Jump to content

▲Medd▼

Members
  • Content Count

    902
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

0 Neutral

About ▲Medd▼

  • Rank
    Capitaine
  • Birthday 09/14/1991

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. 10 ans que je squatte ce forum et il y en a encore pour sortir ces vieilles réponses "arrête de regarder alors" "bah écris le manga à sa place puisque t'es tellement meilleur" Tu comprends pas l'intérêt de discuter des points négatifs d'une oeuvre, ou bien toi aussi tu veux faire marquer ton hyperprésidence dans la Constitution ? C'est un forum où on ne peut dire que du bien de votre petit bijou qu'est One Piece ? Mais après, t'as pas complètement tort. C'est le premier épisode que je regarde depuis des mois et c'est toujours affreux à regarder. Décidément, la Toei a beaucoup de mal entre One Piece et Dragon Ball Super. Si quelqu'un a des infos concrètes de ce côté d'ailleurs, je prends. @Jordan I, merci pour ta réponse je t'aurais pas reconnu sans ta signature, tiens.
  2. C'est souvent, les grosses incohérences du genre ? J'ai totalement décroché de l'anime et du manga, donc je ne me souviens plus si tout s'est déroulé de la même manière sur papier, à vous de me dire. Mais Luffy est pas supposé avoir une super-immunité contre les poisons ? Je veux dire, le gars a survécu à deux poisons présentés comme ultimes, celui de Magellan grâce à Ivankov, et sur Punk Hazard il me semble ... Et là il est à deux doigts de décrocher ?
  3. "One Piece en pause la semaine prochaine" *rires* Cette phrase est encore plus fréquente que les gags de l'équipage.
  4. C'est une question de ressenti, et j'admets que je n'arriverai probablement pas à l'expliquer à travers des mots, mais c'est le ressenti qui fait toute la différence, les émotions véhiculées, les enjeux, et j'en passe. Et je l'ai probablement dit pendant la publication de DressRosa, mais tous les derniers arcs de One Piece ont été entravés par le même détail qui me pose énormément problème : des enfants, des bébés, des jouets, des bonbons à tout va. MY GOD. Il y a 8 ans quand j'entendais parler du Nouveau Monde, c'est pas ce que j'avais en tête. - Dans la première partie de Grand Line, Nami jouait sa vie face à Arlong et Luffy devait la protéger et s'affirmer pour la première fois en tant que capitaine de l'équipage. Sur Fishmen Island, la seule intensité venait du procédé "final" réutilisé à chaque arc : la destruction de l'île (ou le lever du soleil à Thriller Bark, ou la Bird Cage qui se referme à DressRosa). - A Arabasta, toute la population risquait la mort, c'était un pays en détresse, sous le joug de Crocodile, à la tête d'une organisation. A DressRosa, c'est exactement la même chose. Avec des jouets. Et des nains (ou des fées ?). - Whole Cake Island, c'est de nouveau un membre d'équipage avec un passé secret qui décide de couper les ponts avec l'équipage. L'intensité de l'arc d'Enies Lobby venait justement du caractère unique de l'intrigue : Usopp et Robin menaçaient de faire éclater l'équipage. Refaire un remake avec un autre personnage dans un autre endroit, je suis sûr que l'auteur lui-même était conscient des risques. Effectivement, il y n'y a rien de gênant. Sauf quand l'intégralité de la deuxième partie est basée sur la première partie. Et c'est le cas ici, le parallèle s'applique à chaque arc. C'est beaucoup trop, et venant d'un Nouveau Monde dont on nous vantait l'originalité et les merveilles ...disons que par définition, c'était pas supposé être un Paradise v2, mais quelque chose qui échappe toute imagination. Haha. Je sais même pas quoi te répondre. Hodor a tout dit. Je te propose des arguments et regarde ce que tu me réponds x) ... J'espère que dans la vraie vie, tu as une opinion propre et un esprit critique
  5. Chapitre lu. Et je suis dégoûté. Je pensais que mettre Sanji au premier plan allait apporter un plus à l'histoire, poser des intrigues et des problématiques nouvelles. Mais finalement, et comme je le craignais, c'est un Nico Robin 2.0 et une mission de sauvetage comme on en a déjà vu dans la première partie de l'histoire. J'ai de plus en plus l'impression que jusque là, le Nouveau Monde n'est qu'une redite de la première partie de Grand Line ...Arlong Park - Fishmen Island, Dressrosa - Arabasta, Whole Cake Isalnd - Water Seven. Le tout en toujours moins impressionnant. Chapeau l'auteur.
  6. Bon, j'avoue que je suis un peu perdu entre tout ce qu'il y a à lire et à voir à côté de la fin de l'anime Naruto. Est-ce que quelqu'un peut établir une petite liste chronologique de ce qui entoure, précède ou succède à la fin de Naruto ? J'ai pas non plus compris de quoi il s'agit lorsque vous parlez de l'adaptation des romans
  7. C'est fou quand même, j'ai l'impression d'avoir vu l'épisode le plus One Piecesque depuis avant l'ellipse.... et même en temps qu'épisode animé, c'était très bon. Les dessins sont très fidèles au manga, et il n'y pas de grossièretés comme on a pu en voir ces derniers mois. Même l'animation est plaisante à voir sans que ce soit exceptionnel. Mais ce qui m'a le plus étonné, c'est qu'il se passe littéralement la même chose pendant un bon quart d'heure dans cet épisode, et pourtant on se fait pas chier une seule seconde. Du gros comique de répétition, avec beaucoup d'absurde, et tout ça parfaitement dosé en 20mn. Chapeau, si ça continue comme ça, je reprends l'anime x).
  8. Cet élément du chapitre ...je le trouve ultra tendu, quand même. En plus d'être un peu mou du genou. Un personnage gigantesque qui manipule les âmes/personnalités pour les injecter dans le corps/objet des autres, je crois qu'on a déjà vu ça sur Thriller Bark. Et même encore plus récemment avec des humains transformés en jouets. Et on a le même genre de bis repetita avec la sorcière/Bartolomeo v2. Je suis le seul à voir beaucoup beaucoup de réchauffé dans cette saga ?
  9. Ah, commencer son argumentation par un superlatif et ce mot si savant, "ineptie". C'est toujours bon signe Le Nouveau Monde n'a absolument rien d'enfantin hein ? à part dire ça, tu veux bien pousser ton idée plus loin ? Parce que là, tu ne fais que contredire ce que d'autres (du même avis que moi) soutiennent. Non parce que bon. Au risque de me répéter, le Nouveau Monde ces dernières années, c'est : - une île avec des enfants géants qui gémissent sans cesse - une île avec des jouets et des nains/fées qui répondent à une princesse naine/fée qui chiale sans cesse - une île avec des ...bonbons Non vraiment, y a vraiment rien qui te choque ? Alors, oui, certains sont moins réceptifs au "fantasque", mais c'est même pas vraiment la question. One Piece nous a habitué à du mystique, du légendaire, de l'inconnu dans sa première partie de Grand Line. Essaie peut-être de comprendre qu'une partie des lecteurs ne sont pas contents de la direction que prend "l'incroyable" Nouveau Monde. Et le "plus profond" auquel tu fais référence : le racisme sur l'île des HP ? les expériences sur les enfants sur PH ? la dictature de l'oubli sur DressRosa ? Contre la doctrine divine d'un faux dieu sur une île normalement paradisiaque (Skypiea), la main mise du gouvernement et une saga de tueurs infiltrés digne des meilleurs films de suspense (Water Seven), l'exécution d'une Mugiwara et le génocide sur son île natale ...hmm. Chacun se fera son avis. Tu remarqueras que je ne cite pas les derniers arcs de la fin de la 1ère moitié de Grand Line, ce serait pas juste pour le Nouveau Monde dont on n'a pas encore tout vu (eh oui, je ne fais pas que dans la mauvaise foi). Mais quand même. @Trust no one,sauf me : sorry pour la petite pique
  10. DressRosa, dès le début, c'était des pantins, des ours en peluche, et des sortes fées qui ...étaient plus reloues qu'autre chose. Peut-être la pire introduction d'une nouvelle race dans One Piece mais ça n'engage que moi. Whole Cake Island, c'est ...des sucreries de partout, des montagnes et des arbres avec un grand sourire qui renvoient aux pires dessins animés de l'époque sur Canal J. Après, ça colle avec l'univers de Big Mom, mais c'est trop tôt pour avoir quelque chose d'aussi gamin tout de suite après DressRosa. Et enfin, elle ne convient pas parce que jusque là, les dernières îles visitées donnent l'impression que l'auteur privilégie le "n'importe quoi" à la vraie inspiration. Celle qu'il a eu en dénonçant les dictatures du Moyen Orient à travers Arabasta, celle du mythe de l'île céleste, la jamais égalée inspiration qu'il a eue de Venise pour en faire la saga magique de Water Seven, et cet ovni de Thriller Bark. Jamais une île qui se ressemble. Et pourtant, on nous disait que le Nouveau Monde allait être "incroyable". Alors certes, "incroyable", ça a plusieurs interprétations. Mais quand on enchaine le pays des jouets après le pays des sucreries, je me dis qu'il y a un problème quelque part quand même. Qu'on nous a vendu des chose qu'on n'est pas près d'avoir, tout ça parce que l'auteur s'est pris d'une obsession du "n'importe quoi". C'est bien de délirer de temps en temps. Mais quand on a que ça, ça finit par manquer de cohérence globale. Quelle déception. Tu es vraiment du genre à demander aux gens "aréter de lir OP si vou aimer pa mai laisser nou apprésier ?" ? Ce que tu dis relève de la subjectivité... moi j'ai envie de te dire que non, tous les arcs n'avaient pas quelques trucs saoulants haha. Après, ce que tu tu trouves génial dans DressRosa (les mecs forts réunis), c'est justement un des trucs que je reproche à l'arc. Pourquoi autant de monde ? ça n'a aidé à rien à part empirer le cafouillis général.
  11. Euh. Oai, je vais tout de suite te renvoyer une phrase de ton propre post. Donc merci de pas mettre les critiques et autres reproches qui ne sont pas de ton avis et dans la catégorie de "gens qui n'ont jamais lu One Piece". De plus. Ton analyse ne tient pas debout. Certes, les premiers chapitres posent les bases d'une saga, sauf que très souvent, ils en donnent aussi le ton général. Et là le problème, c'est qu'il n'y a pas besoin de 50 chapitres pour voir que cette île ...c'est pas un délire bienvenu, surtout pas après DressRosa où on jouait déjà avec les gamineries et autres jouets. On n'est pas dans ce que le Nouveau Monde nous a promis, on n'est pas dans la romance (attention au sens véritable du mot), ni le mystique ...je sais même pas s'il s'agit encore d'aventure tellement la formule du manga semble s'essouffler. Donc disons que placer le décor, c'est évidemment nécessaire et c'est ce à quoi on est en train d'assister (ajoutons quand même que hein, pas le meilleur moment pour faire des pauses intempestives, mais c'est un autre débat "blabla l'auteur est humain"). Mais le décor ben, il donne franchement pas envie de se plonger dans cette saga pendant un an et demi. DressRosa était pas trop mal partie et est rapidement devenue indigeste de nous faire passer d'un coin à l'autre avec beaucoup trop d'évènements superposés. Mais là, cette île donne une mauvaise vibe dès le début... On enchaine pétard mouillé sur pétard mouillé et je me demande vraiment pourquoi l'auteur s'économise sur le Cipher Pol, Elbaf, les révolutionnaires, (Eneru?).
  12. Bon nan, je regrette mais ça va pas du tout être possible. Le chapitre de la semaine dernière était déjà léger, là c'est encore pire et on a 3-4 pages sur Luffy qui découvre son double et tout le monde qui se demande WTF... ce qui pourrait tenir en une seule bonne page bien organisée. Je me demande à quoi il joue là, l'auteur. Puis plus ça avance, plus je me dis que je vais prendre un peu de recul par rapport au manga et attendre de voir où ça va. Cette île n'est même pas comparable à Thriller Bark : à Thriller Bark, le ridicule était doublé d'une ambiance sombre et pesante... sans parler du compte à rebours du lever du jour qui me rappellerait presque un certain Majora's Mask. Là, l'île de Big Mom c'est ...rien d'impressionnant. Rien d'impressionnant du tout, ni même intéressant, et comme si on n'en avait pas déjà vu 10 000, le chapitre finit sur ...une énième forêt d'arbres souriants et aux grands yeux. Dégueulasse. J'espère qu'Oda se rendra compte qu'il nous fait du Teletubbies parce que 2 ans sur cette île, haha ...oh que non.
  13. Bon ben cet arc prend pas du tout pour moi. Y a juste rien qui va, et je m'ennuie, je m'implique pas du tout dans ce qu'il passe. Jinbe tombe comme un cheveu sur la soupe, et je suis pas sûr de saisir la pertinence de sa présence alors qu'on continue de nous diviser l'équipage de tous les côtés. Puis c'est pas comme si Sanji était au coeur de l'intrigue : on n'a pas besoin de Jinbe. En clair, ça m'a déjà tout l'air d'un arc compliqué à suivre où on va valser d'un coin à l'autre, avec beaucoup trop de choses qui se passent à la fois ...certains appelleront ça "richesse scénaristique", moi j'y vois un manque d'organisation. Puis l'île de Big Mom elle-même, quoi, ça passe pas. Je l'ai déjà dit ici mais c'est trop tôt pour établir un univers pareil après DressRosa. Des jouets qui parlent, des bonbons qui parlent mais ...WTF, c'est ça le Nouveau Monde ? Skypiea et le désert d'Arabasta en jettent 100x plus.
  14. Haha, bah attends, si déjà j'ai quelque chose à dire, autant être fidèle à moi-même x). Nan mais le fait est que l'arc s'annonce bon, avec toutes les répercussions qu'il risque d'avoir dans le Nouveau Monde, et tous les évènements qui se passent en même temps ...si on nous fait pas valser d'un coin à l'autre toutes les deux pages comme à Dressrosa, ça pourrait être sympa. Mais ...ce virage vers le ridicule et autres gamineries, ça m'enchante pas-du-tout. Et Toriko, ça attendra. Pour l'instant, c'est Evangelion
×
×
  • Create New...