Jump to content

Bienvenue sur les Forums Mangas France.

Lors de votre inscription, merci de vérifier vos SPAMS. Le mail de confirmation y va à quasiment à chaque fois.

 

Pour lire vos mangas préférés, une seule adresse :

SCANTRAD FRANCE

Bon surf sur nos forums !



Seigikirei

Members
  • Content Count

    27
  • Donations

    0.00 EUR 
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

0 Neutral

About Seigikirei

  • Rank
    Rookie
  • Birthday 07/23/1993

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Seigikirei

    Vos Musiques du Moment (2)

    Avended Sevenfold: Dancing Dead. De l'album Diamond in the rought Avec en prime la pochette du disque que je trouve morbido-jouissivement magnifique
  2. Seigikirei

    Bleach Chapitre 593

    Hé bien de l'avis général, et également du mien, ce chapitre est un très bon chapitre. Kubo prend soin de son chouchou Mayuri (Puisqu'il a avoué considérer notre scientifique comme son personnage préféré) en le mettant en scene dans un combat a la fois violent et cérébral, tout en ajoutant la touche de sadisme qui sied tant au capitaine de la 12eme division. Entre le capteur installé dans Asogi jizo et la drogue Izanagi, Mayuri commence donc très fort son premier véritable combat depuis Szayel. Kubo est cependant connu pour ses combats dits "a retournement de situation". Le tamdem Giselle/Hitsugaya a certainement beaucoup de choses a nous montrer Déja j'imagine qu'un coup de sabre sur un zombie (même vivant) n'a aucun effet. J'imagine que Mayuri a mis une petite surprise sur la lame ou quelque-chose du genre. Un peu décu qu'Hitsugaya puisse parler, la machine a tuer silencieuse, c'était un bon concept En définitive, j'ai aimé Hate de voir la suite comme toujours!
  3. Seigikirei

    Punk Rock Jesus

    Bien qu'ayant lu très peu de comics, je me suis dit qu'il fallait faire connaitre cette oeuvre, qui rencontre aujourd'hui de plus en plus de succes, et surtout, pour persuader le grand public que les comics, ce n'est plus uniquement des histoires de types grands et musclés en costume moulant qui foutent sur la gueule des méchants. Ici, nous aborderont donc Punk Rock Jesus, un comics en 6 volumes dessiné par Sean Murphy et publié en 2012 chez vertigo aux USA. Punk Rock Jésus nous raconte l'histoire de Chris. Chris a une histoire particulière: Il est le clone de Jésus Christ, créé a l'aide d'ADN récolté sur le Saint suaire, et si il existe, c'est parce qu'a notre époque dans notre société de consommation, les chaînes de télévision sont prêtes à tout pour faire de l’audience. Une nouvelle émission de télé-réalité a donc eu l'idée de créer Jésus 2 afin de l'observer et amuser les téléspectateurs. De sa naissance (Il est enfanté par Gwen, une jeune vierge manipulée) a sa mort, il devra être filmé en permanence et regardé par des millions, voire des milliards de téléspectateurs avides de tout savoir du nouveau né. Problème: Chris ne l'entend pas de cette oreille et agit en totale contradiction de l'héritage de son "géniteur" en devenant leader d'un groupe de Punk rock. Mon avis: Déjà, faire un comics sur ce thème et mettant en scene un clone de Jésus désabusé qui devient leader d'un groupe de musique caractérisé par un mouvement dont la devise est "No future" et qui hait la religion, il fallait oser, surtout aux États Unis. (A noter que l'auteur lui même a des problèmes avec sa propre famille, très croyante, pour avoir dessiné ce comics) Ensuite, le contexte posé n'est qu'un prétexte pour aborder les vraies problématiques: Le voyeurisme social, la glorification de l’argent au détriment de la morale, la jeunesse désabusée, et encore plein d'autres thèmes passionnants liés a l'univers Punk et plutot sombre. Vous l'aurez compris, on est face a une satyre sociale très poussée qui va décortiquer les codes de notre vie d'hommes modernes. Ce comics n'est pas sans rappeler le film "The Truman Show" (Qui retrace l'histoire d'un homme filmé a son insu depuis sa naissance par une émission de télé réalité et qui apprend que sa vie n'était que mensonge et mise en scene). Pour le reste, le dessin est génial: Absolument dynamique, avec un bel accent mis sur les expressions et le regard. En définitive, lisez cette œuvre. absolument. Je vous l'ordonne Et quittons nous sur cette musique, a laquelle le comics fait sans doute référence: American Jesus, du groupe Punk Rock Bad religion:
  4. Seigikirei

    Ordo ab Chao (Projet de manga SF)

    Et voici le chapitre 2! Merci d'avance pour votre lecture Thème du chapitre d'aujourd'hui: Bad Company http://www.youtube.com/watch?v=pNHlVo0cPa8 Chapitre 2: Anarchy FIN DU CHAPITRE 2
  5. Seigikirei

    Vos Musiques du Moment (2)

    Ça manque de musique par ici... On commence en douceur avec Innocence, du groupe Icon and Black roses (Oui j'affectionne particulièrement ce groupe) On fait un (grand) saut en arrière avec Big city nigths des Scorpions https://www.youtube.com/watch?v=ax8ljCbh8y4 On prend un bon coup avec So cold des Crossfade L'électro rock c'est bien: Switchback de Celdweller Et enfin on se fait un festival instrumental avec... Draw the line de MATT CAFISSI!
  6. Seigikirei

    Les films de Miyazaki

    Pour ma part je place les films comme Porco Rosso, Le voyage de Chihiro et le Chateau ambulant (et peut etre aussi Princesse Mononoké) dans le top des films de Miyazaki. Même si il est vraiment difficile de les départager entre eux. Makoto Shinkai et Mamoru Hosoda c'est sur qu'ils sont a surveiller. Concernant le premier, on a un univers, on a l'animation et on a des scénarios, mais il manque encore quelque chose pour arriver a ce que j’appelle un chef d’œuvre. Mais il progresse a une vitesse folle, entre "la tour au dela des nuages", qui m'avait déjà beaucoup plu, et "5 centimètres par secondes", on voit déjà de gros progres. Il faudra que je pense a voir son dernier film "Voyage vers Agartha" et son dernier court métrage "The garden of Word" dont on m'a pas mal parlé. Takahata et son fameux "Tombeau des lucioles" et "Goshu le violoncelliste"... C'est vrai qu'il a fait de très bonnes choses Mais la plupart de ses films et courts métrages sont peut être trop "légers", donc pour un public plus âgé c'est peut être moins intéressant. Ah bon ? Donne plus de détails parce que si c'est vrai je vais faire une petite danse de joie devant mon bureau.
  7. Parce qu'il n'y a pas que Miyazaki qui sache faire des films d'animation, je me suis dit qu'il fallait vous présenter cet excellent film d'animation réalisé par Keiichi Hara; J'ai bien sur nommé: Titre original: Karafuru Et donc de quoi ca parle? eh bien lis, tu sauras Un esprit gagne une deuxième chance de vivre à condition d'apprendre de ses erreurs. Il renait dans le corps de Makoto, un élève de 3ème qui vient de mettre fin à ses jours. L'esprit doit endurer la vie quotidienne de cet adolescent mal dans sa peau. Avançant à tâtons, s'efforçant de ne pas reproduire les fautes de Makoto et sous la houlette d'un drôle de gamin ange gardien nommé Pura-Pura, il aura 6 mois pour arranger la situation pour les proches du collégien en faisant en sorte que tous reprennent gout a la vie, lui y compris. Il fera finalement une découverte qui bouleversera sa nouvelle existence J'ai adoré ce film, très poétique et très humain, il en sort un message clair: Nous avons tous droit a une seconde chance, le tout est de la saisir. Peut être un peu mou au niveau du doublage par moment, mais ca reste vraiment de la bonne qualité. A coté de ça l'animation est de bonne qualité, les musiques et les thèmes abordés sont géniaux et tout les personnages et leurs problèmes sont abordés de manière cohérente et subtile. Au final je le conseille a tous les fans de bons films d'animation Si vous avez vu ce film ou si voulez de plus amples explications, n'hésitez pas a poster pour me faire part de vos impressions BONUS Le trailer (en francais malheureusement ) du film:
  8. Seigikirei

    vos Disney préférés?

    Je dirais le Roi lion, peter pan, et un court métrage qui a pour nom "le vieux moulin", qui est excellent (je le placerais d'ailleurs en tête avant les longs métrages)
  9. Seigikirei

    ohayo !

    Que du bon a voir ta liste! Jojo bizarre, HunterXHunter, Berserk surtout, mais tout les autres sont vraiment de bon mangas. (Get Backers... nostalgie ) Tu as aimé Shinsekai Yori? Je le regarde en ce moment meme c'est vrai qu'il est vraiment bien (J'en suis a l'épisode 4 mais vraiment j'accroche, y a un petit air de Miyazaki dans cet anime je trouve, dans le coté univers traditionaliste un peu zen, avec les espèces de légendes avec des soi disant démons tout ça) Niveau anime, je te conseille chaudement de regarder Psychopass. C'est certainement l'anime qui m'a le plus marqué.
  10. Seigikirei

    Les films de Miyazaki

    Je sais, mais la filmographie reste c'est pour cela que j'ai créé ce topic. Histoire de ne pas laisser de coté tout un pan de l'animation japonaise. Et c'est aussi pour cela que la question 3 concernant les "héritiers" de Mizaki se pose. Quoique personnellement, vu la qualité de films comme "Ame et Yuki", fait par un type qui voulait bosser pour Ghibli, qui n'a pas été accepté, qui a créé son propre studio puis son propre film tout seul... je me fais pas trop de bile
  11. Seigikirei

    Les films de Miyazaki

    Je glandais comme un gros porc sur ce forum que je découvre et je suis tombé sur la section cinéma, puis j'ai vu la section "Animation". et je me suis dit tiens peut être quelques idées de films a glaner. Donc j'ai cliqué. J'ai parcouru la section une fois, puis deux, puis trois. J'ai cligné des yeux, essuyé mes lunettes "Pas possible" me disais je. mais devant l'horreur de la situation, la bave me montait au levres et je commençais a mâcher puis avaler mes rideaux tout en réalisant l'improbable, l'impossible, L IMPARDONNABLE SACRILEGE qui s'étandait devant mes yeux exorbités: IL N Y A PAS DE SECTION SPECIALE MIYAZAKI DANS CETTE SECTION "ANIMATION" DE CE FORUM DE MANGA!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Ni une ni deux, j’empoignais mon clavier pour m'empresser de réparer ce manque: On ne présente plus ce réalisateur japonais, considéré comme un des pères et pionnier du manga avec Osamu Tetsuka, et comme le Walt Disney japonais par beaucoup (Bien que cette comparaison ne lui plaise pas car il avoué ne pas aimer le travail de Disney), Miyazaki est et restera un génie de l'animation qui a bercé notre enfance avec ses œuvres pleines de poésie (Et si tu ne connais pas, ou pire, si tu connais mais que tu n'es pas d'accord avec ce que je viens de dire, je pense que tu feras très joli sur le beau bucher que j'ai construis dans mon jardin spécialement a l'attention d'immondes hérétiques comme toi ). Petite présentation du personnage: Hayao Miyazaki est né en 1941 a Tokyo. Il a grandi dans une famille nombreuse et a été très marqué dans sa jeunesse par la segonde guerre mondiale, et par le Japon dévasté de l'après guerre. On retrouve cette influence dans beaucoup de ses oeuvres et films. Son pere possede une importante industrie aéronautique qui fabriquait notamment des pieces pour le fameux chasseur Zéro de l'armée nippone. Cet univers de l'aviation marquera également Miyazaki, qui fera de l'aviation et des espaces aériens en général un des themes récurents de ses oeuvres. Les débuts de l'animation japonaise a la fin des années 50 et l’apparition encore toute balbutiante des premiers mangas marquera le jeune Miyazaki a jamais. Il citera souvent Osamu Tetsuka (Considéré comme le "père" des mangas) comme une grande source d'inspiration pour lui. En 1963, Miyazaki rejoint le studio Toei, qu'il quittera en 1971 après plusieurs projets réalisés. Il travaillera pour le studio A-pro, puis pour nippon Animation ou il aura enfin l'opportunité de réaliser ses premières séries et films. En 1985, le succès de l’adaptation cinématographique de Nausicaä lui permet de fonder le Studio Ghibli (basé au quartier Suginami de la capitale japonaise), en compagnie d’Isao Takahata. Le studio réalisera la totalité des films imaginés par Miyazaki jusqu’à aujourd'hui. Les themes: Miyazaki aborde des themes comme l'enfance, l'amour, la famille mais aussi la guerre et l'inutilité de la violence. Les univers traditionnels, voire steam punk, sont souvent présents dans ses œuvres. Longs métrages 1979 : Le Château de Cagliostro 1984 : Nausicaä de la vallée du vent 1986 : Le Château dans le ciel 1988 : Mon voisin Totoro 1989 : Kiki la petite sorcière 1992 : Porco Rosso 1997 : Princesse Mononoké 2001 : Le Voyage de Chihiro 2004 : Le Château ambulant 2008 : Ponyo sur la falaise 2013 : Le vent se lève Courts métrages 1995 : On Your Mark 2001 : La chasse à la baleine 2002 : La grande excursion de Koro 2002 : Mei et le Chatonbus 2002 : Machines volantes imaginaires 2006 : À la recherche d'une maison 2006 : Monomon l'araignée d'eau 2006 : Le jour où j'ai cultivé une étoile 2010 : Les Souris sumo 2010 : M. Pâte et la princesse Œuf 2011 : La Chasse au trésor Séries TV 1978 : Conan, le fils du futur 1980 : Lupin III 1984 : Sherlock Holmes Scénariste 1972 : Panda Petit Panda de Isao Takahata 1979 : Le Château de Cagliostro 1984 : Nausicaä de la vallée du vent 1986 : Le Château dans le ciel 1988 : Mon voisin Totoro 1989 : Kiki la petite sorcière 1992 : Porco Rosso 1995 : Si tu tends l'oreille de Yoshifumi Kondō 1997 : Princesse Mononoké 2001 : Le Voyage de Chihiro 2004 : Le Château ambulant 2008 : Ponyo sur la falaise 2010 : Arrietty, le petit monde des chapardeurs de Hiromasa Yonebayashi 2011 : La Colline aux coquelicots de Gorō Miyazaki 2013 : Le vent se lève Producteur 1994 : Pompoko d'Isao Takahata 2002 : Le Royaume des chats d’Hiroyuki Morita Animateur 1965 : Garibā no Uchū Ryokō 1968 : Horus, prince du Soleil d’Isao Takahata 1969 : Le Chat botté de Kimio Yabuki 1969 : Le Vaisseau fantôme volant 1971 : Les Joyeux Pirates de l’île au trésor de Hiroshi Ikeda 1972 : Panda Petit Panda d’Isao Takahata Livres 1969-1970 : Le Peuple du désert 1983 : Le Voyage de Shuna 1982-1992 : Nausicaä de la vallée du vent 1989 : L'Âge des hydravions 1992 : Miyazaki Hayao no zassō nōto 1999 : Des tigres couverts de boue 2006 : A Trip to Tynemouth Parmi tout ca, il y a de quoi trouver son bonheur n'est ce pas? Maintenant place aux questions: - Quelle ou quelles œuvres avez vous préféré dans la filmographie de Miyazaki? - Que pensez vous de son œuvre en général?* - Pensez vous qu'après son départ d'autres réalisateurs auront les épaules pour reprendre et améliorer son héritage, afin de nous fournir des longs métrage de qualité? Bonus: Studio Ghibli songs: https://www.youtube.com/watch?v=H0iscxBdxFQ Sekai no yakusoku (Ending du film "Le chateau ambulant): https://www.youtube.com/watch?v=XG1WfYpTx0w# Anim'action (Émission amateur sur les films d'animation):
  12. Seigikirei

    Votre comique préféré ?

    Sans conteste Dieudonné, Pierre desproges, les maitres de l'humour noir, ou meme de l'humour tout court. Gad elmaley, bien que bon, voire très bon, ne tient pas la comparaison: Mettons en évidence les choses: Gad fait rire sur des sujets légers et relativement faciles: La famille, l'enfance, les portables, la vie de tous les jours. Il le fait bien, mais ca fait très répétitif, surtout qu'un tiers de ses spectacle sont composés de pseudos concert qui sont un peu la pour combler le vide. C'est un peu a la podcast Norman et Cyprien: Ca marche, et ça marche bien, mais c'est commun, . Autre bon point, Gad a un lien très fort avec son public, avec qui il interagit beaucoup, ce que peu sont capables de faire. De l'autre coté, Dieudonné nous fait rire sur tous les sujets, meme les plus trash, et tient une conversation absolument hilarante et sans pause. Il parvient a faire rire aux éclats la ou personne n'y parviendrait, et dans des domaines ou personne ne s'est risqué avant lui. Deuxieme bon point: Quand tu sors d'un spectacle de Dieudonné, tu as rit, mais surtout, tu as appris des choses, et tu as de nouvelles pistes de réflexion. Chose que Gad n'a jamais fait: Il te fait rire, mais il ne t'incite pas a réfléchir. En bref, un humoriste qui arrive a te faire rire ET réfléchir sur des sujets graves... je pense quand meme qu'au niveau compétence on est loin du peloton des humoristes français aujourd'hui. Faudrait penser a rajouter dieudo dans la liste des votes quand même les gars
  13. Seigikirei

    Rap français

    Découvrons Lucio Bukowski, un rappeur originaire de Lyon qui gagnerait a être plus connu: Lucio Bukowski - D'Abord Lucio Bukowski & Nestor Kéa - L'art raffiné de l'ecchymose Indépendant - Lucio Bukowski
  14. Seigikirei

    FC Sōsuke Aizen

    Que voila un excellent Fan Club Dédié au bad men le plus charismatique jamais créé dans un shonen!!! Je n'ai d'autres choix que d'adhérer. Aizen ést sans doute devenu un de mes personnages préférés avant même qu'il ne se révèle au grand jour (Oui étrangement...) et lorsqu'il a décidé de passer en "God-mode" il a sauté directement en premiere place du classement. Loin, très loin devant les autres (Excepté peut être Ulquiorra et Hirako). Une citation culte que tu as oublié dans te présentation (Très bonne au passage): "Dans ce monde, vérité et mensonges n'ont pas de sens. Il n'existe que les faits. Malgré cela, tout ceux qui vivent dans ce monde ont la sottise de croire que seuls les faits qui leur sont favorables constituent la vérité. Ils ne connaissent pas d'autres façon de vivre. Pourtant, pour les faibles qui constituent l'immense majorité de la population, ce sont les faits défavorables qui constituent la vérité." Au fait, Kubo a publié dans l’official bootleg les données de combat de tous les capitaines dont Aizen, voici la page: Attaque: 100 Défense: 90 Mobilité: 90 Intelligence: 100 (Étonnant dis donc... ) Reiatsu/Kido: 100 Force physique: 80 Aizen obtient donc le score suivant: 560/600 A titre indicatif voici les scores généraux obtenus par les capitaines: 1. Yamamoto obtient le même score que Aizen, sauf qu'il possède le maximum de points partout, exepté en Force physique (Un peu étonnant vu comment il a explosé Wonderweiss, mais bon, on va dire que c'est l'age) 2. Unohana: 540/600 3. Kyoraku: 530/600 4. Byakuya: 510/600 5. Hitsugaya: 500/600 (Supérieur a Gin? Je pense que Kubo valorise son potentiel futur) 6. Ukitake: 490/600 7. Gin: 480/600 8. Komamura: 470/600 9. Tousen: 460/600 10. Soi fon: 460/600 11. Mayuri: 430/600 12. Kenpachi: 390/600 (Pénalisé par son Kido nul, sa mobilité réduite, et son intelligence pas brillante...)
  15. Seigikirei

    Outlast [PC-PS4-Xbox One]

    Puisque je viens de terminer ce jeu sur PC (et que j'en ait fini traumatisé) j'estime légitime d'en parler ici: Donc OUTLAST, jeu sorti sur PC et console le 4 septembre de l'année dernière, est un jeu vidéo de Red Barrels, et qui donné lieu a une suite vu son succes chez les fans de survival horror: OUTLAST whistleblower. L'un comme l'autre sont d’excellents jeux, même si j'ai une préférence pour le premier opus. Mais avant tout, DE QUOI CA PARLE? En gros vous incarnez Miles Upshur, un journaliste friant de scoops en tout genre qui n'hésite pas a aller au dela du raisonnable pour obtenir une exclusivité. C'est ainsi que lorsque vous recevez un mail anonyme sur votre ordinateur vous suggérant d’enquêter sur l'asile de Mout massive, une vielle bâtisse perdue au cœur des montagnes qui aceuille en thérapie des patients atteints de troubles psychiatriques graves et ou se déroulent apparemment des expériences peu catholiques effectuées sur les patients eux mêmes, vous sautez sur l'occasion de remporter le prix de journaliste de l'année... a vos dépends. En effet, a peine arrivé, vous constatez que tout n'a pas l'air très net a mout massive... Le bâtiment n'est apparemment plus gardé, un silence de mort hante les lieux. Poussé par votre professionnalisme (ou votre folie cela dépend), vous décidez de pousser l'investigation plus avant, et vous vous retrouvez enfermé... pour réaliser très vite que les patients ont échappé a tout contrôle et errent dans les couloirs de l'asile, parfois bien décidés a vous couper en morceaux, cela ajouté a une présence paranormale peu sympathique elle aussi. Entre enquête (qui vous fera réaliser le sombre passé de l'asile et a quel usage il était vraiment destiné) et survival horror endiablé, OUTLAST m'a vraiment filé des frissons. Déja parce que c'est bien fait: Le fond est absolument génial: L'histoire est prenante, on en apprend un peu plus au fil du jeu et c'est vraiment subtilement fait. Le scénario est réellement un des mieux fait que j'ai vu dans ce genre de jeu. Ensuite les personnages: On explore les méandres de la folie humaine, qui n'est pas forcément que du coté des patients... et c'est vraiment réaliste, et donc d'autant plus flippant. Ensuite, on joue un personnage vulnérable: On a rien d'un combattant, et le but est de survivre avec une caméra équipée de vision nocturne, qui sera notre seule arme tout le long du jeu. Pour espérer survivre, il faudra rivaliser de ruse, fuir et surtout se cacher. La forme est parfaite: L'environnement est très bien retranscrit et les graphismes sont de toutes beauté. Sans compter les musiques qui ont l'art de vous mettre dans le bain. P.S: La fin est une des meilleures fins que j'ai jamais vue dans un jeu vidéo d'horreur (et ça vaut pour les deux volets) En gros je le conseille aux amateurs de frissons. Ce jeu vous fera réaliser a quel point les survivals comme résident evil sont LOIN d'égaler le niveau de terreur que peu atteindre OUTLAST (Déja parce qu'avoir un gros flingue et simplement pouvoir se battre, c'est rassurant en soi) Un trailer ici: La page de Jeu vidéo.com: http://www.jeuxvideo.com/jeux/pc/00046851-outlast.htm Un gameplay est disponible ici: Plus qu'une chose a dire: Jouez!
×