Jump to content

Bienvenue sur les Forums Mangas France.

Lors de votre inscription, merci de vérifier vos SPAMS. Le mail de confirmation y va à quasiment à chaque fois.

 

Pour lire vos mangas préférés, une seule adresse :

SCANTRAD FRANCE

Bon surf sur nos forums !



Papy

Members
  • Content Count

    2804
  • Donations

    0.00 EUR 
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    9

Papy last won the day on June 10

Papy had the most liked content!

Community Reputation

311 Excellent

About Papy

  • Rank
    One Punch-Man
  • Birthday 01/25/1997

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Papy

    Anime

    @ishish Oui je me tiens au courant pour SnK, donc j'ai entendu parler de ces rumeurs ^^ Mais tant que rien est confirmé officiellement, mieux vaut ne pas faire de plans sur la comète.
  2. Papy

    Anime

    Excellent épisode, ça fait vraiment du bien. Tout autant que le manga, c'est bien l'arc qui me réconcilie avec l'anime je pense. Contrairement à la semaine dernière où j'avais des craintes, elles ont absolument pas lieu d'être ici, et ça me rassure beaucoup. Niveau adaptation, c'est excellent, surtout la couleur qui respecte ce changement "d'époque", et nous embarque dans ce qui ressemble à une toute autre histoire, de révolution, d'eugénisme, de trahison, et d'aliénation. Car c'est un truc que j'avais pas forcément percuté au premier abord, mais j'apprécie vraiment que l'histoire tâche de garder un point de vue qui n'est pas manichéen. Les Eldiens sont un peuple opprimé, mais dans leur quête de liberté, ils commettent de grosses erreurs, notamment quand on voit Grisha essayer d'embrigader son propre fils, et tout cela qui se retourne contre lui; tout comme son père avait aussi essayé de lui laver le cerveau et le persuader que son existence est une erreur. Et si les militaires de Marley sont de gros enfoirés (surtout le commandant qu'on observe avec bonheur se faire bouffer), SnK essaie pas d'en faire des démons non plus. Ce sont des personnes obéissant aux ordres. Ca ne justifie absolument rien, et c'est une pensée extrêmement pessimiste avec laquelle j'adhère pas personnellement, mais qui est totalement logique dans le monde de SnK et ce qui est répété depuis le début : le monde est cruel, et injuste. J'apprécie les oeuvres qui choisissent un cap et le gardent, même si on pourrait vraiment débattre de la validité de cette opinion (voire la trouver dangereuse, tant l'analogie avec l'histoire du XXe siècle pourrait faire croire que le manga cherche à justifier des choses injustifiables - même si je pense pas que ce soit ce que cherche Isayama). Perso en tout cas j'essaierai pas, ça aborde des notions trop complexes, et dangereuses, qui valent pas la peine d'enflammer un forum de mangas. Bref, un épisode intense sur la vie de Grisha, avec 4 éléments charnières : la mort très violente de sa soeur, sa rencontre avec la résistance et Dina, la "trahison" de Zeke, et enfin la rencontre avec la Chouette. C'est un passage très très verbeux, évidemment, du manga, et sans surprise ça passe beaucoup mieux en anime. D'ailleurs on a droit à 2 chapitres en entier qui sont adaptés, contrairement à ce qu'un de mes VDD prédisait, c'est cool, même si le plus intéressant de l'arc sera bel et bien dans une saison 5 (on croise les doigts). De manière générale ce que j'aime beaucoup c'est la façon dont tellement de choses, qui étaient sous-entendues et incompréhensibles jusqu'ici, en 4 saisons, prennent enfin réellement sens. Que ce soit des détails, genre Reiner & Zeke qui buvaient du café sur le mur, l'histoire de la fameuse famille royale, le fait étonnant que le même Titan (qui est donc Dina transformée) poursuive ainsi la vie de Eren, et tant d'autres. On a aussi très brièvement une mention des "guerriers" qui serviront d'hôtes aux fameux 9 titans, et là, même si ce sera développé plus tard, on peut enfin commencer à comprendre qui sont Reiner & co. Je trouve ça vraiment impressionnant, ce genre d'histoire qui peut s'étaler sur autant de temps, et avec un retournement, enfin réellement faire sens. On peut vraiment sentir que, depuis le début, Isayama a écrit son histoire en ayant cette vérité en tête, et c'est assez rare pour le souligner. Enfin voilà, très contente de cet épisode, et à nouveau, hâte de voir les suivants! Mais vraiment, ouch, l'attente va être très longue à la fin de cette saison, je suis assez deg que mon arc préféré risque de ne même pas être adapté... mais on va pas parler de malheur, on sait jamais ce qui peut arriver.
  3. Papy

    Anime

    @Petitan C'est pas tellement ça, en vrai, simplement que je lis le manga, alors concernant l'anime, je préfère avant tout aborder les soucis relevant de l'adaptation. La comparaison avec Naruto et OP, par contre, n'est pas vraiment méritée. Les deux sont des animes fleuves, SnK il n'y a que 10 épisodes cette saison. Du coup, les faiblesses de réa sont beaucoup plus inquiétantes. Après, j'en ai parlé avant, j'ai des choses à redire au niveau de l'histoire, clairement ^^ Juste que pour le dernier épisode j'avais pas grand chose à dire à ce niveau. Mais n'hésite pas à exprimer ce que tu penses sur le topic, que ce soit long ou pas, je t'assure que beaucoup de monde ici trouvera ça intéressant et sera prêt à en discuter avec toi.
  4. Papy

    No Game No Life

    @Othy Non juste aucune annonce actuellement
  5. Papy

    No Game No Life

    Il y a déjà un sujet, et non, pas de saison 2 de prévue :
  6. Papy

    Gintama [Hideaki SORACHI]

    Vous pensiez que le chapitre sortirait ce dimanche? Haha, et non! Il est repoussé de 3 jours! Sortie le 20 juin, donc le 19 à 17h pour nous
  7. Papy

    Haikyuu!!

    Asahi, enfin \o/ Il a mis du temps à venir, ce point, et j'adore les réactions de tout le monde, que ce soit Kuroo énervé alors que Kenma ou les jumeaux se marrent, ou la joie terrible de Suga J'ai eu un petit flash du fameux "premier point" de Tsukki face à Shiratori, mais aussi du fameux point que Asahi a pu marquer en début de manga face à Datekou. Le voir franchir à nouveau un mur, c'est beau! Début de remise en confiance pour Karasuno, plus qu'à remporter le set! Encore un point, もう一回!!
  8. Je vis en banlieue parisienne, donc milieu citadin, et j'y suis aussi née. Et je suis déjà allée plusieurs fois au Japon, je pars même y vivre au moins un an dès septembre 👍
  9. Ping-Pong, même si j'ai quand même une préférence pour l'anime (merci Kensuke Ushio + un meilleur découpage de l'histoire) Et Billy Bat, un Urasawa donc voilà quoi. Surtout que perso j'ai adoré + adhéré au délire à 100%, la seconde partie est moins marquante, mais la fin, mon dieu, qu'elle est belle... Erased je fais partie des rares gens qui ont pas du tout aimé (via l'anime), et j'ai même pas regardé la fin, c'est dire...
  10. Papy

    Anime

    Ca fait plusieurs fois que je dis que le problème c'est même pas tant graphiquement (d'ailleurs si vous voyez pas les derp face sur mes screenshot que dire à part tant mieux pour vous ^^), mais faut croire que peut-être la 3e fois sera celle où j'arriverais un minimum à me faire comprendre : Ces dix premières minutes posent problème à trois niveaux : - La correction - L'entre-deux - La couleur La correction c'est les fameuses derp-face dont je parle, c'est limite le plus mineur. Les dessins n'ont pas été corrigés, donc ils sont très/trop limites, et donnent des yeux qui se barrent dans tous les sens, ou des expressions totalement vacantes. Ca, on l'a effectivement depuis le début de la saison, sauf rares cas. L'entre-deux c'est le fait de ne pas donner un côté robotique aux personnages, de laisser croire à un mouvement. Je ne dis pas qu'il faudrait que tout soit hyper fluide, mais il manque ici beaucoup de frames qui permettraient de compléter les mouvements, et faire oublier que ce que l'on voit, ce sont des dessins, statiques, enchainés assez vites pour donner une impression de mouvement. Et enfin le plus important, et qui là est pour la première fois réellement vu dans cette saison de SnK : la couleur. Je peux même pas expliquer, c'est assez dur de le louper, ce passage n'a pas été colorié correctement. C'est trop clair, c'est trop coloré. Et surtout, c'est ça qui m'a choquée, ça nous renvoie des années en arrière, à la saison 1, qui avait régulièrement ce problème. Et ce qui m'a fait bondir, c'est bien ça : pendant 10 minutes, ça a été un retour en arrière, qui m'a fait vraiment très peur. Oubliée la couleur qui fait l'âme de cet anime, et qui enfin permettait de faire honneur au côté angoissant et crasseux du manga. Celle qui a été établie pour de bon dans la s2, et suivie assez religieusement jusqu'ici, jusqu'à ce point-là, et surtout, à un moment où clairement, il FALLAIT, pour faire passer l'horreur de la situation, garder de bonnes couleurs. Dans un moment léger, je dis pas. A ce moment-là? Ca pose problème. Je résume : j'ai vu ces dix premières minutes comme un retour quasiment 6 ans en arrière, niveau animation. Et si ça vous a pas dérangé, très bien, c'est tant mieux pour vous ^^ C'est peut-être moi qui joue les difficiles. Mais se contenter de dire " pas grave c'est comme avant", c'est pas un compliment, le but c'est quand même de s'améliorer et de ne pas revenir en arrière. Moi en tout cas ça me fait un peu peur, de voir la médiocrité acceptée aussi facilement. Bref, j'espère que maintenant on peut passer à autre chose, mine de rien on en viendrait à faire croire que j'ai dit seulement ça sur l'épisode, alors que ma critique (fondée et appuyée) sur l'animation était genre 10% de mon message de base, comme si j'avais pas dit avoir aimé l'épisode malgré tout, et surtout surtout sa fin x) Une fin splendide, qui utilise exactement ce que j'espérais, aka un code couleur plus gris, marron, pour cette ambiance plus XXe siècle dans laquelle on s'embarque. Et si le début de l'épisode m'a fait peur pour la suite, cette fin me rassure énormément, donc vivement les prochains épisodes. Sinon @Totoro1980 oui il y a beaucoup beaucoup d'animes bien mieux que SnK, que ce soit dans la réalisation, ou dans l'écriture (même si là c'est plus subjectif). Cette saison suffit de te tourner vers Sarazanmai, Carole & Tuesday, Kimetsu no Yaiba (pour la réalisation); la saison dernière Mob Psycho s2 a ni plus ni moins explosé tout ce qui se faisait depuis des années. SnK est un bon anime qui tend même parfois sur le très bon à quelques épisodes, mais je t'assure qu'en explorant un peu plus, tu trouveras facilement.
  11. Papy

    Anime

    @Othy Oui bien sûr tant qu'à choisir c'est normal que ce soit cet épisode et pas un autre. Mais personnellement, ça m'a vraiment fait flipper pour le reste de l'épisode de voir ça, et puis c'est pas parce que c'est "passager", qu'il faut pas le faire remarquer/tout accepter. Ca en dit long sur ce que vit Wit en ce moment, et sur le futur actuellement très flou de la série (Wit a dit que ce serait la dernière saison sur laquelle ils bosseraient). Et puis encore une fois, il s'agit pas juste de dessins pas beaux, pour un moment qui se veut percutant, du coup, j'ai trouvé que ça posait vraiment problème pour en avoir quelque chose à foutre du destin de Armin. Cette couleur quoi, on se serait cru dans un anime SoL, je comprends toujours pas (enfin si, j'imagine que c'est par manque de temps) comment ils ont pu soudain oublier leur charte graphique pendant 10 minutes. C'est vraiment dommage, surtout que le reste de l'épisode, au contraire, transmet très bien ce qu'il veut transmettre.
  12. Papy

    Anime

    @Totoro1980 C'est pas qu'une simple histoire de "dessins", malheureusement. On voit très bien que beaucoup d'animations n'ont pas été terminées (il n'y a pas d'entre deux, pour rendre le mouvement un minimum fluide), ce qui donne beaucoup d'actions hyper robotiques. Aussi, il n'y a un problème de tons, dans le sens de couleur, ce qui détonne à fond sur la suite de l'épisode, mais aussi sur le début de la saison. Ca crée une incohérence graphique assez visible. Enfin y a tout simplement des plans clairement pas finis/des faux montages. J'ai relevé celui-ci, qui est gros comme une montagne : dans un enchaînement de 4 plans, on en a un avec d'énormes lignes, 1 avec des lignes fines, puis à nouveau d'énormes lignes, et retour aux lignes fines. Et autant pour les deux premiers ça peut s'expliquer par le passage de plan serré -> plan large; faire deux plans serrés avec des tailles de lignes différentes, ça se voit immédiatement (et ça fait surtout pas fini). Bon et un petit florilège de derp faces, qui ne sont même pas des entre-animation, qui sont des plans fixes :
  13. Papy

    Anime

    Un épisode charnière pour tout le reste de la série, la fin de la partie "au sein des murs" de SnK, si l'on peut dire. Maintenant, il est temps d'affronter ce qui se trouve dehors, et qui est peut-être encore plus terrible que le moindre titan. Une énorme chute de qualité, surtout visible pour la part A de l'épisode (les 10 premières minutes). C'est juste affreux, et c'est pas tellement surprenant, mais entre les faux montages, les dessins pas corrigés, la couleur complètement HS, c'est une bien mauvaise manière de débuter l'épisode. Et surtout ça rend complètement caduque toute tentative de rendre ce moment émouvant/puissant... dommage. Par contre, le moment où Armin fixe le visage du titan colossal, désormais sien, est excellent, j'ai frissonné. Heureusement la suite rattrape bien cela, avec le retour de l'ambiance colorée, pas mal de passages réutilisés d'anciens épisodes, à juste titre, pour montrer la désolation du duo face à Shinganshina. Peut-être que ça s'étire un peu trop (pas pigé pourquoi on les voit rassembler la vaisselle, c'est pas dans le manga non plus lol), mais bon, au final on arrive enfin face au sous-sol, et la clé... rentre pas :'D J'ai ri un gros coup, j'avais oublié ça. Enfin osef, Levi défonce la porte, et ils trouvent bel et bien les carnets du docteur Jaeger. Et la fameuse photo... 👀 La transition avec l'instant dans la ville, avec l'ancien camarade de Erwin, est pas très bien faite, mais bon, fallait bien rappeler que, oui, depuis le début c'est la théorie d'Erwin : il y a toute une civilisation, au delà des murs. Une civilisation bien plus avancée technologiquement, mais aussi, et ça c'est la meilleure partie de l'épisode, le post-credit, qui nous le montre : une civilisation profondément inégalitaire. Je sais pas trop ce que pensent les spécialistes de la Seconde Guerre Mondiale de ce tournant dans le manga, et de manière générale si toute la situation de ségrégation/racisme/eugénisme qui devient centrale à SnK à partir de ce moment est véritablement bien gérée/ne dit pas d'immense âneries; mais clairement c'est le moment qui m'a fait à nouveau aimer SnK. Tout ce qui suit est finalement franchement bien écrit, j'ai trouvé (alors que sur le coup j'avais eu très très peur, la métaphore du ghetto de Varsovie, c'est pas rien), et surtout était très bien sous entendu depuis le début de l'oeuvre, même si niveau blabla pour expliquer tout ce qu'il se passe, ça va y aller. Bref, l'arc qui commence, et qui ne sera absolument pas fini cette saison, j'avais vraiment hâte de le voir animé, que ce soit le flash back de Grisha Jaeger, ou tout ce qui suit... et là Haar va enfin piger pourquoi j'aime autant Reiner Bref, épisode en demi-teinte, un peu trop poussif et faible techniquement pour ses 3/4, mais narrativement ça reste un moment pivot, que j'avais hâte d'enfin voir. Et j'ai d'autant plus hâte de voir les épisodes qui restent, du coup.
  14. Papy

    Anime One Punch-Man

    Non, ce n'est pas le cas, que ce soit pour les questions d'audimat ou "l'avis mondial prime". Encore une fois le problème est le même : tu vois tout cela avec le spectre d'un animateur occidental. Les choses ne se déroulent pas du tout pareil dans le cadre de l'animation japonaise. Pourquoi? Car l'animation japonaise c'est un monde à part et hors normes. C'est une cinquantaine de nouveaux animes tous les 3 mois. C'est une organisation complètement différente des studios qui travaillent sur des effets spéciaux de films, ou peut-être des dessins animés. En Occident, il y en a, quoi, maximum 5 nouveau par an par chaîne? Chaque chaîne japonaise diffusant des animes a une 15aine de nouveaux animes tous les 3 mois. Et il y a trois chaînes avec un monopole de diffusion : Tv Tokyo, Fuji TV, et Tokyo MX. Et les tranches de diffusion sont généralement de minuit jusqu'à 3h du matin. Du coup, les questions d'audimat n'ont vraiment quasiment aucune importance. C'est la vente des DVD et surtout des Blu-ray qui prime sur tout le reste, dans l'animation japonaise. Le fait que le manga dont l'anime est tiré marche n'y change rien, les deux sont entièrement séparés. Le fait que l'avis mondial "compterait", c'est complètement faux, ça, faut le dire clairement. Le Japon en a rien à faire de ce que pense le public hors Japon, qui regarde à 90% illégalement ce qu'ils font (et 90% c'est un chiffre sacrément généreux). C'est même pas 5% de leur public. Ils s'en fichent, surtout que, ben, ils ne comprennent pas l'anglais. Après, c'est vrai que lentement, ça s'améliore (on a pu voir que Mob Psycho s2) faisait pas mal de promo en japonais ET anglais. Mais c'est un cas mineur, un seul anime sur quasiment 200 qui sortent chaque année. Bref, faut vraiment se sortir de la tête l'idée que l'Occident compterait pour l'avis des Japonais sur leurs animes. En 2019, en tout cas, c'est absolument pas vrai. Ensuite, toi tu parles de production de films, de studios qui doivent donner des demo reel et se vendre aux auteurs. Au Japon, ce sont les auteurs qui se voient proposer des contrats, et généralement ils n'ont absolument pas leur mot à dire, ils prennent ce qu'il y a. Sorachi, l'auteur de Gintama, a souvent expliqué que le succès de l'anime est un bonheur pour lui, mais qu'il n'en a jamais tiré un yen, y comprit les incroyables performances des films au cinéma (alors qu'il était l'auteur du second). Idem pour Ishida Sui qui s'est déjà excusé pour l'anime Tokyo Ghoul, mais n'a jamais eu la moindre occasion de se mêler de la production. L'auteur est même pas consulté pour le choix du studio, généralement, je crois que même l'éditeur n'est pas vraiment lié à cela, c'est surtout le département ventes de la maison d'édition. Le choix final se fait au plus offrant, pas à la "qualité". Vu qu'un studio japonais, n'ayant pas de membres fixes, ne peut donc pas faire de Demo Reel, ça se fait au staff proposé et à l'argent qui accompagne ça. Pourquoi c'est comme ça? Là encore car le système est complètement différent de celui que tu connais. Les studios d'animation, au Japon, déjà, il y en a sûrement une centaine. Et ils ne sont donc des studios que par le nom, ce sont des dirigeants, qui embauchent des free-lance, ou qui ont des contrats avec des studios fournisseurs. La team n'est pas fixe, et surtout elle n'est pas d'une dizaine de membres comme pour la majorité des studios occidentaux. Il n'y a pas de membre fixes. Je veux dire, regarde le nombre de noms dans les crédits d'un anime, rien que pour la partie animation, tu auras au minimum 40-50 personnes. Qui changent selon l'épisode. Et ils vont d'anime en anime, de studios en studios. Les animateurs =/= studios, au Japon. Bref, ce débat va un peu dans tous les sens, parce que tu as l'air de ne toujours pas vraiment avoir saisi à quel point le monde que tu connais est différent du monde de l'animation japonaise. Le fonctionnement que tu connais n'est absolument pas celui qui est en place au Japon.
  15. Papy

    Haikyuu!!

    Noya Et Suga
×