Jump to content

Bienvenue sur les Forums Mangas France.

Lors de votre inscription, merci de vérifier vos SPAMS. Le mail de confirmation y va à quasiment à chaque fois.

 

Pour lire vos mangas préférés, une seule adresse :

SCANTRAD FRANCE

Bon surf sur nos forums !



Ilan Wes

Members
  • Content Count

    754
  • Donations

    0.00 EUR 
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    4

Ilan Wes last won the day on July 3 2018

Ilan Wes had the most liked content!

Community Reputation

144 Excellent

About Ilan Wes

  • Rank
    Démon
  • Birthday April 15

Recent Profile Visitors

1319 profile views
  1. Ilan Wes

    Gintama [Hideaki SORACHI]

    OH MY GOD !!!!! Je suis sur le cul, ce chapitre est incroyable, Gintama est incroyable ! Oh bordel Sorachi, jusqu'au bout il va faire souffrir ses personnages, et il nous aura tous douillé avec l'arc Soul Silver. On pensait tous que le climax du manga était ce premier combat face à Utsuro et les veines du dragon, eh ben non, le véritable climax et combat décisive qui mettra un terme à toute l'histoire c'est cet ultime affrontement entre Gintoki et Utsusugi (fusion d'Utsuro et Takasugi). Ce chapitre c'est vraiment là pour montrer la souffrance des personnages, en premier avec Shoyou et déjà j'étais mal, mais ensuite Sorachi ajoute aussi le cas de Takasugi. Ce dernier il va souffrir jusqu'au bout le pauvre, et là je ne souhaite qu'une seule chose, c'est que Sorachi tue Takasugi et non pas car je déteste le personnage et je veux qu'il crève, mais tout simplement car je veux que Takasugi puisse enfin être en paix (tout comme Oboro), la mort ne sera qu'une libération pour lui. Et c'est pas mieux avec Gintoki, lui aussi il en bave comme pas possible, le destin est vraiment cruel avec Shoyou et ses élèves (sauf Zura qui s'en sort beaucoup mieux). Gintoki après avoir tué son maître, le voilà à devoir buter son ami pour en finir avec le méchant, un lourd fardeau.
  2. Ilan Wes

    Nanatsu no Taizai Chapitre 310

    Mais le Roi Démon n'était pas censé avoir retiré la malédiction ? Ou alors c'était un gros mytho de sa part ? En tout cas chapeau à Nakaba, alors que l'on s'attendait tous à un chapitre final classique et cliché comme pas possible, le mec vient de relancer toute l'intérêt du manga juste avec quelques pages. Comme quoi, il ne fallait jamais douter de lui.
  3. Ilan Wes

    Game of Thrones [Serie TV SAISON 8] (2)

    Un épisode pour ma part décevant, pour le coup j'y ai retrouvé dans tous les défauts de cette huitième saison, à savoir une histoire bâclée et des intrigues qui disparaissent ou réglées beaucoup trop facilement. Pour au moins donner des points positifs, on peut comprendre pourquoi Daenarys tourne en véritable mad queen au point de brûler le peuple qu'elle est censée protéger en tant que reine sauveuse, elle a perdu 2 de ses enfants, elle a perdu sa meilleure amie et elle a vu ses hommes droits comploter pour la trahir, c'est sûr que ça laisse des traces psychologiquement. Dans son esprit il n'y avait que la colère, et c'est compréhensible, j'ai pu voir certains dire que non, mais faut justement se mettre à la place de Dany. Maintenant faudra la suite des événements, le peuple va la haïr, ça va certainement finir en dictature vu comment elle a tourné. Autres points positifs, le combattre entre les deux frères Clegane. J'avoue avoir pris du plaisir durant ce combat, c'était quelque chose que j'attendais depuis tellement longtemps et j'ai en eu pour ma patience. Maintenant pour les déceptions, sans déconner c'étaient quoi les plans militaires de Cersei ? Genre tout se focaliser sur les scorpions ? Si tel est le cas alors c'est débile car il y avait beaucoup de chance que Dany les détruise tous. Ou alors Cersei comptait sur la Compagnie Dorée ? Je sais pas, j'ai pas compris sa stratégie militaire et de toute façon dans cette huitième saison ça ne vole pas à ce niveau-là (cf épisode 3). Ensuite faut parler de la Compagnie Dorée, quelle déception, ils n'ont rien fait. Ils n'auraient pas été là que ça aurait été la même chose, alors certes en face il y avait un dragon prêt à tout brûler, mais on s'attendait à mieux. Finalement on n'a pas eu de bataille, tout l'épisode se résume à des gens qui fuient et des bâtiments qui s’effondrent. Mais la palme de la déception revient au cas de Cersei et Jaime, je ne suis clairement pas fan de leur traitement dans cette épisode, j'ai trouvé ça bâclé. Sans même aller jusqu'à parler des théories des fans avec la fameuse prophétie du Valonqar, je m'attendais à un peu plus de développement pour rendre leur fin tragique et mémorable, ce sont quand même deux personnages iconiques de la série et présents depuis l'épisode 1, ils méritaient mieux comme fin. Tout comme le fait de nous hyper le fait que Cersei soit sur la liste d'Arya pour qu'au final cette dernière se retrouve à devoir fuir durant tout l'épisode, c'était un peu dommage. Mais bon pour Arya j'imagine qu'elle aura son rôle, elle n'est pas venue à Port-Real pour rien, je suis prêt à parier qu'elle va bien devenir la Queen-Slayer en tuant Daenarys (même si j'avoue que ça serait un peu de trop après avoir déjà tué le Roi de la nuit).
  4. Ilan Wes

    Game of Thrones [Serie TV SAISON 8] (2)

    Un épisode génial, non, incroyable, j'ai eu des frissons jusqu'à la fin, ça faisait longtemps que je n'étais pas autant scotché à un épisode de série, j'étais à fonds. On retiendra plein de bonnes choses dans cet épisode, mais plutôt que dire ce que j'ai trouvé bien, je préfère me concentrer sur ce que j'ai pas aimé car je trouve ça plus intéressant. Bon déjà comme beaucoup l'ont souligné, le brouillard n'a aidé à la visibilité, à un moment on voyait plus rien, c'était difficile de distinguer les personnages. Mais pour moi les deux plus gros défaut de l'épisode, ce sont le cas de Bran et celui du Roi de la nuit. On a suivi pendant plusieurs saisons tout le développement du personnage de Bran jusqu'à ce qu'il devienne la Corneille aux trois yeux, on nous a hypé sur ses pseudos pouvoirs, on s'attendait à quelque chose de lui surtout qu'on le pensait lié d'une quelconque manière avec le Roi de la nuit, mais tout ça pour rien, on n'a rien eu avec Bran, il n'a rien fait. Bran n'a servi à rien durant cette bataille, il a juste échanger un regard avec le Roi de la nuit. C'est vraiment décevant, on s'attendait à plus (pas à mieux mais à plus), y'a rien. Et c'est pareil pour le Roi de la nuit, certes on ne s'attendait pas à ce qu'il soit l'antagoniste final de l'histoire mais quand même, on s'attendait à ce qu'il soit plus que ce qu'il a été dans cet épisode. Il est vraiment mort ? Comme ça ? Genre encore une fois, tout ça pour ça ? A ce niveau-là c'est trop facile, les scénaristes ne se sont pas cassés la tête. Là y'a toutes les théories que les gens se sont imaginés qui me viennent en tête, je pense à tous ceux qui pensaient que ça allait Daenarys ou Jon qui allait tuer le NK, tous se demandaient qui était le fameux Azor Ahai, toutes ces théories où Jon devait sacrifier Daenarys ou l'inverse, les gens étaient visiblement allés beaucoup trop loin. Et puis le Roi de la nuit, tout ce teasing au sein des différentes saisons pour au final disparaître sans dire un mot et sans nous offrir un véritable combat épique (le combat sur le dos de dragon contre Jon ne compte pas, en plus le combat dure 2 secondes). C'est frustrant de voir une telle fin pour ce méchant, on sent vraiment que dans l'esprit des scénaristes, le véritable affrontement ça sera celui qui verra s'opposer des humains avec le combat contre Cersei et la compagnie dorée.
  5. Ilan Wes

    [anime] Jojo's Bizarre Adventure - The animation

    Mais quel épisode encore une fois ! David Production est en train de faire un taff incroyable avec cette cinquième partie, en terme d'adaptation en rendant encore meilleur le matériel d'origine, on est à un très haut niveau. Les 3 derniers épisodes étaient excellents, l'affrontement entre Doppio et Risotto était génial que ça soit dans la mise en scène (j'adore les changements de couleurs pour bien marquer le coup, à la base c'est là pour la censure mais je trouve que ça embellit encore plus le truc, ça ne marque pas dans le mauvais sens mais dans le bon sens et puis ça donne une touche propre à cette anime) ou encore dans sa finalité assez cruelle envers le personnage de Risotto, mais hélas c'est aussi ça Jojo's Bizarre Adventure, un manga où le scénario/auteur est sans pitié envers les personnages et on a pu apercevoir cela déjà plusieurs fois, dont l'épisode d'aujourd'hui avec Abbacchio. On en est plein dedans avec Abbacchio, c'est vraiment cruel ce qui lui est arrivé, à la fois inattendu et brutal, on s'attendait pas à ça. D'habitude dans un manga, la mort d'un personnage survient après un certain développement, on voit le personnage prendre conscience de certaines choses et là on comprends qu'il arrive à sa fin, mais ici dans cet épisode c'est le contraire qui s'est passé et c'est ça qui rend le truc encore plus génial. Ici n'était préparé pour ça, c'est soudain, un peu comme la mort d'Avdol face à Vanilla Ice (bon en vrai le cas d'Avdol est encore pire). Et puis derrière on a toute la mise en scène avec Narancia qui est dans le déni et les autres qui comprennent que ça ne rigole plus, ils peuvent mourir à tout instant, ils côtoient la mort de près, mais est-ce pourtant qu'ils vont abandonner ? Non ! Ils vont continuer de se battre pour leurs idéaux et leur justice. Cette partie 5 en anime est vraiment incroyable, la meilleure de toutes les parties en terme d'adaptation et de loin ! Si on devait vraiment donner un défaut, ce sont les trop nombreux épisodes récapitulatifs, ils sont pas dispensables et de trop. Alors oui je comprends bien que c'est surtout là pour permettre au studio d'avoir plus de temps pour peaufiner encore plus les épisodes qui arrivent avec que du lourd, mais quand même, c'est un peu chiant.
  6. Ilan Wes

    Anime One Punch-Man

    Premier épisode de cette saison 2 vu et si je débutais l'épisode avec des craintes concernant la qualité d'animation de cette nouvelle saison, eh ben force est de constater que je termine l'épisode avec encore plus de craintes. Certes ce n'était pas non plus horrible ou dégueulasse, mais ce n'était pas génial pour autant. J'ai vu pas mal dire que finalement l'animation était plus bonne et qu'on avait peur pour rien, alors j'ai une question pour ces gens-là, de quelle animation parlez-vous ? Parce que sans déconner, si je devais la décrire, je dirai statique et figé. Car oui le peu d'animation qu'on a eu droit dans cet épisode était soit quelques secondes de mouvements rapides ou alors que des images fixes ! Ce qui me vient en tête c'est l'animation où Genos attaque G4 avec des coups-de-poings où c'est un plan fixe avec juste ses poings qui bougent, alors ça à la limite ça peut passer si on veut, mais le plus risible est tout le passage où l'oiseau géant débarque chez King et Saitama le dégomme, tout le passage n'est qu'un enchaînement de plans fixes !! Aucune animation !!! Il y a juste des plans fixes avec des plumes 3D rajoutées par dessus. Après il y a quelques trucs sympathique, ça reste un épisode vraiment cool si on fait abstraction de l'animation. Mais difficile de le faire car on parle-là de OPM, c'est pas une oeuvre qui brille par un scénario incroyable ou des personnages ultra bien écrit, c'est une oeuvre qui est appréciée pour sa principale qualité, ses combats dynamiques et incroyables. Et si l'anime n'arrive pas à retranscrire cela comme ce fut le cas avec la première saison, je crains le pire.
  7. Episode vu et j'en ai profité pour rattraper mon retard, et honnêtement je pense que j'aurai dû encore attendre pour reprendre la série parce que là c'est pas fou du tout. Cet épisode 101 sans être mauvais, il est vraiment osef, y'a rien à en tirer et c'est le genre d'épisode voire arc que l'on oubliera assez vite. Et c'est ça le problème avec les fillers de Studio Pierrot, c'est que ça vole pas très haut niveau scénario. Quitte à vouloir faire un mini arc fan service avec le retour de la marque maudite, on aurait pu avoir tellement mieux et plus intéressant. Faire une histoire autour d'oiseaux à sauver, mais qui ça s'intéresse ? Personne ! Et c'est pas les pseudos antagonistes qui vont aider à rendre cela plus captivant, les deux jumeaux ils ont le design typique de tous les méchants de fillers de SP et c'est pareil pour leur personnalité. Et puis c'est tellement prévisible, qui n'avait pas deviné que le mec aux cheveux gris dont j'ai zappé le nom était un méchant ? Tu le sentais venir à des kilomètres, déjà car tu prends pas le grand Takehito Koyasu pour jouer un mec random comme ça, c'était obligé que c'était un méchant. Sinon on a eu droit à un nouvel opening et ending, je pense exactement la même chose des deux, à savoir que visuellement c'était très bien mais j'accroche pas du tout à la musique. De toute façon l'ending 4 et 5 resteront les meilleurs.
  8. Ilan Wes

    Nanatsu no Taizai chapitre 306

    Dites-moi que c'est une blague ? Rassurez-moi, dites-moi que c'est une prank de la part de Nakaba et que dès la semaine prochaine on aura un retournement de situation ? Honnêtement, je vais continuer de prier pour et on verra bien, mais hélas n'est pas le grand Sorachi qui veut. Je pense que l'expression "tout est bien qui finit bien" n'a jamais était aussi juste pour qualifier les derniers chapitres dont celui-là, je rectifierai même en "tout est trop bien qui finit beaucoup trop bien". Dans une des critiques d'un précédent chapitre, je mettais en avant le réel gros manque de tension dans ce combat final, eh ben je pense que j'y suis allé doucement car en réalité ce n'est pas un manque, c'est le néant, la tension on ne connait pas ou Nakaba ne connait pas ! Peut-être que certains ont pu ressentir quelque chose à travers le combat face à DK (et encore, autant directement appeler ça une branlée), mais ce n'est pas mon cas. Personnellement je n'ai absolument rien ressenti si ce n'est de la déception, or normalement j'aurai dû ressentir de la tension et de la peur, j'aurai dû être inquiet quant aux sorts des héros que l'on a suivi depuis plus de 300 chapitres, j'aurai dû vibrer en les voyant tout donner quitter à tout perdre face à un ennemi redoutable et enfin j'aurai dû ressentir cette joie à travers cet ultime accomplissement. Mais non, et c'est vraiment triste. Nabaka nous offre là une fin clichée à ne pas faire, peut-être qu'on se trompe tous en pensant que c'est la fin et qu'on aura un dernier rebondissement mais difficile d'imaginer cela quand le titre du prochain chapitre est "épilogue 1". Et c'est là qu'on comprend à quel point finir un manga est difficile, on en a vu des mangas se terminer dans ses dernières années et c'était loin d'être de qualité, malheureusement NNT semble parti pour les rejoindre. Mon respect pour un auteur comme Sorachi ne cesse d'augmenter en voyant tous ses mangas se finir bâclés, Sorachi lui se donne la peine de vraiment offrir une véritable fin à la fois aux lecteurs et aux personnages. Il ne veut pas bâcler les choses et prends son temps quitte à devoir changer de magazines et devoir finir à travers une application mobile, j'aurai adoré voir cette même chose avec Nabaka, qu'il prenne cette peine de vraiment travailler sa fin jusqu'au bout. Après peut-être qu'il en avait marre et voulait vite en terminer mais que ses éditeurs lui ont dit non, du coup il bâcle tout en offrant des chapitres épilogues pour faire durer un volume de plus. Tout est encore possible et je veux garder espoir, je veux y croire, il doit rester une dizaine de chapitres grand max, on verra bien ce qu'il pourra se passer. Je vais laisser une ultime chance au manga, si au prochain chapitre on part sur un vrai épilogue, alors j'arrêterai là (savoir qui est en couple avec qui et a des enfants ne m'intéresse absolument pas).
  9. Ilan Wes

    Nanatsu no Taizai chapitre 305

    C'est triste, oui malheureusement c'est tout ce qu'on peut dire de ce chapitre, car hélas c'est vraiment triste. Depuis combien de temps nous les fans nous attendions le retour du roi des démons ? C'est depuis le début de l'arc des dix commandements, depuis leur réveil, on attendait tous avec impatience que le roi des démons sortent du purgatoire et vienne foutre le bordel, on savait qu'il allait être le boss final. Et le moment où on l'a entrevu pour la première fois lors de la mort de Meliodas a suffit pour hypé tous les fans, on était tous là à se dire que ça allait être un truc de fou. Résultat, nous y sommes et ce n'est pas un truc de fou, du moins pas vraiment. Alors certes le combat est génialement mis en scène, c'est dynamique, on ressent la puissance des coups, Nakaba arrive toujours à bien retranscrire cela (ce que n'arrive d'ailleurs pas à retranscrire l'anime), les héros ont leur moment badass, en vrai c'est excellent mais seulement sur la forme. Car à partir du moment où on s'intéresse au fond, on est loin de ce à quoi on s'attendait. Pourquoi avoir ramené le roi des démons si c'est pour autant l'humilier ? Quand je parlais de tristesse plus haut, je faisais justement référence au roi des démons, c'est triste de le voir se faire bolosser, non, de le voir se faire violer comme ça ! Oui c'est normal qu'à la fin le boss se faire laminer, mais avant ça, il nous montrer un minimum de ce boss et là c'est pas du tout le cas. Au final, le roi des démons n'aura strictement rien montré, il n'aura rien fait, il n'aura pas été une grande menace, il est arrivé et dès le chapitre suivant il se fait déjà bolosser. On peut encore garder espoir, je veux encore penser que ce n'est pas fini et que le roi des démons reviendra soit sous sa véritable forme et là on aura enfin le mec badass qui explose tout, ou alors en empruntant le corps du démon originel qui a disparu sans laisser de trace (et faudra bien qu'il serve à quelque chose aussi). On peut aussi penser que la Déité Suprême pourrait venir (et on aurait la révélation qu'elle était là depuis le début sous la forme de la mère de Hawk pour bien continuer dans le délire de Hawk qui était lui les yeux du DK). Mais rien ne nous dit qu'elle sera une antagoniste ? J'en doute même. Et puis si c'est pour la traiter de la même manière que le DK, non merci. Mais en même temps, ça serait un peu du gâchis que de ne pas l'exploiter peu importe son rôle (c'est quand même la mère d'Elizabeth, elle aura évidemment son mot à dire).
  10. Ilan Wes

    Nanatsu no Taizai chapitre 303

    C'est ça aussi le problème, c'est le rythme du manga. Depuis l'affrontement contre Mael où là par contre c'était d'une lenteur incroyable, Nakaba a accéléré le rythme et ne prends plus la peine de réellement s'attarder sur les détails (du moins les plus importants pour rendre cet arc final magistral). Je crois que c'était l'année dernière en été où il avait dit en interview qu'il ne restait plus qu'un an avant la fin du manga, eh ben je pense que là on y est pour très bientôt. Visiblement ça semble être un choix de Nakaba de vouloir mettre fin à son manga et c'est lui-même qui veut autant rusher, pour une estimation, il doit rester 20 chapitres grand max. Du coup, on peut se poser des questions ? Va-t-on avoir un vrai affrontement dantesque contre le DK de retour dans sa véritable forme ? Et surtout, qu'en est-il de la Déité Suprême ? Car là plus on avance, plus je me dis que finalement elle ne sera pas un antagoniste ou même une menace. Ah et faut pas l'oublier, que va-t-il arriver d'Arthur ? On nous l'a teasé comme un roi avec un potentiel de fou, il a enfin Excalibur, ça serait vraiment dommage que ça se termine comme ça pour lui (même si l'auteur a dit vouloir faire un spin-off après centré sur lui, mais juste non, il nous hype le perso dans NNT alors il doit le montrer dans NNT et pas dans un autre manga).
  11. Ilan Wes

    Nanatsu no Taizai chapitre 303

    J'aurai envie de dire du bien de ce chapitre et des récents car il y a du bon, mais je ne peux pas m'empêcher de soupirer en lisant justement les chapitres. Comme je l'ai dit, y'a des bonnes choses comme le personnage de Ban que je trouve toujours aussi stylé, Meliodas qui est de retour et qui démontre pourquoi c'est le patron, la relation Elizabeth-Meliodas que je trouve pour le coup bien écrite car c'est la source même du scénario, les Sins qui sont de nouveau au complet, Ludociel qui va enfin disparaître, des choses qui auraient pu rendre cette partie d'arc excellente, mais hélas Nakaba a raté quelque chose de très important. Qu'est-ce qui est important dans le climax d'une série (et si on n'y est pas encore, on en est très proche) ? Qu'est-ce qui permet de rendre épique une bataille contre l'un des boss final ? La réponse est évidente, c'est la tension. Et comment justement montrer cette tension ? Eh ben on faisait en sorte de nous montrer que la situation est vraiment dramatique pour nous faire nous inquiéter pour les protagonistes. Là ce n'est pas le cas, à aucun moment tu y crois au danger pour les Sins (le seul moment c'est lorsque le Démon Originel tabassait Escanor, c'est tout et même là y'avait aucune réelle tension). Exemple du manque de tension, on nous présente des ennemis super balèzes qui sont des êtres d'un niveau incroyable, et au final on nous le montre pas. C'est le cas du Démon Originel, le mec apparaît de manière épique avec un très bon design qui démontre un démon différent de tout ce qu'on a pu voir outre le DK, normalement il aurait dû mettre tout le monde à terre et inspirer la crainte et le désespoir mais non, en 2 chapitre tu le vois déjà se prendre des coups avant d'être écarté de l'histoire sans nous donner de nouvelles de lui. Pareil pour le DK, je veux bien accepter les justifications avec le fait qu'il doit gérer deux fronts de batailles, mais quand même, y'avait mieux à faire. Le minimum aurait été de faire un chapitre entier où le DK fout le bordel, il bat tout le monde, et comme cliffhanger on aurait eu le DK debout au milieu des corps des Sins et Archanges avec comme légende un truc du genre "Plus aucun espoir, le roi ultime est de retour avec le désespoir". Là on aurait eu du danger et de la tension, là on se serait senti vraiment impliqué et on aurait envie de découvrir la suite avec impatience. Sauf que ça n'a pas été le cas, le DK arrive et en un chapitre, le mec se fait déjà bolosser par Ban et Meliodas. Je ne voulais pas l'accepter mais c'est bien le cas, on est en plein dans le syndrome Fairy Tail avec son arc final.
  12. Ilan Wes

    Shokugeki no Soma chapitre 302

    Justement j'y pensais lorsque j'écrivais mon post, c'est clair que ça serait un peu incohérent de voir Megumi faire mieux que Tsukasa face à Asahi. Mais en même temps s'il y a bien un truc qu'un manga de cuisine permet de faire dans le scénario et de justifier, c'est que les performances d'un cuisinier lors d'un duel peut aussi parfois dépendre du thème. Par exemple, si le thème du duel entre Asahi et Megumi venant à etre un plat en rapport avec les légumes (ce qui est possible, Asashi pourrait vouloir affronter son adversaire en la ridiculisant dans son domaine), Megumi pourrait peut-être mieux se débrouiller que Tsukasa car c'est sa spécialité. C'est une justification comme on pourrait peut-être en donner d'autres, de toute façon si Asahi écrase Megumi sans montrer la moindre faiblesse, je ne comprendrai pas à quoi aura servi scénaristiquement ce duel (peut-être à remonter le manga dans le classement du jump en faisant plaisir aux fans de Megumi, et encore c'est pas vraiment leur faire plaisir que de faire perdre Megumi).
  13. Ilan Wes

    Shokugeki no Soma chapitre 302

    Un chapitre plutôt pas mal, j'ai bien apprécié. La raison est simple, Megumi. Elle a toujours été un personnage que j'ai apprécié (elle est dans mon top 3 de mes persos préférés du manga), c'est certainement le personnage qui a le plus évolué du manga. Elle est partie de la fille toute timide et pas sûr d'elle, à une fille qui sait désormais s'affirmer et qui montre l'un des meilleurs potentiels du manga. Son duel face à Ryo dans l'arc de l'élection d'automne est l'un de mes passages préférées du manga. Et là elle continue encore de montrer cette évolution, elle n'a pas peur d'aller faire face à Asahi, elle est prête à se donner à fonds pour protéger une amie. Malheureusement on connait déjà tous à l'avance le résultat du shokugeki, Asahi ne peut que gagner (même si j'adorerai tellement le voir se faire laminer par Megumi, mais c'est impossible). Maintenant on peut se poster la question, quelle est l'utilité de ce duel si on connait déjà l'issue finale ? Une question que je me posais déjà avec le duel face à Tsukasa mais ça n'a pas eu aucun intérêt et pour preuve il s'est déroulé hors champ. Là on va vraiment s'attarder sur ce Megumi vs Asahi, on pourrait penser que le but de ce duel serait de voir l’évolution du potentiel de Megumi en la faisant mettre Asahi un peu en difficulté, mais pour moi si ce n'est que ça, alors cela n'aurait pas grand intérêt, certes ça serait cool pour Megumi mais ça servirait à rien pour le scénario. Pour moi, s'il y a un intérêt à ce duel, c'est clairement de nous montrer un possible point faible d'Asahi que Soma pourra exploiter lors de leur confrontation finale. Face à une Megumi qui donne tout, Asahi pourrait peut-être se retrouver à dévoiler quelques faiblesses concernant son pseudo super pouvoir, ainsi ce duel et Megumi auront servi à quelque chose. On aurait le plan final avec Megumi à terre et frustrée en disant qu'elle n'a rien pu faire, et Soma qui vient la relever en lui disant que justement elle a pu faire quelque chose, elle aura pu montrer la voie à Soma. Pour moi ça serait vraiment la seule utilité à ce duel.
  14. Ilan Wes

    [anime] Jojo's Bizarre Adventure - The animation

    Episode 21, et je pense que je vais très souvent me répéter mais bon sang, encore une fois c'était un excellent épisode ! Un épisode qui se différencie des précédents, car celui-ci vient se concentrer sur les personnages, on oublie un peu l'histoire et on se concentre sur la bande. Personnellement j'ai beaucoup apprécié toute la partie de l'épisode consacré sur eux, c'était à la fois émouvant, beau et inspirant. Je l'ai déjà dit sur une critique d'un précédent épisode, mais cette bande est vraiment génial, on ressent vraiment cette esprit de camaraderie entre eux, non, plus encore, ce ne sont pas des camarades, ils sont une famille. On voit aussi à quel point Bruno compte pour eux, il est le leader, il est leur lumière, celui qui les aura permis d'enfin trouver leur voie et leur place dans ce monde. Evidemment qu'ils ne voulaient pas abandonner Bruno, ils ne veulent pas perdre leur lumière, mais ils avaient peur pour leur vie, on peut pas vraiment leur en vouloir. Même si je trouve ça vraiment dommage de voir Fugo quitter le groupe, au fond je le comprends. Il a peur, il a une réaction que beaucoup auraient pu avoir à sa place. Mais bon sans trop spoiler, il y a un certain personnage cher à mon cœur qui va arriver et que j'ai hâte de voir, il va vite nous faire oublier Fugo. Mais quant à ceux qui ont rejoint Bruno, ce sont des vrais jusqu'au bout, à la vie à la mort avec Bruno. Que ça soit Abbachio ou Mista, mais surtout Narancia, j'avoue avoir lâché ma petite larme. Le voir en panique, ne pas savoir quoi faire, faut essayer de se mettre à sa place, ce n'est pas simple, il a besoin de Bruno, il se sent vivant à ses côtés, mais Bruno veut le protéger et lui dit de rester. Et on arrive à mon passage préféré de l'épisode, le monologue de Narancia qui prends conscience que lui et Trish se ressemblent, il y a une phrase que j'ai adoré, c'est le "Elle, c'est moi. Sa blessure est la mienne", c'est pas une phrase ultra stylée ou triste mais dans le contexte, c'est vraiment magnifique. Et derrière le mec tape un sprint à la nage et hurle Bucciarrati, comme mon VDD, j'en ai eu des frissons. C'est ça aussi Jojo's Bizarre Adventure, des moments forts en émotions sans que ça soit trop larmoyant non plus. Sinon la première partie était aussi très bonne, King Crimson est toujours aussi pété, et si j'avais un peu de mal au début avec ses nouvelles couleurs, je préfère celles de All-Star Battle, je me suis très vite fait aux nouvelles couleurs et je trouve même que ça lui va très bien. Et j'ai aussi aimé le rendu de son pouvoir, ce monde mélangeant la 3D et la 2D, une sorte d'univers à lui, c'est stylé. A part ça, il y a aussi le cas de Bruno, cette épisode nous montre qu'il y a un petit soucis avec son corps, un nouveau petit mystère en plus. Fin de cette première partie de l'anime, là on va rentrer dans la vraie histoire, hâte de voir ça en anime ! Hâte de voir l'épisode 23, on a un nouvel opening, si je ne me trompe pas, son nom est Ouragirimono no Requiem, soit le requiem du traître, ça me hype bien ! La question à se poser, serait concernant l'ending, vont-ils le changer ? Personnellement j'adore ce son de Jodeci, mais je ne serai pas contre un petit classique de King Crimson ou alors Gangsta Paradise.
  15. Ilan Wes

    Shokugeki No Soma chapitre 300

    Plus on avance dans l'histoire et plus je trouve que l'on tombe dans le ridicule, j'ai l'impression de voir le scénario d'une vieille série B. Je ne reconnais plus Shokugeki no Soma, je rappelle qu'à la base on était censé suivre le cursus scolaire du héros jusqu'à l'obtention de son diplôme. On va me dire que le but de l'histoire était de suivre Soma qui allait se découvrir lui-même en tant que chef à travers l'héritage de son père et donc le passé, mais pour moi on suivait juste Soma qui avait pour objectif de surpasser son père et pour cela il devait faire mieux que lui en devenant premier siège et obtenant le diplôme que Jouichiro n'a jamais pu avoir. Mais là on a commencé à diverger et partir dans des histoires farfelues (c'est comme si dans MHA, on arrêtait de suivre l'avancée de Midoriya et ses amis à Yuei pour se concentrer sur des ennemis genre les parents d'Ochaco, on s'en fout de ça). Et puis après le père fou, le pseudo "frère" taré qui se venger de Soma va savoir pourquoi, voilà maintenant la mère qui déteste sa fille ? Sans déconner, le scénariste n'a plus d'imagination ou quoi ? Comment on en est arrivé à là ? Je ne comprends pas. Déjà qu'on devait se coltiner un Asahi insupportable et qui est mal écrit, si en plus on nous ramène une mère tarée aussi, ça va vite devenir une parodie le truc. C'est quoi l'intérêt de nous ramener la mère d'Erina en tant qu'antagoniste ? Nous dire que le palais divin d'Erina a été une malédiction pour elle car à cause de ce pouvoir, elle a perdu l'amour de sa mère et son père a fait d'elle son outil pour changer le monde ? Et que grâce à Soma, elle embrassera pleinement ce pouvoir ? On avait eu cette histoire avec toute la partie avec Azami, donc pas besoin de refaire la même chose car ça n'aurait aucun intérêt scénaristique. Erina a déjà évolué, elle a déjà embrassé ce pouvoir, elle s'est créé des liens avec les autres grâce à ça, c'est plus un problème pour elle. Du coup forcément que Mana doit avoir une dent envers Erina mais pour une différente raison, ou alors sa haine serait diriger vers un tout autre personnage. Ah non, j'espère vraiment pas, quand je parlais de scénario de série B, eh ben on y serait mais genre totalement.
×