Jump to content

Eoko

Members
  • Content Count

    493
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

132 Excellent

About Eoko

  • Rank
    Membre du conseil des 10

Recent Profile Visitors

1772 profile views
  1. @Natsũ Pour ma part, il ne s'agit pas d'estimer ou non Pedro mais plus de logique et de bon sens. Ce personnage a accès à un FDD qui le power-up tout en le laissant survivre à des attaques qui à priori seraient mortelles. Il connait Pedro, l'a déjà combattu auparavant, a achevé ce combat avec un œil en moins et a donc pu jauger sa puissance pour qu'à priori il sache que sa forme de base ne serait pas suffisante pour le battre. Je reconnais n'avoir pas plus d'éléments factuels qui permettent d'appuyer mon ressenti ceci-dit... Ton analyse du combat est pertinente et je peux tout à fait comprendre le fait que tu voies Tamago bien inférieur, contrairement à moi qui vais le rapprocher bien plus de Pedro sur la notation. Si pour la plupart des cases que tu montres, je peux adhérer en partie à ce que tu dis même si encore une fois, il n'y a rien qui prouve le contraire, càd qu'il ne mettait pas sa puissance maximale à contribution sur tous les coups échangés. Toutefois, sur la finalité de leur combat au 850, j'ai un peu du mal à avaler le fait qu'il ne voit pas l'attaque finale venir, se fasse surprendre et trancher en deux aussi facilement... Pour ce qui est de ses subordonnés, oui c'est une stratégie risquée, même si j'arguerais le fait que sur le manga, ça a fonctionné. Pedro s'est bel et bien détourné de Tamago quand il allait "l'achever" pour effectuer son attaque kamikaze lorsque les randoms commencent à l'attaquer. Bien sûr, cela est très situationnel mais visiblement Tamago n'avait besoin que de quelques secondes pour achever sa transformation. Groupe 50 – Big Mom Pirates : Vicomte Hiyoko, Galette et Amande Vicomte Hiyoko Note spéculative : 76 % Références prioritaires : Pedro (77,11%) Tamago possède trois formes (Tama Tama no Mi). On note uniquement sa deuxième forme pour le moment. Il s’agit d’un combattant de l’équipage de Big Mom, portant le titre de « cavalier ». Lors de son combat contre Pedro (chapitres 850 et 853), il porte des collants qui le protègent d’Electro. Vicomte Hiyoko est vaincu par Pedro dans le chapitre 853. Sa Vivre Card indique qu’il maîtrise le Haki de l’armement et le Haki de l’observation. Prime : 429,000,000 Charlotte Galette Note spéculative : 55 % Références prioritaires : Monet (57,67%), Brûlée (42,33%) et Nami (43,81%) Galette a mangé le Bata Bata no Mi qui lui permet de contrôler du beurre. Elle immobilise Nami dans le chapitre 846. A la Tea Party, elle fait partie du groupe qui parvient à immobiliser Sanji, Reiju et Luffy (chapitre 871). Nami fait face à Monet dans le chapitre 686 donc cette dernière peut aussi être utilisée comme référence pour Galette. Elle fait partie des BM pirates les (ré)actifs et on la voit sur quasiment tous les fronts. Et paradoxalement, on n'a quasiment rien vu de ses capacités. ^^ Son FDD parait très pratique mais pour l'instant, avec ce que l'on sait d'elle pour le moment, je ne me vois pas la mettre au niveau de Carrot par exemple. Charlotte Amande Note spéculative : 66,97 % Elle combat Luffy et Nami avec l’armée enragée (chapitre 846) Elle essaye d’attaquer Luffy et parvient à couper légèrement le Candy Wall de Perospero (chapitre 885) Elle par contre, on n'a un peu plus d'éléments pour jauger son niveau. Je pense qu'elle est une bien meilleure épéiste que Brook. Son feat avec le candy wall, je ne vois pas Brook être en mesure de le répliquer (d'ailleurs, Brook vs Perospero, on a rapidement vu sur le Sunny ce que ça a donné...). Même si elle a l'air de faire partie des meilleurs combattants de BM (juste en dessous du groupe des vétérans), je ne la vois pas être au niveau des as de Doflamingo. En tenant compte de sa supériorité (présumée) à Brook, 6% d'écart entre les deux me semble cohérent.
  2. Si les spoils se confirment, je trouverais ça cool le fait qu'Ulti et Luffy s'affrontent aussi frontalement et brutalement. On l'a vu avec des personnages comme Perona et Monet mais le traitement des (belles) femmes antagonistes laissait un peu à désirer. Oda avait cette fâcheuse manie de vouloir à tout prix éviter qu'elles se fassent blesser/battre par des hommes malgré leurs positions respectives et dans des situations où une intervention était nécessaire (je rappelle à titre d'exemple que Monet était à deux doigts de bouffer Chopper tandis que Zoro était dans son coin). Du coup il y'a peut-être un semblant d'espoir pour Smoothie pour qu'elle serve enfin à quelque chose. 😂 Et oui, je suis d'accord pour dire qu'Ulti est loin d'être une mocheté. C'est fort de café de la part de Luffy là. Le fils de Kaido ne m'intéresse pas des masses mais je sens qu'il va déja alimenter les discussions sur les prochains mugiwaras. Perospero qui prend les rênes, c'est cool (il aurait vraiment mérité à être un SC contrairement à d'autres) mais pourquoi ne pas l'avoir fait plus tôt ceci-dit ? 🙄 Au vu de son passif et de sa rancune envers les minks (mutuelle au vu de son implication dans la "mort" de Pedro) qui justifie sa présence bien plus qu'à d'autres BMP, je pense qu'il y'ait des chances à ce que ce soit le seul pirate côté BM qui soit mis en avant (et les spoils vont en ce sens s'il se dirige réellement seul vers Onigashima).
  3. Vraisemblablement oui vu qu'elle a voulu le "chevaucher" de force. J'espère surtout qu'ils vont se faire Blueno par Luffy (càd se faire éclater en 3 ou 4 pages). Surtout Ulti que je trouve chiante... J'aurais préféré qu'on montre les progrès de Luffy sur le haki de l'armement face à une calamité mais les deux guguss feront l'affaire en guise de mise en bouche. Sasaki qui se fait avoir, c'est moyen. Mais Denjiro qui part en le laissant en vie (voir même conscient), c'est de la bêtise à ce niveau je trouve. Je pense avoir bien fait de ne pas m'attendre à grand chose de ces Tobiroppo au vu des spoilers. J'espère qu'Oda me donnera tort mais wait and see...
  4. Sur Tamago, je vois pas mal dire que Pedro l'a plus ou moins facilement battu... Mais au vu du fonctionnement chelou de son FDD, je le vois très bien se brider lors du combat pour accéder à sa forme la plus puissante le plus rapidement possible. J'ai observé un peu les cases qui illustrent ce combat dans le chapitre 850 et la manière dont il se fait blitz et trancher par Pedro parait anti-climatique et me fait dire qu'il s'est quasiment laissé faire. Après, ce n'est qu'une interprétation. Peut-être que je me trompe et que sa réactivité soit vraiment mauvaise après tout... Edit : Je n'avais pas lu tout les commentaires mais effectivement @Natsũ @Eiyuu Snake parlaient déja de ce ressenti. C'est vrai qu'une telle stratégie serait risquée vu que Tamago a l'air d'être vulnérable lors de ses transformations mais cela est le cas quand il combat en solo ! Lors de son combat contre Pedro, peut-être comptait-il sur ses hommes pour ralentir le mink et lui faire gagner les quelques secondes nécessaires à passer à un prochain stade d'évolution. Et ils étaient justement prêts à le faire avant que Pedro ne décide de faire son attaque kamikaze. Edit 2 : Effectivement mais les pirates présents dans la salle étaient justement prêts à intervenir pour laisser Tamago achever sa transformation. Pas sûr qu'ils auraient retenu Pedro longtemps mais Tamago ne semble n'avoir besoin que de quelques secondes. Le raisonnement est très hypothétique mais c'est juste pour dire que son niveau réel pourrait être bien plus proche de Pedro qu'on ne le pense. C'est un personnage assez casse-tête à noter mine de rien.
  5. Je suis d'accord avec le fond de ton message. C'est mieux de venir accompagnée que seule. Mais si c'est pour les voir continuellement tournés en ridicule, je me serais bien passé de leur présence !
  6. @Kobe81 Quand je disais "seule", je faisais référence à ses enfants combattants. Pour des postes tels que la navigation ou autre, rien ne l'empêchait d'utiliser des homies (typiquement les espèces de pièces d'échec qui pilotaient les bateaux tartes sur Totland), voire des subalternes non-importants dans la hiérarchie. Elle serait sans défense contre Kaido qui l'a menacée ? J'ai envie de dire que privée de deux de ses meilleurs combattants (Katakuri et Cracker principalement mais aussi Amande ou Oven qui ne sont pas mauvais), le rapport de forces n'était pas équilibré de base.
  7. En vrai, si l'intention réelle d'Oda (par les paroles de Marco) était de les mettre de côté, pourquoi les faire venir en premier lieu ? Rien n'empêchait Big Mom de venir seule. Elle l'a déjà fait remarquer, elle ne valorise pas plus que ça la présence de ses rejetons et n'a pas besoin de leur aide. WCI étant fragilisée par la récente infiltration de l'alliance Tank-Mugis, et étant donné que Katakuri et Crackers sont blessés, des membres puissants seraient nécessaires pour protéger Totland (et le road ponéglyphe). Aucun des BMP n'avait réellement besoin de venir chasser Luffy (sauf peut-être Perospero qui a un compte à régler avec les minks). Là ils sont quasiment tous partis en expédition vers Wano, laissant leur pays vulnérable à nouveau. Sur le plan scénaristique, le fait que les BMP restent à Totland pour protéger le pays en l'absence de leur mère aurait été bien plus viable et crédible que ce qu'on nous sert actuellement (à savoir qu'ils soient bêtement bloqués devant une cascade tandis que la bataille chez Kaidou fait rage...). L’exécution et leur traitement par Oda est très maladroite.
  8. Chacun son ressenti j'imagine. Moi je vois qu'ils ont fait pas mal d'erreurs sur WCI qui ont porté un coup à leur crédibilité : - Brûlée qui s'esclaffe en décrivant les supernovae de la pire génération comme du menu fretin pour les BM pirates... BM pirates qui derrière décident de mettre un de ces supernovae fraîchement débarqué comme responsable sécurité de la tea party... Et ça s'étonne après qu'il y'ait une trahison. - Brûlée encore qui fait office de téléporteur et de moyen de locomotion pour l'alliance. Je l'ai déja dit sur le topic des classements mais un pouvoir aussi important comme le sien, tu essaies de le protéger et ne pas l'envoyer seule au casse pipe pour gérer des intrus (eh oui elle a été seule un moment avant de se faire rejoindre par Crackers). Son FDD a été la clé de voûte sur cet arc qui a permis aux mugis d'accomplir tous leurs objectifs. - Les BM pirates ont subi pas mal les événements et ont paru dépassés. La communication n'est pas leur fort non plus avec le mensonge d'Opera qui a tout fait capoter et a fait que les BM pirates se croyaient tranquillement à l'abri pour la tea party, ceci en dit long sur la confiance qui règne entre les membres de cet équipage. Des failles sont clairement visibles sur leur mode de fonctionnement et cela s'est retourné contre eux. Pas très fin pour un équipage dont le système de fonctionnement et d'information est censé refléter celui de la mafia du monde réel. Après, je dois quand-même avouer qu'ils ont eu de la malchance sur certains de ces dits événements (je pense particulièrement à la tamatebako ou encore les limaces de mer qui se font apprivoiser par les HP) - J'aime beaucoup Perospero et il a accompli pas mal de choses durant cet arc mais le fait de laisser la Germa durant pas mal de temps prisonnière de son bonbon et qu'il perde du temps inutilement juste pour narguer Judge une fois la supercherie de la tea party découverte, c'était une grosse erreur. Ils se sont retrouvés libres juste après... - Le vol du road ponéglyphe.. Tu as Brook qui oklm copie la stèle sous le nez et à la barbe de Smoothie, qui est supposée garder cette stèle, qui se fait avoir comme un bleu et... se contente de rester plantée devant la porte de la salle aux trésors. Alors on pourrait remplir des pages sur la flemmardise et l'incompétence de ce personnage comparé à son collègue SC Katakuri qui a brillé de mille feux sur l'arc.. Mais pour le coup, le vol du ponégplyphe est entièrement de sa faute. - Plus récent, la survie de Pound fait passer Oven (qui s'était pas mal démarqué par rapport à ses frères/soeurs) pour un idiot fini. C'est plus de la faute d'Oda qui n'ose jamais aller au bout des choses quant il s'agit de tuer des personnages mais les faits sont là. De façon générale, peu de pertes à blâmer du côté de l'alliance : Pound, les mugis, Caesar, Capone, Jinbe et les HP parviennent tous à s'échapper. Ça casse un peu le message sur le fait qu'on ne rentre pas comme ça dans le territoire d'un Yonkou sans y laisser des plumes. Reste le sort de la Germa en suspens (et par pitié, ne me sortez pas Pedro. Les chances de le revoir au cours d'une mini-aventure restent élevées, soyons honnêtes).
  9. Personnellement, je préfère cette alternative à celle où Wendy se relève, te sort un discours vomitif sur ses nakamas et terrasse l'ennemi toute seule. Bien entendu, il y'a toujours une part de bullshit dans ce qui s'est passé. Elle est vidée de sa magie mais trouve tout de même de quoi enchanter ses copains randoms pour terrasser l'autre. Mais ça reste nettement moins bullshit que le scénario que j'évoquais plus haut. Eh oui, le style d'écriture de Mashima a fait que je relativise les chapitres objectivement nuls mais qui restent des chefs d'oeuvre comparé à ce qu'il nous a servi avant. L'idée de mettre en valeur ces personnages tertiaires est cool sur le papier, sans compter que pas mal de lecteurs (dont je fais partie) se plaignaient de la mise en avant constante de la team Natsu aux dépends des autres membres de la guilde. Le truc c'est qu'il est un peu trop tard pour s'intéresser à eux. On leur a collé une étiquette de random tout au long du manga principal pour finalement, après des années où ils mordent la poussière, on leur accorde (finalement !) quelques planches dans la séquelle. Du coup, ça ne fonctionne pas pour ma part, c'est beaucoup trop tard pour rattraper cette erreur de l'auteur. C'aurait été un personnage sous-utilisé, que l'on ne met en avant que ponctuellement (Guildarts, Laxus, Mirajane, Juvia, Cana, Elfman et j'en passe...), j'aurais trouvé ça cool. Mais là, ça me laisse de marbre. Toutefois, j'apprécie l'effort, on va dire que l'intention est là. ^^
  10. C'est assez grossier la manière que l'auteur emploie pour écarter les BM pirates. Ils passent pour des bouffons là (déjà qu'à WCI, ce n'était pas glorieux) A voir si on continue sur les facilités avec la réunion Chopper/BM.
  11. Bien vu pour le Den Den Mushi. Il est effectivement possible de communiquer avec l'extérieur quand on se fait trap par le pouvoir de Brûlée et par conséquent, demander de l'aide. J'avais oublié ce point quand j'ai effectué mon raisonnement. Ceci-dit, il y'a pas mal de facteurs qui rendent une telle mission de sauvetage assez conditionnelle : - D'abord, dans le cas où les potentiels alliés, qui reçoivent le SOS du Mirro-world, ne se trouvent pas sur Totland. Là la situation est assez compliquée car il faudrait d'abord tromper la vigilance des limaces des mers pour arriver à l'archipel. Les mugis ont eu l'aide de Praline et des HP pour s'échapper du territoire sans qu'ils se fassent tracer. Il serait difficile de répliquer la même situation ici. Sans compter la durée du voyage (espérons que le prisonnier tienne jusqu'à leur arrivée). - Ensuite, dans l'éventualité où des alliés se trouvent sur Totland, pour essayer de retrouver Brûlée, il faut d'abord se faire discret dans une île (WCI) infestée de homies qui peuvent donner l'alerte à Big Mom. Ce n'est pas impossible, Brook et Pedro y sont parvenus. Mais ça représente une difficulté de plus non négligeable. - Enfin, si jamais Brûlée est retrouvée. Plus qu'à prier qu'elle soit seule et qu'elle ne soit pas accompagnée par des ministres, voire des SC ou pire encore, l'impératrice elle-même. Personnellement, je trouve les BM pirates assez stupides de la laisser sans surveillance vu l'importance de son pouvoir pour gérer et accélérer les flux logistiques au sein de tout l'archipel. Là où Sugar par exemple était en permanence accompagnée par Trebol... Si on résume, ça fait pas mal de "si" ^^. Mais n'empêche, je suis d'accord pour tempérer pour mes propos sur le fait que se faire piéger dans le mirro-world soit forcément synonyme de défaite. Disons que les chances de s'en sortir doivent tourner autour du 1% ou 2% en prenant en compte tous ces paramètres...
  12. Groupe 49 – Big Mom Pirates : Cracker, Brûlée et Randolph Charlotte Cracker Note : 90,17% Références prioritaires : Katakuri (92,49%), Luffy fin WCI (92,32%), Luffy Dressrosa (88,67%) et Doflamingo (88,19%) Il s’agit d’un des trois Sweet Commanders de Big Mom. Dans les chapitres 879 et 934, il est dit que Katakuri est le plus puissant des commandants donc sa note est une limite supérieure à la note de Cracker. Sa Vivre Card indique qu’il maîtrise aussi le Haki de l’observation puis qu'il est très bon pour renforcer son épée avec du HDA. Prime : 860,000,000 Combattant assez complet, et qui compense de manière habile ses quelques faiblesses (la douleur donc, via son armée infinie de biscuits). Je vois que le débat fait rage le concernant. Pour ma part c'est simple, dans sa mise en scène, l'auteur a clairement voulu nous faire comprendre que Luffy Dressrosa ne pouvait pas s'en sortir seul face à cet adversaire. L'aide de Nami s'étant avérée cruciale et déterminante pour que Luffy n'arrive ne serait-ce qu'à l'égratigner, un écart entre les deux dans la notation me parait indispensable. Charlotte Brûlée Note : 52% Références prioritaires : Carrot (56,00%), Nami WCI (43,81%) et Nami Dressrosa (39,31%) Elle affronte Nami et Carrot dans le chapitre 835 puis Nami dans le chapitre 837. Le groupe de Brûlée est vaincu par Chopper et Carrot (chapitre 849) Elle maîtrise le Mira Mira no Mi (le fruit du miroir) Ma note va peut-être paraître haute, surtout pour un personnage qui a servi de sac à patates pendant une bonne partie de l'arc, mais son pouvoir est redoutable. Elle a été en mesure de neutraliser une combattante de la trempe de Carrot sans aucune difficulté. Certains rétorqueront peut-être le fait que Carrot s'est juste fait absorber et que Brûlée devrait à son tour pénétrer dans le mirro-world pour la vaincre proprement (là elle serait en désavantage vu ses stats faibles physiquement). Sauf qu'elle n'en a pas besoin. Elle n'a même pas besoin de lever ne serait-ce qu'un muscle à vrai dire. A partir du moment où un adversaire se fait avoir et se fait emprisonner dans le mirro-world, il n'y a plus d'échappatoire possible. Brûlée n'aurait qu'à le laisser vagabonder jusqu'à mourir de faim et le tour est joué... Randolph (avec sa grue) Note : 36% Références prioritaires : Carrot (56,00%) Il s’agit d’un homie. On le note avec sa grue. Il attaque Nami dans le chapitre 831. Il affronte Carrot dans le chapitre 832. Il essaye d'attaquer Luffy dans le chapitre 836. Il sera vaincu par Carrot dans le chapitre 849. De mémoire, se fait one-shot par Carrot -> 20% d'écart. J'ai jeté rapidement un oeil sur le classement par rapport à des personnages qui se trouvent dans cette zone de notation : à savoir quelques randoms du colisée de Dressrosa. Vu qu'il parait habile avec son arme et qu'il est plus ou moins rapide avec sa grue, ça me semble raisonnable de le placer sur cette plage.
  13. Zou Décors : 16/20 Les questions soulevées par mon VDD sur les barèmes de notation sont pertinentes. Personnellement, encore que pour le scénario je comprends que l'on puisse vouloir séparer les arcs principaux des arcs de transition pour noter (même si je ne l'ai pas fait sur ma première note), autant pour les décors je ne vois pas nécessairement la pertinence de le faire. Que ce soit les arcs principaux ou de transition, ça va être les mêmes critères qui ressortent : caractéristiques naturelles des lieux, architecture des bâtiments, ambiance générale, etc. J'éditerai peut-être ma note si des explications sont fournies par @JoyBoy800 Sinon que dire, quelle île ! Zunesha en lui-même est une merveille d'innovation. Le coup de l'éruption pluvieuse quand on découvrait l'île avec Sanji, Nami et co' était mémorable. Le fait qu'il abrite, nourrit et protège toute une population était bien pensé. La forêt de la baleine était très belle.. Bref du bon cru.
  14. Pokémon : Ailes du crépuscule, une mini-série indépendante de Pokémon, la série, se déroule dans la région de Galar, où les combats Pokémon sont devenus une véritable sensation culturelle. Au fil des sept épisodes, la mini-série Pokémon : Ailes du crépuscule montrera en détail les rêves des résidents de Galar, leur quotidien, leurs difficultés et leurs conflits. En outre, les fans pourront rencontrer divers Pokémon originaires de la région de Galar tout au long de cette mini-série. Chacun des sept épisodes durera environ cinq minutes. L’animation a été confiée au Studio Colorido, réputé pour son imagerie chaude et engageante et pour ses techniques photographiques dynamiques, comme en témoigne le film d’animation « Le mystère des pingouins ». L’univers Pokémon évolue alors que les Dresseurs explorent Galar, et cette nouvelle ère va prendre forme dans une série animée créée par l’un des meilleurs studios d’animation au Japon. Le premier épisode : Quelqu'un s'est lancé dans cette mini-série ? Pour l'instant il y'a quatre épisodes qui sont sortis et je dois dire que c'est assez sympa. Techniquement on est à un cran au dessus des épisodes de Pokémon Generations (graphismes ou animations). Pour le reste, c'est des mini-épisodes de 5/7 min comme Pokémon Generations mais qui sont plus centrés sur des personnages tels que les champions d'arène, au lieu de reprendre certains éléments du scénario des jeux et les adapter comme le faisait Generations. Même si je n'ai pas acheté E/B sur switch, j'avoue avoir du plaisir à suivre cette série centrée sur Galar.
  15. Groupe 48 – Dernier groupe Zou : Nekomamushi, Rody et Zunesha  Nekomamushi Note spéculative : 86,07% Références prioritaires : Jack (spéculative : 88,95%) et Inuarashi (spéculative : 86,07%) Pas besoin de détailler ici, même note qu'Inu. Rody Note spéculative : 60,2% Références prioritaires : Luffy Dressrosa (88,67%) et Pedro (77,11%) Supérieur à Hody, mais inférieur à Cavendish (que je trouve sous-noté). Ça réduit considérablement la marge qu'il peut avoir, je le met approximativement entre leurs deux niveaux. Zunesha Note : 93.34 % Références prioritaires : Jack (spéculative : 88,95%) Balaie un commandant de yonkou comme un fétu de paille. Du coup à mon sens, les seuls qui peuvent espérer terrasser ce genre de monstres sont les combattants niveau amiral et plus, si l'on exclue les logia et les paramécia chelou comme Trebol ou Katakuri (c'est quand-même fou de se dire qu'un type comme Caribou aurait une chance de survivre face à ce monstre alors que Jack se fait écraser comme un cafard !) Maintenant, sans aller jusqu'à le one-shot, les 3 amiraux ont largement les moyens (rien qu'avec leurs logias particulièrement destructeurs) d'en venir à bout. 1,5% d'écart avec le moins bon noté des trois amiraux (à savoir Kizaru), à ce stade du classement, me semble être un bon indicateur pour illustrer la difficulté médium qu'aurait un amiral à faire plier Zunesha.
×
×
  • Create New...