Dunk : Pas vu. Sherlock Holmes : Hum, il n'y en a pas particulièrement qui m'ai marqué. Je préférai Hercule Poirot. Black Mirror : Quelques épisodes de vu, c'est pas mal. Mob Psycho 100 : Pas mal, je préfère quand même One Punch Man.
  12. Ah, j'ai raté le groupe avec L'Assassin Royal. C'est dommage parce que j'ai lu plusieurs saga de Robin Hobb, notamment L'Assassin Royal mais aussi Les aventuriers de la mer et Le soldats Chamane. Après c'était il y a un moment, et en soit c'est pas les saga que j'ai préféré. La Roue du Temps, que je lisais en parallèle, était mieux à mon avis. Groupe 17 1. Le Cycle du Futur : Ca fait un moment que j'ai vu I Robot, et j'aime beaucoup le film. Par contre, en dehors des fameuses lois, je ne connais pas grand chose aux bouquins. Merci @Kokomi The Queen (Othy) pour la série, je la regarderai probablement dès qu'elle sortira. En tout cas, rien que le film me ferait voter pour dans ce groupe, et je suis à peu près sur que j'apprécierai la série si tant elle qu'elle développe correctement le sujet des robots. 2. Charmed : Je suivais cette série quant j'étais petit, j'aimais bien ces histoires de sorcières. Après le budget était un problème, mais j'ai toujours de la sympathie pour la série. Par contre j'ai finis par abandonné en grandissant, et j'ai pas envie de voir de nouveau des épisodes. 3. Alien : C'est une bonne saga, mais un peu répétitive. Et les deux derniers films sont vraiment pas terribles. 4. Bleach : J'ai lu le dernier quart du manga, c'est un peu particulier mais ça m'a jamais donné envie de voir le début. -. Shokugeki no Soma : Pas lu parce que pas intéressé. -. Friends : J'ai vu quelques scènes de ci de là, c'est pas mon truc. Groupe 18 1. Bioshock : Je suis totalement fan de l'ambiance du troisième opus. Même si le gameplay est un peu répétitif, le caractère de rêve de l'ensemble, et même le scénario sous-jacent, j'avais vraiment été marqué par ce jeu. C'est par la suite que j'ai découvert le premier jeu, qui a aussi une bonne ambiance et un bon twist. 2. La Planète des singes : J'ai vu tous les films après avoir connu cette saga par les films les plus récents. C'est une saga de science-fiction majeur, mais avec des films relativement inégaux. Cependant, de l'ancienne saga je retiens en particulier le 1 et le 4, qui étaient vraiment bons. Et la saga la plus récente a su ajouter sa touche. 3. Kimetsu no Yaiba : Première saison de l'animé vue, bof. 4. GTO : J'en ai lu quelques chapitres mais n'ai pas trop accroché. -. Spice & Wolf : Connais pas. -. The Wire : Connais pas.
  13. Groupe 13 1. La ligne verte : Excellent film, deuxième meilleure interprétation d'un livre de Stephen King. Les interprétations sont tops, le scénario est top, etc. 2. Gantz : Ouais, ce manga a pleins de défauts, mais je l'aime bien. 3.  Dr House : J'aimais bien à petite dose. 4. Transformers : Bof, passé le premier film je me suis lassé. -. Rick and Morty : Connais pas. -. Tower of God : Toujours pas lu. Groupe 14  1. X-Men : X-Men 2 est l'un de mes films de super héros préféré. Après, il faut quand même dire que cette saga est inégale. Mais je l'aime bien. 2. Dexter : C'est une des premières séries que j'ai suivi. Quel dommage que le scénario n'était pas assez approfondis pour connecter les saisons entre elles, ça a finit par me lasser. Mais je garde de très bons souvenirs des deux premières saisons. 3. Vinland Saga : J'ai vu la saison 1 de l'animé, et me contenterait de suivre l'oeuvre sous ce format. Donc pour le moment, je ne connais pas grand chose. C'est bien, sans plus. 4. Stargate SG-1 / Stargate Atlantis / Stargate Universe : J'aimais bien voir des épisodes de Stargate il y a un moment, mais c'était dans le désordre, je ne suivais pas vraiment une histoire globale. C'est pas une série qui m'a tellement marqué. 5. Avatar, le dernier maître de l'air / La Légende de Korra : Tout le monde dit que c'est génial du coup j'avais tenté l'expérience il y a quelques mois, et je vois pas du tout ce que Avatar a d'incroyable. Après un peu plus d'une dizaine d'épisodes, j'ai abandonné. -. Soul Eater : Connais pas.
  14. Ah mince j'ai raté le groupe précédent. Groupe 11 1. Princesse Mononoké : L'un des films Ghibli que je préfère.  2. Shrek : J'aime beaucoup. Mon préféré reste le 2. C'est sur que par la suite ça devient moins bien. 3. Joker : Un bon film de 2019, quoique je le trouve surestimé. -. City Hunter : J'ai juste vu un film d'animation, impossible de vraiment se fair eun avis. -. Fire Emblem : Pas joué. -. Gundam : Pas vu. Groupe 12 Ouais bon là je connais pas assez pour voter. J'ai bien aimé Rocky. Blanc
  15. Meurs un autre jour (2002) Pfiou, dernier film avec Pierce Brosnan, c'est arrivé plus vite que je ne le pensais. N'empêche, en visionner ces 4 films avec cette acteur, je goutte mieux à la performance de Jean Dujardin dans OSS117, qui utilisait le même type d'intonation dans sa voix. Le générique de début était très utile pour une fois, puisqu'il permet de passer un long moment par ellipses successives, tout en faisant comprendre au spectateur le quotidien de James Bond pendant cette période. Les scènes d'actions sont aussi pas mal, même si on voit bien les effets spéciaux dans une scène en particulier. Quant à l'histoire en elle même, j'ai l'impression que Mission Impossible a eu de l'influence sur ce type (avec les histoires de visage). Mais sinon c'était pas extraordinaire. Ma note : 2,75/5 La fille au bracelet (2020) Bon, en parallèle de mes visionnages des James Bond, j'entame quelques rattrapages des films de 2020. Dans la mesure ou il n'y en a pas des tas qui sont sortis depuis plus de 3 mois, ça ne devrait pas être excessivement long. La fille au bracelet est relativement bien classé sur le top 100 de 2020 de senscritique (17ème), donc c'est par lui que je commence. A priori, le scénario à l'air intéressant, rien qu'avec l'affiche et les premières minutes. Et puis, ça fait un nouveau film français de 2020, ce qui me manquait un peu par rapport à l'année dernière. Le film ménage bien son suspens au début. Il nous rappelle vraiment à notre position de spectateur, vu qu'on se demande ce qui signifie la première scène, et qu'on ne nous l'explique pas rapidement. Il reste constant dans cette optique par la suite, vu qu'on assiste au procès sans savoir de quoi il en retourne concernant la principale intéressée. J'aime bien les films et séries qui savent impliquer le spectateur dans l'intrigue, en particulier pour des procès vu que c'est du suspens déjà codifié à mettre en place. L'avocat générale est bien meilleure que l'avocat de la famille, c'est un peu abusé. Et bien sur, le film continue sur son principe jusqu'à la fin, ce qui fait que je l'ai d'autant plus apprécié. Ma note : 4,25/5 La dernière vie de Simon (2020) Je ne savais vraiment pas à quoi m'attendre avec ce film. L'affiche a l'air de vaguement évoquer de la science fiction enfantine, le titre est assez étrange, donc ça a piqué ma curiosité. Effectivement, je suis pas tombé loin. Mais c'est un film original, parce que pendant 20 minutes je me doutais pas d'ou il voulait mener. La direction choisit est donc celle d'une histoire d'amour, ce qui est très délicat compte tenu de la situation de Simon. J'appréhendais le moment de la révélation, du coup c'est plus difficile de profiter du visionnage parce qu'il y a un moment ou ça doit arriver et que ça ne se passera pas sans casse. En tant que spectateur c'est difficile de partager l’insouciance des personnages, heureusement la situation s'éclaircit plus vite que je ne le pensais. La troisième partie du film joue la carte à fond, c'est une bonne chose, le film garde du coup un bon rythme. Ca m'étonne pas que ce soit l'un des films français les plus aboutis de l'année, dans la mesure ou il va au bout de ce qu'il veut faire tout en essayant de rester terre à terre. Bon, la fin se voit venir. Ma note : 3,5/5 Casino Royal (2006) La performance de Daniel Craig est ma préférée parmi les James Bond, il a un côté plus sérieux tout en gardant son côté one liner. Je trouve que c'est celui qui réussit le mieux à tenir ces deux bouts, et c'est essentiel parce que j'avais du mal à entrer dans les films sans cet équilibre. Si le personnage principal n'est pas très sérieux, on ne se fait pas sérieusement de soucis pour les personnages, pour l'intrigue et pour le dénouement. Et ça se justifie en terme de scénario, vu qu'il s'agit de la première mission de James Bond : son personnage est donc en construction. Cela dit, ça a des défauts, par exemple l'interprétation de M est toujours faite par la même actrice, alors que cette dernière avait remplacée le précédent acteur (qui et donc au minimum celui qui aurait du être là pour la première mission de Bond, voir un autre avant). En gros, on a atteint un nouveau niveau dans l'incohérence des interprétations. Ca n'est pas bien grâce, mais c'est sur que ça pourrait perturber si je ne regardais pas les films chronologiquement. C'est le film qui introduit le mieux la fameuse introduction de James Bond qui tire sur l'écran, puisque c'est intégré directement à l'histoire. Par contre, le générique en lui même n'est pas le meilleur. Le méchant a une bonne tête de méchant, c'est un peu abusé. Autant ils ont rendu James Bond plus ambiguë, autant ils ont fait l'inverse avec l'adversaire visuellement, c'est étrange. Reste que j'ai bien aimé comment il a été traité dans le film. Mais sinon, je crois que ça doit être le film James Bond avec la scène de jeu de carte la plus poussée depuis le début, alors que c'est quelque chose qu'on a vu plusieurs fois dans les divers films. Il faut dire que c'est un film se nommant Casino, donc c'est adapté. Ca a duré plusieurs dizaines de minutes, c'était assez osé. Mais ce doit être la suite de scène la plus intéressante de la saga jusque là, donc ça valait le coup. C'était cool de voir que tout ne se passait pas comme prévu par Bond dans ce film, ce fut traité avec un peu plus de sérieux que lorsque ça arrivait dans des précédents films. Bref, ce fut un film avec de nombreux points positifs au final. C'était pas gagné parce que la première heure partait de manière assez habituel, mais le film s'est amélioré au fil de son avancé. Ma note : 3,75/5 Ducobu 3 (2020) C'est sans plaisir que je me lance dans le visionnage de ce film. C'est l'un des plus gros succès de l'année au cinéma en France. L'adaptation est proche des BD, et c'est pour ça que l'ambiance me convient plus trop. Pour Ducobu, ils ont trouvé un acteur qui ressemble pas mal à celui qu'il y avait dans le premier opus. L'avantage de ce film, c'est qu'il introduit de nouveaux personnages principaux, c'est essentiel pour se renouveler un peu. Il a aussi des intrigues un peu plus avancées. J'ai trouvé que, bien que ça s'éloigne légèrement plus de la BD que pour les 2 films précédents, le scénario a su rester dans la bonne ambiance. Du coup, ce film là me parait être le meilleur du trio. Ma note : 2,75/5 The Hunt (2020) C'est partie pour un film d'horreur ! En réalité, c'est plus un slasher. Le moins qu'on puisse dire, c'est qu'il est original dans son déroulé. C'est ce qui peut être bien avec les slasher, les personnages n'ont pas forcément d'armure en scénarium. Et là, le film nous le rappelle très vite, ce qui le rend tout suite plus intéressant. Ca permet aussi d'utiliser un humour noir qui est très réussit. Par contre, il reste très axé sur la culture américaine, donc certaines références m'ont laissé un peu froid. Ceci dit il permet aussi de critiquer le contexte actuel du pays. Et malgré sa longueur relativement faible, la dernière demie-heure n'était pas franchement utile, on pouvait avoir l'explication sans que ça dur si longtemps. Bref, film qui m'a bien plus plu que je ne l'imaginais. Mais sa première moitié est nettement meilleure que la seconde moitié. Ma note : 3,5/5 Quantum of solace (2008) Cool, ce film est la suite directe du précédent. Première fois qu'il y a ça dans la saga. Il n'y a pas à dire, la saga cherche à repartir sur des bases plus saines et modernes. Bon, en ayant suivie les films précédents, on sait déjà quelle est l'organisation en question, mais du coup elle est nettement mieux introduite ici. Les scènes sont de plus en plus énergiques visuellement, ça les rend plus impressionnantes même lorsqu'il n'est question que de combat de base. Par contre, le scénario est moins intéressant que dans le film précédent. Ma note : 3,25/5 Artemis Fowl (2020) C'était un des films de 2020 qui m'intéressais depuis l'année dernière. Vu les notes d'Allociné, ça refroidie. Le film s'adresse à des enfants, parce que les personnages sont pas super bien écrits. Le petit gamin génial qui prend les autres de haut, c'est un peu du déjà vu, et c'est pas franchement facile de l'apprécier. Rien qu'un exemple : le psychologue que l'on voit vers le début doit facilement être dans le top des plus mauvais psychologues de l'histoire du cinéma. Heureusement, il y a l'univers en lui même, j'apprécie régulièrement quant un film nous présente son monde fantastique, et là c'était encore le cas. Il faut dire que faire le lien entre un monde ressemblant au notre et un monde fantastique permet de mieux entraîner le spectateur dans son scénario. Étrange quand même que le scénario reste à ce point concentré dans le manoir, d'habitude ce genre de film bouge un peu plus quand même. Rapidement, tout ce qu'il reste est une question d'effet spéciaux, car le scénario n'a vraiment pas d'intérêt. Fin' voilà, c'était plus enfantin que je ne le pensais, ça me rappelle un peu Arthur et les minimoys. Le film est franchement pas ouf. En allant regarder sur Allociné, il se trouve que c'est apparemment une mauvais adaptation dans le sens ou les choix fait pour que le récit tienne dans le format de film a été très préjudiciable pour les personnages, l'intrigue et même le rythme. Déception. Ma note : 2,5/5 Les traducteurs (2020) Décidément, il y a un certain nombre de films français dans les meilleurs de l'année pour le moment. Peut être que les règles de tournages sont plus simples pour des films n'ayant pas besoin de beaucoup de paysage et pouvant donc rester assez locaux. Comme son nom l'indique, on est dans le cadre de traducteur. L'ambiance du début, le fait qu'ils soient en salle, ça m'a un peu rappelé Exam, que j'avais bien aimé. Cela dit, Les traducteurs est beaucoup plus ouvert, vu que tout ne se passe pas juste dans une salle, loin de là. Lambert Wilson interprète un personnage bien détestable, ce qui rend le tout plus intéressant. Les rôles sont un peu retournés. On assiste donc à un jeu de cluedo un peu particulier. Mais il se résout plus vite que je ne le pensais, donc le rythme n'est pas prévisible. Le film est bien mieux que je ne le pensais, il monte progressivement en tension, et les révélations sont bonnes. Il m'a laissé à la fin sur une note très positive. Ma note : 4,5/5 007 Spectre (2015) Bon, j'ai perdu mon texte, donc je simplifie. Je regarde pas de nouveau Skyfall vu que je l'avais vu il y a pas trop longtemps, et ai vérifié si il y avait des intrigues importantes pour Spectre dedans. Il est un peu plus original que Quantum Solace, mais moins intéressant à voir que Casino Royale. C'est dommage mais je crois que c'est celui pour lequel j'ai le moins accroché des 3, même si il reste pas mal. Vu que l'organisation en question se révèle finalement, je me serais attendu à quelque chose de plus epic, mais en fait non. Mais le film sonne quand même comme une conclusion aux 4 films. Maintenant il me reste les 3 films hors série, autant tout voir comme ça je serais complet avant le début du prochain film qui sort cette année. Ma note : 3/5 Monos (2020) Le film frappe d'entré par sa photographie. Il y a des images superbes dans ce film, ça met vachement dans l'ambiance. Cela dit, la présence d'arme à feu dès le début rend songeur sur la nature de cette bande d'ado perdue au milieu des montagnes, qui nous sont présentés comme des ados habituels, à quelques exceptions près. Mais progressivement, on voit leur comportement et habitudes plus prône à la violence, et la présence d'une organisation en arrière plan se fait de plus en plus prégnante. Le film est quand même lent, et ne raconte pas grand chose. C'est une histoire hors du commun racontée de manière plutôt réaliste, que ce soit dans les personnages et dans le rythme. Ca se comprend que le film divise. C'est dommage parce que j'étais investit dans le film au début, mais progressivement il m'a perdu à force de verser plus dans l'image que dans le contenu. Le film est quand même pertinent dans son approche des enfants soldats, je crois pas avoir déjà vu ce type de scénario. Ma note : 3/5 Manhattan Lockdown (2020) Il traîne depuis un moment sur la liste des films 2020 les plus vus, donc autant le regarder. J'aime beaucoup la voix française de Samuel L Jackson, elle a beaucoup de nuances et d'intensité, du coup elle est excellente en voix off. C'est notamment pour ça que je suis entrer dans le film dès le début. Par la suite, la film sait maintenir une intrigue dynamique car on partage les points de vue des deux camps qui apportent des informations complémentaires. Et surtout, la course poursuite se résous de manière inattendue, donc je trouve que ce film a plusieurs points positifs. En terme de film d'action et de thriller, c'est un bon divertissement. Ma note : 3,5/5 Nos étoiles contraires (2014) Ma connexion internet est trop pourrit pour regarder un film par cet intermédiaire, donc j'en regarde un de mon stock. Nos étoiles contraires est un film réputé, à plus de 4/5 sur Allociné, donc il fait partie des films indispensables à mon avis. Après, connaissant le pitch de base, je me doutais que ce serait pas le type de film qui laisse dans l'humeur la plus joyeuse à la fin. Malgré tout, le film est bien sympa à voir. Il faut dire que l'histoire d'amour est toute tendre, et que le côté dramatique à côté ajoute une dimension pour rendre le film plus riche. Forcément cette partie prend de plus en plus de place dans la relation, mais ça permet de développer un point de vue plus original sur le développement de lien dans le contexte d'une épée de damoclès. Bien sur le film n'est pas grandiloquent, il reste du point de vue des personnages, c'est d'ailleurs pour ça qu'il est pertinent. Pas fan des voix utilisée cela dit, peut être n'est-ce pas la version française que j'ai vu. Ma note : 3,75/5 Casino Royale (1967) Bon, je regarde quand même un film James Bond aujourd'hui, tant pis pour les films 2020. C'est mieux de finir cette saga au plus vite, il y en a tellement d'autres en attente. Ce film est donc la deuxième version de Casino Royale, qui est plus simple à trouver que la première. Sachant que la troisième version est peut être le meilleur film James Bond, ça devrait donner un minimum ne serait-ce qu'en terme de scénario. Cependant, dès le début du film, on a des indices d'assez peu bon signe. Déjà, la musique du générique laisse plus penser à un film d'humour que d'espionnage, je sais pas ce qu'ils sont allé fumer. En plus, les musiques d'après sont du même ordre. Et puis, M qui meurt dans l'explosion de la maison qu'il a lui même demandé, et ce pour un motif assez peu pertinent... Cela dit, la présentation autour de James Bond est bonne, vu qu'il a été fait dans le contexte des films avec Sean Connery déjà entamé depuis plusieurs années, dans ce film on voit un James Bond à la retraite. Ca fait une belle différence avec la version récente de ce roman. Au final, le scénario est très différent avec le dernier Casino Royale. Disons qu'il est dans l'air de son époque. Mais même ainsi, il est assez étrange, et ça devient de pire en pire par la suite. Par exemple, la scène de danse a plus sa place dans un générique du film qu'en tant que séquence à part entière dans un film. La partie dans le casino est largement moins trépidante également, en plus d'être courte. Mais alors par la suite c'est du n'importe quoi total, entre un plan pour tuer les hommes au dessus d'une certaine taille, et la fin, c'est quand même particulier. Un film WTF. Ma note : 2,25/5 Jamais plus jamais (1983) Retour de Sean Connery pour ce film là, marrant à voir, surtout que c'est plus de 10 ans après son précédent film. Je sais pas ce qu'on les hors séries avec les vieux James Bond, en tout cas c'est le deuxième à faire ça sur les trois. Et allons bon, Mr Beans est dans le film, ça je m'y attendais pas. Bon, sinon c'est un James Bond dans la continuité de ceux de l'époque. La scène avec les requins rend difficile de ne pas voir l'influence des dents de la mer pour son développement. Il n'y a pas grand chose de plus à dire, j'ai préféré l'autre film Opération Tonnerre, qui avait d'ailleurs le même acteur. Bizarre de faire un remake de cette manière, mais pourquoi pas. Ma note : 2,75/5 Les enfants du temps (2020) C'est un film d'animation très réputé pour cette année, dans de nombreux tops des meilleurs films de l'année, donc fallait que je le regarde. C'est le même réalisateur que pour Your Name, autre film d'animation qui avait fait du bruit. Ca se voit assez rapidement dans la patte visuelle, les deux film se ressemblent. L'eau a vraiment cette même texture. Pareil pour la nourriture. Je suis impressionné par la richesse des détails qu'il y a dans certaines scènes, par exemple à l'intérieur d'une maison ou on voit du bazar, ben c'est vraiment le bazar. Et il y a bien sur cet aspect de science fiction mélangé à la vie de tous les jours, sur un fond dramatique. Les catastrophes naturelles sont encore au cœur du film d'ailleurs. Les codes de structure du film sont les même, puisqu'on a des parties entrecoupés de chansons montrant un flash forward du scénario, un peu comme des épisodes de série animés. Ca entraîne aussi un film qui avance très vite, dans lequel il se passe beaucoup de choses. Bref, les deux films sont fait du même principe de base. Sur le scénario en lui même, ça m'a moins intéressé que pour Your Name. Ici, il est question de temps en terme de climat, contrairement au film précédent. Je n'ai pas été embarqué par l'histoire. En fait, elle ressemble trop à Your Name, que j'ai vu récemment. Il me semble qu'il fait mieux en terme de musiques d'ambiance par contre. Ma note : 3/5
×