Jump to content

Bienvenue sur les Forums Mangas France.

Lors de votre inscription, merci de vérifier vos SPAMS. Le mail de confirmation y va à quasiment à chaque fois.

 

Pour lire vos mangas préférés, une seule adresse :

SCANTRAD FRANCE

Bon surf sur nos forums !



CCXLL

Members
  • Content Count

    56
  • Donations

    0.00 EUR 
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

17 Good

About CCXLL

  • Rank
    Pirate
  1. Malheureusement je suis bien obligée de dire que vous avez raison 😂, je préfère en rire TELLEMENT ils étaient à côté de la plaque, j'avais presque un malaise en regardant. C'est le problème des scénaristes des SP quand ils font leur propre scénario ça fait fini toujours par me décevoir, autant quand ils adaptent parfois ils ont des ajouts agréables autant si c'est purement eux qui s'en charge ça devient vite n'importe quoi. C'est qui qui avait parlé d'un changement de scénariste une fois ? Faut croire que le choix n'était pas très judicieux.
  2. Après je pense qu'il ne faut pas oublier quelque chose de capitale, et qui est même le sujet central de l'arc, Mitsuki n'est pas à proprement dit un enfant, si la morale de l'histoire nous y conduit, la problématique,elle, soulève les zones d'ombres et les questionnements à ce sujet, rien d'accablant à ce que Tsunade n'ait pas autant de compassion pour quelqu'un qu'elle n'a jamais vu alors qu'elle craint les pratiques d'Orochimaru. Il y a une opposition intéressante, Tsunade est médecin mais elle est médecin et compatissante pour les hommes pas pour les créations d'Orochimaru.
  3. @Konan tu en avais des choses à dire ! 😃 Pour Koharu et Homura je n'ai rien à redire, tu as parfaitement raison de considérer qu'ils n'ont pas leur place, comme tu l'as si bien dit, ils ne racontent encore que des conneries ! Dans mon précédent message je parlais surtout de Tsunade ou de Kakashi, j'aurais dû penser à le préciser, qui pour ma part ont tout à fait leur place ici. Même si je trouve aussi inconfortable que les deux conseillés soient présents, j'ai tendance à penser qu'ils ont été ramené pour faire oppositions entre l'autorité militaire et politique ancienne de Konoha et la nouvelle, celle de Naruto, qui ne sera pas exprimée clairement pendant que Boruto et Sarada écoutaient. Ca se voit car les deux gamins désertent le village car ils sont persuadés que les lois du village vont condamner Mitsuki et donc ils décident de prendre les devants car ils ne sont pas d'accord, mais ironiquement Naruto avait l'air de défendre plutôt Mitsuki et Orochimaru que de les enfoncer, c'est la présence des deux vieux qui sème le doute sur ce que le village pourrait faire subir à Mitsuki. Donc d'un coté je suis d'accord pour dire qu'ils ne devraient pas être là, de l'autre tu dis toi même qu'ils sont très influents, il est possible que Naruto leur donnent la parole plus par principe que par vrai intérêt. Quant à ce que Kakashi disait enfin de manga, je peux comprendre que ça semble incohérent, et en même temps Naruto n'a jamais fait ce tous ce qu'on lui disait de faire, ça reste l'opinion de Kakashi. Donc on va dire que le choix des SP n'est pas si contraire que ça au manga sachant qu'en plus ça correspond bien au personnage de Naruto lui-même. Lorsque l'auteur a écrit le chapitre 700 il clôturait son manga et voulait nous laisser l'image d'un Naruto très accompli, autonome et à sa place comme leader du village, mais sur un plus long terme on peut comprendre que Naruto ait envie d'avoir l'avis de Kakashi ou de Tsunade selon les situations. Comme c'est lié à Orochimaru peut-être que Tsunade est la bienvenue, quand bien même elle n'était pas au courent pour Mitsuki. Et pour sa critique envers Naruto c'est un peu différent de Sasuke, Mitsuki c'est un gamin qui ne vient pas du village, quelque part c'est comme ouvrir la porte gratuitement pour qu'on y met une bombe, alors que Sasuke s'apparenterait plutôt a assumer les problèmes antérieurs de son village. Dans le lot elle avait bien saisit que Sasuke était aussi une victime de tout ce bordel qu'elle tentait bien de rattraper. Quant un chef prend la place d'un autre, si il est bon, il ne va pas tourner le dos aux conséquences du passé, en petite fille d'Hashirama elle avait des valeurs et connaissant Orochimaru elle a plaidé la cause d'un gamin. Bon je suis quasi sûre qu'elle changera vite d'avis concernant Mitsuki, c'est juste qu'elle ne le connait pas encore.
  4. @Konan j'ai remarqué que consulter les anciens te posais vraiment problème, tu le disais déjà la semaine dernière, mais personnellement je trouve que c'est une bonne chose. Non pas que Naruto soit dépendant des anciens mais plutôt parce que ça correspond pour moi aux valeurs de Naruto. Naruto avait appris d'Itachi qu'il ne fallait tout porter sur ses épaules et que si l'on devenait Hokage c'est parce qu'on était reconnu par les autres, par la suite Naruto avait compris le dicton : " l'union fait la force ". Aussi, Naruto prend toujours connaissance de l'avis des autres parce que ce n'est pas SON village, mais bien LEUR village. Il en est de même pour l'alliance et moi je trouve ça très bien. Ce n'est pas un aveux de faiblesse ou autre chose, juste sa vision politique. 😉
  5. J'ai adoré cet épisode ! J'ai mis bon parce que j'espère que les prochains épisodes seront encore meilleurs, donc je me réserve le droit d'un très bon pour les très bons épisodes hahaha !! Nan sans dec, je crois que c'est la première fois que j'ai bien aimé la réaction de Boruto, enfin, enfin je me dis, ça c'est un bon camarade tel qu'on en veut, et tout comme Ilan je me suis dit aussi que c'était bien le fiston à son papa. 😙 Dans mon précédent poste, j'espérais que la prédictions de Sarada à l'égard de Mitsuki ne serait pas veine et elle ne se sera pas faite attendre dans la mesure où les deux coéquipiers se sont vites rendus compte que Mitsuki était un vrai mystère et qu'ils le connaissaient au final si peu. Au départ j'ai eu un peu peur que Sarada ne reste trop longtemps sur sa position de méfiance et qu'on ne se concentre alors plus que sur Boruto pour venir en aide à Mitsuki mais au final tout est bien qui finit bien; Sarada a vite rejoint son camarade et comme elle a pu le dire, il n'y a pas que les garçons dans la team 7 ! C'est le fait de ne pas avoir fait traîner la chose qui rend le tout très agréable et cohérent car la réaction de Sarada était justifiée en soit, ce qui prouve qu'elle est intelligente et encore une fois très emphatique mais il n'aurait pas fallu que ça l'écarte de l'intrigue pour autant. ouf ! C'est mine de rien ce petit décalage de visions qui rend l'épisode intéressant pour l'évolution de Boruto et Sarada, car on reprend un thème cher à la série, celui d'Obito comme disant Ilan encore une fois, à savoir quel genre de ninja voir d'homme ou de femme souhaitent-ils devenir ? C'est assez anecdotique ce je vais dire, mais j'ai trouvé drôle de voir la nouvelle police de Konoha enquêter avec Sai, j'adorerais avoir un arc concentrer uniquement sur une enquête, faire une parenthèse polar avec Sai en tête d'affiche ça me plairait bien. Après j'avoue que me petit coeur un prend un coup car à l'origine c'était le rêve de Sasuke de devenir chef de la police, mais bon, on va dire qu'il a fait encore mieux, aujourd'hui on dirait qu'il est chargé de quoi ? Responsable d'un mix entre la CIA et la Nasa ? 😂 J'adore les ambiances comme celle de cet épisode c'est ça que je veux voir !! Les réunions entre responsables, les questionnements, les prises de becs sur les choix de tel ou un tel, et les gamins qui jouent les rebelles de leur côté, voilà ce que je veux ! Pour Mitsuki je ne sais pas pourquoi il a fait le choix de partir avec ces types mais ça a un rapport avec la lettre qu'il a brulé la semaine dernière, je parie sur une menace, genre on va faire du mal à Boruto donc tu vas nous rendre service ou un truc comme ça. Je ne vois pas Mitsuki trahir le village et en plus il s'entendait très bien avec son père donc il a pas de raisons apparentes de faire son rebelle de ce côté. Je pense que Mitsuki est prêt à faire de choses pour éviter des ennuis à Boruto ou le village. Ce doit être quelque chose de cet ordre là.
  6. Meilleur épisode depuis le 66, même si l'avant-dernier sur Metal était assez agréable à suivre. Je ne pense pas qu'il failli se déchaîner sur la réunion des kages, il me paraît évident que l'épisode se voulait jovial et cette dernière n'étant qu'un prétexte pour que Mitsuki puisse entendre de la bouche du Tsuchikage où se trouvait la vraie force. Je trouve très plaisant qu'on s'intéresse d'avantage au troisième membre de l'équipe 7, non seulement parce que j'apprécie de plus en plus sa présence mais aussi parce que il était temps qu'on approfondisse la psyché de ce petit bonhomme, car autant je trouve très drôle de voir Mitsuki avoir une belle photo de Boruto dans sa chambre, très drôles les phrases que ce dernier exprime à l'endroit de son camarade, puisqu'il est évident que Mitsuki ne se rend pas bien compte des faits et comportements régis dans la société humaine, autant il est temps que Mitsuki puisse prendre pleinement conscience de ses choix et ses désirs. Douter de cela est à la fois intéressant et touchant venant de lui. J'apprécie aussi l'attention dont Sarada fait preuve, quand bien même les épisodes sur Chôchô n'étaient pas les plus palpitants, la relation quelle entretient avec son amie était toujours aussi plaisante à voir. Elle n'aura peut-être pas su employer la méthode chips-life😅, contrairement à Mitsuki qui semble bien comprendre Chôchô, mais bon on voit bien de qu'elle empathie elle est dotée. Je ne pense pas que l'avertissement de Sarada à Boruto fut mis là au hasard, elle devrait je l'espère, avoir du sens dans les prochains événements. J'apprécierais que la relation de la team 7 s'en voit resserrée pas seulement celle des garçons car après tout ils forment une équipe. Actuellement je me demande si la mort du petit fils du Tsuchikage n'aura pas un impact plus fort par la suite car j'ai trouvé moi aussi assez abrupte de nous informer d'un tel fait, et j'ai du mal à voir cela comme une anecdote.
  7. Alors là j'avoue que je comprends pas le malaise avec Sarada, en fait c'est logique qu'elle veille mettre le village en priorité avant sa personne, elle veut devenir Hokage ça prouve juste qu'elle a tout compris de ce point de vue là. Moi je reste persuadée qu'elle a toutes ses chances pour avoir son examen même si elle a perdue face à Shinki, parce qu'elle n'a prise que de bonnes décisions depuis le début, même quand elle est K.O elle encourage Boruto donc à l'esprit d'équipe et le sens du sacrifice pour réussir ses futures missions sans pour autant vouloir humilier Suna. Quant à Shinki il a pas la bonne attitude mais ça je pense que c'est pour son père qu'il est comme ça, comme Gaara lui a tout appris et qu'il l'a recueilli, il voulait montrer la supériorité de son père et donc de Suna face au reste du monde, mais comme c'est un gamin qui a pas l'air d'avoir eut une enfance facile il a un caractère très brut et place mal ses intentions même si en vérité je pense qu'une bonne discussion avec Gaara devrait lui remettre les idées au plus claires. Je pense pas que ce soit un mauvais bougre il a dû mal comprendre ce que souhaitait son père, c'est des choses qui arrivent par manque de maturité. Pour moi Sarada est vraiment plus mature que ses camarades elle fait preuve de sagesse bien qu'elle soit très ambitieuse. Sinon je remercie Kouza pour son intervention parce qu'en effet je trouve qu'à de faire trop de sensiblerie pour Boruto on oubli que ce dernier n'a pas juste qu'un peu triché. On est pas en cours de récréation dans un collège, on est dans un évènement très particulier ici, alors je le répète bien sûr que c'est exagéré parce qu'on est dans un manga, mais il y a aussi le fait que Boruto a touché à l'intégrité des villageois, qu'il a trahis la confiance de ses amis qui le soutiennent depuis le début, qu'il vient entacher la réputation de son père alors qu'il ne s'agit pas d'un simple ouvrier mais d'un homme d'Etat, un militaire qui par le simple fait d'être craint sauve aussi des vies puisqu'on oserait pas ou moins s'en prendre au village au fait de sa présence, que même les marchés économiques fonctionnent en fonction de la réputation de certains individus.... Alors dans Boruto je pense pas que ça aille jusque là mais quant-même ce n'est pas à minimiser ce que Boruto à fait, même s'il s'est s'en doute pas rendu compte de ce que cela pourrait engendrer. Naruto lui était bien obligé d'enfoncer le clou devant tout le monde car c'est la confiance de l'alliance qu'il pouvait perdre et la crainte et le respect de toutes aux autres organismes, sociétés ..... Après vous allez me dire oui mais les autres Kages n'auraient jamais cru que Naruto puisse y être pour quelque chose, non s'en doute pas mais les habitants, les militaires des différents villages si or cela compte.
  8. Faut quand-même remettre les choses dans l'ordre je suis quelqu'un de sensible mais dans Naruto on a de la peine pour Neji pour Gaara, ou Naruto, pour Sasuke et Itachi....etc et j'aurais de la peine pour Boruto, pour vous savez quoi de la suite, comme j'avais de la peine pour lui quant son père lui a menti, mais là non j'estime que c'est mérité. Oui c'est exagéré comme situation mais on est dans un manga s'il n'y avait pas de coup de sang dans la mise en scène ça en ferait pas une scène alléchante, on allait pas juste lui faire un sermon à la " demain nous appartient car nous somme des gens civilisés ". Faut bien qu'il y ait de l'émotion ce que j'éprouve à l'égare de ses camarades dépités, notamment de Gaara qui avait l'air si fier de son fils et Naruto, ce qui est tant mieux, mais pour ma part proportionnellement à l'univers et son acte j'ai pas de peine pour lui, j'ai honte pour lui.
  9. Je ne sais pas, peut-être suis-je un peu sadique sur les bords haha ! mais j'ai adoré la deuxième moitié de l'épisode que j'ai trouvé meilleure, même si la première était très bien. C'est seulement que j'avais honte pour Boruto, putain je ne sais pas vous mais le doublage de Shikadai était juste parfait ! J'avais vraiment de la peine et je ressentais sa douleur ainsi que sa colère à ce pauvre Nara. J'ai pas vraiment de peine pour Boruto parce que j'estime qu'il mérite sa punition, il avait parfaitement conscience de ce qu'il faisait, on le voyait déjà dans les précédents épisodes notamment après avoir battu Shikadaï et c'est pas comme-ci Sasuke ne lui avait pas laissé entendre qu'il y avait d'autres moyens d'être reconnu et devenir un vrai type respecté, car finalement c'est-lui surtout qui en sera le plus blessé. En revanche j'avais vraiment honte pour lui, c'était bien malaisant, ce qui prouve aussi que les SP ont vraiment bien fait leur travail, au niveau scénario la nouvelle direction fait vraiment mieux son taf qu'à l'époque de Shippuden où franchement j'étais rarement satisfaite de leur choix. Par contre c'est la semaine prochaine que je risque d'avoir de la peine pour Boruto parce que si je ne suis pas très sensible à sa punition la suite elle est pour part beaucoup plus triste est injuste pour ce gamin, mais je ne spoilerais pas. Maintenant arrive la meilleure partie du film pour moi et j'espère qu'ils vont continuer à nous surprendre en bien. Mais où est Urashiki ? J'espère qu'on va le voir parce que j'aime bien ce personnage.
  10. C'est peut-être moi qui ai mal compris, je ne sais pas, mais il me semble que la finale ce présente à l'origine comme un Sarada vs Boruto vs Shinki, c'est seulement parce-que par stratégie Sarada propose à Boruto une association dans le fight qu'ils vont faire un 2 contre 1, et dans le monde des shinobis il n'y a rien de honteux à cela. C'est même la preuve qu'elle a de la jugeote la petite. Il me semble que l'objectif premier de l'examen chuunin c'est de prouver ses capacités en leadership, prendre les bonnes décisions dans des moments critique, avoir de grosses capacités c'est juste pour le spectacle entre les villages, souvenez vous que seul Shikamaru avait eut son diplôme alors que c'est celui qui avait fait le moins de zèle.
  11. Excellant épisode, avec des rajouts qui donnent une autre vision des évènements, pas forcement meilleure mais qui est tout à fait appropriée. Notamment dans l'anime contrairement au film, on insiste plus longtemps sur le fait que Boruto cherche à régler ses comptes avec son père. Dans le film, une fois que Boruto a croisé Sasuke, on ne nous montre pas que Boruto cherche encore à rejoindre son père, on le voit seulement se confronter à Sasuke pour ensuite lui demander d'être son disciple. Du coup dans l'anime Boruto fait moins fanboy de Sasuke que l'impression qu'il nous laissait dans le film, quant à Sasuke il donne plus l'impression de défendre Naruto, là où il dans le film il semblait bien plus éloigné de tout ça. La conversation de Naruto et Sasuke avec le rajout de Shikamaru, ma fois je ne suis pas contre, juste que du coup la conversation fait plus professionnelle alors que dans le film elle faisait plus intime. Précise, ce ne sont des critiques seulement un constat, les deux versions me vont très bien. Là où ça s'est vraiment amélioré c'est sur le contenu des Ôtsutsuki, déjà on voit bien mieux à quoi ressemble les vestiges du château de Kaguya, or pour ma part j'aime bien le décors complètement à l'ancien et mystique, puis on nous apprend quand même que ses frères de clan la recherche ne serait ce qu'un peu. Ils ne sont pas seulement là pour le chakra. Ce que je n'avais aimé dans Naruto, ce n'est pas le personnage de Kaguya en lui-même mais le fait qu'elle arrive comme un cheveux sur la soupe et qu'on en finisse d'un revers de mains, alors qu'elle avait pris de la place pour rien par rapport au fight final qui lui à l'époque avait toute son importance pour finir le manga. En revanche choisir de la développer elle et son clan dans Boruto, là je dis oui. Et j'espère d'ailleurs que ce n'est que le début, qu'on apprendra plus sur ce clan, d'où ils viennent, leur hiérarchie etc... Mention spécial au Sasuke vs Kinshiki, déjà que dans le film c'était court mais super classe, là on a le droit à un peu plus long mais toujours aussi badass. J'ai bien aimé aussi le coup du rattrape du gâteau pour Hima qui va finalement servir à Boruto pour son entraînement. Voilà un rajout ludique. Cela dit je suis bien du même avis que Ilan wes j'ai une préférence pour les moments de la famille Uchiha, et pour le coup je ne m'y attendais pas du tout. Certes on y voit pas grand chose mais voir Sasuke chez lui ça fait toujours chaud au coeur et le voir interagir avec Sadara aussi. On sait qu'elle est contente qu'il reste pour l'examen chuunin même si elle ne lui a pas sauté au cou. D'ailleurs elle me fait rire parce qu'elle s'agace sur Boruto, mais est elle quand-même toujours entrain de le défendre. lol Je me demande comment elle va réagir dans l'anime lorsqu'elle apprendra qu'il a triché.
  12. Y a pas un rapport avec cette histoire de Zetsu-blancs ? Et puis j'ai l'impression que Naruto culpabilise vis à vis de Sasuke et de sa famille. Du coup il ne s'offre pas une minute de répit. Enfin moi c'est l'impression qu'il me donne lorsqu'on le voit parler avec Sasuke au début de la série, ainsi que son dialogue ressent avec Shikamaru, à l'épisode 51 ( si je ne me trompe pas ).
  13. Bon épisode, qui reprend certes une bonne part de scènes du film ( donc déjà vues ), malgré tout cela reste un épisode agréable à suivre. Et puis la première scène complètement inédite m'a beaucoup plus. Ca met en ébullition pour le reste des évènements. On apprend quand-même avec certitude que le clan Ôtsutsuki est encore actif et semble bien organisé. Faut-il s'attendre par la suite à voir débarquer d'autres membres ?? En fait, y a pas grand chose à dire sur cet épisode, c'était bien. J'ai hâte d'être à la semaine prochaine en espérant voir un peu de Sasuke vs Kinshiki / Momo Bizarre, je me suis faite la même réflexion en regardant l'épisode, et Sarada qui doit le convaincre pour pouvoir faire son examen et évoluer. Je vous jure cette gamine est tellement mature, elle pourrait s'énerver contre les crises de Boruto, mais même pas. Sinon d'après ce que mon vdd a poster, Sarada avait 5 ans quant son père est parti du village puisque Sasuke est parti lorsque Naruto est devenu Hokage. Donc ça donne 6 ans de voyages dimensionnels. Ca fait beaucoup quand-même.
  14. Episode qui se laisse regarder mais pas ouf non plus, et ni l'ending ni l'opening ne m'ont convaincus, bien que l'ending soit légèrement plus sympathique. Pauvre Konohamaru, j'ai mal pour lui en ce moment, entre le manga et l'anime qui le font vraiment passer pour un novice, quitte à se demander s'il est bien nécessaire d'avoir un leader dans cette équipe. Et ce retournement de veste de Sarada ni vu ni connu. Dans tous les cas ça ne tenait pas la route, les gars sont 4 dont 3 gennin mais insistent pour s'enfoncer dans une antre dans laquelle ils ne connaissent pas les réels dangers et pourtant savent que théoriquement les Zetsu-blancs sont là pour une menace qui foutait la trouille à Kaguya. Mais non, allons y, continuons voyons !!! Eh, sérieux ils peuvent faire toutes les louanges qu'ils veulent à Sasuke, théoriquement ils étaient morts d'avance. Sans compter le fait que Konohamaru galère un peu pour rien si ce n'est pour finir par dépiter Boruto sur ses propres capacités. On va encore dire que je suis chiante mais je trouve qu'on a de grosses facilités de scénario cette semaine. C'est un peu dommage. Malgré tout l'épisode permet d'avancer et n'était pas désagréable, hâte d'être à la semaine prochaine. ^^
  15. L'épisode n'est pas transcendant en lui-même, en revanche il comporte pas mal d'éléments forts sympathiques, c'est pour cette raison que j'ai voté : très bon. Il faut retenir qu'il s'agit d'une intro, et pour être tout à fait sincère l'intrigue avec Zetsu et les vestiges de Kaguya me plait bcp, j'étais un peu restée sur ma faim dans Naruto à son sujet , donc vivement que ça monte crescendo et qu'on en apprenne plus. Le cas de Boruto est plutôt bien choisi en respectant à la fois le film et explique son futur comportement par rapport à ce qu'il en était dans l'anime. On voit quand-même qu'il est fâché avant sa discussion avec Himawari ce qui le peine d'autant plus, qu'il ne peut rien n'y faire alors que sa petite soeur espère un peu de présence paternelle, elle aussi. C'est la frustration qui agace Boruto au plus haut point parce que dans ces conditions il ne peut pas la protéger d'une tristesse qu'ils ont en commun, ni lui dire d'oublier, ni de haïr. Y a pas d'échappatoire pour lui et pour elle. C'est d'autant plus frustrant qu'ils subissent ce sentiment alors que tout le monde autour d'eux leur expliquent que c'est pour le bien d'autrui et qu'il faut faire preuve d'abnégation à leur âge. En fait ils n'ont même pas le droit d'être triste ou en colère comme des enfants. Et ça c'est injuste ! Ca faisait un moment que je n'avais pas regardé la série et force est de constater à quel point Sarada est impliquée dans les déboires de son camarade. Elle a beau l'engueuler, entre guillemets, elle est vachement présente au point où c'est elle qui vient dans sa chambre tentée de le consoler. Il faut dire que Sarada connait bien ce sentiment, vu qu'elle subit aussi l'absence de son père, en pire ! Mais bon, elle a eut les mots d'un Papa que n'a pas eut Boruto pour l'instant. Naruto est bien plus maladroit que Sasuke à ce niveau, ce qui peut s'expliquer par son statu d'orphelin. Et quelque part le paradoxe de sa présence dans le village est encore plus dérangeant pour Boruto. Quant au traitement que Sarada subit dans le manga, n'en parlons même pas, tant il est à l'opposé de l'anime. Ici clairement tout ce qui s'y passe est logique par rapport à leur caractère et tristesse respectifs... dans le manga je ne comprends pas certains délires des auteurs, et j'ai même pas envie de comprendre. Autre point, fêter l'anniversaire de Boruto avec Sakura et Sarada montre à l'exception de Mitsuki que les deux familles n'en font presqu'une seule. Bon comme d'had les deux pères ne sont pas là mais on va dire que ce n'est que partie remise. Et c'est un peu tout l'intérêt. Perso c'est ce genre d'ambiances et de thèmes que j'attends de la série Boruto. C'est-à-dire une vraie disponibilité en scénario ( nouvelles problématiques avec des antagonistes respectés et conséquents + éléments d'univers évolutifs ....) pas de fillers vraiment HS, et un ensemble de symboles qui font écho à l'origine de la série, c'est-à-dire aux leçons de vie qu'enseigne la série Naruto. Pour moi les SP peuvent parfaitement s'étaler pour donner un maximum d'informations aux spectateurs du moment qu'ils traitent d'éléments pertinents comme ici. Je crois qu'on peut dire qu'à mes yeux la série vient seulement de commencer. ENFIN J'ESPERE.
×