Jump to content

Bienvenue sur les Forums Mangas France.

Lors de votre inscription, merci de vérifier vos SPAMS. Le mail de confirmation y va à quasiment à chaque fois.

 

Pour lire vos mangas préférés, une seule adresse :

SCANTRAD FRANCE

Bon surf sur nos forums !



Aka la blanche

Members
  • Content Count

    33
  • Donations

    0.00 EUR 
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1

Aka la blanche last won the day on November 5 2018

Aka la blanche had the most liked content!

Community Reputation

56 Excellent

1 Follower

About Aka la blanche

  • Rank
    Rookie

Recent Profile Visitors

433 profile views
  1. Aka la blanche

    One Piece Chapitre 946

    O-Lin est peut-être "gentille" mais ce qu'elle est violente ! Oda nous l'avait déjà montré lors de son enfance, mais c'est encore plus manifeste à Udon : même lucide, elle est incapable de gérer ses émotions autrement que par le caprice et la destruction. Cela dit, fait assez surprenant, son altruisme vis à vis des pauvres habitants qui l'ont nourrie prend le pas sur ses pulsions égoïstes, et cela donne à réfléchir sur la réelle psychologie de ce personnage. Je crois que Big Mom n'est pas si différente d'O-Lin ou de ce qu'elle était lorsqu'elle était enfant. O-Lin c'est la base psychologique de Big-Mom : 1/ son univers tourne autour de l'alimentaire 2/ elle est fidèle à ceux qui l'ont réellement aidé 3/ elle reste instable, capricieuse, violente (comme une enfant qui ne connaît pas de limite – puisqu'elle est née avec des dispositions monstrueuses) Ainsi on a pu voir sur Whole Cake Island que le rêve de Big mom était de réaliser celui que Mother Caramel feignait d'avoir : créer un monde où toutes les races seraient réunies. Elle est donc fidèle à celle qu'elle considère être sa sauveuse. Or, si ce rêve hérité de Mother Caramel est un noble rêve, un monde unifié, où tous les peuples vivraient sur un pied d'égalité, sans racisme et dans la paix, ce rêve est biaisé dès l'origine, et il est voué à n'être qu'un cauchemar. L'Enfer est pavé de bonnes intentions. Big Mom, éternelle enfant roi, est un tyran et elle l'est d'autant plus qu'elle est elle-même victime de ses pulsions incontrôlables auxquelles personne ne peut et n'a jamais pu s'opposer. Donc son rêve est un rêve dont la noblesse est déjà tuée dans l'oeuf : créer un monde unifié et sans racisme, certes, mais un monde dominé par Big Mom, et où l'on paie la paix de sa vie et de son âme (littéralement). Ajoutons à cette psychologie infantile que Big-Mom a appris à calculer, à prévoir, à manipuler, bref à employer tous les moyens pour parvenir à ses fins, à être machiavélique. L'enfant est donc bel est bien le diable, parce qu'en dernier lieu, sa faim est LE Tyran capricieux devant lequel il faut se prosterner dans la crainte. Cela pour dire que je me demande quel sort Oda réserve à Linlin. Il me semble de plus en plus évident qu'elle ne sera pas "défaite" frontalement. Quelque chose me dit qu'entre Choper et O-Tama (voire même Sanji), il se peut qu'un évènement bouleverse son rapport à la nourriture et peut-être, avant qu'elle ne retrouve la mémoire, qu'une autre facette d'elle va évoluer. Ce serait intéressant que Big Mom revienne à elle-même "changée" par son périple amnésique auprès des mugiwaras.
  2. Aka la blanche

    One Piece Chapitre 945

    Concernant Big Mom, ne pas oublier non plus qu'on n'a pas tout son background : il y a des choses qui restent bien mystérieuses quant à ce qui l'a mené au point où elle en est. Comment est-elle passée d'enfant complètement ingénue (quoique brutale) à mastermind de la pègre, hyper machiavélique (quand elle est dans son état normal), tirant toutes les ficelles du chantage et des mariages politiques pour son business de friandises et pour son "rêve" de voir toutes les races réunies sous son empire tyrannique.
  3. Aka la blanche

    One Piece Chapitre 945

    Linlin, One punch women !
  4. Aka la blanche

    Chapitre 108

    ça se trouve, Blast c'est genre le contraire de King : quand King est l'un des héros les plus craint alors qu'il est juste un naze parfait ; Roulette Rider, le naze héroïque par excellence, cacherait volontairement un potentiel saïtamiesque ; l'hypothèse tient presque si on compare le charadesign de Roulette Rider et le peu de ce qu'on a vu de Blast x)
  5. Aka la blanche

    One Piece chapitre 944

    J'ai ri ! Sans compter l'attaque hyper louche du clou que Zoro s'est chopé contre Hawkins... Quand je vois le pouvoir vaudou du Supernovae, je me dis qu'il y a de quoi flipper !
  6. Aka la blanche

    One Piece chapitre 944

    @Kkweit en partie : la plupart des théoriciens ou bien ont tendance à enfoncer des portes ouvertes, ou bien ont tendance à théoriser sur des sujets blockbusters (la fin de One piece, Zoro vs Sanji, les vrais pouvoirs de Barbe noire, Barbe noire à Whole Cake, Barbe noire à Wano, Barbe Noire volant les pouvoirs de Kaido, etc.) Alors qu'il y a tant de questions à se poser sur ce genre de petits détails ! Et pas seulement pour élaborer des théories, mais pour produire des hypothèses sur la façon qu'a Oda de narrer son histoire. Pourquoi Denjiro et Kawamatsu sont-ils ombrés ? Il est probable que ce ne soit pas seulement une question de suspense. Pourquoi n'a-t-on toujours pas vu Apoo – qui est pourtant le mec qui a supposément retourné le plus vite sa veste face à Kaido ? Quand va-t-il intervenir et pourquoi ? Qui se cache vraiment derrière le "Tengu", celui qui protégeait O-Tama ? Qui attend-t-il ? Et le voleur de sabre qui garde le pont ? Et qu'est devenu le Nidaï Kitetsu ? Où a-t-il disparu ? Quand réapparaîtra-t-il ? Entre les mains de qui ? etc. Le fait est qu'on s'est toutes et tous fait entuber par Oda qui laisse énormément d'indices au su et au vu de tous ; d'énormes et de plus petits ; et qu'on a toutes et tous tendance à considérer fièrement les gros indices comme si nous avions inventé la poudre, alors que ce sont les plus petits – ceux presque invisibles à la 1ère lecture, à la 2ème voire à la 3ème ou 4ème – qui, lorsqu'ils nous claquent au visage, nous font nous rendre compte à quel point on avait manqué l'évidence même (qui ne l'était pas) Je vois aussi beaucoup de gens se plaindre du rythme ou du manque de rythme des chapitres ; ceux-là même qui attendent les "grosses révélations" ou les "gros fights" promis par "les grosses théories", et qui ne profitent qu'au quart de la manière, justement, dont les personnages disparaissent, se font oublier, et participent de l'immense architecture narrative, de l'immense réseau de clins d'oeils, de probables forshadowing, etc. de l'arc et de l'oeuvre.
  7. Aka la blanche

    One Piece chapitre 944

    @Kkweit, bien sûr que mtn qu'on sait c'est facile, je n'ai pas dit le contraire (j'ai même expliqué juste après toutes les raisons pour lesquelles ces indices ne nous ont pas tapé dans l'oeil !)
  8. Aka la blanche

    One Piece chapitre 944

    @Mahoumaru Je continue fortement de douter qu'X Drake puisse être fidèle à Kaido ou Orochi. Parmi les Supernovaes j'ai même l'impression qu'il est le moins susceptible de lui être fidèle. D'une part parce que la mentalité de l'équipage aux cent bêtes ne colle pas à sa mentalité – ni à ce qu'on sait de son parcours. D'autre part la mise en scène de son entrée dans l'équipage cache clairement quelque chose. Son lien à la marine et les informations dont il dispose m'amènent à penser qu'il aura une grande importance par la suite et qu'il sera développé conjointement à certaines révélations, peut-être lors d'un "plot twist". Donc si combat avec Sanji il y a, à mon avis – et malheureusement pour nos attentes de fans – il ne portera pas à conséquence... (mais ça n'empêchera peut-être pas de hausser la hype autour de notre cuistot préféré !) @xx-apokalips-xx Je ne crois pas. Et c'est vrai que c'est un peu la honte vu la folie autour des théories, que Killer ait été oublié de la sorte ! 1er indice : les noms et les titres. Kamazo l'assassin, Killer le massacreur. 2ème indice : les bandages au visage de Kamazo, le visage masqué de Killer. 3ème indice : les armes. Les deux faux ! 4ème indice : la chevelure ! Bien qu'elle soit sensiblement différente. 5ème indice (lié au 3ème) : le style de combat ! (+ même genre de sauts pour éviter les coups de Zoro par Kamazo et de Urouge par Killer). Mais si personne n'a percuté, c'est que notre attention était entièrement détournée 1- On pensait sans doute (moi la première) que Killer complotait pour l'évasion de son capitaine. Du coup on ne l'attendait pas du tout dans ce contexte-là, comme un pauvre type à la botte d'Orochi. 2 - Sa coupe de cheveux a changé, en mode samouraï de Wano. À tel point qu'on pouvait presque le prendre pour le mystérieux Denjiro (qu'on a peut-être déjà vu sans le savoir, du coup). 3 - Son sourire, en mode victime de Smile. Qui lui donnait un véritable air de psychopathe arrogant et assoiffé de sang, ce qui n'était pas du tout le cas du Killer que nous connaissions avant l'ellipse. 4- On était peut-être biaisés par l'hypothèse ambiante qui associait Killer à un parent Vinsmoke, genre frère caché de Sanji (bien que cette théorie m'ait toujours paru complètement tirée par les cheveux) @The Dancing Bear Oh ! je ne suis pas d'accord avec toi. L'ironie c'est justement que nous n'ayons pas reconnu Killer parce qu'il était démasqué. C'est drôle non ? Oda a dévoilé son "visage" (bon, le dévoilement est carrément partiel, disons qu'il l'a dé-masqué) pour mieux masquer son identité au lecteur, tout en laissant des indices qui, maintenant, semblent trahir le Killer en Kamazo (cf. ci-haut mon listing des indices) C'était un faux-semblant, maintenant le voilà évanoui et expliqué : torture + smile (+ look de Wano).
  9. Aka la blanche

    One Piece chapitre 944

    Zoro n'aura donc vécu ses premières difficultés en combat dans le Nouveau Monde qu'en affrontant d'autres supernovaes. Je viens de relire le scan 937 : c'est vrai que Kamazo a esquivé une attaque de Zoro de la même façon que Killer avait esquivé une attaque d'Urouge sur l'archipel ! A posteriori c'était un sacré indice... On a encore des progrès à faire nous autres observateurs/observatrices... À noter quand même : il n'aura laissé aucune chance à Killer, second de Kidd ! Edit: chapitre qui promet d'être vraiment bon ! hâte de voir la mine déconfite des théoriciens Youtube, devant l'absence de fait notable en lien avec Zoro ou Sanji :')
  10. Aka la blanche

    Chapitre 107

    c'est dingue !
  11. Aka la blanche

    Le Haki ³

    Ce chapitre confirme indirectement, en tout cas en ce qui concerne les "pouvoirs" de Zoro liés à son art du bushido, que son aptitude à trancher l'acier n'est pas issu d'une "force" que seuls les épéistes du pays de l'harmonie développeraient – comme s'il s'agissait d'un pouvoir distinct du Haki. Comme je le pensais, il ne s'agit que d'une question d'appellation : ce qu'on appelle Haki ou fluide partout ailleurs – sauf sur les îles célestes – on l'appelle Ryuo à Wa no Kuni. La team des traducteurs précise que le terme de Ryuo contient le kanji de flux (avec l'idée d'écoulement) et celle, qui m'intéresse particulièrement, de "pétales de cerisiers" (avec l'idée de dispersion : on imagine facilement la dispersion des pétales par le souffle du vent). Plus haut, @Mahoumaru notait que Zoro semblait faire la distinction entre "présence" (- 気配 "kehaï" dans la VO) et "respiration" (- 呼吸 "kokyu-u" -). Je crois que nous avons une piste de réponse ici. Ce n'était peut-être pas une vraie distinction. De la même manière que le haki de l'armement – ou le Ryuo – consisterait à manipuler, concentrer ou disperser, par la force de sa volonté, son flux spirituel, le haki de l'observation consisterait à éprouver le flux spirituel des individus, des êtres et des choses. J'ai employé "flux spirituel", comme j'aurais pu employer fluide ou souffle vital ou écoulement d'énergie. J'ai même dit que ce flux était employé par la force de la volonté, mais le haki est peut-être tout bêtement la manifestation physique de la volonté de son utilisateur. Bref, on voit bien qu'ici, on ne fait que tourner autour de métaphores. On peut donc en déduire que chaque "présence" possède sa propre "respiration" (sa propre "aura", sa propre "voix") et que le haki consiste : 1/ soit à maîtriser pleinement la sienne (haki de l'armement) 2/ soit à percevoir celle(s) qui l'environnent (haki de l'observation) 3/ soit à créer une pression, à étouffer, éteindre ou dominer les "présences" ou les "volontés" plus faibles (haki des rois). Cette dernière compétence étant, comme chacun sait, rarissime. Edit : quant à ce nouveau pallier dans la maîtrise du haki de l'armement, je n'ai pas mieux à dire que @Aizen_Canna. Simplement cette "barrière d'énergie impénétrable" n'est impénétrable 1/ que si la volonté et la maîtrise de son utilisateur l'est aussi. 2/ que si l'utilisateur prend conscience dans toute sa mesure de cet "écoulement" d'énergie chez soi (et, par la même occasion, chez l'autre). De sorte que lorsque sa maîtrise du haki de l'observation a passé un pallier suite au combat contre Katakuri, il est probable que son potentiel "à l'armement" se soit aussi amélioré. Il ne lui manque plus qu'un peu d'exercice. Ça tombe bien, Coach Hyogoro et Queen sont là pour ça !
  12. Aka la blanche

    Le Haki ³

    L'éveil du haki de Kobby et celui de Ussop sont très différents. Koby entend les "voix" des soldats s'éteindre autour de lui. Son haki de l'observation, du moins dans ses premières manifestations, semble s'apparenter à une forme amplifiée d'empathie. En tout cas, il est suggéré que sa prédisposition au haki est liée à son empathie. Ussop, lui, éveille son haki, en se rendant sensible, à 3km de distance et à travers un mur, à l'aura de Sugar, Luffy et Law. Pas de "perception" de voix, mais d'aura. Cela est lié, sans aucun doute, à sa qualité de tireur. La perception de "voix" comme celle de "l'aura" ne sont à mon avis que des métaphores visuelles et auditives de ce à quoi le haki de l'observation rend présent. Il ne s'agit là justement que de percevoir la "présence" d'un individu à travers sa volonté, son ambition, ou son souffle vital. Il n'y a aucune raison d'en appeler à un autre principe que le haki de l'observation pour comprendre ce qui arrive à Zoro à Alabasta, lorsqu'il sent le souffle des objets. Pour le ryusoken, basé sur les mains : je ne vois pas en quoi le fait que ce soit un style d'art martial empêche qu'il repose sur une combinaison du haki de l'armement et du haki de l'observation. Avant de détruire la plateforme de combat du Colisée, Sabo dit "Toute chose a un coeur, ce ring aussi". Il plonge ses poings enduits de haki de l'armement sur le sol, et le fait voler en éclat. Techniquement, il utilise le haki de l'armement, mais ses propos prêtent à interprétation et il est parfaitement envisageable que pour "toucher le coeur des choses", on ait besoin d'en sentir le battement – ou le souffle vital. Donc, si, il y a bien "signe d'utilisation" du haki de l'observation – dans ses déclarations (que souligne d'ailleurs Bartho, qui n'y comprend rien). Signe discutable peut-être (on est là pour en discuter de toute façon), mais quand même bien explicite. Sur les trois aspects bien distincts, on est d'accord. Mais distincts ne veut pas dire de nature différente. Qu'il prenne conscience de la respiration dans le but de trancher l'acier ne change pas mon argument : c'est parce qu'il prend conscience de ce qui "respire" dans l'acier, et donc qu'il le perçoit, qu'il peut le découper. 1) Interpréter cela comme autre chose que du haki est excessif. 2) Dans les faits, si je voulais être provocant, je dirais qu'on ne peut même pas dire qu'il s'agit d'autre chose que d'un éveil au haki de l'observation. Mais à mon avis, il s'agit du haki de l'observation ET du haki de l'armement. Dans le dernier chapitre, Hyo dit à Luffy que le haki est un concept importé de l'étranger. Mais qu'à Wano il existe aussi une "force" qu'on puise dans son corps et concentre dans la lame de son sabre. Effectivement : soit il s'agit d'un autre type de pouvoir. Soit il s'agit d'une autre manière d'appréhender le haki (tout comme on utilisait le Mantra sur les îles célestes pour parler du haki de l'observation). Je penche plutôt pour la seconde option.
  13. Aka la blanche

    Le Haki ³

    @Mahoumaru et @Pandead À mon avis, concernant l'épisode d'Alabasta, il ne s'agit ni plus ni moins que de l'éveil du haki ou de la prise de conscience du fluide vital qui traverse toute chose. Le monde de One Piece est animiste. La distinction entre êtres animés et êtres inanimés n'y a pas réellement lieu d'être : tout y a une respiration, un souffle vital. Et c'est peut-être aussi là le sens qu'il faut trouver à la capacité d'entendre "la voix de toute chose". Une chose m'a cependant toujours très intriguée. Ce sont les attaques de Sabo, à Dressrosa. Son style "serres de dragon". J'ai l'impression qu'il repose justement à la fois sur le haki de l'armement et sur le haki de l'observation. En gros : avec le haki de l'observation il détermine le noyau vital, et avec le haki de l'armement, il porte le coup fatal. Et s'il y avait là l'un des secrets de l'évolution de l'usage du haki ? Une sorte de combinaison harmonieuse et offensive entre deux catégories de haki ? L'un permettant de localiser le vrai corps / ou le point de manifestation le plus sensible de l'être d'une chose ou d'un vivant (sa respiration, sa voix, son âme physique) ; l'autre de le toucher ou de l'affecter. D'ailleurs, on parle souvent des trois haki, comme s'il s'agissait de trois facultés différentes. Et s'il s'agissait plutôt de trois aspects d'une même disposition ? On m'objectera que le haki des rois n'est pas donné à tout le monde. On pourrait pourtant penser qu'il s'agit d'un aspect du "fluide" inaccessible au commun des mortels, sans pour autant en faire une énergie d'une autre nature que celle qui permet de ressentir et de percevoir au-delà de la perception ; et celle de toucher (ou de protéger) le corps au-delà du corps. Le haki royal, lui, semble atteindre directement (sous la forme d'une pression psychique et non d'un contact physique) la volonté des êtres (mais leur volonté, n'est-elle pas liée aussi à cette idée de respiration, de souffle vital, de conscience et d'âme ?) Je trouve étonnant, par exemple, que Zoro ait éveillé la capacité de trancher l'acier au moment même où il prend conscience de sa respiration. Comme si le haki de l'observation rendait possible celui de l'armement. Plus exactement comme si la conscience de la respiration de toute chose ouvrait de nouvelles voies offensives (celles qu'on attribue maintenant au haki de l'armement). Et le cas Zoro me semble rejoindre, sur ce point, le cas du style de combat de Sabo.
  14. Aka la blanche

    One Piece chapitre 924

    " Une particularité du théâtre kabuki est la pratique du mie (見得?). À un moment-clef de la pièce, l'acteur prend une pose appuyée. À ce moment, les amateurs dans le public peuvent crier le nom de l'école à laquelle appartient l'acteur (屋号, yagō?). Appelée kakegoe (掛け声?), cette pratique permet d'établir un lien entre la salle et la scène, exprimant la satisfaction du public averti et attirant l'attention du profane sur un moment de jeu particulièrement réussi. " (Wikipedia, article sur le Kabuki, Jeu et rôles des acteurs) Je pense que c'est une référence d'Oda aux poses des acteurs dans le théâtre Kabuki !
  15. Aka la blanche

    One Piece chapitre 924

    Mais je ne comprends pas. D'où vous vient l'idée que les grands sabres forgés à Wa No sont composés de granit marin ? Si c'était le cas, on l'aurait entendu depuis un bail, notamment parce qu'ils auraient été capables de toucher le vrai corps des logias, et ce sans haki...
×