Jump to content

Bienvenue sur les Forums Mangas France.

Lors de votre inscription, merci de vérifier vos SPAMS. Le mail de confirmation y va à quasiment à chaque fois.

 

Pour lire vos mangas préférés, une seule adresse :

SCANTRAD FRANCE

Bon surf sur nos forums !

mirmofun

Members
  • Content Count

    28
  • Donations

    0.00 EUR 
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

0 Neutral

About mirmofun

  • Rank
    Rookie
  1. Alors voyons donc ce que nous donne ce chapitre 678. 1) Beaucoup d'amour quand même dans les rêves des personnages, faut il en déduire de son importance implicitement dans un manga à baston ? ^^ Pour ce qui est de douter des envies d'Hinata, je pense que maintenant on ne peut plus douter, au cas où on douterait encore de ses envies d'avoir une relation avec Naruto. -Ino, bon, c'est pas que je la prenait au sérieux mais je crois encore une fois qu'on pourra plus nier que la demoiselle a des sentiments aussi sincères que peu matures, peut être plutôt physique ? Comme quoi c'est possible d'être sincère mais pas très très sérieuse. ^^ - Shikamaru, devons nous entendre par là qu'il aimerait avoir une vie sans mariage mais pas trop loin de Temari ? -Pour le rêve de Tenten, je sais pas pourquoi mais je le comprends comme si il y avait un lien avec l'esprit de la jeunesse que véhicule Gai et Lee, ils sont beaux entre guillemet et branchés à l'image de ce qu'ils véhiculent au lieux d'être décalés ( je vais peut être trop loin là sur le coup mais j'ai eu cette impression en lisant le chapitre). -Shoji est quelqu'un de simple il demande à mon sens quelque chose de somme toute possible ( c'était plutôt mignon j'ai trouvé ). - Pas eu l'impression de voir d’ambiguïté chez Tsunade, Dan en Hokage et Jiraya plutôt en grand frère de son petit frère à elle. ^^ Je crois que j'ai fait le tour ? Le reste pas trop en rapport avec l'aspect love du manga. Ah si Terumi mais rien de nouveau sous le soleil comme dirait Beyonder. 2) Passons à Sasuke puisque ça semble encore titiller de ce côté là. Je vais donner simplement mon avis : -Non savons que l'auteur veut nous raconter une histoire où Sasuke et Naruto s'affronteront pour la résolution dans l' Acte 3 du manga. Pour cela il faut bien émettre une problématique constante, et existante afin de la légitimer en l'illustrant. C'est pourquoi Sasuke reste encore dans ses travers, d'une façon ou d'une autre et que "les gentils" camarades et héros en pâtissent et en sentent les effets négatifs. Cependant Sasuke n'étant pas "voulu" méchant comme c'est le cas de Madara ou Kaguya, celui ci démontre tout de même un certains sens du soutient et de protection, ceci explique qu'il ait pris soin de mettre à l'abris ces personnes que sont Kakashi et Sakura qu'ils dit pourtant ouvertement impuissantes et donc non pratiques ou assurant une victoire pour l'Uchiha. Il ne faut donc pas si méprendre Sasuke est soucieux. Ce que l'auteur nous indique ( pensons comme un auteur avant tout ^^.) c'est une partie de la personnalité de Sasuke mise en avant. Je me souviens pour ma part de ceci : http://i6.mangapanda.com/naruto/55/naruto-1565855.jpg Vous n'avez pas l'impression que la psychologie de Sasuke s'y retrouve bien lorsqu'il dit : "c'est moi qui dirige ! " http://i996.mangapanda.com/naruto/678/naruto-4977695.jpg Il impose pour ne pas perdre le contrôle d'une situation qui pourrait le dépasser. C'est être agressif, mais le problème est là. Il veut changer les choses en pensant faire comme il faut sans que personne n'ait à faire de dérive parce que le contrôle c'est ne plus être victime de ses faiblesses. C'est ce que j'ai toujours compris de Sasuke, et le chapitre m'en donne bien l'impression.
  2. Ça va encore débattre, je le sens. Dans la mesure où on considère que Sasuke n'est pas amoureux de Sakura mais qu'il a un problème je ne pense pas que ce chapitre en pose un. Voilà ce que je me suis dit : elle constate qu'il s'en moque, ça veut dire qu'elle y fait attention, preuve qu'elle a encore des sentiments pour lui sinon ça lui ne trotterait pas dans la tête. Ensuite s'il s'en moque que doit elle en déduire et nous lecteur aussi ? 1) Qu'il faut qu'elle laisse tomber ? Le chapitre d'avant disait pourtant qu'elle n'abandonnerait pas, alors qu'il sombre ? 2) Que cela réside à nous indiquer un problème persistant ? Qui dit problème dit solution. Elle réalise quoi juste après sa réflexion ? -> Qu'il a encore u une mutation de son dojoutsu. Moi je trouve que ma lecture colle bien. ^^
  3. Je suis pas de partis pris mais je dois avouer que tu n'as pas tout à fait tord, du moins dans le premier acte l'auteur avait illustrait chez Sasuke et Sakura un concept relationnel dont le niveau n'aura pas était égalé jusqu'à présent chez les autres associations. Mais ça me semble logique. Quand on prend en compte que : - Naruto est le sauveur d'amour - Sakura la fille qui résiste au mal par l'amour et dans l'amour - Sasuke le héros maudit par l'amour. Tout colle pour moi. J'ai une lecture différente de Beyonder où je ne pense pas que Sasuke soit amoureux de Sakura en partant de Konoha, je pense que le problème vient du Sharingan, et que tant que la malédiction sera là où que Naruto n'aura pas trouvé quelque chose en réponse à ce mal, Sasuke sera toujours l'homme cessé qu'il est ne pouvant croire en l'amour. Ce que Sasuke et Sakura ont vécus et l'ambiguité qu'il a entretenue me semble aller de paire avec l'histoire du héros maudit. Sakura est un espoir dans ma lecture. Il tient à cette fille pour lui bien trop naive de croire en lui et de le voir comme elle le voit, une jeune fille qui est tout l'inverse de lui même, d'où ses propos infantiles et mal placés au début, mais à son contact elle grandi, se rend plus compte de la réalité et du mal qui vit autour d'elle. Là où se situe la différence entre l'Uchiha maudit et Sakura c'est qu'elle est guider par l'amour malgré toutes les péripéties malencontreuses qu'elle a subit. L'auteur la fait évoluer de façon à ce qu'elle ne soit ni une gamine rêveuse, ni une jeune femme subissant le système en trahissant ce qu'elle est pour devenir une machine exécutante. Quand Sasuke est parti, elle avait déjà grandi mais pas assez pour répondre aux attentes de Sasuke. Puis le deuxième Acte lui a fait subir des épreuves morales terribles, qu'elles soient liées à Naruto ou Sasuke pour arriver au point où elle continue à respecter ses ressentis et croire en celui qu'elle aime. De l'autre côté chez Sasuke lui dans son rôle de héros maudit qui ne croit pas en l'amour s'éloigne de l'espoir auquel il ne peut croire (volontairement comme involontairement), ni ne doit y croire puisqu'il est dans l'optique d’honorer son clan (qui y a cru). A quoi servirait de se rattacher à des chimères ça ne marche pas chez lui et pire ça peut provoquer des catastrophes ?! J'imagine que le conflit aura lieu vis à vis du poste d'Hokage que l'Uchiha convoite désormais, parce qu’histologiquement Sasuke sait que trop de choses se sont passées pour se contenter de croire vainement à des paroles Senjuus que les Uchihas ne peuvent pas appliquer avec leur malédiction. L'important pour Sasuke c'est ce qui lui est interne, il me semble que Kishimoto avait dit lui même que Sasuke était égoïste. Restituer l'honneur de son clan me semble coller ici, c'est pourquoi il affrontera Naruto. ^^
  4. Si j'ai découpé c'est parce qu'il s'agissait de l'exemple de Star Wars, mon propos n'est pas le même que le tient, à partir de là je ne vais parler globalement si ce n'était pas l'objet de ce pourquoi j'ai pris cet exemple. A non moi je ne vois pas, tu vois quelqu'un que tu aimes souffrir qu'ils soient ensemble ou pas le sentiments est le même, tu as mal. Mais bon comme tu dis c'est un avis,pour moi Sakura souffre tout autant que Padmé. Et puis mon propos allait au delà de la psychologie, je parlais d'une structure narrative assez courante entre la gentille fille et le garçon qui agit mal. C'est souvent le cas dans les histoires de vampires ou de démons. Si la souffrance existe c'est qu'elle illustre un problème à résoudre. Karin se bat elle contre le mal de Sasuke ? Dans ton exemple elle y va pour le sauver physiquement pas psychologiquement ni d'une malédiction quelconque ? Dans le manga il me semble que Sakura a prouvé tout autant d'ardeur à sauver celui qu'elle aime alors qu'elle n'est pas très forte face à son ennemi. Enfin bon je ne vais aller plus loin j'aurais des choses à redire même sur la suite de ton poste avec Kakashi mais comme tu l'as dit toi même, la conversation te semble inutile. Donc je n'insiste pas. ^^ Ok pas de problème pour moi. @Bleuet Oui je pense que tu pointe du doigt la chose, pour moi Sakura est un personnage impuissant parce que c'est son rôle. Mais elle représente l'amour qui résiste dans le mal, que Naruto lui serve de bâton pour continuer à marcher, ne me pose pas de problème personnellement. Elle aura quand même fait de son mieux. ^^ Après il est vrai que je suis pas très exigeant concernant le manga Naruto, si Naruto et Sakura devaient finir ensemble ça me poserait pas problème non plus. Je suis moins fan de Sasuke et Karin parce que je trouve à l'inverse de Zebulon leur relation assez mauvaise, peut être parce que j'estime qu'en amour on se doit de donner des limites à celui qu'on aime si c'est pour qu'il soit mieux. Personnellement je considère que ma femme fait de moi quelqu'un de meilleur, alors j'apprécie qu'elle n'accepte pas toutes les conneries que je puisse faire, au final c'est à nous deux que ça rend service. Mais bon là je rentre trop dans la personnalisation ( je m'égards ).
  5. Je pense pas être HS en donnant un exemple ? On a juste un gros problème de communication ici, remettons les choses dans leur contexte et ce à quoi je répondais. Ton propos de départ c'était qu'à tes yeux on ne pouvait pas aimer quelqu'un qu'on trouve mauvais. Ensuite je te réponds qu'en effet on ne peut pas et que les gens mauvais personne n'en veut, en revanche on peut aimer quelqu'un qui agit mal, ce qui est différent, il y a une nuance. Puis je poursuis le quote et le propos devient que Sakura parce qu'elle se méfie à l'air d'avoir un amour moins inconditionnelle que Karin, et donc ne semble pas l'aimer autant. Mon propos c'est de te montrer que même lorsqu'on aime quelqu'un, s'il agit mal on peut s'en méfier et souffrir de se mal, que l'être qu'on aime se fait ou fait aux autres. C'est le cas de Padmé comme celui de Sakura. Je ne parlais pas de déterminisme ici, je ne faisais que parler de l'amour et du mal qui est illustré par l'auteur via le déchirement de Sakura face aux agissement de Sasuke. En cela je vois pas en quoi il est différent d'être marié ou non et je vois pas en quoi l'intensité du sentiment serait il différent ? Mon propos n'avait pas rapport avec tes goûts, il n'était fait que pour démontrer que l'amour s'illustre aussi via le mal de l'autre. C'est une façon pour l'auteur de nous faire ressentir ce mal qui doit être vaincu, ce n'est pas par manque d'amour. J'étais seulement là pour donner mon avis, je ne pensais pas que la moutarde te montrais au nez. Nous ne nous exprimions pas dans le même contexte, nous ne sommes pas prêt de se comprendre en effet en cela, mais il n'y a rien de bien méchant.^^
  6. J'ai du mal à voir le rapport entre ce que tu quote et le déterminisme de Sakura ? Quand je dis qu'elle est déchiré je réponds au fait qu'elle donne l'impression de considérer Sasuke comme quelqu'un de mauvais. C'est un peu normal non ? C'est Naruto le héros de l'histoire si je me souviens bien. Sakura joue le rôle de la fille impuissante mais qui ne doit pas abandonner, Naruto c'est le héros il est dans le déterminisme absolu malgré de petit coup de mou de temps en temps histoire quand même de mettre les formes et le suspense à un moment propice, mais bien moins marqué que Sakura, c'est son rôle. Si Sakura et Naruto étaient à l'identique à quoi servirait d'avoir deux personnages ? C'est normal qu'elle ait des doutes, vous imaginez la morosité du scénario sinon, aucun trouble, si tout les personnages sont comme Naruto ont va vite se faire chier. Je ne pense pas qu'il soit nécessaire de compter le nombre de fois où elle se sent fébrile on va rentrer dans un débat inutile. On me dit que sans Naruto, elle n'y croit pas, je réponds qu'il y a des exemples qui montre qu'elle n'a pas besoin que Naruto soit présent où entre en action pour qu'elle y croit au fond elle, d'où le fait que je vous trouve un peu dur. Après c'est peut être pas assez, mal fait, pas a votre goût mais il y a des moments où elle n'a pas besoin de Naruto pour s’accrocher à Sasuke. Apparemment au pays du fer elle continue à croire en Sasuke au fond elle avant même que Naruto soit présent. Naruto a était utile dans la mesure ou grâce à lui elle a pu réconcilier son ressenti à sa réalité. J'ai compris ça comme ça. C'est quel passage exactement ? Celui où elle saigne du nez alors qu'il fait apparaitre Sasuke et Sai nus ? Non moi j'entends par mature, le fait que tu sois dans la capacité d'avoir conscience de ce que représente ce que tu ressens, logiquement arriver à ce stade là tu n'est plus censé illustrer de fangirlisme. Cela dit je ne vois pas pourquoi Sakura n'aurait pas le droit de réagir à la vu de deux mals dénudés (^^), d'autant plus que le contexte le permet, elle est dans son village il ne se passe rien quand ça lui arrive. Si elle fantasme en pleine guerre par contre faut quand même avouer que ça prête à penser que ton comportement n'est pas en phase avec que tu es censé considérer comme prioritaire. Après tout comment fait tu la différence entre quelqu'un de mature et quelqu'un qui ne l'est pas ? N'est ce pas le décalage parfois ridicule ou mal a droit de l'individu avec la situation ? Quand un enfant se met en colère pour quelque chose de pas important un adulte fait la différence. Moi j'estime que l'amour ça fonctionne un peu dans ce sens là, un amour mature c'est un amour qui sait de quoi il retourne, que ça soit dans les bons moments comme les mauvais, ça ne veut pas dire tout accepter de l'autre. Tu ne pas accepter que celui que tu aime te manque de respect. Il faut un contexte à la limite pour l'excuser. Pour aimer quelqu'un de façon mature faut aimer tout en assumant ce qu'est l'autre avec ses défauts ou ses problèmes sans les ignorer ou accepter n'importe quoi. Dans n'importe quel couple ça marche comme ça, parce qu'aimer quelqu'un c'est vivre avec lui ce qui veut dire vivre avec ses défauts, mais il faut pas que ça deviennent du n'importe quoi pour autant. Si je reprends mon problème d'argent, ma femme ( tout à l'heure j'ai dit si mais en fait je suis marié), m'aime tout en sachant que j'ai ce défaut, je fais tout pour le corriger, mais elle ne répugne pas pour autant, pourtant on fera tout pas éviter que se défaut nous envahisse. Ma femme n'acceptera pas mon défaut elle m'aime avec c'est différent. @ Zebulon Pour le reste je pense avoir déjà répondu. Par contre là tu me fais un gros hors sujet. Je répondais au fait que Sakura s'oppose au mal de Sasuke que ça n'empêche pas qu'elle l'aime. Dans Star Wars peut importe qu'Anakin et Padmé soient mariés ou qu'ils ne le soient pas. Padmé est déchiré parce qu'Anakin débloque, il a un problème, et bien c'est pareil pour Sakura, je ne vois pas en quoi le fait d'être marié change la donne ici ?
  7. Ok je vois, mais en vérité qui elle ne concidère pas comme quelqu'un de bien ? Sasuke pour tous ce qu'elle connait de lui, ou le fou furieux qui a tenté de la tuer, celui qui sombre ? Le problème d'un personnage comme Sasuke c'est qu'il est maudit et donc qu'il a des vises internes, est ce que ça veut pour autant dire qu'il est vraiment mauvais ? Visiblement non, si l'objectif est de le sauver, enfin moi je comprends ça comme ça, sinon à quoi bon sauver un mauvais ? Tu vois ce que je comprends de Sakura c'est qu'elle est déchirée, parce que le type dont elle est amoureuse à des problèmes, et ses problèmes sont internes à lui même, ce qui influe sur ses choix et son comportement. Quand je lis le manga Naruto j'ai pas la sensation que Sakura considère Sasuke comme quelqu'un de mauvais mais de quelqu'un qui puisse mal agir, ce qui est différent. On ne peut pas aimer quelqu'un ni vouloir aider quelqu'un à s'en sortir si on le considère comme mauvais de toute façon, ça n'a pas de sens les gens mauvais personne n'en veut. Je te trouve un peu dur, il me semble que Naruto n'est pas présent quand elle pense à Sasuke avant de le poignarder dans le dos pour finalement ne pas pouvoir, or si elle ne peut faire son devoir tu ne pense que c'est justement parce qu'elle y croit au fond d'elle en lui ? Pareil avec Sai, ce n'est pas le jeune homme qui lui sort un argument pour qu'elle déchante, mais elle ne se démonte pas ? L'homme à lettre non plus. Quand Naruto pleure alors que Sasuke vient de disparaître au deuxième arc de la deuxième partie, il me semble que c'est elle qui dit " aller ça sert à rien de pleurer." Certes, mais on peut aimer quelqu'un de façon mature tout en étant capable d'avoir de la méfiance pour les vices de quelqu'un. Dans Star Wars puisque on aime bien prendre l'exemple, Padmé n'est pas dupe, elle sent bien que Anakin a un problème, et quand il sombre elle en souffre au point d'en mourir. J'aime pas faire de la psychologie de comptoir, mais si tu as un vise, par exemple avec les jeux d'argents, (c'est un peu mon cas), je préféré avoir une femme qui ait la tête sur les épaules au cas ou il m'arriverait pour je ne sais qu'elle raisons que je flanche. A la limite il vaut mieux qu'elle se méfie un peu plutôt que de nous laisser sombrer parce qu'elle me met sur un piédestal. Je serais responsable si ça arriverait, mais il aura mieux valu que ma femme soit méfiante que l'inverse face à mes faiblesses ( parce que je suis humain pas un dieu, je ne suis pas parfait), autant pour moi que pour nous. Là dans le cas de Sasuke il a des problèmes ce personnage, Sakura en a conscience et le ressent et comme elle a comme rôle ( pas le même que celui de Karin) dans le scènario d'être la gentille qui s'oppose aux vises de son amoureux, et bien elle lutte contre le mal qu'il y a en Sasuke, mais ça elle en souffre, ce qui illustre le mal en fait. Tu comprends ce que je veux dire ? Dans la mesure où Sakura s'oppose au mal que Sasuke se fait ou fait aux autres, forcement elle en souffre et s'en méfie.
  8. On est d'accord, mais comme il me semblait que pour toi la scène du soldat à la lettre montrait un changement chez Sakura, je précise seulement que pour Kakashi il est encore moins démontrable que pour nous lecteur d'en arrivé à se constat, or la dernière fois avec Sai il semblait d'accord pour parler d'amour amoureux chez Sakura. Depuis on a rien qui permette à Kakashi d'en conclure un changement chez Sakura, si ce n'est qu'il a vu qu'elle avait mûri et que ses sentiments étaient assez creusés/sincères pour résister aux complications. Sinon en ce qui concerne le mot de gentille fille, il est possible que l'auteur l'exprime dans un contexte de ninja ? C'est pas forcement vrai ce que je dis mais on est dans un monde où par devoir certain ont tué leur parents, d'autres étaient prêts à laisser leur enfant seul dans ce monde de brute, d'autre aurait tué leur frère, leur meilleur ami...ect Or Sakura elle n'arrive pas à détruire l'oeil d'un type qui a provoqué une guerre et tué des milliers de personnes... Par devoir elle devait tuer Sasuke, elle devrait à la limite le faire, mais elle ne l'abandonnera jamais, en ça il est vrai qu'elle est vraiment gentille comme fille.
  9. Je regrette mais si, il s'agit d'aura, c'est marquer tel quel dans la version française officielle. L'aura c'est l'aspect général en sensation qu'on peut avoir d'une personnage, Sasuke est différent de d'habitude, elle le ressent lorsqu'elle arrive et elle a raison il est inhabituelle, C'est seulement un fait qu'elle ressent. Donc on est d'accord que c'est elle qui ressent, mais ça ne vient pas d'elle le changement c'est lui qui est changé, et elle en fait mention parce qu'en effet à ce moment là il n'est vraiment pas lui même, mais en quoi est ce que ça nous indique que pour Sakura ça change quelque chose sentimentalement, rien moi je n'ai rien vu, et Kakashi a encore moins de quoi démontrer qu'il pouvait être témoin d'un changement chez elle vu qu'il n'était pas là lorsqu'elle a reçût la lettre du soldat inconnu. PS : pour le document annexe, par défaut je ne m'en intéresse pas, puisque l'auteur n'est pas tant que ça impliqué, le manga, les bandes dessinés n'appartiennent pas à leur auteur généralement encore moins à la shueisha, ont signe un contrat avant la publication qui décerne les droits à l'éditeur pour avoir tel ou tel droit de veto dessus il faut que ça soit mentionné dans la charte du contrat. A partir du moment ou tu fais plus de 100 heures par semaine pour produire 17 plage publiable en magazine à savoir que tout ça ne demande pas qu'a dessiner mais aussi à faire des recherche, se documenter, travailler ton scripte faire ton rought puis produire la planche ( les planches finale), il est vrai t'as pas le temps d'avoir une vie ou faire autre chose, t'es branché sur ton cerveau droit 90% du temps. A mon avis il a seulement du feuilleté pour voir à quoi ça ressemblait, la forme générale du bouquin, mais il est pas allait vérifié je ne sais combien de pages d'info qui sont assez peu importantes pour lui. De toute façons c'est pas lui qui décide n'y qui en a eu l'idée c'est marketing tout ça. A mon avis il feuillette plus souvent son propre manga qu'autre chose. Après c'est que mon avis, mais bon humainement parlant, y a peu chance pour qu'il fasse ce que la production donne en son nom.
  10. Désoler mais ça ne peut pas être le chapitre 481, celui ci se fini alors que Danzo vient de se suicider et que Sasuke et Tobi ont échappé à l'explosion, quant à Sakura elle demande à Sai de ne pas se mettre sur son chemin. C'est la fin du chapitre 482 dont tu me parles, et c'est ce que je t'ai mis, Sasuke sur le point d'achever Karin quand Sakura arrive puis voir mon poste au dessus.^^ @ Beyonder Oui j'ai décidé de jouer mais je suis beaucoup moins pris de passion que vous je crois. Je ne sais pas combien temps je vais jouer, si vous n'entendez plus parler de moi d'ici quelques semaines faudra pas être étonné. ^^ Bien que je pense continuer à vous suivre, ça fait déjà un moment que c'est le cas, en tombant par hasard dessus. Mais bon c'est marrant, voilà, ce que j'ai trouver le plus drôle c'est qu'à la base je lisais Naruto sans me poser de question, je fus bien étonné de voir qu'on pouvait autant en débattre.
  11. Oui mais non , là tu fais encore du relationnel, tu entre trop dans l'identification du personnage. Si l'auteur veut garder Juugo, Suigetsu et Karin auprès de Sasuke après tout ça, soit, et même ça semble logique, mais en quoi est ce un enjeu ? Rien n'empêche l'auteur de faire de même tout en métant en couple Sasuke et Sakura. En revanche, pour mettre Sasuke et Sakura ensemble, il y a des problèmes à surmonter à régler, c'est cela qui fait l'intrigue et l'enjeu et l'intérêt. Si on te dit que pour créer une histoire il te faut cette base : - Situation initiale - Élément perturbateur - Acte 1/ - Acte2 - Acte 3/ résolution dénouement, Fin Rien que le fait d'avoir un élément perturbateur fait tout ce pourquoi tu raconte une histoire. C'est pour ça que les relations comme celles de Sasuke et Naruto , Itachi et Sasuke, ou celle de Sasuke et Sakura sont une aubaine pour des auteurs. Je peux prendre plein d'autre, Astérix et César, Tom et jerry, Badman et le Joker, Super man et Lex luthor....ect Même en Humour, tu prends "les idées noires" de Franquin, il joue beaucoup avec les animaux et le chasseur. Mais ne te base sur l'affectif, la relation que Sasuke entrain entre taka et la team 7 , dans l'intrigue n'est pas la même, c'est ça qui compte, pas qu'elle se ressemble que Sasuke à entretenue des liens qui se ressemblent, pour l'histoire elles n'ont pas du tout le même rôle à jouer. @ Zebulon A ba, ça va être compliquer là, parce que, j'ai le manga chez moi en version française bien sur, et il est écrit chapitre 482, elle arrive et saute le grand troue qu'a engendré l'explosion du suicide de Danzo : - Sakura : "Sasuke !" - Sasuke "qui la regarde de travers : Sakura !" - Sakura ( goutte de sueur) : " l'aura qu'il dégage n'est plus du tout la même." - Pensée de Sakura :" Est ce vraiment Sasuke d'ailleurs ?" Quand elle parle d'aura, il s'agit d'une sensation générale, mais pas de sentiments, en plus il s'agit encore une fois d'un changement chez Sasuke pas chez elle.
  12. Malheureusement je suis sur chrome, explorer a toujours était bannie de mon ordi. Merci quand même. Il a changer quoi exactement ? Qu'il aller péter un câble et sombrer pour finalement revenir à la normal ? Je pense qu'il faut faire attention, comme j'ai expliqué dans mes premiers postes, tu as ton scénario épisodiques à court terme ou moyen terme selon ta manière de procéder et tu as ton intrigue sur long terme qui peut être soit basé sur la saga, le film américain, le conte traditionnel, la ligne de vie..ect Tu peux changer beaucoup de choses sur la base épisodique sans jamais changer ta ligne directrice de scénario, à savoir le squelette. Même à très très court terme entre ton "rought" et ton encrage, ton découpage, ton tramage jusqu'a l'impression voir au clean, y a des tonnes des détails que tu pourra modifier. C'est même continuelle, mais ça ne change pas ton squelette directionnel. Avoir inventé Taka, ou avoir décider de faire prendre une tournure particulière à Sasuke n'a pas forcement changer son scénario général. Je me souviens même qu'il lui est arriver de changer l'arc pain sous conseil voir ordre éditoriale, c'est ce qu'on appel du court terme, et c'est tout à faisable. En plus dis toi que c'est impossible de savoir à l'avance à court et moyen terme ce qu'il adviendra vraiment pour chaque chapitre ou tournure, c'est bien pour ça qu'on a besoin de ligne directionnelle, sinon on s'y perd complément. Quand il s'agit d'un roman graphique avec 120 voir 200 pages bien sur que tu sais tout, quand il s'agit d'une BD traditionnelle belge aussi, mais pas sur un manga de 680 chapitres au compteur sur 17 voir 21 pages hebdo, tu ne sais même pas quand tu commence vraiment quand ça va finir, par contre tu sais comment tu veux que ça se finisse. Pas forcement au détail prêt, mais tu sais ce que tu souhaites raconter. Après, que Taka n'était pas dans l'idée de l'auteur, j'ai envie de dire "qu'est-ce qu'on s'en fou" ? Sasuke lui-même n'était pas dans les idées de l'auteur, alors bon... Je m'excuse si je ne suis pas tout à fait d'accords, mais le procédé d'invention du personnage de Sasuke est tout de même très différent de celui de Taka. Lorsque l'auteur a inventé le personnage de Sasuke ce fut avant le choix de publier Naruto. Pour ça il a travaillé son projet avec son éditeur. Au chapitre 3 Sasuke apparaît déjà dans le manga ce qui veut dire que l'auteur et son conseillé ont travaillé ensemble à construire l'entièreté d'une histoire qui comprend Sasuke, soit tout les tenants et les aboutissant de la présence du personnage. Cela je pense que ça se voit depuis le début jusqu'à aujourd'hui. Taka apparaît en pleins milieu de l'histoire alors que l'intrigue voir les intrigues sont déjà clairement installées. Les enjeux de l'intrigue principale c'est que Naruto devienne Hokage et pour ça il lui faut ramener Sasuke, à ça le triangle amoureux avait commencer au chapitre 3, soit en même temps qu'il a fait entrer Sasuke dans le manga. La team Taka, n'incorpore pas le scénario comme c'est le cas de Sasuke, et c'est normal, Sasuke à était crée lorsque Kishi et son éditeur travaillaient le squelette, celui qui détermine aussi pour celui qui le publie s'il est publiable. C'est il me semble un des arguments à la création et modifications des bases de Naruto initialement fait par Kishimoto lors de sa proposition. Pourquoi inventer Sasuke ? Et bien parce que ton histoire pêche cher Kishimoto, il faut bien qu'on l’améliore pour la rendre publiable, et qui plus est à long terme.
  13. Puis je me permettre ? A mon avis on s'éloigne là, il ne faut pas trop penser comme ça. L'auteur ne se pose pas se genre de question logiquement, il a une histoire à raconter, est ce que la team taka est un rajout ou est elle indispensable ? S'il veut il laisse Karin, Juugo et Suigetsui à Konoha à la fin, ça ne change rien à ce qu'il raconte. L'intrigue du triangle amoureux il existe bien avant la team taka, et si je ne me trompe ce n'est même pas l'auteur qui avait dans l'optique de les créer. Le triangle amoureux il a commencé comment ? N'a t'il pas commencer lorsqu'il a inventé Sasuke et Sakura ? Ce ne sont pas des personnes, oui bien sur que Sasuke sera heureux avec n'importe qui si l'auteur le veut, il peut même être heureux tout seul, perdu au fond d'un puis en parlant à des amis imaginaires, mais où se situe l'intérêt pour le lecteur ? Lorsqu'on commence à dire qu'un tel sera heureux avec un tel, de toute façon comme c'est fictif tout est possible à ce niveau là, ce qui veut dire que Naruto pourrait être un homme comblé avec Hinata comme avec la vieille grenouille. Donc je crois que tu/on va/s plus s'égarer en passant pa ce procéder là. Il vaux mieux, a mon avis penser intrigue. Ce qui me gène dans le couple Sasuke/Karin, c'est que logiquement lorsqu'on construit une intrigue on commence avant toute chose par les grandes lignes, et les grandes lignes je les vois clairement poser dans l'intrigue Sasuke/Sakura, Karin elle m'a l'air d'être un rajout qu'il tente d'exploiter au mieux. Je n'ai pas l'impression non plus qu'il y a un enjeu dans l'histoire de Karin et Sasuke : Il l'a recrute, il lui dit ce qu'elle a faire, quand il n'a plus besoin d'elle ou quand elle devient gênante il s'en prend à elle, puis ensuite lorsqu'il s'est clamé et comme le hasard faisant bien les choses, réussissant au complet la team taka, ils reprennent la même route. Mais au final, c'est pas très palpitant tout ça... ça amène pas à grand chose. Il n'y a n'y d'épreuves pour Sasuke ni pour Karin, ils n'ont même pas à évoluer, puisqu'ils n'ont pas d'obstacle ? Pour avoir lu un certain notre de bd tout genre confondu, je comprends que ça n'intrigue pas grand monde sans mépris aucun, voilà c'est juste pas très folichon quand même. Quand tu regardes ce qu'il fait endurer à Obito et Rin, on joue dans la petite petite cour là, voir même la petite hinata qui pour avoir sa chance il lui faut grandir et prendre sur elle tout ses défauts et faiblesses.
  14. De quel moment parles tu ? Les sensations différentes qu'a Sakura aux pays du fer, c'est vis à vis de l'attitude de Sasuke :" ce n'est plus le même garçon, il est méconnaissable". Elle parle " d'aura", et se demande même si c'est bien Sasuke ? Mais j'ai du mal à faire le lien avec les changements de sentiments de Sakura, c'était un moment de crise, et en effet à ce moment là il n'est plus lui même. C'est plutôt un fait de la situation, je ne vois pas en quoi Kakashi constat un changement chez Sakura, c'est chez Sasuke qu'il voit un changement ? D'ailleurs en relisant les chapitres, Kakashi a dit à Sakura qu'elle n'a pas à s'imposer tant de responsabilités et de fardeau, je ne pense pas que responsabilité soit contraire aux sentiments amoureux, ça m'a plutôt l'air de faire écho à ce qu'il dit au chapitre le plus ressent ( le 675). C'est une fille qui est capable de prendre sur ses épaules de lourdes de choses et de regarder les choses en faces, c'est ce qu'il lui dit au chapitre 483, alors qu'a l'inverse Kakashi lui a peut être préférer se mentir concernant Sasuke. PS: vraiment je suis désolé j'écris comme un cochon, je ne sais pas ce que j'ai avec ce forum, mais j'ai beau nettoyer mettre mon programme anti pub, y rien à faire ça saute...
  15. Personne n'arrivera à se mettre d'accord, c'était pas l'objectif de l'auteur. En attendant, je vois pas où Sakura a manifesté un changement sentimental à l'égard de Sasuke, au chapitre 632, elle rougissait encore. En revanche, toutes les péripéties qu'a vécu Sakura l'ont forgés, elle s'en trouve moins impulsive que lors des présentations auquel Kakashi pense. Ce qui peut semblait être une diminution de sa passion, mais je pense, en tout cas à mes yeux qu'il veut mieux savoir freiner ses ardeurs sans pour autant ne plus être amoureux. Dans le cas de Sakura ça ne lui aura pas rendu service, elle en a prit bon compte tout simplement. J'entends bien, en même temps c'est le but de l'auteur que ne pas donner de réponse franche, si Kakashi avait dit que Sakura aime Sasuke et que ses sentiments avaient en plus évolués au point d'être mature aujourd'hui avec aucune ambiguïté possible, sans même énoncer Naruto, ça aurait été foutrement problématique pour votre lecture, tu ne penses pas ? N'étant pour aucun couple en particulier en fait, et a déformation pro je crois, la seule chose que je vois vraiment c'est que l'auteur fait dire des choses à ses personnages avec lequel ont peut comprendre tout et son contraire. Mais comme j'ai décidé de rentrer dans le jeu je vais jouer, ( ) mais je ne me concentrerais pas sur une phrase floue d'un chapitre. C'est une lecture continue donc l'auteur proposes des choses auquel il sait que nous associerons le tout à tel ou tel éléments et compréhension de lecture. Comment peux tu l'affirmer ? Moi ce je vois c'est un comparatif entre ce que ses élèves étaient lors de leur présentation à aujourd'hui, rien n'indique qu'il parle particulièrement de l'après pays du fer, et en plus, quand bien même, rien après le pays du fer n'a permit à Kakashi de constater que Sakura n'aime désormais Sasuke que d'amitié ? Il me semble que le copie ninja a fait un remarque sur Sasuke comme quoi il était vraiment prêt à tuer, c'est Sasuke qui le perturbe, pas Sakura, nul part il est mentionné même par une attitude quelconque que Sakura aurait changé à partir de ce moment là ? Oui, bien sur qu'il y a un doute, je "dirais même plus" qu'il y a des doutes, l'intrigue est basée sur ça, s'il n'y avait pas de doutes il n'y aurait pas d'intrigue. Le tout est de savoir, pourquoi et sur quoi sont ils entretenus? Pour moi l'auteur peut facilement tromper qui il veut avec des tournures de phrases, par contre quand on prend un ensemble d’attitudes et d’éléments qui correspondent à l'ensemble de l'histoire c'est déjà moins facile de tromper. Or rien ne permet de constater que Sakura à changer sentimentalement sous les yeux de Kakashi, avec Sai il avait l'air d'accord pour dire qu'elle l'aime amoureusement, donc je ne vois pas comment et pourquoi il aurait changé d'avis ?
×