Jump to content

Bienvenue sur les Forums Mangas France.

Lors de votre inscription, merci de vérifier vos SPAMS. Le mail de confirmation y va à quasiment à chaque fois.

 

Pour lire vos mangas préférés, une seule adresse :

SCANTRAD FRANCE

Bon surf sur nos forums !

Jufoba

Members
  • Content Count

    130
  • Donations

    0.00 EUR 
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    3

Jufoba last won the day on November 6

Jufoba had the most liked content!

Community Reputation

162 Excellent

About Jufoba

Recent Profile Visitors

802 profile views
  1. Jufoba

    SnK Chapitre 123

    Hum, effectivement, vu comme ça... Après, reste à voir qu'elles sont les limites des pouvoirs de l'Originel ! Par exemple, on sait que le possesseur de l'Originel est en mesure de modifier la mémoire des sujets d'Ymir, mais est-il en mesure d'effacer des émotions ? En soit, la guerre naît de la rancune, la haine, la jalousie, l'amour, ce genre de chose. Bref, est-ce que c'est possible pour Eren, même avec Ymir de son côté, de remodeler à ce point un être humain ? Même si c'est possible, je vois mal Eren faire ça, je ne le vois pas aimer le conditionnement, vraiment pas, et là ce serait pire que du conditionnement...
  2. Jufoba

    SnK Chapitre 123

    J'ai une petite théorie qui ne semble pas déconnante ! En sachant qu'Eren est en possession d'un pouvoir qui surpasse tout ce que l'on a vu jusqu'alors dans le manga, on peut supposer sans, prendre trop de risque, que c'est dû à une espèce de fusion entre Eren et Ymir. Appelons ça comme on veut, mais si Eren est revenu et est devenu ce... "Truc", c'est parce qu'Ymir lui a prêté son pouvoir. Je ne sais pas où se trouve Ymir présentement, on ne la voit pas dans les Paths, sinon elle aurait été près de Mikasa et Armin. Peut-être qu'elle est tout bêtement revenue dans la réalité et que ce "truc" n'est autre que l'incarnation titanique d'Ymir. Bref, tout ça pour dire qu'Ymir n'est plus dans les Paths et même si elle y était, elle n'obéirait plus qu'à Eren. Donc, quid de Reiner, Pieck, Armin, Falco, Annie et Sieg ? Peuvent-ils à nouveau se changer en titan ? Selon moi, la réponse est non. Reprenons. On sait que celle qui crée les titans n'est autre qu'Ymir, elle les modèle depuis les Paths quand on la sonne (sérum, blessure, pouvoir de l'Originel, etc...). Mais maintenant, vu qu'Eren a les pleins pouvoirs, elle ne va plus les modeler. Bref, que ce soit Sieg, Armin ou Falco, aucun ne peut se changer en titan désormais, vu qu'Eren les bloque par l'intermédiaire d'Ymir. En ce qui concerne Reiner et Pieck, on ne peut pas être sûr, cela dit, dès qu'un titan est "invoqué" dans la réalité, Ymir ne semble pas être capable de le révoquer (quoique, le titan qui sauve Sieg dans le 115, c'est peut-être ça...). Enfin bref, eux ils peuvent, peut-être, rester en forme titanesque, mais ils ne pourront pas se retransformer. Après, si ça se trouve, ils sont déjà redevenus humains, Pieck est debout alors qu'en Charrette elle ne devrait pas l'être. Et pour appuyer ma théorie, je vais reprendre une idée de la vidéo de Kamal & Kyta. Je croyais que le corps allongé derrière Pieck était celui de Sieg. Cependant, il a de grandes chances que ce soit celui de Falco, en train d'être remodeler (en forme titan pur, le corps humain disparait et ne réapparaît qu'après avoir mangé un shifter). Cependant, Ymir s'est arrêtée, vu qu'il n'y a que la moitié de son corps, preuve qu'elle n'agit plus sur demande, mais bien sous les ordres ou tout du moins en accord avec Eren. Et puis, dans les Paths, Sieg est entier et à poils longs, donc c'est vraisemblablement pas lui... Il est mort ? Parce que, ce "truc" est vachement gros... Remarque, Gaby a survécue, mais Reiner était là pour la sauver, donc bon...
  3. Jufoba

    SnK Chapitre 123

    Hum, j'viens de penser à une question qui est restée sans réponses jusqu'à maintenant : est-ce que Mikasa peut se transformer en Titan ? La réponse semble être oui. Si Eren est en mesure de se connecter et parler à Mikasa via les chemins, c'est que Mikasa est autant une eldienne qu'Armin, Pieck, Falco, Reiner et compagnie. Cela dit, n'oublions pas que, dans une certaine mesure, l'esprit de Mikasa reste inviolable par Eren, vu qu'elle est une Ackerman, même l'Originel ne peut la manipuler (sans compter la domination personnelle d'Eren sur Mikasa, selon la théorie de Sieg, qui semble être vraie). Bref, tout indique que Mikasa puisse se transformer en Titan à l'avenir !
  4. Jufoba

    SnK Chapitre 123

    Chapitre lu ! Et oui, enfin on voit ce qu'il s'est passé l'année précédent l'attaque de Revellio ! Et bordel de merde, que c'est joyeux et que c'est triste... Rien que de revoir Sasha faire la pitre avec Conny : "C'est un cheval ?", "Bien sûr que non, c'est une vache !". Et là, t'as Livai et Onyankopon : "Arrête les avant qu'ils ne donnent une carotte à cette bête en fer...", "Haha, c'est impossible qu'ils fassent ça... Oh merde, ils achètent une carotte !" Finalement, tout ce flashback est divisé en deux partie : une partie douce, drôle, vraiment très smooth et une partie très (trop) proche de la dure réalité. C'est vraiment très bien géré, on arrive sur le continent et malgré les pitreries de Sasha et Conny, t'as tout une histoire avec l'enfant immigré qui se fait arrête par Livai. Et du coup, tout le monde veut le buter, ce qui montre que non, effectivement, être eldien, même à moitié, ce n'est pas acceptable au delà des murs, que ce soient ceux de l'Île ou du camps de Revellio. On enchaine sur les prédictions pessimistes de Kiyomi, puis sur le dernier moment de bonheur et d'insouciance du groupe chez les réfugiés. C'est très bien narrer, nos émotions font comme des montagnes russes, plus la partie précédente est sombre, plus la prochaine sera lumineuse. Et fatalement, arrive le point final de cette excursion sur le continent, même les défenseurs des sujets d'Ymir ne peuvent pas saquer les insulaires et on sait tous comment tout ça a finit... Et cette vision de l'apocalypse... Mon dieu, déjà que les titans muraux sont immenses, là avec ce nouveau titan, on atteint des sommets jamais atteints ! Le titan de Rhodes ne paraissait pas aussi grand ! En tout cas, vu la tête (absolument effrayante) d'Eren à la fin, cette transformation à l'air de lui couter cher en énergie... Et pour finir, tout les sujets d'Ymir arrive là où tout à commencer et où tout doit finir. Tous les chemins mènent à l'Axe, tous les eldiens y sont rassemblés, insulaires comme continentaux, amis comme ennemis. C'est Sieg qu'on voit allongé par terre ? Vu qu'il était déjà bien entamé par Magath, ça me semble être lui ! Et donc, voilà le vrai but d'Eren ? Détruire le monde pour que seul son monde à lui subsiste ? Remarque, il joue le même jeu que le reste du monde, là où Armin et Mikasa ont inlassablement cherché une autre voix. Et que dire des personnages ? D'Eren et Mikasa, entre autre. Rien que le fait que ce chapitre nous soit narrer par Mikasa est déjà quelque chose d'énorme en soit, on dirait le chapitre 106 lorsqu'Armin conte son histoire à Annie (elle est dans les Paths elle aussi ?). Eren lui pose enfin la question qui peut clarifier leur relation, mais visiblement elle ne sait pas trop quoi répondre, même si elle doit le savoir au fond d'elle. Eren de son côté montre tout son côté tragique, obligé par le monde à être le démon. Finalement il savait que le discours de l'association pro-eldienenne ne marcherait pas, il connaissait déjà le futur, mais il voulait quand même en être sûr ? Ou alors, il voulait juste profiter des derniers instants de joie avec les personnes les plus chères à ses yeux ? Mais le mal est fait, Eren est littéralement devenu la chose la plus puissante au monde. Hum, quand je pense que y'en a qui se casse pas le cul à expliquer les motivations d'un personnage qui veut détruire le monde, Isayama ne fait pas dans la demie-mesure. Qu'à cela ne tienne, si le monde veut lui prendre sa vie et sa liberté, Eren la leur arrachera en premier. Et donc maintenant, les bonnes questions sur la suite ! Reiner et Pieck sont-ils toujours dans leurs titans ? Peut-être, impossible à dire. En soit, les personne qui entre dans les Paths y vont comme ils étaient dans la réalité ! Sieg et Eren étaient défoncés en entrant dans les Paths (Sieg se faisait réparer par Ymir et Eren se régénérait selon son frère lorsqu'il se réveille). Et donc du coup, si Reiner, Pieck, voir Falco, Sieg et Armin ne peuvent plus se transformer, cela veut-il dire qu'Eren leur a prit leurs pouvoirs de titans ? Possible, Eren est devenu immense et même s'il n'a aucun armure (peut-être qu'il est en train de la générer) il possède de très longues côtes qui le supportent, comme le titan d'Ymir (ce qui fait référence au pouvoir du Charrette qui peut tenir à quatre pattes). Et donc, quelles options leur restent-ils ? Le bombarder avec l'avion d'Heazul, peut-être... Ensuite, est-ce que Pieck va continuer à se battre pour Marh ? Idem pour Reiner d'ailleurs ! Eren semble bien partit pour flinguer tout ce qui peut porter préjudices aux eldiens, ça ne peut qu'arranger Reiner et Pieck qui ne veulent que le bien des eldiens (et de Magath parce qu'il est cool). Dur à savoir, après, compte tenu de leur statut, même si les eldiens se libèrent de leurs oppresseurs, il y a fort à parier que Reiner et Pieck se fassent exécuter... D'ailleurs, est-ce qu'Armin, Mikasa, Jean et Conny ne vont pas se retourner contre Eren pour l'arrêter ? Une alliance entre eux, Reiner et co. ne me déplairait pas. Et aussi, comment ça se passe pour les dommages collatéraux ? Certes les insulaires sont protégés par Eren, mais quand est-il des continentaux ? Il peut leur parler et les voir, mais peut-il les éviter ? Veut-il les éviter ? Car il ne parle que de protéger les sujets d'Ymir de l'Île, pas les autres. Aussi, est-ce que Magath et Floch on survécu ? On arrive pas à savoir, on est juste sûr qu'Armin, Mikasa, Jean, Conny, Reiner, Pieck, Historia et probablement Falco et Sieg sont encore en vie. Si Eren a bien volé le pouvoir de titan aux shifters et aux titans primaires, vont-ils redevenir comme avant ? Va-t-il sauver tout le monde de la malédiction d'Ymir pour que Falco vive heureux avec Gaby et que Reiner souffre encore plus de vivre ? Annie va-t-elle sortir du cristal, car sans pouvoir de titan, pas de cristal ? Tant de questions qui n'auront leurs réponses dans un mois, voir plus, raaaaaaaah ! Bref, chapitre de dingue, rien à redire, c'est maitriser de bout en bout, rien ne dépasse, c'est du papier à musique ce manga !
  5. Jufoba

    SnK Chapitre 123

    Hum, sur la deuxième case, on remarque quelqu'un qu'on a déjà vu avant ! Le gamin avec son fez, on le voit dans la seconde case. Bref, enfin on a les événements de l'année précédent l'attaque de Revellio ! Ça fait 15 chapitres que j'attend ça ! Ah et on a le but d'Eren. À voir, j'suis pas totalement convaincu que son but soit purement d'exterminer tout ce qui n'est pas eldien ou eldien de l'île ! Ça me brise le coeur... C'est tellement beau ça ! Eren, Mikasa et Armin qui dorment si paisiblement, comme si rien ne pouvait les atteindre. Jean qui se bagarre avec Eren même pendant qu'ils dorment et qui montre leur proximité malgré tout. Conny qui fait le con et Sasha qui vomit à cause de l'excès. Tout ça à côté de deux gars, un grand-père et son petit-fils (le même que dans le Scan 120), qui montre que la cohabitation est possible. Cette image me brise tellement le coeur !
  6. Jufoba

    Couvertures Shingeki no Kyojin

    C'est très stylé !
  7. Jufoba

    SnK Chapitre 122

    Hum, c'est intéressant comme raisonnement (en plus, comme l'avait dit @Tenroku, les Titans Muraux sont bien orientés vers les murs). C'est vrai que laisser le choix à Ymir n'est pas vraiment une bonne idée pour la préservation du peuple eldien... Remarque, là où elle en ait, Ymir a tout intérêt à éradiquer l'humanité entière. Même si le peuple eldien est le premier coupable de son exploitation, les autres peuples, Marh entre autre, ont participé à perpétuer le cycle, quoique, j'imagine que si les eldiens avaient finit par tous être exterminés, elle aurait disparue avec... Après, qui possède le contrôle du nouveau titan (celui qui sort de la nuque d'Eren) ? Clairement pas Sieg, il ne veut pas le Grand Terrassement. Eren ? Qui sait, rien n'indique que ce qui se passe se déroule contre ses plans... Ymir ? Vu qu'elle a le choix et qu'elle possède un contrôle absolu sur les titans (parce qu'au final, le possesseur de l'originel ne contrôle pas directement les eldiens et les titans, il contrôle Ymir qui elle-même contrôle les eldiens et les titans), ça ne semble pas déconnant. Hum, à voir si Eren et Ymir s'accordent !
  8. Jufoba

    SnK Chapitre 122

    Oui, j'y ai pensé, au début, il semblait bien enclin à juste se servir d'Ymir, dans le chapitre 120 ! M'enfin, là, c'est juste moi qui ai envie de croire en Eren !
  9. Jufoba

    SnK Chapitre 122

    Chapitre lu... C'est vraiment la fin d'un tome, ça se voit... Comment dire ? Comment exprimer mon ressenti avec des mots... Bon, déjà : titre ! C'est littéralement le premier chapitre qui répond au 122ème... Dix ans plus tard, quoi ! C'est beau de voir que celui qui est en mesure de libérer Ymir du pouvoir des titans est celui qui est sans cesse en quête de liberté. Depuis le début, on voit qui est Ymir... Une esclave, comme dit par Sieg, comme quoi il ne mentait pas. Aussi, content de connaitre l'origine à toute cette histoire. Eldia et Marh se font la guerre depuis des millénaires. Et donc, on sait enfin comment Ymir a eut son pouvoir et force est de constater que celui qui était le plus proche de la vérité n'était autre qu'Eren Krueger. De plus, sans briser les théories ou quoi, mais le Bestial ressemble bien à un singe ici aussi ! M'enfin, c'est peut-être une coïncidence. Et aussi, on apprend que OUI on peut tuer un shifter sans le dévorer pour autant ! M'enfin, de ce que je comprend, Ymir se fait empaler (de la à dire que le lancier se nommait Hélos, il n'y a qu'un pas) et une fois morte, le fait d'être LITTÉRALEMENT connectée à ses filles ouvre les Paths (on voit les trois premiers chemins, ceux de Rose, Maria et Sina). Hum, après, le reste... Que dire ? Déjà, Marh comme Eldia, aucun des deux camps n'est vraiment celui des gentils ! Que ce soit l'empereur conquérant ou le roi barbare, les deux camps se valent. Seul Ymir est innocente et c'est pourtant elle qui a le plus morflé dans l'histoire ! Je pense qu'on peut aisément mettre Ymir dans le top S de la Suffer Tier List ! Et là, on revient sur Eren qui veut... "Mettre fin au monde". Hum, c'est peut-être métaphorique, mais bon, il a toujours eut un comportement destructeur et auto-destructeur... Qui aurait cru que le but d'Eren serait encore plus mystérieux que l'origine des titans ? Bref, Eren sort ses quatre vérités à Ymir, Sieg tente de s'interposer, mais rien n'y fait. Et là, retour à la réalité, Eren revient et déclenche le Grand Terrassement ! Et donc oui, Magath est bien en vie (gg Armin). Cela dit, vu la situation, je crains le pire pour Peak... Magath aussi d'ailleurs, il est mal barré... Et putain, Gaby cette pauvre fille qui sera traumatisée jusqu'à la fin de sa vie... Bon, ça c'est à la surface, mais en profondeur, c'est un autre délire. Bon, déjà Ymir... Que dire, une esclave qui a tenté d'être gentille, qui s'est fait tirer dessus, lyncher, trahir, enlever les yeux... Et même lorsqu'elle revient avec le plus dangereux pouvoir de la création, elle reste gentille et obéissante. Les 9 titans représentent tous quelques choses d'utiles à la guerre : la défense pour le Cuirassé, l'attaque groupée pour le Féminin, les attaques rapides et assassines pour le Mâchoire, le soutien pour le Charrette, la création de toute sorte d'armes mortelles pour le Marteau d'Arme, l'adaptation à tout type d'environnement pour le Bestial (peut-être ?) et la destruction pure et dure pour le Colossal. À noté que l'Originel n'avait visiblement pas le pouvoir de contrôler les titans, vu que les Paths n'existaient pas encore et qu'il n'y avait qu'un seul titan jusqu'alors. Bref, tout ces pouvoirs dans un unique but : obéir à la famille royale. Certes, cela dit, je suis sûr qu'au fond d'elle, Ymir avait ce désir de liberté (sinon, la lance ne l'aurait pas tuée, elle s'est laissée mourir, comme une échappatoire, mais à son grand malheur, même dans la mort, elle n'est pas libre) et donc, vint le désir de liberté : le Titan Assaillant. Sa seul issue, son unique chance... Et cette chance, c'est Eren... Le seul qui, une fois dans les Paths, ne lui a pas demandé de lui obéir, mais bien de choisir. Les membres de la famille royale oblige Ymir, Sieg l'oblige, pas Eren... Il lui laisse le choix. Et la liberté sera toujours plus forte que la domination qu'exerce la famille royale. C'est bien ce que dit Sieg "Je suis un descendant de la famille royale", son arrogance lui donne, selon lui, automatiquement le droit de choisir pour les autres. C'est ce qu'a toujours été Sieg (à vouloir stériliser les eldiens) et ce qu'à toujours été la famille royale. Que ce soit Frieda qui refuse d'aider les eldiens quitte à les laisser crever quand bien même elle pourrait les sauver, Karl Fritz qui oblige les eldiens à subir une haine et un malheur insondable ou même le tout premier roi Fritz, qui ne laisse pas le choix à sa descendance en imposant ce cycle de malheur. Mais Eren a sut trouver les mots. Ce n'est pas un simple "talk no Jutsu", c'est ce qu'Ymir attendait depuis 2000 ans, elle attend que quelqu'un la sauve et c'est Eren la première personne à lui tendre la main. Et ainsi, elle retrouve son vrai visage, pas celui d'une esclave ou d'une déesse, mais d'une simple humaine. Et là, l'opposition entre Eren et Sieg est encore plus clair. Deux êtres dans les Paths, l'un descendant de la famille royale, tout puissant et l'autre qui n'est qu'une clé. Finalement, l'arrogance de Sieg et la domination des Fritz n'aura pas suffit. Sieg ne voit Ymir que comme un outil servant à accomplir son souhait, Eren la voit comme une personne tout ce qu'il y a de plus normale, qui a juste désespérément besoin d'aide. Finalement, là où Sieg prétend avoir des motivations et un but altruiste et humanitaire, en opposition à son frère qui veut tout détruire et dont l'avenir fait trembler son propre père, on peut se dire qu'Eren est finalement bien plus humain que son ainé. Eren n'est pas un démon, même si son but est encore incertain, il est bien plus humain que n'importe qui d'autre, car lui seul à put aider et pardonner la personne qui a le plus souffert et ça, c'est beau !
  10. Jufoba

    SnK Chapitre 122

    Et ça semble bien être la dernière image de ce chapitre 122 ! Le Grand Terrassement semble avoir commencé... Hum, dans ce cas, j'imagine que l'on va savoir comme Eren arrête et retourne Ymir de son côté !
  11. Jufoba

    Retour de la Série

    Yo, aucune date précise (un an, sans HxH, c'est généralement la moyenne). Cela dit, de mémoire, le WSJ a précisé que les storyboards des 10 prochains scans ont été achevés ! Ça a été envoyé fin Novembre 2018, donc le scan 391 devrait arriver en fin d'année ou en Hiver 2020 (un peu au pif, mais ça me semble plausible).
  12. Jufoba

    SnK Chapitre 121

    Oui, comme dit, je pense qu'Eren doit encore se servir de Sieg pour revenir à ce moment là, où Grisha confie l'Assaillant à son fils. Dernière case, de là à dire qu'Eren adulte se trouve à côté de Grisha, il n'y a qu'un pas. "Eren, ton devoir est de venger ta mère", Grisha dirait vraiment ça ? Même son expression neutre, caché derrière ses lunettes, on dirait Eren, qui reste impassible peu importe ce qu'il voit et entend. "Ne le mets pas dans le même sac que toi", encore une fois, Grisha ne dirait jamais ça. Peut-être du temps où il était encore à Revellio, mais ce n'est plus le cas. Eren a probablement réveillé le lui enragé, le même qui l'a poussé à tuer la famille royale ou le même qui a enclenché cette tragédie. J'parie qu'Eren est parvenu à s'influencer lui-même juste après avoir bouffé son père, en mode "continue d'avancer", c'est pour ça que personne n'a jamais retrouvé le cadavre de Grisha, alors qu'il en restait des morceaux (ou alors le cadavre des shifters disparait, mais j'y crois pas du tout). Après, "véritable enfoiré", dans les méthodes, c'est clair, mais ça c'est le cas depuis... Moui, depuis 21 chapitres, donc bon. Cela dit, on ne connait pas encore son but. Le Grand Terrassement semble en être un, mais est-ce tout ? La centaine de colossaux de Shiganshina est assez puissante pour anéantir l'armée Marh et servir d'avertissement au monde, comme le prévoit Armin. Mais ça, est-ce assez terrible pour demander à Sieg d'arrêter Eren ? Je ne crois pas. Du coup, qu'est-ce que c'est ? Le Grand Terrassement total ? Ça ne détruirait pas que le monde, mais aussi l'Île du Paradis, les eldiens avec. Sauf si Eren ne cherche qu'à protéger ceux qui lui sont précieux (ce référer au chapitre 108, donc Mikasa, Armin, Jean, Conny et feu Sasha), et là l'avion d'Heazul pourrait servir, là oui. D'ailleurs, si Eren a déjà tout en tête depuis qu'il a embrassé la main d'Historia, pourquoi sont état d'esprit qu'on lui connait (impassible, sans scrupules, froid, violent, impitoyable, etc...) n'était pas présent durant le flashback du chapitre 108, où il parle de la succession du Titan Assaillant ? Quand ces chapitres sont sortis, on pensait tous que le chapitre 109 nous apporterait la réponse à ce changement brutal de personnalité avec le flashback sur ce qui s'est passé l'année juste avant l'attaque à Revellio. Pourtant, ça n'a pas été le cas. Bref, "véritable enfoiré", oui, mais probablement pas que. Comme l'a dit @Lux Æterna, il faut plus de la nuance à Eren, et pour lui, j'imagine que la fin doit justifier les moyens.
  13. Jufoba

    SnK Chapitre 121

    Oui, je pensais la même chose. Très fataliste comme perception du monde... En tant que lecteur, j'aimerai vraiment voir Eren détruire ce système. Cependant, on ne parle d'un pouvoir crée par un humain (ou autre créature plus ou moins surnaturelle), on parle de la cohérence du monde établit. Bref, Eren ne sera jamais libre, pas plus qu'un enfant eldien des camps ou qu'un membre de la famille Teyber... C'est pour ça que j'aimerai voir Eren briser cet cohérence, cet ordre logique des chose. En reprenant ton exemple du livre, ce serait comme si Eren sortait des pages, arrachait celles qui suivent et les réécrivait. Ce serait probablement incohérent, mais ce serait très couillu et très beau ! En soit, je n'aime pas cette explication, c'est comme le destin et je partage la théorie de Neo là dessus : "Crois-tu au destin, Neo ?"; "Non."; "Pourquoi pas ?"; "J'aime savoir que je dirige ma vie.". C'est pareil pour moi et sûrement pareil pour Eren. Cependant, j'imagine que c'est ce que veut Isayama, un système qui empêche tout bonnement d'être libre. Donc au final, ça reste très intelligent, selon moi... C'est terriblement intelligent.
  14. Jufoba

    SnK Chapitre 121

    Ouais, j'en avais parlé au chapitre 118, je crois, mais c'est précisément ce qui me fait peur avec la boucle temporelle. En soit, deux cas me viennent en tête avec ce qu'on a sous la main : Soit ce n'est pas une boucle temporelle, auquel cas c'est la première et unique fois que ces événements ont et auront lieux. Ce qui veut dire que les souvenirs du futurs semblent être inaltérables, vu que tout est définit à l'avance. En effet, la théorie de la boucle autorise le changement, vu qu'il faut certaines conditions à la répétition du cycle, il suffit de changer ses conditions pour que les événements diffèrent. À l'inverse, s'il n'y a pas de boucle, ça me semble impossible de changer l'avenir. Or, même si Eren ne sait pas ce qu'il va se passer, Grisha l'a vu, il sait que c'est le souhait d'Eren et non celui de Sieg qui sera entendu. Donc, peu importe ce que tente Sieg, Eren a déjà gagné. Ou soit il s'agit d'une boucle temporelle, auquel cas Eren s'influence lui-même dans le passé (voir les anciens possesseurs de l'Assaillant) et donc, le futur peut être altéré. Cependant, comme tu dis, cette théorie à besoin d'une timeline originelle où Eren n'a pas put influencer Grisha pour tuer Frieda, vu qu'il n'était pas encore né. Du coup, Grisha serait mort et Eren aussi à la bataille de Trost. En schématisant, s'il ne s'agit pas d'une boucle temporelle, il faut voir le temps comme une ligne pré-faite, qui va du début jusqu'à la fin du temps. Ainsi, tout serait déjà calculé, vu que pour influencer Grisha, Eren doit déjà être adulte, cependant, en 845, ce dernier n'a que 10 ans et n'a pas encore accès à l'Axe. Du coup, la seule explication, c'est qu'Eren adulte existe déjà en 845 pour influencer Grisha, mais dans le futur, donc ce dernier existe déjà depuis le début de la Création. Bref, le temps ne peut être altéré vu qu'il est déjà finit, tous les événements de l'Histoire de SnK sont déjà planifié depuis l'aube de l'existence. Donc, si c'est bien ça, Eren gagnera forcément, vu que Grisha a vu ce qu'Eren va faire. Et s'il s'agit bien d'une boucle temporelle, il faut voir le temps comme une ligne qui s'allonge au fur et à mesure que les années passent. Le principe de la boucle, c'est que le temps se répète à cause d'une succession précise d'événements. Cependant, si quelqu'un se rend compte que le temps est cyclique et décide de changer un événement, c'est toute la boucle qui s'effondre. Ainsi, le temps n'est pas une succession d'événements prédéfinie, comme dans la théorie au dessus, mais bien une ligne qui continue d'avancer, sinon le changement serait impossible. Sinon, c'est une boucle qui ne peut être altérée, Eren adulte influence Grisha dès le début et boucle le temps comme ça, mais je vois pas trop l'intérêt d'Eren de faire ça, il serait prisonnier de son pouvoir, il ne ferait jamais ça. M'enfin, c'est ce que je pense, mais le voyage dans le temps n'existe pas, donc Isayama peut toujours nous surprendre en faisant quelque chose que je n'ai pas prévu... Pour ça, on peut déjà imaginer quelque chose. Eren a également influencer Grisha pour lui injecter le sérum. J'suis presque sûr qu'Eren susurre à l'oreille les mots que son père lancera à Keith Shadis lorsque ce dernier lui demande de ne pas forcer Eren à venger sa mère. Plus concrètement, Eren, lorsque Sieg rompt le contact avec lui en fin de chapitre, dit à son frère qu'il n'a pas encore vu le moment où il dévore son paternel, ce qui peut laisser sous-entendre qu'il a aussi influencer son père à ce moment là (d'ailleurs, il devra à nouveau rentrer en contact avec Sieg pour faire ça, sinon Grisha pourrait ne jamais donner le pouvoir de l'Assaillant à Eren, auquel cas... Paradoxe ?)
  15. Jufoba

    SnK Chapitre 121

    Chapitre lu. Eh ben... Depuis quelques chapitres, on commençait à remettre en cause l'aspect "démoniaque" d'Eren, mais finalement... Hum, j'suis content de moi, j'avais call il y'a 8 mois de ça qu'Eren connaissait l'avenir, j'avais raison. À vrai dire, depuis l'ellipse, j'ai l'impression de voir dans le regard d'Eren (surtout lorsqu'il est face à Mikasa, Armin ou même Reiner) une certitude et une sérénité qui me faisait beaucoup penser à Uli face à Kenny, ou même Frieda après avoir dévoré ce dernier. Eren connait le scénario depuis le début, du moins, ça semble s'arrêter là, à ce moment précis où Grisha retrouve Sieg. Car au final, l'ainé à toujours la main (et c'est confirmé, le Sang-Royal à définitivement la priorité sur l'Originel) et l'Ancêtre Ymir ne peut plus être arrêté, semble-t-il... Mais bref, dans l'ordre : Sieg admet (plus rapidement que prévu, faut l'avouer) qu'Eren n'a pas été manipulé par son père (tout l'inverse en fait, hé, hé) et qu'il l'aimait du plus profond de son coeur. Case 4, 5 et 6. Case 4 et 5. La première page est le point de vue d'Eren enfant, la seconde est celle d'Eren adulte. Enfant, il ne fait attention qu'à la clé et aux paroles de son père, d'où l'insert sur la clé et sa bouche. Adulte, son regard veut tout dire. Depuis le premier chapitre, Eren est là et Grisha le voit (le pauvre, il doit devenir schizo à force...). D'ailleurs, dans la première page, les yeux de Grisha ne sont pas dessinés, je pense vraiment qu'Isayama avait prévu dès le début que ce dernier voyait Eren. D'ailleurs, foreshadowing, Grisha, déjà un peu avant le dernier repas en famille, voyait déjà Eren. Les dernières cases sont un champ / contre champ. Bon après, conversation entre Grisha et Frieda, une conversation teasée depuis déjà 7 tomes, on a enfin le fin mot de l'histoire. Sur le point de renoncer, Eren lui susurre "SASAGEYO !!!". Ç'aurait été trop beau, mais Willy avait bien raison... Eren est un démon... Il souffle des mots pour convaincre son père de commettre un horrible massacre (son premier, j'ai envie de dire)... Avec le regard vide d'Eren, c'est vraiment... Ggghh... Même Sieg est choqué ! Sieg, le prince des enculés, qui a massacré dans la bonne humeur une centaine de pauvres gars avec de la caillasse, qui n'a pas hésité à trahir ses anciens camarades, à les menacer, à les maltraités, à transformer les potes de Livai et l'obliger de les trucider... Ce mec ne peut rien faire face à détermination d'Eren... Alors que Sieg à forcé le contact avec Eren, c'est ce dernier qui le repousse, sans broncher... Que c'est puissant... Et là, quelque chose d'incroyable (encore)... Les rôles s'inversent presque. Après cette frissonnante, cette incroyable scène entre Grisha et Sieg, l'une des scènes les plus émouvantes que j'ai vu, on voit l'évolution. Sieg devient presque le héros ("PRESQUE", j'ai pas dit qu'il l'était, mais on sent plus son côté noble et humain, surtout comparé à Eren à l'instant T). Il pardonne finalement son père et tente d'appliquer ses dernières volontés (et les siennes) : arrêter Eren. Même Grisha refuse que son fils atteigne son but, tellement ce dernier est terrible (genre, pire que le Grand Terrassement ?) et ça c'est... Incroyable. Depuis l'ellipse encore une fois, Eren passe un peu pour le "méchant", il était devenu tellement froid, manipulateur et sans scrupule qu'on s'était tous dit ça... Mais là, ça semble vraiment être le cas... Eren veut-il juste voir le monde brûler ? Pour lui, acquérir la liberté est un acte extrême. Pour survivre, les enfants Reiss devaient mourir, donc pour ne plus souffrir de la haine et de la rancoeur, tuer tous les innocents en dehors des murs, même des enfants, peut-être que ce n'est qu'une condition sine qua non à la liberté dont il rêve tant... L'opposition entre Eren et Sieg vient de prendre une nouvelle ampleur, peut-être même plus qu'avec Reiner. Ce n'est pas un bête combat de titan... C'est une confrontation idéologique, philosophique, émotionnelle, où aucun des deux n'en vient aux mains, mais aux mots... C'est peut-être celui-là, le meilleur combat d'SnK... Ah et du coup, on connait enfin le pouvoir l'Assaillant. Voir les futurs souvenirs de son / ses successeur(s)... Voilà le pouvoir ultime... Celui d'être sûr de vaincre. Voilà comment il a put rester aussi longtemps caché de Marh, voilà pourquoi Kruger à choisit Grisha (outre sa position au sein des insurgés), voilà pourquoi ce dernier ne dit rien à Eren lorsqu'il lui injecte le liquide cérébro-spinal. Mais maintenant, que faire ? Eren est arrivé au bout de sa vision et le contact avec Sieg ne semble pas lui avoir fait découvrir d'autres souvenirs, donc... Que va-t-il se passer ? Comment Eren va bien pouvoir stopper Ymir et le voeu de Sieg ? Le moyen le plus sûr serait de buter Sieg et de reprendre le contrôle de l'Axe (comme avec Dinah) pour annuler l'euthanasie, maiiiiis... Disons qu'Eren semble décapité. Certes, le temps est dilaté dans le Path, mais c'est tout comme, Sieg ne mourra pas avant Eren, du coup, fatalement, le dernier qui aura la main sur l'Axe sera Sieg et personne d'autre. En bref, Eren semble échec et mat.
×