Jump to content

Fire Fist Ace

Members
  • Content Count

    2253
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    5

Everything posted by Fire Fist Ace

  1. C'est intéressant ce que tu dis là mais justement Ikemoto a renoncé / changé dans son style de dessin. Il suffit de voir la tronche de Naruto et Sasuke dans les 5 premiers chapitres et aujourd'hui. Il est clairement revenu à ce que faisait Kishi. Je peux m'accommoder de la nouveauté mais il faut que le niveau de cette nouveauté ne laisse pas de place au débat. En l'occurrence ce que fait Ikemoto dans ses combats, ça ne me plaît pas car c'est trop mou et que ça manque d'intensité (je suis constant sur cette critique). Après tu peux aimer son style par contre, tu ne peux pas nier qu'il y a une différence d'intensité avec les combats de Kishi. Encore plus pour toi qui aime le taijutsu. Lee genin à l'air plus impressionnant que Naruto, Sasuke et Isshiki au taijutsu... Je n'exagère même pas, il suffit de regarder le combat Lee vs Gaara. Justement, j'ai volontairement nuancé. Si je ne tenais compte que des ventes, je dirais que Boruto est un manga banal comme il y en 40 dans l'année. Je dis justement qu'il faut voir au-delà des ventes (même si on ne peut pas les ignorées surtout pour une suite d'un grand manga) et du nombre de lu sur internet pour se concentrer sur la qualité réelle du manga. Il y a des manga que j'apprécie qui ne sont pas des succès commerciaux. Voilà pourquoi, je ne dis pas que vente = qualité. Par contre, oui, vente = succès, c'est indéniable.
  2. Les chiffres sont des petits êtres que l'on torturent et à qui ont fait dire ce qu'on veut... On pourrait très bien dire que cette explosion des chiffres est dû au retour de Kishi ou au fait de voir enfin Naruto briller et non brider en plus d'être incapable de sauver Himawari face à Delta. Tout comme on peut dire que cette suite s'améliore. Voire même tout cela à la fois. Chiffre de ventes ou de lecture, ok mais c'est un autre sujet. La qualité d'une oeuvre n'est pas (totalement) corrélée à ses ventes. C'est le cas pour son succès mais pas pour sa qualité. Je l'ai déjà dit mais quand on se concentre sur la qualité des chapitres, même s'il y a du mieux, il y a encore des manques. Il suffit de revoir les images postées précédemment par @Konan du combat Gaara vs Lee pour se rendre compte de la différence d'intensité entre le taijutsu d'un genin et celui des mecs d'un niveau divin. Ça a déjà été dit, le coups de crayon d'Ikemoto ne met pas bien évidence les impacts, l'intensité et la vitesse. C'est le cas dans ce chapitre et dans tous les combats de cette suite. Comme déjà dit, on a pas l'impression de voir un affrontement entre monstres de niveau divin. C'est à cause de ce genre de défaut que je ne peux pas placer ces combats dans le top 10 ou 15 de l'univers Naruto. Quand je relis des combats comme Pain vs Jiraiya, Minato vs Tobi, Sasuke vs Deidera, Naruto vs Pain, Konan vs Tobi ou Kisame vs Bee c'est d'un tout autre acabit et c'est sans parler de la FG.
  3. Le fait d'asservir le plus puissant bijuu (peu importe qu'il soit comme celui de la guerre, il est assurément largement supérieur à Kyubi), ce n'est pas de la surenchère. Et c'est moi qui use d'ironie ? 🤣 Je n'en fais pas trop avec Sasuke, je me contente de donner les faits du manga. Jigen, version inférieure d'Isshiki, a vaincu Naruto et Sasuke. Isshiki a violenté Sasuke sans transpirer, obligeant un genin, Boruto, à lui sauver ses fesses. Le combat Isshiki vs Sasuke (un des plus grand ninja de l'histoire), n'a pas duré une minute. C'est le summum de la surenchère de puissance. Si ce qui compte, c'est la façon dont on nous a présenté les choses, alors je trouve que la présentation a été claire. Isshiki fait de Sasuke et de Naruto (hors PU) ce qu'il veut et quand il veut. Un tel niveau de soumission, qu'ils sont incapable d'utiliser leurs capacités face à lui. Ni Madara, ni même Kaguya, ne les ont giflé/fessé/tabassé/cogné/corrigé comme ça après leur rencontre avec le RS. Voilà ce qu'on nous a présenté. Isshiki est le symbole de la surenchère de puissance à lui tout seul. Mais oui, on ne sera jamais d'accord là-dessus donc inutile d'insister. 🙂
  4. Présente ça comme tu veux mais à partir du moment où tu as Juubi qui est un animal de compagnie pour Isshiki, on est dans de la surenchère de puissance. Inutile de rappeler le nombre de ninja qu'il a fallu lors de la 4ème grande guerre pour faire face à un Juubi incomplet (très peu de chakra de Kyubi qui était encore scellé dans Naruto et Minato, très peu de chakra d'Hachibi toujours scellé en Bee). Quant à l'expression de cette surenchère en combat... A partir du moment où Isshiki peut tuer Sasuke (un des 4 plus fort shinobis de l'histoire) en 4/5 coups, on dépasse tous les niveaux de surenchère de puissance. Pas besoin d'explosion ou de couper des montagnes, puisqu'il peut faire de Sasuke sa chose, sans transpirer. Le fait qu'il puisse tabasser Sasuke sans être sérieux et s'essuyer les pieds sur son visage sans resistance en face, c'est la preuve de la surenchère à laquelle on assiste.
  5. Ce n'est que de l'humour, aucun mépris. Mais bon, si tu préfères qu'on reste sérieux... A mon sens, les combats que tu évoques dans ton commentaire sont dénués de bonnes stratégies. La preuve en est que Naruto et Sasuke ne sont jamais en mesure de mettre en place un plan pour utiliser leurs capacités. Ils font face à un problème (un adversaire qui empêche l'utilisation maximal de leur ninjutsu) et ils ne proposent justement aucune stratégie pour le régler. Ils se sont contentés de subir. D'ailleurs quand ton seul plan (bancal) est d'essayer de gagner du temps, ça veut bien dire qu'à part subir tu n'as aucune stratégie. Ensuite Naruto vs Delta, tu peux nous parler de tout ce que tu veux mais à partir du moment où il a mis Himawari en danger et qu'il est incapable de la protéger, il faut se poser des questions sur le bien fondé de sa stratégie... Dernière chose, cette suite n'échappe absolument pas à la surenchère de puissance. Au contraire, c'est pire que tout puisqu'on a maintenant Isshiki qui est soi-disant supérieur à Kaguya et qui peut tabasser les plus grand shinobis de l'histoire en quelques coups sans transpirer. Tellement fort que Naruto et Sasuke ne peuvent pas monter un plan pour utiliser leurs véritables capacités. Ce même Isshiki qui a Juubi comme animal de compagnie. La fin de surenchère de puissance... à d'autres stp.
  6. Tous les combats dans Boruto font partis des meilleurs combats de l'univers Naruto ? 🤤 Naruto et Sasuke vs Jigen, Naruto vs Delta sont des master class ? 😲 Ok, je comprends mieux pourquoi tu passes ton temps à dire que je critique et que je suis un détracteur... Je dois voir flou... Je pense que je vais éviter de polluer le topic en reparlant de ces combats et relire la définition de master class...
  7. J'entends tout ce que tu dis mais ça ne change pas cette impression d'un combat qui n'est pas assez dynamique et qui est en plus haché par la conversation à Konoha. Et puis, au de-là de l'enchaînement des coups, je trouve le combat mou car il manque d'impact. Je n'ai pas la sensation de voir des mecs d'un niveaux divins s'affronter. Comme dit plutôt, je ne pense pas que ce combat soit dans le top 10 ou 15 de l'univers Naruto et c'est dommage vu les protagonistes. Oublions mon avis qui visiblement n'est fait que de critique. Je préfère te poser deux questions assez simple : - Est-ce que ce combat fait partie du top 10 des combats de l'univers Naruto ? - Si c'est non, à ton avis, qu'est qui lui manque pour en faire partie ?
  8. J'ai pas trop le temps de réagir à tous les messages mais je vais le faire sur cette partie. Clairement tu caricatures les propos. Quand on dit qu'il manque quelque chose à ce combat, ça n'a rien à voir avec des genkidama ou mégazord qui coupe des montagnes. C'est un choix de se concentrer sur le taijutsu en particulier, ok pourquoi pas. Le problème, c'est que ça manque d'échange de coups et d'impact. Le dessin ne retranscris pas bien la vitesse (défaut déjà évoqué plusieurs fois). En gros, on a un combat entre personnages de niveaux divins mais le combat en taijutsu est sans plus. Il y a de meilleurs combats en taijutsu dans l'univers Naruto que ce qu'on voit là. Que se soit en terme d'impact, de dynamisme et d'esthétisme. Surprenant vu les monstres en présence. Même en appréciant la prestation de Naruto, on est plusieurs à trouver que c'est trop mou comme échange. Il manque quelque chose. Ça n'a rien avoir avec des genkidama. D'ailleurs dans l'ensemble, je trouve ce combat quelconque, pour ne pas dire mauvais si on tient compte du niveau des protagonistes. Pour l'instant, impossible de le classer dans le top 10 ou 15 de l'univers Naruto et je ne pense même pas être dur... Je préfère même, très clairement, le combat Jigen/Isshiki vs KK à celui là. Après on pourra toujours discuter de certains détails comme le fait que visiblement le Rinnegan de Sasuke est devenu quasiment inutile vu l'utilisation qu'il en fait dans ce combat. Bref, en sachant qu'on a des personnages de niveaux divins en action, il faut se demander pourquoi on est loin d'avoir un des dix meilleurs combats de cet univers... A ce moment là, tu seras pourquoi on dit qu'il manque quelque chose.
  9. @Bleif Attention, j'ai dit qu'entrevoir la mort de Naruto manquait d'imagination car présenté comme nécessaire pour développer un héros, comme tant d'autres morts dans les manga ou histoire, films, etc... mais je ne nie pas la prise de risque que ça serait. Je ne nie pas non plus que c'est une potentielle porte ouverte pour le développement de Boruto et son émancipation. Je trouve juste que le manque de surprise, s'accompagne d'un manque de panache et d'imagination tant tout semble cousu de fils blanc. Ce qui n'empêche pas que cela puisse être un moment fort en émotions. Je pense surtout, que la mort de Naruto n'est pas une condition sine qua none pour le développement de cette suite et de Boruto. Pour ce qui est du fait, qu'il pourrait ne pas mourrir dans ce combat mais survivre sans pouvoir, je suis d'accord avec ça et je l'évoque dans un autre commentaire. Après, en effet, ça serait le meilleur moment pour Kawaki d'agir.
  10. C'est une possibilité mais je trouve que ça manquerait cruellement d'imagination. Il y a déjà eu des morts tels que Jiraiya, Asuma et Itachi pour faire évoluer psychologiquement Naruto, Shikamaru et Sasuke. Je ne compte plus le nombre de fois qu'une figure paternelle (et/ou un maître ou un frère) décède dans une histoire pour servir un scénario... C'est tellement attendu que ça devient banal (même si la disparition peut-être forte en émotion). Le simple fait que tu dises que cette suite a besoin d'une mort marquante me fait dire que cette mort (l'événement) ne sera pas loin de la banalité. Une étape, une case à cocher. Dans le cas de Naruto, c'est plus qu'attendu puisqu'on nous a teasé un événement sur son avenir dans le chapitre 1... Alors oui, la mort de Naruto peut servir le scénario mais je trouve que ça manquerait de panache et d'imagination tant elle semble évidente... Mais bon à chacun son ressenti, je ne cherche à convaincre personne.
  11. Hum... Par où commencer ? 🤔 Parlons du positif car il y en a. Je suis content de voir Naruto casser la bouche d'Isshiki bien comme il faut. Il donne, enfin, l'impression d'être quelqu'un qui postule à être le plus grand des shinobis. Je ne suis pas particulièrement fan de ce mode tombé du ciel qui comme par hasard et adapté au cas d'Isshiki mais ça fait plaisir de voir une bonne performance. Comme quoi, le fait que Naruto soit respecté, n'est en rien un frein pour la nouvelle génération... Dans le négatif, autant j'apprécie la performance de Naruto, autant je trouve toujours que ce combat n'est pas assez dynamique. Le baryon mode et ses effets sont puissants mais je trouve les échanges de coups trop simples, trop basiques, trop mou. Le taijutsu ne me dérange pas mais ça ne sera pas un échange qui restera dans ma mémoire en terme d'impact/de dynamisme et esthétisme. Après c'est une question de goûts et de couleurs... +1 aussi pour le power-up de Sasuke, qui passe de vulgaire serpillière à commentateur sportif. En étant très indulgent, on peut dire qu'il fait une performance sans saveur ou quelconque dans ce combat. Même si la vérité, c'est que sa performance n'est même pas digne d'être commentée... Pour la suite, j'espère un peu de surprise. On s'attend tous a ce qu'Isshiki pose son Karma sur Kawaki mais je pense/espère qu'il va échouer. Plus j'y pense et plus je me dit que Kawaki pourrait retrouver son Karma via une autre personne. Peut-être Code ? Isshiki lui aurait laisser un moyen de poser le sceau du Karma et le ramener à la vie. Ou via Amado qui reste louche même s'il a trahi Isshiki. Ou un tout autre moyen, peu m'importe. Bref un peu de surprise, plutôt que de voir ce qui semble attendu, à savoir Isshiki qui réussit son coups. Pareil pour le sort de Naruto. Je ne pense pas que sa mort soit une condition sine qua none pour le développement de cette suite et de Boruto. Justement, j'aimerais voir un développement qui sort des sentiers battus. Par exemple, Naruto survivrait mais perdrait l'accès à son chakra. Il serait donc mort en tant que shinobi car inapte mais toujours Hokage, de part ce qu'il représente et la volonté du feu. Ainsi, le Hokage (celui qui protège tout le monde) ne serait plus le ninja le plus fort du village mais un simple citoyen/humain normal. En se sacrifiant/endurant pour tout le monde, Naruto montrerait ainsi ce qu'est le rôle d'un vrai ninja. Chaque ninja de Konoha devrait ainsi faire plus et prendre sa part pour combler la faiblesse du Hokage et protéger Konoha. C'est en observant cela que Boruto pourrait comprendre ce qu'est un vrai shinobi. Un tel scénario, rendrait Naruto faible et à la merci de Kawaki, le jour où il basculera. Il pourrait alors lui faire, Dieu sait quoi (le tuer, le sceller, etc...) et commencer à renverser le monde Shinobi. Bref, une idée comme une autre. Tout ça pour dire que Naruto n'a pas forcément besoin de mourir pour que le scénario avance.
  12. Ok, reprenons ligne par ligne. De gauche à droite cette fois. Donc tu dis : - Bien-sûr qu'ils ne savaient pas pendant combien de temps ils allaient tenir face à Isshiki. - Tout ce qu'ils savaient c'est qu'il avait pour 1 ou 2 jours (je ne sais plus) et ce d'après les dires d'Amado. - le seul moyen c'était de le retenir le plus longtemps possible, sans savoir si cela sera utile ou pas. Ce à quoi je réponds : Qu'est-ce que j'ai inventé, dans mon message, qui ne se trouvent pas dans le tien ? N'hésite pas à lire mon message dans tous les sens avant de me répondre et surtout de gauche à droite. J'ai hâte que tu me montres ce que j'ai inventé ou mal compris.
  13. Quand je dis que tu admets, c'est parce que j'ai repris ton message. Je n'ai rien inventé, relis ton message précédent tout y est, je le cite d'ailleurs. Je ne lis pas les chapitres ? On en est encore là ? Vraiment ?
  14. C'est justement pour ça qu'on dit que leur stratégie est bancale. Tu admets toi-même 3 choses dans ton commentaire : - qu'ils ne savent pas combien de temps ils vont tenir face à Isshiki. - qu'ils ne savent pas exactement la durée de vie restante d'Isshiki. - qu'ils ne savent pas si ce qu'ils font est utile. Sachant en plus, qu'ils se sont fait tabasser, corriger, violenter, gicoter, maltraiter par Jigen en moins de 10 min, peux-tu m'expliquer en quoi essayer de gagner du temps x heures est une bonne stratégie ? C'est un non sens.
  15. @Nom-pas-pris et @mokuton888 Je pense que vous ne captez pas ce que je dis. Bien sûr que Kawaki ne va pas mourir, on le sait puisqu'on connaît la suite avec le Kawaki vs Boruto. Ce que je dis, c'est qu'ils auraient dû le tuer (j'emploie bien le conditionnel, non ?) afin de limiter les options d'Isshiki. Quand tu te sais inférieur à un ennemi et que tu as le moyen de le bloquer, tu dois utiliser ce moyen. C'est la base de la stratégie, le minimum syndical. C'est pourquoi je dis que Naruto et Sasuke ont été stupides. Ainsi je n'insiste pas sur le fait que Kawaki doit mourir mais qu'ils auraient dû (conditionnel encore) le tuer si Naruto et Sasuke étaient un minimum intelligent (on parle de ninja). Quant au fait que ça ne ressemble pas à Naruto de faire ça, ok mais alors qu'est-ce qui justifie le comportement de Sasuke ? Pourquoi épargner Kawaki quand il se dit pret à tuer Boruto s'il faut ? Ça n'a aucun sens, il y a une contradiction entre ses paroles et ses actes. Ils ont été nul stratégiquement. Voilà ce que je dis. Bref n'oubliez pas de prendre en compte le sens du conditionnel. ----------------- Je ne juge pas de la réussite de la stratégie mais de son bon sens. C'est très différent. On sait très bien, qu'ils vont réussir, là n'est pas la question. Peu importe le résultat, l'objet de la discussion, c'est de savoir s'ils ont employé la meilleure stratégie possible. Il faut dissocier la méthode et le résultat.
  16. Tu mélanges un peu les choses. Bien sûr que Naruto et Sasuke peuvent se battre pendant plusieurs heures voire plusieurs jours. Sauf que la durée d'un combat dépend aussi de l'adversaire que tu as en face. Donc il ne s'agit pas de savoir s'ils peuvent se battre x heures mais plutôt s'ils peuvent se battre x heures face à Isshiki ? Dans la mesure où ils se sont littéralement fait rouler dessus par Jigen en même pas 10 min de fight, c'est de la folie de penser pouvoir tenir x heures face à Isshiki. Quand en plus, tu ne sais pas combien de temps, tu dois tenir, c'est carrément de la bêtise. Le niveau 0 de la stratégie. Les deux se sachant largement inférieur, comment pouvaient-ils espérer tenir plusieurs heures ? Sasuke a pas tenu 1 min en face à face avec Isshiki. Et quand on sait qu'ils n'ont pas fait ce qu'il faut (tuer Kawaki), ça devient le pire combat stratégique de l'univers Naruto. Il y a absolument rien qui tient la route ou de la logique dans leur stratégie. Pour des ninja de ce niveau, c'est juste incroyable de nullité. On peut rajouter Shikamaru dans le lot car il aurait pu les aiguiller sur les bons choix à faire.
  17. Oui ça c'est ce qui va se passer à l'avenir. Quand je parle de tuer Kawaki, c'est par rapport à ce que Naruto et Sasuke auraient dû faire avant d'affronter Isshiki. Tout du moins, c'était stratégiquement la meilleure option. Le laisser en vie, montre leur grandeur en tant qu'homme mais aussi toute leur naïveté/stupidité en tant que ninja. C'était une trop grosse prise de risque, la preuve avec cette téléportation. C'est juste ce qui m'a semblé "logique" en voyant les images de la téléportation et Isshiki au contact de Naruto au même moment. C'est un gros coup de bol. 😅 @fantomas On verra pourquoi, l'espérance de vie d'Isshiki diminue mais quand tu vois qu'il lui restait plus de 20h selon ses estimations, la stratégie de Naruto et Sasuke de gagner du temps étaient comme je l'avais dit plus que bancale. Ils n'auraient jamais tenu Isshiki tout ce temps. Tuer Kawaki était leur meilleure option. Quant à savoir pourquoi sont espérance de vie diminue, je parie soit sur le fait que c'est à cause des dégâts infligés par Naruto soit à cause de l'espace temps qui s'écoulerait plus vite dans la dimension où ils sont (possible, Boruto ne sachant pas où il les a emmené. Ça pourrait même être un "coups" de Momoshiki selon moi...).
  18. Je me demande si, Isshiki ne téléporte pas Kawaki grâce au chakra de Naruto. En gros, il absorbe/ressent le chakra de Naruto et grâce à cela, il détecte la main droite de Kawaki. Lui permettant ainsi de le téléporter. Quelque chose dans ce goût là. En tous cas, ça serait fou de penser qu'il peut téléporter Kawaki quand il veut sans Karma mais qu'il perdait son temps à demander sa cachette... C'est justement pour éviter ce genre de chose que je disais que le moyen le plus stratégique d'en finir avec Isshiki, aurait dû être de tuer Kawaki. Naruto et Sasuke ont fait preuve d'une bêtise/naïveté inadmissible pour des ninja de leur rang.
  19. Très intéressant ce que tu dis. Je ne nie pas que mon regard occidental (hors US et leur comics) n'est peut-être pas en phase avec cette façon de faire au Japon. Après ce qui m'ennuie quand on procède de la sorte, c'est qu'il devient compliqué de discerner ce qui est officiel de ce qui ne l'est pas (peut-être encore mon regard occidental). Juste le cas Urashiki avec ses combats notamment face à Boruto et Sasuke, l'arc du passé (incohérent temporellement avec la fin de la FG), ça a des impacts sur les personnages. Boruto a évolué durant cet période notamment via sa relation avec Naruto enfant et la découverte de Jiraiya. C'est un développement vis à vis du héros qui me semble important. Donc ce n'est pas anodin si c'est canon ou non. Même pour un soucis de cohérence avec le récit. En gros maintenant qu'on sait à quoi sert le Karma, pourquoi Urashiki n'en a pas laissé un sur Naruto FG par exemple au lieu de mourir ? Avait-il déjà posé un karma sur un personnage inconnu ? C'est ce genre de flou qui me déplaît. Je ne parle même pas d'éventuels paradoxes temporels (ex : Boruto a parlé dans le passé du train qu'il y a à Konoha dans son présent qui est en fait le futur, ce qui a conduit à la création du train qu'il a toujours connu à son époque). @makan09 Je suis d'accord avec tout ce que tu dis. Il y a sûrement une stratégie pour toucher des fans différents. Mais comme évoqué dans la première partie de mon commentaire, en dehors du fait de devoir suivre plusieurs supports pour avoir toute l'histoire, c'est plus la cohérence des supports entre eux qui me préoccupe... Après, il faut en effet reconnaître que Kara est plus développé dans l'animé. Reste à savoir comment sera expliqué le lien entre Isshiki, extra-terrestre qui veut détruire le monde pour le fruit du chakra et le côté technologique de Kara.
  20. Gommer les erreurs/manques, c'est large. Ça va aussi bien des combats qu'aux informations données. Exemple : le combat Naruto et Sasuke vs Momoshiki (épisode 65) n'a rien à voir entre l'animé et le manga. Autant dans l'animé, il est très bon même si on pourrait chipoter sur quelques techniques autant dans le manga, c'est un combat quelconque avec un certain nombre de défauts déjà évoqués. D'ailleurs entre le film, l'animé et le manga, quand on revoit 3 fois ce combat, c'est clairement dans le manga que le résultat est le moins bon. C'est bien qu'il y a des manques par rapport aux autres supports. Après voir les entraînements et la progression de la Team 7 dans l'animé et pas le manga, c'est un choix qui je n'apprécie pas mais soit. On peut s'accorder que ça tient du détail (plus ou moins). Par contre, que le développement de l'organisation ennemi soit dans l'animé et pas le manga... Enfin bref, je ne vois pas en quoi dire que combler les erreurs/manques est contradictoire avec le fait de compléter. S'il n'y avait pas de manque, il n'y aurait pas besoin de compléter... Après le manque peut aussi être faute de temps. Par exemple le développement de l'examen chunin était plus simple à faire dans l'animé que le film ou le manga. Ceci dit comme le manga venait après le film, on pouvait s'attendre à autre chose que de simplement recopier le film en version papier.
  21. Ce n'est pas une critique mais juste mon opinion mais je n'aime pas le fait d'aborder dans l'animé des points pareils. Un manga devrait se suffir à lui-même. Ok, pour trouver des détails dans l'animé mais là, c'est autre chose. Le vrai développement de Kara n'est pas dans le manga... Victor et Kara ont été introduit il y a peut-être 3 ans dans le manga et c'est maintenant qu'on a des infos ? C'est limite si c'est pas inutile de lire le manga qui devient juste une sorte de spoil officiel. A chacun ses goûts mais je n'aime pas ça car c'est un peu comme si l'animé est là pour gommer les erreurs/manques du manga. C'est un fonctionnement qui me semble aussi très "commercial". C'est un peu comme si après avoir lu un livre ou un roman, il faut aller au ciné ou voir le film à la télé pour avoir l'histoire complète... Bref, en effet, il faut voir ces épisodes pour avoir le maximum d'infos mais je suis dubitatif devant ce type de narration. Chacun se fera son avis.
  22. Je relève juste ces deux points. Je pense sincèrement que ça aurait été une pression de fou sur Kodachi de tuer Naruto. Les fans sont partagés sur la question. Certains l'acceptent mais attendaient au tournant Kodachi sur le comment et le pourquoi de cette mort. En gros la manière et le message derrière ça. Et d'autres ne l'auraient peut-être jamais acceptés... Au final, qui est mieux placé et plus légitime que Kishi pour mettre un point final à l'aventure qu'est la vie de Naruto ? Il l'a accompagné dans toutes ses réussites et échecs, comme les fans. Indépendamment de ce que chacun peut penser de Kodachi, je crois vraiment que ce genre de moment n'appartient qu'à son auteur et ses fans. La pression sur Kodachi aurait pu être malsaine car il aurait certainement essuyé des reproches quoi qu'il fasse. Kishi lui-même pourrait faire face au critique. Toujours est-il qu'il y a quelque chose de poétique à voir le père de Naruto, qui l'a fait naitre, revenir pour être celui qui fera sonner le glas de sa dernière heure... ------------------------------------ Ensuite, je ne suis pas d'accord sur le fait de dire que cette suite est plus manichéen que le manga Naruto ou l'après Pain. A vrai dire, c'est tout le contraire. Pour l'instant, 90% des méchants de cette suite sont méchants parce qu'ils sont méchants. Ils n'ont exprimé aucune conviction. Isshiki/Jigen est symbolique sur ce point, il veut littéralement détruire le monde mais il n'y a aucun fonds dans ses mots. C'est d'ailleurs intéressant de voir qu'il dit de Kawaki qu'il est vide et qu'il lui manque quelque chose alors qu'en réalité c'est lui le personnage qui est vide. Je ne parle même pas de Delta et Boro qui n'ont absolument aucune nuance tout comme Jigen/Isshiki ou Momoshiki. C'est tout le contraire de Zabuza, qui restera à jamais plus marquant que Delta ou Boro alors que son niveau est incomparable. Le massacre des Uchiwa par un enfant du clan, avec un coups d'état en toile de fonds, c'est tout sauf manichéen. Idem pour Pain et son discours sur la paix, avec les malheurs qui touchent les petits villages (cf son histoire). Idem pour Obito et Madara, qui veulent vraiment apporter la paix au monde (bien commun) mais à travers la privation de liberté des individus. Remplace le Mugen Tsukuyomi, par le confinement et tu verras que même à notre époque c'est un sujet de société et sur le comment vivre ensemble. C'est d'ailleurs intéressant de constater que Madara qui veut "détruire" ce monde et aussi un de ceux qui a oeuvré pour ce qu'il est (création de Konoha avec Hashirama). Jigen/Isshiki est incomparable à ce niveau là. Il est plus à ranger dans le panier de Kaguya et Momoshiki niveau discours / convictions / objectifs. Même Sasuke a fini par avoir un discours avec son idée de révolution et d'unifier le monde contre un ennemi commun tout en le privant de ses armes les plus dangereuses (les bijuu étant l'équivalent de l'arme atomique). Dans Naruto, beaucoup de méchants voulait la paix, même si c'était à travers le conflit. Il y avait beaucoup plus de nuance dans les discours.Tout comme, il y avait aussi de belles crapules (cf Hidan, Kakuzu, Zetsu ou Kisame). Pour l'instant, Boruto à 90% de crapules avec aucune conviction. Le seul reproche qu'on peut faire au méchant dans Naruto, c'est les rédemptions mais je pense justement qu'elles n'ont pu être possibles que parce que les méchants en questions étaient pleins de nuance. Il y a tout de même eu un excès de rédemptions, j'en conviens et certaines ont été trop faciles (Pain et la ressurection de Konoha resteront en travers de la gorge de beaucoup de monde). Pour l'instant, on ne peut pas en dire autant dans Boruto où on pourrait limite remplacer les dialogues d'Isshiki, Delta et Boro par des cases blanches, sans plus d'impact tant les mots sont creux et vide de sens. Juqu'à maintenant, le lecteur et le héros ont très peu de réflexions à mener sur les sujets abordaient. J'espère que cela va changer avec Kawaki comme antagoniste et le développement des questions technologiques. Que le récit provoquera plus de sentiments contrastés.
  23. Euh le fameux écart entre Naruto et Sasuke avec leur génération, tu as conscience que ça sera la même chose avec Boruto qui va rivaliser avec eux ou les dépasser en laissant les autres très très loin derrière ? Ensuite dire qu'ils ont été inutile durant la 4ème grande guerre c'est faux. Shikamaru est le stratège de l'alliance à la mort de son père, les ex-genin ont porté le coup fatal à Obito en mode Jinchuriki de Juubi, Neji se sacrifie pour Naruto, la team 10 a eu son combat face Asuma. Kankuro n'a pas eu son combat de marionnettiste ? (J'ai un trou de mémoire). Ino a pris le relais de son père pour faire circuler les infos dans l'alliance. Sakura, s'est littéralement révélé avec le Byakugou, ses soins de l'alliance et ses intervention dans le combat face à Kaguya. Dois-je vraiment parler de Gaara face aux Kages Edo Tensei et Madara ? Sans compter que lorsqu'on parle de génération, il faut pas oublier les sensei. L'écart de développement est abyssale. Même en étant soit disant délaissé en NG, le développement est supérieur à ce qu'on voit pour la nouvelle génération. Si on voit moins les élèves durant Shippudden, on passe plus de temps sur leurs maîtres. Exemple le développement de Gai en NG à la place de Lee qui est plus présent en FG. Donc non, c'est incomparable. D'autant que le peu qui est fait aujourd'hui, c'est de mixer les caractéristiques et/ou caractères des parents. C'est justement parce qu'il y a des adversaires surréalistes d'entrée de jeu (Momoshiki et Isshiki) que ça ne semble servir à rien de développer Iwabe, Inojin ou Metal Lee. Ça ne colle pas ensemble... Tout tourne excessivement autour de Boruto. En tous cas bien plus qu'autour de Naruto à l'époque. Avec des enjeux démesurés. ----------------------- P.S : Je viens de me rendre compte que Boruto à affronter plus d'Otsutsuki (Urashiki, Momoshiki et Isshiki) que tous les Kages actuels hors Naruto. Pendant ce temps, Konohamaru, son maître ne rivalise même pas avec un Ao handicapé... C'est fou à quel point tout tourne autour de lui. C'est l'alpha et l'oméga dans cette suite. Tout passe par lui peu importe le niveau en face (sans oublier des adversaires comme le clone d'Onoki et Boro).
  24. Ok dans ce cas, on fait une analyse globale manga + animé. Je ne le faisais pas à cause de purge comme Urashiki (qui n'existe pas dans le manga en plus). Si on prend manga + animé, oui il y a plus de développement mais c'est pas affolant non plus. Sachant que la génération de Boruto est un simple mix de leurs parents. Mais juste avant de m'étendre là-dessus... je ne peux pas m'empêcher de répondre sur tes remarques sur l'ancienne génération. Je pense que tu as oublié quelques détails... Je cite : " Est-ce que Lee a été mis en avant dans Shippuden ? " Même en admettant qu'il soit peu développé pendant Shippudden (ce qui est le cas), pourquoi tu ne prends pas la FG dans ta question ? Puisqu'on parle du développement de la génération de Boruto, c'est la FG qui est le plus significatif pour comparer, non ? Et puis, il faut prendre un développement dans sa globalité... Rien qu'avec la FG, Lee a eu un développement plus fourni que n'importe qui dans la classe de Boruto. Entre les 5 portes, le combat contre Gaara, l'épreuve des rouleaux pendant l'examen chunin, son impuissance/mal-être face aux génies, son handicap + opération et son combat contre Kimmimaro. C'est un peu malhonnête intellectuellement de ne pas prendre la FG alors que c'est là qu'est son développement. 🙂 Le jour où, il y a un seul mec de la génération Boruto qui aura eu tout ça avec cette qualité notamment dans les combat, on en reparlera. Je reconnaîs néanmoins qu'il est beaucoup plus effacé dans Shippuden malgré la mission de sauvetage de Gaara mais son développement est sans commune mesure avec ce qu'on voit aujourd'hui. Ça me semble évident. Je cite : " Non est-ce que Shino, Kiba, Neji, Hinata, Sai, Ino, Tenten ont eu un développement depuis l examen de sélection des chunin ? Non. Ils ont été absent dans Shippuden. Kodachi a mis en avant l équipe 7, Shikadai, Shinki c est déjà pas mal (même si on peut en attendre plus ). " Petite question, tu parles de Shikadai et Shinki mais tu oublies de citer Shikamaru et Gaara ? Ai-je seulement besoin de rappeler leur développement respectif ? Ou c'est parce tu sais que leur développement respectif est à des années lumières de la génération de Boruto que tu ne les cites pas ? Développement en FG et NG qui plus est. Bref, il n'y aucune comparaison possible avec la génération Boruto en étant un peu sérieux. Au lieu de parler de ces deux gros développement, tu me cites Sai en me demandant qu'est-ce qu'il a fait depuis l'examen chunin sachant qu'il n'y était pas ? Alors qu'il est présent qu'en NG et pas en FG. Par contre, pour Lee, tu ne voulais que Shippudden... Il y a des biais dans tes questions ou alors tu essayes de me piéger ? 😄 Dans ta question, tu demandes quel développement depuis l'examen chunin mais là encore pourquoi depuis ce moment et non avec ce moment ? Pourquoi ne pas comparer les examens chunin entre eux ? Parce qu'ils sont incomparable en terme de qualité, intérêt et difficulté ? Parce que juste avec le développement de l'examen chunin, il y a plus de matière que pour toute la génération Boruto. D'ailleurs tu sembles oublier la mission de sauvetage de Sasuke avec les genin face au 4 du son. Tu sembles oublier la mort d'Asuma et l'impact pour la Team 10 avec leur revanche face à Hidan et Kakuzu. Tu sembles oublier la mission de recherche de Sasuke avec la Team Kurenai avec un affrontement face à Tobi. Tu sembles oublier Hinata qui se révèle et va se sacrifier face à Pain par amour pour Naruto. Tu sembles oublier la mort de Neji. L'histoire de ce même Neji et comment le clan Hyuga l'a accepté. Le développement des deux générations est incomparable. Même durant Shippuden, il y avait un minimum bien supérieur à ce qu'on voit pour la génération Boruto et oui, il y a de très gros développement sur la durée comme Shikamaru et Gaara. Alors quand je vois les copies de la nouvelles générations, je me demande comment tu peux faire un parallèle/une comparaison avec le développement de Kishi. 🙂 D'ailleurs, si on parle des générations, il faut aussi comparer le développement des sensei. Mais est-ce seulement raisonnable de comparer Konohamaru and co à Kakashi, Gai, Asuma et Kurenai ? Il y a un monde d'écart dans le développement des personnages. ---------------- Pour l'animé, il y a du mieux avec Deepa et Victor mais il y a encore trop de moments qui font penser à des hors séries. L'autographe d'Orochimaru ça ne passera jamais pour moi... Cette animé souffre aussi de trop de combat qui n'ont ni queues ni têtes avec des oppositions qui n'ont aucun sens tant elle devrait être déséquilibrées. Urashiki vs Boruto & Shinki ? Sérieusement ? Urashiki qui meurt de la main de Boruto et Naruto FG 1 queue ? La Team 7 face à une sorte de clone d'Oonoki ? Je ne parle même pas de l'arc dans le passé qui d'aucune cohérence temporelle quand on connaît la FG... Donc analyser l'animé et le manga ensemble, n'améliore pas le résultat dans mon cas.
  25. Je suis un peu en déssaccord avec toi sur les personnages. Déjà le fait que tu cites aussi peu de personnage, c'est un indicateur du manque de développement globale des personnage hors Boruto/Team 7. Quant à la Team 7, on verra ce qu'ils deviendront mais si on parle juste de ce qui a été fait après 4 ans de publication de ce manga : - Mitsuki est un personnage transparent qui n'apporte absolument rien (hors gaiden de Kishi). Son lien avec Boruto n'est pas du tout développé. La relation avec Kawaki est mieux construite. Que reste-il à Mitsuki dans le manga pour l'instant ? Rien. Quand il disparaît pendant 12 chapitres (1 an), on ne voit aucune différence. - Sarada, dans cette suite (donc sans le gaiden de Kishi), il n'y a strictement aucun développement psychologique. Elle a le sharingan à 3 tomoes et le chidori qui viennent d'on ne sait où (heureusement que l'animé va un minimum traiter ces points). Simple groupie de Boruto qui n'apporte rien à l'histoire. Quand elle disparaît pendant 12 chapitres (1 an), on ne voit aucune différence. - Kawaki, une réussite pour l'instant, avec un vrai travail de fonds sur personnalité, sa souffrance. Contrairement aux deux cités plus haut, il est vraiment parti prenante de l'histoire et raconte quelque chose. C'est simple, tout le développement de Mitsuki et Sarada, a été fait en dehors de ce manga. Dans ce manga, ils sont au mieux transparent. Donc oui, il y a un gros travail à faire avec eux. Je ne parle même pas de l'absence total de développement des autres ninja de Konoha et du reste du monde dans ce manga... Bien sûr, on peut considérer que c'est le boulot de l'animé et que ça va de pair avec le manga. Si c'est le cas, il faut alors prendre les bons et les mauvais points de l'animé dans l'analyse (une bonne partie des épisodes est une purge absolue).
×
×
  • Create New...