Jump to content

Bienvenue sur les Forums Mangas France.

Lors de votre inscription, merci de vérifier vos SPAMS. Le mail de confirmation y va à quasiment à chaque fois.

 

Pour lire vos mangas préférés, une seule adresse :

SCANTRAD FRANCE

Bon surf sur nos forums !



Tensa

Members
  • Content Count

    60
  • Donations

    0.00 EUR 
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by Tensa

  1. Tensa

    Gintama [Hideaki SORACHI]

    La fin de Gintama semble désormais officiellement datée. Le dernier volume de la série, le 77, sortira le 4 juillet. Cela a été confirmé dans le Jump, ainsi que sur le site officiel de sorties des volumes de la Shueisha (qui ne laissent jamais apparaître une date qui ne serait pas sûre et certaine). Il semblerait également que le volume 93 de One Piece ait été décalé afin de sortir à la même date que le dernier volume de Gintama (sympa la symbolique). La centaine de pages qui avaient été annoncé correspondraient donc au nombre de pages restant jusqu'à la fin. Il serait alors possible que nous n'ayons plus que 3 chapitres à nous mettre sous la dent jusque là. Je me demande à quel prix Kana vendra ce dernier opus ? https://books.shueisha.co.jp/search/search.html?titleauthor=銀魂 Edit: une petite new avant la sorti du chapitre 703 lundi (toujours pas d'info sur le nombre de chapitres restant) Est-ce que le 10 juin, Gintama connaîtra finalement la fin des fins ? Jusqu'au bout Sorachi continue à nous troller Mais ... wut ? Sugi ?
  2. Tensa

    Gintama [Hideaki SORACHI]

    Gintama 702 VF: https://mangadex.org/chapter/613395/1 Le revers de la main que vient de nous mettre Sorachi dans la figure ! C'est violent à ce niveau là. Alors qu'on pouvait s'attendre à aller en direction d'une "happy ending" avec le précédent chapitre, tout vient d'être balayé en seulement quelques pages. Le destin est vraiment cruel, mais il s'acharne encore plus sur Shoyo et Sugi. Les derniers morceaux commencent à s'assembler et trouve désormais un sens: tout le monde a cherché à agir pour Shoyo/contre Utsurô pendant ces deux dernières années, à leur façon. Sorachi montre qu'il est le seul maître de son oeuvre. Et à chaque fois qu'on pense qu'il ne peut pas faire mieux, il augmente le niveau d'un cran. Bon sang, j'en reviens pas de la cruauté dont il vient de faire preuve. Vivement la suite !
  3. Tensa

    Nanatsu no Taizai Chapitre 310

    Il ne faut pas non plus partir du principe que les auteurs n'ont pas leur mot à dire. Death Note et Dragon Ball étaient à leur apogée au moment où ils "devaient se finir", c'est dans cette logique là que les deux ont continué. Il y a quand même une différence entre le fait qu'un éditeur t'incite à poursuivre une oeuvre et "t'oblige" à la finir. Même si la seconde partie de Death Note est beaucoup moins intense que la première, il y avait clairement des idées à développer et matière à faire avancer les choses. Les auteurs avaient encore des choses à raconter et savaient comment les raconter. C'est surtout le premier point qui fait qu'une oeuvre à succès va continuer, souvent jusqu'à l’écœurement. Même si Toriyama, Oba et Obata ont été contraint de continuer à un moment, ça ne les a pas empêché de finir sur une bonne note leur manga et de s'arrêter à un moment donné de leur propre volonté. S'ils ont continué, c'est aussi car ils avaient à y gagner, ils n'avaient pas le couteau sous la gorge, faut relativiser la situation. Mais sur le principe je suis d'accord qu'il faudrait laisser les auteurs finir quand bon leur semblent. Toujours est-il que Death Note et Dragon Ball sont de mauvais exemples car ils ont très bien fini, malgré leur prolongement. Il n'y a aucun rapport entre la fin d'une oeuvre et la non diffusion de la suite de l'animé. Ces complications n'ont eu aucune incidence sur la publication de Bleach. Mais je vois où tu veux en venir. La marque de fabrication de Fairy Tail a toujours été de garder un rythme soutenu et rapide, Mashima lui même le reconnait dans ses postfaces à la fin des volumes. Il n'a pratiquement jamais prit le temps de poser son univers, tout va à 100 à l'heure et c'est justement l'une de ses qualités. L'arc Alvarez n'y fait pas exception. Malheureusement, ce fut aussi le cas pour les deux derniers combats qui auraient mérité d'être plus étoffé, justement car il s'agissait des deux derniers. Nos attentes qui ont biaisé le truc. Notamment pour Acnologia, Mashima a tellement cherché à le rendre invincible qu'il n'était pas possible de le vaincre de manière conventionnelle. Donc ça fini sur un one-shot, car c'était le seul moyen de le battre: profiter d'un moment de faiblesse pour le vaincre. Le gros problème de l'arc Alavarez, c'est que Mashima pensait faire plein de trucs super bien, mais dans les faits, il les faisait mal. C'est cette maladresse qui donne cette impression de rush. Après il y a le facteur Z a prendre en compte. Visiblement Mashima tenait à finir son oeuvre sur une triple 7 dans la date de publication (27/07/2017) en référence au projet Eclipse 400 ans en arrière. Mais en aucun cas les éditeurs l'ont poussé vers la sortie. C'est pas parce qu'une fin nous déçoit qu'il faut forcément mettre la faute sur le dos des éditeurs. Si Mashima n'avait pas abusé de fausses morts et de fins de combats douteux, je peux t'assurer que nos impressions seraient bien différentes sur cette fin. Ne range pas des monuments comme Naruto, Bleach ou Kochikame dans le même panier que les autres. Une oeuvre ne va pas s'arrêter pour ses 10 ans alors qu'elle est en plein milieu d'un arc. Pareil, une oeuvre ne vas pas s'étirer encore plusieurs années si l'arc en cours est presque fini. Il ne faut pas juger d'une fin sur sa date d'anniversaire. D'ailleurs, les cas concret se comptent sur les doigts d'une main. Dragon Ball a fini tout comme Fairy Tail, juste avant ses 11 ans de parution, c'est pas pour autant qu'il faut y voir un arrêt "prématuré" par les éditeurs. Simplement, parfois, on va dire qu'il y a des "coïncidences" voulues ou non. C'est surtout encore la preuve de la maladresse de Mashima. En "éliminant" la graine de démon et de dragon, il pensait bien faire, mais ça a complètement décrédibilisé tout ce qu'il avait entrepris et teasé avant. Si Natsu avait vaincu Zeleph avec le pouvoir de END au lieu de la "flamme des sentiments", l'impact aurait clairement été différent. Zeleph aurait réussi à créer le démon le plus puissant en toute logique des choses, Natsu aurait perdu l'usage de son bras car il utilisait un pouvoir bien trop grand. On serait arrivé au même résultat, mais avec plus de logique et de fidélité au niveau du scénario. Pareil pour les suicides d'Eileen et d'August, qui malgré la symbolique qu'ils étaient censés représenter, ont clairement été décevant. Pour Acno j'ai développé plus haut. On en revient toujours sur le manque de discernement de Mashima. Le problème avec ces épilogues, c'est surtout ce qu'il y a eu avant. Il reste des questions sans réponses, des combats terminés trop brusquement, un manque de tension flagrant. Tu peux pas réussir à convaincre ton lectorat qu'il s'agit d'un choix judicieux de rusher les précédent chapitres, qui sont très important, mais de prendre le temps de développer plusieurs épilogues. Surtout quand tes épilogues durent la moitié du volume final, et que tu élimines le boss final en très peu de chapitre et en le décrédibilisant de toute part. C'est clairement de la maladresse: Nakaba pense bien faire, mais c'est mal emmené. Il en fait trop et je pense que plus d'une personne sont agacés par ça, comme s'il se moquait de son lectorat. Après, à la base, l'histoire de Nanatsu no Taizai, c'est 7 mecs qui ont commis un péché et qui ont la puissance suffisante pour tuer les 10 commandements. C'est logique que l'histoire se termine avec les démons. Ils vont pas aller tabasser la DS juste parce qu'elle a foutu une malédiction à Elizabeth. Mais elle ne pouvait pas être mêlée à la guerre finale car elle aurait beaucoup trop déséquilibré l'échelle des forces (qui étaient déjà bien bancale depuis un moment). Du coup elle a été mise sur la touche car elle était un problème pour le scénario. C'est un peu le syndrome Makarov, si je puis dire. Pareil pour Arthur, il s'agit de l'histoire des "sept péchés capitaux", pas celle du Roi Arthur. Il a donc eu un rôle en toute logique dans cette guerre, mais il s'est vite fait éclipsé. Le fait que Nakaba ait laissé ces sujets de côté se justifie justement car ils n'avaient plus leur place dans la ligne directive du manga. Je ne dis pas qu'il a bien fait, mais j'en comprend la raison. Si en plus il y aura bien des spin-off centrés sur eux, pas besoin d'en rajouter davantage dans l'histoire principale. Faut distinguer le choix de l'auteur et les requêtes de fan. Encore plus si Nakaba se retrouve tellement épuisé à l'heure actuelle, qu'il n'est plus capable de poursuivre par lui-même. Mais attendons de lire la véritable fin de NNT afin de pouvoir juger pleinement de la situation de l'oeuvre. On peut toujours avoir des surprises jusqu'au bout. Ne sait-on jamais.
  4. Tensa

    Nanatsu no Taizai Chapitre 310

    Nakaba n'a aucune obligation de faire telle ou telle chose. Si il juge que ce n'est pas indispensable à l'intrigue, il n'a pas besoin de le rajouter dans l'histoire. Il faut discerner les envies de fan et ce que l'auteur veut faire pour son récit. D'ailleurs, les flashback sur Meliodas et Elizabeth ont été déjà bien étoffés, que ce soit durant la Guerre Sainte, sur la manière dont ils ont obtenus leur malédiction et comment tout s'est goupillé jusqu'au présent. Ceci étant dit, avec les derniers chapitres, j'ai de plus en plus l'impression qu'il va y avoir une suite façon "Quête de 100 ans" pour Fairy Tail, voire même des spin-off qui pourront s'attarder sur des éléments ou personnages qui n'ont pas pu être exploités "convenablement". On a d'ailleurs appris récemment par le biais de Sorachi (Gintama) qu'une oeuvre était décidée de se finir d'un commun accord auteur-éditeur, environ 6 mois à l'avance. C'est comme ça que Kishimoto avait décidé de terminer Naruto sur le nombre symbolique des 700 chapitres, ou Kubo, qui étant très malade, a décidé de finir Bleach pour ses 15 ans. C'est pareil pour Nakaba, il a décidé de conclure Nanatsu no Taizai "plus tôt que ce qu'il avait prévu initialement". Lorsqu'il avait dit que Nanatsu no Taizai "devrait se finir pour l'été 2019", c'était une date approximative qu'il avait donné pour se laisser une marge, il n'y avait aucun engagement à ce que ce soit une vérité absolue. Je comprend que la fin peut en décevoir plus d'un, mais il s'agit ici bel et bien du choix de Nakaba. Vers Novembre, il a du dire à ses éditeurs qu'il prévoyait de compléter son oeuvre pour Mai, et nous y voilà. De compléter l'histoire de Meliodas et Elizabeth, mais pas nécessairement de compléter l'histoire des 7 péchés capitaux en elle-même. Je pense ce qui a fait perdre de la légitimité aux yeux des lecteurs c'est d'avoir décidé de se débarrasser du roi démon et de l'originel aussi vite, en mettant presque la moitié du volume final d'épilogue. Le seul fautif pour ça est Nakaba lui-même. Gardons en tête que Nakaba a travaillé presque 7 ans consécutivement sans assistant (excepté sa femme). Il doit être complètement épuisé. Alors s'il ne se sent plus de continuer, il a raison de s'arrêter maintenant, NNT étant sur la pente descendante depuis un bon moment (peut-être car Nakaba n'en pouvait déjà plus depuis longtemps ?). Même si certain de ses choix peuvent être discutables, il a su s'arrêter quand il était encore temps, en apportant une fin satisfaisante. Le reste des réponses viendra avec des futurs spin-off, ça ne fait pratiquement aucun doute.
  5. Tensa

    Gintama [Hideaki SORACHI]

    Flash Info ! Sorachi aurait donné un signe de vie ! Après presque 2 mois sans donner la moindre nouvelle, il semblerait que Sorachi soit décidé à publier un chapitre contenant un nombre de page à 3 chiffres ! Est-il en train de devenir le nouveau Murata ? Ou cherche-t-il a finir son manga façon Fma ? En tout cas le prochain chapitre risque d'être dantesque ! Pas de nouvelle quand sortira ce chapitre, ni le nombre de chapitre restant. Mais dans le fond, est-ce que Gorilla le sait lui même ?
  6. Tensa

    Berserk [Kentaro MIURA]

    Berserk reprend du service le 26 Avril ! En route pour le début du volume 41 !
  7. Tensa

    Naruto FAQ/ Questions generales.

    Salut à toi ! Je vais essayer de répondre au mieux à tes questions à partir des éléments laissés au cours de l'oeuvre. Je ne garantis pas la totale véracité de mes propos, mais je pense quand même ne pas être loin de la vérité ! Naruto possède toujours un fragment de pouvoir des autres bijuus. Contrairement à Sasuke qui leur a emprunté du chakra lors de son affrontement final contre Naruto (Susano ayant servit de réceptacle temporaire non physique), ce dernier a reçu un don de chacun d'en eux, comme s'il avait un fragment de chacun d'entre eux en lui même (ce qui est bien illustré pour Gyuki et Shukaku). D'ailleurs, Hagoromo dira après le combat contre Kaguya, "Vous savez, une partie de votre chakra à tous demeure désormais en Naruto. Son for intérieur sera pour vous un lieu de rencontre. Ainsi, si le besoin s'en fait ressentir, vous pourriez vous y retrouver par le biais du chakra pour vous consulter les uns les autres" -> Naruto peut toujours puiser dans une petite partie de leur chakra, mais en quantité limité (à la hauteur du don qu'il a reçu par les Bijuus et Obito, j'imagine). Par contre, Naruto ne dispose plus du chakra de Hagoromo pour faire apparaître les boules noires, qui a disparu après avoir été totalement consumé à la fin du combat contre Sasuke. Cependant, s'il venait à recréer Juubi et à ingérer son chakra, il parviendrait à reproduire le chakra de Hagoromo et pourrait de nouveau utiliser ces Gudodama, à condition qu'il possède dans le même temps le Rinnegan. Il pourrait ainsi recréer une copie presque identique du chakra d'Hagoromo, comme ce fut le cas pour Madara et Obito. Autant dire qu'ont ne reverra plus ces sphères sans twist bordélique dans le scénario de Boruto. Pour Kurama, Othy vient de te donner la réponse. Kurama et Gyuki sont retournés tous les deux sous leur forme complète dans le corps de Naruto et Bee une fois la guerre terminée. On a eu une petite discussion vis à vis de ça dans le chapitre 692 entre les deux bijuus, juste avant que Hagoromo explique que Naruto est relié à chaque bijuus. Je pense que cela pourrait expliquer pourquoi l'apparence de Naruto est désormais un peu différente de celle qu'il avait en mode chakra durant la guerre. J'espère que c'est plus clair pour toi désormais
  8. Salut, salut ! Comme dit explicitement dans le titre, je cherche à découvrir le côté boudé dans la branche du manga. Je dois dire que j'ai eu cette réflexion récemment, en lisant quelques unes des interviews de membres du forum, principalement par le biais de certaines questions venant de Haar ou encore Papy sur ce sujet. Donc merci à Othy, Haar et Papy d'avoir égaillé ma curiosité mangaesque grâce à ce topic ! Cependant, cette partie du forum est complètement déserte: pas de top Shojo/Josei pour voir les tendances et les titres globalement les plus appréciés des "forumeurs" (comme c'est le cas pour les shonen et seinen) et des postes plus qu'anecdotiques. Aussi, peut-être ne suis-je pas le seul à me retrouver dans cette situation, ayant envie de découvrir les shojo/josei mais étant un peu perdu face à cette catégorie parfois déroutante. C'est l'occasion idéale de créer ce topic à mon sens, qui permettra peut-être d'en aider plus d'un. Je viens donc demander aux connaisseurs, quels peuvent être les bons titres à lire pour commencer. Il existe des tas de sites qui proposent des titres par le biais de notes (Myanimelist, Manga News), permettant de se faire une idée des titres intéressants pour débuter, mais je dois dire que l'avis des membres du forum seront peut-être plus en adéquation avec mes goûts personnels. Je retiens actuellement deux shojo qui m'ont beaucoup plus: Nana et Orange, de part leur histoire et leur développement. La romance joue, certes, un rôle, mais n'est pas le seul vecteur de l'oeuvre, ce qui est un bon point. J'apprécie beaucoup les développement de personnages, les aspects "slide of life" et également les œuvres plus psychologiques (s'il existe un genre de Death Note façon shojo, ce serait nickel). Du peu que j'ai vu, Chihayafuru semble être intéressant, bien que l'oeuvre soit relativement longue. Vaut-elle le coup ? Merci d'avance à ceux qui se donneront la peine de m'aider !
  9. Le trailer, sans être transcendant, donne plutôt envie de voir la série ! Si en prime tu dis que l'oeuvre reçoit des retour élogieux, le tout devrait être de bonne facture. En espérant que tes craintes par rapport au studio ne soient pas avérées ! Le mieux étant encore d'attendre la sorti des épisodes le moment voulu D'ailleurs, je suis assez curieux de connaître votre opinion sur Sailor Moon. J'avais cru comprendre qu'il s''agissait d'un classique du genre, mais vous ne l'avez pas évoqué, ni l'un ni l'autre. N'est-il pas si intéressant qu'il n'y parait ?
  10. Woah, je pensais pas à avoir le retour d'autant d’œuvres à la fois ! Merci pour vos recommandations et vos explications (surtout toi Haar, t'as du y passer un sacré moment 😂). Je viens de me faire la graaaande liste de tous les titres que vous m'avez proposé, y a plus qu'à commencer à tous les lire, petit à petit. Vous donnez l'impression d'avoir proposé la quasi-globalité des thèmes et sujets abordés (mafia, romance, sujets sensibles, aventure, actions, ...), ça permet de toucher à un peu tous les domaines du shojo/josei, idéal pour bien débuter et se faire une bonne opinion générale, sans rester dans les clichés habituels 😁 Le gros avantage avec ce type de manga, c'est que les séries sont globalement assez courtes, ça évite de se lancer dans la lecture d'œuvres trop longues. Il y a déjà 3 shojo qui ont fortement piqué ma curiosité (Yona princesse de l'aube, les enfants de la baleine et psychic détective Yakumo), ils sont sur ma liste de lecture prioritaire ! Pareil pour Showa Genroku Rakugo Shinjuu, vu ton engouement, @Papy, ça doit vraiment valoir le coup, et également Chihayafuru, sur ton conseil, @Haar 😎. Étrangement, j'aurais davantage cru que vous proposeriez une majorité de Josei, plutôt que de Shojo. Le premier est peut-être moins abondant sur le marché du manga ? Merci également de m'avoir rappelé le titre "Ore Monogatari", j'étais tombé sur les premiers volumes par le plus grands des hasards, mais j'avais oublié le titre de l'oeuvre. C'est effectivement à la fois touchant et très amusant, sans être trop pataud. C'est le moment de reprendre la série. Je pense que je reviendrai faire le point, dans quelques mois, une fois que j'aurais lu/vu suffisamment de séries, on pourra en parler davantage (voire même sur le topic du manga approprié). Puis sait-on jamais, si vous vous remettez à lire ou à continuer certaines d'entre-elles, ça peut donner des discussion sympa (je te recommande également de commencer Nana quand tu le pourras Haar, ça vaut vraiment le coup, même si je n'ai pas d'autres éléments de comparaisons à te donner pour mettre la série en avant, Papy ou d'autres forumeurs plus calés dans le domaine en parleront mieux !). En tout cas, ça fait plaisir d'être mis entre de bonnes mains ! (même si un certain joue le modeste sur le sujet) 😏
  11. Tensa

    Chapitre 104

    @All600 J'ai la flemme de retrouver le tweet exact de Murata (de toute façon il est écrit en japonais), mais il avait annoncé au début du mois que le chapitre sortirai aux environs du 22 mars. Comme je n'ai pas vu un tweet qui semblait dire le contraire, on devrait avoir le chapitre en fin de semaine !
  12. Tensa

    Hajime no Ippo : "THE FIGHTING" [George MORIKAWA]

    Lorsque que George Morikawa annonce qu'il a probablement couvert la moitié de l'histoire de Ippo, après 30 ans de parution, 124 volumes et +1250 chapitres. Respect. https://www.animenewsnetwork.com/news/2019-03-11/hajime-no-ippo-george-morikawa-ive-probably-only-covered-about-half-the-material-so-far/.144403
  13. Tensa

    Gintama [Hideaki SORACHI]

    Ne t'inquiète pas pour l'attente, au plus tard dimanche soir tu auras la VUS sur hiwamatanoboru, attendre quelques jours ce n'est rien à côté d'un mois entier Après, je ne pense pas que Sorachi avait cette fin en tête dés le début, mais il est clair qu'il a étoffé petit à petit en rajoutant des détails et du développement autant que possible, sans dénaturer la fin et décrédibiliser les derniers éléments. On ne sait d'ailleurs toujours pas à quel degré de Happy Ending on aura à faire face: il y a toujours des personnages laissés en suspens, principalement Sugi. Je pense que les auteurs veulent vraiment conclure leur oeuvre comme ils l'entendent et après 15 ans de parution, c'est tout à fait normal. Et Sorachi ne semble pas aussi mal en point que Kubo pour avoir à donner une fin qui fait polémique. Mais quoi qu'il en soit, Gintama n'est pas une oeuvre suffisamment populaire pour avoir une suite comme Naruto (en tout cas en terme de vente papier, en animé rien n'en est moins sûr). On évite de ce fait la décrédibilisation dont tu parlais. Maintenant, si Sorachi décide de faire un petit Spin-off après la fin de son oeuvre, pourquoi pas. Gintama est avant tout une oeuvre comique, et Sorachi excelle dans ce domaine. Faire des bonus comiques ne poseront jamais le même problème qu'une oeuvre purement Nekketsu où un méchant toujours plus méchant doit intervenir (comme faire intervenir Kaguya dans Naruto pour rajouter des antagonistes "crédibles" dans Boruto). D'ailleurs beaucoup de fans de Gintama reproche le fait que trop de sérieux ne colle pas à Gintama, qu'ils regardent Gintama avant tout pour l'humour et les émotions, pas pour l'esprit shônen (très marqué dans l'arc Silver Soul). Revenir aux sources, un peu comme Sorachi l'a fait dans cet arc final (post-ellipse) serait peut-être une bonne idée et permettrait de réconcilier les fans qui ont décrocher depuis les derniers arcs. Il faut juste garder en tête que depuis la fin de l'arc Kintama, Gin et les Yorozuya ne sont plus uniquement les protagonistes de l'histoire. C'est mon interprétation personnelle mais depuis la fin de cet arc, les personnages secondaires ont eu encore plus d'importance et de développement, comme si l'histoire de pouvait plus continuer sans eux. Contrairement aux autres shônen, Gintama n'est plus une histoire qui se conclut lorsque le personnage principal a atteint son objectif. Gintama finira lorsque l'histoire de chaque personnage arrivera à son terme, car il n'y aura plus rien à raconter ni développer de plus. L'histoire sera terminée.
  14. Tensa

    Gintama [Hideaki SORACHI]

    La version raw vient de sortir: https://www.mangatail.me/chapter/gintama-701?page=1 J'ai qu'une chose à dire, préparez-vous bien. L'émotion est clairement au rendez-vous de ce chapitre 😥 On est vraiment proche de la fin désormais, toutes les intrigues convergent vers le même point. J'ai hâte de lire la VUS. @Cabotin On n'a pas pas de compte à rebours, je pense que les éditeurs et compagnie ont finalement compris qu'avec Sorachi, cela n'a aucune signification. Beaucoup de personnes, par exemple sur Reddit, font des spéculation comme quoi on aura un prologue à la toute fin. Mais sachant que l'on est déjà dans un prologue, la fin surviendra simplement lorsque l'arc narratif sera conclut, à mon avis. Un prologue d'un prologue n'aurait pas beaucoup de sens et Sorachi a déjà critiqué les fins de ce genre là (Naruto, Bleach, Toriko, etc) au début de l'arc avec le Final Fantasy. Le prochain chapitre a de forte chance d'être le dernier en suivant ce raisonnement.
  15. Tensa

    Gintama [Hideaki SORACHI]

    Sorachi, Sorachi, Sorachi ... Mais jusqu'où va-t-il aller ? Quand arrivera-t-il à la destination finale ? Depuis la première fois où il a sous-entendu que Gintama allait finir, durant l'arc de l'assassinat du Shogun, jusqu'à maintenant, combien de fois a-t-il parler de "fin" ? Avons-nous assez de doigts sur les mains pour toutes les compter ? L'une des notions de base d'un héros de shônen est le dépassement de soi, ne jamais renoncer, persévérer. Quelque part, son rôle de mangaka est calqué sur celui du héros de son oeuvre ? C'est LE mangaka shônen au sens le plus pur du terme. Mais là, il arrive à faire quelque chose qu'aucun autre mangaka n'a réussi à faire auparavant, quelque chose d'inédit, un véritable exploit ! Pratiquement 15 ans de parution dans le Jump. Alors qu'il prévoyait de boucler son oeuvre dans le magasine, il a finalement dû prolonger dans le Jump Giga pour 3 chapitres supplémentaires. Et maintenant que les 3 chapitres du Jump Giga sont fini (publication du dernier chapitre demain), que se passe-t-il ? La Shueisha va créer une application spéciale portant le nom "application Gintama" pour que Sorachi puisse encore publier des chapitres avant de finir Gintama ? Cet homme est un dieu, un génie, un être omniscient et omnipotent, je ne vois pas d'autre solution. Réussir à imposer ses conditions d'une telle manière, c'est aussi voire encore plus fort que ce que fait Togashi ! Mais jusqu'où cet homme est capable d'aller ? Imprévisible, rien ni personne ne peut le cerner. Le plus ironique dans l'histoire, c'est que depuis un moment, la Shueisha a affirmé dans le volume 76 "le volume 77 sera le dernier", de ce fait, tant que le volume en tant que tel n'est pas complété, il faut trouver des moyens pour assurer sa parution jusqu'à la toute dernière page. C'est dans ce concours de circonstance qu'une application spéciale Gintama va voir le jour et que la parution du dernier volume est retardé, non pas de 1 mais de 2 mois ! Sorachi, bravo, tu as tout mon respect ! Maintenant que dire de plus ? On n'aura pas une fin baclée, ce qui est déjà une très bonne nouvelle ! On pourra continuer à suivre encore un peu les aventure de Gin et des Yorozuya pendant quelque temps. La situation est à l'exact opposée de la fin de Bleach, j'en suis ravis. Je pense que si Sorachi continue à autant se démener pour retarder l'inévitable, c'est dans l'unique but de rendre ce volume 77 dantesque, et il faut voir ce prolongement comme un acte de bienfaisante pour l'oeuvre et notre plaisir en tant que lecteur. Je suis simplement curieux de suivre le chemin que cet homme fou a tracé jusqu'au bout. Et à ce rythme, son volume final contiendra encore plus de pages que le volume final de Stone Ocean, ce qui est un exploit remarquable en soi (j'espère juste que Kana éditera les volumes de Gintama jusqu'à la toute fin et que l'éditeur n'arrêtera pas en cours de route pour manque de ventes en France, je le vivrais assez mal autrement). Pour l'instant, nous ne connaissons pas le rythme de parution des derniers chapitres sur l'application Gintama, ni la longueur des chapitres. La seule information sûre dont nous disposons jusqu'à présent est qu'avec les 6 chapitres que nous allons avoir (pour le moment), ainsi que les pages couleurs, le résultat du dernier concours de popularité & cie, le volume final contient 230+pages actuellement. De plus, la sortie de ce dernier volume sera le 4 Juin au plus tard. Il semble assez peu probable d'avoir de nouveau un chapitre avec plus de 50 pages, mais bon à ce niveau tout est possible. Qu'importe le temps que cela prendra, fait nous une fin inégalée, Sorachi ! En attendant, voici la lettre d'excuse de Sorachi, pour encore s'excuser d'avoir échouer à finir "Papy" à temps: Une autre qui à changée récemment. Sur chaque page couleur des 3 numéros du Jump Giga, il y avait une syllabe, qui, avec les trois syllabes réunit, formait "la fin ?". Sorachi a visiblement changé la dernière syllabe, ce qui signifie désormais "désolé" (est-ce un clin d'oeil à Madao dans le chapitre 696, pour dire que Madao est Sorachi et les membres du Seibouiste sont les éditeurs ? aha). Et pour ceux qui veulent voir les 2 dernières pages du chapitre 701 en attendant la sortie du vrai chapitre demain, voici l'endroit idéal où aller: https://www.weibo.com/1762906105/HhFyhuhP8
  16. Tensa

    Gintama [Hideaki SORACHI]

    Comme le laissait sous-entendre le département éditorial, Gintama finira bel et bien par se terminer avec son volume 77 (vous pouvez voir le teaser du fin de volume 76, qui me rappelle un peu l'amertume du teaser de fin de volume 73 de Bleach ). Il ne reste donc plus que 2 chapitres. Damnit, comment ce Gorilla va réussir à conclure son histoire avec ce qu'il vient de se passer dans le dernier chapitre ? Comme le dit Papy, le prochain chapitre risque d'être celui des adieux
  17. Tensa

    Gintama [Hideaki SORACHI]

    Encore une petite news pour nous mettre en haleine avant le chapitre de vendredi ! Avant toute chose, la partie 3 de Silver Soul n'a pas été annoncé. Pour le moment, il s'agit juste d'un teaser pour promouvoir le prochain chapitre de Gintama. Et la hype est présente, bon sang ! On file donc tout droit vers un Joi 3 vs Utsurô ? Une avancée sur le cas Sugi ? Plus que quelques jours à tenir
  18. Tensa

    Gintama [Hideaki SORACHI]

    Hello ! Quelques petites news concernant la suite de Gintama Le volume 76 finissant au chapitre 695, il y a actuellement 3 chapitres pour le "volume final". Si on a 3 chapitres de 54 pages à chaque fois, est-ce que ce sera suffisant pour avoir une fin digne de ce nom ? Il semblerait également qu'un projet de digitalisation complète de Gintama va avoir lieu prochainement (comme pour Naruto), donc ce devrait la fin de la fin de la fin ... de la fin cette fois. Plus qu'à attendre avec impatience la suite tant attendue !
  19. Tensa

    Gintama [Hideaki SORACHI]

    Gintama 697 VUS: https://mangadex.org/chapter/445828/1 Une multitude de fils. Toute l'histoire de Gintama n'a existé que pour cet instant. Tout ce que Gin a accomplit jusqu'ici, en tant que Yorozuya, a créé la situation présente. Après avoir aidé les habitants d'Edo de nombreuses fois et réalisé bon nombres de leurs vœux, tout le monde s'unit afin exhausser le seul et unique vœu de Gin. C'est un très beau chapitre. L'appui de nombreux flashback et la pertinence des discours ajoute un impact encore plus important. Malgré la présence de quelques gags du côté de Hata et Hasegawa, on retient surtout la bienveillance et l'attention des habitants d'Edo. Tout le monde se réunit désormais, même Kamui et Jirochô répondent à l'appel. Le prochain chapitre promet d'être mémorable. Qu'importe la tournure que prendra le prochain chapitre, et qu'importe si le prochain chapitre sera vraiment le dernier ou non, l'aventure aura été vraiment excellente à suivre. La conclusion de Gintama arrive dans peu de temps ! Compte à rebours: 1 chapitre restant.
  20. Tensa

    Gintama [Hideaki SORACHI]

    Gintama 696 VUS: https://mangadex.org/chapter/441557/1 "Je suis désolé" ou encore "ulcère de bouche" auraient pu tout aussi être le nom de ce chapitre. Alors que l'assaut commence sur Edo, il ne reste plus qu'un seul espoir aux yeux de tous ... MADAO. Quelle entrée fracassante ! Le visage trempé de sueur, il sait ce qui l'attend (et nous aussi). Avec son bandeau frontal et l'épée de Final Fantaisy, j'ai vraiment l'impression de voir un personnage de RPG, façon Dragon Quest, un vrai régal ! Alors que tout le monde croit aveuglément en leur héros, Madao ne va pas hésiter à se ridiculiser publiquement, avec des situations et des prétextes totalement improbables, pour notre plus grand plaisir. Si un peu de drame se présente en milieu de chapitre pour faire avancer le scénario, le reste est burlesque. Une course contre la montre est-elle en marche ? Dépêchez-vous les gars, le temps presse ! Le petit focus sur le Shinsengumi est sympa aussi, surtout l'aspect du "on est plus bâti pour l'animation, que pour glander". Ils rattrapent les deux ans perdus et ont l'air de bien s'amuser, pendant que Shin et Kagu filent retrouver Gin. La réunion émouvante approche à grand pas. L'instant vérité de Hasegawa est également touchant, lui aussi a été affecté du départ de Gin et de la dissolution des Yorozuya, allant même jusqu'à risquer sa vie et jouer son faux rôle de héros afin de le retrouver. C'est un brave gars, comme tous les gens d'Edo. Tout le monde se sera vraiment plier en 4 pour les Yorozuya, et ça fait plaisir ! Arrivée finale assez inattendue, je ne m'attendais pas à revoir ces personnages à ce niveau de l'histoire. À croire que cette apparition servait à rendre la pareille à Madao, du chap 655, qui serait assez symbolique pour le coup "t'es au fond du trou ? Je viens t'aider à remonter en rampant depuis le fond". D'ailleurs une petite mention pour le "je suis désolé" qui m'a tellement fait penser à South Park ! Maintenant, que reste-t-il pour les deux derniers chapitres ? Clairement à ce niveau là, la fin du manga dans le Jump ne signera pas la fin du manga en lui même. Avec un chapitre pareil, il n'y a plus de doute possible. Je vois bien, par contre, encore un chapitre ou deux centré sur Madao et le prince "Baka", avec le Shinsengumi, le Joï et l'équipe d'assaut aérienne prendre du terrain. Peut-être l'arrivée d'un autre ou plusieurs personnages (on attend l'arrivée des courtisanes, du clan Yagyu, des shinobis, etc). Par contre, je vois bien le chapitre 698 finir sur un gros cliffhanger, quelque chose d'hyper percutant pour le lecteur. Par rapport à ça, j'ai lu quelque chose de très intéressant dans une interview entre Sorachi et l'auteur de Lycopene. Il annonce que Gintama prendrait fin dans "le magazine principal". C'est peut-être un défaut de traduction, mais au vu du rythme très lent de ce dernier arc, qui ne s'est pas accéléré depuis l'annonce de la fin, et le nombre d'éléments restant à résoudre, la fin de Gintama pourrait arriver dans le Jump Giga+ (si je ne me trompe pas de nom). Beelzebub a aussi fini dans ce format, mais il clôturait son histoire avec des chapitres et petits récits humoristiques (le volume sorti a d'ailleurs eu le numéro 28 dans la continuité du volume précédent). Naruto y a aussi fait un saut pour son spin-off. Mais là, le cas est vraiment spécial. Sorachi va-t-il pondre un vide scénaristique entre les 2 prochains chapitres ? L'air de dire "je fini mon manga avec le dernier chapitre comme je le voulais dés le départ (à la manière de Bleach), mais pour connaître les éléments manquants entre le 697 et 698, faudra lire mon Spin-off publié sur le Giga" ? Ou alors la série va continuer l'air de rien dans le Giga, en finissant dans le Jump en pleins milieu du scénario ? Je dois dire que Sorachi est capable de nous pondre n'importe quel scénario et il ne manquera pas de nous surprendre. Mais la situation, aussi improbable soit-elle, est très intéressante pour le coup ! Du coup on garde le compte à rebours, même si il perd un peu de son sens ! Compte à rebours: 2 chapitres restants Voici le lien reddit du sujet, avec les tweet et traductions (pour ceux que ça intéressent):
  21. Tensa

    Gintama [Hideaki SORACHI]

    Gintama 695 VUS: https://mangadex.org/chapter/436879/1 Uho ! De nouveau un chapitre très amusant et émouvant à suivre. Alors que Sorachi complète peu à peu les trous, le moment décisif approche lui aussi. Le petit arc narratif centré sur les gorilles et Kondô prend fin, avec le Shinsengumi de nouveau au grand complet, de même que la team du Joï. C'est tout de même dingue de lancer une intrigue d'un sujet qui date du volume 13, mais ce fut une réussite ! Kondô est désormais devenu le roi des Gorilles, et Sakamoto est de retour pour épauler nos héros, le manga peut s'arrêter dignement maintenant. Shijaku garde également un rôle important dans cet arc ci, ce qui n'est pas pour déplaire, notamment au vu des rôles qu'il a tenu depuis l'arc de Silver Soul. Sorachi est vraiment excellent quand il s'agit du développement des personnage, si bien que la moindre intervention d'un des personnages a toujours un impact fort. J'apprécie voir la partie finale se conclure petit à petit sur le ton de l'humour. Même si les enjeux semblent moins significatifs à cause de cela, la fin est originale et vraiment unique. Plutôt que de suivre un seul fil conducteur, on dirait que l'on suit l'accomplissement du chemin de chaque personnage petit à petit. Eux qui ont eu tout le long de l'histoire de l'importance, ils atteignent leur apogée, comme s'ils étaient eux aussi un personnage principal, mais à leur manière. J'aime énormément cette manière de faire, Sorachi ne laissant aucun personnage de côté, comme c'est souvent le cas dans de nombreux mangas, certains personnages devenant bien trop souvent inutile face à l'enjeu et l'ampleur des derniers éléments scénaristiques/arcs. Visiblement le compte à rebours a aussi lieu avec chaque chapitre, ce qui renforce l'idée que les 3 chapitres restant seront certainement les derniers. J'ai toujours un peu du mal à réaliser que la fin est aussi proche avec les éléments en jeu. Les derniers chapitres risquent d'être encore plus émouvants et denses, qu'ils ne l'ont été jusqu'à présent. J'ai vraiment hâte de savoir comment Sorachi va goupiller tout ça. La suite d'ici quelques jours ! Compte à rebours: 3 chapitres restants
  22. Tensa

    Mangapedia

    On vient officiellement de perdre les derniers traducteurs VF de Gintama. Plus qu'à attendre 4-5 ans que Kana traduise et publie les derniers chapitres restant.
  23. Tensa

    Gintama [Hideaki SORACHI]

    Punaise, ce fanart est tellement émouvant, ça rend la situation encore plus dure à digérer. Il ne reste pratiquement plus aucun vestige d'une époque incroyable dans l'histoire du manga. Et Gintama en était l'un des derniers représentants. Gintama 694 VUS: https://mangadex.org/chapter/434100/1 Bon, la rumeur circulait depuis déjà une semaine, concernant le compte à rebours final du manga. L'annonce en a fait des heureux, d'autres beaucoup moins. La seule incertitude qui restait, était celle d'un rebours chiffré. Cette fois-ci, plus de doute, la fin est à portée de main. Un petit doute persiste toujours, Sorachi étant le roi des trolls par excellence, mais de nombreux signes sont là pour affirmer qu'il ne s'agira pas du troll de trop. La fin de chaque arc narratif a été annoncé sans compte à rebours et au final d'un arc. En se basant uniquement sur cet aspect, on a effectivement eu beaucoup de climax jusqu'à présent. Mais on est cette fois-ci dans le climax du climax de l'arc final, accompagné d'un rebours, d'une double page couleur bourré de sentiments et de nostalgies, avec un Gin au regard chaleureux. Je vois au travers de cette double page, un énorme chemin parcouru et c'est certainement la plus belle manière qu'il m'est été donné de voir, concernant une fin proche. Comme quoi, jusqu'au bout Sorachi, nous montre toute l'étendue de son génie. Maintenant, qu'en est-il du chapitre en lui-même ? Fidèle à cette troisième partie de l'arc final, c'est-à-dire un concentré d'humour, de bons sentiments et de situations improbables. Ce chapitre ne manque de rien pour nous divertir et proposer du bon spectacle. Le face-à-face entre Kondo et le gorille est vraiment excellent et la partie davantage sérieuse entre le Tendoshô et le Joui 3 avance plutôt rapidement, malgré le peu de chapitres restant. Kondo est vraiment au centre de ce chapitre et apparaît admirable: naif, passionné et humble, on n'en attendait pas moins du chef du Shinsengumi, mis à l'écart depuis un bon moment déjà. L'aspect de la discrimination étant de base un élément central au sein de la série, Sorachi n'hésite pas à en jouer jusqu'au bout, un peu comme si les derniers chapitres étaient une compilation de tout ce qu'il se fait de mieux dans Gintama. La fin de chapitre fait beaucoup penser à l'assaut non voulu du vaisseau de Hata avec Hasegawa, durant la première partie de la guerre de Silver Soul. J'espère seulement que le vaisseau du Tendoshô ne se fera pas avoir du premier coup par cette offensive surprise et surprenante, mais qu'il faudra d'autres éléments pour faire tomber le vaisseau (comme les Harusame, Kaientai, ou autre). Jusqu'à présent, on ne ressent pas vraiment la menace que représente le Tendoshô à l'heure actuelle et il serait dommage de les réduire encore plus qu'ils ne peuvent l'être. D'un côté, je comprend bien que les Yorozuya et ses compagnons sont devenus des individus n'ayant plus d'adversaire à leur taille depuis la fin de l'affrontement contre Utsurô et l'armée de libération, encore plus renforcé depuis l’ellipse, mais il aurait été peut-être plus intéressant de mettre davantage en avant l’inaccessibilité, le niveau de dangerosité et l'enjeu que représentait la chute du navire du Tendoshô. Car on se doute bien qu'une que le navire aura posé le pied sur terre, ces gaillards ne feront pas long feu. Durant les 4 derniers chapitres, que peut-il bien se passer ? Déjà, on n'aura pas à essuyer les plâtres comme avec Bleach, ce qui est un bon point. Le manga s'est-il fait annulé, ou a-t-il eu une fin avec accord commun ? Je ne saurais dire. Il est vrai que Sorachi a beaucoup fait trainé sa patte tout au long de ce "climax", en décidant principalement de centrer cette dernière partie sur le ton de "l'humour et des sentiments". Je ne pense pas qu'il soit pertinent de se tourmenter et d'annoncer des choses telles que "il faudrait encore 40 chapitres pour clôturer l'oeuvre", tel qu'on peut le voir un peu de partout sur le net depuis l'annonce de la fin. Peut-être que Sorachi avait prévu les choses plus larges mais qu'il ne les exploitera pas jusqu'au bout. Ou peut-être que depuis le début il sait exactement où il va et que tout cela fait parti de son plan. J'aime penser qu'il s'agit de cette deuxième possibilité. Madao, Tama, Sadaharu, Shoyô et Utsurô, Senzo, Kamui, Sugi, les Yorozuya, ... de nombreux éléments d'intrigues ont été lancé et il parait dur d'imaginer qu'avec seulement 4 chapitres, Sorachi sera capable de tout clôturer sans que cela ne soit rushé. Il y a également un fait qui me reste en tête malgré tout: que signifie réellement la page 5 du chapitre 690 ? Est-ce une prédiction d'un malheur voué à s'abattre sur Gin ? Reste à savoir comment Sorachi va diriger le navire désormais. Hâte de connaître la suite (dans quelques jours), comme d'habitude ! Compte à rebours: 4 chapitres restants
  24. Tensa

    Gintama [Hideaki SORACHI]

    Bon, bon, je crois qu'il est l'heure de raviver ce topic ! Gintama VF 683 à 686: Gintama VUS 687 à 692: Gintama VUS 693: https://mangadex.org/chapter/422774/1 Avec 11 chapitres de retard, il y a beaucoup trop de choses à traiter, je ne prendrais pas la peine de faire au cas par cas. Autant reprendre au dernier chapitre en date et on verra ensuite ! Gintama chapitre 693 ... Cela fait un bon moment que je n'avais pas eu un aussi gros fou rire en lisant un chapitre de cette magnifique oeuvre ! Ça n'a absolument aucun sens, mais comme d'habitude, Sorachi nous amène ça de manière tellement décontractée et habille que ça fait mouche. Le pire c'est qu'il est évident que le vaisseau Banane et ses gorilles auront une utilité dans le conflit à venir, ce qui rend la situation d'autant plus improbable et burlesque ! Même s'il s'agit ici d'un des chapitres les plus courts depuis le chapitre 568, ce fut un régal à lire, Sorachi arrivant à faire ressortir une ambiance sans même avoir besoin de dialogues. Un très bon point du scénario depuis trois chapitres est la mise en avant d'une reconnaissance envers les Yoruzaya, le Shinsengumi se sentant entièrement redevable envers eux. C'est génial de les voir agir, chacun de leur côté, dans le seul but de pouvoir les aider eux et Edo. Cela renforce la forte amitié qu'ils se sont soudés au fil des aventures et péripéties dont ils se retrouvent pratiquement toujours impliqués, Yoruzaya comme Shinsengumi. De ce fait, tous ces éléments rendent l'écriture de cette troisième partie de l'arc tellement forte. L’ellipse n'a pas servit uniquement à créer un contexte d'après guerre, de conséquences menant à un nouveau conflit majeur, accompagnées de nouveaux ennemis et nouveaux chara-design stylés, mais bel et bien à un récit plus mature et complet. Chaque personnage a suivit un chemin, un objectif propre, à leur manière. Le précédent chapitre met justement cela en lumière, en se concentrant sur le Joi 3: Sugi représente la vision du passé, Gintoki l'instant présent et Zura l'avènement d'un meilleur futur. Les uns comme les autres n'ont ni tord, ni raison, ce n'est qu'une question de points de vue différents, qui guident leurs actions et modes de vie. Cette distinction explique que Sugi suit un chemin beaucoup plus douloureux que les autres: ne regardant que vers le passé, recouvert d'erreurs et de souffrances, il ne rêve que des instant de bonheur qu'il choyait étant petit, reniant la réalité actuelle. En voyant les choses de ce point de vue là, le titre du chapitre 673 prend soudainement beaucoup de sens: "Fantôme". Au début, je pensais qu'il s'agissait d'un aspect plus spirituel, comme "avec son sang, je suis désormais le seul à pouvoir agir pour sauver Shoyô (de part la frontière entre la vie et la mort)". Cependant, cela avait vite perdu du sens avec l’interaction de Gintoki avec le petit Shoyô, ou encore le projet de Zura, tout deux centrés sur la résurrection de Utsurô et ses conséquences. Pareil pour Gintoki, le fait qu'il ne se concentre que sur l'instant présent explique le titre du chapitre 669: "Adieu". Il avait un objectif évidemment de long terme, car il aurait pu s'agir d'un but dont une vie entière ne suffirait pas à atteindre. Mais on ressent davantage de logique dans ses actions et craintes depuis l'ellipse venant d'une vision du temps présent. Chaque action, encore plus foncièrement marqué depuis son retour à Edo au chapitre 683, se déroule sur un "coup de tête". Il en fini même par se dire "mais qu'est-ce que je suis en train de faire ?". La peur d'être altérer par la présence de ses anciens camarades "l'oblige à fuir" par peur de perdre son objectif de vue à leur côté. Je le sens troublé, un peu comme s'il était perpétuellement en train de se dire "si je n'agis pas maintenant, c'est foutu". Le fait de dire "Adieu" signifie également que, ne se concentrant pas sur le futur, l'instant présent se déroulera sans lui parmi les Yoruzaya. Je trouve cette vision d'autant plus triste que Gintoki s'embourbe lui aussi dans une voie de souffrance psychologique en agissant comme telle. Il reste maintenant le complément qu'est Zura. Je trouve que le chapitre 671 prend également du sens avec le développement actuel et les révélations des précédents chapitres: "Révolution". Regardant vers l'avenir et les possibilités très vastes qui se propagent dans cette voie, il est également celui qui, de part son optimisme, est voué à emprunter un chemin moins douloureux que ses autres compères, mais teinté de sacrifice. Il doit faire face à des choix: démocratie/monarchie, bienfait pour le pays/nuisance, agir dans l'intérêt des citoyens/agir dans son propre intérêt, etc. Le fait de vouloir changer entièrement un système dans une ambiance d'après guerre, tout en se servant des expériences et souffrances passées, correspond parfaitement à la définition d'un révolutionnaire, allant même jusqu'à se "sacrifier soi même" pour atteindre cet objectif. Pour autant, il ne perd pas Shoyô de vue, mais propose une alternative pour essayer que tout le monde puisse trouver son compte dans la situation actuelle. Je pourrais encore développer d'autres points, notamment en se concentrant sur le Shinsengumi, mais je voulais surtout me concentrer sur le Joi 3. Je sur-interprète peut-être ce que Sorachi fait, mais j'ai l'impression qu'il souhaite construire quelque chose qui va dans ce sens là. L'écriture de cette troisième partie est bien plus profonde et fine, que l'on a l'impression de suivre les aventures de chaque personnage à la fois, comme si chacun était aussi important que l'antagoniste. Une lecture primaire des chapitres proposés depuis la fin du combat contre Utsurô créer chez certains un sentiment de regrets ou de déception. J'en vois chaque semaine sur Reddit ou d'autres forums qui dénoncent le chemin suivit par Gintama après ce qui aurait pu être la "vraie fin du manga". Il est vrai que la course poursuite avec l'Aamenotori et le combat puissant face à Utsurô étaient d'une intensité telle que toute suite aurait pu paraître fade. Pourtant, la tournure actuellement est tellement forte et symbolique, qu'en fouillant un peu et en assemblant les pièces, on se rend vite compte de la complexité et le niveau d'écriture proposé par Sorachi derrière. Le point majeur qui était reproché à Gintama depuis l'arc Rakuyô (qui est également l'un des facteurs de la chute des ventes des volumes de l'oeuvre) est son manque d'humour, pourtant le pilier central de l'oeuvre jusqu'à présent. Sorachi corrige justement ça en proposant des scènes drôles, touchantes, émouvantes, des critères qui définissent le "grand Gintama". Le dernier chapitre en date, soit le 693, illustre parfaitement cela. Outre un scénario final prenant, l'écriture est vraiment excellente, le style graphique est devenu incroyable, l'humour prend de nouveau une place prépondérante, le tout accompagné de chapitres tantôt forts, tantôt intenses, tantôt tristes ou émouvants, on suit vraiment un final grandiose qui continue de surprendre semaine après semaine. Cette partie est en voie de devenir mon arc favoris et je pense que l'on est pas au bout de nos surprises ! Alors que l'intensité monte à grande échelle, le Jump nous apprend que Gintama aura une annonce importante au prochain chapitre. Sorachi est encore en train de nous troller, lançant cette info au moment de la pause de l'O-Bon. Cela rend l'attente encore plus longue et insoutenable ! Je ne m'avancera pas, mais après toutes les informations que l'on a eu pour les films live et l'animé, il est très probable que cette annonce concerne le manga en lui-même. C'est justement étrange car j'aurais plus vu la prochaine annonce importante et page couleur pour fêter le chapitre 700, mais cela semble se produire plus tôt. Aussi comme information intéressante qui tourne sur le web, c'est un petit message de Sorachi traduit, expliquant qu'il voyait l'oeuvre finir d'ici Août, mais qui semble se prolonger un peu plus qu'il ne le pensait. Il n'hésite pas à brouiller les pistes dans son messages, mais à fondamentalement affirmé que cette fois, on est bel et bien dans la véritable fin et que tous les enjeux restant vont converger vers cette fin. Il ne reste plus qu'à attendre deux semaine pour savoir quelle nouvelle va sortir de cette "annonce importante". Wait & see comme dirait l'autre ! (Ah et la couverture du volume 74 est trop classe ! Voir Shinpachi avec ce regard franc et mature est du plus grand impact ! On ressent sur la couverture le poids des responsabilités qui l'anime désormais)
  25. Tensa

    Hunter x Hunter chapitre 380

    J'approuve ! Je ne sais plus dans quelle interview Togashi avait dit ça, mais l'arc en cours est tellement "dense", qu'il lui faudrait au moins 100 chapitres pour pouvoir tout développer et tout démêler, soit un arc d'environ 10 ans vu son rythme de parution (et après des gens râlent quand les arcs de One Piece "s'éternisent", aha). Le pire est de se dire que Jojo's et One Piece seront fini, que Hunter x Hunter sera toujours en cours, et cela semble se vérifier. Maintenant la question que je me pose, c'est qu'au rythme de 10 chapitres par an, combien de temps le Jump va le laisser faire ? Il vient de fêter ses 20ans et est actuellement intouchable vu sa notoriété et ses ventes. Mais bien qu'étant une figure emblématique du Jump, Hunter x Hunter ne pourra pas durer indéfiniment, sans prendre en considération la santé et l'âge de Togashi qui peuvent vite devenir un problème encore plus grand que cela ne l'est actuellement, d'ici une bonne décennie (à moins que l'objectif de Togashi soit de piquer le record de Kochikame en terme de longévité, dans ce cas, il est sur la bonne voie 😁). Donc ouais, il y a peu de chance que l'on voit la fin, ou alors, si on voit la fin, il y a de fortes chances qu'elle soit rushée à la manière de Yuyu Hakusho, pour les mêmes raisons. Je souhaite d'ailleurs beaucoup de courage aux collectionneurs de sa série, car il va falloir bien s'accrocher pour tenir jusqu'au bout.
×