Jump to content

Bienvenue sur les Forums Mangas France.

Lors de votre inscription, merci de vérifier vos SPAMS. Le mail de confirmation y va à quasiment à chaque fois.

 

Pour lire vos mangas préférés, une seule adresse :

SCANTRAD FRANCE

Bon surf sur nos forums !



Kokuto

Members
  • Content Count

    156
  • Donations

    0.00 EUR 
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

57 Excellent

1 Follower

About Kokuto

  • Rank
    Pirate

Recent Profile Visitors

1146 profile views
  1. Kokuto

    Kengan Asura (Daromeon & SANDROVICH Yabako)

    Ce n'est pas un "vrai" ninja, il s'imagine juste l'être. C'était déjà un combattant aguerri avant, comme l'explique Muteba, il a juste ajouté un peu de ninjutsu à son arsenal, m'enfin ça m'a surtout l'air d'être du vent, y a qu'à le voir faire des mudras useless quand il fonce sur Rihito. Mais oui ce combat est moins hypant d'autant plus que le chapitre de la semaine fait pas beaucoup avancer le schmiblik. Et je voyais pas Falcon comme un personnage comique vu sa première apparition.
  2. J'approuve entièrement et j'aimerais ajouter quelque chose. Les Yonkou sont hypés depuis mal de temps, et ce sur deux aspects différents : premièrement, ce sont des monstres de la nature. Barbe Blanche était "l'Homme le plus fort du monde", Kaido "la Créature la plus forte du monde", Big Mom tabassait des Géants à neuf ans et demi, Barbe Noire est le seul être au monde à pouvoir ingérer deux FDD, et Shanks est un ancien membre de l'équipage de Roger, a le Haki des Rois, rivalisait avec Mihawk, et arrête à lui tout seul Marineford. Bref, on comprend qu'en terme de puissance, il s'agit du top de l'univers de One Piece (avec les Amiraux peut-être, je ne rentrerai pas dans le débat de qui a la plus grosse). Sur ce point là, je ne suis pas déçu pour l'instant. En effet, ce sont de beaux bébés : Kaido OS Luffy en G4 instantanément (d'ailleurs merci l'animé pour cette scène inutile où Kaido se laisse frapper par Luffy pour aucune raison valable), Big Mom est une "catastrophe ambulante"...Et Shanks, même sans réels feats à son actif (à part croiser le fer avec Mihawk et BB) dégage une aura incroyable à chacune de ses apparitions. BN a moins ce côté monstrueux, c'est vrai, mais en même temps c'est le petit nouveau des Yonkou, donc ce n'est pas dérangeant. Le problème se pose au niveau du deuxième aspect des Yonkou qu'on nous hype depuis le début du Nouveau Monde : leur influence, la taille de leur empire et sa gestion. Non seulement ils sont individuellement des monstres de puissance, mais en plus ils disposent d'équipages de fous furieux. A la fin de Punk Hazard, quand on apprend que Doflamingo = Joker et qu'il travaille pour Kaido, on s dit direct "wow, ok, le mec bosse avec un Schichibukai et le fait flipper, c'est pas n'importe qui". Ils sont tellement influents qu'on nous dit qu'il n'y a que deux manières de survivre dans le NM : s'allier avec un Yonkou, ou essayer d'en faire tomber un. Et force est de constater qu'effectivement, sur cet aspect là...Bah ce sont des brêles. Et ça s'est surtout vu à Whole Cake, comme l'a dit Jersey/N0NE. En fait, on dirait que le véritable boss de l'équipage c'est Perospero, qui prend la plupart des décisions importantes, et les autres aînés, tandis que Big Mom est un élément un peu imprévisible au milieu de tout ça, comme Oz à Thriller Bark. Au début de l'arc, lors de la Tea Party notamment, elle a un côté parraine de la mafia pas désagréable, puis à partir du moment où le cadre de Mother Caramel est brisé elle devient incontrôlable. Et elle a passé la bonne moitié de l'arc, si ce n'est plus, à détruire son propre empire, son propre territoire, et à s'en prendre à ses propres enfants. Des crises, d'accord, mais là..Effectivement, ils sont tous démunis, tout en étant au courant que c'est une possibilité ! Ca me ferait presque passer BM pour une pauvre enfant manipulée par quelqu'un d'autre...Ce qu'elle était à l'origine, avec Mother Caramel puis Streusen. Sauf que son image de Yonkou en prend un coup. Je ne la vois donc plus que comme une brute épaisse qui aime manger, manger, manger, et qui a des crises et des caprices avec lesquels ses pauvres enfants-subordonnés doivent composer. Et le problème c'est que Kaido...Bah c'est un peu pareil en fait. Pour l'instant, on ne sait pas grand chose de lui, à part qu'il a des envies de suicide de temps en temps, qu'il veut créer "la plus grande guerre qui soit", qu'il s'ennuie et qu'il aime boire. Il est un peu creux, quoi...Et King, qui n'hésite pas à prendre des initiatives à sa place, me fait la même impression que Perospero : le vrai mastermind. Queen par contre je vais pas trop en parler, je ne veux pas devenir vulgaire, m'enfin voilà quoi, même Snack qui n'a même pas été convenablement introduit me fait une meilleure impression que lui. Il ne reste alors que BN, qui plus que n'importe quel personnage de One Piece est à la mesure de mes attentes pour l'instant, après avoir été multiplié les coups de maîtres (oui je sais, Magellan tout ça, mais cet écart qui a failli lui coûter la vie ne vaut pas grand chose comparé au cycle routinier de Big Mom qui veut "taper, manger, taper, manger" et qui crise...) et Shanks. Je ne me prononce pas sur Shanks, je laisse à Oda le bénéfice du doute, mais j'avoue que je l'attends au tournant. Parce que bon, je l'aime bien, mais s'agirait d'être dans l'action plutôt que dans la réaction aussi...Avertir BB et le Gorosei c'est une chose, maintenant il faudrait faire quelque chose de concret (à moins qu'il ne soit le vrai boss final de OP, comme le prétendait une certaine théorie...Que j'aime bien, j'avoue). En définitive, ce qui m'agace, encore plus que le côté bouffonesque des adversaires des Mugis comme le mentionne Jersey/N0NE, c'est surtout que les Yonkou en eux mêmes le sont, bouffonesques. Parce que je suis désolé, mais Kaido aura beau OS Luffy G4, à mes yeux il reste plat et insipide. Peut-être qu'il aura un développement oui, mais Big Mom, qui en a déjà eu un, est tout autant plate et insipide. L'équipage de Doflamingo était lui-même décevant et bouffonesque (surtout les quatre As en fait, le reste encore bon) mais tout était rattrapé par le charisme de Joker et sa backstory de fou furieux. Et c'est pour ça aussi que bien que le Sweet Commander Cracker est théoriquement plus fort que lui (enfin je sais que c'est sujet à débat mais voilà), il me paraît impossible qu'il puisse le vaincre, tant il m'a paru clownesque et stupide en comparaison du Flamant. Ce qui est dommage.
  3. Je ne suis pas sûr de comprendre ce que tu dis. Il ne faut pas confondre mythe, justement, et incohérence. Quelque chose peut être présenté, établi, puis nié par la suite sans être une incohérence. Comme le dit Jersey, il y a une différence entre étendre un univers et contredire les éléments déjà établis. Kyubi, du début à la fin, est effectivement le plus puissant des bijuus. Je ne considère pas Juubi comme un bijuu : c'est eux qui sont issus de lui, pas l'inverse. Et effectivement, avec un battement de queue, il peut faire de sacrés dégâts : on l'a vu face à Pain (et il n'était qu'à huit queues je crois de mémoire). Précisément, c'était un MYTHE. On ne connaissait même pas le prénom de Rikudo, Hagoromo, et l'Ermite était une figure quasi légendaire. Normal donc que les personnages ignorent des choses sur lui. Pour le Rinnegan, je n'ai pas compris ce que tu voulais dire. A l'origine, le Rinnegan a été présenté comme une mutation par Kakashi. Si tu dis que c'est une incohérence parce que par la suite ça s'est avéré être une évolution du Sharingan, bah, pareil : Jiraiya ne croyait pas à son existence avant de voir Nagato, ce qui prouve que c'est extrêmement rare, et donc c'est logique que les personnages aient peu d'informations à ce sujet. Pas compris non plus pour le Rikudo.
  4. Kokuto

    One piece Chapitre 978

    Pas hyper inspirés les designs des Tobi Roppo je trouve, à part X Drake y en a aucun qui se distingue. Bon par contre Drake m'intrigue toujours autant, hâte d'en savoir plus sur le SWORD (ptet une intervention en fin d'arc ? Ce serait logique) et sur Apoo aussi. Allié de circonstance de Kaido, ou l'était-il déjà avant la rencontre des trois Supernovas avec lui ? J'ai envie de savoir à quoi ressemble le fils de Kaido, d'où il vient et qui sont les Numbers. Mais la suite de l'arc me hype pas plus que ça. Certains parlent de 1v1 comme à Enies Lobby, j'espère aussi, mais ça m'étonnerait. Les combats dans One Piece ont nettement baissés en qualité (à mon sens) depuis Luffy vs Lucci. Décidément, je trouve le manga bien mieux lors des "mini-arcs" de transition (comme la Rêverie) quand il introduit des éléments de lore que là, en plein milieu d'un arc, à attendre un dénouement qui n'en finit pas.
  5. Kokuto

    My Hero Academia chapitre 269

    Mouais. Je ne partage pas l'avis général sur ce chapitre, et par extension sur l'arc en cours. J'ai adoré l'arc contre le Shie Hassakai et Overhaul. Celui contre Gentle, quoique beaucoup moins intense, était également intéressant. Celui avec l'Armée de Libération était...A la fois trop rapide et intéressant. Et puis il y a cet arc, qui fait presque arc final comme beaucoup l'ont soulignés. Mais qui, enfin je crois, n'en est pas un...Si ? Tout se passe un peu trop facilement pour les héros honnêtement. Et je trouve qu'on perd un peu la variété qu'on avait au début. Dans un monde où tout le monde ou presque a un Alter, des héros, il doit y en avoir un bon nombre. Là on retrouve un peu trop de têtes déjà connues, à force, ça "minimise" un peu l'univers je trouve. Intéressant que Mirko soit en difficulté, mais je pense qu'elle va s'en sortir. Espérons juste qu'elle garde des séquelles suffisamment lourdes pour ne pas gâcher justement la gravité des évènements et de sa condition, car là c'est trop simple, ça fait plusieurs chapitres que l'Alliance est dans le pétrin. Je me demande où l'auteur veut en venir. J'ai ma petite idée : comme il aime bien inverser certains schémas et codes du shonen, peut-être que c'est ce qu'il est en train de faire. Cet arc serait un peu l'équivalent de Marineford : l'Alliance donc est au pied du mur, sur le point d'être anéantie, mais elle sera sauvée in extremis par son leader, Shigaraki, avec un Power Up conséquent, à la manière d'un Gear 4 de Luffy. Le problème, c'est que même si l'idée est bonne, je la trouve maladroitement amenée. Tout paraît définitivement trop facile pour les héros, je vois mal comment Tomura pourrait sauver la situation. Survivre de justesse, oui, mais pas sans d'énormes sacrifices de l'Alliance...Hors y a déjà Twice qui est mort. Il faut quand même que l'Alliance représente une menace suffisante pour Deku, si tout le monde meurt/est arrêté ça va être compliqué. Et puis, il y a Eggman (j'ai oublié son nom). Il est quand même ultra important. Il m'évoque Kabuto au cours de la Quatrième grande guerre ninja : alors oui, Tobi est balèze en soi, mais faut bien des soldats autres que des Zetsus blancs qui se font OS par Sakura (c'est dire). Sans Kabuto, difficile de parler de "guerre" véritablement. De la même manière, sans Eggman, plus de Noumu, et si y a plus de Noumu Shigaraki, avec un Power up ou pas, est mal barré. D'un autre côté si Eggman s'en sort y a de grandes chances que ça me paraisse improbable, tiré par les cheveux. Beaucoup de choses dépendent de Gigantomachia finalement, de ce qu'il vaut vraiment. Au-delà du chapitre, je m'interroge sur la suite. Chaque arc de MHA aborde des thématiques différentes, joue avec les tropes du shonen. La particularité du manga est que le principal ennemi du héros se construit de son côté, en parallèle, et a sa propre évolution à laquelle on assiste. Dans l'arc Shie Hassakai, on confronte l'Alliance/Shigaraki à un autre groupe d'antagoniste qui se revendique comme les "vrais successeurs" d'All For One. Dans l'arc de la Libération, on confronte l'Alliance à un groupe qui dispose d'énormes moyens et d'une grosse influence, ce qu'ils n'ont pas, groupe qu'ils parviennent à infiltrer et contrôler. Tout ça aurait pu nous amener à un arc un peu plus intellectuel, à la manière de l'Arc de la guerre de succession actuel d'HxH, à base d'espionnage, de manipulation, etc...Mais à la place, on a une grosse bataille. Bien. D'accord. A voir ce que ça donne. Pour l'instant, je suis plutôt sceptique. Et je m'interroge sur ce que compte nous proposer Horikoshi (je crois que c'est ça) sur le long terme.
  6. Kokuto

    Boruto - Nauto Next Générations - Chapitre 44

    Et personnellement j'espère surtout qu'il n'y aura pas une redite Naruto/Sasuke avec Boruto/Kawaki. Je n'ai pas de problème avec l'idée de rivalité, mais il faut que ça apporte quelque chose de différent. Sinon à quoi bon ?
  7. Kokuto

    [Anime] Tower of God

    Très franchement, ToG l'univers le plus riche en terme de Webtoon ou manga, non, clairement pas. Sur le papier oui, le problème c'est que comme le dit plus ou moins Pauolo la théorie c'est bien, la pratique c'est mieux. Dans le webtoon ça fait bien plusieurs centaines de chapitres qu'on tourne un peu en rond en terme d'univers, avec des épreuves peu inspirées, et un manichéisme bien plus présent qu'auparavant. Un personnage comme Khun, qui est à la base bien nuancé, est devenu un bisounours. Contrairement à Azope, j'ai bien aimé l'évolution de Bam dans la saison 2, car elle est cohérente. C'est plus tard qu'elle devient...Un peu plus bordélique disons. Mais bref ici c'est pour parler de l'animé, alors qu'ais-je pensé de ces 3 premiers épisodes...? Bah c'est quand même très très rushé. 13 épisodes pour en résumer 90, normal en même temps. Mais y a des abus. En scan, l'épreuve des portes rouges m'avait laissé un très bon souvenir, dans l'animé...Bah on ressent pas bien la tension. Car il n'y a pas assez de temps dévoué à l'épreuve. Autant les animés à rallonge comme One Piece ont tendance à faire des épisodes...A rallonge autant là, un peu plus de temps n'aurait pas été de refus. Shibisu et sa team sont bien introduits malgré tout. Khun a un changement de coeur un peu rapide vis à vis de Bam. Rak est fidèle à lui-même, c'est-à-dire un personnage assez drôle, avec du potentiel, mais qui sera malheureusement sous-exploité jusqu'à au minimum la saison 3 (là où on en est). C'est assez bien animé, les musiques quoique surprenantes pour certaines passent bien. Big up pour le seiyu de Jiraiya qui fait Headon.
  8. Kokuto

    Bleach 20th anniversary project

    YEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEES Il est temps pour moi de me remater en boucle le premier opening en attendant l'adaptation en animé. A défaut d'avoir un scénario convaincant, on aura au moins de la bonne bastonnade décérébrée, et autant je suis pas friand de ce genre de choses, autant avec le style de Kubo et ma nostalgie ça passe crème avec Bleach. Et puis, qui sait, si l'animé est un succès, on pourrait peut-être avoir enfin les nouvelles (qui apportent beaucoup d'informations et clarifications sur le scénario et les intrigues inachevées du manga) traduites en français, voire adaptées.... Bref, je crois qu'il est l'heure de crier tous ensemble un seul mot : BAN-KAI !
  9. Kokuto

    One piece chapitre 974

    AAAAAAAAH, donc le traître c'est Kanjuro ! Oh mon dieu !!!!! C'était...Bah assez prévisible en fait. A voir les raisons et ce qu'en fait Oda. Mais comme prévu, bah...Cette révélation ne me fait ni chaud ni froid. A part peut-être pour la réaction de Kinemon dans les spoils, de rage, qui me plaît bien.
  10. Kokuto

    Bleach 20th anniversary project

    Je suis hypé par ce projet. Une hype un peu honteuse, parce que bon, comme dit plus haut, Bleach c'est quand même pas fou, enfin du moins le dernier arc part complètement en live. Mais ça reste mon premier manga, et donc, forcément, j'ai une affection toute particulière pour lui. Je vois les gens parler d'un reboot de l'animé plutôt que d'une suite, ça peut être sympa effectivement, à condition qu'ils utilisent Orange Range comme premier opening à nouveau; dans ce cas là ma hype nostalgique sera au plus haut. Et si l'animé pouvait intégrer des éléments des nouvelles...Mais bon là je rêve.
  11. Kokuto

    Le traître de Wano Kuni

    Tenguyama ? C'est qui déjà ce perso ? Enfin, je vois qui c'est grâce à l'image, mais il est où actuellement, il fait quoi ? C'est un allié d'Oden à la base
  12. Kokuto

    Le traître de Wano Kuni

    Personnellement, je n'ai aucune idée de qui pourrait être le traître. Je vois que beaucoup accusent Kanjuro, et, effectivement, ce serait le plus logique. Le problème étant que...Bah voilà quoi. Oda monte tout un build up sur ce traître, comme si c'était quelque chose d'incroyable - un peu comme le build up de Kawamatsu - mais au final, peu importe qui ce sera (sauf si c'était, soyons fou, un Mugi), bah ce sera forcément un peu décevant, dans le sens où je ne suis attaché à aucun des personnages présentés potentiellement comme des traîtres, sauf Kinemon. Et que donc, peu importe qui est le traître, finalement, l'impact sera toujours moindre, et qu'une fois qu'on saura qui sait, je réagirai juste de cette manière : "Ah, donc c'est lui ! Ah...Ah." Ce qui est assez ironique vu à quel point la "trahison", ou plutôt la révélation du CP9/Galley la Compagnie, m'avait marquée à l'époque.
  13. Kokuto

    Chainsaw Man [Tatsuki FUJIMOTO]

    J'ai relu les 61 chapitres hier soir. Et rien à dire : je me retrouve dans ce que je disais plus haut. Le manga, tout en reprenant énormément de codes de shonen, parvient à être intéressant. Ce qui est du, en grande partie, je pense, au fait qu'il ressemble à une version plus "réaliste" (démons mis à part, huhu) d'un shonen. Je veux dire par là que Denji, bien que stéréotype du héros de shonen, passe, et à raison, pour un fou auprès de son entourage, qui comptent des gens plus terre à terre. Je rajouterai, par rapport à ce que j'avais dis précédemment, que j'aime vraiment beaucoup Aki, dont la "normalité" (relative toutefois) apporte un vrai plus, quand on le compare au binôme de gros tarés que sont Denji et Power. Et que si c'est bien un Sasuke-like, j'aime aussi la façon dont les deathflags se multiplient sur lui. Ce serait ironique qu'il soit, à la fin, le seul survivant, avec tout le monde qui meurt autour de lui. Et quelque chose me dit qu'on part dans cette direction. Je vois bien Angel, le démon avec qui il est en binôme, lui sauver la peau comme Himeno. Ca ferait une sorte de running gag morbide, un peu noir, et ça colle bien à l'ambiance générale du manga. L'humour, d'ailleurs, est un gros point fort. Je suis généralement insensible à l'humour shonen, et à part quelques soufflements du nez, il est rare que ça me fasse réagir. Mais pour le coup, Chainsaw Man arrive à me faire sourire et même rire, autant grâce au style de l'auteur - auquel je me suis finalement habitué - qui verse parfois dans l'absurde que grâce à sa gestion des silences et la "transition" entre les cases et les pages. J'ai en tête le moment où Power écrase sans faire exprès l'un des trois frères qui sont après Denji, puis, qui, après qu'il ait été démasqué, déclare fièrement qu'elle avait tout prévu. Mais je crois que ce qui m'a fait le plus rire, c'est le fameux concours de "lattage de burnes" d'Aki et Denji sur le mec au katana. Le meilleur étant que ce moment, en plus d'être très drôle, m'a quand même touché. A la relecture, je me suis d'ailleurs rendu compte que Chainsaw Man pouvait aussi me toucher, ce dont je m'étais pas rendu compte au départ. J'aimais bien Himeno, et sa mort m'a attristée, surtout en voyant la réaction d'Aki. Bref, c'est du bon, pas du très bon, mais disons que ça mérite quand même un "bon +". Petit bémol, cependant, sur l'arc actuel, assez brouillon, parce que beaucoup d'antagonistes sont introduits en même temps. Je me demande aussi si Reze est vraiment morte. Ce serait dommage, elle avait un certain potentiel vis à vis de Denji. Ca aurait aussi été ironique de développer un "triangle amoureux" entre Denji, Reze et Makima, dans le sens où je pense que tout lecteur a bien compris que Denji est surtout amoureux de l'idée d'avoir un rapport sexuel plutôt que de l'une ou l'autre. Je sens bien Makima comme antagoniste final, d'ailleurs, avec une parodie de dilemme pour Denji s'achevant de la manière la plus absurde et plus "Chainsaw-Manienne" qui soit : Denji qui fait "ah, dommage" et qui la tronçonne joyeusement.
  14. Kokuto

    One piece chapitre 973

    Mouais. Je vois certains qui expliquent les...Pas "incohérences", c'est abusif, mais plutôt les moments maladroits où Oda joue sur les limites de ma suspension consentie d'incrédulité; en disant "c'est pour la prophétie en fait !". Personnellement, j'espère vraiment que ce n'est pas ça. Parce que ce serait quand même assez faible en terme de scénario, d'utiliser le cliché de la prophétie pour justifier tout ce qui est tiré par les cheveux dans cet arc de Wano. Surtout que selon moi, ça change la lecture de certains passages de One Piece. Effectivement, il a, depuis longtemps, été question "d'un homme qui succédera à Roger et changera le monde". Le problème c'est que j'ai toujours vu ça comme quelque chose de plus symbolique que littéral : le thème principal de OP est probablement la liberté, hors le GM est un dictature qui limite cette liberté. Et, comme dans toute dictature, il y aura toujours des gens qui trouveront le courage de se rebeller jusqu'à la chute du régime. C'est, pour moi, ce que voulait dire Oda à travers cette thématique du "successeur de Roger" : ce n'est pas tant quelqu'un que l'idée même de se battre pour la liberté, qui fait que même si Roger meurt, quelqu'un prendra sa place. Hors j'ai l'impression qu'Oda nous explique qu'en fait cette thématique était plus littérale, et qu'il y a vraiment un élu qui doit arriver, un homme plus qu'une idée. C'est dommage je trouve, ça affaiblit le message. Peut-être que, comme certains disent, Momonosuke est l'élu, auquel cas je ne sais pas trop quoi penser, à voir comment c'est tourné. Mais si c'est Luffy, je serai déçu. Parce que ce que j'aime chez Luffy, c'est précisément qu'il n'a pas de volonté politique : c'est un gamin qui veut devenir Roi des Pirates, pour être "le plus libre du monde". C'est cette volonté d'être libre qui fait de lui un élu, pas une obscure prophétie. Luffy inspire les gens malgré lui à cause, ou plutôt grâce à ça, et c'est ce qui fait son charme. Et c'est d'autant plus renforcé si c'est bel et bien "un random" qui est porté par son rêve de liberté. Alors oui, dire que Luffy est un random c'est déjà exagéré, car il a le Haki des Rois + c'est un D, mais ces deux éléments, quoique rares, ne sont pas uniques. Justement, Barbe Noire représente selon moi une alternative à Luffy, en tant que D, son opposé, un "anti-élu" dans le sens symbolique du terme. Bref, tout ça pour dire que j'espère qu'il n'y a pas d'élu, ou alors que ce n'est pas Luffy.
×