Jump to content

Bienvenue sur les Forums Mangas France.

Lors de votre inscription, merci de vérifier vos SPAMS. Le mail de confirmation y va à quasiment à chaque fois.

 

Pour lire vos mangas préférés, une seule adresse :

SCANTRAD FRANCE

Bon surf sur nos forums !



Kobe81

Members
  • Content Count

    721
  • Donations

    0.00 EUR 
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    11

Kobe81 last won the day on May 23

Kobe81 had the most liked content!

Community Reputation

614 Excellent

4 Followers

About Kobe81

  • Rank
    Démon

Recent Profile Visitors

1648 profile views
  1. Il y a des running gag qui resteront là jusqu'au dernier chapitre de l'œuvre, Zoro sera toujours incapable de s'orienter du chapitre de son introduction jusqu'au dernier par exemple. Et puis même au-delà du côté comique de la chose, un plan sans accroc rendrait l'histoire justement trop prévisible. Et à côté de ça, ce n'est pas une perte de temps de voir le plan être développé au départ, c'est logique et surtout c'est partie intégrante de la trame, ce qui est intéressant ce n'est pas la destination, c'est le chemin parcouru. On sait tous comment l'arc Wano est censé se finir, mais c'est les péripéties qui vont être intéressantes à suivre. Oda réduit déjà beaucoup de choses pour aller plus vite au passage, si on lui demande aussi d'enlever des pans importants de l'histoire (car ça en est, voir les mecs partir à l'abordage sans savoir comment ils sont censés procéder, ça rendrait le tout étrange), c'est vouloir brûler les étapes. La structure et la patience sont bien les qualités principales qui font que One Piece est une œuvre aussi cohésive. Quand je parle d'imprévisibilité, je ne dit pas que tout ce qu'Oda fait l'est, il y a des tonnes de choses prévisibles. Mais dans le déroulement des événements, pas forcément (pour donner un exemple, Pudding). Alors on va pouvoir ajouter : - Crasher la Tea Party - Capturer un atout stratégique comme Brûlée - Survivre à Big Mom et son équipage sur la mer pendant des heures et des heures Sans compter que s'ils sont aidés par les autres équipages, c'est totalement grâce à eux-mêmes ! Les Firetank Pirates les aident grâce au lien Chiffon-Nami (qui se sont liés par Lola), les Hommes-Poissons grâce au lien de l'équipage avec Jinbei, et le Germa 66 malgré tout grâce au fait que Sanji leur a sauvé la vie lors de la Tea Party. Ils ont été les plus gros acteurs de l'arc, personne n'a brillé davantage que eux. Bâclé ça veut bien dire ce que ça veut dire. Je pense pas qu'on puisse employer ce mot dans ce contexte, car ça me paraît contradictoire. Et si tu peux développer un peu ce que tu trouves bâclé, car Big Mom et son univers sont très développés dans l'arc WCI. Quand à la trame de Wano, je n'en parle même pas, on nous y prépare depuis Punk Hazard, pour Kaido on a pas encore eu son développement mais on l'aura à coup sûr. Les personnages en eux-mêmes ont les caractéristiques de ce qu'Oda fait de mieux (en dehors du superficiel comme tu dis), des personnalités bien à eux (avec des traits de personnalité qui tirent à la fois sur l'humour mais aussi quelque chose de plus profond, comme la santé mentale ou l'alcoolisme), un charisme très important etc ... je vois pas ce qui est bâclé, ce sont déjà des personnages plus "complets" que Rob Lucci ou Crocodile par exemple.
  2. Possible. Je considère que l'œuvre appartient à l'auteur, je juge les éléments sur pièce. On peut aimer ou non certaines tournures, mais se dire que tel personnage aurait pu être plus comme ci ou plus comme ça, honnêtement ça m'intéresse pas trop car on s'éloigne de la réalité de ce qui nous est proposé. Après on peut avoir ce point de vue d'auteur bien entendu, mais ce n'est pas trop ma manière de voir la chose effectivement (je pense qu'on pourrait remettre en cause toutes les œuvres par rapport à notre sensibilité et vécu différent, et on s'éloigne du jugement de la qualité de ce qui est vraiment proposé, car au final, nous sommes bel et bien des lecteurs). Je ne vois pas la chose de la même manière. Déjà il y a un élément de running gag concernant les plans et les Mugiwara, qui sont historiquement incapable de tenir un plan. De plus, ça apporte de l'instabilité et de l'imprévisibilité à l'histoire, et au contraire je trouve que ça valorise l'adversaire. Quand j'apprends que Kanjuro est un espion pour le compte d'Orochi, ça ne fait que valoriser les antagonistes. Quand Brûlée (oui car elle ne fait pas que des conneries 😅) intercepte le plan de Cacao Island, ça valorise l'équipage de Big Mom. Tu te rends compte de ce qu'il a fallu comme moyens quand même uniquement pour se sortir du territoire, et pas pour battre cet équipage ? Il a fallu l'association de 3 équipages pirates, des trahisons à l'intérieur de l'adversaire, des sacrifices de vies pour s'enfuir. Et ce, avec la capitaine bridée tout le long de l'arc. Y a quand-même un peu beaucoup de ça dans WCI et Wano si tu regardes bien (comme je le dit un petit peu plus haut). Ils n'ont rien à voir avec les autres équipages. Ils regroupent une force de frappe globalement qui pourrait mener une guerre contre la Marine au quasi-complet (cf. Barbe Blanche et son crew, certes réputé l'équipage le plus fort, mais avec leur leader diminué, et je pense qu'il est implicitement dit que les équipage Yonko se valent plus ou moins), des territoires, une organisation complète du bas en haut de l'échelle, une maîtrise de leur environnement (Kaido qui dirige la presse à Wano par exemple, Big Mom qui possède un système de recoupement d'informations ultra-sophistiqué) et j'en passe ... en fait je vois pas un autre équipage pirate semblable à ceux là. Seul Luffy s'en approche un peu, et pour cause, il le sera dans peu de temps. Mais prenons Law ou Kid, ils en sont à des années lumières. Pas d'accord avec ça. Un personnage c'est un tout, et il est ESSENTIEL de mettre des limites à ton personnage, surtout si il est surpuissant. Puis c'est pas comme si Big Mom devenait inoffensive quand elle perdait la boule, elle poursuit quand même les Mugiwara à WCI et les aurait supprimer avant l'intervention de Sanji. De la même manière à Wano, le plan de l'amener à Udon ne s'est pas dérouler comme dans un rêve. Elle a fini par s'en prendre à Luffy, alors qu'idéalement ça aurait pu ne pas arriver. Autre chose, sans côté fantasque/fantaisiste chez les personnages, y compris et peut-être même surtout chez les plus forts, ce n'est plus du One Piece. C'est une des marques de fabrique de l'oeuvre. Pour moi c'est impossible de dire ça. A la rigueur ça ne te plaît pas, mais parler de bâclage pour par exemple un arc comme Wano qui a été minutieusement préparé depuis 300 chapitres dans l'histoire, pour moi c'est fou. Je peux pas intégrer cet argument.
  3. Kobe81

    One Piece Chapitre 984

    Sa chance, oui et non. Si Yamato est partie à la recherche de Luffy, c'est bien pour ce qu'il représente et a déjà accompli. Le chapitre est bourré d'informations, il me faudra quelques relectures pour bien le digérer, mais il y a beaucoup de choses que j'aime, je vais ressortir en particulier les doubles-pages qui m'ont mis des claques en plus de la dernière page révélation, en particulier celle de Kaido et ses Calamités. Pressé d'entendre le discours sur le "Nouvel Onigashima". Pour Yamato, beaucoup avaient avancé l'hypothèse du journal d'Oden, elle était crédible et s'est retrouvée vérifiée, félicitations. Même en tant que fille de Kaido, je ne vois pas pourquoi elle ne se serait pas prise de fanatisme pour ce samouraï, il était hors normes et imposait le respect de tous, Roger, Barbe Blanche et Kaido compris.
  4. SESSION 1 (WCI) Monkey.D.Luffy (500.000.000) vs Charlotte Cracker (860.000.000) Un combat qui aura fait couler beaucoup d'encre sur le forum ! Je vais essayer d'évaluer les combats avec des points précis. Scénario Ce combat est-il utile au développement du scénario, que raconte-t-il, et certains éléments du scénario jouent-ils un rôle dedans ? Alors tout d'abord, il s'agit du premier affrontement direct de Luffy avec un commandant d'Empereur, ce qui doit forcément faire date. Cracker est rapidement mis en valeur pas certains procédés, son arrivée déclenchant la peur des Homies, Brûlée qui se permet de le hyper, Luffy lui même qui fait des commentaires élogieux sur le potentiel de combat de son vis-à-vis, bref, on comprend très rapidement qu'on a affaire à un poids lourd, sans introduction préalable au combat. Il s'agit aussi du combat le plus long de Luffy, j'y reviendrais sur le second point, il dure environ 11 heures. Le point du scénario le plus intéressant selon moi, c'est clairement l'impact de la Vivre Card de Big Mom, possédée par Nami. Elle change radicalement le cours du combat, et là ou c'est très cool, c'est qu'on parle d'un élément qui a été introduit au chapitre 489 ! Soit prés de 350 chapitres auparavant. Déroulement Le déroulement du combat possède des points positifs et aussi négatifs. Pour parler du positif en premier, j'ai apprécié l'usage du terrain, les Seducing Woods se révélant finalement être d'une grande aide alors qu'ils devaient finir d'enfoncer les Mugiwara, la mise en avant de Nami qui a eu un impact fort, de par l'usage de la Vivre Card (qui a permis de soumettre les Homies de la forêt), mais aussi de par ses techniques plus classiques, via son Climat-Tact qui a ramolli les biscuits de Cracker. Pour parler des deux combattants principaux, Cracker a montré des qualités intéressantes, Oda est parvenu à surprendre le lecteur en faisant croire que le soldat biscuit piloté par le fils Charlotte était sa véritable apparence, et nous avons pu observer de nombreuses facettes de l'usage de son Fruit du Démon, la solidité des biscuits, la capacité à en créer énormément, mais aussi le détail donné à ses créations par Cracker (visage réaliste, balafré, confiture en guise de sang etc ...). Quand à Luffy, bien sûr on connaissait ses techniques habituelles, on a pu voir néanmoins que le Gear 4th Boundman a pu connaître ses premières véritables difficultés, et on a pu apprécier une nouvelle forme avec le Gear 4th Tankman, Luffy démontrant encore et toujours sa créativité en combat. Le vrai point négatif du combat est l’ellipse, il s'agit d'un combat de 11 heures dont nous avons vu je pense même pas 10%. On comprend aisément les raisons qui poussent l'auteur à ce choix : ce n'est pas le combat principal de Luffy sur cet arc, mais en même temps il est hors de question de l'expédier car ça manquerait de cohérence. L'affrontement ayant été une suite d'actions répétitives, l'ellipser se comprend, ça n'empêche pas que ça retire de l'intérêt au combat de le faire autant. Esthétique Les dessins ne sortent pas spécialement du lot quand on les compare aux autres combats de l’œuvre. Le design de Cracker est plutôt cool, le découpage rend l'action assez dynamique comme souvent lors des combats de Luffy, en particulier la dernière page, avec Cracker qui vole de la partie droite de la page à celle de gauche, voyant l'impact avant/après qu'il soit passé par les soldats biscuits dans la page principale du milieu, la phrase bien badass de Luffy et les réactions du public. Sinon j'ai pas d'autres cases que j'aime tout particulièrement sur ce combat, les dessins sont OK. Cohérence Le déroulement du combat et la conclusion me paraissent cohérents. Luffy finit lessivé mais vainqueur, il a bénéficié de conditions avantageuses au contraire de Cracker (qui aurait du bénéficier de ces conditions avantageuses avec la Forêt et les Homies, ou au moins ça n'aurait pas été un facteur décisif si il ne s'en était pas servi). La durée du combat est importante, c'est souvent le cas dans One Piece quand les protagonistes ont un niveau relativement proche. On a pas mal débattu sur "est-ce que la pluie devrait ramollir les biscuits si ces derniers sont couverts de Haki", mais je pense là-aussi que ça reste logique par rapport aux spécificités du FDD en question. ----- En prenant tous ces éléments en compte, je vais donner à ce combat une note de 10/20, le combat comporte des points positifs, mais l'ellipse sort un peu trop le lecteur de ce dernier. Ce n'est pas le combat le plus spectaculaire de Luffy non plus, loin s'en faut. Monkey.D.Luffy(500.000.000) vs Vinsmoke Sanji (177.000.000) Scénario Ce combat est principalement drivé scénario ! Le fond du combat est beaucoup plus important que la forme pour Luffy vs Sanji, comme c'était déjà le cas pour Luffy vs Usopp à Water 7. C'est un combat de volonté, Sanji voulant protéger son équipage en les faisant quitter l'île et en se sacrifiant, prenant sur lui même, et Luffy montrant sa détermination à ne pas perdre un membre d'équipage, une personne qui compte beaucoup pour lui. Si Sanji "remporte" le combat physiquement car Luffy ne se défendait pas et va tomber KO quelques secondes, je pense qu'on peut dire que le combat moral a été remporté par Luffy, car il en ressort toujours aussi déterminé, et démontrant son leadership (j'adore les phases où Luffy fait des discours de capitaine, c'est rare et c'est ce qui en fait tout le sel), quand à Sanji, il en ressort bouleversé et chamboulé dans ses convictions, il sait pertinemment que sa petite comédie n'a pas fonctionné et il est touché par les paroles de Luffy. Déroulement Le déroulement est relativement simple, Sanji frappe et Luffy se laisse faire, il n'y a pas grand-chose à dire là-dessus. Personne d'autre n'a d'influence sur le combat, Sanji étant insensible aux propos de Nami à ce moment là. Cet affrontement reste fort en émotions, un combat entre camarades depuis plus de 800 chapitres, à chaque coup on peut sentir une sorte de décharge électrique. Esthétique Quelques belles cases, c'est un combat très court qui tient dans un seul chapitre, les techniques de Sanji sont assez spectaculaires en général (Joue Shot, Concassé). Cohérence Luffy se laisse faire et vient de se battre toute la nuit durant contre Cracker juste avant, qu'il tombe KO pendant quelques secondes après une des techniques les plus puissantes de Sanji paraît logique. Le cuistot savait qu'il ne pourrait pas tuer son capitaine même en frappant sérieusement, le comportement de Luffy est totalement cohérent par rapport à ce qu'on a toujours vu de lui, et celui du 3éme fils Vinsmoke également, au final, car c'est un homme prêt à se sacrifier pour le bien des siens, ce qu'il fait en cherchant à chasser ses camarades. ----- Je lui donne la note de 13/20. Luffy en ressort grandit en tant que capitaine et l'émotion est présente. Je ne lui mets pas plus car il ne s'agit pas d'un réel combat entre deux adversaires qui veulent gagner sur le plan purement martial, et il est très court.
  5. Kobe81

    One Piece Chapitre 983

    Ben si ils contredisent ton propos malheureusement ! Traduction officielle de Viz. "You can't put souls into corpses or other people". Plus bas "Animals can be personified too", ce qui est la preuve, noir sur blanc, que les animaux et les gens ne sont pas à mettre dans la même case dans ce cas précis. Donc je comprends ton point, mais il est écrit dans le manga que c'est impossible.
  6. Kobe81

    One Piece Chapitre 983

    Cet argument, c'est la porte ouverte à tout. Dans l'absolu, bien sûr que ça dépend de ce que l'auteur veut faire, mais on peut aller très loin : et pourquoi on pourrait pas manger 2 fruits du démon, on a vu personne le faire à part Barbe Noire jusque là ? Jusqu'au moment où ce sera démenti, je préfère me fier à ce qui est écrit noir sur blanc dans le manga, sachant qu'il y a exactement 0 pistes pour douter de la véracité du propos (comprendre, on a pas vu une case dans le manga qui tendrait à démentir ce dernier, pas une seule virgule).
  7. Kobe81

    One Piece Chapitre 983

    En général, quand Oda fait intervenir un personnage sur un pouvoir nouveau, c'est justement un procédé pour nous en expliquer les caractéristiques dans le flow de l'histoire. Donc il n'y a pas de raison de douter des paroles de Pound, qui a été proche de Big Mom pendant plusieurs mois de sa vie. J'ai envie d'ajouter, comment n'aurions nous pas vu un Homie dans un corps humain si c'était possible ? Vous pensez pas que ce serait un des premiers types de Homie à voir, bien avant des tulipes ou des troncs d'arbres ? Non, pour moi c'est très explicite, les corps humains ne peuvent recevoir d'âme, en vie ou pas. Donc on peut oublier cette théorie Yamato est dans le corps d'Oden (vous oubliez d'ailleurs que le corps d'Oden a probablement été détruit dans la marmite d'huile bouillante). Puis honnêtement, ça apporterait quoi ? Je trouverais ça très médiocre personnellement.
  8. Kobe81

    One Piece Chapitre 983

    C'est littéralement dit dans le manga par Pound en fait, comme le dit @I shiro. Sinon pour le débat est-ce que les Homies qui ne viennent pas de l'âme de Big Mom périrait en même temps qu'elle ou pas, bonne question. On peut reprendre l'exemple des boulets de canon homies, qui sont hors de contrôle pendant que Big Mom est dans son état de crise. Difficile à dire, quand Big Mom était amnésique à Wano, Napoléon semblait affecté mais pas Zeus.
  9. Kobe81

    One Piece Chapitre 983

    Non mais en fait on est d'accord, quand je dit dans le message original "se réinjecter l'espérance de vie" je parle de celle des autres en elle. Elle peut sans aucun doute récupérer sa propre espérance de vie.
  10. Kobe81

    One Piece Chapitre 983

    Parce que c'est LEUR espérance de vie, je pense que c'est aussi simple que ça. Sinon elle serait immortelle, ce serait un peu trop cheat.
  11. Kobe81

    Nationalités dans One Piece

    Ulti vu qu'elle tire son nom d'un jeu de cartes venu de ce pays, je dirais Hongroise ! Sinon Queen américain j'aime bien 😂
  12. Kobe81

    One Piece Chapitre 983

    Ben étrange oui mais en même temps on ne sait rien de lui, faut juste être patient. Comme le dit @I shiro, ça ferait redondant avec Pudding en plus. Et elle le reproche à Luffy 😅
  13. Kobe81

    Les sabres de Zoro

    Et bien en réalité ... si ! Dés qu'Hiyori lui "vend" Enma comme remplacement de Shusui, il finit par consentir par un "peut-être". A ce moment là, on ne peut pas parler d'accord définitif. Son approbation finale arrive bel et bien quand il teste le sabre, Kinemon et Tenguyama lui précisant bien qu'il est libre de choisir une autre lame.
  14. Kobe81

    One Piece Chapitre 983

    Comme l'indique le message d'@Arckenor juste au-dessus du tien, non. On a vu que ça fonctionnait avec des objets, des plantes, des arbres, des nuages, des soleils, des animaux etc ... mais un corps humain, non.
  15. Kobe81

    One Piece Chapitre 983

    Big Mom signifie à Brook qu'ils ont été créer via sa propre âme. D'ailleurs, elle précise que c'est ce qui les différencie des autres homies. A mon avis, la majorité des autres homies présents sur Totland viennent des âmes qu'elle collecte auprès du peuple pour 2 raisons : 1) pourquoi prélever 2 mois d'espérance de vie par an aux citoyens si ce n'est pour en faire usage ? 2) deuxièmement, pourquoi, en ayant toute cette espérance de vie à disposition, Big Mom entamerait la sienne pour créer des homies ? On peut noter que Zeus, Prometheus et Napoléon se démarquent nettement des autres de par leur puissance et leur "statut", donc je pense qu'ils ont une portion plus ou moins importante de l'âme de Linlin. Je pense pas que les autres comme Randolph ou Le Noble Croco par exemple viennent directement de son âme (ils ont l'air trop faibles pour ça, et également pour les raisons que je mentionne ci-dessus). Par contre, je ne crois pas qu'elle puisse se "réinjecter" cette espérance de vie car le fruit ne fonctionne pas sur les humains dans ce sens. D'ailleurs, j'ai lu une théorie amusante sur le fait qu'elle aurait changer le tank d'Usopp et Chopper en homie, à voir, ça peut être drôle. Exact, c'est l'impression que ça donne.
×