Jump to content

Bienvenue sur les Forums Mangas France.

Lors de votre inscription, merci de vérifier vos SPAMS. Le mail de confirmation y va à quasiment à chaque fois.

 

Pour lire vos mangas préférés, une seule adresse :

SCANTRAD FRANCE

Bon surf sur nos forums !



mollo

Members
  • Content Count

    526
  • Donations

    0.00 EUR 
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

50 Excellent

About mollo

  • Rank
    Membre du conseil des 10

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. mollo

    Kingdom 611

    On pensait à des espions, pas à une unité complète de soldats prêts à frapper de manière coordonnée à quatre endroits différents pile le dernier jour.
  2. mollo

    Kingdom 611

    À mon avis on ne verra justement jamais Dansa et Akakin au centre. Parce que s’ils tournent le dos à BNJ, il les frappera de derrière. Ils sont tous deux cloués à droite pour l’empêcher de bouger, justement. C’est grâce à ça que Shin peut aller au centre.
  3. mollo

    Kingdom 611

    @Nahaldry @lilas 1/ Concernant Riboku, il s’est fait mindfucked en toute beauté. Il était bon sur le plan tactique et strat. Mais psychologiquement il était dans les choux. La technique d’Ousen d’utiliser les réfugiés comme criquet était tellement originale que personne n’aurait pensé une seule seconde qu’elle cacherait un truc plus basique (du style infiltration). Personne ici ne l’a pensé une seule seconde, d’ailleurs. 2/ Ousen n’a jamais eu l’information sur les vivres de Gyou. Jamais il n’a pu savoir que Gyou tiendrait plus longtemps que ses troupes. Riboku le savait. De fait, Riboku savait non seulement qu’il gagnerait au temps mais également que Ousen l’ignorerait (ce qui est vrai). Et là encore, Ousen a *parié* que Gyou aurait bien assez de provisions pour que Riboku se tienne calme. Mais c’était pour moi un pari, et je pense vraiment que Riboku a cru tout du long que Ousen pensait gagner au timer sans intervention extérieure. Du coup Ousen a finement joué, mais Riboku n’a pas commis de faute, pour moi. Tout dans le comportement d’Ousen laissait penser qu’il devait espérer épuiser les réserves de Gyou avant les siennes grâce à ses criquets.
  4. mollo

    Kingdom 611

    10 me semble ok. 20 serait un grand maximum. Ça fait deux tomes entiers....
  5. mollo

    Kingdom 611

    Il n’avait aucune raison de penser que Ousen était en situation de force. Le fait de ne pas bouger était pour RBK garantie de gagner tout en économisant des vies, puisque le temps était son allié. C’est facile a posteriori de trouver l’idée de RBK idiote.
  6. mollo

    Kingdom 611

    C'est un peu ce que je crains. La HSU est une unité d'élite, indubitablement. Ils ont fait jeu égal (avec difficulté) contre la Raiun, qui certes n'était plus pilotée par RSJ, mais qui restait une unité d'élite parmi les plus redoutables de Zhao. Kinmou n'est sans doute pas un général de la trempe de Gyou'Un, pour en rajouter une couche. Mais la HSU a aussi payé un lourd tribut contre l'aile gauche de Zhao pendant 14 jours. Ils étaient 8000 au début, je doute qu'ils soient plus de 6000 maintenant, voire moins (5000 sans doute, en-dessous de 4000 ça serait vraiment critique... je dirais donc 5-6000 hommes), dont beaucoup de blessés et surtout tous fatigués. Du coup, 5000 hommes menés par un bon général pourraient plus que largement ralentir, voire stopper, l'avancée de la HSU. Si Kinmou s'avérait un très bon général, même 2000 ou 3000 hommes suffiraient à bloquer la HSU. Comme on ne sait pas encore trop dans quelle position l'armée de Kinmou est, ni son nombre, ni la qualité des troupes et officiers, difficile de se prononcer. Mais cela peut s'avérer un bel obstacle pour la HSU. Après, en prenant le recul pour passer en mode méta, vu comment Kinmou est présenté, je pense à titre personnel que la HSU va atteindre le flanc de Riboku. Peut-être que Kinmou sera vaincu (par Kyoukai..?). C'est là tout le génie de la manipulation d'Ousen. Il a réussi à transformer une situation désespérée en une force pour manipuler RBK, qui s'il n'avait pas eu l'incendie des réserves de Gyou **au dernier moment** aurait gagné le cul sur une chaise. Ousen est un manipulateur-né, tout comme Kanki (d'une manière un peu plus gracieuse, certes). Cela leur fait un beau point commun avec leur ancien maître Mougou, qui était fin psychologue.
  7. mollo

    Kingdom 611

    Kinmou est frais. Pas la HSU. Ça fait une sacrée différence.
  8. mollo

    Kingdom 611

    Je suis d’accord avec vous. Futei est un comique de répétition, pas un vrai personnage. Il n’a d’ailleurs pas eu un seul développement digne de ce nom.
  9. mollo

    Kingdom 611

    C'est normal, Tou/Gyou'Un/Rinko étaient bien plus vieux que Futei/Kaine quand ils ont été présentés par Hara, c'était déjà des généraux plus qu'accomplis, avec une bonne dizaine d'années d'expérience comme général. Laissez du temps à ces deux-là, (Kaine/Futei) ils sont encore jeunes. Tou était pas forcément un monstre quand il a rejoint Ouki. La seule chose qu'on sait de lui, c'est que quand tous les autres généraux d'Ouki l'ont rejoint, Tou était déjà à l'époque le plus expérimenté de son armée.
  10. mollo

    Kingdom 611

    Kaine assiste depuis des années Riboku qui l'a intégralement formée. C'est peu ou prou l'équivalent de Tou (avec Ouki), Rinko (avec Renpa) ou Gyou'Un (avec RSJ), mais jeunes. Si tu enlèves à l'un de ces trois son expérience, tu retrouves l'officier vif et talentueux qui adule son maître et mentor. Est-ce que ce lien de subordination nous a empêché de hyper l'un de ceux-là ? Non, pas que je sache. C'était de valeureux et puissants officiers. Pourtant leur relation avec leur maître est similaire à celle que semble avoir Kaine avec Riboku. La seule différence, c'est l'expérience et le fait que la mort ait séparé les maîtres et les disciples. Si RSJ était encore en vie, Gyou'Un en serait encore un vassal. Idem pour Tou. Rinko suivait aveuglément Renpa en lequel il avait une infinie confiance. Du reste, Kaine reste jaune, comme les quatre tigrous, et il est normal qu'elle reste encore assez liée à Riboku. Mais je serais étonné qu'une officier ayant passé autant de temps avec Riboku ne soit pas une très très bonne tacticienne (et visiblement une bonne épéiste capable de faire des TP façon Makou) ; elle l'a suivi jusque dans ses complots les plus poussés, comme la coalition : il a donc une confiance immense en elle, et ça c'est révélateur. On ne l'a juste jamais vraiment vue se battre à son vrai potentiel, ça c'est vrai. Pour Futeii, personne ne le hype vraiment. C'est un comic relief basique, pour le coup. Alors que Kaine a vraiment une relation profonde avec la HSU, notamment Ten, à qui elle avait offert l'hospitalité avant la coalition. Ce qui m'amène à penser que si Kaine a pu offrir une place en Zhao à Ten alors membre d'une unité d'un Etat au bord de la destruction (Qin), l'inverse est plus que plausible à moyen terme pour Ten qui pourrait proposer à Kaine l'hospitalité. Shin, Ouhon, Kyoukai et Mouten ont moins cette subordination. C'est vrai. Mais comme on l'a vu avec les exemples cités plus haut, ça n'est pas indispensable pour être un grand général. Cela ne les empêche pas par ailleurs d'avoir un respect total pour leur chef (SHK), et ce respect est tout aussi fort que celui de Kaine pour RBK.
  11. mollo

    Kingdom 611

    Mouais, regarde la façon dont Shin/Ouhon/Mouten/Kyoukai parlent de Shouheikun (ou comment Shin et Kyoukai parlaient de Ouki), c'était aussi de l'idolâtrie (justifiée, tout comme celle envers Riboku). Sinon @grahaldFuteii et Kaine sont à 3000+ avant la guerre (donc au stade de Kyoukai).
  12. mollo

    Kingdom 611

    Si Kaine tue la lieutenante de Sou’Ou, ça va sans doute dire que martialement elle est pas très loin des quatre. Ce qui est plausible (on ne l’a jamais vu se battre au contraire de Futeii aisément défait par Shin). J’espère que Kaine va briller en tout cas. (Et qu’elle rejoindra la HSU un jour. C’est la recrue que j’attends le plus.)
  13. mollo

    Ousen va-t-il trahir Sei ?

    Oui, et d'ailleurs c'est ces 3000 hommes de plus qui ont pesé dans le choix de CGR de s'attaquer à la GHU, jugée (à raison) moins résiliente. Mais la GHU n'est que le prolongement de son capitaine, Ouhon : très agile, vif, mais parfois un peu colosse aux pieds d'argile. De la même façon, et ce même en excluant Kyoukai et ses 3000 hommes, la HSU est le reflet de son capitaine : lente à démarrer, un peu lourde, mais avec des réserves immenses, une grande résilience et une puissance brute conséquente. Je ne pense pas que les deux unités soient si différentes l'une de l'autre. Elles ont leurs forces et leurs faiblesses. La HSU rattrape sa lenteur par une logistique sans faille, parce que Ten en est un élément central. Il n'y a pas de telle force dans la GHU, parce qu'Ouhon n'a jamais montré avoir besoin d'un quelconque assistant pour la stratégie. Et après, niveau puissance, les unités se dépassent et se rejoignent souvent. Ouhon a été un commandant de 2000 hommes avant Shin. Pendant la coalition, Shin a pris un général le premier jour, mais Ouhon, lui, a réussi à sauver l'armée de Tou avec Mouten contre Karin, redoutable. Bref ils sont rivaux, et à mon avis assez équivalents, selon la situation. Je ne vois pas Ouhon tenir un jour l'endurance de Shin et la HSU, mais a contrario je ne vois jamais la HSU avoir une fraction de la cavalerie légère de la GHU ou de la GYU. (Normal d'ailleurs : la cavalerie est un truc de noble, pas de roturiers comme la HSU.)
  14. mollo

    Kingdom 610

    Même Riboku l’instinctif. Ça ne le rend pas inapte à la stratégie. Du reste Riboku n’est pas un idiot et se contentera de jouer tactiques contre Shin qui est un pur instinctif... tout en sachant déchiffrer le style Shin.
  15. mollo

    Kingdom 610

    A ce stade, Riboku gère Shin en 1v1 au petit dej une main dans le dos. C'est pas gagné gagné que la HSU ne fasse qu'inquiéter Riboku à la régulière. Par contre, dans le cadre de cette bataille, avec Riboku luttant contre Ousen... peut-être.
×