Jump to content

Bienvenue sur les Forums Mangas France.

Lors de votre inscription, merci de vérifier vos SPAMS. Le mail de confirmation y va à quasiment à chaque fois.

 

Pour lire vos mangas préférés, une seule adresse :

SCANTRAD FRANCE

Bon surf sur nos forums !



mollo

Members
  • Content Count

    1394
  • Donations

    0.00 EUR 
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1

Everything posted by mollo

  1. mollo

    Kingdom 647

    Tous les personnages féminins de ce manga finissent par avoir comme intérêt principal le mec qui les commande. C'est lassant. Au début, Ten, Kyou Kai ou Ten avaient de la personnalité et du potentiel... là ça devient juste des waifu de shonen. Reste que Karin et YTN, mais elles sont une génération au-dessus, c'est moins intéressant et sujet à du grow-up. Au moins avec Heki on rigole un peu parce que c'est la version inversée de la waifu (et Heki a un peu de consistance par ailleurs). Bref, pas content du traitement de Kaine par Hara, mais bon j'imagine qu'elle va rejoindre Kyou Kai dans la liste des gâchis.
  2. Ben c'est un peu le but, il est censé égaler Ouki ou Renpa, voire les surpasser. C'est pas pour rien qu'on se rappelle encore du général Ri Shin aujourd'hui, des milliers d'années après sa mort. Par contre ça viendra pas en un arc.
  3. mollo

    Kingdom 647

    J'aimerais bien que RF rejoigne Sei, car il peut plier Zhao de l'intérieur tandis que Ousen l'écrase de l'extérieur. Mais ça me semble compliqué de faire confiance à quelqu'un avec tant d'ambition. Même si Sei a une force en lui telle que maintenant je ne suis pas sûr que RF puisse le vaincre. Pas avec tous ses piliers passés dans la faction de Sei. Donc why not. Mais en vrai ça sera sans doute une ultime passation de flambeau et la fin de RF, je crois. Pour SBS, c'est aussi la caution de RBK pour virer Kakukai et revenir en vie à Katan.
  4. mollo

    Kingdom 647

    Vu comment c’est raconté, SBS va jouer un rôle majeur pour la suite de l’histoire. Peut-être bloquer Qin quelques années. Niveau notoriété, même les officiers de Zhao ne le connaissent pas (cf quand RBK a dû expliquer qui c’était à ses subordonnés). Yan (enfin Ordo) ne connaissait même pas son existence alors qu’il est à leurs frontières. Alors vous pensez vraiment que Qin a une quelconque idée de qui est le seigneur d’une petite ville comme Seika ? En principe, non. S’il apparaît sur le champ de bataille avec une petite troupe, Qin a toutes les chances de se faire balayer la première fois. D’ailleurs ça fera une belle cible pour Shin, SBS est peut-être bien aussi fort que Renpa au combat.
  5. mollo

    Qui avec le général Shin ?

    C'est un leadership uniquement sur les officiers. Les hommes du rang n'ont aucune raison de la suivre plus que ça (par exemple pas plus que leur commandant de 1000 hommes qui a rampé dans la boue et la poussière avec eux). (Je grossis un peu le trait mais tu as saisi l'idée.) Contrairement à Shin ou KK qui peuvent descendre avec leurs hommes pour les mener de front. (Ou même un stratège comme CGR qui l'a fait plus d'une fois.) Ce qui change pas mal de l'image qu'on se fait d'un stratège-analyste qui monte ses plans dans une tente au calme, c'est que Ten va sur le terrain (voire risque sa vie), ce qui donne l'illusion qu'elle a un rôle de simili officier. Mais il n'en est rien (elle ne se bat pas), et elle est plutôt pour les officiers (Shin inclus) ce que les officiers sont pour les soldats. Du coup, niveau hiérarchie, elle est a priori au sommet (pour moi devant Shin, sauf quand les circonstances l'imposent). D'ailleurs, la structure de la HSU doit beaucoup plus être le fruit du travail de Ten que de Shin ; pour moi, la HSU est presque plus l'unité de Ten que de Shin (je dirais 40%/40%/20% pour Shin/Ten/KK).
  6. mollo

    Qui avec le général Shin ?

    Elle ne donne quasi qu'à des officiers. Tu as des exemples où elle a donné des ordres à des lambdas ? (Hors garde personnelle, par ex. lors du 15eme jour.) Sinon, oui c'est toujours Ten qui a le dernier mot et c'est normal. Elle est considérablement plus douée en tactiques et stratégie que tout le reste des officiers (à part peut-être Naki en tactique, et encore). Pourquoi avoir droit de véto contre quelqu'un qui en sait plus que toi ? Bref pour moi, elle est no.2 ou no.1 de l'unité non pas en terme de leadership mais en terme de prise de décision. Sinon, je pense qu'elle permet aussi de rendre la HSU pas mal plus forte que la GYU et la GHU, parce qu'elle est probablement très carrée en logistique (plus que des seconds chez Ouhon ou Mouten).
  7. mollo

    Qui avec le général Shin ?

    Les commandants... commandent. Et mènent les hommes. Mais Ten n'est pas (et n'a jamais été) une meneuse. En revanche, Ten est parfaitement apte à diriger non pas des hommes mais des officiers (qui ensuite se démerdent avec leurs troupes). C'est pour ça que ce n'est pas vraiment une officier ou une commandante, mais qu'elle reste placée tout en haut de la hiérarchie de la HSU (avec KK et Shin, et la plupart du temps au-dessus car en temps normal c'est le stratège qui a raison).
  8. KK mourant ferait écho à Kyou tombant aux côtés d'Ouki. Mais on a déjà vu la scène plusieurs fois de Shin sauvant KK, ça ferait un peu déjà-vu.
  9. mollo

    Kingdom 646

    My point. Si Rishin aide Riboku à survivre, ça mérite la peine capitale pour haute trahison tant Riboku a été jusqu'ici le pire ennemi de Qin. Parce que la porte nord était tenue par SSJ et Futei (et que les en déloger ne devait pas être une partie de plaisir, ça reste parmi les meilleurs officiers de Zhao), cf planche 16 du chapitre. A mon sens, Kakukai ne saisit pas le danger. Seul Riboku et sa faction ont senti (et constaté) la détermination de Sei à annihiler Zhao et la force des officiers de Qin. Le reste de Zhao (dont Kakukai, Sen et avant lui Toujou) n'a pas pris la mesure de la crise (sinon ils n'auraient jamais tenté de buter la moitié de leur état-major dont le no.1 Riboku). De la même façon que Ryo Fui, Kakukai espère ensuite contrôler le pays, quitte à négocier une trève avec Qin (tout comme RF pensait pouvoir arrêter la coalition avec la mort de Sei et ses talents de négociateur). RF comme Kakukai préfèrent être no.1 d'un Etat affaibli que troufion d'un grand Etat.
  10. mollo

    Kingdom 646

    Riboku hait la guerre. Or, si Zhao tombe, il ne restera que Chu entre Qin et l'unification. Ce qui signifie beaucoup, beaucoup, beaucoup de guerres. Pour RBK, l'unification reste une conquête et une soumission, une vraie violence pour les autres Etats. Donc il n'a pas d'intérêt à rallier Qin pour l'unification. Par contre il a clairement besoin de quelque chose qui le fasse rebondir, et ça ne sera ni Ka, ni Rishin. (De toute façon, y'a Katan et son armée entre Rishin et RBK.)
  11. mollo

    Kingdom 646

    Je ne pense pas, honnêtement. Grosse différence d'âge, et RBK n'a pas l'air du genre à se taper ses subordonnés, ce qui est très discutable moralement. C'est plus sa fille spirituelle. (Ça arrivera probablement à Rishin et Kyoukai un jour, mais ils ne sont pas tant que ça subordonnés.)
  12. mollo

    Kingdom 646

    Shin a 23 ou 24 ans. Si c'était un simple idiot, il n'aurait jamais été nommé général, tout au plus commandant de 1000 hommes. (Comme un Akakin.) Cela n'empêche pas qu'il se bat contre des gens qu'il estime, comme les Six de Qin et les Trois de Zhao s'estimaient beaucoup. Shin a toujours eu beaucoup d'empathie pour ses ennemis, que ça soit Mangokou, Rinko, un peu Keisha, etc. C'est normal qu'il veuille une belle mort pour Riboku, tout comme Renpa était vert que Ouki meure contre un ""no name"" (ce qui est comique compte tenu du fait que RBK venait de Zhao). Bref, la carapace se fendille, et ça continue de confirmer que RBK est mon personnage préféré tant il porte tout le poids de son État sur ses épaules, plus que n'importe quel autre personnage de Kingdom, Sei compris. Et sinon, non RBK ne peut pas s'allier à Ri Shin. La mort de RBK est centrale pour Qin, et ça serait une gigantesque trahison en fait de la HSU, tant RBK est le meilleur général de Chine. En fait, si Qin était gouvernée par quelqu'un d'impitoyable comme Karin, Qin enverrait des soldats pour traquer et capturer RBK, puis le ramener à Qin. Même avec ses liens avec le roi, si Ri Shin aidait RBK à fuir, ça lui vaudrait au mieux d'être radié de l'armée, au pire d'être exécuté. Mais c'est marrant que tant de focus soit fait sur les sentiments de Shin pour RBK.
  13. mollo

    Kingdom 646

    @Shouheikun plutôt 12 ans depuis le début du manga. Sinon, j'aime beaucoup ce chapitre. Riboku est fatigué, et c'est la première fois qu'on le voit ainsi à bout. Pour moi, c'est un beau passage, et ça montre aussi que Kaine est vraiment la première de toutes les vassales de Riboku (et que le personnage n'est pas creux, puisque c'est la première personne à laquelle Riboku demande de l'aide et du soutien).
  14. mollo

    Kingdom 646

    Je doute très fortement que Kochou suive Sen. Il est dans le même camp que Riboku et SSJ. Au point de ne pas avoir hésité à se rebeller contre le roi.
  15. C'est très curieux. On est sûrs que RBK et Sen vont survivre, mais là on dirait presque qu'ils sont en train de fuir au nord pour faire sécession... J'ai aucune idée de comment ça va finir.
  16. mollo

    Kingdom 646

    Hors de Katan, je pense que la faction RBK/Ka a un pouvoir de persuasion gigantesque. S'ils dénoncent un coup d'Etat, le nord suivra probablement RBK, l'Est c'est à voir. Sinon, Kochou et l'armée royale ne peuvent pas vraiment intervenir. Pas avec Ousen et la moitié des meilleurs généraux de Qin prêts à leur tomber dans le dos au premier signe de faiblesse.
  17. mollo

    Kingdom 646

    Pour l'instant, ils fuient. Rien n'est dit sur leur destination, même si le nord est une probabilité forte. On va donc s'orienter vers un couronnement tumultueux, que ça soit Sen ou Ka qui gagne. Peut-être qu'on aura une intervention de SBS, si SSJ ou Kochou le connaissaient. Sinon, je suis content que Ka se sorte un peu les doigts et prenne des décisions difficiles. Cela rend le personnage un peu plus "consistant".
  18. mollo

    Kingdom 646

    C’est indiqué nulle part qu’ils partent au nord. (Je vois à quoi tu fais ref mais c’est pas la bonne année.) Sinon j’aimerais bien que Kaine soit capturée par Qin, ça ça serait une bonne idée pour entremêler un peu les destinées des protagonistes.
  19. mollo

    Kingdom 645

    L’honneur ne pèse que peu face à au risque de la chute du Royaume. L’honneur c’est être capable de prendre des décisions dures et en apparence immorales pour le bien commun. Hors du cercle proche de Sen, le prince Ka était soutenu et aimé du peuple. Il aura suffit de maquiller ça en une rébellion de Sen, brûler l’ordre royal de Toujou et buter préventivement tous les témoins. @Jonysos a tout dit. (Mais bref l’honneur on peut l’invoquer pour défendre tout et son contraire, comme la morale d’ailleurs.) Par ailleurs ça me déçoit que RBK n’ait pas anticipé ça. Lui qui est si connaisseur des intrigues... (mais bon en sortant de taule je peux comprendre)
  20. mollo

    Kingdom 645

    Dans la seconde suivante, il est mis aux arrêts. Et ensuite, Ka étant le seul prétendant au trône et au pouvoir absolu, charge à lui de trouver une bonne histoire à raconter, éventuellement en assassinant les témoins récalcitrants. C'est pas comme si c'était difficile à faire.
  21. mollo

    Kingdom 645

    Pas besoin d’en tuer 200, y’en a 4 entre le roi et lui. Pour un guerrier de ce calibre, prendre de vitesse quelques soldats et tuer un jeune homme qui n’a rien d’un guerrier, c’est très facile. Karin aurait été à la place de Riboku, la tête du jeune roi roulerait déjà par terre.
  22. mollo

    Kingdom 645

    RBK devrait survivre à cours terme. Il a été libéré, il est en telle position vulnérable qu'il est pas un danger pour le nouveau roi, je pense. Honnêtement si Ka avait de la force, il aurait pu tuer son frère sur place, et après un peu de bordel ça serait passé crème au nom de l'urgence nationale à cause de Qin. C'est dans les périodes de révolution/crise nationale que les décisions les plus drastiques peuvent passer le plus efficacement (toute ressemblance avec les années 2015 ou 2020 en France serait purement fortuite (non)). Riboku aurait pu se salir, vu son niveau martial, même fatigué, je ne pense pas qu'un seul soldat dans la pièce puisse l'inquiéter. Les gardes étaient des témoins passifs. Mais si c'est le cas dans le sens où ils n'ont pas obéi à Ka demandant la mise aux arrêts de Kakukai, ça ne veut pas dire qu'ils auraient protégé le nouveau roi si Ka, RBK ou l'un des leurs aurait tenté de tuer le roi. Je pense même qu'ils auraient conservé une courageuse (non) neutralité. Tout comme personne n'a empêché Sei de tabasser Seikou en public lors de la rébellion du premier arc. C'est en ça que je dis que si Ka avait de la force, la question aurait pu être réglée. Mais comme il n'a pas eu la force de tenir tête à son père, il n'en aura pas davantage pour tenir tête à son frère, et la chute de Zhao est autant du fait de Toujou et son fils cadet que du manque de force de Ka.
  23. mollo

    Kingdom 645

    Les gardes royaux qui ont pris parti n'étaient pas particulièrement ravis, ceci dit. Si dans les suivants de Ka il y avait sur place un grand guerrier qui fonçait sur le nouveau roi pour l'assassiner, il ne resterait plus que Ka comme prétendant au trône. Le pouvoir du nouveau roi est, dans cette scène, très hypothétique, et si la faction de Ka voulait bien se salir les mains, ce nouveau souverain tomberait vite. Mais il faudrait que Ka ait cette force.
  24. mollo

    Kingdom 645

    Pas forcément le pire. Riboku est libre, et beaucoup de militaires se rallieront à Ka, Riboku et aux sages. La guerre peut se clore très rapidement, surtout que l'armée royale est sortie de Katan, ce qui a amené Ousen à se replier. C'est ça qui rend la chose si ironique. Zhao est passé à deux doigts de survivre.
  25. mollo

    Kingdom 645

    Le pouvoir reste le pouvoir, et si Ka avait vraiment assez de soutiens dans la pièce, il pourrait prendre le pouvoir ici et maintenant. L'amnésie collective au nom de la survie de Zhao serait tout à fait tolérable. Mais Ka n'est pas assez impitoyable pour ça, et il va perdre tout près du but. Quand la rébellion a foiré à Chu, c'était car la lignée royale risquait de s'éteindre. D'où le complot de Rien, Renpa et Karin. Ici, rien de tel, la lignée royale n'en aurait été que plus saine avec un Ka aux commandes, la branche pourrie de la famille aurait été coupée.
×