Aller au contenu

Bienvenue sur les Forums Mangas France.

Lors de votre inscription, merci de vérifier vos SPAMS. Le mail de confirmation y va à quasiment à chaque fois.

 

Bon surf sur nos forums !

Papy

Membres
  • Compteur de contenus

    2 384
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    3

Papy a gagné pour la dernière fois le 17 octobre

Papy a eu le contenu le plus aimé !

Réputation sur la communauté

17 Bon

4 abonnés

À propos de Papy

  • Rang
    One Punch-Man
  • Date de naissance 25/01/1997
  1. @Bébé Je n'ai mis que des personnages ayant plus de deux-trois apparitions, qui sont nommés, et qui ont une relative importance dans l'intrigue. Que tu les trouves osef, c'est un autre débat; mais je rappelle que à chaque tour il n'y avait qu'un vote, ce qui explique les nombreux 0 votes, surtout avec des personnages bien plus connus en face. Le vrai problème, je pense, c'était surtout qu'il en devenait impossible de voter pour de petits personnages qu'on aimerait soutenir (surtout pour le premier tour); et j'essaierai de trouver un moyen de changer ça d'ici-là. D'ailleurs, j'annonce que je fermerai le topic samedi prochain!
  2. Kaneki l'emporte, avec presque deux tiers des votes! Eto n'aura pas su faire le poids face au personnage principal du manga, toujours aussi populaire qu'à la première heure. On y est, les résultats finaux! Comme attendu, Kaneki a roulé sur la compétition, les statistiques le laissaient présager. Eto, sa dauphine, aura elle aussi fait un formidable parcours, portée par un bon classement dans les statistiques des meilleurs pourcentages; mais aura dû s'incliner dans ce combat final. Touka, elle, garde la face, et on peut quand même applaudir son parcours, surtout en étant souvent tombée face à des personnages eux aussi très populaires (Yamori, Furuta, Nashiro & Kurona, Arima; et évidemment Kaneki). Puis, parmi les personnages ayant aussi fait un beau parcours, on retrouve d'abord Akira, qui aura cédé face à l'héroïne du manga. Puis, petite surprise surprise pour Juuzou qui se contente de la 5e place alors qu'il était très bien placé selon les statistiques post-premier tour. Arima se trouve juste derrière à un cheveu. Puis, autre surprise pour Amon qui n'est "que" 7e, alors qu'il était second aux meilleures statistiques post-second tour. Enfin, Yomo clôt ce top 8, ce qui est honorable étant donné ses apparitions beaucoup plus discrètes que ses prédécesseurs. Merci à vous tous d'avoir participé, et avoir toujours été au rendez-vous! Pour ma part, ce fut une première expérience très agréable, et je remercie Crocodile pour l'organisation du planning, ainsi que, entre autre, Haar, Myu, Juju, Hordure, Zeo, Prinprin, Men; et autres lecteurs du manga qui m'auront aidée pour l'organisation, au niveau technique (du sondage notamment), ou pour la sélection des personnages. Un nouveau merci à Noodle qui aura récupéré des résultats que j'avais perdus par maladresse ^^ Merci d'avoir joué le jeu, et avoir permis un tournoi sans spoilers, surtout, c'était une grande crainte et il n'y a eu au final aucun problème (ou du moins rien qui ne s'est pas réglé rapidement). Sur ce, je vous dis à bientôt, sur le forum ou peut-être pour un nouveau tournoi, un jour (peut-être un tournoi Gintama, un jour, peut-être...). Bonne soirée!
  3. Mahō Tsukai no Yome [WIT Studio]

    Episode 2 un peu dans la même veine que le premier, ça prend son temps, c'est joli, Chise découvre le monde qui l'entoure. Par contre, la fin m'a semblé vraiment trop rapide au niveau du rythme, ça casse complètement avec le reste, et pas dans le bon sens. On a même pas le temps de vraiment atterrir en Irlande, de voir ce qu'ils sont censés faire, que Chise se fait enlever, et cut de fin. Vu comme l'épisode prend son temps pour le reste, j'ai du mal à comprendre ce choix. Du reste, ça demeure sympathique, mais je continue d'attendre le truc qui me fera vraiment entrer dedans.
  4. Les enfants de la baleine [J.C Staff]

    Un épisode 2 qui prend son temps, avec une fin bien surprenante. Visuellement, ça reste toujours aussi magnifique; et si les personnages sont un peu "bateau" (ahah), et le mystic babble me passe au dessus de la tête, c'est un bon divertissement. Surtout avec cette fin, j'attends de voir vers où on va se diriger pour la suite. Un mot sur l'ending qui est vraiment magnifique (la chanson évidemment, le visuel est tout simple). L'opening était sympa.
  5. Kino no Tabi (séries)

    Un deuxième épisode bien sympa, à son tour. On y voit Kino tuer quelqu'un pour la première fois, et de sang froid; c'était intéressant le passage où elle "fabrique" la balle. Après, on retrouve quelque chose qui m'avait un peu dérangé dans le premier épisode et que j'ai trouvé encore plus flagrant dans le second : le scénario prévisible. C'est en partie à cause du format épisodique, on doit rapidement développer un univers pour chaque pays, mais dès que Kino a demandé si les balles perdues étaient autorisées, puis qu'il y a eu la mention des enfants exilés; le scénario final me semblait assez clair (sauf le chien qui parle, ça je m'y attendais pas lol). Après, je demeure perplexe : pourquoi vouloir que tout le monde s'entretue, au final? Selon Kino, toutes ces personnes qui obéissaient étaient des complices du roi...? C'est un peu extrême, surtout s'il y a des gens qui, comme Kino, on gagné simplement en poussant leurs ennemis à capituler. En revanche, je suis heureuse de voir que l'animation demeure très jolie, la couleur surtout reste parfaite. Pas autant d'animation recyclée qu'au premier épisode. Je regarderai l'épisode 3 un de ces jours, autant prendre son temps avec ce genre d'anime.
  6. Vote pour Touka. Design sublime, charismatique, puissante, mais aussi sensible, aimante avec ses proches, et capable de tuer de sang froid ceux qui touchent à ceux qui lui ont permis d'être heureuse. Une excellente héroïne. Touka remporte la victoire, récolte la médaille de bronze; tandis que Akira, loin derrière, doit se contenter de la 4e place. Elle aura malgré tout fait un très beau parcours. On y est! L'affrontement final, entre Kaneki et Eto, deux personnages extrêmement populaires, ayant chacun dominé chaque groupe dans lesquels ils sont tombés, avec toujours quasiment 60%, 70%, voire 80% de votes pour eux! Deux goules à un oeil, deux faces d'une même pièce, deux enfants ballotés par la vie, qui se ressemblent pourtant beaucoup. Qui sera désigné comme le personnage le plus populaire de l'univers Tokyo Ghoul? A vos votes! La balise spoilers est obligatoire pour tout événement du manga allant après le tome 8/chapitre 86 de Tokyo Ghoul:re. Si vous hésitez, mettez une balise.
  7. Eto s'envole rejoindre Kaneki pour l'affrontement final, et laisse derrière elle Akira, qui va maintenant rejoindre Touka pour la bataille pour la 3e place. Plus que deux jours avant la fin du tournoi! Il est temps de voir à quoi ressemblera le classement final, en commençant par l'affrontement entre les deux vaincues des demi. A vos votes! La balise spoilers est obligatoire pour tout événement du manga allant après le tome 8/chapitre 86 de Tokyo Ghoul:re. Si vous hésitez, mettez une balise.
  8. J'ai voté pour Kaneki. Victoire large de Kaneki, qui s'envole vers la finale, comme son formidable parcours l'avait laissé imaginer. Reste à voir désormais s'il remportera le titre ultime, pour son dernier affrontement. Touka, de son côté, se battra pour la 3e place, dans l'espoir de finir sur le podium, et ne pas récolter la médaille en chocolat. C'est au tour de Akira, digne descendante d'inspecteurs du CCG, première de sa promotion, et grande inspectrice à son tour; de faire face à Eto, la goule qui lui aura tant pris. A vos votes! La balise spoilers est obligatoire pour tout événement du manga allant après le tome 8/chapitre 86 de Tokyo Ghoul:re. Si vous hésitez, mettez une balise.
  9. Vote pour Arima, le shinigami du CCG. Majestueux, puissant, énigmatique, et extrêmement violent; il m'a vraiment fascinée tout au long du tome 14, et j'ai apprécié de lentement le découvrir au fil de TG:re. On en apprend plus, via ses regards, ses brefs sourires, sans jamais rien savoir plus non plus. Tout comme Haise, on ne peut que l'admirer de loin; tandis que lui, au fond, regrette cette distance, et cherche tant bien que mal de la raccourcir, et apprends que, non, personne ne sait réellement qui est Arima Kishou. C'est un dieu vénéré par peur, mais que personne ne peut réellement saisir. Et voir sa quête, sa recherche de quelque chose, rien qu'une, qui puisse donner un sens à sa vie; est magnifique. Grand personnage. Après un combat acharné, Suzuya, le Joker, garde la tête, et prend la 5e place tant convoitée. A quelques pas, Arima termine 6e, et perd définitivement son titre d'invaincu. Puis, plus loin Amon demeure vaincu, à la 7e place. Yomo prend la fin de ce classement, seule goule du groupe qui n'aura pas pu faire le poids face à ces inspecteurs légendaires. On entre enfin dans les demi-finales! Plus que 4 jours avant la fin du tournoi, et la première demi nous donne un affrontement au sommet : Qui parviendra en finale, entre Kaneki, personnage principal, ayant déjà prouvé sa popularité tout au long de ce tournoi mais aussi dans des tournois inter-mangas; et Touka, héroïne, qui n'a jamais eu besoin de s'appuyer sur son "héros" pour exister, et a aussi une fan-base plus que fidèle et solide? A vos votes! La balise spoilers est obligatoire pour tout événement du manga allant après le tome 8/chapitre 86 de Tokyo Ghoul:re. Si vous hésitez, mettez une balise.
  10. Mob Psycho 100 [ ONE ]

    En espérant que les 2 autres infos soient mieux ^^'
  11. J'offre à Arima son seul commentaire Je serai plus longue pour le prochaine groupe Victoire de Touka, qui vainc le shinigami du CCG! Celui-ci devra désormais se battre pour sa survie, et peut-être gagner la 5e place? Il est temps pour les 4 perdants des quarts de s'affronter pour un combat final, et commencer à voir la tête qu'aura le top 8 final! La balise spoilers est obligatoire pour tout événement du manga allant après le tome 8/chapitre 86 de Tokyo Ghoul:re. Si vous hésitez, mettez une balise.
  12. Vote pour Eto, personnage féminin marquant, dans son intelligence, dans son discours, et dans son importance dans le développement de Kaneki. Elle manipule beaucoup, mais n'est pas une "méchante" comme l'est clairement Furuta. Elle est plus que cela, possède de nombreuses facettes, mais suit sa propre voie, et ses objectifs. Elle est menée par sa haine de son père, mais aussi son amour de son monde, de ses frère d'armes. Victoire de Eto, qui terrasse l'inspecteur du CCG qui devra aller maintenant faire face aux autres grandes figures qui tenteront d'atteindre la 5e place. On arrive au dernier quart de finale! Arima Kishou, le Cavalier légendaire du CCG; face à Touka Kirishima, la Reine blanche, puissante et imprévisible. A vos votes! La balise spoilers est obligatoire pour tout événement du manga allant après le tome 8/chapitre 86 de Tokyo Ghoul:re. Si vous hésitez, mettez une balise.
  13. Anime : saison en cours et à venir [Été 2017]

    Ouf, enfin vu tout ce que j'avais prévu de tenter cette saison. Et pas beaucoup de drop instantanés, même un seul drop "nope" lol D'un côté ça me fait vachement plaisir, car ces deux dernières saisons, je regardais vraiment plus rien (car rien ne me plaisait vraiment sauf 1-2 animes); mais de l'autre j'ai peur car cette année va être bien chargée côté études, et je sais que ça va être chaud de suivre le rythme. Donc je sais déjà que si j'ai un petit doute, je dropperai, même si j'apprécie la série, car j'aurai vraiment pas le temps de poursuivre. Bref, mon classement : Les drops : 13) Black Clover : visuellement pas de souci pour le premier épisode, mais terriblement pauvre scénaristiquement. Cela doublé au doublage insupportable, du héros, mais aussi de son frérot (qui en a bien rien à faire comme il faut et a 0 de charisme), c'est un non. Pas de temps à perdre, surtout que je sais de bonnes sources que ça s'arrange pas (et savoir que y a déjà des fillers à l'ep 2 a confirmé mon drop). 12) Inuyashiki : plutôt sympa, mais pas du tout ma cam. En plus, la réa un peu chelou, dans un genre de mélange 2D-3D est assez laide, je trouve; et fait perdre toute vie aux personnages (je pense surtout au chien, il est terriblement creux son regard, quelle tristesse). Bref, je passe : drop. 11) Shojo Shuumatsu : l'univers est très beau, le côté moe voulu; c'était juste bien trop contemplatif et lent pour moi. Ca doit être une bonne série, mais j'ai pas tenu plus de 5min sur le premier épisode sans aller faire autre chose; ça veut tout dire chez moi. Drop. Les "à voir" : 10) Osomatsu-san : fun, comme la saison dernière, mais aussi le même problème dans la façon de gérer le timing et apprendre à couper les blagues. C'est fun, c'est joli à regarder, les frères sont géniaux; mais bon sang les blagues sont toujours trop longues, et c'est dommage. Donc je verrai bien si j'arrive à regarder plus de 5 épisodes, comme pour la s1, ou si cette s2 m'accroche pour de bon cette fois. 9) Shokugeki no Soma : sympatoche de retrouver l'univers de SnS, surtout pour s'occuper les soirs où on a rien à regarder. Ca demeure bon enfant, des persos haut en couleurs que je ne peux parfois pas supporter; mais par miracle la nouvelle doubleuse de Erina est moins agaçante que la première, et rien que ça c'est bien. Bon, visuellement par contre c'est vraiment pas top, et ça fait peur alors qu'on en était qu'au premier épisode (et l'opening est particulièrement hideux aussi), mais ça demeure SnS, de la bonne bouffe qui donne faim, des orgasmes, donc à voir, si j'arrive à garder du temps à lui accorder. 8/ Just Because : un joli SoL romance, avec des personnages qui ont l'air plus matures qu'ordinaire, et une prémisse et une ambiance qui me plaisent. J'attends surtout de voir ce que nous réserve la romance (car c'est bien ce sur quoi je suis le plus chatouilleuse), pour savoir si je continue de regarder. En tout cas j'espère que ce sera le cas, ce que j'ai vu m'a plu. 7) Vanishing Line : un bon concentré d'adrénaline, dans un visuel et une animation vraiment incroyable, faut le dire. Un premier épisode très cool, et une intrigue qui peut être intéressante. On verra bien ce que ça donne au bout de 3 épisodes. 6) Mahoutsukai no Yome : je ne sais pas si on me l'a survendu, s'il faut juste attendre un peu; mais le premier épisode m'a paru bien sympa sans être transcendant. Un univers très joli, mais vraiment on ne dépasse pas la situation initiale, et ça m'a laissée sur ma faim; à attendre quelque chose en plus. Du coup, de bonne source, j'apprends que la suite devrait me donner tout cela, mais pour le premier épisode, c'était très simple sans aller plus loin. Donc je le mets là en attendant. Les gros oui : 5) Kino no Tabi : un bien bel univers, avec comme fil conducteur des voyages, une chose que j'aime tout particulièrement. Avec cela une héroïne bien sympa, et une ambiance très posée mais prenante, je suis rentrée très facilement dans l'histoire. Très agréable à regarder, et une couleur splendide. 4) Les enfants de la baleine : à nouveau, un univers fantastique (c'est un peu la marque de fabrique de cette saison d'automne 2017 j'ai l'impression), et beaucoup de questions, qui ont là, dans l'épisode 1, de quoi me donner confiance pour les prochains épisodes. Vraiment apprécié les détails fournis, mais aussi cette ambiance bizarre qui plane, comme si tout pouvait d'un coup s'écrouler. J'ai, pour le coup, vraiment hâte de voir la suite. 3) Houseki no Kuni : un coup de coeur, mon post sur le topic en dit long. A nouveau, un univers qui m'a immédiatement happée, des personnages qui m'intéressent, et une ambiance douce mais aussi je dirais pesante qui plane. Une 3D parfaite, et là aussi une vraie envie de voir vers où on va être emmenés pour la suite. 2) Sangatsu no Lion : un pur bonheur de retrouver tout ce beau monde. Comme un bonbon, cet épisode est doux et sucré, pétillant, rempli de joie de vivre; entre l'explication du shogi via les chats, la séquence de "cuisine", et la fin tellement plaisante de Rei qui "retourne chez lui". Tout ce qui me manquait est revenu, avec cela Shaft qui nous offre un épisode plus beau que jamais. 1) Gintama : que dire de plus que enfin. Enfin le retour du vrai Gintama, celui qui fait rire, qui fait se plier en deux, qui fait lâcher des cris d'indignation, et qui apporte la banane. J'aime les arcs sérieux, mais cela fait plus d'un an et demi (peut-être deux ans?) déjà qu'on a du dire adieu aux arcs et épisodes débiles de Gintama, en entrant dans l'arc final en manga ET anime. Revoir tout ce beau monde, quand ils étaient encore heureux, quand leur vie tenait encore debout, quand du sang n'avait pas encore été versé; c'est le plus doux des présents. Rien à dire, le roi des animes est là, et comme toujours, je m'incline et je dis merci Sorachi, et merci Sunrise/BNP.
  14. <Garo> Vanishing Line [MAPPA]

    Je découvre la licence Garo avec cette saison, vu que le trailer m'avait vachement tapé dans l'oeil. Et ce premier épisode me convainc pas mal. Visuellement, rien à dire, c'que c'est beau, les séquences d'action sont assez brouillon, mais ça me dérange pas, il y a un vrai rythme, une vraie sensation de choc, de coups portés. Et faut dire que c'est vachement cool, avec une moto en plus L'histoire c'est du mystic babble, mais cette histoire d'Eldorado est intrigante, la jeune fille aussi. Je sais pas pourquoi, j'ai eu comme une espèce de Samurai Champloo-feel en fait, entre l'animation hyper fluide, ces combats survoltés, l'héroïne en quête de "quelque chose", et le héros badass (même si pas aussi fun et cool que Mugen ofc). En tout cas ça m'a plus, cette vraie ambiance survoltée, accompagnée de cet univers graphique et musical. Donc je vais lui donner une chance, au moins 3 épisodes (rien que pour voir ce que ça vaut sur la durée, aussi lol). En plus, y a pas grand chose avec de l'action qui me plaît, cette saison, donc autant en profiter. Actuellement j'ai vu que le premier ep, je me ferai le second demain.
  15. Sangatsu no Lion (March comes in like a lion) [Shaft]

    Ce premier épisode de la s2 était un petit bijou à lui tout seul. Tellement adorable, et tellement beau visuellement, on retrouve tout ce qui fait l'essence de la série. Pourtant, sur la fin de sa s1, je m'étais un peu lassée de l'univers, mais récemment j'avais plutôt hâte de retrouver tout ce beau monde. Et franchement, je suis absolument pas déçue; l'animation et la couleur sont plus belles que jamais, le style de découpage est impeccable. Une bouffée d'air frais, et en plus Momo pour la fin d'épisode. Sans rire, j'ai eu un sourire idiot et un petit trouble au coeur en voyant le retour de Rei chez Hinata &co, tant cela m'a fait plaisir de retrouver cette petite famille (et leurs chats).
×