Jump to content

Bienvenue sur les Forums Mangas France.

Lors de votre inscription, merci de vérifier vos SPAMS. Le mail de confirmation y va à quasiment à chaque fois.

 

Pour lire vos mangas préférés, une seule adresse :

SCANTRAD FRANCE

Bon surf sur nos forums !



Tenroku

Members
  • Content Count

    1011
  • Donations

    0.00 EUR 
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    21

Everything posted by Tenroku

  1. Tenroku

    SnK Chapitre 123

    @Magulas Tu soulèves d'excellents points. Cependant, je pense que la situation avec Eldia et le monde diffère de celle entre les Nazis et les Juifs en une chose : Eldia est actuellement le seul pays à posséder une arme de dissuasion et de destruction massive et je pense que ça ouvre forcément des options. Si ça paraîtrait effectivement bien ridicule pour un représentant juif d'essayer de négocier la paix avec ses oppresseurs dans le sens où on se doute que ça n’aboutirait à rien, c'est bien parce qu'ils ne possédaient pas les moyens de les soumettre et les forcer à la négociation, contrairement à Paradis actuellement dans le manga. Alors bien sûr, ça ne ferait pas automatiquement disparaître le racisme qui, d'autant plus comme tu l'as souligné, est encré depuis des générations. Mais le manga nous a déjà montré que ce racisme, cette peur de l'inconnu, n'est pas insurmontable. Après tout, si Paradis a pu développer de bonnes relations avec certains Mahrs prisonniers de guerre, c'est parce que ces derniers ont d'abord été soumis et forcés d'entamer la communication avec l'ennemi. Au lieu de les traiter comme des prisonniers, ils leur ont donné des métiers et leur ont accordé leur confiance (bien sûr ça n'aurait probablement pas été le cas sans l'insistance de Yelena et au final ça s'est retourné contre eux, mais même s'il y'avait un Grior, il y avait aussi un Niccolo). Alors bien sûr, quelques prisonniers de guerre Mahrs ne sont pas vraiment comparables au reste du monde en terme de proportion et de temps nécessaire pour accomplir cela, mais ça montre au moins que ce n'est pas impossible. Si après avoir causé des dégâts pour les forcer à se soumettre, Paradis les aide à se relever avec le pouvoir des titans (sous certaines conditions et garanties bien entendu) de façon similaire à l'Amérique avec le Japon, les mentalités pourraient changer et la haine pourrait s'atténuer. Si la situation semble bien se stabiliser, Paradis pourrait probablement même mettre un terme au pouvoir des titans comme Eren compte probablement le faire, bien que ce soit improbable après en avoir autant dépendu comme le souligne Hange dans le chapitre 107. Bien entendu, je suis conscient que tout ce que je dis là est extrêmement idéaliste, naïf, incertain et difficile à entreprendre, mais mon but initial était simplement d'argumenter qu'il y a bien d'autres alternatives plus morales pour sauver Paradis (si il n'y avait pas toute cette situation avec Ymir dans le monde de l'Axe qui souhaite probablement s'en libérer au plus vite). Mais après je n'ai pas la prétention de dire que ce serait le bon choix. Comme Game of Thrones nous l'a montré, le choix le plus moral n'est pas toujours le bon choix. Et j'avoue que si j'étais dans la situation d'Eren où je dois choisir entre garantir la sécurité des miens (du moins pendant un temps) et épargner le monde, égoïstement, je choisirais probablement la première option. Sinon, rien à voir, mais plus j'y pense, plus ça me paraît ridicule qu'Eren parvienne à éliminer toute vie au-delà de Paradis. Je ne doute pas que c'est ce qu'il compte faire, mais je ne pense pas que le Colossaux soient si difficiles à éviter. Les villes de ce mondes doivent probablement posséder des bunkers et je doute que le passage des Colossaux soit suffisant pour tous les détruire. De plus, autant qu'ils puissent être, je ne pense pas que les Colossaux puissent piétiner toute la surface du monde en même temps, ce qui signifie que peut importe où ils sont, il y aura forcément des endroits au même moment où ils ne sont pas, donc je pense qu'une partie de la population pourra toujours les esquiver. Il y aura tout de même beaucoup de morts et la plupart seront peut-être même pas causées par les Colossaux directement, mais par les famines et les guerres intestines causées par le manque de ressource. Mais je pense qu'il y aura tout de même un nombre non-négligeable de survivants. Cela dit, ce dont je ne doute pas, c'est que le Grand Terrassement va ramener la civilisation du reste du monde à un stade moins avancé, laissant Paradis les dépasser. Après, on ne peut qu'imaginer ce qu'il va se passer. Eren aura probablement fait disparaître le pouvoir des titans d'ici là. La population de Paradis finira par grandir jusqu'à ce qu'ils soient forcés de coloniser le continent. Ils seront confrontés aux populations survivantes et on peut imaginer que l'Histoire se répétera, seulement le pouvoir des titans sera juste remplacé par le pouvoir de la technologie. Éventuellement, de nouveaux pays se formeront (peut-être tous descendants de Paradis) et on peut imaginer qu'il finira par y avoir une semi-paix comparable à celle de notre monde actuel avec la dissuasion nucléaire, etc... Jusqu'à que ce cette paix précaire finisse peut-être un jour par s’effondrer et le niveau de civilisation reculera à nouveau et tout se répétera. Il n'y a peut-être pas de remède à la condition humaine. Si ce le genre de chose qu'implique la fin du manga, je serais satisfait. Tant que ce n'est pas "Ils exterminèrent toute vie au-delà de Paradis et vécurent heureux et libres jusqu'à la fin des temps" 😂 Spoil Planche finale
  2. Tenroku

    SnK Chapitre 123

    Je n'ai jamais dit qu'il ne peut pas y avoir de tensions, j'ai dit qu'ils ne se font pas de guerre directe. Et comme tu peux le constater, malgré ces tensions, c'est pas pour autant que les américains décident de génocider tous les Russes pour éviter qu'une vraie guerre directe n'éclate un jour. C'est là où j'essaie d'en venir ^^ Et comme tu le soulignes, ils ne se foutent mutuellement pas sur la tronche parce qu'ils ont la trouille de se faire défoncer par l'autre. Le même principe que la dissuasion nucléaire, en soit : "si tu m'attaques, tu risque de fortement le regretter". Comme je l'ai dit dans un précédent commentaire, on n'a jamais 100% de garantie qu'on ne va pas être en guerre avec un autre pays plus fort que nous mais c'est pas pour autant qu'on déciderait de tuer tous ceux qui représentent une menace. @stannis Je ne vois pas les choses de cette façon personnellement. Certes il y a des éléments fantastiques qui nous séparent du réel, mais comme dans beaucoup d'histoires, les éléments fantastiques sont là pour souligner certains aspects de notre monde ou bien pour faire office de métaphores. Le pouvoir des titans est une métaphore du pouvoir auquel les être humains deviennent accro et finissent par abuser. Les titans pures, eux, sont la définition des soldats qu'Eren décrit dans le chapitre 97 : des êtres poussés en enfer contre leur gré, utilisés comme des armes de guerre, ne semant que haine et souffrance dans leur passage. Ce n'est pas parce que l'histoire a des éléments surnaturels qu'elle ne peut pas être un commentaire de choses bien réelles. Mahr peut également tout à fait rappeler l'Allemagne nazie et leur politique expansionniste, c'est la première chose qui vient à l'esprit lorsqu'on les voit pour la première fois. Et évidemment, eux aussi avaient une haine exacerbée contre un peuple qui n'avait rien demandé. C'est pas pour rien qu'Isayama a choisit de faire ce parallèle en particulier. Mahr semble être un empire coloniale comme il y en avait dans notre monde alors qu'est-ce qui te fait croire que cette affirmation serait vraie pour Mahr en particulier mais pas pour n'importe quel empire colonial de notre monde ? Un empire colonial voit un territoire qui ne peut se défendre contre lui et qui peut leur apporter des richesses, évidemment qu'il va probablement essayer de le coloniser après avoir fabriqué un bon prétexte pour justifier son invasion. Et c'est parce que actuellement on est plus dans la même ère qu'il y a cent ans. L'impérialisme n'est aujourd'hui plus présent (du moins pas à ce que je sache et si c'est encore le cas, ce n'est évidemment plus autant le cas qu'il y a cent ans) mais l'était encore il y a un siècle. Aujourd'hui, il y aussi des institutions comme l'ONU, l'OTAN et il y a évidemment la dissuasion nucléaire. Donc oui, par rapport à aujourd'hui, le monde d'SnK n'est pas comparable. Mais le monde d'SnK ne s'inspire pas de notre monde d'aujourd'hui, il s'inspire de notre monde du siècle dernier. Et encore une fois, je ne vois pas en quoi les choses que tu décris ne sont pas comparables à notre monde d'il y a cent ans. La seule majeure différence, c'est bien entendu que le monde a une raison plus pragmatique de craindre les Eldiens puisqu'ils peuvent littéralement se transformer en monstre. Mais là encore, je te renvois à mon premier paragraphe sur l'utilisation d'éléments surnaturels pour souligner des aspects de l'histoire. Tout le génie de la juxtaposition entre les Eldiens et le humains normaux, c'est que même si les Eldiens peuvent littéralement se transformer en monstre, les humains normaux peuvent se comporter de manière toute aussi monstrueuse, ce qui met en avant l'hypocrisie des humains qui essaient constamment de se trouver des différences alors qu'en leur coeurs, ils sont tous pareils. Les Eldiens et leur capacité à se transformer en monstre n'est qu'une métaphore du monstre que n'importe qui peut devenir à cause de la guerre. Ce n'est aussi pas pour rien qu'Isayama nous a montré la véritable origine du pouvoir des titans, qui s'avère être neutre. Ce n'est pas un pouvoir divin offert par Dieu pour faire le bien, tout comme ce n'est pas un pouvoir maléfique offert par le Diable pour faire le mal. La nature du pouvoir, c'est le coeur humain qui le décide. On peut l'utiliser pour accomplir de bonnes choses comme des mauvaises. Si tu penses que je vais trop loin, libre à toi d'être en désaccord, mais c'est la manière dont moi je vois les choses personnellement ^^
  3. Tenroku

    SnK Chapitre 123

    Mouais, enfin, à t'entendre on serait encore en guerre contre les Allemands et les Etats-Unis seraient encore en guerre contre le Japon... Et aussi, les gros pays possédant l'arme nucléaire n'auraient aucune vergogne à directement se foutre sur la gueule au lieu de se faire des guerres économiques ou de se faire la guerre par le biais d'autres pays moins développés. C'est pour ça que l'argument de "il y a trop de rancœur, ça prendrait des siècles à la faire disparaître" ou "ce monde fictif est beaucoup trop cruel", j'y crois pas du tout. Je doute que le monde qu'a créé Isayama soit si différent de notre monde à la même époque. Je ne vois en aucun cas où la description que tu en fais ne peut s'appliquer à notre monde. Mais bref, je me suis déjà exprimé sur ce sujet dans un précédent commentaire, donc je ne vais pas me répéter. Et j'ai également expliqué l'autre raison qui fait qu'il n'y a peut-être pas d'autre choix, vis-à-vis d'Ymir dans le monde de l'Axe.
  4. Tenroku

    Vinland Saga [Makoto YUKIMURA]

    Couverture tome 23
  5. Tenroku

    SnK Chapitre 123

    Et pourquoi il ne pourrait pas faire exactement ce qu'il a fait jusqu'au dernier chapitre, sauf qu'au lieu de génocider le monde entier, il fait la démonstration du GT puis procède avec le plan original de Sieg. Qu'est-ce que Sieg va faire? Il a déjà joué sa carte du vin et Eren a le contrôle total de l'Originel. Et vu qu'Ymir est maintenant libre, il n'y a peut-être même plus besoin d'être de sang royal (donc plus besoin qu'Historia n'hérite d'un titan et donc plus besoin de Sieg) pour contrôler l'Originel, pour peu qu'Ymir accepte de continuer à prêter son pouvoir pendant quelques années et à faire ce qu'elle a toujours fait. C'est quand même bizarre qu'elle soit d'accord pour détruire le monde qui ne lui a rien fait tout en épargnant les Eldiens qui lui ont causé autant de mal. Si elle est capable de ne pas vouloir détruire Eldia, je ne vois pas pourquoi elle en voudrait particulièrement au reste du monde. Quoique, en fait je viens de me rendre compte de quelque chose en écrivant ces lignes. Quelque chose que je n'avais pas pris en compte et probablement pas beaucoup de monde non plus. Il est possible que la raison pour laquelle Ymir a décidé de faire cela est qu'elle ne peut pas être libérée des chemins tant que le reste du monde existe. Si elle est libérée des chemins, le pouvoir des titans disparaît en même temps que la capacité de Paradis de se protéger et si le reste du monde existe encore, sa liberté risque d'être compromise. Si on considère les choses sous ce prisme, dans ce cas oui, peut-être qu'il n'y a pas d'autre solution. Mais s'il n'y avait pas ce cas de figure, je maintiens qu'il y aurait eu d'autres solutions. Mais dans les deux cas ça nous ramène encore une fois à la question que j'avais énoncée : quelle est la valeur de la Liberté ? Si la Liberté d'Ymir vient au prix de tant de vies innocentes, n'aurait-il pas été préférable qu'elle reste une esclave dans le monde des chemins, du moins jusqu'à ce que la situation entre Paradis et le reste du monde soit stabilisée et que Paradis puisse dépendre d'autre chose que le pouvoir des titans pour se protéger ? C'est peut-être une des questions que l'oeuvre essaie de poser. Et la réponse est purement subjective. M'enfin, si elle était restée esclave, dans ce cas elle aurait probablement obéit à Sieg ce qui aurait aussi signé la fin des Eldiens.
  6. Tenroku

    SnK Chapitre 123

    Mahr savait que la menace de Karl Fritz n'était qu'une farce et savait à propos du pacte de non-agression. Sauf que ce serait principalement une dissuasion. Le plan c'était déjà de faire une démonstration de la puissance d'un Grand Terrassement partiel. Et si le monde voit que Paradis a la possibilité de détruire le monde mais choisit de ne pas le faire, je ne vois pas pourquoi ça renforcerait les rancœurs déjà existante. Au contraire, ça pourrait être utilisé comme élément de négociation et de pression. Et certes le monde pourrait développer des bombes, mais ça ne change rien au fait qu'un simple ordre de l'Originel est suffisant à condamner le monde entier s'ils tentent le diable (sans mauvais jeux de mots). C'était d'ailleurs l'exacte raison pour laquelle Reiner, Bertholdt et Annie ont décidé de ne pas continuer leur attaque, de peur que le roi se sente acculé et relâche les titans muraux (ch. 96). Après je dis pas que le plan n'a absolument aucun risque, mais c'est comme ça dans la vie réelle. Il y a toujours un risque qu'un jour nos relations avec nos voisins s'éfritent et pourtant on ne va pas tous les tuer pour éviter cette hypothèse. Si le monde ne veut pas entendre Paradis, Paradis a le choix de forcer le monde à les entendre. Un peu comme ce fut le cas entre le Japon et les Etats-Unis. Les Etats-Unis ont fait une démonstration de force et ont forcé le Japon à capituler et aujourd'hui les deux pays sont en paix.
  7. Tenroku

    SnK Chapitre 123

    Au final, je pense que la question qu'Isayama veut qu'on se pose n'est pas "est-ce que le génocide mondial est la seule solution ?" parce que ce n'est clairement pas le cas. Il y a bien une autre solution qui a déjà été établie depuis le début de cet arc et il s'agit du plan original de Sieg qui nous est exposé par Kiyomi dans le chapitre 107. Cependant, pour que ce plan puisse fonctionner, comme l'a fait remarqué Lung, Paradis devra se reposer sur le pouvoir des titans et des gens (dont Historia et ses enfants) seront forcés de sacrifier leur liberté. Et c'est là que se trouve le centre du problème et la question qu'Isayama veut probablement poser : quelle est la réelle valeur de la Liberté ? Vaut-elle des millions de vies innocentes ?
  8. Tenroku

    SnK Chapitre 123

    Comme l'a expliqué Goon, je ne pense pas que les actions d'Eren soient présentées comme quelque chose de positif. Mais Isayama va devoir être très habile et attentif s'il ne veut pas que son oeuvre passe un message très extrême, que ce soit volontaire ou pas. Et c'est pourquoi je mentirais si je disais pas que je ne flippe pas grave de la manière dont Isayama va gérer sa fin, parce que à l'heure actuelle, si Eren va jusqu'au bout de son plan et que la fin est présentée comme positive (ce que la planche du final pourrait laisser entendre), peu importe à quel point on peut sympathiser avec les circonstances d'Eren, j'ai du mal a voir comment Isayama va éviter que sa fin n'implique que la seule solution au préjudice est le génocide. Que pour mettre un terme au racisme, il faut qu'il n'y ait qu'une race sur la planète. Que pour qu'il n'y ait plus de guerres entre nations, il ne doit y avoir qu'une nation. Et je crois que c'est de là que viennent les possibles critiques qui ont été mentionnées (en tout cas, c'est ce que j'ai vu personnellement). Donc je prie pour qu'Isayama parvienne à gérer sa fin avec la voie que ce chapitre a prise. Cela étant dit, quel chapitre dingue ! Une précision que j'aimerais faire concernant l'appel d'Eren au travers des chemins. N'oubliez pas que tous les Eldiens sont constamment liés au monde d'Ymir (ouais, j'ai décidé d'appeler le monde des chemins comme ça, c'est plus court et ça sonne mieux je trouve et je pense que ça fait sens puisque Ymir est celle qui régit ce monde, qui le fait fonctionner en quelque sorte), même s'ils ne s'en rendent pas compte. Et quand on les voit dans le monde d'Ymir lorsqu' Eren leur parle, eux ne voient pas ce monde autour d'eux. C'est pas comme s'ils étaient téléportés dedans. J'en veux pour preuve le fait qu'Eren et Armin ne font aucun commentaire sur le monde d'Ymir mais uniquement sur la voix d'Eren dans leur tête. On nous montre juste que sa voix les atteint au travers de ce monde. C'est un peu dur de trouver les bons mots pour expliquer. Je ne suis pas très connaisseur du lore du seigneur des anneaux donc pardonnez-moi si je fais des erreurs, mais imaginez quelque chose de similaire au monde des ombres dans lequel Frodon entre lorsqu'il enfile l'anneau unique. Lorsqu'il l'enfile, Sauron peut le voir directement et lui parler malgré la distance qui les sépare. Pour le monde d'Ymir, ce serait quelque chose de similaire, sauf que Frodon est un Eldien, qu'il ne voit pas le monde des ombres mais qu'il entend quand même Sauron aka Eren, lui parler. Et bien sûr il ne devient pas invisible dans le monde réel. J'espère que j'ai réussi à faire comprendre l'idée ^^. Bien sûr, je ne dis pas ça avec 100% de certitude, mais c'est juste comme ça que je pense que ça fonctionne.
  9. Tenroku

    SnK Chapitre 121

    @Leitto Probablement parce que les souvenirs ont besoin d'un élément déclencheur. Avant d'avoir lu les journaux laissés par son père, il n'a vu que des bribes de ce moment dans la cave des Reiss. Mais après les avoir lus, il a pu le voir plus clairement.
  10. Tenroku

    SnK Chapitre 122

    Mais bon sang, mais oui ! Pourquoi je n'y ai pas pensé ?! Ça pourrait être une explication totalement viable à ce problème. Si seulement Isayama avait pu glisser une phrase qui l'explicite aussi, ça aurait été bien plus simple... Sinon, nouvelle théorie sur la chose avec quoi Ymir est entrée en contact et qui fait encore plus de sens sous le prisme de la mythologie Nordique : Ymir Fritz serait tombée dans la fontaine de Mimir, qui se trouve sous une racine (qui ici serait la chose avec quoi elle est entrée en contact) qui passe dans les terres gelées de Jotunheim où le plan primordial de Ginnungagap existait autrefois. Jotunheim est le royaume des géants et Ginnungagap est le gouffre dans lequel le géant Ymir a été créé. La fontaine de de Mimir est également la source dans laquelle Odin a pu boire en sacrifiant un oeil pour acquérir de la Sagesse. Et il s'avère que notre Ymir est tombée dedans après avoir perdu un oeil elle aussi. On peut voir que lorsqu'elle est poursuivie, il y a du sang qui coule d'un de ses yeux, ce qui rejoint ce que le roi avait dit plus tôt : "un esclave n'a pas besoin de deux yeux".
  11. Tenroku

    SnK Chapitre 122

    Et voilà encore autre chose sur quoi on peut baser nos interprétations :
  12. Tenroku

    Planning Tournois à venir

    Je n'ai encore rien préparé pour le tournoi Breaking Bad / Better Call Saul, mais je peux m'y mettre rapidement. Ça coïnciderait parfaitement avec la sortie d'El Camino. Peut-être que je pourrais même faire un round bonus avec les nouveaux personnages du film s'il y en a qui valent le coup.
  13. Tenroku

    SnK Chapitre 122

    BORDEL. DE MERDE. Ça vient d'un des jeux Shingeki : C'est pas les joueurs qui jouaient au jeu mais le jeu qui se jouait des joueurs. Et c'est probablement Eren qui a poussé les développeurs à inclure ça dans le jeu, bien entendu.
  14. Tenroku

    SnK Chapitre 122

    Ce qui est bien c'est que tout le monde va pouvoir y aller de sa petite théorie. Au final, ce dont il s'agit réellement n'a pas grande importance dans les thèmes de l'histoire. Ça montre juste que ce n'est ni le Diable, ni une bénédiction divine (même si pour nous, tout ce qui touche aux mécanismes des titans semble surnaturelle pour notre univers, ce n'est pas nécessairement le cas dans l'univers d'SnK) contrairement à ce que la propagande de différents camps affirmait. Pour ma part, ma petite théorie actuellement est qu'il s’agit d'un organisme préhistorique qui s'est développé très tôt dans l'Histoire de la Terre (ou de l'univers, qui sait?) mais qui contrairement à tous les autres êtres vivants sur Terre, existerait aussi dans un plan de réalité supérieur, le monde des chemins (si seulement ce monde pouvait avoir un véritable nom, comme les différents mondes de la mythologie Nordique par exemple, ce serait plus simple et sonnerait bien mieux ^^). Ce monde des chemins est dans l'univers d'SnK une dimension superposée au monde physique qui a toujours existé, mais qu'aucun autre être vivant n'a (pour l'instant) atteint. La seule liaison entre les deux mondes pourrait être l'Axe, tel l'arbre-monde de la mythologie nordique dont les branches s'étendent dans tous les mondes. D'ailleurs, en parlant de mythologie nordique, il est fort possible que l'organisme que l'on voit puisse vaguement être inspiré de Nídhögg, serpent/dragon qui vit sous Yggdrasil. Dans l'univers d'SnK, la matière que ce monde contient pourrait même être la fameuse matière noire qui fait tourner les galaxies plus rapidement qu'elles ne le devraient, qui sait? Après tout, le texte au début de ce chapitre mentionne que "en-dessous de ce monde de souffrance et de malheur existe un monde que la lumière ne peut atteindre" et la "matière noire" est surnommée ainsi justement parce qu'on ne la voit pas. Bref, je m'égare x) En fusionnant avec Ymir (en entrant dans sa colonne vertébrale plus précisément), cet organisme lui a donné accès à ce monde. Le point intéressant qu'il faut noter est que dans ce monde, Ymir a gardé l'apparence qu'elle avait lorsqu'elle est entrée en contact avec "la source de toute matière organique" (ce qui peut être expliqué par le fait que le temps ne s'y écoule pas), ce qui semble indiquer qu'elle a atteint ce monde dès lors et qu'elle ne l'a jamais quitté, même alors que son corps continuait de grandir dans le monde physique. Donc il est fort probable qu'elle créait déjà sa propre forme titanesque dès le début, qu'elle transferrait vers le monde physique grâce à l'Axe (qui à ce moment n'est qu'un tronc sans branches). Son pouvoir a ensuite pu être transféré en ingérant son liquide spinal, liquide dans lequel l'organisme a pu s'être dissout. Cependant, cet organisme n'a pu être séparé qu'en 9 parties maximum. Pourquoi 9? J'ai peut-être une piste. Il faudra attendre d'avoir des scans de meilleure qualité, mais il semblerait que l'organisme possède neufs paires de pattes/côtes : A prendre avec de grosses pincettes bien entendu, la qualité des scans pourrait me jouer des tours ou il pourrait y'en avoir d'autres qu'on ne voit pas. Par exemple, sur la toute première planche où on le voit, il semble en avoir bien plus que 9, mais il pourrait aussi simplement s'agir des appendices avec lesquels il s'agrippe à Ymir. Autre fait qui me fait dire qu'il faut prendre ça avec des pincettes, c'est que si ça avait une telle importance, je pense qu'Isayama les aurait mis bien plus en avant. Et pour le dernier mystère qui est la question : "mais si tous les Sujets d'Ymir sont des descendants de ses trois filles, ne seraient-ils pas tous de sang royal?". Mon hypothèse ici est que le Titan Originel a bien existé depuis le début (contrairement à ce que j'ai vu quelqu'un spéculer) et que ceux de sang royal sont les descendants directs de la fille qui le possédait. Après, je dis ça parce que ce chapitre semble suggérer qu'il n'y a eu que trois titans à la base (supporté par cette page), mais dans l'ending 3 on voit très exactement 6 autres personnes derrière Maria, Rose, Sina et le premier roi durant cette scène, ce qui semblait suggérer qu'ils étaient les 6 autres titans (sérieusement pourquoi mettre exactement 6 autres personnes derrière eux sinon ?). Du coup, si c'est cette version là qui est la bonne, dans ce cas la majorité des Sujets d'Ymir seraient les descendants de ces 6 personnes et ceux de sang royal seraient les descendants de Maria, Rose et Sina. Cela impliquerait juste qu'il y avait de base 3 titans dans la famille royale mais qu'ils ont plus tard été subtilisés par/confiés à d'autres Sujets d'Ymir. Bien sûr, même si ces 6 autres personnes ne sont pas des descendants d'Ymir, après avoir mangé une partie d'elle, ils auraient très bien pu se désigner ainsi malgré tout.
  15. Tenroku

    SnK Chapitre 121

    On peut faire plus simple. C'est plutôt Eren et Sieg qui entrent dans le souvenir de Grisha et interagissent avec lui. Grisha est en quelque sorte en conférence Skype avec Eren et Sieg du futur ^^ Sauf que l'intermédiaire c'est pas skype, mais un chemin qui transcende l'espace-temps.
  16. Tenroku

    SnK Chapitre 121

    Oui, je ne l'ai pas ajouté parce qu'on ne l'a pas encore vu, donc impossible de dire exactement ce qui s'y est passé. La seule chose qui est sûre, c'est que Grisha finira bien par donner ses pouvoirs à son fils, donc c'est ce que j'ai mis.
  17. Tenroku

    SnK Chapitre 121

    J'ai créé un schéma pour visualiser la boucle qui nous est présentée : Le passé impacte le futur qui impacte le passé qui impacte le futur et ainsi de suite. Grisha tuera toujours la famille Reiss à cause de l'influence d'Eren(854), qui lui-même n'aurait jamais pu influencer Grisha pour qu'il tue la famille Reiss si ce dernier n'avait pas tué la famille Reiss dans le passé. De ce qu'on sait pour l'instant, il ne semble pas qu'on soit dans un système avec plusieurs timelines, mais dans un système avec une chaîne d’événements prédestinés. Eren(854) a influencé Grisha de par son caractère, de par l'individu qu'il est. On le voyait s'énerver face aux paroles du Premier Roi (au travers de Frieda) et voyant son père baisser les bras, il a décidé de lui donner un petit coup de boost, notamment en lui montrant le souvenir du futur qu'il a vu au travers des souvenirs de son père lorsqu'il a touché la main de Historia en 850. Eren n'aurait probablement pas pu ne rien faire car s'il n'avait rien fait, il n'aurait pas pu être présent dans les souvenirs de son père comme il l'était à ce moment. Autrement dit, à ce moment là, sans le savoir, Eren ne pouvait pas réellement être libre de ses actions. Tout était déjà écrit. C'est difficile pour l'esprit humain de se le représenter car ça clashe complètement avec notre perception de l'univers, mais il existe une théorie (que je vais expliquer de manière probablement très simplifiée) qui stipule que le temps est une illusion créée par notre perception et non pas la réalité objective qui nous entoure. Tous les éléments qui sont, ont été ou seront sont aussi réels les uns que les autres et existent tous en même "temps" (même si du coup parler de "temps" ici fait autant de sens que Dio pouvant stopper le temps 5 secondes). Seulement, notre esprit les perçoit dans un certain ordre. Un peu comme un livre où toutes les pages sont déjà écrites et existent en même temps mais que nous devons lire de la première à la dernière page pour en comprendre le sens. https://fr.wikipedia.org/wiki/Univers-bloc
  18. Tenroku

    SnK Chapitre 121

    Ça doit plus ou moins être ça. Le pouvoir de l'Assaillant est de voir les souvenirs de ses futurs successeurs. Grisha a vu les souvenirs du futur Eren et Eren du présent (qui a embrassé la main d'Historia) a vu les souvenirs de Grisha qui a vu les souvenirs du futur Eren. Tout ça n'a absolument rien de compliqué ! 😂 Pour ce qui est de ce paysage qu'Eren mentionne avec une expression qui me rappelle drôlement le genre d'expression de Yelena lorsqu'elle parle de Sieg et Eren, le dernier episode de la saison 3 nous a peut-être dévoilé de quoi il s'agit : La première page a été publiée officiellement exactement 10 ans avant la publication officielle de la seconde. C'est juste ouf.
  19. Tenroku

    SnK Chapitre 120

    @JustinLOreal C'est un peu plus compliqué que ça. Pour Sieg, les Eldiens ne peuvent suivre que deux chemins : être oppresseurs ou oppressés. De par leur différence, en venant au monde, les Eldiens sont soit destinés à souffrir ou à faire souffrir. Si les Eldiens sont libres, tôt ou tard ils utiliseront leurs pouvoirs pour dominer le monde et l'histoire se répétera. S'ils ne sont pas libres, il seront discriminés, utilisés en tant qu'armes pour infliger souffrance aux autres comme l'Empire Eldien le faisait ou tout simplement exterminés. Dans tous les cas, il n'y aura que souffrance et pour éviter cette souffrance, mieux vaut ne jamais être venu au monde. C'est ce que pense Sieg. Depuis son plus jeune âge, il a été utilisé par son père en tant qu'outil pour la restauration d'Eldia, sans jamais être considéré comme sa propre personne. Il a été discriminé par Mahr et ses parents ne le voyaient que comme un outil et se fichaient du danger qu'il encourait en l’enrôlant en tant que Guerrier Mahr alors qu'ils faisaient partie d'une organisation anti-Mahr, ce qui aurait pu être facilement découvert (et ce qui s'est ultimement passé). Alors Tom Xaver, voyant en Sieg son fils décédé, l'a convaincu que ses parents ne l'aimaient pas et que le seul moyen de sauver sa vie et celle de ses grand-parents était de les dénoncer aux autorités Mahr, ce qui, peut-être mis à part le fait que ses parents ne l'aimaient pas, était entièrement vrai. En d'autres termes, Sieg avait de très bonnes raison de les trahir. Pour lui, Grisha était plus concerné par la restauration d'Eldia que sa propre famille. Bien sûr, Sieg projette totalement sa propre souffrance sur les autres Eldiens avec son plan d'euthanasie. Il pense qu'au fond d'eux, tous les Eldiens pensent comme lui et Xaver : qu'il aurait mieux fallu qu'ils ne viennent jamais au monde et que leur vie de souffrance ne vaut pas la peine d'être vécue. Il pense donc que l'euthanasie est la seule façon de libérer les Eldiens de leurs souffrances sans qu'ils ne causent eux-même de souffrance aux autres. Le fait que Tom Xaver l'ait encouragé dans ses idéaux anti-natalistes n'a pas arrangé les choses. Ce que Sieg semble ne pas comprendre ou ne pas vouloir accepter, c'est que la souffrance fait partie de la vie et ce pour tout le monde, pas que les Eldiens. C'est une réalité de la vie que l'on se doit de confronter et malgré toute cette souffrance, on se doit de continuer à avancer (philosophie du Titan Assaillant). Il y aura toujours de la souffrance, c'est la nature de ce monde cruel, enlever les Eldiens de l'équation n'y changera rien. Mais même si le monde est cruel, il est aussi beau et c'est pour atteindre cette beauté qu'il faut continuer à aller de l'avant, à se battre pour sa survie. Tout le monde ne pense pas comme Sieg que leur vie ne vaut pas la peine d'être vécue, ils continuent d'aller de l'avant en quête de bonheur. Parce que c'est ça le but de la vie. C'est pour cela que l'on naît dans ce monde. Je pense que c'est le message que le manga veut nous faire passer. Voilà un post en anglais qui aborde ce genre de philosophie (sous un angle différent) pour ceux que ça intéresse : https://jeanandthedreamofhorses.tumblr.com/post/186472749523/snk-and-schopenhauer-part-1-resisting-the-will
  20. Tenroku

    SnK Chapitre 120

    Pour le gamin qui apparaît dans les fragments de mémoire au début du chapitre, il ne s'agit probablement pas de quelqu'un que l'on connait, mais d'un enfant qu'Eren a probablement rencontré lorsqu'il était dans la ville en contrebas de Fort Slava. Avec la meilleur qualité de scans de la version officielle du chapitre, on peut s’apercevoir qu'il porte un fez comme les civils et soldats du moyen-orient dans le chapitre 93. Et les manches de la personne qui a les mains sur ses épaules semblent pouvoir appartenir à Eren.
  21. Tenroku

    SnK Chapitre 120

    C'est ça ! Peut-être que Ymir rafistole automatiquement les titans de sang royal lorsqu'ils sont très amochés. Zeke est seul exemple qu'on a puisque les autres titans de sang royal qu'on a pu voir (essentiellement l'Originel et Dina qui était un titan primaire) sont morts bouffés. Ou alors tout simplement, c'est la volonté de survivre de Zeke qui a inconsciemment envoyé un ordre à Ymir. La seule chose qui me laisse perplexe, c'est que pour Zeke il a fallu un titan primaire pour assister sa régénération, comme s'il avait utilisé l'énergie vital de ce titan pour se régénérer. Mais ça n'a pas l'air d'être le cas dans le présent avec Eren et Zeke. Peut-être que là aussi c'est juste à cause du pouvoir de l'Originel qui peut faire tout ce qu'un titan peut faire.
  22. Tenroku

    SnK Chapitre 120

    Il n'est pas mort, il me semble que le cerveau continue de fonctionner quelques secondes après une décapitation, et c'est dans ce laps de temps que Sieg a rattrapé la tête d'Eren et d'activer le pouvoir de l'Originel ce qui a dû permettre d'initier la régénération d'Eren. D'ailleurs, même Sieg le mentionne.
  23. Tenroku

    SnK Chapitre 120

    Je pose ça là
  24. Tenroku

    SnK Chapitre 120

    Rien à voir avec ce qui a été dit précédemment, mais j'ai besoin d'organiser mes pensées sur comment le pouvoir de l'Originel fonctionne actuellement. Alors déjà, il est certain que Eren peut l'utiliser comme on l'a vu lorsqu'il a touché la forme titanesque de Dina. Il semble donc que lorsque l'Originel touche un titan primaire de sang royal qui n'a pas de volonté et de pensées, c'est la personne qui a l'Originel qui décide de comment utiliser le pouvoir. Cependant, lorsque l'Originel touche un shifter de sang royal qui a donc une volonté propre, il semblerait qu'il y ait deux cas de figure possibles : soit c'est le titan de sang royal qui a l'ascendant sur la personne qui possède l'Originel, soit le titan de sang royal et l'Originel doivent s'accorder sur la façon de l'utiliser, autrement il y a conflit et la commande ne s'effectue pas. Bien sûr, tout ça c'est basé sur le fait que Sieg affirme être capable de contrôler l'Originel, ce qu'on ne peut pas forcément accepter comme une vérité absolue. Les choses ne sont peut-être pas comme elles le paraissent. Et de plus, ça semble aller à l'encontre de ce qui avait été établi avec le fait que le titan de sang royal est la clé et non l'inverse, bien que ça ait pu être un simple hareng rouge. Maintenant ce qui est intéressant, c'est que Sieg a pu neutraliser le pacte de non-agression en accédant au pouvoir de l'Originel sans l'avoir hérité et donc sans avoir hérité de l'idéologie de Karl Fritz. Ca fait que si Eren refuse de suivre son plan, Sieg a maintenant l'option de bouffer Eren pour s'accaparer l'Originel et ne sera pas affecté par le pacte, ce qui le ré-affirme comme une menace alors que ce n'était plus vraiment le cas lorsqu'on pensait qu'Eren serait celui qui a le contrôle et que c'était évident qu'il le manipulait. C'est d'ailleurs possiblement le cas pour n'importe quel autre descendant royal maintenant que le pacte a été neutralisé (c'est pas clair s'il a été neutralisé dans sa globalité ou pour Sieg uniquement), ce qui veut dire que si Sieg parvient à stériliser les Eldiens comme il l'entend, ça pourra toujours être annulé. Et il est tout fait possible que Sieg l'ait déjà fait si il a vraiment le contrôle de l'Originel, ce serait un bon twist. Il a demandé à Eren de le faire mais c'est possible que ce soit juste pour s'assurer de ses intentions et que ça a déjà été fait pendant qu'Eren était en train d'être rafistolé par Ymir. En tout cas, j'espère que le fonctionnement de tout ça sera bien clair dans les prochains chapitres.
  25. Tenroku

    SnK Chapitre 120

    Quelqu'un vient de me montrer que les deux silhouettes sur la page où Eren attaque Mikasa sont en fait juste la forme des fenêtres, on le voit avec la fenêtre de dessus. Par contre, il y a un autre plan de l'animé suspect : Bon, j'y crois toujours pas hein, je pense que c'est juste un random, mais c'est très marrant. Les gens sont paranos comme avec le précédent chapitre ^^
×