Jump to content

Thao

Members
  • Content Count

    3
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

0 Neutral

About Thao

  • Rank
    Rookie
  • Birthday 05/01/1980

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Ce qui est particulièrement connu à Hanoi, mis à part les millions de scooters et le lac de l’épée, c’est la street food. Vous verrez tous les vietnamiens se réunirent le midi comme le soir dans la rue, assis sur le trottoir sur de mini chaises en plastique. Faites comme eux ! Véritable attraction, vous trouverez tout ce qu’il est possible de manger dans la rue, du plus classique comme un sandwich au plus « insolite » comme des brochettes de viande de chien. Oublions cette dernière image, focalisons nous sur ce que je vous conseille de goûter. Vous avez envie de découvrir Hanoi ? Profitez de nos offres sur les séjours à Hanoi pour découvrir la capitale pittoresque du Vietnam. Pho Bo. Vous trouverez ce bouillon aux noodles et aux fines tranches de bœuf partout au Vietnam. C’est un peu le plat national. En y ajoutant des pousses de soja et de nombreuses herbes aromatiques, il est d’autant plus goûteux et frais. Il se mange à toute heure, et en particulier au petit déjeuner par les Vietnamiens. Rouleaux de printemps Je n’ai pas réussi à m’en lasser. Frits (nems) ou frais, végétariens ou non, ils sont toujours les bienvenus, d’autant plus quand vous ne savez pas quoi choisir. J’ai une large préférence pour les rouleaux de printemps frais qu’on vous laisse faire vous-mêmes en vous apportant simplement les ingrédients sur la table. Pas de surprise, vous savez ce que vous mettez dedans. Bun Cha Il s’agit d’un plat originaire d’Hanoi alors… quoi de mieux que de le goûter sur place. Ce plat est composé de vermicelle de riz, de poitrines de porc grillées et de boulettes de porc plongées dans une sauce aigre-douce. Il est accompagné d’un tas d’herbes aromatiques et de pousses de soja (comme pour le pho) que vous ajouterez à votre convenance. Nom Kroch Ce dessert est en fait cambodgien d’origine mais vous en trouverez partout à Hanoi et à toutes heures. Il s’agit de petites boules remplies de sticky rice, de haricot mungo, de noix de coco, le tout frit puis couvert de graines de sésame. Préférez celles qui viennent d’être faites. Chaudes elles seront encore meilleures. Banh mi ou Hot dog vietnamien Je me suis laissée tentée par ce « hot dog vietnamien » que j’appellerais plutôt un mini sandwich à la française. Vous l’aurez terminé en 3 bouchées mais cela vaut la peine d’y goûter, surtout si vous voyagez depuis un certain temps. Quelques repères culinaires français avec une touche exotique ne font pas de mal. Ils sont remplis de pâté, de coriandre, de sauce épicée et éventuellement de concombres et carottes pour les versions plus grandes.
  2. Le Vietnam possède une civilisation agricole basée sur la culture de riz. Il est le second exportateur mondial de cet aliment. Donc, outre dans la cuisine, le riz joue un rôle indispensable dans l’économie ainsi que dans l’emploi du Vietnam. L’importance du riz dans la cuisine Vietnamienne est évidante. Au Vietnam, une grande partie des plats sont à la base du riz. Le riz présent à la table quotidienne de toutes les familles, du Nord au Sud, à la champagne ou en ville. Il est considéré comme une culture essentielle et un aliment indispensable. Un repas traditionnel des Vietnamiens se compose généralement de trois plats: le riz, les végétaux et un plat salé (poisson, viande) Repas traditionnel des vietnamiens D’ailleur, plusieurs plats vietnamiens utilisent la poudre de riz (la vermicelle, la crêpe, le “nem”, le gâteau de riz,…) "Pho" est un plat connu du Vietnam qui vient du poudre de riz Un rôle essentiel dans l’économie Particulièrement, le riz joue un rôle essentiel dans l’économie et l’emploi, la production est une mission primordiale pour le pays Vietnam. La civilisation agricole du Vietnam basée sur la culture de riz qui est une des plus vieilles en Asie. Elle paraît depuis environ de 10.000 ans en Asie du Sud-Est. Elle est aujourd’hui forte en technique des travaux champêtres, irrigation, développement des outils et des animaux spécialisés. La civilisation agricole a facilité la création des cultures du moment telles que la culture de Ha Mo Do, de Dong Son, de Hoa Binh,… Elle est aussi le berceau pour former la culture vilageoise. Vietnam, le second exportateur mondial du riz
  3. ous partez en voyage au Vietnam et vous ne savez pas quoi ramener comme souvenir pour vos amis ou familles? Nous allons vous suggérer une petite sélection des objets typiques et des spécialités locales à acheter sur place Costume traditionnel Le costume traditionnel est le symbol de la culture d’un pays. Dans les arènes internationales de la beauté, le « Ao Dai » Vietnamien charme tellement d’amis du monde. La robe traditionnelle du Vietnam est discrète, souple et séduisante. Elle est un cadeau typique, aimé de plusieurs touristes lors de voyage en Vietnam. Chapeau conique Avec la robe traditionnelle, le chapeau conique (« non la » en vietnamien) constitue un souvenir typique du pays. Sa forme et son tissage en bambou protègent la tête du soleil tout autant que de la pluie. De nos jours, un chapeau conique est exprimé sous plusieures formes telles que le carillon éolien, la carte 3D,… Céramique de Bat Trang Le village de Bat Trang, à 30 minutes d’Hanoi, est connu pour sa céramique, fruit d’une tradition vieille de plusieurs siècles. On y trouve des potiers à tous les coins de rue : de nombreuses familles pratiquent cet art depuis des générations. La vaisselle de Bat Trang est exportée à travers tout le pays, et même à l’étranger. Elle se déploie sous diverses formes et couleurs, mais la version traditionnelle se caractérise par la blancheur de sa porcelaine. Broderie La broderie vietnamienne est très célèbre dans le monde pour sa finesse et ses motifs originaux. Vous trouverez toutes sortes d’objets brodés : nappes, napperons, serviettes, mais aussi et surtout tableaux. Soie Vous pouvez trouver les vêtements et accessoires en soie partout au Vietnam. Le village de Van Phuc, près d’Hanoi étant le plus connu. Les produits vietnamiens en soie sont toujours préférés de voyageurs étrangers. O Mai O Mai a été utilisé à l’origine comme un remède pour les maux de gorge en médecine traditionnelle vietnamienne. Fait à base de fruits secs, assaisonnée de sel, du sucre, du gingembre, du piment et de la réglisse, O Mai represent un super mélange de beaucoup de saveurs. Aujourd’hui, O Mai est non seulement un régal favori pour le Hanoien, mais aussi un « best-seller » souvenir pour tout touriste visitant Hanoi.
×
×
  • Create New...