Aller au contenu

Bienvenue sur les Forums Mangas France.

Lors de votre inscription, merci de vérifier vos SPAMS. Le mail de confirmation y va à quasiment à chaque fois.

 

Pour lire vos mangas préférés, une seule adresse :

SCANTRAD FRANCE

Bon surf sur nos forums !



Kouza

Membres
  • Compteur de contenus

    4 406
  • Donations

    0,00 € 
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

68 Excellent

1 abonné

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Kouza

    Dragon Ball Super

    Personnellement j'aime pas du tout le pantalon moulant pour Broly. Et puis comme dit plus haut, les couleurs surtout à la partie inférieur ne vont pas du tout ensemble enfin pour ma part, si le pantalon avait été noir ça aurait déjà été mieux pour moi. Après c'est probablement le rendu de l'artwork de Toriyama, car sur la figurine je trouve la tenue déjà plus agréable à regarder.
  2. Kouza

    Shokugeki no Sôma chapitre 271

    Sauf que le principe d'être fan c'est bien par rapport à quelque chose sur ladite personne dont on a une admiration. Par exemple dans ton exemple de Robert Patinson c'est pour sa beauté, pourquoi est-ce qu'Azami est fan de Jouichiro ? A cause de son grand talent en tant que cuisinier or la c'est quelque chose de rationnel et puis il y a des fans rationnels et d'autre pouvant être irrationnel. Bien qu'Azami soit très particulier je ne le mettrai pas du niveau des fans irrationnels ou des filles se taillant les veines pour Pantinson personnellement. En attendant si Azami est fan de Jouichiro c'est pour son talent en tant que cuisinier et sa cuisine (Gin ne lui a pas fait un tel effet et pourtant c'est déjà un cuisinier hors-norme) donc ça reste un élément de hype indéniable. J'ai aussi envie de dire que l'on peut faire le parallèle avec Erina qui est devenue fan de Jouichiro après avoir goûté sa cuisine, est-ce qu'elle aurait été aussi fan de Gin, Kojiro si elle avait goûté à leur cuisine avant ? Je ne pense pas. Avant tout une chose que l'on soit claire, la base du débat n'a pas pour but de remettre en cause ou chercher des excuses à la défaite de Jouichiro face à Asahi bien au contraire. Mais simplement d'expliquer pourquoi pour moi (avant le cas Asahi), Jouichiro était le cuisinier le plus puissant (parmi ceux que l'on connait avec Kojiro, Gin, etc). Donc la ça ne concerne que vis-à-vis des autres cuisiniers (sans compter Asahi). Le génie est partie en vrille, il a eu une dépression, mais il fut guéris, il a retrouver goût à la cuisine, il faut arrêter de sortir que la dépression passagère de Jouichiro qui fut il y a quinze l'affecte encore ou lui porte des séquelles ou autre. Non parce que bon on sait que Jouichiro a retrouvé goût à la cuisine suite à sa rencontre avec la mère de Sôma, donc à se stade qu'il fut guérit, qu'il a reprit goût à la cuisine et donc à aller mieux or on sait que Sôma a quinze ans, donc Jouichiro fut guéris depuis au minimum plus de quinze ans grâce à sa femme. Ensuite il ne faut pas confondre les choses, (même si il y a un peu de ça), Jouichiro ne fut pas encenser par son potentiel, mais par son génie. Le potentiel c'est le niveau maximum facultatif que peut atteindre une personne, une possibilité. Le génie ça représente le talent naturel dans un domaine, une aisance dans un domaine. Mais en quoi les possibilités d'améliorations de Gin sont plus grandes que celle de Jouichiro ? Ça ne repose sur rien, rien n'indique que Gin a des possibilités plus grandes d'améliorations que Jouichiro. Les deux font de la cuisine, se stimule mutuellement en tant que cuisinier, après Gin a outre ses devoirs de cuisiniers, ses fonctions en tant que membre du conseil de Totsuki Resort et j'en passe qui lui prennent du temps. Ensuite ce n'est pas forcément pertinent de comparer les places de Sièges (Azami, Gin, Jouichiro), quand on sait que Jouichiro ne fut jamais reconnu à sa juste valeur à cause de son attitude (paresseux, trop feignant, n'aime pas son travail de Siège, etc), c'est même ce qui lui a coûter sa place de Premier Siège or Jouichiro a toujours eu cette attitude (qui a pu jouer sur sa position dans le C10) ça ne date pas de sa troisième année seulement. Donc si on résume les faits on a quand même un individu. - Jouichiro était considéré comme un très grand génie, quelqu'un d'incroyable comme on en voit que rarement (à une époque ou il y avait un mec comme Gin). - Jouichiro dominait clairement Gin malgré qu'il soit Premier Siège, il y a quand même eu un total de 101 victoires pour Jouichiro et 20 pour Gin. Or on sait déjà que Gin était un cuisinier exceptionnel et hors-norme puisqu'il a quand même eu les meilleurs résultats de toute l'histoire de Totsuki. - Jouichiro grâce à son talent, son génie fut choisi pour participer à BLUE se qui ne fut pas le cas de Gin. - Son talent était tel que quelqu'un comme Azami devint totalement fan de lui et a énormément de respect pour sa cuisine (pourtant il a déjà du goûter de la cuisine de qualité comme celle de Gin). - Erina le palais divin devint totalement fan et idolâtre Jouichiro après avoir goûté sa cuisine, encore une fois mettant en avant le fait que la cuisine de Jouichiro est vraiment unique est exceptionnel. Et je doute très clairement qu'elle serait devenue une fangirl de Kojiro ou Gin, si elle avait goûtée leur cuisine avant celle de Jouichiro. C'est pour ses raisons que j'estime Jouichiro être le plus fort cuisinier de SnS avant le précédent chapitre, tout du moins être bien plus fort que Gin, Kojiro, Azami, etc au minimum des cas il devait être dans le top trois. Les faits le mettant en avant, le démarquant des autres sont là. Or se que je regrette ce n'est pas la défaite de Jouichiro face à Asahi, c'est la surenchère de puissance de la part de l'auteur, Jouichiro est pour moi le plus grand cuisinier du manga ou tout du moins la référence or le voir perdre 5-0 (autant dire un no match clairement), c'est un peu fort en surenchère de puissance, un peu facile et c'est se que je regrette (il aurait pu perdre 3-2 par exemple).
  3. Kouza

    Shokugeki no Sôma chapitre 271

    Kakashi était juste un ninja puissant non pas une référence (il suffit de voir son combat contre Zabuza ou il galère bien). Kakashi fut présenté au début du manga, avec par la suite un développement des autres personnages au fur et à mesure (rien qu'au début du manga on savait qu'un Kage, qu'Hiruzen était plus fort que Kakashi), Jouichiro ce n'est pas la même chose, de nombreux personnages de haut niveaux furent développés face à leur puissance en tant que cuisinier (Gin, Kojiro, etc), je dirai même que c'est l'inverse, tous le monde pensait que Gin > Jouichiro à cause de leur rang de Premier et Second Siège et très rapidement dans le FB, l'auteur nous a révélé quand réalité Jouichiro était bien plus fort que Gin. Ensuite je n'ai jamais dis que Jouichiro surpassait forcément Azami (même si je pense personnellement que oui). Le fait que je met en avant ce n'est pas forcément une supériorité de Jouichiro sur Azami en cuisine, mais que se dernier soit totalement fan, admiratif de la cuisine de Jouichiro, c'est quand même valorisant, ce n'est pas anodin. D'autant plus qu'Azami avait logiquement gagné (Central de son côté, le C10 de son côté, directeur de Totsuki), il avait toute les cartes en main pour dominer et faire sa révolution de la cuisine, il avait gagné alors pourquoi tout mettre en jeu dans un Shokugeki au risque de tout perdre alors qu'il avait gagné ? Et bien c'est simple, Jouichiro c'était proposé de le rejoindre comme cuisinier et de l'aider dans sa révolution. Le fait qu'Azami mette tout son plan en jeu, sa révolution "juste" pour avoir Jouichiro de son côté (alors qu'il avait gagné) et encore une fois un élément valorisant en faveur de Jouichiro, Azami n'aurait pas fait ça pour Gin ou Kojiro qui sont pourtant des sommités. Mais on a des éléments de réputation de hype pour se faire une idée du niveau des personnages. - On sait que durant leur jeunesse, malgré le fait que Gin soit Premier Siège, il explique ouvertement que Jouichiro est plus fort que lui. L'on sait aussi que sur 121 shokugeki contre Jouichiro, Gin en a gagné seulement 20. Or on sait que Gin est quand même celui qui a eu le meilleur score à ses examens de promotion de toute l'histoire de Totsuki, autant dire que c'est déjà quelqu'un d'exceptionnel et de très puissant qui mérite amplement le titre de Premier Siège même si il l'avait parce que Jouichiro n'était pas sérieux. Donc Gin qui a quand même la meilleur moyenne/résultat à ses examens de toute l'histoire de Totsuki reconnait ouvertement son infériorité face à Jouichiro (surtout quand Shokugeki ça fait 20 victoires pour Gin et 101 pour Jouichiro). - Jouichiro fut présenté comme un grand génie de la cuisine, un génie comme on en voit que rarement. - On sait que durant son adolescence, Jouichiro fut choisi pour participer au BLUE au vu de son niveau (se qui n'était pas le cas de Gin). - Une personne comme Azami devint totalement fan et idolâtre Jouichiro pour sa cuisine et son talent culinaire, même en étant adulte en risquant son plan et sa victoire assurée, juste pour avoir Jouichiro de son côté. L'auteur a toujours mit un certain écart entre Jouichiro et les autres cuisiniers (Gin, Kojiro, etc). Alors oui ça reste surtout des éléments de leur adolescence, mais ça reste des indicateurs et des indicateurs de la part de l'auteur pour montrer la puissance, la force, la réputation de Jouichiro.
  4. Kouza

    Shokugeki no Sôma chapitre 271

    Ouais enfin Jouichiro reste un peu la référence du manga en terme de cuisine. Dans le manga on a plusieurs monstres, des rapports de force sur les cuisiniers et tous le monde en conviendra Jouichiro fut vendu comme l'une des références des cuisiniers les plus forts, si ce n'est le cuisinier le plus fort dans le manga actuel et la mise en scène de l'auteur fut on ne peut plus explicite. Ce n'est pas pour rien si très rapidement malgré le fait qu'il soit Second Siège, l'auteur nous explique quand réalité il a clairement le niveau de Premier Siège même si son attitude, son comportement ne lui permet pas d'atteindre se niveau. Il faut bien voir que les cuisiniers qui sont dans le Conseil Dix et même surtout dans le top cinq sont destinés à être des monstres, des références en cuisine une fois adulte (même si ils le sont déjà jeunes), or Jouichiro fut vendu comme supérieur à se niveau, au-delà de se stade, encore plus impressionnant, il suffirait de voir le FB sur son adolescence (sa hype, réputation va bien au-delà d'un statut de Premier Siège). Le fait n'est pas de voir Jouichiro comme un dieu, mais comme la référence en cuisine, le personnage le plus puissant et ça n'a rien d'aberrant, il suffit de comparer cinq minutes la réputation, la hype, les avis, les faits sur Jouichiro durant son adolescence à Totsuki avec les autres Premier Siège ou Second Siège (Gin, Kojiro, Fuyumi, Eishi, Rindo, etc), il suffit de voir que quelqu'un comme Azami (qui est quand même aussi de quelqu'un de redoutable est très puissant dans le domaine) être totalement admiratif de Jouichiro et limite un fan pour son niveau qu'il a en cuisine. D'ailleurs Azami (et c'est se qu'il c'est produit), met en jeu tout son plan, tout son avenir, tout son enjeu sur le monde de la cuisine, le monde culinaire en acceptant un Shokugeki juste pour avoir Jouichiro de son côté. Et je ne pense pas que le fait qu'il est subit un burn-out lui laisse des séquelles en tant que cuisinier au moins quinze ans plus tard ça me parait absurde. Ce qui rend aussi Jouichiro fort ce n'est pas de cuisiner simplement dans des restaurants cinq étoiles ou dans des endroits typés ou autre, c'est simplement de faire la cuisine comme il l'aime, d'avoir le plaisir de cuisiner et de continuer cet art, tant qu'il cuisine de cette manière je ne vois pas pourquoi il régresserait particulièrement (son génie créatif reste le même, il fait toujours des inventions culinaires, des créations culinaires, etc) c'est le principal. Si on devait faire un rapport de force (certes assez spéculatif) avant se chapitre sur les meilleurs et plus puissants cuisiniers du manga, je pense très fortement que Jouichiro serait numéro un et quand général (que se soit sur les forums US, etc), il serait très souvent numéro un ou au grand minimum dans le top trois. Donc oui sans être un dieu ou parfait, on a cette légende qui se fait totalement rétamer 5-0 comme le ferait un membre du C10 avec un étudiant lambda.
  5. Kouza

    Rapport de force entre ninjas: les Combats (6)

    Personnellement je doute que le monde actuel de Naruto soit plus faible que l'armée d'ET même si elle a quand même des sacrés morceaux à titre comparatif. - On a le Gokage actuel (sans compter Naruto) avec Kurotsuchi/Darui/Chojuro/Gaara qui n'ont à mon sens strictement rien à envier au précédent Gokage bien au contraire, ils combattent des Otsutsuki et ses derniers reconnaissent ouvertement le niveau des Kage comme étant très puissants et dangereux. - On a la génération de Naruto qui était déjà une génération exceptionnelle (Ino-Shika-Cho, Kiba, Tenten, Sai, Shino, etc), ils doivent tous avoir un bon niveau de jônin à leur apogée au vu de comment fut présenter la génération de Naruto. Je doute qu'ils soient totalement impuissants individuellement face à certains épéistes individuellement bien au contraire. - C'est sans compter l'élite des autres villages, prenons les gardes du corps entre autre (Akatsuchi, Kankuro, Omoi, Kitsuchi, Misuno la nouvelle garde du corps de Chojuro), je doute qu'ils soient individuellement impuissants face à certains ennemis de l'armée ET (Haku, Pakura, Gari, Toroi, Asuma), surtout pour un ninja comme Kankuro même si c'est spéculatif. - Des ninjas surpuissants prenons le cas de Bee et de Lee (même si Lee est très spéculatif, mais si on lui accorde au minimum le niveau Kage basique), se sont quand même deux personnages surtout Bee qui auront une grande influence sur le champs de bataille et dans les batailles. - C'est sans compter aussi les "nouveaux ninjas" introduits dans Boruto. Par exemple Hanabi adulte doit avoir un bon niveau (elle peut très bien avoir surpasser son père se qui ne m'étonnerait), je ne la vois pas inférieur à Hizashi comparativement qui est dans l'armée d'en face, c'est un peu la représentante Hyuga de Boruto, bien sur c'est sans compter aussi un ninja comme Konohamaru qui même si on ne peut pas certifier clairement son niveau reste indéniablement un bon ninja. - Bien sur il y a aussi les lambda, les ninjas, les effectifs communs des cinq villages (et même des autres mini villages Ame/Taki/etc), autant dire que c'est un poids de force qui fait énormément, l'Alliance ninja fut présenter comme quelque chose d'extrêmement puissant et redoutable. Tout cela sans prendre en compte que le monde actuel de Naruto aura un très bon travail d'équipe, une bonne entente globale (les villages sont amis, ils ont déjà fait la guerre ensemble, etc), le travail d'équipe et l'osmose du Gokage/Sasuke contre les Otsutsuki le prouve clairement. En face ça sera totalement l'inverse de se que l'on aura avec "l'Alliance ninja" l'armée des "ET" n'hésitera pas à se battre entre eux, il y aura clairement des tensions, une mauvaise ambiance, au minimum on peut dire qu'il n'y aura pas de travail d'équipe ou qu'il sera totalement chaotique. Après il y a quand même une différence entre Sasuke adulte et Sasuke RS de la guerre. Sasuke adulte a déjà logiquement une bien meilleure maitrise de ses pouvoirs oculaires (c'était confirmé qu'avant il ne c'était pas totalement familiariser avec ses nouveaux pouvoir oculaires), il faut voir que Sasuke adulte est capable de se téléporter avec un portail à travers des dimensions/mondes, la ou Sasuke RS était incapable de le faire est était totalement impuissant dans le désert de Kaguya. Ensuite Sasuke a logiquement du continuer à progresser (outre le côté oculaire), on sait que Sasuke était en mission pour enquêter sur les Otsutsuki, la fameuse menace que craignait Kaguya, on sait par conséquent que son niveau n'a pas pu régresser contrairement à Naruto Hokage période Gaiden, il était constamment en mission et devait souvent s'entrainer.
  6. Kouza

    Shokugeki no Sôma chapitre 271

    J'avais parfaitement compris la chose je te rassure, mais j'expliquais d'un point de vu scénaristique, mais aussi sur la mise en scène. C'est une possibilité que Jouichiro souffre encore des séquelles de ses blessures, même si personnellement je n'y crois pas du tout, après tout la "blessure" de Jouichiro était surtout d'ordre psychologique. Il a surtout craqué psychologiquement avec la pression, un burn-out et en soit ce n'est pas quelque chose qui à mon sens laisse des séquelles sur le long terme comme une blessure à la jambe qui peut nécessiter de la rééducation. A partir du moment ou se dernier va mieux psychologiquement, mentalement je ne vois pas pourquoi il subirait des séquelles surtout après autant d'années. Le burn-out de Jouichiro date de sa scolarité, de son adolescence (maintenant c'est un homme adulte), ça ferait un peu large pour qu'il en garde des séquelles, j'ai même envie de dire que logiquement il a totalement guéris à partir du moment ou il a découvert la mère de Sôma. Le problème de Jouichiro était simple, il avait perdu le goût et l'envie de cuisiner, un dégoût total de la cuisine, du plaisir de cuisiner, un burn-out or on sait que se problème fut réglé quand il a rencontré la mère de Sôma et a eu une liaison avec elle (et après ils ont eu un enfant, etc), ce n'est pas le genre de problème (une fois guéris), qui laisse des graves séquelles ou diminue encore un moment le niveau de sa victime. Et même si il avait eu des séquelles suite à son burn-out (même si j'en doute), en quinze ans au moins il n'aurait pas totalement guéris ? Alors la ça me parait clairement gros et surprenant quand quinze ans, il soit encore diminuer et affaibli (pour simplifier) et qu'il ne soit pas à son meilleur niveau pour un burn-out qu'il a eu dans l'adolescence et dont il fut guéris il y a au moins quinze ans. De plus comme je l'ai dis la défaite de Jouichiro et très explicite. A partir du moment ou l'auteur lui fait avoir une défaite totalement cuisante et sans appel (on parle bien d'un 5-0 et d'un Jouichiro finissant à terre impuissant), ce n'est pas pour X chapitres plus tard sortir comme excuses "il n'était pas à son vrai niveau à cause de sa dépression il y a quinze ans !" ça me parait totalement ridicule si on y vient à cette tournure et très sincèrement j'en doute, encore une fois car la défaite de Jouichiro et on ne peut plus explicite, l'auteur lui a mit une défaite cuisante, ce n'est pas pour lui chercher des excuses plus tard. Si l'auteur avait voulu minimiser la défaite de Jouichiro et lui trouver des excuses (outre l'hypothétique "séquelles de sa dépression), il n'aurait pas fait perdre Jouichiro par un 5-0 en le laissant finir à terre totalement impuissant. C'est quand même un peu gros à mon sens. Partons de cette optique, Asahi est le fils biologique de Jouichiro, il en veut à se dernier et surtout à Sôma pour l'abandon de son père et bien autant d'indifférence ça reste quand même sidérant pour moi. Le fait qu'Asahi désire se venger de Sôma qui lui a volé son père qu'il juge comme le principal responsable, ne justifie pas autant d'indifférence envers son père pour moi. Parce que même si il juge que Sôma est totalement responsable et son "pire ennemi" pour ça, le fait qu'il sorte juste à son père "Merci pour tout !" en se cassant, alors qu'il a vaincu son père qui l'a abandonné me parait invraisemblable. Si tu as ton père que tu aimes énormément, que se dernier ta abandonné pour élever un autre fils, que tu désire prendre ta revanche, te venger, même si tu juges ton demi frère/frère totalement responsable, tu sors autre chose que "Merci pour tout" dans une indifférence totale quand tu parviens à vaincre ton père à mon sens. Tu discutes un minimum du sujet avec ton père ou tu lui fait des reproches, etc. Dans cette idée, la source du problème pour Asahi ou tout du moins une des sources du problème, ça reste l'abandon de son père, une souffrance, une colère liée à l'abandon de son père, donc forcément quand ledit père est juste en face de toi et impuissant, ça me parait surprenant de juste claquer une phrase en indifférence total pour partir aussi tôt.
  7. Armée Edo Tensei (hors Edo Madara) -A ne pas oublier !! Les ninjas suivants : Chukichi, Shin (le frère de Sai) et Hizashi font également partie de l''armée ET même si leur image n'est pas prête pour l'instant. -Tout les membresde l'armée ET sont vivants, à part Nagato -Il s'agit d'Edo Nagato full Power, chaque adversaire de l'armée ET dispose de note de scellement pour le sceller en cas de victoire -Sasori a tout ses pantins -Il s'agit de Prime Hanzo -Il s'agit de Kimimaro Full Power -Kin&Gin ont les 5 armes du Rikudou -Voici une liste qui permet de visualiser avec plus de précision les différentes classes de puissance de tout les combattants, ceux ayant le symbole "?" n'ont pas encore été intégrés au tournoi : & & & & & & & & & & & & & & & & & & & & & & & & & & & & & & & & Barème de notation : 1er combat - Madara War -Madara dispose d'un Rinnegan et du Senjutsu d'Hashirama Un combat totalement chaotique, bon de toute façon c'est à la fois le seul combat ou j'estime que l'armée a des chances de victoires (bien que se soit très maigre) par rapport aux autres combats, simplement par le fait que Madara n'est pas un divin et que des personnages comme Nagato/Itachi/Kage peuvent avoir un certain impact. De toute façon je vois autant Madara gagner de par sa puissance démentiel, que la prestation chaotique et totalement hasardeuse que nous offrir l'armée des ET très clairement, on imagine un travail d'équipe assez mauvais dans l'Akatsuki, mais la ça sera encore plus problématique à mon sens. On a déjà de nombreux personnages qui ont des pouvoirs puissants, qui feront des dégâts de zone sans se soucier de leurs camarades je pense (Kinkaku, Hanzô, Mû, Deidara, Kakuzu), mais aussi des personnages qui ne pourront pas utiliser pleinement leurs capacités par exemple les épéiste et la brume (puisque le reste de l'armée ne peut pas combattre dans la brume). Il faut voir aussi qu'il y a dans cet armée, des ninjas des différents villages, des criminels et j'en passe, autant dire que le travail d'équipe sera totalement mauvais. Quand on voit au début de l'Alliance Shinobi, que les ninjas de l'Alliance (pourtant avec une certaine discipline et qu'ils étaient d'accord avec ça, l'idée de l'Alliance Shinobi), ont faillit se battre entre eux lors de la réunification des armées et qu'il a fallut l'intervention de Gaara et un discours pour faire oublier la haine entre les villages. En comparaison il n'y a rien de tout cela dans l'armée de l'ET alors entre les criminels reconnus (Akatsuki), les criminels des villages (KinGin), les ninjas des différents villages qui se vouent une haine, ça ne m'étonnerait pas quand pleine bataille ils se battent entre eux. Il faut aussi se rappeler des paroles d'Obito/Madara qui sont surpris de voir l'Alliance Shinobi combattre aussi bien ensemble avec des bonnes combinaisons (autant dire que ce n'est pas anodin). Ce n'est pas exclu que Gengetsu tente de tuer Mû (il le dit clairement que si l'ET ne l'aurait pas empêcher, il l'aurait fait), que des Jinchuriki s'en prennent aux membres de l'Akatsuki ou que des épéistes s'en prennent aux ninjas des autres villages, etc. Total : 2460/2460 2ème combat - Toneri Otsutsuki On entre officiellement dans le cadre divin, c'est trop même pour l'armée d'ET rien qu'avec quelques attaques assez puissantes, il devrait décimer plus de la moitié de ses adversaires. Total : 2460/2460 3ème combat - Momoshiki Otsutsuki Momoshiki risque clairement de se faire plaisir ici. Il absorbera tout le ninjutsu de l'armée des ET et renverra leurs attaques en bien plus puissantes et je doute très franchement que l'armée des ET comprennent que le ninjutsu est une mauvaise chose contre lui (dans le chaos, analyse, etc). De plus rien qu'un type comme Mû qui utilise le Jinton, si Momoshiki l'absorbe et le renvoi en bien plus puissant, il reste de quasiment annihiler toute l'armée ennemie. Total : 2460/2460 4ème combat - Kinshiki Otsutsuki La prestation de Kinshiki n'est pas du tout mauvaise dans le film (pour son temps d'apparition, le format, etc), j'ai encore énormément de mal avec ceux qui estiment que les Otsutsuki furent décevants à cause de leurs prestation face aux Kage se qui est pour moi un non-sens. Ce n'est quand même pas sidérant en terme d'analyse et de compréhension du scénario que de comprendre que la prestation Kage vs Otsutsuki, n'avait pas pour but de dévaloriser les Otsutsuki, mais de valoriser les Kage tout simplement et leur puissance et ils en avaient besoin puisque l'on n'avait rien de concret sur eux. Et encore ça n'a pas empêcher du bashing de la part de nombreux membres du forums sur les topic de notations ou d'évaluations. A partir du moment ou Kinshiki capture très facilement (et une capture reste plus difficile) Bee en mode Hachibi, ou à partir du moment ou il rivalise simplement avec Sasuke en taijutsu (qui n'a cesser de progresser et n'a jamais régresser), c'est totalement idiot d'estimer que les Otsutsuki sont faibles, ils ne sont pas si puissants à cause de leur affrontement contre les Kage. En attendant Kinshiki à moitié mort, haletant le corps à moitié déchirer avec un bras parvient à couper en deux un arbre divin avec un slash. En partant de se constat, en pleine forme, sans être blessé et en tenant en compte de sa prestation contre Sasuke/Bee/etc, il n'aura aucun mal à combattre et vaincre tous ses adversaires, surtout qu'il peut en plus absorber du chakra. Total : 2460/2460
  8. Kouza

    Shokugeki no Sôma chapitre 271

    Personnellement quoi que l'on en dise. Quand je vois cette image et l'expression du père de Sôma, je doute qu'il était seulement à 80% L'expression, le visage de Jouichiro indique pour moi qu'il était clairement à fond dans le combat qui l'opposait à Asahi et on peut difficilement lui sortir des excuses justement à cause de cet image on ne peut plus explicite à mon sens, à vrai dire et à mon sens on a même jamais vu Jouichiro adulte aussi sérieux dans un combat. Si Jouichiro n'avait pas été totalement sérieux (80/% ou moins), si il avait dans l'optique de ne pas réellement gagner ou de laisser son fils s'occuper de Asahi, il n'aurait pas tenu une telle expression en début d'affrontement, pour au final finir à terre impuissant (image très explicite). Alors certes c'est un peu "ridicule" mais on a l'habitude dans SnS (Jouichiro à terre alors que c'est juste de la cuisine), mais se sont des codes explicites, Jouichiro totalement sérieux et désireux de combattre (expression au début de l'affrontement, il s'excuse auprès de Asahi pour son retard, etc), pour finir totalement vaincu au sol et à terre (donc une défaite bien cuisante). Si Jouichiro avait perdu 2/3 tout en étant à genoux au sol on aurait pu relativiser sa défaite, mais là je ne pense pas. A vrai dire c'est totalement possible, on peut très bien avoir Asahi fils de Jouichiro et demi frère de Sôma ou Asahi élève/fils spirituel/etc et personnellement je préfère la deuxième option que la première qui ferait trop drame familial. Mais comme je l'ai dis, Asahi a battu Jouichiro et il a l'air de s'en foutre totalement et de limite n'y prêter pas plus d'attention que ça, sa première réaction à sa victoire n'est pas de dénigrer son "père" ou de lui faire des reproches ("ouais tu m'as abandonner/jamais occuper de moi") ou que sais-je non la première réaction de Asahi et de remercier Jouichiro pour "tout" (en soit son enseignement) le tout dans une indifférence assez notable. J'ai envie de dire que n'importe qui (connaissant le vrai niveau de Jouichiro), parviendrait à le vaincre serait heureux et très expressif la ou Asahi c'est limite de l'indifférence. A contrario il semble avoir plus d'intérêts pour Sôma, probablement parce qu'il a battu Jouichiro a son apogée ? Qu'il estime Sôma plus intéressant et dangereux ? En tant que fils de Jouichiro et avec son potentiel ?
  9. Kouza

    Shokugeki no Sôma chapitre 271

    J'ai eu une réaction similaire. Ironiquement il y a encore quelques semaines je pensais au rapport de force dans SNS et sur le fait que le père de Sôma était le personnage ultime du manga, le plus puissant en tout cas il fut clairement présenté et vendu comme tel que se soit en adulte ou quand il était un adolescent à Totsuki, bien présenté comme un génie hors-pair, quelqu'un de surpuissant je dirai même un dieu de la cuisine. Bon que quelqu'un soit plus fort que lui je peux le concevoir, mais franchement que se soit avec un tel écart (5-0) c'est vraiment trop que ça en devient presque ridicule pour moi, non car à se stade Jouichiro se fait battre comme si il n'était qu'un gros faiblard, un gros débutant. Alors bien sur le point de vu, l'idée scénaristique n'est pas de dire "Jouichiro et mauvais regarder comment il perd !" mais clairement de dire "Saiba est trop puissant regarder comment il gagne !" j'en suis d'accord, mais ça casse quand même quelque chose de voir Jouichiro se faire autant rétamer par un jeunot). Et puis bon je trouve ça un peu trop ridicule/cliché surtout dans SnS l'histoire du fils caché de Jouichiro et donc frère de Sôma qui deviendra son grand ennemi/rival car son père fut totalement incapable de le vaincre. En tout cas personnellement je n'aime pas du tout cet tournure, mais bon ça présente clairement la suite du manga qui tournera exclusivement sur la famille de Sôma. Sinon je ne pense pas que la mère de Sôma soit aussi la mère de Asahi, je vais probablement dire une connerie bon déjà Asahi semble être plus vieux que Sôma (enfin c'est évident même), mais il porte le nom de Saiba en soit l'ancien nom de son père, la ou Jouichiro porte le nom Yukihara actuellement (qui serait le nom de sa femme), Saiba a eu une relation/liaison ou même un coup d'un soir pour être plus familier qui aurait donner naissance à Asahi avant qu'il ne rencontre le grand amour de sa vie. Mais je trouve ça aussi décevant que Jouichiro a un fils caché. Le manga a clairement indiqué il y a de ça un bon petit moment que c'est vraisemblablement son grand amour, sa femme, mais aussi la vie de famille, avoir un enfant qui a totalement sauvé Jouichiro (cf quand il revient au Japon en appelant Gin, la fameuse photo, les propos de Sôma à Azami, etc), même si c'est essentiellement du à la mère de Sôma, il y a aussi la présence de se dernier Sôma, la vie de couple, de père, de famille qui a clairement sauvé Jouichiro et redonné goût à la cuisine et voir quand réalité il avait un fils caché ça casse un peu tout se symbolisme. Après je rejoins @Ilan Wes et Saiba Asahi peut-être un élève/fan/fils spirituel de Jouchiro, enfin se qu'il me fait dire ça, c'est qu'il remercie Jouichiro pour tout (on a plus une relation maitre/élève que père/fils à premier coup d’œil), le tout s'en l'appeler père/papa. J'ai aussi l'impression (il a quand même vaincu Jouichiro) et le mec à l'air de s'en foutre totalement, ça ne lui fait ni chaud, ni froid (comme si qu'un membre du C10 avait battu un élève lambda), en soit son objectif ça n'a pas l'air d'être Jouichiro, mais Sôma ? Le potentiel qu'il représente ?
  10. Kouza

    Eden's Zero [Hiro MASHIMA]

    Personnellement je rejoins l'avis de @Konan et @Ilan Wes sur le sujet. J'ai adoré FT (j'aime toujours), j'ai même grandement apprécié la fin (malgré des défauts indéniables et des grosses erreurs de Mashima et du troll) et j'attends avec hâte la suite en anime, mais voilà le problème et justement que lorsque je lis EZ je pense trop à l'univers de FT au lieu de penser à l'univers de se nouveau manga, j'associe trop à FT justement à cause des reprises des personnages. Bien sur Mashima n'est pas le premier à faire ça, mais est-ce que c'est bien pour autant ou une justification ? Je ne connais pas d'auteur/d’œuvres personnellement avant Mashima qui reprend les personnages dans l’œuvre suivante (Fairy Tail/EZ), mais en tout cas avec FT/EZ je n'apprécie pas trop, mais surtout ça instaure des peurs. Par exemple et à mon humble avis un personnage qui fut à la fois très positif et très négatif dans FT c'est Erza (à partir de son moment ou elle a eu un côté God Mode), elle a en partie ruinée de nombreux arcs avec du troll comme Alvarez avec son combat contre Eileen ou même à Tartaros avec Kyoka. Pour ma part je n'ai pas apprécié de voir Erza massacrer Kyoka avec comme justificatif "Parce que c'est Erza" ou voir Erza avec les os broyer par sa mère, sauter dans les airs pour couper une météorite en deux (elle aurait gagnée en un vs un contre Acnologia ne m'aurait pas choqué c'est dire). Donc forcément quand je vois Elsie Crimson (clairement reprit sur Erza), avec les défauts qu'elle a et que personnellement je lui reproche (mary-sue etc) fatalement ça m'inquiète pour la suite de l’œuvre et mon appréciation car si c'est pour avoir une Erza like au sens très propre avec ses mêmes défauts et qui peut ruiner des combats ou des moments importants du manga, ça freine assez mon envie sur cet œuvre et ça me fait avoir des inquiétudes chaque fois qu'on la verra. Et puis bon outre le débat reprise/pas reprise des personnages, je trouve personnellement que Mashima est extrêmement doué pour faire des personnages, en conception de personnages pour les rendre marquants. Par exemple rien que dans le dernier arc de FT j'ai adoré le design de nombreux personnages comme Dimaria, Eileen, God Serena, Wahl, Draculos Hyberion etc (rien que pour parler du dernier arc de FT uniquement). Donc forcément je trouve ça dommage que Mashima ne nous pond pas des personnages totalement nouveaux, avec des design totalement nouveaux (ou il excelle clairement), pour nous pondre juste des clones ou des demi clones avec WendyJuvia/Happy/Erza, etc. Quand je vois à quel point j'adore en général la conception de Mashima sur ses personnages, c'est juste dommage qu'il fasse des clones au lieu de faire des personnages totalement inédits, c'est clairement du gâchis pour moi. Elsie aurait pu être un tout nouveau personnage totalement inédit et intéressant, mais tout se que j'en retiens, c'est qu'il s'agit juste d'une copie de Erza malheureusement. Mais bon personnellement je continuerai encore de lire Eden's Ero pour voir se que ça donne, le mieux pour se faire une idée c'est de lire un arc ou deux pour voir vraiment se que ça vaut, en attendant il y a clairement des bonnes choses et des bonnes idées (la Déesse, l'univers spatial, la relation/passé Happy Rebecca, le rapport humain/robot, etc) et des choses, des idées moins bonnes (trop d'association à FT, manque clairement de nouveauté dans l'écriture et les personnages, etc).
  11. Hashirama&Tobirama&Hiruzen&Minato -Minato est vivant et est Jin parfait du Kyubi Yin -Il s'agit d'Hiruzen FG & & & Mort d'Hiruzen : 2 points Mort de Tobirama : 4 points Mort de Minato Jin : 20 points Mort d'Hashirama : 26 points Match nul : 51 points Victoire totale : 52 points 1er combat - Madara War -Madara dispose d'un Rinnegan et du Senjutsu d'Hashirama Le Limbo fera clairement la différence, individuellement Madara surpasse chacun de ses adversaires (voir avec quel rapidité il parvient à vaincre Tobirama), donc autant dire qu'Hiruzen et Tobirama ne lui poseront aucun soucis, reste l'apport de Minato et Hashirama, en soit ça rendra le combat bien plus dur, mais bon Madara à encore le Senjutsu, le Susanoo et surtout le Limbo qui lui a quand même permit de surprendre et malmener plusieurs Bijuus surtout que les Hokage n'ont rien pour voir à travers cette fameuse capacité. Je ne doute pas que les Hokage puissent quand même faire des bonnes combinaisons, comme les Bijuus ont pu offrir face à Madara, mais pas de quoi avoir la victoire se dernier a quand même une sacré vitalité et une bonne endurance (survit à plusieurs queues de Bijuus en même temps), de toute façon malgré le travail d'équipe très rapidement Hiruzen tombera suivit de Tobirama/Minato autant dire que ça tournera assez vite à un Hashirama vs Madara. Total : 52/52 2ème combat - Toneri Otsutsuki Toneri avec l'apport du Tenseigan a tout simplement le niveau divin ça se voit clairement à ses capacités, ses techniques, mais aussi la prestation qu'il offre contre Naruto The Last, c'est bien trop pour les Hokage. Total : 52/52 3ème combat - Momoshiki Otsutsuki On entre encore une fois dans un niveau divin, Momoshiki qui fut de surcroit vendu comme un adversaire plus dangereux et puissant que Toneri. De toute façon les Hokage balançeront très rapidement du ninjutsu contre Momoshiki et se dernier leur renverra au centuple autant dire que ça sera un carnage, surtout si il arrive à attraper du ninjutsu intéressant comme le Kage Bunshin ou Mokuton Bunshin (en puissance multiplié) ça peut quelque chose de vraiment redoutable qui lui permettra en plus de palier l'avantage numérique qu'avaient les Hokage accessoirement. De toute façon Momoshiki surclasse ses adversaires dans de nombreux domaines (endurance, force, vitesse, etc) de par sa nature Otsutsuki et divin si en plus il a l'avantage de pouvoir absorber en quantité le ninjutsu des Hokage (qui ne savent rien de ses capacités) ça ne fait qu'enfoncer le clou. Total : 52/52 4ème combat - Kinshiki Otsutsuki J'ai franchement du mal à voir en quoi les Otsutsuki furent décevants contre les Kage de la nouvelle génération, mais bon la mauvaise interprétation ça y va sur le film et sur les rapports de force qu'a fait l'auteur. La prestation des Kage contre les Otsutsuki n'a pas été la pour rabaisser les Otsutsuki ou les faire passer pour des faibles, mais pour valoriser les Kage et montrer qu'ils sont puissants et dignes de leurs titres et qu'ils n'avaient rien à enviés à leurs prédécesseurs sur la puissance bien au contraire. Surtout que dans le même film on voit Kinshiki clairement capable de rivaliser avec un Sasuke adulte en taijutsu/vitesse et battre sans le moindre problème et extrêmement facilement Bee (un ninja extrêmement puissant) histoire que le rapport de force ne soit pas assez claire et qu'ils ne sont pas dignes de leurs niveaux les Otsutsuki. Bon dans tous les cas Kinshiki est bien plus rapide, endurant et puissant que la totalité de ses adversaires, il n'aura aucun mal à très rapidement vaincre Hiruzen qui est clairement le maillon faible du groupe (le moins rapide, résistant, etc) et petit à petit ça sera au tour de Tobirama/Minato ainsi que d'Hashirama pour finir, se combat ne lui posera pas le moindre problème et en plus Kinshiki peut aussi absorber le ninjutsu (dit dans le databook du film), donc dans tout les cas le ninjutsu sera difficilement opérant contre cet adversaire. Je note aussi que Kinshiki a moitié mort et haletant à cause du yoton de Kurotsuchi dont il se libère et quand même capable d'un mouvement de hache de découper un arbre divin (comme le fait Naruto avec son RS de yoton), autant dire qu'à se stade que se soit le Bouddha ou le mini Bouddha qui sont les jutsu les plus puissants d'Hashirama, ça se fera facilement éclater et détruire par Kinshiki qui sera en pleine forme, se qu'Hashirama a de mieux à proposer, Kinshiki peut le détruire en à peine quelques secondes. Total : 52/52
  12. Kouza

    SnK Chapitre 107

    @Draco L'auteur ne ménage vraiment pas les fans à se coup la (et tous les types de fans ou leurs attentes). - Les fans du couple Ymir et Historia ? Couple totalement démolit avec Ymir qui meurt en total indifférence sans rien montrer de ses derniers moments et Historia qui finit en poule pondeuse. - Les fans de Sasha ? Elle se fait abattre salement pour avoir crier victoire trop tôt (et ça met en déprime les fans du couple Sasha x Connie). - Les fans d'Historia ? Bon et bien elle finit en poule pondeuse dans une ferme avec une tête de dépressif, avec le fermier qui veut la faire rentrer dans l'étable ! - Les fans d'Eren ? Bah il a encore le mauvais rôle et on donne carrément l'image du détenu violent avec en plus Hanji le traitant de pervers. Il faut ménager un peu ses fans Hisayama parce que si à chaque chapitre on se prend une bombe comme ça chaque fois, il va y avoir de la dépression dans l'air. Je doute que le père de l'enfant d'Historia soit Eren (ça peut être un gros lambda connaissant l'auteur), dans tous les cas ça ne semble pas rendre Historia heureuse (tronche qu'elle tire), ça doit surement être un mariage politique (même si j'en doute) ou qu'Historia soit réellement devenue une poule pondeuse au vu des revendications des Asiatiques. Le plus marquant c'est que pour l'instant j'ai vraiment l'impression que se sont les asiatiques qui dirigent Paradis (je caricature, mais l'idée est là), parce qu'ils donnent des ordres que Paradis semble totalement suivre sans protester un minimum ("Il va falloir que votre reine écarte ses cuisses pour le privilège du sang royal hein !"). Dans tous les cas au vu de la tête d'Historia et la réaction d'Eren (qui demande des nouvelles et semble en colère à se sujet), tout indique que ce n'est pas un mariage d'amour ou quelque chose de réellement voulu par Historia. Je trouve quand même se chapitre (enfin les spoilers vachement intéressant), voir les anciennes relations diplomatiques des Eldiens, la vieil amitié entre les Eldiens et les Asiatiques (se qui explique des asiatiques à Paradis), leur nouvelle alliance militaire, etc tout ça c'est vachement intéressant, mais ça pose encore plus de questions et de problèmes. Personnellement je ne sens pas du tout les Asiatiques, j'ai l'impression qu'ils vont trahir ou faire un coup de Trafalgar aux Eldiens, ça me parait trop beau une nation entière qui rejoint et va aider les Eldiens et puis bon dans le monde de SnK il faut se méfier de tous le monde surtout des autres nations.
  13. Mouais je suis plutôt déçu de cet épisode même si il y a clairement du bon. Autant pour l'épisode précédent ça se comprenait tous les FB, pour le traitement de Boruto, mais la je trouve que ça a surtout nuit au rythme de l'épisode et à son appréciation enfin pour ma part en tout cas ça a clairement rendu l'épisode assez chiant. C'est quand même dommage de perdre la moitié du temps de l'épisode sur des FB de Naruto en plein moment d'action ou ils doivent le délivrer, sans parler de la discussion Boruto/Naruto qui est beaucoup plus longue que dans le film (avec des moments de blanc, c'est dire), je trouve que ça a assez bien cassé le rythme de l'épisode et des combats qu'il devait y avoir. On a quand même un épisode avec moitié FB (qui constitue surtout des anciens épisodes de Boruto/Naruto) et l'autre de la pur et simple reprise du film autant dire que de l'inédit dans cet épisode on a quasiment rien et c'est ça qui est vraiment triste je trouve. En plus ça apporte des incohérences ou des stupidités, non mais parce que Momoshiki qui explique qu'il absorbe le ninjutsu/les techniques et peut les renvoyer en plus fort...... Pour que dix minutes après Naruto veut faire des clones et Boruto le prévient que c'est dangereux car Momoshiki absorbe les techniques ? (passage reprit totalement du film), je veux bien savoir que Naruto est connu pour être tête en l'air, mais la c'est totalement stupide venant du Nanadaime. Enfin c'est le problème quand on colle un passage entier du film sans penser à se que l'on a mit auparavant et ça fait passer Naruto pour un idiot. Mon autre soucis et ma crainte c'est que l'on se tourne visiblement sur une reprise totale du manga (ceux qui ont vu le manga comprendront rapidement avec la transformation de Momoshiki et la fin de l'épisode ainsi que la preview). La force de l'arc et de cet intrigue en général, c'est justement que ce n'était pas comme le manga, ni comme le film (enfin globalement), l'anime avait le mérite de bien mieux développer les choses et de nous en offrir bien plus. Les rivaux mieux développés, la première épreuve, la menace des Otsutsuki (attaque sur Gaara/Mitsuki), les différents combats pour le tournoi, l'amitié et rivalité entre les participants, la trahison de Boruto, son impact, tout cela était bien mieux car ce n'était pas comme dans le film et dans le manga, c'était bien mieux développé. C'est se qui faisait tout l'intérêt et l'importance de l'anime sur cet arc, sauf que la visiblement on a l'air de se diriger vers une adaptation totale du manga (transformation de Momoshiki, les paroles de se dernier sur le destin de Boruto, le coup de katana de Sasuke sur la nuque, reprise total du film sans rajouts vraiment marquants, etc). Et puis bon je trouve certaines scènes mal faites. Dans le film Kinshiki se libère et repousse temporairement tous les adversaires au loin avec sa hache tout en détruisant l'arbre divin. Cela donne le temps d'ailleurs à Momoshiki de l'absorber (scène très rapide). Dans l'anime c'est assez mal fait, entre le temps ou Momoshiki commence à libérer Kinshiki du yoton, le moment ou le yoton se détruit, que Kinshiki se fasse transporter (tout en parlant), ils attendent quoi Naruto/Sasuke/Gaara/Darui pour l'abattre pendant se laps de temps ? (non mais parce qu'ils étaient juste à cinq/dix mètres maximum de Momoshiki) et puis c'est pas comme si c'était évident. "Il est temps Momoshiki-sama d'absorber mon chakra pour prendre mon pouvoir comme je l'ai fait à mon parent putatif !" "Bien sur !" Et pendant se temps Sasuke/Naruto/Gaara/Darui ne font rien ? Non franchement la scène est mal faite, on nous montre clairement que Momoshiki avait la protection du scénario et puis voilà faut faire avec. Bref globalement déçu de cet épisode. Des FB bien trop long (plus de la moitié de l'épisode) qui gâchent l'épisode, des belles incohérences ou idioties (scènes d'absorption de Kinshiki évidente ou pourtant NarutoSasuke ne font rien, Naruto qui oublie que Momoshi absorbe le chakra). Les combats sont totalement repompés sur ceux du film (tout le passage Otsutsuki vs Sasuke Gokage) enfaite, se qui est dommage surtout quand on voit les rajouts dans les combats durant l'examen chûnin en comparaison. Mais bon faut comprendre qu'il y a plus a développée avec des combats ou il y a Chocho, Ayara le peureux, Inojin vs Araya et j'en passe, que des combats avec Naruto, Sasuke ou des personnages comme Gaara et Darui contre des ennemis que l'on nous tease depuis le début de l'arc.
  14. Kouza

    SnK Chapitre 107

    Bon sang Historia qui devient une poule pondeuse. Je suis clairement triste pour le personnage que j'apprécie énormément surtout quand je repensais au début du manga, "l'ange" des nouvelles recrues qui trainée avec Ymir. Et puis bon elle semble vraiment être devenue une poule pondeuse (elle traine dans une ferme et pas dans son château et vu la tête qu'elle tire ça ne doit pas être la joie), enfin ça suscite des questions, qui est le père ? Un simple lambda, qui dirige ? (j'ai l'impression qu'elle dirige moins bien qu'avant enfin qu'elle perd en pouvoir politique). Gabi qui parvient à se libérer assez facilement (sérieusement le coup de la bagarre pour attirer le garde...), j'imagine que ça leur permettra de voir à quoi ressemble les habitants du Paradis et voir qu'ils ne sont pas réellement des monstres, enfin soit ça sera une prise de conscience, soit ça sera des emmerdements internes. Par contre je me méfie assez des Asiatiques dans cette histoire comme potentiel alliés, j'ai plutôt l'impression qu'ils pourront trahir Paradis à tout moment, enfin ils ne m'inspirent pas vraiment confiance et je doute que l'avenir me donne tort.
  15. 1er groupe Equipe 1 : Chiyo&Kimimaro Full Power -somme de niveau individuel : 100 -Puissance de l'équipe : 100 Bon on entre dans le même schéma que Darui/Asuma, ils n'ont pas un bon travail d'équipe visiblement, ils ne doivent pas bien se connaitre et puis bon Chiyo tient dans son cœur avec Suna et Kimimaro avec Orochimaru, néanmoins au vu des niveaux qu'ils ont ça ne fait pas baisser la note. Equipe 2 : Deidara&Sasori -somme de niveau individuel : 100 -Puissance de l'équipe : 95 Je doute qu'ils sachent vraiment coopérer, bon on a vu un semblant de coopération durant la guerre, mais ce n'était qu'une infime partie de se dont ils étaient capables. Il suffit de voir qu'une fois capturer, Deidara n'a aucun soucis à faire son attaque suicide qui a emporter Sasori, alors certes ils étaient en ET, mais je doute qu'ils changent d'avis en étant vivant (il suffit de voir qu'il regrette de tuer Tobi avec qui pourtant il avait une bien meilleure relation). Je pense que la même chose est valable pour Sasori (pour utiliser le jiton du SDK), je doute qu'il se retient pour ne pas toucher Deidara. Equipe 3 : Les 7 épéistes de Kiri -somme de niveau individuel : 100 -Puissance de l'équipe : 120 Alors la c'est quand même vachement spéculatif, ils doivent tous être des fortes têtes, c'est un peu comme une Akatsuki. Bon après si on prend les épéistes à l'époque ou ils étaient tous de Kiri, le travail d'équipe devait être présent, dans le FB de Gai on voit bien tous les épéistes réunis ensemble pour vraisemblablement un bon travail d'équipe enfin c'est le sentiment que ça me donner. Equipe 4 : Kakashi&Chiyo&Naruto&Sakura début NG -somme de niveau individuel : 100 -Puissance de l'équipe : 110 Difficile à dire, Chiyo et Sakura ont un excellent travail d'équipe, mais est-ce que ça sera la même chose avec Naruto et Kakashi ? Après tout se qui a permit un tel travail d'équipe c'est le fait que les deux kunoichi étaient à deux, Chiyo a pu voir les qualités et la volonté de Sakura. Equipe 5 : Hidan&Kakuzu -somme de niveau individuel : 100 -Puissance de l'équipe : 130 Le meilleur travail d'équipe de tout Akatsuki en théorie, surtout qu'ils ont beau ne pas s'apprécier, ils font du bon travail d'équipe et leur animosité mutuelle n'influe pas sur le travail en équipe. Ils sont complémentaires et ont des bonnes aptitudes qui s'aident, Kakuzu peut par exemple recoudre Hidan si il perd un membre, Kakuzu apporte du ninjutsu se qu'Hidan n'a pas, Hidan en contrepartie peut avoir le rôle de "tank" dans l'équipe. Il suffit de voir qu'une simple combinaison du duo a quand même bien mit à mal Kakashi, d'ailleurs le but dans le combat c'était aussi de totalement séparer Hidan et Kakuzu car à deux ils étaient beaucoup trop forts et trop puissants. Equipe 6 : Kakashi&Gai NG -somme de niveau individuel : 100 -Puissance de l'équipe : 120 Ils doivent avoir un excellent travail d'équipe, ils se connaissent bien, ils s'entendent bien, ils travaillent ensemble depuis des années bref que du bon, le seul petit hic c'est que je ne ressens pas une complémentarité au niveau des aptitudes, mais au final c'est très léger.
×