Jump to content

허리케인

Members
  • Content Count

    34
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

9 Neutral

About 허리케인

  • Rank
    Rookie

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. C'est déjà le cas, les autres héros/vilains tiennent absolument pas la comparaison pour le moment. Il y a pas vraiment de malédiction ici, c'est plus opposition bien/mal très manichéenne. Il faut pas comparer toutes les oppositions fraternel également aussi à Naruto, ça existe depuis très longtemps ce genre d'opposition fraternel.
  2. Le chapitre à l'air d'être dingue visuellement. Les premiers échantillons laisse présager de belles planches.
  3. Non, et on est même pas sur d'être au 50% de l’œuvre même si on s'en rapproche fortement ... 😅
  4. Je me permets de me citer : Je n'ai pas dis que Dabi aller perdre, je dis que en pleine bataille son camp n'est pas du tout avantagé. Rester face à Tokoyami quand les héros débarque en masse n'est pas un choix judicieux pour lui et que sa meilleur option est probablement de battre en retraite temporairement. J'ajouterai également que dans ce chapitre on a un passage ou Tokoyami demande à Hawks comment combler sa faiblesse, je ne pense pas que ce soit un élément introduit ici par pur hasard.
  5. Tokoyami n'est pas vraiment en danger après, il a pas l'avantage dans le 1vs1 pur c'est une certitude mais on est en pleine bataille. Tokoyami doit juste gagner du temps jusqu'à l'arrivée des renforts, c'est eux qui ont l'ascendant dans la bataille pour le moment. Tant que Gigantomachia ne bouge pas c'est surtout Dabi qui est forcé de battre en retraite le plus vite possible je trouve.
  6. C'est Gigantomachia. On l’aperçoit dans le fond et ils précisent que celui-ci ne bougera pas sans l'ordre de son maitre. Les élèves ne sont pas en première ligne, ils sont avant tout là en soutien logistique plus qu'autre chose. Les seuls élèves que l'on voit en première ligne actuellement on tous comme point commun d'avoir des alters très puissant dont même les pros reconnaissent l'utilité, c'est d'ailleurs ce que fait comprendre Midnight à Denki dans les chapitres précédents.
  7. Épisode 22 Globalement un bon épisode, avec un développement sur Gentle et La Brava qui va à l'essentiel et nous donne à revoir notre jugement les concernant. On nous présente ici non plus la figure du mal comme avec des ennemies qui étaient pour le coup jusque là vraiment sans trop de scrupules, à des adversaires beaucoup plus nuancé et viennent vraiment ajouter cette touche de gris qui semblait parfois manquer dans l'histoire du côté des vilains jusqu'à maintenant. On a ici deux personnes qui sont ni plus ni moins que des marginaux qui sont restés de doux rêveurs, ils incarnent parfaitement ce qu'aurait pu devenir un Midoriya lointain si ce dernier avait échoué à rentrer à Yuei et sans sa rencontre avec All Might. L'approche global du combat était aussi très intéressante, ou l'auteur à vraiment inversé certains codes du genre en donnant le pouvoir de l'amour aux ennemies du héros et en plaçant l'affrontement du point de vue non pas de Midoriya mais bien de Gentle et La Brava ce qui renforce le pathos de leur défaite et renforce notre empathie pour ces deux personnages dans le fond ne sont vraiment pas de mauvais bougre, mais plus à Mi chemin d'un Peter pan et d'un Robin des Bois à la sauce Super vilains. Le petit bémol pour moi réside dans l'approche du réalisateur sur ce combat, ou je trouve que ce dernier à trop forcé sur le côté "dramatique" et "explicatif" alors que dans le manga le combat avait été justement l'un des plus dynamique. Je trouve qu'un petit passage en action pur de 3-4 minutes manquait cruellement lors de cette affrontement pour vraiment marquer les esprits.
  8. Épisode 19 Épisode qui passe bien malgré son côté calme, il se passe des choses et on apprends quelques trucs. Du côté de Gentle tout d'abord ça avance petit à petit, on commence à cerner le personnage qui se voit comme un "robin des bois" selon ses dires, mais je note que l'on a eu aussi ce passage sur 2 figures des vilains emblématiques aux côtés de AfO qui nous ont étés présentés et qui sont passés assez inaperçu. Et du côté des élèves enfin, on a aussi quelques bon passages avec déjà Bakugo qui fini par s'intéresser au festival et montre qu'il est une figure importante au sein de la classe. On découvre également les talents de nos élèves, et le gag avec Mineta sur son chara design était vraiment excellent 🤣 Sinon la partie la plus importante est bien sur la partie avec Midoriya qui passe une nouvelle étape dans sa progression, en débutant un entrainement pour pouvoir pallier aux affrontements à distance, je dois dire que cette étape est beaucoup mieux amener et apparait comme bien plus logique que "le shoot style" qui reste l'étape la plus bizarre à mes yeux.
  9. Enfaite tant que Oda ne vous écrit pas noir sur blanc : Luffy est celui qui est attendu par Roger, vous allez continuer de douter ? C'est juste indéniable qu'il s'agisse du héros, vous voulez que ce soit qui d'autre sérieusement ? Il y a bien qu'ici que je continue à voir des discussions et remarques pareils. Toute la narration est mise en place et met totalement l'accent pour faire comprendre aux lecteurs qu'il s'agit de Luffy. On peut être fan de n'importe quelle œuvre et je le respecte, mais de là à interpréter tout et n'importe quoi tant que ce n'est pas écrit noir sur blanc comme le fait maintenant depuis un bon moment la communauté des fans de OP ça devient du délire. Les fans perdent au final leur discernement et leur sens critique, rendant les débats de plus en plus toxiques. Alors je cite ton post en particulier Hisashi, mais ne prend pas mon message comme une attaque personnel ou quoi que ce soit d'autres. 😁
  10. Je ne pense pas qu'un alter de soin/guérison soit le plus adapté pour Deku, ça casserait beaucoup l'effet du héros qui donne toujours tout et risque son intégrité physique pour sauver les autres. Je penche plus pour un futur Alter en rapport avec ses yeux pour lui donner des capacités de vision ou des sens amélioré.
  11. Certes ce nouvel alter est lui aussi assez peu puissant, voir faible mais il reste quand même bien pratique et bien tombé. Le fait de pouvoir flotter donne à Izuku un très bon "contre" sur la désintégration de Tomura. J'espère que les prochains Alters qu'il se découvrira lui apporteront quelques contrecoups également. On a vu l'effet que produit l'utilisation des Alters sur le corps et cela a été mentionné et pointé du doigt plusieurs fois dans le manga, ça pourrait être une nouvelle problématique intéressante pour le personnage.
  12. Et donc cela justifie un Deus ex machina et ce dès le premier chapitre ? Ce n'est pas parce qu'il y a des divinités dans ton histoire que cela te donne le droit de faire tout et n'importe quoi. Si l'auteur n'arrive pas à proposé un dénouement autre que part l'utilisation d'un Deus ex machina et ce dès le premier chapitre, oui c'est inquiétant et il est tout à fait légitime de se poser des questions. Pour ma part j'ai trouvé le héros loin d'être faible. Il n'est jamais sortie de chez lui et pourtant arrive à battre un Samurai bien plus expérimenté car il a joué un jeux vidéo. Alors oui cela fait partie de la suspension d'incrédulité, et ce n'est pas le premier shonen nekketsu ou même manga à faire ce genre de chose dès le chapitre 1. Mais ici le héros n'est vraiment pas faible pour un début.
  13. Un premier chapitre avec une construction très classique, mais que je trouve assez désespérant. Le vrai bon point de ce début de série, c'est l'introduction de l'univers ou l'on nous présente directement un univers riche avec ses légendes, mystères, ses codes ... Bref un univers classique mais riche et qui semble bien pensé et réfléchit pour toute la suite de la série. Maintenant pour ce qui concerne tout le reste, c'est vraiment pauvre. Ce n'est pas un dessinateur que Kishimoto aurait du trouvé c'est un scénariste. On dirait que celui-ci n'a rien appris avec Naruto et notamment sa fin totalement médiocre ... Il refait les mêmes erreurs ici d'entrée de jeu ... Bien ton personnage principal sauvé par une intervention divine ? Sérieusement utilisé un Deus ex machina dès le chapitre 1 ? Suis-je la seule personne qui n'est vraiment pas rassuré pour la suite de l'histoire ? On introduit un personnage qui nous est présenté comme faible ... trop faible pour atteindre ses rêves et cela n'a rien de révolutionnaire, on est en plein dans du shonen nekketsu mais on avait ici un début de propos intéressant avec cet handicap dont souffre le héros. Et il balaie tout ça d'un coup de Deus ex machina ? Enfin je suppose qu'il va nuancé le tout dans les prochains chapitres, mais quand même ... Un tel dénouement pour le chapitre 1, je le redis pour ma part c'est absolument pas rassurant. Tous ces deus ex machina, et dimension divine, prophétie etc ont eu raison de Naruto qui n'était déjà pas sur une pente très glorieuse. Et pourtant on dirait que l'auteur n'en a tiré absolument aucune leçon, même pire on dirait qu'il pense avoir fait du bon boulot pour pouvoir refaire les mêmes âneries dès le départ de sa nouvelle œuvre. Bref, je vois déjà ses personnages clichés revenir sur le devant de la scène prochainement et je n'aurais franchement pas la force de supporter un nouvel émo et une sakura/hinata bis. Combien de jeune auteur son foutu à la porte par le Jump sans ménagement chaque année ? Quand on se dis que même Isayama (auteur de SnK) n'était pas assez bien pour eux ... Et nous voilà aujourd'hui avec Samouraï 8 ... Une œuvre pas vraiment originale et déjà bourrée de défauts énormes dès son premier chapitre. J'essaierai de lire au moins l'intégralité des chapitres du premier tome, mais je n'ai vraiment plus aucun espoir concernant cet auteur. Le drop se fera bien vite.
  14. Pas de chapitre la semaine prochaine, additionné au fait que les chapitres sont très court en ce moment j'espère que l'auteur n'a pas de problème de santé. 😨 Le chapitre en lui-même nous livre beaucoup d'informations mine de rien. On y apprend qui était le prédécesseur de Nana Shimura, le nom de l'ami de Aizawa : "Shirakumo" apparut l'autre fois sur une case, et on a également la réponse concernant l'échec de Monoma à copier One for All. On a également une belle mise en avant de l'aspect relationnel entre les personnages, le trio All Might-Deku-Katchan, Classe A et Classe B, Shoto et Endeavor, Aizawa et Present Mic. Ce qui est tout de même relativement important sur un seul chapitre, la performance mérite d'être souligné. Maintenant concernant les deux points réellement important à retenir de ce chapitre sont pour moi, la nouvelle relation All Might / Deku / Katchan ou ce dernier devient lui aussi un gardien "actif" du secret du One for All désormais, ce qui peut laisser présager une évolution futur pour notre Bakugou qui jouer un grand rôle si All Might venait à mourir, puisqu'il deviendrait la seule personne à connaitre le secret de Midoriya. La situation deviendrait assez ironique avec les débuts du manga, ou l'on passerait d'un bakugou harceleur rejetant Deku à seul gardien du secret du OfA à qui se confier. Et l'autre point concerne Monoma, l'auteur insiste énormément sur ce dernier en ce moment. Au point qu'il en devient vraiment un suspect très très crédible au rôle de traitre au sein de UA. De plus cela n'engage que moi mais je trouve que les paroles de ce dernier sonnent complétement faux. Il me donne toujours l'impression de toujours caché quelque chose. En tout cas cette mise en avant insistante laisse quand même planer le doute d'une mise en avant qui ne devrait pas en rester là. Maintenant reste à voir ce que l'auteur va faire de ce personnage.
  15. Reportage sur le mangaka de l’œuvre Shinichi Sakamoto avec sous titres Fr, disponible ici : https://www.youtube.com/watch?v=TDpn9fdsRbY&feature=youtu.be
×
×
  • Create New...