Jump to content

Bienvenue sur les Forums Mangas France.

Lors de votre inscription, merci de vérifier vos SPAMS. Le mail de confirmation y va à quasiment à chaque fois.

 

Pour lire vos mangas préférés, une seule adresse :

SCANTRAD FRANCE

Bon surf sur nos forums !

Aka la blanche

Members
  • Content Count

    41
  • Donations

    0.00 EUR 
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1

Aka la blanche last won the day on November 5 2018

Aka la blanche had the most liked content!

Community Reputation

67 Excellent

1 Follower

About Aka la blanche

  • Rank
    Rookie

Recent Profile Visitors

606 profile views
  1. Aka la blanche

    One piece chapitre 968

    WTF JOY BOY
  2. Aka la blanche

    SnK Chapitre 123

    Oui, enfin la conception relativiste de la morale a une limite de taille : s'il est vrai qu'à peu près chacun, de fait, perçoit ce qui est bien ou mal sous un prisme particulier : celui, surtout, de valeurs inculquées et relatives (à un mode de vie particulier, dans un régime politique, et dans une civilisation donnée) ; il est abusif d'en déduire que, de fait, il n'y a pas de morale universelle possible. Certains philosophes ont vachement planché là-dessus ; Kant par exemple, qui donne un critère assez fort pour agir (et juger de la moralité d'une action ou de son immoralité) lorsqu'il écrit : "agis comme si la maxime de ton action pouvait être érigée par ta volonté en loi universelle de la nature." Si je lis gratuitement un scan de l'attaque des titans, puis-je souhaiter un monde dans lequel ma pratique de la lecture illégale soit le fait d'absolument tout le monde ? En fait, on voit que la réponse à cette question est une contradiction logique : dans un tel monde, l'auteur ne pourrait subsister et donc ne publierait pas ses scans. Est immorale une action qui serait purement et simplement impossible si elle était systématiquement et universellement commise. Idem on ne peut vouloir se suicider et que cet acte devienne loi de la nature car cela détruirait l'humanité. L'immoralité commence lorsqu'on se considère comme une exception, qu'on s'accorde des privilèges. En ce sens, Eren n'agit pas moralement (de toute façon il n'a jamais prétendu agir moralement). Pardon pour la petite digression philo. En même temps, le manga s'y prête bien.
  3. Aka la blanche

    One Piece Chapitre 960

    Vu le portrait qu'on nous fait de l'enfance d'Oden, rien n'exclut qu'il fut capable dans sa maturité de rivaliser avec les plus grands de ce monde. On sait juste que Barbe Blanche, Roger, Rayleigh, Shanks l'admiraient et que Kaido l'a vaincu. Je pencherais donc, moi, de l'autre côté : il serait suprenant que Scopper Gabban fut supérieur à Oden. Mais nous ne pouvons rien affirmer pour l'heure.
  4. Aka la blanche

    One Piece Chapitre 955

    Techniquement parlant, Luffy était déjà capable de détruire du métal "sans haki", avec sa force pure, pré-ellipse. Un elephant gun en gear third suffisait. (Cf, Ennies Loby, avant son combat contre Lucci où il défonce une vaste porte en acier blindé.) Ensuite, il l'a bien atteint, qualitativement, ce pallier dont tu parles. Son aptitude à éclater des menottes de l'intérieur, à l'instar de Rayleight, est mtn plus que probable, puisqu'il l'a fait inconsciemment il y a qlq chapitres de cela – or le chapitre d'hier suggère qu'il peut maintenant le faire à souhait. Bien sûr, sa quantité d'aura, son habileté à l'utiliser en combinaison avec ses autres aptitudes augmentera 1) avec le temps 2) en situation de combat devant la fine fleur de ses adversaires. Mais à parler rigoureusement, ce "niveau 3" du haki de l'armement, il le maîtrise. Reste à voir la suite.
  5. Aka la blanche

    One Piece Chapitre 955

    Il est hautement improbable que le traître soit Law. Ça n'aurait aucun sens, compte tenu du développement du personnage. À chaud je miserais peut-être sur Shinobu. Super chapitre. L'étape de projection du haki, chez Luffy, ouvre quand même des portes monumentales sur l'évolution de sa façon de combattre : imaginez, s'il devient capable d'en projeter un flux immense, les ravages qu'il pourrait occasionner. Une autre question se pose : à qui reviendra le Nidai Kitetsu ? J'ai noté qqchose d'étrange : Zoro (il me semble) parle d'un vieux de l'île qui lui aurait appris "Snatch"... et si c'était lui le fameux maître forgeron parti il y a 50 ans, Kozaburo Shinotsuki ?
  6. Aka la blanche

    One Piece Chapitre 950

    Pas du tout d'accord avec toi. Le problème n'est pas la longueur de l'arc. Qu'il soit long : tant mieux ! tant mieux, à condition que cette longueur soit bien rythmée, que l'approfondissement des personnages soit intéressant visuellement et narrativement. Cette remarque en même temps me fait sourire : on a l'impression à lire certains parfois que pour eux un "bon rythme" voudrait dire une progression rapide de l'histoire jusqu'à son terme. Comme le plaisir de lire serait pauvre si ce n'était que ça... On ne sait pas comment Oda va gérer ce versant du build up. J'avais été déçue par la pauvreté des flashbacks de l'enfance de Sanji et de Katakuri sur Whole Cake. On me dira que l'arc était suffisamment long comme ça, mais je ne suis pas d'accord. Certes, le rythme fut laborieux pendant la course poursuite de Big Mom (à cause de sa longueur et de son côté répétitif) ; pendant le combat Luffy / Katakuri aussi (parce que la bascule entre Luffy malmené et Luffy victorieux était bizarre et étrangement équilibrée). Mais à mon avis, ces flashbacks auraient mérité d'être plus fournis. Surtout celui de Katakuri. Et globalement j'ai trouvé cet arc (jusqu'à la Tea Party, et les passages avec la confrontation bigmomesque sur le Sunny) très bon (et excellement rythmé) ! Donc, au contraire, vivent les flahsbacks ! si ces flashbacks racontent et révèlent beaucoup, de façon dense, aussi dense que les cases qu'on a eu pendant la Rêverie. D'ailleurs @amxlm tu as oublié le flashback de la venue d'Ace sur Wano !
  7. Aka la blanche

    One Piece Chapitre 950

    Comment vois-tu ça ? La disposition des bulles sur la case où l'on voit Hawkins et Drake font plutôt penser l'inverse. Droite pour Drake, gauche pour Hawkins. Enfin ce n'est pas clair. Edit : sauf preuve du contraire, je lis ça comme ça : Drake – qu'est-ce que t'as depuis tout à l'heure ? Hawkins ne répond pas. Drake – t'as l'air bizarre, non ? Hawkins ne répond pas. Drake – peu importe... il faut finir le travail Hawkins – T'inquiète pas ce sera un jeu d'enfants Mais je vais essayer avec l'autre option : Hawkins – qu'est-ce que t'as depuis tout à l'heure ? Drake ne répond pas. Hawkins – t'as l'air bizarre, non ? Drake – peu importe... il faut finir le travail Hawkins – t'inquiète pas ce sera un jeu d'enfants. Dans cette façon de voir les choses, c'est Drake qui aurait un problème (non-dit) avec la capture de Law ? Pourquoi Law sourirait-il comme ça ? Ce serait Drake (de North blue, comme Law) le véritable "Joker" de l'alliance ?
  8. Aka la blanche

    One Piece Chapitre 950

    Un chapitre qui soulève bien des questions! Sa construction est intéressante : il commence par des cases qui nous sont présentées comme un "flashback", le flashback de la discussion entre Luffy et Kid après la prise de la Basti... euh... de la prison d'Udon! alors que techniquement, le chapitre précédent se terminait par cette prise de pouvoir. Oda a une curieuse manière de gérer la chronologie de son récit : c'est à la fois rempli d'ellipse narratives (des bonds dans le temps) et en même temps, vu le nombre d'intrigues et de personnages dispersés à gérer (et à introduire encore...), les 8 jours qui restent avant la bataille d'Onigashima vont être longs à gravir. Moi je trouve que ça donne une ambiance très intéressante, très mystérieuse, avec plein de choses passées sous silence, des interactions qu'on ne voit pas mais qui sont suggérées, etc. C'est de la poésie ! Le chapitre termine également là où il commence : il commence par Kid crachant sur les alliances pirates (à noter qu'il réintroduit ici, pour la première fois sur Wano, Apoo) Et il termine par cette situation très louche entre Drake, "Hawkins" et "Law" (je les mets entre guillemets parce qu'on ne sait pas s'ils sont "eux-mêmes"). Très louche parce que : 1/ Drake le dit lui-même 2/ Hawkins tient à l'avant dernière case des propos ambigus : (si Hawkins est à la place de Law en prison, il pourrait y avoir un sous-entendu tout autre que celui auquel on pense à la première lecture : dès que Hawkins parlera... tout sera terminé) 3/ Le narrateur s'y met lui même en qualifiant Law "d'invincible" sur la dernière case alors que si l'on croit ce qu'on voit, il s'est juste fait avoir par Hawkins : Il y a cela dit plusieurs options : Soit Law a trouvé un moyen de retourner la situation à son avantage en prenant la place de Hawkins et ferait chanter ce dernier, l'obligeant à rester derrière les barreaux sans rien dire. Soit Law a trouvé un terrain d'entente avec ce dernier. Auquel cas, que Drake ne soit pas dans la confidence pose question. Soit Hawkins a bel et bien eu Law et son comportement bizarre signifie qu'il (Hawkins) compte se servir de la situation d'une façon ou d'une autre pour entuber tout le monde. Y compris Kaido, y compris Drake. Soit Law s'est bel et bien laissé entraîner en prison, avec une idée derrière la tête. Mais comment expliquer la bizarrerie d'Hawkins ? Il doit y avoir des tas d'autres options, en tout cas l'air de ces deux personnages sous-entend clairement qu'il y a anguille sous roche. Ça en rajouterait un peu plus sur ce jeu de masques et de double-identité permanent dans cet arc.
  9. Aka la blanche

    One Piece Chapitre 946

    O-Lin est peut-être "gentille" mais ce qu'elle est violente ! Oda nous l'avait déjà montré lors de son enfance, mais c'est encore plus manifeste à Udon : même lucide, elle est incapable de gérer ses émotions autrement que par le caprice et la destruction. Cela dit, fait assez surprenant, son altruisme vis à vis des pauvres habitants qui l'ont nourrie prend le pas sur ses pulsions égoïstes, et cela donne à réfléchir sur la réelle psychologie de ce personnage. Je crois que Big Mom n'est pas si différente d'O-Lin ou de ce qu'elle était lorsqu'elle était enfant. O-Lin c'est la base psychologique de Big-Mom : 1/ son univers tourne autour de l'alimentaire 2/ elle est fidèle à ceux qui l'ont réellement aidé 3/ elle reste instable, capricieuse, violente (comme une enfant qui ne connaît pas de limite – puisqu'elle est née avec des dispositions monstrueuses) Ainsi on a pu voir sur Whole Cake Island que le rêve de Big mom était de réaliser celui que Mother Caramel feignait d'avoir : créer un monde où toutes les races seraient réunies. Elle est donc fidèle à celle qu'elle considère être sa sauveuse. Or, si ce rêve hérité de Mother Caramel est un noble rêve, un monde unifié, où tous les peuples vivraient sur un pied d'égalité, sans racisme et dans la paix, ce rêve est biaisé dès l'origine, et il est voué à n'être qu'un cauchemar. L'Enfer est pavé de bonnes intentions. Big Mom, éternelle enfant roi, est un tyran et elle l'est d'autant plus qu'elle est elle-même victime de ses pulsions incontrôlables auxquelles personne ne peut et n'a jamais pu s'opposer. Donc son rêve est un rêve dont la noblesse est déjà tuée dans l'oeuf : créer un monde unifié et sans racisme, certes, mais un monde dominé par Big Mom, et où l'on paie la paix de sa vie et de son âme (littéralement). Ajoutons à cette psychologie infantile que Big-Mom a appris à calculer, à prévoir, à manipuler, bref à employer tous les moyens pour parvenir à ses fins, à être machiavélique. L'enfant est donc bel est bien le diable, parce qu'en dernier lieu, sa faim est LE Tyran capricieux devant lequel il faut se prosterner dans la crainte. Cela pour dire que je me demande quel sort Oda réserve à Linlin. Il me semble de plus en plus évident qu'elle ne sera pas "défaite" frontalement. Quelque chose me dit qu'entre Choper et O-Tama (voire même Sanji), il se peut qu'un évènement bouleverse son rapport à la nourriture et peut-être, avant qu'elle ne retrouve la mémoire, qu'une autre facette d'elle va évoluer. Ce serait intéressant que Big Mom revienne à elle-même "changée" par son périple amnésique auprès des mugiwaras.
  10. Aka la blanche

    One Piece Chapitre 945

    Concernant Big Mom, ne pas oublier non plus qu'on n'a pas tout son background : il y a des choses qui restent bien mystérieuses quant à ce qui l'a mené au point où elle en est. Comment est-elle passée d'enfant complètement ingénue (quoique brutale) à mastermind de la pègre, hyper machiavélique (quand elle est dans son état normal), tirant toutes les ficelles du chantage et des mariages politiques pour son business de friandises et pour son "rêve" de voir toutes les races réunies sous son empire tyrannique.
  11. Aka la blanche

    One Piece Chapitre 945

    Linlin, One punch women !
  12. Aka la blanche

    Chapitre 108

    ça se trouve, Blast c'est genre le contraire de King : quand King est l'un des héros les plus craint alors qu'il est juste un naze parfait ; Roulette Rider, le naze héroïque par excellence, cacherait volontairement un potentiel saïtamiesque ; l'hypothèse tient presque si on compare le charadesign de Roulette Rider et le peu de ce qu'on a vu de Blast x)
  13. Aka la blanche

    One Piece chapitre 944

    J'ai ri ! Sans compter l'attaque hyper louche du clou que Zoro s'est chopé contre Hawkins... Quand je vois le pouvoir vaudou du Supernovae, je me dis qu'il y a de quoi flipper !
  14. Aka la blanche

    One Piece chapitre 944

    @Kkweit en partie : la plupart des théoriciens ou bien ont tendance à enfoncer des portes ouvertes, ou bien ont tendance à théoriser sur des sujets blockbusters (la fin de One piece, Zoro vs Sanji, les vrais pouvoirs de Barbe noire, Barbe noire à Whole Cake, Barbe noire à Wano, Barbe Noire volant les pouvoirs de Kaido, etc.) Alors qu'il y a tant de questions à se poser sur ce genre de petits détails ! Et pas seulement pour élaborer des théories, mais pour produire des hypothèses sur la façon qu'a Oda de narrer son histoire. Pourquoi Denjiro et Kawamatsu sont-ils ombrés ? Il est probable que ce ne soit pas seulement une question de suspense. Pourquoi n'a-t-on toujours pas vu Apoo – qui est pourtant le mec qui a supposément retourné le plus vite sa veste face à Kaido ? Quand va-t-il intervenir et pourquoi ? Qui se cache vraiment derrière le "Tengu", celui qui protégeait O-Tama ? Qui attend-t-il ? Et le voleur de sabre qui garde le pont ? Et qu'est devenu le Nidaï Kitetsu ? Où a-t-il disparu ? Quand réapparaîtra-t-il ? Entre les mains de qui ? etc. Le fait est qu'on s'est toutes et tous fait entuber par Oda qui laisse énormément d'indices au su et au vu de tous ; d'énormes et de plus petits ; et qu'on a toutes et tous tendance à considérer fièrement les gros indices comme si nous avions inventé la poudre, alors que ce sont les plus petits – ceux presque invisibles à la 1ère lecture, à la 2ème voire à la 3ème ou 4ème – qui, lorsqu'ils nous claquent au visage, nous font nous rendre compte à quel point on avait manqué l'évidence même (qui ne l'était pas) Je vois aussi beaucoup de gens se plaindre du rythme ou du manque de rythme des chapitres ; ceux-là même qui attendent les "grosses révélations" ou les "gros fights" promis par "les grosses théories", et qui ne profitent qu'au quart de la manière, justement, dont les personnages disparaissent, se font oublier, et participent de l'immense architecture narrative, de l'immense réseau de clins d'oeils, de probables forshadowing, etc. de l'arc et de l'oeuvre.
  15. Aka la blanche

    One Piece chapitre 944

    @Kkweit, bien sûr que mtn qu'on sait c'est facile, je n'ai pas dit le contraire (j'ai même expliqué juste après toutes les raisons pour lesquelles ces indices ne nous ont pas tapé dans l'oeil !)
×