Aller au contenu

Bienvenue sur les Forums Mangas France.

Lors de votre inscription, merci de vérifier vos SPAMS. Le mail de confirmation y va à quasiment à chaque fois.

 

Pour lire vos mangas préférés, une seule adresse :

SCANTRAD FRANCE

Bon surf sur nos forums !



caymjan

Membres
  • Compteur de contenus

    890
  • Donations

    0,00 € 
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

27 Excellent

À propos de caymjan

  • Rang
    Capitaine
  • Date de naissance 29 décembre

Visiteurs récents du profil

473 visualisations du profil
  1. Bon épisode, avec ces rajouts encore une fois plus que bienvenu qui font la différence. Urashiki est clairement le genre d'individu à ne pas sous-estimer, il jauge plus sur l'occasion que de vraiment utiliser ses pouvoirs. En tant que personne, il est certainement celui qui fait plus le boulot en général,voire le sale boulot si nécessaire et rapporte le tout à ses supérieurs ( ses vrais supérieurs à n'en pas douter au sein du clan). Donc autant dire qu'on a vraiment encore rien vu de sa part en réalité, dans cet épisode c'est plus proche de l'échantillons de ses capacités. Cela dit, le combat avec Gaara et Chojuro était bien sympa. L'ajout principal de l'épisode. Le Kazekage n'était pas si bridé qu'il le laissait penser, un personnage qui a toujours prendre en compte n'importe quel détail pour mener à bien son adversaire. Par contre, le mizukage a beau l'avoir aider pour l'action finale; sa prestation est plus que légère encore une fois. Un épéiste ne quitte jamais sa lame en toute circonstance, autant dire que Chojuro passe vraiment pour un rigolo sur le moment. Et Kurotsuchi et Darui qui étaient aux abonnés absents aussi... Pour le film ok de ne pas les mettre tout de suite en avant mais là c'est le côté un peu mal fait de l'épisode pour le coup. En dehors, le remaniement du sauvetage de Sarada par Sasuke est meilleur que la version d'origine et le fait que du coup elle soit avec son père et les Uzumakis est plus crédible que dans le manga. Et ce focus sur la plupart des protagonistes en lien avec Naruto me laisse espérer qu'on reste sur l'attaque avec d'autres ajouts, ce qui est toujours bienvenu vu le taff de Pierrot sur cet arc, mais bon on verra. Bref, un bon épisode qui augure un traitement sur la deuxième partie du film de bonne qualité.
  2. caymjan

    Resident Evil VII [PS4/One/PC]

    Il va être terrible le début d'année 2019, ça va être chaud pour le porte-monnaie. Sinon une bonne nouvelle d'avoir enfin des infos sur ce remake qui ne donnait plus de signes de vie (ahem) et comment ça fait trop plaisir! Enfin un Raccoon-city comme il faut ( à première vue et puis de toute façon vu l'opus en question) et pas de simples simulacres avec de beaux graphismes comme dans les spin-off se passant dans la ville et une sacrée cure de jouvence pour les persos. Cela à dû en surprendre plus d'un avec Léon pour celui ou celle qui a découvert la licence avec le 4 mais retour du jeune qui commence son premier jour de travail. Bon Claire c'est comme avec son frère, d'un opus à l'autre on les reconnaît à peine mais bon là c'est un peu normal aussi pour le coup la concernant. Que dire du bestiaire: du bon zombie, du bon licker. Pour le reste, peut-être dans un prochain trailer mais ce ne serait pas déplaisant d'avoir la surprise jusqu'au bout, surtout "les" concernant. Du moment qu'il ait réalisé avec autant de passions que ne l'a était le Rebirth du 1 qui reste à mes vue un must du survival-horror, un grand classique par excellence et réussit de A à Z ne prenant toujours aucunes rides; et que le remake du 2 atteigne cette excellence dans son évolution, ce serait parfait. Après Capcom, comme pour la plupart des sociétés maintenant on verra bien mais la hype est très forte.
  3. caymjan

    La série des Tales Of

    Tales of Vesperia definitive edition Pour cet hiver 2018 sur PS4, One et Switch.
  4. caymjan

    Kingdom Hearts

    Bizarrement, cette nouvelle date n'a rien d'une surprise; peut-être une question d'habitudes. Mais vu comment la dernière partie de l'année va être charger avec ces sorties automne/hiver, quelque part ce n'est pas plus mal. Histoire de bien commencer l'année suivante on pourrait dire. Il n'empêche qu'avec cette date, ça fera déjà 2 ans qu'ait sortie le 2.8 collection, la troisième compilation de la licence; que ça passe vite. Perso tout ce que j'espère, c'est qu'il conclut avec brio la trame qui fut tissé depuis maintenant 2 décennies. Et que les dlc (si ils y en a) qui auraient formé à l'époque les versions Final Mix sortant qu'au Japon soient insignifiants et sans incidences pour l'histoire; (Pour ça que les hd collection en valaient la peine pour n'importe qui).
  5. Pas grand chose à rajouter de plus, tout est quasiment dit, Pierrot a fait le taff qu'on lui demandait pour cet arc, et ce même si cela fait déjà plusieurs fois que c'était souhaiter pour la série et redit redit depuis plusieurs semaines ; ils l'ont fait et le film se voit travailler comme il aurait dû être s'il avait bénéficié de plus de temps. En gros, la série est vraiment agréable pour ça et on peut dire que la première partie du film, donc l'examen, est traité comme il fallait. Certes manque un peu de punch au niveau des combats mais au moins on a pu voir il y a pas eu d'abus, c'était un juste milieu pour cette nouvelle génération. La jeunesse actuelle est pleine de promesses en ce qui concerne Konoha et Suna, des autres villages par contre... D'ailleurs ironique que les kages qui font le plus de remarques désobligeantes envers les finalistes sont ceux alors que leurs propres poulains se font fait éliminés rapidement et sans éclats, hein Kurotsushi. Boruto, ben comme prévu lorsque sa triche est repérée, les studios n'allait pas le louper mais je m'attendais pas à un public aussi virulent pour ça pour autant. La déception des proches camarades et adultes connaissances oui forcément car logique mais le public en général? Pas à ce point quand même. C'est comme si du temps du combat Neji/ Naruto, le public n'avait pas chercher et serait entrer en panique totale face à l'utilisation du chakra de Kurama lors du combat et aurait juger d'emblée sans recul le héros. Dans le cas de Boruto, c'était les règles qu'il a enfreint et contrairement au film ( et comment lui était dans ce dernier), il est resté plutôt shinobiesque "raisonnable" dans l'emploi du machin; mais Naruto a bien y regardé surtout dans la version de la série, fait subir à son fils ce qu'il a vécu malgré lui, et ce même si impossible de rester de marbre en tant qu'hokage (et accessoirement une personne qui a trimé pour être reconnu) face à une telle triche lors d'un examen aussi important. Bon épisode qui conclut l'examen, à présent la série va attaquer une partie qui demandait certainement encore plus de développements que l'examen dans le film. Hâte de voir les plus qui donneront un tout autre angle par rapport à ce qu'il y a eu.
  6. caymjan

    Boruto - Naruto Next Generations - chapitre 24

    Merci pour le chapitre, Le moins qu'on puisse c'est que ça traîne pas, tout s'enchaîne, peut-être un peu trop pour une fois. Mais au moins cela va à l'essentiel de ce qu'on demandait :voir le renouveau de la suite manga qui le lance une bonne fois pour toute. Et il semble qu'on part sur un arc Kara/Kawaki enfin, donc c'est le vrai baptême du manga si on peut dire. Mais confirmation derrière que tout le truc de Ao auparavant, juste inutile totalement. Delta a un air qui peut faire penser au personnage d'Ann Takamaki de Persona 5 (du moins personnellement ^^) malgré le style quelque peu loli d'Ikemoto sur les personnages féminins, elle est plutôt réussie justement à cause de ça, ce qui est pas déplaisant du tout mais après à voir par la suite. Il y a souvent eu de la déception sur le traitement global d'un perso féminin dans Naruto (comment ça pas qu'un peu? ) on ne sait jamais. Jigen fait poser bien des questions étant le boss et l'antagoniste principal du moment, de part son style et sa manière d'être ça pose de bonnes bases pour la suite, bon point. Enfin un adversaire qui en impose de façon posé. Reste Kawaki qui en revanche me convaint moins pour le moment: le chapitre permet de comprendre qu'il sera un ado rebelle dans toute sa splendeur face à la moindre autorité, plus à problèmes que pouvait l'être Naruto et/ou Boruto qui passeraient pour des enfants de coeurs. C'est surtout le concernant qu'il faudra faire preuve de subtilités dans l'histoire pour lui apporter une bonne touche de nuances le rendait plus intéressant. Donc à voir aussi, après tout on attaque seulement bien qu'enfin le début de l'histoire de Boruto véritablement. C'est justement l'apparition de Garou et son affrontement d'emblée qui rend le chapitre très accéléré, rendant le doute fort sur le développement des membres de Kara au niveau de celui de l'Akatsuki; mais il est trop tôt pour juger, ça m'empêche pas que c'était un chapitre savoureux et appréciable. Qui s'écarte de Naruto pour avoir sa propre identité en tout cas, mieux gérer qu'avec ce qu'on a eu jusqu'à maintenant.
  7. caymjan

    Vos derniers jeux achetés

    Un achat quelque peu compulsif en ce fin de mois de Mai alors que le peaufinement sur l'île de Seiren se poursuit encore (enfin c'est surtout l'envie de pas tourner la page encore qui fait que bon voila. ) -Dark Souls, premier du nom; Remaster: plus motivé sur le fait de faire le dlc inclus qui fut sorti sur et à ce moment là pour la version pc et n'ayant jamais eu le temps (ou plutôt ayant purement oublier ), de m'y intéresser tout court alors que le travail fourni la dessus reste l'un des meilleurs de la licence, bah voila. Finalement sur la génération de console actuelle, il manquera plus que Demon Souls, Umbasa. -Dragon Crown Pro: étant passé à côté de ce petit bijou avant, chose à présent corriger. Il a tout ce qu'il faut pour accrocher direct, l'ennui ne sera pas encore au rendez vous de sitôt encore une fois. Il y avait aussi la sortie de Détroit: become human mais étonnamment pas chaud du tout (du moins dans l'immédiat) alors qu'aimant bien le travail de Quantic dream depuis Farenheit sur PS2. Faut dire que dans ce qu'ils veulent faire comme travail, la thématique du jeu est bien trouvée mais à voir ce qu'il apporte de plus dans le genre de ce qu'il y a déjà.
  8. Une autre figure et surtout une voix emblématique qui nous quitte... Une pensée pour ses proches, ses collègues et ses amis. Au revoir monsieur Bellemare.
  9. Un épisode qui apporte son lot de nouveautés encore une fois, la série animée fait du bon taf en ce qui concerne l'arc pour l'instant. Le travail sur Boruto est exemplaire, bien plus que sur Naruto Shipuuden où c'était en dent de scie total au niveau de l'adaptation ou dans les arc HS quand on regarde la licence dans sa globalité niveau qualité. Choji. Bien aimé le développement du combat de Chocho qui donne une dimension à la Akimichi qui la rend atypique, elle se démarque sur bien des points par rapport à certains des camarades, on est très loin du personnage trollesque, complètement à côté de la plaque du Gaiden. Vu son adversaire, ça reste pas folichon le déroulé du combat, mais au moins ça annonce une bonne mise en avant et l'évolution qui va avec à l'avenir pour le personnage; beaucoup plus qu'Inojin en tout cas. En gros, comme Shikamaru et Choji. Et cela se voit, quand on arrive à l'affrontement suivant. Changement de scénario par rapport au film, à présent on comprend pourquoi le tournoi continue comme si de rien n'était dans les prochains épisodes, ça accentue le déshonneur de Boruto pour une chute qui risque d'être aussi forte qu'à l'origine. Autant dire que c'est une excellente idée. Chose que n'avait pas fait non plus le manga, montrer la triche de Boruto et son impact vis à vis des autres. L'anime va taper fort effectivement Kouza. A plus forte raison au vu de cet épisode, l'amitié avec Shikadai va être clairement fissuré, voir plus, on risque de voir plus tard des répercutions. Plus que la symbolique avec Shinki qui représentera le Naruto/Gaara; et du principal qu'on connait avec Naruto; il y a encore plus à prévoir par rapport à Hinata et Hima auquel c'était à peine montrer aussi. Or les parents de Boruto incarnent la volonté et la détermination, vu comment travaille Pierrot sur l'anime, nul doute qu'ils passeront pas à côté de ça aussi. La chute sera brutale et la culpabilité très forte puisqu'il n'est pas tranquille avec ça en plus. Bon le prochain avec Sarada confirmera sur ce qu'il en sera sur sa gestion global dans la série. Si c'est comme dans l'arc de Kiri: personnage fan-service parce que Uchiha. Si c'est bien fait de façon raisonnable enfin, il y a un espoir d'avoir une évolution plus proche de FG de Naruto. Après le problème de Sarada et ses capacités c'est que le mal est déjà fait auparavant donc bon. Après du coup, il y a tout ce qu'il faut pour être agréablement surpris. Par contre Ilan Wes, les propos sont vraiment sur la série animée? Autant sur le manga il y aurait de quoi comprendre à bien des niveaux et étant pourtant un mensuel mais la série? Encore plus incompréhensible lorsqu'en plus la saison 2 de Boruto comportait pas mal de longueurs justement. Certes, ce n'est pas l'excellence non plus (pas déconner quand même) mais de là à y avoir un lot de critiques virulents me paraît fort le café.
  10. 57 & 58 vus. Bien sympa tout ça, Pierrot continue une bonne réadaptation de l'arc comme il faut en donnant une dimension plus complète à un examen qui était rushé au maximum dans le film, rien qu'avec plus de scènes et interactions suffit à mon bonheur; renforçant à côté la déception du manga pour ne s'être pas fouler en reprise pourtant l'histoire du film rendant le média papier incompréhensible sur le principe. Sans trop revenir sur le contenu du 57 puisque tout a été dit et étant occupé sur mon passe-temps premier, c'est encore plus dommage pour Sumire qui aurait à coup sûr proposer un bon duel, ce même sur une moitié d'épisode. Mais bon, vu la forte antipathie que dégagent la plupart des adversaires de la nouvelle génération de Konoha, ce n'est pas bien grave. D'ailleurs les combats sont juste ce qu'il faut, un peu court dans leurs conclusion mais au moins pas long pour ce que c'est. Autant il y a eu plus de formes mises sur le combat contre Yodo pour le rendre nettement plus intéressant mais si l'adversaire se repose considérablement sur une capacité unique auquel ça va pas plus loin (Yurui) et surtout loin d'être extraordinaire (pour le coup Inojin), c'est très bien de pas y attarder davantage lorsqu'en plus la personnalité de l'individu est osef. Et dans ce dernier cas de figure, ils se reconnaissent facilement. Et pour faire écho à mon VDD vis à vis de l'examen de Naruto en son temps et celui de Boruto auquel je rejoins parfaitement l'avis, les personnages de Boruto seront exploités probablement d'une autre manière (et l'avenir me donnera tord ou raison... On verra ) que ceux de Naruto en leur temps car l'histoire évolue tout simplement différemment et en état l'examen chunin n'a pas pour vocation de faire dans l'identique car déjà impossible puisqu'il y a pas le contexte de l'époque qui se rapprocher plus d'une guerre froide et de toute façon Boruto n'est pas Naruto en terme de vécu et d'évolution sociale, les nouveaux gamins vont pas balancer un passé douloureux alors que la plupart sont franchement inintéressant et antipathique au possible (pour l'instant?) et n'égaleront jamais la génération Naruto et ceux qu'ils ont combattu. Sans oublier qu'on ait plus dans la découverte comme dans le temps. Autant faire les choses simplement pour aller à l'essentiel mais correctement, Pierrot surprend encore, c'est une bien étrange habitude depuis la fin de Naruto. Vivement le prochain ne serait-ce pour voir comment la finalité, à cause des titres des épisodes à venir la curiosité sur ce moment m'intrigue. Ps: Lee aurai-il une perruque? La réaction était bizarre comme si il craignait que ça allait s'envoler. Il a suivi l'entraînement de Saitama ou quoi?
  11. caymjan

    Titres Episodes Boruto / Date de Diffusion / Résumé (5)

    Merci pour la suite du programme. Non seulement on aura bel et bien un examen plus riche au vu des titres avec des combats moins rushés de ce fait, mais avec probablement toujours des ajouts qui montreront davantage ce qui en ait des autres en parallèle, c'est déjà une première bonne chose. La seconde, et pas des moindres; c'est qu'il y a l'air d'y avoir un changement important dans la manière d'amener les événements futurs au vu des titres qui se succèdent. L'arc n'a pas l'air de finir de surprendre même pour ceux qui ont lu ou vu le film. Ce qui est une très bonne chose quoi. C'était quelque chose de souhaitable et les studios le font. Depuis la fin de Naruto ils ont bien changé ces Pierrots. Ou tout simplement revenu à l'époque de la Fg avant les HS.
  12. Pas grand chose à rajouter de plus que mes vdd, c'était un autre bon épisode que les studios nous offrent et ce même si on a déjà vu/lu le film, les rajouts que détiennent les épisodes au fur et à mesure font franchement la différence. On a affaire à un vrai examen qui teste vraiment les participants même si c'est pas folichon dans l'absolu (forêt de la mort forever) mais ces mêmes participants sont développés bien plus qu'ils ne l'étaient et bien des passages montrent de futurs développements à venir, ce qui promet plus tard pour l'anime ( ou juste bientôt aussi) à moyen terme, très bon pour le coup Pierrot. Il y a une montée en puissance pour cette saison vis à vis du traitement global du film, ça apporte une autre dimension plus concrète à l'arc ma foi, fort agréable. La lecture en version manga du film la première fois donnait l'impression que la suite Boruto aurait été mieux en étant découpé en 2 films pour un meilleur développement (et pour l'époque, probablement une conclusion plus aboutie) or la série fait justement le taff dans ce sens au vu des interactions inédites entre les protagonistes ici qu'on avait pas avant. Les prochains épisodes promettent du lourd si cela continue dans cet état d'esprit, grand hâte d'y être.
  13. caymjan

    Boruto - Naruto Next Generations - chapitre 23

    Chapitre raw vu. (en attendant la traduction pour plus de clarté). En gros, reste plus que de revoir Tsunade et si c'est Koji passe dans le coin, il y a de grandes chances qu'on soit à peu prés fixés. Et si il cache bien son jeu face à la sannin; peut-être qu'une belle femme digne d'un hentaï au détour d'un chemin sans témoin montrerait son vrai visage.... Nan sérieux les auteurs font exactement la même chose qu'avec Tobi/Obito, en encore moins subtile si c'est encore possible qui plus est. D'ailleurs du temps de Naruto tous les arguments étaient valables pour dire que c'était Obito ou non. Jusqu'à ce que Kishimoto s'embête absolument plus pour amener la révélation qu'il s'était décarcasser à cacher alors que c'était l'évidence même. Or là, si jamais celui-ci ne devait pas être l'ermite pas net; on pensera toujours à lui malgré tout. A plus forte raison que le personnage est particulièrement ambigü dans ses actions et que rien n'est fait pour cacher un éventuel lien avec l'ami crapaud très connu par la communauté de lecteur; qu'il soit le nouveau Obito tout en ravivant les fans poussant la lecture pour connaître le fin mot de tout ça ne serait guère surprenant. Sinon le coup du sceau de Konohamaru pour se dégager sur lui m'a bien plu, l'emploi des techniques de sceau n'étant pas légion, là il fait plaisir. Dommage pour lui que son adversaire démontre un niveau plus important surtout en employant à la surprise de tous un rasengan. Mais au moins ça pousse un Boruto désespéré à employer machinalement son sceau à la main, lui donnant l'apparence qu'on voit dans ce qui sert d'ouverture à la suite. Je note toutefois que cela ne fait pas encore apparaître son oeil toutefois. Assez bizarre dans ce cas que le manga tease presque pas encore sur ça au contraire de l'anime. E enfin, l'apparition du fameux Kawaki. Le manga se lance enfin avec ce chapitre et le mystère du sceau de Boruto s'épaissit encore avec le fait que le nouveau venu dans l'histoire ait la même chose. Véritablement un lien avec les Otsutsukis? On pourrait dire qu'on a eu ,quoi, une année de scan mensuel pour pas grand chose après les événements du film. Autant l'arc du seigneur de feu était court quand même et le fils peut toujours apporter quelque chose à l'avenir; autant tout ce qui a tourné sur le cas Ao et la technologie de Katasuke en dehors du bracelet ninja donc, c'était franchement pour rien pour l'heure.
  14. Encore un bon épisode qui suit toujours le film mais avec un bon paquet d'ajouts le rendant plus agréable que jamais, Pierrot fait vraiment le taff comme il faut en ce qui concerne l'arc du film. Heureusement quand même. Bien aimé d'ailleurs les scènes avec les différents genins bien motivés pour l'examen, en particulier Sumiré on dirait. Vu que son équipe et celle de Métal Lee n'ont pas étaient du tout développé dans le manga parce qu'ils n'existaient pas encore, avec en plus le ino-shika-cho; il y a vraiment de quoi faire. En espérant juste que ce ne soit pas juste de simples scènes pour indiquer ce qui s'est passé avant de passer à autre chose. Comme la scène entre Sasuke et Konohamaru, bien sympa. Et Temari nous lâche une info concernant le fils de Gaara, c'est donc une adoption. Par contre, Gaara n'est pas redevenu Jinchuuriki; on est plus dans une sorte de connexion toujours établie ( ça c'est de la wi-fi) entre les bijuus et les jinchuuirkis et ceux qui furent liés auparavant comme Gaara; à moins d'avoir mal compris dû à la traduction. Mais le propos des Otsutsukis va dans ce sens puisqu'ils s'en intéressent pas. Killer-Bee. Changera jamais lui. Une fin quand même brutale pour un tel personnage mais vu comment il reste à l'ouest malgré la situation, je serais pas surpris qu'il refasse parler de lui au contraire du manga auquel on a plus jamais eu de nouvelles en y repensant sur le coup. Semaine prochaine bientôt les choses sérieuses. @Kouza: caymajan? Si c'est mon alter ego féminin j'aimerai bien faire sa connaissance.
×