Aller au contenu

Bienvenue sur les Forums Mangas France.

Lors de votre inscription, merci de vérifier vos SPAMS. Le mail de confirmation y va à quasiment à chaque fois.

 

Pour lire vos mangas préférés, une seule adresse :

SCANTRAD FRANCE

Bon surf sur nos forums !



lilas

Membres
  • Compteur de contenus

    609
  • Donations

    0,00 € 
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    4

Tout ce qui a été posté par lilas

  1. Je crée le sujet car la question a légèrement tendace à parasiter tous les autres fils de discussion : c'est qu'elle vous intéresse ! Je vous rappelle les données du problème. Kyoukaï a trouvé dans le HSU une véritable raison de vivre : elle représente pour elle sa seconde famille. Elle y est donc viscéralement attachée et a notamment déclaré qu'elle y resterait jusqu'à la fin. Mais évidemment, qu'est-ce ue cela veut bien vouloir dire, jusqu'à la fin ? Parce que Kyoukaï, depuis qu'elle a vengé sa soeur, elle s'est aussi fixée des objectifs. Et non seulement elle veut être générale, ce qui pourrait être compatible avec le fait de rester dans la HSU (en effet, dans les grandes armées, des grands généraux ont de simples généraux sous leurs ordres) mais elle veut devenir, elle le précise sur la planche suivante, grande générale. Et là, cela coince. Shin et Kyoukaï ne pourront pas être dans la même armée et grands généraux tous les deux. A un moment donc, il devrait y avoir séparation. Il semblerait donc que le "till the very end" soit à comprendre comme jusqu'à ce qu'elle devienne générale ou grande générale. C'est cela qui serait la fin. Enfin, c'est une interprétation de ces scènes en tout cas. L'autre élément qui doit être apporté au dossier relève de la comparaison insistante qui est faite entre Kyoukaï et Kyou. Kyou qui servait dans l'armée de Ouki jusqu'à ce qu'elle devienne générale. Elle avait alors pris son indépendance avec Shoubunkun à ses côtés, était devenue une des 6 et avait pris les 100 villes qui devaient en faire la femme de Ouki, juste au moment où Houken était survenu pour interrompre cette brillante trajectoire. Même sexe, même férocité, même talent, noms similaires rapprochent les deux femmes. Là encore semble poindre l'idée d'une séparation, on l'espère moins tragique. Voilà pour ce qui plaide pour une séparation de Shin et Kyoukaï à un moment donné. Mais il y a aussi des choses divergentes évidemment. D'abord, si elle affiche ses objectifs à Shin dès son retour, l'annonce qu'elle restera jusqu'à la toute fin vient après cette annonce (chapitre 364 puis 408). Aussi peut-être est-elle revenue sur ses priorités : préférerait-elle accomplir tous ses objectifs au sein de la HSU ? Ensuite Shin ne souhaite pas devenir l'équivlent d'un des 6 comme Ouki et Kyou en leur temps. Il souhaite les dépasser. Et pour cela il a bien besoin de la force d'une Kyoukaï dans sa propre armée. Plutôt qu'un destin à la Kyou, tragique, Kyoukaï pourrait connaître un destin à la Tou, heureux. Voilà ce à quoi je peux penser pour le moment sur cette question. Aussi, à vos votes et à vos avis...
  2. lilas

    Kyoukaï va-t-elle quitter l'armée de Shin ?

    En n'aurait-il pas a place dans la HSU ?
  3. lilas

    Kingdom chapitre 594

    Je peux me tromper mais le fait que les hommes de base de la HSU aient maintenant acquis des rudiments de tactique (comme on le voit lors de l'éveil) et que Shin ait pris une fois possession du QG me font penser que Hara nous montre que la HSU est en train de mûrir, précisément par rapport à l'époque où Shin et En étaient en difficulté pour gérer une unité de 1 000 hommes. Cette HSU est en train de devenir autonome. A mon sens il ne manque qu'un élément pour que la HSU soit complète : une unité d'archers efficace. Ce sera à mon sens le dernier apport de Ten à la HSU. Après, l'autonomie de la HSU peut ouvrir un espace à Ten pour grandir et devenir elle-même une commandante. On aura ainsi Kyoukaï avec ses attaques de folie, Ten la prudente et Shin l'instinctif pour une HSU de feu.
  4. lilas

    Kyoukaï va-t-elle quitter l'armée de Shin ?

    En tout cas, je suis assez surpris du vote. Un bon 57% des votants pense que Kyoukaï ne va pas quitter la HSU. Intéressant. Evidemment, je relie cela au fait qu'une majorité encore plus importante d'entre vous (67% !) ne voit pas Heki intégrer la HSU. Alors qu'il est évident que Heki est le remplaçant désigné de Kyoukaï.
  5. lilas

    Kingdom chapitre 594

    Vous êtes vaches avec Ten😉. En dehors de son caractère qu'on apprécie ou pas. Et je peux bien admettre qu'elle soit un peu casse bonbons. Lui reprocher, en tant que stratège, de ne pas réussir à gérer un instinctif est sacrément injuste. Les instinctifs sont précisément ceux, quand ils sont bons, que les stratèges ne peuvent pas gérer. Dixit Riboku, ils sont au-delà de ce que les stratèges peuvent concevoir. Le duc Hyou, c'était une machine à tuer du stratège. Idem pour Gyou'un. En plus, c'était vraiment la toute première fois qu'elle faisait face à un instinctif. Face à un stratège du niveau de Chougaryu, on voit bien que Ten n'est pas une stratège ordinaire (ce qu'elle n'a jamais été par ailleurs. Elle est depuis le début une surdouée). Et efficace, en plaine comme en montagne. Enfin, je mets à son crédit toute l'organisation actuelle de la HSU. Chaque fois qu'on voit l'unité s'éveiller, ou les hommes de base avoir une bonne compréhension de ce qui se passe, je pense à Ten qui les a entraînés sans relâche, qui leur a appris à bouger comme une unité, un corps d'armée, une armée entière, et à agir en synergie... Tout autant que ses coups d'éclats lors de son arrivée ou à Kokukou. C'est la formation en tant qu'armée de la HSU qu'on doit à Ten, et c'est ce qui gagne à Shin le respect de toutes les autres unités (Mouten comme Ouhon). La HSU a disputé des centaines de batailles où ses stratégies bien huilées ont permis la victoire et minimisé les pertes. Si Shousa est mort, c'est aussi parce qu'il n'avait plus Ten pour lui dire où aller se battre... Ce qu'il manque à Ten, c'est d'exercer un commandement. Chougaryu, Fuuki ont ou avaient leurs propres hommes. Là, je suis forcément un peu déçu soit de ne pas voir Shin prendre la main et d'être réduit au rôle de simple exécutant, soit de ne pas voir Ten récompensée entièrement pour son talent et ses victoires (puisque c'est Shin qui récolte les lauriers en général). Je pense que les deux sont mûrs pour être plus indépendants. D'ailleurs, tant que j'y pense, Heki gagnerait grandement à être sous la baguette de Ten. Il est un militaire limité mais les stratégies astucieuses de Ten lui permettraient d'obtenir des victoires et un prestige auquel il ne pourrait prétendre sans cela. Plus sérieusement, la prudence de Ten sur une aile équilibrerait la folie de Kyoukaï sur l'autre. Car autant Ten ménage ses hommes, autant les stratégies ultra-offensives de Kyoukaï sont très couteuses en vies humaines.
  6. lilas

    Kyoukaï va-t-elle quitter l'armée de Shin ?

    Globalement je suis d'accord mais j'aime bien pinailler (des fois). Shin, du fait de son origine sociale et de son talent particulier de meneur d'hommes, est un phénomène en ce qui concerne la capacité à mobiliser des hommes. Mais Mouten, si tu examines la façon dont il a repris l'armée de Makou, tu vois bien que son caractère confiant et détendu n'y est pour rien. Les hommes de Makou se sont ralliés à lui parce qu'il était bon et qu'il les avait sauvés. Or ce talent, tu le soulignes, Ouhon l'a. Pour moi, il est en mesure de subjuguer des armées inconnues comme Mouten l'a fait, car il tout aussi capable de prendre les décisions justes et salvatrices sur un champ de bataille. L'armée de Akou n'était pas tellement acquise à Ouhon d'emblée. Akou était défiant envers Ouhon (défiance héritée de Ousen), d'où le "jeune maître" et la mise à l'écart. Mais Ouhon a su conquérir Akou et son armée. Il n'a juste pas su tuer le père en restant désespérément soumis aux volontés de Ousen, ce qui l'a mis en difficulté.
  7. lilas

    Kingdom chapitre 594

    C'est fou comme les points de vue peuvent varier. Pour moi Ten est pour le moment l'héroïne de ce jour de bataille. Les stratégies, ce n'est pas un truc de folie, avec des schémas millimétrés et infernaux qui permettent d'obtenir la victoire. Ce cas-là, qu'on a vu avec le plan assassinat de Ouhon, est extrêmement rare. C'est plutôt, comme le dit Chougaryu, d'orienter le flux de la bataille, par des petits mouvements, des petits trucs qui vont faire pencher la balance de son côté. Car basiquement, le principe reste le même : deux masses de fantassins qui s'affrontent. Ce sont des petits détails qui font que la balance penche en faveur de l'une ou l'autre des masses. Tous les coups joués par Ten jusqu'ici pour faire parvenir Shin et Kyoukaï à la gorge de Chougaryu ont été excellents. Reste à savoir si elle a encore un coup à jouer (ayant prévu le piège de Chougaryu ou pas) ou si ce sont les hommes sur le terrain (Shin, Kyoukaï, Naki) qui doivent prendre le relais. Cela, je ne sais pas. Après, il est évident selon moi que Ten ne prendra plus d'envergure que le jour où elle commandera sa propre force relativement indépendante. MAis ce n'est pas une évolution qui se profile à l'horizon pour le moment. Idem pour Shin, quand il sera véritablement seul aux commandes de sa troupe. Si je devais lui faire un reproche, ce serait sa sous-utilisation des archers (prends exemple sur Heki !). Mais bon, c'est déjà elle qui a eu l'idée d'en recruter...
  8. lilas

    Kingdom chapitre 594

    Première chose, la plus importante de ce chapitre : Shousa est mort, et c'est bien triste . Deuxième chose, les tactiques de Kyoukaï, c'est fou. J'ai mis un certain temps avant de comprendre où elle voulait en venir. Merci Garo pour les explications parce que j'étais perdu. Quelqu'un a utilisé le mot de suicidaire, et ce n'est pas loin. Fou furieux va tout aussi bien. Troisième chose, Chougaryu fait la tête, je n'ai pas le moindre doute là-dessus. La HSU prend cher, mais son unité tout autant et le combat est encore indécis. J'ai comme dans l'idée malgré tout que Joshou, même s'il ne va pas survivre à sa confrontation avec Kyoukaï, pourrait lui laisser une grosse blessure, tout comme Jorin l'a fait avec Shin. Kyoukaï a fait le boulot vu qu'elle a desserré l'anneau qui étouffait la HSU. Et elle a probablement déjà bien décimé les élites de Chougaryu : Joshou devrait être la cerise sur le gâteau. Mais si elle-même est sérieusement touchée après cela, on aura la Hi You, Sosui et les hommes de Shin complètement exténués avec les deux lames de Ten (Shin et Kyoukaï) peut-être incapables d'aller chercher Chougaryu, au moins temporairement. Bref, les forces "vives" et offensives de la HSU sacrément mises à mal. L'autre élément clé se trouve dans le fait que les lignes arrières de Chougaryu ont afflué vers la position de Shin. Donnant du coup pas mal de liberté à la dernière lame offensive de la HSU : Suugen. Et comme l'imaginait @Suncas, Kanto et ses gars ne sont peut-être pas là pour rien, et ils n'ont eux non plus personne devant eux. Ils ne sont pas là pour amener Shousa dans les bras de Shin, vu qu'il est mort. Ils pourraient rejoindre Suugen, mais pour faire quoi ? Ils sont des fantassins alors c'est difficile de les imaginer tomber sur Chougaryu. Mais qui sait ? Acheter un répit le temps que Shin se refasse un moral et une santé pour une dernière charge victorieuse contre Chougaryu ? J'aime bien que Naki soit montré avec une perspicacité aussi grande que celle de Kyoukaï. La HSU a besoin de cela. Une fois Kyoukaï légèrement HS, il pourrait être celui qui trouve le chemin de la sortie de l'anneau. Ten restera-t-elle sans rien faire ? Elle a à sa disposition encore deux armes, les deux frères archers. Mais elle doit prévoir aussi qu'elle sera attaquée. Pourrait-elle dépêcher Jin à l'avant pour aller aider Shin, et garder Tan avec elle pour la défendre ? Ce serait audacieux et dangereux : Tan n'a pas encore réussi à décocher une flèche qui touche au but. Mais on le sait aussi attaché à Ten et la différence entre tuer pour attaquer ou pour se défendre pourrait être le facteur décisif. Kyoukaï, Shin, Garo, Sosui, Naki, En, Ten... Tous sont embourbés et c'est vraiment très compliqué pour la HSU. Les choix à venir vont tous être cruciaux. C'est vraiment un bon moment que ce combat contre Chougaryu ne soit pas galvaudé. Cela aurait été trop facile si le plan de Ten avait été sans accroc. Chougaryu a du répondant, et j'adore.
  9. lilas

    Kingdom chapitre 594

    Torride ce chapitre.
  10. lilas

    Kingdom chapitre 594

    Je ne crois pas que kyoukai soit si proche de Chougaryu. L'épaule qu'on voit est celle de Jorin qui a l'air de l'attendre de pied ferme. Kyoukai et naki ont certes dû combattre en deuxieme ligne mais sont en bien meilleur état que Shin and co en première ligne. Ils ont l'air de reprendre la marche en avant sur le front le temps que Shin et les autres reprennent son souffle. Kyoukai qui fait sa danse, c'est que c'est chaud. Chougaryu est visiblement contrarié de voir son plan mis en échec. Prépare-t-il son prochain coup?
  11. lilas

    Kingdom chapitre 593

    Je penche quand même en faveur de l'interprétation de @Dymer. Chapitre 169, Ouki précise qu'entre lui et Riboku, c'est une bataille de tacticiens. Ses points forts traditionnels (sa défense et sa capacité à apparaître partout de manière surprenante) semblent confirmer cela. Reste que c'est aussi un combattant de premier ordre (ce ui n'est d'ailleurs pas contradictoire). Et que son ressenti ne doit pas être mauvais non plus. Mais quand même une bonne dominante de tacticien. Et c'est bien pour cela que cela fait rire Hyou.
  12. lilas

    Kingdom chapitre 593

    Effectivement. Reste que cette définition est quand même très vague (tu vas me dire, c'est mieux que rien). Du coup, quasiment tous les très bons généraux doivent avoir un aspect instinctif, même si ce n'est pas dominant chez eux. Par contre, je ne suis pas sûr que Shin ait un aspect tactique chez lui, même si très minoritaire😛.
  13. lilas

    Kyoukaï va-t-elle quitter l'armée de Shin ?

    C'est pas la faute de Akou si les stratagèmes de Riboku sont supérieurs à ceux de Ousen. Personnellement, j'aime bien Akou. Et si, c'est bien le bras droit numéro un de Ousen, et Makou le deux. Ce qu'il y a c'est que Ousen choisit autant les gens pour leur talent que pour leur obéissance. Parce que Ousen veut fonder un royaume plutôt que d'être le meilleur militaire (dixit Renpa)... Raison pour laquelle Akakin n'a pas beaucoup évolué dans l'armée de Ousen, malgré son talent évident. Ouhon. Il n'empêhe que les officiers en place restent les plus capables aux yeux de Ousen. Denrimi étant un tacticien pur, il devrait rester auprès de Ousen, pour la parlotte. C'est l'autre qu'on a vu récemment qui devrait prendre le relais en tant que gros bras et force de frappe (ce que sont/étaient Akou et Makou). Bien vu. Effectivement, deux grands généraux peuvent travailler ensemble. Mais on sait aussi que pour devenir grande générale, Kyou avait quitté l'armée de Ouki. Et cette étape d'autonomie, je ne sais si on peut l'éviter. On verra bien. Idem, malgré les déconvenues qu'il a subi, Ouhon a énormément évolué/progressé dans cet arc. Il parle à Shin, il a éveillé son unité et celle de Shin, il a sauvé ses hommes... Bref, il a pris auprès de ses propres hommes une toute autre dimension. Ce n'est pas un petit nobliau. Il fait partie de la très très haute noblesse, au-dessus de Mouten par exemple. Une noblesse qui ne se sent nullement inférieure à la lignée royale, mais au contraire son égale (il n'y en a que très peu dans ce genre). Raison pour laquelle son père souhaite fonder un royaume. L'arrogance c'était beaucoup plus justifié. Mais on a vu Ouhon évoluer comme jamais dans cet arc. Il est vraiment très proche de ses hommes et populaire parmi eux. J'ai vraiment découvert un autre Ouhon dans cet arc. Et je me répète, il a sauvé Akou deux fois, il a poussé Shin à s'éveiller, il a éveillé sa propre unité, il a déjoué l'offensive de Chougaryu et il a défait Bananji. Bref, il a de quoi retirer beaucoup de crédit de cette campagne, même si moins que Mouten assurément, et que Shin, on l'espère. Mais il avait pris de l'avance à Choyou. Aussi n'est-ce qu'un rééquilibrage entre les trois. Kyou Kaï est belle, en plus d'être une déesse de la guerre. Cela n'est pas anecdotique du tout en fait et cela participe de son charisme.
  14. lilas

    Kingdom chapitre 593

    C'est ici que cela se passe, même si c'est complètement HS. On ne s'en sortira jamais de cette histoire d'instinctuels et de tacticiens. Je pense que les instinctuels sont de vraies raretés. Il ne faut pas confondre le fait que certains généraux sont des combattants tout en étant des tacticiens. C'est même la majorité. Les tacticiens qui ne se battent pas sont plutôt des exceptions, mais du coup très facilement repérables. De même que les purs instinctifs. Je ne vois que Shin, Hyou, Keisha et Gyou'un qui soient de véritables instinctifs, avec des façons de combattre vraiment peu orthodoxes. Après, pour les autres, c'est le grand flou. Pour moi, Ouki est plus un tacticien, et un grand combattant. Renpa, je ne sais pas. Mais ce n'est pas parce qu'un général combat au front et réagit au quart de tour sur un champ de bataille qu'il est un instinctif. Instinctifs ou tacticiens, tous les généraux combattants développent une très grande réactivité sur le champ de bataille !
  15. lilas

    Kingdom chapitre 593

    Comme l'explique Chougryu avant d'entrer en scène pour piéger Ouhon, il existe deux moyens de tuer un commandant adverse : - un ou deux ruses assez simples le premier jour, tant que l'adversaire ne vous connaît pas. - une série de manigances et de stratagèmes méticuleusement préparés. Je pense que là, on est dans le second cas même si Shin et Chougaryu ne se rencontrent que pour la première fois. Donc je pense qu'il devrait avoir encore quelques pièges en réserve. Ou bien en fait il utilisait ses petites ruses habituelles dans l'affrontement du premier jour auquel cas il est à court de rercours si Shin ou Kyoukaï passent ses défenses...
  16. lilas

    Kingdom chapitre 593

    Les deux capitaines ne sont pas dans le QG. Ils sont dans une position qui a été planifiée dès avant le début de la bataille. Le mouvement de Chougaryu est fait pour attirer Shin dans la zone où ils étaient postés. Après, je ne saurais en dire plus sur la vraisemblance du truc mais c'est une stratégie planifiée longuement à l'avance. Et il pourrait y en avoir d'autres. Ou pas. Chougaryu avait mis une stratégie en place avant cela. Ses deux premières lignes étaient solides. Ten décide de lancer une attaque totale avec Suugen, la Hi You et Sosui ce qui permet de les franchir mais comme le prévoit Ten, cela se retourne contre le "gros" de la HSU qui prend cher. La troisième ligne était encore plus solide avec une défense spécifique mais là, la puissance de Shin a fait la différence. Si l'on veut, c'est maintenant la quatrième "ligne" qui va peut-être réussir à embourber Shin. Ou pas. Il a aussi des gradés dans la masse de ses troupes qu'il n'a pas laissé à l'abandon puisqu'elles prennent l'avantage sur la HSU.Tous les échelons de son armée sont formés à la stratégie, comme il le dit au début. Et c'est la stratégie d'un de ces gradés qui coûte Shousa à la HSU... La question c'est vraiment : qu'a-t-il encore en réserve ? La stratégie des hauts gradés qui ciblent le général adverse qui mène la charge rappelle très grandement Gokei au début du manga. Or Gokei, dans une situation relativement comparable disait qu'il avait encore 50 idées de stratégies pour contrer le duc Hyou. Est-ce le cas pour Chougaryu ? Je ne suis pas sûr que Gyou'un soit dans le plan initial de Chougaryu mais je ne doute pas qu'il va intervenir.
  17. lilas

    Kyoukaï va-t-elle quitter l'armée de Shin ?

    Encore une fois, sur la puissance de Mouten, n'ayons pas trop d'idées préconçues. Un mec dont Kyoukaï dit, la première fois qu'elle le voit, qu'il est "considerably skilled", personnellement, je me méfie... Et ensuite, dans les faits, durant la guerre de coalition, Mouten dégage autant de force que Ouhon, si ce n'est plus, martialement parlant. Bon, mais sur le fond, je suis d'accrd, Ouhon est très complet, et aime plus la onfrontation martiale que Mouten, ce qui le rapproche de Shin, sans être au niveau de ce dernier (à cause de sa rage comme le dit Mollo). Si cela se trouve, il ne se relèvera pas😶 J'attends de le voir debout avant de déclarer des vainqueurs au sondage !
  18. lilas

    Kingdom chapitre 593

    Ton agacement à l'égard de Chougaryu t'égare : L'armée de Ouki avait bien plus d'armes variées que la HSU. Pour le moment, c'est nous qui sous-estimons Chougaryu en prédisant sa mort de chapitre en chapitre. Je suis bien d'accord que ses prévisions sont un poil agaçantes mais il est bon. Et il pourrait encore en avoir dans son sac, des petits tours de stratège. Je ne serais pas surpris que Chougaryu ait en particulier un petit quelque chose pour Kyoukaï. Gyou'un lui a parlé de cette dernière et il est donc averti qu'il y a au sein de la HSU un officier très dangereux. J'imagine deux possibilités : le commandant principal de la Dojaku, et/ou un archer renommé. A voir... Pour le positionnement des frères Jo, c'est une embuscade. Ce ne sont donc clairement pas ceux que l'on voit face à Shin devant le QG de Chougaryu.
  19. lilas

    Kingdom chapitre 593

    Maintenant que Kanto et Shousa ont aperçu devant eux Suugen, je me demande s'ils ne vont pas agir ensemble. C'est la première fois depuis le début de ce manga que Suugen hérite d'un rôle aussi important comme chef d'unité, puisqu'il lui est confié une mission équivalente à celle de Sosui ou de la Hi You. On a vu que Sosui et la Hi You sont maintenant en grave difficulté et doivent penser avant tout à leur survie, autant qu'à la tête de Chougaryu. Aussi peut-être sera-ce les troupes de Suugen qui pour le moment n'ont pas franchi le dernier rideau des défenses de Chougaryu (mais donc ne sont pas tombées non plus dans la zone du carnage) qui pourront apporter leur aide à Shin. On sait que Suugen et Shousa sont très proches et dans tous les cas, Suugen se trouve sur le chemin entre Shousa et Shin. Je ne serais donc pas étonné que se forme un petit groupe Shousa, Kanto et Suugen qui vient au soutien de Shin. D'autant que la première image du chapitre qui voit Shousa être grièvement blessé rassemblait Kanto et les nouveaux, Shousa, Suugen, Shin et Kyoukaï. Je vois donc bien l'attaque de Shin être stoppée par le mouvement de Chougaryu, et Shin être gravement en danger et secouru par nos fantassins préférés. Pendant ce temps Kyoukaï va s'occuper de Chougaryu et Gyou'un se ramène pour parachever le spectacle et offrir un lot de consolation à Shin, devant Kanto and co.
  20. lilas

    Kyoukaï va-t-elle quitter l'armée de Shin ?

    Hmm. 4 arcs (ou au moins deux) contre Zhao encore ? Allez, j'arrête de jouer avec le feu. Je ne veux pas en savoir plus. Les révélations ne sont pas autorisées ! C'est juste cool s'il y a encore beaucoup de matière ! Ouhon est je pense le pus désavantagé des trois louveteaux sur cette campagne, tout simplement parce qu'il est sous la férule de son père, et que c'est un problème pour lui. En temps normal, Ouhon aurait pris le commandement de l'aile droite, quelque soient les circonstances et il aurait pu la mener à la victoire. Il s'est abstenu à cause de son père et il l'a payé cher. Il a peut-être fait une erreur initialement en ciblant Gaku'ei mais c'est son refus en suivant de prendre le commandement sans l'autorisation de son père qui a coûté le plus cher à l'aile droite.
  21. lilas

    Kingdom chapitre 593

    Pour Kanki, cela se défend. Mais Ousen est beaucoup plus ambigu que Ryofui. On n'a jamais eu le moindre doute sur les intentions de Ryofui. Ce n'est clairement pas le cas pour Ousen dont on ne comprend pas l'objectif. Il y a des rumeurs certes. On l'a vu, en début de manga, ambitionner de fonder un royaume. On le voit s'attacher toutes les allégeances possibles. Mais on ne l'a jamais vu travailler contre Sei. Et cela n'arrivera peut-être jamais.
  22. lilas

    Kyoukaï va-t-elle quitter l'armée de Shin ?

    Juste pour rajouter un élément à la réflexion commune. Personnellement, j'ai voté oui. Cela me fait un peu mal au cœur mais je pense que définitivement Kyoukaï va quitter la HSU. Ce ne sera effectivement pas avant que Shin ne devienne grand général. Kyoukaï aura eu ce rôle majeur dans la vie de Shin de lui permettre de réaliser son rêve. Parce que sans Kyoukai, la HSU, ce n'est plus cela. Et on voit bien encore maintenant que Kyoukaï joue encore un rôle absolument crucial dans les victoires de la HSU. La maturation de Shin n'est donc pas encore finie. Elle ne le sera que lorsque Shin saura à peu près se débrouiller sans Kyoukaï. Et alors ils pourront avoir des enfants ! Le départ de Kyoukaï ne pourra se faire sans que Shin ne progresse énormément encore, mais aussi bien évidemment Ten. Elle libérerait une place potentiellement pour Kaine ou pour Heki. Enfin, je pense que cela pourrait arriver plus vite que prévu. Shin devrait avoir sa grande armée et son titre de grand général au moment où la guerre éclatera véritablement avec Chu (si le système des 6 n'est pas en fonctionnement à ce moment, autant l'oublier complètement). Donc à ce moment Kyoukaï sera partie et aura sa propre armée. Or Chu, c'est pour bientôt. Après Zhao, Wei sera certainement au menu, ou bien Yan. Et après, ce sera la guerre totale avec Chu (et Kouen, Karin, les deux minots talentueux, Renpa...). C'est donc pour dans deux ou trois arcs, pas plus.
  23. lilas

    Quelques questions

    Rayon questions diverses... Après la guerre de colition, et avant la mort du roi de Chu, Karin est élevé au deuxième rang de la hiérarchie militaire. Qui est le numéro un ?
  24. lilas

    Kingdom chapitre 593

    Oui, je crois bien J'ai aussi du mal à voir en Naki un pion défensif. Mais en fait je peux aussi très bien imaginer que Ten, accompagnée par Naki, puisse apparaitre sur les points chauds des affrontements, porter le coup de grâce là où cela fait mal, tout en gardant un regard sur l'ensemble du champ de bataille... Une sorte de QG mobile et dangereux. Ou alors Naki a sa propre mission qui n'a rien à voir avec le QG de Ten. Ne resterait que les archers pour défendre Ten, ce qui est un peu léger.
  25. Un petit sujet sur notre armée favorite qui a bien évolué comme le rappelait Shin dans son récent discours (chapitre 579), depuis l'unité de 100 hommes (et femmes) jusqu'à deux armées conjointes de 8 000 hommes (et femmes) ! Le manga est long, et on peut oublier un peu qui en fait partie, depuis combien de temps, avec quelles responsabilités, quels sont les grands moments de la HSU... Je crée donc ce fil de discussion pour constituer une sorte d'histoire de la HSU, pour qu'on ait bien en tête son évolution et le parcours de chacun de ses membres. Aussi, pour commencer ce petit sujet, deux images issues du chapitre 113 où l'on voit pour la première fois se former la HSU avant la mythique bataille de Bayou. On y voit donc tous les chefs d'unité de cinq hommes de notre petite troupe d'infanterie spéciale, soit 20 hommes. Il y en a qu'on connait très bien et qu'on voit assez régulièrement : Hai rou, Denei, Ryusen, Shousa, Suugen, Bihei, Denyu, Kyogai. D'autres qui sont morts depuis : Bitou, (Choutetsou ?). D'autres encore qui sont un peu plus que des noms mais qui ont un peu disparu (sans forcément mourir, juste je ne sais pas) : Takukei, Seki par exemple. D'autres qui ne sont que des noms (pour moi en tout cas). L'unité a à ce moment deux lieutenants, En et Kyoukaï. Deux images des dix commandants initiaux de la HSU... A l'issue de la bataille de Bayou, qui voit la mort du général Ouki qui avait baptisé la Hi Shin Unité, la HSU devient une unité de 300 hommes, une armée régulière qui reste mobilisée en dehors des périodes de conscription. Denyu, Bihei, Shousa, Suugen, Ryusen, Hairou and co deviennent des chefs de dizaine, alors que Bitou a laissé sa vie dans les forêts de Bayou.
×