Jump to content

Bienvenue sur les Forums Mangas France.

Lors de votre inscription, merci de vérifier vos SPAMS. Le mail de confirmation y va à quasiment à chaque fois.

 

Pour lire vos mangas préférés, une seule adresse :

SCANTRAD FRANCE

Bon surf sur nos forums !



lilas

Members
  • Content Count

    746
  • Donations

    0.00 EUR 
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    4

lilas last won the day on January 2

lilas had the most liked content!

Community Reputation

99 Excellent

About lilas

  • Rank
    Démon

Recent Profile Visitors

1109 profile views
  1. lilas

    kingdom 603

    Ben c'est ce qui est prévu, non ? Sinon non, je ne crois pas à l'intervention extérieure sur les plaines de Shukai. Scénario très intéressant qui verrait en Mouten le sauveur de Ousen. Après tout, qui d'autre que Ousen avait dit que Mouten avait le niveau pour changer le cours du duel entre lui et Riboku ? Mais effectivement cela repose sur le succès d'un Rikusen contre un Batei. Sans cela, il n'y a pas moyen que Mouten renverse l'armée de Kisui. Mais quelle serait la suite des manoeuvres ?
  2. Voilà, les deux maîtres stratèges du manga ont chacun donné l'ordre à leur troupe de passer à l'attaque dans cette quinzième journée dont on sait (le narrateur nous l'a annoncé) qu'elle sera la dernière. Elle s'annonce indécise et sanglante. Aussi ma question est très simple : qui vaincra sur les plaines écarlates ? Il est évident que je ne parle pas ici de Gyou. Riboku pourrait gagner sur les plaines écarlates et perdre Gyou tout de même. La question porte seulement sur le vainqueur de la bataille des plaines de Shukai. Deuxième question annexe : quels acteurs de la bataille vont y rester ? Je limite le choix aux acteurs initiaux du champ de bataille central. Le sondage sera clôturé lundi soir au cas où des têtes tombent déjà dans le prochain chapitre Edit : Ha la boulette, je me suis trompé dans mon choix ! Je voulais mettre Riboku bien évidemment !
  3. lilas

    kingdom 603

    Oui, mais cela ne semble pas compatible avec l'ordre donné de passer à l'attaque totale. Je n'ai pas l'impression que son ordre de passer à l'attaque recèle une quelconque feinte, le véritable mouvement visé étant une retraite pour piéger Riboku dans son dos. Cela pourrait arriver néanmoins mais ce ne sera pas de la volonté initiale de Ousen. Là, on a simplement vers un affrontement brutal, frontal et probablement très meurtrier.
  4. lilas

    kingdom 603

    Kingdom est grand. J'ai lu des commentaires agacés et aussi un peu ressenti la longueur de cette campagne. Mais honnêtement, pour en arriver à des chapitres si bons et si prometteurs, l'attente en vaut le coup. Je savoure. Quinze jours de bataille, plus de cent chapitres sur la campagne de Gyou et tous les éléments sont en position... Il ne nous reste plus qu'à jouir du moment décisif qui arrive et qui, c'est toute la beauté de la chose, va décider de quel côté le sort va basculer. Car absolument tout est encore possible. Riboku apprend la nouvelle de Gyou mais garde la tête froide. Il a son plan pour annihiler Ousen et Kanki dans la foulée. On va le voir enfin donner toute sa mesure. Il ne va plus rester sur la réserve car il sait que l'avenir de Zhao se joue maintenant. Ce ne sera véritablement que la troisième fois qu'on le voit être vraiment sérieux. Et à chaque fois, les conséquences avaient été lourdes puisque Ouki et le duc Hyou y étaient restés. Je ne sais pas vous, mais la formation du grand crâne, Futei et Kaine, j'ai vraiment envie de les voir en action. Même pif et paf devraient avoir un (bref) moment de gloire... Quant à Ousen, le petit cachottier ne doit pas avoir dit plus de 10 phrases dans tout le manga mais il a trouvé le moyen de se contredire ... Les batailles qu'il n'est pas sûr de gagner ne l'intéressent pas ? Voilà l'exception qui confirme peut-être la règle. Car celle-là, il a un risque très sérieux de la perdre. Et pourtant, il opte pour l'attaque générale. Très honnêtement, c'est aussi parce qu'il n'a pas tellement le choix. Prendre Gyou nécessite de défaire tant l'armée de Ryouyou que celle d'Atsuyo. Sinon, le siège de Kanki sera vain. Mais il n'empêche qu'il ne m'a pas déçu sur ce coup. Etre le triomphateur de Gyou, le vainqueur de Riboku et l'auteur d'un des probablement plus beaux exploits militaires récents de toute la Chine ne le laisse pas indifférent notre Ousen. Je dirais même que ça le botte ! Après, si je devais me prononcer sur l'issue de cette bataille... Et bien je répéterais d'abord que les deux peuvent très bien s'imposer et que cette indétermination est absolument géniale : savourez mes amis. Je verrais sans problèmes Hara faire une pause de trois semaines pour nous laisser profiter, imaginer, prendre notre pied . Bon évidemment, aucun des deux maîtres n'a les moyens de défaire l'autre comme chacun l'annonce : L'armée de Ousen ne sera pas totalement annihilée et Riboku ne sera pas sur les rotules à la fin de la journée. Il n'en reste pas moins parfaitement envisageable que chacun des deux puisse prendre un avantage très net sur l'autre. Riboku peut mettre en très grosse difficultés l'armée de Ousen et même se dégager un chemin vers Gyou comme il le prévoit au bout d'une journée. On va le voir donner sa pleine puissance, et cela fait 600 chapitres qu'on nous annonce que Ribou, c'est du très lourd. Toit ce bruit pourrait ne finir qu'en pet de souris mais pas forcément. La pleine puissance de Riboku et de son armée, celle qui a défait 200 000 xiongnu va se révéler peut-être véritablement terrifiante. Mais dans l'autre sens, Ousen pourrait très bien lui aussi mettre à mal Riboku. On voit ici pour la toute première fois l'armée de Ousen passer à l'offensive et être sérieuse. La surprise pourrait être très grande pour tout le monde : le niveau des soldats de Ousen pourrait excéder toutes nos prédictions mais aussi celles de Riboku. Si je devais donner mon avis, je pense toutefois que l'attaque de Riboku est supérieure à l'attaque de Ousen. Je reste donc sur mon idée première. Ousen devrait être défait et Riboku devrait pouvoir filer vers Gyou. Mais la défaite ne sera pas assez importante pour que cela ne revienne pas dans la figure de Riboku au pire moment... Le petit scénario cocasse serait le sauvetage de Ousen par son héritier abhorré, Ouhon, revenu du diable vauvert... Un dernier point sur Gyou'un. Je suis intrigué. S'il appelle Shin et Ouhon, c'est vraisemblablement parce qu'il souhaite leur parler, et non pour l'attrait d'un duel à une main contre deux... Mais en même temps il a l'air assez agressif et je l'imagine mal tourner casaque en plein milieu d'une bataille. Tout cela est très mystérieux. Bref, que de choses à imaginer et à délicieusement ruminer...
  5. lilas

    kingdom 603

    Riboku et Ousen attaquent ! Fini le cache-cache... Enfin la bataille des maîtres. On nous aura bien fait languir... Pif et paf dans l'armée de Zhao me font bien marrer. Futurs faire-valoir ? L'adjointe brutale de Sou'ou servira-t-elle en retour de faire valoir à Kaine ?
  6. lilas

    Kingdom chapitre 602

    Nan mais je le comprends très bien. Quand tu veux tellement un truc, tu finis par le voir, même s'il n'est pas dessiné !
  7. lilas

    Le Challenge des 30 jours Kingdom !

    L'arc de la coalition est assez exceptionnel mais il est trop long pour être comparé aux autres campagnes. Il faudrait le séquencer. Si je devais retenir une campagne, ce serait celle de Bayou pour les débuts de la HSU. L'intensité de cette bataille était saisissante. Un grand souvenir même si je n'ai pas relu ce passage depuis longtemps.
  8. lilas

    Kingdom chapitre 602

    Après, Akou est tombé et Ouhon a été vaincu. Cela n'annone pas pour autant la mort du premier ni n'infirme le retour du second.
  9. lilas

    Le Challenge des 30 jours Kingdom !

    Toutes les stratégies de Mouten sont à la fois expliquées et crédibles. Du coup, il m'apparaît vraiment comme un super tacticien par rapport à d'autres qui lui sont dits supérieurs, mais dont on ne voit pas en détail les agissements, Riboku et Ousen en particulier. Ousen était assez impressionnant lors de la coalition et son coup sur Gyou le fait définitivement passer dans une autre catégorie, au-dessus même de Riboku. Mais malgré tout, le démontage le plus impressionnant et le plus rapide qu'il m'ait été donné de voir dans ce manga, cela reste l'armée de Chousou par Ouki...
  10. lilas

    Kingdom chapitre 602

    Oui, je sais que tu es un fan-boy de Sou'ou. Plus sérieusement, il pourrait être le crack que tu attends. Je garde ma préférence pour Akou. CQFD : Akou est talentueux. On est d'accord sur la volonté de Ousen de recruter des talents. C'est plus le résultat qui laisse perplexe. Je pense que son style de combat, pas aussi charismatique que d'autres, n'attire pas non plus énormément, en particulier les combattants tout feu tout flammes.
  11. lilas

    Le Challenge des 30 jours Kingdom !

    Le jour 7 est le jour du seigneur où il n'y a pas de question ? On peut en profiter pour rattraper toutes les questions de la semaine ?
  12. lilas

    Kingdom chapitre 602

    Ou comme un Mougou. C'est-à-dire pas un génie mais un général capable néanmoins et qui a au moins une qualité particulière. Mougou était doué pour sentir et promouvoir les talents. Celui de Akou est moins évident Mais Kanjou souligne que la férocité et la tenacité de l'armée de Akou au combat sont très remarquables. Contre les ordres de Ousen également qui avait donné le plan pour le premier jour. Est-il nul à chier pour autant ? Proposition de Ouhon. Est-il nul à chier pour autant ? Il y peut quoi si les défenses de Ousen sont en fait bidon ? Plus sérieusement, sans être un génie, Akou est plus que correct. Tu émettais l'hypothèse que Akou et MAkou soient les hommes de paille de Ousen et je ne pense vraiment pas. Akou est le numéro un parce qu'il est discipliné, féroce et comprend ce qui se passe sur le champ de bataille. Ousen a pleine confiance en lui quand il s'agit d'aller au front et de tenir, y compris s'il doit tenir face à 3 généraux. Makou est le numéro deux car son armée est très forte (dixit Mouten) et que Makou lui-même aime l'attaque et les petites ruses. Lui est l'arme d'attaque de Ousen. Ousen voulait attaquer à gauche et tenir à droite, il a donc envoyé Makou à gauche et Akou à droite. Denrimi est probablement le tacticien parmi les suivants de Ousen, ce qui explique que Ousen le garde à ses côtés pour "assistant de Mme Soleil" et pour parler tactique par télépathie. Sou'ou est différent. Seulement le 4e mais aussi le plus arrogant et le plus impertinent. Il pourrait être le plus doué martialement tout comme Akakin le surdoué dont le caractère fait qu'il du coup est sous employé par Akou et OUsen. Ou pas. Mais le tempérament d'un Ousen fait qu'il tend à préférer les seconds disciplinés plutôt que les génies charismatiques. Ce devait être pareil pour Kochou ou Hakuki. Les seconds charismatiques, tu devais les trouver plus chez Ouki, Kyou ou Renpa que chez des tacticiens prudents. Tout comme Bajio et le roi des Feego sont à eux seuls plus charismatiques que tous les suivants de Ousen. Oui. C'était donc bien vu. Et il met en garde son second. Personnellement, je n'attendais pas grand chose de Denrimi, tacticien sous les ordres de Ousen. C'est un homme appliqué mais qui doit être le plus efficace à grande distance, pour reprendre les termes de Ouki. Sou'ou a été présenté très différemment et devrait avoir un impact beaucoup plus fort à courte distance... Il va donc apporter un peu de piquant avant selon moi d'être balayé lui aussi... Nuls ou pas, on voulait juste les voir en action.
  13. lilas

    Kingdom chapitre 602

    Si tu regardes l'équipe de Ouki, en dehors de Tou, tu n'as pas vraiment de monstre. Rokuomi et Ryukoku sont des généraux compétents, l'un dans l'affrontement brutal, l'autre dans l'organisation. Et ce sont les deux meilleurs derrière Tou. Kanou est clairement décrit comme limité (plus étroit que Shin) quant aux autres, ils sont morts avant qu'on ait constaté quoi que ce soit... Pour l'équipe de Rinshoujo, Gyou'un est un monstre, certes. Mais Chougaryu non. Et il est censé être le meilleur des 9 autres qui sont donc au mieux compétents là encore. Et à mon sens, on a jamais entendu parer des "monstres" des autres GG, tout simplement parce qu'il n'y en avait pas ou peu. Kochou devait avoir des hommes compétents qu'il faisait briller par ses tactiques, tout comme Hakuki. Je suis d'accord avec @Hwg, les quatre suivants de Renpa étaient assez exceptionnels (et encore surtout Rinko et Genbou), et d'ailleurs ils avaient un titre particulier. Dernier point, aucun des quatre de Ousen n'a véritablement démérité jusque là. Ils sont plutôt bons. Les suivant de GG sont de bons généraux. Mais les monstres, ce sont les GG eux-mêmes. Et Ousen en est un, sans aucun doute. Kaine et Futei ne sont certainement pas des spécialistes de la défense. Après, j'entends bien qu'ils ne sont pas des généraux et donc certainement un cran en dessous d'un Gyou'un mais ce sont eux qu'on devrait voir se mettre en valeur dans l'offensive à venir. Après, indépendamment des hommes, ce sont les capacités de Riboku à mener une offensive qui vont être mises à l'épreuve. Et je pense que dans ce domaine Riboku est meilleur qu'un Ousen qui lui excelle dans la défense et dans le repli, peu iporte la présence ou l'absence d'un Bananji ou d'un Gyou'un.
  14. lilas

    Kingdom chapitre 602

    Je rajoute l'option 6 : Ousen a attaqué dès qu'il l'a pu. Initialement, il voulait attaquer au centre dès le second jour. Finalement il ne peut que le quinzième, mais il attaque dès lors qu'il voit la possibilité qu'une de ses ailes vienne prendre en tenailles Riboku. A 30 000 contre 50 000, il sait qu'il ne peut faire tomber Riboku sans l'aide d'une de ses ailes. Et Riboku le sait également. Non, il n'y a pas eu de rapport de Kanki. Les communications sont coupées. C'est un taiseux. Personne n'est jamais au courant de ses stratégies... Non, je ne pense pas. Mais ils font face à une armée d'élite. Je pense qu'ils vont opposer une bonne résistance à l'armée de Riboku même si je les vois se faire emporter.
  15. lilas

    Kingdom chapitre 602

    Je pense aussi mais je la crois assez courte. Je ne suis pas fort en calcul mais il en reste 30 000 à Ousen. Donc 10 à Denrimi, 10 à Sou'ou, il n'en reste que 10 à Ousen... Ousen n'a plus tellement de matelas face aux 50 000 de Riboku. C'est ça. Cela reste du Ousen malgré tout. Il fallait juste comprendre que son attaque passait par les ailes. Et plus précisément par Makou. La stratégie de Akou au premier jour montrait bien que lui était là pour tenir en attendant que la décision se fasse de l'autre côté. L'intervention de Riboku a complètement annihilé le plan de Ousen qui a dû mettre le paquet sur l'autre aile après avoir vu qu'il existait là aussi une possibilité de renverser le champ de bataille, grâce à Ouhon... Puis grâce à Shin.
×