Jump to content

Bienvenue sur les Forums Mangas France.

Lors de votre inscription, merci de vérifier vos SPAMS. Le mail de confirmation y va à quasiment à chaque fois.

 

Pour lire vos mangas préférés, une seule adresse :

SCANTRAD FRANCE

Bon surf sur nos forums !

Unknow_

Members
  • Content Count

    69
  • Donations

    0.00 EUR 
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

16 Good

About Unknow_

  • Rank
    Pirate

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Unknow_

    Kingdom 629

    La HSU a connu énormément de défaite uniquement depuis le départ de Kyou Kai. Ce n'est pas une question de force mais plutôt d'adaptation Hara devait introduire un stratége au sein de la HSU parce que le "rentre dedans" ne peut pas fonctionner dans toutes les situations. @Sicerion J'estime qu'il n'y a pas de débat à avoir la dessus Hara nous le montre bien lorsque, il nous a fait une page complète sur le positionnement des troupes du QG où on voit bien que Riboku ne va pas être surpris puisqu'il place toute ses troupes pour protèger l'avant et la gauche du QG. Surprise aurait eu si Mouten avait débarqué sur sa droite. Je comprends pas cette "stupéfaction" de certain concernant l'avis d'autres comme moi qui ont du mal à voir l'inaction de la Hi Shin. Les soldats de Shin était présent lorsque celui qui les a nommé est mort pourtant Shin ne s'est pas arrêté au contraire il a sorti Ou Ki des mains de Zhao. Ça aurait dû inspiré les hommes de la Hi Shin. Et le tort ne reviens pas au soldats mais à leur commandant et leur inactivité. La stratége aurait dû envoyé ceux qui sont le moins impacté et ceux qui devraient pouvoir mettre de côté le temps d'un moment, tel que Naki, Garo, Gakurai et les restes de Duke Hyou (parce qu'ils l'ont déjà vécu et n'ont pas été inactif) et les bleus. A un moment il est dit que Ten préparait de quoi couper la retraite de Riboku et il est ridicule de voir que s'en était rien. La philosophie de la Hi Shin ça a toujours été davoir le plus de mérite et donc visé le commandant suprême et c'est ce qu'aurait du préparer Ten. Elle aurait dû empêcher l'info sur Shin circuler préparer l'offensive et revenir lâcher ses paroles qui ne servent pas à grand chose au final. Il n'y a plus qu'a espérer que Akakin pourra empêcher Riboku de trop s'avancer. Si c'est le cas le bougre passeras sûrement directement commandant de 5000 hommes lui qui était vu comme l'éternelle commandant de 1000 hommes
  2. Unknow_

    Kingdom 629

    Non surtout pas, elle est indéfendable là. En plus elle commet ce genre d'impair, juste après avoir failli se faire tuer par Kinmou (et ses hommes) qui juste avant a détaillé et accentué sur son importance au sein de la Hi Shin et malgré ça elle se permet de foutre en l'air le minimum de crédit qu'un adversaire lui a donné. J'ai aimé le chapitre et certaines réactions nottament de ceux qui combattent a ses côtés depuis le début cependant certains sont inexcusable et aurait dû mobilisé au moins le 2/3 des troupes pour pourchassé Riboku. Et je pense à Naki qui peut que légèrement comprendre la réaction et surtout parce que venant de l'armée de Kan Ki, il devrait être amené à comprendre l'importance que revêt la tête du Commandant Suprême de l'armée adverse. Ainsi que Garo et Gakurai, qui aillant déjà vécu ce moment avec Duke Hyou devrait comprendre l'importance de repousser a plus tard leur sentiment afin de continuer le travail de leur commandant. Karyo Ten est la dessus inexcusable parce qu'en tant que stratége elle vient d'abandonner le commandement dans un moment où la Hi Shin aurait pu se faire décimer si Riboku avait choisi la solution du rentre dedans. Elle qui a chaque regroupement (réunion) stratégique essaye de s'imposer comme une stratége. Elle ferait mieux de rester bien en retrait désormais.
  3. J'aimerais qu'un scénario différent que ce qui est attendu (réponse du sondage) conclu cette campagne de Gyou. Je verrais bien Yontanwa aller s'attaquer à Retsubi histoire de pouvoir remettre en place l'approvisionnement avec le gros de ces hommes et une partie des Quanrong. Et entre temps, l'autre partie des Quanrong se montre à Gyou dirigée par leur nouveau chef et le Roi Fuego. Voir les hommes de Kan Ki paniqués un peu (ils sont coupés de toute information). Et assister à un espèce de soupir de soulagement de Zhao avant de voir les nouveaux arrivants mettre une correction à l'armée de Zhao qui s'agglutine autour de Kan Ki. Une fois à ce stade, voir Riboku débarqué avec son armée et se rendre compte qu'il lui est impossible de pouvoir affronter Kan Ki, Fuego et les Quanrongs mais essaye tout de même une tactique avant de se faire arrêter parce que l'armée d'Ou S'en bien qu'ayant été distancé (Poney Magique oblige) les ont rattraper et font du dégâts derrière. Du coup il cherche à négocier pour que Kan Ki garde en laisse ses tortionnaires avant de repartir la queue entre les jambes directions Kantan où il découvre le Roi actuel mort prématurément par l'instigateur d'un coup d'État n'ayant pas apprécié de voir l'attitude du Roi envers Gyou où beaucoup de proches de ceux de Kantan ont été laisser à l'abandon. Tirer par les cheveux mais appréciable bien que j'aimerais assister à la pendaison, l'écartelement ou autre de Riboku et ses proches en particulier Futei et Kaine 😅
  4. Unknow_

    Kingdom 628

    Shunshinkun était le chef de la coalition uniquement pour des raisons diplomatiques envers le puissant état de Chu, mais le réel Chef de la coalition était Riboku. Il est celui pour qui tout les autres états ont acceptés de s'allier temporairement si Riboku avait contredit Shunshinkun les Généraux des autres états l'auraient purement et simplement suivis dans cette voie. Sei ne veut pas la guerre si il pouvait tout régler diplomatiquement en ralliant tout les états sous la bannière de Qin il le ferait mais il existe des personnages comme Riboku qui empêche cela. Encore une fois si Sei impose à la Chine la guerre c'est parce que la période des royaumes combattant est en effervescence et personne ne veut lâcher le morceau à l'exception du Roi de Qi semble-t-il. Rien ne m'aveugle, c'est ma compréhension du manga. A contrario de Riboku, Rinshoujou n'est pas hypocrite envers ses idéaux lui a clairement fait savoir à ses disciples qu'il fallait éliminer les unificateurs de la Chine si ceux-ci ne le font pas pour Zhao. Le Roi de Zhao est beaucoup plus pacifiste que Riboku dit l'être lui même, son inaction même si elle est motivé par des raisons grotesques le rend beaucoup plus "homme de paix" que ne l'est Riboku. Lire que Riboku est un homme qui recherche la paix me fait doucement ricaner, puisque pour un homme de paix il se permet quand même des exactions qui sont loin d'être pacifiste. Faut être sacrément culotté pour entrer dans des Royaumes dans le but d'abattre un Général (Ou Ki ou Genshiki (il me semble)) au prix de milliers de vies humaines et justifier cela comme étant un acte pacifiste. Par contre ce qui est fantastique avec ce personnage, c'est qu'il réussit avec brio à faire avaler au lecteur la pilule bleu ou rouge. Moi je pense avoir avaler les deux, du coup je le trouve "hypocrite" envers ses idéaux et "ridicule" envers le monstrueux général qui allie stratégie, tactique et force martiale qu'on nous avait teaser. Et malgré ça je participe activement au débat sur sa personne.
  5. Unknow_

    Kingdom 628

    Le fait de partir en guerre avec un homme comme Mangoku en tant que l'un des commandant de Zhao, prouve qu'il se fiche de ce que peu advenir de son ennemi, comment peut-on se définir comme pacifiste si au lieu d'aller faire de la diplomatie avec Qin tu complote avec les Nations pour raser Qin de la carte sachant que ce qui suivrait engrangerait des conflits plus important encore. La coalition qu'il a mis sur pied à renforcer l'envie de Sei de vouloir unifier au plus vite la Chine, et quand ils ont perdu leur guerre quel a été le choix de la coalition sans que Riboku ne l'arrête ?! C'était de vouloir limite raser Qi. Donc oui il a un discours hypocrite et si il ne se rend pas compte de son hypocrisie c'est qu'il doit être atteint. Sei ne vise pas la paix par la guerre, il est confronté à la faire parce qu'il se retrouve face à des hommes comme Riboku qui ont une vision limiter de l'avenir. Preuve en est, Saitoku l'ayant compris a organiser une réunion avec le Roi de Qi afin de tenter d’accélérer le processus d'unification. Donc si guerre il y a cela ne le dérange pas de la faire. Admettons que Riboku est comme tu me le définis, que se passerait-il si le prince héritier que Riboku attends de voir monter sur le trône ordonne à Riboku d'unifier la Chine ? Penses-tu qu'il ne chercherais pas à le faire ?
  6. Unknow_

    Kingdom 628

    Autant pour moi dans mes souvenirs, il me paraissait que l'extermination avait été annoncée notamment du coté de Bananji. Toujours est-il que pour quelqu'un qui prétend vouloir la paix, massacrer 100 000 personnes, n'est pas la meilleur façon de le prouver.
  7. Unknow_

    Kingdom 628

    Exactement, il est hypocrite et il donne l'air de ne pas le savoir. Là seule chose qui bloque Riboku a tenté d'unifier la Chine et donc de conquérir les autres territoire ce n'est pas son désire de paix mais le fait qu'il se refuse de le faire pour son Roi actuel. Riboku a selon ce que nous dit le manga exterminer les Xiongnu et ils me semblent que cela c'est fait sur le territoire de cette tribu de montagnard, alors faudrait cesser d'essayer de donner de la profondeur à ses sentiments.
  8. Unknow_

    Kingdom 628

    Personne ne prévient Ou Sen des événements qui ont eu lieu à Gyou. Il prend l'information via la déduction qu'il se fait lorsqu'il constate le changement tactique de Riboku. On le constate notamment parce que ses Généraux Sou Ou et Denrimi se questionnent sur ce qui pousse Zhao à agir ainsi. Et Ou Sen lâche à ce moment un espèce de petit rictus et ordonne l'avancé des armées centrales. Je pense que Ou Sen choisit l'offensive afin de ne pas perdre du terrain qui risquerait de lui être fatal, puisque la veille il reçoit un message qui lui annonce que son aile droite à avancer. Si il avait décider de rester sur la défensive, Zhao aurait avancer son QG ce qui aurait permis à Zhao de prendre en étaux sur 3 fronts Shin et cela uniquement parce que le centre n'aurait pas attirer autant l'attention. Ou Sen sait qu'il doit occuper totalement le centre d'attention en attendant l'intervention de son aile droite du coup il envoie le plus gros de ses troupes ce qui pousse Riboku a envoyer tout ses généraux de confiance, tout en essayant de prendre en embuscade Shin avec Kinmou.
  9. Unknow_

    Kingdom 628

    Je doute que Kan Ki n'ait jamais fait de bataille frontale depuis son entrée en service dans les rangs de l'armée de Qin. Kan Ki est du genre à trouver le moyen de faire clouer le bec de son adversaire peut importe le lieu du combat. Certes jusqu'à là nous avons surtout vu l'armée de Kan Ki excelle dans l'art des coups fourrés et des actes de terreurs mais cela ne veut pas dire que son armée est incapable de guerroyer frontalement. D'autant que ça me plairait de voir Kan Ki déployer devant Riboku une formation sorti de sa tête qui ferait ravaler à ce dernier son arrogance. Kan Ki n'est pas le genre de gars à ce faire dessus juste parce qu'un soit disant monstre tel que Bananji ou Batei se trouve face à lui. Et je ne pense pas qu'il s'enfuira avant de prendre Gyou. Gyou est une énorme opportunité pour lui et son armée, surtout en tant qu'ex bandit. Car vu la ville, d'énormes richesses les attendent en tant que premiers sur les lieux ils pourront se servir à foison. Et la nourriture ne sera pas un probléme pour eux une fois à l'intérieur étant donné qu'ils ont encore leur monture qu'ils peuvent aisément manger une fois à l'abri. Je doute fortement que Ou Sen ait pu placer Kan Ki face à Gyou si celui ci pouvait ne serait-ce que penser à s'enfuir avant de conquérir la ville. Ou Sen et Kan Ki se connaissent parfaitement (c'est ce qui me le laisse penser car jusqu'à présent Kan Ki n'a pas été une seule fois surpris des éventements qui se sont produits sous le commandement de Ou Sen). Hara va encore permettre à Riboku de s'en sortir avec des louanges, alors que comme pour la plupart de ses moments de "gloire", il est surtout aidé par une espèce de carte joker (faculté spécial) que Hara lui offre pour justifier son génie.
  10. Unknow_

    Kingdom 628

    Tellement d'accord au lieu de recevoir ce flashback, j'aurais nettement préféré qu'on nous montre une meilleur réaction des Généraux et Commandant. On n'a pas l'impression qu'il tue l'un des Trois Grand Cieux de Zhao. Franchement je commence à être exaspéré de l'attitude de Riboku, Hara en fait beaucoup trop avec ce personnage. Il sonne la retraite complète de ses troupes donc autant dire que Ou Sen va le poursuivre avec son armée. Le pire c'est qu'il se dirige vers Gyou comme si la libérer allait être une formalité, si c'est le cas on se demande pourquoi il s'est fait chier à attendre 15 jours au lieu de se téléporter jusque chez Kan Ki directement. Riboku qui peut se téléporter, Zhao qui possède des poneys magiques et on se dirige vers Hou Ken qui a mangé le fruit du démon de Manshelly le "Chiyu Chiyu No Mi".
  11. Unknow_

    Kingdom 628

    Totalement faux, il y a au minimum 2 autre personnes qui ferait de bien meilleur lieutenant qu'elle. A commencer par Naki et Garo, je suis désolé mais jusqu'à présent Kaine n'a absolument rien montrer hormis sa grande bouche et son indéfectible léchage de botte de son chère Riboku. Je ne suis pas convaincu par la décision de Riboku, j'ai bien peur qu'il se lance dans une bataille perdu d'avance en allant vers Gyou. Il serait impensable qu'Ousen n'envoie pas au moins une armée à sa poursuite. De plus il n'a pas l'air de sonner la retraite totale de ces troupes, ce qui laisse à penser que Ou Sen risquerait d'aller essayer de subjuguer, à son contentement, Kisui et son armée de Rigan. De plus, il me semble que l'armée de Kan Ki se réserve depuis pas mal de temps et cela depuis que Zhao ait décidé de ne plus attaquer mais d'encerclé Kan Ki en attendant qu'un Général puisse mener les hommes et je doute que Kan Ki ne s'y soit pas préparer.
  12. Unknow_

    kingdom 620

    Bananji fait autant que lui pourtant un poney magique a réussi à survoler une forêt dense et marécageuse pour atteindre Ou Sen.
  13. Unknow_

    kingdom 620

    Ou Sen a senti l'aura de Houken et décide d'aller au centre du combat pour le One-Shot ... ... Oui je rêve éveiller mais bon sang que cela serait beau.
  14. Unknow_

    Kingdom 619

    Justement, moi, je trouve que Houken est un vrai boulet pour Riboku. Celui qu'on nous vend comme le plus grand stratège de Kingdom dès le départ, doit la plupart de ses exploits à Houken. Riboku aurait parut beaucoup plus badasse sans la carte Houken. Concernant Houken, son personnage n'a plus rien à nous apporter, on n'en a que faire de la réponse qu'il recherche étant donné que nous la connaissons, et il en fera les frais et en prendra compte qu'au moment ultime (celui où il se fera découper). Le problème avec le duo c'est qu'on a l'impression que l'un des deux ne fait pas partie des Grands Cieux de Zhao. On a l'impression d'avoir un subalterne qui suit son maître sans le reconnaitre comme tel, il ne donne pas le sentiment d'être sur un pied d'égalité. Par contre si il se fiche des guerres et que son but est de prouver sa force au monde, il n'a rien à faire dans cette bataille. Et lors de la coalition il avait mieux à faire que d'aller à Sai (à moins que ressentir la puissance de Moubu et Kanmei l'ait fait fuir). Le mec prétend prouver qu'il est le plus fort et béni des cieux mais au lieu d'apparaitre face à des adversaires bien badasse et puissant, il va affronter l'adjudant de la Gaku Ka, un veillard qui est loin de respirer la puissance martiale.
  15. Unknow_

    Kingdom 619

    Je ne suis pas d'accord. Houken est le pire dueliste du manga, ses combats sont fades et ne dégage rien. Si on vibre lors de ses affrontements c'est uniquement du à ses adversaires. Tout est fade chez lui, les coups qu'ils portent, ses apparitions téléportées, ses paroles, son idéologie sans logique (En tant que Bushin, il veut affronter les meilleurs mais il n'apparait que lorsque les dès sont jetés -Coalition il y a limites 5 généraux qui aurait du l'attirer chez Qin et Chu -Il sent l'aura de Shin avec la Guandao de Ouki mais n'apparait que le dernier jour alors qu'il peut aller l'affronter en plein possession de ses moyens), ... Franchement bien vite que Shin le tue ou que Kyou Kai le fasse afin qu'elle puisse prendre du grade, parce que le personnage de Houken n'a plus rien à apporter au manga. Je verrais bien Shin tenter d'aller le découper mais Kyou Kai qui lui demande de lui laisser et lui dire que Shousa et Kyou Gai aurait voulu qu'il se concentre sur le prix le plus grand de la bataille à savoir la tête du Commandant Suprème Riboku. Personnellement j'en ai assez de Houken, et il est vraiment temps d'en finir avec lui, son histoire a été raconter et il n'y a plus de mystère qui l'entoure donc Bye Bye. Concernant Kaine, je suis comme @SuperKoala, je n'en veux pas elle est insupportable à penser sans cesse à Riboku à croire que ce dernier ne vaut que dalle. Clairement Shin ne peut pas la blairer, puis elle serait un boulet pour Ten scénaristiquement parlant, elle ferait peut-être une bonne garde rapproché mais en terme de dialogue se serait d'un ridicule à toujours comparé Ten à Riboku (Je la vois lui faire des remarques du styles: "Riboku-Sama n'aurait pas réagis comme ça" "Tu n'atteindras jamais le niveau de Riboku-Sama"). L'ideal c'est que si le Roi de Zhao décidait de faire exécuté Riboku, il fasse de même avec ses subalternes afin d'éviter une rébellion ou autre choses de ce style.
×